• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sarkozy accusé d’avoir reçu des mallettes de Bongo entre les deux (...)

Sarkozy accusé d’avoir reçu des mallettes de Bongo entre les deux tours

Ce n'est évidemment pas à la une du Figaro, une telle bombe. Après avoir appris récemment que Copé aurait touché du liquide de Takieddine (Le JDD), puis que la veuve dorée avait planqué 100 millions d'euros en Suisse et ailleurs (Médiapart), une interview pour le moins extraordinaire de Mike Joktane ancien proche du décédé Bongo à Libération accuse Sarkozy qui (aurait) : «  a bénéficié de remises d'espèces pour financer sa campagne de 2007 et régler une situation dans l'entre-deux tours  ».

Peut-on parler de bombe ? Sans doute pas car nos journaux n'aiment pas beaucoup parler de toutes les innombrables affaires qui touchent Sarkozy. Il leur a fallu attendre, après une quinzaine d'articles de Médiapart surTakieddine, et après que la justice s'en est mêlée pour enfin en parler, alors pensez donc, une de plus cela ne les titille pas plus que cela. 

Pourtant tout est dans la même veine. La comptable de la veuve dorée (fâchée, réconciliée, refâchée, un peu à côté de la plaque) a accusé, sans jamais se rétracter, Maistre d'avoir demandé 150 000 euros pour les donner à Woerth pour la campagne électorale de Nicolas Sarkozy et de lui avoir donné 50 000 la veille d'un rendez-vous Maistre/Woerth, le tout consigné dans son agenda, rendez-vous confirmé par les agendas des deux compères.. On apprend que la veuve du reste, qui, fiscalement, n'a jamais intéressé Woerth (pas plus Takieddine n'a intéressé Copé quand il était ministre du budget, fiscalement bien sûr, car les voyages au Liban, à Londres, à Venise payés c'est autre chose), serait redressée (Médiapart) de la modique somme de plus de 77 millions d'euros (1/3 de Sarrko one, nouvelle unité de compte, ou de mesure). On a eu un autre témoignage d'un certain Dupuydauby qui a accusé Sarkozy de tentative d'extorsion de fonds sans jamais être poursuivi pour diffamation.

Dans un monde normal nous dirions donc que cette entrevue est une bombe. mais dans le cas particulier du Sarkozyland, on a l'impression que c'est du coutumier, comme si nous étions mythridatisés.

Voyons un peu ce que nous dit Libération : 

Dans son interview au Journal du dimanche, l'avocat Robert Bourgi indique que ce système a pris fin en France avec l'arrivée de Nicolas Sarkozy au pouvoir. Cela vous paraît-il crédible ?
Absolument pas. Ce n'est même pas vraisemblable ! Pourquoi se serait-il arrêté aujourd'hui, pour quelles raisons ? J'ai été dans les couloirs de la présidence gabonaise jusqu'en 2009, et je sais qu'à cette période le système perdurait. Et il n'y pas eu par la suite de changements radicaux avec l'arrivée d'Ali Bongo au pouvoir, bien au contraire.

Vous déclarez aux auteurs du livre : « Omar Bongo a contribué au financement de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy. » Pouvez-vous détailler ces affirmations ?
Je tiens d'abord à dire que je n'ai pas de preuves. Tout le système est construit pour que personne, hormis peut-être celui qui donne ou celui qui reçoit les « cadeaux », ne puisse prouver les remises d'espèces. Mais je suis formel : Nicolas Sarkozy a bénéficié de remises d'espèces pour financer sa campage de 2007 et régler une situation dans l'entre-deux tours. D'ailleurs, alors qu'il était simplement ministre de l'Intérieur, il est venu passé un week-end à La Pointe-Denis (Gabon), réputé pour ses plages. Ce voyage n'avait rien d'officiel et prouve sa proximité avec le régime. Il y a eu, par la suite, des retours d'ascenseurs de la France. Le plus scandaleux est l'adoubement d'Ali Bongo par la France de Sarkozy et de son conseiller occulte Bourgi et, un peu plus tard, son empressement à reconnaître avant même la proclamation des résultats par la Cour constitutionnelle gabonaise l'élection frauduleuse d'Ali Bongo. Le Président a peut-être eu peur que des secrets ne soient révélés si Ali n'était pas élu...

Quels sont les moyens de pression des dirigeants gabonais. Ont-ils des moyens de prouver ces remises de liquide ?
Je pense que ceux qui donnent de l'argent sont en mesure de le prouver.
Ils possèdent ainsi un moyen de pression extraordinaire. J'ajoute que toutes les personnes qui rendaient visite au président Bongo étaient filmées et ceci pour des questions de sécurité. Et pas seulement dans les couloirs, par des caméra de vidéo-surveillance. Il y avait également une caméra dissimulée dans le bureau du président. Je ne dis pas que le président Nicolas Sarkozy a reçu une mallette sous les yeux de ces caméras car le système de remises d'espèce est bien plus subtile que cela. Des intermédiaires sont souvent sollicités. Bourgi en était un. Mais imaginez malgré tout les moyens de pression que ces films peuvent représenter... Ils doivent être nombreux à ne pas dormir tranquillement aujourd'hui.

Vous vous souvenez que Sarkozy est allé voir en tout premier Bongo au Gabon. Je ne sais si c'est un indice. En tout cas savoir qu'il y a peut-être un film fait froid dans le dos. Froid dans le dos pour la France, mais colère contre celui qui aurait reçu les mallettes, colère indicible.

Et il monte dans les sondages. Les Français sont fous ou amoraux.

 

Il nous reste un peu plus de six mois pour nous débarrasser de ce pouvoir. Faisons notre Révolution en 2012, et avant si possible.
 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 
Si vous êtes intéressés par les textes ci-dessous, vous pouvez les retrouver en cliquant sur les liens et ce totalement gratuitement car il est hors de question que je touche un Kopek sur le dos de la Sarkozye qui, étant le règne du bling bling et de l’argent roi et corrupteur, sera combattue par son contraire : la gratuité (ou en compensation faire un don à Agoravox ou vous abonnez à Médiapart). Pour simple information, si vous êtes sur iPhone ou iPad, sans flash, en haut de la page dans le bandeau vous pouvez télécharger les textes en pdf, et pour tous les diffuser le plus possible autour de vous. Pour le télécharger il y a un onglet sous le texte. Il faut vous inscrire à Issuu ce qui permet aussi de télécharger tous les textes nombreux et intéressants de ce site. Sinon vous pouvez toujours vous désinscrire ensuite. Si tout cela vous gêne je pourrais vous les envoyer par e-mail (imhotep.forumlogos@free.fr). Le texte sur Woerth est régulièrement mis à jour (aujourd’hui 19é version du 17 septembre 2011) :
 N’oublions jamais :
  • l’affaire Karachi
  • l'affaire Takieddine (patrimoine de 40 m€ non imposé, Karachigate, SAWARI II, MIKSA (350 millions d'euros), contrats avec la Libye et commissions occultes, tractations obscures avec la Syrie, la protection qu'il a ou a, eu selon Mediapart, de la DGSE
  • l’affaire GDF
  • l’affaire Tapie, enrichie d'évasion fiscale du magot vers la Belgique
  • l’affaire Clearstream
  • l’affaire Bettencourt
  • les affaires Wildenstein
  • l'affaire César
  • l'affaire Pleyel
  • l’affaire de Compiègne
  • l’affaire Peugeot
  • l'affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l'affaire de l'attentat contre le DC10 d'UTA et visé depuis lors par un mandat d'arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger
  • les affaires Djourhi, Takieddine
  • les possibles malettes de Bongo pour financer la campagne de 2007
  • les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.
  • l'affaire du Fetia Api
  • les discours de Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay, la lettre de Guy Môquet, le parrainage d'un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden
  • l'invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d'El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos, les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence l'ouverture des JO de Pékin et le fils Louis dans les bras de Poutine
  • les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l'étranger (Mexique, Maroc) alors qu'ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation.
  • la gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l'Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen, l'inaction en Syrie
  • l’affaire de la Jatte, du Fouquet's payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte, celle du stylo …
  • l’affaire Pérol
  • l’affaire de l’Epad (et du scooter)
  • Gandrange
  • les vaccins du virus H1N1
  • les accords entre l'UMP et le Parti Communiste Chinois, l'UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac, l'envoi par l'UMP des bulletins d'adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %
  • les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard, Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Squarcini, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye), Dupuydauby, Fontaine, Ceccaldi Raynaud …
  • l'utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées
  • l'utilisation de l'Elysée pour recevoir les caciques de l'UMP et les satellites jusqu'à plusieurs fois par semaine, l'utilisation des moyens de l'Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy, la proposition de Sarkozy à Lauvergeon d'une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu'il sortait l'argent de sa poche
  • les légions d'honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Peugeot etc.)
  • l'Air Sarko One (250 millions d'euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) et ses deux fours à plus de 131 000 € (TTC et avec l'étude), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l'UPM à 1 million d'euros, les 4 X 4 Nissan de Megève
  • la proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société, le RSA
  • l’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l'intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l'augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l'inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé
  • la circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d'Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, l'autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)
  • la nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir
  • la réforme constitutionnelle
  • les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l'exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir 
  • l'irresponsabilité pénale du Président de la république
  • la position d'Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui
  • l’affaire des sondages
  • les classements du parquet
  • le site France.fr (des millions d'euros pour rien)
  • les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets
  • la paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président
  • l’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage
  • l’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac
  • la scientologie
  • l'affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l'avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.
  • l'affaire Bongo
  • la proposition de MAM d'aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l'an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l'utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale
  • les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20

Vignette Wikipédia


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Leviathan Leviathan 23 novembre 2011 09:00

    Pour en savoir plus sur les réseaux franc-maçons mafieux de la Françafrique, visionnez :
    - Robert Bourgi, ses meilleures casseroles...


    • Robert GIL ROBERT GIL 23 novembre 2011 09:26

      30 millions d’euro, c’est la somme qu’aurait détournée feu le président gabonais Omar Bongo de la banque des Etats d’Afrique Centrale, selon une note diplomatique américaine détaillée dévoilée par Wikileaks. »les dirigeants gabonais ont utilisé les fonds détournés pour leur enrichissement personnel et, suivant les instructions de Bongo, ont remis une partie de l’argent à des partis politiques français, y compris en soutien au président Nicolas Sarkozy » ; Cette information, publié par le quotidien espagnol El Pais, a curieusement été négligé par de nombreux médias français qui disposent pourtant des mêmes sources.....
      http://2ccr.unblog.fr/2011/01/19/le-chiffre-30-millions-deuros/


      • hervé06 23 novembre 2011 12:58

        Je pense que vous parlez de cet article-là d’El Pais, ainsi que de la note Wikileaks qu’il avait alors publié :
        http://www.elpais.com/articulo/internacional/Cable/corrupcion/paises/africa nos/elpepuint/20101228elpepuint_9/Tes

        A lire les télégrammes US, on constate que des sommes de la BEAC ont abondé bien des comptes, via des placements dans des fonds à haut risques de la Société Générale pour partie, et qu’en plus d’aller à des financements d’hommes politiques français et gabonais, certaines auraient été masquées (détournements ? ) dans les trous imputés à Jérome Kerviel : ça, par contre, ça laisse des traces que les valises d’espèces remises en mains propres ne laissent pas... (Parlementaires français, à vos commissions !)

        On comprend aussi pourquoi le fils Bongo a été tant priviligié par la France dans la reconnaissance d’une élection pourtant apparemment faussée : il faut veiller à toujours conserver la main sur les archives, n’est-ce pas ... ?


      • Robert GIL ROBERT GIL 23 novembre 2011 14:58

        a marc gelone :
        La dictature, le clientélisme et la prédation des matières premières, mises en place
        par la colonisation sont devenues la norme pour les protégés des multinationales
        telles que Bongo, Sassou, Eyadema, H.Habre, Compaore …ou des dictateurs
        comme Mobutu et Bokassa....
        voir cet article plus complet :
        http://2ccr.unblog.fr/2010/12/05/afrique-terre-de-pillages/


      • Robert GIL ROBERT GIL 23 novembre 2011 19:36

        je parles des colonies, aprés si tu lis le livre de Naomie Klein sur la strategie du choc, il y a un chapitre sur le cas particulier de l’Afrique du Sud. En attendant tu peux toujours lire le lien que je t’ai envoyé si tu es curieux...


      • iris 23 novembre 2011 11:52

        Et ça va continuer en 2012 !! n’en douter pas !! vious aurez encore de quoi écrire !!


        • King Al Batar King Al Batar 23 novembre 2011 12:03

          Allez je vais en balancer une bien conne.
          Mais que Sarkozy ait touché de l’argent, de la part d’un président Africain pour financer sa campagne qui l’a élu me choque moins que de financer la campagne de Bayrou avec l’argent du contribuable francais, alors que cela n’a servi à rien puisqu’il n’a pas été élu... Encore du gaspillage !
          NOn je plaisante c’est juste pour irriter l’auteur.

          POur être plus sérieux, et c’est carrément dramatique, mais cette nouvelle ne fait pas l’effet d’une bombe pour quiconque s’interesse au Fonctionnement et aux liens qui existe entre la présidence Francaise et les présidents Africain des pays de la France à fric... Si seulement Sarkozy était le seul...
          Tous les présidents Francais ont trempé dans ces affaires, et tout le monde le sait. Un rumeur disait même que Bongo se reservait, à la fin de sa vie, la possibilité de choisir certains ministres du gouvernement Francais sous la présidence de Jacquot...
          Dans ce genre de cas, je serai plus tenté de dire un bon vieux « Tous pourris », plutot que d’accabler nabot 1er, qui n’a pas besoin de ca pour se foutre dans la merde.
          Disons qu’il y a tellement à dire sur son mandat, qu’aller lui reprocher ce que Tous on fait, et ce que Tous ferons, ne me parait pas forcément une critique constructive.


          • ZEN ZEN 23 novembre 2011 12:28

            Y a bon, Bongo ! smiley


            • dawei dawei 23 novembre 2011 14:30

              y a bombe, bobo smiley


            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 23 novembre 2011 16:35

              Bunga-Bunga pour Berlusconi, Bongo-Bongo pour Sarkozy.

               smiley


            • dawei dawei 23 novembre 2011 17:23

              bling bling bongo ... oserais je dire ...


            • civis1 civis1 27 novembre 2011 23:39

              C’est le Bongo Bingo ! 



            • Yvance77 23 novembre 2011 14:33

              Salut,

              Bah entre la poire et le fromage, et avec un bon juge, cela s’enterrera comme de coutume.

              On va pas faire chier nos monarques pour si peu, surtout avec des malettes même pas siglées « Vuitton ».

              Ou irait le monde sinon ... !!!

              Et puis, tant que lerna n’y trouve rien à redire, c’est que tout baigne !!!


              • Imhotep Imhotep 23 novembre 2011 14:40

                Non. C’est ce témoignage qui est nouveau et qui n’a toujours pas déclenché de réaction au château, pas de plainte en diffamation pas plus que contre Dupuybaudy qui a accusé Sarkozy de tentative d’extorsion de fonds à son égard.


              • bigglop bigglop 24 novembre 2011 02:03

                Bonsoir,
                Pendant ce temps, François Faletti nommé Procureur Général de Paris après avoir été Procureur Général près la Cour d’Appel de Paris et défenseur du projet UMP sur les juges d’instruction.
                Nota : Philippe Courroye n’a pas été nommé et Jean-Claude Marin reste au Parquet de Paris


              • Pyrathome Pyrathome 23 novembre 2011 14:53

                Des mallettes de bongo ?
                Vous faites sûrement erreur, la clique sarkosienne n’est pas musicienne ....à part le pipeau si mal joué !
                 smiley smiley...
                Et puis n’en jetez plus, la cour de l’Élysée en est pleine.....


                • Taverne Taverne 23 novembre 2011 15:17

                  Un bon gars le Bongo : il donne de bons g’os billets. Et bingo ! Réélu l’président des gogos avec de nouvelles taxes à gogos.


                  • Defrance Defrance 27 novembre 2011 16:10

                      Y a t il vraiment des puces RFID dans les billets ? Ce serait mortifère pour leur business ?? 


                  • Defrance Defrance 27 novembre 2011 16:14

                         Baroin , retour au pays de l’andouillette, remplacé par ... Trichet, Lamy .... DSK ... 

                           en Sarkozie , tout est possible ? 


                  • LOKERINO LOKERINO 23 novembre 2011 17:27

                    Bravo Imhotep ,il faut boycotter tout les candidats qui sont allés chercher des conseils... euh non , des mallettes chez Omar Bongo !

                    http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/depuis-1958/decisions-par-date/2002/compte-bayrou-2002/decision-compte-bayrou-2002-du-26-septembre-2002.699.html

                    Comment elle s’appelle la remplaçante d’Arlette ? Ah oui, Arthaud
                    celle la , peut être qu’elle n’en a pas croqué

                    Sinon, ceci, comme témoignage , c’est d’anthologie !

                    «  » :Je tiens d’abord à dire que je n’ai pas de preuves.(.....). Mais je suis formel : Nicolas Sarkozy a gnagnagna gnagnagna...
                    (...)alors qu’il etait simple ministre de l’Intérieur, il est venu passé un week-end à La Pointe-Denis (Gabon), réputé pour ses plages. Ce voyage (n’avait rien d’officiel et) prouve sa proximité avec le régime.

                    Du grand art mme Michu aurait dit ma concierge ....




                    • LOKERINO LOKERINO 23 novembre 2011 17:48

                      Mazette ,trompé de lien , pas sorti la bonne cartouche sur Bayrou

                      http://www.dailymotion.com/video/x1ku0r_bayrou-et-la-francafrique_news


                    • Pyrathome Pyrathome 23 novembre 2011 18:05

                      Va te faire soigner, satyre ! .... smiley


                    • LOKERINO LOKERINO 24 novembre 2011 06:23

                      ...moins qu’avant !!


                    • potatoes potatoes 23 novembre 2011 18:16

                      Merci encore une fois Imhotep...
                      Je propose que l’on retire le droit de vote aux débiles qui pense ré-élire monsieur Sarko !


                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 24 novembre 2011 00:07

                        Impossible. Nous ne pratiquons pas les méthodes de l’UMP ici.

                         smiley


                      • baska 23 novembre 2011 18:37

                        Le système criminel de la « françafrique » ne date pas d’aujourd’hui , il a été institué par le général De Gaulle et son « monsieur Afrique » un certain Foccart a été choisi pour gérer ce système de réseaux mafieux. Selon le regretté Verschave, fondateur de l’association Survie, ce sytème a été mis en place « pour continuer de piller les pays africains qui venaient d’accéder à leur indépendance vis-à-vis de la France ». Les partis politiques toutes tendances confondues ont bien profité de l’argent sale des potentats africains, les Bongo et autres Sassou ont arrosé les politicards français. Tous ont « bu le calice des pétro-francs et des rétros-commissions » pour reprendre l’expression de Probst, un ancien conseiller de plusieurs chefs d’états africains.


                        • Defrance Defrance 27 novembre 2011 15:55

                            Erreur ou malveillance ? 

                               Foccart n’a jamais arrosé de Gaulle mais les maffieux impatient de l’époque( Giscard -Chirac ) qui ne songeait qu’a le faire partir . A partir de l’élection de Giscard, là le grand arrosage a commencé, on le croyait terminé avec Pasqua, mais la bête à la vie dure ? 


                        • wilson89 wilson89 23 novembre 2011 18:44

                          Alors cher Imhotep ? Un petit coup de blues ? mais non, les français ne sont ni« fous ni amoraux » . La vérité, c’est que le système - sarkozy fonctionne à plein régime et vous le savez bien : la propagande de tous les instants, tant boostée par ses affidés, invités permanents des médias, que par ces mêmes médias dont la frilosité ferait presque regretter la liberté d’expression, laquelle pourtant, comme le dit si bien le Canard Enchaîné, ne s’use que si l’on ne s’en sert pas... Alors, ma réflexion, à moi, qui ne suis ni anthropologue, ni sociologue , ni ..., ni..., c’est tout bonnement de constater que le français, en nombre, prend ses infos sur les médias les plus traditionnels, tant audios que visuels ou écrits dont je me permettrais un bref recensement, dans un ordre vaguement proche des indices médiamétriques connus, et évidemment non exhaustif, comme on dit dans les beaux livres : TF1, FR2-FR3, RTL, EUROPE1, FRANCE INTER, Le Parisien, Le Monde, Le JDD, 20 Minutes, l’Express, Le Point, Match, etc. Or, ce même citoyen français qui ne passe pas, ce me semble, pour le plus politisé qui soit, va le plus souvent à des sources d’informations, difficiles à éviter au demeurant, et grandement sujettes à caution du fait de leur inféodation, de forte à très forte, au pouvoir sarkozyste ; et vous voudriez que cela ne se voit pas, même par le vecteur de sondages à géométrie variables, selon le commanditaire et la pensée dominante du moment ??? Non, non, remettez- vous cher Imhotep, lorsque nous serons sortis du virtuel, en Avril et Mai prochains, vous le retrouverez votre vrai Français, la réalité l’aura largement rattrappé, au détriment des artifices pervers déployés par les addicts du pouvoir, qui, s’ils venaient à le perdre, en tout cas pour certains, se trouveraient en grand danger de comptes à rendre .


                          • suumcuique suumcuique 23 novembre 2011 19:23

                            Fous ou amoraux ?



                            Mûr(e)s pour le Sarköllande.



                            • lebreton 23 novembre 2011 21:18

                              Medecin politcien = servier et compagnie ,serment d’hypocrate ou parole de menteur ,le fric le fric vola ce qui motive ,toute une bande d’individus qui se veulent intouchable ,pour combien de temps encore ? peut etre pas si lointain et je m’en réjouirai .


                              • Mylène 23 novembre 2011 22:45
                                J’ai déposé au moins 10 commentaires à ce sujet hier sur Avox !!
                                Ouf merci l’auteur smiley
                                On en parle jusqu’en Afrique tiens !!! 
                                et là franchement çà dépasse tout !

                                http://www.afrik.com/article24193.html

                                • davideduardo davideduardo 24 novembre 2011 04:16

                                  Le plus troublant c est d imaginer qu a t il pu faire de cette argent dans cet empressement de fin de campagne présidentielle :


                                  -L engraissement de TF1 pour qu ils le carressent dans le sens du poil dans les débats du soir ?

                                  -La corruption d IPSOS et autres instituts de sondage pour le donner grand vainqueur avant l heure ?

                                  -La corruption des bureaux de votes pour le décompte des voix ?

                                  ...

                                  • Mylène 24 novembre 2011 12:10

                                    ben la bonne question aujourd’hui ! comment finance t il la campagne de 2012 ? 

                                    Q’est devenu Kouchner qui cumulait sont poste au ministère et celui de consultant au pays de Bongo ??

                                  • raymond 24 novembre 2011 10:31

                                    J’attends la confirmation de JPP smiley


                                    • Gérard Luçon Gerard Lucon 24 novembre 2011 13:19

                                      Bonjour Imhotep, j’ai mal lu ou tu as oublie l’affaire « Arche de Zoe » ???

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès