Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Si les pauvres savaient…..

Si les pauvres savaient…..

Les pauvres se font du souci pour leur pays et les riches se font du souci pour leur portefeuille ! Et plus les riches font grossir leur portefeuille, plus ils appauvrissent le pays. Les riches créent ainsi un sentiment de frustration et d’insécurité chez les pauvres. Pour les abuser, ils leur parlent de la grandeur de la France éternelle et des valeurs du travail et de la famille , alors que dans la réalité, fervents défenseurs du système capitaliste ils ne se servent de ces valeurs que pour mieux les tromper.

Les pauvres sont prêts à faire des sacrifices pour leur pays, alors que les riches demandent sans cesse des subventions et des avantages fiscaux pour diminuer les aides aux plus pauvres et accroitre leur compte en banque dans les paradis fiscaux. Pour augmenter encore leurs bénéfices, les plus riches délocalisent leurs usines dans les pays pauvres pour exploiter la population et piller leurs richesses avec la complicité des dirigeants de ces pays, qui eux s’enrichissent : la solidarité inter-riches fonctionne en général toujours très bien. Pendant ce temps, en France, les plus pauvres voient d’un mauvais œil l’arrivée d’immigrés …

Si les pauvres savaient, nationaux et immigrés confondus, ils se serreraient les coudes. Mais les élites savent que c’est en plongeant les masses dans la précarité et la pauvreté qu’ils peuvent profiter de leur position et de leurs privilèges. Plus une population est pauvre, financièrement et éducativement, plus il est facile de la manipuler et lui montrer des boucs émissaires : rmistes, chômeurs, immigrés, fonctionnaires… ; c’est la bêtise qui crée le terreau où prennent naissance toutes les peurs.

La démocratie telle quelle est conçue est directement issue de la bourgeoisie, et tous les rouages de l’appareil d’état et de l’appareil économique et financier sont entre ses mains. Les élections ne sont qu’une illusion qui reflète la main mise de ce pouvoir sur la politique du pays. Seuls les partis défendant les intérêts du capital et ne remettant pas en cause ce système arrivent en tête des élections présidentielles, législatives ou régionales. Les intérêts de classes sont ainsi préservés !

Evidement lorsque l’on parle des riches, on parle des « vrais » riches , pas de ceux qui gagnent 4 ou 5000 euros par mois et qui pensent jouer dans « la cour des grands ». C’est-à-dire ceux qui possèdent des maisons à plusieurs millions d’euros, qui achètent à leurs petites amies des cabriolets à 300 000 euros, qui possèdent leur yacht et avion privé et qui le soir en quelques minutes perdent un demi-million d’euros au casino sans sourciller ! Il est vrai qu’en France 20% de la population pense faire partie des 1% les plus riches ! Quels blaireaux ! Ils n’ont aucune notion de ce qu’est la richesse !

En fait la réalité, c’est que la France n’a jamais été aussi riche, elle figure même au 3e rang mondial des millionnaires. La richesse en France a explosé, les patrons du CAC 40 ont gagné en moyenne 200 fois le Smic, 5 % de la population possèdent plus de 50 % du patrimoine, et les 10 plus grosses fortunes possèdent à elles seules 15 millions d’années de Smic.

Mais la réalité, c’est aussi qu’il y a huit millions de pauvres, trois millions de précaires, trois millions de temps partiels, cinq millions de chômeurs, et des salaires de misère pour la majorité des salariés.

L’habileté des dirigeants consiste à persuader les peuples qu’il n’y a rien à faire, il faut les convaincre que cela pourrait être pire et qu’ils sont aussi heureux qu’il leur est permis de l’être. C’est en enlevant toute espérance et en plongeant les masses dans la pauvreté que les élites peuvent aspirer à profiter le plus longtemps et le plus indécemment possible de leurs privilèges !

« Ce qui coute cher ce n’est pas le travail, mais ce que le capital prend au travail »…Gérard FILOCHE

http://2ccr.unblog.fr/2012/05/31/si-les-pauvres-savaient/


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (84 votes)


Réagissez à l'article

56 réactions à cet article


  • spartacus spartacus 6 juin 2012 09:51
    Tuer les riches ne rendra pas les pauvres plus riches.
    Les communistes ont essayé....100 millions de morts ! 


    • fcpgismo fcpgismo 6 juin 2012 10:06

      Les laquais de droite on en commun leur inculture vis à vis du système capitaliste qui est responsable de la totalité des morts des deux derniers conflits majeurs et de l’ ensemble des conflits larvés. Quant aux morts du soi disant communisme ils le sont d’ un système dictatorial qui renforce le culte du chef qui’ n’ a rien à voir avec le communisme. Il n’y a pas d’ un coté les riches et les pauvres il y a des riches qui accaparent les richesses et des pauvres réduits en esclavage par la cupidité de certains, principalement représentés par les dominants.Tous les pauvres qui souhaitent devenir riche sont aussi coupable que les riches. Par spartacus vous êtes un laquais c’ est parfaitement respectable un laquais à condition de l’ assumer. Moi je suis un sale gauchiste insoumis à toute forme de pouvoir.


    • J-J-R 6 juin 2012 13:23

      J’approuve entièrement l’article susvisé qui démontre de manière irréfutable que l’oligarchie mondialiste n’est pas patriote. Que le sentiment d’insécurité pour les prolétaires, la spoliation du peuple grâce à des lois faites sur mesure pour les puissants est souhaitée par la toute petite minorité des dominants qui contrôlent les leviers du pouvoir et vivent à notre crochet. Cependant faire le lien entre orientation politique et cette situation de fait est une énorme sottise. Vous affichez votre ignorance du fonctionnement d’une oligarchie soudée au delà du clivage gauche-droite. Lamentable ! 


    • spartacus spartacus 6 juin 2012 14:40
       fcpgismo
      Apprends donc l’histoire..Flagrand délit de désinformation et révisionniste :
      1ere guerre mondiale...pour éloigner les russes, le chancelier Allemand va chercher en Suisse un Bolchévic « Lénine » pour déstabiliser la Russie. Sans cela la 1ere guerre mondiale se serait arrêtée plus tot.
      2eme guerre mondiale...Après la signature du pacte germano-soviétique du 23 août 1939, l’allemagne envahit la pologne, l’union soviétique la Pologne et la Finlande.
      Les communistes Russes seront créeront le premier charnier de la guerre à Katlyn.
      Les communistes sont a ranger dans le même sac que le nazisme.

      Voici les pays ou il y a eu un communisme « différent » et le résultat :

      URSS 20 millions de morts
      Chine 65 millions de morts
      Vietnam 1 million de morts
      Corée du Nord 2 millions de morts
      Cambodge 2 millions de morts
      Europe de l’Est 1 MILLION DE MORTS
      Amérique Latine 150 000 morts
      Afrique 1,7 millions de morts
      Afghanistan 1,5 millions de morts
      Mouvements révolutionnaires communistes 1 million de morts 

      Et encore aujourd’hui :
      Vietnam persécution des minorités (Hmongs)
      Corée du Nord Enfermement, camps de travail, exécutions, famine.
      Cuba atteintes aux libertés, persécutions des opposants, camps de redressement
      Congo, rwanda, génocides ethniques, terrorisme
      Mouvements révolutionnaires Farc, sentier lumineux, prises d’otages, enlèvements, meurtres.
      Toutes ces expériences se prétendaient différentes les unes des autres.... 

      Le communisme est une idéologie a ranger au même niveau que le nazisme.
      Une horreur !




    • puréedepoix puréedepoix 6 juin 2012 18:38

      sparta....
      les raccourcis ne font pas avancer le débat.
      Il me semble plus juste de considérer que la totalité financière disponible est un bon gros gâteau. De fait la répartition se fait actuellement plus en faveur de ceux qui en ont déjà que de ceux qui n’en n’ont pas, voir peu, voir un peu. On comprend vite qu’une petite partie de l’humanité exploite les autres et que cette exploitation remonte de plus en plus l’échelle sociale. A quand le big bang ?


    • appoline appoline 6 juin 2012 19:57

      A quand le big-bang ? Avant la fin de l’année, depuis le temps qu’on court après, il arrive.


      Comme me disait une commençante d’Aire sur l’Adour : « le pire, c’est les petits qui se bouffent entre eux », dans les temps durs qui se dessinent, nous serons à peine étonnés de ce que nous allons voir ; les petits jalousent, les grands en profitent. Les uns ne valent pas mieux que les autres

    • bigglop bigglop 6 juin 2012 21:49

      Bonsoir à tous,

      Merci @Robert Gil pour cette excellente synthèse qui va à l’essentiel.
      Je persiste et signe, Sarko et Hollande ne sont que les mains droite et gauche de l’oligarchie financière certaine de gagner.

      Pour aller plus loin, lisez cet excellent (et long article) de Frédéric Lordon, une analyse très fine et pertinente du chaos dans lequel nous sommes déjà entrés


    • wesson wesson 7 juin 2012 01:15

      pfff pauvre Spartacus qui est en proie à ses idées fixes : il nous remets un coup de ses 100 millions de morts - estimation totalement farfelue et largement surestimée, tiré tout droit du torchon d’extrême droite de Stephane Courtois. 


      On lui a répondu 10 fois sans même qu’il ne prenne la peine de contre-argumenter car il en est totalement incapable, mais il continue quand même à réciter son catéchisme.

      Juste en passant, pour l’une des estimation, le Goulag aurait fait 20 millions de morts selon courtois. Patatras, suite à l’ouverture des archives du KGB, deux historiens Russes ont fait le boulot et compté le nombre de morts : un peu moins de 1 millions. Même en doublant ces chiffres pour y inclure les divers morts dans les transports et les nom comptabilisé, on arrive à une estimation 10 fois moindre.

      Et tout est à l’avenant dans le bouquin de courtois, dont 4 des 8 coauteurs se sont désolidarisés et on même poursuivi l’éditeur...

      Spartacus, le mec qui multiplie par 10 les victimes du « communisme », et divise par 2 celles du nazisme !

    • Jimmy le Toucan 7 juin 2012 16:22

      Pour Wesson, faire référence à des historiens russes à qui l’on refile des archives du KGB et prendre leurs chiffres pour argent comptant, ça craint.


    • simir simir 9 juin 2012 08:45

      100 millions de morts Chiffres bidonnés j’en ai déjà parlé ici Les archives sont ouvertes et des historiens russes et l’American Historical Review ont recadré les débats Il y a eu au pire en 1942 509538 morts en détention principalement du au manque de médicaments.

      En tout cas moins que les morts du capitalisme. Rien que 500000 communistes massacrés en Indonésie, les divers escadrons de la mort en Amérique du Sud, les guerres, la colonisation, les massacres de Madagascar, les camps de regroupement en Algérie aves les morts de faim et de maladie.... Il faudrait toute une bibliothèque pour contenir la liste.
      D’ailleurs les populations des ex pays communistes et surtout les anciens qui ont connu les 2 systèmes ne s’y trompent pas comme les roumains par ex (mais il y en a plrin d’autres)

      Une étude de l’insoupçonnable Fondation Soros constate que 57% des adolescents roumains considèrent que la situation est aujourd’hui pire que pendant le régime socialiste, renversé en Décembre 1989.

      Bien que les personnes interrogées n’aient connu l’expérience de la vie sous le socialisme, près de 47% déclarent qu’il n’y a aucun doute sur le fait que le système éducatif est pire qu’il y a vingt ans et 38% affirment la même chose par rapport au système de santé. En ce qui concerne leurs professeurs, les réponses révèlent que 41% des enseignants sont perçus par les élèves comme des nostalgiques de l’ère socialiste.

      Cependant, c’est dans le domaine de la corruption et du crime organisé que les motifs d’insatisfaction sont les plus forts, ce qui fait que 65,5% des jeunes pensent qu’avant 1990 il y avait plus de respect pour la loi, moins de corruption politique et moins de criminalité.



    • fcpgismo fcpgismo 6 juin 2012 09:52

      Cette république est mortifère (liberté égalité fraternité) Une seule issue 

      SOBRIETE EGALITE FRATERNITE Suppression du droit de propriété comme droit sacré, remplacé par un simple droit aliénable.

      • spartacus spartacus 6 juin 2012 14:47

        Et ceux qui ne veulent pas adhérer à cette idéologie de spoliation on les extermine" comme la collectivisatio en Russie ? Comme la réforme agraire au Cambodge ?

        N’oublions jamais que Polpot et ses cadres ont été membre du PCF (parti communiste Francais), peut être comme vous ?
        On les déporte dans des goulags ?

      • Anaxandre Anaxandre 6 juin 2012 17:11

        Pas besoin d’être communiste pour avoir compris, bien avant Marx et Lénine, que toute la misère de l’homme vient de l’inégalité. Notre plus grand génie, Rousseau (un peu suisse, bon, d’accord...) l’avait théorisé dès le XVIIIème dans deux textes fondamentaux, le Discours sur l’origine et les fondement de l’inégalité parmi les hommes et Du contrat social que j’invite chacun à lire ou relire et à méditer.


      • Le péripate Le péripate 6 juin 2012 18:09

        Assertion ridicule. Car a-t-on jamais vu quelqu’un devenu heureux parce que égal ? Et égal comment ? Revenu, patrimoine, culture, beauté, intelligence ?

        Non c’est clair que nous ne serons jamais égaux.
        Et c’est tant mieux.


      • Anaxandre Anaxandre 6 juin 2012 19:53

        @ Le péripate

        « Non c’est clair que nous ne serons jamais égaux.
        Et c’est tant mieux. »

        Qu’est-ce que la construction d’une société humaine, cher « Péripate », sinon le refus de l’individualisme et de la loi du plus fort : cet « l’état de nature » dont parle Rousseau ?
        Mais évidement, le fort tend toujours à briser les Lois que se sont faites les peuples pour se protéger de lui, tandis que ces derniers doivent toujours les défendre et les reconstruire pour ne pas être réduits en esclavage.
        J’espère que vous faites partie des forts et des puissants de ce monde, sinon, QUI est ridicule ?...


      • Le péripate Le péripate 6 juin 2012 20:53

        Ah bon. Mais alors pourquoi vos organisations, syndicats, partis politiques, mafias, sont le lieu de féroces compétitions alors qu’elles célèbrent toutes l’anti individualisme ?

        Faites ce que vous voulez avec ceux que vous avez subjugués. Je n’en suis pas. C’est clair ?


      • Anaxandre Anaxandre 6 juin 2012 23:27

        Ce ne sont ni mes « organisations, syndicats, (ou mes) partis politiques », apprenez à lire ce qui est écrit et juste ce qui est écrit, ça vous évitera de répondre à côté et d’être (une fois de plus) ridicule.


      • Le péripate Le péripate 6 juin 2012 23:59

        Vous affirmez que la non égalité des hommes est la cause des malheurs (lesquels ?) de l’humanité. Je vous dit que cette égalité est illusoire, voire même que la jalousie et l’envie au contraire sont des causes de malheur. Je vous dit qu’il règne au sein de vos organisations une atmosphère de meurtre et de compétition obscène.
        Bon maintenant il se trouve que je n’ai pas peur du ridicule décidé par vous. Si seulement vous pouviez me laissez vivre ce serait assez pour mon bonheur.

        Marre des communazis.


      • Algunet 7 juin 2012 06:58

        alexhope, tu oublies que plus de la moitié de l’humanité ne bénéficie pas de « chiotte » aujourd’hui ! et défeque dans la nature...


      • appoline appoline 7 juin 2012 18:15

        Au Péripate,


        Comme le disait Coluche, « tous les hommes naissent égaux, sauf qu’il y a des, qui sont plus égaux que d’autres ».

        Nous sommes de par le monde une bonne majorité de cons, alors si nous étions tous égaux, fichtre : aucune chance de s’en sortir.

      • Annie Stasse Annie Stasse 8 juin 2012 13:05

        @peripate
        et moi j’en ai marre de vous lire sur agoravox, vous et les votres… :->


      • LE CHAT LE CHAT 6 juin 2012 10:23

        elles sont où les mesures contre les paradis fiscaux ???????
        Tant qu’on vide pas la tirelire .................


        • appoline appoline 7 juin 2012 18:16

          T’es fou Milou, tu veux que notre flamby national se prenne une balle perdue


        • Gabriel Gabriel 6 juin 2012 10:24

          Ce système convient parfaitement aux élites qui gèrent, gouvernent et décident depuis des décennies, ils ne veulent pas entendre parler de répartitions plus justes des richesses qu’ils captent à leur seul profit ni de limitation de celles-ci. Le plus étonnant de l’histoire, c’est qu’ils sont suivis par une majorité, à qui ils laissent quelques miettes, qu’ils exploitent et qui acquiesce à leurs voracités financière en gobant leurs gros mensonges. 


          • appoline appoline 7 juin 2012 18:21

            Oui, Hollande s’est déjà fait briffé, je pense qu’il a dû mettre les pieds dans la marmite lors de sont séjour aux USA, je pense que le vieux n’aime plus voyager à l’aube de sa mise dans le plumier (David R.).

            Ils n’ont plus vraiment de sujets qui leur font peur donc, ils ont dû focaliser leurs pensées sur notre tout petit pays et son petit dirigeant, ça les occupe en attendant de nous donner le coup de grâce, mais enfin.....depuis que l’homme existe, il y a toujours eu des rebelles, ça, ça doit les travailler ces chères ordures.

          • Inquiet 6 juin 2012 10:36

            En ce qui concerne l’illusion démocratique je dirais qu’on n’a fait qu’inventer une nouvelle forme de dictature :

            - l’ancien modèle c’était : le parti unique
            - le nouveau modèle : l’alternance unique

            CQFD smiley


            • Anaxandre Anaxandre 6 juin 2012 17:14

              L’alternance pour mieux nous priver de l’alternative ; les mots ont bien toujours un sens...


            • J-J-R 6 juin 2012 18:18

              Vu sous l’angle de la condition sociale ce que vous dites est assez juste. Bien que le peuple dans toutes ses composantes aurait un intérêt évident à s’allier pour résister à l’oppression des puissants jamais rassasiés. Ce n’est malheureusement q’un souhait utopique car il n’y a plus de coésion nationale et l’immigration « aidant » se sera de pire en pire. Différences culturelles, usages, coutumes et savoir vivre propre à chaque communauté religieuse, ethnique et familiale, défiance instinctives, racismes voilés chez toutes origines viennent compliquer la donne et divise le peuple face à une caste oligarchique organisée, soudée au delà des clivages politiques artificiels et sûre de sa toute puissance. 
              L’oligarchie à de grands projets pour la France et les pays de l’UE. Pour arriver à ses fins la caste dominante divise le peuple en affaiblissant la conscience populaire. Voilà pourquoi l’UMPS et ses vassaux ont un intérêt certain à péréniser une immigration incontrôlée même si la France n’est plus en mesure de recevoir décemment ces nouveaux entrants en leur offrant un toît et des conditions de vie dignes d’un pays développé. 


            • toor toor 6 juin 2012 11:07

              Beaucoup de personnes pourraient se cultiver ne serait-ce qu’un petit peu sur internet mais il n’en est rien.Je fais partie de ceux qui ont un niveau d’étude primaire et me sers de cet outil qu’est le web pour m’informer.Il est donc évident que manipuler des incultes est chose facile voire pire ces mêmes incultes bien souvent nous rigolent au nez ou nous insultent.


              • loulou 6 juin 2012 11:30

                Bonjour monsieur gil, vous avez pleinement raison quant à la a teneur de votre article,mais si vous saviez vous , si vous compreniez enfin est que la venue( L’importation) de l’immigration est justement faite pour encore plus divisée la population pauvre. En effet, nous aurions pu grâce aux travail des enseignants et de bien d’autres, aux lois sociales accordées égalitaire-ment intégré au début les immigrés. Mais, ça n’est plus possible. Ils sont trop nombreux. Affirment avec le nombre leur désir de différence. Se servent en permanence du racisme supposé des accueillants pour jouer les victimes et obtenir toujours plus. Monsieur Gil, vous êtes un homme honnête et êtes persuadé d’être du côté du bien, mais , sur cette question, si vous saviez.... ?


                • Anaxandre Anaxandre 6 juin 2012 17:18

                  Les deux armes du capitalismes mondialisé et destructeur :
                  la libre circulation des capitaux ET (n’en déplaise aux « moisseurs ») des personnes.


                • Frère Tiers Frère Tiers 6 juin 2012 13:09

                  Les pauvres n’ont que ce qu’ils n’héritent pas.
                  Beaucoup de « bons français » se plaignent de l’immigration , mais le bureau est propre quand matin , ils avalent leur deuxième dose à la machine .
                  Qu’ils se torchent avec leur déclaration d’impôts et peut-être leur concèdera-t-on autre chose que le droit de se plaindre par Le pêne interposé.

                  Un pêne est une pièce de fer, que la clef fait aller et venir, et dont l’extrémité est engagée dans la gâche quand la porte est fermée

                  C’est un des éléments constitutifs d’une serrure ou d’un verrou.

                   


                  • Anaxandre Anaxandre 6 juin 2012 17:25

                    Je ne saches pas que les bureaux ne fussent pas propres avant les années 60. Drôle de méconnaissance de l’histoire !, ou de manipulation idéologique peut-être...


                  • Corinne Colas Corinne Colas 6 juin 2012 13:52
                    Bel article comme d’habitude...

                    « Quels blaireaux ! Ils n’ont aucune notion de ce qu’est la richesse ! »

                    Cette phrase me fait penser à une expression reprise partout telle une rengaine qui donne de l’espoir aux pauvres mais qui justifie n’importe quelle politique ou campagne publicitaire : « le pouvoir d’achat ». Des mots abscons qui permettent une sacrée entourloupe. 

                    Qu’est-ce que le pouvoir d’achat ?
                    se sentir riche parce qu’on réussit à s’acheter du jus d’ananas en plus du lait UHT... et ... un téléphone pour pouvoir raquer un peu plus !

                    La réponse ici :





                    • thierry3468 6 juin 2012 14:14

                      Pour les manants,il suffit de les opposer pour les neutraliser....Pour les faire payer,il suffit de leur faire croire qu’ils sont responsables de la « dette ».....Pour les riches (les vrais),il convient de mettre en place des gouvernements dociles pour continuer à servir leurs intérêts et de contrôler les médias pour maintenir le bas peuple (la France d’en bas) dans l’ignorance 
                      Actuellement ,le système est efficace car le peuple n’est pas trop agité mais dès que les frigos seront vides (dixit Jovanovic),la colère explosera ....Doit-on attendre le chaos pour changer nos sociétés au risque de sombrer dans l’anarchie ou le totalitarisme  ????Je crois qu’il n’est pas possible d’éviter ce chaos car les « riches » n’accepteront jamais de perdre leurs privilèges.


                      • felipe03 felipe03 10 juin 2012 08:44

                        Il faut pour, que le système change sans trop de violence, abolir définitivement l’or et l’argent, produire uniquement ce dont on a besoin et le partager équitablement entre toutes et tous. Il faut lâcher prise totalement avec le système financier, arrêter de JOUER au MONOPOLY !!!


                      • Anaxandre Anaxandre 6 juin 2012 17:39

                        Merveilleux ! Au non de « l’antiracisme » institutionnalisé, on va devoir défendre et protéger nos riches faces à ces « salauds » de français modestes !
                        N’oublions jamais que « qui veux faire l’ange fait la bête » (Pascal)...


                      • Anaxandre Anaxandre 6 juin 2012 20:07

                        @ alexhope

                        L’antiracisme institutionnalisé c’est ce « machin » inventé par les socialistes en 1984, dirigé et manipulé par « la-communauté-qu’on-ne-peut-pas-nommer », j’ai nommé SOS racisme. Et ne parlons pas de la LICRA !
                        Tout ça pour hiérarchiser les racismes, voire en nier certains ! et aller toujours plus loin vers le communautarisme, terreau du racisme. Pauvre époque...


                      • Anaxandre Anaxandre 6 juin 2012 23:20

                        @ alexhope

                        "pas très logique votre discours, vous êtes contre la libre circulation des personnes et contre le communautarisme en même temps ?"

                        Si vous voyez une quelconque incompatibilité entre ces deux notions je vous invite à réviser votre histoire de France et la Constitution. Après, si vous voulez voir l’extrême droite partout pour mieux vous empêcher de penser, libre à vous, c’est sans doute un bon alibi...


                      • Anaxandre Anaxandre 6 juin 2012 16:33

                        @ Robert Gil

                        Bien que globalement tout à fait d’accord avec votre article, il y a un point sur lequel une réflexion plus poussée s’impose.

                        « Et plus les riches font grossir leur portefeuille, plus ils appauvrissent le pays »

                        Cette assertion me semble incomplète et j’aurais d’avantage insisté sur le fait que l’accroissement exponentiel de la richesse de quelques uns (l’Allemagne est un exemple proche et révélateur), ne se fait pas automatiquement au détriment de la richesse de leur pays mais plutôt en parallèle à la destruction des acquis sociaux, à la précarisation des classes moyennes inférieures et à la paupérisation de la classe populaire. Et petit à petit, on voit apparaître un rééquilibrage des condition sociales et salariales des travailleurs partout sur le globe, ce qui est une conséquence logique de la « mondialisation » qui se fait avant tout au détriment des classes moyennes et populaires des vieux pays occidentaux riches.
                        Ensuite il faut noter que tout cela n’est pas le fruit du hasard et que la fameuse construction européenne a joué ici un rôle majeur via les divers traités et directives imposés aux membres de l’UE et appliqués consciencieusement par nos dirigeants depuis des décennies. Car ne pas pointer tous les responsables (au-delà des « riches »), c’est ne pas faire tout le travail.

                        Ajouter une réaction

                        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                        FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès