Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Tribune Libre > Vous avez aimé Tchernobyl en 1986 et Fukushima en 2011, vous allez adorer (...)

Vous avez aimé Tchernobyl en 1986 et Fukushima en 2011, vous allez adorer prochainement Tihange 2 !...

Pour les connaisseurs, la centrale nucléaire de Fessenheim est une Rolls Royce, comparée à cette centrale belge implantée à proximité de Liège, prévue pour une durée d'utilisation maximum de 30 ans à compter de sa mise en service en 1983. Les multiples incidents et milliers de microfissures ont contraint l'opérateur Electrabel-EDF à suspendre l'activité.

Malgré les rapports annuels successifs de l'AFCN (organisme scientifique), l'opérateur a choisi de relancer la production la semaine prochaine, quand bien même un nombre important d'organismes gouvernementaux voisins (allemands et hollandais) ont saisi la justice et les instances "européennes" pour éviter une nouvelle catastrophe nucléaire. Coté français.... silence !? il est vrai que notre fleuron EDF est actif dans toutes les centrales belges.., et que chacun se souvient, "rassuré", que le nuage radioactif de Tchernobyl s'est arrêté aux frontières vosgiennes, selon les affirmations des politiques de l'époque.

Outre la communication calamiteuse de nos autorités, le silence suspect des médias et la tromperie aggravée de la part du consortium Electrabel-EDF en contournant les recommandations de l'AFCN, il y a lieu de s'inquiéter sérieusement lorsque l'on consulte les plans d'actions officiels belges préconisés en cas d'accident majeur !.. il se limite à la distribution de comprimés d'iode dans un rayon de 20 Km (selon le stock disponible), alors qu'il est établi que le rayonnement du nuage peut s'étendre sur 2.000 km, si l'on en croit une simulation scientifique allemande.

A une époque durant laquelle nos dirigeants français nous focalisent sur les risques du terrorisme, il leur est confortable "par omission" d'être complaisants envers le lobbying exercé par l'opérateur belgo-français. Nos parlementaires et sommités emploient toujours les mêmes recettes... ils omettent également de rappeler que le nombre de cancers de la thyroïde augmente régulièrement de 5 % chaque année depuis Tchernobyl, ainsi que les conséquences catastrophiques et les handicaps mentaux constatés depuis lors dans un rayon de 100 km autour de la centrale ukrainienne accidentée.

Amis belges, allemands, luxembourgeois, hollandais, suisses et français, si rien ne bouge, préparez vos mouchoirs,... et vos pastilles iodées.

Si vous vous sentez impliqué, vous pouvez encore agir jusque lundi 1er Février 2016 sur la plateforme Avaaz à l'adresse suivante :

 

https://secure.avaaz.org/fr/belgian_nuclear_shutdown_fr_france_rb/?copy


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 1er février 09:30

    c’est pas grave c’est en belgique .........on risque rien smiley
    ( humour noir )


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 2 février 11:33

      @gaijin
      La meilleure histoire belge, c’est celle de « l’esprit de serre du CO2 et pas du nucléaire » !
      Regardez, les nucléopathes, ils arrivent tous pour défendre areva, car le nucléaire n’a aucun intérêt pour quiconque sauf pour areva !
      pas de quoi rêver
      Si la planète chauffe, c’est à cause de la chaleur ! même un Belge peut le comprendre


    • wawa wawa 1er février 11:14

      grand dieu ,j’ai peur. vite mes pastilles d’iode.


      si les allemands et les bataves sont pas contents, ils n’ont quand s’engager a fournir a la Belgique une quantité de jus en prix et quantité en qualité (=non intermittente) similaire a celui de la centrale fermée.

      vu comme çà .....



      • Clofab Clofab 1er février 11:41

        Deux solutions !

        1/ Fermer la frontière avec la Belgique. Le nuage ne passera pas !

        2/ Trainer tous les salopards vendus au Système Frick qui autorisent ça devant la justice. La même justice qui emprisonne des syndicalistes Français, ça devrait le faire non ?. Mais y parait que la France est muette sur le sujet ..... 

        • sarcastelle 1er février 12:48

          @Clofab


          Bon écolier qui apprend bien ses leçons. Un bon point. 

        • sarcastelle 1er février 12:39

          J’ai relevé dans l’article une petite erreur smiley assez répandue consistant à croire que la croissance du nombre de cancers de la thyroïde dénombrés dans nos pays est une conséquence de Tchernobyl.


          Pour mémoire, c’est parce que ce n’est pas tout à fait cela smiley que plusieurs tribunaux successifs ont relaxé Pellerin. 

           smiley smiley smiley

          • Laulau Laulau 1er février 12:54

            ils omettent également de rappeler que le nombre de cancers de la thyroïde augmente régulièrement de 5 % chaque année depuis Tchernobyl

            Euh...Tchernobyl c’était il y a trente ans. A 5% par an ça fait pas beaucoup de monde sans cancer de la thyroïde, non ? Je vois mon toubib cet après midi, mon cancer devrait être bien avancé mais qui sait, il est peut-être encore temps. A moins que l’auteur raconte des conneries ?


            • gaijin gaijin 1er février 12:58

              @Laulau
              euh ça dépend de combien on part !
              a noter que si on parlait de croissance constante de 3% par ans vous auriez trouvé ça possible

              c’est marrant ces maths a logiques variables smiley smiley


            • Zevengeur Zevengeur 2 février 16:12

              @Laulau

              (1.05Exp30) = 4
              Donc l’incidence serait multipliée par 4, par exemple si on a 1000 cas en 1980, alors on en aura 4000 en 2010.


            • Murphy 1er février 12:57

              - « cette centrale belge implantée à proximité de Liège, prévue pour une durée d’utilisation maximum de 30 ans à compter de sa mise en service en 1983 ». La durée d’exploitation autorisée légalement actuellement est de 40 ans. C’est une limite d’ordre politique et non technique.

              « Malgré les rapports annuels successifs de l’AFCN [...] l’opérateur a choisi de relancer la production la semaine prochaine » De quels rapports annuels parlez-vous ? Et pourquoi malgré ? L’AFCN a pourtant bien autorisé le redémarrage de cette centrale.

              - « la tromperie aggravée de la part du consortium Electrabel-EDF en contournant les recommandations de l’AFCN » Toutes les recommandations de l’AFCN ont été suivies, sans quoi le redémarrage n’aurait pas été autorisé (l’AFCN dispose de l’autorité nécessaire pour mettre à l’arrêt une centrale si elle le juge nécessaire).

              -« ils omettent également de rappeler que le nombre de cancers de la thyroïde augmente régulièrement de 5 % chaque année depuis Tchernobyl ». Affirmation sans fondement.

              « ainsi que les conséquences catastrophiques et les handicaps mentaux constatés depuis lors dans un rayon de 100 km autour de la centrale ukrainienne accidentée » Affirmation en totale contradiction avec les conclusions de l’UNSCEAR.

              « sur la plateforme Avaaz » Le texte de cette pétition, qui mentionne notamment une explosion dans la centrale, relève du mensonge.


              • gaijin gaijin 1er février 13:10

                @Murphy
                 ils omettent également de rappeler que le nombre de cancers de la thyroïde augmente régulièrement de 5 % chaque année depuis Tchernobyl ». Affirmation sans fondement.

                suffit de chercher ( 15 sec ) un pdf ici :

                https://www.google.fr/#q=cancer+thyroide+pr%C3%A9valence

                « Le cancer de la thyroïde est un cancer peu létal, qui était relativement rare il y a 25-30 ans, dont le nombre de diagnostics
                a beaucoup augmenté depuis, de 6 % par an entre 1980 et 2005 en France. »

                source : institut de veille sanitaire
                Établissement public, placé sous la tutelle du ministère chargé de la Santé, l’Institut de veille sanitaire (InVS) réunit les missions de surveillance, de vigilance et d’alerte dans tous les domaines de la santé publique. Créé par la loi du 1er juillet 1998 relative au renforcement de la veille sanitaire et au contrôle de la sécurité sanitaire des produits destinés à l’homme, l’InVS a vu ses missions complétées et renforcées par la loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, afin de répondre aux nouveaux défis révélés par les crises sanitaires récentes et les risques émergents.


              • Laulau Laulau 1er février 13:27

                @gaijin
                « Le cancer de la thyroïde est un cancer peu létal, qui était relativement rare il y a 25-30 ans, dont le nombre de diagnostics
                a beaucoup augmenté depuis, de 6 % par an entre 1980 et 2005 en France. »

                Formidable ! Le nucléaire est dangereux par anticipation entre 1980 et 1986. J’ai bon ?
                Plus sérieusement, tous les diagnostics de tous les cancers augmentent, pour deux raisons :
                - On fait plus de contrôles avec des moyens plus efficaces.
                - L’espérance de vie augmente et la « chance » d’avoir un cancer durant sa vie augmente donc aussi.


              • gaijin gaijin 1er février 13:42

                @Laulau
                farceur ..............bon maintenant que vous comprenez les % apprenez a lire une courbe ( déjà analysé les 58 pages du pdf que je propose : trop fort )

                oui le cout de la détection meilleure et de l’espérance de vie on nous le sort depuis les années 80 sauf que les cancers surviennent a vers la 50aine et pas a 90 ans ......que l’espérance de vie en bonne santé baisse ......etc

                plus simple ici :
                http://www.laradioactivite.com/fr/site/pages/CancersThyroides.htm


              • Murphy 1er février 14:01

                @gaijin

                Et si vous lisez la suite de votre document, vous trouverez ceci :

                « Ce travail concluait que les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas d’exclure la possibilité d’un faible excès de cancers de la thyroïde en France lié à cet accident. Cependant, les estimations quantitatives de risque sanitaire (EQRS) utilisant les niveaux d’exposition aux retombées de cet accident (cartographie de l’Institut de radioprotection et sûreté nucléaire (IRSN) ont permis d’exclure un impact important des retombées de Tchernobyl en France. Par ailleurs, les évolutions temporelles et les répartitions spatiales de l’incidence du cancer de la thyroïde ne peuvent être expliquées par les retombées de l’accident de Tchernobyl. Compte tenu des ordres de grandeurs estimés, des excès de cas de cancers de la thyroïde tels qu’ils sont attendus pour ces niveaux d’exposition, seront difficiles à mettre en évidence. »


              • Laulau Laulau 1er février 14:09

                @gaijin
                Merci de m’expliquer comment lire une courbe, c’est vrai que je ne suis qu’un universitaire et physicien, donc incapable de lire un graphe et deplus suspect de complicité avec les propagateurs de cancer.
                voici donc ce qui est écrit sous votre courbe :

                Le nombre de cancers dépistés chaque année en France depuis 1975 croit régulièrement, alors que les décès provoqués restent stables. Le cancer de la thyroïde touche davantage les femmes que les hommes. L’accroissement est attribué à un dépistage de plus en plus précoce. L’échographie notamment dépiste aujourd’hui des microcancers non évolutifs dont 9 sur 10 échappent à la palpation ou à la scintigraphie. L’évolution régulière au cours des années entourant 1986 contraste avec l’augmentation très importante observée en Ukraine et en Biélorussie. Elle suggère que l’accident de Tchernobyl aurait eu une influence faible sur les cancers de la Thyroïde

                Moi j’aurai dit, une influence nulle à la précision de la mesure près.

                Maintenant je ne dis pas que la radioactivité ne génère pas des cancers, je dénonce simplement la manipulation des statistiques. La radioactivité peut-être dangereuse, Marie Curie en est morte pour avoir manipulé du radium sans précaution.Cependant il faut souligner le caractère aléatoire de l’apparition des cancers générés par les rayonnements. Marie Curie n’est morte que 35 ans après ses travaux sur le Radium.


              • gaijin gaijin 1er février 17:53

                @Murphy

                j’ai bien lu bien entendu rien ne prouve jamais rien smiley sauf la mauvaise foi
                le délai entre l’exposition et le cancer ne permet jamais de prouver quoi que soit : ou allez vous trouver que la personne qui est loin de toute exposition théorique a mangé une salade ou des champignons en provenance de chez sa famille qui habite a 300 km de là ???!
                c’est du foutage de gueule pur et simple
                de toute façon il n’y pas eut de retombées en france et si elles avaient eut lieu elles n’auraient pas été significatives smiley

                la preuve qu’il n’y a pas de lien entre le nucléaire et les cancers de la thyroide ( et autres maladies de basedow etc ) c’est qu’en cas d’accident on distribue de l’iode
                a moins bien sur que ça soit pour lutter contre le stress qui est un facteur de cancers ( sauf bien sur le stress professionnel qui devrait alors être indemnisé ......)

                même les soldats qui ont délibérément été exposés au radiations ( sahara ) n’ont pu se faire indemniser ( a part une infime minorité ) ne parlons pas des habitants des iles .................


              • gaijin gaijin 1er février 17:56

                @Laulau
                « Merci de m’expliquer comment lire une courbe, c’est vrai que je ne suis qu’un universitaire et physicien, »

                c’est ça et moi je suis la réincarnation d’ elvis presley
                si c’était le cas comment expliquez vous votre incompréhension de ce qu’est un % ???
                ignorance ou mauvaise foi ?
                mais bien sur un scientifique est un individu rationnel et objectif ce qui rend la chose impossible
                vous êtes donc soit un ignorant soit un imposteur

                l’histoire vous jugera ...........


              • sarcastelle 1er février 18:33

                @gaijin


                la preuve qu’il n’y a pas de lien entre les cancers de la thyroïde c’est qu’en cas d’accident on distribue de l’iode (ironie !)
                On distribue de l’iode dans la région de la centrale, pas à ceux qui en sont à la distance où est Tchernobyl de Paris. 

                A force de prendre vos lecteurs pour des idiots vous pourriez finir par vous attirer des observations désobligeantes ? 



              • Laulau Laulau 1er février 19:09

                @gaijin
                ignorance ou mauvaise foi

                Ni l’un ni l’autre, plaisanterie simplement. L’auteur présente ces chiffres comme s’il s’agissait d’un cataclysme alors qu’il s’agit de l’accroissement normal ou quasi normal d’un cancer rare et peu létal.

                c’est ça et moi je suis la réincarnation d’ elvis presley

                Là je reconnais que c’est assez crédible, le king n’était pas le roi de la pensée analytique.
                .


              • Griffon Jaune Kylo Ren 1er février 19:14

                @Murphy

                c’est ça et moi je suis la réincarnation d’ elvis presley

                Il suffit en tout cas juste de se relier avec son âme, rien ne l’en empêche tout y prédispose et s’y révèle smiley

                Et comme je verrai votre âme pour ce qu’elle est réellement, vous pouvez me croire


              • gaijin gaijin 1er février 19:38

                @sarcastelle
                « On distribue de l’iode dans la région de la centrale, »
                ce qui en bonne logique prouve qu’il y un lien
                ou bien ?

                « pas à ceux qui en sont à la distance où est Tchernobyl de Paris. »
                on aurait peut être du ?
                au cas ou ça aurait évité les cancers ?
                a ben non puisque le nuage la frontière ......................

                qui prend qui pour des idiots je me demande smiley


              • sarcastelle 1er février 20:57

                @gaijin


                Oui, votre discours est carrément idiot. 

              • Tokani Tokani 2 février 05:32

                Bien placé pour en parler puisque j’habite la Polynésie depui 35 ans et que je j’ai bossé à Moruroa...Toutes les associations qui dénoncent les retombées radioactives ne sont en réalité que des pompes à fric essayant de se faire du blé sur le dos de l’Etat français...

                Rien...on n’a jamais pu faire état du moindre lien entre l’aventure du CEP en Polynésie et d’éventuels Cancers avant tout provoqués par la mal bouffe , l’alcool et le Tabac . Le fameux taux du cancer de la thyroïde est 6 fois superieur oui....mais en Calédonie....

              • jacques 4 février 20:36

                @Tokani
                t’es marrant toi, on parle de Tihange ( et de Doel), en Europe


              • JMBerniolles 1er février 14:39
                Cet article fait partie de la grande tentative orchestrée par le site Avaaz, grand manipulateur d’opinion sur la base de pétitions très sélectives, de mobilisation à partir du ressort de la peur, un grand classique, contre le nucléaire Belge. Après l’échec de l’opération Fessenheim apparemment.

                Dans cette salade on fait croire que l’opérateur fait ce qu’il veut. En fait cette affaire a été instruite par la sûreté nucléaire qui a permis la relance des réacteurs.

                Les vociférations et incantations d’organisations anti nucléaires ne justifient pas à elles seules d’arrêter une centrale dont l’apport au réseau électrique est plus que nécessaire.

                Quant aux manipulations habituelles sur les cancers, malformations... elles ont trop servi pour être vraiment efficace. 

                • Trelawney Trelawney 1er février 15:41

                  @JMBerniolles
                  Vous oubliez cependant un détail qui a son importance. Depuis Tchernobyl, les accords de Schengen ont été signés. Et il n’est pas du tout certain que le nuage radioactif soit bloqué à la frontière, sinon ce serait une violation grave que ne manquerait pas de souligner l’Union Européenne smiley


                • JMBerniolles 1er février 17:26
                  @Trelawney

                  Je ne sais pas si l’on peut faire de l’humour sur n’importe quel sujet.

                  J’ai eu au téléphone le Professeur Pellerin, peu avant sa mort. Bien qu’il ait gagné tous ses procès contre cet abruti de Mamère, il était miné par cette affaire.

                  Personne de sensé, et bien entendu encore moins la communauté scientifique du nucléaire, ne peut croire qu’un responsable comme lui qui est à l’origine de la mise en place en France du réseau de surveillance de la radioactivité, ait pu faire cette déclaration.

                  Cela a laissé un grand sentiment d’amertume chez les scientifiques et techniciens qui ont porté notre pays au plus haut niveau mondial dans le domaine de l’électronucléaire. Sans accident majeur depuis près de 60 ans.

                  Que des demeurés comme Noël Mamère puissent faire la loi dans nos médias et des carrières politiques jalonnées de toutes les compromissions possibles, est symptomatique d’un pays en plein déclin et en complète déliquescence.









                • rhea 1481971 1er février 19:54

                  @JMBerniolles
                  La maladie d’Alzheimer c’est dû à quoi ! Avec la télé , l’ordinateur un ipad il reste plus beaucoup de temps pour lire et réfléchir. Un hologramme informationnel c’est quoi ? De l"hébreu peut être.


                • soi même 1er février 14:45

                  C’est peut êtres malvenue de le dire comme cela, il nous faut un incident nucléaire pour ramollir nos criâmes d’obus..... !


                  • Griffon Jaune Kylo Ren 1er février 14:47

                    @soi même

                    C’est jouable :  :-> ou smiley ?


                  • Esprit Critique 1er février 15:21

                    Des distributions , aux écolos de métiers , de capsules de cyanure, a la place des comprimés d’iode , et ce, dans un rayon illimité devrait suffire a lever toutes les inquiétudes ....


                    • Ruut Ruut 1er février 17:09

                      De toute façon le citoyen n’as aucun outils pour assurer sa sécurité face a l’escroquerie Nucléaire.
                      30 ans de production au bénéfice de quelques uns et 2 milliards d’années de pollution sans production aux frais du contribuable.


                      • franc tireur 1er février 18:23

                        @Ruut

                        balivernes ,au benefice de tous les abonnés a un fournisseur d electricité, dont vous !
                        comparez votre facture a celle de pays non nuclearisés.
                        quand aux dechets on trouvera une solution, comme l homme l a toujours fait . il est vrai que les anti croissance ne croient pas beaucoup en la science

                      • Alibaba007 Alibaba007 2 février 01:32

                        @franc tireur « quand aux déchets on trouvera une solution, comme l homme l a toujours fait » 


                        Je t’ai reconnu Joe le Taxi !!!

                        J’ai trouvé la solution pour les déchets... On les fait bouffer par les pro-nucléaire qui prétendent que le nucléaire et ses déchets sont inoffensifs. 
                         smiley

                        Mais bon, je bute toujours sur comment se débarrasser des criminels qui vendent cette technologie d’éradication du vivant...


                        Petites pensées attribuées à Einstein (à l’origine du projet Manhattan pour sa plus grande erreur)
                         
                        « Le progrès technique est comme une hache qu’on aurait mis dans les mains d’un psychopathe »

                         smiley très juste et très à propos des criminels du nucléaire !!! ainsi que la suivante qui concerne les pros de la croissance infinie dans un monde fini 

                        « Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue »

                         smiley






                      • franc tireur 1er février 18:11

                        toujours cette manie chez antinuke de faire peur ,dramatiser au possible .

                        en vérité le nucleaire a infiniment moins tué que vos saloperies de charbon lignite qui ne derangent pas ces ecolos allemands qui ne sont plus a une contradiction près.
                        le nucleaire maitrisé c’est le présent mais aussi l’avenir, ne vous en déplaise.

                        • soi même 1er février 18:27

                          @franc tireur, au faîte, https://www.youtube.com/watch?v=I6QS9VDUnIA, que vous dites de cela ?


                        • franc tireur 1er février 18:47

                          @soi même

                          qu il a fallut de nombreux sacrifices humains pour rien,ou pas grand chose . 
                          je connais bien le cas tchernobyl . la vérité est que pres de 90% de la matiere radioactive s est évaporée dans la haute atmosphère lors de l’explosion du reacteur et des secondes qui ont suivi .
                          il n y avait donc pas peril en la demeure pour recouvrir un coeur réduit a pas grand chose et nettoyer les alentours .
                          mais ces liquidateurs furent evidemment admirables de courage pour« sauver la mere patrie » .
                          ps : merci quand meme pour le docu que je ne connaissais pas et que je vais visionner 

                        • Trelawney Trelawney 1er février 19:29

                          @franc tireur
                          On peut se féliciter que cette catastrophe (désolé, je n’appelle pas cela incident) se soit passée en URSS et pas en France, Parce qu’avec les super spécialistes français du nucléaire qui savent et maitrisent tout, il y a de forte chance que la pays tout entier et une partie de l’Europe soit envoyée en orbite.

                          Pour Tchernobyl, il y a un petit détail qui a son importance : le réacteur en fusion ou plutôt le corium formé avec tous les éléments qu’il a pu trouver sur son passage (acier, béton, éléments isolant) perforait la couche de béton et calcaire et commençait à s’enfoncer vers la nappe phréatique. Jusqu’à Tchernobyl on ne savait définir un corium que de façon très théorique et là on en avait un devant les yeux. Donc avec les connaissances de l’époque, la jonction du corium avec l’eau (qui est un excellant modérateur) pouvait nous faire craindre une catastrophe assez gigantesque.

                          Il semblait aussi qu’en prévision, les russes n’avaient pas fait de simulation sur ce type d’incident. Pendant la catastrophe, avec un corium qui n’était plus dans sa géométrie d’origine, en ne sachant plus estimer les divers éléments de ce corium et avec une température à coeur inconue, ils ont bricolé dans l’urgence un modèle informatique qu’ils ont fait tourné et qui leur a donné des résultats très inquiétants. Aussi les russes ont préféré envoyer les liquidateurs pour renforcer le sous sol et on ne peut pas leur reprocher cela


                        • franc tireur 1er février 20:56

                          @soi même

                          il est clair qu’on ne peut pas du tout reprocher aux autorités russes d avoir envoyé les gars s empoisonner pour creuser le tunnel ou meme les pilotes survoler le coeur pour deverser du sable. personne ne pouvait savoir ce qui s etait rellement passé et ce qui subsistait encore sous les gravats . mon propos n excluait dailleurs pas le risque dont vous parlez puisque meme 20 kg de corium ( ce qui est très peu comparé aux masses qu’il y aurait pu avoir sans evaporation des matières ) peut produire de graves dommages a la nappe phréatique voire une explosion ( je ne suis pas specialiste ).
                          par contre faire croire des années après , après l exploration du coeur par l institut kourtchatov confirmant qu’il ne subsiste que quelques poches de coriums mais pas de nature a menacer l’atmosphère , que la centrale doit etre recouverte d une nouvelle dalle est une escroquerie intellectuelle en plus d une probable escroquerie financière ( pot de vin etc )

                        • franc tireur 1er février 20:58

                          @franc tireur

                          rectif,com repondant a trewlaunay

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

raoulmontreuil

raoulmontreuil
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès