Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Tribune Libre > Si les pauvres savaient…..

Si les pauvres savaient…..

Les pauvres se font du souci pour leur pays et les riches se font du souci pour leur portefeuille ! Et plus les riches font grossir leur portefeuille, plus ils appauvrissent le pays. Les riches créent ainsi un sentiment de frustration et d’insécurité chez les pauvres. Pour les abuser, ils leur parlent de la grandeur de la France éternelle et des valeurs du travail et de la famille , alors que dans la réalité, fervents défenseurs du système capitaliste ils ne se servent de ces valeurs que pour mieux les tromper.

Les pauvres sont prêts à faire des sacrifices pour leur pays, alors que les riches demandent sans cesse des subventions et des avantages fiscaux pour diminuer les aides aux plus pauvres et accroitre leur compte en banque dans les paradis fiscaux. Pour augmenter encore leurs bénéfices, les plus riches délocalisent leurs usines dans les pays pauvres pour exploiter la population et piller leurs richesses avec la complicité des dirigeants de ces pays, qui eux s’enrichissent : la solidarité inter-riches fonctionne en général toujours très bien. Pendant ce temps, en France, les plus pauvres voient d’un mauvais œil l’arrivée d’immigrés …

Si les pauvres savaient, nationaux et immigrés confondus, ils se serreraient les coudes. Mais les élites savent que c’est en plongeant les masses dans la précarité et la pauvreté qu’ils peuvent profiter de leur position et de leurs privilèges. Plus une population est pauvre, financièrement et éducativement, plus il est facile de la manipuler et lui montrer des boucs émissaires : rmistes, chômeurs, immigrés, fonctionnaires… ; c’est la bêtise qui crée le terreau où prennent naissance toutes les peurs.

La démocratie telle quelle est conçue est directement issue de la bourgeoisie, et tous les rouages de l’appareil d’état et de l’appareil économique et financier sont entre ses mains. Les élections ne sont qu’une illusion qui reflète la main mise de ce pouvoir sur la politique du pays. Seuls les partis défendant les intérêts du capital et ne remettant pas en cause ce système arrivent en tête des élections présidentielles, législatives ou régionales. Les intérêts de classes sont ainsi préservés !

Evidement lorsque l’on parle des riches, on parle des « vrais » riches , pas de ceux qui gagnent 4 ou 5000 euros par mois et qui pensent jouer dans « la cour des grands ». C’est-à-dire ceux qui possèdent des maisons à plusieurs millions d’euros, qui achètent à leurs petites amies des cabriolets à 300 000 euros, qui possèdent leur yacht et avion privé et qui le soir en quelques minutes perdent un demi-million d’euros au casino sans sourciller ! Il est vrai qu’en France 20% de la population pense faire partie des 1% les plus riches ! Quels blaireaux ! Ils n’ont aucune notion de ce qu’est la richesse !

En fait la réalité, c’est que la France n’a jamais été aussi riche, elle figure même au 3e rang mondial des millionnaires. La richesse en France a explosé, les patrons du CAC 40 ont gagné en moyenne 200 fois le Smic, 5 % de la population possèdent plus de 50 % du patrimoine, et les 10 plus grosses fortunes possèdent à elles seules 15 millions d’années de Smic.

Mais la réalité, c’est aussi qu’il y a huit millions de pauvres, trois millions de précaires, trois millions de temps partiels, cinq millions de chômeurs, et des salaires de misère pour la majorité des salariés.

L’habileté des dirigeants consiste à persuader les peuples qu’il n’y a rien à faire, il faut les convaincre que cela pourrait être pire et qu’ils sont aussi heureux qu’il leur est permis de l’être. C’est en enlevant toute espérance et en plongeant les masses dans la pauvreté que les élites peuvent aspirer à profiter le plus longtemps et le plus indécemment possible de leurs privilèges !

« Ce qui coute cher ce n’est pas le travail, mais ce que le capital prend au travail »…Gérard FILOCHE

http://2ccr.unblog.fr/2012/05/31/si-les-pauvres-savaient/



Sur le même thème

Le débat sur les inégalités progresse partout dans le monde
De quelques réflexions d'un déserteur du marché du travail ou les aventures de super super au travail pour la croissance à travers les siècles
De l’absolue nécessité d’un revenu universel
Sécurité sociale : Le démantèlement continue inexorablement. Osons une alternative
Contre les inégalités extrêmes, exigeons la mise en oeuvre de droits universels et inconditionnels !


Les réactions les plus appréciées

  • Par fcpgismo (---.---.---.126) 6 juin 2012 10:06
    fcpgismo

    Les laquais de droite on en commun leur inculture vis à vis du système capitaliste qui est responsable de la totalité des morts des deux derniers conflits majeurs et de l’ ensemble des conflits larvés. Quant aux morts du soi disant communisme ils le sont d’ un système dictatorial qui renforce le culte du chef qui’ n’ a rien à voir avec le communisme. Il n’y a pas d’ un coté les riches et les pauvres il y a des riches qui accaparent les richesses et des pauvres réduits en esclavage par la cupidité de certains, principalement représentés par les dominants.Tous les pauvres qui souhaitent devenir riche sont aussi coupable que les riches. Par spartacus vous êtes un laquais c’ est parfaitement respectable un laquais à condition de l’ assumer. Moi je suis un sale gauchiste insoumis à toute forme de pouvoir.

  • Par Gabriel (---.---.---.98) 6 juin 2012 10:24
    Gabriel

    Ce système convient parfaitement aux élites qui gèrent, gouvernent et décident depuis des décennies, ils ne veulent pas entendre parler de répartitions plus justes des richesses qu’ils captent à leur seul profit ni de limitation de celles-ci. Le plus étonnant de l’histoire, c’est qu’ils sont suivis par une majorité, à qui ils laissent quelques miettes, qu’ils exploitent et qui acquiesce à leurs voracités financière en gobant leurs gros mensonges. 

  • Par toor (---.---.---.114) 6 juin 2012 11:07
    toor

    Beaucoup de personnes pourraient se cultiver ne serait-ce qu’un petit peu sur internet mais il n’en est rien.Je fais partie de ceux qui ont un niveau d’étude primaire et me sers de cet outil qu’est le web pour m’informer.Il est donc évident que manipuler des incultes est chose facile voire pire ces mêmes incultes bien souvent nous rigolent au nez ou nous insultent.

  • Par thierry3468 (---.---.---.32) 6 juin 2012 14:14

    Pour les manants,il suffit de les opposer pour les neutraliser....Pour les faire payer,il suffit de leur faire croire qu’ils sont responsables de la « dette ».....Pour les riches (les vrais),il convient de mettre en place des gouvernements dociles pour continuer à servir leurs intérêts et de contrôler les médias pour maintenir le bas peuple (la France d’en bas) dans l’ignorance 
    Actuellement ,le système est efficace car le peuple n’est pas trop agité mais dès que les frigos seront vides (dixit Jovanovic),la colère explosera ....Doit-on attendre le chaos pour changer nos sociétés au risque de sombrer dans l’anarchie ou le totalitarisme  ????Je crois qu’il n’est pas possible d’éviter ce chaos car les « riches » n’accepteront jamais de perdre leurs privilèges.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès







Partenaires