• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Portraits troublants : Xavier MOREAU, cadre français vivant à Moscou, vous (...)

Portraits troublants : Xavier MOREAU, cadre français vivant à Moscou, vous offre son analyse sur l’Ukraine

J'aurais pu titrer : 

"Cette guerre, que les américains souhaitent tant provoquer...en Europe, bien sûr..."

Xavier MOREAU {JPEG} Le très bon analyste français vivant à Moscou, Xavier MOREAU, a osé dire la vérité, calmement, clairement, lucidement. Je vous propose un extrait de son interview, afin que vous compreniez bien ce que les USA essaient de faire, à coup de mercenaires, de conseillers militaires, d'envoyés spéciaux de la CIA, qui poussent et soutiennent les nazis ukrainiens minoritaires dans le but de déclencher une réaction militaire de Poutine :

"Donc je pense qu’il y a une volonté de Porochenko de reprendre le pouvoir chez lui. Le problème c’est que contre lui il y a des forces qui sont extrêmement puissantes : j’ai cité Kolomoïski, j’ai cité « Svoboda » qui agit en sous-fifre de l’administration américaine qui veut absolument la guerre en provoquant une intervention russe dans l’Est de l’Ukraine… Et c’est pour ça qu'aujourd’hui, tous les jours vous voyez des réfugiés arriver, vous les voyez bombarder des hôpitaux, des jardins d’enfants… Aujourd’hui ils ont même bombardé les postes des garde-frontières russes ! Ils feront tout ce qui leur est possible pour forcer la Russie à intervenir dans le Sud-Est de l’Ukraine !"
Lire la suite : http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/no_program/273895553/
 

Je demande dans cet article, à ceux qui comprennent les enjeux de cette situation, d'écrire à la présidence française, ainsi qu'au ministère des affaires étrangères, pour que le département américain cesse ses provocations et sa complicité dans les actes de barbaries perpétrés dans l'est de l'Ukraine.

Demain, il sera peut-être trop tard. Il faut donc obtenir rapidement des résolutions de l'ONU, qui bien sûr se verront opposées le veto des USA, mais qui permettront de bien mettre au clair qui veut cette guerre (je parle bien d'une guerre entre la Fédération de Russie, et les pays d'Europe "contraints", par le biais de leur appartenance aux forces de l'OTAN, d’obéir ou à minima de laisser faire l'armée américaine, dont les bases dans le secteur ont été gonflées à bloc, sans parler des missiles en cours d'installation en Tchéquie.

Merci à Xavier MOREAU de s'être fait le porte-parole de la réalité ukrainienne, au risque de subir les foudres de la CIA.

Мужество в наших русско-говорящих друзей ! (Courage à nos amis russophones)

Gilles SONDEREGGER


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • cevennevive cevennevive 28 juin 2014 11:41

    Bonjour Gilles,


    Votre lien semble ne pas marcher...


    • Deneb Deneb 28 juin 2014 11:42

      C’est triste de voir un français vendu à un dictateur. Mais, bon, certains français n’ont jamais fait preuve de beaucoup de clairvoyance. Le PCF fut le dernier à mettre en cause le stalinisme, qui n’a rien à envier au nazisme, il serait plutôt pire, du moins en comptant le nombre des morts qu’il a causé.
      Vous voulez un internet sous contrôle d’État pratiquant la censure et élimination physique des opposants un peu trop (im)pertinents ? A la soviétique ? Votez donc Putin.
      Alors l’analyse d’un conflit qui se fait à coup de propagande et de noms d’oiseaux d’un côté comme de l’autre, une « analyse » très fortement influencée par l’une des parties, c’est juste de la propagande, rien d’autre. J’espère au moins que Putin paie bien.


      • filo... 28 juin 2014 13:55

        @deneb

        Et 5 milliards de Dollars (chiffre reconnue) pour foutre la m... en Ukraine c’est aussi Putin qui les a payé ?


      • Pierre Pierre 28 juin 2014 15:56

        @ Deneb,
        C’est trop facile de répéter les clichés véhiculés par les médias et de venir les présenter comme des vérités absolues.
        Les contestables exemples du passé que vous cités sont sans valeur parce que ils sont donnés hors contextes.
        Vous pensez que ce que vous apprenez par nos médias traditionnels est une information fiable parce que elle est répétée par tous et bien détrompez-vous.
        Toutes les informations qu’ils vous donnent sont filtrées et manipulées pour canaliser les opinions publiques dans le sens voulu par l’establishment qui veut diriger le monde.
        Vous vous permettez de traiter d’agents payés et sans doute aussi de complotistes ceux qui se lèvent contre cette manipulation. Je trouve cela déplorable et indigne.
        Je vais vous citer quelques exemples qui pourraient vous servir de leçon.

        Un des principaux journalistes du PAF dit clairement dans son dernier éditorial que les médias acceptent toutes les désinformations, pourvu qu’elles aillent dans le sens que nous voulons donner à l’Histoire. (lien)

        Frédéric Pinchon, un professeur de géopolitique, dit que les informations ne sortent que quand le système lui-même l’autorise. (lien)

        Je vous invite aussi à aller sur le site d’Olivier Berruyer (lien) pour vous rendre compte que sont vraiment les héros du Maïden que nos dirigeants qualifient de démocrates.

        Alors que Poutine soit un président autoritaire, ce n’est pas notre problème. Je comprend que les Russes n’ont pas envie d’avoir une bande de fanatiques néo-nazis à leurs frontières. Ils connaissent l’Histoire de leur pays. Une expérience précédente a coûté la vie à 30 ou 40 millions de leurs compatriotes alors je ne peux que leur donner raison. 


      • Daniel D. Daniel Q. 28 juin 2014 16:03

        Il faudrait te réveiller Deneb.
        "Vous voulez un internet sous contrôle d’État pratiquant la censure et élimination physique des opposants un peu trop (im)pertinents ? A la soviétique ? Votez donc Putin."
        Sinon pour remettre les choses a leur place, Obomba et la NSA pratiquent la surveillance, le fichage et l’élimination physique des opposants pertinents, et d’innocents... et ceci dans le monde entier...

        Pour la censure, la France est très efficace et internet n’est libre que parce que les Lois visant a l’encadrer (le contrôler NDLR) n’ont pas encore réussi a passer.

        De la propagande ? tu as bien été lobotomisé pour que des possibilités t’importent plus que des réalités...


      • Deneb Deneb 28 juin 2014 16:12

        Pierre : 30 à 40 millions de morts à cause de l’incompetence stratégique de Djugashvilli qui envoyait sans compter des divisions entières à la mort certaine. Combien de morts ont eu les Usa pour avoir libéré une bonne partie de l’Europe, autant que l’armée rouge ?


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 juin 2014 18:02

        Denb,
        Si vous croyez que les USA sont intervenus pour nos beaux yeux... !!
        Ils voulaient mettre en place l’ UE et l’euro et nous coloniser.
        TISA et TAFTA sont le gâteau sur la cerise..

        Dès le débarquement, ils avaient déjà commencé à distribuer de la monnaie imprimée à Washington, c’est De Gaulle qui a mis fin à cela, puis plus tard, demandera à l’ OTAN d’aller planter ses choux ailleurs.

        Ce sont des documents déclassifiés américains qui permettent de le comprendre :
        « Note de Monnet aux Américains mai 1943 » il parle déjà en 1943 de l’ Union européenne.

        Notes déclassifiées en 2000. analysées par le journaliste anglais Pritchard.


      • Deneb Deneb 28 juin 2014 18:28

        Ce n’était pas ma question, vous biaisez et repondez à coté. Mais bon, parlons de la victorieuses armée rouge, les massacres et les viols dans les régions qu’ils ont « libérés », les pays ainsi libérés auraient peut-être moins souffert s’ils démeuraient sous le nazisme. Hitler était, certes un criminel, mais à côté de Djugashvilli et Ze Dong, c’était un petit amateur qui voulait se la jouer sophistiqué avec son Zyklon B, alors que le géorgien ne s’est pas encombré de tant de complications, il a juste confisqué la récolte et ça a fait autant de morts que tous les camps de concentration nazi ensemble. Simple et efficace, l’Homme d’acier.


      • macha macha 28 juin 2014 18:51

        Pauvre Deneb...


      • Laurent 47 28 juin 2014 19:37

        Eh ! Il faut vous réveiller ! La révolution de 1917 est finie, et l’U.R.S.S. n’existe plus ! Je ne sais pas où vous aller pêcher vos informations, mais elles sentent un peu le moisi ! La Russie d’aujourd’hui est certainement beaucoup plus démocratique que ne le sont les Etats-Unis, et beaucoup moins va-t-en guerre ! S’il vous plaît, arrêtez de vous contenter de nos minables médias, Internet fourmille de reportages vidéos et d’articles sur l’enfumage médiatique que l’on veut nous faire avaler, et sur la réalité. Pour commencer, faites le total des guerres entreprises par la Russie, et comparez-le à celui des Etats-Unis, ça sera un bon début de réflexion !


      • filo... 28 juin 2014 20:13

        @deneb
        Et les américains non pas commis des viols notamment en France après le débarquement en Normandie ?


      • Deneb Deneb 28 juin 2014 20:54

        Je ne sais pas, je n’en ai pas entendu parler. Les exactions de l’armée rouge, oui, c’est assez notoire.
        Mais bon, revenons à la question. D’après Pierre, 40 millions de morts russes pour « libérer » (en fait entrainer dans une dictature) la moitié de l’Europe. L’autre moitié, c’est les américains. Combien de morts chez eux ?
        C’est que les américains avaient une tactique qui ne consistait pas à envoyer des millions de soldats dans la gueule du loup, advienne que pourra...


      • Remi 28 juin 2014 21:29

        Beaucoup moins de morts étatsuniens que soviétiques
        Et pour cause !

        1) Les troupes étatsuniennes ont débarqué en Normandie 3 ans après l’invasion de l’URSS par la Wehrmacht.
        2) Contrairement aux Soviétiques, les EU n’ont pas eu à subir d’agression étrangère. Les morts étatsuniens sont seulement des militaires. En URSS, il y a beaucoup de victimes civiles que militaires.

        Un détail, Deneb ?


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 juin 2014 06:46

        Deneb,

        Les USA sont intervenus quand l’URSS avait déjà fait l’essentiel du boulot à l’ Est, et cela c’est soldé par des millions de victimes.


      • Croa Croa 29 juin 2014 08:58

        Deneb : « de morts russes pour « libérer » (en fait entrainer dans une dictature) »

        En toute rigueur il n’y a pas eu mise en place d’une dictature mais d’un système totalitaire (la forme est différente) sur un modèle ’’socialiste’’. Et au fond ce fut un peu pareil coté occidental sauf que notre modèle était (et est toujours ) ’’libéral’’. Notons que certains pays ont connu des modèles moins totalitaires des deux cotés, citons le système Titiste en Yougoslavie et ses entreprises autogérées (contrairement aux systèmes d’état en vigueur ailleurs à l’Est) et, coté occidental, le système étatique gaullien français, longtemps sous contrôle du public, mais cela est bien fini ! smiley


      • Deneb Deneb 29 juin 2014 10:17

        Rémi : raison de plus. Il est question de territoire libéré. Pour une surface équivalente, les USA ont sacrifié 100 fois moins de gens que l’URSS. Pourquoi ? Parce que pour le théologien géorgien, la mort de millions, c’était juste des statistiques, comme il l’a lui-même déclaré avec le cynisme digne du plus grand criminel de l’histoire qu’il était. Il ne s’encombrait pas, contrairement aux américains, à élaborer une stratégie, et pour cause : juste avant la guerre, il a fait assassiner tous les cadres supérieurs de l’armée.


      • Deneb Deneb 29 juin 2014 11:12

        Quant au système titiste, que vous semblez chérir, il a fait plus de morts parmi les Yougoslaves que l’armée allemande. En effet, après la guerre les communistes ont assassiné des familles entières, y compris les petits enfants, de tous ceux qu’il soupçonnaient (sur la base des témoignages souvent reflet d’une vengeance personnelle) de collaboration, en fait de tous les hommes valides qui n’avaient pas rejoint la résistance. Leurs héritiers sont actuellement au pouvoir en Slovénie (ils ont des techniques éprouvées pour faire du proselytisme après de la population frappée par la crise) et viennent de jeter en prison un opposant, l’ex-premier ministre, à quelques semaines des élections législatives, avec une accusation d’avoir reçu une promesse de pot-de-vin, d’ailleurs sans aucune preuve. Un abus caractérisé du système judiciaire que tous les juristes fustigent. Mais la population est du côté de l’opposant Jansa, la preuve, les manifestation quotidiennes devant la prison et devant le palais de justice de Ljubljana. La Slovénie est donc la première dictature communiste au sein de l’Europe, et Jansa le seul prisonnier politique en EU. Mais les sondages le donnent gagnant aux législatives, il sera probablement élu premier ministre tout en étant en prison.
        Il est intéressant de noter que Jansa fut déjà emprisonné au même endroit sous le régime communiste, pour avoir lutté pour l’indépendance de la Slovénie, dont il est considéré comme le principal acteur. Et c’est les mêmes personnes qui l’ont condamnés cette fois-ci, aussi.
        Les communistes sont comme des poissons dans l’eau dans des crises économiques, leur intérêt est que le plus de gens possible soient démuni, sans logement, sans travail, sans ressources, pour gober facilement leur propagande. Ils ont donc tendance à aggraver la crise par tous les moyens dont ils disposent, et ils ne s’en privent pas.


      • filo... 29 juin 2014 12:54

        @deneb
        Faux !
        Votre commentaire est parti pris pour Janez Jansa. Un escroc et menteur invétéré.
        Son retour à la case prison est juste une ironie de sort !
        Certes il a joué un sale rôle (et probablement touché du pognons pour ça) dans la sécession de Slovenie de la Fédération yougoslave.
        Cette sécession n’a finalement rien apporté à ce pays. Premiers en Yougoslave les slovènes se sont retrouver parmi les derniers dans l’UE.
        Un exploit !
        En partie grâce à Jansa.


      • Deneb Deneb 29 juin 2014 13:57

        Si les slovènes se sont retrouvé à la queue de l’UE, après avoir été un très bon élève, c’est bien à cause de la gestion désastreuse des anciens apparatchiks. Et si la Slovénie n’avait pas pris son independance, elle aurait subi le même sort que la Croatie et la Bosnie. Jansa a évité des centaines de milliers de morts.
        Ta propagande minable ne convainc plus personne. Jansa est un homme honnête qui a subi la vengeance des anciens apparatchiks, au cours d’un procès politique monté sans aucune preuve, pas pour corruption, mais pour « promesse de corruption », renseignez-vous, même la Voix de la Russi le dit. Quant à cette promesse, l’enquête a été incapable d’établir par qui, quand, où et combien. Il va bientôt sortir, la pression populaire va crescendo. Et il entamera la lustration, le seul salut possible pour ce petit pays en proie à des démons du passé.


      • filo... 29 juin 2014 14:35

        @deneb

        « Ta propagande minable... »

        Vous me tutoyez et vous me rabaissez ; de quel droit ?

        C’est un aveu de faiblesse de votre part.

        Je croyais que pour vous tous ce qui venait des russes est faux, et là vous faite référence à la « Voix de la Russie »

        Finalement vous êtes où ?

        Vous êtes très critique envers la France aussi, mais vous vivez en France.

        Paradoxale.

        Vous crachez sur la Serbie et pourtant vous avez votre famille qui vit là-bas.

        Tout aussi paradoxale.

        Etes vous alors un maso incurable ?

        Ou bien vous étiez un mal aimé dans votre enfance et qui maintenant vous cherchez par tous les moyens d’attirer l’attention sur vous ?

        Je vous sens très mal dans votre peau.


      • tuillire 29 juin 2014 20:36

        je salue cet argument répété constitant à comparer (sic !!) le nb de morts russes avec le nombres de MILITAIRES etats-uniens morts durant la seconde guerre mondiale.
        M. Denab, vous semblez calé en histoire, en tout cas en nom de vilain rouges mais vous semblez ignorer que le conflit s’est déroulé en urss mais pas au états unis, la mesure de l’effort déployé (2 à 3 millions d’homme pour l’opération barbarossa), de la volonté mise en oeuvre d’exterminer les civils... toute chose que les usa n’ont pas connu
        Les chinois (non communistes à l’époque) ont eu entre 10 et 20 millions de mort, qu’en déduisez vous ? qu’il était 1/2 fois moins cons que les communistes ? 


      • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 30 juin 2014 00:39

        Pour info : 

        1) la France est à l’origine de 60% des demandes de retraits de tweets.
        2) la surveillance du net français se fait depuis Alluet-le-roi, grâce au logiciel « Eagle » élaboré par Philippe Vannier, et sera complétée par un système encore plus performant sur le plateau d’Albion.
        3) La population carcérale aux USA est supérieure à celles de la Fédération de Russie et de la Chine réunies !

      • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 30 juin 2014 00:47

        Pertes humaines de la seconde guerre mondiale (civiles et militaires confondues) :


        URSS :            25 000 000


        Chine :            20 000 000


        Allemagne :          9 100 000

        Pologne :            5 820 000

        Indes néerlandaises :   4 000 000

        Japon :              2 000 000

        Yougoslavie :         1 700 000

        Indes britanniques :     1 587 000

        Roumanie :            985 000

        Hongrie :              580 000

        France :             541 000

        Grèce :               530 000

        Autriche :             525 000

        Royaume-Uni :         445 000

        Etats-Unis :          416 500

        Italie :               410 000

        Tchécoslovaquie :       325 000

        Pays-Bas :             210 000

        Finlande :              97 000

        Belgique :              88 000

        Canada :              45 000

        Australie :             39 700

        Bulgarie :              21 000

        Espagne :              22 000

        Nouvelle-Zélande :        18 000

        Nouvelle-Zélande :        12 000

        Danemark :              4 000


        Total mondial :      70 000 000


      • Hermes Hermes 30 juin 2014 14:00

        Bonjour Deneb.

         votre point de vue est complémentaire et nécessaire, l’intégrer me semble indispensable, et c’est juste dommage que vous vous obstiniez à vous opposer aux autres points de vue. Essayez d’intégrer aussi celui de ceux qui voient ce qui se passe ici comme vous avez vu ce qui s’est passé à l’est. Peu importe les justifications et les idéologies, la peur et l’avidité d’une minorité manipule toujours l’immense majorité. Il n’y aura pas de changements tant que les hommes se laisseront, dans leur sommeil, piéger à défendre des idées contre d’autres hommes... jusu’à aller les tuer. Pas de changements, que des cycles.

         Par ailleurs il serait temps d’aborder la dialectique manipulateur-manipulé. Cela fait longtemps qu’on a mis en évidence celle du bourreau et de la victime, mais il en va de même : le manipulateur et le manipulé sont dans le même sommeil, et celui qui manipule s’illusionne juste avec le jeu du pouvoir.

        Bien à vous.


      • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 30 juin 2014 23:28

        A noter quand aux 500.000 américains tués pendant la 2ème guerre mondiale : une très grande partie l’a été dans le pacifique, contre les japonnais, dont on se demande ce qu’ils sont venus faire dans ce conflit !


      • Vityaz 9 août 2017 19:57

        @Deneb

        Je suis un croyant orthodoxe et à ce titre, je ne suis pas partisan du système dit « communiste » qui a martyrisé au bas mot 100 000 de mes coreligionnaires en URSS, à partir de 1917 et jusque dans les années 30. Toutefois, si je puis me permettre une remarque concernant votre commentaire qui semble mettre sur un pied d’égalité nazisme et marxisme-léninisme, ou Hitler et Staline, vous vous fourvoyez grandement.

        En effet, le nazisme est basé sur la supériorité de la R.A.C.E aryenne et en particulier de la R.A.C.E allemande et a visé à éliminer physiquement tous ceux qui étaient considérés comme des sous-hommes nuisibles au règne de cette « race » autoproclamée « supérieure ».

        Ce sont donc non seulement les Juifs et les Tziganes qui ont été systématiquement et industriellement éliminés de la surface de l’Europe, mais également les Slaves orthodoxes, considérés eux-aussi comme des untermenschen (sous-hommes) par les nazis. Les Slaves orthodoxes, qui faisaient partie du projet nazi de drang nach osten (poussée vers l’est) étaient en effet promis à un sort pas très enviable : soit l’extermination pure et simple (ce sont ainsi environ un Oradour-sur-Glane par jour qui a eu lieu en URSS sous l’occupation nazie), soit leur mise en esclavage au profit des maîtres aryens qui s’installeraient dans la partie européenne de l’URSS, une fois vidée de sa population « inutile ». Ainsi, était-il prévu cinq familles de Slaves esclaves d’une famille aryenne dans ce « projet ». Rien qu’en Biélorussie actuelle, par exemple, ce sont plus de 2 millions de personnes qui ont été tuées lors des 3 années de l’occupation nazie, soit un quart de la population.

        Or, si Staline s’est rendu coupable de purges et divers crimes contre les peuples de l’URSS, l’idéologie totalitaire marxiste-léniniste n’a JAMAIS eu pour but l’extermination raciale des autres peuples, vous devriez le savoir. Cette différence-là est FONDAMENTALE. C’est sur cette base que s’est tenu le procès de Nuremberg qui a reconnu l’agression nazie comme la cause de la guerre et retenu les chefs d’accusation de crime de guerre et crime contre l’humanité à l’encontre des responsables nazis. Cette dernière notion a justement été créée pour caractériser les crimes nazis. Oser donc comparer les crimes d’Hitler à ceux de Staline n’a non seulement pas de sens, mais relève au mieux de l’ignorance, et au pire de la pure malhonnêteté intellectuelle !


      • Vityaz 9 août 2017 19:58

        @Deneb

        Le nombre de morts soviétiques lors de la seconde guerre mondiale, ou grande guerre patriotique, comme elle a été nommée par l’URSS est sujet à caution. 30 à 40 millions semble un peu exagéré, les spécialistes s’accordant plutôt sur 25 à 27 millions de morts, ce qui est déjà considérable.

        Là encore, permettez-moi de battre en faux vos remarques. Vous imputez explicitement 25 millions de morts à la soi-disant incompétence stratégique de Staline, alors qu’ils sont dus à une cause unique : l’invasion militaire de l’URSS par l’Allemagne nazie, et donc pas à Staline mais à Hitler !

        Par ailleurs, vous semblez confondre stratégie et tactique, ce qui est fréquent chez les gens qui pratiquent l’inversion accusatoire comme vous le faites. On peut reprocher à Staline des fautes militaires, notamment lors des contre-attaques qu’il a ordonnées suite à la victoire de décembre 1941 devant Moscou et qui ont été désastreuses, mais contrairement à Hitler, il n’a ensuite pas prétendu vouloir gérer lui-même la guerre, apprenant ainsi de ses erreurs, laissant ce soin à ses généraux, dont Joukov qui est certainement l’un des plus grands général du XXème siècle, après Giap.

        Pour en revenir à notre sujet, sachez donc, cher Monsieur, que parmi ces 25 M de morts soviétiques, 10 M sont des soldats et 15 M des civils et que, s’il faut comparer les actions des USA et de l’URSS dans la guerre en Europe, ce n’est pas sur la base des pertes militaires de chacun, mais surtout sur celle des destructions causées à l’armée allemande qu’il faut se fier. Or, sur ce point, tous les historiens dignes de ce nom reconnaissent le fait historique suivant : l’armée rouge a, à elle seule, détruit 80% de l’armée allemande, ce qui mathématiquement laisse à tous les autres protagonistes du conflit d’avoir détruit les 20% restant et pas seulement sur le seul théâtre d’opérations européen, mais également en Afrique du nord. Voilà donc où doit être la VRAIE comparaison des actions soviétique et américaine en Europe.


      • Vityaz 9 août 2017 19:59

        @Deneb

        Seigneur, que ne faut-il pas lire ! La liberté d’expression devrait avoir ses limites ! Oser prétendre que les pays qui ont eu à subir la barbarie nazie s’en sont mieux portés que d’avoir été libérés par l’armée rouge ! Vous avez de la chance que la censure soit assez permissive ici, parce que là, on frise le révisionnisme !

        Ce que vous semblez justifier, je vous cite « Hitler était, certes un criminel, mais à côté de Djugashvilli et Ze Dong, c’était un petit amateur qui voulait se la jouer sophistiqué avec son Zyklon B » est le fondement de ce qui a été jugé à Nuremberg sous le chef d’accusation de crime contre l’humanité. Jamais dans l’Histoire des Hommes une telle abomination n’avait été commise : la préméditation, la déportation et l’extermination à l’aide de moyens industriels de plusieurs millions d’êtres humains dans des chambres à gaz, par le seul fait qu’ils appartiennent à une « race » donnée, est, et demeure jusqu’à présent, le plus monstrueux des crimes qui a été commis.

        Quant à comparer ce que les ukrainiens appellent Holodomor, puisque c’est de cela qu’il s’agit dans vos propos, avec la Shoah, là encore, c’est absolument hallucinant ! Non seulement la « famine » dont vous parlez n’a pas touché que l’Ukraine, elle a aussi atteint le sud-ouest de la Russie et le Kazakhstan, (il ne s’agit donc pas d’un génocide concerté de Moscou contre a seule Ukraine), mais encore elle n’a duré que 9 mois au maximum, période pendant laquelle il est absolument impossible qu’elle ait pu faire plus de 6 millions de victimes. Ces chiffres, totalement biaisés, sont de la pure invention provenant des nationalistes et collaborateurs fascistes ukrainiens réfugiés au Canada et repris in extenso et sans aucune étude ni vérification historique dans le livre noir du communisme qui renferme une belle somme d’erreurs monumentales, mais tellement utiles à la propagande antirusse !


      • Vityaz 9 août 2017 20:01

        @Deneb

        L’armée rouge a commis des viols en Allemagne, c’est un fait avéré. Certains soldats américains en ont aussi commis en Normandie. Même si vous adulez les USA et haïssez la Russie, renseignez-vous avant de d’écrire que vous n’avez pas entendu parler de cela.

        Pour le nombre de morts, vous continuez à présenter le problème à l’envers. Les morts en URSS sont dus à l’invasion nazie. 15 millions de civils sont morts des suites des exactions commises par les nazis sur le sol de l’URSS, en vue de faire place nette pour l’installation des colons nazis sur les terres qui auraient dû être prises aux Slaves. Ce qui laisse 10 millions de soldats soviétiques morts contre 6 millions de soldats allemands morts. L’ordre de grandeur est le même.

        Pour ce qui est des morts américains, comme vous le dites, les tactiques ne sont pas les mêmes. Celle qui consiste à gagner une guerre en écrasant sous les bombes les villes ennemies, sans discernement pour la population civile ou les cibles militaires, a été employée par les USA, préférentiellement à l’affrontement direct avec les meilleures unités de l’armée nazie. Forcément, cela engendre moins de victimes militaires.

        En effet, la différence réside avant tout dans le fait que les nazis ont envahi l’URSS, mais pas les USA. Si les américains avaient dû se battre sur leur sol face à des démons qui voulaient les exterminer, ils auraient certainement eus bien plus de victimes.

        Lorsque les américains ont débarqué en Normandie, et même avant, en Italie, la guerre était déjà perdue par l’Allemagne. C’est justement pour cela, qu’ils sont venus : pour réussir à récupérer la plus grande partie possible de l’Europe avant que les soviétiques ne le fassent.

        Tous les stratèges occidentaux - qui étaient bien contents de voir Hitler attaquer Staline à l’été 1941 - ont su, dès le mois de décembre 1941 et l’échec allemand devant Moscou (bien avant Stalingrad et Koursk, donc) que le « petit caporal » ne réussirait pas plus à faire plier les Russes que Napoléon avant lui. Il fallait donc, dès ce moment-là, se préparer à l’invasion de l’Europe occidentale, puisque le poulain nazi des banquiers anglo-saxons ne parviendrait pas à abattre l’ours soviétique ! C’est ce qui s’est passé.


      • Rensk Rensk 28 juin 2014 11:43

        Le lien en rouge est déclaré : Null ; voici le bon lien a l’article



          • Claude Simon Claude Simon 28 juin 2014 12:45

            Historiquement, la lutte des classes a été aussi morbide que la lutte des peuples, d’après Pierre Tombale le fossoyeur, pour qui, l’affaire reste du pareil au même.



          • lsga lsga 28 juin 2014 18:13

            ce que vous pouvez répondre à côté de la plaque.... c’est fou...

             
            On vous dit : Comme lors de la 1ère guerre mondiale, comme lors de la seconde, les bourgeois qui se font la guerre le font en toute camaraderie. L’important pour eux est d’endormir leurs peuples d’abrutis dans le patriotisme. 

          • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 30 juin 2014 00:48

            Pertes humaines de la seconde guerre mondiale (civiles et militaires confondues) :


            URSS :            25 000 000


            Chine :            20 000 000


            Allemagne :          9 100 000

            Pologne :            5 820 000

            Indes néerlandaises :   4 000 000

            Japon :              2 000 000

            Yougoslavie :         1 700 000

            Indes britanniques :     1 587 000

            Roumanie :            985 000

            Hongrie :              580 000

            France :             541 000

            Grèce :               530 000

            Autriche :             525 000

            Royaume-Uni :         445 000

            Etats-Unis :          416 500

            Italie :               410 000

            Tchécoslovaquie :       325 000

            Pays-Bas :             210 000

            Finlande :              97 000

            Belgique :              88 000

            Canada :              45 000

            Australie :             39 700

            Bulgarie :              21 000

            Espagne :              22 000

            Nouvelle-Zélande :        18 000

            Nouvelle-Zélande :        12 000

            Danemark :              4 000


            Total mondial :      70 000 000


          • Lucide bdpif@laposte.net 28 juin 2014 15:28

            Un bel article de propagande russe infilitré dans les medias libre.




            • doslu doslu 28 juin 2014 15:38

              Ca change de la propagande états-unienne TDC


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 juin 2014 18:13

              Merci à l’auteur de parler de Xavier Moreau.

              Vivant en Russie depuis longtemps, il a vu la Russie sortir du marasme où Eltsine l’avait mise : « La Nouvelle Grande Russie » est remarquable de clarté et de précisions.

              Pour ceux qui écoutent les mensonges des médias dominants, ils feraient mieux de se demander pourquoi les USA, l’ UE et l’ OTAN, qui présentent Poutine comme un dictateur sanguinaire, ne critiquent jamais les pétro monarchies du Golfe, reçoivent le Qatar avec le tapis rouge et font silence sur le Bahreïn...
              La démocratie est décidément une notion élastique...


              • lsga lsga 28 juin 2014 18:31

                Mais oui ! Soutenons les Russes, et allons faire la Guerre aux USA ! Nous sommes des Patriotes ! Nous sommes Français ! Vive la France ! Cococoricooo !

                 

                Bande de crétins. Les milliardaires Russes et Américains et Français doivent bien se marrer en voyant votre ferveur patriotique. 

              • macha macha 28 juin 2014 18:53

                Isga,

                Pourquoi vouloir faire la guerre aux USA ? Pourquoi vouloir faire la guerre tout court ?
                C’est très américain comme logique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès