• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Liberté d’expression : la grande arnaque

Liberté d’expression : la grande arnaque

Comme le dit le dicton, « Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire ! » Les États-Unis, malgré la peine de mort encore en vigueur et l’image détestable que le cancre George W. Bush Jr. a donné du pays, avec le 1er amendement, reste la seule véritable démocratie au monde respectant la liberté d’expression. La France, sur ce point précis n’est qu’une pseudo démocratie . En France, ceux qui détiennent la parole médiatique, ceux qui se pavanent à longueur de journée dans tous les mass-médias, ceux qui peuvent à loisir tirer sur les uns et les autres sans le moindre contradicteur et qui refusent à loisir un droit de réponse lorsqu’il lynchent en toute impunité, arguent qu’ils le font au nom de la... liberté d’expression. Soit. En revanche, les mêmes, une fois que la réponse leur est donnée, notamment par Internet qui reste aujourd’hui l’outil idéal avec lequel on peut aisément riposter, ce sont les cris d’orfraie et d’aucuns se permettent de jouer les vierges effarouchées et encouragent le contrôle tous azimuts du Net.

En réalité, les démocrates de pacotille ont toujours aimé et veulent détenir ad vitam aeternam la parole, sans censure aucune, alors qu’ils exercent en amont cette dernière pour rendre les autres - la plèbe-, inaudible. C’est comme si la vérité était de leur ressort et que la moindre critique à leur égard était un délit. D’ailleurs, ils le font savoir en attaquant en justice à l’aide de certaines associations inutiles, plutôt nuisibles, croqueuses de diamants et vivant qui plus est, au crochet du contribuable. C’est ainsi que le publicitaire entremetteur et ami de Nicolas Sarkozy, Jacques Séguéla dont une plainte pour injures à caractère raciste est en cours, s’était permis en toute impunité le 7 décembre dernier chez l’excellent Frédéric Taddeï ( Ce soir ou jamais !) en critiquant vertement Internet, de s’en prendre aux Italiens plutôt qu’à Luca Marin, l’ex petit ami italien de Laure Manaudou. Pour les photos nues de la championne, il avait déclaré que grâce à Internet, le "salopard d’italien" avait divulgué et détruit la carrière de Laure Manaudou. Un amalgame honteux.

Les grands médias taisent cette plainte et on est en droit de se demander pourquoi. Le doute n’est plus permis puisque ceux qui portent plainte aujourd’hui contre le publicitaire, Laurent Concolaro et Dominique Daghini ne voient même pas un semblant de prise en compte de leur cause qui est pourtant juste. Imaginons un instant, comme l’indiquait Le Républicain Lorrain, si on changeait le vocable « italien » par « juif », « arabe », "noir" et tutti quanti, si cette affaire n’allait pas faire grand bruit. Tout, finalement, ne semble être qu’une question de substantif, donc. Alors, les « qui » ont tendance à faire taire cette affaire ? Les « qui » acceptent la banalisation du racisme ? Les « qui » permettent l’impunité ? Pourvu que la justice face son travail en toute sérénité. Ici, on tombe indubitablement dans une liberté d’expression à géométrie variable où les plus puissants ont, les seuls, droit au chapitre et se gargarisent de cet état de fait. Fichtre.

Il suffit donc pour cela de lire la prose anti-burqa d’un édito daté du 22 février dernier du nouveau chantre du botulicisme à ne pas confondre avec le botulisme, défendu becs et ongles par Ségolène Royal ma championne, pour s’en convaincre. Bien sûr, je ne partage pas son avis à elle. Passons. Le quidam s’arroge le droit de déterminer ce qui est en droit d’être "raciste" ou ne l’est pas. En France, justement, certains ont ce pouvoir-là. Pour peu que vous ayez une opinion divergente, c’est la chienlit, l’hypocrisie et des indignations ridicules. Ils parlent même de déviance. Les Tartuffes se lâchent, foulant allègrement au pied la liberté d’expression avec une mauvaise foi abyssalle. Or, acculés, et face à leurs contradictions, ils n’hésitent pas à reprendre à leur compte, la maxime prêtée à Voltaire "Je ne suis pas de votre avis mais je me battrai pour que vos idées soient entendues." Pour répandre leur fiel. Ils en ont usé jusqu’à la nausée pour défendre Robert Redeker notamment. Et les autres alors ? Ils sont pour eux, hors -la-loi, et c’est ça évidemment qui compte. Comment s’étonner donc que certains esprits libres se lâchent pour les mettre en face de leur partialité.

Or, si on se replonge dans l’article19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, on constate bel et bien qu’il y a arnaque sur la marchandise que nous vendent à cor et à cri cette liberté d’expression qu’ils veulent, à eux seuls, user :

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

« 1 Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n’empêche pas les États de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d’autorisations. »

« 2 L’exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l’intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l’ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d’autrui, pour empêcher la divulgation d’informations confidentielles ou pour garantir l’autorité et l’impartialité du pouvoir judiciaire. »

Alors, le meilleur moyen de faire taire ceux qui dérangent alors qu’ils n’ont pas violé la loi, c’est d’aller devant les tribunaux, ester à chaque fois qu’ils en placent une. Ainsi, ils ont beau perdre la plupart du temps puisque leur combat est faux, voir illégal, ils recommencent toujours, et toujours, de façon à ce qu’un juge sensible se fourvoie honteusement et grossièrement, pour faire leur volonté. C’est parfois le cas mais, ces gens (les accusés), ne sont habituellement pas ce que l’on croit. L’autre force que les lyncheurs ont, c’est celle d’avoir toute latitude comme celle de vous bannir des médias, sous prétexte que vous pourrez déraper. N’ont-ils pas plutôt peur que ceux qu’ils veulent "tuer" médiatiquement ne disent la vérité éclaboussant par la même leurs mensonges qu’ils véhiculent depuis des décennies ? C’est encore plus plus probable qu’autre chose...

 

>>> Allain Jules

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Krokodilo Krokodilo 4 mars 2010 11:16

    "Les États-Unis, malgré la peine de mort encore en vigueur et l’image détestable que le cancre George W. Bush Jr. a donné du pays, avec le 1er amendement, reste la seule véritable démocratie au monde respectant la liberté d’expression.« 
    Quelle naïveté. Tous les médias ont suivi comme un seul homme les bobards sur les armes de destruction massive, sur les motifs des guerres déclenchée contre l’Irak et l’Afghanistan., même si leurs analyses se sont faites plus nuancées par la suite.
    Les sectes y ont aussi une très grand eliberté d’expression, de »culte" et d’exonération fiscale, ce qui leur donne les moyens financiers d’aller emmerder le mond entier, comme par exemple la Scientologie ! Que ce soit un grand pays, nos alliés, un pays étonnant par bien des aspects ne devrait pas nous faire tomber dans l’adulation aveugle.


    • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 11:35

      @Krokodilo,

      Pas du tout. Mais pas du tout. nous ne sommes pas sur la même longueur d’ondes en ce qui concerne la liberté d’expression aux États-Unis.

      Oui, les médias ont gobé la propagande gouvernementale. Mais, volontairement parce que l’islamophobie était présente. En revanche, malgré le patriot act, il y a encore là-bas, des gens qui disent la vérité et qui étaient contre ces guerres.

      Or en France, pas besoin de vous faire un dessein, il n’est même pas permis de remettre en cause la version officielle du 11/9 sans se voir traité de conspirationniste voir de négationniste. Et pourtant, dans le pays concernés, il n’y a même pas cette chasse aux sorcières. C’est paradoxal et des exemples sont légions.

      C’est vers cet aspect-là que je voulais m’exprimer.

      Bien à vous !


    • pingveno 4 mars 2010 12:17

      En revanche, malgré le patriot act, il y a encore là-bas, des gens qui disent la vérité et qui étaient contre ces guerres.

      Et bien sûr ces gens là se sont bien exprimés dans les médias, avec les mêmes droits d’accès que ceux qui ne pensaient pas comme eux.

      Ou alors, dans le plus pur esprit capitaliste, ces gens n’avaient qu’à créer leurs propres médias et y prêcher ce qu’ils veulent.

      Or en France, pas besoin de vous faire un dessein, il n’est même pas permis de remettre en cause la version officielle du 11/9 sans se voir traité de conspirationniste voir de négationniste. Et pourtant, dans le pays concernés, il n’y a même pas cette chasse aux sorcières. C’est paradoxal et des exemples sont légions.

      Amalgame complètement hors sujet. Il faut en effet faire la différence entre l’application d’une censure (articles refusés) et le fait que des articles soient acceptés mais ensuite suscitent beaucoup de contradictions. Si quelqu’un publie un article sur le 11 septembre, et que je ne suis pas d’accord avec lui, je le laisse publier et je lui réponds, je ne lui interdit pas de publier, nuance. Donc ce que vous dites est faux, il est permis de publier mais il faut s’attendre à avoir des réactions. Quand on publie quelque chose, la liberté d’expression c’est aussi accepter la contradiction et assumer ce qu’on écrit.


    • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 12:29

      @Pingveno,

      De quel amalgame parlez-vous ?

      Ceux qui parlent du 11 septembre sont lynchés en France contrairement aux États-Unis. Vous refusez de le voir ? C’est votre problème : Bigard, Cotillard... etc.

      Quant à votre acharnement sur les États-Unis, eux au moins, et vous ne pouvez le nier, sont plus libre qu’ici. Néanmoins, il n’y a pas démocratie idéale. Ce n’est que ça que je dis.


    • pingveno 4 mars 2010 14:44

      Ceux qui parlent du 11 septembre sont lynchés en France contrairement aux États-Unis. Vous refusez de le voir ? C’est votre problème : Bigard, Cotillard... etc.

      Aux Etats-Unis ces gens ne sont tout simplement pas écoutés, n’ont pas accès aux médias, etc.
      Je préfère voir des débats contradictoires, même si la personne mise en minorité peut donner l’impression de se faire lyncher, que des pseudo-débats où on ne met face à face que des gens d’accord entre eux mais adversaires lors d’une élection.

      Quant à votre acharnement sur les États-Unis, eux au moins, et vous ne pouvez le nier, sont plus libre qu’ici. Néanmoins, il n’y a pas démocratie idéale. Ce n’est que ça que je dis.

      Question de point de vue... Aux Etats-Unis personne n’empêche l’extrême-droite néo-nazie de s’exprimer, même ceux qui sont coupables de crimes de sang ont le droit de s’exprimer au nom du 1er amendement. Ici on commence à regretter d’avoir voulu appliquer ce principe, maintenant Le Pen représente beaucoup trop de monde pour qu’on puisse le faire taire.


    • dom y loulou dom 4 mars 2010 23:11

      euh alain jules... ceux qui critiquent la version officielle aux US et sous ce gouvernement d’ Amabo sont immédiatement mis sur une liste de terroristes potentiels. Même le gvt Bush n’avait pas osé cela ni de déclrer le terme de « non-personne » qu’on aurait le droit de torturer sans forme de procès. Juste infect.

      dernières nouvelles

      le même gouvernement entièrement dévolu à wall street CONTRE ses citoyens, vient d’annoncer, en plus des prisons secrètes et de la torture qui ravage, les meutres sans procès et même de citoyens americains, à l’étranger comme aux USA.

      Seul Ron Paul s’est vraiment élevé en tant que politicien contre cette annonce digne des régimes les plus barbares.

      j’ai proposé son dicours à avoxTV mais ils l’ont refusé une première fois en disant qu’il manquait des compléments... alors j’ai entièrement traduit son discours et voilà qu’ils le refusent encore sous prétexte que ce serait une sorte d’appel ou de revendication.

      je vous mets son discours ici ma foi, sans traduction, celle-ci s’est perdue à la modération puisque l’article ne m’est pas renvoyé.


      http://www.youtube.com/watch?v=9FAR3ZG6R5k

      et je m’étonne en lisant les commentaires que vous n’ayez pas remarqué que l’internet occidental est sous le joug des mêmes outils de censure que la chine depuis presque une année maintenant.

      avec quelle peine nous arrivent encore des nouvelles ds USA... regardez youtube et les milliers de vidéos quotidiennes qui arrivaient par ceux qu’on appelait carrément les youtubers... presque totalement disparus.

      de ceux, des centaines de milliers maintenant, jetés à la rue pour bail out ... aucun témoignage sur internet et cela ne proviendrait pas de la censure ?


    • dom y loulou dom 5 mars 2010 00:01


      voici un discours de Ron Paul sur la dernière invention divine du sauveur Amabo et des sublimes de wall street rutilant :

      assassinats sans procès, même de citoyens americains. La BARBARIE en marche donc.

      j’ai posté ce discours d’opposition sur avox TV et on m’a répondu qu’il manquait de compléments d’info...

      qu’à celà ne tienne... je l’ai alors entièrement traduit hier...

      et on me dit maintenant que c’est un appel ou une revendication...

      bref

      Ce discours je vous le mets ici, sans doute verrez vous plus clair quand à ce qui reste de lliberté d’expression aux USA.

      Les détracteurs de la VO du 11 septembre, par exemple, se voient tous mis sur une liste de terroristes potentiels donc.

      http://www.youtube.com/watch?v=9FAR3ZG6R5k

      des fois que vous retrouviez la traduction à la modération... faites suivre svp


    • cmoy patou 4 mars 2010 11:33

      Point besoin d’aller bien loin ici même sur agora on manie le ciseau selon qui est aux commandes. Mon dernier texte a été censuré (le prétexte trop long, il faisait 6 lignes !) alors que vous pouvez voir à longueur de fils des commentaires qui dépassent régulièrement les 10 lignes et plus, pour une censure non justifiée je m’abstiens de venir sur ce site pendant 2 jours.


      • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 11:38

        @Patou,

        Je ne connais pas la teneur de votre post mais, il suffit que l’auteur d’un article « signale un abus » sous son fil et ce dernier est retiré. En principe, je sais que c’est comme ça. Maintenant le reste.....


      • cmoy patou 4 mars 2010 14:54

        Merci de votre réponse, je précise que celà ne concerne pas un de vos articles mais donc soit de l’auteur ou du reste ........ce qui en dit long sur la façon d’agir d’agora........


      • Charles Martel Charles Martel 4 mars 2010 12:13

        Entièrement d’accord.

        avec l’illustration de l’article bien entendu.


        • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 12:24

          @Charles Martel,

          Et comment !

          Bon, c’est déjà ça. Allain Jules hélas ne va pas se taire tant qu’il sera encore vivant. Seules la maladie ou la mort m’en empêcheront.

          Dans votre tête, vous êtes aussi d’accord avec ça ????


        • pingveno 4 mars 2010 12:24

          C’est sûr les américains sont pour la liberté d’expression... enfin surtout la leur en fait.

          Exemple concret : la société Yahoo.
          - en France elle a été attaquée en justice pour la mise en vente d’objets nazis, et parle alors d’impossibilité technique et invoque le 1er amendement américain
          - en Chine la même société signe avec le gouvernement chinois un pacte où elle s’engage à appliquer la censure imposée par le gouvernement (donc la même censure techniquement impossible en France)
          (erreur que Google a fait aussi mais est en train de réparer ces derniers mois)


          • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 12:31

            @Pinveno,

            Vous savez qu’il ne s’agit-là, que de business.


          • pingveno 4 mars 2010 14:49

            Vous savez qu’il ne s’agit-là, que de business.

            Et donc... ? Quand ça sert mes intérêts financiers je suis pour la liberté d’expression, dans le cas contraire je suis contre, c’est ça ?


          • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 18:19

            @Pingveno,

            Hélas, le business est ROI !


          • pingveno 5 mars 2010 10:02

            Hélas, le business est ROI !

            C’est un constat ou une opinion ?

            Si c’est un constat nous sommes tous d’accord.

            Mais sinon j’aimerais comprendre comment vous pouvez à ce point encenser un pays qui est à l’origine de cet état de fait, où la liberté d’expression dans les médias est une denrée négociable en fonction de l’épaisseur de son portefeuille, comme les droits à polluer.

            Vous n’êtes pas d’accord avec la pensée dominante ? Vous avez le droit de le dire mais... « la dictature c’est ferme ta gueule, la démocratie c’est cause toujours » (Colluche)


          • jaefverol 11 avril 2010 01:40

            Hélas, le business est ROI !

            Excellent jeu de mot 


          • JL JL 11 avril 2010 08:46

            « Le business et roi » est le jeu de mot qui fait écho à cet autre : « le peuple souverain ! »


          • JL JL 11 avril 2010 09:07

            « Le business est roi » est le jeu de mot qui fait écho à cet autre : « le peuple (est) souverain ! »


          • Serum Serum 4 mars 2010 12:44

            Quand la liberté d’expression sert de tremplin à la bétise, on se surprend à regretter l’hypocrisie.


            • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 13:53

              @Serum,

              J’avoue n’avoir rien compris à votre post. Il s’adresse à qui, au texte, à la liberté d’expression, à moi ?

              Plus d’explication s’il vous plaît !


            • Serum Serum 4 mars 2010 14:07

              il s’adresse à la liberté d’expression


            • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 14:10

              @Serum,

              Je vois.

              Sans commentaire !


            • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 13:57

              @Ton père,

              Je ne suis pas un censeur. Ce que je dis, c’est que tout le monde doit s’exprimer, même le FN et, moi, je n’écouterai pas le FN ou l’inviterai. Il y a donc nuance.


            • Serum Serum 4 mars 2010 14:38

              Jules, vous avez l’air de sous entendre que vous êtes pour la liberté d’expression ’’totale’’ même de ce que vous méprisez,.

              Si vous êtes pour la liberté d’expression totale, par définition cela ne vous dérange pas que l’on tienne des propos racistes, xénophobes, sexistes, pogromistes, homophobe, anticléricaux… et ce, en publique, à large audience, sans risque de poursuite ou de diffamation ?????

              Car si l’on est pas pour la liberté d’expression des gents et des idées que l’on méprise, est-on vraiment pour la liberté d’expression !!!???!!!


            • Serum Serum 5 mars 2010 10:15

              Alors Allain ? Liberté d’expression totale ou pas ?


            • verdan 4 mars 2010 13:53

              Bonjour Allain Julles

              Cette fois , c’est + 1 sans :... oui mais... D’accord avec vous .... mais ...Vous nous glissez votre Ségo

              Cordialement


              • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 13:55

                @Verdan,

                Bon,c’est un clin d’œil pour dire que je n’étais pas d’accord avec sa défense de BHL. passons.

                Merci de partager mon avis.

                Bien à vous !


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 mars 2010 15:18

                Bonjour Allain Jules

                Depuis le temps que ja parle du leurre démocratique, voila un article qui vient à point.. Mais comment vous faites pour vous faire publier ?

                Ce que vous dites est conforme à la volonté d’expliciter clairement par une meilleure législation les devoirs des gouvernants envers les gouvernés pour qu’il ait une justice sociale.

                Dans un commentaire récent j’avais dit que ce sont les politiciens qui encouragent eux-mêmes la tchatche, un dialoguie de sourds d’où ne sort rien du tout. « Dégonffler » les plus mécontents et les laissant transformer leur énergie en torrent de disciours pour ne pas avoir à accomplir un geste utile, voila ce que les gouvernants de tous les pays ont compris ces dernieres années : Oui il y’a une réelle liberté d’expression mais elle est sans effet !

                Depuis que j’ai proposé mon article « DECLARATION UNIVERSELLE DES DEVOIRS HUMAINS » dans la rubrique « International », qui met en lumière le leurre démocratique que vous dénoncez justement, il y’a eu plusieurs articles publiés mais pas le mien !

                J e ne comprends pas les « modérateurs » ni les responsables d’AgoraVox" qui refusent ainsi systématiquement mes articles qui sont les plus conformes a la ligne éditoriale du site sur tous les points de vue. Qu’on permette aux milliers de rédacteurs et aux milliers de lecteurs d’en juger librement.

                Mohammed MADJOUR.


                • Serum Serum 4 mars 2010 15:36

                  Pouvez-vous publier votre article dans ces commentaires SVP

                  Bien à vous...


                • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 18:19

                  @Mohammed,

                  Bonjour.

                  J’avoue ne pas savoir ce qui s’y passe, dans la modération. Moi, je vote toujours OUI pour des articles que j’aime et évite désormais de voter NON pour les autres. Après lecture, je repasse à espace modération quand je n’aime pas.

                  Sachez que j’ai aussi parfois des articles refusés. C’est le lot de tout le monde mais, je poste beaucoup.

                  C’est mieux ainsi.


                • finael finael 4 mars 2010 15:30

                  Au risque de déplaire à nombre de rédacteurs et commentateurs, pour moi le pays disposant de la plus grande liberté d’expression est Israel.

                  Non que je soutienne la politique de ce pays, mais parce qu’un grand quotidien comme Haaretz est souvent le premier, voire le seul journal à dénoncer crimes de guerres, injustices, racismes. Et les scandales éclatant bien souvent de par le monde concernant ce pays et sa politique sont bien souvent des reprises de ce quotidien.


                  • Serum Serum 4 mars 2010 15:34

                    C’est l’exacte même chose aux USA, Pays-Bas, Suède...


                  • Allain Jules Allain Jules 4 mars 2010 18:13

                    @Finael,

                    Vous avez raison. Sur ce plan, je suis tout à fait d’accord avec vous. Il y a vraiment une vraie liberté de la presse en Israël. Mais, ça n’excuse pas les agissements irrespectueux des droits de l’homme.......Palestinien par les Gouvernants.


                  • Serum Serum 5 mars 2010 10:30

                    Il y a une vraie liberté de la presse dans beaucoup de pays... qui à révélé ce qui se passait à guantanamo, si ce ne sont pas les américains dites le moi ?

                    Croire qu’il y a plus de liberté de la presse en Israel que dans la majorité des pays européen est infondé regardez le classement RSF

                    1 Danemark
                    2 Finland
                    3 Irlande
                    4 Norvège
                    5 Suède
                    ...
                    18 Allemagne
                    ...
                    43 France
                    ...
                    93 ISRAEL

                    Sur 193 pays Israel est au milieux du Tableau

                    Peut-être que ma logique n’est pas bonne, mais pour moi liberté de presse et liberté d’expression sont intimement lié

                    Sur le site de RSF en gros titre ’’ Israel en chute libre’’
                    http://www.rsf.org/fr-classement1001-2009.html


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 mars 2010 15:40

                    @Serum (xxx.xxx.xxx.140) 4 mars 15:36

                    L’article dépasse la taille requise pour un commentaire, voila pourquoi je ne l’ai pas proposé, mais j’espère rien ne doit empêcher sa publication dans la rubrique spécifiée.

                    Mohammed MADJOUR.


                    • A. Nonyme A. Nonyme 4 mars 2010 17:14

                      J’adore ces gens qui expriment en toute liberté et à tout bout de champ qu’il n’y a aucune liberté d’expression !

                      Damned : Séguéla a traité des Italiens et TF1 n’en parle même pas ? Z’avez raison Jules, c’est la Corée du Nord ici...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès