• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les fautes impardonnables de M.Wauquiez

Les fautes impardonnables de M.Wauquiez

Le RSA dérange la droite dure qui ne parvient pas à digérer le fait qu'on donne aux pauvres le minimum vital sans obligation de s'échiner à la tâche dans une conjoncture où l'emploi se fait rare. Laurent Wauquiez a tenu des propos dérangeants sur les bénéficiaires du RSA exigeant que ceux-ci travaillent, y compris les mères isolées avec enfant. Il a commis des erreurs gravissimes. Je vais m’efforcer ici d’exprimer les principaux reproches que je lui adresse.

La droite est partagée sur le RSA . Une partie, la plus dure qui chasse sur les terres du Front national, revient de temps en temps à la charge. Rappelons que l'on n'en est pas au premier scandale. Le journal Libération en juin 2009 titrait "RSA : taxez plutôt vos parents !" pour dénoncer un formulaire de demande ambigu qui obligeait tout postulant au RSA à demander de l'argent à ses parents avant de pouvoir prétendre au RSA. Le formulaire a été rectifié depuis. Mais voici que la polémique revient cette fois sur d'autres aspects du RSA.

1 – M.Wauquiez a pris à témoin l’opinion publique en lui donnant des éléments mensongers pour l’orienter dans le sens voulu.

Il a en effet affirmé qu’un couple au RSA pouvait gagner plus qu’un couple dont l’un des membres gagne le SMIC. Ses propos sont : « aujourd’hui, un couple qui est au RSA, en cumulant les différents systèmes de minima sociaux, peut gagner plus qu’un couple dans lequel il y a une personne qui travaille au smic, a-t-il avancé. Ça c’est la société française qui tourne à l’envers ». Bien sûr, des démentis ont été apportés de toutes parts mais le mal est fait et la stigmatisation renforcée. Le Monde a réagi rapidement par un article bien renseigné « Assistanat : les mauvais exemples de M.Wauquiez »

2 – Il n’a pas respecté les membres du gouvernement ni ses amis politiques.

D’abord, il a pris la place de la ministre des affaires sociales, Roselyne Bachelot dont la réaction qui a suivi m’est apparue intelligente et mesurée. Par ailleurs, alors qu’une mission d’amélioration du RSA a été confiée par le chef de l’Etat à Marc-Philippe Daubresse, ancien ministre de la Jeunesse et de Solidarité actives, il n’a pas pris contact avec ce dernier pour évoquer ses propositions mais il a choisi d’occuper la tribune pour faire parler de lui. Le bilan de la mission de M.Daubresse doit être rendu avant le 31 juillet. M. Wauquiez pouvait utiliser cette fenêtre de tir comme on dit au lieu de tirer sur le RSA et les étrangers. M.Daubresse pilote aussi la convention de l’UMP sur la « justice sociale » le 8 juin. Il s’est démarqué de M. Wauquiez, dont il qualifie les propositions d’ « irresponsables ».

3 – Il a remis en cause à lui tout seul toute une politique.

Sur cette erreur politique, François Fillon l’a recadré fermement. Logique. « C’est une mise en cause de la politique du gouvernement par un ministre », a déclaré le premier ministre.

4 – Il s’est engagé sur un projet irréaliste car coûteux et dangereux

La mise en œuvre d’une telle contrainte supposerait de monter une sorte d’usine à gaz qui pèserait lourdement sur le portefeuille du contribuable et qui n’apporterait pas grand chose de plus à la société. Il y aurait même un effet de substitution désastreux. Obliger « chaque bénéficiaire à donner cinq heures de son temps à la société sans rémunération supplémentaire », menacerait en effet directement l’existence des emplois à temps partiel, de proximité, des contrats aidés. Martin Hirsh l’a clamé haut et fort au journal de 20 heures de France 2. Nous aurions, à la place, des gens exploités gratuitement.

5 - Sur le fond, les propos mêmes de M.Wauquiez sont inadmissibles.

« Quelle est, pour moi, la principale injustice dans notre pays ? C’est que celui qui travaille n’ait pas un véritable écart avec celui qui bénéfice des minima sociaux. Cette situation-là est pour moi le cancer de la société française”, avait-il déclaré dimanche sur BMFTV M.

Il est inadmissible d’abord de dire que la principale injustice de notre pays, c’est le dispositif du RSA, lequel a été adopté à une très forte majorité de voix. Il y a de bien pires injustices : le nouveau cadeau fait à MMe Bettencourt avec la suppression du bouclier fiscal par exemple…

Inadmissible le gros mensonge suivant : « celui qui travaille n’ait pas un véritable écart avec celui qui bénéfice des minima sociaux. » Gros mensonge car pour qui connaît le RSA, à commencer par les bénéficiaires eux-mêmes, cette affirmation est tout-à-fait fausse. « En créant la nouvelle prestation, « nous avons veillé à ce qu’un différentiel important subsiste entre le RSA et le SMIC », a tenu à rectifier MME Bachelot. Le RSA a été conçu comme une allocation différentielle qui prend en compte tous les revenus afin de favoriser la reprise d’activité.

Inadmissible enfin de parler de « cancer de la société française”. Les mots sont indignes d’un ministre de la république.

On notera aussi que parler de l’aide sociale ou de la solidarité uniquement en les désignant par le terme stigmatisant d’ »assistanat » est le signe d’un mépris profond pour les travailleurs pauvres et les femmes isolées avec enfants (qui perçoivent le RSA en lieu et place de l’allocation parent isolé qui a été supprimée).


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 11 mai 2011 09:55

    en terme d’assistanat ils ne ss’en prends pas aux bonnes personnes, voir :

    http://2ccr.unblog.fr/2011/02/11/tout-est-a-eux/


    • Kalki Kalki 11 mai 2011 10:49

      Oui, les 800 millard du sociale en france, ne vont pas dans le rsa : ca ferait 1200 par personne et par mois

      non les aides, vont bizarrement dans les catégories qui n’en ont PAS BESOIN

      c’est normal c’est sain : et c’est être sain d’esprit de vouloir tuer les pauvres, puis tuer les moins pauvres, puis en fait tuer tout le monde ... normal

      L’intellectuel est si souvent imbécile que nous devrions toujours le tenir pour tel jusqu’à ce qu’il nous ait prouvé le contraire.

      a un monde de machine suit la guerre des machines


    • jpm jpm 11 mai 2011 10:06

      Tres bel article Taverne... et tres bonne analyse de la desasteuse intervention d´un ministre aboyeur. Souhaitons que les reactions unanimes sauront faire reculer ce gourvernement dans sa chasse a l´assistanat.


      • T.REX T.REX 11 mai 2011 13:39

        Monsieur Wauquiez se trompe dans les chiffres, mais peut-être pas sur le fond, car on ne peut que constater au regard des chiffres officiels qu’un SMICARD en couple avec 3 enfants va travailler 35 heures par semaine pour seulement :

        327, 80 € de plus par mois que le même couple avec 3 enfants qui survit sans travailler du RSA !! Sans compter les frais occasionnés pour se rendre à son boulot et régler sa cantine !!

        Est-ce que ce travailleur pauvre n’est pas en droit de se demander s’il ne ferait pas mieux de se la couler douce à la maison avec sa bergère en élevant ses 3 mouflets ??!!??

        La question mérite d’être posée ! Pour ce qui est des travaux d’intérêt généraux, 5 heures c’est peu, mais CHIRAC a déjà essayé en son temps, pour la dignité des assistés, et cela n’a jamais réussi ! On savait pas quoi leur faire faire et quand on trouvait les syndicats s’y opposaient, trouvant que c’était exploiter une main d’oeuvre sous payée au détriment des créations d’emplois. Alors ça me fait rigoler !!! 


      • T.REX T.REX 11 mai 2011 13:47

        Les Chiffres cités par ton lien La Taverne : 

        Un couple avec un seul smic et trois enfants gagne donc dans tous les cas davantage (1 357 euros) qu’une famille de même taille au RSA (1 029,2 euros). Et peut en outre cumuler une aide au logement sans diminuer ce montant, ce que les allocataires du RSA ne peuvent faire sans voir leur allocation se réduire.


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 mai 2011 10:21

        Oui. La bande du Fouquet’s protège les riches et les voyoux (qui sont souvent les mêmes) et ils frappent les plus humbles. Sarkozy est une crapule qui n’a plus de Roms à jeter en pâture, il livre donc les plus pauvres à la vindicte des piliers de bars de bistrots.


      • cybitnap cybitnap 11 mai 2011 10:42

        Votre commentaire est stupide. Quand l’Etat aide les banques, ce sont des prets a 8% qui rapportent 2 milliards a l’Etat, tu voudrais quand meme pas qu’il fasse la meme chose avec les assistes ? Dommage de tenir des propos mensongers, est-ce par incompetence ou stupidite ?

        Ensuite l’analyse ci-dessus est de la pure désinformation. Pourquoi se focaliser sur le RSA et « oublier » d’ajouter tout ce qui est autour ? Au hasard et de maniere non exhaustive : le logement social, la CMU, les tarifs sociaux du gaz, de l’électricité, de l’Internet et bientot du mobile, les avantages liés au transport, cantines, vacances,... le bouclier fiscal (je parle du grand bouclier, pas du petit a 700 millions ; celui qui exonere completement d’impot sur le revenu)...

        Que les propos de Wauquiez deplaisent aux assistés et a ceux qui gravitent autour du marché de l’assistanat (assistantes sociales, educateurs, associations,...), c’est normal mais que ces gens assument qu’ils vivent au crochet des Francais qui travaillent.


      • PhilVite PhilVite 11 mai 2011 12:45

        « Incompétence ou stupidité ? »

        A vous lire, je pense qu’un subtil mélange des deux est tout-à-fait envisageable.


      • NEPNI NEPNI 11 mai 2011 15:09

        quand on organise et favorise le chômage de masse pour ses « amis » et sa carrière, la moindre des choses est de laisser des miettes au peuple pour qu’il puisse survivre (pas dignement faut pas exagéré).

        Sinon, on peut resortir les guillotines aussi !!!


      • devphil30 devphil30 11 mai 2011 10:21

        Très bonne analyse , claire avec les elements mais sans parti pris.

        Ils sont en train de se tirer dans les jambes après s’être tiré dans les pieds .............

        Philippe
         


        • TOHT 11 mai 2011 10:21

          Sérieusement, Wauquiez membre de ce gouvernement, vous pensez qu’il aurait pu bouger une oreille sans l’aval du chateau ???? pour preuve Coppé apporte un soutient à Xavier Bertrant délirant non !!!


          • straine straine 11 mai 2011 10:26

            Que l’on m’explique la nécessitée pour une entreprise d’être de plus en plus productive avec de moins en moins de personnel et dans le même temps taxer ces mêmes entreprises pour payer les chômeurs que ce système à engendré.  

            Que tous ceux qui s’offusquent fassent un mi temps.

            C’est je pense la façon la plus simple d’éradiquer le chômage et le RSA.

            Cinq idées reçues sur « l’assistanat »

            http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/05/10/cinq-idees-recues-sur-l-assistanat_1519492_823448.html

            Un article du MONDE clair net et concis démontrant l’incapacité et ou la malveillance de Wauquiez.

             La question que devrait se poser ceux qui travaillent et qui n’arrivent pas à boucler les fins de mois,

            C’est comment survivre avec le RSA ?


            • Intelle Intelle 11 mai 2011 11:09

              Il est plus facile en France de s’attaquer aux pauvres qu’aux riches...Quel courage a Monsieur Wauquiez !!! Les personnes qui, malheureusement n’ont que les minimas sociaux pour (sur)vivre n’ont pas fait exprès de perdre leur emploi. Souvent on a fermé leur usine ou procédé à des licenciements collectifs, afin de faire produire à l’étranger (pays asiatiques) ce qui était fabriqué en France. Tout cela pour que les actionnaires gagnent encore plus d’argent !!!
              Et les femmes seules avec des enfants ont-elles demandé à vivre dans la précarité, obligées de solliciter les Restos du Cœur ou d’autres associations ?
              Puisque ce ministre prétend obliger les bénéficiaires du RSA à travailler bénévolement, c’est qu’il y a des emplois à pourvoir dans le public, alors qu’attend-on pour en créer, mais avec un salaire digne. Il faudrait aussi diriger ces personnes vers une reconversion car, souvent, après plus de deux ans d’inactivité, elles ont perdu le contact avec le monde du travail...mais ça coûterait très cher, alors Wauquiez a trouvé la solution : les faire travailler gratis !
              Comme le dit un de vos lecteurs, TOHT, Wauquiez a sûrement eu l’entière approbation du président et peut-être même les directives...Qui sait ?
              A leur place, je me méfierais quand même, on a eu 1789 et 1968, je sens que la révolte du peuple gronde...


              • Libellé 11 mai 2011 11:37

                Bonjour à vous les rédacteurs de commentaires,


                Ce qui m’amuse c’est que certainement aucuns d’entres vous n’a été confronté au système RSA à un moment donné. J’ai déjà été en contact avec des gens qui touchent le RSA (des amis proches) et j’ai déjà discuté avec pas mal de personnes durant mes déplacements dans toute la France concernant des gens qui touchent le RSA. Je peux vous dire que le son de cloche est le même partout en France et se rapproche des paroles de Laurent Wauquiez. Clairement je vais vous dire que je suis scandalisé d’entendre de la part des gens qui touchent le RSA : « Non je ne veux pas travailler ! Pourquoi je travaillerais alors que je suis tranquille chez mes parents. Ca me fait mon argent de poche. » (Citation d’un de mes amis ...). Franchement je ne cautionne pas ces paroles ... 

                Alors les amis avant de parler d’un sujet qu’on ne connait pas, il faudrait plutôt faire une enquête de terrain. Je peux vous dire que si je j’avais fait une vidéo en caméra cachée de tout ce que j’ai vu et entendu vous ne pourriez que être choqué ou alors vous trouveriez des excuses aux gens ...

                Je tiens par contre à dire qu’un pourcentage inconnu (pour ma part) des gens qui touchent le RSA sont dans une situation critique et qu’il est évident qu’il faut leur laisser mais il y a aussi beaucoup de profiteurs qui pourraient travailler mais qui n’en ont tout simplement pas envie (ou pas motivé) !

                Pour la question de straine « comment survivre avec le RSA ? » : Quand on est au RSA on est considéré comme « pauvre » du coup pas mal d’aides en découle, je ne vais pas entrer dans les détails mais il y a moyen de s’en sortir (sans faire de folies) mais ca demande pas mal de démarches auprès de la mairie et des associations caritatives. Pour être sur d’avoir les aides maximales (notamment APL/ALS) il faut avoir déclaré aux impôts le moins possible l’année précédente (voir le site simulateur : http://www.allocation-caf.com/calcul-apl-free.php ).

                Finissons par un petit proverbe : « Il n’y a pas de fumée sans feu ! »

                Bonne continuation !!

                • Superyoyo 11 mai 2011 12:22

                  Peut-être que la fierté intervient :
                  Les gens préfèrent dire « c’est moi qui veut rester au RSA, je dirige ma vie » plutôt que d’avouer « je me fais baiser par le système car personne ne veut m’embaucher »
                  Si on proposait un CDI de 35h à ces gens, je pense qu’ils sauteraient dessus
                  Après, je ne les blâme pas du tout de refuser un job de merde genre CDD de 3 mois à 20h par semaine à 30km de chez eux.
                  De l’argent il y en a (80 milliards de dividendes distribués aux actionnaires en 2010) alors payez les gens correctement et vous verrez qu’ils auront un peu plus envie de travailler


                • Imhotep Imhotep 11 mai 2011 12:50

                  Mon pauvre gars ce n’est as le RSA qui crée des profiteurs, mais les profiteurs qui pré existent. Que font donc tous ceux qui utilisent les niches fiscales et qui comme la veuve dorée ne payent en réalité que 10 % de leur 400 millions d’euros de revenus ?

                  Et que fait donc à cumuler le Wauquiez son poste de maire à celui de ministre, sa rémunération de ministre à celle de maire ?
                  Alors stigmatiser le RSA pour les quelques qui en profitent et, le comble, à quel niveau en profitent-ils ? Combien faut-il de profiteurs de RSA pour une seule profiteuse Bettencourt ? Environ 100 000 ! Votre médiocrité humaine et intellectuelle est indicible.

                • Taverne Taverne 11 mai 2011 13:39

                  Papa vide les livrets d’épargne de ses enfants pour se payer des call girls et il menace de punir sévèrement le petit dernier qui a chipé un bonbon dans la boîte à bonbons.


                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 mai 2011 15:47

                  @ Taverne

                  Jolie métaphore, tellement vraie.


                • lebreton 11 mai 2011 21:45

                  t’est la burne de service aupres d"un veau quiez facho la fumée sans feu oui tu connait avec les gaz !!!!!!!!!! pov type comme si bien le dire ton mentor  !!!!!!!!!!!


                • Taverne Taverne 11 mai 2011 12:08

                  Le cancer de la société, c’est l’exclusion.
                  Le cancer de la société, c’est la pauvreté.


                  • T.REX T.REX 11 mai 2011 14:26

                    Comme le cancer de la société c’est la pauvreté, c’est surtout l’exploitation pour un salaire de misère des travailleurs de base. En conséquence, plutôt que de baisser le RSA
                    Je propose d’augmenter le SMIC pour accentuer le différentiel avec le RSA et augmenter la motivation à travailler comme c’était le but recherché par ce système monté par Martin HIRSCH.


                  • jpm jpm 11 mai 2011 19:37

                    Maintenant que le mal qui ronge notre societe... (ou en tout cas nos consciences) est bien indentifie.. c´est a dire l´exclusion et la pauvrete que peut on faire ? Je ne crois qu´on puisse affirmer que les solutions actuelles soient completement satisfaisantes... quand on voit le nombre toujours croissant de SDF dans les rue, de gens qui dorment dans leur voiture et qui sont obliges d´aller au Restaus du coeur pour manger ou au secours populaire pour s´habiller. Certains fustigent deja des assistes qui touchent difficilement 400 euros par mois apres avoir rempli de nombreux dossiers pour prouver leur insolvabilite et celles de leurs ascendants et descendants sur 20 generations. On parle meme tres hypocritement de les mettre au travail pour les punir... alors que justement du travail on n´en trouve deja pas pour ceux qui en cherchent. Le systeme semble un peu depasse... et il est peut etre temps d´envisager autre chose.

                    Il me semble que le Revenu Universel (RU)pourrait etre une solution a toute cette misere. D´un montant raisonnable (entre 750 et 1000 euros par mois) , versee chaque mois a chaque adulte, homme ou femme, jeune ou vieux, actif ou inactif sans aucune condition de resources, celle allocation universelle unique et inconditionnelle viendrait en remplacement de la plupart des aides actuelles et des minima sociaux. Par contre elle s´ajouterait aux revenus du travail (salaires, indemnites journalieres, pension de retraire ou invalidite... en ne remettant jamais en cause les droits acquis par des cotisations). D´un montant diminue de moitie elle serait egalement versee a chaque enfant (ou plutot a son tuteur legal) et remplacerait les allocations familiales et toute les aides liees au quotient familial. Ainsi une famille riche ne serait plus avantagee par rapport a une famille plus modeste qui ne paye pas d´impots.

                    Il ne reste plus qu´a financer tout cela car la fusion des aides existantes et la suppression d´un certain nombre de fonctionnaires charges de la distribution et du controles des aides actuelles ne suffira pas a equilibrer les comptes smiley

                    C´est la qu´intervient une reforme de la fiscalite pour supprimer la plupart des niches fiscales (qui ne profittent qu´aux plus riches) et imposer le retour d´une veritable progressivite sur tous les revenus... y compris les revenus du patrimoine actuellement taxes sous forme forfaitaire. On peut aussi imaginer une hausse de la TVA en gardant un taux de TVA reduit pour les produits de premiere necessite.

                    Au bout du compte tout le monde recevrait ce Revenu Universel en plus de ses revenus actuels, mais ceux qui ont deja des revenus suffisants le reverserait en partie sous forme d´impots. Ce reversement deviendrait meme tres superieur au montant du RU pour les plus riches... effectuant une veritable redistribution des richesses.

                    Avec ce systeme tout le monde a interet a travailler, car ce sera reste le meilleur moyen d´ameliorer sa situation personnelle. C´est particulierement vrai pour ceux que l´on appelle les travailleurs pauvres, qui actuellement ne percoivent rien du systeme et donc s´en sentent a juste titre exclus.

                    Tout cela n´est pas qu´une utopie... c´est un choix de societe tout a faire realisable avec un peu de temps et de bonne volonte. On peut le refuser... mais alors il faut proposer autre chose... ou accepter l´exclusion et la pauvrete... en croisant les doigts pour que cela ne nous touche jamais.


                  • jpm jpm 11 mai 2011 20:34

                    Difficile... je bosse a l´etranger pour une institution financiere qui a plutot mauvaise presse sur Agoravox et le troquet du coin... mais bon pour me rattraper, quand je ne suis pas dans le metro ou l´avion, je roule quand meme en Renault Megane smiley


                  • jpm jpm 11 mai 2011 21:37

                    Excuse moi mais c´est plutot ton logo tout sombre qui fait penser a Dark Vador... mais c´est vrai qu´il m´arrive de me dire que je bosse parfois pour le cote obscure de la force. Heureusement je passe plus de temps a surfer qu´a bosser smiley Bien sur, on peut se tutoyer, y a pas de soucis. Bon le JL il est parfois un peu rugeux mais il a bon fond lui aussi, et dailleurs je le respecte comme je respecte tout le monde... mais j´ai quand meme arrete moi aussi de le taquiner... car ca s´est souvent mal passe smiley 


                  • lebreton 11 mai 2011 21:51

                    oui , j’ajouterai le cancer de la société c’est cette droite umpiste sans aucun scrupule digne des plus grands gangsters a l’image des americains sans foi ni loi pour qui seul compte le fric ,a vomir


                  • jpm jpm 11 mai 2011 22:09

                    Si si Orion, ta constellation est vraiment tres belle... mais il faut quand meme zoomer dessus pour vraiment l´apprecier smiley Tiens a propos de JL, ca fait longtemps qu´il n´est pas venu s´ataquer a nos posts sur le Revenu Universel. J´espere qu´il va bien et qu´il n´est pas malade... car au fond ca reste encore notre meilleur faire valoir. 


                  • edend edend 11 mai 2011 12:36

                    Les lâches attaquent les plus faibles..

                    Plutôt que de proposer d’augmenter le smic pour augmenter l’écart entre travailleurs et chômeurs, on essaie encore une fois de dresser les uns contre les autres. On se fera pas avoir :
                    Tous ensemble contre la mafia politicienne.


                    • voxagora voxagora 11 mai 2011 13:09

                      .

                      Merci Taverne de tenter de prouver avec des données objectives,
                      l’iniquité d’une prise de position politique révoltante.
                      Je suis nulle en économie, en comptabilité etc,
                      mais il me semble qu’on peut, même dans ce cas, participer au débat
                      à partir de ce que nous observons.
                      Et donc :
                      Les chiffres, en économie, ne sont jamais parlants tels quels,
                      il s’agit toujours d’un RAPPORT : ça coûte d’un coté, ET ça rapporte de l’autre.
                      Les pauvres coûtent, on peut même donner les chiffres, certains ne s’en privent pas.
                      MAIS QU’EST-CE QU’ILS RAPPORTENT !!!!
                      Le problème c’est que ce n’est pas aux mêmes, 
                      la poche des uns n’est pas celle des autres.
                      Par exemple : les chômeurs ça coûte => question : qu’est-ce que ça rapporte et à qui ?
                      D’abord ça crée des tas d’emplois, d’imposables etc..
                      Est-ce qu’il est moins légitime de créer des emplois pour assister les assistés
                      que créer des commissions parlementaires, européennes, de ceci et de cela,
                      des gens qui sont payés des millions
                      pour pondre des rapports de 20 pages qui sont des plagiats et ne servent à rien ?
                      Les pauvres rapportent, pour commencer à la classe politique :
                      avec ce que coûte le fonctionnement du ministère de la solidarité (?)
                      on pourrait nourrir 1000 pauvres.
                      Il leur faut des pauvres, pour justifier les instances communales,
                      départementales, régionales, nationales, européennes, internationales ..
                      Ce serait la moindre des choses que ce soit donnant-donnant,
                      et bien non, il y a encore de l’argent qui peut être enlevé ici pour être mis .. où ?

                      Un clin d’oeil pour terminer : à mon avis, Wauquiez est bête, il n’analyse pas.
                      Il entend MILLIONS et il devient fou .. 

                       

                      • T.REX T.REX 11 mai 2011 14:34

                        A qui ça rapporte ? Je ne sais pas mais à qui ça coûte on peut l’imaginer :

                        Aux contribuables !

                        A ceux qui travaillent et ont des revenus suffisamment décents pour payer des impôts !

                        Mais c’est justement le problème, leur taxation a des limites !

                        Seule solution, surtaxer les plus hauts revenus, les plus gros patrimoines et les Grosses Entreprises. Comme le dit Eva Joly les Entreprises du CAC 40 sont comparativement aux PME celles qui paient le moins d’impôts.


                      • Serpico Serpico 11 mai 2011 15:35

                        Un ministre qui s’exprime (!) comme un pilier de bistrot, il fallait attendre Sarkozy pour y avoir droit.

                        Mais qui est responsable du casting dans cette république déglinguée ?

                        D’où sortent tous ces incompétents ?


                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 mai 2011 15:49

                          Du Fouquet’s.


                        • Le péripate Le péripate 11 mai 2011 15:37

                          Mais c’est très grossier de parler d’assistanat ! On doit dire des bisous.

                          Voila comment ça marche. À chaque bisou correspond une taxe. Lequel est aussi un gros mot, on dit « contribution volontaire et citoyenne ».

                          Ah, au fait vous savez pourquoi les jeunes n’ont pas droit au RSA, pardon, aux bisous ? Parce que ils seraient déresponsabilisés....

                          Nooon, pas possible.


                          • Taverne Taverne 11 mai 2011 16:49

                            Je ne suis pas pour une politique « bisounours » mais responsable et juste. Lucide aussi car il ne sert à rien de balancer des idées courtes insensées et inapplicables par pure démagogie. Vous le comprendrez à mon deuxième article que je vais proposer ce soir à la modération.


                          • PtitLudo PtitLudo 11 mai 2011 15:51

                            Ils essayent surtout de détourner l’attention de leur échec sur le chômage.

                            Car quel est le problème d’avoir 2 RSAstes plutôt qu’un Smicard qui gagnerai soit-disant moins que les précédents : C’est qu’il manque 2 emplois au smic, point barre !


                            • Yvance77 11 mai 2011 16:13

                              Salut,

                              Bon post tout d’avord.

                              Ce qui est incroyable à l’Union Monétaire à mon Profit est que :

                              1) ils vont faire passer Marine Le Pen pour une dangeureuse gauchiste, adepte du marteau et de la faucille, à la lumière de ses propositions sociales.

                              2) Ils vont faire croire à certains bas du front qu’avec le smic (un poil plus de 1000 euros) tu es dans la catégorie des cadres qui gagne super bien sa vie et que ; si en plus tu peux te payer une Dacia c’est être à la lisière de ceux qui payeront l’ISF.

                              3) Ils vont maintenant nous dire que le seuil de pauvreté n’est pas, comme nous l’imaginions, idiots que nous sommes, à 800 euros mais en dessous des 450 € du RSA.

                              4) 450 € c’est ce que boivent à notre santé et gratuitement à la buvette de l’Assermblée nos élus. Et dire qu’avant, certains avaient même les cigares en prime (tout se perd décidement)

                              5) Et dire, qu’il y a des crétins façon « Le péripate » qui trouvent cela génial (les propos de Wauquiez). Ils ont une chance de cocu de ne pas me dire cela en face.

                              A peluche


                              • le journal de personne le journal de personne 11 mai 2011 16:54

                                Déesse A... répond à Wauquiez !

                                La journaliste :
                                Déesse A… mieux vaut tard que jamais… Le 10 mai n’est pas un jour comme un autre

                                A :
                                Oui…mais si vous voyez ce que je veux dire… aucun jour ne l’est… si chacun fait ce qui lui plaît !

                                La journaliste :
                                Et vous, dans la peau de la primadonna, vous vous y voyez déjà ?

                                A :
                                Ça dépend de quel opéra, si c’est du Mozart ou du Salieri que l’on s’apprête à jouer…
                                le modèle la copie ou la copie de la copie… tout dépend de la partition, en politique comme en musique.

                                La journaliste :
                                Et votre Don Juan, qu’est-ce qu’il devient ?

                                http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/deesse-a/


                                • bigglop bigglop 11 mai 2011 18:03

                                  Excellent papier Taverne. Sarkozy l’a pensé tellement fort que Wauquiez l’a exprimé avec une telle conviction grâce à la télépathie.
                                  Plus sérieusement, c’est le rétablissement d’une forme d’esclavage ou de servage. Dans l’idéal sarkozyste et du Medef tous les salariés devraient payés avec un RSA « dividende universel » de l’UMP.


                                  • Taverne Taverne 11 mai 2011 18:12

                                    Certains ambitieux qui se disent centristes sont prompts à faire du zèle pour devancer la pensée de Sarkozy. Le mouvement de la droite sociale de M.Wauquiez ne m’a l’air sociale que par le nom.


                                  • T.REX T.REX 11 mai 2011 19:35


                                    Moi ce que je me demande, c’est ce qu’en pense BAYROU le modem modéré, lui qui avait pour principal programme de réduire les dépenses, de mieux gérer, de réduire les impôts, de contenir la dette ! Aurait-il dit OUI au RSA sans contrepartie ?

                                    Mais ceux qui le connaissent bien devraient pouvoir nous porter sa bonne parole, alors je leur laisse la parole !
                                     


                                  • jpm jpm 11 mai 2011 19:44

                                    Je me pose la meme question smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès