Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Réouverture de l’enquête sur les attentats du 11 septembre (...)

Réouverture de l’enquête sur les attentats du 11 septembre ?

On vient de m'envoyer une dépêche Reuters vieille d'un mois. Elle est passée inaperçue ici et concerne les attentats de New York. Pour faire court, un juge vient de donner raison aux familles de victimes qui voulaient une réouverture de l'enquête. Les éléments nouveaux visent clairement l'Arabie saoudite et des protections du FBI dont auraient pu bénéficier les pilotes kamikazes. On n'est plus dans le complot fumeux gommant les avions ou dans les élucubrations délirantes, on est face à des éléments factuels. Le sénateur démocrate Bob Graham (ancien gouverneur de Floride) avait déjà soulevé le problème l'an passé. En vain. Comme d'habitude, la vérité prend du temps... 

JPEG - 106 ko
Ground Zero - Twin Towers light (CC BY-SA 2.0)
Photo par Eric Mueller http://www.flickr.com/photos/pnoeric/2842098062/

Un tribunal américain réexamine une affaire opposant des victimes du 11/9 à l’Arabie saoudite

par Jonathan Stempel pour l’agence Reuters, le 19 décembre 2013 
(t
raduit par François pour ReOpenNews)

NEW YORK (Reuters) – Aujourd’hui, une cour d’appel américaine a réexaminé des plaintes déposées par des familles de victimes du 11 septembre 2001, des attentats pour lesquels l’Arabie saoudite aurait fourni une aide matérielle.

Cassant la décision du Tribunal de première Instance, la deuxième Cour d’Appel de New York a déclaré que "les intérêts de la justice" justifiaient de réexaminer ces plaintes à la lumière d’une décision de 2011 qui avait retenu des demandes de poursuite similaires contre l’Afghanistan.

Le juge [de la cour d'appel] Chester Straub a écrit à un comité de trois juges qu’il serait "particulièrement anormal" de traiter différemment ces deux groupes de plaignants. Il a renvoyé l’affaire au juge de district George Daniels pour instruction.

Le litige a été porté en justice par les familles des quelques 3 000 personnes tuées lors des attentats du 11-Septembre et par des assurances ayant couvert les pertes immobilières et commerciales.

La plupart des pirates qui ont détourné des avions et les ont précipités sur le World Trade Center à New York, sur le Pentagone à Washington et, après que les passagers se soient révoltés, dans un champ en Pennsylvanie, étaient des ressortissants saoudiens.

"Cette décision est totalement fondée et donnera aux victimes la possibilité de s’expliquer devant un tribunal", a déclaré Stephen Cozen, un associé du cabinet Cozen O’Connor qui représente les plaignants. "On va pouvoir tout reprendre depuis le début et nous sommes très, très satisfaits de pouvoir répondre aux arguments, à la fois légaux et factuels, qui seront présentés par la partie adverse."

Cozen a indiqué que le préjudice pourrait atteindre des dizaines de milliards de dollars.

Michael Kellogg, un associé du cabinet Kellogg, Huber, Hansen, Todd, Evans & Figel qui représente l’Arabie saoudite, a déclaré que ce pays "demanderait un réexamen de cette décision inappropriée" qui, dit-il, est "contraire" aux lois en vigueur.

"Il est extrêmement regrettable et pénible qu’un pays souverain, qui plus est allié des États-Unis, doive encore plaider cette affaire plus de dix ans après qu’elle ait été classée," a-t-il ajouté.

Le litige a débuté en 2002. Des familles de victimes du 11-Septembre avaient affirmé que l’Arabie saoudite, ainsi qu’une association caritative affiliée à ce gouvernement, avaient sciemment fourni de l’argent et une assistance matérielle à al-Qaïda qui les a utilisés pour réaliser les attentats.

ETENDUE DE L’IMMUNITE SOUVERAINE

Le juge Richard Casey de Manhattan a débouté cette demande en 2005, arguant que les supposées activités illégales de l’Arabie saoudite relevaient de son "pouvoir souverain" lui conférant l’immunité selon la Loi sur l’Immunité Souveraine des Nations Étrangères.

Une seconde juridiction avait confirmé cette décision sur des bases différentes en 2008, mais son interprétation de la loi sur l’immunité souveraine fut rejetée par une autre juridiction dans le dossier mettant en cause l’Afghanistan.

Dans l’affaire impliquant l’Arabie saoudite, les familles ont alors demandé au juge George Daniels, qui a repris le dossier suite au décès du juge Casey en 2007, de casser le jugement de 2005.

Mais Daniels a refusé, déclarant en mars 2012 que c’était "pure spéculation" de considérer que ces décisions étaient contradictoires "étant donné qu’il s’agit d’accusés différents avec des charges différentes."

Cependant, Straub a déclaré par écrit que la nouvelle loi invoquée dans l’affaire afghane constituait un élément "nouveau et suffisamment important" pour justifier la réouverture du dossier de l’Arabie saoudite.

Il a ajouté : "L’historique de la procédure a produit des décisions incohérentes pour deux groupes de plaignants ayant intenté un procès concernant le même événement. Il a également conduit à ne pas reconsidérer le principe de pouvoir souverain accordée par la cour."

Les juges Jose Cabranes et Ralph Winter ont adhéré à la décision prise jeudi par la Cour d’Appel. Cabranes faisait partie du comité qui a confirmé le renvoi de l’affaire impliquant l’Arabie saoudite en 2008 et de celui qui a réactivé le dossier de l’Afghanistan en 2011.

Références du dossier : Attentats terroristes du 11 septembre 2001 (Royaume de l’Arabie Saoudite), 2ème chambre d’appel des Etats unis, N° 12-1318, 12-1350, 12-1441, 12-1476, 12-1477 et 12-1519.


Moyenne des avis sur cet article :  4.49/5   (86 votes)




Réagissez à l'article

223 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah Buddha Marcel. 18 janvier 2014 08:46

     smiley.........................................+ smileysmiley


    • howahkan Hotah Buddha Marcel. 18 janvier 2014 09:17

      le rire voulait dire pipeau bien sur..............voile de fumée,destructions les regards des faits comme la 3eme tour magique genre Walt dysney.......... ou les avions de chasse qui ne sont nulle part pendant 2h40............dieudonné n’est plus le meilleur comique.. smiley


    • howahkan Hotah Buddha Marcel. 18 janvier 2014 09:18

      détournons au lieu de destruction..maudit correcteur, c’est comme quand je mets Attali il me donne Attila....


    • Je Me Souviens Je Me Souviens 20 janvier 2014 00:23

      Mr Quirant,vous n’êtes pas fatigué d’être l’idiot utile du système ?
      Vous devriez garder vos interventions pour la télévision et arrêter d’achaler les internautes avec vos inepties.
      J’ai cliqué sur un de vos liens au hasard(des explosifs sans les tours jumelles).Une perle !Il n’y a pas eu d’explosifs parce qu’on en a pas trouvé de traces dans les décombres.Énorme !
      Vous semblez ignorer qu’on a omis de chercher !
      Putain !Je suis en train de parler à un Guignol !
      Perte de temps.
      Allez !
      Bye !


    • Je Me Souviens Je Me Souviens 20 janvier 2014 00:24

      PS : achaler,Québécois pour emm........


    • izarn 20 janvier 2014 13:02

      Si bien sur qu’il y avait des traces d’explosifs, gros, énormes ! L’incendie sous-terrain qui dure des mois...Le béton fondu par des temperatures colossales...Les poutres aciers bisautées par l’explosif. Pas de traces ? mais n’importe quel spécialiste ne peut etre trompé !
      Si les traces sont la : Mais on ment et on ferme sa gueule....
      Pas de traces ? Hahahahahha !


    • appoline appoline 20 janvier 2014 18:30

      On commence juste à écrire que c’est la CIA et ses avions qui transportait la drogue du Nicaragua aux USA et pourtant à l’époque il ne fallait pas le dire sous peine de finir au gnouf et pourtant


    • Andromede95 Andromede95 20 janvier 2014 18:55

      Je Me Souviens : « Mr Quirant,vous n’êtes pas fatigué d’être l’idiot utile du système ? »

      Il y en a qui se plaignent d’être taxés d’antisémitisme dès qu’ils soutiennent la théorie de l’inside job. Et moi je me fais « traiter » de Jérôme Quirant quand « j’ose » mettre en doute la théorie de l’inside job. 
       smiley

      « J’ai cliqué sur un de vos liens au hasard(des explosifs sans les tours jumelles).Une perle !Il n’y a pas eu d’explosifs parce qu’on en a pas trouvé de traces dans les décombres.Énorme ! »

      Tsss ! Un certain Niels Harrit prétend avoir trouvé des traces de nanothermites dans des échantillons de poussière de Ground Zero. Sauf que sa démarche est douteuse sur le plan scientifique comme sur le plan éthique. Explications détaillées ici :



    • Andromede95 Andromede95 20 janvier 2014 19:00

      izarn : « L’incendie sous-terrain qui dure des mois... »


      Des mois ??? Source ? (autre que conspirationniste STP...)

      « Les poutres aciers bisautées par l’explosif.  »


      « mais n’importe quel spécialiste ne peut etre trompé »

      Je note que tu estimes représenter « n’importe quel spécialiste ». Bonjour la manipulation, alors que tu prétends combattre la manipulation...

    • Je Me Souviens Je Me Souviens 20 janvier 2014 22:51

      Niez-vous être Quirant ?


    • Daniel D. Daniel Q. 18 janvier 2014 08:58

      Si par un hasard extraordinaire une véritable enquete devait se produire et qu’il soit établi des liens avec l’Arabie saoudite, on aurais un sacré problème sur les bras.

      Cet événement a servi de déclencheur et de justificateur a toute les guerres qui ont suivi et qui continuent encore aujourd’hui au moyen orient depuis presque 15ans, combien de morts ? de blessés ? de dégradation du niveau de vie ?

      Et qui finance actuellement en Syrie ? ...une vrai allumette sur un tas de dynamite cette histoire.


      • claude-michel claude-michel 18 janvier 2014 09:05

        l’Arabie Saoudite est le principal donateur pour le groupe de ben Laden (lui même Saoudien et formé par la CIA)...Tout est possible en effet en Amérique.. !


      • Constant danslayreur 18 janvier 2014 12:37

        "l’Arabie Saoudite est le principal donateur pour le groupe de ben Laden (lui même Saoudien et formé par la CIA)...Tout est possible en effet en Amérique.. !"

        Bonjour Claude Michel, le groupe Benladen n’a pas besoin de l’Arabie truc-muchique, c’est un groupe de génie-civil et travaux publics prospère, avec des chantiers pharaoniques un peu partout dans le golfe et quasi l’exclusivité en Arabie elle même. Ce n’est donc pas une œuvre de charité qui aurait besoin de donateurs smiley


      • AlainV AlainV 19 janvier 2014 01:02

        A Daniel Q.
        Voici l’analyse d’un ami, Iranien d’origine, spécialiste universitaire de la région :

        Les guerres permanentes au Moyen-Orient donnent le tournis. On a l’impression que tout le monde tire sur tout le monde. La presse internationale se simplifie la vie et ne voie que les chiites et les sunnites sur les champs de bataille. Mais, à étudier l’histoire des guerres - qui dévastent régulièrement des pays entiers (Afghanistan, Irak, Liban, Syrie) depuis plus de deux siècles - sous l’angle de la rivalité entre puissances à la recherche de zones d’influence, les guerres deviennent plus « lisibles ».

        Nous avons évoqué dans un billet précédent l’apparition d’un vide politique au Moyen-Orient et en Asie centrale, suite à l’effondrement du régime des Pahlavi en Iran et au retrait, puis l’effondrement de l’Union soviétique en Afghanistan. Ledit vide fut rempli par des centaines de milliers de militaires venus des quatre coins du monde, des Etats-Unis, du Canada, des pays européens, de l’Australie, de la Corée du Sud et du Japon.

        Il faut rappeler que le retrait de feu l’Union soviétique de l’Afghanistan a été accéléré par la création de djihadistes bornés (Al-Qaïda et Talibans), financés, endoctrinés, entraînés et armés par les Etats-Unis, l’Arabie saoudite et Le Pakistan.

        Même si une fraction des djihadistes a pris le maquis contre les Etats-Unis et le Pakistan, l’essentiel de la troupe endoctrinée est restée fidèle à ses mentors saoudiens et pakistanais.
        Les récalcitrants sont fréquemment bombardés à l’aide de drones téléguidés depuis les Etats-Unis, mais les fidèles continuent à mener la « guerre sainte » en Irak et en Syrie.

        La machine de guerre et de reconquête du Moyen-Orient (l’Irak, la Syrie, la Liban, voire même l’Iran) et de l’Asie centrale (l’Afghanistan et les pays situés au sud de la Russie) a été remise en marche par Georges W. Bush. L’objectif : créer le « Grand Moyen-Orient », de l’Afghanistan à l’Atlantique sous la botte des Etats-Unis, et remodeler le Moyen-Orient.

        Le bilan des années de Georges W. Bush est plus que mitigé. Si les Etats-Unis ont reconquis l’Irak et l’Afghanistan, la situation est loin d’être maîtrisée par l’Amérique. L’Iran résiste, développe son industrie militaire, s’implante en Irak, renforce le Hezbollah, son allié libanais, membre du gouvernement, et porte à bout de bras son allié syrien. En étendant son influence politique de l’Afghanistan jusqu’en Méditerranée, l’Iran a fait avorter le succès du "Grand Moyen-Orient", le dessein colonialiste des Etats-Unis.

        Même si Georges W. Bush est parti, son plan de reconquête et de remodelage du Moyen-Orient se poursuit tout de même. L’Irak et la Syrie, maillons faibles des pays de la région, sont les premiers touchés par le remodelage.

        L’Irak connait un début de partition. En effet, le Kurdistan irakien est géré par un pouvoir autonome qui échappe au pouvoir central. C’est un début de « remodelage ». En Syrie, en proie à la guerre civile et à l’ingérence étrangère, les Kurdes s’émancipent, sans former, pour l’instant, un pouvoir autonome.

        C’est là que les Etats-Unis et leurs soutiens du Golfe Persiques ont avancé un nouveau pion : Etat Islamique en Irak et au levant (l’EIIL) organisation djihadiste endoctrinée, disposant d’immenses moyens financiers et militaires que seul un Etat - en l’occurrence l’Arabie saoudite - est en mesure d’assurer. L’objectif : décomposer l’Irak et la Syrie en pays chiite et sunnite. Ce qui aura pour conséquence de faire disparaître l’Irak et la Syrie en tant qu’entités souveraines, d’affaiblir l’Iran et la Russie, permettant aux Etats-Unis d’arracher des concessions à la table des négociations sur la Syrie.

        Les « insurgés » syriens, pourtant appuyés par l’Occident, ont senti le danger de la partition de la Syrie et se sont opposés militairement à EIIL. Tout porte à croire qu’actuellement, seul l’EIIL, force militaire disciplinée unie et efficace, a les faveurs des Etats-Unis. L’avenir nous dira ce que les Etats-Unis comptent faire avec les « insurgés » syriens, leur deuxième carte, désunie et un peu usée ?

        L’Iran, opposé au dessein colonialiste des Etats-Unis, n’a pas obtenu l’autorisation de participer aux négociation de Genève II. Tout se jouera sur le terrain militaire et, dans l’état actuel des forces en présence, la conférence de Genève II n’aboutira à rien.

        Les Etats-Unis, l’Iran et la Russie se battront jusqu’à l’épuisement de leur dernière carte et de leur dernière cartouche. Nous n’en sommes pas encore là. Pauvres Syriens !
        Il faudra suivre de près ce que deviendra ce mouvement « l’Etat Islamique en Irak et au Levant »
        ... Pauvre Obama, coincé entre ses militaristes et sa Chambre de Commerce !

      • Vipère Vipère 19 janvier 2014 01:16

        Alain V.

        Il m’arrive aussi de succomber au copié-collé, mais cela ne reflète en rien sa propre pensée, pas même une analyse personnelle, mais, dites-moi, si vous avez des contacts avec des ressortissants de ces pays, vous parait-il possible d’instaurer d’autres régimes qu’une dictature au Moyen Orient ?


      • izarn 20 janvier 2014 13:05

        Ce ne sont pas les saoudiens qui ont fait effondrer les Twins...Ils ont procuré les abrutis pilotes ne sachant meme pas piloter un Cesna à 250 km/h, ça se peut. Mais ce n’est pas le fond de l’affaire...
        Si on disait Israel, peut-etre ce serait plus crédible, mais les saoudiens, non, beaucoup trop cons...


      • izarn 20 janvier 2014 13:11

        Ces cons de saoudiens, meme avec leur fortune et « leur immenses moyens militaires » ne gagneront jamais une guerre. C’est comme fournir un Sukkoi 35 à un bédouin...


      • claude-michel claude-michel 18 janvier 2014 09:02

        Tous les services d’espionnages..de police..et autres étaient au courant depuis des mois..informés par Israël..la grande Bretagne et la France...A l’époque tous les médias en ont parlé...sauf aux USA.. ?

        Bizarre...


        • CASS. CASS. 20 janvier 2014 00:57

          Vipére, les émirats pétrodollars alliés d’usrael sont des dictatures, Perse Iran est une république, si vous avez l’occasion de faire des voyages culturels organisés (petit groupe de 15 maxi), je me permet de vous conseiller d’aller en Iran, qui n’a rien à voir avec ce qu’en disent nos politiques etc etc et médias en France sous occupation.


        • Shawford Shawford43 18 janvier 2014 09:21

          Ki a osé dire sur AV récemment k’’il avait pas ou plus de coucougnettes, Denis Robert ? Que je lui en glisse une de 375.


          Respect l’auteur

          • Shawford Shawford43 18 janvier 2014 13:56

            Message personnel pour les 4 fourmis ninja qui ont osé me moinsser


            Bon je reviens du KFC : j’ai innové en prenant un B.O.S.S. XL et un MOCACHINO, et bien sûr toujours ma petite gobette.

            Su ce, bon appétit.

            PS : Je reviens relever les copies pour le Ka Fée. smiley smiley smiley

          • cathy30 cathy30 18 janvier 2014 14:03

            shawford

            nous en avons tous assez de ton langage ordurier sodomite, je pense avoir été très claire.

          • Shawford Shawford43 18 janvier 2014 14:04

             smiley Oui maman smiley


            Et sinon, y fait beau en France ?

          • el cogno 18 janvier 2014 20:30

            Bon je reviens du KFC

            Beuêêêêrk, y a pas de quoi se vanter ...


          • JMBerniolles 18 janvier 2014 10:57

            Monsieur Robert vous qui êtes un journaliste qui se veut libre et honnête, dans un contexte de médias complètement contrôlés par le système, vous ne pouvez nous faire croire que cette affaire est passée « inaperçue ».


            En fait cela a un lien direct avec le fait que toutes les informations sur le Moyen Orient sont, en France, filtrées, censurées, déformées jusqu’à devenir de la propagande.

            Il s’agit de cacher aux français l’inféodation totale de notre politique étrangère aux intérêts étrangers : israéliens, ceux de l’Arabie saoudite et bien évidemment la constante de l’asservissement aux USA.

            Donc, le vrai tournant dans les rapports de force mondiaux qu’a constitué l’échec de la tentative de frappes de la Syrie par les USA en septembre dernier est complètemnt occulté par nos médias.
            Il en va de même pour le rôle de l’Arabie saoudite et du Qatar dans le financement du terrorisme international. Qui ne date pas d’aujourd’hui.

            La majorité des auteurs des attentats du 11 septembre étaient des citoyens saoudiens et égyptiens, d’un niveau intellectuel élevé et formés au wahhabisme, variation rétrograde et guerrière de l’Islam, qui est tout de même la religion officielle de l’Arabie saoudite.

            Que l’administration Bush ait couvert l’Arabie saoudite et empêché, imposé à la justice en fait, que toute investigation sur les responsabilités de l’Arabie saoudite dans ces attentats est connu.

            Cela fait partie des justes interrogations que suscite le contexte des attentats du 11 septembre, avec cette tour qui s’écroule toute seule également et autres, ainsi que le rôle du pouvoir aux USA.

            Pour que les juges puissent ouvrir ce dossier, il est donc nécessaire que le feu vert viennent du Sénat américain. Il semble que deux sénateurs américains aient commencé les démarches pour que cette instance délivre le sésame judiciare.

            Sur le fond cela traduit une nette prise de recul de l’administration Obama vis à vis de l’Arabie saoudite et d’Israél

            Les données relatives au fait que la production pétrolière de l’Arabie saoudite sature et l’échec des frappes, conduit Obama à développer une option diplomatique, notamment vis à vis de l’Iran, qui était en fait visé, qui l’oblige à prendre ses distances avec le pouvoir sioniste guerrier israélien. D’où le clash diplomatique récent.
             


            • Hervé Hum Hervé Hum 18 janvier 2014 20:01
              Pour que les juges puissent ouvrir ce dossier, il est donc nécessaire que le feu vert viennent du Sénat américain. Il semble que deux sénateurs américains aient commencé les démarches pour que cette instance délivre le sésame judiciare.

              Voilà une bonne info complémentaire !!!

              Sur le fond cela traduit une nette prise de recul de l’administration Obama vis à vis de l’Arabie saoudite et d’Israél.


              C’est vrai qu’Obama ne peut plus prétendre à sa propre succession. C’est souvent le bon moment sinon le seul où un président peut « imposer » une de ses propres volontés en vent contrraires.

              Mais est ce bien important pour ce qui se passe au regard de la mondialisation économique ?

              Je ne le crois pas, par contre, comme outil de diversion et par le maintien de la peur que ces situations entraine...

              Peut on croire que l’oligarchie russe ou chinoise soient incompatible avec les autres ?

              Je ne le crois pas non plus... Alors quoi ???


            • JMBerniolles 18 janvier 2014 20:50

              @ Hervé Hum


              les USA, l’Europe surtout sont sous l’emprise du néo libéralisme.
              C’est à dire un capitalisme essentiellement financier avec des marchés libres et un fort aspect spéculatif [on fait de l’argent avec de l’argent et les marchandises et entreprises même ne sont plus que des support à spéculation]

              La spéculation permet de générer des profits financiers sur les flux de marchandises [et capitaux aussi bien sûr].
              D’où les marchés transatlantique et transpacifique qui vont ruiner les économies en concurrence. Peu importe pour l’élite qui dirige un monde dit « libre »

              En Chine et en Russie (au japon aussi pour le moment). La situation est très différente. 
              Le régime est un capitalisme industriel plutôt étatique, un peu comme ce que nous avons connu en France sous de Gaulle. Comme ces pays produisent, il peuvent envisager les échanges internationaux sous forme de trocs. C’est le cas de la Russie.

              Jusqu’à présent la Chine était plutôt coincée dans le système dollar. Parce qu’elle n’avait pas encore suffisamment d’indépendance par rapport aux USA, Allemagne ... C’est ainsi que l’on voyait une chose impensable, le vendeur qui soutient financièrement son acheteur :
              la Chine rachetait ainsi de la dette américaine... 

              Cette époque est révolue. Le solde des échanges de La Chine avec l’Allemagne est maintenant largement positif pour la Chine. Comme sa production était trop tournée vers l’exportation, la Chine est aussi maintenant atteinte, comme le Japon, par la crise économique du monde ultralibéral ;

              Il lui reste des ressorts de relance par la consommation intérieure si elle le veut.

              En France ce mécanisme est plus difficile puisque la consommation fait appel à beaucoup d’importations. [En fait il faudrait réinvestir dans la production et faire du protectionnisme sélectif] Mais nous sommes loin du sujet .


               



            • CaptV 18 janvier 2014 23:35

              Ce ne sont pas des sénateurs mais deux congressistes qui portent cette résolution. le 3 décembre 2013 les députés Walter Jones (républicain) et Stephen Lynch (démocrate)ont appelé à la publication de ces pages !
              Le rôle du Prince Bandar« Bush »Ben Sultan est en perspective dans cette opération !
              Du côté des attentats de Volgograd aussi, si l’on se réfère aux derniers rapports des services secrets Russes !


            • JMBerniolles 19 janvier 2014 10:31

              CaptV


              Merci beaucoup pour ces confirmation et précision sur cette info importante qui complète bien l’article. Cela montre bien que l’administration Bush a couvert l’Arabie saoudite pour ces attentats.

              On s’imagine toujours l’amérique du nord monolithique mais en fait il y a l’influence des états et des groupes de pressions, comme les pétroliers texans et le lobby sioniste formalisé dans l’AIPAC. Aujourd’hui des influences contradictoires s’exercent qui expliquent les louvoiements de la politique des USA au Moyen Orient. Obama est intelligent, il a compris qu’il fallait se tourner vers l’option diplomatique qui implique de prendre des distances par rapport à Israél et de ne plus cautionner la politique de soutien du terrorisme de l’Arabie saoudite. [il semble que les choses évoluent aussi dans ce pays qui du fait du début d’épuisement de son pétrole vit un tournant, au moment où son engagement dans le terrorisme international est de plus en plus dénoncé]

              Je crois qu’en l’occurrence la chambre compétente est le Congrès puisqu’un pays étranger est concerné.

              Il me semble que le Congrès américain rassemble représentants et sénateurs tous deux élus de différente manière.







            • JMBerniolles 19 janvier 2014 10:45

              Stephen Lynch Démocrate Massachusets


              Walter Jones Républicain Caroline du Nord

              Tous deux représentants effectivement.

              Le fer de lance du lobby sioniste est Robert Menendez (D) sénateur New Jersey
              John Mc Cain (R) sénateur de l’Arizonza est aussi un soutien indéfectible. 

            • izarn 20 janvier 2014 13:14

              Les saoudiens, ce n’est rien : Un contre feu ridicule. Derrière les Saouds, il n’y a que les USA...
              Comment ces imbéciles auraient-ils pu manipuler les USA ?
              N’importe quoi ! Pauvre Robert....


            • joletaxi 18 janvier 2014 11:36

              mince, un article sensé sur le 11/9 et sur vomigorax.

              Mais ,car il y a un mais, qu’un juge décide de tenter de rouvrir un dossier à charge de l’arabie saoudite,cela ne se fait pas par l’opération du saint esprit, mais par le jeu des intenses luttes politiques, avec leur agenda financier.
              On le voit ici avec l’affaire karashi,
              D’ici que les USA mènent une opération contre leur principal allié dans la région,faut pas rêver.
              Et avec le contentieux quasi séculaire avec les iraniens, un rapprochement est totalement illusoire.

              Bref, on creusera un peu plus ,on découvrira que certaines officines US jouaient avec le feu, mais cela, tout le monde le savait déjà.


              • emphyrio 18 janvier 2014 12:23

                Tous les efforts que déploient les truthers depuis tant d’années visent à briser ce mur du silence. Libre à quelques esprits supérieurs de réduire leur communauté à un groupe d’illuminés, il n’empêche que la volonté d’étouffer toute véritable enquête est manifeste de la part des plus hautes autorités US. Susan Lindauer en a fait une démonstration indiscutable dans son livre, et un procès lui a été refusé par des procédés quasi-staliniens (lisez son livre et faites-vous votre opinion). L’interdiction faites aux agences (CIA-DIA) de toute surveillance d’activités impliquant l’Arabie Saoudite fut une des premières mesures du gouvernement Bush. Les terroristes étant dans leur très grande majorité des saoudiens, la responsabilité du gouvernement US dans les attentats du 11 septembre doit à tout le moins être étudiée car celui-ci en fut le principal facilitateur.
                http://www.dcbureau.org/20060107820/trentos-take/protecting-the-saudis-privacy-and-losing-ours.html


              • Pyrathome Pyrathome 18 janvier 2014 12:44

                on découvrira que certaines officines US jouaient avec le feu,
                .

                Ils jouaient avec la nanothermite et la télécommande des gros navions militaire ?
                Fais gaffe jo, tu vas finir conspirationniste antisémite..... smiley


              • JMBerniolles 18 janvier 2014 14:17

                Comme dans notre pays naufragé nous ne disposons pas de la véritable information et bien entendu de l’accès à des analyses géopolitiques fines qui seraient réalisées sur des faits réels, nous passons à côté d’événements qui sont révélateurs d’un tournant sur l’échiquier mondial des rapports de forces et donc de l’émergence de nouvelles relations internationales impensables il y a peu.


                Parmi les choses qui sont passées inaperçues et qui étaient impensables, il y a le lâchage des USA par l’Angleterre sur la question des frappes projetées sur la Syrie.

                Cela a été habillé par un refus de la chambre des députés, mais c’est bel et bien un virage à 180° opéré par Cameron.
                Dans la foulée l’Angleterre a renoué immédiatement avec l’Iran [quant on pense au contentieux !], elle milite maintenant pour la participation de l’Iran à Genève II, développe des liens commerciaux avec ce pays... N’était ce pas impensable ?

                Dans un contexte où leur pouvoir militaire est affaibli, les USA ont un besoin vital de préserver le rôle majeur du dollar dans les échanges internationaux.
                D’où leurs efforts pour ouvrir de nouveaux marchés, - Iran, Ukraine.. -, les traités transatlantique et transpacifique... C’est absolument vital pour leur système d’autant qu’ils fabriquent des dollars papiers à coup de 80 milliards de dollars par mois avec leurs QE.

                On voit que pour contrer cela, et pour faire définitivement capoter les sanctions contre l’Iran, la Russie est en train de négocier avec l’Iran l’achat de pétrole dont elle n’a pas besoin, sous forme de troc.

                Dans cette évolution rapide, la France du triste couple Hollande/Fabius est complètement larguée. 





              • joletaxi 18 janvier 2014 14:29

                pireatome

                vous avez des nouvelles des passagers du vol sur le pentagone, qui aurait atterri dans une île déserte, vous savez ,ces gens tout heureux de changer de vie ?

                Car vous ne nous avez pas non plus dit ce que sont devenus les passagers des autres vols ?
                Ils sont à Guantanamo, et c’est pour cela que Obama n’apas voulu fermer cette prison ?
                Tout cela me paraît logique, on est sur vomigorax.


              • Shawford Shawford43 18 janvier 2014 14:32

                Jo tu veux vramient travel/trouble le world avec moi ? Alors t’approche pas trop comme ça du vrai feu nucléaire, capiche ?


              • trobador 19 janvier 2014 00:04

                @ Pyrathome

                Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent qui change de direction.
                 smiley


              • Shawford Shawford43 19 janvier 2014 01:28

                La présidente est allée se pieuter ? La loooooooooose smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès