• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dilapidation

Curieux retour de l'âge de pierre, celui du cœur …

Un récent événement personnel, dont je tairai ici la nature, m'a mis en tête ce mot qui mérite bien un billet, tant il me semble être le symbole de cette société agonisante et néanmoins triomphante. À un jet de pierre de l'Occident cupide, une autre forme de barbarie jette également le bouchon trop loin avec ce même mot privé d'un préfixe. Curieux retour de l'âge de pierre car, à bien y regarder, s'expriment, ici ou bien là-bas, les deux facettes d'une société en totale décrépitude morale.

Nous allons laisser une planète exsangue, ruinée, malade et, sans doute, en état de choc. Nos enfants et nos petits-enfants convoqueront les tribunaux de l'Histoire pour nous mettre en accusation, pour pointer du doigt, s'ils sont encore présents sur Terre, notre immense responsabilité, notre inexcusable égoïsme, notre inqualifiable cupidité, notre suicidaire lâcheté. Ils pourrons bien nous traîner dans la boue, le vent de la débâcle sera passé par là et il n'y aura plus rien à faire.

Nous avons dilapidé notre héritage collectif pour la simple satisfaction d'un appétit toujours plus grand des richesses matérielles, du confort et de la facilité. Nous laissons un prochain champ de ruines, une planète débarrassée d'un grand nombre d'espèces et privée d'une part considérable de ses ressources naturelles. Nous avons exercé une razzia comme des troupes assoiffées de gloire et de richesse après une victoire.

Pour ce faire, nous avons accepté que se crée à nos frontières, un désert de pauvreté et de misère pour favoriser notre prospérité. Nous avons ainsi laissé grandir la haine et la superstition pour que des fous d'un Dieu de rédemption lancent des pierres sur la femme adultère. Je ne peux m'empêcher de penser qu'il y a simple et tragique relation de cause à effet dans ces deux versants d'une tragédie mortelle.

Rassurez-vous, ceux qui sont cause de toute cette catastrophe annoncée se gardent bien d'en subir les conséquences. Ils ont, depuis longtemps, pratiqué les théorie du développement séparé, se trouvent à l'abri dans des zones surveillées, gardées, éloignées de la misère qui les nourrit et les engraisse. Qu'ils soient banquiers adipeux aux doigts crochus et à la morale douteuse, financiers cupides et indifférents, maîtres du monde aveugles et sourds, princes hypocrites et retors, …tous profitent de ce rouleau compresseur qui broie les humbles, affame les pauvres, asservit les travailleurs, tue la faune et asphyxie l'atmosphère.

Les apprentis sorciers du capitalisme sauvage n'ont jamais autant accumulé de richesse. Il est inutile de rappeler les sommes mirobolantes qu'ils s'approprient sur le dos d'une population réduite, de plus en plus, à la servilité et à la misère. Les princes du pétrole et les roitelets de l'Afrique se gavent en détournant les ressources. Le peuple est ravalé au rang de pions inutiles ; nos gouvernements, soi-disant démocratiques, n'étant, eux aussi, que les valets et la courroie de transmission d'un système qui corrompt pour mieux s'étendre.

Nous ne disons rien ; chacun se contentant d'être un peu mieux loti que son voisin proche ou bien lointain pour fermer les yeux et tolérer encore et encore cette folie suicidaire. La valeur travail ne vaut plus rien, les ressources sont pillées, la terre ne nourrit plus ceux qui la cultivent ; les travailleurs sont de plus en plus pauvres et les rentiers de plus en plus opulents, les richesses disparaissent de l'endroit où elles sont produites pour aller engraisser des profiteurs sans vergogne.

La planète est devenue un terrain de jeu, de loisir pour les derniers rares bénéficiaires du gâteau. Les autres se contentent d'être la toile de fond misérable qui servira à distraire les voyageurs de la misère. Quelques clichés, quelques piécette jetées ici ou là et ils reviendront dans leurs tours dorées pour évoquer leurs vacances et se complaire de leurs privilèges. Ils ne mentionneront pas leur chance ; ils s'estiment légitimes dans leur droit de gagner mille fois plus que d'autres. C'est la curieuse loterie des inégalités.

Quant à nos gouvernants illusoires, après avoir posé pour la postérité, après s'être déplacés en jet privé pour venir parader devant les médias et ouvrir les travaux de la COP 21, ils ont depuis longtemps oublié toutes les promesses. Ils nous ont offert cette petite distraction gentillette avant que de retourner tranquillement à leurs occupations désastreuses. Ils participent à la dilapidation, ils l'encouragent, ils l'organisent pour maintenir croissance et prospérité sans la moindre pensée sur cette Terre qu'on ne fait qu'emprunter à nos enfants.

Dilapidez donc l'héritage de milliers de génération. Usez jusqu'à la corde du bien commun. Pourvu que vous finissiez riches à milliards, ayant accumulé des richesses folles qui ne serviront bientôt plus à rien ! Quand plus rien ne poussera, vous essaierez de manger vos avoirs et vos liquidités : ce ne sera ni nourrissant ni très digeste. Nous aurons au moins le plaisir de savoir que nous ne nous survivrez pas de beaucoup.

Prophétiquement leur

bateaux.jpg

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • juluch juluch 3 mars 2016 13:58

    Bien d’accord avec vous Nabum.....mais ça changera rien meme si depuis quelques années les mentalités changent...


    trop de profits à l’échelle planétaire. smiley

    • C'est Nabum C’est Nabum 3 mars 2016 20:00

      @juluch

      Cette échelle conduit dans un gouffre


    • LEELOO ORANGE SKUNK 4 mars 2016 08:13

      @C’est Nabum

      Vous avez bien raison, laissons planer le mystère

      je reprends donc à zero @Sarcastelle : super commentaire. Point à la ligne smiley


    • C'est Nabum C’est Nabum 4 mars 2016 09:47

      @ORANGE SKUNK

      Quand le mystère plane, les commentateurs s’écrasent


    • LEELOO ORANGE SKUNK 4 mars 2016 09:58

      @C’est Nabum

      Gaffe avec de telles envolées, vous risqueriez de confondre toute l’ambivalence de mon pseudo du moment : zest façon agrume pour atteindre le Zion ou rongeur coloré à l’effluve insupportable ? Faut garder le mystère tout entier smiley


    • Passante Passante 3 mars 2016 15:12

      la vérité du mensonge est peut-être ici révélée de la manière suivante :

      la dilapidation est dilapidation du nous, 
      qui désigne là le pronom récurrent du grand mensonge,
      si jamais il y avait eu le moindre nous réel, rien de tout cela n’aurait eu lieu ?
      échec au nous par tous les moyens !
      échec au nous par la nounou, 
      par le mouamoua, par le vouvouw

      un soir je lui dis : quelle est ta pensée la plus misogyne ?
      -ben les femmes tu sais.. même quand elles sortent, elles rentrent.
      j’ai mis du temps à comprendre, 
      le salaud.

      • C'est Nabum C’est Nabum 3 mars 2016 20:03

        @Passante

        J’avoue ne pas tout comprendre


      • kalachnikov lermontov 3 mars 2016 15:21

        ’les tribunaux de l’histoire’ ? Mazette !

        https://www.youtube.com/watch?v=RbVf8l9wzls


        • C'est Nabum C’est Nabum 3 mars 2016 20:03

          @lermontov

          S’il y a encore une Histoire, vous avez raison


        • oncle archibald 3 mars 2016 15:50

          La ou vous voyez un puits sans fond d’autres commencent à entrevoir le bout du tunel. Il n’y a jamais eu sur terre autant d’individus qui mangent à peu près à leur faim, les petits Français émus viennent en aide aux sinistrés de la Thaïlande ravagée par un tsunami au point qu’il y a pléthore de dons, la peine de mort régresse de façon inéluctable, bref ... Beaucoup de positif à mettre en balance avec le négatif très à la mode et le misérabilisme ressorti des placards, et il ne manque pas d’occasions de faire progresser le smilblick dans le bon sens.


          • C'est Nabum C’est Nabum 3 mars 2016 20:05

            @oncle archibald

            En partageant les miettes, la solidarité se débrouille bien

            Mais ceux qui possèdent tout ne bougent pas le petit doigt


          • OMAR 3 mars 2016 15:56

            Omar9

            Salut Nabum « .....notre immense responsabilité, notre inexcusable égoïsme, notre inqualifiable cupidité, notre suicidaire lâcheté. ».

            Article honnête, profond, sincère et réaliste, à lire et à méditer.

            Maintenant qu’il est écrit que " les princes du pétrole et les roitelets de l’Afrique se gavent en détournant les ressources et que le peuple est ravalé au rang de pions inutiles" je souhaite et j’espère que l’on ne tirera plus sur ce peuple....

             


            • C'est Nabum C’est Nabum 3 mars 2016 20:06

              @OMAR

              Merci

              Je suis honnête même si comme chacun, je peux me tromper parfois


            • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 3 mars 2016 17:05

              Bonjour,
              tu écris là un bon article,j’en reste bouché bée.
              Et oui ! tu trouveras toujours beaucoup de détracteurs pour les accusations,mais ce n’est que la plus triste vérité. Il n’y a aucune excuse pour se cacher et dire que c’est inexorable.Car alors comment peuvent-ils dans le même temps, plébiscité et faire la publicité d’exemples de nouveauté ,ils sont prêt a aluner ,mais ils faudrait d’abord, qu’ils atterrissent enfin sur la terre.


              • C'est Nabum C’est Nabum 3 mars 2016 20:07

                @hervepasgrave !

                Merci

                Je suis touché d’un compliment qui vient de vous


              • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 3 mars 2016 20:26

                @C’est Nabum
                bonsoir Nabum ,merci moi aussi en retour.
                 Mais je ne critique jamais pour détruire un auteur,mais au moins avec moi les choses sont claires et net.Nous vivons malheureusement dans un monde de faux culs !
                C’est bien beau d’empiler articles sur articles ils ne tiennent pas la journée.Comment dès lors vouloir changer le monde ou pour certain vouloir être moraliste ou je ne sais quoi ? Alors autant être direct. Cela ne changeras pas ma vie ,mais cela permet de recadrer certaines choses.Que je me trompe n’as d’ailleurs peu d’importance .Mais il faut secouer le cocotier.


              • Ebootis (---.---.62.33) 3 mars 2016 17:23

                @ Nabum


                Il faut choisir entre : Partage du monde ou Monde du partage.

                • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 3 mars 2016 20:02

                  @Ebootis
                  Bonsoir, ta réponse m"amuse !
                  J’aurai plutôt dis voulons nous un monde humain ,pour qu’il progresse.Une évolution en fait !
                  C’est moins commerçant je l’accorde.


                • C'est Nabum C’est Nabum 3 mars 2016 20:07

                  @Ebootis

                  Je suis partagé sur votre affirmation


                • clodius clodius 3 mars 2016 18:41

                  Se changer soi-même, faire activer « la lumière de son coeur » - Va résoudre ce GROS problème .


                  • C'est Nabum C’est Nabum 3 mars 2016 20:09

                    @clodius

                    Éclairons nos cœurs


                  • Le421 Le421 3 mars 2016 18:43

                    Je vais vous consoler comme je le fais pour moi-même.
                    Je me dis que nous sommes, les êtres humains, et pour une grande majorité, de parfaits abrutis qui s’ignorent, convaincus d’être les maîtres du monde. Voyez les US avec Trump, c’est une caricature et les gens l’adorent. Moi, Donald, le plus beau, le plus grand et le plus fort, je ferais des USA les dirigeants de la planète !!
                    Je me réjouis de ne pas faire partie de cette « majorité »...De cons !!


                    • C'est Nabum C’est Nabum 3 mars 2016 20:10

                      @Le421

                      Trop de cons et l’humanité sombre


                    • Reality 3 mars 2016 20:50

                      Paraît que le plus dur, c’est le deuil du monde qui nous a porté jusqu’ici.

                      Allez, stoppez les commentaires, vendez votre appartement, votre maison, si vous êtes trop jeune pour ça, faut voir avec vos parents, et les convaincre de vos arguments. Sinon, cumulez CAP maçon, charpentier, mécanique générale, électricité, électronique,.. Tout ça vaudra de « l’or » dans les années à venir. 

                      Il y a encore de la terre fertile, des âmes humaines désintéressées, des muscles dans les bras. 

                      Bâtissez ces arches de savoirs et de cœur. Décroissez de bon cœur, sans TV et internet.

                      Il y a beaucoup à faire pour tenter de parer la vague qui monte.

                      Y êtes vous prêt ? That is the « only » question ...


                      • C'est Nabum C’est Nabum 3 mars 2016 22:13

                        @Reality

                        Nous ne plaçons pas le débat sur les mêmes niveaux

                        Votre manière d’appréhender les choses n’est pas de nature à me rassurer sur l’âme humaine
                        Je me situe dans un autre contexte et j’ai sans doute tort Désolé


                      • Reality 4 mars 2016 12:15

                        @C’est Nabum
                        C’est à dire que « mon niveau » évoque une solution et un refus du néant tout en conservant à l’esprit le chaos qui s’avance. Une forme d’espoir au milieu du désespoir.
                        Cela à l’air de vous effrayer (sic) mais j’attends avec impatience vos solutions « in situ », dans la vraie vie quoi.
                        Sinon, j’accepte vos excuses.
                        Dont acte !


                      • C'est Nabum C’est Nabum 4 mars 2016 12:36

                        @Reality

                        Je n’ai de solutions que modestes individuelles et partielles
                        Je me contente de m’appliquer mes recettes sans les imposer aux autres

                        Je veux bien m’excuser si cela vous conforte


                      • Reality 4 mars 2016 13:45

                        @C’est Nabum
                        Sachez que ce que vous allez lire ci-dessous ne constitue en rien une attaque personnelle. Je suis d’humeur égale, modeste, n’ai aucune frustration sexuelle ou autre, suis agnostique et je ne succombe à aucune addiction (je désamorce le procès en « hérésie » ou « pathologie »).
                        « Je n’ai de solutions que modestes individuelles et partielles
                        Je me contente de m’appliquer mes recettes sans les imposer aux autres »

                        Vous n’avez donc aucun projet politique (au sens grecque du terme) ?
                        Vous ne voulez rien « n’imposer » aux autres ? Vous refusez de fait la confrontation ? Qui vous parle d’imposer ? La violence est inhérente à la Nature et ne trouve d’apaisement que dans l’équilibre des forces en présence (anticyclone/dépression, gravité/résistance de la croute terrestre,...).
                        Mais pourquoi alors écrire un article, assez documenté, sur le constat de l’état de la planète et qui ne peut que faire consensus ? J’ose espérer qu’il ne s’agit pas ici de flatter uniquement un égo !
                        Refusez la confrontation revêt à mon sens à une forme de soumission, s’est aussi refuser toute forme d’identité à revendiquer, tout héritage, toute notion de valeur profonde. 
                        Je ne connais pas votre age, mais cette fois-ci, c’est vous qui m’effrayez.
                        Il vous faut convertir cette énergie négative en actes. L’humanité mérite mieux.


                      • Abou Antoun Abou Antoun 4 mars 2016 09:11

                        Nos enfants et nos petits-enfants convoqueront les tribunaux de l’Histoire pour nous mettre en accusation, pour pointer du doigt, s’ils sont encore présents sur Terre, notre immense responsabilité, notre inexcusable égoïsme, notre inqualifiable cupidité, notre suicidaire lâcheté. Ils pourrons bien nous traîner dans la boue, le vent de la débâcle sera passé par là et il n’y aura plus rien à faire.
                        Rendre une génération responsable de la situation actuelle est abusif. Ce qui arrive c’est l’aboutissement d’un processus. Nos ancêtres, qui n’étaient ni meilleurs ni pires que nous, auraient fait de même s’ils en avaient eu les moyens. Après des siècles de batailles à petite échelle, ils se sont ’contentés’ de mettre la planète à feu et à sang avec deux guerres mondiales. Dès lors qu’on avait commencé il y a 10000 ans le processus de sédentarisation avec l’agriculture et l’élevage, la porte était grande ouverte à l’artisanat puis à l’industrie pour finir avec la société de consommation. L’explosion de la démographie, facilitée par le développement des sciences et de la médecine en particulier, liée au développement industriel allait conduire au salopage de la planète qui n’est pas encore complètement terminé. 
                        Rendre une classe sociale (minoritaire), disons les nantis, seule responsable des dégâts n’est pas non plus réaliste. La classe des ’maîtres’ des possédants a toujours existé et elle n’a jamais eu les moyens de causer les dégâts que peut causer une classe moyenne nombreuse enrichie en occident depuis un demi-siècle. C’est l’électro-ménager et la voiture de Mr ToutLeMonde qui met la planète sur les rotules. Mr ToutLeMonde était européen ou américain mais demain il sera Indien et Chinois, pourquoi pas ? Ces gens ont les mêmes droits puisqu’ils créent aujourd’hui les ’richesses’ que nous dilapidons. Simplement c’est trois milliards d’individus qui sont en train d’ accéder à la société de consommation.
                        Nous finirons sous un champignon atomique ou sur un tas d’ordures (peut être les deux). La classe politique est coupable de bêtise, de ne pas comprendre ce qui se passe, de ne pas essayer de renverser la vapeur (croissance, natalité, sarmement, dé ...). Quand on va dans le mur il faut faire demi-tour et pas accélérer. expliquez ça à Hollande qui fait sa prière tous les soirs à Sainte Croissance.
                         


                        • Reality 4 mars 2016 12:24

                          @Abou Antoun
                          C’est une bonne analyse. Il s’agit de la faillite du système dans son ensemble, de tous ses acteurs. Cette analyse démontre par elle-même l’inexistence d’un quelconque complot. Merci pour cela.
                          J’avais lu dans un article « sérieux » que des chercheurs s’accordaient sur le fait que le concept de paradis terrestre repose sur un monde dans lequel l’homme évoluait en accord et en équilibre avec la Nature. Rien d’irrationnel somme toute.
                          Une petite pensée pour les « indiens » d’Amérique.


                        • C'est Nabum C’est Nabum 4 mars 2016 12:38

                          @Abou Antoun

                          C’est abusif et voilà que fort de cette remarque on peut se laver les mains

                          C’est pas moi ce sont plutôt les autres.
                          Trop facile, nous laissons faire, nous sommes donc responsables

                          Hollande est un âne, il n’est besoin de rien lui expliquer, il ne comprendra pas son logiciel est faussé


                        • Abou Antoun Abou Antoun 4 mars 2016 12:50

                          @C’est Nabum
                          Je crois que vous n’avez pas compris le sens de ma remarque.
                          Ce que je dis c’est que ce n’est pas les autres, les coupables, c’est nous, nous tous ! Que j’associe à cette culpabilité les générations antérieures et toutes les classes sociales, dont je fais évidemment partie. Tout mettre sur le dos d’une petite classe de possédants, de riches, de capitalistes, c’est cela se défausser, se poser en victime et non en acteur.


                        • Abou Antoun Abou Antoun 4 mars 2016 12:56

                          @C’est Nabum
                          Hollande est un âne, il n’est besoin de rien lui expliquer, il ne comprendra pas son logiciel est faussé
                          Daniel Roux qui n’écrit jamais pour ne rien dire à très bien réglé le cas Hollande. Formé il y a 30 ans par des profs eux-mêmes dépassés depuis 30 ans, il est attaché à une doxa vieille de plus d’un demi-siècle, et n’est pas capable de la remettre en cause. Il est par ailleurs lié par des appartenances dont il a peur de se détacher, et je vous concède qu’il ne dégage pas une impression de grande intelligence. Rien à en attendre donc ni d’aucun des prétendants à la succession. L’heure est grave nous ne nous en sortirons pas en remplaçant un pantin par un autre pantin.


                        • bakerstreet bakerstreet 4 mars 2016 11:39

                          Vers un monde plus altruiste : http://bit.ly/1T23pvq

                          Vite, regardez cela, c’est le dernier jour
                          Bravo pour cet article qui traite de l’essentiel : Que faisons nous de notre vie, que donnons nous, où allons nous ?

                          • C'est Nabum C’est Nabum 4 mars 2016 12:39

                            @bakerstreet

                            Merci

                            Altérité nous sauvera de la cupidité et de l’égoïsme cynique


                          • tonimarus45 4 mars 2016 13:00

                            bonjoue—@ nabum— tout a fait d’accord avec votres posts ; mais attendez vous a un deferlement a ceux que j’appelle « les dechets d’humanite »« ..jJe pense que heureusement vous avez le »« cuir bien tanne »


                            • C'est Nabum C’est Nabum 5 mars 2016 10:58

                              @tonimarus45

                              Je me moque des critiques désormais

                              Mon père était maroquinier, question cuir, j’ai de la réserve
                              Merci


                            • jjwaDal jjwaDal 5 mars 2016 10:03

                              Globalement encore assez gentil, même si bien écrit.
                              Si un individu découvrait un héritage fabuleux et se mettait en devoir de « le claquer » en très peu de temps sans se préoccuper d’en faire profiter la descendance, la famille, les amis, les voisins nécessiteux, je pense qu’on le qualifierait de « parfait salaud ».
                              Une minorité de la population humaine vivant sur un intervalle de temps court (un siècle et demi) a juste fait la même chose. C’est de « nous » dont je parle...
                              On peux toujours dire « les fous, ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient », mais c’est être fort optimiste.
                              Qui nous a obligé à nous prendre pour la race « élue » ou « exceptionnelle », bref la race supérieure, pilier emblématique de toute définition de racisme. Il en découle par ex une consommation carnée qui étendue à la planète entière implique nécessairement la destruction de la plupart des écosystèmes et donc un écocide de grande ampleur. De quel droit , sinon celui du plus « fort » ?...
                              Qui nous a mis dans la tête que ce que nous pouvons nous « payer » ou « faire » nous donne la légitimité de le faire ? C’est mon pognon donc si je veux claquer 200k d’euros pour un vol suborbital c’est mon droit et je t’emm...
                              A plus petite échelle il suffit de voir l’essor du tourisme longue distance favorisé par le transport aérien massivement subventionné.
                              Ayons le courage de nous regarder en face ! Nos limites ne sont plus éthiques, elles sont aujourd’hui financières et demain imposées par la quantité de ressources disponibles per capita.
                              Nous voyons l’accroissement des richesses produites sans voir le ralentissement de la croissance et l’accélération du ralentissement de la croissance... On a vraiment séchés nos cours de maths... Quand on sera à zéro avec 90% de la population très en deçà de notre niveau de vie on va faire comment ?...
                              Une colonie de bactérie dans une boîte de Petri n’aurait pas un comportement plus court-termiste...
                              Donc si les « taupes » que nous avons choisies nous envoient dans les décors, c’est que tout le monde moins epsilon pousse fortement derrière...
                              Le temps dira.
                              Commentaires savoureux comme souvent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès