• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Ch’ti fox day, jours de massacres de renards

Ch’ti fox day, jours de massacres de renards

Du 17 au 23 février est organisé le « ch’tis fox days », le jour des renards ch’tis. Mignon ? Pas vraiment, puisque plus que de fêter l’animal, c’est une semaine de « régulation » qui est prévue.

Il est ainsi tout à fait possible et légal de prévoir une semaine de massacres organisés sans aucune autre justification que la sacro sainte « régulation » qu’on nous ressert à toutes les sauces. Et attention, ceci concerne tout le département du Nord : imaginez un peu l’ampleur du massacre. Evidemment, tout le monde est convié : déterreurs, piégeurs, louvetiers, chasseurs, et comprenez bien que ceux des régions voisines pourront aussi venir massacrer du goupil, y a pas de raison de ne pas en profiter…

 

Heureusement, rapidement, des associations se sont mobilisées, et des actions se sont multipliées pour tenter d’éviter ce massacre injustifié. Hélas, les chances d’y arriver sont minces : étant sur la stupide liste des nuisibles, le renard peut être massacré toute l’année, de toutes les façons possibles, de jour comme de nuit. Pourtant, il n’est aucunement nuisible, et les fautes qu’on lui porte sont soit obsolètes, soit mensongères.

Par exemple, sa réputation de mangeurs de poules n’a plus lieu d’être, la majorité des élevages se font industriellement, dans des bâtiments ou il lui est totalement impossible d’accéder. Les petites exploitations et les particuliers qui en possèdent encore, quant à eux, ont généralement entièrement grillagés leurs terrain, surtout pour éviter que les poules ne s’échappent ou qu’elles se fassent voler par d’autres (cas bien plus nombreux et moins médiatisés).

La rage du renard n’existe officiellement plus depuis 2001. Et contrairement à ce qu’on peut croire, ce n’est en aucun cas l’éradication des animaux qui a freiné la rage, mais la vaccination ! Même si il est possible d’éradiquer une espèce bien spécifique (le loup pourra vous le confirmer) , cela est très difficile dès lors que l’animal est répandu sur tout le continent : il faudrait mettre en œuvre des moyens colossaux pour y arriver et cibler cette espèce, les autres moyens de destructions n’étant pas ciblés, le massacre devient général et totalement inutile et sans effet sur la maladie. Notons par ailleurs que le plus grand vecteur de la rage n’est pas le renard, mais le chien en premier lieu, le chat en second : tout les mammifères peuvent être infectés, le renard n’était qu’un porteur parmi d’autres.

 

En réalité, le renard est un prédateur des plus utiles pour l’environnement, puisque opportuniste : il se met sous la dent tout ce qu’il peut, que ce soit de la viande ou des fruits, mais son principal menu reste les souris et campagnols, dont chaque renard en mange 10000 par an : imaginez sans eux, ce qu’adviendrait de nos récoltes… Au pire, un champ de désert, au "mieux", un champ toxique !

 

Il faut mettre un terme à cet événement déguisé qui n’est qu’un pur massacre inutile. Et si ce n’est pas le cas, pourquoi autant de chasseurs vont mettre en scène les renards tués ? Cela ne fait que prouver leur côté sadique, on ne peut décemment prêter à ces gens une quelconque intention de régulation ! Régulation qui, par ailleurs, se fait de façon naturelle, on ne le répètera jamais assez : si la nourriture vient à manquer, la population décline, et inversement. Et ce ne sont pas les chasseurs qui prétendront le contraire, eux qui ont multiplier les cochongliers au point qu’ils n’arrivent plus à faire face aux dégâts qu’ils causent…

 

Pour l’abolition du ch’tis fox day et, à terme, pour la fin du statut des nuisibles qui n’a aucun fondement écologique et qui n'existe que pour contenter quelques uns tout en nous donnant l'illusion d'une pseudo supériorité sur les autres espèces qu'on "régulera" alors... Pourtant, en terme de gestion, tout les domaines nous indique que nous sommes très peu doués, toujours rattrapés par des intérêts personnels de court terme. L'environnement ne fait pas exception, bien au contraire : c'est un des domaines ou lon' peut voir le mieux nos dérives et notre médiocrité, et ceci depuis plusieurs siècles.


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 29 janvier 2014 11:56

    "Les petites exploitations et les particuliers qui en possèdent encore, quant à eux, ont généralement entièrement grillagés leurs terrain,"

    c’est faux. il faut aussi enterrer le grillage, bétonner et même mettre des barbelés en haut...... et il pourra toujours passer
     


    • oncle archibald 29 janvier 2014 12:21

      Content de voir que sur ce site il y en a au moins un qui sait de quoi il parle ... Même avec des barbelés en haut du grillage il passe ... Et au matin on retrouve une poule vaguement mangée, quatre autres juste tuées, comme ça, manière de ne pas laisser de témoin, et une grosse touffe de poils roux dans les barbelés ....


    • foufouille foufouille 29 janvier 2014 13:23

      le mieux est d’avoir un chien ou une chèvre avec des cornes. des chats aussi


    • arbinger 29 janvier 2014 14:21

      Je confirme foufouille.
      je suis aviculteur amateur et malgré un grillage d’une hauteur de 1m80 et la présence d’un autre grillage enterré sur une profondeur de 60cm sur chacun de mes parcs à poule, tout les ans j’ai des attaques de renards. Mes cabanes à poules sont bétonnées au sol et aucun accès est possible. Et pourtant j’ai régulièrement des pertes plus ou moins sévères....
      J’ai aussi deux bergers allemands, mais cela ne les décourage pas.
      Un de mes chats a été tué par un renard.
      le piégeur a beau en prendre une dizaine tout les ans, rien n’y fait.
      Le renard n’a pas de prédateur dans ma région et cela devient vraiment problématique.


    • Croa Croa 29 janvier 2014 14:24

      Donc le mieux est de laisser le poulailler entrouvert sachant que le renard se prendra - peut-être- une poule ou un coq ce qui est, certes, malheureux pour la bête attrapée mais supportable pour l’éleveur.

      Sinon avec un chien qui monte la garde plus de problème !


    • Croa Croa 29 janvier 2014 14:29

      (Je n’avais pas lu le ’’témoignage’’ d’Arbinger.)

      Le coup du renard plus malin que les chiens je n’y crois pas. à moins que les chiens ne soient en train de dormir à la maison ? (En ce cas là... évidemment ! smiley )


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 janvier 2014 14:34

      Les conseils du corbeau en matière de lutte contre les ruses du goupil ,on s’en passera ... smiley


    • arbinger 29 janvier 2014 14:35

      Bonjour Croa.
      Non les chiens ont un abris extérieur et sont libres d’aller et venir sur le terrain.
      Le problème avec les renards c’est qu’ils ne se contentent pas de prélever un peu. Ils tuent jusqu’à ce que plus rien ne bouge ou qu’ils soient dérangés.


    • Philippe VIGNEAU 29 janvier 2014 14:37

      ej crois que vous confondez avec une fouine... renseignez vous...


    • arbinger 29 janvier 2014 14:48

      Bonjour Philippe VIGNEAU.
      Non je confirme, se sont des renards. J’ai eu des attaque en plein jour et j’ai vu le renard fuir à plusieurs reprises.
      J’ai aussi eu deux ou trois attaque de fouines. La fouine décapite la poule et n’emporte que la tête. Elle n’est pas assez forte
      pour transporter le corps de la poule au dessus du grillage ou faire passer en force le cadavre de la poule sur un accès étroit.
      Et toute ses bêbêtes laissent des traces que j’ai appris à connaître.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 janvier 2014 14:52

      Oui ,c’est plus dans l’habitude des fouines ...
      C’est plutôt les oeufs qu’elles cherchent ,au départ .


    • Groovy 8 février 2016 14:49

      @arbinger
      un chat tué par un renard lol
      vraiment y a des gens qui ne vont pas très bien
      un renard n’attaquera jamais un chat il va le faire tourner en round pour lui piquer sa bouffe mai il n’attaquera pas un chat c’est trop rapide et trop dangereux
      et un chien entend bien les bruits fait par les renards donc c’est infaillible encore une fois un renard si il remarque qu’il c’est fait repéré il fout le camp et contre un chien il ne fait pas le poids


    • foufouille foufouille 29 janvier 2014 12:07

      dans la nature, les prédateurs se tuent entre eux lorsqu leurs territoire de chasse deviennent trop petit
      tant qu’il y a de la place, les animaux se reproduisent


      • Croa Croa 29 janvier 2014 14:35

        « tant qu’il y a de la place, les animaux se reproduisent »

        Coté régulation ils font même mieux que ça !


      • claude-michel claude-michel 29 janvier 2014 12:23

        Faut faire de la place pour l’humanité...Ils gênent ces bestiaux... !

        La politique de l’absurde...


        • bernard29 bernard29 29 janvier 2014 12:57

          merci pour votre article. 

          L’appellation donnée à ce jour funeste « le ch’tis fox day » qui fait référence aux réjouissances du lobby des armes « la NRA américaine » , suffirait pour nous déterminer à demander son abolition, hormis bien évidemment tous vos arguments de bon sens.

           


          • viva 29 janvier 2014 13:22

            Un article bien digne d’un citadin.

            Le renard est un vecteur de maladie qui peuvent être mortelles, admettons que l’on puisse s’en fiche.
            Mais ce n’est pas tout, le fait qu’il n’ait plus de prédateurs et que les éleveurs et les chassejrs disparaissent entraine une augmentation de la population de ce nuisible. 
            Il est nuisible, non pas seulement parce qu’il rentre dans les poulaillers mais parce qu’ils décimes les oiseaux, les nids des oiseaux qui fond leur nid près du sol sont saccagés et bien d’autres petits mamifères menacés.
            Il y a plus grave, les renards se rapprochent de plus en plus des habitations. J’en ai trouvé un dans mon salon. 
            Pas grave me direz vous, et pourtant cela est grave, en Corse en 2002 un bébé dans son berceau à été mordu au visage par un renard affamé.
             Ce n’est pas un cas isolé, les attaques sur les jeunes enfants ont tendance à augmenter y compris en pleine ville comme à londre.
            Si les populations de Renard ne sont pas régulés d’une façon ou d’une autre, en plus de la transmission de maladies on pourrait voir se multiplier des attaques contre les enfants.
            Il est indispensables de contrôler ces populations même si l’on les aime animaux.

            • Philippe VIGNEAU 29 janvier 2014 14:46

              la fille de mon collègue a été mordue par une tique et a contractée la maladie de Lyme, mes filles ont ete piquees par des guepes et des abeilles, est ce que l’on doit aussi reguler ces populations d’animaux ?... la nature c’est pas Walt Disney ou tout est beau et propre... un minimum de bon-sens permet de vivre avec...


            • Groovy 8 février 2016 15:00

              @viva
              ouai des petits mammifère menacé comme les rats souris et autres...
              quel esprit étroit

              après oui les renards c’est dangereux enfin moi quand j’en croise un il a plus l’air d’avoir peur qu’autre chose

              il faudrait contrôler la population d’idiots aussi mais hélas là trop de travail

              je n’insulte personne mais si certains s’y reconnaissent c’est pas ma faute lol


            • viva 29 janvier 2014 14:00

              Voici quelques maladies bien sympatiques transmises par les renards. Elles ne sont pas simplement transmises par contact direct, il suffit que cet animal urine sur vos fraisiers, ou sur des baies sauvages, dans les potagers, ou simplement qu’il vienne s’allonger sur votre pelouse.

              la leishmaniose
              l’échinococcose alvéolaire 
              la gale 
              les tiques (maladie de lyme).

              Les oiseaux sont menacés pourtant ils ont aussi leur utilité par ce prédateur.
               Ils se nourrisent d’insectes ravageurs et répandent des graines ce qui permet à la végétation de se développer. 
              Le Renard, les extermines par centaines chaque années.
              Il ne faut pas raconter n’importe quoi, à force de méconnaitre la nature vous finirez par en détruire en créant des déséquilibres.

              • Philippe VIGNEAU 29 janvier 2014 14:43

                vous confondez prédateurs et nuisibles... quasiment tous les animaux sauvages sont porteurs de saletés pour nous...

                il y a un équilibre dans la nature entre proies et predateurs et c’est justement la destructeurs des prédateurs qui crée des desequilibres... de plus de tout temps les renards ont mange des oiseaux et pourtant on n’a pas été envahie d’insectes ravageurs et la végétation s’est développée...


              • viva 29 janvier 2014 15:06

                Vous oubliez que l’homme aussi est un animal et un prédateur en concurrence avec les renards. 


                Le loup, l’aigle royal, les faucons, les ours, les chiens sont aussi des prédateurs naturels du renard, 

                L’homme moderne est très récent, il y a à peine plus de cent ans les gens vivaient massivement dans les campagnes.
                Il y a un lien direct entre la multiplication des renards, la désertification des campagnes et la disparitions de ses prédateurs.

              • alinea Alinea 29 janvier 2014 14:21

                Les chasseurs n’aiment pas les concurrents !!
                Chez soi, pour « chasser » le renard qui rôde autour de vos poules ( se méfier des mères, en juillet), je vous conseille un Léonberg !!
                C’est une belle bête, le renard, et quel plaisir de pouvoir en apercevoir un, à la tombée du soir, qui fuit comme un fou à votre approche ; toujours en stress ! ce n’est pas heureux pour un prédateur !!


                • Croa Croa 29 janvier 2014 14:42

                  Les chasseurs sont très influents. Chez nous dans le Sud-Ouest ils seront sur toutes les listes de tous les bleds à l’occasion des prochaines élections (dans le Nord c’est sûrement moins grave je pense.)
                  On comprends le pourquoi de ces massacres stupides ! smiley


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 janvier 2014 14:44

                  En esperant que tu ne l’ai pas mis au régime végé le leonberg ,sinon pas besoin d’accuser le renard ... smiley
                  Belle bête un Leonberg smiley


                • alinea Alinea 29 janvier 2014 15:44

                  oui, une belle bête ; ma chienne ! je l’ai aimée follement !
                  ceci dit, avant que je ne la rencontre, elle avait bouffé en une nuit un chevreau, tué déjà par son éleveur ! Il ne restait rien, rien !! mais très très efficace pour virer, sangliers, renards, belettes et autres emmerdeurs aux yeux de la belle ! Beaux, les yeux aussi !
                  non mes carnivores ne sont pas au régime ! ils bouffent même le pain des chevaux, tout juste s’ils ne raflent pas leurs carottes et leurs pommes ! tu parles de carnivores ! smiley


                • Xenozoid 29 janvier 2014 15:54

                  mes chiens adorent le raisin


                • oncle archibald 29 janvier 2014 16:08

                  Xnozold : je confirme ! J’ai eu un boxer qui en période de vendanges allait le bouffer directement dans le seau des vendangeuses. Ca faisait marrer tout le monde.


                • alinea Alinea 29 janvier 2014 17:59

                  Ma chienne « grappille » après les vendanges ! on m’a dit que le raisin c’est très mauvais pour les chiens ! ma foi, la mienne se porte comme un charme


                • agent orange agent orange 30 janvier 2014 11:26

                  Mon poney aime les bananes...


                • Kelimp 5 février 2014 19:38

                  C’est pareil, sinon pire ... smiley


                • viva 29 janvier 2014 14:48

                  Il ne fuit plus, c’est là la problème.

                  J’en vois régulièment qui s’approche de moi à moins de dix mètres les soirs d’été.
                   Ce sont les jeunes qui sont ainsi mais tout de même.
                  Ça fait bizarre de voir un renard regarder entrer dans un salon ou se trouvent 5 personnes qui discutent, ou alors en voir qui regarde à l’intérieur à travers les vitres d’une porte fenêtre, ou alors d’en trouver un allongé sur la terrasse.
                  Cette été une famille complète, deux adultes et 4 petits sont venus se poster derrière un barbecue lors d’un bal de village. 
                  Plusieurs fois je me suis fait piquer des chaussures laissées sur la terrase, le pire c’est l’hivers, vous levez sous la neige, vous voyez des traces tout autour de la maison.
                  Ce n’est pas la peine de laisser une poubelle dehors le lendemain vous retrouvez les sacs éventrés et les détritus éparpillés de partout. 
                  Il y a visiblement surpopulation et ils ont faim c’est la seule explication.

                  • foufouille foufouille 29 janvier 2014 15:29

                    ton renard a surtout appris que tu n’es plus un prédateur. il n’a donc plus peur


                  • Philippe VIGNEAU 29 janvier 2014 15:34

                    c’est assez incroyable comme comportement (surtout en ete ou la nourriture est tres abondante), chez nous c’est pas comme ca... a voir si ils ne sont pas victimes des produits chimiques mis dans leur tuttes...

                    sinon profitez en il y a moyen de faire un nouveau pote : ca porte peut etre des maladies mais comme nettoyeur de souris et de rats, il n’y a pas mieux ! ( http://www.ukkel.be/fr/services-communaux/environnement/biodiversite/le-renard )


                  • foufouille foufouille 29 janvier 2014 16:14

                    autre option. ce sont des renards domestique relachés dans la nature. il y a une expérience dans ce sens en russie (?), il me semble
                     


                  • arbinger 29 janvier 2014 16:20

                    @ Philippe VIGNEAU.
                    Non ce n’est pas aussi incroyable que cela. Le renard est malin et opportuniste. Et il connait bien son territoire. Ses prédateurs naturels ont disparu ou sont devenus rarissimes. Il s’est habitué à l’homme, et en bon opportuniste il va au plus facile et au moins dangereux pour se nourrir.
                    Les poubelles inoffensives lui offre des mets de choix sans trop de difficultés. après il ne dédaigne pas les charognes. Là aussi peu de danger pour son intégrité physique. Ensuite plutôt que de se hasarder à attraper un mulot, un lapin ou un oiseau il préféreras s’attaquer à une poule domestique. la nature a horreur des efforts inutiles. C’est vraiment si les autres solutions ont toutes été des échecs qu’il se résout à chasser des proies plus rapides et sauvages.


                  • alinea Alinea 29 janvier 2014 18:00

                    Nous ne devons pas vivre dans la même région ! chez moi, les chasseurs, pour la plupart, sont des sacrés cons !


                  • Bilou32 Bilou32 30 janvier 2014 10:41

                    Je confime Alinea... C’ en est même consternant !


                  • jef88 jef88 29 janvier 2014 16:10

                    chez moi les renards sont sympas !
                    ils s’autorégulent !
                    la méthode ? il se jettent sur la route au passage des voitures et des camions... j’n vois un nouveau tous les deux jours........


                    • POlivier 29 janvier 2014 16:20

                      Ils ne fuient plus, et alors ? Ils ne sont pas dangereux, ils n’ont aucune raison de s’attaquer à nous, on ne fait absolument pas office de proie pour eux.
                      Pour l’histoire du bébé, c’est malheureux en effet, mais il ne faut pas raconter n’importe quoi, il ne l’a pas mordu parce qu’il avait faim, même un bébé est trop gros pour lui, ou alors, à chaque morsure de chien ou griffure de chat, on les tue tous ?

                      Pour les maladies, je répète : les chiens et les chats sont les premiers porteurs de ces maladies, et vous avez bien plus de chance d’attraper une tique ou la gale en côtoyant ces animaux que les renards que vous ne croiserez que très peu souvent... Et en ce qui concerne les tiques, scoop : vous pouvez en attrapez sans qu’elles ne passent par aucun animal, il suffit de vous promenez dans les hautes herbes.

                      Quand à l’argument qu’il s’attaque aux oiseaux, la bonne blague : les chats sont bien plus destructeurs que lui, et bien moins « régulé ». Les renards ont toujours vécus et n’ont jamais anéanti aucune espèce d’oiseaux, comme indiqué, ils sont opportunistes, même s’ils peuvent se mettre sous les crocs l’un ou l’autre oiseaux, sa nourriture principale reste les souris et autres mulots, donc aucune raison de s’inquiéter.

                      Pour le poulailler, quand je parlais de grillage, je parlais de grillage en carré qui empêche toute intrusion (à condition de vérifier régulièrement l’état du grillage pour éviter les mauvaises surprises).

                      Et pour finir, j’adore l’argument « Un article bien digne d’un citadin », qui indique toute la méprise d’un « non citadin ». Mais qui vous dit que je ne suis pas campagnard ? Et même si j’étais citadin, ça ferait quoi ? On se mêle pas des problèmes des campagnards (même argumentation que les ours et les loups, bonjour le niveau) ? Dans ce cas, qu’on ne fasse plus voter aux présidentielles les campagnards, la politique, c’est un truc de parisiens, j’ai bon ?


                      • arbinger 29 janvier 2014 16:30

                        Pour le poulailler, quand je parlais de grillage, je parlais de grillage en carré qui empêche toute intrusion (à condition de vérifier régulièrement l’état du grillage pour éviter les mauvaises surprises).

                        c’est ce type de grillage (grillage à moutons 8x8 acier galvanisé) que j’ai, doublé par du grillage à volailles pour éviter que les poussins ne s’échappent du parc...sur une hauteur d’1m80. croyez moi ou non, ils passent quand même.

                        Pour les maladies, je répète : les chiens et les chats sont les premiers porteurs de ces maladies,

                        Partiellement faux. les vétos de mon secteur préconisent le lavage systématique des fruits et légumes poussant à ras du sol (fraises, radis...) car l’urine de renard est vecteur d’une maladie dangereuse (je ne sais plus laquelle) difficilement guérissable et potentiellement mortelle. Seuls les renards sont porteurs de cette maladie. N’étant pas véto, ni scientifique je me fie à ces professionnels. Et si ils se permettent cette mise en garde je ne pense pas qu’il fassent cela pour amuser la galerie.


                      • arbinger 29 janvier 2014 16:52

                        même un bébé est trop gros pour lui,

                        Moi ils m’ont embarqué des coqs brahma de 5 kg et plus....
                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Brahma_%28race_de_poule%29


                        Pour les maladies, je répète : les chiens et les chats sont les premiers porteurs de ces maladies,

                        Partiellement faux. les vétérinaires de mon secteur préconisent un lavage systématique des légumes et fruits poussant au ras du sol (radis, fraises...) pour justement éviter de contracter une maladie véhiculée par l’urine des renards. Je n’ai pas en tête le nom de cette maladie. je sais qu’elle est dangereuse voire mortelle et difficilement guérissable. Et l’unique vecteur est le renard. N’étant ni véto, ni scientifique je fais confiance à ces professionnels qui soignent efficacement mes chiens, mes chats et mes poules.


                        Pour le poulailler, quand je parlais de grillage, je parlais de grillage en carré qui empêche toute intrusion (à condition de vérifier régulièrement l’état du grillage
                        pour éviter les mauvaises surprises).

                        j’utilise du grillage à mouton petits carré en acier galvanisé soudé de 8x8 d’une hauteur de 1m80. j’ai doublé ce grillage avec du grillage à poule petites mailles pour éviter qu’au moment des naissances les poussins ne s’enfuient des parcs. J’ai enterré sur 60 cm de profondeur du grillage déclassé... croyez moi ou non, les renards passent.

                        les chats sont bien plus destructeurs que lui, et bien moins « régulé ».

                        Pour les oiseaux c’est vrai.

                        Les renards ont toujours vécus et n’ont jamais anéanti aucune espèce d’oiseaux, comme indiqué,

                        A vérifier. car ils ont été introduits en australie pour réguler les populations de lapins qui avaient été également introduit parce qu’ils faisaient énormément de dégâts dans les cultures. Résultat : avant de s’attaquer aux lapins les renards se sont attaqué à certains marsupiaux plus faciles à capturer. De ce faits plusieurs races de marsupiaux ont aujourd’hui disparu à cause de lui. Le renard s’est montré opportuniste.


                      • POlivier 29 janvier 2014 17:03

                        Mmm, en carré, je voulais dire que le grillage encerclant tout l’espace, du haut jusqu’au bas, avec un grillage au dessus pour éviter toute intrusion de ce genre.

                        Je ne nie pas que le renard est vecteur de maladies, mais rincer les aliments de la forêt n’est pas exclusivement du aux renards mais à tout les animaux ou presque... Il est déconseillé de manger les aliments au ras de terre car les chiens peuvent aussi uriner dessus, mais le renard aussi en effet.

                        Et pour oiseaux, j’ai failli oublier de citer le plus grand destructeur de tout les temps : nous. Drôle de voir quelques uns accuser le renard destructeur d’oiseaux alors que les chasseurs en tuent des millions chaque année sans que ces mêmes personnes s’en offusquaient, comme si c’était normal. Si le renard est considéré nuisible, c’est surtout à cause de la concurrence qu’il leur fait...

                        Et les renards n’ont pas été introduits en Australie à ma connaissance, ce sont les chats qui causent de gros dégâts sur la faune locale et sont considérés comme nuisibles. Mais au fait, qui les as introduit ?..


                      • Philippe VIGNEAU 29 janvier 2014 17:05

                        la maladie transmise par les renards : c’est l’échinococcose (https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89chinococcose)...
                        en reponse a beaucoup plus haut, ca m’etonne que le renard tue toutes les poules pour n’en consommer qu’une... habituellement c’est le comportement de la fouine ces carnages...


                      • foufouille foufouille 29 janvier 2014 17:16

                        "Mmm, en carré, je voulais dire que le grillage encerclant tout l’espace, du haut jusqu’au bas, avec un grillage au dessus pour éviter toute intrusion de ce genre."

                        vu le grillage, il va pas tenir longtemps. un renard peut même ouvrir une porte non fermée a clé


                      • alinea Alinea 29 janvier 2014 18:04

                        De toutes façons, même s’ils faisaient tout ça, ils feraient beaucoup moins que nous ! et ils sont chez eux sur cette planète, merde !


                      • Rensk Rensk 29 janvier 2014 20:26

                        Ils ne sont pas dangereux, ils n’ont aucune raison de s’attaquer à nous...

                        Croyance que cela (et en plus aujourd’hui ils sont dans les villes !!!)

                        Une vidéo pour vous
                        Un article pour vous (question bébé justement, Denny Dolan (4 semaines) « récupérait bien » après une intervention chirurgicale de trois heures visant à sauver ses doigts.)


                      • Rensk Rensk 29 janvier 2014 20:49

                        Et les renards n’ont pas été introduits en Australie à ma connaissance, ce sont les chats qui causent de gros dégâts sur la faune locale et sont considérés comme nuisibles. Mais au fait, qui les as introduit ?..

                        Ta connaissance est bien limitée... tu nous le prouve une foi de plus !

                        En arrivant sur le territoire australien, le visiteur doit souvent s’armer de patience avant de pouvoir franchir la porte de sortie de l’aéroport. La raison de cette interminable attente ? Les contrôles de biosécurité très intransigeants en Australie. Nourriture fraîche ou emballée, fruits, légumes, oeufs, viande, plantes et graines, peaux et cuirs, mais aussi plumes… Rien de tout cela ne peut passer la barrière douanière.

                        Et pour cause, l’Australie cherche à se protéger d’un mal qu’elle combat depuis plus de 200 ans : les espèces invasives. Renards, lapins, chèvres, chats, dromadaires, crapauds buffle, sont les plus souvent citées. Ces animaux incarnent le mal Down Under, en raison des ravages qu’ils causent sur la biodiversité indigène. Une fois introduits, ils se reproduisent à grande vitesse dans leur territoire d’accueil, au point d’éluder les espèces indigènes, par l’introduction de maladies ou en leur faisant concurrence sur le plan alimentaire et territorial. Ces envahisseurs trouvent une niche écologique et évoluent à leur aise, en l’absence de prédateurs.


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 janvier 2014 20:55

                        Il y a des renards en Australie ,et le grand flip en ce moment ce sont les dégats qu’ils commencent à faire en Tasmanie sur les diables du même nom ...


                      • Rensk Rensk 29 janvier 2014 21:20

                        @ Aita Pea Pea,

                        Ce n’est pas pour rien qu’ils sont cité en premier aujourd’hui... avant c’était les lapins... car avec leurs « trous » (terriers) ils cassaient les jambes du bétail et des chevaux des fermiers !


                      • arbinger 30 janvier 2014 08:52

                        Bonjour POlivier.
                        Pour répondre à votre post, les vétos conseillent de nettoyer les fruits et légumes du potager. Ils n’était nullement question dans mes propos de cueillette dans les bois.

                        Pour l’introduction du renard en australie il suffit de regarder la carte mondiale de l’implantation naturelle du renard ainsi que les zones d’introduction sur la page Wiki que Croa nous a donné. Vous pourrez constater que le renard y a été introduit « artificiellement. »
                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Renard_roux#Comportement_social
                        Chapitre habitat et répartition.


                      • arbinger 30 janvier 2014 08:57

                        Bonjour Philippe VIGNEAU.
                        le renard tue toutes les poules pour n’en consommer qu’une... habituellement c’est le comportement de la fouine ces carnages...

                        Oui le renard les tue jusqu’à la dernière et les emporte les unes après les autres jusqu’à son terrier.
                        La fouine décapite sa proie et ne prélève qu’une seule proie.
                        D’autre part les fouines et les renards ne laissent pas du tout les mêmes traces au sol.


                      • arbinger 30 janvier 2014 09:10

                        Mmm, en carré, je voulais dire que le grillage encerclant tout l’espace, du haut jusqu’au bas, avec un grillage au dessus pour éviter toute intrusion de ce genre.

                        Oui je connais ce type de grillage. Malgré tout vous êtes obligé de le doubler avec du 8x8 ou du 10x7,5 rigide sinon les renards arrivent à passer.
                        le grillage par dessus le parc protège des rapaces les poussins ou les jeunes sujets. Et cela à moins d’être rigide n’empêche pas une intrusion de renard.
                        De plus mes parcs sont trop grands pour être protégés de la sorte. Après cela représente un coût....


                      • arbinger 29 janvier 2014 16:53

                        oups ! double message, désolé.


                        • arbinger 29 janvier 2014 17:01

                          Bah quoi, j’suis un gars de la campagne et par moment je merde avec l’informatique. Vous moquez pas...  smiley


                        • bakerstreet bakerstreet 29 janvier 2014 17:43

                          Bravo pour votre article, et de remettre les choses au clair : Les seuls prédateurs sont habillés en kaki. 

                          Il faut toujours un prétexte à certains pour déguiser leur perversion : La science, la régulation....Le monde en est malade. 
                          Comme l’a dit un internaute : Les gros cons s’en prennent à ceux qui leur font de l’ombre, et réduisent les prétentions de leur congélateur. 
                          Les chasseurs et les pêcheurs en Bretagne, voient d’un très mauvais œil les cormorans, pour le moment toujours protégé, mais dont ils voudraient abattre le statut, pour ensuite faire de la « régulation »
                          Avoir dans sa mire un oiseau, un renard, si beaux si fragiles, et qui doivent se battre contre tous les dangers qui s’accumulent ( démographie, pesticides) voilà quelque chose qui me dépasse. 
                          Les gros cons ne se contentent pas de descendre la beauté, et parfois avec un certain bonheur eux même, ils plombent le sol, de leur cartouche qui se sédimentent. 
                          Encore un scandale de plus ignoré. 
                          Y a des régulations qui se perdent

                          • alinea Alinea 29 janvier 2014 18:08

                            « Y a des régulations qui se perdent »
                            Celle-là !!! j’aurais aimé la dire !
                            Figurez-vous que dans les Cévennes, pendant un temps en tout cas, les pêcheurs tiraient les hérons, grands concurrents pour les truites !
                            ...Moi je suis d’accord qu’on n’offre pas ses poules au renard, juste parce qu’il est beau ; mais de là à le tuer, ma foi s’il vous nique, c’est qu’il est plus malin, plus motivé et moins paresseux que vous !!!


                          • foufouille foufouille 29 janvier 2014 19:38

                            le truc est que sans prédateur, il y en aura vite beaucoup. les animaux ne prennent pas volontairement de contraceptifs.
                            il y a le même problème dans les réserves naturelles en espagne avec le lynx. il fait trop de petits, ce gros chat


                          • Rensk Rensk 29 janvier 2014 19:51

                            Les seuls prédateurs sont habillés en kaki...

                            Il y en a d’autres qui ont des poils... smiley
                            http://4.bp.blogspot.com/—9LSjbHVLnA/TZTP86yAdzI/AAAAAAAAAAs/lfLYzaR4wcs/s400/renard%2Bet%2Bmeute.jpg


                          • Rensk Rensk 29 janvier 2014 19:56

                            un renard, si beaux si fragiles...

                            Il a déjà tué combien de personnes ton renard ?

                            Notre gouvernement nous averti !!!

                            Le ténia du renard Echinococcus multilocularis est un petit ténia responsable d’une maladie parasitaire pouvant s’avérer mortelle pour l’homme, appelée échinococcose. Les ténias adultes vivent dans l’intestin grêle du renard surtout, plus rarement du chien et du chat. Ces animaux rejettent dans leurs excréments des œufs capables de survivre des mois dans un environnement humide. Les êtres humains peuvent être contaminés suite à un contact direct avec des animaux infectés ou en consommant des aliments crus ou de l’eau potable contaminés par des œufs de ténia du renard.


                          • Croa Croa 29 janvier 2014 19:35

                            à propos de maladies le premier porteur de maladies pour hommes c’est l’homme. Donc les paranos qui décrètent ce genre de massacre devraient commencer par s’éliminer eux-mêmes !

                            Non seulement ça rendrait service aux autres mais la nature seraient enfin délivrée des cons ! 


                            • viva 29 janvier 2014 20:08

                              Et ça c’est du pipeau.

                              Je voudrais dire aux citadins, que la vrai vie à la campagne ce n’est pas ce que vous voyez dans les camps de vacances l’été.

                              Je peux vous garantir qu’en milieu rural, les gens savent encore ce qu’est un renard et pourquoi il faut les réguler.

                              http://www.syndicatdelachasse.com/actualite/aout/renard-bb.htm


                              • POlivier 29 janvier 2014 20:25

                                "Les parents ont tué l’animal à coups de marteau. Ils lui ont coupé la tête et ont apporté celle-ci à l’hôpital pour s’assurer que le renard n’était pas porteur de la rage, ce qu’ont confirmé cette semaine les analyses. « 

                                C’est qui les sauvages déjà ?
                                Mais oui, désolé, on peut pas comprendre »nous citadins". Je pensais que les gens de la ville étaient hautains mais ils ne sont pas les seuls.


                              • Rensk Rensk 29 janvier 2014 20:37

                                T’est vraiment aussi con que ça ? Un bébé mordu par un animal sauvage... Pourquoi le mord-t-il ? La rage ???

                                C’est la première question qu’on se pose... ben tien, je t’ai déjà répondu a tes réactions « angéliques » par une vidéo et par un article qui parle aussi de bébé attaqué par le renard...

                                Les gens des villes, quand ils voient des renards en ville sont enchanté « la nature revient a nous » alors que dans les faits... c’est un très sérieux problème...


                              • POlivier 29 janvier 2014 20:57

                                J’ai aussi déjà répondu à ça : dans ce cas, on tue tout les chiens qui mordent et les chats qui griffent ? Ce renard était en effet dangereux, mais de là à le massacrer à coups de marteaux et de lui couper la tête...

                                Et comme indiqué dans l’article, la rage est officiellement éradiquée depuis 2001, donc stop la psychose.
                                Londres cohabite avec les renards depuis plusieurs années sans que ça ne « pose de très sérieux problèmes », et là, on ne parle même pas de Paris mais d’une petite ville. Les villes sans vie animale sont si bien que ça ? Je vous invite à aller à New York ou au cœur de Paris mais attention, il y a des pigeons...

                                Et pour l’echinococcus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Echinococcus_multilocularis « La larve de ce parasite peut occasionnellement se développer chez l’homme entraînant une zoonose, très rare en France »


                              • alinea Alinea 29 janvier 2014 20:59

                                on dit ça pourtant :
                                " Par sa capacité à rebondir face à une importante mortalité, il est très difficile de réguler la population de renards et les tentatives de l’Homme sont souvent vaines. Le territoire du renard éliminé est en effet très rapidement réapproprié par un rôdeur, et les renardes compensent les disparitions de leurs congénères par une plus grande prolificité.« 
                                ... perso, je me méfie de la régulation que fait l’ »homme ; l’homme est si con qu’il a foutu le bordel partout !


                              • Rensk Rensk 29 janvier 2014 21:15

                                Ben tu ne dois pas savoir que vos statistiques sont politique...

                                2 morts en moins de 10 ans pour un seul village (Sonceboz)... (Deux communes en une dans les faits = Sonceboz-Sombeval est une commune suisse du canton de Berne, située dans l’arrondissement administratif du Jura bernois.

                                J’te laisse... t’est trop a côté des godasses !


                              • jef88 jef88 29 janvier 2014 21:15

                                mais de là à le massacrer à coups de marteaux et de lui couper la tête.
                                en cas de danger on prends ce que l’on a sous la main !
                                il y a une quinzaine d’année un renard c’est approché de mon épouse, au printemps quand elle remplissais ses pots de fleur !
                                elle ne manque pas de sang froid et lui en a cassé un sur la tête....
                                un voisin a terminé le travail avec son fusil de chasse !
                                dans les trois jours précédents quelques chiens avaient été euthanasiés suite aux attaques de renards enragés 



                              • viva 29 janvier 2014 20:11

                                Et je peux vous garantir, que si à la campagne on tue les renards ce n’est pas par plaisir.

                                J’ai même vu des idiots les attirer avec de la nourriture, c’est de la folie pure ....


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 janvier 2014 20:14

                                  Peuvent pas comprendre Viva ...


                                • viva 29 janvier 2014 20:14

                                  Et je peux vous garantir, que si à la campagne on tue les renards ce n’est pas par plaisir.

                                  J’ai même vu des idiots en vacances en attirer un avec de la nourriture pour les montrer aux gosses c’est de la folie pure .... A votre avis quelles sont les personnes qui ont du le tuer une fois les touristes partis ?

                                  C’est simple, ce sont les villageois qui n’ont aucune envie de les voir trop près de chez eux simplement parce qu’ils connaissent encore la nature.


                                  • Bilou32 Bilou32 30 janvier 2014 10:38

                                    Totalement faux, tous les chasseurs flinguent les renards avec plaisir, comme ils pièges les pies, et tirent les chats à l’occasion...

                                    Perso, je prends plaisir à faire siffler le plomb au dessus de leur tête à ces guignols kakis et fluo, ils ont horreur de çà ! 


                                  • Bilou32 Bilou32 30 janvier 2014 10:39

                                     oups, « ils piègent »...


                                  • Groovy 8 février 2016 15:11

                                    @Bilou32
                                    ouai j’ai des souvenirs à la campagne ont retrouvé les plombs sur le toit de la maison



                                  • brieli67 29 janvier 2014 20:45

                                    pas un seul cas d’ECHINOCOCCOSE de signalé
                                    dans les CHU de Lorraine et d’Alsace
                                    depuis 35 ans !!!

                                    par contre de la douve de plus en plus : cresson « sauvage » mouton/agneau cru

                                    densité renard normale : un couple/une famille pour 100 ha

                                    densité des brochets : pas si rares que celà un brochet tous les 400 m
                                    ce carnassier est en fin de chaîne et stocke les métaux lourds et les produits phytos.
                                    à d’autres la sauce Nantua aux zécrevisses
                                    à belle-maman par exemple.


                                    • Rensk Rensk 29 janvier 2014 21:01

                                      Ben tiens... mais a Sonceboz (pas trop loin de la France vu le nombre de frontaliers) 2 morts en moins de 10 ans... (Ces cons de la ville on fait un jardin sans clôtures car ils voulaient « être ouvert » et non pas « enfermés sous des grillages » !)...

                                      En plus c’est vrai que les gens de la ville qui construisent autours de cette dernière... ont ce « principe » dans leurs tête : on est venu pour la liberté... (Ne pas s’enfermer, ne pas montrer que le jardin est a nous avec un grillage !!!)


                                    • le crocodile 29 janvier 2014 23:47

                                      Il y a des prédateurs à deux pattes dans le Nord qui sont bien pires que les renard ....On ferait mieux de s´occuper d´eux .


                                      • RICAURET 30 janvier 2014 00:37

                                        LORSQUE VOUS PÉCHEREZ LE DERNIER POISSON ,LA DERNIÈRE ABEILLE LE DERNIER ANIMAL TERRESTRE.

                                         VOUS CREVERREZ A VOTRE TOUR EN VOUS EXTERMINANT DE FAÇON ATROCE.

                                         L HOMME DOIT ET DISPARAITRA DE CETTE TERRE QU IL NE MÉRITE PAS


                                        • eric 30 janvier 2014 09:12


                                          J’aime bien ces histoires de renards, car elles nous prouvent que les écolos sont des bolcheviques totalitaires, moins soucieux de la nature que de nous imposer leur vision du monde. En dernière analyse, celle-ci est bien qu’il faudra trouver un jour une solution finale au principal facteur de trouble écologique qui est l’espèce humaine....

                                          Résumons : les renard connaissent une explosion démographique, notamment en zone peri urbaine. Absence de prédateurs, abondance alimentaire ( en gros, nos poubelles), qui constitue manifestement une menace pour la biodiversité....10 000 campagnoles genocidés par an et personne n’en parle.
                                          Du coup les « vrais » ecolos, sont d’accord pour effectivement « réguler ». Apres il y a les nuances locales...
                                          En Angleterre, le combat consiste surtout a emmerder les chasseurs. On a interdit la chasse au renard (Ah, le petit cœur tremblant du petit animal pourchassé...) et on gaze les renards dans leurs terriers....Il est a noter que c’était aussi la solution preconisée par Lafarge a son beau père Marx, pour trouver une solution définitive a l’incapacité congénitale des juifs et des hongrois a participer a la construction du socialisme...( a ce stade, il y en a toujours un pour oser un « mais pourquoi les hongrois »...)
                                          Injecter des produits létaux dans la terre mere a proximité des habitations n’a pas l’air de les gener plus que cela.
                                          Les meme en France ont la mémoire longue. Gazer ! Comme aux heures les plus sombres ! N’y pensez meme pas ! Il faut dire aussi qu’en france, le droit de chasse est un acquis de la revolution et non un privilege aristocratique, et qu’en province, les élus verts et PS ont payé cher leur memoire courte sur cette question la...
                                          Ici on a droit a l’horreur de la pauvre bête qui meurt dans son sommeil sans avoir rien demandé a personne.
                                          Du coup, en France, les mêmes écolos ont obtenu l’interdiction des gazages et l’obligation de campagne de chasse pour limiter le nombre.

                                          Ne riez pas ! Cela a l’air d’une absurde histoire de renard, mais en réalité, nous sommes tous concernés. C’est nous qui sommes dans leur collimateur. Nous, espèce surnuméraire, sans prédateur et trop nourrie. Nous aurons le choix. Personnellement, je choisit l’Angleterre. Lors d’une chasse, l’animal a sa chance...


                                          • arbinger 30 janvier 2014 09:26

                                            A mon humble niveau je ne connais que deux solutions pour limiter les pertes dans mon élevage.
                                            -Le piégeur agréé.
                                            -Et l’oie de Toulouse. J’en ai eu quelque temps : un jars et deux oies mauvais comme la gale. Effectivement, les attaques de renards étaient limitées. Si le renard arrivait à tuer une poule ou un coq, il n’en prélevait qu’une. Et il ne revenait pas de sitôt. Même si ce système reste très aléatoire contre les renards, les oies sont de redoutables guetteurs et chiens de garde. Cela limitait la casse dans mon élevage. Mais paradoxalement c’est surtout les « bipèdes » à qui elles foutaient les jetons.
                                            Le soucis c’est que c’est vraiment teigneux. Et à élever c’est du boulot et pas toujours compatible à élever avec des poules. (nourriture, entretien, habitat, conditions sanitaires....)


                                            • Bilou32 Bilou32 30 janvier 2014 10:31

                                              Je suis un rural, éleveur de brebis professionnel. J’ai des poules depuis 40 ans. Juste un grillage de 1m20, par dessous lequel ma chienne Border arrive à passer. Je ne ferme jamais mes poules. Je m’en suis fait bouffer 2 ou 3 en pleine journée, mais c’est pas grave, ces cons de poules n’ont qu’à faire gaffe, et éviter la lisière du bois...Ces petits carnassiers savent ils que je suis anti-chasse ? Parce que je ne peux pas encaisser les tartarins qui ne rentrent plus chez moi, depuis que je leur ai mis les points sur les I... Ces abrutis ne flinguent les renards que parce qu’il est un prédateur, mais le chasseur ne supporte aucune concurrence ! Demandez donc aux chasseurs de réguler les ragondins...mais çà pour « eux » çà ne se mange pas !

                                              A noter que le régime alimentaire du renard est essentiellement constitué de mulots et autres petits rongeurs, à la limite lapins (frein aux maladies de ces derniers par une prédation intelligente contrairement à celle du bipède inculte), et très occasionnellement volaille en période de nourrissage des jeunes. Le bilan global reste positif ! Quand aux maladies, arrêtez de déconner (quand on veut tuer son chien on l’accuse de la rage...).

                                              Bref, les chasseurs me font bien plus chier avec leurs battues stupides et aveugles, avec le passage des chiens au milieu de mes parcs à moutons et la panique associée ! Quand à tous ces « ruraux » qui veulent exterminer les renards ou le moindre serpent, j’ai renoncé à leur faire comprendre quoi que ce soit !

                                              L’homme restera de toute façon toujours le pire des prédateurs, inapte à se réguler lui même autrement que pas d’autres massacres !


                                              • Bilou32 Bilou32 30 janvier 2014 10:46

                                                Au fait, j’ai eu des attaques de chien sur mon troupeau... 27 brebis une fois et 6 une autre, plus deux attaques avec une seule brebis tuée sur 200. Pas d’indemnisation puisque pas de loup où ours par ici...

                                                C’est pas pour çà que je réclame ou tire sur les chiens qui peuvent passer par là !!! Et maintenant çà me revient ; 2 poules tuées aussi par des chiens... on va pas en faire un flan !


                                                • POlivier 30 janvier 2014 15:59

                                                  Si seulement tout les ruraux étaient comme vous, cet article n’aurait pas lieu d’être...


                                                • Radix Radix 30 janvier 2014 11:28

                                                  Bonjour

                                                  Avez-vous déjà entendu le cri du renard ?
                                                  http://www.gamaniak.com/video-9889-le-cri-du-renard.html

                                                  Cette nuit ils était deux dans mon jardin et ils se flanquaient une peignée pour une histoire de territoire, un truc comme ça !
                                                  Multipliez le son de la vidéo par deux et imaginez être réveillé à 2 heures du matin par çà !
                                                  Ca fiche les miquettes !

                                                  Radix


                                                  • POlivier 30 janvier 2014 16:00

                                                    Oui je comprends, d’autant que la nuit les bruits sont amplifiés, mais à ce niveau, un combat de chats, une grenouille ou un hérisson peut aussi vous réveiller, et j’en sais quelque chose :)


                                                  • Radix Radix 30 janvier 2014 16:42

                                                    Bonjour POlivier

                                                    ... ou nolive Roip ou... Olivier Pon ?

                                                    A quoi bon changer de masque quand un seul suffit !

                                                    Radix


                                                  • citoyen59650 16 février 2014 09:03

                                                    ils sont nuisible et trop nombreux faut les supprimer pour réguler.
                                                    et comme d’hab les ecolos tous les uns derrières les autres hurlent aux loups.
                                                    ah les cassandres ecolos

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

POlivier


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès