Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > NDAA : Obama élargit la loi d’exception au territoire US au lieu de (...)

NDAA : Obama élargit la loi d’exception au territoire US au lieu de fermer Guantanamo

Prix Nobel de le paix par anticipation, le premier président noir a été pour la planète entière le porteur d’un immense espoir : celui de revenir sur une décennie de gestion néo-conservatiste, de guerres injustes, de dérives antidémocratiques justifiées par une absurde guerre contre des fantômes. Mais loin de rompre avec son prédécesseur,  le président démocrate maintient et renforce l’arsenal législatif répressif déployé par George Bush et instaure l’arbitraire judiciaire au cœur du pays.

L’Obama véritable n’a finalement pas grand chose à voir avec l’Obama fantasmé dans lequel des milliers de citoyens des Etats Unis et du monde voyaient le sauveur des valeurs démocratiques, l’homme providentiel qui permettrait le retour à la normalité, à la concorde et au respect du droit après une décennie de coups tordus, d’accros a la constitution des USA et aux traités internationaux telle que la convention de Genève.

Presque tous les médias européens s’émeuvent en coeur de la supposée dérive autoritaire de la petite Hongrie qui, crime de lèse-banquier, a décidé de mettre un terme à l’Independence de sa banque centrale.

Pourtant très peu d’articles ont commenté la signature par le président des USA, en catimini pendant la trêve des confiseurs, du très controversé National Defense Authorization Act (NDAA), ou Loi d’Autorisation de la Défense nationale.

Controversé en particulier par les mesures autorisant l’armée US à procéder à « la détention militaire illimitée contre qui que ce soit, où que ce soit dans le monde, et pour quelque raison que ce soit. »

En clair, au lieu d’appliquer les promesse du candidat Obama de fermer le camp de détention de Guantanamo et de revenir sur les dispositions du Patriot Act contournant les conventions de Genève en instaurant le concept d’ennemi combattant, le président Obama fait exactement l’inverse :

Il étend le concept de détention arbitraire et extrajudiciaire au sol même des USA et à ses propres citoyens sous l’accusation unilatérale et sans appel de « menace à la sécurité d’état ».

Ce pas radical vers la militarisation de l’état policier et la déchéance des droits constitutionnels des citoyens américains arrive à un moment où les protestation comme les mouvements Occupy commencent à rallier de plus en plus de monde contre le système et sa faillite économique.



« Nous assistons dans une quarantaine de villes à un effort coordonné [visant à étouffer la contestation] par la National Securities Administration et les militaire, sous la coordination des chefs de la police en place. C’est une politique de répression à l’échelon national » commente Ralph Schoenman, auteur, réalisateur et commentateur politique américain de Berkeley.


« Il faut analyser ceci dans le contexte de l’adoption récente du texte du National Defense Authorization Act (NDAA), qui amalgame des personnes menaçant réellement la sécurité nationale sous toutes les formes et toute personne associée à ceux que l'on suppose être une menace à la sécurité nationale selon des critères définis par l'armée, soupçon qui suffit pour être enlevé, mis en détention indéfinie sans avoir droit à un avocat ou à un recours légal, sans savoir de quoi on est accusé ni avoir droit à un procès.


[…] Voilà le contexte dans lequel surgissent ces mesures de répression et qui me fait dire que nous assistons à l’édification rapide d’un état fasciste dans ce pays."

« […] la dynamique du mouvement [Occupy] a pris une telle ampleur à travers les USA, dans chaque ville, et à chaque fois dans l’ensemble des classes de la communauté que les autorités sont sur la défensive alors que le mouvement fait tâche d’huile, heure après heure et jour après jour. »

La violence de cette répression est particulièrement bien illustrée par l'incident de Chapel Hill où le mouvement Occupy réunissait des citoyens véritablement de tous âges dans des protestation bon-enfant pacifiques comme le montre cette video de novembre : 


Le 13 novembre la police a entrepris un raid qui ressemble plus à un assaut contre un avion détourné par des fanatiques qu'à du maintien de l'ordre.

Les photos suivantes parlent d'elles-mêmes :

Charge héroïque : armes de guerre contre bonnet en laine.

Intrusion dans une cache terroriste (Penser à fouiller la couche du bébé).

Arrestation d'une personne qui menace à la sécurité nationale.

Cette répression a eu l'effet d'un electrochoc a de nombreux citoyens aux USA. Les journalistes ont commecé à reconnaitre que les média alternatifs qui tiraient la sonnette d'alarme depuis des années étaient dans le vrai et il n'est plus rare d'entendre sur des média de grande écoute la thèses du coup d'état anti-républicain qu'on n'entendait avant que dans le show d'Alex Jones.

Dans le même temps, les statistiques de vente d’armes ont atteint un nouveau record aux USA (ou la détention d’armes est un droit constitutionnel) avec presque 3 millions d’armes achetées par des particuliers juste pour le mois de décembre 2011.

Les sondages montrent que les motivation des acheteurs sont l’effondrement économique et la méfiance envers le gouvernement.

Une réaction que les gouvernements successifs avaient largement anticipé et qui expliquent la dérive militariste du maintien de l’ordre et les décrets présidentiels établissant le programme de Continuity of Government qui donnerait les pleins pouvoirs au Pentagone et la FEMA en cas de désastre naturel ou de chaos économique.

JPEG - 54.3 ko

Un scénario qui ressemble de moins en moins à une simple hypothèse.


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (61 votes)




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • Veaulubiliator99 Veaulubiliator99 10 janvier 2012 10:06

    En gros Ben Laden a gagné quoi... Chez nous c’est depuis 1986 et C.Pasqua que les intégristes ont gagné avec la légalisation des contrôles d’identités...

    Bravo comme quoi il ne sert a rien de se prétendre lumière du monde et de faire croire que la démocratie est le meilleurs système... La preuve !

    Du coup vive Al Quaïda ?


    • Aldous Aldous 10 janvier 2012 10:38

      En tous cas Abou Abdallah Al-Sadek, émir du Groupe islamique combattant (GIC) libyen, formé dans des camps d’Afghanistan, a été un des leaders de la révolution libyenne.

      Le Conseil national de transition est truffé d’islamistes selon Libération : « ce sont les anciens du GIC qui occupent aujourd’hui les postes militaires de premier plan. (...) Au sein du Conseil de transition, on trouve Ali Salibi. » qui est le guide spirituel d’Al Qaida en Libye.

      Cette apparente contradiction est due à un fait pourtant révélé depuis dix ans mais qu’on qualifie de compatriotisme dès qu’elle refait surface :

      Les mercenaires islamistes, présentés par les dirigeants occidentaux comme des ennemis irréductibles, n’ont jamais cessé de travailler au service de la stratégie des USA depuis la première guerre d’Afghanistan, y compris durant la période des attentats du 11-Septembre.

      Aujourd’hui ils ont renversé les régimes nationalistes arabes issus de la décolonisation pour mettre à la place des gouvernements islamistes auxquels on donne de façon anticipée une garantie de modération.

      Même ceux qui veulent réinstaurer la Charia.

      Sans doute lapidera-t-on modérément les femmes adultères ?
      Par exemple en le faisant avec des galets sans arêtes vives ?

      Donc oui, depuis l’élimination de Ben Laden du scénario du film on est prié d’applaudir aux succès d’Al Qaida.


    • Aldous Aldous 10 janvier 2012 10:40

      Avant qu’on me traite de complotiste, j’ajoute le lien de l’article du Monde intitulé Libye : Al-Qaida derrière la victoire de Tripoli ?

      http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/08/26/le-spectre-d-al-qaida-plane-sur-la-victoire-de-tripoli_1563800_1496980.html


    • Aldous Aldous 10 janvier 2012 10:41

      Il fallait lire complotisme et non compatriotisme (damné correcteur automatique !)


    • Tartos 10 janvier 2012 11:47

      Salut Aldous,


      Merci pour cet article, je suis tombé hier sur ce NDAA et j’ai trouvé très peu d’infos dessus. L’info qui m’a semblée la plus fiable venant de l’ACLU : http://www.aclu.org/national-security/president-obama-signs-indefinite-detention-bill-law
      J’ai regardé aussi en détail les disposition 1021 et 1022 de ce NDAA, mais je n’ai pas réussi a bien les décrypter, il m’a semblé que les personnes visées etaient uniquement celles qui avaient un lien avec Al-Qaida.

      Enfin visiblement la loi n’est pas encore passée,si j’ai bien compris il faudrait que la cour supreme donne son aval.

      Mais dans tous les cas, faire passer ce genre de loi avec des clauses anticonstitutionnelles un 31 décembre, c’est un sale coup de poignard dans le dos au peuple ricain !


      • jullien 10 janvier 2012 11:53

        Enfin visiblement la loi n’est pas encore passée,si j’ai bien compris il faudrait que la cour suprême donne son aval.
        Dans le système judiciaire américain le contrôle de constitutionnalité est effectué a posteriori : par conséquent la loi est applicable tant que le verdict n’a pas été rendu.


      • Tartos 10 janvier 2012 11:56

        Ah ok, merci pour cette précision !


        Donc on met en prison sans avocat, sans juger. On torture et si la loi passe pas on relache les gens ? Drole de maniere de procéder ...

      • Tartos 10 janvier 2012 12:03

        @viktor : Oui mais quel article du NDAA stipule ca ? Est ce que c’est le 1022 - a - 2 - B ?

        Désolé d’etre un peu pointilleux, mais certain comparent ca à ce qu’a fait Hitler en 1933 ...

        SEC. 1021. AFFIRMATION OF AUTHORITY OF THE ARMED FORCES OF 
        THE UNITED STATES TO DETAIN COVERED PERSONS 
        PURSUANT TO THE AUTHORIZATION FOR USE OF MILITARY FORCE.
        (b) COVERED PERSONS.—A covered person under this section 
        is any person as follows : 
        (1) A person who planned, authorized, committed, or aided 
        the terrorist attacks that occurred on September 11, 2001, 
        or harbored those responsible for those attacks. 
        (2) A person who was a part of or substantially supported 
        al-Qaeda, the Taliban, or associated forces that are engaged 
        in hostilities against the United States or its coalition partners, 
        including any person who has committed a belligerent act or 
        has directly supported such hostilities in aid of such enemy 
        forces. 

        SEC. 1022. MILITARY CUSTODY FOR FOREIGN AL-QAEDA TERRORISTS
        (2) COVERED PERSONS.—The requirement in paragraph (1) 
        shall apply to any person whose detention is authorized under 
        section 1021 who is determined— 
        (A) to be a member of, or part of, al-Qaeda or an 
        associated force that acts in coordination with or pursuant 
        to the direction of al-Qaeda ; and 
        (B) to have participated in the course of planning or 
        carrying out an attack or attempted attack against the 
        United States or its coalition partners.

      • Aldous Aldous 10 janvier 2012 12:09

        Merci Tartos.

        La court suprême ne peut être saisie que sur des lois effectivement promulguées.

        Il ne s’agit plus d’un projet mais d’une loi officielle.

        Obama a expliqué qu’il l’avait signée « avec des réserves » (sic) car sinon les militaires n’auraient pas été payés ajoutant « mon administration s’acceptera jamais qu’elle permette l’internement de citoyens des USA ».

        On le croit sur parole... et pour les administrations suivantes ?

        Rappelons juste que l’administration précédente a fait bosser ses juristes pour contourner l’interdiction de la torture et l’a mise en pratique en Irak.

        Sans parler des vols secrets de la CIA amenant les « ennemis combattants » aux régimes à qui était sous-traitée une torture plus violente encore.

        Concernant Al Qaïda, lire mon message ci dessus.

        Mais de toutes façons, on ne légifère jamais pour un cas particulier actuel mais pour des dizaines, centaines d’années.
         
        Dire que cette loi ne s’applique qu’au gens en lien avec Al Quaida est une interprétation.

        La loi s’appliquera à toute personne dans le monde que les autorités militaires US soupçonneront d’être en contact avec quelqu’un menaçant la sécurité nationale.

        Traduction :

        Les militaires US ont les mains libres pour faire disparaitre indéfiniment qui ils veulent, où ils veulent, sans avoir à rendre de comptes à la justice.

        Bref c’est l’arbitraire le plus absolut.


      • Hermes Hermes 10 janvier 2012 14:23

        @Viktor bonjour, c’est déjà prévu dans la constitution Européenne. l’insurrection n’y est pas un droit mais une menace à laquelle l’ensemble des étas peut réagir de façon solidaire.


      • Aldous Aldous 10 janvier 2012 14:57

        @ hermes

        Vous faites allusion à ça, j’imagine :

        Traité de Lisbonne« La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire : a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale ; b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue ; c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection. »

      • aspic aspic 10 janvier 2012 18:27

        On pourra trouver d’autres infos sur ce site exellent (anglais) :
        ICH (Information clearing house) :
        http://www.informationclearinghouse.info/article30125.htm
        (How Congress Has Signed Its Own Arrest Warrants in the NDAA) http://www.informationclearinghouse.info/article30130.htm (RIP Bill of rights) http://www.informationclearinghouse.info/article30089.htm
        (Congress, Obama Codify Indefinite Detention)
        Ce site explique peu de temps après la prise du pouvoir d’Obama qu’il travaille en fait pour Wall Street et qu’il a choisi dès le départ de travailler pour l’Empire"
        http://www.informationclearinghouse.info/article21362.htm
        (With Gates, Obama Opts for Empire) (en 2008)
        Il faudra voir ce qui s’opéra dans l’état d’esprit de l’américain moyen, majoritairement protestant évangéique, croyant à la fin des temps.
        Pour eux, la nation a été choisi par Dieu, les Pilgrim Fathers ayant fui l’Europe ou il n’y avait pas de liberté réigieuse, pour fonder les Etats Unis.
        La constitution étant le garant ultime de cette liberté religieuse et de la pensée, toucher à cette constitution (en direct ou à son essence) reviendrai à mettre en question la nation même.
        Vont ils rester tranquilles et ne rien faire ? Je ne le pense pas !

        Cela me fait penser au texte dans l’apocalypse 13, pouvant décrire les Etats Unis dans l’histoire, suite aux persécutions millénaires des croyants par l’église catholique et associées :
        « Puis je vis monter de la terre une autre bête. Elle avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et elle parlait comme un dragon. »
        L’apparence d’un agneau = le christ, la liberté.
        Les actes : parler, donc agir comme le dragon, c’est à dire l’oppresseur historique...

        L’article suivant dans The Guardian s’offusque des actions et ruses d’Obama :
        http://www.guardian.co.uk/commentisfree/cifamerica/2012/jan/02/ndaa-historic-assault-american-liberty
        “On the NDAA, reporters continue to mouth the claim that this law only codifies what is already the law. That is not true. The administration has fought any challenges to indefinite detention to prevent a true court review. Moreover, most experts agree that such indefinite detention of citizens violates the constitution.”

        Voici ce qui en est avec la liberté de parole aux Etats Unis en ce moment :

        http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=c60sYEOlKlo
        (Police arrests protesters over protesting the NDAA )
        Arrestation d’une femme qui dénonce ... la loi NDAA...


      • Aldous Aldous 11 janvier 2012 09:52

        La loi est incontitutionelle.


        La question est de savoir si la société US après 10 ans d’état d’urgence et au bord de la faillite, est capable de défendre sa constitution.

        Le reichtag avait vote les pleins pouvoirs a Hitler.
        Notre assemblee avait vote les pleins pouvoirs a Petain.

      • Hermes Hermes 18 janvier 2012 22:14

        Exactement.


      • LE CHAT LE CHAT 10 janvier 2012 12:20

        ils se félicitaient d’avoir un président noir , eh bien même son âme est noire !
        Obama est la marionnette de l’Empire , ni plus , ni moins , il n’ y a rien à attendre de bon du pantin des banksters et militaro industriels  !


        • non666 non666 10 janvier 2012 12:22

          Obama n’a été un espoir que pour les naifs.
          D’ailleirs, il suffit de « lire » les informations diffusées par TF1 en creux pour se faire une opinion de ce qu’il faut penser d’Untel ou d’untel.
          L’Obama mania , juste apres la complicité de l’ensemble des médias avec la version officiele du 11 et du 21 septembre est juste le contre balancier destiné a recuperé de la credibilité aupres de l’opinion publique apres en avoir consommé pendant la phase d’avant.
          On fait comme si on soutenait « autre chose » , a priori different pour contrebalancer.
          Nous avonjs d’ailleurs le meme exercice actuellement en France avec Sarkozy.
          Apres la couverture de toutes ses frasques , de tout son bling bling, de toutes ses promesses et lextraordinaire complaisance dont ont fait preuve les médias a son egard de 2002 à 2008, voici que ces memes médias ont survendus du Hollande apres avoir fait en 2010-2011 de la pre-promo pour DSK.
          Aujourd’hui , devant l’impossibilité de vendre les deux produits avariés disponibles, ils essaient de faire de la diabolisation et du clivage forcé.
          Cassons l’education nationale et ses privilèges sussure l’un
          « quel courage s’ebahissent ses pom-pom girl ! »
          « Salaud de droite » hurlent les dits privilégiés desormais a nouveau pret a voter hollande...
          « Taxe Tobin en C4 » reponds le Sarkozy, comme si c’est lui qui dirigeait la partie en grand maitre de l’Echiquier.
          « Bravo » hurle Morano, arachant son soutif !
          « Eux, c’est pas juste c’est a nous de dire ça » repondent patauds les militants socialos !
          Bon, on refait du clivant de gres ou de force et au pire et ben la Marine n’aura pas ses signatures pour forcer l’electeur a voter pour les « bons » partis....

          Obama qui suit Bush.
          Hollande prevu pour etre le suivant de Sarkozy.
          La comedia del arte se joue devant nous, mais sans nous consulter.
          ...et desormais, nous n’y croyons meme plus.


          • Aldous Aldous 10 janvier 2012 13:28

            Sarko énerve ses partenaire jusque parce qu’il déflore les effets des scénaristes en tentant de voler la vedette par ses effets d’annonce visant à faire croire que c’est lui qui écrit l’Histoire.

            Quel cirque pitoyable que de le voir jouer les héros de la taxation des finances mondiales devant une Angela essoufflée qui n’en peu plus de courir après en cherchant à quelle réplique en est notre de Funès de président.

            Avec ma taxe Tobin : Psssssuuuit et Paf ! gnagnagna je les écrabouille... paf ! la finance... paf ! les banques centrales... paf ! réduites... pulvérisées... allez hop ! hein ?

            Mais comment at-on pu... mais comment... hein ? coooooomment ? hein ? pour refuser de les taxer ? hein ? Quoi ? Non ? Mais c’est inconcevable ! Mais c’est inouïïïï ça ! M’enfin... hein. Mais vous ne comprenez donc rien ! Il est comme ça ->| |<- il comprend rien !

            Vous dites ? Chut ! Comment ? Silence ! J’ai dit le contraire ? Quand ça !!!
            Ah alors c’est comme ça, hein ?
            Grôssier personnage !

            En prison ! En prison le grôssier personnage !


          • jlbahanba 6 février 2012 09:53

            La mise en place euh l’élection d’Obama est en quelque sorte l’équivalent d’un stratagème chinois version moderne : la stratégie la vaseline pour tous ...

            Le bouclier antimissile est-il voté et en place ? ? ?

            Concernant la comedia la question qui me vient est :
            quel pourcentage de la population consulte des médias autres que la télévision et la radio ?
            Elle a sûrement de beaux jours devant elle.

            Les peuples sont enclins à accepter tout et n’importe quoi du moment qu’ils ont un écran plat 24h/24h (apple a plus de cash que les états-Unis)


          • pissefroid pissefroid 10 janvier 2012 12:44

            En fait, il se vérifie, une fois de plus, que le président des états unis d’amérique n’est qu’une façade destinée à être vue par le monde.

            Ce (ou ceux) qui dirige les états unis d’amérique ne réside pas à la maison blanche.

            Le complexe financier, militaire, et industriel est le véritable maître des états unis d’amérique.

            Ce que décide actuellement le président (usa) n’a d’autre but que d’assurer sa réélection.
             


            • Aldous Aldous 10 janvier 2012 13:01

              Le dernier président à avoir voulu agir est mort à Dallas deux balles dans la tête.

              Depuis les autres ont été :

              Un comédien
              Un ex patron de la CIA
              Un amateur (de cigares).
              Le fils de l’ex-patron de la CIA.

              Obama est un personnage de fiction :
               
              Nobel d’une Paix imaginaire.
              Chrétien baptisé de deux prénoms musulmans.
              Défenseur des libertés qui maintient Guantanamo.

              Tout ça ressemble à du storytelling.


            • Defrance Defrance 10 janvier 2012 17:39
              Saturday, Dec. 24, 2011  

              Happy Holidays from the Obama Family

              President Obama and First Lady Michelle Obama recorded a special video to wish the American people a Merry Christmas and Happy Holidays.

              Check it out :

              The holidays are the perfect time to give thanks to our men and women in uniform and the families who support them. You can join the President and First Lady in thanking our troops, military families and veterans for their service and sacrifice by visiting JoiningForces.gov.

              Happy Holidays !

              Stay Connected

                  Facebook Twitter YouTube Flickr iTunes    

              This email was sent
              Sign Up for Updates from the White House

              Click here to unsubscribe | Privacy Policy

              Please do not reply to this email. Contact the White House

              The White House • 1600 Pennsylvania Ave NW • Washington, DC 20500 • 202-456-1111

               

               


            • Defrance Defrance 10 janvier 2012 17:41

               envoyez lui les videos !


            • Jonathan Moadab L’Incorruptible 10 janvier 2012 13:12

              Merci pour cet article qui revient sur une information cruciale. 


              • Aldous Aldous 10 janvier 2012 13:38

                Merci à vous Eliot Ness.


              • Aldous Aldous 10 janvier 2012 13:30

                Mon titre reflète juste le fait que pour ce qui est du reste du monde ; les USA faisaient déjà à leur guise.


              • citoyenrené citoyenrené 10 janvier 2012 13:20

                Obama n’est donc que la mortifère suite de bush...cela aurait dû sauter aux yeux en constatant qui a financé sa campagne : wall street

                d’aucun disent que wall street a aujourd’hui plus de pouvoir que l’industrie militaire

                en tout cas, si wall street et l’industrie militaires se retrouvent sur des intérêts convergents, chaud devant !


                • robin 10 janvier 2012 13:28

                  Inutile de préciser que cette énorme info est passée strictement sous silence par nos merdias PRAVDA comme tout information d’importance en général.....

                  La routine diabolique quoi !


                  • Aldous Aldous 10 janvier 2012 13:51

                    Mais c’est tellement plus important de parler du tripe A.


                  • Tartos 10 janvier 2012 14:11

                    Quadruple A même ! :)
                    http://standardandpoors.fr/


                  • Aldous Aldous 10 janvier 2012 15:51

                    J’ai entendu dire que nous ne valions que BBB...


                  • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 10 janvier 2012 13:33


                    Les USA ne sont plus une démocratie représentative. Déjà qu’une démocratie représentative n’est pas la Démocratie.

                    Les USA sont une quasi-dictature. À un cheveux près, le pas sera vite franchi.

                    Il faut le dire et le répéter : les USA ne sont plus une forme quelconque de démocratie.


                    • Aldous Aldous 10 janvier 2012 13:47

                      C’est aller un peu vite en besogne.

                      Je dirais que les verrous de la démocratie sautent les uns après les autres et qu’on va bientôt assister à un coup d’état à la faveur de la crise du dollar et de la dette.

                      La même chose se passe en europe où trois pays sont sous tutelle de la troïka (Portugal Italie Grèce) et ou le Mécanisme Européen de Stabilité va permettre de transférer le trésor public des pays membres aux nouveau pouvoir fédéral.

                      Il y a un moment où les masque tomberont et alors l’armée ne sera pas de trop pour matter la révolte des citoyens.


                    • LE CHAT LE CHAT 10 janvier 2012 13:33

                      et dire qu’aujourd’hui le coco Chalot fait un article pronant les manifs contre le FN , alors qu’il devrait en faire contre Obama bien plus dangereux pour les libertés individuelles et collectives !!  smiley  smiley  smiley


                      • Aldous Aldous 10 janvier 2012 13:39

                        Ils vont faire comment quand le programme du FN va paraitre progressiste par rapport à la politique de l’empire ?


                      • LE CHAT LE CHAT 10 janvier 2012 15:27

                        Marine serait considérée comme une gauchiste aux States !  smiley


                      • Aldous Aldous 10 janvier 2012 15:50

                        Elle a l’avantage sur son pere d’etre une femme.


                        Mais elle a le mauvais gout d’etre blonde.

                        Elle serait metisse ou mieux noire, je suis sur qu’ elle pourrait paraphraser Goebbels et personne ne s’en rendrait compte !

                        Obama ne peut etre fasciste, n’est ce pas ? Puisqu’il est noir et affuble d’un prix nobel.

                      • jlbahanba 6 février 2012 09:57

                        c’est le cas lors de son voyage aux states un républicain lui a un dit un truc dans le genre : « 

                        vous êtes un peu light dans votre domaine »

                        ça devait vouloir dire : vous n’êtes qu’un eunuque au sérail


                      • Ronald Thatcher rienafoutiste 10 janvier 2012 13:38

                        « le sénateur Carl Levin, élu démocrate du Michigan et président de la Commission des services armés, a révélé que c’est l’administration Obama elle-même qui est intervenue auprès de sa Commission pour faire exclure du projet de loi la clause exemptant les citoyens américains d’une détention militaire sur le sol américain. Grâce à cette intervention du Président, les citoyens américains verront leurs droits constitutionnels suspendus et pourront donc être détenus indéfiniment et sans procès. »

                        « La NDAA consacre également le droit du Président des Etats-Unis à recourir à la force pour capturer toute personne dans le monde ayant été proche d’Al Qaida, des Talibans ou de forces associées engagées contre les Etats-Unis ou leurs alliés. De surcroît, cette loi renforce l’importance de la prison militaire de Guantánamo, en élargissant l’interdiction de transfert à tous les prisonniers qui y sont détenus. »

                        dixit Lyndon LaRouche.

                        Obama nous pond sa Ermächtigungsgesetz, comme un autre malade narcissique, et créer la dictature des Etats-Unis en 2012. A lui de jouer...


                        • Aldous Aldous 10 janvier 2012 13:50

                          Merci pour l’info et le lien rienafoutiste.

                          Al Qaida est devenu un mot magique qui permet de fouler au pied des siècles de principes de droit.


                        • colza 10 janvier 2012 16:41

                          Dieu ne leur suffisait plus pour dominer le monde, alors ils ont inventé Al Qaïda...

                          Il leur suffira désormais d’affirmer que tel ou tel a été proche (?) d’Al Qaïda pour pouvoir l’enfermer au secret, sans autre accusation et sans procès.
                          Si l’on se souvient que presque chaque citoyen étatsunien est armé (parfois puissamment), le jour où le peuple américain va se révolter, ça va devenir saignant et les camps de la FEMA vont enfin démontrer pourquoi ils ont été créés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès