Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Tribune Libre > Salon de l’agriculture : la vitrine d’un productivisme (...)

Salon de l’agriculture : la vitrine d’un productivisme d’essence nihiliste

 Hollande avec le "patron" de la FN-SEA

 

 ____________

Ouverture du Salon de l’agriculture : François Hollande fortement hué et insulté par les agriculteurs et les éleveurs.

 

__________________

 

  Le salon de l'agriculture c'est 700.000 visiteurs venus du monde entier ; « la plus grande ferme du monde » à la Porte de Versailles nous dit-on chaque année.

Mais ce salon c'est aussi et surtout... tout ce qu'il s'évertuera à cacher à ses visiteurs crédules :

 

- La surproduction, des excédents et du dumping sur les marchés mondiaux qui ruinent les économies des pays émergents (balance commerciale excédentaire oblige !) et en premier lieu : leur espoir de parvenir à une indépendance alimentaire aussi relative soit-elle !

- La désertification rurale !

- La clochardisation des campagnes !

- L'eau du robinet que l'on ne peut plus boire !

- Nos nappes phréatiques et de nos rivières polluées à tout jamais !

- 80% des cancers d'aujourd'hui aux origines environnementales : l'air que l'on respire (épandage en ce qui concerne l'agriculture), la nourriture que l'on mange et les lieux que l'on habite !

- Toute la souffrance animale des élevages concentrationnaires !

- Les farines animales bon marché et la vache folle !

- Le laboratoire des cancers de demain  : OGM, manipulation génétique !

- Un littoral, terre de nitrates, saccagé par une pollution occasionnée par les techniques d'élevage intensif !

- Une agriculture pour quelques chefs d'entreprise millionnaires !

- Des paysans au RSA condamnés à terme à la faillite et au suicide.

 

 Et pour finir : le salon de l'agriculture, c'est le salon de la FN-SEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles), et de l'agro-business responsables depuis les années 60, avec la complicité des partis de droite et aujourd'hui du PS, du fait que ce qui était hier encore une mission, voire une vocation, plus tard, un métier... noble et respecté, porteur de valeurs - nourrir ses semblables -, soit aujourd'hui frappée d'indignité nationale par une opinion publique écoeurée parce qu'informée.

 

_________________

 

Pour prolonger, cliquez : Suicide, le monde paysan en première ligne

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.55/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 février 13:32

    Ah, c’est tout ?

    Pouvez-vous nous expliquer comment l’Egypte va pouvoir nourrir ses habitants avec sa vallée du Nil sans importer de blé ?
    Ils se suicident ?


    • Robert GIL Robert GIL 29 février 14:14

      la FNSEA c’est engagé sur des points importants ... a suivre


      • Alpo47 Alpo47 29 février 14:19

        @Robert GIL
        Le FNSEA n’a quasiment jamais défendu les intérêts des agriculteurs. Dans le passé, plusieurs de ses dirigeants (F.Guillaume ...) sont passés du syndicat ... au poste de ministre de l’agriculture. Cela devrait suffire pour comprendre la finalité de leurs choix.
        La responsabilité des agriculteurs est de laisser de tels « guignols » les représenter.


      • Robert GIL Robert GIL 29 février 14:52

        @Alpo47
        tu ne trouve pas que les points importants sur lesquels ils s’engagent sont importants ?


      • Alpo47 Alpo47 29 février 14:16

        Vrai. Pourtant, il ne faut pas oublier que chez les agriculteurs il y a aussi des hommes intègres, qui veulent « nourrir la nation » et qui travaillent souvent ....365 jours par an. Qui d’autre accepterait cela ?

        Qu’ils aient été entrainés dans une spirale de productivisme est évident et c’est le drame de tout le monde, parce que si les terres deviennent stériles d’avoir été bombardées de pesticides, personne ne sera gagnant.

        Le drame de l’agriculture -comme d’autres secteurs- est maintenant d’être prisonniers des décisions de Bruxelles et que celles ci sont TOUJOURS dictées par les lobbys de l’agroalimentaire ou de la chimie.


        • Le p'tit Charles Le p’tit Charles 29 février 14:52

          Ils avaient dit..l’UE c’est super...l’euro c’est super..le libéralisme c’est super..l (a mondialisation c’est super..et puis à l’arrivée on se pose des questions sur tous ces mensonges répétés sans cesse par une bande de bras cassés tout juste bon à servir de papier cul dans des chiottes sur autoroutes en plein mois de juillet..vous savez ceux « vendus » par la mafia politique..Comment se fesse que ces dindons sortis des grandes écoles de la mafia soit réélus à chaque élection..ben mon « povre »..c’est que les français et les françaises sont des veaux mon bon..D’ailleurs quand ils pissent c’es sur leur godasses..une habitude qui date, mais en pays de gaule, la connerie c’est transmissible de génération en génération..et pour faire bonne mesure, tous ces pingouins ouvrent leurs portes à n’importe qui (des transformables en ministres..)....Moralité les cons creusent leur tombe avec le sourire des lobotomisés fiers d’être un pays de ringards..Pitoyable non.. ?


          • tonimarus45 29 février 15:41

            @Le p’tit Charles—Merci de remettre les choses en place ;la fnsea est responsable en partie de ce qui ce passe en ne defendant pas ses « mandants » , d’accord mais ils ne sont que complices des diktas imposes par l’europe

            LE PRINCIPAL RESPONSABLE C’EST L’EUROPE et nos gouvernant qui se plient volontairement « a la pensee unique europeenne » ; mais certains ne veulent pas entendre cela et essaient a tout prix de le cacher

          • Passante Passante 29 février 15:12

            allez savoir comment se nomme le grand brun sur la gauche,

            mais... comme c’est limite,
            on espère qu’il est rondement payé.

            • Passante Passante 29 février 15:22

              dans le film, induction en erreur, il se comporte comme bodyguard élyséen...

              voilà qui permet alors de tout dire, sans le savoir, sur la FNSEA


            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 29 février 18:05

              J’aurais proposé un article mais... Ne prenez pas ce sujet à la légère ! 


              Les paysans français d’aujourd’hui ne sont pas très différents de ceux d’avant... juste 1789 ! 

              Si les « anciens » avaient travaillé comme esclaves au service des Maîtres et des nobles, ceux de ces dernières décennies se sont usés pour les milliardaires et les affairistes des multinationales ! 

              La « Grande distribution » a longtemps réussi à satisfaire la gourmandise et la gloutonnerie nationale au détriment des paysans ; elle est aujourd’hui face aux conséquences de ses agissements : Les paysans sont épuisés et n’ont plus aucune énergie ni aucune volonté à investir sur le terrain. Il sont en fin de cycle et la plus part d’entre eux n’ont pas assuré la relève ! 

              Je vous le dis, ne prenez pas ce sujet à la légère : Les agriculteurs, les éleveurs et d’une façon générale les paysans de France sont l’une des « régions » les plus sinistrées de la société par les politiques successives des partis politiques irresponsables ! 

              Vous ne comprenez rien : Les « régions de France » ne sont pas ces territoires délimités par les tracés géographiques décidés dans des bureaux parisiens, celles-là se valent toutes et chacune a ses richesses et ses insuffisances sans que cela ne soit un handicap !!! 

              Ce sont au contraire, les paysans et les artisans qui ont travaillé toute leur vie pour rien, ce sont les millions de précaires, de chômeurs et de SDF, ce sont lesretraités qui touchent juste assez pour respirer, ce sont les fonctionnaires inamovibles qui se croient encore à l’abri, ce sont les personnels des partispolitiques du Pendule qui mènent seuls le jeu depuis des décennies, ce sont les nantis et les affairistesqui n’ont pas besoins des uns et des autres, ce sont lesmilliardaires des grandes fortunes de France qui sont ou non rattachés aux multinationales, ce sont enfin tous les millions d’étrangers qui n’ont plus aucun repère ... C’est cela véritable contenu de l’Hexagone, sans parler de celui des Iles océaniques et lointaines ... Peut-on avec « cela » envisager une quelconque « égalité des choses » comme se plaisait déjà à le dire le Sorcier Chirac ? Impossible ! 

              Ajoutez l’aberration de Brucelles et vous comprenez que ce n’est pas simple de vous libérer ! 

              Hollande qui n’a jamais cru au « socialisme » a enrôlé la Taubira pour lui endosser la plus nauséabonde loi sur la « législation homosexuelle » et Valls qui ne comprend rien à l’histoire de la France et n’entend rien ni « Aux racines, ni aux Ailes de la France »s’attaque au dernier des acquis du peuple français : Il veut en finir avec le travail, la notion du travail et la valeur la valeur du travail ! 

              LA CINQUIÈME RÉPUBLIQUE N’EST P¨LUS !!! J’avais dit dans un de mes anciens commentaires que normalement un chef d’Etat en exercice ou même un candidat qui a l’ambition de diriger un pays doit comprendre les profondes préoccupations du peuple, est-ce le cas des responsables français d’aujourd’hui ?Hollande et Valls ont montré ces derniers temps toutes leur incompétence, ils ne cessent de répéter ce que les gens disent dans la rue , or les « préoccupations profondes » évitent souvent de remonter avec l’écume, quand elles le font elles provoquent en général beaucoup de dégâts !!! 

              • Raymundo007 Raymundo007 1er mars 04:30

                ouais bof ! c’est court et on apprend rien


                • julius 1ER 1er mars 16:35

                  le constat est accablant mais quand le sage montre la lune ... l’imbécile regarde le doigt !!!!


                  et le doigt c’est la FNSEA responsable de ce productivisme mortifère dont vous soulignez tous les excès .... 

                  bien sûr la FNSEA n’a pas inventé l’hyper-productivisme mais elle porte une lourde responsabilité quand au modèle qu’elle défend depuis si longtemps, modèle agrico-financier qui pour le coup est responsable de toutes les tares qui se transforment en désastres pour l’environnement dont nous citoyens-consommateurs sommes victimes à plus ou moins longue échéance .....
                  le gaucho-et les abeilles 
                  le retour de la vache folle a plus ou moins longue échéance lorsque l’on voit que dans les élevages concentrationnaires les excréments animaux reviennent sous forme de nourriture ....

                  quel humain accepterait de manger ses propres déjections sous prétexte qu’il faut aider les actionnaires à percevoir davantage de dividendes ????

                  mais l’hyper-productivisme est lié à la financiarisation de l’économie, je ne vois pas ce qui changerait en sortant de l’UE et de l’Euro si le modèle économico-financier reste le même car de ce côté-là je n’entend pas grand-chose mais peut-être avez-vous la réponse ????

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès