• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lettre ouverte aux Maires, Députés, Sénateurs et à tous les (...)

Lettre ouverte aux Maires, Députés, Sénateurs et à tous les élus

Madame, Monsieur,
Comme vous le savez très certainement, le TAFTA ou Traité Transatlantique est en train de se mettre en place en Europe. Les négociations doivent se poursuivre jusqu'en 2015.
 

Stop {JPEG} Les 28 gouvernements de l'Union Européenne, dont le nôtre, ont demandé à la Commission européenne de négocier avec les Etats-Unis la création d'un grand marché transatlantique. Ce projet s'appelle "partenariat transatlantique pour le commerce et l'investissement".

Mots anodins en apparence, mais qui occultent la plus terrible menace civile de toute l'histoire de l'Europe. Pourquoi ? Parce que l'approbation par l'UE du TAFTA vise à appliquer définitivement tous les accords de l'Organisation Mondiale du Commerce qui visent à éliminer tous les obstacles à la concurrence. Ces derniers mots sont lourds de sens.

Les 28 gouvernements veulent se mettre d'accord avec les USA sur trois objectifs :

1) Éliminer au maximum entre l'UE et les USA les droits de douane. C'est déjà presque fait sauf dans les domaines du textile et de l'agriculture. Si l'on permet une quasi élimination des droits de douane, l'invasion des céréales américaines OGM ou non annihilera toute l'agriculture française. Qui travaillera la terre et pour quels bénéfices ? L'agriculture sera rayée de la carte, et celle de nos voisins aussi.

2) Réduire voire éliminer les barrières non tarifaires. En clair, le démantèlement complet de l'appareil législatif et règlementaire des 28 états de l'UE. En effet, chaque fois qu'une norme sera considérée comme un obstacle excessif à la libre concurrence, elle sera supprimée. Adieu la norme AOC, gage d'un bon vin et de bonnes denrées. Nivelage des normes sociales, alimentaires, (bienvenu au poulet chloré américain), sanitaires, phytosanitaires, environnementales, (l'exploitation du gaz de schiste sera autorisée), culturelles (les droits d'auteur seront bafoués) et enfin techniques. (abaissement des normes de sécurité concernant les appareils et machines, donc moins de sécurités, et bien sur plus d'accidents potentiels).

3) Permettre aux firmes privées d'attaquer les législations et les réglementations des États quand celles-ci considèreront qu'il s'agit d'obstacles inutiles à la concurrence, à l'accès aux marchés publics, à l'investissement et aux activités de service. L'arbitrage, en cas de litige, se fera par les sociétés privées. Très dangereux, car il n'y aura aucun moyen de contrôle, ni aucun recours. Pas d'appel, pas de cassation. Un seul rendu.

David Rockefeller s'exprimait en ces termes au magazine Newsweek le 1er février 1999 : "quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l'entité adéquate pour le faire". Tout est dit. Depuis une trentaine d'années, la "mondialisation néolibérale" se met en place.
La citation préférée des trusts mondiaux est "Où je veux, avec qui je veux, comme je veux, et quand je veux".

Au delà du clivage droite/gauche, au delà de toutes les dissensions, nous devons faire front devant la calamité que représente ce traité. Le TAFTA sonnera le glas de l'Europe et du monde entier. Car ne vous leurrez pas, une fois l'Europe avalée, les trusts s'attaqueront à l'Asie.

Un exemple existe déjà. Depuis 20 ans, il y a eu création d'un accord similaire au TAFTA entre le Canada, les USA, et le Mexique. Il s'appelle l'ALENA. Un véritable désastre pour le Mexique et le Canada.

Un lien parmi d'autres :
http://www.vigile.net/BILAN-DES-20-ANS-DE-L-ALENA-PAR

Aux sceptiques, rappelons qu'avec l'ALENA, la Canada a été ce jour poursuivi 30 fois par des firmes américaines et qu'il a été condamné au total à payer 226 millions de $ US. (30 poursuites par des firmes US, 30 perdues). Même chose au Mexique, 5 poursuites, 5 perdues. (204 millions de $ payés par le Mexique)
À contrario, 22 plaintes ont été déposées par des firmes Canadiennes et Mexicaines contre des firmes américaines. Aucune n'a abouti. Impartial ? Je vous laisse juge

De plus en plus de communes et de régions se déclarent hors TAFTA. Si toutes les communes de notre pays le désavouent, notre gouvernement et Bruxelles seront obligés d'en tenir compte. Ci dessous la liste des communes et régions de France qui disent "non" :

https://stoptafta.wordpress.com/category/mobilisations/hors-tafta/

Si vous souhaitez étudier à fond ce qu'est le TAFTA, pas besoin de décodeur. Je vous renvoie à l'excellent travail de Raoul Marc Jennar, Docteur en science politique, spécialiste des relations internationales et des questions européennes et du droit de l'Organisation Mondiale du Commerce.

http://www.jennar.fr/?p=3395

Si nous laissons s'implanter le TAFTA, nous irons tout droit dans un univers aseptisé, homogénéisé, dirigé par des trusts dont la préoccupation dominante sera "Comment augmenter nos bénéfices et nos parts de marché". La survie du citoyen lambda et de nos générations futures ne les concernent pas. Seuls les bénéfices engrangés sont l'unique valeur. L'Europe Sociale ne sera qu'un mot creux, vide de sens.

Seul le capitalisme le plus débridé et le plus aberrant règnera sur l'Europe.

Madame, Monsieur, oubliez vos divergences politiques. Vous avez le pouvoir de dire non.

Nous nous devons de barrer la route à cette monstruosité qu'est le TAFTA. Pour nous, pour les générations futures, pour tous les habitants de cette planète.

Bien cordialement

Claude Janvier. Écrivain. 23 mai 2014.
À diffuser sans modération.


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 24 mai 2014 09:58

    Bonjour, Clojea.

    Le Tafta est un piège à cons mortifère pour nos droits. C’est pourquoi il importe de s’y opposer le plus passivement possible. Mais ne rêvons pas, cela ne se fera pas dans la rue. D’où la nécessité de voter le plus massivement possible pour des élus européens dont nous savons qu’ils s’opposeront à ce texte lors du vote décisif du parlement. Un impératif auquel devraient réfléchir tous ceux qui appellent à l’abstention !


    • jaja jaja 24 mai 2014 12:45

      Hélas ça ne pourra se faire que dans la rue et par la pression sur les politiciens professionnels dans la mesure où les élus européens seront majoritairement (gauche comme droite) pour la mise en place de ce traité inique... Imaginer que les urnes vont changer la donne est le vrai domaine du rêve....

      Bon rien n’empêche de voter pour le NPA qui est membre du collectif STOP TAFTA qui organisera bientôt des manifestations de rue contre le Traité, manifestations auxquelles il ne dépendra que de chacun(e) pour qu’elles soient massives et offensives...

      Rappelons que la première manifestation anti-Tafta a été réprimée à Bruxelles avec plusieurs centaines d’interpellations policières... Comme quoi la mobilisation de rue gêne l’oligarchie capitaliste de tous les pays européens !


    • foufouille foufouille 24 mai 2014 13:16

      "Rappelons que la première manifestation anti-Tafta a été réprimée à Bruxelles avec plusieurs centaines d’interpellations policières..."

      et ce sera de pire en pire


    • Fergus Fergus 24 mai 2014 14:16

      Salut, Foufouille.

      J’aimerais le croire, mais interroge les gens autour de toi sur le Tafta : l’écrasante majorité ignore totalement de quoi il s’agit, et quand tu donnes les explications, ils écoutent d’un air poli avant de retourner à des occupations autrement plus importantes, genre recrutement du PSG, partie de pétanque ou taille des forsythias.


    • foufouille foufouille 24 mai 2014 14:25

      @fergus
      il m’est arrivé de dire que le smic sera à 700€ comme en grèce : en france, c’est pas possible. on peut pas vivre avec si peu
       smiley
      on verra ce que feront les gens


    • Clojea Clojea 24 mai 2014 16:53

      Bonjour Fergus. Exact, il faut voter pour ceux qui s’opposent à cette monstruosité, MAIS, l’homme de la rue peut et devrait interpeller le Maire de sa commune, voire un conseiller municipal et faire en sorte que sa commune se déclare hors TAFTA. Si toutes les communes de France et d’ailleurs se déclaraient hors TAFTA, comme je l’ai écris, cela changerait la donne.


    • Clojea Clojea 24 mai 2014 16:57

      Je confirme également ce que dis Fergus, à savoir que l’écrasante majorité ignore tout du TAFTA. C’est fait pour, les rapports sur le sujet sont compliqués, et pour décrypter il faut vraiment en vouloir. Donc, incitons c’est vrai les gens à voter pour des élus qui sont contre le TAFTA. De qui n’empêche pas d’instruire le quidam moyen dans la mesure de ses possibilités.


    • Pepe de Bienvenida (alternatif) 1er juillet 2014 03:30

      En résumé, le plus grand piège à cons, c’est la démocratie des ignorants. Cette masse de veaux qui ne jure que par la coupe du monde et le barbecue de dimanche, tient par les c...illes ceux qui essaient de réagir, en votant pour ceux qui sont chargés de nous faire avaler la pilule (plus exactement de vaseliner le suppo). Le système est bien rôdé : on vote UMP, on est mécontent de l’UMP on vote socialo, mécontent des socialos on vote UMP, et ainsi ad libitum. Avec le FN en roue de secours des fois que le bon peuple aurait des velléités de changement.
      Une démocratie sans info complète est un jeu de dupes. Mais bon, est-ce que les gens veulent vraiment savoir ?


    •  C BARRATIER C BARRATIER 24 mai 2014 21:39

      La domination des USA a été mise en place par les penseurs des USA comme MILTON FRIEDMAN et la majorité des dirigeants élus ont suivi en trahissant leurs électeurs. Tout cela est en place depuis longtemps, l’Europe a accéléré le processus : il est plus facile d’imposer sa loi à l’Europe qu’à chaque pays un par un.

      De nos jours des manipulateurs souvent inconnus tirent les ficelles, nos élus se taisent du moment qu’ils reçoivent des pourboires personnels...des indemnités somptueuses pour payer du travail inexistant..
      Voir en table des news :

      Elus marionnettes, décideurs mondiaux pédagogues coalisés

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès