Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Violences Policières : les CRS tabassent un étudiant noir au Lycée Bergson (...)

Violences Policières : les CRS tabassent un étudiant noir au Lycée Bergson !

Non contents d’avoir frappés des étudiantes et étudiants désarmés à Tolbiac, le 17 mars dernier, les CRS ont recommencé leur infamie en s’en prenant violemment à un manifestant noir, près du lycée parisien Bergson, aujourd’hui même.

Fait aggravant, l’acte raciste semble une évidence… le tout en pleine semaine contre la violence et le racisme #TousContreLaHaine (preuve que cette opération à 3 millions d’euros n’est que propagande)

 

Voilà le travail des CRS :

Rappelons que le 8 janvier dernier, les journaux titraient le vote FN explosait chez les policiers. Une bavure policière odieuse qui ne fait que confirmer les études.

Plutôt que de défendre les biens de la République, de protéger les personnes, leur mission première, les CRS se défoulent une fois de plus sur les manifestants au mépris de la morale et de la loi.

Certes une enquête de l’IGPN, la police des polices, a été ouverte suite à la vidéo et aux plaintes déposées, mais rien n’est moins sûre quant aux conclusions de l’enquête et au verdict final.

Car il n’est pas inutile de rappeler qu’à l’instar des USA, certes dans une moindre mesure, un policier français peut encore tirer dans le dos et s’en sortir avec une relaxe.

Ainsi tout en étant hors état de légitime défense, un policier a été acquitté le 15 janvier dernier. Certes la victime était connue des services de police, braqueur récidiviste, mais un tel casier ne justifie pas pour autant la peine de mort.

Devant le tabassage en règle de cet étudiant noir, la démission du ministre de l’intérieur serait donc justifiée, soit par non-maitrise de ses troupes, soit pour avoir donné des directives de fermeté à l’encontre des étudiants.

CRS tabassent un étudiant noir

Des manifestations aux attentats….
En Belgique, devant l’atrocité des récents événements, les ministres belges de l’intérieur et de la défense ont, eux, symboliquement présenté leur démission, démission ayant été refusées.
Quel regret que Messieurs Cazeneuve, Le Drian et Valls n’aient pas proposé leur démission, de part les erreurs consternantes commises durant les attentats du 13 novembre en Seine Saint Denis et au Bataclan. Il est vrai qu’il est plus facile de tabasser des étudiantes plutôt que de traquer ou tuer des terroristes armés.
Ainsi, pour rappel, le 13 novembre dernier, les terroristes ont pu s’adonner à leur délire durant 20 minutes sans rencontrer la moindre opposition armée… tout cela en plein plan Vigipirate. 400 coups de feu et… personne pour défendre le peuple ! Que faisaient les forces de l’ordre ? Où est-elles déployés ?

Pire les militaires de l’opération Sentinelle n’ont pas reçu d’ordre d’intervenir alors même que l’assaut des terroristes était en cours au Bataclan !
LCP, la chaine parlementaire, a ainsi diffusé hier, l’audition de Jean-Luc Taltavull, le secrétaire général adjoint du syndicat des commissaires de la police nationale, une audition effarante :

Il y avait des gens de Sentinelle à proximité du Bataclan. Un gradé de la BAC (Brigade Anti-Criminalité) se trouve près d’une porte de secours et dit aux militaires : ‘Allez ! On y va !’ (…) Le détachement Sentinelle a dit : ‘Non, j’ai pas d’ordres pour bouger.’ Alors [le policier] lui dit : ‘Alors passe moi ton Famas !’

Vidéo de l’audition en ligne sur LCP.fr

Macabre bilan et arrogance
Le 13 novembre dernier, 130 innocents sont morts au Bataclan à cause de la folie humaine mais aussi par l’incompétence des hautes sphères de l’Etat en charge de la protection des populations qui n’ont pas su, manifestement, définir correctement les rôles entre policiers et militaires.
Ce 21 mars, 31 morts et 600 blessés à Bruxelles, alors que la France n’a aucune leçon à donner à d’autres pays pour sa gestion de la lutte contre le terrorisme, Michel Sapin, ministre des Finances fantoche, s’est permis de critiquer les autorités belges qui auraient « peut-être » pêché par « naïveté ». Ajoutant à la bêtise, l’arrogance française, Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale a osé une récupération politique abjecte, quelques minutes après l’explosion de la première bombe dans l’aéroport belge.

« Attentats terroristes et protection de notre pays, la droite sénatoriale qui bloque la révision constitutionnelle est irresponsable »

Démissions !
Devant une telle incompétence criminelle, doublée d’une arrogance sans limite, et ce dans le contexte de crise politique et sociale actuelle, on ne peut que demander la démission de ce gouvernement et comme celle du président de la République et la tenue d’élections anticipées. Les sans-dents, trahis par un pouvoir fasciste et incapable, sont à bout, leurs libertés comme leurs vies étant en danger.

Blog Cpolitic


Moyenne des avis sur cet article :  3.34/5   (61 votes)




Réagissez à l'article

175 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 25 mars 08:30

    « Servir et protéger » a longtemps été la raison de s’engager dans la (les) police. Aujourd’hui, c’est plutôt : surveiller-sanctionner-faire payer-brutaliser-effrayer ...
    Désordre, violences et chaos profitent aux autorités. Cela leur permet d’intensifier leur système de controle de population. C’est leur but essentiel.
    Pour le reste ... les CRS notamment, ce sont des instruments obéissants du pouvoir. On peut tous remarquer que ces dernières années leur équipement individuel a évolué. Cette espèce d’armure/carapace à la « Goldorak » a plusieurs effets. D’abord cela crée un « rempart » psychologique vis à vis des populations, cela les déshumanise. Cela doit également leur donner un sentiment de toute puissance, d’invulnérabilité. Ces deux effets cumulés les tiennent à l’écart de la population qu’ils sont pourtant censés protéger. C’est le but essentiel.
    On peut également remarquer que leurs ordres doivent avoir changé. Il y a de plus en plus de violences de leur part exercées contre des manifestants y compris défilant pacifiquement. Maintien, brutalités, garde à vue ... se généralisent. Le pouvoir accentue la pression sur la rue, le peuple. La peur,encore, comme moyen de gestion de population.
    Les hommes politiques corrompus et condamnés se représentent aux élections, mais plus rien n’est permis à la population, même pas de s’exprimer librement.
    Si le peuple, nous tous, voulait un jour reconquérir ses libertés et installer une vraie démocratie, il n’aura rien à attendre des « forces de l’ordre » de plus en plus « robotisées » ou « lobotomisées ».


    • Fergus Fergus 25 mars 11:55

      Bonjour, Alpo47

      On peut en effet craindre des dérives scandaleuses, et la vidéo de cette bavure policière ne peut qu’exacerber la défiance à l’égard des forces de l’ordre.

      Celles-ci sont pourtant nécessaires et utiles. Encore faudrait-il que policiers et magistrats soient impitoyables dans leur réaction pour éradiquer les comportements déviants, et sur ce plan-là, il y a un réel problème de corporatisme qui transcende les deux institutions. Or, on ne peut demander le respect pour les forces de l’ordre et agir comme l’a fait ce flic : cet homme doit être révoqué, poursuivi et condamné avec la plus grande fermeté !


    • Fergus Fergus 25 mars 11:59

      Bonjour, blocpolitic

      Si je partage globalement votre propos, j’ai en revanche été choqué que vous pointiez du doigt, non seulement dans l’article, mais également dans le titre, le fait que l’élève molesté était « noir ».

      Tant qu’il n’y a pas d’éléments indiquant que la violence du flic incriminé était de nature raciste, rien ne vous permet de le laisser entendre. 


    • César Castique César Castique 25 mars 12:18

      @Fergus


      « ...et la vidéo de cette bavure policière... »


      Jusqu’à il y a peu, la bavure policière, c’était quand un flic avait eu la détente un peu trop leste, maintenant, on en est à la baffe, c’est quoi la phase suivante ? Le regard de travers ?


    • Fergus Fergus 25 mars 12:49

      Bonjour, César Castique

      Il y a loin d’une simple « baffe » à un coup de poing violemment porté au visage (à cet égard la vidéo est édifiante), de surcroît sur une personne maîtrisée.

      Défendre cela, c’est défendre des faits plus graves qui ne peuvent manquer de survenir en cas d’impunité.

      Le syndicaliste policier Nicolas Conte vient d’ailleurs de reconnaître ce midi sur les ondes que cet acte relève de possibles poursuites judicaires et bien entendu d’une sanction administrative pouvant aller jusqu’à la révocation.


    • César Castique César Castique 25 mars 14:50

      @Fergus


      « Il y a loin d’une simple « baffe » à un coup de poing violemment porté au visage... »


      N’importe qui peut prendre le même dans n’importe quel bistrot, et sans les gants, épais, de la panoplie du flic ; faut pas pousser non plus.

    • Fergus Fergus 25 mars 17:47

      @ César Castique

      Désolé, mais cette comparaison est absurde : un flic est formé à dominer ses nerfs lorsqu’il est confronté à des provocations (il y a des cours pour cela et des mises en situation). Qui plus est, frapper une personne maîtrisée est une circonstance aggravante.


    • politzer politzer 25 mars 17:48

      @Fergus
      Fergus
      tout à fait d accord les flics tabassent n importe qui pas la peine de divaguer et d ajouter de l huile sur le feu.
      d autre part il ne s agit pas d un étudiant mais d un lycéen : circonstance aggravante !


    • Auxi 25 mars 20:02

      @Alpo47
      Les hommes politiques corrompus et condamnés se représentent aux élections


      Ils auraient tort de se gêner, tant qu’il y aura des couillons pour voter et les réélire…

    • César Castique César Castique 25 mars 20:41

      @Fergus

      « Qui plus est, frapper une personne maîtrisée est une circonstance aggravante. »


      J’ai revisionné plusieurs fois la scène, observé la trajectoire du poing, et j’en arrive à me demander si nous ne sommes pas en présence d’un jeune footballeur entraîné à s’effondrer dans les seize mètres... 

    • Ouallonsnous ? 25 mars 22:32

      @Fergus

      Effectivement, blocpolitic, il n’est absolument pas besoin d’être noir pour être frappé et agressé par les forces dites « de l’ordre » actuellement. C’en est devenu au point qu’il va falloir qu’ils, les forces dites de l’ordre se déterminent pour la protection des français où bien celle de l’oligarchie !


    • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 26 mars 07:39

      @Fergus
      Il n’empêche que le lycéen est bien noir.
      Et avant de le frapper ce flic lui lit bien entendu ses droits : « Lève-toi ! lève-toi enculé ! »
      https://www.youtube.com/watch?v=J5MCZZKcQYw
      Ça fait beaucoup quand même. Non ?


    • Fergus Fergus 26 mars 09:21

      Bonjour, l’Ane Artiste

      Oui, cela fait beaucoup, mais rien ne démontre que la couleur de peau du lycéen ait été en cause. Parmi les flics comme celui-ci, il y en a qui ont la haine des Noirs, ou des Arabes, mais il y en a également qui ont la haine des jeunes, ou qui libèrent leur frustration de n’avoir pas fait d’études. Les causes sont multiples.

      C’est pourquoi j’aurais préféré que l’auteur n’induise pas une motivation raciste en usant d’une formulation plus prudente, du genre : « les CRS ont recommencé leur infamie en s’en prenant violemment à un manifestant, près du lycée parisien Bergson. L’élève étant noir, on ose espérer que le geste irresponsable du policier n’a pas été guidé par une pulsion raciste. »



    • Ouallonsnous ? 26 mars 10:17

      @Fergus

      Arrivé où en sont les violences policières, qu’elles soient racistes ou non devient un point de détail !


    • Ouallonsnous ? 26 mars 10:18

      @Ouallonsnous ?

      Arrivées, bien entendu !


    • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 26 mars 10:55

      @Fergus
      Ce n’est pas vraiment l’auteur qui nous incite à le penser, mais de toute évidence le policier lui même. Alors oui, il doit avoir la haine des jeunes surtout s’ils ont la peau noire.
      Ce qu’il a fait est extrêmement grave. Inadmissible, impardonnable !
      Ce policier doit être démis de ses fonctions sur le champ et condamné sévèrement.
      C’est sans appel !


    • rocla+ rocla+ 25 mars 08:33

      C ’est terrible ce qui se passe . 




      • rocla+ rocla+ 25 mars 08:35

        Il faudrait voir de dissoudre la police , les CRS et tout ça . 


        Ça suffit maintenant . 

        • Croa Croa 25 mars 14:15

          À rocla+
          Impossible, ces gens servent de rempart au pouvoir.


        • César Castique César Castique 25 mars 08:40

          Si des flics ont un sac d’emmerdes suite à un bourre-.pif dans la tronche d’un petit excité qui les insulte et se débat, ils auraient des raisons de se mettre en grève jusqu’à la dissolution de l’IGS ! 


          Et le moment serait particulièrement bien choisi. D’autant plus qu’ils pourraient passer Pâques en famille, plutôt que de faire des heures sups qui ne seront jamais ni rattrapées ni payées.

          • jaja jaja 25 mars 08:45

            @César Castique

            Bof il resterait la Gendarmerie militarisée qui n’a pas droit de grève... Le Médef est bien défendu dans ce pays... Des fachos aux voyous de la BAC les armées patronales sont nombreuses dans ce pays...


          • rocla+ rocla+ 25 mars 08:51

            @jaja


            Dissoudre la gendarmerie serait aussi une bonne idée . 

            Il faut absolument que la jeunesse  et les manifestants en tout 
            genre puissent   manifester  dans la joie et la bonne humeur en 
            faisant griller des merguez sur des chariots  ambulants pendant 
            le trajet . 

            Je trouve que si nos révolutionnaires ont fait la révolution pendant
            la Révolution  ce serait le minimoume .

            C ’est terrible ce qui se passe .


          • rocla+ rocla+ 25 mars 08:53

            Faudrait penser à dissoudre aussi tous ces radars qui emmerdent . 


            Par la même occasion .

          • jaja jaja 25 mars 08:54

            @rocla+

            Tout à fait d’accord ! Les seules forces armées acceptables ce sont les milices populaires assurant l’autodéfense des travailleurs...

            Merci de le rappeler ici smiley


          • Robert GIL Robert GIL 25 mars 08:58

            @jaja
            tu pense vraiment que rocla a trouvé un zeste d’intelligence dans le capharnaüm qui lui sert de cerveau ?


          • jaja jaja 25 mars 09:10

            @Robert GIL

             smiley


          • Alpo47 Alpo47 25 mars 09:15

            @jaja

            Non, les pires ce sont ceux qui se disent « antifa ». Eux servent au mieux les intérêts du pouvoir, notamment en multipliant les provocations violentes à l’encontre de quasi tous les opposants.

            Quand à ’Rocla« il vient juste »pourrir" un sujet dérangeant, un troll ...


          • rocla+ rocla+ 25 mars 09:16

            @Robert GIL


            Avant de parler d’ intelligence mets toi à ton compte et essaie 
            de gagner ta vie avec ce que tu sais faire . 

            Au lieu de squatter une boite qui te verse un salaire à la fin du mois 
            en tant que larbin du capital que tu exècres .

            Couille molle !

          • rocla+ rocla+ 25 mars 09:20

            @Alpo47

            C ’ est drôle  , les émetteurs  du mot «  troll  » 

            Ces personnes doivent se sentir en dehors de l’ espèce humaine . 

            Fascinant ou  fascisant   ....



          • jaja jaja 25 mars 09:22

            @Alpo47

            Je ne suis pas certain que vous connaissiez bien cette mouvance antifa sur laquelle vous crachez ni les provocations policières comme celles qui ont eu lieu hier.
            Mais bon...


          • Alpo47 Alpo47 25 mars 09:43

            @rocla+

            Moi je constate des faits. Lorsque vous venez « commenter » un texte, c’est d’abord pour le pourrir, tenter de faire fuir ceux qui voudraient commenter. Après, que vous le fassiez volontairement ou juste parce que c’est votre « nature », ça , il n’y a que vous qui savez.
            Mais votre tentation permanente, c’est bien de décrédibiliser un texte et les commentaires qui suivent.


          • Alpo47 Alpo47 25 mars 09:48

            @jaja
            Pareil ... je ne les connais pas personnellement, c’est certain. D’ailleurs, je n’en ai pas du tout envie.
            Par contre, je constate les faits. La plupart de leurs « interventions » se font maintenant à l’encontre des opposants au pouvoir. Il suffit de traiter un groupe de « facho » et on va manier le baton. La manifestation dégénère et elle est discréditée, avec l’appui de la presse.
            Juste un constat factuel.
            Ah oui, il faut aussi préciser que pour eux, les « fachos », ce sont tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Juste délirant.


          • César Castique César Castique 25 mars 10:07

            @jaja


            « Le Médef est bien défendu dans ce pays... »


            Comme je peux voir les choses, le destinataire du taquet est plus du genre à hurler « Nique ta mère ! » que « Nique le Medef ! »

          • jaja jaja 25 mars 10:07

            @Alpo47

            Le « constat factuel » vous le faites de loin. j’étais hier à la manifestation et mes yeux, encore une fois ont vus les provocations policières... vous étiez sur Agoravox et non dans la rue hier et vous nous avouez de ne pas connaître ces militants « antifas »... alors méfiez-vous de ce que vous lisez dans la presse pourrie...
            De quoi et d’où parlez-vous ? L’histoire des provocations policières est bien connue... De même, (ça existe bien sûr), que celle qui consiste à utiliser quelques provocateurs pour débiner tous ceux qui résistent à la violence des sbires du pouvoir...
            Ce qui n’empêche que les manifestants n’ont pas vocation à se faire bastonner sans répliquer !!!


          • Alpo47 Alpo47 25 mars 10:12

            @jaja
            Je ne dis rien de contraire. Les provocations , d’origine diverses, ont toujours pour but de décrédibiliser la manifestation en évitant d’argumenter. J’ai habité 20 ans à Paris et tout cela je l’ai vu sur place.
            Je parlais de la mouvance fascisante (dans le sens refus des autres opinions), autoproclamée « antifa ». Eux aussi viennent provoquer et semer la violence pour décrédibiliser, y compris des manifestations « normales » et pas du tout d’extrème droite.


          • Robert GIL Robert GIL 25 mars 10:25

            @rocla+
            pour toi te mettre a son compte c’est un test pour mesurer l’intelligence ... c’est bien ce que je disait : y’a un de ces merdier dans ton cerveau ... merci d’avoir confirmer !


          • rocla+ rocla+ 25 mars 10:32

            @Alpo47




            Etes vous en pleine possession de vos moyens  ? 

            Titre :




            Au même moment où des flics se font tuer , blesser , dans des opérations de 
            police concernant des attentants  , 

            l’ article commence par un amalgame parlant d’ un flic en Amérique et 
            ne met en aucun cas ce fait divers dans son contexte . 

            Qu’ un flic casse le nez d’ un jeune n’ est pas dans ses attributions mais avez-vous
             déjà vu des agressions très violentes à l’ encontre de flics sur le net ? 

            Le petit jeune s’ est heurts à la réalité ,  il parait qu’ il est noir , bon .

            Est-ce que des jeunes blancs vont-ils manifester dans les rues 
            d’Afrique . 

            Le couillon qui a écrit cet article a sans-doute avec son bulletin de vote 
            élu celui contre lequel il écrit ce billet . 



          • rocla+ rocla+ 25 mars 10:35

            @Robert GIL


            Espèce de nase de Gil , tu arrêtes pas de dire que les patrons les actionnaires 
            sont des pourris .

            Et toi tu es employé de ceux que tu critiques . 

            Fais déjà le ménage dans ton petit pois avant de parler du cerveau des autres .

            C ’est minable de faire le larbin chez celui qu’ on déteste . 

            Aucun orgueil ni honneur les communistes .

          • foufouille foufouille 25 mars 10:46

            @rocla+
            « C ’est minable de faire le larbin chez celui qu’ on déteste . »
            écrit par rocla le cassos qui fait payer sa retraite par la SNCF.


          • César Castique César Castique 25 mars 11:09

            @Jaja



            « ...j’étais hier à la manifestation et mes yeux, encore une fois ont vus les provocations policières... »


            Il n’y a pas besoin d’être féru de foot, pour connaître l’existence d’une catégorie de supporters qui ne voient, en tout et pour tout, que onze joueurs sur le terrain... 


            Les supporters des casseurs, eux, ils ne voient, pareil, que les « exactions » de l’équipe adverse, celle-là qui fournit tout de même le gros du contingent des blessés lors de chaque manif’ pacifique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

blogcpolitic

blogcpolitic
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès