• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les terroristes gagnent du terrain : causes et conséquences

Les terroristes gagnent du terrain : causes et conséquences

De quelque côté qu’on prenne le problème, une chose est évidente (y compris pour notre président !) : même si les victimes d’aujourd’hui sont nombreuses et innocentes, je crois que nous pouvons dire tous ensemble que les « prochaines victimes » (pas forcément que « physiquement ») seront à coup sur les musulmans dans leur ensemble … car comme je le disais dans mon précédent article in fine ce sont eux qui paieront les soupçons continus, le racisme, les amalgames, et jusqu’à la violence…

Maintenant que les assassins ont été mis « hors d’état de nuire » et que la marche du 11 janvier a été -quoi qu’on en pense par ailleurs- un véritable succès (pas de débordements, des témoignages d’ouverture sincères, un record d’affluence…), nous pouvons commencer à analyser plus « froidement » ce qui a pu pousser ces jeunes à l’impensable. Et à émettre des hypothèses quant aux causes de leurs parcours.

Car il y a quand même quelque chose de commun entre toutes les attaques qui ont lieu ces dernières années : tout d’abord les terroristes qui sévissent en Europe sont pour la plupart de récents convertis : qu’ils soient issus d’une famille « d’origine musulmane » (comme de nombreux Français sont issus d’une famille « d’origine catholique ») ou non , on s’aperçoit qu’ils sont souvent laissés « livrés à eux-mêmes » dans des cités en difficulté, (on s’est même aperçu qu’un des tueurs avait, en 2009, été « reçu » par Nicolas Sarkozy lors d’une conférence sur l’emploi), et commencent par la petite délinquance avant d’aller plus loin. Des gars apparemment pas encore radicalisés, mais à la recherche d’un emploi dans une zone défavorisée. Malheureusement comme en Afghanistan ou en Syrie, là où l’Etat ne fait pas son travail, comme avec la mafia en Italie ou dans les favelas du Brésil, des hommes sans scrupule « offrent une chance » (disent-ils) à ces jeunes de s’en sortir… Ensuite, c’est souvent en prison que ces jeunes rencontrent la radicalisation. Abandonnés dans un univers sans repère ils sont souvent fragiles et influençables, et se trouvent être la proie d’individus plus solides qui leur donnent l’impression qu’ils peuvent être quelqu’un, « un martyr », « un héros »… Ce que ces jeunes n’ont jamais entendu à leur sujet : on leur a toujours dit qu’ils ne valaient rien et qu’ils ne vaudraient jamais rien (il n’y a qu’à voir dans quelles conditions vivait un des terroristes durant son incarcération. Ces hommes, qui se sont toujours demandé pourquoi le monde entier leur en voulait, ont trouvé avec leur radicalisation une raison qui donne un sens à leur misérable existence sans avenir : le combat du bien contre le mal. En se radicalisant ils ont pu s’identifier aux victimes que leurs mentors leur désignaient comme tels, et haïr ceux qu’on leur a désigné comme coupables. Et comme ils ont cru les premiers, ils finissent par croire les seconds. Car il ne faut pas oublier une chose : l’âge de ces futurs monstres qui finissent par nier la vie -la leur et celle des autres. Ils sont tous pour la plupart assez jeunes, entre 25 et 35 ans il me semble. Cela signifie que ce sont tous des « enfants » du 11 septembre : en 2001 ils avaient entre 10 et 20 ans, et ont été nourris d’une part sur le net à la théorie du complot concernant ces attentats, et d’une autre part se sont assimilés (à travers leur radicalisation) en tant que victimes de la propagande et des amalgames dirigés contre les musulmans. De l’incompréhension ils ont basculé dans « le mysticisme » et la barbarie : ces esprits fragiles se sont laissés entrainer dans la violence par des « idéologues » très politiques dont l’objectif n’est sans doute ni le salut de ses disciples, ni le « retour en grâce » des musulmans auprès des « Occidentaux »…

Alors maintenant on voudrait nous faire croire que c’est l’Islam qui est pourri… Mais n’est-ce pas plutôt l’état dans lequel on a laissé notre jeunesse qui laisse à désirer ? Ces jeunes qui ne comprennent rien au conflit israélo-palestinien (et comment le pourraient-ils d’ailleurs tellement la situation est compliquée ?), qui regardent des séries violentes ou jouent à s’entretuer sans aucun recul sur la distinction nécessaire à faire entre réalité et virtualité ? Ils sont nés avec internet, avec le 11 septembre, avec la propagande islamophobe, avec la guerre, la violence et la misère partout ; ils en sont arrivés à croire qu’en tuant des gens en France ils allaient « défendre leurs frères musulmans persécutés dans le monde » ? Il ne faut pourtant quand même pas réfléchir beaucoup pour comprendre que le résultat en sera bien sûr inverse. De quel aveuglement ont-ils pu être victimes pour en venir à ces actes odieux en plus d’être stupides ? En Irak ou en Afghanistan, des enfants naissent et vivent dans des conditions infiniment plus terribles que celles de ces pourtant déjà bannis de la prospérité, et subissent la peur de mourir tous les jours en se rendant au marché, souffrent de la faim, de maladies, du manque d’électricité, de tout. Comment pourraient-ils être flattés que dans nos pays de riches, en démocratie , des jeunes délinquants en viennent à cracher dans une soupe à laquelle, eux, voudraient bien goûter ?

Il n’est d’égal à cette stupidité que celle de ceux qui dans un aveuglement comparable subissent la haine qui vient parfois après la peur, quand elle n’est pas canalisée. Ceux qui vont tirer sur des mosquées, ou réclamer la peine de mort, le renvoi des musulmans d’Europe. La haine d’un côté, la haine de l’autre. C’est tout bénéfice pour les pouvoirs en place, ici comme ailleurs : tant que les peuples se battent entre eux, ils ne pensent pas à regarder ceux qui piquent dans la caisse ou leurs vendent les armes avec lesquelles ils s’entretuent.

Mais les musulmans ne seront pas les seules victimes du terrorisme : imaginez donc qu’au nom de « la liberté » on va nous sortir -encore- une loi liberticide ! Un comble… On ne va pas se laisser faire par les terroristes car nous n’avons pas peur ? Mais celui qui se protège n’est-il pas celui qui a peur ? On nous parle de Patriot Act, de libertés non-indispensables, et nous allons devoir nous habituer à voir des hommes armés jusqu’aux dents devant nos écoles ou nos parcs ? Quand la démocratie se défend par les armes, quand la police peut vous faire enfermer sans aucune justification, quand l’Etat peut vous faire surveiller sans raison, vous juger sans avocat ou vous enfermer sans jugement, c’est que ce n’est déjà plus tout-à-fait une démocratie (même au sens où l’entendent la plupart des gens aujourd’hui). Et quand en plus on veut vous obliger à adhérer à la pensée dominante au risque que passer pour un « apologiste » du terrorisme, (plus de 54 procédures ouvertes contre des individus dont Dieudonné (il faudra un jour qu’on m’explique comment il peut à la fois soutenir les terroristes et se trouver proche du FN qui veut le retour de la peine de mort pour ces mêmes individus), ou refaire « l’école pour les parents » (comme le préconise Luc Ferry sur France-info), j’imagine pour expliquer à ces derniers ce qu’ils ont droit de penser…

Et maintenant, entend-on sur toutes les bouches, et maintenant ?

Et maintenant on pourrait croire que tout ira comme sur des roulettes : plus il y aura de policiers ou de militaires pour nous fouiller à l’entrée de chaque lieu public, moins il y aura de terroristes non ? Ou alors on peut se dire que le gouvernement, comme tous ceux qui profitent de ce drame pour continuer d’établir « l’état permanent d’exception »(on les a vu à la télé dimanche -sauf les Etats-Unis qui y sont déjà entrés depuis 2001), vont bientôt pouvoir lâcher les rennes d’une économie qu’ils retiennent en vie artificiellement depuis trop longtemps pour passer à l’étape suivante : l’autoritarisme « éclairé » par son combat mondial contre le terrorisme mondial. Et là nous pourrons tous enfin dire « les terroristes ont gagné », puisqu’aucun des objectifs de la lutte contre le terrorisme n’aura été atteint ; à moins que de considérer le monde entier comme rempli de terroristes potentiels

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Attilax Attilax 16 janvier 2015 11:05

    Une chose est certaine : depuis le début il y a une quinzaine d’années de la « lutte contre le terrorisme » mondiale, il n’y a jamais eu autant de terrorisme ! Ils ont même un état à eux, maintenant. La conclusion logique, c’est au mieux de constater l’échec patent de cette politique, au pire de se demander si cette situation n’a en fait pas été voulue...


    • Robert GIL Robert GIL 16 janvier 2015 11:08

      Nous fricotons avec les dictatures du golfe, nous acceptons que l’argent du Qatar soit investi sur notre territoire et dans nos clubs de foot en fermant les yeux autant sur les droits de l’homme que sur les droits sociaux. Nous soutenons des nazis en Ukraine et nous protestons mollement lorsque Israël massacre des civils à Gaza… nous voulons le beurre, l’argent du beurre, et le sourire de la crémière, mais surtout ne pas payer les pots cassées. Et maintenant l’on découvre que l’on est en guerre ! Alors ... lire la suite


      • Pascal L 16 janvier 2015 11:15

        L’économiste Steve Keen écrit dans « l’imposture économique » : « En partant de l’hypothèse que l’économie de marché maximise le bien être social, elle (l’économie néoclassique) conclut que cela n’est possible que si, en amont de toute opération de marché, une dictature redistribue les richesses…

        … Plutôt que d’utiliser l’économie néoclassique pour justifier les dictatures, le fait que la théorie néoclasique ait littéralement besoin d’une dictature pour faire fonctionner son modèle est une excellente raison pour l’abandonner » 

        L’économie néoclassique est enseignée partout en France, dans toutes les écoles de commerce, Sciences-Po, l’ENA… mais on n’y explique pas ce « point de détail » 

        • Laurent 47 16 janvier 2015 12:00

          @ Pascal L Attention ! Attention ! Vous avez employé le terme « point de détail » !

          Je crois qu’avec Manuel Valls à la tête de la Knesset française, le fait de dire : « point de détail » est passible au moins de la peine de mort !
          Vous prenez de très gros risques en vous exprimant ainsi, car, d’après le sondage de ce matin sur RMC, 78 % des français considèrent que la liberté d’expression n’existe plus !
          En bref, la dictature est en marche ! Mettez-vous tout de suite à l’allemand, ça peut servir !

          • Tillia Tillia 16 janvier 2015 12:43

            DAECH c’est l’Islam ... point barre.

            Tous les croyants ont le même bouquin sous les yeux, et certains l’appliquent à la lettre, la pauvreté n’est pas un facteur aggravant, c’est le manque d’éducation parentale, l’ignorance et la bêtise qui font le reste. Si tous les pauvres devaient se conduire comme les deux assassins de la semaine dernière, on n’en sortirait pas. Un autre facteur très important ... les mauvaises rencontres.

            Il y a des terroristes occidentaux aux yeux bleus, fraîchement convertis qui ont choisis le camp de la terreur, ils n’ont aucun problème de pauvreté, ils viennent de milieux aisés... soit ce sont des psychopathes qui ont besoin de tuer et DAECH leur en donne l’occasion à grande échelle, soit ils sont coincés, ils font ce qu’on leur ordonne de faire sinon ils sont décapités, comme la petite centaine qui voulait rentrer au bercail. Savent pas où ils mettent le doigt les assassins à la petite semaine, ils risquent tout autant, ce ne sont que des Kouffars fraîchement convertis, ce qui n’a aucune valeur. 

            Il faut impérativement s’affranchir des monarchie du golf qui jouent sur tous les tableaux et qui financent le terrorisme en sous main, mais c’est un secret de polichinelle, tout le monde s’en rend compte depuis longtemps, sauf nos politocards, il faudrait arrêter de les élire, un gouvernement dirigé par un groupe de singes ne ferait pas pire ! 

            • sleeping-zombie 16 janvier 2015 12:47

              et tu pisseras dans ton réservoir pour faire marcher ta voiture...


            • Tillia Tillia 16 janvier 2015 12:59

              Centrale électrique, voitures électriques ... 



            • Attilax Attilax 18 janvier 2015 14:19

              « DAECH c’est l’Islam. Point barre. »

              Oui et non. A la base, AlQaida est une création 100% américaine, et DAECH n’aurait jamais pu voir le jour si les islamistes de tous poils n’avaient pas été lourdement armés par l’occident, que ce soit en Libye, en Syrie ou en Afghanistan. John Mac Cain a bien rencontré et financé Al Bagdadhi en prétendant soutenir les islamistes « modérés ». Et l’occident, en acceptant dans ses rangs des pays ultra-salafistes comme le Qatar ou l’Arabie Saoudite, montre bien son incohérence. Sans l’occident, DAECH serait dans la dèche smiley


            • Depositaire 16 janvier 2015 15:52

              Propos de Tillia : « DAECH c’est l’Islam ... point barre. » Félicitations, Tillia. Vous êtes un homme remarquable, un savant comme on n’en fait plus ! Sans avoir jamais étudié l’Islam, ni le Coran, (et pour l’étudier de façon vraiment correcte, il faut le lire dans sa langue, l’arabe, et non dans des traductions souvent douteuses, donc avoir appris l’arabe, chose dont je doute que vous l’ayez faite), vous établissez une conclusion que, pourtant, tous les savants contemporains de l’Islam, comme ceux de l’université d’el Azhar au Caire, contredisent formellement en disant que cette mouvance terroriste violente, n’a rien à voir avec l’Islam. Sa doctrine est la doctrine saoudienne wahhabite. Mais le wahhabisme est connu en Islam comme une hérésie rétrograde et violente autant qu’obscurantiste. Mais vous, fort de votre « immense savoir » vous affirmez le contraire !

              Qui faut-il croire ? Ceux qui connaissent très bien leur religion et qui sont des autorités reconnues comme telles partout dans le monde musulman, ou vous, individu ouvertement haineux contre cette religion, qui n’en avez manifestement jamais étudié ne serait-ce que les bases, qui ne connait pas l’arabe et donc incapable de lire les textes fondateurs de l’Islam dans leur langue d’origine ?

              En somme, si on vous suit bien, manifester ouvertement son ignorance crasse est la manifestation d’une haute intellectualité ! Du coup, on peut au moins vous reconnaître cette qualité : Vous n’avez pas peur du ridicule !!!

              Quant à l’article, je suis assez d’accord avec. Sans entrer dans des explications assez longues, d’autant que je me suis assez exprimé sur ce point en d’autres occasions, la question à poser est la suivante : sachant que cette mouvance violente, terroriste, est connue pour avoir été fabriquée de toutes pièces par la connexion entre l’Arabie saoudite, israël et les états unis d’Amérique en vue de déstabiliser tous les états riches en matières premières convoitées par les multinationales occidentales et par israël, que cette mouvance malgré sa rhétorique musulmane n’a strictement rien à voir avec cette religion et qu’il est impossible de l’ignorer, surtout au plus hauts niveaux des états, pourquoi y a t-il cette attaque systématique contre l’Islam et les musulmans ?

              Ca mérite quand même que l’on se pose la question. Surtout que tous les arguments trouvés pour condamner l’Islam, tombent d’eux-mêmes dès que l’on s’est donné la peine d’étudier de façon approfondie cette religion. Tous ceux qui se fendent de propos haineux contre elle se caractérisent par leur ignorance abyssale de son contenu. Mais il est vrai, à l’instar de Tillia, que c’est très à la mode de donner son avis sur un sujet que l’on ignore complétement ! Ca a son petit côté canin, genre pousser le cri du loup avec la horde. On se sent mieux en faisant partie de la horde importante des haineux !!! Les psychologues et psychiatres ont bien du travail en perspective. D’ailleurs j’aimerais bien lire une analyse de ce type de comportement par un psychologue ou un psychiatre. Ce serait certainement édifiant !


              • Tillia Tillia 16 janvier 2015 17:59

                DAECH applique le Coran à la lettre et ne tient pas compte des hadiths qu’il considère écrits par l’Homme. 


                Il y a d’innombrables courants utilisant le même Coran, mais sont haï par les sunnites depuis le chiisme, les chiites, d’ailleurs ils ne se privent pas de montrer le visage de Mahomet dans de nombreux tableaux et miniatures et sont considérés comme hérétiques. DAECH est un Islam politique/idéologique basé sur la conquête et les guerres menées par Mahomet. Vous pouvez toujours vous brossez pour démontrer le contraire. A chaque égorgement, à chaque fait terroriste, tout est bien expliqué. 

                L’attaque contre Charlie est religieuse, c’est pour venger le prophète et ils n’ont pas fini de nous tomber dessus. 

                Aucune haine, l’Islam m’indiffère au plus haut point, seulement moi je sais lire, vous apparemment pas. 

                Le Wahhabisme c’est le Coran originel et pur. 

              • Aafrit Aafrit 17 janvier 2015 00:59

                « DAECH applique le Coran à la lettre et ne tient pas compte des hadiths qu’il considère écrits par l’Homme »


                Encore quelques efforts et vous aurez tout compris.
                Bien que l’affaire soit plus complexe que vous l’imaginez, de même qu’il y a des milliers des milliers de conceptions de l’islam d’autant plus q’il y a des facteurs exogènes, je peux garantir que la ligne de Daech est l’inverse de ce que vous avancez.
                Pour eux le Coran à côté car très complexe, et on ne philosophe pas avec, on y revient seulement,
                C’est surtout les hadiths( dont beaucoup sont contestés par les autres courants ainsi que ses rapporteurs les Boukhari, Al Termidi et autres - l’université d’Alazhar fait un travail énorme depuis quelques années afin de démonter ces rapporteurs surtout El Boukhari ça c’est une autre histoire), qui les intéressent le plus.
                C’est pourquoi beaucoup de courants reprochent aux salafowahabistes de rendre sacrés les Hadiths et les rapporteurs et écarter le Coran(et donc Mohamed).
                Pour beaucoup de courants les salafistes sont des néo-Khawarij(trad-hérétiques).
                Hélas, Arabia saudia le trône des Al Saoud(manifs interdits), contester le calife est Haram, USA, et consorts, pétrole, guerre soviet-afghanistan, etc cherchez entre ces mots vous trouvez la réponse.
                Mais je comprends, par ces temps qui courent l’Islam, c’est la dèche...daech aussi, c’est ce qu’on entend en tout cas smiley


              • Tillia Tillia 17 janvier 2015 13:05

                @a frite

                « Encore quelques efforts et vous aurez tout compris.
                Pour eux le Coran à côté car très complexe, et on ne philosophe pas avec, on y revient seulement »

                Faudrait déjà que ce que vous écrivez soit plus clair que du jus de chique smiley



              • agent ananas agent ananas 17 janvier 2015 16:07

                Il y a d’innombrables courants utilisant le même Coran

                Le Coran alternatif ? 110 ou 220 volts ?


              • vachefolle vachefolle 16 janvier 2015 15:55

                Oui c’est sur que si on était capable d’avoir une croissance de 5% et 2% de chômeurs, ca irait bien partout y compris dans les cités !

                Ces barbares sont devenus des terroristes par une accumulation de facteurs :
                l’echec de l’intégration, les problèmes économiques, la propagande islamique, la recherche de racines communautaires par opposition avec la république française, les conflits au moyen orient, Internet, l’islamophobie ambiante, l’antisémitisme ambiant, les révolutions au MO, la guerre en Irak, la volonté de passer pour un héros, le fanatisme religieux, .....

                Les perdants de cette affaire : Tout le monde, sauf la police qui va pouvoir faire passer des lois bien adhoc avec l’émotion.

                Une fois qu’on a dit tout ca, sur quels leviers agir pour arrêter ca ?


                • agent ananas agent ananas 16 janvier 2015 16:20

                  Quand la démocratie se défend par les armes, quand la police peut vous faire enfermer sans aucune justification, quand l’Etat peut vous faire surveiller sans raison, vous juger sans avocat ou vous enfermer sans jugement, c’est que ce n’est déjà plus tout-à-fait une démocratie.

                  Exact. Les moutons qui croivent que tout cela est pour lutter contre le terrorisme se mettent le doigt dans ...
                  Il s’agit ni plus ni moins de mettre en place la stratégie du choc : Austérité à la grecque, prélévements sur les dépots bancaires à la chypriote, censure d’internet, liberté d’expression « encadrée », armée dans les rues, fouille anale dans les aéroports et autres lieux publics, etc...
                  Si l’on voulait vraiment s’en prendre au « terrorisme islamique », on se serait plutôt attaqué à la racine de l’islam intégriste, c’est à dire aux sponsors idéologiques et financiers des pétro-monarchies du Golfe.
                  ALLEZ PSG ! smiley  smiley  smiley


                  • Attilax Attilax 18 janvier 2015 14:24

                    Oui, tout à fait d’accord avec ça. et le problèmes pour nos pauvres marionnettes, c’est que ça se voit comme le nez au milieu de la figure. Oser permettre aux représentants du Qatar et de l’Arabie Saoudite de venir rendre hommage aux morts de Charlie, tués par leurs agents, ce n’est pas seulement maladroit et contradictoire : c’est nous prendre pour des abrutis.


                  • aldous II aldous II 9 janvier 2016 22:23

                    La vérité sur le terrorisme. Par notre amie Charlie... !!! Et salut a le petit fils de ; Charles de gaulle un autre amie d’antan. Suivre son discours calque pour finir avec le terrorisme Israël frontière 1967 seule solution est unique autrement ce le terrorisme jusqu’au moment de frontières 1967 comme le président le vrais et courageux président de la France et la république. Vous recommande. "Le reste ce du bla bla.. Éternelle. Et vive la France la quelle sauvera peut-être la république ?? https://youtu.be/toKG_MFh7IU

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès