• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Game Over ! Abolir les privilèges des banksters ou faire une 3ième Guerre (...)

Game Over ! Abolir les privilèges des banksters ou faire une 3ième Guerre mondiale ?

 La partie de Monopoly, l’économie casino, l’immense pyramide de Ponzy sur laquelle l’économie planétaire est basée va t-il s’effondrer ? bref le capitalisme va t’il s’écrouler le 2 août 2011 si républicains et démocrates n’arrivent pas à se mettre d’accord sur un nouveau plafond d'endettement américain, actuellement fixé à 14 300 milliards de dollars ? Peut-être pas le 2 ? mais peut-être le 15 ! Car bien que le gouvernement américain aura de quoi payer 23 milliards de dollars d'aide sociale pour les personnes âgées et handicapées le 3 août et de quoi racheter les 90 milliards de dollars d'obligations du Trésor qui viennent à échéance le 4 août, les Etats-Unis commenceront à risquer le défaut de paiement le 15 août, date à laquelle le gouvernement doit payer 41 milliards de dollars, dont 30 milliards d'intérêts de la dette.

 Mais, peu importe, de toute façon tout le monde le sait, l’Empire est en faillite, son système financier est au bord du crash, ses infrastructures sont dans un état lamentable, son sol appauvri par des dizaines d’années d’usage de pesticides, son eau polluée par les gaz de schiste et l’essentielle de son industrie délocalisée. Il ne lui reste plus que ses « Sardaukars » (Dune – j’aime bien la SF !) en clair, l’armée la plus puissante sur la planète Terre que si l’on ne fait pas gaffe pourrait bien finir en désert ! car, ça c’est clair, nous sommes entrain de détruire notre patrimoine commun en polluant nos sols, notre eau, notre air, en détruisant nos forêts, nos océans, la diversité biologique diminue dramatiquement, les sols meurent et les déserts s’étendent toujours plus vite.

Alors, peu importe la réaction des investisseurs si le Congrès échoue et le Trésor n'est plus habilité à emprunter sur les marchés pour se financer ! Finalement tout cela n’est-il pas un jeu un peu puérile par rapport aux dégâts causés à notre patrimoine par cette civilisation si prédatrice ? Mais qu’ils fassent faillite et le plus vite possible ! on ne va pas vous pleurer, bon débarras !

Nous n’avons jamais, sur cette planète, produit et consommé autant. L’accumulation issue de nos formidables moyens de production et de notre ingéniosité collective n’a jamais été aussi colossale. En Europe, il n’y a pas eu de guerre depuis des dizaines d’années. L’efficacité des moyens de production s’est multipliée de façon considérable. Il y a une accumulation de travail humain fantastique dans les usines, les bâtiments, les technologies, les machines de toutes sortes, les usines automatisées, les réseaux routiers, ferroviaires, électrique, télécoms, etc. Mais de quelle crise économique parlons-nous ? Regardez vos maisons, vos voitures, vos voyages, vos gadgets, nous n’avons, en fait, jamais été aussi riche d’objets de toute l’histoire de l’humanité. Oui ! le système monétaire basé sur l’escroquerie des banksters est sur le point d’exploser à la face du monde. So what ! et alors, ou le problème ? ce n’est pas plus grave, que si l’on effaçait tous les disques durs de toutes les banques ! rien n’a été détruit ! Dédramatisons.

Les banques, les trusts et leurs mercenaires spéculateurs, sous couvert de démocratie, ont tout acheté et tout le monde, ils gouvernent le monde grâce à l’argent-dette qui est de l’argent créé à partir du néant, élevé au rang de Dieu tout puissant. Mais enfin le roi est nu ! The game is over.

Par exemple, la fortune des quelques 400 milliardaires (1370 milliards $) équivaut au revenu annuel de plus de 3 milliards d’individus les plus pauvres soit 45% de la population mondiale ! La dette publique de la France, a été évaluée pour la fin du 1er trimestre 2011 à 1 646 Md€, soit environ 85 % du PIB. Allons-nous Sacrifier les générations futures au seul profit des banquiers internationaux ! les jeunes ont-ils une dette envers les anciens ou est-ce plutôt eux qui auraient une dette envers les plus jeunes pour avoir laissés la Terre dans un tel état de délabrement ? Voyons donc, allons-nous encore longtemps supporter cette supercherie ? Désolé messieurs les financiers, n’oubliez pas un de vos dogme : « les gagnants », dans le capitalisme, c’est ceux qui savent prendre des risques dites-vous ? les risquophiles (voir le discours du Medef) ! et bien, vous avez joué et vous allez perdre ! vous montez des escroqueries (l’argent créé ex-nihilo), vous prêtez et, cette fois ci, vous ne serez pas remboursé, that’s the game !

Georges Bataille dans « La Part maudite » nous prévient, nous faudra-t-il affronter encore une fois l’excédent d’accumulation d’énergie et le consumer, le dépenser en pure perte dans un immense potlatch : une 3ième guerre mondiale par exemple ? ou cette fois ci, enfin, l’humanité va t’elle sortir de l’enfance ?

Les banksters ont fait beaucoup d’argent durant les deux guerres mondiales, vont-ils réussir à nous manipuler encore une fois ? ou va-t-on cette fois les mettre en prison et fermer les banques comme disait Vincent Auriol en 1936 ? Les paysans travaillent la terre, les maçons et les charpentiers construisent des maisons, les instituteurs éduquent nos enfants, etc … mais que font les banquiers à part nous manipuler avec leur « joujoux », leurs bouts de papier colorés, leur carte plastifiée à 40€/an pour aller acheter toutes ces saloperies de Chine ou d’ailleurs ? Qui doit créer la monnaie ? c’est à l’État de reprendre son droit comme je l'ai dit dans l'article paru dans NEXUS n° 69 juillet-août 2010 qui est disponible sur Agoravox ici.

En effet, le gouvernement se refuse à lui-même un privilège qu’il a accordé aux banques par la loi, il se fait le serviteur des banquiers et méprise le peuple. La solution de remplacement, c’est la réforme du « 100 % money » dite Robertson/Allais. Autrement dit, la totalité de la monnaie en circulation est émise par l'État. Et les intérêts payés remplaceront les impôts. Toutes les banques sont propriétés de l'État. Réquisition des banques et des compagnies d'assurance, une nouvelle monnaie, un nouveau Franc équivalent à une heure de travail au SMIC (10 €), un contrôle des mouvements de capitaux et des changes qui s’accompagneront, bien évidemment, de la fermeture de la Bourse. Abrogation de la Loi n°73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France et de toutes les lois qui entraveraient la mise en place de ces réformes.

Abolir les privilèges

En fait, une crise économique et financière globale serait un bienfait pour l’humanité. D’abord, on arrêterait de travailler, de consommer et de polluer en toute inconscience, et ensuite, ce pourrait être l’occasion d’une émancipation extraordinaire. Concrètement, matériellement, rien ne serait perdu. Seule la possibilité de mobiliser l’énergie humaine, le pouvoir sur l’autre est aboli. C’est une vraie révolution, une réelle abolition des privilèges.

Les grands perdants seront les grands manipulateurs de finances. Pour 99 % de la population, cela ne sera pas bien grave. L’énergie de tout un chacun sera libérée du carcan, des chaînes de la finance internationale et de ses geôliers : les financiers. Certains pourraient se sentir un peu déboussolé et sans l’État et les processus démocratiques, les choses pourraient dégénérer. Mais restons calmes : la richesse, la vraie, notre énergie, n’aura pas disparu. Le jour où les peuples réaliseront cela, nous pourrons enfin mettre en place une société de convivialité, de temps choisi, d’harmonie et de respect. L’humanité va enfin arriver à l’âge adulte et cela passe forcément par la démocratie : Le 5ième élément - Un mouvement populaire et décentralisé - Une réforme monétaire radicale sur Agoravox ici . Consommez moins, arrêtez d’alimenter cette société de con-sommation, travaillez pas trop, et surtout si vous bossez faites des trucs et rendez des services vraiment utile et bénéfique aux autres.

http://marcjutier.over-blog.fr/


Moyenne des avis sur cet article :  4.78/5   (108 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • Caleidoscophase Caleidoscophase 28 juillet 2011 08:30

    Bof... je ne vois pas ce que ça pourrait changer pour les fameux milliardaires dont vous parlez , leurs lessiveuses à moteur continueront à polluer nos baies les plus fabuleuses !

    Par contre , on peut entrevoir une nette récession , une augmentation drastique du prix des produits de consommation et énergétiques , une possible mise au chomage de Lagarde , des milliers de chomeurs dans tous les secteurs , une réduction du pouvoir d’achat monstrueuse , des émeutes de masses , un cassage de gueule généralisé des valeurs , et des individus parfaitement agards errant sans but de par villes et campagnes , des vols,des braquages et des bandes armées faisant la loi , des fonctionnaires dépressifs , des banquiers lynchés , des systèmes de transport anéantis , des bidons de fuel s’échangeant a prix d’or ,enfin Madmax quoi !

    Meuh non ... ils ont plus d’un tour dans leur sac , ils savent bien qu’ils ont besoin de nous et qu’il faut que la farce continue ,non mais sans blague , vous imaginez Obama à vélo , !

    Pour ce qui est de la nature ,elle saura se débrouiller toute seule,pensez donc ,elle s’adapte !

    Votre conclusion « Abolir les privilèges » très sympa ça aussi , ce discour est ressasé depuis les 70’ et plus , mais ne fait pas recette auprès d’une majorité d’individus pour qui l’immédiateté est la loi du ventre et du porte-feuille , et la première chose qu’une majorité ferait c’est se chercher qui un cheffaillon autoritaire ( nous avons le FN ou Copé ici ) qui une divinité de pacotille à ériger en porte-drapeaux de leur mal de vivre ( c’est la loi ,c’est humain ) . Cependant , vous donnez de l’espoir et donc,on ne peut vous blamer mais bien malin qui pourrait prédire les nouvelles aventures qui nous attendent ces prochains temps ! comme on dit ,les chiens aboient,la caravanne passe !

    Ceci dit, penser qu’un éclatement du système pourrait nous laisser entrevoir le meilleur d’un renouveau de la conscience humaine , est un leurre entretenu par certains afin de faire passer leur discour ! le niveau de la conscience humaine se réduit à « la réussite sociale dans la compétition et l’individualisme savamment entretenu par l’éducation,le formatage et les religions ainsi que la récompense pour service rendu (travail =salaire ,propriété,retraite ,rang social donc socialisation,) dans le cadre d’un état-hiérarchie cadre indéfectible des aspirations humaines) » .

    La démocratie est également un leurre et la multitude soit la majorité s’en contente de cette démocratie ,la défende et la légitimise par leur vote en n’imaginant pas 5minutes qu’il puisse en étre autrement ! demain sera « le grand jour »de rien du tout , les peuples ne se lèveront pas contre leurs bourreaux car rien ni personne ne les y a préparé ! tout au plus un changement de mains ,changement de vilains comme disait l’autre (voir la Tunisie ,la Lybie ) ! bon mais on peut réver .


    • Kalki Kalki 28 juillet 2011 11:48

      A quoi vous sert vos machines et vos hierarchies pyramidales : si a la fin, vous comprenez que vous ne vivez pas par eux

      la grande question est : on tue combien de millions de personne ?

      On peux tout dire, et son inverse, par contre on ne devrait pas faire n’importe quoi


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 29 juillet 2011 03:57

      @ caleidoscophase


      Le Systeme contrôle la communication et la monnaie, lesquels sont les véhicules d’échange. Aucune révolution ne peut être ORGANISÉE. Le Systeme ne peut donc être modifié dsnd sa substance que par des actions individuelles visant sa destruction et rien d’autre. Cela ne peut conduire qu’a l’anarchie.

      L’anarchie crée une nouvelle problématique, cependant, d’ou peuvent sortir de nouveaux hommes et de nouvelles idées, qui établiront nécessairement un pouvoir autoritaire pour rétablir l’ordre et restructurer la société. Comme Napoleon a été rendu nécessaire par la Terreur et le désordre.

      La société restructurée prend conscience que sa complexité diffuse le pouvoir entre toutes les compétences essentielles, créant une interdépendance croissante qui exige un large consensus. Le pouvoir autoritaire cède la place à une démocratie plus authentique que le type de gouvernance auquel nous donnons aujourd’hui ce nom.

      On ne fera l’économie d’aucune de ces trois phases.

       Pierre JC Allard

    • Jean-Fred 29 juillet 2011 10:43

      @ Pierre JC Allard

      Vous oubliez un élément important, la prise de pouvoir ne peut se faire que si un groupe de la population (qui se reconnaît en tant que dénominateur commun) est à la hauteur de la tâche et des responsabilités qui vont avec.
      Lors de la révolution de 1789, les bourgeois ont pu prendre le pouvoir car ils en avaient l’étoffe, ils pouvaient gouverner sans la monarchie, la bourgeoisie a lentement acquis cette capacité indispensable à la prise de pouvoir.

      Le changement n’aura donc pas lieu si les français ne sont pas aptes à prendre le pouvoir et inverser le cours des évènements, c’est dans la nature des choses.

      Bref, si la crise est aujourd’hui aussi profonde, c’est qu’on n’a pas pour le moment trouver un groupe d’individus capable de remplacer le système en place pour une raison assez simple : il n’y a pas d’alternative viable qui fasse consensus auprès des citoyens.

      Et si aucune alternative viable n’a pas encore fait consensus, c’est parce que les citoyens ne méritent pas le pouvoir, ils n’ont pas encore l’étoffe nécessaire à la prise de pouvoir.

      Ce processus nécessaire pour qu’un changement se produise n’est pas prêt d’arriver chez nous avec le vieillissement de la population largement dominée par les baby boomers qui sont en accord totale avec le système actuel(pour une majorité d’entre eux).


    • Mr-J 29 juillet 2011 14:22
      Caleidoscophase  : Concernant la nature qui s’adapte, cette dernière pourrait très bien s’adapter sans nous. :)

      Concernant vôtre peur latente de l’anarchie, à tous, qu’es que la démocratie et le capitalisme sauvage sinon d’autre mots pour dire : anarchie. L’anarchie n’est pas un systéme, mais une réalité et celà peu importe le système.

      N’ayez pas peur, le jour où la corruption quittera les politiques, le jour où le devoir prendra le pas sur l’envie, une nouvelle race d’homme sera née. Et ces hommes ce sera nous, nous qui sommes capables de réfléchir à la fois avec notre coeur et notre tête pour l’intéret de tous, dans le désintéret total des attraits de l’illusion pour que ces chiméres que sont le bien et la vérité triomphent enfin.

      Les hommes sont prêts Jean-Fred, ils l’ont toujours été. 

      Mais il est vrai que si des usurpateurs s’acaparent le pouvoir comme c’est le cas aujourd’hui, où comme le FN menace de le faire demain, l’humanité risque encore pendant un moment de suivre son bout de chemin vers son auto-destruction.

      Puisse l’espoir surivire.

    • René de Sescendres René de Sescendres 31 juillet 2011 11:57

      À propos de l’article : très bon article, mais quelle vision naïve du dénouement... On sait très bien comment ça va se passer. Les gouvernements, les spéculateurs, les banquiers et les grands patrons sont main dans la main. Ils sont tous corrompus. On a vu ce qu’ont donné les révolutions au Maghreb : presque rien. Les mêmes abus continuent en toute impunité (capitalisme décomplexé, répression, clientélisme, corruption, etc...). En France, on changera l’équipe au pouvoir, mais ils joueront le même rôle que leurs prédécesseurs. Il faudrait la dictature d’une équipe de bienfaiteurs, malheureusement ! smiley


    • Furax Furax 31 juillet 2011 12:17

      à Pierre JC ALLARD,

      Vous touchez juste.
      Malheureusement, le dingue d’Oslo aussi.
      J’espère que vous vous trompez parfois dans vos prévisions, vive l’anarchie mais pas celle des tireurs d’élite. Est-ce possible ? Pas sûr.
      Pour ma part je m’accroche à ça :
      http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-democratie-representative-est-95295
      Et à mon indéfectible espérance chrétienne bien sûr !


    • Bilou32 Bibi32 28 juillet 2011 08:39

      Un (peu) utopique, je ne pense pas que la nature humaine s’améliore en cas de chaos généralisé, au contraire... Mais on peut toujours espérer. Il faudrait vraiment quelque chose d’énorme, qui élimine tous les avides de pouvoir et de puissance de la surface du globe ! en 2012 peut-être ? smiley


      • Piotrek Piotrek 28 juillet 2011 13:50

        Les puissants d’aujourd’hui nous font croire qu’il existe un « ordre », et que si nous ne fesons pas ce qu’ils nous disent : tout finirait dans le chaos.

        C’était bien leur slogan pour sauver les banques en 2008, n’est ce pas ? Pourquoi changer une stratégie qui s’est avérée gagnante ?


      • HELIOS HELIOS 28 juillet 2011 13:09

        .. j’ai bien aimé l’article qui, en fin de compte, dit ce que je pense tout bas : la Grece va faire defaut, est-ce que les brebis ne feront plus de Feta lorsque les banques auront fait faillite ?

        Nous sommes en face d’un grand changement et parmi les deux solutions de continuité, a supposer que le systeme tel qu’il est ne subsiste pas :

        ... Une chute du systeme financier pour revenir a des fondamentaux plus sains et tout se passe quasiment harmonieusement....

        ... La même chute du systeme financier avec douleur, les responsables vont « tout casser » pour que rien ne leur survive... et ce’st helas ce qui risque de se passer si nous n’accompagnons pas ce changement d’une classe politique nouvelle, peu importe sa tendance, l’essentiel etant qu’elle ne soit pas liée au monde economique (et politique) actuel...

        C’est une tres bonne raison pour ne plus jamais voter pour ceux qui nous ont mené la où nous sommes, c’est a dire ni UMP, NI CENTRE, NI PS !!!


        • Croa Croa 28 juillet 2011 23:06

          « ni UMP, NI CENTRE, NI PS !!! »

          Ni aucun de leurs alliés !  smiley


        • Thorms 28 juillet 2011 13:46

          "La partie de Monopoly, l’économie casino, l’immense pyramide de Ponzy sur laquelle l’économie planétaire est basée va t-il s’effondrer ? bref le capitalisme va t’il s’écrouler le 2 août 2011"

          Ce que vous décrivez n’est pas le capitalisme mais le système monétaire actuel.


          • Amaury Legrand 28 juillet 2011 17:43

            « Ce que vous décrivez n’est pas le capitalisme mais le système monétaire actuel. »

            Qui est basé sur ?


          • rastapopulo rastapopulo 28 juillet 2011 19:15

            Nous ne vivons plus de chasse et de cueillettes. Communiquer une valeur précise au chose est nécessaire à la survie.

            Je ne vois pas le mal à garder de la valeur pour librement décider de son allocation.

            Le monétarisme n’est pas la conséquence du capitalisme mais d’une élite qui veut affaiblir les peuples en déconnectant la monnaie de la production réelle.


          • Amaury Legrand 28 juillet 2011 20:28

            @ rastapopoulo

             J’ai pourtant fait court

            système monétaire actuel = basé sur le capitalisme.

            je n’invente rien smiley


          • Dogen 28 juillet 2011 21:05

            Merde alors !!

            Un commentaire intelligent !
            Sans dec, faut prevenir, on ne s’y attends pas :)


          • Thorms 28 juillet 2011 22:14

            « système monétaire actuel = basé sur le capitalisme. »

            Le capitalisme n’implique pas le système monétaire actuel. Aujourd’hui, le capitalisme se base sur ce système monétaire car s’est celui en cour mais il peut y avoir du capitalisme dans un standard or et même sans système monétaire mais moins pratique.
            Actuellement, s’est le monde de la finance qui profite du système monétaire actuel au détriment de l’économie réelle.


          • Croa Croa 28 juillet 2011 23:14

            « Qui est basé sur ? »

            ... Une énorme arnaque ! smiley

            Ce système n’est même pas nouveau ; Il était déjà présent au XIXe siècle. Par ailleurs il s’accommode bien du capitalisme (effets de levier) mais il convient bien en effet de distinguer le bankstérisme du capitalisme.


          • platon613 1er août 2011 13:58

            Important !

            Faillite US : Reportée mais pas annulée

            Les marchés et les médias célèbrent l’accord à propos du litige sur la dette américaine. Cet « accord » est vendu comme une « solution » mais le problème de la dette n’est pas résolu . Bien au contraire. Le jour du règlement final est proche...

            http://www.news-26.net/econmie/872-faillite-us-reportee-mais-pas-annulee.html


          • Domino Domino 28 juillet 2011 15:33

            Si vous nous proposez de vivre l’An 01 de Gébé, j’adhère.... ! smiley


            • lemouton lemouton 29 juillet 2011 10:45

               ??????


            • mortelune mortelune 28 juillet 2011 17:00

              Bon texte un peu utopique mais bien quand même. 

              Une remarque cependant > la planète saura résister à l’homme sans aucun souci. Nous détruisons ce qui peut être détruit mais quand la terre sera fatiguée au point de se débarrasser de nous, elle continuera à tourner et à se refaire une santé. Quand nous vivons quelques milliers d’années, elle vit quelques milliards d’années...
              La chute des banques fera chuter mes économies et ça j’aime moins. Mais bon je suis prête à faire ce ’sacrifice’ pour mes arrières arrières... petits enfants.
              Sur ce je fonce à la banque récupérer le maximum qu’y puisse tenir dans mon sac ( à dos) ;o))

              • Alpo47 Alpo47 28 juillet 2011 17:28

                Game over !

                Surement, oui, seulement , on ne sait pas encore comment la partie va se terminer ??? Car la crise qui débute est aussi pour l’oligarchie un moyen de renforcer son pouvoir.
                Et si on veut avoir une chance de voir les souhaits de l’auteur, auxquels j’adhère tout à fait, se concrétiser, il va falloir s’organiser et « se battre » pour cela.

                Sinon, nous aurons « Big brother » et une société totalement fasciste.
                Et c’est déjà en bonne voie...


                • appoline appoline 28 juillet 2011 18:30

                  Comment cela va se terminer ? C’est simple, tant que l’être humain n’aura pas tout bouffé, il ne saura pas s’arrêter. La terre devra se débarrasser de ses puces, sinon nous la sucerons jusqu’à ce qu’elle crève.


                • Croa Croa 28 juillet 2011 23:23

                  «  La terre devra se débarrasser de ses puces, sinon nous la sucerons jusqu’à ce qu’elle crève. »

                  Les hommes, bien que nés de Dieu, ne risquent pas de faire crever la Terre !  smiley smiley

                  Bon, la planète, un peu malade, nous fait une poussée de fièvre... C’est bien les hommes qui vont crever !


                • lagabe 29 juillet 2011 09:29

                  ne sommes nous pas aussi responsables

                  http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/21-aout-2010-le-jour-du-79989

                  21 août 2010 : le jour du dépassement

                  Le 19 décembre 1987, pour la première fois de son histoire, l’humanité vivait au-dessus de ce que la terre pouvait lui offrir en un an. Selon l’ONG Global Footprint Network, le jour du dépassement (Earth Overshoot Day) aura lieu cette année le 21 août.

                  L’humanité aura consommé le 21 août 2010 les ressources que la nature peut produire en un an. Incroyable non ?

                  http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/l-aie-et-la-manipulation-du-marche-96956

                  Qui sont les fautifs qui dérangent l’ébriété énergétique de l’Occident

                  La Chine vient de supplanter les Etats-Unis à la tête des plus gros consommateurs mondiaux d’énergie, révèle le rapport statistique annuel de BP. La consommation énergétique mondiale, tirée avant tout par les pays émergents (Chine, Inde, Brésil, etc.), a cru de 5,6 % l’an dernier. La Chine serait promise au premier rang de l’économie mondiale d’ici à 2030,compte tenu de la croissance présente de son Produit intérieur brut. Le New York Times a choisi cette semaine de mettre en avant une tribune soulignant l’impossibilité physique, économique, écologique, matérielle, substantielle (etc.) de voir s’étendre à la population de la Chine ou de l’Inde le ’rêve américain’ commercialisé tout autour du globe. Voilà qui est clair, les Chinois ne doivent pas prétendre à un mode de vie à l’américaine

                  en conclusion C’est donc sur le terrain du juste besoin et, par-delà, de la morale que devront se situer les progrès.  » Aaaargh ! si même nos meil­leurs ingénieurs se mettent à douter que la Sainte Technique et de la Sanctissime Croissance verte puissent nous tirer d’affaire.

                  trop facile d’accuser les banquiers



                • Croa Croa 29 juillet 2011 11:16

                  « trop facile d’accuser les banquiers »

                  à Lagabe :

                  Pas si facile que ça : avant Internet il y avait omerta sur les responsabilités de la banque !

                  Les désordres actuels sont bien lié au crédit-dette, drogue économique génératrice d’une obligatoire croissance, relais indiscutable des dommages au vivant. Ce, principalement puisque la croissance démographique est aussi responsable, moins cependant que le crédit-dette qui, en plus, asservit les hommes !


                • lagabe 29 juillet 2011 17:49

                  la , tu es trop simpliste :)


                • BHL=MST 28 juillet 2011 17:32

                  C’est rageant. Votre constat est assurément le bon, mais votre lucidité s’arrête là. J’ai une question à mille balles pour vous à laquelle il sera facile de répondre : Quels sont les candidats décidés à abroger cette loi du 3 janvier 1973 sur laquelle vous convenez de dire que notre esclavage bancaire repose ? Il y a Nicolas Dupont Aignan, Marine Le Pen, et vous-même peut-être ? Mais parmi ceux là, lesquels sont en mesure de passer le premier tour ? Seule Marine est en capacité de le faire, et vous le savez bien, et d’ailleurs tout le monde le sait. Faute de quoi, dès 2012, le programme du FMI sera appliqué à la France par n’importe quel président fantoche UMPS-EELVMODEM. La taupe Lagarde y travaille déjà. Alors, Marine ou le FMI ?


                  • Croa Croa 28 juillet 2011 23:32


                    Tout à fait car nous sommes manipulés ; Nous ne sommes pas en démocratie !

                    Cela, « et vous le savez bien, et d’ailleurs tout le monde le sait » en effet car le résultat de cet état des choses est bien plus évident que les causes de tout ça : Une non démocratie parce que certains ont la parole et pas les autres.

                    La solution n’est donc pas dans les urnes. Peut-être dans la rue ou dans la crise qui arrive ?


                  • Amaury Legrand 28 juillet 2011 17:40

                    « Allez en prison sans passer par la case Départ. Ne touchez pas 200€ »

                    @ l’auteur :
                    Excellent article, merci.

                    Comme l’analysait très justement le jeune Etienne de La Boétie

                    "Comment peut-il se faire que tant d’hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations endurent quelquefois un tyran seul, qui n’a de puissance que celle qu’ils lui donnent ? »


                    • Montagnais Montagnais 28 juillet 2011 17:49

                       3.680 le Cac, à l’instant. La fin des temps..


                      Mon Dieu ! Mon Dieu (dollar) !

                      Pourquoi m’as tu abandonné ?

                      Vous faites de belles et justes analyses l’Auteur, mais n’en déduisez pas les conséquences..

                      Exemple : 

                      « Par exemple, la fortune des quelques 400 milliardaires (1370 milliards $) équivaut au revenu annuel de plus de 3 milliards d’individus les plus pauvres soit 45% de la population mondiale !  »

                      Ces 400.. ça les assure de pas tomber, eux, dans la marmite bouillante et grouillante.

                      Avec 1370 milliards, y’en a de quoi s’assurer la protection de puissantes armées privées qui vont tanner la viande jusqu’à la sécher..

                      D’ailleurs, c’est déjà le schéma, c’est déjà fait. 

                      C’est con ! On est pas égal dans le chaos. Cynique vision ? Démontrez-moi..

                      C’est Mimile et Leguignon qui vont en chier. Qu’en chient déjà. Pas Tapie, Pas Zébulon.

                      La Révolution ? Louis Capet s’est fait faire au pattes parce qu’il a pas fait tirer ses soldats.

                      Le cirque-là se reproduira pas.

                      Le communisme ? Un avatar du capitalisme. Sans les valises bourrés de fafiots de la Loeb et de la Warburg en 17, le petit comptable au veston ras-le-pet et deffe décorée aurait jamais pu, avec sa bande, se secouer l’empire des Tsars.

                      Le déguisement peut pu servir.

                      Alors ? Y’a que la catastrophe planétaire pour faire le reset ? Sinon, démontrez nous.




                      • Caramiel 28 juillet 2011 21:32

                        Je ne vous comprends pas. Je veux dire que je ne comprends pas le sens de vos phrases ni vos propos. On dirait que vous écrivez directement vos pensées en imaginant que les gens puissent les saisir sans effort. Et peut être que je manque de la culture qui me permettrait de savoir qui est le comptable au veston ras-le-pet qui secoue l’empire des Tsars, et alors que vous mettez la barre trop haute. Dommage, car je ne vous comprends pas.


                      • hacheii 28 juillet 2011 18:11

                        Quel bla bla, c’est d’un ennuyeux, c’est la liste de tous les cllichés, tous les préjugés de la gauche, que les journalistes nous servent depuis 40 ans.
                        .
                        Les gauchistes se plaignent d’être trop riche, et bien qu’on leur supprime toutes leurs aides, et qu’on diminue le nombre et le salaire des fonctionnaires, 14 milliards d’euros par mois et la dette sera vité réglée.


                        • cameleon29 cameleon29 28 juillet 2011 20:44

                          boooooooooooooooooouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuhhhhhhhhhhhhhh !


                        • lemouton lemouton 29 juillet 2011 10:15

                          à cameleon29  smiley

                          pas grave —> hacheli n’est qu’un simple troll


                        • dawei dawei 28 juillet 2011 18:50

                          « En Europe, il n’y a pas eu de guerre depuis des dizaines d’années. »
                          ah oui, et l’Algerie, l’Indochine, les Balkans, l’Irak, l’Afganistan, la Libye ... ? certe, vous ne comptez que celles qui se passent sur nos territoires, donc il ne reste que les Balkans, mais toutes ces guerres la ont été faites et financées entre autre par nous meme, beaucoup de morts pour rien, et ça continue .


                          • dawei dawei 28 juillet 2011 19:08

                            sinon bel article et belle optimisme , j’adhere .
                            Tous en défaut de paiement, remettons tous les compteur à zero !! Les derniers seront les premiers, c’est pas moi qui le dit, c’est Jésus !!


                          • cousin 28 juillet 2011 19:16

                            Un texte sympathique mais incomplet et naïf, voire utopique.
                            Vous connaissez l’expression : chassez le naturel, il revient au galop.
                            Quand on vire les exploiteurs (le côté obscur de la force), voire même quand on les assassine, miracle de la génération spontanée, d’autres prennent leurs places ...
                            Et ce depuis l’aube de l’humanité.
                            Seul remède, l’adage de Delphe : Connais toi toi-même (dans un sens spirituel et mystique)


                            • riorim riorim 28 juillet 2011 19:39

                              Et toi, cousin, qui n’est ni naïf, ni utopique, tu proposes quoi, au fait, à part de te connaitre toi-même, ce qui peut durer longtemps, pourrais-tu nous aider à avancer plutôt que de botter en touche ?


                            • dawei dawei 28 juillet 2011 20:19

                              la mystique alchimiste et rosicrucienne V.I.T.R.I.O.L. (et maçonne par continuité)... pourquoi pas ... mais ça ne regle pas tout ... et ça peut dériver, les nazi ont puiser leur mystique chez les rosicruciens (entre autre), je veux pas amalgamer, mais cete philosophie à 3 siècles et on en est toujours là, mais ne desesperons pas !
                              Mais sinon, pourquoi pas, ça mange pas de pain, mais ça ne fait pas manger de pain non plus, enfin je crois du prana peut etre smiley smiley !!


                            • lloyd henreid lloyd henreid 28 juillet 2011 23:54

                              Triste moinssage : cousin a totalement raison... et d’ailleurs, les moinsseurs le savent très bien (du moins je l’espère ôO).


                            • ubotugy ubotugy 31 juillet 2011 04:21

                              +1 cousin, on tourne en rond...

                              Comme si nous n’étions pas le système que nous dénonçons.

                               smiley


                            • riorim riorim 28 juillet 2011 19:34

                              Bon, voilà un grand pas en avant. On commence quand ?


                              • cameleon29 cameleon29 28 juillet 2011 21:32

                                "L’effondrement est inéluctable, il se fera dans l’anarchie et la violence, mieux vaut se préparer intelligemment : fuir les centres urbains et les quartiers pourris, qui seront les premiers pris d’assaut par les foules affamées."

                                Bon programme pour 2012, courage au prochain locataire de l’Élysée
                                Qui n’en veux du poste

                                c’est vrai que cette loi autorisant l’usage d’armes à feu en cas d’émeute est assez troublante...

                                http://wikistrike.over-blog.com/article-le-decret-du-1er-juillet-2011-autorise-la-police-a-tirer-a-balles-reelles-sur-les-manifestants-79365898.html


                              • escudo escudo 28 juillet 2011 22:46

                                C’est troublant oui ! Si il y a vraiment soulèvement des foules et les flics tirent dans le tas(ne se risque pour garder leur place de privilégié...) il suffit d’avoir les même armes a balles que les flics d’en face...Je pense qu’il y a déjà des groupes qui s’organise en vu de ce qui va suivre...


                              • Croa Croa 28 juillet 2011 23:45

                                Tout dépend de ce que nous ferons car les richesses réelles ne peuvent pas disparaître dans un grand trou noir ! Si le peuple ose se saisir des moyens de production, des moyens de communication et des institutions la « crise » ne générera pas de misère, au contraire !  smiley

                                Le pire serait, au contraire, d’accepter de solder leurs comptes frauduleux. En ce cas effectivement ça ira très mal ! smiley


                              • cameleon29 cameleon29 28 juillet 2011 21:20

                                Tout de suite on commence !! Ah ouais mais comment ?

                                Bel article plein de bons sens qui me revigore .....

                                On ne tue pas la planète, elle fait sa vie toute seule comme une grande parmi d’autres encore plus grandes et se considérer comme un pou sur son dos devrait nous faire comprendre qu’un jour elle se débarrassera du parasite que nous sommes, de la façon qu’elle voudra et à l’heure qu’elle choisira.
                                Face à tant de puissance  Pas financière celle là
                                pour nous les « humains », il sera certainement trop tard et de toute façon inutile de se rendre compte de notre grande faiblesse et de notre infime dimension.
                                En attendant, trouvons une occupation nourrissante plutot qu’un travail et oublions l’obligation de penser CROISSANCE sauf si c’est effectivement pour devenir adulte.

                                "Certains pourraient se sentir un peu déboussolé et sans l’État et les processus démocratiques, les choses pourraient dégénérer. Mais restons calmes : la richesse, la vraie, notre énergie, n’aura pas disparu. Le jour où les peuples réaliseront cela, nous pourrons enfin mettre en place une société de convivialité, de temps choisi, d’harmonie et de respect. L’humanité va enfin arriver à l’âge adulte et cela passe forcément par la démocratie : "

                                Dégénérer, c’est vrai que c’est une possibilité, mais je ne vois pas comment sans une certaine forme de violence les choses si bien ancrées dans les têtes pourraient changer.
                                Heureusement, il reste l’énergie.


                                • Julien Julien 28 juillet 2011 22:08

                                  Complètement d’accord avec l’article ; malheureusement, les financiers/« puissants » vont nous inventer des motifs de guerre pour continuer leur petit jeu. Ils tueront la foule sans sourciller, en cas de révolte.


                                  • fred 28 juillet 2011 22:38

                                    @l’auteur : merci pour le titre ! Sordide et magnifique mais pas cynique.


                                    • Croa Croa 28 juillet 2011 22:59

                                      Excellent article pour lequel nous remercierons AgoraVox de l’avoir porté à la une ! smiley

                                      Quelques remarques de fond cependant, (mais c’est la règle du débat !) :

                                      « Qui doit créer la monnaie ? c’est à l’État de reprendre son droit comme  »

                                      - Pas « son droit » : son devoir !

                                      « Et les intérêts payés remplaceront les impôts. » Erreur grave !!!  L’argent devrait être confié sans intérêt et les impôts, redevenus justes et progressif, maintenus.

                                      - C’est l’usure qu’il faut abolir, pas les impôts ! smiley


                                      • lloyd henreid lloyd henreid 28 juillet 2011 23:45

                                        Tout paraît tellement simple à vous lire, l’auteur. Et en définitive, tout est « réellement » simple : les choses compliquées sont artificielles, pas réelles. Vivement que ce système s’effondre, qu’on passe à autre chose.

                                        Le roi est mort, vive le roi !

                                        Ma seule crainte tient à ce qu’il pourrait s’effondrer plus vite qu’il ne devrait, c’est-à-dire avant qu’un nombre suffisant d’habitants de la planète Terre ne soit prêt à franchir le pas. Si aujourd’hui la majorité d’entre eux réalise que quelque chose cloche ; tous ne perçoivent pas les rouages de la discorde...

                                        En fait, m’est avis que personne ne comprend vraiment.

                                        La révolution est séduisante mais, si elle naît de façon prématurée, risque fort d’aboutir « littéralement » — et non pas seulement « rhétoriquement » — au résultat mentionné plus haut :

                                        Le roi est mort, vive le roi !

                                        Le même, exactement... smiley


                                        • ykpaiha ykpaiha 29 juillet 2011 00:43

                                          Le probleme de fond actuel n’est pas tant le systeme par lui meme ; car somme toute il a comme tout systeme social, économique, il est tout simplement humain, donc imparfait.
                                          Non le probleme vient de ce que malgré ses errances il a généré tout une classe de serviles afficionados, a qui il a donné le pouvoir.
                                          Et le pouvoir de quoi, ben qu’il dure et perdure.
                                          C’est en cela qu’il ressemble a s’y méprendre a un autre systeme en vogue qui voulait changer l’homme ’le communisme« .
                                          D’ailleurs il est symptomatique de voir comment les maoistes chinois en ont été vite convaincu et ainsi l’adopter comme nouvelle maniere de manipuler les masses.
                                          J’avais en son remps défini la chute du cet empire virtuel, en le superposant justement a celui du »mur de berlin" son alter ego.
                                          Ce que vous définissez dans cet article n’est ni plus ni moins que cela, merci.
                                          Car comme la chute du rideau de fer, n’a finalement entrainé que des remous, la chute du dollar roi, ne fera pas changer le lait en beurre.
                                          Le plus difficile est de vivre l’instant, ces moment ou un incompétant gere un pays en faillite avec des recettes qui ont conduit a celle-ci.
                                          Mais comme l’autre ni le communisme ni le capitalisme actuel ne sont réformables...donc disparaitrons CQFD en attendant ....souffrons0.


                                          • ykpaiha ykpaiha 29 juillet 2011 00:50

                                            Désolé une petite coquille ;
                                            en attendant ....souffrons, souffrons car comme nous le dit si bien notre beluscoficamanteur.
                                            Il faur gagner

                                            « la bataille de la crédibilité » !!

                                          • gaijin gaijin 29 juillet 2011 08:01

                                            le problème c’est que l’ humain n’a pas encore suffisamment évolué pour se que les choses se passent bien si le système des fausses valeurs s’écroule
                                            le chaos est inévitable que vont faire les sardaukars s’ils ne sont plus payés ? tirer sur tout ce qui ce qui bouge jusqu’à épuisement des munitions .....
                                            il ne faut pas trop s’inquiéter : il y une chose que les banksters savent faire de manière admirable : protéger leurs intérêts . comme le jeu est fictif et qu’ils le savent il vont inventer de nouvelles règles pour leur permettre de continuer a gagner.
                                            si un ultime game over survient ce sera par surprise a un moment ou le système leur échappera

                                            par contre en attendant il est important que tout ceux qui comprennent que l’évolution de la conscience et la mise en place d’une vraie intelligence et nécessaire se bougent !

                                            le dormeur doit se réveiller


                                            • slipenL’air 29 juillet 2011 08:03

                                              Le chao total et une 3 ème guerre mondial

                                              il y a des vieux stock à écouler

                                              La france 300 têtes nucléaire
                                              les russes 8500 têtes nucléaire
                                              USA 9600

                                              Le vrai problème reste le nombre d’armes réellement activées. En tout, quelques 5027 têtes nucléaires seraient déployées directement sur des missiles balistiques ou dans des bases de lancement. Les propriétaires de ces armes sont la Russie (2427), les Etats-Unis (2150), la France (290) et la Grande-Bretagne (160). Les autres pays détenteurs de ces technologies militaires ne les auraient donc pas armées. Ils disposent de 80 armes pour Israël à 240 pour la Chine, le Pakistan et l’Inde se situant entre les deux.

                                              En tout cas les Français sont archi-prêt
                                              A noter que la France, si l’on en croît cette étude, garderait la quasi totalité de ses armes nucléaires prêts à l’emploi. Sur 300 têtes, 290 seraient armées sur les différents vecteurs dont dispose l’hexagone.
                                              http://www.actudefense.com/2000-armes-nucleaires-toujours-pretes-a-lemploi/


                                              • robin 29 juillet 2011 08:56

                                                Je crains que ce bel article ne soit utopique, les « zélites » qui nous gouvernent sont tellement dégénérées qu’elles préféreront nous entrainer avec elle dans le néant (guerres, exterminations de masse etc.) que céder la place.

                                                Le vraie enjeu est de convaincre les forces dites de l’ordre (polices, armées) d’arrêter de collaborer avec cette mafia politico-médiatico-financière dégénérée de revenir à leurs vrais missions défendre les peuples, dont ils sont en plus eux même issus.


                                                • lemouton lemouton 29 juillet 2011 10:43

                                                  "convaincre les forces dites de l’ordre (polices, armées) d’arrêter de collaborer avec cette mafia politico-médiatico-financière dégénérée de revenir à leurs vrais missions défendre les peuples,« 

                                                  exact ...
                                                   et cela se rapproche du thème de départ du film » War Games",
                                                  où l’on remplace les humains lanceurs de missiles nucléaires qui se sont révélés influençables, par des automates sans conscience..


                                                • Abdu Abdu 29 juillet 2011 09:19

                                                  Le moyen de perdurer, pour la caste supérieur, c’est la guerre.

                                                  Or, les guerres sont acceptées par les populations.

                                                  Donc, les conditions d’un changement ne sont pas réunies.


                                                  • lemouton lemouton 29 juillet 2011 10:37

                                                    pas faux... smiley
                                                    mais les prétextes à changements sont tellements facile à trouver.. smiley

                                                    - Paris pique Hélène —> guerre de Troie (—> je sais là c’est limite sérieux..)
                                                    - coup d’éventail à un embassadeur —> algérie 1830
                                                    - assassinats archiduc et de jean jaures —> 1914
                                                    - WTC 11/09 —> afghanistan
                                                    - info télé armes destruction massive —> irack


                                                  • serge42 serge42 29 juillet 2011 09:32

                                                    Bravo,

                                                    Quelle belle analyse !!
                                                    Notre « système » n’est que de la poudre au yeux, la nouvelle religion, le nouvel opium du peuple.
                                                    Quand on revient dans la réalité, le constat est implacable.
                                                    Je m’évertue chaque jour à expliquer à mon entourage qu’il n’est nul besoin de tomber dans la mal être et de s’angoisser pour ces futilités irrationnelles.
                                                    Il faut quand même se rendre à l’évidence que l’argent érigée en religion avec toute sa hiérarchie (ou son clergé) dans toutes les strates de la société a fait beaucoup de mal sur les hommes.
                                                    Relayée par des médias complices (volontaires ou involontaires ?!), nos concitoyens ne savent plus à quel saint se vouer !!
                                                    Je vous approuve à 200%, un effondrement du système financier serait une chance formidable pour créer une nouvelle façon de vivre en tenant de la réalité humaine.
                                                    En 2008, j’ai tellement cru qu’on y était enfin, mais quand notre gouvernement a pris la décision de renflouer les banques, j’ai compris que la gangrène avait atteint tous les organes.

                                                    Serge Guarneri


                                                    • Caleidoscophase Caleidoscophase 29 juillet 2011 10:04

                                                      @ Mr JUTIER

                                                       si l’on considère le mouvement d’idées des 70’ concernant l’écologie , l’environnement et l’avenir de l’homme dans son milieu ,on s’aperçoit qu’il ne s’est imposé comme indispensable aux sociétés ainsi qu’aux pouvoirs qu’à partir du moment ou ceux-ci ont pu y trouver un intérèt politique ,économique donc au moment ou s’est imposé l’idée que l’écologie était un moyen comme un autre d’assujettir l’individu !

                                                      Ce lien n’aura aucune incidence sur la pensée de chacun :

                                                      http://leschroniquesduchaos.over-blog.com/article-collapse-l-effondrement-79748489.html

                                                      mais tente à prouver que l’écologie et l’ensemble du mouvement environnemental depuis 40 ans n’a rien de révolutionnaire mais nous a été imposé de manière à peu près naturel voire démocratique alors qu’à la base , ce mouvement s’est apparenté à une révolution, libertaire pour certains , idéal de vie pour d’autres , ! rien de tout cela ,simplement le constat brut que les ressources du milieu ne pourraient suffire indéfiniment aux besoins productivistes et à l’évolutions des besoins de nos sociétés !

                                                      Voir le cheminement et la vie des idées :

                                                      http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/convaincre-10-des-gens-suffit-a-98148

                                                      La maitrise de l’information et de la monétique par certains milieux de pouvoir et de finance nous prouve s’il en était besoin que nous sommes à peu près verrouillé aussi bien dans nos esprits que dans notre manière de pensée et qu’un possible changement du niveau de conscience des individus tendant à un changement quelqu’il soit est à peu près improbable autrement qu’imposé par un pouvoir !

                                                      Certains continuent à penser ou font semblant de penser que le débat ,le ferraillage politique dans le cadre de la démocratie dans le cadre d’un jeu binaire des intérèts ,pourra nous sauver et résoudra à la longue les problèmes de société ! ils se trompent , le débat a fait long feu , il ne reste plus que son ectoplasme utile à ceux qui y ont intérèt alors que dans le mème temps ,le pouvoir n’a de cesse de se protéger par des décrets et autres foutaises destinées à enfoncer le clou !

                                                      nous sommes à la croisée des chemins mais chacun sont pavés de mines antipersonnel .L’idée qu’un individu puisse détenir à lui seul dans le cadre de sa pensée une quelconque vérité qui lui soit propre et unique est quasi improbable ; les philosophes actuels reconnus bien qu’ils puissent apporter leur pièce à l’édifice de nos pensées , nous prouvent bien que leur pensée est formatée et qu’ils ne peuvent qu’en définitive servir le pouvoir ;

                                                      ne pensez surtout pas Mr Jutier que nous ne partagions pas votre point de vue , la question est : y avons nous simplement intérèt !

                                                      si l’immense majorité , la multitude ne peut prendre conscience de ce que vous avancez , c’est qu’elle est assujettie , violée ,dépendante ,financièrement incapable de sortir de la spirale consommation-endettement , bloquée dans ses certitudes socialisantes et hiérarchiques , formatée dans d’incohérentes logiques individualistes , éducatives de réussite sociale et financière , de point de retraite et autres valeurs de pouvoir et de compétition .... qui gangrennent sa capacité à penser objectivement !

                                                      game over,donc !


                                                      • lemouton lemouton 29 juillet 2011 10:23

                                                        à Marc Jutier

                                                        merci pour votre article... je le pense malheureusement prophétique.. smiley

                                                        personnellement, je suis déjà prêt à perdre beaucoup dans les années (les mois) à venir, mais je ne me laisserais pas dépouiller sans contre partie... (mouton.. mais quand même..) smiley
                                                        j’ai attendue en octobre dernier que les syndicats commence à lancer la machine et pfuiiit.. que dalle.. smiley

                                                        mais je n’ai pas perdu espoir et suis prêt à y aller.. j’attends.. :-I


                                                        • Ecométa Ecométa 29 juillet 2011 11:25

                                                          Si tout ceci n’était réellement que virtuel, essentiellement virtuel, « monopolystique » effectivement, ce ne serait qu’un jeu et donc pas trop grave ; mais, voilà, tout ceci se traduit dans la réalité économique avec des instruments financiers, certes assis sur des produits dérivés inventés intellectuellement et  mathématiquement par des ingénieurs financiers inconséquents ( l’économie financière mondiale fait 15 fois l’économie productive mondiale), mais qui n’ont rien de fictifs : ils appartiennent à la réalité d’une économie exclusivement financière bien réelle ! L’arnaque, la pyramide de  Ponzy, la « grande cavalerie » à laquelle se livre le monde de la finance nationale et internationale, ceci n’est pas virtuel mais bien réel, et les dégâts seront malheureusement tout aussi réels ! Qu’en plus, au lieu de ne toucher que les riches, ils toucheront tout le monde, et ceci sur la planète entière, « mondialisation économique » oblige, et ce sera : la récession généralisée, la perte de pouvoir d’achat pour tous, le chômage de masse… j’en passe et pas de très bonnes, notamment une guerre mondiale qui n’aura rien de virtuelle !

                                                          Il faut un système financier, même un système financier international, mais qui ne doit pas être livré à lui-même et surtout basé sur de la « cavalerie financière », des instruments financiers exclusivement spéculatifs ; là, ce n’est pas un réellement « système » mais plutôt une belle magouille mis en place, au départ par les Etats-Unis et leurs ingénieurs financiers… et que tout le monde à suivi comme des moutons depuis la fin de Bretton-woods et l’abandon de la parité or pour le dollars US !

                                                          Il faut effectivement que tout s’écroule pour reconstruire, et puisque ce monde de fuite en avant est incapable d’introspection raisonnable, tout s’écroulera à un moment ou à un autre…. mais quand… et surtout à quel prix ?

                                                          Le capital est utile et nécessaire à l’économie, de même que la finance… sous-système constituant de l’économie ; le capital est utile et nécessaire à l’économie… mais pas le capitalisme… usage paroxysmique du capital, qui, lui, relève d’un dogme réducteur comme le sont tous les dogmes ! Un capitalisme, quel qu’il soit, industriel ou financier, voir étatique, auquel l’économie, sauf à manquer d’intégrité intellectuelle, ne doit jamais être réduite !

                                                          Il serait grand temps que nous cession de faire du « capitalisme » usage paroxysmique du capital, et que nous nous mettions sérieusement à faire de l’ « Economie » !


                                                          • lemouton lemouton 29 juillet 2011 11:35

                                                            "Il serait grand temps que nous cession de faire du « capitalisme » usage paroxysmique du capital, et que nous nous mettions sérieusement à faire de l’ « Economie » !« 

                                                            s’il vous plait pouvez vous m’exclure de votre »nous" , parce que je n’ai jamais participé (de mon plein gré) à un quelconque capitalisme financier !!  smiley


                                                          • Ecométa Ecométa 30 juillet 2011 10:55

                                                            Mon pauvre mouton... le problème, ce n’est pas vous mais le système !


                                                          • lemouton lemouton 31 juillet 2011 09:50

                                                            Merci monsieur le suffisant..

                                                            belle réplique de langue de bois.. 


                                                          • Goldie36i 9 octobre 2011 04:02

                                                            This was a great article in my opinion. I have really learned so much from this valuable website. This has been so very interesting to me. Thanks - Pool & Schwimmteichzubehör


                                                          • katelyn30a 11 octobre 2011 20:37

                                                            Vraiment très instructif et amusant à read.I avons vraiment appris beaucoup de ce site. Merci - Iron Fist Shoes


                                                          • Ariane Walter Ariane Walter 29 juillet 2011 15:25

                                                            marc, superbe ton article, comme d’habitude. tu sais combien j’aime ton énergie et une dénonciation que nous avons tous à cœur.

                                                            Pour ce que je te dois, je suis inondée de parisiens et j’ai besoin d’un peu de tranquillité. Excuse-moi, ardent messager des jours meilleurs !


                                                            • karquen karquen 29 juillet 2011 15:28

                                                              Excellent ! 

                                                              c’est exactement ce que je pense aussi ! excellent article Marc ! 

                                                              Peut être une 3 eme voie : une forme de « redistribution » type aide sociale très limitée en argent et nourriture (croquettes pour hommes par Monsanto par exemple) pour les 8 milliards d’individus, car qui contrôle les ventres contrôle le monde. En vue de quoi ? Malthusianisme ? esclavagisme ? il est clair que la « délocalisation massive » en Chine s’accompagne des éléments essentiels de la démocratie et de la défense des travailleurs... ce qui est une bonne chose en soit. Par contre je m’interroge sur l’interaction future de l’Inde et du Pakistan en devenir et ses milliards d’individus ....En géopolitique, ça posera vraiment un gros problème quand à la mondialisation (qui est un processus normal) face à un mondialisme (qui est une philosophie déstructrice par l’argent-dette). 


                                                              • reprendrelamain reprendrelamain 29 juillet 2011 17:33

                                                                Votre article est excellent et votre analyse aussi, je me pose quand même une question concernant ce que vous appelez « les peuples ».

                                                                En effet vous appelez de vos vœux qu’ils prennent conscience et qu’ils agissent…cela sous-entend que vous n’en faite pas partie et j’aimerais savoir où vous vous situez par rapport à ces peuples ?


                                                                • Dark1 30 juillet 2011 17:58

                                                                  « Le jour où les peuples réaliseront cela, nous pourrons enfin mettre en place une société de convivialité, de temps choisi, d’harmonie et de respect » Oui c’est beau et lyrique à la fois,en assumant toutefois que les banksters et leurs séides se laissent gentiment mener au gibet par un peuple enfin conscient et émancipé.Suis d’avis que ça va être un peu plus compliqué et passablement sanglant ,ou peut être est-ce à cela que vous appelez, car je n’ai pas trouvé de réponse dans votre texte, au moyen concret d’en finir ? Après le chaos final resurgirait, tel un phénix, un homme nouveau transi d’amour et de compassion ? Pas sur.

                                                                  Cordialement




                                                                      • Prometheus Jeremy971 31 juillet 2011 11:49

                                                                        Apocalypse selon saint jean ? lol


                                                                      • eric 1er août 2011 08:07

                                                                        Article d’une implacable lucidité, mais qui malheureusement s’arrête avant d’avoir conclu parce que votre analyse n’est pas assez marxiste.

                                                                        Si nous regardons d’où nous venons, les tenant et aboutissant sont clairs. Après guerre, des banques sérieuses et en partie publiques en partie privées, géraient l’économie sous la houlette d’une État dynamique et qui investissait dans l’avenir. Les salaires augmentaient, les inégalités étaient tendanciellement en baisse. Tous cela était géré par des élites intellectuelles humanistes, assez désintéressées et soucieuses du bien public, issues des grandes écoles de la république, peuplées en majorité d’enfants de la bourgeoisie et grande bourgeoisie, même si l’ascenseur social fonctionnait un peu.
                                                                        Qu’est ce qui a changé ? Pour la seule école polytechnique, 50% des élèves sont des enfants d’enseignants qui sont eux même a 60-70% électeurs de gauche. Il en va de même des autres grandes écoles. Si on ajoute les enfants des fonctionnaires non enseignants on imagine le tableau. Il faut voir que ceux qui sont de gauche sont avantagés par les programmes dés les petites classes. Ainsi, celui qui aura appris à la maison que « ce sont les capitalistes qui ont déclenché la première guerre mondiale pour augmenter leurs profits », n’aura aucun mal a donner les réponses attendue par ses profs.
                                                                        Si nos dirigeants actuels sont sans doute au minimum à 60% des enfants de fonctionnaires, il est vraisemblable que ceux dont les parents sont, et fonctionnaires, et à gauche sont proportionnellement encore plus nombreux que dans la population de référence.
                                                                        Accessoirement, cela s’est produit essentiellement au détriment des enfants de pauvres. Quelques enfants de riches parviennent encore à tirer leur épingle du jeu. L’élite des enfants d’ouvriers elle, se trouve de plus en plus exclue. Cela notamment grâce à la sacro saint carte scolaire, chère aux syndicats, qui permet de les parquer dans les écoles ghettos, pendant que 40% des enfants de profs de la région parisienne y échappaient.

                                                                        A la sortie du système, on a donc une économie de plus en plus gérée par des rejetons de familles de gauche, mais il en va de même pour l’État, l’école, l’université etc...

                                                                        Et d’ailleurs, les évolutions sont parallèles. Des banques de plus en plus prédatrices, s’arrachent les miettes avec un État de plus en plus obèse et de plus en plus tourné vers lui même. Par rapport à l’après guerre, l’état a beaucoup plus de collaborateurs, beaucoup plus d’argent et dépense tout en fonctionnement et peu en investissement. L’ensemble des partis de gauche et syndicats, s’accordent d’ailleurs a reconnaitre une dégradation continue de la qualité du service public à moyens en très forte croissance depuis 50 ans.

                                                                        Cela se voit particulièrement au niveau des priorités. Ainsi, les crédits pour les intermittents du spectacle ( ceux qui animent les loisirs des 35 heures en assurant la diffusion de la « bonne parole » dans le domaine culturel,sont plusieurs centaine de fois plus importants par tête de personne concernée, que ceux de la « politique de la ville ( l’argent destiné a améliorer la qualité de vie des »pauvres". Et encore, sous cette rubrique, les crédits de fonctionnement ( salaires de ceux qui la mettent en œuvre) sont plus utilisés que les crédits d’intervention et consommés à 100% . De nombreux agents publics, bien payés, mais manquant peut être d’imagination ou de connaissance des problèmes, ne savent pas très bien quoi faire de l’argent qu’ils doivent gérer pour les pauvres.

                                                                        Ainsi donc,le seul moyen d’échapper à cette classe sociale prédatrice, qui enveloppe ses égoïsmes individuels sous un discours collectif de pseudo générosité n’est pas de nationaliser les banques et de fermer les bourses qui fonctionnaient avec succès pendant les trente glorieuses, mais bien de ramener à la raison cette classe sociale prédatrice, égoïste népotiste qui a mis notre pays dans ce triste état. Le reste est affaire de solutions techniques et démocratiques. Obliger tout fonctionnaire élu à démissionner de la fonction publique ? Faire des quotas dans les grandes écoles pour assurer plus de diversité des élites ? Donner des point négatifs à l’école aux enfants héritiers de la culture légitime de cette école ? Privilégier les enfants des élites bourgeoises traditionnelles qui ont fait la preuve de leur vraie générosité dans le choix des postes de responsabilité ?
                                                                        Développer l’enseignement catholique qui donne aujourd’hui plus de chance aux enfants de prolétaire que le public ?

                                                                        Les solutions sont variées et nombreuses. En tout état de cause, il y a urgence.....
                                                                        Comme en 14, l’instit français et parti en guerre contre son collègue prussien pour lui prouver qu’il avait plus raison que lui ( voir la Victoire en chantant de Annault) comme en Afghanistan, le démocrate féministe a envoyé l’armée américaine bombarder les populations pour retirer de force leur tchador aux femmes locales, il est vrai que cette bande d’allumés irresponsables est capable de nous conduire au pire....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès