• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi les Libyens aiment le colonel Kadhafi

Pourquoi les Libyens aiment le colonel Kadhafi

Auteur : Maurice Gendre

Nombre d’observateurs en Occident totalement (auto)-intoxiqués par la propagande anti-Kadhafi ne parviennent pas à comprendre comment le dirigeant libyen conserve toujours l’appui de sa population malgré une campagne inique de bombardements menée par l’OTAN depuis mars 2011.(1) Comment les Libyens ne soutiennent-ils pas plus les “courageux” insurgés du CNT ? (2)

La lecture de l’article intitulé “Quelques vérités sur la Libye” rédigé par Helen Shelestiuk et publié dans le n°165 du mois de mai 2011 de la revue B.I (ex-Balkans Infos) aurait très probablement éclairé leur lanterne.

Que dit Helen Shelestiuk : “Lorsqu’on a demandé à l’ex-ambassadeur russe en Libye, Vladimir Chamov, si Kadhafi opprimait ses concitoyens, il a répondu : “Quelle oppression ? Les Libyens bénéficiaient d’un crédit de 20 ans sans intérêts pour construire leurs maisons, un litre d’essence coûte environ 14 cents, la nourriture est gratuite, et on peut acheter une jeep KIA sud-coréenne neuve pour 7500 dollars“.

Et Helen Shelestiuk de poursuivre : “Quels sont les autres faits et chiffres que nous connaissons de la Libye et de son leader ?

Le PIB est de 14192 dollars. Chaque membre d’une famille reçoit une subvention de 1000 dollars par an. Les chômeurs sont payés 730 euros par mois. Le salaire d’une infirmière d’hôpital est de 1000 dollars. Pour chaque nouveau-né, on reçoit 7000 dollars. Les nouveaux mariés reçoivent 64000 dollars pour acheter un appartement. Pour créer une affaire privée, on bénéficie d’une aide financière de 20000 dollars. Les taxes et impôts lourds sont interdits.


L’éducation et la médecine sont gratuites. L’éducation et la formation médicale à l’étranger sont payés par le gouvernement. Il y a des supermarchés pour les familles nombreuses avec des prix symboliques pour l’alimentation de base. La vente des produits au-delà de leur date de consommation est punie de fortes amendes, parfois même de prison. Beaucoup de pharmacies offrent des fournitures gratuites. Diffuser de faux médicaments est un crime majeur. La population ne paie pas l’électricité. La vente et la consommation d’alcool sont interdites, la “prohibition” est une loi. Les prêts d’achats d’une voiture ou d’un appartement sont accordés sans intérêts. Les affaires immobilières sont interdites. Si quelqu’un veut acheter une voiture, jusqu’à 50% du prix est réglé par l’État, 65% pour les miliciens de la garde. L’essence est moins chère que l’eau.

Un litre coûte 0,14 dollar. Les bénéfices de la vente du pétrole sont consacrés au bien-être de la population et à l’amélioration des conditions de vie. Beaucoup d’argent a été dépensé pour irriguer le pays avec l’eau des aquifères souterrains.

Par son échelle, le système a été appelé “la huitième merveille du monde”. Il fournit cinq millions de mètres-cube par jour à travers le désert et a considérablement augmenté le territoire irrigué. 4000 Kms de pipelines sont profondément enterrés pour les protéger de la chaleur. Tout ce qui a été nécessaire au projet a été accompli par la seule Libye.”

Et Helen Shelestiuk vante également les mérites de la “réelle démocratie” libyenne : “La propagande occidentale a diabolisé Muammar Kadhafi en le décrivant comme un tyran pathologique et un ennemi implacable des aspirations démocratiques de son peuple. Ce n’est pas vrai. Il existe en Libye des mécanismes de contrôle populaire et de démocratie : des conseils élus de citoyens et des communautés autonomes (communes). Tout cela sans une nomenklatura de parti de style soviétique, sans bureaucratie pléthorique, mais avec un haut niveau de vie et de sécurité sociale pour les citoyens. Une sorte de société qui par beaucoup d’aspects ressemble au communisme.”

Question pertinente d’Helen Shelestiuk : “Est-ce pour cela que la Libye a été diabolisée et attaquée par les vieilles puissances impérialistes ?”

Et cette dernière de conclure : “Permettez-moi de citer un passage de l’article de Sigizmund Mironin “Pourquoi la Libye est-elle bombardée ?” : La Libye, qu’on décrit comme une dictature militaire de Kadhafi est en réalité l’Etat le plus démocratique du monde. En 1977 y a été proclamée la Jamhiriya qui est une forme élevée de démocratie où les institutions traditionnelles du gouvernement sont abolies, et où le pouvoir appartient directement au peuple à travers ses comités et congrès. L’État est divisé en de nombreuses communautés qui sont des “mini-États autonomes” dans un État ayant autorité sur leur district, y compris l’allocation des fonds budgétaires. Récemment Kadhafi a émis des idées encore plus démocratiques : distribuer les revenus du budget directement et de façon égalitaire aux citoyens… Ces mesures selon le leader de la révolution libyenne, devant éliminer la corruption et la bureaucratie parasite.”

Il n’est évidemment guère étonnant que les média dominants ne fournissent au public aucune de ces données extrêmement révélatrices sur la nature réelle du régime libyen car il est probable que tous les “indignés” à travers l’Europe réclameraient des avancées sociales calquées sur la Libye du colonel Kadhafi.

Ce qui serait pour le moins embarrassant pour les si “brillants” et si “compétents” dirigeants du Vieux Continent.

Maurice Gendre

(1) La diabolisation du colonel Kadhafi en Occident a pris une nouvelle dimension après les attentats de Lockerbie et du DC-10 d’UTA.
L’Occident continue d’accuser la Libye d’avoir perpétré ces attaques terroristes, alors que l’excellent journaliste Pierre Péan a définitivement démonté cette fable.

(2) Les Libyens n’ignorent pas que le CNT est composé d’islamistes ayant servi en Irak, de personnages tels que Mahmoud Jibril connu des lecteurs de Wikileaks comme l’un des interlocuteurs favoris des Etats-Unis, de nostalgiques de la monarchie, des Senussi, ainsi que des membres de la tribu Harabi, une tribu connue pour sa déloyauté vis-à-vis de Tripoli et pour sa négrophobie.


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (97 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 24 août 2011 09:55

    On se demande alors pourquoi , ils se sont révoltés si Kadhafi était si bon avec la population ....


    • symbiosis symbiosis 24 août 2011 10:08

      @ devphil30 : pouvez-vous préciser qui, selon vous s’est révolté ?


    • chapoutier 24 août 2011 10:11

      ils se sont révoltés, mais qui sont ces ils
      il apparait de plus en plus clairement que les insurgés sont des milices importés d’Afghanistan, ceux que l’otan est supposé combattre .


    • leguminator 24 août 2011 10:39

      Comme pour la Syrie, ce sont des fondamentaliste soutenus par les services occidentaux dans le but de renverser le pouvoir en place


    • Serpico Serpico 24 août 2011 20:08

      devphil « On se demande alors pourquoi , ils se sont révoltés si Kadhafi était si bon avec la population »

      ****************************

      Vous admettez déjà qu’« ils se sont révoltés ». On ne peut plus avoir une discussion sérieuse....

      On vous a dit qu’ils se sont révoltés et vous avez cru et vous avez déduit que c’était la majorité de la population et vous avez continué : c’est un dictateur.

      Un réflexe pavlovien bien entretenu en occident.


    • nilasse nilasse 24 août 2011 09:58

      voila qui en dit long sur le degré de mensonge et sur la propagande martelé par nos médias et hommes politiques. cette histoire n’est pas terminée.


      • Abdu Abdu 24 août 2011 10:45

        Est-ce la population qui s’est révolté ou bien des clans rivaux qui ont fait un push ?

        Le fait est que l’indice de développement humain de la Libye était notoirement élevé...


        • Pie 3,14 24 août 2011 11:06

          Si vous comptez « renouveler la pratique journalistique », comme vous l’affirmez avec ce genre d’article, le chemin risque d’être long.

          La Libye fonctionne comme une pétro-monarchie depuis la découverte des grands gisements en 1952.
          Cela signifie que les libyens sont habitués à ne pas payer grand chose, qu’ils vivent dans l’ensemble confortablement entourés de nombreux immigrés qui effectuent les travaux pénibles. Kadhafi n’y est pour rien, c’est le pétrole, on a la même situation dans tous les autres pays peu peuplés, riches en hydrocarbures.

          Oser écrire que la Libye « est l’état le plus démocratique du monde », c’est véritablement se moquer du monde. Comme dans la plupart des dictatures, il y a les apparences avec une constitution qui est un modèle de démocratie sur le papier et la réalité, un leader officiellement retiré du pouvoir depuis 1969 qui dirige tout , des opposants qui disparaissent, une liberté d’expression inexistante, un népotisme grotesque ( les fils du leader ont tous des fonctions officielles importantes).
          La composante importante dans ce pays est l’organisation encore tribale d’une société naguère nomade. Kadhafi a toujours su satisfaire son clan mais aussi arroser d’argent et ménager les autres.
          Cet article ridicule qui veut faire passer un dictateur qui s’accroche au pouvoir avec voracité depuis 42 ans pour un agneau démocrate avec pour seule caution un ex ambassadeur russe ( expert en démocratie je suppose) est un parfait modèle de non journalisme et de pure propagande.


          • Elisa 24 août 2011 14:56

            Quelles sont ou plutôt quelles étaient les stigmates de cette féroce dictature ?

            Une dictature féroce devait opprimer son peuple sur tous les plans, économique, social et culturel, elle devait aussi fonctionner pour enrichir le clan au pouvoir au détriment du reste du peuple.

            Sur quels faits précis pouvez-vous affirmez cet état de féroce dictature, j’attends non pas des arguments creux mais des faits objectifs qui le prouvent.

            Votre propos me fait exactement penser à un écrivaillon interviewé ce matin à 11h sur France Inter qui a eu le culot de dire que Chavez était arrivé au pouvoir par un coup d’état !


          • Elisa 24 août 2011 15:00

            Erratum, j’ai fait une erreur, il faut remplacer féroce par vorace.
            Cela ne change pas grand chose à mon commentaire.


          • Pie 3,14 24 août 2011 18:42

            Réveillez-vous !!

            Faire passer le régime de Kadhafi pour un modèle de démocratie comme le fait l’article, c’est au sens strict se moquer du monde.
            La Libye est une dictature, Kadhafi a acheté la paix sociale pendant des décennies avec ses pétrodollars.
            Contrairement à vos affirmation, une dictature ne fonctionne jamais sur l’oppression dans tous les domaines. Pour durer et faire accepter l’absence de vie politique pluraliste et de liberté d’expression il faut apporter des contreparties. En Libye, c’était aussi le cas dans le monde soviétique, l’Allemagne nazie ou Cuba aujourd’hui, on a misé sur l’éducation, l’encadrement sanitaire, les grands travaux. Les revenus pétroliers énormes pour un pays de moins de 7 millions d’habitants ont permis d’assurer en plus un confort de vie certain à la population.
            Kadhafi n’a pas réalisé de miracles, n’importe quel régime, avec de tels revenus aurait fait la même chose, une démocratie parlementaire avec une vraie politique industrielle et sans ostracisme international comme Kadhafi l’a infligé à son pays aurait fait mieux.
            Car la Libye est un pays de rentiers qui ne vit que de l’exportation d’une matière première, c’est sa fragilité.

            La chute de Kadhafi fait plaisir à toutes les grandes puissances et surtout à l’ensemble des pays africains qui ne le supportaient plus mais ce sont bien les libyens qui se sont révoltés. Sans le soutien de l’OTAN, ils auraient certes été écrasés dans le sang et le régime aurait sans doute duré encore quelques années.
            Je ne vois aucune raison de déplorer la fin de ces 42 années de règne sans partage sur la politique de ce pays.


          • emphyrio 24 août 2011 11:08

            Les manifestations de juillet véritablement occultées par nos médias rendent criminelle l’intervention de l’OTAN. Pour la Libye et sa population le pire est à venir.


            • chapoutier 24 août 2011 11:10

              pie
              vous préférez visiblement la démocratie regnant à Kaboul et à Bagdad


              • Abdu Abdu 24 août 2011 11:54

                Pie, entre ce que vous apportez, et l’article de Enquête & Débat, il n’y a par beaucoup de contradiction. C’est vrais que les qualificatifs de « réelle démocratie », « huitième merveille du monde », « l’état le plus démocratique du monde » sont pour le moins fantasques.

                Mais le fait est qu’il y a redistribution de la manne pétrolière. Alors il est impropre de parler de démocratie, mais c’est tout de même un état qui semblait prendre en compte l’existence d’un peuple, non ?

                Comme tout le monde, je trouve que Kadafi a une sale tête. Il n’en reste pas moins que tout le monde s’accorde à saluer l’évolution des dernières années de la Libye Kadafi sur le plan social.

                Si les progrès sociaux se poursuivent avec la démocratisation, hé bien tant mieux pour les Libyiens. Dans le cas contraire, ils se seront bien fait rouler.

                Pour le moment, cette affaire ressemble plus à un gigantesque acte de piraterie sous prétexte de promotion de la démocratie.

                 


                • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 août 2011 12:26

                  La piraterie, le colonel ne s’en est pas privé de la faire...


                  Les infirmières bulgares, la tentative d’annexion du Tchad...

                  En 2008, un des gamins du colonel est pris en Suisse, dénoncé comme esclavagiste moderne par ses employés.

                  Le colonel fait arrêter deux citoyens suisses qui resteront deux ans en prison.

                  Le clown ira jusqu’à réclamer à l’ONU le démantèlement de la Suisse !

                • Pie 3,14 24 août 2011 12:31

                  Vous avez raison, il y a eu redistribution des énormes revenus des hydrocarbures même si, au passage Kadhafi en a profité pour se confectionner une énorme fortune perso.

                  C’est peut-être même la raison pour laquelle les libyens ne supportent plus cette dictature.
                  Le niveau de vie des libyens est un des plus élevé d’Afrique, la population est fortement scolarisée, alphabétisée et connectée au reste du monde. Elle aspire sans doute à un système politique moins archaïque.

                  Cela dit, l’après Kadhafi sera difficile dans un pays sans tradition démocratique, sans partis politiques,d’organisation clanique, dans un contexte d’effondrement du prix du pétrole.


                • Serpico Serpico 24 août 2011 20:11

                  Abdu : « C’est vrais que les qualificatifs de »réelle démocratie« , »huitième merveille du monde« , »l’état le plus démocratique du monde« sont pour le moins fantasques. »

                  **************

                  Pourquoi « fantasques » ? parce que vous ne pouvez pas imaginer que sous Kadafi on puisse vivre « normalement » ? démocratiquement ?

                  Parce que vous avez déjà intégré l’idée que ceux qui sont dénoncés par on ne sait qui en occident sont forcément des dictateurs PUISQU’on les a dénoncés.

                  C’est clair comme de l’eau de roche.


                • Abdu Abdu 25 août 2011 03:28

                  Non, simplement parce que la démocratie implique un pouvoir pour le peuple.

                  Je veux bien qu’on se pose la question de savoir si le système existant en Libye bénéficiait plus au peuple qu’une démocratie, mais on ne peut pas parler de démocratie pour autant.

                  Pour autant, l’acte de piraterie est bien là. Certes, Kadafi s’était rendu coupable aux yeux de l’Occident. Mais ces contentieux étaient apurés.

                  Avec les informations telles qu’on nous les a présenté dans les grands médias, on peut déjà voir que ce coup d’état c’était pas un mouvement populaire de masse. L’implication de l’OTAN a été obtenu sur des informations fausses et ce mouvement n’aurait pas aboutit sans cette implication.
                  L’OTAN ne s’est pas fait rouler, mais il a fallu diffuser des informations fausses pour faire croire que sa décision était urgente et nécessaire. Par la suite, le manda a été largement outrepassé On entend dans les médias qu’il y a eu des troupes au sol, des livraisons d’armes, des actes de guerre...

                  Et on entend déjà de bonnes explications pour que les Libyens ne soient pas sortis de l’auberge.

                  Les Libyens gagneront peut-être à terme le droit d’apprendre l’anglais, de constituer une opposition, une diversité médiatique et des élections à la Ouatarra. Si ça ne leur coute pas leur système de santé et d’éducation et la sécurité, ils ne régresseront peut-être pas définitivement sur l’échelle des droits de l’homme qui ne se limitent pas à pouvoir voter et râler en public contre son gouvernement.

                  Les français ne gagneront rien dans cette histoire. Ils payent avec leurs impôts la guerre et les livraisons d’armes. Et ce n’est pas les possibilités d’investissements en Libye qui leur donneront du travail et un pouvoir d’achat.

                  Les marchants d’armes ont gagné et gagneront encore et encore et encore.
                  Tant que les marchands de canons gouverneront le monde, on ne s’en sortira pas.


                • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 août 2011 12:18

                  Il est vrai que cet article est un sommet de propagande...


                  L’auteur est soit aveuglé, soit d’une mauvaise foi consternante.

                  Il ne se demande pas pourquoi les rebelles ont eu le soutien de la population dès le départ ?

                  SI véritablement il ne s’agissait que d’une petite bande armée, pourquoi n’ont ils pas agi ? Pourquoi le dictateur a t-il dû avoir recours à des mercenaires étrangers en lieu et place de sa propre armée ? De ses propres milices ?

                  Quand à la « démocratie directe »... C’est une illusion pour les gogos. Le véritable pouvoir est aux mains des commissions et des ministères, dirigés par les amis et la famille du dictateur.

                  S’il est si confiant envers son peuple, pourquoi n’a t-il jamais remis son mandat en jeu de façon normale ?

                  Khadafi ne s’est jamais fait élire. Il a pris le pouvoir par un coup d’Etat et s’est maintenu par la force.

                  Il vient de finir comme la plupart d’entre eux. Chassé la queue entre les jambes. Et aucun libyen ou presque ne s’en plaint.

                  • BOBW BOBW 24 août 2011 18:21
                    « Khadafi ne s’est jamais fait élire. Il a pris le pouvoir par un coup d’Etat et s’est maintenu par la force. »

                     Alors Bravo à notre chef de l’État Français chantre de la Liberté qui ,en 2007 l’a accueilli « bras ouverts » avec un beau tapis rouge ! smiley

                  • kitamissa kitamissa 24 août 2011 12:33

                    il y a quand même quelque chose que je ne comprend pas ....


                    pourquoi tous ces pays si merveilleux et bienveillants avec leurs citoyens ont-ils subis des mouvements de révolte ?

                    pourquoi dans ces pays de rêve on tire à la mitrailleuse dans la foule des manifestants ?...

                    pourquoi ces gens si heureux,ou tout est gratuit ou presque,où l’on vous donne presque tout pour rien ...maison, bouffe,voiture,carburant,santé,études,....sans oublier qu’il y fait toujours un temps merveilleux ...pourquoi ces gens si comblés se sont révoltés ? 

                    alors qu’est ce qu’on attend chez nous, ou tout est cher ,et où il fait un temps dégueulasse au Nord de la Loire à partir de Septembre jusqu’en Mai d’après !

                    nous on voudrait bien tout ce que rejettent les Lybiens ! alors chiche on échange de pays et on prend Kadhafi comme président !

                    si des Lybiens lisent ça ,je suis preneur d’une villa avec piscine en bord de mer, avec un 4x4 Porsche Cayenne,et une Lexus si possible,si vous avez une jolie employée de maison je l’embauche immédiatement ..

                    contre mon appart en RP et deux bagnoles de chez Renault ! par contre la gardienne de la résidence est petite grosse et moche ,mais bon,vous aurez la liberté en compensation et le plaisir de vivre en France à 1,56 le litres de SP 95 !
                     

                    • Gyges 24 août 2011 14:03

                      Kitamissa

                      il y a quand même quelque chose que je ne comprend pas ....

                      Manifestement il y en a plusieurs...

                      Mais, peux tu nous dire si, selon toi, le peuple libyens bénéficie réellement, oui ou non, des avantages cités plus haut ??


                    • kitamissa kitamissa 24 août 2011 19:10

                      non pas de silence,j’ai une vie en dehors d’Avox et je ne suis pas pendu toute la journée à mon clavier ....


                      c’est chouette alors la Libye , pourquoi vous n’êtes pas installé là bas si c’est si bien que ça ?
                      c’est un peu comme ceux qui vivent ici dans leur petit confort douillet et qui encensent le régime de Castro sans y être allé une seule fois...

                      ou ceux qui trouvaient bien le régime communiste derrière le rideau de fer sans y avoir foutu les pieds une seule fois !

                      bande de rigolos !

                    • simir simir 24 août 2011 20:44

                      Les chiliens qui fuyaient Pinochet les trouvaient très bien les régimes communistes Moi de même et j’envisageais même de m’installer en Tchécoslovaquie à l’époque ou j’y ai connu celle qui deviendra mon épouse Hélas 1989 nous a coupé l’herbe sous le pied

                      Cuba ou j’ai aussi voyagé et dans la population est un modèle vu les pertes que leur cause l’embargo mais trop chaud pour moi et pas envie de me mettre à l’espagnol à mon age

                    • kitamissa kitamissa 24 août 2011 23:58

                      pour info je m’adressais à Gyges et à Tonimarus ......mais vous avez cru bon prendre mon commentaire à votre adresse .....


                      tant pis , chouette j’ai un ennemi de plus !

                    • kitamissa kitamissa 25 août 2011 08:08

                      et puis c’est vrai que la moustache et la casquette à Cuba,avec 40° à l’ombre,c’est pas tenable !


                    • boris boris 25 août 2011 16:47

                      Qui t’as mis ça se complait dans son HLM de banlieue et sa renault 5 campus. Tant mieux !


                    • foufouille foufouille 24 août 2011 12:33

                      on est en ploutocratie UMPS
                      par contre, la redistribution on la voit pas
                       


                      • BlackHole 24 août 2011 12:39

                        IDH : Indice de Développement Humain

                        Principe :

                        L’IDH est un indice composite, sans dimension, compris entre 0 (exécrable) et 1 (excellent), calculé par la moyenne de trois indices quantifiant respectivement :

                        • la santé / longévité (mesurées par l’espérance de vie à la naissance), qui permet de mesurer indirectement la satisfaction des besoins matériels essentiels tels que l’accès à une alimentation saine, à l’eau potable, à un logement décent, à une bonne hygiène et aux soins médicaux. En 2002, la Division de la population des Nations Unies a pris en compte dans son estimation les impacts démographiques de l’épidémie du sida pour 53 pays, contre 45 en 2000.
                        • le savoir ou niveau d’éducation. Il est mesuré par la durée moyenne de scolarisation pour les adultes de plus de 25 ans et la durée attendue de scolarisation pour les enfants d’âge scolaire. Il traduit la satisfaction des besoins immatériels tels que la capacité à participer aux prises de décision sur le lieu de travail ou dans la société.
                        • le niveau de vie (logarithme du produit intérieur brut par habitant en parité de pouvoir d’achat), afin d’englober les éléments de la qualité de vie qui ne sont pas décrits par les deux premiers indices tels que la mobilité ou l’accès à la culture.

                        Les données utilisées sont celles communiquées par les États à l’ONU. L’IDH est toujours publié avec un certain retard, car calculé à partir de chiffres généralement collectés deux ans plus tôt.

                        L’IDH pour la Libye est de 0,847 en 2007.

                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:UN_Human_Development_Report_2010_1.PNG


                        • TSS 24 août 2011 13:59

                          Khadafi mettait en place ,avec l’argent du petrole ,une independance des pays africains

                           entourant la libye avec une monnaie et un commerce independants du dollar et cela les

                          occidentaux ne pouvaient l’accepter... !!


                          • Gyges 24 août 2011 14:08

                            Le général Wesley Clark affirme que dix jours après le 911 les invasions militaires de l’Irak et de la Libye, et de plusieurs autres pays du Moyen-Orient, étaient déjà prévues et réglées d’avance. Maintenant, nous avons l’explication pour la guerre d’Irak, celle de Libye, et toutes les autres guerres à venir dans un futur proche. Il serait sage pour nous de garder les yeux sur la Syrie, le Soudan, la Somalie, le Liban, et/ou l’Iran, et les autres pays que Clark cite sur la liste pour un projet d’invasion occidentale.
                            L’invasion de la Libye par l’ONU, et l’invasion de l’Irak en 2003, ont toutes deux été lancées un 19 Mars, comme de nombreux autres conflits militaires.
                            http://www.dailymotion.com/video/xhztg9_preuve-que-l-attaque-de-la-libye-est-prevue-depuis-10-ans_news

                            Pour certains l’intervention en Libye est humanitaire , pour d’autre, c’est une question de pétrole. Pour d’autres, c’est avant tout une question de devise.
                            http://www.dailymotion.com/video/xkaa2h_rt-dinar-or-et-guerre-en-libye-s-t_news


                            • emml78 24 août 2011 19:23

                              D’accord avec vous, la raison principale semble être la question de la devise. Tous ceux qui voudraient s’attaquer au Dollar comme monnaie de réserve sont prévenus, les USA seront sans pitié. C’est en effet la seule chose qui leur permet de vivre à crédit sur le dos du reste de la planète. L’Europe en sait quelque chose.

                              DSK, pour avoir voulu créer une nouvelle monnaie de réserve mondiale, y a perdu son poste de directeur du FMI, pour être remplacé par Lagarde, totalement incompétente mais pro-Américaine.

                              Personnellement je n’apprécie pas Kadhafi, mais ce qu’il tentait de faire pour l’Afrique, cela c’était respectable. Bien plus que ce qui attend la Lybie maintenant, cad un découpage en règle, qui sera soutenu par l’ONU, et qui réduira au silence toute vélléité de combattre l’hégémonie Nord Américaine. 


                            • ffi ffi 24 août 2011 19:54

                              J’abonde dans votre sens : même si en or il ne vaut plus rien, le dollars est convertible en missile (ou du moins son abandon)...


                            • Abdu Abdu 25 août 2011 03:36

                              On voit bien la différence entre la zone euro et la zone dollar. La zone dollar, on fait entrer les pays de force à coup de canon. (Et on fait au passage payer les cannons par les vassaux européens°


                            • bernard29 bernard29 24 août 2011 14:15

                              Parce qu’il faut croire les Russes de la nommenclatura. peut être ? ceux qui font assassiner les journalistes ???

                              Mais je remarque que vous n’avez pas dit que « le Monde aime Kadhafi » , vous jouez petits bras. Saviez vous que Kadhafi a été élu dans l’enthousiasme général « Président de la commission des droits de l’homme de l’ONU ». Bon il a été viré ensuite mais quand même, ça manque dans votre panégérique.


                              • tinga 24 août 2011 18:08

                                En ce moment c’est l’otan qui essaie de tuer des journalistes qui essaient de faire leur travail.


                              • Krokodilo Krokodilo 24 août 2011 14:18

                                Quel panégyrique ! Vous avez juste oublié l’exemplarité de la justice lybienne, comme on a pu le constater lors du procès (après viols et tortures) des infirmières et médecins étrangers... suivis de nombreuses années de prison.


                                • Krokodilo Krokodilo 24 août 2011 15:04

                                  Par ailleurs, il ne faut pas sous-estimer notre goût pour le culte du chef et l’efficacité de décennies d’endoctrinement et de contrôle des médias : à la mort de Staline, des milliers/millions de Russes ont sincèrement pleuré...


                                • agent orange agent orange 24 août 2011 19:05

                                  Krokodilo, votre commentaire est symptomatique de l’ignorance des masses abreuvées par la propagande mainstream.
                                  Le responsable du tourment des infirmières bulgares n’est pas Kadhafi, mais son ancien ministre de la justice Moustapha Abdeljalil, aujourd’hui à la tête du CNT.
                                  Paradoxalement, c’est l’Express qui le confirme : Quand le chef des rebelles oeuvrait pour Kadhafi.
                                  Abdeljalil est un islamiste pur sucre et serait favorable à l’instauration de la charia. Tout cela n’est pas de bon augure pour la Libye post-Kadhafi.


                                • simir simir 24 août 2011 20:47

                                  Et ils pleurent encore

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès