• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lisbonne : une marée humaine contre la troïka

Lisbonne : une marée humaine contre la troïka

Des centaines de milliers de Portugais ont envahi samedi 2 mars les rues de Lisbonne pour une énième journée d’action contre les coupes claires faites dans les budgets de l’État. Des milliers de manifestants ont également crié leur colère dans quarante autres villes du Portugal devant les sacrifices toujours plus grands qu’impose la troïka. C’est un peu plus d’un dixième du pays, qui compte dix millions d’habitants, qui s’est ainsi retrouvé ce jour-là dans la rue.

La place Marquês de Pombal et l’avenue de la Liberté étaient à quatre heures de l’après-midi littéralement inondées de gens de tous les âges venus protester contre la politique du gouvernement de Pedro Passos Coelho. Tous les media du pays ont dû se rendre à l’évidence : cette journée de manifestations a été l’une des plus massives qu’a connues le Portugal ces dernières années. Certains journalistes parmi les moins progressistes y voient même l’expression d’une colère sociale grandissante dans un pays qui a vu son activité économique chuter de 3,2 % en 2012 après une récession de 1,6 % en 2011. Le taux de chômage a atteint quant à lui 16,9 % de la population active. Et c’est au moment où le marché de l’emploi connaît les pires difficultés que le gouvernement multiplie les mesures d’austérité imposées par la troïka. 

Ces manifestations sont un incontestable succès pour les organisateurs des manifestations, baptisées « Que se lixe a troïka  ! » (dégage la troïka !), du nom du réseau social et populaire qui avait déjà envahi les rues de Lisbonne en septembre pour exprimer sa volonté d’en finir avec la dictature des marchés.

Les coordinations des Indignés, les associations contre les expulsions, les manifestants s’opposant aux coupes dans les budgets de la santé ou de l’éducation, les comités spontanés de sans-emplois... Tous ont défilé avec les syndicats et les partis progressistes. En premier lieu, le Parti communiste, le Parti communiste des travailleurs portugais et le Bloc de gauche. Aux différentes manifestations se sont jointes également des organisations étudiantes et féministes ainsi que des associations d’anciens militaires actifs lors de la Révolution des Œillets. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le slogan qui a uni tous ceux qui battaient le pavé était « o povo é quem mais ordonna » (seul le peuple ordonne). Une parole tirée de la célèbre chanson Grândola, Vila Morena, qui servit de signal pour commencer la révolution qui renversa le régime salazariste après sa diffusion sur les ondes portugaises, le 25 avril 1974.

Cette marée humaine a réclamé la démission du fantoche Premier ministre Pedro Passos Coelho et la fin de l’ingérence de la troïka dans les affaires intérieures portugaises. Parmi les banderoles et les pancartes portées par les manifestants, on pouvait lire : « l’austérité tue » ou « le pouvoir au peuple ! ».

Même le Parti socialiste s’est joint aux manifestants, bien qu’il n’ait jamais montré jusque-là la moindre opposition la politique économique du gouvernement, que ce soit en ce qui concerne les privatisations ou les mesures d’austérité. Il a simplement avancé que la droite avait exagéré, contribuant à l’appauvrissement du pays. Le secrétaire général de la SGTP-IN, Arméno Carlos, est en revanche beaucoup plus critique : « Passos Coelho n’a aucune légitimité politique, morale et éthique, de continuer à gouverner ».

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-lisbonne-une-maree-humaine-contre-la-troika-115890498.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Yvance77 5 mars 2013 12:33

    Salut,

    Ben encore heureux qu’il y a eu Avox pour m’informer ! Si j’attendais après itélé, BFM et autres merdias qui sponsorisent nos édiles, je pouvais toujours courir ! Le premier chez qui j’ai lu cela c’est minou hier, depuis silence radio... pas un mot ce matin sur itélé en plus de quatre heures d’antenne.

    Une étourderie sans doute !


    • ykpaiha ykpaiha 5 mars 2013 16:46

      Pas plus que pour les scandales des ministres Espagnols, Anglais, Belges, Bulgares, hollandais...
      L’italie a disparu aussi des baron-maitres, tout autant que la Suisse, l’italie, la Syrie, la Russie, le Venezuella, l’Islande....(on se demande bien pourquoi d’ailleurs...)

      Bon, tant qu’il y a not’ Saint Maitre a Washington et sa garde khazars-qataris pour l’adorer...

      Le monde rapetisse a vue d’oeuil dans le poste de nos jours....


    • lambda 5 mars 2013 17:23

      @ Yvance77

      Ce qui prouve malgré certains détracteurs l’utilité des médias alternatifs

      C’est bien entendu sur Internet que l’on doit chercher les infos et les relayer

      Le ralliement des différents groupes et associations pour cette manif au Portugal est le début de l’Union Sacrée qui à l’échelle européenne est le seul moyen de dégager la mafia de Bruxelles

      Les peuples commencent avec beaucoup de retard à comprendre ce qu’est l’Union Européenne et se rendent compte que les intérêts des citoyens sont spoliés au profit des banksters - aujourd’"hui encore, l’UE va sauver les banques à Chypre avec nos sous -

      Et encore beaucoup n’ont pas connaissance de ce qu’est le Marché Transatlantique qui à partir du 1er janvier 2015 (la date peut être avancée) fera passer l’Europe sous le droit américain parce que silence radio depuis des années de la part des médias et des politiques

      C’est donc d’utilité publique que de relayer les infos encore et encore

       

       

       


    • Euripide_320 Themistocle 5 mars 2013 22:26

      Incroyable que les médias puissent passer un tel événement sous silence ! Comme dit Beppe Grillo, internet est désormais notre seule espoir...


    • julius 1ER 6 mars 2013 08:05

      c’est la preuve par X, si tant est qu’on aie encore besoin de preuves, de l’inféodation des médias à l’oligarchie, vivement une redistribution des cartes, il faut absolument mettre en place une autre structuration et redéploiement des médias pour leur assurer leur pérennité financière, en tous cas ce genre d’évènements montre l’urgence qu’il y a à redistribuer les cartes, car la réforme de 1981 a été depuis longtemps phagocyté par les forces de l’argent.

      Vive la constituante 2013 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

    • olfe olfe 5 mars 2013 17:13

      Si, l’info était sur le site de l’humanité et celui de Médiapart, au moins.
      C’est comme pour les manif d’aujourd’hui, il ne faut pas aller chercher dans les journaux comme « libé », « le monde », ou le « nouvel obs » pour avoir des chiffres corrects : ils sont même en dessous des chiffres des RG.
      Aujourd’hui à TOURS : chiffres police :1200, chiffre syndicats : 1600. On va voir ce qu’on nous annonce dans les médias.


      • Tall 5 mars 2013 17:19

        L’info sur le Portugal se trouve aussi dans un média d’état belge qui a pourtant peu d’intérêt à la faire paraître, vu l’européïsme de l’oligarchie belge, d’où le glissement de l’article en page n. Mais bon, ils l’ont mis quand même.


        • bigglop bigglop 5 mars 2013 17:36

          Encore merci à l’auteur pour cet article.

          Il faut rappeler que Otelo Saraiva de Carvalho, capitaine et leader de la révolution des oeillets avait appelé en novembre 2011 à la prise du pouvoir par l’armée portugaise

          Sans me faire le défenseur du diable, BFM Business, avec Nicolas Doze produit des émissions de qualité comme le débat des « Experts », les interventions de Olivier Delamarche et de Philippe Béchade.

          Un bon exemple, ’’Les Experts’’ d’hier, lundi 4 mars en deux parties :
          Partie 1/2 : référendum suisse rémunérations dirigeants, diesel, taxe carburants et conséquences, Haut Conseil des Finances Publiques et Cour des Comptes
          Partie 2/2 : système monétaire, gestion dette publique USA, krach obligataire...


          • citoyenrené citoyenrené 5 mars 2013 17:47

            merci pour ces nouvelles, comme il est dit en commentaire, heureusement que des gens comme vous sont là pour relayer cette information...on voit en creux le vide abyssal des médias dominants qui aspergent les esprits de connerie et de non-information


            • lsga lsga 5 mars 2013 19:02

              On voit là toute la différence entre le Portugal et l’Italie, c’est à dire entre l’Extrême Gauche et l’Extrême Droite.

              Les premiers s’organisent pour faire des grèves et des manifestations, et ainsi directement attaquer au portefeuille leur Oligarchie ; les seconds votent pour un clown réactionnaire avec un programme qui mélange tout et n’importe quoi pour plaire à n’importe qui....

              D’un côté, la rationalité, le matérialisme, la lutte concrète.
              De l’autre, l’incohérence, les ’ya ka fo kon’, la soumission. 


              • Jean-Louis CHARPAL 5 mars 2013 19:05

                Le capitalisme sauvage de casino, la barbarie financière, l’austérité suicdaire ne vont pas durer 1000 ans !

                La roue tourne et ce système si jouissif pour 1% d’abrutis, apparaît enfin pour ce qu’ il est aux yeux du plus grand nombre : une dictature criminelle à foutre à la poubelle de l’Histoire !

                Nous sentons venir « le commencement de la fin ».

                Que se vayan todos !


                • sisyphe sisyphe 5 mars 2013 19:32

                  De bonnes nouvelles (effectivement passées à l’as par les medias de Big Brother) : un peuple uni et solidaire, qui a les couilles de montrer son refus de continuer de se laisser étrangler par un système d’exploitation scandaleux.

                  Non à l’austérité pour payer les banques : que tous les peuples d’Europe aient le courage des Portugais, après les Grecs : soutien à la résistance populaire.

                  Hessel doit être content.


                  • Yvance77 5 mars 2013 19:51

                    Par contre quand c’est pour flinguer, là ils sont présent nos merdias. Exemple Chavez qui va y passer sous peu, il n’y pratiquement plus de chances faut pas se leurrer.


                    • jerome 5 mars 2013 20:52

                      Tout ça semble bel et bon ! Le plus jouissif : les communistes aux avant postes !
                      Les soviets ne vous ont pas suffit ?
                      Faudrait voir à changer de paradigme ...
                      Moins d’ état, moins d’ état, moins d ’ état ... rendons leur responsabilité aux peuples, et leur liberté
                      par la même occasion !


                      • vieux grincheux 5 mars 2013 21:32

                        @ Jerome


                        les soviets ont toujours été combattus par les bolcheviques jacobins et autoritaires.

                        Va en parler à Gatti, la parole errante, Montreuil....

                        Il faut faire un update sur la Revolution russe et aller aux sources que connaissent les Libertaires du monde entier.

                        Et ne pas croire les racontars des autoritaires kisselapetent

                        Vive la Sociale !!!

                        KONSELEDIIIIIIIIIIIIIIISEU !!!!

                        VG

                      • julius 1ER 6 mars 2013 08:14

                        l’histoire ne se répète pas elle balbutie, nous sommes dans une guerre des riches contre les pauvres alors si le communisme apparaît comme une espérance pour les pauvres, ne t’inquiète pas le fascisme sera« la solution » pour les possédants de l’hyperclasse !!!!!!!, il surviendra pour mettre les pauvres à la raison ..................... ;


                      • Jorge Atlan 10 mars 2013 16:48

                        Trente ans que les neo cons nous chantent la même chanson : moins d’état, moins d’état....
                        Trente ans que l’on s’enfonce dans la merde la plus noir. Les mêmes salopards qui militaient dans l’extrême droite francaise, et se sont reconvertie dans le neo liberalisme. Vous oubliez d’où vient un mec comme Madelin, vous oubliez les compromissions des patrons avant, pendant, après la guerre 39-45.
                        Ils ont mis 35 ans a trouver une nouvelle idéologie pour proner au fond les mêmes idées. L’école de chicago à fait ces armes avec les chicago boy’s au Chili.
                        Vous pouvez vous époumoner a crier : moi ns d’état, moins d’état... cela ne cachera plus la merde qui nous arrive au nez.


                      • Dwaabala Dwaabala 5 mars 2013 22:40

                        La liberté du peuple, ce n’est pas le référendum d’initiative populaire envié aux Suisses par certains, c’est de pouvoir descendre en foule dans la rue ; celle de la finance, du patronat et de leurs gouvernants, de l’étrangler quand chacun rentre chez soi.
                        C’est le nouveau mode de vie de l’exploitation et de la protestation subséquente. C’est la liberté démocratique en bas, technocratique et capitaliste en haut.
                        Il n’y a pas un pays : Grèce, Portugal, Espagne, Italie, France, où le scénario ne se constate.
                        Une journée d’action dans 170 villes aujourd’hui en France, à l’appel de la CGT, de FO, de la FSU, de Solidaires.
                        Cependant, à ceux qui ironisent sur le vote F. Hollande au second tour, ou se félicitent de leur bulletin blanc ou de leur abstention en cette occasion, il est facile d’opposer qu’il vaut mieux avoir à affronter aujourd’hui cette pseudo gauche au pouvoir que l’auto-satisfaction cynique de la droite et de ses suppôts.
                        La suite à venir le montrera sans doute, autrement que par le succès de l’extrême-droite
                        dont les social-libéraux se font les fourriers, ni plus ni moins d’ailleurs que ne l’eussent fait les UMP.


                        • abelard 5 mars 2013 23:25

                          Hugo Chavez est mort ce soir...

                          Le crabe l’a eu, lui dont les banquiers du monde entier et leurs cliques de merdias voulaient la peau.
                          Monsieur Chavez est mort dans un magnifique pied de nez tout juste réélu président de son pays.
                          Salut l’artiste et merci.
                          Merci d’avoir montré au monde entier qu’on pouvait aider son peuple en ne se soumettant pas aux diktats.
                          Merci d’avoir semé les graines qui ont germé dans de nombreux autres pays d’Amérique latine.
                          Les graines de la révolte, de l’indignation, de la démocratie...

                          Hugo Chavez est mort en héros de son peuple. Longue vie à la révolution bolivarienne !

                          ... Si seulement elle pouvait traverser l’atlantique et venir voir ici ce qu’elle peut faire pour nous...


                          • bigglop bigglop 6 mars 2013 00:53


                             

                             Z (IL EST VIVANT)

                              HUGO CHAVEZ


                              Salut, Camarade



                          • Les citoyens Les citoyens 5 mars 2013 23:35

                            Bonjour.

                            Voilà ce qu’un ami portugais vient de me signaler :
                            "ami cette photo est fausse.est une photographie d’une manifestation à Istanbul"...


                            • Captain Marlo Pilou Camomille 6 mars 2013 07:49

                              Question indiscrète : quel est le résultat de toutes ces manifestations, en Grèce, en Espagne au Portugal contre l’austérité ? Rien, nada, les plans s’appliquent les uns après les autres...
                              La Grèce est en liquidation.

                              Manifester contre l’austérité ou pour sortir des griffes de la Troïka ? Sortir de l’ UE, de l’ Euro et de l’ OTAN ? Mais vous n’y pensez pas.... .

                              Il n’est pas question pour les communistes de sortir de cette dictature capitaliste qui leur rappelle si furieusement l’ URSS. Les institutions européennes sont parfaites pour transformer tout ça en URSS européenne.

                              Pas de démocratie, une direction non élue centralisée, des médias à la botte, nickel, on l’appellera « Europe sociale », et le tour est joué....

                              PS : Vous avez fait un sondage pour savoir si les Européens en général, et les Français en particulier voulait passer de Goldman Sachs à une Europe soviétique ?
                              Vous devriez, ça vous éviterait de rêvasser inutilement.

                              Je vous rappelle que tous les pays d’ Amérique latine sont des pays indépendants et souverains, chacun avec sa monnaie et ses institutions, et qu’ils signent entre eux des accords de coopération.
                              Vous confondez coopération et intégration dans un Empire.


                              • Captain Marlo Pilou Camomille 6 mars 2013 08:03

                                Je précise que tous les communistes ne sont pas au PCF.

                                Il y en a aussi au PRCF, favorables à la sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.
                                 PRCF : Pôle de Renaissance Communiste en France.

                                Et aussi le M’PEP, Mouvement Politique d’émancipation Populaire.
                                Pareil pour l’ UPR d’ Asselineau.
                                et pour le Front Syndical de Classe.
                                Et pour les Clubs Penser la France.

                                Ils estiment tous que pour sortir des griffes de Goldman Sachs et de la Troïka, il faut sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.

                                Déclaration du M’PEP, du PRCF, des Clubs Penser la France, 3 Mars 2013 :

                                « C’est une reconstruction de l’ unité territoriale de la France qui est nécessaire.

                                La reconquête de la souveraineté du pays dans les domaines politiques (sortie de l’ UE), monétaire (sortie de l’ euro), militaire (sortie de l’ OTAN, économique (sortie de l’ OMC et du FMI).

                                C’est ainsi que notre peuple pourra réindustrialiser son territoire, rééquilibrer sa balance commerciale, résorber le chômage, coopérer avec les autres peuples sur la base de nouveaux traités progressistes internationaux, liquider la domination mortifère des marchés financiers, reconstruire les services publics d’ Etat et la protection sociale, préserver la fonction publique territoriale.

                                En un mot construire une nouvelle République sociale, souveraine et fraternelle. »

                                ça change des manifs stériles contre l’austérité....


                                • Dzan 6 mars 2013 11:01

                                  Les couilles molles de Français, attendent d’avoir un peu plus le nez dans la merde, pour dire que ça en est.
                                  Quant à nos « syndicats », déjà 3 ont fait allégeance aux marchés et au Merdef, et ce n’est pas demain la veille que l’on verra la même chose qu’au Portugal.
                                  Vous avez vou combien de gens dans la rue pour protester contre la mise à bas du Code du Travail.
                                  Prochaine étape l’esclavage.


                                  • BA 6 mars 2013 17:08

                                    Union Européenne : quatrième trimestre 2012 :

                                     

                                    Portugal : baisse du PIB : - 1,8 %.

                                     

                                    Chypre : baisse du PIB : - 1 %.

                                     

                                    Slovénie : baisse du PIB : - 1 %.

                                     

                                    Danemark : baisse du PIB : - 0,9 %.

                                     

                                    Italie : baisse du PIB : - 0,9 %.

                                     

                                    Hongrie : baisse du PIB : - 0,9 %.

                                     

                                    Espagne : baisse du PIB : - 0,8 %.

                                     

                                    Allemagne : baisse du PIB : - 0,6 %.

                                     

                                    Finlande : baisse du PIB : - 0,5 %.

                                     

                                    France : baisse du PIB : - 0,3 %.

                                     

                                    Royaume-Uni : baisse du PIB : - 0,3 %.

                                     

                                    République tchèque : baisse du PIB : - 0,2 %.

                                     

                                    Pays-Bas : baisse du PIB : - 0,2 %.

                                     

                                    Autriche : baisse du PIB : - 0,2 %.

                                     

                                    Belgique : baisse du PIB : - 0,1 %.

                                     

                                    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/2-06032013-AP/FR/2-06032013-AP-FR.PDF


                                    • kimbabig 6 mars 2013 21:41

                                      Bon courage aux Portugais ! Au bout de leur démarche il y a la libération, la sortie de l’union européenne, qui initiera la désagrégation de cette organisation néfaste. Tout ce qu’on leur souhaiter c’est de virer l’ue et sa troïka.

                                      En France aussi, on peut aussi se regrouper derrière le nouveau CNR pour atteindre cet objectif.

                                      Une petite pensée aussi pour le Vénézuela qui vient de perdre un immense dirigeant...


                                      • Jean-Marc B 7 mars 2013 07:55


                                        Un commentaire édité par « Les Citoyens », plus haut, signale ceci :

                                        Bonjour.

                                        Voilà ce qu’un ami portugais vient de me signaler :
                                        "ami cette photo est fausse.est une photographie d’une manifestation à Istanbul"...

                                        Quelqu’un peut-il confirmer ou infirmer cette affirmation ?
                                        Quelqu’un qui connait bien Istanbul ou Lisbonne devrait reconnaître la rue, les constructions (ces constructions ne me paraissent guère portugaises...)

                                        L’auteur de l’article peut-il donner ses sources ?
                                        Cet auteur n’a pas fait écho aux commentaires jusqu’à présent... Je doute fort de son exigence de vérité ...
                                        C’est très grave d’utiliser une photo , de la détourner de son contexte, quand on veut soit disant donner une information...
                                        Je me demande s’il n’y a pas une tendance à être trop gobeur chez le lecteur d’Agoravox....


                                        • Résistance Résistance 7 mars 2013 09:43

                                          Bonjour monsieur Jean-Marc B.,


                                          Nous ne répondons qu’exceptionnellement aux commentaires. C’est une volonté délibérée de notre part, préférant nous concentrer sur la rédaction des articles (qui prend beaucoup de temps puisqu’il faut y trouver les références). 

                                          Puisque nous abordons la question des références, la photo que vous citez a été tirée du site des organisateurs de la manifestation. Leur site est d’ailleurs accessible dans l’article par le biais d’un lien hypertexte

                                          Quant à la photo, elle se trouve, parmi quelques autres, sur le site de l’association citée supra, ICI.

                                          Nous espérons avoir pu levé les doutes qui vous habitaient. 

                                          Bien à vous. 

                                          Le comité rédactionnel de Résistance. 

                                        • Jean-Marc B 7 mars 2013 16:04

                                          Merci pour ces précisions.


                                        • papi 7 mars 2013 11:04

                                          l’auteur

                                          Des centaines de milliers de personnes « s’étaient transformées comme par magie en
                                           » quelques dizaines de milliers de personnes « et encore dans les articles de nos journaux on sentait le regret de n’avoir pu rajouter : » quelques petites dizaines de milliers de personnes « 
                                          Je crains qu’un de ces jours certains ne puissent avoir le temps de compter lorsque ces » petites dizaines de milliers de personnes " les feront courir trés vite dans les rues des capitales Européennes ..


                                          • colza 10 mars 2013 10:28

                                            Vous êtes sûrs qu’il y a eu manif au Portugal, il n’y avait rien en France à la télé ?

                                            Bon, d’accord, c’est même pas drôle !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès