• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nouvelles découvertes près du rempart romain à Nîmes...

Nouvelles découvertes près du rempart romain à Nîmes...

Une nouvelle visite des fouilles près du rempart romain, sur la colline Montaury, à Nîmes, m'a permis d'avoir une vue d'ensemble du site : trois tours ont été dégagées près de l'enceinte romaine...
 
La visite menée par Jean François Dufaud, un passionné d'archéologie, s'organisait à partir du sommet de la colline : l'occasion de découvrir une première tour, à demi dégagée puisqu'elle côtoie le mur près de la route qui mène à un bâtiment de la Croix rouge.
 
Là, se trouve vraisemblablement une poterne qui mériterait d'être mise à jour, car ce lieu de passage réserve souvent des surprises et des objets intéressants pour les archéologues.
 
Les fouilles à venir pourront, peut-être, révéler cette poterne, s'il était possible de déplacer l'axe routier qui jouxte cette tour, en la détournant au sud.
 
On a mis à jour dans la couche d'épierrement de cette tour des "rougnes", des débris, des monnaies qui datent de l'époque d'Arcadius, empereur du 4ème siècle.
 
Dans la couche de construction de la tour, on a découvert des vases à boire.
 
Le rempart et les tours ont été vraisemblablement construits entre 5 et 20 après JC. L’enceinte est constituée d'un blocage entièrement revêtu à l’époque romaine d’un parement de moellons en pierre de Roquemaillère, un calcaire dur de provenance locale. Ce mur, d'apparence rustique impressionne par sa hauteur, ses blocs bruts... 
 
Au pied de la tour centrale, une autre belle découverte : un vase, une urne en céramique locale, totalement vide, mais l'intérieur a révélé des résidus de vin rouge, et de l'huile de nigelle, extraite du cumin noir, un remède que l'on disait universel dans l'antiquité : on affirmait que cette huile pouvait soigner tout sauf la mort. Cette urne était un dépôt votif...
 
Près de la tour centrale, on peut admirer des éléments du parapet qui se trouvait au dessus du rempart : ce parapet suivait la pente de la colline : de gros blocs de pierre montrent l'aspect monumental de cette architecture.
 
La tour en bas de la colline comportait, sans doute, une façade décagonale sur la hauteur, on a mis à jour, a côté, une sépulture, un caveau funéraire tardif, dont la datation est difficile : l'ensemble a été pillé.. A l'intérieur, les archéologues ont dégagé un fémur humain adulte preuve d'une inhumation et un enfant qui a été enseveli en position foetale : des dépôts partiels de faune, chiens, cochons ont été, aussi, retrouvés. S'agit-il d'offrandes funéraires ? C'est possible.
 
Il semble que les trois tours avaient des architectures très différentes : celle du haut était circulaire, celle du bas décagonale, en élévation.
 
L'ensemble, mur et tours, est monumental et mérite d'être mis en valeur.
 
On admire la maîtrise technique de ces constructions bâties il y a 2000 ans, on admire ce savoir-faire des romains qui nous ont transmis des monuments remarquables à l'épreuve du temps. 
 
De prochaines fouilles sont prévues et programmées dès ce mois d'août 2017 : elles révéleront encore peut-être bien des surprises aux archéologues.
 
A suivre...
 
 
 Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/08/nouvelles-decouvertes-pres-du-rempart-romain-a-nimes.html

Documents joints à cet article

Nouvelles découvertes près du rempart romain à Nîmes... Nouvelles découvertes près du rempart romain à Nîmes...

Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • rhea 1481971 4 août 11:50
    • J’en suis à l’interprétation mathématique du livre des morts de l’Égypte
    • antique. On peut du point de vue solaire être le fils d’une morte, la mère
    • naturelle est une mère porteuse , sa santé mentale en prend un coup
    • je sais par mon vécu qu ’elle risque d’être toute sa vie dans un hôpital
    • psychiatrique.

    • rosemar rosemar 4 août 15:20

      Nîmes est candidate au patrimoine mondial de l’Unesco...




      • phan 4 août 17:52

        @rosemar

        Etes vous pour interdire l’accès aux corridas aux enfants de moins de 16 ans ?

      • Sozenz 4 août 18:52

        @phan
        ah , non , faut même les mettre dans l’ arène . ça peut les rendre très agiles .
        oups pardon , vous ne m aviez rien demandé



      • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 4 août 19:34

        Bonsoir Rosemar,


        Merci pour cet article, et aussi pour celui sur la Fontaine de Vaucluse.

        Attention : à trois reprises vous commettez la même erreur : on ne met pas à jour une fouille, mais on la met au jour.

        Cordialement.

        Thierry Saladin

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires