• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > La peste noire est « probablement » de retour aux Etats-Unis

La peste noire est « probablement » de retour aux Etats-Unis

Après le typhus le 2018, c’est « probablement » la peste noire qui est de retour à Los Angeles, selon le témoignage d’une médecin célèbre aux Etats-Unis, rapporte le Daily Wire.

La ville, qui compte quatre millions d’habitants et une banlieue de plusieurs millions d’autres habitants, est submergée par d'importants problèmes sanitaires : surpopulation, manque de logements, forte demande de services gratuit, rats et matières fécales répandues dans les espaces publics.

Mais d’autres problèmes beaucoup plus graves sont en train d’être découverts, a déclaré jeudi le Dr Drew Pinksy à Fox News.

"Nous avons constaté les trois volets de la maladie aéroportée présents à L.A" ,a déclaré Drew Pinsky à Laura Ingraham, journaliste à Fox New. "La tuberculose est en train d’exploser, transmise par les rongeurs. Nous sommes l’une des seules villes du pays à ne pas avoir de programme de contrôle des rongeurs et l’assainissement est en panne. "

Le Docteur Pinsky a déclaré que la peste bubonique – également connue sous le nom de « peste noire », une pandémie qui a tué des millions de personnes au 14ème siècle dans le monde – est « probablement » déjà présente à Los Angeles.

La peste se transmet par des puces infectées et l’exposition aux fluides corporels d’un animal mort infecté par la peste, la bactérie pénétrant à travers la peau et se rendant aux ganglions lymphatiques.

Le typhus, qui a éclaté dans la ville en 2018, devrait également revenir, a déclaré Pinsky. Un policier de Los Angeles a déjà contracté la fièvre typhoïde il y a quelques jours, qui infecte également près de 350 Américains chaque année.

Les différents types de typhus sont causés par une infection bactérienne et se propagent par les poux du corps ou les puces. Dans les années 1600, la maladie décimait l’Allemagne.

" C’est incroyable. Je ne peux pas croire que je vis dans une ville qui n’appartient pas au tiers monde. C’est même pire, c’est moyenâgeux ", a déclaré Pinsky, selon Fox News .

" Aucune autre ville sur Terre ne tolère cela. Toute la population court un risque."

A paris, la prolifération des rats pose également un problème sanitaire, risquement de propager rapidement des maladies du même type en cas d'épidémie. En 2018, un article de l’Express rapportait qu’il y aurait 2,9 millions de rats dans les égouts de la capitale.

Grégory Roose


Moyenne des avis sur cet article :  2.86/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 juin 11:54

    « Au commencement des fléaux et lorsqu’ils sont terminés, on, fait toujours un peu de rhétorique. Dans le premier cas, l’habitude n’est pas encore perdue et, dans le second, elle est déjà revenue. C’est au moment du malheur qu’on s’habitue à la vérité, c’est à dire au silence. »

    Albert Camus - La peste (1947)


    • Paul Leleu 29 juin 21:41

      @Séraphin Lampion

      très belle phrase...

      ceci-dit, la présence de rats n’a rien a voir en soi avec la peste... il y a toujours eu des rats dans les villes. Ils se nourissent tout simplement de nos restes.

      La question est de savoir si ces rats sont infectés ou non par la peste. En fait, lorsque les puces porteuses de la peste infectent les rats, ceux-ci meurent en quelques semaines. Alors les puces vont se réfugier sur les humains.

      Par la suite, la peste développe 3 phases :
      - bubonique. Les piqures des puces font enfler des bubons.
      - phase septicémique. Complication de la phase bubonique.
      - phase pulmonaire. Complication extrême, les postillons sont infectés, et infectent les autres humains pas voie orale.

      Il existe plusieurs traitements médicaux modernes efficaces contre la peste.

      Ceci dit, si il y avait une épidémie de peste, on serait vite au courant... c’est un peu comme Ebola... on rigole pas avec, et ça fait vite la une des journaux. Et les autorités prennent des mesures sanitaires.

      Par contre, je n’ai pas de peine à croire que certaines infections (parasitaires notamment) reviennent dans nos villes déguelasses et puantes.


    • jocelyne 29 juin 11:57

      Je m’y rends rarement, pas de problème


      • Paul Leleu 29 juin 21:42

        @jocelyne

        « probablement » que si la peste était de retour, on serait légèrement avertis par tous les médias et par les autorités.


      • covadonga*722 covadonga*722 29 juin 12:01

        Et je regardai, et je vis paraître un cheval de couleur pâle2 ; et celui qui était monté dessus se nommait la Mort, et l’Enfer le suivait ; et le pouvoir leur fut donné sur la quatrième partie de la terre, pour faire mourir les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre


        • njama njama 29 juin 16:46

          @covadonga*722
          pour faire mourir les hommes... , par la mortalité,
           ???
          pourriez pas expliquer un peu ?
          c’est quoi cette traduction pourrie qui donne un non sens. Une erreur du copiste ?
          oui la mortalité (le fait d’être mortel opposé à l’immortalité) fait mourir les hommes, nous n’avions pas besoin de l’Apocalypse pour le savoir

          et par les bêtes sauvages de la terre

           ???
          auxquelles pensez-vous ?
          aux rats ?
          à des bactéries ?
          à des virus ?


        • cathy cathy 29 juin 17:02

          @njama
          Par la mortalité : Thanatos en grec, dans un sens plus large, la mort qui inclue toutes les misères, aucune rédemption, ni espoir.


        • covadonga*722 covadonga*722 29 juin 17:11

          @cathy
          merci , reprise d’un texte religieux apocalypse versets 6/8
          14 traduction différente donne le terme mortalité je suis d’accord avec Cathy 
          « thanatos »
          https://saintebible.com/revelation/6-8.htm


        • njama njama 29 juin 17:20

          @cathy

          Ah bon, je croyais depuis la Genèse que la mort résultait du péché, de l’éloignement d’Éden.
          Aurais-je loupé ou oublié un chapitre ?


        • njama njama 29 juin 17:58

          @cathy
          et par les bêtes sauvages de la terre

          c’est quoi qu’il faudrait comprendre ?


        • njama njama 29 juin 17:59

          Oyez, la mort tue ! c’est dans l’Apocalypse de Jean. Merci de nous le rappeler smiley
          La peste aussi ... mais plus avant que maintenant.


        • covadonga*722 covadonga*722 29 juin 19:16

          @njama
          la « mort tue » 

          quel dommage que la takia n’ai pas le meme effet , les laudateurs du monde arabo musulman nous ferait un peu d’air , car a bien y réfléchir ils ont pas mal de similitude avec la peste et ses vecteurs 


        • covadonga*722 covadonga*722 29 juin 19:17

          @njama
          de mon avis elles sont évoquées dans le livre de Raspail « le camp des saints » 


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 juin 19:20

          @covadonga*722

          Une relecture de Camus vieux Cromwell ?


        • covadonga*722 covadonga*722 29 juin 19:24

          Aita Pea Pea

          salut , la tuberculose est de retour a Marseille ! ah ! l’apport de l’exotisme non contrôlé , quelques maladies autrefois bénigne commence a refaire surface l’hilarant est que c’est chez les gamins des éduqués cette fois attendu que c’est chez eux que se recrute les antivacciniste 


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 juin 19:35

          @covadonga*722

          Tu me fais penser que pour un prolo comme moi qui travaille de ses pognes je dois remettre à jour mon anti tétanos. Sais t’on jamais d’un accident lors de la remise en route de la 900Z de Pemile .


        • njama njama 29 juin 20:11

          @covadonga*722

          Le tuberculose n’a rien à voir avec l’exotisme, le point commun avec la peste est qu’elle traîne souvent du côté de la misère et du manque d’hygiène... 
          le BCG est un vaccin inutile dont l’Allemagne s’était débarrassée depuis 1976 et la Suède un peu après.
          mais ici vous comprenez, ici, c’est (encore) la patrie de Pasteur, et « dans la patrie de pasteur ce n’est pas admissible... » (Edouard Philippe).
          Oui je rêve de déboulonner la statue de Louis pour mettre fin à cette dictature de la pensée scientiste qui avait failli me coûter un bras  smiley


        • njama njama 29 juin 20:29

          La Faillite du B.C.G. : Témoignages d’hier et d’aujourd’hui (1977)

          Dr Marcel Ferru, pédiatre, interne des hôpitaux de Paris, professeur de sciences fondamentales à l’Ecole de médecine de Poitiers, titulaire de la chaire de clinique médicale infantile jusqu’en 1964

          Amazon* dans la foulée de YouTube, de FB, de Pinterest..., commence à pratiquer une censure larvée contre tout ce qui ne va pas dans le sens du poil vaccinaliste (* « Remarque : Ne bénéficie pas de la livraison Amazon Prime » (sic ! )).

          Ce livre est dédié "A la mémoire de deux savants expérimentateurs, anciens élèves de l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort, en hommage à la valeur éprouvée de leur savoir et à la part active -trop souvent passée sous silence- qu’ils ont prise l’un et l’autre à l’étude de la vaccination par le BCG".
          Il s’agit du

          Professeur José LIGNIERES (1868-1933) Membre de l’Académie de médecine

          Observateur exceptionnel, adonné à la bactériologie, il fut envoyé et maintenu en mission en Argentine, où il fonda et dirigea ensuite un Institut national spécialisé qui devint célèbre.
          Les réserves pertinentes sur le BCG qu’il fit à l’Académie de médecine (1928-1931) déclenchèrent de la part du Pr Calmette des réactions passionnées, auxquelles il sut répondre avec une constante courtoisie et une exemplaire dignité

          Professeur Gustave MOUSSU (1864-1945) Membre de l’Institut

          après trente années d’expériences diverses sur la vaccination contre la tuberculose , maladie commune à l’homme et à l’animal, il reconnut humblement ses échecs et déclara, dès 1928, que la méthode du Pr Calmette était engagée aussi dans une « voie sans issue ».

          http://docteurjo.canalblog.com/archives/2006/07/08/2254179.html


        • Clocel Clocel 29 juin 13:11

          Pars vite et reviens tard.

          Némésis frappe le peuple génocidaire.

          Inch Allah...


          • cevennevive cevennevive 29 juin 13:15

            L’entassement des hommes, c’est comme l’entassement des pommes, ça favorise la pourriture...

            Seulement, les habitants nantis des beaux quartiers de LA ne se rendent pas compte que les moisissures s’étendent vite.

            Je vois que les Etatsuniens n’ont pas grand chose à envier à ceux de Calcutta. Et les murs érigés pour se protéger n’y feront pas grand chose.


            • Clocel Clocel 29 juin 13:50

              @cevennevive

              Dans les années 2000, j’ai participé au déploiement du câble (dans les beaux quartiers, of course), si les parisiens savaient ce qu’ils ont sous les pieds...
              Bon, avec vigipirate, c’est classé : Ils n’ont plus accès aux réseaux des égouts et des services.
              C’est mieux pour eux, ils ne supporteraient pas de savoir.
              Paris est une poubelle.


            • ZenZoe ZenZoe 29 juin 17:54

              @cevennevive
              L’entassement des hommes, c’est comme l’entassement des pommes, ça favorise la pourriture...

              J’aime beaucoup, c’est très bien dit !


            • baldis30 29 juin 13:54

              bonsoir,

               Pourquoi les égyptiens vénéraient-ils les chats ?


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 juin 14:01

                @baldis30

                pour protéger leur blé
                ils n’avaient aucune idée de prophylaxie et ignoraient la notion d’épidémie
                les fléaux (sauterelles, famines, etc) étaient des punitions des dieux, pas des contaminations par les rats !


              • baldis30 29 juin 14:09

                @Séraphin Lampion

                bonsoir,
                 je recopie ce que j’ai écrit hier dans le sujet sur le réchauffement climatique
                 « Et les chats, ..............
                ... s’ils ne sont pas là les souris dansent ... ; les égyptiens affamés le savaient déjà ... mais ne s’étaient pas encore aperçus que l’absence de rats et de souris limitait l’impact des grandes épidémies de peste ... ce fut la leçon du quatorzième siècle ....
                 »
                C’est au quatorzième siècle que le problème félin fut perçu en termes d’hygiène et plus seulement en termes de conservation de nourriture ! D’où également , pour l’hygiène, la légende du joueur de flûte qui conduisit un troupeau de rats à la noyade ...


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 juin 14:15

                @baldis30

                Le chat domestique est devenu faignasse ...rien ne vaut une fouine . Et la gros carton ...ça déblaye a vitesse grand V .


              • vesjem vesjem 29 juin 15:47

                @Aita Pea Pea
                le notre est un tueur en série


              • amiaplacidus amiaplacidus 29 juin 16:28

                @Aita Pea Pea

                La fouine, pas mal non plus pour les câbles électriques des voitures.


              • hgo04 hgo04 29 juin 16:51

                @amiaplacidus
                et parfois dans le RAP aussi..


              • baldis30 29 juin 18:25

                @Aita Pea Pea
                bonsoir,
                 « Le chat domestique est devenu faignasse »
                 Les miens ne reculent ni devant la gamelle, ni devant la chasse et je retrouve souvent les cadavres sur le paillasson, comme une offre ...


              • baldis30 29 juin 18:27

                @amiaplacidus
                bonsoir
                « La fouine, pas mal non plus pour les câbles électriques des voitures. »

                 et pas que pour les voitures... de même pour les rats qui s’attaquent aux isolants 


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 juin 18:43

                @baldis30

                Salut . Du temps où Arte passait encore des documentaires non orientés, je me souviens de la suite au jour le jour d’une petite ferme du centre de la France. Une fois l’accent a été mis sur notre amie la Fouine (pas le con de rappeur de mes deux ) et de ses déambulations , suivies par moulte caméras planquées . Tudieu le carnage que faisait en une seule nuit cette petite bête avant de retourner au creux de son arbre .Impressionnant !


              • baldis30 29 juin 20:47

                @Aita Pea Pea

                bonsoir,
                 quand j’écris qu’il n’y a pas que pour les voitures c’est qu’on retrouve les cadavres de fouine ou de rat à côté de câbles bien rongés ...


              • UnLorrain 30 juin 09:11

                @Aita Pea Pea

                J’ai vu ce documentaire. ..j’en fus tromper. Ce docu présenter la fouine comme « salvatrice » elle ne cherche que les oeufs et si la poule se tient tranquille elle ne s’en prendra pas a elle. C’est faux. C’est « Bisounours » cette affirmation. J’ai vu la fouine tueuse nocturne hors pair s’attaquer a mes 2 poules,je n’ai pas eu le temps de l’éliminer,je l’ai vu en action et c’est impressionnant elle a une façon de courir en ondulant qui vous glace quelque peu...son tableau de chasse ici est de 6 poules tuées et le plus souvent emportées. ..a une époque de l’année ce sera pour nourrir sa progéniture a d’autres ce sera en période de non abondance alimentaire.


              • amiaplacidus amiaplacidus 30 juin 11:19

                @UnLorrain

                Une fouine, pour les poules, c’est pire qu’un renard. Un renard tue une poule et l’emporte pour la manger lui et ses petit. Il tue pour manger, pas pour le plaisir ou par instinct.

                Mon voisin a un poulailler avec une vingtaine de poules. Il y a une année, il a retrouvé la totalité de ses poules mortes, Une fouine les avaient simplement saignées, n’en épargnant aucune et n’en mangeant aucune non plus
                Depuis, les poules qui s’ébattaient dans un pré d’environ 1000 m2 sont confinée dans 30 m2 d’enclos solidement grillagé, y compris le haut.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 juin 11:27

                @UnLorrain

                Salut...et désolé pour tes poules . La fouine est une serial killer. Sinon la série de docs sur ce petit paysan était très bien faite. D’après mes souvenirs c’est son petit-fils qui avait filmé et produit.


              • UnLorrain 30 juin 13:35

                @Aita Pea Pea et @ amiaplacidus

                Je ne me souviens plus précisément du docu mais je crois qu’il était présenté a faire croire puisque nous l’avons filmer « voyez comme cette gentille fouine est bien utile en réalité »..Vous avez lu le commentaire de amiaplacidus ? 20 poules de tuées par ce mustelide qui manifestement se sent bien lors d’effusion de sang ( le docu disait,sans le prouver indiscutablement,que la fouine ne s’en prendra pas a la poule si elle ne caquette pas de terreur..la fouine veut son oeuf, et qu’elle ne donne pas l’alarme,sinon elle doit tuer...)

                Je vais devoir cloîtrer les prochaines poules par du grillage infranchissable par la tueuse nocturne. .. Anecdote. ..j’avais placé un collet dans le trou du grillage ( réglé pour ne pas tuer par etranglement il suffit de faire un noeud sur la boucle qui serre ) où mon tueur que je croyais être un goupil passait..et comme c’est une bête nettement plus petite qui y passera,le collet n’a pas été inefficace totalement ceci dit.


              • njama njama 29 juin 13:58

                Nous ne sommes plus au 14ème siècle (quoique dans le calendrier musulman lol) , les connaissances ont beaucoup évolué sur le sujet depuis.

                Certaines classes d’antibiotiques sont efficaces contre la bactérie

                Le sérum de Yersin toujours fabriqué par l’Institut Pasteur est crédité de peu d’efficacité, à voir...

                Quelques vaccins ont été créés, efficacité non démontrée, et effets secondaires potentiellement graves (ce qui revient à choisir entre la peste ou le choléra !)

                Des vaccins pour prévenir la peste

                « Les preuves sont insuffisantes pour évaluer l’efficacité des vaccins contre la peste ou l’efficacité relative entre les vaccins et leur tolérance. Des données indirectes issues d’études observationnelles suggèrent que les types inactivés peuvent être plus efficaces et avoir moins d’effets indésirables que les types de vaccins atténués. Il semble qu’il n’existe aucune preuve des effets à long terme des vaccins contre la peste. »

                https://www.cochrane.org/fr/CD000976/des-vaccins-pour-prevenir-la-peste


                • San Jose 29 juin 16:02

                  @njama
                  .
                  Il faut un certain culot pour affirmer sans justification que la seule mention d’effets secondaires non précisés équivaut au choléra. 


                • njama njama 29 juin 16:24

                  @San Jose

                  J’utilisais l’expression populaire pour dire que avec l’option vaccin (qui est seulement préventive) cela revient à choisir entre deux risques... assez similaires puisque aucune étude ne peut conforter une efficacité du (des) vaccin(s) anti-pesteux suivant la publication Cochrane. Le vacciné pourrait se croire protégé.
                  La peste bubonique la plus commune, peu contagieuse, se soigne assez bien avec des antibiotiques, la pulmonaire, beaucoup plus rare, est souvent rapidement fatale.
                  Pour éradiquer la peste il faut yaka  éradiquer la misère,source de peu d’hygiène. La peste ne tombe pas du ciel par une sorte de panspermie, elle colle à la misère, à la guerre, à la sous-nutrition,... comme des morpions sur...


                • San Jose 29 juin 17:21

                  @njama
                  ==================================
                  Citation  : J’utilisais l’expression populaire
                  ==================================
                  Belle justification. Quand c’est mal à propos, cela n’absout pas du péché de manipulation, pas plus que ne le ferait non plus un recours aux ressources de la sagesse des nations ou du bon sens populaire, puisque vous ne fournissez rien qui permette de comparer le danger de la peste avec les effets secondaires. Vous ne faites que laisser parler votre passion. 
                  Viva la muerte !


                • njama njama 29 juin 17:48

                  @San Jose
                  On bricole une popote biologique susceptible de produire des anticorps et on appelle ça un vaccin. Ce qui l’auréole avant toute démonstration de vertus magiques. L’histoire de la vaccination est quand même largement émaillée de ratés spectaculaires qui ont conduit au retrait immédiat de prototypes de vaccin (Cutter Incident, SV40, Méningitec, récemment Dengvaxia)...).

                  Cochrane a rejeté le peu d’études qui existent jugées insuffisantes...
                  Pourquoi si peu d’études, parce que simplement la peste n’est que peu contagieuse, que la meilleure prophylaxie consiste à isoler les sujets atteints, à les traiter avec des antibiotiques, à dératiser, ... et donc ce ne serait pas un vaccin rentable. Ce qui n’a pas empêché de faire des essais de vaccins pour l’armée, et peut-être accessoirement envisager des armes biologiques (? mais ça on ne le saura pas, secret défense)
                  Maintenant si vous voulez servir de cobaye, libre à vous de l’expérimenter.

                  Tout n’est pas perdu à parler de la peste cela entretient l’idée terrifique des grands fléaux qui ont accablé l’humanité ici ou là, l’idée d’une possible pandémie mondiale (l’obsession délirante de Bill Gates qui nous remet le couvert tous les six mois) qui justifia l’invraisemblable campagne H1N1 qui n’était qu’un pétard mouillé


                • cathy cathy 29 juin 14:06

                  Les Etats unis ne sont plus qu’une poubelle tout comme l’Europe.


                  • hgo04 hgo04 29 juin 16:52

                    Un cas d’une américaine avait été révél,é elle sortait du yellow stone..

                    Non ce qui est étrange, c’est que la Russie ne soit pas accusée, comme d’habitude..


                    • njama njama 29 juin 17:23

                      @hgo04
                      Pour les fioles de contaminants biologiques c’est Colin Powel l’expert, le suspect « number one »
                      Poutine n’aurait aucun intérêt à contaminer L.A.


                    • mmbbb 29 juin 17:14

                      il est vrai que la France est un pays exemplaire de propreté . 


                      • njama njama 29 juin 18:57

                        Le « probablement » dans le titre est délicieux !
                        « likely » ?

                        prochain article
                        « highly likely » ?

                        Drew Pinsky est un animateur de télévision, un médecin et un acteur américain
                        Depuis 2008 il est l’animateur/médecin de Celebrity Rehab, émission qui aide des célébrités à soigner leurs addictions (drogue, alcool...) pour la chaine VH1.

                        (Wikipedia)

                        En fait c’est le Michel Cymes américain, alias Dr Good

                        Leur point commun, un très juteux business



                        • alinea alinea 29 juin 19:57

                          J’aime bien la faute aux immigrés, pas du tout aux services plus publics, au pognon qui n’est plus dispensé, aux pauvres relégués au rang d’exclus comme au moyen-âge des pays du Tiers-Monde !

                          La décadence de nos sociétés ne hérisse pas le poil du blanc moyen parce qu’il croit que c’est la faute au black ! Il ne sait pas que dans les mêmes conditions lui serait beaucoup plus crade.

                          L’enfer construit pierre après pierre depuis deux mille ans !

                          Vive la religion, vive le god with us !


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 juin 20:05

                            @alinea

                            Plus crade ...vas y ma poule avance ta haine .


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 juin 20:10

                            @alinea

                            Il serait plus crade ...vas y ma poule balance ta haine...


                          • Clocel Clocel 29 juin 20:30

                            @alinea

                            Tu sais Alinea, Dieu n’est qu’un pauvre bougre, sa pseudo créature n’a eu besoin d’aucun démiurge pour forger sa crasse et nourrir sa haine.
                            Il serait injuste de vouloir déposséder le genre humain de sa malfaisance, ça fait au moins 10000 ans qu’il la polit, c’est sa seule réussite incontestable.
                            C’est peut-être pour ça qu’il s’est créé un Dieu tout puissant, il ne pouvait porter seul le poids de son insuffisance.

                            Brassens avait raison, le pluriel ne vaut rien à l’homme.


                          • alinea alinea 29 juin 22:03

                            @Aita Pea Pea
                             smiley

                            Aucune haine, je transfère, tu vois ?
                            Je voudrais qu’on comprenne que dans des conditions de vie identique, nous nous comportons de manière identique. C’est tout. Donc ce qu’il faut pointer pour ce retour au moyen-âge, c’est l’absence de moyens donnés !


                          • mmbbb 30 juin 09:41

                            @alinea je propose que l on construise ex nihilo dans Le Larzac ( la grande gueule de Bové est pour l accueil des migrants ) et dans les Cevennes , des regions desertiques, des habitations pour migrants . 400 000 migrants chiffre minimun Vous apprécierez cette venue et vous verrez . Vas habiter dans une banlieue et tu cesseras ta morale de petite gauchiste . C ’est pour cela que Melenchon s est pris une beigne 


                          • alinea alinea 30 juin 11:01

                            @mmbbb
                            C’est pas de la morale !! c’est un constat ; de toutes façons, les blacks aux États-Unis, ils n’ont jamais demandé à y aller, hein ! Et les berbères chez nous non plus, on est allé les réquisitionner dans leur bled. Maintenant on pille leur pays et on y fait des guerres, pour notre petit confort. C’est Dieu qui a dit qu’on n’avait jamais rien sans rien ?
                            Alors bouclez-là droitiers de mes deux.


                          • mmbbb 30 juin 13:31

                            @alinea je t emmerde :la mixite sociale j ai connue 
                            Ta grande gueule de Bove une grosse pute d ecolo de mes deux les migrants chez vous et ferme la . Je prefere etre un droitier qu un encule de gauche Je l a fermerai et jamais tu te prends pour qui ? 


                          • njama njama 30 juin 13:47

                            @mmbbb

                            Homo sum ; humani nihil a me alienum puto : « Je suis un homme ; je considère que rien de ce qui est humain ne m’est étranger »

                            Terence écrivain berbère  

                            poète vraisemblablement d’origine berbère né aux alentours de 190 av J.C. et mort à Rome en 159 av. J.-C

                            C’est en exergue du dernier article de Chems Eddine Chitour, ... Éloge du vivre ensemble
                            Ça veut dire quelque chose pour vous ?
                            ce que je sais c’est que je n’ai pas besoin de le demander @alinea je connais déjà sa réponse smiley


                          • alinea alinea 30 juin 22:24

                            @njama
                            mmbb a l’air de penser que j’ignore ce que vivent certaines gens dans certains quartiers, et considère que je suis une bobo parce que je ne vis pas là !
                            J’entends toujours tout le monde et je comprends très bien cette oppression qu’ils ressentent, sauf que la faute n’est pas aux immigrés qui sont là mais à la politique menée depuis ... des siècles !
                            C’est toujours le peuple qui trinque, celui qui s’exile, et celui chez qui l’autre s’exile !
                            Jamais les politiques, ni les profiteurs.
                            Mais mmbb préfère m’insulter, suite à ma pseudo insulte, que réfléchir. Et là, on ne peut rien, et on ne s’en sortira pas tant qu’il n’y aura pas confluence des luttes, contre les vrais salauds !
                            Oui, njama, je crois être incapable de vivre dans la haine et je connais assez bien l’âme humaine pour ne pas me contenter

                            de désigner un coupable, quoique quelquefois je me laisse aller à l’encontre de macron !!!


                          • zygzornifle zygzornifle 30 juin 08:56

                            Le gouvernement Macron a affaire a la peste jaune ....


                            • generation désenchantée 30 juin 12:42

                              Au fait vu que la peste « noire » est de retour

                              Est ce que ces souches de pestes sont résistantes aux antibiotiques , parce que si elles le sont devenues cela risque d’être vraiment catastrophique comme bilan humain


                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 juin 12:55

                                @generation désenchantée

                                Bonne question.


                              • Xenozoid 30 juin 13:02

                                @Aita Pea Pea

                                Bonne question.

                                probablement


                              • njama njama 30 juin 13:56

                                @generation désenchantée

                                Est-ce que ces souches de... sont résistantes aux antibiotiques ?
                                c’est du verlan
                                en fait il faut traduire par Est-ce que les antibiotiques sont « efficaces » contre telle ou telle souche ?
                                Il est extrêmement difficile de remettre en cause l’efficacité d’un médicament ou d’un vaccin qui a reçu son AMM, et donc quand ça ne marche pas ou pas si bien qu’on l’espérait (efficacité relative) le médicament n’y est jamais pour rien, et on suppose que les souches nous jouent des facéties et qu’elles seraient devenues résistantes... ah les vilaines !


                              • generation désenchantée 30 juin 17:23

                                @njama
                                La question aurait peut être dût être est ce que les antibiotiques sont efficaces contre cette souche los angeles , mais c’est pas le plus important

                                La question que l’on devrait plutôt se poser c’est si c’est une souche qui risque de faire quelques morts , des dizaines , des centaines , des milliers ou des millions de morts

                                La peste noire a fait 34 millions de morts , la grippe espagnole de 1918 , a fait entre 50 millions a 100 millions de morts


                              • njama njama 1er juillet 10:33

                                @generation désenchantée

                                Dans le cas de la grande épidémie de peste à Marseille en 1720 plutôt que d’avoir la sagesse de maintenir un navire contaminé en quarantaine, les intérêts marchands (au bénéfice de quelques-uns) ont prévalu et engendré cette hécatombe.
                                La Danse du cheval blême : Le roman de la grande épidémie de peste de 1720, à Marseille
                                (2008) de Nicole Cheverney

                                Le 25 mai 1720, le Grand-Saint-Antoine rentre au port de Marseille, après six mois de navigation. Les intendants de santé découvrent alors avec horreur que la peste est à bord du navire : pendant la traversée, au moins dix passagers ont succombé à cette terrible maladie. Rapportant du Levant une cargaison d’une très grande valeur marchande, le Grand-Saint-Antoine tente d’éviter la quarantaine, tandis que les autorités cachent la vérité aux Marseillais. Mais le fléau se répand rapidement dans la vieille ville, où s’entasse le petit peuple. Après s’être propagée dans Marseille, la peste gagne les terroirs puis la Provence tout entière, jusqu’aux confins du Languedoc et du Dauphiné. Elle fera plus de cinquante mille victimes. C’est le récit de la longue agonie de la ville martyre que l’auteur nous conte, dans ce récit richement documenté, à travers le destin de personnages attachants ou méprisables. Des portraits d’hommes et de femmes sont brossés avec force et parfois un trait d’humour. Le long de cet épisode tragique de l’histoire de Marseille, la cupidité se dispute à l’héroïsme, la générosité et la lâcheté se côtoient. De grandes figures émergent, inoubliables : monseigneur de Belzunce, le chevalier Roze, le médecin Monédières. Nous revivons également ces deux années, qui ont terriblement marqué la mémoire marseillaise et provençale, comme un hommage à ces Marseillais anonymes qui ont fait don de leur vie pour secourir les pestiférés. Roman historique, mais sans doute aussi témoignage sur l’âme humaine, avec ses profondes contradictions : La danse du cheval blême est un récit poignant et dense.

                                https://www.decitre.fr/livres/la-danse-du-cheval-bleme-9782844786739.html


                              • njama njama 1er juillet 10:41

                                @generation désenchantée
                                la grippe espagnole ...
                                On peut lire toutes sortes de chiffres farfelus sur cette hécatombe, l’inflation aidant au fil des décennies on est passé de 10 à 100 millions de morts. Ce n’est tout simplement pas sérieux, ce ne sont que des projections statistiques sur la population mondiale de l’époque.
                                Il est temps de mettre fin à cette légende, des recherches historiques récentes nous ramène dans le réel, et le cohérent, le virus de la grippe n’y est pour rien ou si peu.

                                Les grippés ne mourraient pas d’un virus dévastateur mais de pneumopathies bactériennes secondaires sévères, l’acide acétylsalicylique (aspirine) prescrit à très hautes doses aurait été in fine l’agent morbide !

                                Une explication médicalement cohérente qui mettrait fin à ce redoutable virus fantôme du passé.

                                Grippe espagnole Un siècle après, on nous mène toujours en bateau !
                                Par Kim-Anh Lim
                                Trois études publiées aux États-Unis – le pays, rappelons-le, où la « grippe espagnole » a débuté en Occident – devraient définitivement mettre fin au mythe d’un virus hyper-virulent venu de nulle part.

                                http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/2012-2013/Juin-2013/Grippe_espagnole_Nexus89.pdf


                              • njama njama 1er juillet 10:56

                                @generation désenchantée

                                Salicylates and Pandemic Influenza Mortality, 1918–1919 Pharmacology, Pathology, and Historic Evidence
                                Karen M. Starko
                                Abstract
                                The high case-fatality rate—especially among young adults—during the 1918–1919 influenza pandemic is incompletely understood. Although late deaths showed bacterial pneumonia, early deaths exhibited extremely “wet,” sometimes hemorrhagic lungs. The hypothesis presented herein is that aspirin contributed to the incidence and severity of viral pathology, bacterial infection, and death, because physicians of the day were unaware that the regimens (8.0–31.2 g per day) produce levels associated with hyperventilation and pulmonary edema in 33% and 3% of recipients, respectively. Recently, pulmonary edema was found at autopsy in 46% of 26 salicylate-intoxicated adults. Experimentally, salicylates increase lung fluid and protein levels and impair mucociliary clearance. In 1918, the US Surgeon General, the US Navy, and the Journal of the American Medical Association recommended use of aspirin just before the October death spike. If these recommendations were followed, and if pulmonary edema occurred in 3% of persons, a significant proportion of the deaths may be attributable to aspirin.

                                https://academic.oup.com/cid/article/49/9/1405/301441


                              • njama njama 1er juillet 10:57

                                traduction :

                                Résumé
                                Le taux élevé de létalité - surtout chez les jeunes adultes - pendant la pandémie de grippe de 1918-1919 est mal compris. Bien que les décès tardifs aient révélé une pneumonie bactérienne, les décès précoces présentaient des poumons extrêmement « humides », parfois hémorragiques. L’hypothèse présentée ici est que l’aspirine a contribué à l’incidence et à la gravité de la pathologie virale, de l’infection bactérienne et de la mort, parce que les médecins de l’époque ne savaient pas que les régimes (8,0-31,2 g par jour) produisent des niveaux associés à l’hyperventilation et l’œdème pulmonaire chez 33 et 3 % des patients respectivement. Récemment, un œdème pulmonaire a été décelé à l’autopsie chez 46 % des 26 adultes intoxiqués au salicylate. Expérimentalement, les salicylates augmentent les niveaux de liquide pulmonaire et de protéines et altèrent la clairance mucociliaire. En 1918, le chirurgien général des États-Unis, l’US Navy et le Journal of the American Medical Association recommandaient l’utilisation de l’aspirine juste avant le pic de mortalité d’octobre. Si ces recommandations ont été suivies, et si un œdème pulmonaire est survenu chez 3 % des personnes, une proportion significative des décès pourrait être attribuable à l’aspirine.


                              • njama njama 1er juillet 11:00

                                @generation désenchantée

                                L’hécatombe de la grippe espagnole ... l’erreur médicale du siècle ?


                              • foufouille foufouille 1er juillet 11:15

                                @njama
                                nexus est une référence assez mauvaise ........


                              • njama njama 1er juillet 11:19

                                L’Aspirine en France : un affrontement franco-allemand
                                HAL Id : hal-00848459
                                https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00848459v1

                                « La production d’Aspirine de la SCUR passe de 3.554 kg en 1908 à 33.118 kg en 1914, et plus de 60.000 kilos en 1918 »

                                « En 1917, l’Aspirine est inscrite dans le Formulaire militaire du service de santé »

                                https://hal.archives-ouvertes.fr/file/index/docid/848459/filename/La_marque_Aspirine_en_Fra nce_11_EnregistrA_automatiquement_.pdf

                                https://farm1.static.flickr.com/821/41149086542_da32699638_b.jpg


                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 30 juin 18:23

                                Z’étes marrant vous zotres, car dans cette ville ou la mouvance gay est au top, peuvent quand même pas s’occuper de tout en même temps !!!!


                                @+ P@py


                                • nono le simplet nono le simplet 1er juillet 05:59

                                  L’ouest des États-Unis est un foyer endémique de Yersinia Pestis depuis très longtemps, du temps des chariots de colons, certainement ...



                                  • njama njama 1er juillet 10:15

                                    @foufouille
                                    en suivant votre lien

                                    « In recent decades, an average of seven human plague cases have been reported each year (range : 1–17 cases per year). »
                                    « Between 1900 and 2012, 1006 confirmed or probable human plague cases occurred in the United States. »

                                    On peut donc considérer que c’est une maladie très très rare, en vertu vraisemblablement de conditions d’hygiène bien meilleures que dans les siécles précédent, des traitements par sulfamides puis antibiotiques, de moyens prophylactiques efficaces, ... que la peste bubonique est peu contagieuse.


                                  • foufouille foufouille 2 juillet 09:02

                                    @njama
                                    il existe un réservoir animal, les chiens de prairies et d’autres rongeurs donc plus tu avais de travailleurs plus il existait de chances de contaminations.
                                    c’est très contagieux mais facile à soigner dé le début avec des antibiotiques.


                                  • zygzornifle zygzornifle 1er juillet 14:00

                                    est submergée par d’importants problèmes sanitaires : surpopulation

                                    ça rappelle la jungle de Calais et certaines rues a Paris ....


                                    • agent ananas agent ananas 1er juillet 17:02

                                      Ajoutez à cela le manque de couverture médicale pour de nombreux étasuniens et vous avez une recette pour une épidémie à grande échelle.


                                      • rugueux 1er juillet 17:40

                                        L’auteur est un rigolo qui prend pour argent content toutes les âneries qui circulent sur le net....

                                        Il y a toujours eu des cas de peste aux USA, environ une dizaine par depuis des décennies...des cas sporadiques donc selon la formule consacrée, rien à voir avec une épidémle...

                                        Même à Madagascar où se produit chaque une résurgence de la peste le nombre de morts oscille autour de 500...et personne n’y voit une résurgence de la grande pandémie européenne du XIVème siècl.

                                        Quant aux 350 cas de typhoïde aux US , si ce chiffre est exact, c’est totalement insignifiant pour un pays de 300 millions d’habitants dont quelques millions de clandestins venues d’Amérique du Sud susceptibles d’être contaminés...

                                        Le Dr Pinsky est peut-être diplômé mais c’est avant un branquignol...sa citation que vous reproduisez complaisamment est une idiotie..."La tuberculose est en train d’exploser, transmise par les rongeurs.....
                                        S’il peut le prouver alors c’est le Nobel assuré...La transmission de la tuberculose est strictement inter-humaine...


                                        • Buzzcocks 2 juillet 15:09

                                          Avec Roose et ses amis, c’est la peste brune qui est de retour chez nous ! Est ce mieux ? je ne sais pas, l’avenir nous le dira. La peste brune a tué pas mal de monde dans les années 40. Et Timothy Mac Veil et les dégénérés de ce style nous prouvent que la peste brune tue toujours de nos jours.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès