• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 3. Les guéguerres dans la guerre

3. Les guéguerres dans la guerre

L’occasion fait le larron. Il m’est donc impossible de ne pas commencer cette partie par les déclarations de Christine Lagarde. Larmoyante et pompeuse, la présidente du FMI s’aventure sur le chemin glissant de la morale : il faut, dit-elle, que les grecs paient leurs impôts. Outre le fait que les seuls grecs exonérées d’impôts soient les riches hommes d’affaires, les armateurs et l’église orthodoxe, et que donc « payer des impôts » s’adresse aux couches les plus défavorisées de la société grecque déjà saignés à bloc, il faudrait lui rappeler que comme ministre de l’économie et des finances elle avait défendu bec et ongles le bouclier fiscal sarkozyste, avec le raisonnement immoral (se disant pragmatique) que les riches, quand on les impose, ils s’en vont ailleurs. Elle n’a pas non plus hésité à faire un cadeau phénoménal à la personnification même de l’immoralité affairiste en faisant de Tapie de nouveau un millionnaire. A l’époque, comme un peu avant, quand elle travaillait pour Baker et McKenzie (fusions acquisitions, défiscalisation, délocalisation, etc.), son boulot n’était pas particulièrement transcendé par la morale.

Plus généralement, la morale a très peu à voir avec le système économique dont Mme Lagarde est un des gardiens du temple. Ce système, basé sur la vitesse, la réactivité et l’opportunisme se méfie comme de la peste d’une qualité essentielle de l’homme, une de celles qui le différencie des autres animaux : la mémoire. Le système, auquel elle sacrifie, investit sur la perte de mémoire collective, sur les statistiques comptables plutôt que la réflexion, s’appuie sur des modèles mathématiques qui déshumanisent les hommes, les transformant en valeur - travail, valeur – réseaux, valeur – influence, valeur – patrimoine, etc. Ainsi, Lagarde ne veut pas voir et savoir comment le FMI a clos le cycle post colonial africain, qui avait massivement créé les cultures de rente détruisant celles de subsistance et rendant la famine endémique sur ce continent. La baisse tendancielle des prix agricoles, ouvrage bien ficelé du tandem FMI-OMC y a augmenté les cohortes d’affamés, et le coup fatal a été donné par les plans de réajustement structurels qui ont eu comme premier effet la destruction de tout ce qui restait de l’Etat de droit et de la démocratie (Sénégal, Côte d’Ivoire, Kenya, etc.) sur le continent noir. Le tropisme des institutions internationales (ONU, OMC, FMI, Banque Mondiale, etc.) à discourir sur la « bonne gouvernance » et des succès story anticorruption allant de pair avec un laisser aller dérégulateur qui transformèrent les multinationales pétrolières, le BTP, les compagnies d’extraction, de téléphonie, en structures néocoloniales prédatrices et en partenaires obligés et obligatoires des cleptocrates « élus » ou imposés par les armes. Lorsque Lagarde parle de pauvres enfants du Niger, elle parle de ce résultat. Ce dernier, pour revenir au sujet, c’est ce dont elle rêve sans doute pour le reste du monde.

Comme les statistiques impersonnelles ont remplacé la culture du résultat (et pour cause), les mots sont à leur tour travestis : développement, croissance, criminalisation du politique, lutte contre la corruption et la fraude fiscale signifient leur contraire. A l’exception d’une petite poignée, l’ensemble des Etats de l’Afrique sub-saharienne se trouve dans une situation pire que celle des années 1990, déjà catastrophiques. Tandis que personne, sauf quelques dictateurs folkloriques (et encore), ne rendent des comptes, on continue comme si rien n’était tandis que l’évidence frappe avec fracas la porte de l’entendement et de la morale.

Le système auquel croit Lagarde est par définition immoral. On pourrait le résumer par deux adages populaires, on ne prête qu’aux riches et la loi du plus fort est toujours la meilleure. Pour cela, il est volontairement amnésique et évite comme le diable la confrontation avec le résultat. En d’autres termes, la gouvernance du monde est abandonnée à des cyniques, des immoraux et des inefficaces. S’il voyait plus loin que le bout de leur nez en 2010, le FMI aurait évité la crise grecque en mettant sur la table un peu moins que vingt milliards d’euros. Si on était dans un monde moral, les quelques centaines de milliards d’euros octroyés au système financier défaillant en 2008-2009 auraient été le moyen d’entrer dans les directions des banques et avoir son mot à dire. Si on était efficace, on aurait posé la question africaine : à qui appartient la terre et ses ressources naturelles, au lieu de les piller, et laisser les multinationales de l’agroalimentaire les accaparer pour 99 années. Si on était tout cela à la fois, on discuterait de la mutualisation de la dette ce qui permettrait de dégager un long terme sain, pour une économie européenne saine. Mais pour le seul profit spéculateur et égoïste, on s’attarde, on s’essouffle, on se contredit et se neutralise, tandis que les nouveaux défis (eau, énergie, démographie, matières premières, développement durable, etc.) dessinent de manière autonome l’élargissement du domaine de la guerre.

A suivre : Articulation des nouveaux conflits globaux


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (91 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • antonio 29 mai 2012 11:49

    Excellent article.


    • Soi Même 29 mai 2012 12:26

      Elle est la digne fille spirituelle de Lady Thatcher, un concentre d’égoïsme et de mauvaise foi !


      • Yvance77 29 mai 2012 12:29

        Salut,

        La race à laquelle appartient Lagarde est une honte pour l’humain. Ces gens là ont certes fait des études, mais c’est sans doute la seule fois de leur vie ou ils ont un peu bossé. Ô pas à se salir les pognes non plus.

        Le reste de leur existence, c’est de faire faire par d’autres des rapports et d’ensuite de prendre des décisions. Beau rôle, facile in fine.

        Et, le plus abject c’est que ces êtres supérieurs eux, les impôts ils n’en payent pas... pas même le début d’un petit euro.

        Ça vient ensuite gloser devant les caméras, pour donner des leçons de vertu.

        J’t’en foutrais dans ta gueule des : « ils n’ont qu’à payer leurs impôts ! »


        • lebreton 29 mai 2012 17:39

          @yvance 77


          Cette salope déshonore la France pas moi ,lagarde ne représente que les fumiers de son espèce ,c’est adire pas grand chose ,sinon le pouvoir de nuire a des milliers de gens ,je la verrai bien pendue comme sadam ,pourquoi pas pour haute trahison envers son pays .
          cette salope a la botte de la finance mondiale qui cherche a nous faire crever de faim ,celle qui a permi aTapie de s’acheter un super bateau avec l’argent volé aux français ,DSK c’est peut tapé des putes ,mais c’est de rigolade a coté de ce que fait Lagarde elle fait cocu la France entiere !!!!!!!!!!!!!

        • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 29 mai 2012 12:47

          Dans sa posture hautaine de « moralisatrice », madame Lagarde a tout du robot. Déclarations pré-digérées systémiques et des réactions ressemblant étrangement aux mouvements saccadés des automates.

          Lorsqu’on en arrive à ce stade de négation de la réalité et des faits, que l’on continue malgré tout à défendre l’indéfendable, à stygmatiser les peuples qui souffrent, que peut-il bien rester d’humain à ce genre d’individu ?

          Elle me fait penser à Margaret Tatcher, surnommée par les « victimes » anglaises de sa politique abominable, Iron-Woman.

          Cdt.


          • alinea Alinea 29 mai 2012 12:50

            Au fait, où en est-on de son affaire avec Tapie ? Aux oubliettes ?


            • alberto alberto 29 mai 2012 13:21

              Alinea : là aussi, elle compte peut-être sur l’amnésie ?


            • Iren-Nao 29 mai 2012 13:33

              Il faut tuer ces gens la

              Iren-Nao


              • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 29 mai 2012 13:45

                Bonjour M. Koutouzis,

                L’Eglise orthodoxe grecque est-elle vraiment dispensée d’impôt ?

                Je me suis arrêté dans ma lecture à cette phrase tant elle me semble une assertion énorme. Loin de moi l’idée de la nier, je voudrais l’étayer : puis-je vous demander d’où vous tenez cette information ?

                Merci d’avance et bonne journée


                • tf1Goupie 29 mai 2012 18:54

                  Étonnant comme cette question a du mal à recevoir une réponse.


                • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 29 mai 2012 19:19

                  C’était une question tout à fait innocente, je tiens à le préciser !


                • Michel Koutouzis Michel Koutouzis 29 mai 2012 21:07

                  Oui, elle est exemptée d’impôts sur son patrimoine, qui est considérable. Pendant la longue période de l’empire Ottoman, la seule autorité juridique reconnue (du moins pour la Grèce continentale) était l’église. Celle-ci s’est vu enrichie par des firmans de la Sublime Porte qui lui concédait pendant quatre siècles des terres et du patrimoine immobilier. A l’indépendance, plusieurs jacqueries, suivies de réformes agraires inachevées ont transforme sur la marge la carte agricole. Cependant, aucune réforme agraire ou fiscale n’a remis en cause ces possessions qui résultent du bon droit de l’occupant. Par contre l’église continue à enrichir son patrimoine et à plusieurs reprises elle a été au centre de scandales : elle achetait en tant qu’Eglise des terrains sans valeur et les vendait après avoir changé leur statut. Tandis qu’elle perçoit des loyers importants de ses possessions dans les centre ville (Athènes en particulier) elle ne paie pas d’impôts sur le patrimoine. Le cas échéant, je ferai un papier plsu précis sur ce sujet.


                • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 29 mai 2012 21:15

                  Volontiers (pour le papier). Et merci pour l’information.

                  C’est effectivement plutôt curieux, et je m’étonne que la situation n’émeuve personne en Grèce, vu l’état des finances publiques. Mais les gens sont-ils seulement au courant ?


                • alinea Alinea 29 mai 2012 22:40

                  D’après ce que j’en sais, l’Église grecque est immensément riche de patrimoine ; seulement en Grèce, il n’y a pas de cadastre, aucune organisation « spatiale » de la propriété ; il n’y a pas que les popes qui ne payent pas d’impôts ( fonciers, on dirait chez nous) mais tous les riches. De plus, le popes sont payés par l’État !


                • Furax Furax 29 mai 2012 23:34

                  Pierre-Mary Baty,

                  J’ai suivi vos démêlés avec Morice. Honteux. Je ne sais pas trop de quoi il souffre, Morice mais, là, ça devient n’importe quoi.
                  En tout cas, ne vous formalisez pas et restez avec nous sur AV !


                • gloupitch 29 mai 2012 13:57

                  Bravo pour cet article, excellent ! Tout y est. « L’empire de la honte » en 30 lignes...




                  • Muriel74 Muriel74 29 mai 2012 15:42

                    Les « pauvres enfants du Niger » sont bien le résultat de la colonisation financière d’environ 25 filiales de sociétés françaises implantées au Niger
                     

                    Areva : unanium

                    Veolia : traitement et distribution de l’eau

                    Sogea Satom (groupe Vinci) : génie civil

                    AGS, SDV -groupe Bolloré, GETMA, Air France : logistique et transport

                    Total : distribution pétrolière (40% des parts de marché)

                    Agrimex( Saphito) distribution de produits chimiques

                    Prevalys : secteur protection santé

                    ect... et Synagro : entreprise agro- alimentaire pour 2012( Ogm ?)

                    On pille les ressources et les terres des pays pauvres, on spécule sur les petits marchés de la dette facile à déstabiliser comme la Grèce, le spéculateur ne connait pas la morale, ni la faim d’ailleurs
                    Humaine moyenne, je me dis qu’ils sont tous enfermés dans un système malsain mais comment les empêcher de nuire ?


                    • felipe03 felipe03 31 mai 2012 09:26

                       « je me dis qu’ils sont tous enfermés dans un système malsain mais comment les empêcher de nuire ? »"



                      Pour que ces gens nuisibles (FMI, BCE, FED, banque mondiale, etc..) n’aient plus de pouvoir sur nous tous, il faut abandonner le jeu de du monopoly auquel nous jouons chaque jour. Il faut abolir l’or et l’argent, produire uniquement ce dont nous avons besoin et le partager équitablement entre tous et toutes. 

                    • Magnon 29 mai 2012 15:49

                      @L’auteur
                      Que reproche t’on aux Grecs, si ce n’est d’être une métaphore de nos mauvais penchants, de notre insouciance, de nos croyances, dans le style :
                      Demain, on rase gratis !
                      Après nous le déluge !
                      On n’a pas besoin de payer nos dettes !
                      Si les états lorsqu’il mettent leurs emprunts aux enchères ne trouvent pas de préteurs, ce n’est pas la faute des états, mais des méchants spéculateurs !
                      Nous n’avons pas besoin d’industries polluantes, les chinois peuvent fabriquer tous ce dont on a besoin, il accepteront toujours de le faire très bien et à bas prix !

                      Nous n’avons pas les moyens de continuer à emprunter, les grecs ou les japonais n’ont pas les moyens de rembourser leurs dettes, le système bancaire espagnol va exploser en entraînant la plupart des banques européennes...
                      Et on reproche à Mme Lagarde de faire la morale aux Grecs...
                      Dans 3 semaines, on va trouver ce reproche dérisoire !


                      • Ariane Walter Ariane Walter 29 mai 2012 15:49

                        Bonjour Michel,

                        je vois que nous avons été inspirés par les mêmes réalités.
                        Ton article est parfait. Dénonçant cette absence totale de morale et de scrupules.
                        C’est un morceau d’anthologie à garder précieusement.
                        Et elle donne des conseils de morale ! Très drôle en effet ;
                        ce qui m’exaspère, ce n’est qu’un détail, c’est toujours ce teint de bronzette (sans doute pour mieux soutenir les cheveux blancs !). L’impression qu’elle revient toujours des îles caïman. (Ce qui ne doit pas être faux !)
                        Elle porte souvent une longue écharpe...
                        C’est dangereux ces trucs-là, n’est-ce pas Isadora Duncan ????


                        • alberto alberto 29 mai 2012 15:51

                          Bonjour,
                          Lagarde :
                          En fait, je me suis souvent interrogé sur l’étendue de ses réelles capacités.
                          C’est vrai que lorsqu’on regarde son CV sur Wikipédia, y en a une grosse tartine !

                          Mais je l’ai si souvent entendu dire des conneries (rappelez-vous : « si le prix de l’essence augmente, prenez votre vélo, c’est bon pour la santé et vous ferez des économies ». Merci pour les mecs qui prennent leurs caisses de banlieues à banlieues pour allez bosser tous les matins !).

                          Pour les conneries je me suis aperçu que je n’étais pas le seul à me poser ces questions allez-donc voir ce florilège de nos amis de Rue 89 et vous ne serez pas déçus !!! Et il y en a d’énormes :

                          http://blogs.rue89.com/yeti-voyageur/2012/05/29/christine-lagarde-quatorze-imbecilites-dune-vip-confite-227623

                          Bien à vous.

                           


                          • alinea Alinea 29 mai 2012 22:46

                            Vous voulez dire : VIVE LA PARITÉ !


                          • notilux 29 mai 2012 15:52

                            elle ressemble à SIM dans le rôle de la baronne de la tronche en biais...


                            • BOBW BOBW 29 mai 2012 16:36

                              Elle s’installe bien au « Musée des Horreurs » avec la Laurence Parisot smiley


                              • BOBW BOBW 30 mai 2012 08:22

                                Voir sur la photo ses « chicots jaunes » de hyène qui dévore les cadavres. smiley


                              • Richard Schneider Richard Schneider 29 mai 2012 17:14

                                à l’auteur,

                                Excellent article. Le premier paragraphe est un morceau d’anthologie.

                                • xray 29 mai 2012 17:28


                                  Lagarde est plus Américaine que Française.  Elle se fout éperdument du sort des Européens. 

                                  Le Grand Guignol politique (L’Europe des curés) 
                                  http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/ 



                                  • lloreen 29 mai 2012 23:43

                                    Durant le sommet de l’OTAN (Organisation des Terroristes de l’Atlantique Nord), des vétérans ont repris leurs esprits et jeté leurs « décorations » (abominations) en signe de rupture avec leur passé d’esclave armé du système.

                                    http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/les-veterans-us-des-guerres-au-35236

                                    Je rêve du jour où tous les gens se rendront devant le FMI, la BCE et autres institutions illégitimes pour se débarrasser de leur monnaie de singe.
                                    Ce sera le grand jour de la liberté retrouvée.
                                     


                                    • lloreen 30 mai 2012 08:33

                                      « Personne ne s’en plaignait...facile ».

                                      Bien entendu, mais les gens ne comprennent pas que le crédit est la corde que les banksters leur mettent au cou.Et ceux qui ne s’endettent pas personnellement sont endettés obligatoirement à cause de la loi de 1973 (Pompidou-Giscard).Or, PERSONNE ne peut obliger un individu à faire quelque chose qu’il ne veut pas (s’il n’a pas enfreint la loi).C’est ILLEGAL .Alors à plus forte raison des millions d’individus !

                                      Ce système de l’argent dette est une ARNAQUE. Les gens doivent arrêter de payer et PORTER PLAINTE POUR ESCROQUERIE.Il y a assez d’explications sur le net qui expliquent comment ce système inique fonctionne.

                                      Un système qui fait s’abattre le malheur sur le monde, vous êtes d’accord ^pour le soutenir ?
                                      C’est CA la question.
                                      Les PREMIERS COMPLICES ETANT LES GOUVERNEMENTS.

                                      Le FMI n’a AUCUN fondement légal.
                                      Le MES est une monstruosité ILLEGALE.Vous avez vu quelque part dans la loi un texte qui vous mette « hors » la loi ? (au-dessus des lois comme ce MES ?).NON, n’est-ce pas ?
                                      Alors ARRETEZ D’ETRE DES ESCLAVES DE HORS LA LOI.

                                      Les riches s’arrangent pour ne pas payer d’impôts (dixit nos « brillants politiciens » ?).
                                      Soit.
                                      Egalité devant l’impôt.Donc n’en payons pas non plus.


                                    • Michel Koutouzis Michel Koutouzis 30 mai 2012 08:52

                                      Les mythes, j’en conviens bien entretenus par la presse et les gouvernants, ont la vie dure. J’ai écrit, ici même, plusieurs articles sur le sujet des impôts, et je ne suis pas le seul. (Voir l’article de Marianne : Mme Lagarde vous avez tout faux). La fraude fiscale en Grèce touche essentiellement des secteurs économiques liés au commerce, à la construction, aux activités libérales et des services (médecins, avocats,etc.) auxquels il faut ajouter les secteurs monopolistique pour l’économie (armateurs, tourisme, etc.) qui sont quasiment exemptés d’impôts. Là dessus, ni la Troïka, ni le FMI n’ont imposé quoi que ce soit, tandis que c’est la clé de l’équilibre fiscal. Pour le reste, taxes et impôts sont levés comme partout ailleurs et parfois (restauration, hotellerie) de manière draconienne. Quant au secteur étatique et para-étatique l’impôt est levé à la source. Les nouveaux impôts, considérables, sont encaisés via les factures de l’éléctricité. Juste pour l’info.


                                    • lloreen 30 mai 2012 08:45

                                      Les islandais ont ouvert la voie.
                                      Parlez-en aux Grecs.
                                      Voilà un résumé.

                                      La révolution pacifique islandaise.

                                      http://www.dailymotion.com/video/xqfqlr_la-revolution-islandaise_news

                                      Après s’être débarrassé des politiciens corrompus, les islandais élaborent une nouvelle constitution par internet.

                                      http://www.wikistrike.com/article-revolution-loin-des-medias-l-islande-reecrit-entierement-sa-constitution-99142021.html

                                      L’Islande supprime la dette hypothécaire de sa population.

                                      http://www.eva-anarion.com/article-l-islande-annule-la-dette-hypothecaire-de-sa-popuilation-103368967.html

                                      Les responsables du désastre sont traduits en justice ce qui en fait trembler plus d’un..

                                      http://www.cadtm.org/IMG/article_PDF/article_a7871.pdf

                                      http://www.wikistrike.com/article-islande-le-proces-qui-en-fait-trembler-plus-d-un-104163567.html

                                      Alors il est temps de se réveiller et de rabattre le caquet à ces escrocs.

                                      Diffusez et informez autour de vous !


                                      • sisyphe sisyphe 30 mai 2012 10:15

                                        La situation de Christine Lagarde à la tête du FMI a au moins cet avantage, par rapport à DSK, de lever toute ambiguïté sur le rôle et la fonction de ce bras armé du capitalisme mondial ; la privatisation de la planète, au profit des banques et usuriers, et au détriment des citoyens du monde.

                                        La seule « morale » contenue dans l’idéologie et la dictature libérale appliquée par le FMI (entre autres) est celle, effectivement, de la loi du plus fort, et des mafias financières.

                                        Le FMI a saccagé l’Afrique, et Madame Lagarde se permet de venir verser quelques larmes de crocodile sur les « petits africains qui meurent de faim » : comment rajouter le cynisme à la violence meurtrière...

                                        Il faut, de plus en plus, constamment, partout, porter à la connaissance des citoyens le fonctionnement inique, violent, meurtrier de ce système d’exploitation, d’oppression, de vol, de racket, de mise à sac des états et des citoyens par les instances internationales à la solde des mafias financières, pour qu’enfin la légitime révolte des peuples mette fin à la pire dictature jamais connue dans l’histoire de l’homme.

                                        Cet excellent article y contribue, comme d’habitude, Monsieur Koutouzis ; merci pour votre constant travail d’information et d’éveil des consciences.



                                          • Michel Koutouzis Michel Koutouzis 30 mai 2012 10:35

                                            La décision, pleinement assumée, de ne pas imposer les fonctionnaires internationnaux, de créer des caisses de retraite et de sécurité sociale autonomes et largement financées, ainsi que la mise ne place de plusieurs avantages (prêts, accession à la propriété, magasins spécialisés, etc.) vient du fait que les institutions, fraîchement mises en place dans l’après guerre, voulaient que leurs fonctionnaires soient indépendants de tout point de vue des Etats d’où ils étaient issus, et loin de leurs pressions. Ce qui était compréhensible en 1947, en 1954, ou à la limite en 1967 et 1990, ne l’est plus. Nous sommes là dans un monde encore scotché à la guerre froide, à la suprématie des Etats et de leurs chancelleries. Mais comme le système arrange tout le monde, on fait semblant que le monde n’a pas changé. Ce qui permet, en outre, des retraites scandaleuses pour des hauts fonctionnaires qui ne font que transiter par ces institutions...


                                          • kukkeli kukkeli 31 mai 2012 11:01

                                            Oui c’est totalement IMMONDE que ces gens là ne payent pas d’impôt !!!! En plus, regardez cette petite video : Elle démontre que le salaire que les députés européens est TOTALEMENT IMMERITE ! Ils viennent timbrer et toucher leur fric puis se cassent directement après... Ils ont tous leur petite valise a roulette et sont super nerveux.... A GERBER ! 



                                            Marre de se faire pigeonner. Tous ces organismes VAMPIRES que sont les FMI et autres font partie de « la STRATEGIE du CHOC » pour s’approprier toutes les richesses de la planète, de l’univers si ils pouvaient. 
                                            Cette horrible bonne femme me donne envie de vomir rien qu’a voir sa tête d’hypocrite !!! Comment ces gens friqués peuvent-ils se regarder dans un miroir ?? Alors que près de 1milliard de gens meurent de faim !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
                                            Tout ce que je vois c’est que l’europe à force de donner du fric aux banksters ne donne plus grand chose aux pays où la famine tue, lisez le livre de Jean Ziegler :


                                            Merci pour vos articles, je les lis régulièrement.

                                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 mai 2012 11:27

                                            Christine Lagarde, l’incarnation physique du néolibéralisme cinglé et du capitalisme prédateur. Il lui manque juste la balayette dans le derrière.


                                            • BA 30 mai 2012 14:15

                                              Christine Lagarde n’aura réussi qu’une seule chose dans sa vie : accélérer l’éclatement de la zone euro.


                                              En ce moment, le Portugal, l’Irlande, l’Italie, la Grèce et l’Espagne foncent vers le défaut de paiement.


                                              Mercredi 30 mai 2012 :

                                               

                                              L’Italie emprunte 5,74 milliards d’euros, taux en forte hausse.

                                               

                                              L’Italie a emprunté mercredi 5,74 milliards d’euros à moyen et long terme à des taux en forte hausse, dans un marché très nerveux en raison notamment de fortes tensions sur l’Espagne liées aux inquiétudes concernant son secteur bancaire.

                                               

                                              Dans le détail, le Trésor italien a émis pour 3,39 milliards d’euros d’obligations à cinq ans, proche de son objectif maximum (3,5 mds), à un taux qui a grimpé à 5,66%, contre 4,86% lors d’une émission similaire le 27 avril.

                                               

                                              Il a émis en outre pour 2,34 milliards d’obligations à 10 ans, soit en milieu de la fourchette visée (2 à 2,75 mds), à un taux qui a atteint 6,03%, contre 5,84% lors de la précédente émission.

                                               

                                              Globalement, le Trésor est resté bien en-deçà de son objectif maximal de 6,25 milliards d’euros.

                                               

                                              Même si les experts ont jugé la demande correcte, d’autres ont noté qu’elle était un peu plus faible qu’à l’ordinaire, compte tenu du caractère attractif des taux concédés lors de cette opération.

                                               

                                              "Les opérateurs restent très prudents car les trois prochaines semaines seront cruciales pour l’avenir de l’union monétaire" européenne, a estimé Annalisa Piazza, stratégiste pour Newedge.

                                               

                                              Le marché obligataire est secoué par les craintes des investisseurs à l’égard de l’état de santé du secteur bancaire espagnol, ce qui a entraîné de fortes tensions des taux espagnols et des taux italiens dans leur sillage.

                                               

                                              La firme spécialisée Spiro Sovereign Strategy a notamment expliqué la hausse des taux d’emprunt concédés par Rome par "ses gros besoins de financement et la nécessité pour ce pays d’émettre davantage d’obligations à long terme".

                                               

                                              La bourse italienne a pâti de cette envolée des coûts de financement pour l’Etat italien et reculait de 1,1% vers 10H00 GMT à 12.953 points.

                                               

                                              Après avoir profité depuis le début de l’année d’une forte détente de ses taux, l’Italie fait face depuis la mi-avril à un rebond en raison du regain d’inquiétude des marchés pour la zone euro, en particulier pour l’Espagne.

                                               

                                              Plombée par des plans d’austérité à la chaîne destinés à rassurer les marchés, l’économie italienne est elle aussi dans une situation délicate et le gouvernement de Mario Monti a dû revoir en baisse récemment ses prévisions de PIB, qui devrait se contracter de 1,2% cette année contre -0,4% initialement prévus.

                                               

                                              http://www.boursorama.com/actualites/l-italie-emprunte-5-74-milliards-d-euros-taux-en-forte-hausse-debf19c674abb274de7011b354f81eb7


                                              • herbe herbe 30 mai 2012 19:49

                                                Merci beaucoup pour cet article percutant !


                                                Puisse t-il enfin faire comprendre qu’on ne peut parler de crise d’un côté, à l’attention des plus vulnérables et d’un autre coté accorder à ceux qui sont en situation d’obésité maximale, encore (je pèse mes mots) plus de gras...

                                                Je continue mon image : c’est comme si on mettait au régime un anorexique et qu’on autorisait buffet à volonté à un obèse, c’est à mon sens une double non assistance à personnes en danger, le comble du comble...

                                                Illustration : si la prise de conscience sur les écarts de salaires semble enfin produire ses fruits (timide, timide...), comment ça se fait qu’on en soit encore là ?, le problème ne datant pas d’hier, on se posait la question par exemple du salaire de Ghosn en 2010 :

                                                D’autres interrogations récentes et questions pertinentes ici :


                                                • ETTORE ETTORE 31 mai 2012 16:05

                                                  Très bel article, merci !


                                                  Quant à Lagarde.......PETCHY parlait d’une balayette placée .....
                                                  Je dirais que quand on à une tête de coton tige comme Lagarde, c’est un comble que d’être sourde à la misère du monde.
                                                  Mais peut être a t’elle poussé le bâton tige trop loin.

                                                  • Lehibou Lehibou 31 mai 2012 16:30

                                                    Article intéressant que j’ai eu plaisir à lire

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès