• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lettre au président Vladimir Poutine

Lettre au président Vladimir Poutine

 

M. Le Président de la fédération de Russie,

C'est en simple citoyen d'une région européenne autrefois prestigieuse, la France, qui fut un état de 496 à 2002, que je me permets de vous écrire via un modeste forum numérique.

Chez nous, on vous présente comme un dictateur sanguinaire, d'une autorité sans limite, cruel et corrompu. Certains journalistes vous ont comparé au "spectre", le méchant de la série des James Bond. Tous les pseudos-intellectuels, de Bernard Henri-Lévy à Kouchner, vous conspuent dans les médias officiels. On vous assimile à une sorte de tsar post-communiste...

Je vous rassure tout de suite. Ces gens ne parlent que pour eux, et ils ont de moins en moins d'audience et de crédiblité dans l'hexagone, où heureusement le web est devenu la principale source d'information de mes concitoyens. A part les personnes âgées, plus grand-monde ne suit le baratin des journaux télévisés, dont les aboyeurs de service ne défendent que leurs intérêts, qui ne sont pas ceux du petit peuple de France.

On dit que les ennemis de ceux qui nous veulent du mal sont souvent nos amis. En l'occurence, la Russie est un pays ami de la France depuis très longtemps. Nous devons donc vous écouter et dialoguer avec vous, car vous avez de nombreux mérites. Opposé à l'impérialisme de l'Otan, vous avez condamné les exactions commises par les américains en Lybie et au Proche-orient, dont chacun connait les conséquences. Vous êtes le cauchemar de l'oncle Sam, et pas seulement pour des questions de géopolitique...

A une époque où la mafia libéralo-atlantiste a fait main-basse sur l'Europe de l'ouest par des privatisations, des délocalisations, la destruction de nos états et de nos services publics, vous avez tenu bon face à ces gens en tant qu'homme d'état, un concept qui a disparu chez nous.

En Russie, vous nationalisez, vous relancez les services publics dont les crédits pour les écoles primaires, vous appelez au patriotisme pour rassembler, vous essayez de relancer les bons côtés du socialisme, dont l'assurance maladie, dans le soucis de protéger vos citoyens. On appelle cela le sens de l'intérêt général, un concept qui a également disparu chez nous, où nos "élus" renient leurs promesses électorales pour mettre l'économie au service des banques d'affaires et autres rentiers. Vous êtes autoritaire, dur avec les délinquants, et vous avez raison ; le petit peuple apprécie la sécurité, première des libertés. 

Le chômage des jeunes est à un niveau très bas à Moscou, parait-il. Les logements sont à des loyers accessibles à tous, le coût de la vie raisonnable ; les gens ne demandent rien de plus. Ce soucis des jeunes, donc de l'avenir, est votre fierté, car il n'a pas d'équivalent en Europe de l'ouest.

Après, les belles âmes vous reprocheront la répression envers vos opposants. En oubliant que les traditions en la matière diffèrent d'une région du monde à l'autre. Chez nous, on ruine fiscalement et socialement les véritables opposants ; chez vous, on est plus franc et plus direct. Mais tout cela vous regarde, ce qui compte ce sont d'abord les conditions de vie des russes, des jeunes en particulier.

Beaucoup de gens pensent comme moi dans mon entourage. Ils en ont marre de l'américanisation de notre société, de la précarité, de l'immigration clandestine pour briser nos niveaux de vie, du communautarisme encouragé, de financer des guerres qui ne les concernent pas... ce que le général De Gaulle, le dernier homme d'état que la France a connu, n'aurait jamais permis.

En conclusion, je vous invite à faire la différence entre le français moyen qui vous respecte et les tartuffes, démagogues et agents des Etats-unis qui passent leur temps à vous cracher dessus en prétendant nous représenter. Ceux qui, contrairement à vous, n'oseront jamais fermer les Mc Donalds en représaille à des mesures d'embargo...

Il n'y a pas que la Syrie de votre allié Bachar El Assad qui a besoin de vous, votre modèle de gestion de la vie publique, soucieux de l'intérêt du plus grand nombre, peut servir d'exemple à tous.

La Russie n'est pas pour rien le berceau de l'Europe !

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Garance 12 septembre 2015 17:59

    Si rien est fait...si le matraquage tout azimuts continue : la Russie pourrait se révéler comme une issue de secours


    La seule d’ailleurs : ou aller autre part ?

    Les bonnes poires parties ; ils auront bonnes mines nos assistés et ceux qui les font venir

    Poutine , si tu me lis , d’avance refoule les socialos qui voudront venir chez toi : ils y foutraient le même merdier qu’ils ont mis ici

    Conseil inutile : car ça tu le sais déjà

    • Laurent 47 12 septembre 2015 18:02

      Merci Monsieur, de ce plaidoyer plein de bon sens et de sagesse, bien loin de l’enfumage médiatique du Monde, de Fabius, de Bernard-Henri Lévy, de Rambo ( je voulais dire de Hollande ), et consorts !

      Comme vous l’avez souligné, même si leurs pathétiques mensonges sont repris par tous les médias, Internet, avec ses millions de données d’information en provenance du monde entier, nous met fort heureusement à l’abri de l’intoxication des Etats-Unis, relayée par ses valets français !
      Quant à ceux qui continuent à avaler ce Coca-Cola médiatique, inutile d’essayer de les convaincre car c’est mission impossible ! Si vous leur montriez le ciel en leur disant qu’il est bleu, ils vous répondraient qu’il est jaune puisque les Etats-Unis l’ont affirmé, et donc que c’est vrai !
      Les Etats-Unis ne mentent jamais ! Vous devriez le savoir, quand-même !
      Mais pour fomenter des guerres aux quatre coins du globe en faisant porter le chapeau aux autres, ils sont très forts ! Ils font même la guerre aux pays qu’ils ont reconnu, c’est dire ! Par la Loi Publique n° 86-90 du 17 Juillet 1959, votée par la Chambre des Représentants et le Sénat, la république du Dombass avec les villes de Donetsk et de Lougansk, a été proclamée indépendante et ne fait plus partie de l’Ukraine. Cette loi a été approuvée tous les ans depuis 56 ans, et cette année, Barack Obama l’a de nouveau entérinée !
      Ne vous inquiétez pas pour Vladimir Poutine, car dans son pays, il a beaucoup plus de popularité que le nain de jardin qui prétend diriger la France, et veut détruire la Syrie à lui tout seul !
      Mais, si c’est quelqu’un qui a un cerveau et qui sait s’en servir, ce n’est pas sa seule force.
      Le potentiel militaire de la Russie est en capacité de ramener les Etats-Unis à l’âge de pierre, si par extraordinaire ils s’avisaient de se lancer dans l’aventure guerrière !
      Mais je crois que l’état-major US le sait parfaitement !


      • amiaplacidus amiaplacidus 12 septembre 2015 19:40

        Je reviens d’un voyage d’agrément d’un peu plus de 3 semaines, en zigzag, de Moscou à Saint-Pétersbourg.
        Voyage fait en compagnie d’un ami d’origine russe qui parle (lit, écrit ...) parfaitement le russe.

        Pour que les choses soient parfaitement claires, je précise aussi que je ne suis absolument pas de droite (c’est pour ça que je ne suis pas membre des ripoublicains ou du PS !) et que je conchie le FN.

        La Russie, c’est l’objet d’un invraisemblable bourrage de crâne dans l’UE. Elle ne ressemble pas du tout à ce que l’on nous raconte, c’est même pratiquement le contraire.
        Quelques points.

        Une première chose, la plupart des Russes, en présence de gens parlant français, s’empressent de dire : « La Russie a été et est toujours une amie de la France. On a bien pardonné à Napoléon, on ne voit pas pourquoi on ne pardonnerait pas aux dirigeants français actuels ».

        Maintenant, la popularité de Poutine (plus de 80 %) est pratiquement égal au niveau d’impopularité de Hollande.

        Concernant « l’affaire » des Mistral, dans la mesure où nos interlocuteurs en ont entendu parler (c’est un sujet d’actualité peu important en Russie), ils trouvent l’attitude française risible et sont pensent que la France s’est elle-même pénalisée pour faire plaisir aux USA, lesquels USA font des enfants dans le dos à la France (le commerce USA-Russie a augmenté depuis 2013 de 7 % par année).
        De toute façon, la Russie a 4 équivalents Mistral en construction aux chantiers navals de Saint-Pétersbourg.

        Nous avons beaucoup roulé (voiture de location) durant ce séjour. Je dois dire que c’est agréable, pas du tout la circulation anarchique que l’on nous décrit, certes circulation rapide, lorsque l’état des routes (pas toujours bon) le permet, mais sans problème. Sauf à Moscou avec des bouchons invraisemblables malgré des rues très larges. Je ne comprends pas comment les Russes, décris ici comme si malheureux, peuvent avoir autant de voitures.
        Au passages piétons, il suffit d’avancer le pied pour que les automobilistes s’arrêtent immédiatement, bien loin de la chasse au piéton française.

        Les rues sont propres, pas de papiers, pas de détritus par terre, pratiquement pas de graffitis, les gens sont disciplinés, ils ne jettent rien par terre. J’ai vu quelques clochards, clochardisation souvent due à l’alcool (l’alcool est un vrai et important problème en Russie).

        Le taux de chômage dans le pays est de moins de 5 %, moins de 1 % à Moscou, si bien que passablement de gens affluent à Moscou et que la ville s’étend de façon pas toujours heureuse.

        Autre surprise heureuse : la nourriture. En partant, je m’attendais à des choux nageant dans de l’eau bouillante graisseuse, mais je n’allais pas en Russie pour faire de la gastronomie. Et bien, la plupart du temps c’est très bon, pas gras, beaucoup de légumes, poissons, porcs, etc. Nous n’avons évidemment pas mangé dans des boui-boui, mais pas non plus dans des restaurants de luxe. Nous avons assez souvent été invité chez des particuliers, j’imagine qu’ayant des invités ils faisaient un peu mieux que la nourriture habituelle, mais c’était toujours délicieux.

        À propos de nourriture, une grande partie des gens ont une datcha. Une datcha, ce n’est pas forcément une résidence luxueuse, c’est simplement une maison d’été. Sous le régime soviétique, c’était déjà le cas, les citadins possédaient une datcha (souvent très sommaire). La datcha est toujours entourée d’un terrain (ce n’est pas la place qui manque en Russie) et les gens y cultivent des légumes, il y a aussi, la plupart du temps, une serre, et l’on peu voir concombre et tomate même bien au nord. Cela explique sans doute la variété de légumes qui est proposée à table.

        J’aurais encore passablement de choses à dire, mais je ne veux pas allonger. C’était pour moi une découverte de la Russie, j’ai été totalement bluffé, il faut dire que je l’ai faite dans d’excellentes conditions en compagnie d’un Français maîtrisant totalement la langue et la culture locale.


        • Pie 3,14 12 septembre 2015 21:03

          @amiaplacidus
          Un témoignage intéressant qui confirme ce que l’on sait de la Russie et ce qu’un ami qui en revient m’a raconté.

          A savoir : un niveau de vie qui n’a plus rien à voir avec celui des années communistes et celui de l’effondrement dramatique des années 90. Aujourd’hui les russes mangent bien et varié, roulent en automobile, ont des logements aux loyers accessibles, consomment.
          Les grandes villes se sont modernisées, elles sont propres et ressemblent aux capitales occidentales.
          Les retraites sont versées, le chômage peu élevé, les inégalités sociales sont fortes mais pas plus qu’aux USA, la protection sociale est assez faible mais pas moins que dans de nombreux pays occidentaux.
          Cette amélioration rapide de la condition des russes depuis 15/20 ans explique la popularité réelle de Poutine.

          Mais il y a un envers du décor. 

          La bonne santé économique doit tout aux exportations de matières premières et en premier lieu des hydrocarbures dont le prix était élevé jusqu’à peu. La Russie importe presque tout ce qu’elle consomme.
          L’industrie est atone en dehors du spatial et de l’armement, l’agriculture très peu efficace. La Russie fonctionne comme un gigantesque pays du tiers monde qui aurait touché un pactole redistribué en partie à une population en diminution constante. L’effondrement du prix des matières premières peut remettre en cause le modèle aussi vite que la prospérité est arrivée.

          Politiquement c’est une démocratie autoritaire où l’opposition est brimée, les médias contrôlés, le pouvoir verrouillé au profit du clan Poutine, la corruption très présente. Ce n’est pas très reluisant mais on trouve cela ailleurs à de nombreux exemplaires.

          Passée de puissance mondiale pendant la guerre froide à rien du tout dans les années 90, puis simple puissance régionale, la Russie de Poutine est revenue sur la scène diplomatique à la faveur de sa bonne fortune. Contrôle des marges (Géorgie), soutien aux pays fâchés avec les occidentaux (Syrie) ou alliés traditionnels (Serbie, Grèce). En somme rien de nouveau sous le soleil, c’est la politique des tsars (impériale et anti-occidentale) et de la Russie communiste.

          Pourtant je pense que la Russie actuelle est dangereuse. Son miracle économique est fragile et va souffrir dans les prochaines années, sa démocratie n’est pas installée (historiquement pas de tradition démocratique). Le risque est celui d’un populisme autoritaire qui, à force d’agiter le nationalisme (qui plait tant aux commentateurs d’extrême-droite de ce site) embarquera le pays dans une dérive funeste pour la Russie et l’Europe.

          L’Ukraine confirme ce danger. Une marge de l’ex empire qui se tourne vers l’Europe et tente d’échapper au contrôle politique et économique russe. Le résultat aboutit à une annexion, une guerre, une déstabilisation larvée, une propagande éhontée (l’Ukraine fasciste), une fuite en avant devant la réprobation internationale.

          Il est logique que ceux qui aiment le nationalisme, vomissent les USA et la démocratie libérale ( au sens philosophique du terme) aiment la Russie de Poutine. Ceux qui comme moi se sentent européens démocrates ont des raisons de s’inquiéter.












        • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 12 septembre 2015 21:25

          @Pie 3,14

          « Ceux qui comme moi se sentent européens démocrates » ....  smiley

          Tu aurais même dû rajouter :« Citoyen du monde » et finir par insérer le tout dans un joli cadre avec des fleurs aux couleurs arc en ciel .

          Peut être préfères-tu l’éclat de la bannière étoilée ?

          Et je dois avouer que j’étais à deux doigts de terminer par : Trou du cul , mais comme je ne voulais pas me faire traiter de facho d’extrême droite j’ai préféré m’abstenir .  smiley


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 septembre 2015 21:38

          @Pie 3,14
          L’opposition a pignon sur rue, leurs médias sont financés par Gazprom. Ce que Poutine a dans le collimateur, ce sont les ONG américaines qui essayent de fomenter des troubles, comme partout dans le monde. Je crois qu’il vient d’en virer une, financée par le Congrès américain.


        • Pie 3,14 12 septembre 2015 21:46

          @Béo Ulaygues

          Un tombereau d’injures encadré par deux smileys (je suis pour l’éradication des utilisateurs de smileys).

          Il y a vos délires : citoyen du monde, bannière étoilée.
          Il y a la joie de la fausse victimisation : se faire traiter de facho.
          Il y a enfin l’insulte scato

          Vous êtes effectivement dans un trou et cela ne sent pas bon.

        • Pie 3,14 12 septembre 2015 22:33

          @Fifi Brind_acier

          A l’évidence vous avez oublié ce qu’est la liberté d’expression en démocratie.

          Vous avez aussi oublié ce qu’est l’histoire de ce pays où la liberté d’expression n’a jamais véritablement existé.

          Affirmer que l’opposition a pignon sur rue et qu’elle est soutenue par Gazprom révèle le niveau de votre méconnaissance de ce pays. 

          Bien entendu, le bon petit soldat d’Asselineau que vous êtes termine par le méchant américain qui fomente des troubles parce que le problème est toujours américain avec vous.

        • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 12 septembre 2015 23:45

          @Pie 3,14
          « Un tombereau d’injures »,

          Qui n’existent pas, donc pour tes leçons de maintien tu repasseras.

          « l’éradication des utilisateurs de smileys »

          Elle est bien belle en vérité ta vision européenne et démocratique, c’est du propre.  smiley


        • Pie 3,14 13 septembre 2015 00:30

          @Béo Ulaygues

          Commencez par répondre à mes arguments concernant la Russie au lieu de jouer avec vos icônes à trois balles. cela s’appelle débattre, c’est un peu plus constructif que parler du trou du cul...



        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 2015 08:22

          @Pie 3,14
          L’UPR est censurée depuis 8 ans, en violation de la Constitution française, selon laquelle l’ Etat se porte garant de la liberté d’expression des Partis politiques, et vous venez nous donner des leçons de démocratie ? Allez vous coucher !


        • placide21 13 septembre 2015 08:39

          @Pie 3,14
          Cest bon on a compris pour qui tu travaille.


        • Pomme de Reinette 13 septembre 2015 08:50

          @Fifi Brind_acier

          L’UPR censurée ? Mais vous mentez comme vous respirez !
          Une simple recherche sur internet permet de voir que votre employeur a même été invité à la télé, à l’émission de Ruquier il y a pas si longtemps ....
          Les fachos complotistes adorent jouer les victimes ....
          Mais non, le problème est juste que personne n’en a rien à faire de ces délires, qui vont jusqu’à dire que « la CIA a payé le FN pour lui faire de l’ombre » ....
          Il fait juste doucement rigoler c’est tout.


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 13 septembre 2015 09:41

          Bonjour Fifi Brind_acier,
          .
          La censure ne peut pas durer éternellement, et je suis confiant que cela vas bientôt changer, car le nombre des adhérents augmente fortement et continuellement avec actuellement  plus de 9550 adhérents.... nous franchiront certainement le nombre de 10 000 adhérents avant la fin d’année !
          .
          Il suffit d’aller sur le site de l’UPR et voire le dynamisme qui ce dégage autour la préparation des prochaines élections régionales de décembre 2015, avec plain de jeunes candidats !
          Exemple : http://www.upr.fr/actualite/william-douet-conduira-la-liste-de-lupr-dans-la-region-aquitaine-limousin-poitou-charentes
          .
          L’UPR est le mouvement porteur d’espoir et libérateur dans la dérive totalitaire actuelle, dérive donc nous devons mettre un terme.
          .
          Sortons de l’UE, c’est à dire du TUE et du TFUE, de l’Euro et de l’OTAN qui est une organisation criminelle ! smiley


        • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 13 septembre 2015 12:16

          @Pie 3,14

          « Commencez par répondre à mes arguments »

          Même pour moi cela n’a rien de vraiment compliqué.
          Ta vision de la Russie est restée bloquée quelque part au milieu des heures les plus sombres de notre histoire : Les années 80 .  smiley

          Ce gigantesque pays du tiers monde, comme tu dis, a du se relever d’un effondrement qui en aurait anéanti plus d’un .

          Tu parles corruption ?
          Tu ferais mieux de balayer devant ta porte, abruti, le summum de la corruption ce sont tes démocraties faisandées par les réseaux de cette saloperie de république qui l’atteignent .

          Tu parles d’agriculture et d’indépendance alimentaire ?

          Sache que ce territoire est mouvement à ce niveau là et d’ailleurs les sanctions grotesques ordonnées par par les néo-cons américains à qui tu ferais bien des bises au cul ont contribué à l’accélérer .

          Niveau industrie ?
          Tu sauras que les trois gros constructeurs automobiles n’ont jamais aussi bien fonctionné aussi bien à l’international que nationalement .

          Industrie de l’armement ?
          Tu ferais mieux de te laver la bouche et d’être honteux en regardant la carte du Moyen Orient des 20 dernières années .
          Qui arme ? Qui tire ? Qui fout la merde pour des raisons énergétiques ? Les russes, les iraniens ou bien tes démocrates en carton ?

          Ce n’est pas la Russie actuelle et le nationalisme qui sont dangereux, ce sont les bourricots de ton espèce qui le sont, légitimant l’action hégémonique de ton « Monde Libre » et de ses démocraties pilotées par la Commission Européenne, les élites anglo-américaines et la Finance mondiale.

          Tu voulais un tombereau d’injures et du scato ?
          Ce n’est pas vraiment ma came mais digère déjà ça, ça te fera les dents .  smiley 


        • Ouallonsnous ? 13 septembre 2015 17:35

          @Pie 3,14

          « le problème est toujours américain avec vous. »

          Bien évidemment, « trou du cul », tu pourrais écrire « états-uniens » au lieu d’américain, car américain désigne l’ensemble des habitants des Amériques, et que ces américains conchient à 99% les états uniens !


        • escoe 14 septembre 2015 14:13

          @amiaplacidus
          À propos de nourriture, une grande partie des gens ont une datcha. Une datcha, ce n’est pas forcément une résidence luxueuse, c’est simplement une maison d’été

          Oui c’est encore la saison pour aller aux champignons du côté de Kostroma. Mais le mieux c’est d’aller en Sibérie du Côté de Khanty-Mantiinsk. C’est évidemment cher mais les cueillettes sont formidables.
          http://manfreddan.livejournal.com/316704.html


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 septembre 2015 19:52

          @Pomme de Reinette
          .
          « L’UPR censurée ? Mais vous mentez comme vous respirez ! »
          fin de citation
          .
          Alors , Alors regardez la réalité en face ... et voici quelques chiffres vérifiables :
          .
          Regardez simplement le temps d’antenne accordé à l’UPR à la dernière élection européenne :
          .
          Nous avons effectué une compilation des temps de parole relevés par le CSA (voir aussi notre saisine au CSA) sur les chaînes de télévision et de radio française durant la période du 14 avril au 16 mai. Cette période est importante parce que c’est celle pendant laquelle se cristallisent pour l’essentiel les choix des électeurs.
          .
          Or les chiffres parlent d’eux-mêmes (par ordre décroissant d’exposition médiatique ) :

          1. Parti socialiste / Parti radical de gauche : 21 H 05′ 40″ (24,61%)
          2. UMP : 20 H 58′ 46″ (24,48%)
          3. Front National : 11 H 18′ 38″ (13,20%)
          4. UDI/MODEM : 10 H 09′ 38″ (11,86%)
          5. EELV : 7 H 11′ 45″ (8,40%)
          6. Front de Gauche : 3 H 17′ 17″ (3,84%)
          7. Debout La République : 2 H 15′ 31″ (2,64%)
          8. Nouvelle Donne : 1 H 44′ 24″ (2,03%)
          9. Lutte Ouvrière : 1 H 39′ 49″ (1,94%)
          10. Force Vie : 1 H 22′ 43″ (1,61%)
          11. Nous Citoyens : 1 H 15′ 40″ (1,47%)
          12. NPA : 1 H 11′ 32″ (1,39%)
          13. Cap 21 (C. Lepage) : 1 H 10′ 51″ (1,38%)
          14. Parti Pirate : 0 H 20′ 30″ (0,40%)
          15. Alliance Écologiste Indépendante : 0 H 10′ 33″ (0,21%)
          16. Parti européen : 0 H 09′ 32″ (0,19%)
          17. Europe Démocratie Espéranto : 0 H 08′ 53″ (0,17%)
          18. Féministes : 0 H 06′ 57″ (0,14%)
          19. Parti du Vote Blanc : 0 H 06′ 15″ (0,12%)
          20. Parti pour la Décroissance : 0 H 05′ 56″ (0,12%)
          21. Parti Breton : 0 H 02′ 41″ (0,05%)
          22. Alliance Royale : 0 H 02′ 08″ (0,04%)
          23. Union Populaire Républicaine : 0 H 01′ 30″ (0,03%) (Nota : le samedi du Pont du 1er mai, à 07h00 du matin)
          24. Cannabis Sans Frontière : 0 H 00′ 20″ (0,01%)
          .
          TOTAL : 85 H 57′ 29″ 
          .
          Sur ses 86 heures l’UPR à eu un temps d’antenne d’une minute et 30 secondes !
          .
          Cela à un nom : C’est de la censure !
          .
          Le bilan médiatique des élections européennes avait témoigné de l’absence quasi-totale de l’UPR de toutes les émissions politiques audiovisuelles nationales. Au regard des scores finaux, il était apparu que l’UPR avait subi de graves injustices par rapport aux autres formations présentes, par exemple vis-à-vis de « Nous citoyens » ou de « Nouvelle donne », partis créés fin 2013 et immédiatement massivement médiatisés.
          .
          http://www.upr.fr/communiques-de-presse/lupr-saisit-de-nouveau-le-csa-pour-non-respect-du-principe-d-equite


        • Pie 3,14 15 septembre 2015 19:53

          @placide21

          Vous en revanche, on ne sait pas pour qui vous travaillez.

          Inscrit depuis Décembre 2014, 12 malheureuses réactions en 10 mois.

          Soit vous faites de longues expéditions en Arctique, soit vous êtes un compte fantôme qui sert à l’occasion pour dire : on compris pour qui tu travaille(s), avec une grosse faute.

          Chapeau !

        • Robert GIL Robert GIL 12 septembre 2015 19:49

          A lire, écouter tous ces médias et politiciens, Poutine serait un monstre. Ne respectant aucune des libertés publiques élémentaires, pratiquant l’assassinat politique, méprisant les règles d’or d’une économie libérale qui est censée servir de trame aux relations internationales, etc. Bref, c’est tout juste si Poutine n’a pas remplacé Staline dans la représentation des stéréotypes véhiculé par les médias occidentaux. Mélodie, de la complicité politique et médiatique, dans cette relation fusionnelle de la manipulation de l’information, au service des intérêts économiques de leurs commanditaires. En fait, la fureur de cette campagne de désinformation est fondée sur la frustration occidentale à l’encontre de la volonté d’un homme, s’appuyant sur une nouvelle génération de responsables russes, décidé à sortir la Russie de la profonde crise de la fin du XX° siècle... lire la suite


          • troletbuse troletbuse 12 septembre 2015 20:39

            Merci pour cet article.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 septembre 2015 21:48

              Un français installé en Russie depuis 20 ans, Xavier Moreau, permet de mieux comprendre la Russie actuelle et ses rapports avec le passé de l’ URSS. Il explique les relations du gouvernement actuel avec l’ héritage bolchévique. Très intéressant et clairement expliqué. 


              à l’auteur,
              Si nous sommes dans un tel pétrin, c’est que les Gaullistes et les Socialistes sont devenus euro-atlantistes, et que l’indépendance de la France, est le cadet de leurs soucis.
              Il ne tient qu’à vous de rejoindre l’ UPR pour sortir la France de l’ UE et retrouver la souveraineté.

              • Parrhesia Parrhesia 13 septembre 2015 20:02

                @Fifi Brind_acier

                Donc, selon vous les Gaullistes seraient devenus euro-atlantistes...

                 Évidemment si vous parlez des Gaullistes de Sarkozy cette opinion peut aisément se concevoir.. Mais vous devriez quand même savoir que les gaullistes de sarko sont au Gaullisme ce que les républicains de sarko sont à la République !

                Quant aux socialistes frônçais, ils ne sont pas devenus euro-atlantistes. Ils l’étaient déjà bien avant Mitterrand !

                Mais vous semblez très jeune, Fifi, pour savoir toutes ces choses ! Alors de grâce, lâchez donc les baskets aux Gaullistes qui, eux, ne se trompaient pas d’adversaire !


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 septembre 2015 07:57

                @Parrhesia
                C’est l’auteur de l’article qui se dit Gaulliste.


              • Iren-Nao 14 septembre 2015 12:23

                @Fifi Brind_acier
                Si nous sommes dans un tel pétrin, c’est que les Gaullistes et les Socialistes sont devenus euro-atlantistes, et que l’indépendance de la France, est le cadet de leurs soucis.
                Alors les soit disant gaullistes ne sont plus Gaullistes Non ? :/-
                Quant aux Socialos ce sont des traitres internationalistes depuis longtemps.
                Iren-Nao


              • aliante 12 septembre 2015 23:24


                le monde attend le retour de la France et non qu’elle choisisse un camp
                ce genre de politique ne sert à rien pro russe ou pro américain.
                Pro français et raisonnable c’est une bonne politique suffisante


                • soi même 13 septembre 2015 01:59

                  Belle pommade anti Hollande , il y a du mistral dans l’air.


                  • soi même 13 septembre 2015 02:01

                    Le Césarisme c’est dangereux , il ne faut pas en abuser !


                    • Le p’tit Charles 13 septembre 2015 08:01

                      Lettre au « SIMPLET » de l’élysée.....

                      DEGAGER...vous ruiner notre pays...Vous êtes une « HONTE » pour la gauche (si jamais elle a existé..)
                      Un président tout juste capable de penser avec sa braguette...décérébré par sa mère et con par son père...Une insulte pour la FRANCE...

                      • sarcastelle sarcastelle 13 septembre 2015 14:49

                        Monsieur Poutine, dites que c’est une menterie, que vous auriez commencé votre carrière dans le KGB, hein, dites-le s’il vous plaît. 


                        • sarcastelle sarcastelle 13 septembre 2015 16:35

                          @sarcastelle


                          Tiens, c’est singulier, j’ai trois votes négatifs pour avoir dit que Poutine a débuté sa vie professionnelle dans le KGB. 
                          Comme quoi la passion politique rend idiot ! mais ce n’est qu’une démonstration de plus. 

                        • joletaxi 13 septembre 2015 17:59

                          @sarcastelle

                          vous gobez trop facilement les mensonges de la presse aux ordres

                          on raconte même(les salauds) que lorsque les imbéciles éblouis par la honteuse(odieuse ?c’est plus dans le ton )propagande de l’oligarchie, ont commencé à franchir en masse les frontières, le grand Vlad était en poste dans le coin et attendait les ordres de Moscou(qui ne sont fort heureusement jamais arrivés) pour remettre au propre comme au figuré du plomb dans la cervelle de ces onconscients

                          mais on raconte tellement de mensonges
                          tiens le dernier, le père du petit Alan serait lui-même un de ces passeurs criminels ?

                          Bah tout cela va bien se passer, quelques millions de gens très « éduqués » des médecins, des ingénieurs, des ... barbiers, une chance inespérée pour nos vieux pays

                          oups je m’égare


                        • Agafia Agafia 13 septembre 2015 22:51

                          @sarcastelle

                          Je ne vous le fais pas dire ^^ Toucher un poil de leur idole et vous êtes bonne pour la fatwa ^^
                          Mais c’est rigolo ^^

                        • Iren-Nao 14 septembre 2015 12:35

                          @sarcastelle
                          Pauvre pignouf, vous espérez juste salir, donc vous êtes moinsse tres justement.
                          Bien sur que Vlad était au KGB, et alors ou est le problème ?, c’est pas chic comme l’ENA sans doute, mais ce qui en sort en l’occurrence est d’une qualité considérablement meilleure.
                          Iren-Nao


                        • sarcastelle sarcastelle 14 septembre 2015 23:34

                          @Iren-Nao


                          Je viens de vous plusser, tant j’ai ri. 

                        • Iren-Nao 15 septembre 2015 02:40

                          @sarcastelle
                          Vous etes bien aimable


                        • joletaxi 13 septembre 2015 17:51

                          Mon grand Poupou,
                          je t’écris cette lettre car j’ai été très sage et j’ai bien dit du mal des USA,

                          aussi pour la prochaine Saint Nicolas(oups, St Vladimir) pourrais-tu m’apporter quelques bouteilles de vodka, que je puisse oublier que je vis dans une dictature oligarchique aux ordres du grand Satan et des ses alliés judeomaçonmachin mngeurs d’enfants
                          Je rêve tous les jours que tu ouvres tes frontières pour que nous puissions émigrer dans ton merveilleux pays où coule le miel(et la vodka)et où nous pourrions retrouver notre âme.

                          Ton petit joletaxi qui s’endort tous les soirs avec son ours Vlad


                          • Agafia Agafia 13 septembre 2015 22:49

                            Avant de raconter des conneries grosses comme vous l’auteur, allez vous renseigner. Moscou est l’une des villes les plus chère au monde concernant le logement. 

                            Premièrement il faut savoir que le salaire moyen d’un moscovite tourne autour de 1000 dollars. Et c’est là où comprendre la notion de moyenne est particulièrement pertinent car les disparités entre les Russes sont colossales. Cette moyenne ne veut donc pas dire grand-chose.

                            Deuxièmement Moscou est une ville tentaculaire qui compte, selon les estimations, de 10 à 15 millions d’habitants. Vivre dans un endroit bien situé (le centre) est donc une gageure tant la pression est forte. C’est un peu comme vouloir habiter dans Paris intra muros. Sauf que les amplitudes revenus / loyers sont démultipliées. Même chose pour acheter, les prix ont été multipliés par … 4 ou 5 en 10 ans et culminent à plus de 25 000 euros du m² dans l´hyper-centre.

                            Toujours concernant la location, la grande majorité des « jeunes cadres dynamiques » vit en colocation et s’en tire pour 20 à 30 000 roubles par mois, soit entre 500 et 750 euros. A ce niveau-là, les prix sont à peu près les mêmes qu’à Paris. Cependant, beaucoup de jeunes entre 20 et 30 ans habitent encore chez leurs parents car les loyers sont très élevés par rapport à ce qu’ils gagnent : multipliez les loyers français par deux, voire plus pour avoir un ordre de grandeur 


                            Et ce que vous pourrez vous offrir, ça m’étonnerait que ça corresponde à vos habitudes de confort occidental...  les cas d’insalubrité des parties communes sont légion ; Il suffit de voir les installations électriques pour prendre peur. 

                            Comme dirait le précédent commentateur, ça pompe sévère, mais le pire c’est que ça pompe sans savoir grand chose... Et je passe sur le paragraphe des opposants, y aurait trop à dire, et ça ne sert à rien car le fanatisme rend aveugle et sourd.

                            • Agafia Agafia 13 septembre 2015 22:59
                              Et j’ajoute, avant qu’on me tombe sur le dos, que je dis ça en toute objectivité, en tant que personne qui aime la Russie et les Russes dont le sang coule dans mes veines. 
                              Et que je l’aime telle qu’elle est, avec ses qualités et ses défauts, et non pas telle que vous l’imaginez et la rêvez, comme des petits enfants imaginent le pays du Père Noël.
                              Parce que je la connais, contrairement à beaucoup qui ne font que la fantasmer.

                            • antyreac 14 septembre 2015 14:32

                              Poutine est un type dangereux qui met la paix mondiale en péril qui tue ses opposants ou les met ses opposants en prisant s’attaque presque systématiquement à tous ses voisins bref un type à ne pas côtoyer de près...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires