• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Propos sur l’effet de serre

Propos sur l’effet de serre

L’actuelle crise « sanitaire », en réalité un complot contre les nations, nous a fait momentanément oublier les périls attendus non moins préoccupants. Je voudrais maintenant y revenir. De toute façon c’est impératif car il faut parler d’autres choses que de ce p***** de corona-circus qui fait aussi diversion. Ces périls attendus sont multiples mais découlent du même dérèglement : La planète n’en peut plus ! La capacité de trop de nos concitoyens à croire à des idioties comme cette fausse pandémie « Covid » mais aussi à nier les véritables périls comme le réchauffement climatique par exemple est très préoccupante. Ce sera justement mon sujet, choisi parmi les multiples périls qui montent, non pas parce que ce serait le pire mais parce que je peux en parler.

Diapositive de Jean-Marc Jancovici

Ce sujet est important car le problème reste fortement nié. J’ai en effet le sentiment que le nombre des climato-sceptiques augmente et ce même parmi les gens parfaitement éclairés sur d’autres sujets. Le plus célèbre de ces climato-sceptiques est Monsieur Trump. Ce n’est pas rien car sur d’autres sujets, par exemple la nécessité qu’ont les nations… Enfin, surtout la sienne(!)... de protéger leurs économies, il a sûrement raison. On ne saurait expliquer cette remontée par le simple déni du phénomène, déni qui existera toujours dans une grande partie de la population mais toujours dans à peu près la même proportion. Le déni s’explique aisément par une panique irrationnelle devant un aussi grand péril mais que Monsieur Trump ou d’autres gens aguerris renient l’évidence ne s’explique pas aussi aisément.

Je vois deux raisons à cette montée du climato-scepticisme, autres que le simple déni. La première c’est la récupération actuelle du péril par des gens mal intentionnés et que cela se perçoit. La seconde est une erreur grossière dans l’explication du phénomène, ce qui le rend contestable même si les constatations principales ne le sont pas.

 

Avant d’avancer mes propres arguments il faudrait que je me présente mieux afin de vous rassurer sur mon expérience en la matière. Donc voilà, Je n’ai jamais caché mes divers militantismes, ce ne sera donc pas le propos du moment. Par contre de mes vies professionnelles je parle rarement sauf à avouer vaguement avoir été longtemps fonctionnaire et syndiqué à la CGT. Je suis maintenant à la retraite. La plus grande partie de ma vie active s’est déroulée au sein de la Direction Générale de l’Armement (DGA) et plus exactement dans un centre d’essais de propulseurs (de fusées si vous voulez). Électricien et électronicien de formation, devenu ouvrier de mesures je faisais aussi des radio-sondages de l’atmosphère afin de prévenir les pollutions dues aux essais de l’établissement. Promu Technicien Supérieur d’Études et de Fabrications après deux années de vie de château (TSEF, seuls ceux qui savent comprendront) j’entrais dans un service de sécurité du travail. Là je rédigeais des études de sécurité du travail et aussi des études d’impact d’installations classées. Accessoirement j’ai alors participé à un groupe de travail sur le risque foudre et participé au développement d’un système de détection des orages protégeant plusieurs centres de la DGA. J’ai ensuite occupé d’autres fonctions et pour mes dernières années au sein de l’administration j’étais documentaliste, sachant trier info et intox. Par ailleurs coté loisirs je suis vélivole. Le milieu aérien est le domaine des oiseaux mais aussi celui des pilotes de planeurs lesquels en plus suivent la météorologie avec passion, toujours à guetter la « belle journée ». Bref, le milieu aérien je connais !

 

Passons maintenant au sujet qui nous préoccupe. Le réchauffement climatique anthropique est un truc que des savants ont découvert dans les glaces de l’Antarctique au XXe siècle. Plus exactement ces gens avaient appris à lire dans des carottes de glace l’Histoire de l’atmosphère et du climat, l’air des temps anciens se retrouvant prisonnier des glaces. Plus on creuse bien sûr plus on remonte dans le temps… C’est ainsi que fut constatée une liaison entre le taux de gaz carbonique (CO2 ) et la température moyenne sur Terre. Ce lien CO2 – Température est pratiquement reconnu par tout le monde et même par beaucoup de climato-sceptiques.

 

Par ailleurs tout le monde s’accorde aussi sur l’existence d’un effet de serre naturel. Il est en effet démontré par des physiciens que sans cet effet de serre naturel la température moyenne serait bien plus basse et la Terre serait recouverte de glaces même à l’Équateur.

Cet « Effet de serre » est par ailleurs préférentiellement qualifié de « forçage radiatif » par de prétendus savants. Moi je vous propose d’en rester à l’effet de serre, l’important étant que tout le monde comprenne même si le phénomène n’est pas similaire, quoique pour moi SI sauf que considérer toute l’atmosphère suppose des déplacements d’énergies un peu plus compliqués que dans une petite serre. D’un autre coté il est impossible d’imaginer qu’une partie du rayonnement issue du soleil ne reste pas piégée à la surface donc bref, un effet de serre est inévitable et finalement l’atmosphère terrestre fonctionne bien en gros comme une vraie serre, tout simplement. § ;o)

L’effet de serre naturel n’est pas le problème. C’est au contraire une bénédiction puisque grâce à lui nous bénéficions sur Terre de températures agréables. Le problème vient de son intensification et d’une montée des températures moyennes à tel point que ça pourrait être catastrophique. Ce changement climatique est très contredit. Il existe deux types de contestataires :

- Ceux qui n’y croient pas du tout.

- Ceux qui veulent bien croire au changement climatique mais ne croient pas à une cause anthropique. Ce sont les plus nombreux car le réchauffement de la Terre est devenu évident, de la fonte des glaciers aux saisons qu’on ne reconnaît plus sauf que pour ceux-là ce dérèglement ne peut-être que passager, puisqu’il n’est pas anthropique ! ( Là excusez-moi mais je ferais complètement l’impasse sur leurs explications à eux du dérèglement actuel tellement c’est farfelu. Le plus souvent ces gens supposent des cycles solaires…  ; J'ai par contre le plus grand respect pour Monsieur Jancovici même s'il lui arrive de se tromper car son travail est sérieux. Je recommande sa vidéo pour tout le reste → Lien en bas.)

 

À cet endroit du discours je vous propose de lire quelques explications officielles avant de revenir aux observations pratiques. Sur ma vidéo traitant du même sujet vous pouvez en voir ce que raconte Monsieur Jancovici ou... Pourquoi faire simple pour expliquer l’effet de serre comme je viens de vous le faire quand on peut faire compliqué ?

Ici je citerai Wikipédia (source) : « ...et sous forme de rayonnements infrarouges lointains (dans la plage 8–13 μm principalement, correspondant au « rayonnement du corps noir » pour la température du sol). L'effet de serre ne s'intéresse qu'à ces rayonnements, qui seront absorbés en partie par les gaz à effet de serre, ce qui contribue à réchauffer l'atmosphère. Puis dans un troisième temps, cette chaleur contenue par l'atmosphère est réémise dans toutes les directions ; une partie s'échappe vers l'espace, mais une autre partie retourne vers la Terre et vient en déduction de l'apport de chaleur de la surface vers l'atmosphère, donc s'oppose au refroidissement de la surface » Dans Wikipédia il est précisé aussi que le terme scientifique, utilisé par la communauté des climatologues pour décrire l’influence des gaz à effet de serre, composants de l'atmosphère bloquant le rayonnement infrarouge, sur le bilan thermique de la Terre, est « forçage radiatif ».

Cette théorie dite du forçage radiatif ne tient pas debout pour plusieurs raisons. La première c’est la faiblesse du rayonnement terrestre et du renvoi d’énergie que ça suppose. Nous vélivoles, nous appelons ça la restitution. Effectivement ça existe mais en tant que pilote de planeur je ne l’ai presque jamais rencontré tellement cette restitution d’énergie par le sol est faible et jamais en plaine alors que j’ai plus de 1000 heures de vol quasiment toutes de plaine.

PNG

En montagne la restitution peut certes générer des ascendances exploitables (dessins) mais seulement parce qu’elle se combine avec une confluence de vents alors que les brises de vallée descendantes s’établissent. Ce phénomène permet par exemple en fin de journée, à un planeur de descendre une vallée sans perdre d’altitude en volant tout simplement en ligne droite au milieu de la vallée. La seconde tient à la faiblesse de la couche concernée par les effets de ce rayonnement car si effectivement la température diminue la nuit et ce, notamment par ciel clair, cette baisse de température n’affecte que les basses couches. Au matin une plus ou moins forte inversion de température marque à une faible hauteur la couche d’air affectée. Ce rayonnement nocturne peut donner des gelées en hiver mais comme tout le monde l’a constaté, seulement quelques jours par an, les plus favorables aux gelée matinales, C’est à dire lorsqu’il fait beau et que l’air est particulièrement sec. En effet la plupart du temps la température diminue la nuit jusqu’aux environs du point de rosée puis se stabilise, car effectivement de la rosée se dépose et surtout des brouillards s’établissent. Remarquez que les brouillards sont des nuages stratiformes. On parle d’ailleurs d’une nappe de brouillard. Bref, ça condense et finalement l’effet de serre c’est surtout ça, de la condensation (mais pas seulement) ! Toutes ces histoires de forçages et d’infra-rouges de différentes natures ne sont que sophistiques !

 

Maintenant revenons à l’explication officielle dont je viens de vous démontrer qu’elle était fausse.

PNG

La première chose surprenante de cette théorie vient de ce que le premier GES ne serait pas celui dont on parle le plus. Ce ne serais donc pas le CO2 mais la vapeur d’eau ! Voilà qui complique sérieusement les choses car la quantité de vapeur d’eau contenue dans l’air est extrêmement variable. À vrai dire ça finit de mettre la théorie du forçage radiatif en l’air tellement ça devient absurde. C’est l’argument de choc des climato-sceptiques qui revient de manière récurrente sur tous les forums où s’expriment en force cette catégorie de gens. Je vois ça notamment ici sur Agora-vox où les climato-sceptiques sont présents en force sur les forums et nous disent de manière récurente que « mais enfin… Le premier GES c’est la vapeur d’eau et en plus c’est vous qui le dites ! » (« Vous » je ne suis évidemment pas dedans.)

 

Il est temps maintenant de passer aux réalités car je vais bien sûr vous expliquer ce qui se passe vraiment.

La première chose à considérer c’est le rôle de l’eau. Je dis bien de l’eau, pas seulement sous forme vapeur mais dans tous ses états car dans l’air il peut y avoir de l’eau liquide, de l’eau vapeur et même de l’eau solide. Ses changements d’état jouent un rôle important. Même en dehors des changements d’état le niveau de tension vapeur joue un rôle notamment en ce qui concerne les échanges thermiques. Bref, comme exposé précédemment l’effet de serre c’est surtout de la condensation et aussi le fait que le sol restitue peu d’autant qu’il n’est généralement pas inerte notamment là où il y a de la végétation. Et même au sol l’eau joue déjà un rôle qui influence le climat !

 

Et le CO2 là dedans me direz-vous, il fait quoi ? Et les autres GES ? Et d’où émane ce changement climatique qui fait si peur ?

Le CO2 n’est qu’un dopant. C’est important car l’eau est un semi-conducteur, le premier présent dans la nature. L’eau permet la vie, c’est elle qui nous permet de penser et sans eau pas de vie. Pour ce qui nous occupe ici le seul GES primaire c’est l’eau, les autres ne sont que des dopants que l’on pourrait appeler GES secondaires ou GESS.

 

J’en viens maintenant à la solution. Nous savons déjà que l’effet de serre n’est pas dû aux forçages radiatifs mais qu’il s’agit d’un véritable effet de serre, une partie de l’énergie reçue du soleil ne pouvant pas repartir car transformée en d’autres choses sauf que nous ne savons pas encore pourquoi ça chauffe plus ces derniers temps. Ce faisant nous avons des suspects, les GESS sauf qu’étant secondaires justement, peut-être serait-il plus judicieux de considérer le mélange air dans son ensemble, non ?

Et que nous dit la LOI DES MÉLANGES ? ( Ne cherchez pas sur Wikipédia cette « loi des mélanges » car elle est de moi.)

La « loi des mélanges » dit tout simplement que lorsqu’on mélange des trucs ensemble le résultat en est toujours imprévisible ! C’est une chose que l’on découvre tout jeune, un de ces trucs qu’on n’oublie jamais : Plus on rajoute du sucre dans son fromage blanc plus le mélange obtenu devient liquide ! C’est tout de même surprenant qu’en introduisant un truc en cristaux dans un truc visqueux on obtienne un mélange de plus en plus liquide. Tout ceux qui m’écoutent en ce moment et qui sont devenu diabétiques savent que j’ai raison. Vous pouvez aussi faire l’expérience.

Comme mon lectorat ne peut pas être composé que de diabétiques sachez que je peux citer d’autres exemples. En métallurgie par exemple sauf que pour mélanger des métaux il faut d’abord les rendre liquides et donc les chauffer, à part bien sûr les amalgames puisqu’il s’agit là d’un mélange à base de mercure. Les mélanges à base de métaux s’appellent des alliages. Lorsqu’on mélange des métaux on ne sait jamais trop ce que l’on va obtenir. Quand le résultat obtenu est bien, généralement on garde la recette secrète. Ainsi dans l’antiquité les gaulois étaient-ils les mieux armés, avec leurs épées en acier face aux glaives en bronze des romains. Mauvais exemple les romains ont gagné… Mais c’était parce qu’ils étaient mieux organisés !

 

L’air c’est pareil. L’air est un mélange. Si nous considérons de courtes périodes la plupart de ses composants secs ne varient jamais ou très peu mais sa teneur en eau varie beaucoup. On peut mesurer l’humidité de l’air et évaluer celle-ci sous deux formes :

- L’humidité relative qui s’exprime en % de la saturation. L’humidité est à 100 % quand on atteint le point de rosée.

- L’humidité absolue qui s’exprime en g par m3.

Les météorologistes se servent de psychromètres ou d’hygromètres. Ils ne mesurent que l’humidité relative. Cela suffit pour des prévisions à moyen termes car il existe un lien connu entre humidité relative et humidité absolue alors même que la quantité d’énergie contenue sous forme de chaleur latente dépend de cette humidité absolue. Il n’en est pas de même en climatologie car le lien peut avoir varié. Dit autrement et par application de la LOI DES MÉLANGES nous ne sommes plus sûrs de rien puisque des composants secs ont changé en proportion. Quoique si un petit peu plus de CO2 rend le mélange air plus avide d’eau, il ne peut pas en être autrement vu ce que l’on constate, c’est à dire un réchauffement. Dit autrement et en prenant des valeurs moyennes, un m³ d’air de 2021 à 20°C, sous une pression de 1015hP, avec 80 % d’humidité contient forcément plus de vapeur d’eau absolue que le même m³ d’air de 1900. Un calculateur sur Internet me donne 14g en 2021 mais pour 1900 on ne sais pas : c’était moins forcément !

 

Voilà, vous devriez avoir compris :

- Que l'effet de serre existe vraiment et que c'est un véritable effet de serre,

- Que tout vient de l'eau, le gaz carbonique n'étant qu'un dopant,

- Que par application de la Loi des mélanges il n'y a rien de surprenant à constater qu'un peu plus de CO2 fait monter la température, le nouveau mélange air étant plus avide d'eau.

Sinon dites-le dans les commentaires !

Voir en vidéo sur Odysee (c'est pareil)

- Vidéo citée & source (intégrale) : Cours 2019 sur le changement climatique à l'école des Mines de Monsieur Jancovici

- Livre source (deux dessins) : « EN PLANEUR au dessus des Alpes » Jochen VON KALCKREUTH, Éditions Seidec, juin 1985, ISBN 2-903978-03-4.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.62/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

119 réactions à cet article    


  • Baron de Risitas Jean Guillot 11 mars 14:15

    l’effet de serre est produit à 95%par la vapeur d’eau et 5%par le CO², mais comme on ne sait pas vraiment comment se forment les nuages, prévision 3 jours , pas 30 jours alors 30 ans n’en parlons pas


    • Croa Croa 11 mars 15:27

      À Jean Guillot,
      L’effet serre est à 100% le résultat de l’eau mais pas seulement sous forme vapeur en ce qui concerne l’atmosphère. Une partie se passe aussi au sol. Au sol l’eau compte aussi pour beaucoup. Le CO2 agissant comme un dopant de l’eau il devient difficile d’apprécier le tout mais tes 95%-5%, à la louche c’est possible.
      *
      On sait tout à fait comment se forment les nuages. C’est toujours de la condensation, l’air étant refroidi soit par détente, soit par rayonnement.
      Le plus souvent c’est par détente lorsque des particules d’air s’élèvent, quelles qu’en soit les causes. Je parle dans l’article du brouillard qui est de son coté dû au rayonnement nocturne (ce qui n’affecte qu’une faible couche d’air, ce que je rappelle ici.)


    • CN46400 CN46400 11 mars 14:25

      Ce raisonnement n’est pas idiot à première vue, reste l’expérience, et les mesures, pour le valider. Ajouter du CO2 dans un récipient plein d’air mouillé et constater de combien monte la température...


      • Croa Croa 11 mars 15:30

        À CN46400
        Je laisse ce travail aux non-retraités !
        *
        Merci pour cette remarque pertinente.


      • pierrot pierrot 11 mars 17:22

        @CN46400
        C’est effectivement selon cette technique analytique (mesure de l’absorption de l’infra rouge ) que l’on procède usuellement pour mesurer le taux de CO2 dans une enceinte, par exemple lorsque l’on veut inerter (prévention de l’incendie) dans les usines.


      • CN46400 CN46400 11 mars 18:37

        @pierrot
        Force est de constater que toute une politique est enclenchée, et financée, sur une hypothèse dont on a beaucoup de mal à démontrer, scientifiquement, la validité. Ceci dit, personne n’est amoureux du CO2, pas plus que de toutes les combines qui sont avancées pour produire de l’énergie hors CO2. ...


      • pierrot pierrot 17 avril 15:39

        @CN46400
        Cela a été démontré depuis plus d’un siècle que dans n’importe quel enceinte les molécules de CO2 vibrent dans la gamme du rayonnement infra rouges et donc absorbent l’infra rouge.

        L’expérimentation est facile à reproduire sur une simple paillasse de laboratoire.


      • pierrot pierrot 17 avril 15:56

        J’observe que dans toute la communauté scientifique, il y a un consensus sur l’impact des teneurs atmosphériques en CO2 sur le climt (voir depuis 1901 le suédois Arrhenius.

        Mais il reste quelques ignorants incultes ou complotistes pour affirmer le contrainte sans aune preuve avérée ni sérieuse.

        Certains pensent encore que le soleil tourne autour de la Terre, que nous descendons d’Adam depuis 6000 ans, que la Terre est plate que les Australiens ont la tête en bas, ...


      • @pierrot

        J’observe que dans toute la communauté scientifique

        Ta « communauté scientifique » c’est l’équivalent de la « communauté internationale » quand on parle de la Russie, et partout ailleurs dans le monde on appelle ça "la propagande.


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 mars 14:38

        Le CO2 n’est pas un dopant, c’est un parasite, dont on ne peut pas dire dans quel sens ça agit.

         De tout évidence, l’auteur est un réchauffiste.

         

         Si les glaciers et les banquises se liquéfient, ce n’est pas à cause d’un supposé effet de serre augmenté par le CO2, mais à cause des suies noires qui s’y déposent et en diminuent l’albedo : la glace et la neige sales absorbent davantage d’énergie solaire que les glaces et neiges immaculées.

         

        Ces suies noires sont principalement dues aux transports maritimes, mais aussi aux industries consommatrices d’énergies fossiles.

         

         Mais les fabricants d’ignorance au service des industries polluantes et des transports font tout pour que ça ne se sache pas, entrainant du même coup un clivage entre ceux qui croient et ceux qui ne croient pas à l’effet de serre. Ainsi, ils obtiennent que les pouvoirs publics n’entreprennent rien contre eux.


        • Croa Croa 11 mars 15:36

          À Francis, agnotologue,
          De toute évidence Francis est un climato-sceptique. smiley
          *
          Les glaciers et les banquises se liquéfient mais pas seulement, elles se subliment pas mal aussi.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 mars 17:00

          @Croa
           
           ’’Les glaciers et les banquises se liquéfient mais pas seulement, elles se subliment pas mal aussi.’’
           
          Ce phénomène est mineur et parfaitement naturel, sans lien avec la pollution.
           
           Je ne suis pas climato-sceptique : je suis opposé à la théorie de l’effet responsable de la fonte des glaciers et banquises.de serre. Nuance.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 mars 18:05

          @Francis, agnotologue
           
           un mot manquait :
           
           Je ne suis pas climato-sceptique : je suis opposé à la théorie de l’effet de serre responsable de la fonte des glaciers et banquises.de serre


        • Croa Croa 12 mars 10:23

          @Francis, agnotologue
          « Ce phénomène est mineur et parfaitement naturel, sans lien avec la pollution. » 
          Qu’est-ce qui te fait croire que la part sublimation soit mineure ?
          Cette partie là est en effet forcément sans lien avec la pollution. Mais elle a tout à voir avec l’avidité de l’air.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 mars 10:57

          @Croa

          ’’avidité de l’air’’ ? Je connais pas. Qu’est-ce que c’est ?
           
          Qu’est-ce qui « vous » fait croire que ce n’est pas mineur, et dans quel domaine ?


        • Croa Croa 12 mars 14:40

          @Francis, agnotologue,
          J’aurais cru cela évident. L’air est plus avide d’eau lorsqu’il contient plus d’eau (g/m3) pour la même humidité relative (% de la saturation).
          Ce n’est que présomption de supposer que le phénomène de sublimation des glaces n’est pas mineur. En fait ça reste à vérifier.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 mars 15:15

          @Croa
           
           ’’L’air est plus avide d’eau lorsqu’il contient plus d’eau (g/m3) pour la même humidité relative’’
           
          Dit autrement : L’air chaud ou humide est plus « avide d’eau » plus propice à la siublimation que l’air froid ou sec.
           
          Bon. Et alors ? Qu’est-ce que ça change au problème des suies noires ?


        • Croa Croa 12 mars 19:11

          @Francis, agnotologue
          NON ! C’est pour une même température et la même pression. L’air plus ou moins avide d’eau ayant changé de composition, forcément.
          Les suies noires sont une autre chose à laquelle je n’ai pas réfléchie. Là je te parle en général, la glace étant supposée propre.


        • @Croa

          Les suies noires sont une autre chose à laquelle je n’ai pas réfléchie


          T’en fais pas, même la glace, pourtant concernée au premier chef, ne réfléchit plus smiley


        • Croa Croa 12 mars 19:42

          À Philippe Huysmans, Complotologue
          J’ai un correcteur intégré à Firefox. Il est très con et ne voit pas tout smiley


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 mars 20:14

          @Croa
           
          ’J ’ai un correcteur intégré à Firefox. Il est très con et ne voit pas tout ’’
           
           En effet, il ne voit pas l’ironie..


        • alinea alinea 12 mars 20:25

          @Francis, agnotologue
          Le blanc et le noir ; le noir qui capte la chaleur du soleil et pourtant les Crétois étaient habillés de noir ; en tout cas en été, si je mets la main sur le dos de mon cheval noir, ça chauffe fort, tandis que sur mon cheval blanc, c’est frais !
          Je dis ça, aussi, parce que voyager à cheval ne laisse pas de poudre noire sur la neige des glaciers !

           smiley

        • Croa Croa 12 mars 22:19

          À alinea,
          Ce, d’autant plus que ton cheval blanc transpire aussi !
          *
          Remarque : J’ai connu un ami qui élevait des chevaux. Il prétendait que les chevaux blancs ça n’existe pas. Ceux que l’on voit blanc sont en réalité gris clairs.


        • @Croa

          Ceux que l’on voit blanc sont en réalité gris clairs

          Bien sûr, et ceux qu’on voit noirs sont blanc foncés. Et puis il y a ceux qui ne sont pas parvenus à se décider, tachetés (non pas rayés, ça ce sont des zèbres).

           smiley


        • alinea alinea 12 mars 22:46

          @Croa
          Non ; le blanc n’est pas une couleur « officielle », parce que le poil blanc pousse sur une peau noire !! donc, on appelle ces chevaux « gris » ! mais ils sont blancs, enfin on les voit blancs !


        • pierrot pierrot 17 avril 15:41

          @Francis, agnotologue
          Quel ignorant qui a dormis en classe de sciences !



          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 mars 14:51

            @Ben Schott
             
             au sujet des climato-réalistes, et du projet de modification de l’article 1 de la Constitution :
             
            L’enfer est pavé de bonnes intentions.
             
            L’enfer que nous construisent les Khmers verts sera bâti sur une perversion de tous les projets écologistes.


          • Croa Croa 11 mars 16:13

            À Ben Schott,
            D’un coté le GIEC, de l’autre les « climato-réalistes », tous avec leurs champions de l’enfumage... Sauf que nous avons dépassé le stade des débats d’experts car le réchauffement est désormais visible à l’œil nu, par les glaciers qui reculent et les vendanges qui se font de plus en plus en avance. Aujourd’hui J’ai bien plus confiance en l’avis d’un jardinier, car il peut le donner, qu’à celui d’un Courtillot ou d’un Gervais.


          • @Croa

            La question n’étant pas de savoir si le climat se réchauffe mais de savoir si ce réchauffement a pour cause l’activité humaine...


          • Ben Schott Ben Schott 11 mars 16:30

            @Croa
             
            « tous avec leurs champions de l’enfumage »
             
            Qui sont ces « champions », chez les climato-réalistes ?
             
            « le réchauffement est désormais visible à l’œil nu »
             
            Oui, comme Greta, qui voit le CO2 à l’œil nu ! Les glaciers reculent depuis la fin de la dernière période glaciaire, et la banquise diminue en été et se reconstitue en hiver, comme depuis la nuit des temps.
             
            « l’avis d’un jardinier, car il peut le donner »
             
            Et ton garagiste, il en pense quoi ?

             
             
             
            Tu n’es pas très sérieux.
             


          • Croa Croa 11 mars 16:34

            À Francis, agnotologue,
            Nous pouvons nous rejoindre sur les « Khmers verts ».
            *
            Les Verts sont vendus à l’État profond depuis des décennies. Effectivement tous ces gens « croient » au réchauffement sauf qu’il s’agit pour eux d’une stratégie politique consistant à récupérer tout péril qui se présente à des fins politiques. Pour autant ces gens ne sont pas prêts à partager ni à revenir sur le mondialisme économique, principale cause de l’effondrement qui vient et accessoirement du dérèglement climatique. Pour autant ce n’est pas parce que quelque chose est récupéré par des gens mal intentionnés que cette chose n’existe pas !
            *
            Moi ce que je veux faire ici c’est ouvrir les yeux des gens afin qu’ils s’occupent EUX-MÊMES des problèmes. Il existe des solutions citoyennes pour régler ça qui passent notamment par le partage et la relocalisation des économies. Il faudra d’abord bien sûr que les peuples osent reprendre le pouvoir sinon effectivement ce sera l’enfer. L’oligarchie ne cache même pas ses intentions de réduire fortement la population de la Terre.


          • Croa Croa 11 mars 16:37

            À Philippe Huysmans, Complotologue,
            OUI ! Sinon tu m’explique d’où sort tout ce CO2 qui s’accumule ?


          • Ben Schott Ben Schott 11 mars 16:41

            @Croa
             
            « d’où sort tout ce CO2 qui s’accumule ? »
             
            Qui s’accumule où ? Parle-nous du CO2 qui s’accumule...  smiley
             

             


          • @Croa

            OUI ! Sinon tu m’explique d’où sort tout ce CO2 qui s’accumule ?

            Ca c’est juste ton opinion, et c’est là que je ne marche plus. Le CO2 n’est pas un gaz à effet de serre. Il suit l’évolution du climat et n’en est pas la cause.

            Du coup, plutôt que M. Croa, j’aurais plus tendance à écouter Benoît Rittaud, que je connais un peu.  smiley


          • Ben Schott Ben Schott 11 mars 16:45

            @Croa
             
            « et accessoirement du dérèglement climatique »
             
            S’il y a un dérèglement climatique, c’est qu’il y a un règlement climatique. Lequel ?
             
            Le climat change, il a toujours changé et il changera toujours, avant ou sans l’homme.
             


          • Ben Schott Ben Schott 11 mars 16:54

            @Ben Schott
             
            avec ou sans l’homme, bien sûr.
             


          • pierrot pierrot 11 mars 17:29

            @Ben Schott
            Ce sont tous des « climatosceptiques » mais sans argument fort".

            Ajouter Claude Allègre (volcanologue) et vous aurez la brochette complète.


          • Croa Croa 11 mars 17:29

            À Ben Schott,
            Il n’y a pas de règlement, juste des règles. C’est comme pour une femme, tant que les choses arrivent quand on les attend et comme on les attend, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. smiley 
            *
            Là le climat change beaucoup trop vite.


          • Ben Schott Ben Schott 11 mars 17:32

            @Croa
             
            « Il n’y a pas de règlement, juste des règles »
             
            Non, ça c’est une pirouette pour éviter de répondre.
             
            « Là le climat change beaucoup trop vite. »
             
            Tu trouves ? Moi personnellement je trouve pas (et j’ai quelques kilomètres au compteur).
             


          • JC_Lavau JC_Lavau 11 mars 18:04

            @Croa. Tu nous le présentes, ton « règlement climatique » ?
            Merci d’avance !


          • Ben Schott Ben Schott 11 mars 18:10

            @pierrot
             
            « mais sans argument fort »
             
             smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley 
             
             

             
             
            Aucune dignité...
             


          • JC_Lavau JC_Lavau 11 mars 19:08

            @Croa : « tout ce CO2 qui s’accumule ». Tu es une aubaine pour les escrocs : tu gobes n’importe quel bobardement.
            Tu n’as encore jamais regardé la solubilité du CO2 dans l’eau selon la température.
            Tu n’as toujours pas comparé la teneur atmosphérique actuelle aux teneurs AVANT notre Plio-Quaternaire où il y a des glaciations, ni aux teneurs requises pour l’optimum photosynthétique de 95 % des espèces végétales  dont tous les arbres.
            Quelques recoupements élémentaires qui te feraient immédiatement comprendre que tu as fait confiance à des menteurs professionnels.


          • alinea alinea 12 mars 20:28

            @Ben Schott
            On a trouvé des objets finement travaillés dans les Alpes, haut en altitude, là d’où avait disparu un glacier, qui dataient de quelques milliers d’années.


          • Ben Schott Ben Schott 12 mars 20:47

            @alinea
             
            C’est fort possible. Mais ça signifierait quoi ?...
             

             


          • alinea alinea 12 mars 21:21

            @Ben Schott
            Ben qu’à l’époque il faisait au moins aussi chaud qu’aujourd’hui ! et c’était sûrement pas les pollutions de l’homme qui avaient réchauffé l’atmosphère !


          • Ben Schott Ben Schott 12 mars 21:42

            @alinea
             
            Oui ! Mais ce qui m’intrigue dans cette affaire, c’est que des hommes aient pu vivre il y a seulement quelques milliers d’années sur un glacier (voire un ancien glacier) ! Ces glaciers se sont probablement formés en même temps que les Alpes, et ont connu alternativement les ères glaciaires et interglaciaires, c’est-à-dire fonte/reconstitution etc.
             
            As-tu un lien sur ces découvertes ?
             


          • @Ben Schott

            J’aime bien Benoît Rittaud, un type brillant, j’ai été en contact avec lui quelquefois. Mesuré et réaliste comme tous les vrais matheux, bourré d’humour et rentre-dedans quand c’est nécessaire...


          • Ben Schott Ben Schott 12 mars 22:34

            @Philippe Huysmans, Complotologue
             
            Oui, moi aussi. Très rigoureux. Je l’ai vu « ferrailler » avec du réchauffiste obtus sur les plateaux télé avec un calme olympien !...
             
            Et j’aime beaucoup également Drieu Godefridi (un compatriote à toi je crois) !
             


          • @Ben Schott

            Oui c’était face à ce crétin de Joffrin, j’en avais fait un article.


          • Ben Schott Ben Schott 12 mars 22:42

            @Philippe Huysmans, Complotologue
             
            Ah oui ! Comme tu dis, ça pique un peu !!! Bon Joffrin, comment dire...  smiley
             
             
            Je vais essayer de retrouver cette vidéo, si c’est encore possible...
             


          • Ben Schott Ben Schott 12 mars 22:57

            @Philippe Huysmans, Complotologue
             
            Je l’ai retrouvé !
             


          • @Ben Schott

            Je l’ai toujours dit, JE suis trop fort !

            Toi, tu n’es qu’un songe, une manière d’exprimer mes propres tendances schizophréniques, un jour faudra que nous songions à nous faire soigner...

            Bravo quand même !


          • alinea alinea 12 mars 23:04

            @Ben Schott
            Il faut que je le retrouve, pas très douée pour ce genre de travail ; mais ils disaient qu’ils ( les découvreurs") supputaient qu’ils ( nos ancêtres) montaient là haut chercher, une pierre, ou herbe ou quelque chose qui leur rendait service ; ils ne vivaient pas là-haut, d’après les résultats de la perspicacité des archéologues. Ce qu’ils ont trouvé était, toujours d’après eux, des objets perdus !
            Sculptures, vêtements, outils... La fonte des glaciers des Alpes dévoile des trésors enfouis depuis des millénaires - Geo.fr


          • Ben Schott Ben Schott 12 mars 23:11

            @Philippe Huysmans, Complotologue
             
            Ah la vache ! Le Viktorovitch n’est pas piqué des hannetons ! Mais quelle arrogance, ces sales types ! Et quel calme, pour Rittaud...
             


          • Ben Schott Ben Schott 12 mars 23:12

            @alinea
             
            OK merci, je vais jeter un œil !
             
             smiley
             


          • @Ben Schott

            Et quel calme, pour Rittaud...

            C’est là que tu vois l’étoffe des grands. C’est pour ça que je l’aime.


          • Ben Schott Ben Schott 13 mars 00:34

            @Philippe Huysmans, Complotologue
             
            J’aime moi aussi, c’est in fine ce qu’il faut faire. Mais j’aime bien des fois les choses qu’il ne faut pas faire, genre Soral qui corrige Conversano. Faut pas le faire, mais on gagne du temps !  smiley
             


          • @Ben Schott

            Faut pas le faire, mais on gagne du temps !

            Pas bien. Très très pas bien. Mais comme tu dis, ça fait gagner du temps smiley


          • alinea alinea 13 mars 09:01

            @Philippe Huysmans, Complotologue
            je dirais même plus : voit-on une possibilité d’arrêter cette activité humaine ?


          • pierrot pierrot 17 avril 15:42

            @Ben Schott
            Liste des imbéciles obscurantistes.


          • cyrus CYRUS 17 avril 15:49

            @pierrot

            Et toi tu est un imbecile qui se prend pour une lumiere mais qu’ as oublier d’ enlever l’ abatjours quel gachis ...


          • Jeekes Jeekes 11 mars 14:59

            L’auteur l’avoue lui-même, ’’écolo très imparfait’’

            Alors, puisqu’il en est conscient, pourquoi persister à raconter n’importe quoi ?

             

            Il a la trouille, il a peur de mourir ébouillanté ?

            Il ferait mieux de s’occuper de la pollution (toutes les formes de pollution), ça c’est autrement un problème que son pitoyable réquisitoire contre le céhodeu !

            CO2 indispensable à la vie et à la croissance des plantes qui nous nourrissent, je le lui rappelle. Y’a visiblement quelque chose qui lui a échappé...

             

            Mais comme tous les z’écolos il ne voit pas plus loin que le bout de son bec. Se prendre pour un corbeau (charognard par ailleurs), de tous temps considéré comme oiseau de mauvaise augure, ne l’autorise pas à mentir.

            Et encore moins, en ce qui nous concerne, ne nous oblige pas à le croire.

             

            Croa Croa, occupes-toi donc plutôt de toute la merde engendrée par ces saloperies d’éoliennes et cette monumentale arnaque des bagnoles électriques dont, je ne doutes pas, tu es un ardent prosélite.

            Après ça on parlera du reste.

            Allez, au taf, révises tes croyances. Et là, t’as du boulot !

             

             


            • Croa Croa 11 mars 16:52

              À Jeekes,
              Mon imperfections sont dans ma manière de vivre. J’ai deux diesels dans mon garage.
              Je n’ai pas besoin d’une voiture électrique. Ce serait idiot de ferrailler mes diesels lesquels roulent de moins en moins, c’est mieux car j’ai aussi un vélo.
              *
              Les charognards sont utiles. Ils ne tuent pas.
              *
              Je ne suis pas un menteur. Les menteurs sont dans les médias et au gouvernement. Moi je n’ai aucun intérêt à défendre. Par contre je peux me tromper, bien sûr.


            • JC_Lavau JC_Lavau 11 mars 17:57

              @Croa. Et en quoi le diesel serait un péché ?
              Je n’ai traversé l’Atlantique que deux fois ; à chaque traversée, le moteur du bananier était un diesel. Six mille chevaux pendant neuf jours. Je n’étais pas né quand les chalutiers étaient à voiles. J’ai fait une marée de 15 jours et demi, le moteur du chalutier était diesel, et il n’a jamais failli. C’est un péché ?

              Je suis né mâle. Pour bien des féministes, c’est là un délit inexpiable. Les guerres de religions et autres guerres civiles sont autant d’aubaines pour les criminelles et criminels impénitents


            • troletbuse troletbuse 11 mars 18:16

              @JC_Lavau
              Attends, ils vont mettre des bornes de recharge électrique dans les océans  smiley


            • JC_Lavau JC_Lavau 12 mars 00:32

              @trolleybus, bah wi, des bornes en pur YAKA, alimentées en YAKA par Faux-Drècon.



              • troletbuse troletbuse 11 mars 17:36

                @JC_Lavau
                La comparaison, excellente  smiley


              • joletaxi 11 mars 15:34

                oufti

                le bidulator , comme le covid, contamine gogovox

                sur le site des climato-réalistes, comme il est impossible de déterminer de façon convaincante ce que d’aucuns appellent effet de serre, et que cela dure depuis...20 ans, un contributeur a nommé avec beaucoup d’a propos , cette polémique, le bidulator, ce qui illustre parfaitement cette théorie

                pour ce qui est des carottages de glace, ce qui est préoccupant, c’est que, une fois mis sous la loupe, on constate que le taux de CO2, suit les fluctuations de t+ et ne sauraient donc en être la cause, du moins si on croit aux extrapolations des analyses de ces carottes

                il en est de même pour les autres proxi, cernes des arbres, sédiments, etc , on se souviendra des dérives sur le sujet de Mickey Man, l’homme à la crosse de hockey

                sur les glaciers, on découvre, un peu partout des artefacts enfouis sous la glace lors de retraits, des troncs d’arbre, il y a donc eu de la végétation sous les glaciers actuels, à une époque où il n’y avait pas de 4X4

                de plus, je n’ai jamais trouvé de démonstration expérimentale solide, sur la capacité du CO2 de chauffer un volume d’air, à part les trucages de Al Caponegor

                bref, il s’agit donc d’une théorie, certes reposant sur des lois physiques solides, mais impossible à prouver, et contestée par bon nombre de « savants »

                sur la t° de la terre, vivable grace aux GES(ce terme anglais me semble plus indiqué), Lindzen, qui est co,nsidéré par la communauté comme une pointure explique qu’une terre dont l’atmosphère dépourvue de GES, verrait sa t° se stabiliser à ... +/ 60°

                en effet, l’air au contact du sol se réchauffe , par conduction, convection,la masse se réchauffe, mais au sommet de l’atmosphère, comme O, et N n’émettent pas ou très peu , l’atmosphère ne pourrait renvoyer vers l’espace cette chaleur

                il souligne le rôle « refroidissant » du CO2, hilarant non ?

                une explication qui, pour ce qui me concerne, est l’oeuvre d’un Belge( ce qui me va bien)

                https://www.science-climat-energie.be/2020/12/11/leffet-de-serre-et-le-bilan-energetique-de-la-terre/

                il faut tout de même raison garder, toutes les prédictions à la Philipulus de la secte de la poele à frire se sont révélées fausses, depuis 30 ans

                https://www.thegwpf.com/andrew-montford-the-good-news-on-climate/

                pour quelles raisons, une clique de « scientifiques militants » a réussi à donner une crédibilité scientifique à des ONG et autres activistes et profiteurs de tous bords, qui pronent des agendas politiques visant à la destruction de la société occidentale reste à établir...

                mais curieusement on retrouve les mêmes à la manoeuvre dans la « terrible pandémie qui va faire des millions, des milliards de morts »

                curieux non ?

                dernièrement, sur le site des climato réalistes, on discutait de la convection, un sujet qui devrait intéresse l’auteur

                sur une phénomène qui paraît aussi évident, impossible de se mettre d’accord

                alors le climat en 2100...


                • troletbuse troletbuse 11 mars 17:30

                  @joletaxi
                  on constate que le taux de CO2, suit les fluctuations de t+


                  C’est vrai, je l’ai appris de maintes fois sur des vidéos ou autres. Mais les réchauffistes mentent car ca ne colle pas à leur théorie et ils nous disent que le CO² précède les réchauffements.
                  Le Sahara n’était pas un désert, le Groënland, pays vert. Eh oui le climat change constamment.
                  Que dire de la vague de froid au Texas, latitude au niveau du Maghreb et même du Sahara ? Mais c’est bien sur , c’est le réchauffement climatique du au CO².
                  Tout s’explique. Il suffit de prendre des mesures qui augmentent les dividendes des milliardaires et vous avez la réponse.


                • Croa Croa 11 mars 18:17

                  À troletbuse,
                  Le fait est que l’augmentation actuelle du CO2 est bien d’origine anthropique et que ça chauffe. Dans le cas contraire ça ne chaufferait pas et tout le CO2 produit par l’homme disparaîtrait. Hélas, ce n’est pas ce qui se passe.


                • troletbuse troletbuse 11 mars 18:20

                  @Croa
                  anthropique ? Où est la preuve ?
                  Tiens où il est passé le trou dans la couche d’ozone ? On n’en parles plus, ca ne rapportait pas assez, non ?


                • @Croa

                  Vous devriez être climatolologue, vous avez l’étoffe. Vous pourriez faire une carrière fulgurante au Giec, eux non plus n’ont pas la moindre notion de climatologie, ni de logique.

                  Pour le dire autrement, vos affirmations péremptoires ne convainquent que vous.


                • Ben Schott Ben Schott 11 mars 19:43

                  @Croa

                   
                  Tu aurais potasser un peu ton sujet avant de faire un article...
                   
                   smiley
                   


                • pierrot pierrot 17 avril 15:48

                  @troletbuse
                  Depuis le protocole de Montréal en 1994 les utilisations donc les émissions des chlorofluorocarbures ont significativement diminué ce qui a protégé la « couche d’ozone » (expression incorrecte, plutôt air enrichi en CFC ?
                  Cela a préservé non seulement l’humanité mais aussi de toute vie d’un grave danger.

                  C’est comme les vaccins contre le covid (et plus tard en prévention de certains cancers), lorsque les scientifiques s’unissent, les découvertes progressent.


                • pierrot pierrot 11 mars 17:18

                  La molécule gazeuse H2O (vapeur d’eau) est la principale contributrice à l’effet de serre car elle absorbe une partie du rayonnement infra rouge émis par la terre.

                  C’est bénéfice puisque cela permet une température moyenne terrestre d’environ 14°C au lieu de -32°c (donc une Terre complètement sous forme de glace.

                  Mais ensuite le deuxième contributeur est la teneur des basses couches atmosphériques en CO2 (origine essentiellement des hydrocarbures (charbon , lignite, gaz naturel brulé, pétrole, bois ...) qui a généré une augmentation moyenne terrestre de 1,2 °C depuis le début de l’ère industrielle vers 1850.

                  C’est là qu’est le danger climatique, car ce gaz CO2 est stable et reste environ 1 siècle dans l’atmosphère ce qui générerait d’ici la fin de ce siècle, une augmentation moyenne terrestre de 2 °C à 6°C selon les scénarios étudiés par les chercheurs scientifiques et résumés par les rapports du GIEC (agence de l’ONU).

                  D’autres molécules ont aussi une contribution moindres comme le CH4 (méthane), N2O (protoxyde d’azote, SF6, O3 (ozone), CFC (halocarbures, HFC etc. mais aussi selon l’albédo des sols (pouvoir réfléchissant), des nuages hauts et bas, de la pollution par les aérosols (H2SO4, HNO3, carbone...) : effet négatif sur la température et très marginalement les éruptions volcaniques (effet temporaire sur 2 à 4 ans), variation périodique de l’irradiation solaire.

                  Mais toutes les régions ne sont pas impactées de la même façon : plus pour les latitudes élevées etc.

                  Ce phénomène est connu depuis le suédois Arrhenius en 1901 et fait l’objet d’un consensus de tous scientifiques.

                  Le diagnostic est connu mais le remède est difficile, couteux et impactera nos vie : énergies, élevage, agriculture (riz ...), transports en voitures etc.

                  C’est pourquoi il ne faut pas espérer d’amélioration significatif avant les années 2040 au mieux.


                  • joletaxi 11 mars 17:53

                    @pierrot

                    tiens voilà le crétin de service
                    il en rate pas une, un don, une destinée,


                  • Croa Croa 11 mars 17:57

                    À pierrot,
                    As-tu lu mon article ? De la chaleur est tout simplement retenue au sol, le rayonnement terrestre est faible. Une autre partie de l’énergie est restituée par condensation.
                    Ces histoires d’infra-rouges ne tiennent pas debout. Les scientifiques sont des théoriciens qui font fie des réalités, la Terre n’étant pas un « corps noir » mais pratiquement un truc vivant avec d’ailleurs la vie, notamment par la végétation, tenant un rôle. Donc ton Arrehennius... smiley
                    *
                    Ceci dit le résultat est le même et le remède difficile, effectivement. 



                  • JC_Lavau JC_Lavau 11 mars 19:43

                    @pierrot. Un condensé d’inepties, comme d’habitude. Avec l’excuse qu’elles sont toutes dictées par la propagande hégémonique. On chercherait en vain une assertion qui soit juste.


                  • pipiou2 11 mars 17:52

                    Le gars nie la pandémie de Covid et il ne comprend pas que certains nient le réchauffement climatique d’origine anthropique .

                    Trop fort !

                    En gros croyez ce que je crois.


                    • Croa Croa 11 mars 18:04

                      .À pipiou2,
                      Oui, c’est juste une question de bon sens.

                      Nous vivons une époque où l’abrutissement des gens fera date.
                      Il est même anormal de devoir expliquer des choses aussi simples.


                    • Ben Schott Ben Schott 11 mars 18:06

                      @Croa
                       
                      Non mais ce benêt s’adressait à toi  smiley
                       


                    • charly10 11 mars 18:28

                      @ Croa je suis a peux près dans votre ligne de pensée.

                      Jancovici, J’ai écouté très souvent ses exposés, sur You tube, depuis celui fait en 2013, à la commission sénat, puis devant divers journalistes ou assemblées traitant des problèmes climatiques.

                      Je partage globalement ses analyses, mais en partie seulement, car, son travail en tant qu’ingénieur, fondateur de la société Carbone 14, a été de mettre en équation toutes les composantes des énergies en rapport au CO2. Autrement dit un travail logique, mais purement théorique, qui consiste à transformer en équivalent tonnes de CO2 toute activité humaine. Mais Comme beaucoup de ses confrères, en partant du principe initial défendu par le GIEC, que le CO2 anthropique a une action prépondérante sur le climat. Le tout en parfaite logique avec sa mission. Et c’est là que je m’écarte de ses analyses.

                       M’intéressant à ce problème depuis la décision des accords de Kyoto en 1997, j’ai parcouru depuis des kilomètres de documents, dont un bon nombre d’heures sur les documents Giec IPCC AR4, AR5, visionné une bonne partie de ce qui existe sur le thème climatique, sans exclure, a priori, les différentes thèses existantes sur l’origine et les causes. Aujourd’hui il n’est pas question de nier le réchauffement qui est factuel ; mais lorsqu’on parcoure les blogs spécialisés sur les affaires climatiques, on comprend bien qu’un doute sérieux subsiste au sein la classe scientifique, quoiqu’on veuille bien nous faire croire le contraire : est-on sûr du rôle du CO2 anthropique comme UNIQUE accélérateur du réchauffement ? Rien n’est moins sûr. De nombreux scientifiques physiciens de l’atmosphère, ne se privent pas de démontrer la très faible incidence du CO2 dans le cycle du réchauffement.

                      D’autre part, se fier à des modèles mathématiques pour prévoir le climat est très hasardeux. D’ailleurs, aucun phénomène naturel ou social très complexe (climatologie, épidémie, économie) ne peut donner lieu à des modèles prévisions valides a coup sur.

                      En matière de prévisions, deux conditions initiales très proches peuvent avoir des évolutions complètement différentes. L’évolution du système devient alors imprévisible car une petite erreur de mesure ou un arrondi à la 15ème décimale conduisent à des résultats complètement faux au bout d’un certain temps. C’est le chaos déterministe, comme l’expliquait « Le météorologue Lorenz a été le premier à réaliser qu’il existe un chaos déterministe. En météo, cela a pour conséquence qu’il sera toujours impossible de prévoir le temps du mois prochain.

                      Pour ceux qui veulent approfondir, sur le rôle du CO2, un des nombreux articles qui traitent de ce sujet, émanant d’un autre Belge que nombre de lecteur de ce blog connaissent déjà :

                       https://www.science-climat-energie.be/author/geuskensulb-ac-be/

                       


                      • charlyposte charlyposte 11 mars 19:17

                        Il faut vraiment faire des efforts.. j’ai décidé depuis peu de respirer une fois sur deux ! hum...


                        • Croa Croa 11 mars 22:45

                          À charlyposte
                          N’exagérons rien. Ta respiration ne fait pas assez de gaz carbonique pour modifier le climat. Le problème ce sont les machines. JM Jancovici explique ça très bien et sur ce point tout le monde peut le suivre car il a raison.
                          *
                          Donc tu respire à pleins poumons et s’il te plaît... SANS MASQUE !  smiley


                        • JC_Lavau JC_Lavau 12 mars 00:29

                          @Croa : « Ta respiration ne fait pas assez de gaz carbonique pour modifier le climat », ni les autres combustions non plus. Effet CO2 pas tout à fait nul, mais complètement négligeable devant les autres variables : oscillations océaniques, fluctuations des activités volcaniques, variations du Soleil, bombardements cosmiques, variations du champ magnétique terrestre...
                          Entre la réalité et les bobards que la propagande fait gober aux gogos comme toi, le divorce est total.


                        • binary 11 mars 19:34

                          le problème avec le canada dry, c est que finalement, ça fini quand même, par saouler.


                          • zygzornifle zygzornifle 12 mars 08:02
                            Propos sur l’effet de serre

                            J’en ai parlé avec mon aigle .....


                            • Croa Croa 12 mars 10:41

                              À zygzornifle,
                              Les aigles sont maîtres des cieux, comme buses et vautours. Il pense forcément comme moi ! 


                            • charlyposte charlyposte 12 mars 15:53

                              @Croa
                              Il fut un temps ou dieu avait le monopole du ciel ! les temps changent...


                            • Ben Schott Ben Schott 12 mars 08:09

                               

                              Du Beau. Du Bon. Du Bonnet.

                               

                              Très bonne fournée, avec une petite mise au point sur le gugusse Jancovici.

                               

                               


                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 mars 09:20

                                @Ben Schott
                                 
                                 vous devriez préciser que c’est une vidéo de 1H38 (pour ceux qui ont du temps)
                                 
                                https://odysee.com/@ERTV:1/Le-Grand-Reset-ou-le-grand-menage-3-great-reset-et-ecologie:5
                                 
                                 Je cite ce commentaire qui vaut ce qu’il vaut :
                                 
                                « La fille des Rothschild a annoncé une seconde moitié de 2021 avec des bouleversements majeur, ils ont donc tout planifié pour que cela arrive. Voila pourquoi, ils continueront a nous confiner jusqu’à ce que ça éclate. Et c’est ça qu’ils cherchent par tous les moyens, ... alors le conseil militaire prendra le pouvoir et l’armée patrouillera partout, ce qui leur donnera carte blanche pour vacciner de force et en masse ! La France sera alors contrôlée militairement par les banquiers israéliens, et la contestation ne sera plus possible définitivement. Les banquiers prendront alors le contrôle du nucléaire français pour toujours avec un nouveau Poutine français au pouvoir qui empoisonnera les opposants et tuera les journalistes d’investigations. Ils mettront en place la pire des polices, et les assassinats et disparitions reprendront comme aux années sombres. »


                              • Croa Croa 12 mars 10:49

                                À Francis, agnotologue,
                                On aimerait bien avoir un « Poutine ». Ce monsieur n’a pas trahis son pays, lui !
                                Les banquiers ont Macron. Il a d’ailleurs commencé le travail tel que ce commentaire l’annonce.


                              • charlyposte charlyposte 12 mars 15:01

                                @Francis, agnotologue
                                Si j’ai bien compris, le peuple est le poison et les élites les empoisonneurs ! comme quoi :on est de peu quoi que l’on fasse.


                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 mars 15:32

                                @charlyposte
                                 
                                 tout juste.
                                 
                                 « J’apprends que le gouvernement estime que le peuple a trahi la confiance du régime et devra travailler dur pour regagner la confiance des autorités. Dans ce cas, ne serait-il pas plus simple pour le gouvernement de dissoudre le peuple et d’en élire un autre ? » Bertold Brecht


                              • charlyposte charlyposte 12 mars 15:47

                                @Francis, agnotologue
                                Il faudra donc se détacher du droit de propriété ( la terre ) et des pseudos économies qui tiennent les porteurs coincés comme des sardines devant des urnes sans âmes à voter pour le moins pire des pires ! ou l’inverse ! hum.


                              • alinea alinea 12 mars 21:30

                                @Francis, agnotologue
                                Si on a Poutine, ça sera déjà pas mal !
                                Quant à la vaccination :
                                Covid-19 : le gouvernement autorise les sapeurs-pompiers, marins-pompiers et sapeurs-sauveteurs à vacciner


                              • alinea alinea 12 mars 21:34

                                @charlyposte
                                Depuis le 17ième siècle, et ça a commencé en Angleterre, le peuple est la Bête Immonde !
                                Depuis tous les gouvernants, dirigeants, rois, politiques, bref, tous les pouvoirs n’ont qu’une trouille, c’est son soulèvement.
                                la Bête Immonde est endormie... attend-elle son Prince Charmant ?


                              • Croa Croa 12 mars 21:46

                                À Ben Schott,
                                Sur la vidéo je déconseille et je ne suis pas allé jusqu’au bout. Au fond je préfère un Jancovici sachant énoncer clairement les choses aux sophismes de Soral et de ses amis. Le monde réel est de toute façons celui qu’on perçoit sois-même.


                              • @Croa

                                Soral n’est pas un sophiste, et à côté de son obsession sur les juifs, c’est quelqu’un qui a une faculté d’analyse et de synthèse stupéfiante.

                                Le monde réel n’existe pas, c’est la base de la relativité. Tu parles de perceptions.


                              • Ben Schott Ben Schott 12 mars 21:52

                                @Croa
                                 

                                Tu n’as donc toujours pas compris pourquoi Jancovici est un escroc. Comme dit Raoult, il n’est (pourtant) pas interdit d’être intelligent.
                                 
                                Et j’ajoute : on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif. Sauf ton respect.
                                 

                                 
                                « Le monde réel est de toute façons celui qu’on perçoit sois-même. »
                                 
                                Non. Ça c’est la folie.
                                 
                                Il te manque de solides bases, mon garçon !  smiley
                                 


                              • Ben Schott Ben Schott 12 mars 21:56

                                @Philippe Huysmans, Complotologue
                                 
                                « Le monde réel n’existe pas »
                                 
                                Le point de vue (philosophique) de Hegel (cité par Soral dans la vidéo), c’est que le réel est rationnel et le rationnel est réel.
                                 
                                Mais bon, il faut juste se mettre d’accord sur le champ sémantique...  smiley
                                 


                              • Croa Croa 12 mars 22:00

                                À alinea,
                                Sur les pompiers c’est plutôt une bonne nouvelle, le gouvernement est en train de perdre pied. Ce n’est pas en accumulant les seaux au pieds de l’âne qu’on fera boire un âne qui n’a pas soif.


                              • @Croa

                                Si, après ça devient comme les pompiers dans Farenheit 451, ils sortent les flingues !


                              • Ben Schott Ben Schott 12 mars 22:05

                                @Croa
                                 
                                « Ce n’est pas en accumulant les seaux au pieds de l’âne qu’on fera boire un âne qui n’a pas soif. »
                                 
                                En français, ça donne : ce n’est pas en accumulant les seaux au pied d’un âne qui n’a pas soif qu’on le fera boire.
                                 

                                 
                                Et oui, je confirme...
                                 
                                 smiley
                                 
                                 

                                 


                              • Croa Croa 12 mars 22:07

                                @Ben Schott
                                Pour l’âne, tiens on a eu la même idée (mais pas dans le même dessein).
                                *
                                Sont fous ceux qui croient la télé. Il suffit de fréquenter les centres commerciaux. C’est désormais carnaval tous les jours.


                              • Croa Croa 12 mars 22:10

                                À Philippe Huysmans, Complotologue
                                « perceptions » si tu veux. Au delà c’est bien aussi de chercher à comprendre.


                              • Ben Schott Ben Schott 12 mars 22:11

                                @Croa
                                 
                                « Sont fous ceux qui croient la télé »
                                 
                                C’est un bon début. Ensuite, il faut apprendre à détecter les imposteurs (tels que Jancovivi – ou Servigne par exemple –), et écouter ceux qui sont dans le vrai.
                                 


                              • @Croa

                                « perceptions » si tu veux. Au delà c’est bien aussi de chercher à comprendre.


                                Tu n’es qu’une infime fraction de ce qui t’entoures, tu ne pourras pas « comprendre », c’est la base de la théorie de l’information.

                                Tu peux juste te faire une idée. Souvent ça suffit, les animaux vivent comme ça depuis des centaines de millions d’années.

                                Quel âge as-tu ? (juste une question si c’est trop indiscret, dis-le simplement).


                              • Croa Croa 12 mars 22:39

                                À Ben Schott,
                                Il ne faut pas être manichéen comme ça. Tous ces gens ont « leur » vérité et ils y croient. Ce ne sont donc pas des imposteurs. Ceux qui prétendent imposer la leur sont plus suspects et le fait est que la censure nous fait un retour en force ces derniers temps.
                                *
                                Moi j’essaye d’écouter tous les sons de cloches sauf celles des censeurs bien sûr car ce sont les seuls vrais menteurs. Pourquoi censurer si tu crois avoir raison ? Ces gens savent bien qu’ils nous enfument. 


                              • Croa Croa 12 mars 22:40

                                À Philippe Huysmans, Complotologue,
                                C’est trop indiscret.


                              • Ben Schott Ben Schott 12 mars 23:27

                                @Croa
                                 
                                « Il ne faut pas être manichéen comme ça »
                                 
                                C’est ce qu’on appelle une inversion accusatoire !

                                 
                                « Tous ces gens ont « leur » vérité et ils y croient »
                                 
                                Ça, c’est une connerie.
                                Si chacun de nous a sa vérité, alors tout se vaut. Et toute discussion sera par définition stérile et vaine.
                                Or dans le réel, tout ne se vaut pas justement. Il y a le vrai et le faux, comme il y a le bon et le mauvais, le juste et l’injuste. Ça demande à chacun un peu de travail, par contre... Allez, au boulot !
                                 
                                Petite introduction à la philo. Commence par ses plus anciennes vidéos.
                                 
                                « Pourquoi censurer si tu crois avoir raison ? »
                                 
                                Qui ai-je censuré, où et quand ?
                                 

                                 


                              • Croa Croa 13 mars 09:30

                                À Ben Schott,
                                Oui tout se vaut en tant que proposition. Il y en a qui se trompent forcément. Ce ne sont pas des menteurs. Les discussions ont tendance à être vaines car les gens croient souvent fermement à leur perception des choses. Pour autant ce n’est jamais stérile car si la pensée évolue lentement, surtout plus lentement qu’on ne le voudrait quand on est persuadé d’avoir raison, elle évolue tout de même.
                                *
                                À propos de censure ce n’est pas de toi dont il s’agit. Et même je te remercie d’accepter ce débat avec moi.


                              • charlyposte charlyposte 13 mars 10:00

                                Interdisons les serres en Espagne et en Italie !!!


                                • Croa Croa 13 mars 13:50

                                  @charlyposte,
                                  Ils font ce qu’ils veulent en Espagne ou en Italie. Mais nous aussi : On quitte l’UE et on privilégie le local, Voilà ! smiley
                                  *
                                  Chacun chez sois sera le premier geste utile pour la planète. Quand je vois le défilé ininterrompu de camions sur la N10, devenue maintenant la A63, ça donne envie de gerber.


                                • pierrot pierrot 14 mars 10:28

                                  Vivre en autarcie :

                                  plus de riz, thé, café, oranges, produits manufacturés, médicaments, vêtements, etc.

                                  Il nous reste les bougies pour éclairer le fonds de la caverne ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité