• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 10 années d’islamisme en Tunisie portent leurs fruits...

10 années d’islamisme en Tunisie portent leurs fruits...

Wahhabisme, Frères musulmans, Ennahdha, Ghannouchi, Terrorisme.

Tout le monde se souvient de ce que disait Abdel Fattah Mourou, membre fondateur du parti Ennahdha, au prédicateur égyptien et Frère musulman Wagdi Ghanim qui recommandait l’excision des petites fillettes tunisiennes : "Rassurez-vous. Ce sont leurs enfants qui nous intéressent (parlant des Tunisiens) car les parents, sont perdus pour nous" !

Or quel âge avait l’abruti qui a assassiné 3 innocents à Nice ? 21 ans !

Autrement dit, en 2011, année de la fumeuse « révolution de la brouette », il n’avait que 10 ans. Il était un gamin qui a fréquenté les écoles coraniques et les mosquées envahies par les nouveaux prédicateurs auto-proclamés imams, nouvellement convertis au wahhabisme et par les prédicateurs que les pétromonarques déversaient sur la Tunisie avec l’aval de Ghannouchi, pour former et formater la jeunesse tunisienne pour en faire des terroristes et de la chair à canon pour son sponsor qatari Al Thani et son ami turc Erdogan !

Cet islamiste a commis un triple sacrilège. Il s'est attaqué à des gens du Livre comme les considère le Coran. Il s'est attaqué à la maison de Dieu, comme le sont tous les lieux de culte pour les 3 religions monothéistes, refuges inviolables pour tous les croyants. Et Il a commis son acte barbare, le jour du mouled, c'est à dire le jour anniversaire de la naissance du messager Mohamed, jour de fête et de paix pour les musulmans !
 
Cela démontre bien l'inculture et l'ignorance sacrée dans lesquelles sont tombés les enfants tunisiens depuis que l'émir du Qatar avait installé au pouvoir Ghannouchi et ses Frères musulmans d'Ennahdha.

Mission accomplie pour les Frères musulmans, comme le souhaitait Abdel Fatah Mourou ; puisque la Tunisie est désormais premier pays exportateur de terroristes, dépassant le Pakistan et ses talibans.

Tout le monde se rappelle aussi les menaces proférées par Noureddine Bhiri et par Ali Larayedh à chacune des manifestations des tunisiens pour dégager les Frères musulmans, de lâcher des milliers "d’enfants de Ghannouchi" pour les terroriser et les tuer, comme surenchérissait de son côté Sahbi Atig l'intellectuel d'Ennahdha, les menaçant même de faire couler leur sang et de patauger dedans...

Comme tout le monde se rappelle ce que disait Ghannouchi de "ses enfants porteurs de nouvelle culture" ; qui lui rappellent avec émotion son propre terrorisme, quand il avait leur âge, aime-t-il à rappeler !

Ghannouchi doit être fier du résultat comme il doit être fier de son "fils", ce nouveau candidat au martyr de Nice, qu’il a expédié en enfer ; comme tant d’autres ! Faut-il rappeler les deux tunisiens qu’il avait envoyés faire exploser le commandant Massoud en Afghanistan et se faire exploser avec lui.

Il faut savoir aussi que Ghannouchi et ses frères musulmans n’envoient que les enfants des autres au casse-pipe et en enfer ; jamais leurs rejetons, auxquels ils réservent les meilleures écoles et universités privées en Tunisie et dans le monde occidental, pourtant tant décrié et qu’ils méprisent répètent-ils à loisir !

Si le Pakistan et ses talibans sont trop loin de l’Europe et de la France, les enfants de Ghannouchi sont aux portes de ces dernières, à 2h de vol, tout au plus ! D'ailleurs depuis que Ghannouchi détient les règnes du pouvoir en Tunisie, dans la plus part des attentats commis en Europe, se trouvaient "ses enfants" !

La France découvre ce dont sont capables les Frères musulmans "à l’islamisme modéré, compatible avec la démocratie et les libertés", comme ses responsables de droite comme de gauche, les "vendaient" aux tunisiens, persuadés de faire d’une pierre deux coup : Ils soutiennent les Frères musulmans, pensant acheter leur coopération et contrer l’islamisme aux pays dits « arabo-musulmans ». Ils s’assurent un retour sur investissement, d'autant que Ghannouchi adepte du capitalisme sauvage, vendra la Tunisie aux investisseurs français, pensent-ils.

Sauf qu’ils ont omis de prévoir que le wahhabisme circule parfaitement entre les pays du fumeux printemps arabe et l’Europe ; ne serait-ce que par leurs binationaux tunisiens et turcs proches des Frères musulmans ; et par les millions de réfugiés qui fuient chaos et guerre en leurs pays d’origine, le jeune clandestin entré en Italie via Lampedusa pour commettre son crime à Nice, en est l'illustration !

C'est malheureux qu'il faille tant de morts en France pour que ses responsables politiques réalisent qu'ils faisaient fausse route en soutenant les Frères musulmans, jusqu'à dérouler le tapis rouge à Ghannouchi pour le recevoir !

Pourtant les actes barbares des enfants de Ghannouchi sont quasi quotidiens en Tunisie et les assassinats politiques dont était victime Chokri Belaid, les responsables politiques français auraient pu s'en émouvoir et cesser leur soutien à Ghannouchi. Mais voilà, il aura fallu que la France découvre dans sa chair le laxisme, doublé de l'ignorance de ses responsables politiques de droite comme de gauche, qui ont fait le lit de l'islamisme en soutenant les Frères musulmans, pour qu'Emmanuel Macron décide de partir en guerre contre l'islamisme. Combien encore de morts en France, pour que le président Macron admette que c'est le wahhabisme qui le fonde et que ce sont les pétromonarques qui l'exportent dans le monde entier ?

Il est sidérant d'entendre Jean-Yves Le Drian parler encore d'islamisme radical et de compter sur les Ibn Saoud pour aider la France dans sa lutte contre l'islamisme. Demande-t-on au pyromane de jouer au pompier ? Or, tant que Emmanuel Macron n'a pas compris l'origine du mal pour le nommer et qu'il n'a pas admis qui derrière sa diffusion en France, il peut guerroyer tel Don Quichotte contre le vent !

Blog de l'auteur : https://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.com/2020/10/10-annees-dislamisme-en-tunisie-portent.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 31 octobre 2020 17:14

    ’’Il s’est attaqué à la maison de Dieu, comme le sont tous les lieux de culte pour les 3 religions monothéistes, refuges inviolables pour tous les croyants.’’

     

    Doit-on en conclure que les autres religions, et leurs croyants, ils sentent le pâté ? Bref, en gros, qu’ils comptent pour des prunes ? 

     

    Etonnant, non ?

     

     


    • Jeekes Jeekes 31 octobre 2020 17:17

      @Jeekes
       
      Ah quand même, j’allais oublier...
       
      A part ces trois ’’religions du livre’’ en connaissez-vous d’autres qui ont fait chier l’humanité toute entière depuis des siècles, voire des millénaires ?
       
      Z’atiz maïe kouestion...
       


    • Jonas Jonas 31 octobre 2020 17:51

      @Jeekes
      Les religions païennes, avec leurs sacrifices humains, comme chez les celtes, les Vikings, en Égypte, ou chez les aztèques, plongeaient l’humanité dans l’effroi.


    • JPCiron JPCiron 31 octobre 2020 19:37

      @Jonas

      < EGYPTE : https://www.soleb.com/pdf/le-sacrifice-humain/le-sacrifice-humain-archeo-nil.pdf >
      .

      Le texte du livre dit pour l’Égypte : «  L’exécution en contexte funéraire n’a, à notre connaissance, été mise en évidence que pour la période pré- et protodynastique. Cependant, la fragilité des données archéologiques invite à la plus grande prudence sur les interprétations que l’on peut avancer. » On parle là d’une période antérieure à 3500 avant JV, ou alentours.

      .

      Par contre Trois mille ans plus tard, en Palestine, les Israélites pratiquaient les sacrifices humains « par le feu » :

      (2Rois 17:17) : « Ils firent passer par le feu leurs fils et leurs filles, ils se livrèrent à la divination et aux enchantements, et ils se vendirent pour faire ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, afin de l’irriter. »

      A cette époque, les Égyptiens avaient abandonné les pratiques des « exécutions en contexte funéraire » depuis des millénaires !!

      .


    • V_Parlier V_Parlier 31 octobre 2020 19:58

      @JPCiron
      Sauf que je ne sais pas si vous avez bien lu : "pour faire ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, afin de l’irriter". En d’autres termes ils étaient devenus satanistes.


    • V_Parlier V_Parlier 31 octobre 2020 20:04

      @Jeekes
      La pâté moi je trouve que ça sent bon (et pourtant la propagande polythéiste ce n’est pas mon truc : https://fr.sputniknews.com/international/202010311044663547-elle-publie-la-caricature-dune-deesse-en-inde-et-se-fait-menacer-de-mort/ ).

      Blague à part, en insistant soudainement sur l’islam, nos dirigeants « compatissants » veulent faire passer la pilule de :
      La pompe à clandos
      La pompe à pseudo-réfugiés, repris de justice dans leurs pays
      Une impunité judiciaire des plus déconcertantes (le CV des terroristes de 2014 est presque dans tous les cas rempli d’un palmares multirécidiviste)
      L’établissement de zones de non-droit tolérées, qu’elles soient crapuleuses ou islamistes.
      L’interdiction de remettre tout ça en cause

      Et la réponse à tout ça, c’est : Charlie bien sûr ! Et hop, encore dix décapitations...


    • Jeekes Jeekes 31 octobre 2020 22:00

      @Jonas
       
      ’’Les religions païennes, avec leurs sacrifices humains, comme chez les celtes, les Vikings, en Égypte, ou chez les aztèques, plongeaient l’humanité dans l’effroi.’’
       
       
      Mais oui mon loulou, toi t’as tout compris.
      Bon j’sais pas si tu as bien apprit à lire, je m’interroge...
       
      Ceci dit tu peux toujours te la tirlipoter.
      Tes ’’religions païennes’’, elles n’ont jamais bombardé des femmes, des vieux, des gamine, des innocents...
      Et surtout elles n’ont jamais fait des millions de morts.
       
      Branlette, elles n’ont jamais ’’plongées l’humanité dans l’effroi.’’
      C’est pourtant ce que les religions ’’du livre’’ font et refont et ne se privent pas de refaire depuis des lustres. Alors, t’es gentil, mais enlève la poutre qui est dans ton oeil avant de t’occuper de la paille dans celui de ton voisin ! 
       


    • JPCiron JPCiron 31 octobre 2020 22:11

      @V_Parlier

      « pour faire ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, afin de l’irriter »
      .
      Cette expression est une expression ’’standard’’ utilisée très régulièrement, à un peu toutes les sauces dans l’A.T.
      .
      Le satanisme est un concept qui n’a été, je crois, ’’inventé’’ que bien des siècles après JC... A l’époque, les Israélites n’étaient pas dans des concepts aussi ’’tordus’...
       smiley
      .


    • Jonas Jonas 1er novembre 2020 09:21

      @Jeekes « Tes ’’religions païennes’’, elles n’ont jamais bombardé des femmes, des vieux, des gamine, des innocents...Et surtout elles n’ont jamais fait des millions de morts. »

      Les doctrines païennes antichrétiennes (marxisme, communisme, socialisme, trotskisme, léninisme, national-socialisme, stalinisme, castrisme, maoïsme) ont fait des millions de morts en moins d’un siècle par extermination de masse de femmes d’enfants, de vieillards, de civils, dans des camps de concentration.


    • L'apostilleur L’apostilleur 1er novembre 2020 20:47

      @Jeekes

      « ...Doit-on en conclure que les autres religions, et leurs croyants, ils sentent le pâté ? Bref, en gros, qu’ils comptent pour des prunes ?... »

      Votre pâté, vos prunes... Quels liens avec le sujet ?



      • L'apostilleur L’apostilleur 1er novembre 2020 21:01

        @Jonas

        Avec votre lien, voilà matière à remettre les idées à l’endroit de ceux qui ont cru à une évolution de ce pays qui a autorisé le mariage des tunisiennes avec les non-musulmans en 2017 et qui leur interdit des sorties du territoire sans autorisation parentale avant 35 ans.


      • JPCiron JPCiron 31 octobre 2020 17:36

        Or, tant que Emmanuel Macron n’a pas compris l’origine du mal pour le nommer et qu’il n’a pas admis qui derrière sa diffusion en France, il peut guerroyer tel Don Quichotte contre le vent ! >

        .

        Les politiques n’ont jamais su (voulu ?) affronter les problèmes. Ils préfèrent verser un tombereau de ’’paroles verbales’’ qui vont calmer les gens pour un temps... et passer la patate chaude à quelqu’un d’autre.

        .

        Voici une vingtaine d’années, le mufti de Marseille disait que « Le voile de la musulmane en France, au sens symbolique, c’est l’école laïquegratuite et obligatoire » .

        A l’époque, on n’en a pas assez parlé !!

        .

        Plus tard s’exprima Soheib Bencheikh, mufti de Marseille : "Ou l’islam marche avec son siècle, ou il reste à la marge de la société moderne"

        https://www.lemonde.fr/international/article/2001/11/19/soheib-bencheikh-mufti-de-marseille-ou-l-islam-marche-avec-son-siecle-ou-il-reste-a-la-marge-de-la-societe-moderne_246040_3210.html

        .

        Mais on a laissé les extrémistes prendre possession des mosquées ! Pourtant on savait parfaitement ce qui se passait. 

        .


        • Jonas Jonas 31 octobre 2020 17:42

          « Il s’est attaqué à la maison de Dieu, comme le sont tous les lieux de culte pour les 3 religions monothéistes, refuges inviolables pour tous les croyants. Cela démontre bien l’inculture et l’ignorance sacrée dans lesquelles sont tombés les enfants tunisiens depuis que l’émir du Qatar avait installé au pouvoir Ghannouchi et ses Frères musulmans d’Ennahdha. »

          Le terroriste de Nice n’est ni inculte, ni ignorant, il a appliqué le Coran à la lettre, en anéantissant les chrétiens mécréants, comme le demande le Prophète Mohamed :
          « Les Chrétiens disent : « Le Christ est fils de Dieu ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! »
          Le Coran 9:30

          « A ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, tandis que sur leurs têtes on versera de l’eau bouillante, qui fera fondre ce qui est dans leurs ventres de même que leurs peaux. Et il y aura pour eux des maillets de fer. Toutes les fois qu’ils voudront en sortir (pour échapper) à la détresse, on les y remettra et (on leur dira) : « Goûtez au châtiment de la Fournaise. »
          Le Coran 22:19-22


          • Pierre Régnier Pierre Régnier 31 octobre 2020 20:46

            @Jonas et @JPCiron 

            Sur ce sujet vous m’avez déjà lu et commenté, l’un et l’autre, et c’est donc surtout pour des nouveaux lecteurs que je me répète ici.

            L’Ancien Testament est le fondement du premier des trois principaux monothéismes. C’est celui qui contient le plus d’appels à massacrer attribués à Dieu. Le troisième monothéisme, l’islam, relance la conception criminogène de Dieu et, jusqu’à maintenant, la présente comme étant valable pour l’avenir, d’où le fait que ce sont des musulmans qui multiplient les meurtres religieux dans notre présente société.

            Le second monothéisme, le christianisme, est théoriquement non seulement pacifique mais profondément pacifiant. Pourtant, 2000 ans après sa création, ses prêtres et toute sa hiérarchie, jusqu’au Vatican, réaniment et re-justifie la croyance dans les “bons massacres“ “réellement commandés par Dieu” (le Dieu des chrétiens !) comme il est écrit dans l’Ancien Testament.

            C’est ce qui me fait dire, répéter, encore et encore, que l’église catholique, même si ‘est indirectement, se fait complice des musulmans qui massacrent aujourd’hui.


          • L'apostilleur L’apostilleur 1er novembre 2020 21:15

            @Jonas

            « ...Qu’Allah les anéantisse »

            Mahomet aurait dit aussi qu’Allah lui aurait dit (Sourate 3 verset 55) :

            « ...O Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre t’élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n’ont pas cru et mettre jusqu’au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas..."

            C’est comme avec le Talmud, on y trouve des contradictions. Mais les juifs ont trouvé une parade, le pilpoul une pratique exégétique pour tenter « d’expliquer » les inévitables contradictions de ce torrent de règles.

            Les musulmans ne les ont pas encore suivis sur cette discipline.


          • Jonas Jonas 2 novembre 2020 23:28

            @L’apostilleur « C’est comme avec le Talmud, on y trouve des contradictions. »

            Il n’y a pas de contradictions.
            Dans le Coran, Issah, le « Jésus » musulman, n’est pas Fils de Dieu, il n’est pas crucifié sur la Croix, n’est pas ressuscité. Il n’y a pas de Rédemption, ni de rachat des péchés du Monde.
            Issah n’est qu’un prophète musulman appliquant les lois islamiques telles qu’elles sont énoncées dans le Coran : frapper la femme qui désobéit à son mari, fouetter les femmes adultères (100 coups de fouet), couper la main des voleurs, haïr les non-musulmans, combattre et brûler les mécréants.
            Bien évidemment incompatible avec le message du Christ des Évangiles dans la Bible.

            Seuls les Musulmans croient en Issa, pas les Chrétiens, ces derniers auraient falsifié et trahi le message de l’Évangile, selon le Coran.


          • Esprit Critique 31 octobre 2020 18:01

            Il y a dix ans, j’expliquais qu’il ne fallait pas parler de printemps Arabe , mais de bourgeonnement nazislamistes !


            • L'apostilleur L’apostilleur 1er novembre 2020 21:21

              @Esprit Critique

              Plus on descend vers le sud, plus le printemps est une saison éphémère...


            • JPCiron JPCiron 31 octobre 2020 18:04

              Si l’on fait un concours de citations horribles, la Bible sortira gagnante : l’Ancien Testament en est truffé  ! 

              Il n’est pas utile de jeter de l’huile sur le feu quand son ’’parti’’ n’est pas net lui non plus !

              .

              Ainsi, illustrons brièvement la tolérance religieuse dans la Bible :

              (1Rois 18:40) « Saisissez les prophètes de Baal, leur dit Élie ; qu’aucun d’eux n’échappe ! Et ils les saisirent. Élie les fit descendre au torrent de Kison, où il les égorgea.

              (Osée 13:16) « Samarie sera punie, parce qu’elle s’est révoltée contre son Dieu. Ils tomberont par l’épée ; Leurs petits enfants seront écrasés, Et l’on fendra le ventre de leurs femmes enceintes. »

              .......................


              • Jonas Jonas 31 octobre 2020 18:15

                un @JPCiron

                La Bible n’est pas un livre de Bisounours, elle reflète la réalité du Monde.

                L’Ancien Testament est violent car les histoires liées au peuple hébreu témoignent de la violence intrinsèque de l’homme car il est atteint du péché originel : violences, meurtres, viols, inceste, mensonges, infanticide. Dieu sans cesse rappelle à l’ordre son peuple qui enfreint ses lois dans un monde païen.
                Aujourd’hui encore, tous les jours, des centaines d’enfants sont violés ou massacrés, des meurtres abominables sont commis chaque seconde sur la planète.

                Face à cette barbarie innommable, Jésus, annoncé par tous les Prophètes de l’Ancien Testament se révèle dans le Nouveau Testament,
                sur Terre, il est « l’Agneau de Dieu » qui ôte les péchés du Monde (Jean 1:29).
                Son but est de ramener les brebis égarées sur le droit chemin, par l’amour, la joie, le respect, la vérité, en les sortant du vice, du mal, de la cupidité, et donc de l’Enfer.
                Par la Passion du Christ, sa souffrance sur la Croix, Jésus est immolé, sacrifié par les hommes violents et cupides, pour racheter les péchés du monde.

                Dieu dans sa Miséricorde lui accorde la Résurrection, et donc permet à l’Humanité de se sauver, (Jésus en hébreu veut dire « sauveur », « libérateur ») si elle suit la voie du Christ, qui exige le réveil intérieur à son exhortation silencieuse, présente en nous, afin de nous arracher aux simples habitudes, nous conduisant sur le chemin de la vérité, « Avoir faim et soif de justice », tel est le chemin qui s’offre à chacun de nous, un chemin qui prend fin auprès de Jésus Christ.


              • V_Parlier V_Parlier 31 octobre 2020 20:28

                @JPCiron
                Les prophètes de Baal, des sacrificateurs démoniaques et sanguinaires : "des prostitués, mâles et femelles, servaient sexuellement sur les hauts lieux et certains passages bibliques rapportent parmi les rituels chaldéens des sacrifices d’enfants pour obtenir les faveurs de la divinité (...) Ils ont bâti des hauts lieux à Baal, Pour brûler leurs enfants au feu en holocaustes à Baal« 

                Aussi, même si l’Ancien Testament reste très dur (surtout quand le contexte n’y est pas vraiment détaillé), il relate aussi parmi les violences des inconduites de son peuple. Et n’oublions pas, pour le reste, que les chrétiens le considèrent comme la première loi établie pour éduquer un peuple devenu païen, dur et sans morale, afin que génération après génération il soit prêt pour l’arrivée du Christ qui permet le salut et proclame par exemple :  »C’est à cause de la dureté de votre coeur que Moïse vous a donné ce précepte."


              • JPCiron JPCiron 31 octobre 2020 21:15

                @V_Parlier

                L’essentiel de l’A.T. a été rédigé entre le VIII et le III e siècle av. JC.
                Y compris ’’invention’’ des éléments relatifs aux Patriarches / Moïse.
                .
                Si les sacrifices d’enfants ont été condamnés à cette époque, c’est que c’était pratique courante....
                .
                Relisez la Bible. Les prophètes de Baal dont je parle sont ceux des Israélites.
                En effet, vers le VIII e s. av JC, Baal était le dieu National d’Israël, tandis que YHWH était le dieu national de Juda.
                .
                Et en Juda, il y avait donc l’ Eternel, YHWH. Qui disait :

                (Jérémie 7 : 30-31) « Car les enfants de Juda ont fait ce qui est mal à mes yeux, Dit l’Éternel ; Ils ont placé leurs abominations Dans la maison sur laquelle mon nom est invoqué, Afin de la souiller.  Ils ont bâti des hauts lieux à Topheth dans la vallée de Ben Hinnom, Pour brûler au feu leurs fils et leurs filles : Ce que je n’avais point ordonné, Ce qui ne m’était point venu à la pensée. »

                .
                La pratique était donc courante en Samarie (prophètes de Baal) et en Juda (prophètes de YHWH).
                .


              • JulietFox 1er novembre 2020 10:57

                @Jonas
                Jean ???

                Les évangiles (-selon..) trois sont censés parler de ce qu’ils auraient vu et vécu avec le Christ : Marc, Mathieu et Jean (le chéri de Jésus) Luc lui n’a pas connu la période Jésus, relativement courte de 2 à 3 ans.

                Matthieu serait le premier à avoir « pondu » son évangile en hébreu 5 ans après la mort de Jésus. Marc, 20 ans après et ne serait pas un apôtre ; Luc quand à lui « n’était pas là » et raconte ce qu’on lui dit. Jean ! Il aurait tout raconté à l’âge de ...95 ans !!


              • L'apostilleur L’apostilleur 1er novembre 2020 21:31

                @JPCiron

                « Si l’on fait un concours de citations horribles, la Bible sortira gagnante : l’Ancien Testament en est truffé ! ... »

                L’islam se réfère également à l’ancien Testament.

                Les chrétiens et les juifs semblent s’être détachés de la violence au nom de ces textes, quand les islamistes les lisent encore au premier degré.


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 novembre 2020 08:44

                @L’apostilleur
                C’est faux. L’église catholique demande très explicitement, aujourd’hui, de lire les pires textes de l’Ancien Testament au premier degré.

                Selon sa Bible de Jérusalem (2001 !) le quasi-génocide des Cananéens décrit dans le Livre de Josué doit être pris au premier degré  : c’est bien Dieu - le Dieu des chrétiens ! - qui commande le massacre systématique des cananéens qui ne veulent pas laisser leurs cités au peuple de Moïse, auquel “Dieu“ les a « donnés ».

                Et, aujourd’hui encore, pour les “chrétiens" qui dirigent l’église catholique, c’est bien leur Dieu qui commande à “son armée“ dirigée par Josué, de veiller à ce qu’après chaque massacre il ne reste aucun survivant.

                https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-eglise-catholique-le-confirme-c-218245


              • zygzornifle zygzornifle 31 octobre 2020 18:24

                Rassurez-vous. Ce sont leurs enfants qui nous intéressent

                Comme ici avec les curés pédophiles 


                • zygzornifle zygzornifle 31 octobre 2020 18:30

                  C’est malheureux qu’il faille tant de morts en France pour que ses responsables politiques réalisent qu’ils faisaient fausse route en soutenant les Frères musulmans, jusqu’à dérouler le tapis rouge à Ghannouchi pour le recevoir !

                  Ha vous croyez qu’ils vont rebrousser chemin ?

                  Les politiques sont mous du genou, je n’attends rien de leur part, voyez comme ils rampent froc baissé et cul tendu quand ils se rendent au Qatar ou en Arabie Saoudite, il leur laissent tout acheter, foot, hôtels, boutiques de luxe, ils vendraient père et mère et prostitueraient leurs enfants ces faux culs etc ...  


                  • V_Parlier V_Parlier 31 octobre 2020 20:31

                    @zygzornifle
                    Les Frères Musulmans ne sont qu’une goutte d’eau dans l’océan des criminels d’importation arrivés en toute illégalité et qu’on continue de nous imposer.


                  • titi 1er novembre 2020 03:10

                    @L’auteur

                    Moi je me souviens du « Printemps tunisien ».

                    A l’époque il y avait une ministre Michèle Alliot Marie (MAM), qui avait soutenu à l’assemblée le fait d’aider le régime de Ben Ali à maintenir l’ordre, en fournissant à sa police armes non létales, et formation adéquate.

                    Le tollé des partis de gauche ! Ces mêmes partis sont allé chercher dans le passé de MAM une maison en Tunisie (alors que tous nos politiques en ont...) et des liens avec le régime.

                    La même méthode que pour Roselyne Bachelot et ses masques au moment du SRAS....

                    Résultat ? Qui avait raison ? Où sont les donneurs de leçon ?
                    Quel tribunal va les juger ?

                    Il serait temps que les débilos de gauche réfléchissent et sortent de leur logique d’opposition systématique .


                    • mmbbb 1er novembre 2020 08:05

                      @titi Ne soyez pas méchant ! Observez les efforts surhumain de Mélenchon qui tourne plus vite qu une girouette .
                      Regardez les pleurs , les jérémiades des profs après l assassinat par décapitation de leur collègue .
                      Ils sont en face des problèmes qu ils ont eux mêmes laisser installér au fil des années . Et pourtant les « fachos , les react , les crétins du bulbe rachidien » avaient averti ces profs « qui savent tout » et qui avaient promu « l altérité » . 

                      Quoi qu il en soit , tous ces braves « sauvageons » sont en situation irrégulière et ont pu commettre leur forfait alors que les renseignements les avaient signales.
                      A priori , il n y a pas du fric a faire avec eux , il tres urgent de verbaliser un automobiliste ayant depasse de 2 KM la vitesse !! La tolérance zero !


                    • JulietFox 1er novembre 2020 11:00

                      @mmbbb
                      "les jérémiades des profs après l assassinat par décapitation de leur collègue .
                      Ils sont en face des problèmes qu ils ont eux mêmes laisser installér au fil des années .

                      "

                      Mais, bien sur, ce sont eux qui pondent les programmes. Salauds de profs. Les vôtres, ont du sacrément vous en faire baver, pour que vous en vouliez autant à la profession.


                    • vraidrapo 1er novembre 2020 03:23

                      Vous n’en avez pas assez de rabâcher toutes ces vieilleries de demeurés...

                      Il est écrit ceci, il est écrit cela.. ; et gnagnagni et gnagnagna...

                      Il n’existe qu’une règle de cohabitation :

                      ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fit !

                      C’est simple, c’est net et... sans bavure !


                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er novembre 2020 07:56

                        @vraidrapo

                        Et ce sont aussi des vielleries de demeurés si on voit un lien direct entre les massacres religieux commis aujourd’hui et le fait que, hier, et avant-hier, et chaque jour depuis 3000 ans... on a répété bêtement :

                        Massacrez abondamment, mais seulement pour les bonnes raisons commandées par Dieu !   ?

                        L’imbécile athéisme prôné comme une volonté d’ignorer l’histoire des enseignements religieux n’est certes pas une vieillerie.

                        C’est une nouvelle attitude de demeurés d’un autre genre : un crétinisme de gamins qui ne veulent pas devenir adultes... et responsables.


                      • mmbbb 1er novembre 2020 07:50

                        A l auteur merci de votre article : l occidental fait l ange , le muslim intégriste fait la bête ! Quoi qu il en soit , les services secrets et les renseignements ne font pas leur job dans ce pays Ce n est pas par manque de fonctionnaires ! Ce type a débarque a Lampedusa et a traverse l Italie les mains dans les poches ! L Europe de Schengen est une passoire , Encore un argument du FN qui est juste !


                        • math math 1er novembre 2020 08:17

                          Etonnant que ces religions qui reposent sur du vent nous emmerde depuis tout ce temps ?

                          Les dieux n’existent pas sauf dans la tête de détraqués par une névrose profonde ?


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er novembre 2020 09:01

                            @math

                            Les massacres commis par des fidèles de l’islam ne reposent pas sur du vent.

                            Ils reposent sur la théologie criminogène toujours sacralisée par l’islam.

                            Mais ils reposent aussi sur la complicité des prêtres et de toute la hiérarchie catholique réanimant et re-sacralisant la propre théologie criminogène de leur église.


                          • Jonas 1er novembre 2020 10:02

                            @Pierre Régnier
                            Le monde musulman est malade , il faut être myope pour le nier . Et la cause de la maladie est l’islam. Puisque presque tous les crimes , abus, viols , décapitations , massacres etc perpétrés par les musulmans sont inspirés par les exemples laissés par le prophète Muhammad, et justifiés par ses paroles et ses actes.
                            C’est la triste vérité que les musulmans ne veulent pas entendre.

                            Il faut lire la lettre du philosophe musulman Abedennour Bidar du 13 octobre 2013. « Lettre ouverte au monde musulman » extraits : 
                            << Cher monde musulman , je suis un de tes fils éloignés qui te regarde du dehors et de loin de ce pays de France où tant de tes enfants vivent aujourd’hui. Je te regarde avec mes yeux sévères de philosophe nourri depuis son enfance par le taçawwuf ( soufisme) et par la pensée occidentale. 
                             
                            Et qu’est-ce que je vois ? Qu’est-ce je vois mieux que d’autres , sans doute parce que justement je te vois de loin , avec le recul de la distance ? Je te vois , toi, dans un état de misère et de souffrance qui me rend infiniment triste , mais qui rend encore plus sévère mon jugement de philosophe. Car je te vois en train d’enfanter un monstre qui prétend se nommer Etat islamique .... Mais pire est que je te vois te perdre perdre ton temps et ton honneur  dans le refus de reconnaître que ce montre est né de toi , de tes errances , de tes contradictions , de ton écartèlement entre le passé et le présent, de ton incapacité trop durable à trouver ta place dans la civilisation humains >> 


                          • math math 1er novembre 2020 10:24

                            @math
                            Une autre réalité, le prophète à épouser une femme riche pour lui piquer son argent façon gigolo un bien triste sire en somme avec une mentalité de voyou ?


                          • JC_Lavau JC_Lavau 1er novembre 2020 10:51

                            @math. Non, il a épousé Khadidja (enfin, c’est ce que raconte la tradition, largement postérieure). Prière de respecter la grammaire du français.


                          • JC_Lavau JC_Lavau 1er novembre 2020 10:53

                            Non, psychose profonde. Pas névrose du tout.


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er novembre 2020 11:02

                            @Jonas

                            Je suis évidemment d’accord sur l’essentiel et, si vous lisez mon article de 2014 titré “Désacraliser la violence et désislamiser la France”, vous verrez qu’il contient déjà l’extrait d’Abdennour Bidar que vous rapportez ici.

                            Il faut cependant souligner qu’à l’époque, Bidar, regardant, comme il disait, le monde musulman du dehors et de loin, présentait encore les authentiques fondements de la violence islamique comme “des errances”.

                            Comme tous les penseurs musulmans de l’intérieur de l’islam il restait ainsi, même si c’était très indirectement, “complice“ de ceux qui mettent en pratique les appels à massacrer pour de prétendues “bonnes raisons“, appels qui sont dans ces fondements.

                            Je ne sais où il en est aujourd’hui mais, à l’époque, Bidar était encore de ceux qui, comme les prêtres et toute la hiérarchie catholique restaient dans le déni de la théologie criminogène.

                            Le monde musulman n’est pas malade. C’est sa religion qui est criminogène.



                          • math math 1er novembre 2020 11:22

                            @JC_Lavau
                            Pendant sa vie, Mahomet a épousé quinze femmes, selon les décomptes...en fait un baiseur invétéré, malade de sa bite ?


                          • Jonas 1er novembre 2020 13:18

                            @Pierre Régnier

                            Depuis que je suis sur ce site , et cela fait des années , je n’ai cessé de rappeler que l’islam, porte en lui  la violence et l’obscurantisme , comme la nuée porte l’orage  , pour paraphraser Jean Jaurès . Oui, le wahhabisme, islamisme , salafisme , et autres dijhadisme  sont le produit de l’islam. 

                            Je ne suis pas d’accord avec vous , des musulmans , certes pas nombreux , au péril de leur vie, osent crier et écrire , leur désespoir , comme Abdennour Bidar , Mohammed Sifaoui, l’admirable Zineb El Rhazoui, Boualem Sansal, Mezri Haddad , le journaliste syrien Malek Sibali , qui trouve que l’islam est une malédiction. C’est l’ancien Maire de Rotterdam , originaire du Maroc , Ahmed Aboutaleb qui a eu le courage de dire aux musulmans « Si vous n’aimez pas la liberté de l’Europe foutez le camp ! » Puis celui-ci : 

                            << Pourquoi les arabes se vantent-ils de leur courage , alors qu’ils sont les plus poltrons du monde , disait Mohammed Khodri , un scientifique irakien et d’ajouter , « De tous les peuples , les Arabes sont les plus enclins à se résigner à l’injustice , à la tyrannie et à la persécution dans leur pays . Et montrant une photo , il déplore : » Regardez ce type rétrograde , ce pur produit des peuples Arabes , il s’est fait exploser chez nous en Irak ,pendant une messe ,pendant que des gens priaient Dieu, et pourtant sa famille et ses amis sont fiers de lui >> Cela rappelle la famille du pakistanais. 
                             


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er novembre 2020 16:25

                            @Jonas

                            Je ne vois pas bien où est notre désaccord, sauf peut-être sur la qualification de musulman. Ce n’est pas moi mais Abdennour Bidar lui-même qui dit parler du monde musulman du dehors et de loin. Et Zineb El Rhazoui que, comme vous, je trouve admirable, se dit-elle encore musulmane ? Et l’admirable Boualem Sansal se dit-il musulman ?

                            Quoi qu’il en soit je peux vous rapporter que, hier encore, dans une conversation privée, je disais ceci :

                            Ce sont peut-être ces gens-là, “du monde musulman ou issus de ce monde“ qui détruiront la théologie criminogène avant même que ceux qui sont “chrétiens“ ou, comme moi, “issus du monde chrétien“ aient enfin décidé de reconnaître son existence et de la combattre.


                          • L'apostilleur L’apostilleur 1er novembre 2020 21:40

                            @math

                            « Etonnant que ces religions qui reposent sur du vent nous emmerde depuis tout ce temps ? »

                            Ce sont moins les religions qui posent problème que les cultures qu’imposent les croyants intégristes.


                          • Jonas 1er novembre 2020 09:27

                            A l’auteur 

                            je ne crois pas du tout que tous les crimes et horreurs commis au nom de l’islam , sont dus uniquement au wahhabisme , même s’il a une part importante. 

                            Le Wahhabisme , montre seulement que l’islam comme le disait votre compatriote le regretté Abdelwahhab Meddeb est malade et d’une maladie qui remonte a sa fondation. Rien ne changera dans l’islam si les savants de cette religion ne s’attaquent pas a la racine du mal. C-à-d au texte lui-même. 

                            Le terreau était fertile dans tous les pays de l’islam à cause de l’enseignement du Coran , par des imams analphabètes , incultes et obscurantistes. Le Wahhabisme , n’a fait que profiter de sa fortune colossale grâce au quadruple prix du pétrole après 1973, pour dispenser son idéologie. 

                            Tous les pays arabo-musulmans et musulmans non arabes ont bénéficié des largesses , du wahhabisme et de sa fabuleuse fortune. Tous se sont pliés et ont accepté , sur leur sol la diffusion de cette idéologie rigoriste et conservatrice, comme la construction de mosquées et de soi-disant Centres Culturels. Cela pendant des années et beaucoup de dirigeants arabo-musulmans ont fait fortune, grâce à la générosité du wahhabisme . 

                            Il est difficile , pour les pays arabo-musulmans et musulmans non arabes aujourd’hui de faire rentrer le génie du wahhabisme dans la bouteille une fois sorti.

                            Même le pays du grand chef d’Etat tunisien, Habib Bourguiba , n’a pas échappé , au poison wahhabite , puisque de tous les pays arabo-musulans , il a été celui qui a envoyé le plus gros contingent de djihadistes en Syrie. Et c’est un député tunisien , Rached Khiari , qui a manifesté ouvertement son approbation de la décapitation du professeur , de Conflans-Sainte Honorine. 

                             


                            • zygzornifle zygzornifle 1er novembre 2020 09:49

                              Le musul ment comme le gouverne ment comme le parle ment ....


                              • Decouz 1er novembre 2020 10:43

                                "Le terroriste de Nice n’est ni inculte, ni ignorant, il a appliqué le Coran à la lettre, en anéantissant les chrétiens mécréants, comme le demande le Prophète Mohamed :
                                « Les Chrétiens disent : « Le Christ est fils de Dieu ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! »

                                "

                                Lire à la lettre c’est manifester de la culture et de la science ?


                                • Decouz 1er novembre 2020 10:50

                                  Uniquement si on lit vraiment à la lettre comme on peut lire la Bible selon le sens symbolique de chaque lettre. Chaque lettre étant dans les langues sacrées comme un symbole synthétique (possédant également dans sa constitution une valeur numérique totalement liée à son sens symbolique)


                                • Jonas Jonas 1er novembre 2020 11:31

                                  @Decouz « Lire à la lettre c’est manifester de la culture et de la science ? »

                                  Le monde musulman et le monde chrétien sont antinomiques, le mot science n’a pas la même signification dans l’Europe chrétienne et dans le monde musulman.
                                  Dans les cours de sciences islamiques donnés par exemple ici à la mosquée de Villetaneuse, il est enseigné que « celui qui mange du porc a le comportement d’un porc ».


                                • L'apostilleur L’apostilleur 1er novembre 2020 21:52

                                  @Jonas

                                  « ...le mot science n’a pas la même signification dans l’Europe chrétienne et dans le monde musulman... »

                                  Quand la science faisait l’admiration de l’Occident, les imams appelaient les ottomans pour nettoyer leurs médersas des éleves curieux des sciences. Mohamed Arkoun (*) y voyait une des causes du retard des pays musulmans sur l’Occident chrétien.

                                  (*) Histoire de l’Islam et des musulmans en France du Moyen-âge à nos jours


                                • QAmonBra QAmonBra 1er novembre 2020 13:24

                                  Merci @ l’auteur pour le partage.

                                  Le wahhabisme, les « ikhwanes » et cet occident $ionisé jusqu’à la moelle sont de vieux complices dans la destruction des nations arabes pratiquant le panarabisme, c’est a dire une politique séculière en matière de relation entre l’état et la religion.

                                  C’est pourtant une vieille histoire, que seuls ceux que l’Histoire indispose ignorent d’ignorer. . .



                                  • Jonas 1er novembre 2020 18:05

                                    @Rachid Barnat
                                    Non , pas vous , vous faites partie du pays de Habib Bourguiba , de cet homme d’Etat visionnaire , en avance sur son temps. Souvenez-vous de sa priorité pour l’éducation, pour la cause des femmes et de son fameux discours de Jéricho. de 1966. Ostraciser, moquer , insulter puis des décennies , après sa disparition, beaucoup de pays arabo-musulmans , après tant de morts et de souffrances, empreintent le chemin , qu’il voulait que les pays arabo-musulmans suivent pour arriver à une paix. Hommage soit rendu a ce grand homme d’Etat. Les boutefeux , gisent dans les poubelles de histoire. 

                                    Donc @Rachid Barnat ne cherchez pas des boucs émissaires , le problème de l’islam est dans le Coran et les problèmes que rencontrent les pays arabo-musulmans , sur le plan , politique, économique et social , sont de la responsabilité , des mauvais dirigeants , Incapables de diriger et de gérer un pays , même quand celui-ci est riche. C’est une des raisons pour lesquelles , ils laissent , le peuple sans culture et sans savoir pour le manipuler , en construisant plus de mosquées que d’écoles , d’universités et d’hôpitaux . Boutéflika allait se faire soigner en France ou en Suisse ,Tebboune , lui innove , il va en Allemagne. 

                                    Un grand islamologue , Algérien disparu en 2017, Ali Mérad avait écrit ceci : Lisez bien cet extrait @Rachid Barnat. 

                                    << Comment faire évoluer la jeunesse lorsque le contenu de l’enseignement , le soubassement doctrinal , restent les mêmes ? Nul n’a jamais eu l’audace de poser le problème clairement. Il y aurait eu des vagues, des tensions , mais le débat aurait fait avancer les idées et évoluer les mentalités... Il faut provoquer une évolution de la pensée et de la sensibilité ; il faut susciter une mutation sociale et politique débouchant sur le pluralisme de l’enseignement . Actuellement le magistère est bloqué. Pour l’Egypte , c’est al-Azhar . Pour les autres pays arabes , ce sont les conseils supérieurs islamiques artificiellement créés, écoutant parfois al-Azhar et étant surtout les instruments du pouvoir politique...>> 
                                     


                                  • Rachid Barnat Rachid Barnat 1er novembre 2020 20:03

                                    @Jonas : Le drame de la Tunisie est que les Frères musulmans, ceux que Bourguiba avait combattus à juste raison, ont été installés au pouvoir par l’émir du Qatar, celui qui a été l’exécutant du fumeux « printemps arabe », ourdi par les EU et leurs suiveurs de l’UE qui les ont soutenus ; et ce, contre la volonté des tunisiens qui des mois durant manifestaient pour les dégager, dans l’indifférence de la France dont les responsables politiques aussi bien Sarkozy que Hollande, leur recommandaient de les accepter car leur islamisme est « modéré » et compatible avec la démocratie et les libertés !

                                    Résultat de ce choix politique de la France : le terrorisme tunisiens des enfants de Ghannouchi, s’exporte en France aussi ! 
                                    Et je crains que cela ne va pas s’arrêter, tant Ghannouchi et ses Frères musulmans conservent les règnes du pouvoir et que l’Occident et particulièrement la France, continuent de le soutenir !!


                                  • Rachid Barnat Rachid Barnat 1er novembre 2020 19:25

                                    Le drame de la Tunisie est que les Frères musulmans, ceux que Bourguiba avait combattus à juste raison, ont été installés au pouvoir par l’émir du Qatar, celui qui a été l’exécutant du fumeux « printemps arabe », ourdi par les EU et leurs suiveurs de l’UE qui les ont soutenus ; et ce, contre la volonté des tunisiens qui des mois durant manifestaient pour les dégager, dans l’indifférence de la France dont les responsables politiques aussi bien Sarkozy que Hollande, leur recommandaient de les accepter car leur islamisme est « modéré » et compatible avec la démocratie et les libertés ! Résultat de ce choix : le terrorisme tunisiens des enfants de Ghannouchi, s’exporte en France aussi !


                                    • popov 2 novembre 2020 06:39

                                      Delenda est islam !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité