• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les objets connectés, un choix ou une obligation ?

Les objets connectés, un choix ou une obligation ?

Les objets connectés, un choix ou une obligation ?

Il est permis de se poser la question quand on voit la multiplication des incidents liés à la pose forcée des compteurs Linky, les affirmations mensongères d'ENEDIS au mépris des clauses des contrats existants et des dispositions légales concernant l'accès à une propriété privée. A-t-on jamais vu pareille mobilisation des citoyens pour passer d'un compteur électro-mécanique à un compteur électronique ou du 110 V à 220V ?

Quelques mises en perspective utiles

Le président d'ERDF : Linky n'est PAS obligatoire

À la 14ème seconde de la video, le président d''ERDF nous dit : Non, Non, Il n'y aura pas de clients exclus du dispositif Linky sauf ceux qui ne voudront pas ouvrir leur porte, parce que nous, on n'a pas vocation, on n'est pas habilité à forcer la porte des clients pour ceux qui ne voudraient pas nous ouvrir.

Intervention très intéressante du président du directoire d'ERDF, Philippe MONLOUBOU, devant l'Assemblée Nationale le 2 février 2016, où on apprend de sa propre bouche que le compteur Linky n'est pas obligatoire

Consignes de ce même ENEDIS aux poseurs

 

L’obligation d’un objet connecté à un citoyen est anti-constitutionnelle

Emission Europe 1 du 07 mars 2017

QUESTIONS AUX JURISTES, diffusé entre 11h53 et 11h57 environ

https://stoplinkynonmerci.org/?+L-obligation-d-un-objet-connecte-a-un-citoyen-est-anti-constitutionnelle+

Question de l’auditrice (Stella de Nice, électro-sensible) :

Bonjour Rolland,
Je m’appelle Stella. J’appelle de Nice et voilà, j’ai des problèmes depuis qu’ils ont mis des compteurs Linky dans les appartements. J’étais déjà électrosensible et là, j’ai beaucoup de problèmes de santé et j’avais envoyé une lettre recommandée à l’EDF avant qu’on me pose le compteur et ils m’avaient répondu que c’était pas eux qui s’occupaient de poser les compteurs Linky et donc qu’ils ne pouvaient rien faire. Donc, je voudrais savoir s’il y a possibilité, si on a un recours quand on est électro-sensible, je vous remercie beaucoup.

Réponse de Roland Perez, avocat

Alors vous savez, Elena, les compteurs Linky, ce sont des compteurs Linky ultra-connectés dits numériques qui effectivement peuvent poser des problèmes à des personnes qui sont électro-sensibles.
Alors l’obligation d’un objet connecté à un citoyen est anti-constitutionnelle.
Donc, vous n’êtes pas obligée d’accepter.

Et vous avez bien fait Stella d’envoyer une lettre, simplement, vous n’avez pas envoyée la lettre à la bonne société, à la bonne entreprise. Il fallait l’envoyer à l’ERDF. Donc, surtout faites-le aujourd’hui. Reprenez cette lettre que vous aviez envoyée à l’EDF. Renommez-la et renommez l’ERDF et renvoyez-la en disant que depuis le départ, depuis le départ, vous aviez refusé l’installation de ce compteur Linky et vous êtes parfaitement dans le droit, et tous ceux qui nous écoutent aussi, parfaitement en droit de le refuser.

 

La réalité des faits

Fichage citoyens participant aux réunions publiques anti-Linky et Installation forcée

SCANDALE : ENEDIS envoie les gendarmes ficher les citoyens opposés aux LINKY ! ARDIN (79) 11/03/2017

 

Un exemple parmi des milliers de refus du compteur Linky

Lundi 13 mars 2017
ENEDIS + UN POSEUR + 3 FLICS sont chez Eric Merelle et lui posent un LINKY de force !!! ils débarricadent

Extrait de la constatation par huissier de cette pose forcée :

 

Le résultat de cette pose forcée

PDF - 2.6 Mo
Procès verbal de constat

Vous avez dit liberté de refuser ?

Est-il encore permis au citoyen de comprendre ce qui lui arrive quand des discours complètement contradictoires lui parviennent et quand la police intervient non plus pour protéger le citoyen mais ses prédateurs. Jusqu'à quand allons-nous encore tolérer d'être les ôtages d'ENEDIS et consorts avec la complicité de l'Etat ?

La lettre de refus d'E.M. envoyée à ENEDIS et dument affichée près du compteur changé de force :

Comité de soutien E.M.

Devant la confusion de ces informations contradictoires et dans l'attente d'une clarification nécessaire des pouvoirs publics, un comité de soutien Eric MERELLE s'est mis en place pour lui permettre de disposer des moyens de sa défense.

 

https://www.lepotcommun.fr/pot/4yawariu
 

On peut y lire :

Un scandale ! Le comité de soutien E.M. dénonce avec la plus grande fermeté cet acte inadmissible consistant à installer par la force un objet technologique connecté chez un citoyen l'ayant clairement refusé.

Les forces de l'ordre sont désormais au service d'ENEDIS pour imposer leur technologie.

Nous refusons de nous taire.
Exigeons le retrait du compteur Linky chez E.M.

 

Faut-il encore s'étonner d'une telle méfiance de milliers de citoyens vis à vis de ce qui est annoncé comme un simple compteur banal quand les termes employés ne servent plus qu'à tromper le citoyen sur la finalité de ce dispositif ?

Pour ENEDIS, nous ne sommes plus des clients mais de simples produits à vendre pour satisfaire ses appétits toujours plus grands de revente de données permettant aux fabricants d'ajuster au mieux leurs stratégies industrielles et marketing comme on a pu le constater avec la multiplicité des offres sur les téléphones mobiles.

Ainsi c'est bien du marché de nos données dont ENEDIS a l'intention de tirer le plus grand profit en faisant croire au consommateur qu'il pourrait y trouver un intérêt pour rationaliser sa consommation d'énergie.

Chose étonnante, les exemples se multiplient où les clients ont vu leur facture augmenter suite à la pose de ce compteur décidemment bien controversé.

Chose étrange, quelques personnes électro-sensibles (EHS) ont pu obtenir la réinstallation de leur ancien compteur en raison de leur électro-sensibilité. Faut-il devenir électro-sensible pour avoir le droit de refuser Linky ou doit-on attendre que Linky crée une nouvelle catégorie de handicap afin de pouvoir en être dispensé ?

Le compteur Linky est-il encore un compteur électrique dûment validé par le service des poids et mesures ou un instrument de contrôle opaque destiné à la collecte des données ?


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 20 mars 15:40

    Linky (et les autres objets connectés dont l’ordinateur que j’utilise en ce moment) sont au consommateur ce que la trayeuse électrique est à la vache.

    Donner un coup de pied dans le seau ne suffira pas pour retrouver les pâturages sauvages des grandes plaines...

    • danielle dubus danielle dubus 20 mars 17:23

      @Jeussey de Sourcesûre
      peut-être que si car évacuer le seau peut permettre de rejoindre les pâturages...


    • Alren Alren 21 mars 13:25

      @Jeussey de Sourcesûre

      La comparaison est stupide : le compteur électrique actuel est la trayeuse électrique de votre exemple !!! Il fonctionne très bien et son coûteux remplacement que les abonnés paieront contrairement aux allégations officielles, ne se justifie pas par un quelconque « progrès » ; au contraire puisqu’il fait prendre un risque sanitaire aux abonnés. Pas question de principe de précaution dans ce cas-là !

      Le but réel de la pose autoritaire et antidémocratique de Linky dont « l’intelligence » est tout entière contre l’abonné, est d’obéir aux injonctions de l’UE de privatiser la distribution de l’électricité.

      Nous aurons ainsi l’obligation de choisir un intermédiaire privé entre EDF et nous qui prélèvera bien sûr une « marge » sans rien donner en échange puisque tout se fera avec quelques ordinateurs.

      Rien que du bénéf pour les « actionnaires » et une ponction supplémentaire déjà en berne des consommateurs pour renforcer l’atonie de l’économie.

      Bien entendu avec JLM président, cela ne se fera pas. Pensez-y en votant le 23 avril.


    • danielle dubus danielle dubus 20 mars 17:22

      Si l’on s’en réfère à la loi de transition énergétique, l’obligation du déploiement des compteurs communicants est une directive européenne. Ségolène Royale l’a rendu obligatoire auprès du distributeur d’énergie mais rien n’indique dans la dite loi que le consommateur est obligé d’accepter. D’ailleurs, quelques pays ont refusé.


      Sur le plan de l’obligation faite à un citoyen d’un objet connecté il existe bel et bien une loi qu’ENEDIS balaie allègrement ! 

      ENEDIS emploie des méthodes de voyous pour faire poser de force ces compteurs parce que cette société va gagner des milliards sur le dos des clients avec Linky ! 

      d’ailleurs, la preuve est que je ne connais aucune société, aucun organisme, qui propose une « astuce » (ici le linky) à ses clients pour payer moins alors que ces derniers sont la source principale des revenus de cette société ! Si vous y regardez bien, vous ne sentez pas venir l’arnaque ? 
      moi si ! depuis le début !

      Danielle

      • Jeekes Jeekes 20 mars 17:34

        Chez moi, compteur accessible de la rue, impossible de s’opposer à l’installation.
        La mairie, contactée, s’en tape...

        Bref j’aurai un Linky.

        Alors, après ?
        Histoire de les faire chier/de me venger, on va bien finir par trouver un bidule pour brouiller cette merde, non ?

        D’accord, ça ne déposera pas ce truc pourri, mais la satisfaction de les emmerder pourrait être une (petite) compensation...


        • babelouest babelouest 21 mars 09:47

          @Jeekes, au hasard : installer une cage de Faraday sur le concentrateur, hi hi...


        • Alren Alren 21 mars 13:30

          @Jeekes

          Vous pourriez en effet brancher dans une prise un émetteur émettant des radiofréquences à la même longueur d’onde que celles de Linky, appareil qui n’est pas sur le marché.
          Mais la riposte de votre ennemi serait facile : vous priver d’électricité. Linky permet en effet d’être télécommandé pour cela notamment en cas d’impayé.

          Non, la meilleure défense, c’est de voter Mélenchon le 23 avril qui n’appliquera pas la directive européenne de privatisation de la distribution d’électricité.


        • Malatif Malatif 20 mars 19:45

          @ l’auteur....
          Vous nous parlez d’électricité.....
          N’est-ce pas là , un sujet qui, pour une fois, correspond à votre unique et seule formation

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès