• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Radicalisés : respectons la C.E.D.H, et nous continuons à allumer des (...)

Radicalisés : respectons la C.E.D.H, et nous continuons à allumer des bougies, ou nous les embastillons préventivement ?

Radicalisés : respectons la C.E.D.H, et nous continuons à allumer des bougies, ou nous les embastillons préventivement ?

En cette période de fin d'année, je présente mes meilleurs vœux de bonheur et de santé à l'équipe d'Agoravox et également aux rédacteurs ainsi qu'aux lecteurs.

J'aimerais continuer à écrire des lignes qui ont la douceur du miel, mais hélas dans notre monde actuel, (qui n'est n'est pas un long fleuve tranquille ) la dure réalité ne ramène à la situation actuelle où en France des malfaisants ont en tête de nous faire mal.

C'est malheureusement cette dramatique situation qui a fait que j'ai écrit les lignes qui suivent.

 

Le fichage des islamistes radicalisés !

 

Certains évoquent en permanence pour ces radicalisés leurs droits et leurs libertés d'action en se référant à la Cour Européenne des droits de l'homme C.E.D.H., ils rajoutent même les avis du Conseil d’État : .. D'autres évoquent ceci : Interner tous les djihadistes présumés « fichés S », le retour d’une proposition inapplicable :source.,... alors ne soyons pas étonnés que le cercle infernal des attentats au lieu des se réduire, va malheureusement augmenter.

En lisant le site que je vais vous donner en lien plus bas, j'ai appris qu'environ 15.000 personnes sont recensées comme radicalisées par le ministère de l'Intérieur, mais ma surprise a été grande, en apprenant ceci : « contre seulement une dizaine en 2014.  » Un fichage au large spectre, de la dérive sectaire au jihadiste en puissance, dont l'usage nourrit le débat politique.../...Selon une source policière, 4.000 fichés au FSPRT, considérés comme les plus dangereux, sont suivis par la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) et plus de 5.000 par le Service central du renseignement territorial (SCRT).../... :source. Dans Google, vous pouvez trouver d'autres infos sur les fichés radicalisés :source.

 

Depuis 2012, le décompte macabre des victimes d'attentats commis par des islamistes radicalisés et fichés !

 

Je pense que pour étayer l'idée d'incarcération préventive pour les islamistes radicalisés, il est nécessaire de faire le bilan de leurs meurtrières actions.

Leur terrible bilan se chiffre actuellement à plus de 300 innocentes victimes décédées et plusieurs centaines de blessés dont certains fortement handicapés pour le restant de leurs jours.

Sachant que malheureusement les terroristes vont continuer à frapper notre pays. Même si nos services de sécurité en déjouent continuellement, ( l'ancien Premier Ministre le 11 septembre a déclaré lui journellement : , sur le web, des médias évoquent un attentat déjoué par mois depuis janvier 2015 :  , dans Google, nous pouvons trouver des résultats tous aussi inquiétants : .

Les conséquences : ces actions ( réussies ) de terrorisme islamiste ont fait 236 morts en France depuis janvier 2015 : ici, auquel nous devons rajouter les 7 victimes de Toulouse en 2012 : , et hélas ces derniers jours en Allemagne la triste liste s'est allongée avec les 12 morts de l'attentat du marché de Noël à Berlin : .

Lorsque nous faisons le décompte macabre, il est logique de se poser la question suivante.

Devant ces tous ces actes barbares (et qui hélas continueront ) est-il logique d'invoquer encore le respect des droits de l'homme pour ne pas appliquer en leur encontre l'incarcération préventive !

L'ancien Ministre de la Défense Gérard Longuet a évoqué en novembre 2015 « l’internement administratif » qui « fonctionnait » « au moment de la guerre d’Algérie » : l'article est une courte vidéo : .

 

Une des solutions : l'internement administratif !

 

Pour certains, d'avoir écrits le seul titre de ce paragraphe, est pour eux une injure flagrante aux droits fondamentaux des citoyens !

Dans un monde apaisé, je serais assez d'accord avec eux, mais voilà, actuellement vivons-nous dans un mode apaisé, alors à part ceux qui vivent dans une bulle ou préfèrent ne rien voir en se réfugiant derrière de grandes œillères, personne ne peut répondre par l'affirmatif ?

La mémoire des centaines d'innocentes victimes nous demande d'agir fermement, tout comme nous devons agir pour qu'à l'avenir le plus petit nombre de radicalisés puissent se « balader tranquilos » à travers l'Europe, et avoir ainsi toutes les commodités pour préparer et accomplir leur sale et répugnante besogne. ( comme l'a fait récemment Anis Amri, l'auteur de l'attentat du marché de Noël de Berlin avec son itinéraire à travers 4 pays européens avant de se faire stopper par une patrouille de police à Milan : .,et ici. A noter que tous les auteurs d'attentats, commis en France, ont eux aussi tous beaucoup voyagé.

( pour info, je signale que le contrôle aux frontières même si cet aspect est lié, n'est pas traité dans mon article )

Alors pour éviter le maximum de futures victimes, la seule solution qui s'impose est leurs enfermements préventifs !

 

La France a déjà « utilisé » l'enfermement administratif !

 

Concernant l'incarcération préventive, ne poussons pas des cris d’orfraie, car 
par le passé, la France a utilisé l'enfermement administratif. Ces camps ont servi ( entre autre ) pour embastiller les nationalistes algériens appartenant au FLN, puis contre les activistes de l'OAS pendant et après la guerre d'indépendance algérienne,..et ce sont les CRS qui assuraient la garde de ces camps.

Pour info, l'ancien Ministre de la Défense Gérard Longuet a évoqué en novembre 2015 « l’internement administratif » qui « fonctionnait » « au moment de la guerre d’Algérie » : l'article est une courte vidéo : .

( Au début des années 60, j'ai effectué plusieurs déplacements d'une cinquantaine de jours au camp de Thol dans l'Ain.)

 

Ben mon colon, ..la France envisage d’enfreindre les Droits de l’Homme !

 

Face à cette terreur qui est la résultante de la liberté de mouvement dont profitent les radicalisés, c’est officiel, la France envisage d’enfreindre les Droits de l’Homme : ,.. autres résultats Google sur ce sujet : ici.

Dans la demande de la France, il y a ceci, la demande de l’élargissement des assignations à résidence, à l'encontre de n’importe quelle personne pour laquelle il y a "des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace pour la sécurité et l'ordre public".

 

L'assignation à résidence kézako !

 

Le texte précise désormais de nouvelles obligations qui pourront être imposées aux assignés à résidence :

  • résider dans des lieux « déterminés par le ministère de l’intérieur », qui ne sont pas nécessairement leur domicile ;

  • y être présent douze heures par vingt-quatre heures ;

  • signaler leur présence à la police ou à la gendarmerie « dans la limite de trois présentations par jour  » ;

  • avoir l’interdiction de se trouver en relation « directement ou indirectement » avec des personnes désignées dont il existe également « des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace pour la sécurité et l’ordre public »source... Mais comme d'hab, en France on m'aime jamais trancher dans le vif, et prendre que des demies mesures. En effet un simple coup d’œil nous montre que c'est une mesure complètement pipeau , car les exemple d'individus équipés de bracelets électroniques qui ont commis des délits ou plus graves des crimes ne manquent pas : , et ici. ,... alors pour un radicalisé une telle mesure n'est que pipeau et sans conséquence réelle !

    En évoquant les mesures pleines de vent, je vous invite à lire l'avis consultatif du Conseil d’État daté du : 23/12/2015, relatif aux 
Mesures de prévention du risque de terrorisme. : Le Gouvernement a décidé de rendre public l'avis du Conseil d’État sur la demande relative à la constitutionnalité et la compatibilité avec les engagements internationaux de la France de certaines mesures de prévention du risque de terrorisme.

    L'avis du Conseil d’État : ici Je ne suis pas sur que c'est avec cet avis digne de bisounours, comme le disait si bien l'ancien Ministre de l'Intérieur Charles Pasqua, en avril 1986 « que nous allons terroriser les terroristes » !

 

Pour ceux qui sont contre !

 

Nous sommes en démocratie, il est logique que certains soient contre cette mesure, mais alors messieurs « droits de l'hommiste », vous qui êtes contre cette mesure, que direz-vous aux rescapés et aux familles des victimes quand surviendra le prochain attentat. Surtout lorsque l'on apprendra que son ou ses auteurs étaient fichés,...et " suivis de loin" Auriez-vous le courage de dire aux rescapés ou aux parents des victimes que vous étiez contre la mesure d'incarcération préventive.

 

L'embastillement préventif : la mesure en plus d'être salutaire peut se révéler dissuasive !

 

Nous le savons 

que ces radicalisés ne représente heureusement qu'un petit pourcentage de musulmans. Ces adeptes d'un islam rigoriste et violent, grands voyageurs, sauront que si ils restent peinards ils n'encouront pas le risque d'être "embastillés". Je pense que cette mesure peut se révéler dissuasive et en fera peut-être réfléchir certains.

 

Conclusion !

 

Je pense que la plupart des radicalités savent parfaitement qu'ils sont fichés, mais ces derniers connaissent aussi très bien les faiblesses actuelles de notre démocratie.

 
Les radicalités sont d’inquiétants personnages que l'ont doit isoler de la société avant qu'ils ne commettent l'irréparable.

Entre un droit qui est logique d'accorder à des homme civilisés, mais lorsque l'on a affaire à des hommes qui font fi de la vie de leurs semblables et qui sans scrupules sont près à leur ôter, eh bien mon choix est vite fait. J'espère qu'il en est de même pour vous !

 

Liens en annexes !

 

Stop- djihadisme ( site gouvernemental )

 

Dans Google, d'autres liens sur le djihadisme ( les premiers signes qui peuvent alerter etc )

 

Gilbert Spagnolo dit P@py

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.82/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Michel DROUET Michel DROUET 2 janvier 15:43

    « 15.000 personnes sont recensées comme radicalisées par le ministère de l’Intérieur, mais ma surprise a été grande, en apprenant ceci : « contre seulement une dizaine en 2014. »

    C’est le problème des fichiers : on y met beaucoup de gens de peur d’en manquer un. Après, si on rafle tout le monde la question se pose de savoir si on ne créé pas un problème. C’est le propre de ce genre de mesure arbitraire.
    Quant au caractère dissuasif de « l’incarcération préventive »...
    C’est un peu comme les caméras de vidéo protection de Nice, survendues par Estrosi, sensées protéger les citoyens et qui n’ont rien protégé du tout.


    • popov 2 janvier 15:47

      @Gilbert Spagnolo dit P@py


      Bonne année

      Les mercenaires ne sont protégés par aucune convention internationale.

      Pas de jugement, pas de prison, pas de programmes de réinsertion bidon. 

      Quand on en attrape un, on lui colle une balle dans la tête sans procès. Ensuite, on l’enterre dans une peu de cochon ou bien on l’incinère et on jette ses cendres aux pourceaux. La réinsertion pour ces ordures islamiques, c’est sous forme d’engrais,après un passage salutaire dans les tripes des cochons.

      C’est ce que la France ferait si la France était un pays normal. Ensuite, on raserait les mosquées qui les ont recrutés, on pendrait leurs islamopithèques d’imams et on expulserait tous ceux qui fréquentaient ces mosquées.

      Mais la France n’est pas un pays normal ; c’est un pays en voie d’islamisation et de bledisation. Les politiciens sont bien contents d’avoir un bonne récolte de terroristes qui vont perpétrer des attentats et leur donner l’occasion d’instaurer une dictature. Car ils savent que la seule façon de diriger un pays islamique, c’est la dictature. Les politiciens français utilisent les terroristes islamiques de la même façon qu’Erdogan.

      La France est tombée bien bas. Son futur ressemblera au présent de tous les pays dévastés par l’islam : la crasse, l’incompétence dans tous les domaines et la dictature, militaire ou théocratique.

      • 65beve 65beve 2 janvier 22:19

        @popov
        Bonsoir,

        Je trouvais le clown Popov plus rigolo que vous.


      • popov 3 janvier 10:49

        @65beve


        Profitez bien des derniers moments de la France en compagnie du clown Popov.

      • Laulau Laulau 2 janvier 16:00

        @l’auteur.

        J’ai une idée, je vais demander à un copain de vous faire ficher S. Juste pour qu’éventuellement un jour vous vous retrouviez « incarcéré administratif », je suis sûr que vous le prendrez avec bonne humeur.


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 2 janvier 19:16

          @Laulau


          Salut Laulau,


          Demande à ton pote, je ne pense pas que je risque d’être embastillé avec un fiche S N° 5 !


          La fiche S est elle-même subdivisée en divers niveaux matérialisés par des chiffres, qui vont de « S1 » à « S16 ». Contrairement à ce qu’on a pu lire, explique le ministère de l’intérieur, ce niveau de chiffres ne correspond pas à la « dangerosité » d’une personne, mais plutôt aux actions à entreprendre pour le membre des forces de l’ordre qui contrôle cette personne. Ainsi, S14 correspond depuis peu aux combattants djihadistes revenant d’Irak ou de Syrie.source.


          @+ P@py


        • sarcastelle 2 janvier 16:04

          A gerber. 


          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 2 janvier 19:20

            @sarcastelle


            Tu t’arranges à contacter les victimes de ces promeneurs, tiens le plus récent l’auteur de l’attentat du marché de Noël à Berlin, et tu leur tiens le même discours i


            @+ P@py


          • lautrecote 2 janvier 16:30

            le cercle infernal des attentats au lieu des se réduire, va malheureusement augmenter.
            Bon ben j’ai arrêté là...

            Et si on arrêtait d’aller foutre la merde dans des pays qui ne nous ont rien demandé, on aurait peut-être moins d’attentats, non ?

            Bonne année, je vous la souhaite longue et pas trop dure...


            • popov 3 janvier 10:59

              @lautrecote


              Et si on arrêtait d’aller foutre la merde dans des pays qui ne nous ont rien demandé, on aurait peut-être moins d’attentats, non ?

              Vous avez raison en ce sens que les attentats en France comme en Turquie sont la façon dont les islamistes remercient les gouvernements qui les ont aidés. Et cela est apprécié par les gouvernements français et turc : ces attentats les arrangent tellement bien. 

              En plus clair, les islamistes reçoivent des armes et le support médiatique du gouvernement qui en retour peut compter sur eux quand ils ont besoin d’un attentat qui leur servira d’excuse pour installer graduellement la dictature.


            • oncle archibald 2 janvier 17:15

              Leur terrible bilan se chiffre pour la seule année 2015 à 3 464 personnes qui ont perdu la vie, dont 112 enfants de moins de 15 ans, innocentes victimes décédées, plus 27 717 blessés hospitalisés dont certains fortement handicapés pour le restant de leurs jours.

              Sachant que malheureusement les usagers de la route vont continuer à frapper notre pays, je propose d’incarcérer préventivement tous les détenteurs du permis de conduire ......


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 2 janvier 19:24

                @oncle archibald

                Salut Tonton Archi,


                Je t’ai connu bien plus désopilant,... dommage collatéral des fêtes !!!


                @+ P@py


              • oncle archibald 3 janvier 08:37

                @Gilbert Spagnolo dit P@py

                Moi, fêtes ou pas, les mecs qui veulent remettre en service la gegene la peine de mort et l’emprisonnement de mecs qui n’ont rien fait de mal au cas où, ça me donne envie de gerber ....

              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 3 janvier 09:06

                @oncle archibald

                « de mecs qui n’ont rien fait de mal au cas où, ça me donne envie de gerber » 


                Comme tu dis tes mecs comme le voyageur qui a vu son périple s’arrêter brutalement à Milan, .. et qui venait du marché de Noël à Berlin en transitant par Lyon et les Pays Bas !


                @+ P@py


              • oncle archibald 3 janvier 10:06

                @Gilbert Spagnolo dit P@py

                1/ même si une loi le permettait on ne pourrait pas matériellement foutre en taule tous les mecs qu’on soupçonne de pouvoir un jour commettre un crime ou un délit, et sur ce principe pourquoi s’arrêter aux terroristes potentiels ? Demain se serait les pédophiles potentiels, les assassins en puissance, bref ... C’en serait fait de nos lois et de toute espèce de présomption d’innocence.

                2/ si une telle loi existait nous ne serions plus un pays démocratique, libre, fier de ses lois et des institutions qui les font appliquer, mais une de ces dictatures comme il y en a tant dans le monde où un roitelet omnipotent décide du sort de ses concitoyens même s’il n’ont commis aucun délit.

                Dans les pays qui tiennent encore debout on punit ceux qui ont commis un crime ou un délit, pas ceux qu’on soupçonne de pouvoir un jour commettre un crime ou un délit. La liberté a un prix.


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 3 janvier 10:33

                @oncle archibald


                1 .. seraient autour de 4.000, et embastiller 4000 psychopathes n’est pas la mer à boire !

                2.. la France à déjà pratiquer l’incarcération administrative ( dans les années fin 59 début 60 article 16 de la constitution ),à ce que je sache, ce n’était pas une dictature ou sous le règne d’un roitelet !


                @+ P@py


              • oncle archibald 3 janvier 11:00

                @Gilbert Spagnolo dit P@py : votre exemple est un tantinet décalé avec le problème, il s’agissait d’une rebellion d’une partie de l’armée contre l’autorité de l’état, rien à voir avec la situation actuelle !

                "L’article 16 n’a été appliqué qu’une seule fois : du 23 avril au 29 septembre 196110,11, après la tentative de coup d’état de quatre généraux en Algérie française. L’état d’urgence fut appliqué dès le 22 avril 1961. L’article 16 permit à Charles de Gaulle de proroger l’état d’urgence sans discussion parlementaire, de porter la durée de la garde à vue à quinze jours et à étendre la pratique de l’internement administratif aux partisans de l’Algérie française12."


              • sleeping-zombie 2 janvier 20:10

                Hello Papy.

                Pour rappel, on a séparé la police de l’armée, et inventé les députés, juges et sénateurs, tout ça pour éviter que ce soient les militaires qui fassent la loi.

                A titre perso, j’ai rien contre les pandore, mais je sais aussi que si on commence à interner « préventivement » en masse sur simple inscription dans un bête fichier, c’est qu’une question de temps avant que tout ça ne dégénère. (tiens, au fait, qui à accès en lecture à ce fichier ? et en écriture ?)

                ... Je ne suis pas sûr que la dictature soit un faible prix à payer pour éviter.. pour éviter quoi d’ailleurs ?

                et pitié, n’utilises pas l’argument « va dire ça aux familles des victimes », tu vaux probablement mieux que le cliché bassement réducteur que Renaud aimait tant à décrire :)


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 2 janvier 20:30

                  @sleeping-zombie

                  Salut Sleeping-zombie,

                  Bon, la marmotte gère toujours son stock de papier alu,... mais à part ça, on fait quoi avec ces promeneurs azimutés !


                  @+ P@py


                • sleeping-zombie 2 janvier 21:15

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py
                  on les traite comme des criminels de droit commun, sans céder à la psychose collective. Comme devrait le faire.

                  Pour rappel, le taux d’homicide en France ne fait que baisser depuis 15 ans, pour être l’un des plus bas du monde (tendance générale de toute l’Europe de l’ouest).

                  Le fait que les tueurs d’aujourd’hui crient tous le même cri de guerre d’azimuté ne devrait rien changer à notre réponse.


                • covadonga*722 covadonga*722 3 janvier 09:09
                   Marwan Muhammad à la mosquée d’Orly au mois d’août 2012 :
                  « Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir-là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’identité française ».


                  yep aimez la guerre a venir leur paix islamique sera terrible !

                  • foufouille foufouille 3 janvier 09:30

                    idée aussi stupide que les perquisitions administratives abusives qui ont l’effet inverse.
                    ça provoquera juste un mouvement de soutien.
                    ensuite, tu feras la même chose pour tous les sans dents qui risquent de se révolter.
                    la merde vient surtout cités que la flicaille a bien voulu ne pas sécurisées.
                    par contre quatre plus de flics dans les quartiers bourgeois avec de belles réductions de loyer.


                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 3 janvier 09:32


                      Pour ceux qui ne sont pas d’accord pour ces mesures, comme nous sommes encore dans la période des cadeaux, pour vous j’ai celui-ci à vous offrir !


                      @+ P@py


                      • foufouille foufouille 3 janvier 13:42

                        @Gilbert Spagnolo dit P@py
                        et comme en plus ton idée est inutile, certainement contre productive ...
                        tu as beaucoup plus de chance d’avoir à une radicalisation des muslims puisqu’ils seront obligatoirement coupable.
                        donc 15000 futurs tarés complet :


                      • franc 3 janvier 11:14
                        Je suis d’accord avec l’internement des fichiers S mais pas tous seulement les fichiers S islamistes ,et pas en France mais dans les îles Querguelen ou les bagnes de Cayennes qu’il faut à tout prix rouvrir..
                        -
                        J’irais plus loin ,pour les islamistes Frères musulmans ou salafiste ,déchéance de la nationalité et expulsion de toutes leurs familles hors du territoire de la République ., 

                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 3 janvier 12:07

                          @franc


                          Salut Franc,


                          Pour les Kerguelen voir mon article d’avril 2009.


                          23% de vols à main armée en plus... construisons une prison aux îles Kerguelen !



                          @+ P@py


                        • sarcastelle 3 janvier 16:31

                          Une prison aux îles Kerguelen, où Wikipedia dit que la température reste positive en hiver, tu parles d’un bagne dissuasif ! Il faut évidemment construire notre nouveau Cayenne dans la terre à délits. 


                          • Eschyle 49 Eschyle 49 5 janvier 22:03

                            Inutile de se torturer les méninges au sujet dela CEDH : la déclaration du 2 octobre 1981 étant caduque depuis le 31 octobre 1998, il faut saisir le président du TGI de Paris, juridiction du domicile de la partie défenderesse, en vue de la collation de l’exequatur de tout arrêt : http://www.village-justice.com/articles/affaire-lambert-cedh-jette-masque,19947.html#GpyPZClmVD4TrHk2.99



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès