• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Élections Canada - « La rectitude politique prend le dessus sur le gros bon (...)

Élections Canada - « La rectitude politique prend le dessus sur le gros bon sens »

Le Canada est ainsi fait. Dans une même province, deux gouvernements sont appelés à prendre des décisions lourdes de conséquences qui bouleversent les convictions profondes d’un peuple.

Dans le cadre d’une élection complémentaire fédérale, qui se déroulera dans les trois circonscriptions d’Outremont, Roberval-Lac-Saint-Jean et Saint-Hyacinthe-Bagot, le 17 septembre prochain, Élections Canada permettra aux femmes de voter voilées en présentant une pièce d’identification avec photo ou un autre document qui prouve leur identité. Si elles n’ont pas ces deux documents, elles pourront faire confirmer leur identité par un autre électeur inscrit dans la même section de vote. Elles devront cependant ôter leur voile si elles n’ont pas les papiers nécessaires ou si elles ne sont pas accompagnées d’une personne qui peut confirmer leur identité.

Dans le cadre d’une élection complémentaire provinciale, qui se déroulera dans la circonscription de Charlevoix, le 24 septembre prochain, Élections Québec utilise ses pouvoirs pour interdire le vote à visage voilé.

Selon Michael Oliveira et Steve Rennie, de la Presse Canadienne, les règles controversées qui permettent aux électrices canadiennes de voter, vêtues d’une burqa ou le visage voilé, sont encore plus permissives dans d’autres provinces, dont l’Ontario, où le droit de vote est accordé même à un électeur portant un masque de gardien de but ou un sac en papier sur la tête. Le directeur général d’Élections Ontario, John Hollins, dit avoir consulté plus de 500 organisations avant de décider qu’une pièce d’identité sans photo était acceptable. Les leaders des trois principaux partis politiques de la province se sont ralliés à lui.

Le gouvernement du Canada a demandé au directeur général d’Élections Canada, un fonctionnaire, de revenir sur sa décision. Il a essuyé, lundi matin, une fin de non-recevoir. La position du gouvernement du Canada est claire : le Premier ministre, Stephen Harper, a déclaré qu’il était « en profond désaccord avec la décision d’Élections Canada. Le rôle d’Élections Canada n’est pas de faire les lois mais de les mettre en vigueur ». Le Premier ministre Harper a poursuivi : « les intentions du gouvernement et, je pense, de tous les partis du Parlement, étaient d’avoir une vraie identification des électeurs et des électrices ».

Lundi matin, le directeur général d’Élections Canada a rencontré la presse. Deux options s’offraient alors au fonctionnaire fédéral : a) au mieux, faire marche arrière et reconnaître que sa décision était, dans les circonstances, inappropriée ; b) au pire, maintenir sa décision en faisant fi de toutes les demandes et commentaires qui lui ont été adressés depuis la mise en application de sa décision. La conclusion aurait été la même dans les deux cas : une profonde erreur de jugement et une très mauvaise interprétation du seuil de tolérance d’une population auprès de laquelle le DG d’Élections Canada n’a pas su se mettre à l’écoute. En réponse au Premier ministre, et aux partis qui le critiquent dans sa décision, le directeur général d’Élections Canada, Marc Mayrand, a répondu que : « son rôle n’est que d’administrer la loi telle qu’écrite par les parlementaires ». Le fonctionnaire invite même les parlementaires à revoir leur loi s’ils le jugent nécessaire, mais il répète que ce n’est pas à lui de trancher le débat qui fait rage depuis jeudi dernier. Il a donc maintenu sa décision envers et contre tous.

Le fonctionnaire, Marc Mayrand, a admis qu’il a le pouvoir de modifier ou d’adapter la loi électorale, mais qu’il s’agit là d’un pouvoir exceptionnel qui ne doit être utilisé qu’avec circonspection. Il ne lui revient pas, répète-t-il, de se substituer au législateur. Qui plus est, ce pouvoir doit être utilisé afin de faciliter le déroulement du vote, et non pas pour restreindre les droits des électeurs.

Le ministre Lawrence Cannon, responsable de la région du Québec auprès du Premier ministre du Canada, considère que la rectitude politique prend le dessus sur le gros bon sens. C’est le genre de chose que les gens ordinaires ne comprennent pas. Afin de dénoncer cette situation, quatre femmes sont allées voter par anticipation, drapées dans des burqas, vendredi, dans la circonscription d’Outremont.

Le Premier ministre du Québec, Jean Charest, estime que la décision d’Élections Canada de permettre aux femmes voilées de voter à visage couvert, lors des trois scrutins complémentaires fédéraux du 17 septembre au Québec, est « mauvaise ». Il rappelle que le débat sur cette question a eu lieu au Québec, lors de la dernière campagne électorale, et que décision a été prise d’interdire cette pratique.

Le Bloc québécois (Parti d’opposition - Ottawa) n’a pas tardé à mettre au compte de la provocation pure et simple cette décision d’un fonctionnaire fédéral en sol québécois : « Il y a quelque chose d’un peu provocateur à faire en sorte qu’un débat qui a été conclu au Québec et qui s’est conclu par le fait que tout le monde doit voter à visage découvert soit remis en cause par Élections Canada, dans le cadre d’élections partielles qui n’ont lieu qu’au Québec. Là, il s’agit, à mon sens, presque d’un geste qui frôle la provocation ». Le leader du Bloc québécois y perçoit une différence fondamentale entre les visions québécoise et canadienne de l’intégration. « La nation québécoise a une perception de l’intégration qui est différente de celle du Canada, qui elle vise le multiculturalisme. Ce que ça révèle, une fois de plus, c’est que la nation québécoise et la nation canadienne ont une vision de leur avenir totalement différente ».

La présidente de la Fédération des femmes du Québec, Michèle Asselin a rappelé simplement : « que les femmes qui portent le niqab ou la burqa doivent s’identifier comme le font toutes les électrices et tous les électeurs. C’est une règle obligatoire qui doit s’appliquer sans distinction de sexe ou de religion ». La Coalition canadienne pour la démocratie estime pour sa part qu’il s’agit d’une violation des principes d’égalité : « L’initiative d’Élections Canada viole le principe de base du vote public au Canada et le principe de l’égalité de tous les Canadiens devant l’urne  ».

La porte-parole du groupe Canadian Council on American-Islamic Relations, Sarah Elgazzar, s’explique mal la controverse puisque ces femmes se dévoilent déjà le visage quand elles vont à la banque et les photos de leurs cartes d’identité montrent toujours un visage découvert : « Elles n’ont pas de problème à se dévoiler pour s’identifier, ça n’a jamais été un problème. Peut-être que le directeur général d’Élections Canada avait de bonnes intentions, mais le moment où c’est sorti, la manière dont c’est sorti, ce n’était pas une bonne idée. Ces femmes n’ont jamais demandé d’accommodement. Ça a été très mal géré ».

L’organisme Présence Musulmane Montréal se questionne aussi sur cette décision d’Élections Canada de permettre aux musulmanes de voter avec un voile qui cache complètement leur visage. Certains estiment qu’elle ne fait qu’attiser les tensions sociales entre musulmans et non-musulmans, soulignant que les femmes musulmanes n’ont jamais demandé une telle mesure. « Ça fait des années que ces femmes-là votent, elles n’ont jamais demandé de traitement spécial, tout en sachant qu’elles ont le droit de le faire. Elles, par elles-mêmes, ont pris l’initiative de dévoiler leur visage parce qu’elles trouvaient que c’était très normal pour une question de sécurité, la même chose qu’elles font aux douanes ou au bureau de passeports. Donc pour elles, c’est très normal qu’elles dévoilent leur visage ».

Le président du Congrès islamique canadien, le Dr Mohamed Elmasry, croit pour sa part que le système électoral canadien devrait exiger que les femmes voilées montrent leur visage, mais devant une autre femme et à l’abri du regard des hommes : « Le Congrès est contre toute forme de discrimination, mais en même temps, les gens doivent être identifiés lors des élections », ajoutant qu’il s’agit là de la méthode utilisée dans plusieurs pays musulmans.

Michèle Ouimet est « chroniqueur » au quotidien La Presse. Elle s’interroge, en tant que femme, sur une décision hautement controversée balancée en pleine figure : « Je suis généralement en faveur des accommodements raisonnables. J’étais d’accord avec le port du kirpan à l’école, l’érouv dans Outremont, la souccah sur les balcons des condos. C’est pour vous dire. Mais le niqab ? Non, c’est trop. Tout simplement trop. Le niqab n’est pas un simple bout de tissu. Au contraire. Il nous jette en pleine figure l’inégalité entre les hommes et les femmes et il rappelle la charia, la loi islamique où les femmes sont traitées comme des mineures. Si des musulmanes veulent se promener dans la rue avec leur niqab, libre à elles, mais les institutions publiques ne doivent pas céder un pouce. Donc pas de niqab à l’école, dans les tribunaux, les bureaux de vote, les aéroports. Le feu couve et, avec cette histoire de niqab, le directeur général des élections vient de fournir l’huile ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 11 septembre 2007 10:22

    « « Le Congrès est contre toute forme de discrimination, mais en même temps, les gens doivent être identifiés lors des élections » »

    Il faut qu’il m’explique où est la discrimination quand on demande à tous électeurs de montrer son visage. C’est même le contraire, c’est totalement égalitaire : tous le monde subit le même traitement. Il y a discrimination quand on procure un traitement particulier à des personnes.


    • Internaute Internaute 15 septembre 2007 12:01

      Voilà à quoi on arrive à force de se triturer l’esprit avec les droits de l’homme.

      Scoop Référendum Canada 2018 : Lors des prochaines élections, les enfants des canadiens issus de l’immigration européenne du 17° siècle auront le droit de voter, à condition qu’ils portent un foulard couvrant leur visage et ne prononcent pas leur nom. Le but du référendum étant le confinement des citoyens de race blanche dans les territoires du Nord, le mouvement des Droits de l’Homme Canada et de Reporter Sans Discrimination a jugé qu’ils pouvaient encore participer à cette élection, à titre exceptionnel et humanitaire.


    • LE CHAT LE CHAT 11 septembre 2007 10:50

      ça va être folklorique dans la file d’attente , avec Darth Vador et son casque , Jason et son masque de hockey , le bon dr Hannibal Lecter , le masque de fer ....

      Est ce aux immigrants à se plier aux coutumes du pays d’acceuil ou faut il céder aux exigences des rétrogrades désirant nous ramener des siècles en arrière . Il faudrait réfléchir à accorder le droit d’asile à de tels individus qui sont heureux de fuir l’oppression dans leurs pays mais veulent nous imposer leurs moeurs rétrogrades !  smiley


      • Marie Pierre 11 septembre 2007 11:38

        Chalut Chat,

        En attendant, c’est Belphégor !


      • RemiZ 11 septembre 2007 17:10

        Pas d’accord avec toi, Le Chat.

        Pierre rappelle que ces femmes n’ont demande aucun traitement de faveur. C’est une loi pour enerver les uns et les autres, et ca marche !

        Alors excuse toi aupres des individus qui ont fui l’oppression dans leur pays, sinon c’est a Batman que tu auras affaire.


      • Marie Pierre 11 septembre 2007 11:05

        Meric Pierre de nous renseigner sur ce qui couvait déjà.

        Ben voilà où ça mène la Petite Mosquée dans la prairie !

        En tant que femme, je trouve cette situation inadmissible. Où est l’égalité entre toutes les femmes ? Et dans les aéroports ? Les femmes entièrement voilées ne sont pas soumises aux mêmes règles que les autres : pas de vérification, en fait, n’importe qui pourrait se cacher sous un niqab.


        • Marsupilami Marsupilami 11 septembre 2007 11:45

          @ Pierre

          Merci pour cet exposé complet et rigoureux de cette nouvelle offensive islamiste qui a reçu la complicité d’aspirants à la dhimmitude adeptes des accomodements raisonnables avec l’Islam qui sont totalement déraisonnables.

          Là, on est en plein réel, c’est-à-dire loin, très loin des niaiseries désinformatrices de la Petite mosquée dans la prairie. Plutôt du côté de la charia en Ontario ou au Québec, ou encore de taxis musulmans à Montréal.

          Chers cousins québecquois, ne lâchez rien sur la laïcité et l’égalité des sexes ! Arrêtez tous les accomodements raisonnables avec l’Islam !


          • Marie Pierre 11 septembre 2007 11:55

            Pierre,

            Je donne le lien vers un site Riposte laïque

            En ce moment, nous devons être vraiment vigilants, ne rien céder, car il semble que les islamistes nous mettent à l’épreuve pour qu’on lâche à chaque fois un peu plus.

            Comme le dit Marsupilami, ne lâchez rien sur la laïcité et l’égalité des sexes.


            • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 11 septembre 2007 13:30

              Bonjour Marie-Pierre et les autres

              Merci de tous ces bons commentaires. Merci pour le lien.

              Pierre R.


              • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 11 septembre 2007 13:31

                Marsu

                Merci Marsu pour les liens.

                Pierre R.


              • Marsupilami Marsupilami 11 septembre 2007 13:47

                @ Pierre

                Je comprends à fond le problème des Québecquois qui se méfient à juste titre du pseudo-multiculturalisme des Canadiens anglo-saxons, qui est une pure folie. On ne peut pas être tolérant avec les ennemis de la tolérance. Les canadiens commencent tout juste à prendre conscience des problèmes que posent les immigrés musulmans dans leur pays. En France, on a une petite longueur d’avance. Les autorités canadiennes auraient pu scruter à la loupe l’expérience française dans ce domaine, mais elles ne l’ont malheureusement pas fait, probablement parce qu’elles sont aimantées par le naïf tropisme étasunien du « This land is your land », alors que les musulmans fonctionnent sur le mode du Dar El-Islam.

                Ne vous laissez pas faire, chers cousins...


              • Marsupilami Marsupilami 11 septembre 2007 18:38

                @ Léon

                Il faut soutenir les Trouchelut. Maintenant ça peut se faire sur un site de gauche qui dénonce l’islamogauchisme, bonne nouvelle.


              • claude claude 11 septembre 2007 18:46

                bonjour léon,

                je plains l’avocat de madame truchelut : l’affaire est délicate à plaider... ainsi que le magistrat qui devra dénouer l’imbroglio des susceptibilités de l’âme humaine...

                je comprends son attitude , indisposée par le voile de ces 2 femmes, qui témoignaient aussi ouvertement de leur foi. comme l’on fait remarquer certains, le voile islamique ne relève pas du même principe que la croix ou la kippa : il est un instrument de soumission des femmes.

                mais je comprends aussi ces femmes, qui ont le droit d’exprimer leur foi.

                les religieuses chrétiennes portent aussi le voile.

                où est la limite entre la libre expression d’une foi et la contrainte d’en suivre les préceptes ???


              • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 12 septembre 2007 00:50

                Léon

                Merci d’avoir rappelé ce fait important qu’il nous faudra suivre avec beaucoup d’attention. Je vais probablement l’analyser à fond et m’en inspirer pour proposer un article ici même, au Québec.

                Pierre R.


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 09:44

                Léon,

                C’est bien pour alerter que j’ai mis le lien de Riposte Laïque mais je le remets plus particulièrement sur cet article.

                Les provocations sont de plus en plus nombreuses, et l’exemple de Pierre en est la preuve.

                J’ai un article en préparation sur le sujet, j’étoffe encore...


              • IP115 12 septembre 2007 10:03

                Salut Pierre, Marsu, Marie Pierre, Léon et autres défenseurs de la laïcité

                Vous avez tous raison de dénoncer vigoureusement ces coups de butoir répétés à la démocratie. Je crois comme Marsu qu’il faut que nous soyons tous extrêmement vigilants et que nous n’accordions aucune tolérance à des intolérants. Quant au multiculturalisme à l’anglo-saxone, nous avons vu ce que cela donne en Grande Bretagne.

                Marie Pierre, j’attends ton article avec impatience et tu peux compter sur mon soutien face aux islamo-guignols qui ne manqueront pas de s’acharner sur toi !

                PS : Ce serait pas mal si quelqu’un voulait se dévouer pour faire un article de soutien à cette famille Trouchelut. Marsu je crois bien c’est un article taillé pour toi ça, non ?


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 10:17

                IP 115,

                Tu as certainement vu qu’il y a aussi une institutrice qui est poursuivie pour avoir refusé qu’une mère voilée accompagne une sortie scolaire. La HALDE, tout comme le fonctionnaire canadien zélé, dépasse ses prérogatives. Et nous devons tous le dénoncer.


              • IP115 12 septembre 2007 10:18

                oops, désolé Marie Pierre,

                j’ai lu trop vite, j’avais compris que tu voulais écrire un article sur le port du voile de manière générale, mais c’est encore mieux que ce soit une femme qui se penche sur le cas de la famille Trouchelut.


              • IP115 12 septembre 2007 10:45

                @ Marie Pierre

                Non je ne savais pas pour l’institutrice mais c’est scandaleux. C’est clair que la laïcité est attaquée sur tous les fronts par les islamistes, assistés de toutes ces organisations pseudo humanistes (genre MRAP, LDH, etc ...), noyautées par les islamo-gauchistes et qui utilisent nos propres institutions contre nous. Evidemment, inutile de réclamer la réciproque de leurs revendications dans un de leurs pays, tout cela est à sens unique !

                Je ne comprends d’ailleurs pas que la justice, qui se plaint pourtant de manque de moyens, suivent ce genre d’accusation coûteuse pour la société à tous points de vue.

                Le pire c’est que je ne serais pas étonné que cette femme risque plus qu’un casseur de banlieue.


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 10:47

                Bonjour Claude,

                Tu dis « les religieuses chrétiennes portent aussi un voile ». Sauf que, le port de ce voile leur est strictemement interdit dans les édifices publics, notamment dans les cliniques où elles avaient coutume de travailler. Idem pour les centres de soins où elles exercent.

                De plus, elles ne font pas partie, de par leur sacerdoce, de la société civile. Attention donc à l’amalgame.


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 10:49

                IP 115,

                Non non, bien lu, sur le voile en général, plutôt sur le pouvoir religieux


              • docdory docdory 12 septembre 2007 10:56

                @ Claude

                Je ne pense pas que l’avocat de Madame Truchelut aura tant de mal que ça . Faisons une expérience de pensée :

                Supposons que , au lieu d’une famille d’islamistes , Madame Truchelut ait eu à recevoir une famille de naturistes . Si elle avait précisé aux membres de cette famille de naturistes qu’ils pouvaient vivre nus dans leur partie privative de gîte , mais qu’ils devaient se rhabiller dans la partie commune , et que le chef de cette famille de naturistes ait déclaré : « non , pas question , on a quand même bien le droit de passer toutes nos vacances à poil dans ce pays ! », et que , devant le refus de Madame Truchelut , ils la traînent devant les tribunaux pour « refus de vente » , à l’instar de cette famille d’islamistes . Croyez vous un seul instant que cette famille de naturistes aurait gain de cause devant les tribunaux ???

                Or , pour l’immense majorité des français , il est bien plus choquant de voir une femme se promener en burqa que de voir une femme nue sur la plage ou ailleurs !

                En quoi est-ce que les idées musulmanes devraient , dans la France de 2007 , bénéficier de privilèges spéciaux par rapport à d’autres idées , comme le naturisme , dont le danger social est inexistant . Après tout , il n’y a jamais eu d’attentats naturistes alors qu’on ne compte plus les attentats musulmans ( 11 septembre , Londres , Madrid , Bali etc ...) !!!!


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 14:19

                @ Docdory,

                Entièrement d’accord avec vous, je mijote ça depuis un moment...


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 16:42

                @ Léon,

                Je ne publie pas sur l’affaire Truchelut.


              • docdory docdory 12 septembre 2007 17:05

                @ Leon

                Mais dans un pays supposé être laïque , les religions ne sont pas censées avoir droit à plus de considération que d’autres courants de pensée . Le naturisme est , selon ses promoteurs , un courant de pensée philosophique , qui jouit donc dans un pays laïque des mêmes droits que les religions . Le fait pour un naturiste de se mettre nu dans les parties communes d’un gite rural est une manifestation publique d’une opinion philosophique , le fait pour une musulmane de mettre une burqa dans les parties communes d’un gîte rural est une manifestation publique d’opinion religieuse !

                Les parties communes d’un gîte rural ne sont pas des lieux de manifestations publiques d’opinions , mais des lieux de vacances tranquilles !

                Quant à l’argument du racisme , il est très facile de le démolir complètement . Il est bien évident que Madame Truchelut aurait parfaitement accepté ces personnes si elles s’étaient engagé à s’habiller normalement et non aggressivement , quelle que soit leur origine géographique !

                Par ailleurs , Madame Truchelut , comme tout prestataire de service , sait instinctivement quand des clients vont être une source d’emmerdements : il est bien évident que , si elle avait accepté les burqas , ces clients spéciaux auraient fait de multiples autres réclamations : un frigidaire spécial pour que leurs aliments ne soient pas en contact avec du porc , le droit de faire cinq prières par jour dont la première à six heures du matin sur le tapis du salon , que les autres clientes du gite s’habillent « décemment » et non pas en short et débardeur , etc, etc ...

                Enfin , le résultat de ce scandaleux procès , quelle qu’en soit l’issue , c’est que les autres propriétaires de gîtes ruraux , méfiants , risqueront à l’avenir de prétendre être complets dès qu’ils auront au téléphone quelqu’un avec un soupçon d’accent arabe ! Tant pis pour l’assimilation souhaitable des personnes d’origine maghrébine ...


              • docdory docdory 12 septembre 2007 17:43

                @ Ip 115

                Jecrois que je vais essayer de prendre le temps d’écrire cet article , si personne d’autre ne le fait . Avant le 2 octobre , c’est promis !


              • Marsupilami Marsupilami 12 septembre 2007 17:52

                @ Docdory

                Si tu as le temps, écris cet article. Je l’aurais bien fait comme m’y a invité IP115, mais en ce moment j’ai vraiment pas le temps. Je refais un lien sur Riposte laïque si ça peut te servir. Quel pied ce site ! Enfin on n’est plus obligés d’aller chercher de l’info sur ce genre de sujet chez ces fachos de France-Echos... qui ont apparemment quelques problèmes !


              • ka 12 septembre 2007 17:59

                Je trouve cette histoire de procès contre Mme Truchelut complètement ridicule quand bien même il y aurait eu discrimination. Il est évident dans cette histoire que pour cette Mme Truchelut avoir des clientes voilées au sein de son gîte rural n’est pas une très bonne publicité et cela risque de faire fuir d’éventuels clients qui n’aimeraient pas passer leurs vacances parmi des personnes dont elles ne partagent pas les convictions et les pratiques.

                Ces bonnes femmes voilées qui portent plainte ne sont que des fouteuses de merde, elles pourraient passer leurs vacances ailleurs et sans que personne ne leur demande de retirer leur voile. Si je devais traîner devant les tribunaux toutes les personnes qui ont été discriminantes envers moi je ne m’en sortitrais pas.

                En reprenant l’exemple des naturistes (je n’ai rien contre les naturistes), je dirais que ne partageant pas leur philosophie du « tous à poil et alors » je n’irais pas vêtue de mon voile me trimbaler dans une de leurs plages, non seulement ce serait considéré comme de la pure provocation mais en plus je ne m’y sentirais pas très à l’aise. Putain ya mieux pour passer ses vacances qu’un lieu où on est pas le bienvenu.


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 18:07

                @ Ka,

                Sauf que pour cette histoire de gîte, il semble bien qu’il y ait eu préméditation.


              • ka 12 septembre 2007 18:09

                @ Marie Pierre

                C’est-à-dire ?


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 18:10

                Salut Marsu,

                Je passe un temps fou sur le site de Riposte laïque, plein d’infos, toutes vérifiées. Encore mieux que Respublica.


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 18:16

                @ Ka,

                Je te renvoie sur cet article.


              • ka 12 septembre 2007 18:17

                « Sauf que, le port de ce voile leur est strictemement interdit dans les édifices publics, notamment dans les cliniques où elles avaient coutume de travailler. Idem pour les centres de soins où elles exercent. »

                Qu’entends-tu par « édifices publics » ?

                D’accord pour l’interdiction dans les cliniques, hôpitaux et centres de soins, je comprend mais cette interdiction est aussi valable pour les femmes voilées musulmanes, j’ai une voisine infirmière qui porte le voile elle le retire pour travailler et c’est normal vu le travail qu’elle fait.

                Pour ce qui est des bonnes sœurs j’en ai déjà rencontré qui portaient leur voile dans la rue ou dans d’autres endroits publics, trouves-tu que ce soit choquant ?


              • Marsupilami Marsupilami 12 septembre 2007 18:18

                @ Marie Pierre

                Bien d’accord avec toi. Merci de nous avoir fait connaître ce site. On respire. Sur France-Echos, j’avais la nausée en lisant ces sinistres amalgames.

                @ Ka

                T’as vraiment pété un plomb en faisant un lien entre le suicide et le voile. A moins que tu n’aies dévoilé le message que t’a envoyé ton inconscient de musulmette voilée : s’enfoularder serait un suicide féministe ? Si c’est ça, ton inconscient a tout compris. Ecoute avec attention ce qu’il te dit...


              • docdory docdory 12 septembre 2007 18:20

                @ Marsupilami

                Je connais bien riposte laîque , que je reçois depuis sa parution , il y a aussi les excellents sites« ResPublica » et « faire le jour » , qui n’ont aucune parenté avec l’extrême droite .


              • fouadraiden fouadraiden 12 septembre 2007 18:20

                on lâchera rien n’ont plus imbécile de compatiote déraisonnable.


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 18:21

                Ka, j’ai bien précisé que la situation des bonnes soeurs n’était pas à comparer avec celle des musulmanes, qui sont des femmes comme toi et moi, mères de famille et tout.

                Bon, question perfide : est-ce que ta voisine qui enlève son voile accepte de soigner des hommes ?


              • Marsupilami Marsupilami 12 septembre 2007 18:24

                @ Fouad

                Retourne dans ta madrasa voir ce qu’ils pensent des talibans décérébrés dans ton genre qui baisent des putes à Marrakech le 9/11, espèce de faux-cul islamiste.


              • ka 12 septembre 2007 18:27

                Oui elle accepte de soigner des hommes elle a même accepté de changer les pansements de mon oncle à domicile après qu’il ait été opéré pour un problème d’artère bouchée (à cause deces fichues cigarettes) et les pansements se situaient au niveau du bas ventre.


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 18:27

                @ Marsu,

                Mon article est parti, j’attends, un deuxième en préparation, sur les papistes cette fois.


              • ka 12 septembre 2007 18:30

                @ Marie Pierre

                Ok je comprends mieux maintenant cette histoire, en effet si c’est prémédité c’est dégueulasse et si Mme Truchelut peut le prouver elle aura gain de cause.


              • fouadraiden fouadraiden 12 septembre 2007 18:30

                Attention ,KA KA n’est autre que Marsu .une ventriloque voilée.

                il fait tenir des propos à une voilée au nom de KAKA, sortie de son imagination de veillard orientalisé (ce qui n’existe pas puisqu’elles sont lobotomisées par le système « éducatif » français) pour ensuite tenir avec elle un discours aussi ahurissant que stupide.

                il nous fait croire qu’une voilée ça discute de suicide à la vielle du sacré mois.quel sacré branleur ce Marsu.


              • ka 12 septembre 2007 18:33

                @ Marsu

                J’ai déjà dit que c’était nul comme comparaison, tu veux quoi de plus que je me flagelle ?


              • ka 12 septembre 2007 18:35

                Fouadraiden comme d’hab t’es trop con.


              • fouadraiden fouadraiden 12 septembre 2007 18:38

                pas assez pour me mettre le voile smiley


              • Marsupilami Marsupilami 12 septembre 2007 18:38

                @ Ka

                Ne te flagelle surtout pas ! Tu es sunnite et c’est réservé aux mâles chiites lors de la (dé)fête de l’Achoura...


              • fouadraiden fouadraiden 12 septembre 2007 18:43

                pas à Marrakech du con mais à Tanger.

                car durant l’été ,elles courent toutes vers Tanger,plus agrébales,et c’est la seule façon pour les marocaines de passer inconito.


              • ka 12 septembre 2007 18:43

                Fouadraiden (con malgré lui)

                Par contre ta mère et ta soeur qui elles aussi sont voilées si mes souvenirs sont bons le sont aussi (connes) si je te suis.


              • Marsupilami Marsupilami 12 septembre 2007 18:46

                @ Fouad

                J’ai fait une erreur de localisation. Je ne m’en repent même pas tant tu es stupide, répugnant et vulgaire.


              • fouadraiden fouadraiden 12 septembre 2007 18:48

                KA (voilée malgré elle)

                on est pas en Arabie ici et donc ni papa ni maman ici pour parler en ton nom.


              • fouadraiden fouadraiden 12 septembre 2007 18:52

                t’inquiète , mais si veux tremper ton vieu zizou à un prix raisonnable oublie la ville ocre.


              • ka 12 septembre 2007 18:53

                Oh mais je n’ai besoin ni de mon papa ni de ma maman pour m’exprimer et je l’ai d’ailleurs fait coco.


              • fouadraiden fouadraiden 12 septembre 2007 19:01

                kaka( désérotisée)

                ne le fais pas pour les autres non plus.

                kaka est marsu mais on fait comme si une musulmane ça existe sur un forum où s’expriment 90 pour cent d’islamophobes.


              • ka 12 septembre 2007 19:04

                Autre chose je ne suis pas voilée malgré moi, c’est un choix. Et toi, tu as choisi d’être con ou es-tu con par nature ?


              • fouadraiden fouadraiden 12 septembre 2007 19:07

                ka (la soumise insoumise)

                mais tu es une ventriloque et sans ton Maître du jugement dernier que vaudrait ton libre choix ?


              • ka 12 septembre 2007 19:29

                Mais Fouad tu sais très bien que les notions de libre arbitre et de prédestination coexistent dans l’Islam puisque nous ignorons notre avenir. A moins que Dieu te donnes des renseignements sur le tien tu n’agis pas en te disant que tu le fais en fonction de ce que Dieu a prévu pour toi mais en fonction de tes choix. Si nous n’avions pas ce libre arbitre à quoi servirait le jugement dernier puisque nous ne pourrions être tenus responsables de nos actes.


              • fouadraiden fouadraiden 12 septembre 2007 19:36

                pauvre ventriloque ,voilà qu’on te fait radoter de la scolastique féodale.


              • Marie Pierre 12 septembre 2007 22:17

                @ Ka,

                Désolée, mais je ne pense pas que le libre arbitre existe en Islam (et même chez des chrétiens intégirstes). C’est justement le contraire. Tu n’agis qu’en fonction de la loi divine.


              • Internaute Internaute 15 septembre 2007 12:08

                @Marsu

                Le « this land is your land » ne vous fait-il pas penser au « Ils sont chez eux chez nous » de François Mitterand ? Il n’est pas besoin d’aller chercher aux US les raisons de nos propres problèmes. Le PS et l’UMP s’en chargent.


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 septembre 2007 01:11

                Bonjour Pierre R. felicitation pour la rigueur journalistique. Je ne m’y sens pas tenu, donc..

                Cette décision est légalement inattaquable ; donc la balle dans la cour du parlement. Excellent, parce que je crois que c’est une provocation pour envenimer les relations avec la communauté islamique - qui n’a rien demandé - et que le faire remarquer est une bonne chose.

                Pourquoi le Gouvertnement hypocritement lance-t-il ce ballon ? Pour justifier l’intervention en Afghanistan et ce qui pourrait suivre. On est en plein Goebells - ou Barnays - et la population ne verra rien. Je réfléchis sur les conclusions à en tirer.

                Pierre JC Allard


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 septembre 2007 01:32

                @ IIP 115 Et tous les autres... Nous avosn des divergences sur le 9/11, sur ce qu’est la Gauche et sur la façon de réagir à l’altérité... Je suis heureux de voir que nous sommes tous d’accord sur la nécessité d’arrêter la corrosion de la culture laïque par l’insolence. Souvenons-nous que, selon les données du marketing, chacun de nous qui parlons représente 10 000 lambdas qui se taisent. Je crois que nous allons vers un « moment de vérité ». Il y a des points d’inflexions dans l’Histoire. On oublie ceux qui ont été favorables, mais le temps n’est pas à travailler pour les "ratings’

                http://nouvellesociete.org/5170.html

                Pierre JC Allard


              • claude claude 16 septembre 2007 02:32

                @ ka,

                vous écrivez : « (...)Pour ce qui est des bonnes sœurs j’en ai déjà rencontré qui portaient leur voile dans la rue ou dans d’autres endroits publics,(...) »

                c’est différent, les religieuses chrétiennes font plusieurs années de noviciat( au moins 3), avant de prononcer leurs voeux définitifs. elles testent leur foi et travaillent sur leur spiritualité. le voile et l’alliance qu’elles portent, indiquent qu’elles renoncent aux biens matériels pour se mettre au service du Christ ( contemplatives )ou des hommes (soeurs dans le siècle : comme les petites soeurs du caire de soeur emmanuelle ).
                http://religieuse.cef.fr/religieuse/pano5FS.htm
                http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C5%93ur_Emmanuelle
                http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A8re_Teresa

                ce sont toutes des femmes majeures et qui ont fait un long cheminement avant de prendre leur décision. il n’y a pas d’enfants, ni d’adolescentes. certaines ont eu une vie amoureuse, professionnelle, sociale, accomplie avant de se tourner vers les ordres.

                de plus, elles ont la possibilité de renoncer à leurs voeux et de retourner à l’état laïc, si elles ne se sentent pas assez fortes pour continuer leur engagement, car elles traversent des périodes de remise en question de leur foi, (comme mère thérésa, par exemple).

                leur vie n’est pas qu’un long fleuve tranquille, car jamais elle n’abandonnent leur libre arbitre.le fait de porter le voile ne les catalogue pas comme citoyennes de seconde zone.

                c’est la même liberté de choix, que nous aimerions que toute femme ait.


              • ka 16 septembre 2007 14:53

                "c’est différent, les religieuses chrétiennes font plusieurs années de noviciat( au moins 3), avant de prononcer leurs voeux définitifs. elles testent leur foi et travaillent sur leur spiritualité. le voile et l’alliance qu’elles portent, indiquent qu’elles renoncent aux biens matériels pour se mettre au service du Christ ( contemplatives )ou des hommes (soeurs dans le siècle : comme les petites soeurs du caire de soeur emmanuelle ). http://religieuse.cef.fr/relig... http://fr.wikipedia.org/wiki/S... http://fr.wikipedia.org/wiki/M..."

                Mais Claude qui vous dit que parmi les femmes voilées musulmanes certaines n’ont pas testé leur foi et travaillé leur spiritualité avant de mettre le voile. Vous pensez que celles qui le portent volontairement, sans aucune pression l’ont fait sur un coup de tête ?

                Je ne comprends pas qu’on puisse à ce point être persuadé de savoir ce que pensent les gens et être persuadé de savoir les raisons qui les poussent à faire certaines choses. Et surtout je ne comprends pas qu’on puisse être persuadé de savoir ce qui est bon pour les autres alors même qu’on ne les connaît pas.

                « ce sont toutes des femmes majeures et qui ont fait un long cheminement avant de prendre leur décision. il n’y a pas d’enfants, ni d’adolescentes. certaines ont eu une vie amoureuse, professionnelle, sociale, accomplie avant de se tourner vers les ordres. »

                Je suis d’accord avec vous sur le point qu’il faut que la jeune fille ou la femme qui prend cette décision soit reponsable et pour moi ce n’est pas une question d’âge, du moins je ne pense pas qu’on devienne responsable comme par magie à partir de ces 18 ans. Ca peut prendre beaucoup plus de temps pour certains et moins pour d’autres sachant que le développement intellectuel diffère selon les individus. Mais je suis d’accord avec vous pour dire qu’un enfant est trop jeune pour prendre ce genre de décision et pour dire que les parents n’ont pas à décider à sa place pour ce genre de choses.

                Vous savez chez les femmes voilées musulmanes beaucoup ont eu une vie amoureuse, professionnelle et sociale accomplie avant de porter le voile et je dirais même après. Ne croyez pas que voile signifie forcément enfermement, repli sur soi ou déni.

                « de plus, elles ont la possibilité de renoncer à leurs voeux et de retourner à l’état laïc, si elles ne se sentent pas assez fortes pour continuer leur engagement, car elles traversent des périodes de remise en question de leur foi, (comme mère thérésa, par exemple). »

                Je comprends très bien qu’on puisse vouloir faire machine arrière et j’ai toujours dit que le jour où mon voile ne me satisfera plus je le retirais. Mais je regrette que ça ne puisse pas être le cas pour toutes les femmes voilées.

                « leur vie n’est pas qu’un long fleuve tranquille, car jamais elle n’abandonnent leur libre arbitre. »

                Ah vous pensez que la vie d’une femme voilée musulmane est un long fleuve tranquille ou que la vie tout court soit un long fleuve tranquille pour qui que ce soit homme ou femme, religieux ou pas religieux.

                « le fait de porter le voile ne les catalogue pas comme citoyennes de seconde zone. »

                Posez-vous la question, qui vraiment catalogue les femmes voilées musulmanes comme des citoyennes de seconde zone ? Personnelement je ne laisserai jamais personne faire de moi une citoyenne de seconde zone, j’ai autant le droit que les autres d’être citoyenne à part entière avec ou sans mon voile.

                « c’est la même liberté de choix, que nous aimerions que toute femme ait. »

                Je le souhaite moi aussi et vous ne pouvez pas imaginer à quel point.

                Et surtout qu’après ce choix mûrement réfléchi on ne vienne pas jouer les psy de bazar en croyant connaître le fond d’une personne dont on ne sait rien en fait, en la faisant passer pour quelqu’un d’idiot ou de faible intellectuelement simplement parce que cette personne a choisi une autre voie.


              • moebius 11 septembre 2007 14:28

                .. C’est pour continuer à ne pas trop les voir que votre gouvernement est si tolérant ?


                • Stephan Hoebeeck Stephanesh 11 septembre 2007 14:37

                  Merci pour cet article Pierre

                  Je me permets quelques réactions

                  Je me demande vraiment ce que le gouvernement attend pour mettre à pied ce Marc Mayrand.

                  Je défends que les états devraient voter des lois imposant des amendes (1000) aux femmes qui portent le voile en pleine rue. Et ici je lis que les femmes pourront voter même avec une bourqa

                  Ce que les gens des états ne comprennent pas c’est qu’une bonne partie des immigrés qui sont venus ici l’ont fait souvent pour fuir la coercition de leurs pays d’origines. Les états ont laissé les imams les ratrapper. Deux choses me semblent devoir être condamnables le racisme et la non intégration.

                  Je pose une question à tous ces permissifs du voile

                  Quel éducation allons nous laisser aux enfants des femmes voilées. Pendant toutes ces années ont apprendra à leurs enfants que le voile c’est la pureté et que le non voile c’est la débauche, autrement dit une non voilée est une pute qui n’a aucun droit... Il faut bien appeler cela par un nom : racisme. La lutte contre le racisme, ce n’est pas lutter contre le vieux fond raciste occidental, c’est lutter contre tous les racismes, le notre et celui des autres.

                  J’espère vraiment que votre obscur fonctionnaire va être mis à pieds

                  Il faut bien comprendre qu’une majorité des gens s’en fouttent, ce genre de connerie c’est des revendications de mosquées.

                  On aimerait crier « Vive le carnaval » mais malheureusement c’est pas le moment.


                  • Stephan Hoebeeck Stephanesh 11 septembre 2007 14:40

                    ah oui le visage découvert ma femme d’origine marocaine vote oui article intéressant


                  • Stephan Hoebeeck Stephanesh 11 septembre 2007 16:20

                    Je voulais dire

                    ah oui, le visage découvert [et sans voile], ma femme d’origine marocaine vote « oui » à la question « article intéressant ? »


                  • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 11 septembre 2007 15:51

                    @ Stephanesh

                    Marc Mayrand, le fonctionnaire canadien, a, par sa décision têtue, relancé un débat que nous avions réglé au Québec. La position québécoise est claire : vote à visage découvert. Et elle s’était prise sans contestation et sans radicalisation. Le fonctionnaire défie une société ainsi que les parlementaires. Il se drame de son statut d’institution indépendante pour aller au-delà du consensus social obtenu au Québec. Regrettable.

                    Pierre R.


                    • Marie Pierre 11 septembre 2007 16:10

                      Je pense que c’est le type même du fonctionnaire zélé, qui estime que la loi stipule « présentation obligatoire de la carte d’identité » mais omet de préciser que c’est afin de vérifier que son titulaire est bien le votant. Donc, sous mon vêtement de Belphégor, je suis simplement tenue de présenter 2 papiers.

                      C’est vraiment prendre les gens pour des cons !

                      Au fait, les élections, c’est pas au moment d’Haloween tout de même ?


                    • Stephan Hoebeeck Stephanesh 11 septembre 2007 16:17

                      Le carnaval peut être

                      Franchement la démocratie mérite mieux


                    • Stephan Hoebeeck Stephanesh 11 septembre 2007 16:16

                      Vraiment regrettable, comme vous dites.

                      Ce que ces états feignent d’oublier c’est que chaque victoire que les mosquées obtiennent est instrumentaliser par elle pour conserver leurs prérogatives au sein des populations immigrées qui ont seulement le droit de se taire, comme c’est le cas dans tous ces pays où les dictatures islamiques ou semi islamiques fleurissent...

                      Parmi les liens j’ai trouvé une référence à une bien sympathique de vos compatriote Fatima Houda-Pépin

                      Cordialment Pierre @+


                      • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 11 septembre 2007 22:49

                        Stephanesh

                        Madame Houda-Pépin jouit d’une grande crédibilité. Elle a été la première à dénoncer le débat d’un tribunal islamique en Ontario. Le gouvernement ontarien a fait marche arrière depuis. Je crois que madame Houda-Pépin représente l’équilibre qui doit exister entre diverses communautés ethniques au sein d’une population autochtone.

                        Pierre R.


                      • claude claude 11 septembre 2007 18:22

                        cher pierre,

                        merci pour cet article.

                        je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de certains hommes, mais visiblement ils ont été mal câblés !

                        permettre la burka dans un bureau de vote !!! quelle insulte faite aux femmes ! imbéciles heureux de tous les pays unissez-vous ! smiley smiley smiley

                        bonjour les fraudes ! si l’on ne peut présenter de pièce d’identité avec photo, qui assure la rigueur de l’identité de la personne qui vote ???

                        quels sont les recours pour faire annuler cette décision inique ?


                        • ka 12 septembre 2007 00:45

                          « permettre la burka dans un bureau de vote !!! quelle insulte faite aux femmes ! »

                          Ce n’est pas à mon sens une insulte faite aux femmes, mais c’est grotesque parce que la partie du corps qui par excellence permet d’identifier une personne est son visage et étant donné que pour que le vote d’une personne soit validé on doit pouvoir faire le lien entre le visage que l’on voit sur la photo de la carte d’identité et celui de la personne qui se présente au bureau de vote, le visage doit être découvert, c’est logique et normal. Même chose pour la rue, on doit pouvoir identifier une personne en cas d’infraction par exemple donc le visage doit être découvert.

                          De plus il n’y a aucune obligation de couvrir son visage. Mais la femme qui choisit de porter un voile sans contrainte est dans son droit et ce n’est pas selon moi une insulte faite aux femmes car aucune femme ne représente un modèle ou un standard pour les autres femmes, qu’elle soit voilée ou pas. Si c’est pour dire que c’est une insulte aux efforts fournis par les femmes pour se libérer de la tutelle des hommes je dirais que oui et non. Oui de la part d’un homme qui obligerait sa femme, sa soeur, sa mère ou sa fille à se voiler alors qu’elle ne le veut pas. Et non si ce choix est consentie par celle qui le porte et qu’il n’implique pas les autres. On peut aussi penser qu’une personne qui se suicide c’est une insulte faite à ceux qui se battent contre la maladie ou autre chose pour rester en vie (même si c’est un peu tiré par les cheveux), mais en même temps c’est son choix et il est légitime et il ne viendrait à l’idée de personne de dire que cette personne a insulté les vivants en renonçant à vivre.


                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 12 septembre 2007 11:14

                          Intéressant, le parallèle entre port du voile et suicide...

                          @ Pierre Merci pour cet article, une fois de plus.

                          @ Marie-Pierre Merci pour le lien sur Riposte Laïque, et j’ai hâte également de lire ton article, en espérant qu’il soit publié smiley


                        • IP115 12 septembre 2007 11:30

                          Salut Cosmic, enfin de retour !

                          Dis, tu veux pas nous faire un bel article de soutien à la famille Trouchelut comme le propose Marsu plus haut, sur Agoravox (ou convaincre Marsu de le faire) ?


                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 12 septembre 2007 11:38

                          Salut, cher IP

                          Je n’ai pas le temps d’écrire sérieusement pour l’instant, et n’ai aucun moyen de pression concernant Marsu, mais il faudrait effectivement porter cette question sur un site tel que celui-ci.

                          Alors avis à ceux qui jugent inadmissible qu’une femme se retrouve sur le banc des accusés pour avoir refusé de recevoir des femmes en burqa au nom de sa dignité à elle de femme libre.

                          Et que les tolérants se demandent pourquoi les voiles fleurissent, qui n’existaient nulle part en France avant « l’affaire ». Quand comprendront-ils que ce signe dégradant est un signe politique, derrière les discours religieux ou érotiques (oui, ça existe, la défense et illustration du voile comme liberté érotique et j’espère avoir le temps d’écrire sérieusement là-dessus un jour car l’argument est encore plus fallacieux que celui du signe religieux) ?

                          Bonne journée à toi.


                        • Marie Pierre 12 septembre 2007 11:43

                          Salut Cosmic !

                          Bises de Vannes, toujours beau, mais ciel assombri à la vue de quelques voiles ce matin.


                        • docdory docdory 12 septembre 2007 12:06

                          @ cosmic dancer et IP 115

                          J’ai , dans un post situé plus haut , évoqué l’hypothèse selon laquelle la propriétaire de ce gite rural aurait refusé qu’une famille de naturistes se mette à poil dans les parties communes du gite . Cf plus haut .


                        • Marie Pierre 12 septembre 2007 14:17

                          @ Ka,

                          Vraiment tirée par les cheveux cette association du voile et du suicide, enfin, cheveux dévoilés ! A la limite de l’admissible, désolée.


                        • ka 12 septembre 2007 18:08

                          @ Marie Pierre

                          Je comprends et c’est pour ça que j’ai bien mis que c’était tiré par les cheveux, je te l’accorde c’est pas terrible comme comparaison.


                        • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 11 septembre 2007 19:12

                          Claude

                          Merci de ce commentaire. Il n’existe aucun recours, malheureusement. Dans le cas des élections complémentaires fédérales, l’autorisation a été donnée par l’organisme de contrôle des élections lui-même : Élections Canada. Mais je crois qu’avec les protestations en cours et les menaces de plusieurs de se présenter voilés, Élections Canada devra faire marche arrière et adopter les mêmes décisions que le Québec applique lorsqu’il s’agit d’élections provinciales : obligations de se dévoiler pour voter. Au retour des parlementaires, à Ottawa, en octobre prochain, le gouvernement n’aura d’autre choix que d’amender la loi.

                          Pierre R.


                          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 septembre 2007 01:40

                            @ Pierre R. Vous croyez à une dérive ? Pourtant vous avez été fonctionaire et moi aussi. Je dénonce une provocation et j’entend in petto les répliques au meeting où elle a été concoctée... smiley H de P comme on dit a Madrid.


                          • moebius 11 septembre 2007 20:23

                            ...peut on réellement voter au Canada avec un sac en papier sur la téte, un voile...est pour faire l’économie d’isoloir... la burka un isoloir privatif en quelque sorte...et portable. Chez nous les isoloirs sont encore publics


                            • moebius 11 septembre 2007 20:24

                              padon ; « est ce »pour faire l’économie « d’un » isoloir


                            • fouadraiden fouadraiden 12 septembre 2007 17:56

                              le niquab aurait même envahit le Canada !

                              ce qui doit nous renseigner sur le traitement que ce pays ,pourtant ouvert à l’immigration, réserve aux immigrés islamiques,les plus indésirables .

                              le reste qui traite de l’inégalité entre ma soeur et mon frère,la sharia islamique de l’empire Ottoman c’est la soupe qu’on sert aux analphabètes étrangers.

                              imaginez dans ce vatse pays ce que pensent les autochtones amérindiens du niquab et de la sharia qui confine les femmes à la minorité juridique ?

                              moi je dis que tout ça c’est de la fumée.


                              • fouadraiden fouadraiden 12 septembre 2007 18:13

                                Léon,

                                vous êtes devenu imam pour dire aux uns comment ils doivent se comporter ?

                                désolé de vous contredire mais le voile est une recommandation islamique qui ordonne aux femmes (voire une obligation pour toute musulmane ) de se couvrir le chef.

                                si la rue musulmane se voile ce n’est pas juste pas coquetterie j’imagine.

                                maintenant je ne comprends pas pourquoi les Occidentaux font venir chez eux des gens pour ensuite les juger sur leur façon qu’ils ont de s’habiller.le font-ils eux quand ils s’agit de vos moeurs ?

                                si vous aimez pas les moeurs des musulmans ( ce qui est le droit le plus élémentaire) fallait pas les faire venir chez vous pour ensuite les abandonner à leur sort.

                                ps.le voile est donc bien pour une conscience musulmane une recommandation divine étant convenu que la religion musulmane se fonde sur une parole divine.


                                • fouadraiden fouadraiden 13 septembre 2007 19:08

                                  léon,

                                  c’est vous qui ne comprenez pas le sens de mes messages.

                                  bien sûr que je comprends ,et sans doute mieux que vous ,les contradictions du voile pour une conscience occidentale.

                                  mais bon dieu pourquoi faites-vous venir chez vous des gens pareils alors ?

                                  l’epreuve de force naît ainsi.


                                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 septembre 2007 01:55

                                  @ Fouadraiden" Vous avec PARFAITEMENT raison, L’erreur nait dans l’incohérence d’accepter, pour de raisons troubles, une immigration qu’on veut croire assimilable, alors qu’elle nous dit et que le simple bon sens nous confirme qu’elle ne l’est pas. Après les oiseux de Chaval jacassent...

                                  Si on veut aider le tiers-monde, aidons-le à bâtir sa maison. Lui permettre de dormir en camping sur les moquettes de l’Occident est uen solution ridicule, abjecte et dangereuse

                                  http://www.nouvellesociete.org/5170.html

                                  Pierre JC Allard


                                • Antoine Diederick 13 septembre 2007 15:37

                                  Bonjour Pierre R.

                                  Lors des dernières législatives et communales, en Belgique, des femmes assesseurs de bureau de vote se sont présentées voilées pour remplir leur devoir : participer au vote (obligatoire en Belgique). Des votantes se sont aussi présentées dans les bureaux de vote la tête couverte.

                                  Des présidents de bureaux de vote (citoyens parmis les citoyens choisi au sort pour organiser le scrutin) ont refusé les assesseurs femmes voilées et ont demandé qu’elles retirent cet « colifichet » bien trop connoté et porteur d’une symbolique qu’ils ont jugé contraire au pluralisme de la société et de la neutralité nécessaire à préserver ce pluralisme.

                                  Pour moi, cela va de soi, comme l’exclusion d’un votant accoutré seulement d’un slip ou une votante en maillot de bain se verraient aussi renvoyés à la maison pour se changer .

                                  Si le vote peut avoir un aspect festif en inversant les rôles (le peuple décide de qui décidera) , il n’en reste pas moins vrai que la « votation » est chose sérieuse....euh pas toujours mais en principe.... smiley


                                  • Antoine Diederick 13 septembre 2007 15:50

                                    « Une glabre face est signe de l’honnête homme » tandis que serrer une main signifie « Je n’ai pas d’arme sur moi, ma main est libre de te recevoir, je viens en ami »

                                    Et un adage romain suivi d’un adage franc....

                                    Nous somme donc tou(e)s de franch(e)s romain(e)s.


                                  • Internaute Internaute 15 septembre 2007 12:16

                                    Il y a beaucoup de commentaires qui s’insurgent contre des procés pour discrimination faits à une logeuse, une institutrice, tout simplement à de braves gens qui n’ont pas envie de changer leur manière d’être.

                                    Je rappelle que ces procés font suite à des lois votées par nos députés. Ils sont les véritables coupables de cette situation catastrophique. La plupart de leurs électeurs se sont fait rouler dans la farine de l’angélisme et des bonnes intentions. Il est temps d’ouvrir les yeux et d’éradiquer une chambre qui met en péril notre survie. A côté de ces problèmes fondamentaux, le montant des retraites, la croissance ou le taux du ticket modérateur doivent être oubliés une fois pour toute. L’essentiel n’est pas là.


                                  • Philippe Vassé Philippe Vassé 27 septembre 2007 15:36

                                    Pierre,

                                    Merci pour cet article insructif et éclairant sur la laïcité au Canada qui est autant salutaire que fécond pour le débat sur ce sujet, au Canada et en France.

                                    Je t’en félicite avec retard du fait de travaux absorbants.

                                    Il est en effet assez intéressant qu’un tel scandale éclate alors que, depuis des années, des conseils municipaux canadiens violent la séparation entre les religions (toutes sans exception) et l’Etat.

                                    Il aurait été à mon avis intéressant de solliciter l’avis éclairé des amis laïques canadiens- Mouvement Laîque Quebecquois) sur l’ensemble du dossier des atteintes à la laïcité, par telle ou telle religion.

                                    Il est vrai que les militants(es) islamistes sont les agresseurs les plus frontaux de la laïcité, comme on l’a vu récemment avec l’agression de Taslima Nasreen en Inde, mais d’autres religions ont créé de dangereux précédents avec plus de « douceur » et de « silence complice », précédents qui sont maintenant utilisés avec habileté par les religieux de tous bords qui font concours de fanatisme.

                                    Je rappelle qu’il a toujours existé en France des défenseurs de la laïcité clairs et intransigeants, face à toutes les religions, sachant que justement, tout droit accordé à une d’elles peut être ensuite utilisé par une autre, encore plus rétrograde ou obscurantiste.

                                    C’est la cas de la Libre Pensée qui a eu des adhérents célèbres, allant de Victor Hugo à Aristide Briand, parmi tant d’autres.

                                    Voici pour aider à une réflexion plus générale, voici une des motions intéressantes sur les intrusions religieuses en France qui peuvent par essence aider aux provocations d’autres religions, motion adoptée au Congrès de la Libre Pensée tenu récemment à Clermont-Ferrand.

                                    Motion : droit des femmes

                                    La nomination, entre-autres de F. AMARA (issue de « Ni putes, ni soumises »), de C. BOUTIN (antiféministe déclarée et diplomate pour le Vatican, consulteur de la sacrée congrégation pontificale pour la famille), de son collaborateur clérical BOLUFER au ministère du logement comme celle de Jean-Marie BOCKEL, témoigne d’une volonté gouvernementale de donner un cadre institutionnel au multiculturalisme.

                                    Or ce modèle d’organisation sociale, qui conduit à privilégier les particularismes culturels et religieux au détriment des valeurs fondamentales, universelles, laïques et républicaines, aboutit à la fragmentation du corps social et est incompatible avec l’égalité républicaine et la concorde. Il affaiblit la démocratie et l’égalité des droits.

                                    Dans ce cadre, les convictions affichées de Madame BOUTIN, Ministre, l’ayant conduite à dire : « Je suis catholique avant d’être élue » et ses positions sur l’IVG et le rôle des femmes dans la société, constitue à notre sens un risque majeur de recul en ce qui concerne le droit des femmes.

                                    Adoptée à l’unanimité moins 5 abstentions.

                                    Et pour les lecteurs résolument laîques, par rapport à toutes les religions qui s’attaquent à la laïcité publique, le site de la Libre Pensée appporte aussi des dossiers assez instructifs.

                                    http://librepenseefrance.ouvaton.org/

                                    Bien amicalement tien,


                                    • Internaute Internaute 28 décembre 2008 11:56

                                      Je m’interroge sur les motivations de l’auteur pour écrire cet article. Il ne dénonce même pas une injustice puisqu’il y a eu mort d’homme mais s’insurge avec Amnistie internationale contre la peine de mort pratiquée en Arabie Saoudite. L’occasion lui en est donnée, je suppose, par le fait que le condamné a aussi la citoyenneté canadienne et que la décapitation n’est pas encore une coutume du Canada.

                                      Cependant dans cet autre article http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=28879&nbsp ; il expose de manière strictement factuelle, sans prendre partie ni laisser poindre ses préférences la manière dont les canadiens sont entrain de s’emberlificoter dans leur propres lois et en viennent a admettre les coutumes arabes comme ayant cours légal au Canada. En l’occurence, les femmes voilées sont autorisées à voter cachées sous leur vêtement selon la loi islamique. L’auteur ne demande pas de sauver les femmes arabes de la burka au Canada. Il n’ose pas prendre parti.

                                      Est-ce que l’auteur sent confusément que ces coutumes n’ont pas lieu d’être au Canada, que le Canada y perd son âme et sa spécificité, que les canadiens finiront comme des parias dans leur pays ? Est-il pris lui-même entre le dogme quasi-religieux des « droits de l’homme » et la dure réalité du désastre que la défense sans discernement des droits de l’homme est entrain de causer dans son pays ? C’est peut-être la raison qui le pousse à dénoncer des pratiques pas trés canadiennes appliquées au fin fond de l’Arabie Saoudite en espérant retarder l’échéance du jour où, en interprétant les interprétations de la jurisprudence canadienne on arrivera en toute légalité à ce qu’un homme soit décapité sur la place Ville-Marie de Montréal.

                                      Monsieur l’auteur, sachez dire stop. Votre vrai combat est de défendre les valeurs canadiennes au Canada, sans avoir besoin de faire un détour par les chauds déserts d’Arabie.

                                      ===

                                      Ceci dit, la charia n’est pas si mal que cela. Si j’ai bien compris, dans le cas où le criminel demande pardon et verse un indemnité à la victime et que celle-ci l’accepte alors la peine de mort peut être évitée. La loi respecte donc un accord amiable entre les parties. Dans la loi française, on est plus sévère. Même si la famille pardonne, le parquet peut continuer tout seul à réclamer la condamnation (peinde mort ou pas).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès