• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > Greenpeace, une ONG controversée…

Greenpeace, une ONG controversée…

Les Organisations Non Gouvernementales font souvent l’objet de soupçon lorsqu’elles interviennent dans des pays non occidentaux. En revanche, elles bénéficient presque systématiquement de l’assentiment de l’opinion publique dans nos démocraties. Ce phénomène contribue à affaiblir le pouvoir politique et l’organisation Greenpeace l’a bien compris. La « multinationale verte » s’est rendue fameuse par son mode opératoire, tout comme elle a fondé son développement grâce à des financements qui nourrissent aujourd’hui la défiance à son égard…

 

La prise de parole des acteurs non institutionnels est un phénomène mondial. Aux Etats-Unis, les questions de gouvernance publique sont depuis longtemps posées dans le débat public. L’observatoire NGOWatch affirme notamment que « beaucoup d’ONG se sont écartées de leur mandat originel et se comportent comme des instances gouvernementales : la croissance extraordinaire d’ONG revendicatrices pourrait miner la souveraineté des démocraties constitutionnelles ».

Les interventions dans les affaires publiques qui prennent à partie l’opinion publique restent donc la principale crainte des responsables politiques. Et lorsqu’on regarde les moyens dont disposent certaines d’entre elles, on comprend les inquiétudes des détenteurs de la force publique souvent limités sur le plan budgétaire. L’organisation Greenpeace surnommée la « multinationale verte  » revendique par exemple 27 bureaux à travers le monde, et emploie 1400 salariés. Aujourd’hui, pour occuper la centrale de Fessenheim elle n’hésite pas à mobiliser une centaine de ses membres et près de 200 000 euros…

Lors de son contrôle en 2012 par la Cour des Comptes, plusieurs interrogations sont restées sans réponses du côté de la juridiction financière. On peut ainsi lire dans les pages du rapport que « la Cour s'est trouvée dans l'impossibilité de se prononcer sur l'emploi des fonds versés par Greenpeace France à la fondation Greenpeace International, qui représentent environ 20% des ressources collectées ». D’autres critiques furent formulées à l’égard de l’association, note le journaliste d’actu-environnement, Philippe Collet ; les frais de collecte des fonds, ou encore les frais de rémunération des dirigeants continuent d’alimenter les suspicions…

Sur internet, de nombreux commentateurs font part de leur scepticisme quant aux attentions de la firme pour la planète. Encore une fois, c’est la dimension internationale de l’ONG qui éveille les doutes ! Pourquoi l’ONG se positionne-t-elle essentiellement sur des dossiers sensibles en Europe ? Sur les blogsles forums, et les réseaux sociaux beaucoup se demandent dans quelle mesure l’association environnementaliste ne serait pas un outil dans les mains des lobbys industriels et agricoles américains…


Moyenne des avis sur cet article :  3.84/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 19 mars 2014 09:03

    Ils mettent quand même le doigt là ou ça fait mal.. ?


    • asterix asterix 19 mars 2014 10:08

      Il y a ONG et ONG. Les plus grandes font l’objet de toutes l’attention des états et deviennent facilement contrôlables du fait des subsides dont elles dépendent.
      Les moyennes, j’en vois des exemples tous les jours, ne sont que des refuges à parasites qui ne visent qu’à disposer d’un salaire indécent par rapport aux normes des pays où elles se trouvent, d’une somptueuse villa, d’une 4X4 qui ne quittera jamais la ville. Leur boulot à la limite du tourisme de masse ne consiste qu’à faire semblant d’agir.
      Les petites ne savent pas dans quoi elles tombent, croient fermement agir pour le bien des individus qu’elles sont sensées couver, mais ne comprennent rien aux problèmes qu’elles se sont engagées à traiter.
      Sauf dans le domaine médical pur...
      Attention, même s’il s’agit d’une généralité parfaitement vérifiable, je ne mets pas sur le même pied tous les individus qu’y s’y engagent, loin de là. Mais ceux qui sont à leur tête se comportent trop souvent comme des nababs.
      Si je devais donner de l’argent aux ONG, ce serait à deux :
      Médecins sans frontières pour son refus de toute implication politique et les risques que prennent ceux qui sont en première ligne
      L’UXO qui débarrasse dans l’indifférence presque générale les zones couvertes de bombes anti-personnel. Ici au Laos, cette ONG fai un travail absolument remarquable et loin des clichés ci-dessus décrits. Hors le personnel formateur ( souvent d’anciens militaires ! ) elle s’efforce d’employer des locaux dans un métier où ils cotoient quasi tous les jours la mort.
      Mais je préfère et de loin donner mon fric en ligne directe plutôt que via d’autres. Au moins, je sais où il va plutôt que dans la poche de gens qui remplissent des rapports polycopiés avant d’aller dans de grands restos dépenser les neuf dixièmes de ce que le brave type leur a confié dans un but humantaire.
      A cliché, cliché et demi.


      • leypanou 19 mars 2014 18:52

        Médecins Sans Frontières n’a pas eu une position politique sur la Syrie concernant les armes chimiques ?


      • Onecinikiou 19 mars 2014 11:17

        Greenpeace effectue un travail de militantisme partisan au service d’une puissance parfaitement bien identifié, comme une étude rapide de ces cibles pré-définies le met parfaitement en évidence. Doit-on rappeler que le siège de Greenpeace, à l’origine une petite ONG américaine, à son siège désormais en Hollande ? Que l’essentiel de ses activités et actions militantes se situent sur le continent européen, vis à vis des pays européens, ou de la Russie récemment (tiens, tiens...), et aussi du Japon ?

        Que le pays le plus pollueur de la planète depuis des décennies, tant en valeur absolu que plus encore rapporté à son nombre d’habitants, est les Etats-Unis ? Qu’ils sont champions toutes catégories dans le domaine des OGM, champions dans celui des farines animales, l’agriculture intensive, le boeuf aux hormones, les volailles lavées à l’acide ? Champions dans le forage arctique (Alaska), dans celui des gaz de schistes, dors et déjà PREMIER producteur de gaz au monde devant la Russie ? Premier émetteur ex aequo de CO2 avec la Chine (mais beaucoup plus rapporté au nombre d’habitant) ?

        Serait-on pourtant capable de donner à voir une seule action spectaculaire et relayée par l’ensemble des médias unanimes occidentaux qui ait visé récemment les intérêts américains, et dénoncé ses agissements, dont on vient de voir qu’il y avait pourtant matière ?

        Greenpeace n’est pas ce que nos bonnes âmes occidentales manipulées croient naïvement. Greenpeace est certes une ONG militante, mais qui sert avant toute chose, et tout amène à le penser, la stratégie de puissance des Etats-Unis, en cherchant à déstabiliser et affaiblir ses adversaires géopolitiques et économiques directs sur la scène mondiale.


        • leypanou 19 mars 2014 18:58

          Quand on se rappelle les propos d’Y Jadot, actuellement député EELV et ex-dirigeant de Greenpeace sur H Chavez, il n’y a plus d’hésitation à avoir.

          Cela étant, beaucoup d’autres dirigeants EELV sont de même niveau : Cohn-Bendit, J Bové, etc, etc.


        • baldis30 21 mars 2014 12:18

          Il ne faut pas oublier que non seulement il y a une puissance bien identifié, mais il y a aussi des personnes morales bien identifiées qui sont membres du C.A. de Greenpeace au niveau international . En particulier deux familles royales européennes largement impliquées dans la production d’hydrocarbures sont aussi présentes dans le C.A.... Pas avec les mêmes personnes.... mais pour la même caisse.....

          L’une de ces familles est d’ailleurs aussi une grosse bénéficiaire des largesses des subventions agricoles de l’UE ...

          Quant aux petits agriculteurs .. qu’ils crèvent ! smiley

          Il y a aussi un problème général des ONG US lorsqu’elles apportent de la nourriture à des populations affamées. D’abord elles font essentiellement profiter les agriculteurs US de leurs achats, bien qu’elles tirent leurs ressources de bien des pays . Ensuite c’est toujours accompagné d’un message de sectes diverses lesquelles sont naturellement essentiellement dépendantes de la législation US.


        • Julien30 Julien30 19 mars 2014 12:49

          Toutes les ONG sont à des degrés divers des instruments aux mains des grands lobbys et de leurs relais étatiques, à ce titre Greenpeace est une des plus horripilantes et nuisibles. 


          • babadjinew babadjinew 19 mars 2014 16:14

            ONG = Pompe a fric pour atténuer et la feuille d’imposition et un sentiment de culpabilité pour la classe des Bobos ? Certainement.....


            Une planque pour d’autres Bobos payés grassement en € ou en $ dans des pays à devise faible certainement aussi.

            Manipulé par des Etats ? Peut être, mais j’en doute.....

            Par contre semer le doute par rapport à l’intelligence de leur dernier coût d’éclat sur la plus vielle et la plus dangereuse des centrales nucléaire française qui est censé bientôt fermer, cela pu la manipulation d’un autre lobbying qui n’a rien à envier du tout aux moyens de toutes les ONG........

            Wake Up and Think !
              

            • leypanou 19 mars 2014 19:08

              Soutenir les ONG est très discutable, même celles non politisées, car cela permet à des dirigeants d’états de se soustraire de leurs obligations vis-à-vis de leurs administrés.

              Et puis, l’humanitarisme est un bon prétexte : le façonnage de la pensée par les « donnants » marche à fond et B Gates ou autres Soros ne sont pas que des philanthropes avec leurs fondations.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 mars 2014 19:17

                Il suffit de se rappeler tout le barnum qu’ils avaient fait lorsqu’il a fallu démanteler le paquebot« ex France » . Dans les mêmes semaines ,les ricains se débarrassaient en les coulant de 2 vieux porte-avions ,sans les « nettoyer »,au fond de l’Atlantique ;et là ,pas un mot ...


                • FingerInZeNose FingerInZeNose 25 septembre 2014 16:28

                  Vous échafaudez des théories maléfiques et cela m’intrigue énormément ! Pouvez vous étayer vos commentaires de sources afin que je me documente par moi même ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès