• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Russie, l’ennemi utile

Russie, l’ennemi utile

Au matin du 29 janvier 2017, alors que les média russes mettaient en avant le premier échange positif et constructif entre Donald Trump et Vladimir Poutine, qui avait eu lieu la veille à 18 heures, heure française, respectivement président des USA et de la Russie, deux nations nucléarisées sur le point de s’affronter militairement ces dernières années, pas un article ne saluait l’événement ou même lui accordait une quelconque importance du côté de la presse en ligne occidentale.

Ce jour là, les médias occidentaux étaient trop occupés à commenter et décrier les mesures de Donald Trump visant à interdire provisoirement le territoire aux ressortissants de pays à fort risque terroriste. Il nous faut nous rendre à l’évidence. La Russie est un ennemi utile. Il convient donc d’empêcher toute réconciliation. Quant à l’immigration massive de réfugiés au sein des pays occidentaux, c’est une bonne chose. Il faut donc sensibiliser les populations autochtones à accepter cette immigration au nom du principe de la solidarité entre les peuples.

Mais qui donc a intérêt à l’accomplissement de ces politiques ?

Le coupable est celui à qui le crime profite, disait Sénèque. En l’occurrence, l’immigration massive de réfugiés ne profitent certainement pas aux peuples européens ou américains qui se voient ainsi remplacés par une main d’œuvre docile et bon marché, tout comme l’embargo imposé à la Russie ne profite pas à la majorité des acteurs économiques occidentaux, qui se voient ainsi privés d’échanges commerciaux avec un partenaire économique de première importance.

Ces politiques sont donc menées contre les peuples, avec la complicité de la majorité des hommes politiques occidentaux, et contre la majorité des acteurs économiques des nations concernées…

Mais par qui ? Et pour qui ? Formuler une réponse claire et précise à ces questions dans un média de masse avec un certain écho poserait sans doute les bases du plus gros scandale politico économique du 21ème siècle naissant. Et à n’en pas douter, si Donald Trump est si impopulaire auprès des médias occidentaux, ce n’est pas pour ses positions sur l’avortement, ni parce qu’il veut construire un mur à la frontière du Mexique (qui existe déjà partiellement sous forme d’une clôture électrifiée de plusieurs mètres, derrière laquelle des agents de l’immigration patrouillent nuit et jour), ce n’est pas non plus à cause de quelques propos malheureux sur les femmes qui sont le lot commun de tout homme un peu viril qui s’oublie, non, c’est parce que Donald Trump a pour priorité de se réconcilier avec l’ennemi utile, et d’arrêter l’immigration nécessaire. 

Cependant, comme les médias ne travaillent pas pour vous, mais pour les groupes auxquels ils appartiennent, je nomme le complexe militaro industriel atlantiste, et que celui-ci à besoin de l’ennemi Russe, qui lui permet d’augmenter toujours le budget alloué à l’armement, et donc ses revenus, mais aussi de l’immigration, main d’œuvre bon marché pour travailler dans ses usines… les médias promeuvent depuis quelques années une politique russophobe anxiogène, soutiennent les guerres de pseudo libération des peuples (Irak, Lybie, Syrie) et les transferts massifs de réfugiés qui s’en suivent, en jouant auprès de l’opinion sur la corde sensible de la solidarité entre les peuples. Souvenez-vous de ces images d’enfants libyens ou syriens retrouvés morts sur les plages de la méditerranée publiées par le très utile journal Libération, et de la polémique déclenchée du fait que certaines voix s’élevaient contre l’accueil des réfugiés - étrangement les raisons du déplacement de ces populations – les guerres injustifiées menées par nos gouvernements en Irak, Lybie et Syrie n’étaient pas évoquées et liées à la polémique par des médias passés maîtres dans l’art de compartimenter l’information afin d’en empêcher toute compréhension.

Pour le complexe militaro industriel, véritable état profond des Etats-Unis depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, les velléités de Donald Trump sont donc un sacrilège politique. Une révolution à laquelle nous assistons, sans en comprendre les enjeux profonds, et à laquelle les médias du « système » s’opposent avec toute leur puissance de feu.

« Cette conjonction entre un immense establishment militaire et une importante industrie privée de l’armement est une nouveauté dans l’histoire américaine. (...) Nous ne pouvons ni ignorer, ni omettre de comprendre la gravité des conséquences d’un tel développement. (...) nous devons nous prémunir contre l’influence illégitime que le complexe militaro-industriel tente d’acquérir, ouvertement ou de manière cachée. La possibilité existe, et elle persistera, que cette influence connaisse un accroissement injustifié, dans des proportions désastreuses et échappant au contrôle des citoyens. Nous ne devons jamais permettre au poids de cette conjonction d’intérêts de mettre en danger nos libertés ou nos méthodes démocratiques. Rien, en vérité, n’est définitivement garanti... » Eisenhower.

Guerre contre le libre échange anarchique et destructeur des industries nationales, guerre contre l’économie de la guerre, guerre contre le déplacement massif de populations et la dissolution des peuples et des identités nationales, voilà les vraies raisons pour lesquelles les médias sont en guerre contre Donald Trump. Pour l’oligarchie qui profite et prospère sur tout ce qui vous détruit depuis plus de quarante ans, Donald Trump est l’ennemi à abattre. Elle a donc inventé un slogan répété par les stars hollywoodiennes, véritables attachées de presse du système  : « Dump Trump ». Slogan répété de manière quasiment automatique par une jeunesse « progressiste » qui est tellement désinformée qu’elle ne sait même plus pourquoi au juste elle manifeste.

Mais, retenez bien ce que les médias veulent obtenir de vous et lisez l’actualité en ayant constamment en tête ce qui est écrit ci-dessous avant de vous rendre aux manifestations « progressistes » financées par des intérêts puissants et différents des vôtres. 

 

NDLR : ce qui est écrit ci-dessous est une appropriation fictive du discours et des recommandations que pourrait édicter « l’état profond » dont nous tentons de circonvenir les intérêts et les motivations dans le présent article :

 

  1. Promouvoir une guerre froide contre l’ennemi Russe afin de faire voter par les parlements des augmentations de budget pour l’armement. Le grand avantage de l’ennemi russe c’est qu’il s’agit d’un ennemi contre lequel nous n’avons pas besoin de combattre.
  2. Promouvoir des rebellions pour se débarrasser des chefs d’états hostiles à notre politique économique un peu partout dans le monde et plus particulièrement au moyen orient, si cela peut s’accorder avec les intérêts de notre ami Israélien.
  3. Le moyen orient est un terrain de guerre idéal du fait des ressources en matière première (hydrocarbures). Tout ce qui est détruit pourra ainsi être reconstruit aux frais du pays occupé, et payé comptant par les gouvernements « amis » mis en place à la tête de ces états.
  4. Les guerres civiles sont propices au déplacement de populations. Les peuples vieillissants (Europe, USA) étant hostiles à l’immigration, le statut de « réfugiés » avec l’appui d’opération de sensibilisations, permettra de faire accepter cette immigration massive. Le réfugié étant rempli de peurs, il constitue une main d’œuvre plus docile que « l’immigré volontaire ».
  5. Certains s’opposeront à notre politique en affirmant que l’immigration depuis les pays musulmans en guerre est vecteur de terrorisme et d’insécurité. Nous ne devons pas nous inquiéter du terrorisme, au contraire.

 

D’une part, avec les moyens de surveillance modernes, le terrorisme est traçable et totalement contrôlable.

D’autre part, le terrorisme permet de justifier nos politiques sécuritaires et de surveillances (à l’intérieur des pays occidentaux) mais aussi de justifier nos interventions en pays hostiles. Je dirais cyniquement que le terrorisme marche main dans la main avec nous. Le premier ministre Israélien n’a t-il pas déclaré après les attentats récents en France : « maintenant la France est au coude à coude avec Israël », http://fr.timesofisrael.com/netanyahu-israel-au-coude-a-coude-avec-la-france-dans-la-lutte-contre-le-terrorisme/ 

Preuve que ces attentats ont eu un effet bénéfique vue de la fenêtre Israélienne. Ainsi les minorités arabes musulmanes en provenance des pays agités par des guerres civiles, pourront être plus ou moins malmenées, voire insultées dans nos médias (Charlie Hebdo), afin de déclencher des actes terroristes spontanés ou favoriser des incidents utiles aux moments opportuns, mais aussi, sensibiliser les peuples autochtones à l’importance d’augmenter le niveau de surveillance, voter des lois sécuritaires, justifier pourquoi pas des arrestations préventives, et augmenter les budgets de police. Mais encore, justifierla limitation de leur sacro sainte « liberté d’expression » qui vient parfois inquiéter notre pouvoir ou le questionner au travers de lois sur le racisme, l’anti sémitisme, l’apologie du terrorisme, la diffusion de thèses conspirationnistes ou la diffusion de « fausses informations ». La stigmatisation des populations immigrées et en premier lieu des populations arabo musulmanes permettra également de diviser les sociétés autochtones étant entendu qu’un peuple divisé est toujours plus facile à gouverner. Nous noterons à ce propos que les attentats islamistes en France ont permis de neutraliser le sentiment anti israéliens dû au conflit israélo Palestinien (illustré par les manifestations et le slogan « nous sommes tous palestiniens » qui s’est commué après les attentats en un « Je suis Charlie » beaucoup plus favorable à Israël). Enfin les populations immigrées sont cruciales pour le vote démocratique en faveur de nos politiques migratoires et notamment pour l’élection de nos candidats dit « socialistes ». On l’a remarqué cependant, les immigrés de deuxième génération votent facilement contre l’immigration aussitôt qu’ils sont installés. Il est donc d’une première importance que l’immigration de première génération accède au droit de vote rapidement, afin que nous puissions continuer de promouvoir des candidats capable de soutenir nos politiques migratoires. Il n’est plus envisageable pour nos hommes politiques de droite de soutenir l’immigration aujourd’hui, comme ils ont accepté de le faire par le passé. Nous devons avoir conscience que les hommes politiques de « droite » ne peuvent plus tenir de discours favorables à l’immigration sous peine de se voir doubler par le Front National et de perdre toute crédibilité auprès de leurs électeurs, le « français de souche » non socialiste. Dans le contexte actuel, il devient également de plus en plus difficile pour nos candidats de « Gauche » de promouvoir l’immigration. Il convient donc de sensibiliser les peuples dans nos médias au statut de « réfugiés ». Quelques photos choc publiées dans les médias idoines permettrontde sensibiliser les cœurs les plus durs… partant du principe qu’il est plus facile à nos hommes politiques de Gauche d’ouvrir les frontières à des « réfugiés » qu’a un nombre significatif d’immigrés volontaires sans qualification.

 

NDLR : Je sais et j’ai conscience en écrivant ces lignes que cet article ne pourrait pas être publié dans un média appartenant au « pouvoir ». Les médias du pouvoir organisent souvent en leur sein des débats pour donner l’illusion de la contradiction. Mais se sont des débats parfaitement maîtrisés et circonvenus, avec des maîtres de cérémonie, et des idiots utiles. Mon analyse n’est pas malveillante, ni d’une qualité justifiant qu’elle soit écartée de la publication, elle ne comporte pas non plus de mention contrevenante à la loi ; enfin elle est largement à la hauteur de ce qui paraît assez régulièrement sur les sites des grands médias en ligne, ni plus, ni mieux documentée, ni moins bien, ni mieux écrite, et sans doute quelques fautes d’orthographe, de conjugaison ou de grammaire y demeurent, comme c’est le cas si fréquemment dans les articles publiés dans les médias de masse. Mais ce qui poserait sans doute davantage problème aux médias de masse concernant l’éventuelle publication de cet article, c’est qu’ « à une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire », pour reprendre le mot d’Orwell, or les médias de masse n’ont pas pour objet de promouvoir la révolution, mais de la conjurer.

 

Marion Delage

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • njama njama 30 janvier 2017 10:10

    la Russie l’ennemi utile
    de même que l’Iran est l’ennemi utile de l’entité sioniste *

    * entité car cela dépasse de loin la seule nation d’Israël, car autour d’elle se greffent de nombreux intérêts variés partagés entre nations proches dans le monde arabe comme d’intérêts américains et européens.

    De là découle cette espèce de délire paranoïde contre la soi-disant menace iranienne 


    • Doume65 30 janvier 2017 15:27

      @njama
      « De là découle cette espèce de délire paranoïde contre la soi-disant menace iranienne »
      Chacun a ses ennemis pour faire fonctionner la machine de guerre : la Russie pour Obama, l’Iran pour Trump.


    • velosolex velosolex 30 janvier 2017 10:56

      C’est plus agora, mais la Pravda : 

      La même éloge de la sainte Russie et de ses oligarches, d’un article à l’autre ; Que ce soit les article de Néant la bien nommée sur le front ukrainien, débusquant les hideux gestapistes à la solde de kiev, ou l’autre dingue de Vera michaelinchenko nous faisant l’éloge du délicieux Donald Trump, dans sa chasse « aux chattes et aux mexicains, à cette nouvelle ode des nouveaux oligarches de la modernité ayant abandonné la faucille et le marteau pour la tronçonneuse. 
      Le problème, c’est que la fréquentation de ce site baisse énormément, les pékins de base n’étant pas à la solde de Pékin préférant prendre l’air ailleurs, fatigué de la couleur brune qui s’incruste de plus en plus dans les poumons. 
      Même pas drôle, sans aucun esprit, au garde à vous, aussi ennuyeux qu’un cours de catéchisme au presbytère quand j’étais gamin. 
      Je sais je suis l’os béni qui tombe au milieu des pitt bulsl, ravis de trouver un vestige de l’impérialisme, et des médias »mainstream", formules creuses qu’ils répètent inlassablement, avec la certitude de faire partie des initiés.....
      Mais moi même, je commence à faire mes valises. 

      • roman_garev 30 janvier 2017 11:31

        @velosolex
        « Mais moi même, je commence à faire mes valises. »


        Bon retour à l’Immonde, ici on n’aura rien perdu smiley

      • Fanny 30 janvier 2017 12:33

        @velosolex

        Je comprends votre point de vue. Un changement de paradigme, illustré par l’élection de Trump, est angoissant. La suite le sera peut-être encore davantage. Tenter d’y voir clair dans ces mouvements tectoniques, comme le propose cet article (critiquable, bien entendu), est plus utile qu’en période de calme plat. Débattre des mécanismes en cours et des forces en présence est aussi utile et nécessaire que la médecine préventive. La fuite du débat que vous proposez n’est en revanche d’aucun secours. Apportez vos arguments, votre analyse, une critique argumentée de l’article ci-dessus plutôt qu’un sauve qui peut (en vélosolex -).

        Un préalable cependant : abandonner l’idée bushienne qu’il existe un empire du Bien, dont on serait citoyen, et un empire du Mal composé de la Chine, la Russie, l’Iran, le MO … qu’il faut à tout prix combattre et annihiler à coups de points Godwin ou de bombes. Car cette idée est fausse, philosophiquement, éthiquement, moralement, et qui plus est conduit au pire.


      • alienor88 30 janvier 2017 13:48
        @velosolex

        Il faut malheureusement les pardonner , car c’est la seule tribune qui accepte les zozos de tout bord , qu’ils soient zozo- poutinesque ou zozos - trumpistes , voir zozos - asselinesques ( il ne faut pourtant pas désespérer , par exemple sur wikipedia , nous avons réussis a en éjecter pas mal )

        De plus je me permet d’ajouter à votre post qu’ils ont vite fait de vous taxer de néonazi , si vous avez le malheur de ne pas partager leurs vues conspirationnistes .

        Enfin , rassurez vous , ces gens la ne trompent qu’eux même. 

      • Fanny 30 janvier 2017 14:25

        @alienor88

        La censure veille, les « méchants » sont sous surveillance. Merci de nous rassurer.


      • velosolex velosolex 30 janvier 2017 14:47

        @Fanny
        Changement de paradigme, pour parler de Trump. Je vos que vous maniez l’euphémisme et la litote. A mon humble avis, l’accident Trump, qui est le produit d’un magouillage médiatique, sur fond de déni démocratique ( 2 millions de voix de plus au score de Clinton) est une sorte de ces déraillements ferroviaires dont on voit l’expression de temps à autre. 

        On a cru peut être un peu facilement qu’un type comme l’Adolph ne reviendrait pas sur le devant, Je suis pour mon compte, peintre amateur, très orienté vers les nuances infinies, et je sais bien que rien d’habitude n’est ni noir ni blanc .
        Excepté face à un tableau de Soulage, ou à un discours de cet humoriste ; les clowns sont devenus terriblement dangereux. Il y aura (’il un Chaplin pour descendre ce nouveau dictateur, et obligé de faire l’exacte chemin inverse qu’ils firent dans les années trente pour se produire. Les usa récupérèrent à cette époque tout le génie de l’europe, et en particulier les artistes, penseurs et scientifiques allemands)...Il y a des époques, disait Churchill, comme la notre, face à l’entreprise nazie, où la notion de bien et de mal n’ont jamais été si faciles à identifier...Alors oui, comme parfois il est facile d’identifier le génie, dans des types comme Mozart ou Einstein, jamais il n’est autant facile d’identifier le mal que dans des personnages sans aucun autre talent que celui que donne la paranoïa, dans des types comme Staline, Hithler, ou maintenant Trump

      • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 janvier 2017 15:49

        @velosolex

        oui oui on a bien saisi qu’il ne vous plaisait pas, mais traiter ceux qu’on n’aime pas de nazis, ça fini par faire un peu court tant la ficelle est usée.

        Et nazi ou pas il faudra bien faire avec


      • JP94 30 janvier 2017 17:02

        @roman_garev
        sur un vélosolex, il devra se contenter d’un sac à dos, et bien pédaler... on va devoir l’encourager très fort.


      • Fanny 30 janvier 2017 18:01

        @velosolex


        « l’accident Trump, qui est le produit d’un magouillage médiatique »

        95% des grands médias US ont combattu la candidature de Trump. En somme, vous sous entendez que plus les médias combattent Trump, plus ce dernier accroît sa popularité ! Ou encore que les citoyens US détestent à ce point leurs médias qu’ils votent contre leurs positions. Seriez-vous à ce point un adversaire du système média américain -) ?

         « dans des types comme Staline, Hithler, ou maintenant Trump »

        Rien à voir entre les deux premiers et le 3ème. Le premier a sacrifié 10% de sa population pour créer une société totalement nouvelle (raté). Le 2ème a sacrifié les Juifs allemands, une partie de la gauche et les handicapés pour créer une nation racialement et idéologiquement pure (encore raté). Trump n’a aucun projet comparable, à moins de considérer que le contrôle des frontières est un crime contre l’humanité (le système globaliste n’a pas encore franchi ce pas, mais il y vient doucement). S’il y a effectivement grand danger sur terre, c’est d’abord du fait de l’accumulation d’armements.

      • baldis30 30 janvier 2017 19:15

        @alienor88

        « sur wikipedia , nous avons réussis a en éjecter pas mal »

        Quand on lit les articles tronqués et falsifiés de Wikipédia dans un domaine où l’on a des connaissances solides on comprend parfaitement votre aveu ... tout ce qui n’est pas conforme à ce que vous pensez, fût-ce établi techniquement depuis des lustres est proscrit .

        Vous n’êtes pas les seuls et de ce côté l’Encyclopédia Universialis est souvent prise la main dans le confiturier


      • alienor88 30 janvier 2017 20:29

        @baldis 30


        C’est pour cette raison qu’agoravox est en train de mourir , il y a de moins en moins d’intervenants de qualité . Or ca fait tres longtemps que je suis ce qui se passe ici et le constat est hélas sans appel
         : AG est bel est bien un site conspi , avec des chemtrails , des ovnis , des théories foireuses sur le 11/09 ...

        Vous tournez en rond comme des poissons rouge dans un bocal , heureusement que certains se démarquent par leur culture et leur connaissances , parce que la , on va finir au niveau de Wikistrike !!

      • baldis30 30 janvier 2017 21:14

        @alienor88
        je n’ai pas l’impression de la mort prochaine d’Avx. Par contre il serait bon qu’on ne laisse pas continuer des réponses sans queue ni tête, mais gravement injurieuses, non reliées au propos !

        Cela a tué plusieurs forums d’Usenet y compris des forums scientifiques complètement détournés. Pour ma part je pense que ces forums tout comme Avx dérangent bien des personnes parce qu’il y a un niveau de réflexion élevé sur bien des sujets le plus souvent du domaine socio-culturel mais quelque fois bien scientifiques ou techniques.

        cela dérange ... mais bien sûr  ! on ne peut plus placer sa « marchandise frelatée » . Que certains aient pu placer des ovnis et autres fariboles à un moment ou à un autre on ne peut y échapper !


      • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 30 janvier 2017 23:29

        @alienor88

        On accepte aussi bien qu’à contrecœur les nazies dans votre genre La fashosphere c’est vous : vous ne tromper plus personne. Il est avéré que vous êtes payés par la Grosse Commission de Bruxelles pour troller sans retenue ici, fidèle adepte de Joseph Goebbels.


      • JC_Lavau JC_Lavau 30 janvier 2017 23:49

        @alienor88. Merci de cet aveu.

        Remarquez, j’avais souvent constaté que la WP est dirigée depuis Tel Aviv. 

      • alienor88 31 janvier 2017 00:29

        @JC_Lavau @pic de la mirandolle

        Bah voila , en plein dans le mille , pourquoi vous acharnez vous a décrédibiliser AG avec ce genre de stupidité ?

      • Osis Osis 31 janvier 2017 02:26

        @velosolex

        Mais moi même, je commence à faire mes valises.

        promesses...promesses..promesses...
        On ne le dis pas, on le fait.


      • MAIBORODA MAIBORODA 31 janvier 2017 08:24

        @alienor88


        Un seul petit conseil : procurez vous au plus tôt un BLED et un BESCHERELLE

      • MAIBORODA MAIBORODA 31 janvier 2017 08:38

        @velosolex


        « Mais moi même, je commence à faire mes valises »..... dites vous.

        Permettez moi de vous souhaiter un bon voyage

      • MAIBORODA MAIBORODA 31 janvier 2017 08:45

        @alienor88


        Wikipedia, l’encyclopédie pour les nuls.
        Etre une vestale ( pour ne pas dire portière) de cette encyclopédie est apparemment pour vous un grand honneur.

      • JC_Lavau JC_Lavau 31 janvier 2017 09:51

        @alienor88. Besoin de preuves ? Voici :

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Asma_el-Assad
        Ou « Détruire la Syrie parce que c’est favorable à Israël ».

        D’une manière générale, chaque fois qu’on tente de corriger l’un des mensonges les plus éhontés de Wikipedia, la recorrection est faite dans la demi-heure, et l’imprudent qui avait osé corriger le dogme obligatoire est immédiatement banni. C’est un organisme de propagande privé et sioniste, muni de sa police secrète privée, sous l’honorable couverture de « Je fais une encyclopédie ».



      • JC_Lavau JC_Lavau 31 janvier 2017 10:41

        @JP94. « Le noir c’est triste ; c’est ça qui est drôle ! » proclamait la pub Vélosolex quelques mois avant la disparition totale de la marque.


      • JC_Lavau JC_Lavau 31 janvier 2017 10:49

        @velosolex. L’homme qui confond latitude et longitude : «  On parvenait à déterminer la longitude, mais par contre le calcul de la latitude posait problème », et qui donne de méprisantes leçons.

        Il y a comme cela des galopins qui comptent enseigner à leur père comment faire des enfants.


      • JC_Lavau JC_Lavau 31 janvier 2017 11:46

        @MAIBORODA. Non, en paléontologie et en systématique (végétale notamment), l’info y est honnête, et probablement fiable.



      • izarn izarn 31 janvier 2017 18:56

        @velosolex
        Velosolex est maniaco-dépressif....
        Un an de goulag lui ferait du bien !
         smiley
        Bien entendu, quand une élèction est parfaitement légale, respectueuse des règles élèctorales, elle devient déni de démocratie, et cela ne plait pas à mister vélosolex !
        Ou se trouve le déraillement ?
        Il y en a que dans l’esprit maniaco-dépressif de Vélosolex.
        Ordonance :
        -Seroplex 10mg, 1 matin, 1 midi 1/2 le soir
        Docteur Izarn.


      • alienor88 1er février 2017 00:26

        @MAIBORODA

        Oui car l’invention qu’est le web trouve son sens dans le partage , des connaissances comme des impressions et encore de bien d’autres choses positives , et ce que vous qualifiez du haut de votre grand savoir immanent d’’’encyclopédie pour les nuls’’ est parfois la seule ressource encyclopédique de certains pays .



      • MAIBORODA MAIBORODA 1er février 2017 08:28

        @alienor88


        Soyons objectif : Wikipedia est effectivement une sorte d’encyclopédie pour les nuls. 
        Ceci dit, ce site présente comme premier avantage celui d’offrir sur une infinité de thèmes et de sujets une information « globalisante » permettant d’avoir rapidement sur telle ou telle question une vue d’ensemble. 
        Son second avantage est d’être généralement rédigé dans un style clair, accessible au « commun des profanes ».
        Personnellement, ayant eu à diriger des mémoires de travailleurs sociaux , je l’ai souvent conseillé à des étudiants en leur recommandant de lire WIKI « en première approche », mais de recourir ensuite (ou plutôt) à des articles ou des ouvrages spécialisés plus proches de la validité scientifique.
        Le principal reproche que l’on puisse lui faire est d’être « sous la coupe d’un comité de lecture » (ou d’une camarilla) qui coupe, incise, taille, « modère » ou promeut en fonction d’une « ligne éditoriale » jalousement défendue ou préservée.

      • leypanou 30 janvier 2017 11:10

        En l’occurrence, l’immigration massive de réfugiés ne profitent certainement pas aux peuples européens ou américains : cela ne profite pas aussi toujours aux pays de départ car ce ne sont pas les personnes âgées ou les grabataires qui partent mais des personnes jeunes.

        Mais le fait de pouvoir envoyer un peu d’argent aux pays avec le maigre salaire ne compense pas le départ de forces vives.


        • alinea alinea 30 janvier 2017 12:43

          Si on en croit les « on dit » Trump « veut se faire la Chine », et aurait tout intérêt à en écarter la Russie.
          Personnellement, je ne pense pas Poutine assez con pour ne pas voir la ficelle, aussi, la Russie risque bien de redevenir très vite l’ennemi des US aussi !
          Si nous n’avons pas envie de faire des Russes nos ennemis, nous avons le choix, à droite : Fillon ( quoique)/Le Pen, à gauche Mélenchon.
          Tous les autres sont pour continuer la marche vers l’absurde horreur !


          • roman_garev 30 janvier 2017 13:19

            @alinea
            « la Russie risque bien de redevenir très vite l’ennemi des US aussi »


            Votre crainte n’est pas fondée. Tant que Trump sera à Washington, il est difficile d’imaginer une situation, quand il se mettra au dos les trois : la Chine, la Russie et l’UE (oui, oui, l’UE est nulle pour lui, il ne vas traiter qu’avec des pays qui représentent un intérêt quelconque pour les USA, pas avec des bureaucrates bruxellois qu’il méprise plus que les Chinois). Trump est tout sauf idiot.
            Quant aux dirigeants de la France, s’ils poursuivent leur idiotie actuelle, ce sera le problème de la France, pas de la Russie qui s’en passera.

          • alinea alinea 30 janvier 2017 13:23

            @roman_garev
            Il n’est peut-être pas idiot, mais son aplomb fera une politique qui aura des retombées !


          • roman_garev 30 janvier 2017 13:28

            @roman_garev
            Pour parler plus clairement, si la France continue son attitude actuelle envers la Russie, elle passera pour cette dernière dans la catégorie des pays à ignorer complètement, comme s’ils n’existaient pas (comme la Pologne, les Pays baltes, la Suède, etc.).


          • alinea alinea 30 janvier 2017 13:31

            @roman_garev
            On est bien d’accord !


          • roman_garev 30 janvier 2017 13:34

            @alinea
            De quel aplomb parlez-vous ? Pour l’aplomb regardez plutôt du côté F. Hollande qui, dans sa 1ère conversation téléphonique à Trump, n’a trouvé rien de meilleur que de lui faire la leçon sur ce qu’il devrait faire pour contrer la Russie ! Il est facile d’imaginer ce que Trump a pensé de son « précepteur » français... Il est encore plus facile de conclure que de telles « leçons » ne servent qu’à consolider le président étasunien dans sa décision de collaborer avec la Russie plutôt qu’à l’Europe...


          • alinea alinea 30 janvier 2017 14:55

            @roman_garev
            Je n’ai jamais suivi ce que pouvait dire Hollande !
            L’aplomb de Trump ? Ses soutiens ses amis et, le pognon ! Si la Russie se met en travers de sa route de guerre contre la Chine, il se pliera ?
            On verra, je ne fais pas de pronostic, et, en gros, je me fous de ce contre quoi je ne peux rien ! je l’observe, mais sans plus.


          • velosolex velosolex 30 janvier 2017 15:21

            @alinea
            Marrant...Quand on sait que les chinois détiennent la plus grande partie de la dette américaine, et qu’ils leur suffirait de mettre sur la marché quelques trains de marchandises, chargés de liasses de billets de 100 dollars, pour faire couler les states bourrée aux endorphines de la monnaie dérégulée, on rigole. 

            Mais cet ours lâché dans la forêt du capital, se pourléchant des pots de miel saisi sans trop se soucier des abeilles, ne semble avoir que pour réflexion son intérêt immédiat, et l’attraction proposée aux femelles quand il nous montre son cul rose tout en haut de sa tour, en se tapant sur le bide. . 
            Il a décidé que la banquise ne fondait pas, par exemple. Moi, ça me laisse de glace. Ce qui semble lui donnait raison...
            Fillon semble le favori de poutine pour de mystérieuses raison, liés au sens révolutionnaire de ce type qui nous avait échappé. Enfin, un peu moins depuis l’affaire Pénélope . 
            Peut on parler de vénalité ? Je m’interroge. .
            De même , le régime nazi applaudit à deux mains l’arrivée du maréchal Pétain. Mais rien à voir sans doute. 
            De toute façon, Poutine et Trump se ressemblent bien trop, le second tout de même un peu plus malin que le premier, mais aimant tous deux se pavaner torse nus, comme deux grands mâles dominants, pour ne pas se taper sur la gueule à un moment ou un autre. 
            Ce n’est pas un point de vue politique, mais ethologique, du nom de la science comportement des animaux...Renforcé par pas mal de précédents historiques, le duel Hithler staline en étant un des plus notables .

          • alinea alinea 30 janvier 2017 15:34

            @velosolex
            Vous ne pouvez pas blairer Poutine et j’aimerais savoir pourquoi, mais, comment dire, cela bloque un peu la conversation !
            Autant Poutine est un fin politicien armé de connaissances, de tactique et de sang froid, autant Trump est un arriviste qui ne risque rien ; j’ai toujours eu l’impression qu’il jouait !
            dans le lot de ses fantaisies, certaines plaisent ; personnellement j’attends de voir... la Syrie, la Russie, L’Iran, La Palestine,etc !
            Déjà, avec le Mexique, on n’est pas bien sûr qu’il ait mesuré les conséquences de ses actes !!


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 janvier 2017 15:47

            @roman_garev

            pour parler comme eric, qui ne dit pas toujours que des bêtises : un pays avec lequel on est brouillé, comme la Pologne, les Pays baltes, la Suède, l’Ukraine, la Géorgie, etc... c’est à dire tous pays voisins ?

            La géopolitique russe va finir par ressembler à celle de la Turquie d’il y a 20 ans :
            on est avec l’Otan et on est embrouillé avec tous nos voisins (Grèce, pays arabes, Iran, Arménie, Russie, Bulgarie).

            Quant à F Hollande, rassurez-vous, dans quelques mois on n’en parlera plus.


          • Alren Alren 30 janvier 2017 17:04

            @alinea

            S’il est élu, Fillon sera le roi républicain comme Sarkozy ou Hollande avant lui. Tout ce qu’il aura promis et dit durant la campagne sera ainsi caduc.
            Il fera scrupuleusement la politique voulue par Bruxelles, le MEDEF, l’oligarchie.
            Donc il continuera la politique anti-russe.
            La marche vers l’absurde horreur continuera.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Marion Rul


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès