• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’échec d’un pays : la Suisse interdit de construire des (...)

L’échec d’un pays : la Suisse interdit de construire des minarets

Nous y voilà. 60 % des Suisses ont lancé un vibrant cri de peur, d’incompréhension, de haine : il sera dorénavant interdit de construire un minaret en Suisse. Pourtant, presque tous les partis étaient unis derrière le rejet de l’initiative populaire : seul l’extrême droite soutenait la proposition de réglementer leur construction. Et pourtant. Avec un taux de participation peu courant (pas loin de 60% à Genève, une moyenne de 52% en Suisse), le vote est sans appel. Il prouve, une fois encore, que la puissance de l’extrême droite est intacte : ces dernières années, les objets acceptés par le peuple alors qu’ils n’étaient que soutenus par cette formation politique ne se comptent plus.

Alors que faire ? Les élites politiques, clairement, n’arrivent plus à expliquer la complexité du monde à leurs populations. On le voit, lorsqu’on consulte les Européens sur l’avenir de l’Europe, les débats ne prennent aucune hauteur. Comment oublier que le droit à la vie inscrit dans feu le Traité établissant une Communauté Européenne déborde en France sur la peur de voir remettre en question le droit à l’IVG ?

Il semble invraisemblable que la seule question des minarets ait poussé les citoyens helvétiques à glisser un non massif dans l’urne. C’est assurément un « non » aux questions pèle-mêle véhiculées par l’islam, que ce soit la bourqa, la séparation filles-garçons à la piscine, et tutti quanti qui se sont vues attaquées ce dimanche 29 novembre. Pas de clivage ville-campagne, pas plus de röstigraben (partie francophone du pays opposée à la partie germanophone), c’est à l’unisson que le peuple suisse s’attaque de front aux musulmans. L’ampleur du vote a dépassé nombre de ses défenseurs, s’empressant de rappeler que cette initiative populaire n’était pas « contre » l’islam, mais uniquement contre les minarets. Il est assez cocasse de voir les mêmes qui hier, rappelaient combien l’islamisation rampante de nos société étaient dangereuse, se muer en VRP de la tolérance inter-confessionnelle aujourd’hui. Les risques inhérents à cette votation sont réels, et personne ne voudra les assumer.

Car les risques, quels sont-ils ? L’image du pays est évidemment désastreuse. La crédibilité auprès du monde musulman risque d’être réduite à peau de chagrin. Au Maghreb et au Mashrek, la tentation de prêter une oreille attentive aux élucubrations de Mouammar Kadhafi, ennemi de toute une nation, sera plus forte que jamais : jusque-là, il prêchait que l’islamophobie gangrenait la Suisse, seul dans son désert, mais la votation semblera lui donner raison. Par ailleurs, la crainte de voir une fuite des épargnes déposées dans les coffres helvétiques est plus justifiée que jamais ; annus horribilis pour le secteur bancaire qui, touché par la crise et par l’effritement accéléré du secret bancaire, ne doit plus savoir que faire. Ainsi, les problèmes engendrés par cette votation sont multiples : difficultés exacerbées pour la politique extérieure (et pas seulement vis-à-vis des dirigeants étrangers, car après l’affaire des caricatures de Mahomet, quelle sera la réaction des populations musulmanes ?), stigmatisation des musulmans en Suisse et remous économiques. Les milieux politiques et économiques vont devoir faire preuve d’inventivité pour contrebalancer les effets potentiellement dévastateurs de cette votation.

Les 40% de la population qui ont refusé les amalgames simplistes et la guerre des civilisations vont se mobiliser, c’est certain. Bien que je doute du moindre impact que pourrait avoir certaines formes de mobilisation (je ne compte plus le nombre de fois que j’ai reçu des invitations à rejoindre des groupes « facebook »), il est primordial de rappeler que sur une partie de la population s’exerce de plein fouet la tyrannie de la majorité. Que des Suisses ont mal à leur nationalité en ce jour, et qu’accepter le résultat de cette votation fera appel à toute la foi qu’on peut nourrir dans la démocratie.

J’appelle aux démocrates convaincus faisant partie de ces 40% à jouer le jeu de la démocratie. Ce qui signifie ne pas se contenter de créer des groupes virtuels, qui ne sont utiles que pour prêcher dans sa propre paroisse de convaincus, mais parler et se dépenser sans compter pour expliquer pourquoi la voie du refus de l’autre met en péril notre démocratie. J’appelle les démocrates à faire montre de maturité : un jour ou l’autre, cette décision populaire sera invalidé par la Cour européenne des droits de l’Homme. Elle est inapplicable, discriminatoire, contraire au droit européen. Il faut donc d’ores et déjà préparer l’opinion à accepter « la dictature des juges », expliquant sans relâche pourquoi interdire les minarets n’est pas une réponse à leur peurs provoquées par un monde en mutation. C’est un travail harassant de terrain, de débat, qu’il faut enclencher dès aujourd’hui : écouter les angoisses exprimées par la majorité suisse est bel et bien le fardeau qu’il faut se décider à porter. Même si aller à la rencontre de l’autre revient à accepter d’entendre les mêmes rengaines nourries de haine et d’incompréhension, c’est bien parce que ces 60% ont l’impression de ne pas être écoutés que ce vote a pris cette tournure. N’hésitons pas à enchaîner débat sur débat, expliquer et enseigner, rappeler qu’une société laïque ne peut se permettre de réglementer la manière de vivre sa foi, lorsque cette manière n’a aucune implication sur les autres. N’hésitons pas non plus à rappeler que les dictatures honnies des pays musulmans sont le fait des élites, et nous sont insupportables parce qu’ils imposent des pratiques sans aucun égard à leurs populations, soit ; mais rappelons dans la foulée le fascisme est née dans les démocraties, et qu’il souhaitait homogénéiser ses populations. Régenter celles-ci, et leur imposer une façon unique d’être, de penser.

La démocratie n’est morte que lorsqu’il n’existe plus personne pour la défendre. Il est nécessaire de rebondir avec le plus de force possible, descendre dans l’arène politique pour rappeler que la démocratie n’est pas négociable. Qu’il est contreproductif de se transformer en Arabie saoudite pour clamer que nous n’en partageons pas les valeurs. L’heure des décisions, c’est aujourd’hui : les 40% seront-ils assez courageux pour se faire entendre ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.18/5   (78 votes)




Réagissez à l'article

191 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 1er décembre 2009 11:22

    en quoi est ce un echec , n’est ce pas le signe d’une vraie démocratie où les citoyens peuvent voter sur des vrais sujets ?

    Ce sont les 60% qui ont raison et pas les 40% ! le vote est souverain ! et dans les 40 % beaucoup ont autre chose à faire que la promotion de l’islam en Europe !


    • phil 1er décembre 2009 11:50

      eh bien oui, c’est une grande victoire pour tout les gens qui sont baillonnés par les l’ensemble des médias. Alors bravo donc, exemple à suivre d’URGENCE en FRANCE


    • orsi 1er décembre 2009 11:51

      La Suise a ouvert la voie. Les politiques et les gauchistes « bien-pensants », les européistes tremblent, car ils ont bien conscience que ce référendum donnerait les même résultats dans bien des pays européens. Il n’y ap as de quoi stigmatiser la Suisse (ou la France en 2005 après le non à la Constitutio européenne). Les autres pays voteraient pareil.


    • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 12:49

      Cher Konfrik, j’attends des éléments et arguments rationnels sur le débat. Parce que jusqu’à maintenant, je n’en ai pas lu/entendu. Prouves-moi que j’ai tort.


    • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 14:55

      Je ne vois toujours pas de démonstration ou d’argument. Il est où, le risque exactement, de laisser construire des minarets ?

      Tout ce que tu avances, c’est que des dictatures musulmanes ne sont pas irréprochables. Parfais, je t’invites à rejoindre une ONG (Amnesty International, par exemple) pour lutter pour plus de liberté dans tant de pays où les peuples la réclament.

      Mais ce n’est certainement pas en transforment l’Europe en havre d’intolérance, en la faisant ressembler à ces pays honnis (!), que tu feras le moindre bien à ces populations. Prendre les armes de l’adversaire, c’est déjà avoir perdu.


    • dom y loulou dom 1er décembre 2009 22:23

      les gauchistes bien pensants hum ?

      vos allez continuer longtemps à vous trainer dans ces identités gauche-droite complètement fictives que les Bilderberg vous ont inventé pour tous nous manipuler et tous nous rendre esclaves de l’élite auto-proclamée ?

      tout ça par habitude de se laisser dicter les pensées du jour par les média ???


       ????????????????????????????????????????????????????????????????


      et depuis la fraude sur les votes qu’il y eu sur l’initiative gouvernementale pour les passeports biométriques on ne peut même plus être sûr que les résultats des votes soient conformes à la réalité.

      Des centaines de personnes et des villages entiers n’avaient pas pu voter et leurs plaintes rangées au placard administratif.

      la fraude est partout, comme les métaux lourds.

      Et le super traité de Copenhague qui va nous « SAUVER » du réchauffement inexistant ne les mentionne même pas.

      en janvier, après les glorieuses fêtes marchandes, toutes nos libertés seront mortes si on laisse signer ce torchon par les présidents !!!

      Ce TRIP RACISTE et ARCHI-SIONISTE autour des minarets n’est encore qu’une putain de diversion.




    • morice morice 1er décembre 2009 11:35

      purée on va en bouffer du minaret..



      en quoi est ce un echec , n’est ce pas le signe d’une vraie démocratie où les citoyens peuvent voter sur des vrais sujets ?

      demain on vote sur l’extension de mon jardin.

      • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 18:18

        C’est pas mauvais avec un peu de sel mais c’est très difficile à rech***  smiley


      • morice morice 1er décembre 2009 11:39

        Un débat sérieux sur l’identité nationale et Européenne est d’actualité.


        signé le le mec qui dit « NOUS » ici quand il parle.. d’israël !!! trop drôle, encore !!!

      • morice morice 1er décembre 2009 11:38

        La démocratie n’est morte que lorsqu’il n’existe plus personne pour la défendre


        On a DEJA décrit comment on RETOURNE UNE DEMOCRATIE : à coup de fric. Six mois après, le mec ayant moins de fric, crise oblige, les irlandais votaient l’inverse : monter le chou, et les gogos qui tombent dedans : MANIPULATIONS DE DEMOCRATIE. Hitler et Mussolini ont été ELUS. 


        • LE CHAT LE CHAT 1er décembre 2009 11:44

          @MOMO

          tu crois que si les arabes achètent les suisses , ils vont construire des minarets partout ?
          Dubai a déjà plus de pognon , et les autres spéculateurs en Djellabah vont aussi bientôt
          morfler !
          quand pourra t on ouvrir une charcuterie à Djeddah ?


        • Yvance77 1er décembre 2009 17:19

          Du matou : « quand pourra t on ouvrir une charcuterie à Djeddah ? »

          Deain pardi ... si c’est du saucisson d’âne smiley

          A peluche


        • sisyphe sisyphe 2 décembre 2009 06:41

          Dubai a déjà plus de pognon , et les autres spéculateurs en Djellabah vont aussi bientôt morfler !

          Tu as tout compris, toi !

           Tu sais qui est-ce qui a financé Dubaï pour la plus grande partie ?

          .... les banques anglaises, duschmoll !

          Alors, pour les « spéculateurs en djellabah », tu repasseras...

          Les spéculateurs, qu’ils aient des djellabahs ou des costards trois-pièces, ils en ont rien à foutre de la religion ; sauf pour s’en servir ; t’as pas encore compris ça ?
          Leur seule religion, c’est celle du FRIC, partout où ils peuvent.

          Alors, pas la peine d’en profiter pour sortir ta vanne moisie ; parle plutôt des spéculateurs tout court ; tu feras preuve d’un peu d’intelligence, pour une fois..


        • Massaliote 1er décembre 2009 11:39
          A l’attention de nos « zélites » effarouchées par le vote suisse

          Cet article de mai 2009, relatant l’actualité en Suisse :

          "« Espèces de sales Blanches ! Vous n’avez pas honte ? » Insultées, raillées, reluquées et même photographiées au moyen de téléphones portables : une quinzaine d’élèves de l’Ecole de commerce André-Chavanne ont été prises à partie par un groupe d’hommes qui sortaient de la mosquée du Grand-Saconnex. Leur tort ? Elles couraient en tenue de gymnastique sur la piste d’athlétisme de leur école « durant l’heure de la prière ».

          Effectivement, les minarets ne sont que la partie émergée d’un iceberg -l’islam- contre lequel va se rompre l’Occident.

          Michel Janva

          • John Eastwood 2 John Eastwood 2 1er décembre 2009 12:18

            @ l’auteur
            Bravo et merci pour cet article

            @Michel Janva
            Vous n’avez pas honte d’oser représenter les valeurs chrétiennes et écrire ce que vous écrivez ? Pour vous les merveilles de la création se limitent aux hommes blancs et chrétiens et aussi aux méduses géantes japonaises ? Et il faut éloigner les musulmans de l’occident ? Vous avez peur à ce point ?

            Si vous pensez que l’Islam se résume aux racailles des cités et au machisme stupide de certains, c’est votre problème, soignez-le en voyageant par exemple, mais arrêtez de propager vos messages haineux et racistes entre deux articles sur le christianisme, ouvrez un site d’extrême droite mais ne mêlez plus la foi avec votre haine.

            Et si la position de l’Eglise vous intéresse, je vous la rappelle avec plaisir :

            Déjà, Mgr Veglio était intervenu à ce sujet vendredi dernier, 27 novembre (cf. Zenit du 27 novembre 2009), à la veille de la consultation des cantons suisses, et lors de la présentation au Vatican du message de Benoît XVI pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié.

            « Je suis pour l’ouverture à l’autre. Donc je ne vois pas comment on pourrait empêcher un groupe de personnes d’avoir leur lieu de prière, même si cela comporte un sentiment d’aversion ou de peur, parce qu’il n’y a aucune réciprocité. Mais le chrétien doit aussi dépasser cela », avait déclaré Mgr Veglio.

            Au micro de Radio Vatican, dimanche également, Mgr Félix Gmür, secrétaire général de la conférence épiscopale suisse, a indiqué que les évêques ne sont « pas contents » du résultat du vote : il y voit un « coup dur pour la liberté religieuse et l’intégration de tous ceux qui viennent en Suisse ».

            Il invoque le concile Vatican II qui, souligne-t-il, indique « clairement » qu’il est « licite pour toutes les religions de construire des édifices religieux, et les minarets sont des édifices religieux ».
             

            http://zenit.org/article-22825?l=french


          • Massaliote 1er décembre 2009 13:49

            @ John

            Si je comprends bien vous êtes tellement de parti pris que vous justifiez le comportement de ces muzz qui ont courageusement insulté quinze jeunes filles ? Trop blanches d’après vous ?

            Cachez donc ce fait divers que je ne veux pas connaître ! TARTUFFE...


          • John Eastwood 2 John Eastwood 2 1er décembre 2009 18:23

            Lisez donc mon message, je vous rappelle juste que l’Eglise défend un message qui est l’exact opposé du votre.

            Moi j’ai bien lu votre « article » écrit par le jeune journaliste / chanteur Maunoir  jusqu’au bout.

            Des jeunes se sont moquées de collégiennes « blanches » en leur demandant si elles n’avaient pas honte de porter des jogging.

            D’ailleurs je ne vois pas pourquoi vous utilisez ce fait divers vu que l’Imam a fustigé l’attitude de ces gamins...


          • Kim Kim 1er décembre 2009 19:16
            @ Massaliote
            « Espèces de sales Blanches ! Vous n’avez pas honte ? »
            Si les islamo ont un problème du cul c’est leur affaire, qu’il ne nous donnent pas de leçons et qu’ils s’occupent de leur femmes voilées.

          • dom y loulou dom 1er décembre 2009 22:32

            c’est vous le TARTUFFE à nous ressortir le même fait divers à chaque article concernant l’Islam.

            On n’a pas besoin de votre fixation pour savoir que des cons il y en a partout et de tous bords, rien de nouveau sous le soleil de ce côté.


          • Claustaire 2 décembre 2009 10:52

            Il aurait fallu que vous alliez jusqu’au bout de l’article sur lequel vous proposez un lien... Ainsi chacun aurait pu vérifier que les autorités religieuses musulmanes ont elles-mêmes décidé de stigmatiser les quelques abrutis responsables de l’incident.

            Nul groupe ne doit être tenu pour grobalement responsable des agissements de tels ou tels individus de ce groupe, dès que ce groupe condamne en tant que tels ces agissements répréhensibles d’individus.


            "... Choquée, la jeune prof de gymnastique qui les encadre dénonce les faits à la direction de l’école. Le 6 avril, le directeur, Roland Jeannet, alerte sa hiérarchie et envoie un courrier aux responsables de la mosquée : « Je vous prie d’intervenir lors des prochaines rencontres à la mosquée pour inciter vos fidèles à plus de respect. »

            « L’imam a très bien réagi. Dès le vendredi suivant, il a consacré une longue partie de son sermon à cette question », raconte Roland Jeannet. « J’ai depuis reçu des lettres de fidèles qui fustigeaient l’attitude de ces hommes et craignaient pour l’image des musulmans. » Une réunion entre la direction, deux représentants de la mosquée et une îlotière de la police a eu lieu fin avril. Elle a rassuré l’établissement scolaire, qui n’a pas déposé de plainte.

            Affaire prise au sérieux
            Du côté de la Fondation culturelle islamique, on dit avoir pris l’affaire très au sérieux. « Les musulmans doivent montrer l’exemple, surtout dans ce contexte où ils sont souvent montrés du doigt », affirme un de ses responsables.

            Il n’y a pas eu précédemment d’incident de voisinage marquant entre la mosquée et le collège, situé à trois jets de pierre. « Mais je suis parfois un peu mal à l’aise quand les parkings dans les alentours sont envahis par des centaines d’hommes qui se rendent à la prière », témoigne une prof. Une enseignante de gymnastique parle de regards insistants sur la poitrine des jeunes filles qui courent. Il n’est pas exclu que le fameux raccourci entre l’édifice religieux et les parkings soit de nouveau fermé. "


          • orsi 1er décembre 2009 11:43

            Mais enfin, éditorialistes, journalistes, commentateurs, vous êtes tous skyzophrènes. Il s’agissait d’interdire la construction de minarets, pas d’interdire l’Isalm ou les mosquées. Je ne suis pas d’extreme-droite et j’aurais voter aussi contre ces constructions, je n’imagine pas le svilles de Suisse, de Rome ou de France flanquée de minarets (comme Le Caire ou Téhéran avec des clochers gothique serait tout aussi ridicule). , Tous les prospectus touristique montre la suisse avec des monatgnes et un petites chapelles, comme la France, c’est aussi des petits villages avec l’église au milieu. Ca fait partie de l’identité nationale à travers le paysage. Cela n’empêche pas chacun de pratiquer sa religion dans des salles, mais comme la burqua, cela ne doit pas devenir visuellement agressif.


            • morice morice 1er décembre 2009 11:51

              Mais enfin, éditorialistes, journalistes, commentateurs, vous êtes tous skyzophrènes. Il s’agissait d’interdire la construction de minarets, pas d’interdire l’Isalm ou les mosquée


              ah parce que vous croyez que c’est pour ça qu"ils ont voté ?? il y a bien un relent de XENOPHOBIE, et ce n’est pas la première fois chez les suisses !

            • Kim Kim 1er décembre 2009 19:18

              @ Morice

              Vous vous trompez, les suisses savaient très bien qu’ils ne votaient pas contre les mosquées. Ils ont voté contre l’islam. Les minarets ne sont qu’un prétexte pour exprimer leur rejet.

            • dom y loulou dom 1er décembre 2009 23:09


              on vous a déjà demandé de ne pas vous prononcer à la place des suisses.

              les français aiment-ils tellement parler qu’ils en deviennent sourds ?


              Je suis suisse, on m’a demandé de me prononcer sur un aspect architectural des mosquées, c’est ce que j’ai fait comme mes compatriotes, point barre.

              Les analyses racistes, maintenant contre les suisses eux-mêmes de la part de Morice, ça commence à bien faire ô grands français irréprochables !!

              La moitié du pays a voté contre cette interdiction, merci de ne pas nous englober tous dans vos projections.


              Je connais très bien mes compatriotes et je peux vous dire que la plupart auront juste eu peur de visualiser leurs alpages avec des minarets partout ou des muezzin remplaçant les concerts de cloches le dimanche, C’EST TOUT.

              Des affabulations donc qui leur ont été servies avec une nouvelle peur idiote et TRES SIONISTE quand AUCUN musulman de suisse ne demandait particulièrement de minarets ces temps-ci.


              Je vous le répète encore une fois, nous n’avons pas les mêmes problèmes d’intégration avec les musulmans que vous, d’abord parce que la suisse n’a pas fait venir les algériens en masse pour remplir l’armée durant la 2ème guerre mondiale.

              L’ingratitude envers les harkis et leurs enfants nés français, est le problème encore récurrent aujourd’hui et la suisse n’a PAS ce problème.

              Notre problème provient surtout des sionistes qui font tout pour discréditer le système de la démocratie directe. Tout aussi pour foutre la merde entre les nations.

              Notamment en amenant des initiatives racistes comme cette dernière qui jette complètement le discrédit sur l’intelligence citoyenne parfaitement capable de discerner les sujets proposés au vote.


              cette affaire ressemble de plus en plus à une grande orchestration, une vaste manipulation des sionistes pour que SURTOUT les regards restent accrochés A TOUT sauf au gouvernement mondial qui veut s’installer par la petite porte de Copenhague sans que personne ne l’ait invité.

              Voilà qui devrait être notre principale préoccupation actuelle !!



            • Algunet 1er décembre 2009 11:44

              De plus un sondage en cours sur le site de l’Express donne actuellement à la question : « S’il y avait un référendum pour interdire les nouveaux minarets en France, je voterais.. »

              86% de oui, 12% de non et 2% d’abstention pour 14136 votants

              Personnellement je voterai oui pour interdire toute construction ostentatoire d’édifice religieux de quelque religion ou secte que ce soit...Quant aux clochers de nos villes et village, ils font partie de notre héritage culturel, de notre histoire, il n’y a pas à les renier ni à s’en excuser


              • morice morice 1er décembre 2009 11:47

                Quant aux clochers de nos villes et village, ils font partie de notre héritage culturel, de notre histoire, il n’y a pas à les renier ni à s’en excuser


                va falloir rebâtir les édifices romains pillés pour faire des cathédrales avec votre théorie...

              • LE CHAT LE CHAT 1er décembre 2009 11:49

                salut Algunet ,
                ça ne m’étonne pas , il y a par ailleurs une forte hostilité pour ouvrir des super temples pour les témoins de Jéhovas , les mormons , les scientologues etc etc
                la religion , c’est comme le sexe , ça doit rester du domaine du privé , chacun chez soi !


              • Massaliote 1er décembre 2009 13:57

                @ Morice
                Pour rebatir les édifices romains « pillés pour faire des cathédrales », encore faudrait-il qu’ils n’aient pas été détruits par les invasions barbares, bien avant l’édification des cathédrales. Anti-catholicisme quand tu nous tiens... ça même à tout même à falsifier l’histoire.


              • Massaliote 1er décembre 2009 14:01

                ... ça mèNe...


              • Kim Kim 1er décembre 2009 19:20

                @ Algunet


                Et dans le Figaro ils étaient 77% contre les minarets.

              • morice morice 1er décembre 2009 11:49

                remarquez, les clochers c’est pratique pour se repérer en pleine mer..

                AlgunetMilitaire à la retraite, carrière riche de contacts humains, de métiers variés et d’actions, je suis curieux de nature, optimiste et papillon. Trois ans de vie avec mon épouse sur un voilier sans port d’attache m’ont rapproché de la nature. L’ordinateur m’accompagne et Internet est pour moi un contact privilégié avec la société.

                • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 17:06

                  En pleine mer cela n’a évidement pas beaucoup d’utilité mais avant la venue du GPS, cela était très utile pour la navigation côtière, on appelle même cela des amers.
                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Amer_%28navigation_maritime%29


                • Big Mac 1er décembre 2009 11:55

                  L’échec d’un pays ? Non la réussite d’un pays démocratique où¹ le peuple peut décider de ce qu’il veut et de ce qu’il refuse.

                  Bravo aux suisses hip hip hurrah !


                  • Ali 1er décembre 2009 16:42

                    du calme Big Mag tout est relatif vous les juifs brassez tant et plus pour détourner les regards vers les musulmans qui deviendraient pour votre plus grand plaisir les vilains petit canards, et pendant ce temps le GHETTO de Ghaza s’oublie (un peu)
                    mais l’Islam a 1430 et en a vu d’autre
                    pour rappel le christianisme mit plusieurs siècles pour s’imposer mais l’Islam en quelques decennies pénétre l’Europe de l’Oural à la Pointe d’Europe en passant par la Scandinavie se propage aux Amériques
                    oui l’Islam se porte bien et ce n’est pas parce-que 1 électeur sur quatre en Suisse a voté contre la construction de minarets que l’islam sera ecclipsé
                    d’autre part cette interdiction sera toute relative du fait que leurs constructions continueront à Bâle et en Suisse Romande et Genève
                    SABR patience et persévérance


                  • Ali 1er décembre 2009 17:10

                    de toute façon nous pourront ajouter un campanile sur le toit ou flanquer un pigeonnier sur la bâtisse le tour est joué car il faut s’adapter lol


                  • kako 2 décembre 2009 00:17

                    Je ne suis pas sûr que vous connaisiez la définition du mot « démocratie » ; en tout cas çà n’a rien a voir avec l’intolérance. Or ce qui s’est passé en Suisse ressemble plutôt à de l’intolérance ; mais ces notions vous étrangères. Nous ne partageons pas les mêmes valeurs...


                  • Big Mac 2 décembre 2009 09:13

                    « vous les juifs brassez tant et plus pour détourner les regards vers les musulmans »

                    Ali, combien de fois faudra-t-il vous répéter qu’un contradicteur n’est pas automatiquement juif ?

                    Si dans votre culture, juif c’est la pire des insulte, dans notre culture les racistes de votre espèce ne sont pas les bienvenus !


                  • DESPERADO 2 décembre 2009 11:28

                    OUi bigmac
                    Houra pour les Suisses
                    http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100122010
                    Pauvre imbécile.


                  • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 11:59

                    Le peuple est effectivement souverain. Maintenant, cette souveraineté s’exerce par différent mécanismes, dont l’un d’entre eux est la représentation parlementaire. Cela s’appelle justement la démocratie parlementaire. Partant du principe que le peuple ne peux s’exercer sur les questions trop techniques, trop nombreuses, il délègue la gestion des affaires politiques à ses représentants. Une démocratie parlementaire, j’appelle ça personnellement une vraie démocratie : pas toi ?

                    En plus de cette délégation de compétence, il n’est pas inutile de rappeler que l’avis d’un peuple, c’est à géométrie variable dans le temps et selon le contexte. Il change régulièrement d’avis, au fil des peurs, des débats démagogues. L’avis n’est pas fixé : la volonté générale, n’en déplaise à Rousseau, n’est pas toujours juste. Ou alors, le juste n’est qu’affaire d’époque ; dans tous les cas, on peut remettre en question les choix des citoyens, quand bien même ne serait-on qu’un représentant d’une minorité. Le propre d’une démocratie, c’est aussi de défendre les opinions minoritaires, n’est-ce pas ?

                    Encore faut-il ajouter qu’un taux de participation de 53% n’est pas assez représentatif de la volonté générale (surtout au sens rousseauiste !). Un tiers de la population pouvant voter en Suisse a voté cette interdiction : c’est bel et bien une minorité de celle-ci qui a décidé de l’avenir des minarets en Helvétie.

                    En conclusion, je comprends à lire les réactions massives islamophobes qui peuvent « enfin » s’exprimer en Suisse, mais aussi en France et en Italie, qu’un débat est nécessaire, et ne devrait pas être évité. Nos sociétés changent, et il conviendrait d’expliquer à la population (il suffit de voir dans ce fil ici, combien ceux qui en appellent à l’histoire européenne la connaissent mal pour parler d’héritage culturel) en quoi elle change, et quelle direction on désire donner à nos sociétés. Cependant, et j’ai le courage de l’affirmer, le peuple n’est pas sain pour prendre n’importe quel type de décision. Même si je prône le dialogue, la décision ne doit pas toujours être de son ressors. Comme expliqué précédemment, tout le monde l’accepte (démocratie parlementaire) mais personne n’ose l’avouer : sans un élitisme politique, la France serait encore à se faire la guerre avec l’Allemagne. La peine de mort serait encore en vigueur en Europe. Bien des sujets sont trop sensibles, trop émotifs, pour être laissés à la population en brut : parce que cette dernière estime avoir droit au chapitre, mais refuse de s’informer correctement. Or, pour que le jeu de la démocratie soi sain, chaque joueur a des droits ET des devoirs. Il ne peut prendre le premier et refuser le second.

                    En clin d’oeil final : à ceux qui trouvent qu’un minaret n’a pas sa place dans le paysage européen, on fait quoi avec l’agnosticisme et l’athéisme qui progresse ? On revendique la fermeture des églises ? Non, l’histoire se construit, elle n’est pas donnée et tombée du ciel. Elle se modifie. Je pourrais être polythéiste romain, et m’offusquer de ce que l’église a effacer tout mes lieux de cultes. L’un des premiers gestes de totalitarisme religieux européen fut le Christianisme. Je ne me sentirais pas plus à l’aise avec des minarets qu’avec des clochers, mais je suis un libéral, qui respecte l’opinion de chacun. Chacun mérite sa liberté d’opinion, bien que l’expression politique de celle-ci soit sujette à certaines restrictions - choisies.


                    • Big Mac 1er décembre 2009 12:05

                      "il n’est pas inutile de rappeler que l’avis d’un peuple, c’est à géométrie variable dans le temps"

                      Oui bien sûr le peuple est intelligent quand il est d’accord avec l’auteur ! et con quand il contredit l’auteur.

                       


                    • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 12:17

                      C’est pas tout à fait vrai. Si le débat peut prendre de la hauteur, si les arguments échangés ont de la qualité, j’accepte totalement la défaite. Et vu le nombre de fois que l’on vote en Suisse, des scrutins perdus, il y en a eu un paquet. Je n’ai pas pour autant, systématiquement, pensé que mes adversaires étaient idiots.

                      Cependant, il y a clairement des sujets qui ne se prêtent pas à débat électoral. Comprends moi bien, je ne parle pas de liberté d’expression, qui à de rares appels à la haine près, doit être totale. Je parle de possibilité de voter sur tout et n’importe quoi. La démocratie n’est pas faite pour ça. Sur les abords du parthénon, les Grecs se méfiaient déjà de cette démocratie qui donnait libre court à la démagogie. Et ce type de sujet est l’apothéose de ces peurs : le résultat est un des débats les plus simplistes, xénophobe, islamophobe auquel il m’ait été donné d’assisté durant des semaines en Suisse.

                      La démocratie avait-elle besoin de ça ? En est-on ressortis grandi ? Le fait que toutes les extrêmes droites européennes se frottent les mains aujourd’hui n’est-il pas le signe que, au fond, seuls ces extrêmes pouvaient voir un avantage à un tel vote ?

                      Je respecte l’opinion de chacun, mais je ne respecte l’opinion politique de chacun que si elle est argumentée. Et à voir les réactions d’une population en manque de repères « libérée » par le résultat de ces votations, je vois la haine remplacer l’argument. La peur faire place à la raison. C’est mauvais signe.


                    • Big Mac 1er décembre 2009 12:31

                      Que fais-je ce soir ?

                      Selon certain mon rapport au mossad, pourquoi ?


                    • John Eastwood 2 John Eastwood 2 1er décembre 2009 12:34

                      Ah Ah Ah

                      Big Mac est un maghrebien né musulman qui a immigré en France et s’est intégré aux valeurs laiques françaises, la preuve il s’est converti au judaisme et prone un état juif d’Israel, et bien entendu, comme tout nouvel arrivant, il voudrait fermer la porte derrière lui.


                    • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 1er décembre 2009 12:57

                      L’auteur :

                      Votre remarque n’est pas pertinente :

                      " Encore faut-il ajouter qu’un taux de participation de 53% n’est pas assez représentatif de la volonté générale (surtout au sens rousseauiste !). Un tiers de la population pouvant voter en Suisse a voté cette interdiction : c’est bel et bien une minorité de celle-ci qui a décidé de l’avenir des minarets en Helvétie. "

                      Je vous rappelle qu’en Suisse, tous les ayants-droit sont automatiquement inscrits dans les registres électoraux (aucune démarche à faire), ceci contrairement à la France où les citoyens doivent s’inscrire eux-mêmes avant de pouvoir voter.
                      Or les taux de participation se réfèrent au nombre des électeurs inscrits, ce qui explique ce taux de 53 % .
                      Pour comparer et analyser les taux de participation entre pays, il est nécessaire d’utiliser les mêmes critères !


                    • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 13:13

                      Jean d’Hôtaux

                      Excuse-moi, mais qu’est-ce que le fait d’être inscrit automatiquement sur les listes change au fait que 53% de la population helvétique a voté, 47% s’est abstenue, et qu’au final 1/3 du total a décidé d’interdire la construction de minarets ?

                      C’est bien un tiers de la population ayant le droit de vote qui s’est exprimée en faveur de cette interdiction !


                    • Armog 1er décembre 2009 16:38

                      Mais juste une question : pourquoi utiliser régulièrement le terme « peur » ?

                      Je n’ai pas peur de l’islam, je n’en veux tout simplement pas.
                      Parce que, après avoir lu le coran, quelques hadiths et lu la vie du prophète, vécu dans des pays musulmans (ou j’insiste, cela se passait bien sauf dans l’un d’entre eux mais bon ..), j’estime qu’en tant qu’occidental républicain, de culture gréco-romaine, c’est tout simplement inconcevable avec notre manière de vivre, notre culture, notre philosophie.

                      Je ne peux accepter que l’on voile des femmes ou qu’une religion remplace un état de droits.
                      Si les musulmans veulent vivre leur foi, ca les regarde. C’est leur choix. Mais ils n’ont pas à venir nous imposer sur notre territoire leurs coutumes et autres rites. Égorger un mouton (un agneau en fait au maximum âgé d’un an) quand il est conscient (et la tête vers la Mecque) me parait barbare. Ils n’ont pas non plus le droit de bloquer des rues dans Paris pour pratiquer leur culte.

                      On ne va pas non plus détruire nos églises sous prétexte qu’une nouvelle religion tente de s’imposer dans notre pays. Cela fait partie de notre histoire. De plus, je tiens à signaler que bon nombre de mosquées sont financées par des pays étrangers, et je n’ai envie non plus de voir une mosquée financée par les saoudiens ou autres intégristes religieux.

                      Donc, je n’ai pas peur de l’islam. Bien au contraire. Mais je n’en veux pas pour les quelques raisons invoquées ici plus des dizaines d’autres.


                    • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 17:14

                      C’est toujours la même chose, quand quelqu’un n’est pas satisfait avec le résultat d’une élection, d’un référendum, d’une votation, il parle du taux d’abstention, bien sûr s’il est satisfait, silence totale.
                      Si 53% des Suisses qui pouvaient voter l’on fait c’est que le problème les intéressaient, les 47% restant n’en n’avaient ou bien rien à cirer, ou bien on été trop fainéant. Tout le monde pouvait s’exprimer et les absents ont tort, se baser sur le taux d’abstention pour dire qu’un résultat n’est pas valable est une vaste fumisterie.


                    • John Eastwood 2 John Eastwood 2 1er décembre 2009 18:47

                      Je n’ai pas peur de l’islam, je n’en veux tout simplement pas.
                       
                      Je ne peux accepter que l’on voile des femmes...


                      @ ARMOG
                      Change de planète, l’Islam n’existe pas sur Mars. Mais sur Terre, tu n’as pas le choix. Et si tu ne veux plus de musulmans près de chez toi, il va falloir déménager car des millions de Français sont musulmans et la majorité sont bien plus tolérants que toi.

                      Et pour les femmes, elles le mettent toutes seules le voile, quand elles en ont envie et si elles en ont envie. Peut-être que dans ta famille le patriarche décide de la tenue des femmes, mais tous le Monde n’est pas aussi machiste que toi.


                    • dom y loulou dom 1er décembre 2009 23:55



                      « En plus de cette délégation de compétence »

                      tojours les mêmes rengaines

                      les citoyens voient très bien ce que les politiciens ont fait de leur confiance




                    • dom y loulou dom 2 décembre 2009 00:10

                      @eastwood

                      on n’a pas le choix dites-vous...

                      n’importe qui peut s’installer chez nous, il respecte les coutumes du pays et vit les siennes dans son cadre privé, vous voulez autre chose ?

                       perdre le respect que les tolérants peuvent encore avoir peut-être ?


                      bon ça me suffit pour aujourd’hui toutes ces conneries identitaires autour de signes extérieurs

                      Amour reconnait les siens


                    • Max 1er décembre 2009 12:06

                      Ce référundum est une belle victoire de la démocratie, il y a eu un réél débat sur une question précise, puis le peuple a pu s’exprimer.

                      Ségolème Royal veut nous promouvoir la démocratie participative, et bien voilà, en Suisse, elle existe depuis « toujours ». Royal nous dit que elle, elle veut faire participer les gens à des débats qu’elle propose, mais in fine décider comme bon lui semble, sympa ça, demander l’avis des gens mais n’en faire qu’à sa tête...

                      Olivier Besancenot veut que les décisions partent « d’en bas », du peuple, et bien c’est ce qui se passe en Suisse.

                      Et ces votations ont lieu avec la plus grande transparence, rien a voir avec le « truc » sur La Poste", pure manipulation médiatique.

                      A noter, l’arrogance des élites et des médias, s’opposer a tel type de construction, c’est être xénophobe et raciste... Bonjour l’amalgame !


                      • jondegre jondegre 1er décembre 2009 12:15

                        Monsieur l’auteur, veuillez accepter le fait qu’on puisse ne pas croire une seconde à la guerre de civilisation (al quaida, 911...) être contre les guerres coloniales en Irak/Afgan. et pour autant être contre les minarets et ne pas apprécier du tout certaines cultures musulmanes.


                        • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 12:46

                          Libre à toi de ne pas apprécier certaines cultures musulmanes. Libre à nous d’accepter d’autres philosophies et d’autres religions dans nos pays.

                          Totalement agnostique, j’ai dû me résigner à avoir pour préambule à la constitution suisse « Au nom de dieu tout puissant ». Je ne vois pas pourquoi les chrétiens, si fiers de l’être, refusent d’entendre la voix de l’Eglise les appeler à respecter la religion de chacun.

                          Preuve s’il en est que toute cette affaire n’est qu’une question de haine, et non de religion.


                        • jondegre jondegre 1er décembre 2009 17:13

                          "Libre à toi de ne pas apprécier certaines cultures musulmanes. Libre à nous d’accepter d’autres philosophies et d’autres religions dans nos pays."

                          On peut accepter et aimer les philosophies orientales sans construire des minarets, car on veut préserver sa propre culture, et puis la liberté de culte et de pensée n’est pas remise en cause à ce que je sache.

                          "Totalement agnostique, j’ai dû me résigner à avoir pour préambule à la constitution suisse « Au nom de dieu tout puissant ». Je ne vois pas pourquoi les chrétiens, si fiers de l’être, refusent d’entendre la voix de l’Eglise les appeler à respecter la religion de chacun."

                          On peut respecter la religion d’autrui et tout simplement autrui sans adhérer à la construction des monuments d’autrui dans l’espace public.

                          « Preuve s’il en est que toute cette affaire n’est qu’une question de haine, et non de religion ».

                          pfff, tu confonds haine et rejet. Ce n’est pas parce qu’on aime pas, qu’on apprécie pas, qu’on hait !


                        • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 17:18

                          Mais qu’attendent donc les Suisses pour faire une votation sur la disparition de la première phrase de la Constitution. Allez Mr l’auteur vous n’êtes pas encore parti à la chasse aux signatures, 100 000 ce n’est pas beaucoup.


                        • croacroa 1er décembre 2009 12:26

                          UNE BELLE VICTOIRE DE LA DEMOCRATIE PARTICIPATIVE EN AUCUN CAS UN ECHEC !!!!!!
                           l echec ce sont les libertés chaque jour attaquées en europe par la vague geante de l islam !
                          l echec cest la complicité des médias et des politiques
                          l echec c est la dhimmitude des auteurs islamo-gauchistes !


                          • Kelson 1er décembre 2009 12:45

                            Je ne suis pas certain que qualifier les partisans de l’interdiction d’anti-démocrates, de haineux, etc. soit la solution pour élever le débat... et de toute manière cela ne correspond pas à la réalité. À quand un article balancé sur le sujet sur Agoravox ?


                            • antoine m. 1er décembre 2009 12:49

                              Chers rédacteurs, la démocratie moderne n’est pas la dictature de la majorité ! La constitution est heureusement là pour garantir à chaque citoyen son droit et sa liberté de culte. Et pour cela, vous devrez concéder qu’il faut des lieus de culte, donc des minarets. Le vote suisse est outrageux dans le contexte actuel. Il devrait d’ailleurs être déclaré anticonstitutionnel, au moins au niveau européen. Comme quoi, la question d’une Constitution Européenne et son application est plus que jamais d’actualité !


                              • Yohan Yohan 1er décembre 2009 12:55

                                Eh oui, vous avez raison, c’est la dictature de la minorité


                              • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 17:21

                                Euh ! La Suisse ne fait partie de l’Europe que géographiquement et non politiquement, de plus j’ignorais que les musulmans priaient dans des minarets et le catholiques dans des clochers.
                                Ces deux ornements architecturaux n’ont absolument aucune influence sur la pratique du culte.
                                Faudra trouver autre chose.


                              • Tonio la chataîgne Tonio la chataîgne 1er décembre 2009 17:25

                                « La Suisse ne fait partie de l’Europe que géographiquement et non politiquement, »

                                C’est faux. Renseignez-vous avant de dire des bêtises.


                              • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 18:27

                                Bon si maintenant la Suisse fait partie de l’UE, je ne dit plus rien.
                                Bien sûr qu’ils ont des accords mais les décisions de Bruxelles ou de Strasbourg ne sont en rien contraignantes en Suisse.


                              • LE CHAT LE CHAT 1er décembre 2009 12:53

                                les autorités ont fait justement détruire la statue du Mandarom , pourquoi accepterions nous la constructions de minarets en France ?


                                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 1er décembre 2009 12:57

                                  Ah oui c’est vrai ça c’est une atteinte INADMISSIBLE à la liberté de culte !

                                  RESISTONS à la TALIBANISATION des esprits !

                                  Exigeons le RECONSTRUCTION du Mandarom !

                                  RESISTANCE !


                                • Kelson 1er décembre 2009 13:08

                                  @LE CHAT

                                  Tu mélanges tout. La statue de Mandarom a été détruite parce qu’elle n’avait pas été construite légalement... C’est pareil pour ta maison ou un minaret, ou ce que tu veux... Si tu construis illégalement (sans permis de construire), tu prends le risque de faire raser ton édifice. Bref. pas grand chose à voir avec notre histoire !


                                • LE CHAT LE CHAT 1er décembre 2009 13:10

                                  Sauf que si on vote comme en suisse , il n’y aura plus de possibilité de construire des minarets et que ceux qui s’y risqueront se les feront raser !


                                • Gazi BORAT 1er décembre 2009 13:16

                                  Personnellement, elle me plaisait bien, la statue du Mandarom..

                                  So kitsch !

                                  En plus, en la laissant se couvrir de végétation, ça lui aurait donné un côté « vestige d’une civilisation disparue »..

                                  Pas plus gênante dans le paysage que nombre de villas « bling-bling » ou de statues de la Vierge. Telle celle-ci :

                                  http://images.forum-auto.com/mesimages/585863/Le-Puy-en-Velay_22186_Le-rocher-de-la-Vierge.jpg

                                  gAZi bORAt


                                • Tonio la chataîgne Tonio la chataîgne 1er décembre 2009 13:13

                                  vilistia,

                                  les églises étant vides et déjà pourvues de minarets, on pourrait peut-être les transformer en mosquées, qu’en pensez-vous ?

                                  Le seul problème c’est que les puissantes entreprises du BTP bâtisseuses de mosquées comme Bouygues ne sont pas du tout d’accord.


                                • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 17:38

                                  Un peu de documentation sur l’Église orthodoxe russe en général et en france.
                                  Moi ce que j’en dit, c’est pour faire avancer le débat.
                                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Patriarcat_de_Moscou_et_de_toute_la_Russie
                                  http://www.egliserusse.eu/


                                • Shaytan666 Shaytan666 2 décembre 2009 11:33

                                  Je vais jouer mon petit Morice, ne seriez vous pas parente avec Vilistia ? Vous avez toutes les deux un IP qui se termine par 133. smiley


                                • Shaytan666 Shaytan666 6 décembre 2009 14:02

                                  Hey ! La famille Popov, vous n’allez pas une fois me lâcher les pataugas, j’ai décidé de ne plus répondre à vos conneries et vos insultes, alors faites de même avec moi et les biques tatares seront bien gardées.


                                • faxtronic faxtronic 1er décembre 2009 13:44

                                  Cessons de faire les tartuffes il est vrai :

                                  D une part la population europeenne est tres majoritairement chretienne, suivi de pres par les athees et agnostiques.
                                  En france, il y a la separationde l eglise et de le tat, c est a dire de la religion et de l etat. Donc la religion est une affaire privee, et ne dois pas etre mentionne en public.

                                  Nenamoins la culture europeenne est a 100% chretienne. il s agit de culture et pas de religion ces histoires. barre. la seule chose qui est encore profondement chretienne en europe est la culture, et ce n est pas une affaire de laicite ou de religion, mais de culture, d identite dirons nous.

                                  Nous somme des chretiens agnostiques ou athee la plupart du temps.


                                  • LE CHAT LE CHAT 1er décembre 2009 13:56

                                    @FAXTRONIC

                                    oui aux beffrois comme ici à Comines , non aux minarets !

                                    même Momo a le sien à Tourcoing !



                                  • faxtronic faxtronic 1er décembre 2009 14:24

                                    Je n attaque pas l orient, j en viens partiellement. Je ne suis pas chretien, mais deiste, et je ne fais qu un constat. On parle ici de religion alors qu il ne s agit pas de religion mais de culture.
                                    Le choc est culturel.


                                  • faxtronic faxtronic 1er décembre 2009 14:27

                                    Et personnellement j en ai rien foutre des minarets de suisse, de france, de navarre ou d ailleurs.


                                  • faxtronic faxtronic 1er décembre 2009 16:05

                                    cela m etonnerait d avoir ecrit que j etais chretien......


                                  • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 13:57

                                    Nenamoins la culture europeenne est a 100% chretienne.

                                    Au secours ! Encore un qui s’est endormis sur les bancs de l’école pendant les cours d’histoire.

                                    Je rajoute à ce que dis Vilistia que sans l’Islam de la grande heure (10e, 11e) les Européens seraient encore dans les affres de la découvertes de leur passé Grec.

                                    Non seulement la culture européenne n’est pas à 100% chrétienne (bon sang, vraiment, lire ça...), mais en plus, c’est en partie grâce aux savants musulmans qu’on se souvient d’une des époques les plus glorieuses de l’Europe.

                                    Et si tu te réclames de l’agnosticisme ou de l’athéisme, comment peux-tu accepter les clochers mais non les minarets ? Parce que depuis 16 siècles, l’Eglise existe ? A partir de combien de siècles, au juste, on a le droit de construire un édifice religieux, selon toi ? 3, 4 ? Ce qui est sûr, c’est qu’avec ce genre de position, on aurait JAMAIS permis la construction des premiers clochers.

                                    En fait, c’est d’ailleurs ce qui s’est passé : les paléo-chrétiens étaient justement empêchés d’exercer leur foi. Cocasse.


                                    • Massaliote 1er décembre 2009 14:06

                                      « c’est en partie grâce aux savants musulmans qu’on se souvient d’une des époques les plus glorieuses de l’Europe. » Faux, c’est grâce au travail constant des moines dans nos monastères que l’héritage gréco-romain a pu être préservé durant les invasions barbares. Que cela vous plaise ou non.


                                    • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 14:19

                                      Je n’en suis pas à rechercher ce qu’il me plaît ou non. Je me base sur les recherches et les faits.

                                      Je t’invite à débuter avec wikipédia :

                                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Renaissance_du_XIIe_si%C3%A8cle

                                      Et libre à toi de pousser la recherche avec Le Goff et Haskins.


                                    • faxtronic faxtronic 1er décembre 2009 14:20

                                      en tant que medieviste, je connais infiniment plus l histoire que toi. L apport des philosophes musulmans qui garderent la culture grec est indeniable, il n empeche que la culture europeenne est chretienne, et qu elle s est construite dans l eglise.

                                      Je ne suis pas chretien, neanmoins je considere les eglises et les cathedrales comme fondamentales dans la cultures chretienne. Pendant 1500 ans, la vie entiere etait autour du christianisme, de l Eglise et autour des eglises. C est pour cela que le christianisme est la base de notre civilisation. Les « lumieres » sont tous aussi chretiennes. 

                                      Cette affaire n est pas religieuse, mais culturelle. Si il y a choc, il n est religieux mais culturelle.


                                    • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 14:30

                                      « en tant que medieviste, je connais infiniment plus l histoire que toi. »

                                      Ahem. Argument d’autorité, qui, je m’excuse, coupe court à toute discussion.

                                      Si tu es persuadé de tout savoir sur le moyen-âge (mouarf !), je te laisse à tes auto-congratulations et te libère de toute contre-argumentation.


                                    • faxtronic faxtronic 1er décembre 2009 14:35

                                      Oh, tu es con ou quoi ! impossible de discuter avec toi. Tu ne sais meme pas ce que je pense.
                                      Oui, argument d autorite, si tu veux on peut discuter de l influence des auteurs de l islam sur l evolution intellectuelle de l europe a partir d Averoes.

                                      parcontre toi, en vouant aux gemonie tout ceux qui veulent de contredire, tu ne feras pas avancer l affaire


                                    • faxtronic faxtronic 1er décembre 2009 14:52

                                      Parce que si on continue a se boucher les yeux et les oreilles, alors oui en Europe s elevera derechef une ombre brune et noire. Soit on veux l eviter, soit on veux pas, et l eviter ne veux pas dire eviter de parler des problemes.

                                      Tu ne veux pas ecouter ce que les gens disent, tu traite les gens de cons lorsqu ils emettent un opinion non conforme. Soit, mais tu ne fais que conforter ce qui tu combat. Tu prend pour une maladie ce qui n est qu un symptome. L Europe peut facilement virer fasciste (toute son histoire demontre la violence potentielle de l europe), et de surcroit nuclearise. Car il y a un malaise patent en europe, dans toute l europe, et de surcroit elle s unit.

                                      Alors soit on resouds les problemes sans se foutre a la gueule des principes theoriques, soit on se fout sur la gueule et c est un trs gros risque. L histoire montre aussi que dans les conflits civiles les extremistes gagnent toujours la guerre.

                                      Ce qui se passe en Europe est tres grave et de surcroit cyclique en periode de crise, et ce nest pas en criant des cris d orfais que cela va s arranger. mais toi tu prefere chier sur la gueule des gens.

                                      mais fais comme tu veux. Moi aussi je suis voyageur, et en cas de merde en europe, j irais ailleurs voir si j y suis. ma famille furent toujours des migrants, je migrerais encore, pas de problemes.


                                    • faxtronic faxtronic 1er décembre 2009 16:25

                                      T es complement monosynaptique : je suis pas chretien, je constate simplement que la culture europeenne est chretienne. Vouloir le nier c est foncer dans un mur. On peut toujours le nier, ce que tu obtiendras c est l extreme droite, comme en Suisse.

                                      C est ton choix perso d avoir l extreme droite au pouvoir, pas le mien. Car ce que tu combat est une prediction auto realisante. Tu sais, moi j en ai rien a foutre, je suis de culture francaise, visceralement, mais j peux aller vivre aileurs, meme hors Europe, cela me derange pas le moins de monde.

                                      C est des cretins, comme toi qui insultent la realite en voulant un monde meilleur, qui precipitent le cauchemar en agitant un chiffon rouge. A moins que cela soit ton but, de precipiter le cauchemar.

                                      Petite extrmiste va !


                                    • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 17:52

                                      Nier qu’aujourd’hui les pays d’Europe occidentale ne sont pas de culture chrétienne est de la folie furieuse et une preuve de mauvaise foi (sans mauvais jeu de mots) flagrante.
                                      C’est une réalité et même nous les athées devons faire avec.
                                      -Calendrier grégorien (du nom du pape Grégoire je sais pas combien)
                                      - Repos hebdomadaire le dimanche
                                      - Nombre de jours fèriers correspondant à des fêtes chrétiennes
                                      - Même à l’heure actuelle de nombreux mariages ou enterrement passent encore par l’église, non pas foi ou croyance mais par tradition chrétienne justement
                                      - Etc....
                                      Dire que l’Europe de l’ouest a une culture ou des traditions chrétiennes, n’est pas approuver cette culture ou ces traditions mais faire preuve de bonne foi (sans mauvais jeu de mots)


                                    • Lapa Lapa 1er décembre 2009 18:16

                                      sans oublier la bière !

                                      allez je vais m’en chercher une au frais :)

                                      santé tout le monde !


                                    • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 18:30

                                      Effectivement rien ne vaut une bonne petite Tauro 8.7 de % d’alcool (et dire que les musulmans ratent cela)  smiley


                                    • abdelkader17 2 décembre 2009 09:12
                                      @Massaliote Le Faussaire
                                      Les Grecs, les Arabes et nous : Enquête sur l’islamophobie savante
                                      La peur des Arabes et de l’islam est entrée dans la science. On règle à présent ses comptes avec l’Islam en se disant sans « dette » : « nous » serions donc supposés ne rien devoir, ou presque, au savoir arabomusulman. L’Occident est chrétien, proclame-t-on, et aussi pur que possible. Ce livre a plusieurs « affaires » récentes pour causes occasionnelles. Occasionnelles, parce que les auteurs, savants indignés par des contre-vérités trop massives ou trop symptomatiques, s’appuient sur ces débats pour remettre à plat le dossier de la transmission arabe du savoir grec vers l’Occident médiéval. Occasionnelles, parce que les différentes contributions cherchent à cerner la spécificité d’un moment, le nôtre, où c’est aussi dans le savoir que les Arabes sont désormais devenus gênants. Il est donc question ici des sciences et de la philosophie arabo-islamiques, des enjeux idéologiques liés à l’étude de la langue arabe, de ce que « latin » et « grec » veulent dire au Moyen Âge et à la Renaissance, de la place du judaïsme et de Byzance dans la transmission des savoirs vers l’Europe occidentale, du nouveau catholicisme de Benoît XVI, de l’idée de « civilisation » chez les historiens après Braudel, des nouveaux modes de validation des savoirs à l’époque d’Internet, ou de la manière dont on enseigne aujourd’hui l’histoire de l’Islam dans les lycées et collèges. Il est question dans ce livre des métamorphoses de l’islamophobie. Pour en venir à une vue plus juste, y compris historiquement, de ce que nous sommes : des Grecs, bien sûr, mais des Arabes aussi, entre autres.

                                    • abdelkader17 2 décembre 2009 09:18

                                      @Shaytan
                                      Terre chrétienne,quand on voit le nombre de fidèles dans les églises on a envie de rire !
                                      Votre nouveau temple c’est le supermarché,votre croyance c’est le dieu euro.
                                      Les croisés du marché en guerre contre l’islam,les pauvres caniches de l’oncle sam.


                                    • Shaytan666 Shaytan666 2 décembre 2009 11:40

                                      @Abdel, tu es un grave de chez grave, j’ai jamais dit que l’Europe était une terre chrétienne, il n’y a que vous et les juifs pour attribuer une religion à la terre. J’ai simplement souligné que l’Europe de l’Ouest, et j’insiste, sur le mot Ouest, était de traditions et de culture chrétienne,ne pas ou ne plus croire en dieu et en son supposé fils Jésus, n’empêche pas la majorité des Européens de souche à vivre selon un « rytme » chrétien, jour de repos, fêtes etc....


                                    • abdelkader17 1er décembre 2009 14:04

                                      C’est consternant,tant qu’on vide leurs poubelles ça va mais au delà attention,les vieux démons racistes ressurgissent.Je ne souhaite qu’une que l’occident sa casse la gueule et connaisse enfin l’humiliation qu’elle fait subir à d’autres.


                                      • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 14:12

                                        J’aimerais te rassurer en disant que « l’Occident » ne représente pas qu’une partie terrifiée, incohérente et, franchement, haineuse.

                                        Il y a aussi un autre Occident, dont je suis fier, curieux, scientifique, aimant, voyageur, constructeur. Il est en minorité en Suisse, il a été en minorité aussi dans d’autres périodes de l’histoire. Ce n’est pas nouveau, malheureusement.

                                        Mais ne commet surtout pas l’erreur, en ce moment, d’englober sous « l’Occident » ce que d’autres font avec « les musulmans ». Je ne me reconnais en rien dans ce qu’il se dit en se moment au sujet de l’islam, tout comme peu de musulmans se reconnaissent dans l’exécution de mineurs en Iran. On a tous un fardeau très lourd à porter, en ce moment.

                                        Battons-nous pour faire triompher les valeurs qui sont les nôtres, et refusons la haine. Qu’est-ce t’en dis ? :)


                                      • Kelson 1er décembre 2009 14:41

                                        @abdelkader

                                        Abdelkader drapé dans son drapeau panarabe (ou de l’Autorité palestinienne) conchie sur l’Occident. Mais il oublie que ce dernier (malgré tout ses défauts) finance à hauteur de 70% l’Autorité palestinienne et que globalement les autres pays arabes ne font pas grand chose (et pourtant certains sont riches).

                                        Bref, on voit là en quelques phrases, le gouffre qu’il y a entre la réalité et sa perception.

                                        Encore un commentaire à l’emporte pièce : tout le monde dans le même sac et simplification à outrance... mais c’est finalement un discourt assez commun dans le monde arabe et donc ce commentaire est symptomatique.


                                      • abdelkader17 1er décembre 2009 15:00

                                        @Kelson
                                        C’est l’occident qui à offert une terre déjà habitée à des imposteurs d’Europe de l’est qui n’avaient pour tout cadastre qu’une idéologie messianique,ça fait 50 ans que les palestiniens attendent réparation ,tout ce que fait l’occident c’est encourager des criminels dans la poursuite de spoliations et de crimes,on fournit constamment à israel soutien diplomatique et logistique,on est en droit de se poser des questions, pourquoi ces doubles standards ?
                                        N’oubliez pas que les armées de criminels occidentaux occupent et saccagent des territoires musulmans et vous vous nous emmerdez pour trois minarets et deux voiles,vous avez perdu la raison ?Vous devriez faire votre examen de conscience au lieu de m’emmerder à tout va,vous n’avez pas de leçons à donner,votre problème c’est la croyance idiote en la supériorité de votre système de valeurs ,regardez votre histoire en face vos semblables ont du sang jusqu’aux oreilles.


                                      • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 15:21

                                        Car le raciste a raison, puisque la race existe, c’est bien ça la logique ?


                                      • Kelson 1er décembre 2009 15:47

                                        @Abdelkader

                                        Tu mélanges tout et cela explique ta vision manichéenne et tes arguments confus... en plus pour nous servir un discourt haineux. Merci de ne pas parler de moi : tu ne me connais pas.


                                      • unpassant 1er décembre 2009 15:56

                                        ABDELKADER
                                        Vous avez tout a fait raison, et tout monde le sait , a croire vos contradicteurs ce sont les musulmans qui pillent le monde entier,qui font des guerres avec des MILLIONS de morts,qui atomisent 2 villes de 300 000 japonnais en moins de 5 secondes,qui torturent des innocents,qui ont dégagés des millions de palestiniens de chez eux a coups de bulldozer et qu’ on diabolise parce qu’ils osent se défendre(qui pourrait accepter çà ???qui ???).
                                        Vos contradicteurs savent très bien que vous avez raison mais ils ont des interets a défendre le mal, je sais pas peut etre une maison,un travail,une femme, une audi. Quoi qu’ il en soit c’ est une cause perdu d’ avance et quelle perte.
                                        CONTINUEZ votre combat a leur rappeler la VERITE car leur combat c’ est le mensonge


                                      • abdelkader17 1er décembre 2009 19:06

                                        erratum:qu’une chose que l’occident se casse.


                                      • TSS 1er décembre 2009 14:18


                                        interdire un minaret n’est pas interdire une mosquée ! cela n’empeche absolument pas la pratique de la religion .

                                        A coté de chez moi il y a une eglise sans clocher juste avec un dôme ,cela n’empeche pas les « grenouilles de benitier »de s’y precipiter à 7h du matin... !!


                                        • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 14:22

                                          Et c’est à toi de décider de la structure dans laquelle des individus ont envie de vivre leur foi ?

                                          Si ton église sans clocher décidais d’investir l’argent de ses fidèles pour la construction d’un clocher, personne n’y trouverait rien à dire. A l’inverse, maintenant en Suisse, la construction d’un minaret est interdite. Y a-t-il une seule raison à cela ?


                                        • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 15:27

                                          Alors c’est sous prétexte de voir arriver demain la Sharia, qu’il faut interdire aujourd’hui les minarets ?

                                          Bien, je m’essaie à cette logique. Interdisons immédiatement les hôpitaux, sous peine de voir affluer les malades par millions. Mieux : ouvrons un maximum de banques, pour attirer les fortunes du monde.

                                          Cela dit, puisque tu fais l’impasse sur 240’000 musulmans, on fait quoi des 60’000 restants voulant exercer leur foi ? On les envoies par train à Birgenau ?

                                          Qu’on ne vienne pas me dire que le fond de toute cette votation n’est pas qu’une histoire de peur et d’ignorance.


                                        • Cogno2 1er décembre 2009 15:42

                                          Y a-t-il une seule raison à cela ?

                                          Oui. Un réflexe d’autodéfense.
                                          Mais je pense que cela ne servira à rien.
                                          Tout comme la chrétienté à succédé à l’empire Romain, l’islam semble sur le point de succéder au christianisme en Europe, d’ailleurs, il le revendique.
                                          Certains font remarquer le taux de conversion à l’islam, d’autres la pitoyable fréquentation des églises, sans compter les multiples ingérences de l’islam dans la vie quotidienne, telle les boucheries spéciales, les horaires séparés pour les piscines, ingérences médiatisées, mais ingérences quand même. Et cela ne va pas s’arrêter la, il n’y a aucune raison à cela, bientôt viendra le remise en cause des jours fériés, etc.

                                          Donc rien d’étonnant à ce que les réactions se fassent virulente.

                                          En tant qu’athée, j’y vois la fin d’un monde, et un retour en force de la religion, pour le plus grand malheur de l’humanité.
                                          Heureusement, je ne serai pas là pour voir ça.

                                          Petit détail pour les fans de « l’islamo-gauchiste », je suis fondamentalement ce que vous pourriez appeler dans votre vocabulaire, un gauchiste, mais aussi un athée islamophobe.... dommage pour vous, votre expression ne veut rien dire.


                                        • Cogno2 1er décembre 2009 15:45

                                          Alors c’est sous prétexte de voir arriver demain la Sharia, qu’il faut interdire aujourd’hui les minarets ?

                                          Bien, je m’essaie à cette logique. Interdisons immédiatement les hôpitaux, sous peine de voir affluer les malades par millions. Mieux : ouvrons un maximum de banques, pour attirer les fortunes du monde.

                                          Si vous vouliez passer pour un con, mission accomplie, félicitation !


                                        • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 17:58

                                          En tant qu’athée, j’y vois la fin d’un monde, et un retour en force de la religion, pour le plus grand malheur de l’humanité.
                                          Heureusement, je ne serai pas là pour voir ça.

                                          Moi non plus heureusement et ce qui me réjoui encore plus c’est qu’abdel et sa bande ne verront pas cela non plus  smiley


                                        • Lakost 1er décembre 2009 14:59

                                          Si on suppose qu’un jour, un député musulman propose par référundum la suppression des clochers. Et si on suppose également que des athées, des intégristes de la laicité, des musulmans hostiles aux clochers aillent voter en masse contre les clochers et que l’interdiction l’emporte.

                                          Devrait-on se réjouir d’une telle décision sous prétexte que le peuple s’est exprimé ?


                                          • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 18:01

                                            Et pourquoi ne devrait-on pas se réjouir, si maintenant une majorité du peuple décide que l’on peut encore uniquement construire des églises sans clochers, je ne viendrai pas pleurer et je dirais c’est très bien.


                                          • Lakost 1er décembre 2009 18:46

                                            C’est bien ça que je crains, au lieu de s’unir pour militer pour plus de démocratie et de liberté religieuse dans le monde musulman. Vous êtes en train de pousser un cri de joie parce que le peuple suisse a permis de faire voter une loi discriminante et qui restreint le style architecturale d’un lieu de culte.

                                            Vous avez systématiquement des relans islamophobes, vous regardez les musulmans de haut en leur demandant de respecter la loi et quand la loi leur donne raison, vous êtes dégoutés et voulez que la loi change. Quand la loi s’oppose aux musulmans en allant contre les droits de l’homme et contre la liberté de culte, vous êtes en train de bander de joie avec un air revanchard. « Les chrétiens n’ont pas beaucoup de droit là-bas, alors c’est bien fait pour leur geule ».

                                            A vouloir vous comparez à ces pays là et vouloir appliquer aux Européens de confession musulmane les mêmes traitements que subissent les chrétiens d’Orient, vous êtes la honte de l’Europe.


                                          • Eloi Eloi 1er décembre 2009 19:48

                                            Si on suppose qu’un jour, un député musulman propose par référundum la suppression des clochers.

                                            Je dirais que si un député propose l’interdiction de la construction de nouveaux clochers (minarets / pagode / statue d’un Xenu) pas mal de gens iraient voter oui, effectivement

                                            Si un député qui se réclame musulman (et l’affiche ouvertement comme argument politique) propose cette interdiction, ce serait un déni du principe de laïcité qui ressemblerait à une faute professionnelle grave en France et qui mériterait un licenciement rapide.

                                            Si un député quelconque propose de raser tous les clochers existants, la conservation du patrimoine culturel l’empêcheront d’aller plus loin. Nous n’en sommes pas à la révolution culturelle chinoise, et heureusement.

                                            Après si un député qui se réclame musulman (et l’affiche ouvertement comme argument politique) propose de raser tous les clochers... les conséquences seraient terrifiantes !

                                            Votre argument n’a pas beaucoup de sens...


                                          • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 19:55

                                            Tiens aujourd’hui c’est la St Eloi, donc bonne fête à notre intervenant.  smiley


                                          • Eloi Eloi 1er décembre 2009 21:00

                                            Merci smiley

                                            (journée de la cire en calendrier révolutionnaire, on dirait... snif)


                                          • Lakost 2 décembre 2009 02:44

                                            « Si un député qui se réclame musulman (et l’affiche ouvertement comme argument politique) propose cette interdiction, ce serait un déni du principe de laïcité qui ressemblerait à une faute professionnelle grave en France et qui mériterait un licenciement rapide. »

                                            Il faut arréter cinq minutes cet intégrisme de la laicité entretenu par des personnes comme Caroline Fourest, où est-il écrit dans la laicité l’obligation de cacher sa religion ?
                                            Aujourd’hui, tout le monde connaît la religion de Sarkozy, Kouchner, Bayrou, Amara et De Villiers. D’ailleurs, à propose de De Villiers, lui il l’affiche ouvertement sa religion et comme argument politique en prétendant que la France est une terre chrétienne. Ca ne va pas contre le principe de laicité ça ? C’est aussi la position du parti politique suisse qui a mené campagne contre les minarets, en prétendant que la Suisse est une terre chrétienne et que les minarest n’ont pas leur place. N’est-ce pas contraire à la laicité ?

                                            Donc, pour vous, on a le droit d’afficher politiquement sa foi tant qu’on n’est pas musulman.

                                            Je me suis peut être mal fait comprendre, ce que je voulais mettre en avant à la lumière des commentaires sur ce site c’est que tout le monde est pour la loi, le référundum et la laicité... tant que c’est contraignant pour les musulmans.Je vais donner quelques exemples.

                                            Nous demandons tous aux citoyens musulmans de respecter la loi (et c’est normal) mais
                                            quand un mari obtient (dans le respect le plus strict de la loi) l’annulation de son mariage parce que sa femme lui avait menti sur sa virginité, tout le monde est indigné, la classe politique et les médias s’en mêlent en parlant d’une islamisation de la France (alors que la décision a été rendue dans un tribunal français par une juge française qui s’est basée pour sa décision sur la loi française). Donc les juges recoivent des coups de pression pour donner un autres avis en appel et on s’empresse de faire changer la loi.

                                            Nous demandons tous aux citoyens musulmans de respecter la laicité (et c’est normal) et lorsqu’on se rend compte que la laicité n’interdit pas de venir à l’école avec un voile, on s’empresse de faire voter une loi pour les en empécher.

                                            Nous demandons tous aux musulmans de s’intégrer, alors qu’ils le sont déjà. Et lorsqu’ils protestent en étant victimes d’une loi discriminante, on leur répond que s’ils ne sont pas contents, ils n’ont qu’à retourner chez eux. Les Français musulmans se sont intégrés à la France mais visiblement certains français ne l’ont pas encore intégré.

                                            Et puis, il n’y a qu’à lire l’ensemble des commentaires. Dans la majorité des cas, on peut lire « chez eux », « dans leur pays ». Visiblement, ceux qui écrivent cela rejettent une partie de leur concitoyens.
                                            On peut également lire le peuple s’est exprimé, Bravo la suisse. N’oublions pas qu’Hitler est arrivé au pouvoir avec des processus on ne peut plus démocratique.


                                          • Shaytan666 Shaytan666 2 décembre 2009 12:25

                                            Et un point Godwin, un !
                                            C’est incroyable le nombre de personnes qui pensent que quand on est critique envers l’islam on est nécessairement juif ou un défenseur de la chrétienté.
                                            Quand Devilliers dit que la France est une terre chrétienne, il a tort, quand quelqu’un dit qu’Israël est une terre juive, il a tort, quand quelqu’un dit que la Palestine est une terre musulmane il a tort, enfin pour faire court, je dirais que celui qui dit qu’une terre X ou Y appartient à une religion quelconque et bien il a tort.
                                            Tout le monde pratique la religion qu’il veut, j’en ai rien à cirer, mais cette religion doit rester « confinée » dans les lieux prévu à cet effet, à la maison bien entendu, église, temple, mosquée, synagogue etc...Les religions n’ont pas leur place dans la vie publique ni dans la gestion de la « cité », chacun chez soi et les vaches(même pas sacrées) seront bien gardées.


                                          • Montagnais Montagnais 1er décembre 2009 15:37

                                            « Aucun signal positif de la part de l’Arabie Saoudite n’a été donné en ce qui concerne la possibilité d’obtenir un local pour la célébration de la messe dominicale ».

                                            "Islamabad, 1er décembre 2009 (Apic) Les célébrations prévues pour marquer le 175e anniversaire de la fondation des Filles de la Croix et l’année jubilaire de leur congrégation (2008-2009) ont dû être annulées en raison des menaces de talibans et du climat d’insécurité qui règne au Pakistan, annonce Eglise d’Asie le 1er décembre.« 

                                             »En outre un grand nombre des réfugiés musulmans provenant de [l’ex] Yougoslavie qui ont gonflé les cantons suisses et désirent remplir le pays de minarets et de cris de vautours perçants d’imams radicaux appelant les fidèles à la prière, ont des parents restés au pays qui sont occupés à brûler toutes les églises qu’ils peuvent trouver.

                                            Le monde Islamo-judéo-chrétien est loin d’être pacifié. Faudra plus que quelques Edits de Nantes.

                                            Ce qui se passe en Suisse est symbolique des conséquences des idéologies de la mondialisation purement capitaliste.. La Suisse a maintenant presque autant d’ethnies que la Birmanie.. On aurait tord d’y voir seulement l’expression d’une bipolarisation. Le petit blanc ferait bien de s’affranchir de son ethnocentrisme invétéré..

                                            C’est l’Europe toute entière qui se trouve ainsi en voie de Yougoslavisation, de balkanisation..

                                            Bon, tout le monde a entendu les cris d’orfraie des Bo-bo’s parisiens, mais.. Que pensent-ils du vote suisse les Serbes, les Polonais, les Russes, les Portugais, les Allemands du Banat, les Euskadis, les Corses, les Ashkénazes, les Vlaams, les Ruthènes, les Wallons, les Roms, les Pomaques.. Les Lettons et les Bretons, les tcherkès et les tchéco-sub-moldo-valaques..

                                            La liste est longue : on verra avec intérêt http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_alphab%C3%A9tique_des_ethnies_du_monde

                                            La solution ? Un pouvoir européen très-fort, constitutionnellement laïque mais plein de bénévolence pour les choix religieux de chacun.. Mais très fort, et très-vertueux, délivré du Kapitalisme. Rien à voir avec l’Europe du traité de commerce de 800 pages..

                                            Notez-bien, l’Empire Romain avait ouvert la voie mais s’y est abîmé. La Troisième Rome est convoquée..


                                            • Aux_Larmes_Citoyen 1er décembre 2009 15:42

                                              @ l’auteur


                                              Votre article est un tel ramassé de mépris, de désinformation, d’anathèmes, qu’il faudrait le reprendre ligne par ligne pour en relever totalement l’inanité et la malhonnêteté…

                                               

                                              Je me contenterai de relever quelques points :

                                               
                                              1) votre conception de la démocratie me laisse songeur... Ainsi donc, il serait mal venu de demander au peuple son avis sur des sujets qui le concerne... Vous prétendez sans hésiter que certaines questions sont trop complexes pour être comprises par ce con de peuple, et qu’il se vautre alors immédiatement dans la peur et le fantasme populiste -ah, le joli mot bien fourre-tout utilisé pour délégitimer toute pensée contraire à ceux qui savent, et qui tiennent le manche pour apporter la lumière aux masses incultes et xénophobes-…

                                               

                                              Complexe, une question sur la construction des minarets, à laquelle on doit répondre par oui ou non ? Si cette question est complexe, je propose de supprimer toute forme de vote citoyen, une élection présidentielle, régionale, municipale, et évidemment européenne étant d’évidence mille fois plus complexes que cette simplissime question !

                                               

                                              2) Vous nous sortez la primauté à vos yeux de la démocratie représentative… Mais quand justement, elle ne représente plus ceux qu’elle prétend représenter ? Vous souvenez-vous des derniers référendums européens, en France, Irlande, Hollande ? En moyenne 55% de non dans les opinions publiques, et 90% au moins de oui dans les cénacles politiques « représentatifs » ? Et dans tous les cas, une représentation qui a imposé par la magouille aux peuples ce qu’ils avaient refusé par le vote !

                                               

                                              3) Le pourcentage de votants ne serait pas suffisant pour que ce vote soit clair et inattaquable... Gageons que sa participation avait été rigoureusement identique, mais le résultat aussi massivement inverse, vous vous seriez réjoui sans retenue de la réponse... Pour la très bonne raison, incontournable, essentielle, que cette réponse aurait été la même que la votre ! Vous aves dit démocratie ?

                                               

                                              De plus vous faites preuve d’une malhonnêteté intellectuelle époustouflante, je vous cite :


                                              « Encore faut-il ajouter qu’un taux de participation de 53% n’est pas assez représentatif de la volonté générale (surtout au sens rousseauiste !). Un tiers de la population pouvant voter en Suisse a voté cette interdiction : c’est bel et bien une minorité de celle-ci qui a décidé de l’avenir des minarets en Helvéti … Au final 1/3 du total a décidé d’interdire la construction de minarets »

                                               

                                              « Les 40% de la population qui ont refusé les amalgames simplistes et la guerre des civilisations vont se mobiliser, c’est certain. J’appelle aux démocrates convaincus faisant partie de ces 40% à jouer le jeu de la démocratie ».

                                               

                                              Ainsi, les 60% de non aux minarets sont ramenés par vous à un simple tiers des Suisses, mais le oui aux minarets dont vous vous réclamer reste 40% tout du long de votre diatribe !!! Chapeau l’artiste !

                                               

                                              4) Enfin, concernant les Minarets : savez-vous à quoi sert un minaret ? il est là pour permettre au Muezzin d’appeler les croyants à la prière. Voulez-vous prétendre que cet appel ne poserait aucun problème de voisinage, aucune gêne sonore ? Si il n’y a pas d’appel, il n’y a pas besoin de minaret ! Votre hystérie est ridicule.

                                               

                                              Pour terminer sur cet article grotesque, laissez moi vous dire ceci :les chrétiens encore vivants des pays de tradition musulmane aimeraient pouvoir construire des églises, même sans clochers !


                                              • Big Mac 1er décembre 2009 16:30

                                                Bravo Aux-Larmes-citoyens.

                                                Vous avez démonté l’article comme il se doit.


                                              • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 16:39

                                                Je peux comprendre que ma position te choque. Mais note bien qu’en dehors de parler d’une population insuffisamment informée, il ne m’est jamais venu à l’esprit de l’estimer trop conne. C’est un amalgame que je me refuse à faire, et refuse tout autant ton procès d’intention. 

                                                Rapidement, voici quelques réponses que je peux t’apporter :

                                                1/ Oui, cette question est complexe. Elle ne se réduit pas uniquement à une question d’aménagement du territoire ou de police des constructions. Sinon, cela ne serait que du ressort des administration habilités. Cette initiative a déclenché un torrent islamophobe, c’est bien la preuve que le problème n’a rien à voir avec les minarets, mais avec le vivre ensemble. Et on ne va pas beaucoup avancer dans le vivre ensemble avec cette votation.

                                                2/ Oui, et j’assume mes dires. Si on avait attendu des votations majoritaires, jamais l’Union européenne ne se serait construite, jamais la peine de mort n’aurait été abolie.

                                                3/ Je me suis déjà expliqué sur le sujet. Je n’ai rien contre « perdre » une votation, ce qui m’agace c’est de la « perdre » lorsque le camps adverse n’a fait qu’agiter des épouvantails de futurs sombres et a été incapable d’avancer le moindre argument cohérent. Je t’invites à lire les commentaires ici-même où, malgré mes invitations, personne n’est capable d’en formuler un seul.

                                                D’autre part, au sujet de ta batailles de chiffres, je parles antérieurement d’un 40-60, pour ensuite, dans un second élan inspiré, expliquer qu’un tiers des Suisses a décidé de l’avenir des minarets. Effectivement, un totale non mentionné de 21% des Suisses pouvant voter se sont prononcés contre cette initiative, mais quel intérêt de mentionner ce chiffre, puisqu’ils ont... perdu, dois-je le préciser. C’est donc bien 1/3 qui a choisi de l’avenir.

                                                4/ Aucun minaret en Suisse ne fait d’appel à la prière. Aucun n’en a fait la demande. On parle de quoi, là, de vaines spéculations terrifiées sur le futur ?

                                                5/ "Pour terminer sur cet article grotesque, laissez moi vous dire ceci :les chrétiens encore vivants des pays de tradition musulmane aimeraient pouvoir construire des églises, même sans clochers !"

                                                Ralala... la torture est pratiquée dans les geoles lybiennes, est-ce une raison pour l’introduire en Suisse ? On parle des lois suisses, et pas lybiennes, bon sang !


                                              • Laury 1er décembre 2009 15:45

                                                Bonsoir a tous les Suisse ont raison de refuser les minaret d’autant plus que les musulmans
                                                modéré nous dises tous qu’il ne sert a rien dans nos pays puisqu’il n’ai pas utilisé ce pour quoi
                                                il existe l’appel des fidèles
                                                Donc je ne voie pas pourquoi toute cette polémique !!!!
                                                Ce qui est surprenants de la part des Suisse puisque s’est quant même le pays ou siège le plus de sectes et cela n’a pas l’air de les offusquer ???
                                                Et je suis pour que les autres pays « d’Europe » face de même des mosquées mais sans minarets  


                                                • Gazi BORAT 1er décembre 2009 16:09

                                                  Où l’on lit en ce fil d’inquiétants fantasmes..

                                                  Tel celui d’une culture européenne « 100% chrétienne ».. Niant les apports du Judaïsme et de l’Islam..

                                                  Ce vote en faveur de mesures vexatoires à l’encontre d’une catégorie de population stigmatisée renvoie à de sombres périodes de notre histoire.
                                                   
                                                  Il semblerait que la Suisse, souvent vertueusement drapée dans une « neutralité » qui cacha souvent une bienveillance à l’égard des pires régimes que subirent ses voisins et qui lui évita un salutaire examen de conscience, n’ait pas tiré d’enseignements de notre histoire récente.

                                                  Au fait, c’est quoi la prochaine campagne qui se mitonne à l’UDC ?

                                                  Oui ou non à l’interdiction des frontaliers français ? Avec pour slogan : « RAUS la racaille d’Annemasse ? »

                                                  gAZi bORAt


                                                  • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 18:05

                                                    On parle ici de culture, donnez moi l’exemple d’un apport culturel islamique en Europe de l’Ouest, faites moi gr$ace des chiffres arabes (indiens) et des monuments, parlez moi plutôt des traditions.


                                                  • Gazi BORAT 2 décembre 2009 07:35

                                                    @Philbrazov

                                                    Bonjour,

                                                    j’ignorais cette interdiction. Mais une congrégation n’est pas une religion.

                                                    De même, si avait été interdite telle ou telle confrêrie musulmane pour cause d’activisme dangereux, cela m’aurait moins dérangé que cette interdiction de construire des minarets..

                                                    gAZi bORAt


                                                  • Arunah Arunah 2 décembre 2009 09:01

                                                    @ Shaytan666

                                                    Il paraîtrait que l’alcool - du moins la distillation, car la fermentation était connue depuis le néolithique - et l’alambic seraient des inventions attribuées aux musulmans, Arabes et Persans. Qu’ils en soient remerciés ! 


                                                  • Gazi BORAT 1er décembre 2009 16:19

                                                    On peut ainsi imaginer que, étant donné le fonctionnement économique du pays et vu les revirements dont il peut être capable (que l’on se rappelle la récente affaire Kadhafi), il y a fort à parier qu’en cas de retraits massifs de capitaux de la part de monarchies du Golfe... la votation ne vaudrait plus que peau d’boudin !

                                                    gAZi bORAt


                                                  • Gazi BORAT 1er décembre 2009 16:32

                                                    Comme quoi...

                                                    L’Islam conquérant et soudé... Un fantasme de l’UDC !

                                                    Parti dans lequel, curieusement, on trouve des proches de Genoud, l’ex-banquier nazi, financier d’Abou Nidal.

                                                    Pour les populistes aussi, on s’accomode des mauvaises odeurs !

                                                    gAZi bORAt


                                                  • Tonio la chataîgne Tonio la chataîgne 1er décembre 2009 17:38

                                                    Dis donc ma fille, n’embête pas trop le caniche à sa mémère. Il n’a plus 20 ans. Respecte les anciens.


                                                  • Tonio la chataîgne Tonio la chataîgne 1er décembre 2009 17:42

                                                    3 mauvaises nouvelles pour ta patronne Elisabête aujourd’hui,c’est pas sa fête à ta patronne, dis donc.
                                                    Nous on se marre smiley


                                                  • Fredo 1er décembre 2009 16:28

                                                    Bonjour

                                                    Je me permets quelques commentaires.

                                                    1° nous avons voté une initiative et non un referendum.

                                                    Dans notre démocratie l’initiative et une demande du peuple de modifier une loi. Elle est lancée par des Suisses qui peuvent aussi bien être lambda que politique.

                                                    Elle est soumisse aux chambres qui peuvent y ajouter un contre projet. (Ce qui n’a pas été le cas)Il est à noter qu’il est assez rare qu’une initiative passe la rampe. (Majorité des voix et cantons)

                                                    Le référendum est la possibilité du peuple de refuser une loi promulguée par les chambres.

                                                    La participation au vote à été importante plus de 50% la règle est souvent en dessous de 40%

                                                    Cette année il me semble que nous avons voté environ 10 objets, donc une certaine pratique du vote démocratique.

                                                    Que le résulta me plaise ou non, je ne peu pas dire que mes concitoyens non pas voté en connaissance de causse.

                                                    Certes les médias ont leur opinions, mais de la à voir aux travers de la pensée des personnes qui on voté ?

                                                    Cette loi à été accepté cela ne changera pas ma relation avec les musulmans que je croisse et je pense que cela ne les affecteras pas dans la pratique de leur religion.

                                                    Pour rappel, les Indou non pas le droit de bruler leurs morts, les juifs non pas le droit de pratiquer l’abatage rituel. Et je pense pourvoir dire que nous n’avons pas de mauvaise relations avec eux.

                                                    Soyons Optimiste !


                                                    • marcel 1er décembre 2009 16:36

                                                      Utilisons les termes adéquats pour décrire ce que l’ Islam et ses oeuvres nous inspirent :
                                                      pas phobos (peur,...) mais misos (qui n’aime pas) : misislamisme.
                                                      Je recommande à ce cher islamophile d’auteur une lecture du Coran aux fins de lire en quel haute estime ce livre pourtant soporifique au possible, tient juifs , chrétiens et mécréants qu’il voue aux enfers et à la mort .
                                                      Le vote suisse m’a fait plaisir même s’il ne concerne pour l’ instant que les minarets, il augure probablement d’un net durcissement de la politique migratoire de ce pays et par effet d’entraînement d’autres pays .


                                                      • Wazix23 1er décembre 2009 16:57

                                                        Que n’y a-t-il de conneries dans les commentaires et l’article. Mais il a ausi du bon dans les premiers.Et pourtant il n’est besoin d’être éclairé pour voir le but recherché par le musulmans.
                                                        Continuez les intervenants à parler du sexe des anges, à vous contredire, à vous poser en philosophes modèle concierge pendant ce temps là eux avancent à petits pas, mais avancent. Le réveil sera dur très dur mais trop tard. Commencez par nous foutre la paix avec le racisme et l’extrême dr..oaoaoaoate. Les Suisses ordinaires dans le secret de l’isoloir craignent beaucoup plus des conséquences de l’islamisation que leurs élites pour les dépôts des rois du pétrole dans les banques.


                                                        • décurion 1er décembre 2009 16:59

                                                          @ à l’auteur,

                                                          Selon vous, la démocratie n’est morte que lorsqu’ il n’y a plus personne pour la défendre ;
                                                          Je serais curieux de savoir si vous avez créée un nouveau type de démocratie, puisqu’il s’avère à vous lire, que la démocratie appliquée dans sa définition universelle ne vous sied pas.
                                                          Si l’on considère le score final et celui prévu par sondage, on peut imaginer que la démocratie issue de sondage aurait votre faveur.
                                                          Oui le sort est injuste, qui sanctifie le pouvoir de l’extrème droite, au point de se traduire par une majorité de votes de peur, d’ incompréhension, de haine. 60 % de petits suisses, blancs, chrétiens au moins par origines, racistes et égoistes, ne pensant qu’à leur gueules, et exerçant une tyrannie sur la minorité.Alors, que vous évidemment, qui êtes de coeur dans les 40 % qui refusent l’amalgame, dans le cas contraire, vous auriez été ouverts, généreux, attentifs, et fair play jusqu’au bout des ongles, vous auriez voté contre votre intéret.
                                                          C’est tellement évident, que victime de votre générosité, et seulement d’elle, elle vous perdra, et votre article n’a aucun sens.


                                                          • frédéric lyon 1er décembre 2009 17:12

                                                            Non, car l’auteur n’est pas « victime de sa générosité », c’est un musulman qui prêche pour sa paroissse


                                                            Plus simplement !

                                                            Ce referendum a été voté et ses résultats sont très clairs. Tous les sondaes réalisés en Europe à la suite de ce vote montre qu’une TRES LARGE MAJORITE d’Européens approuvent le résultat du vote Suisse et déclarent qu’ils auraient voté de la même façon si la même question leur avait été posé

                                                            Voilà une réalité politique qu’il va être très difficile d’occulter.

                                                            Il est désormais envisageable que le débat en cours sur l’identité nationale en France sera suivi d’un certain nombre de décisions qui pourront très bien être soumises à l’approbation des citoyens par référendum. 

                                                            Peut être après les prochaines élections régionales.

                                                            Quant à l’auteur, qui nous propose de supprimer la démocratie car elle ne donne pas des résultats qui auraient son agrément, on peut seulement lui conseiller d’arrêter de prendre ses désirs pour des réalités.

                                                            Et la réalité est que les Suisses ne veulent plus de minarets, et donc qu’il n’y en aura plus ! 

                                                          • Jean-Claude Vignoli Psykotik 1er décembre 2009 17:16

                                                            Je me suis déjà expliqué sur le sujet. Je ne vais pas faire des copier-coller sans fin.

                                                            Quand à une définition universelle de la démocratie... je me marre :)


                                                          • décurion 1er décembre 2009 17:47

                                                            Il se trouve que chaque mot que nous utilisons ont un sens précis. La démocratie est toujours à ce jour le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple. Même si dans son application, cette définition n’est pas appliquée, elle reste néammoins la seule valable.
                                                            Pour en rire, il faut en passer par deux conditions indispensables : Soit l’on est un des participants aux rouages du pouvoir, et l’on bloque l’usage de la démocratie au niveau des élites, soit si l’on est un simple citoyen, dans ce cas, doublé d’un sombre idiot.
                                                            En dénonçant un résultat issu des urnes, vous dénoncez aussi la méthode. A partir de là, vous ne pouvez plus, sauf à vous métamorphoser en girouette, prétendre à la tenue d’une initiative quelqu’en soit le sujet..
                                                            Pour un homme intègre, il ne devrait pas etre possible de rire de la démocratie, et d’en user tout à fois. C’est incompatible !


                                                          • Wazix23 1er décembre 2009 17:01

                                                            Que n’y a-t-il de conneries dans les commentaires et l’article. Mais il a ausi du bon dans les premiers.Et pourtant il n’est besoin d’être éclairé pour voir le but recherché par le musulmans.
                                                            Continuez les intervenants à parler du sexe des anges, à vous contredire, à vous poser en philosophes modèle concierge pendant ce temps là eux avancent à petits pas, mais avancent. Le réveil sera dur très dur mais trop tard. Commencez par nous foutre la paix avec le racisme et l’extrême dr..oaoaoaoate. Les Suisses ordinaires dans le secret de l’isoloir craignent beaucoup plus des conséquences de l’islamisation que leurs élites pour les dépôts des rois du pétrole dans les banques.


                                                            • bo bo 1er décembre 2009 17:17

                                                              J’aime pas les religions, j’aime pas les dictateurs, j’aime pas les gouroux : ils nous ont toujours empêché de vivre en paix. Toutes les guerres et haines leur sont imputables.

                                                              Rien à mettre de positif à leur actif, au passif que des guerres, des assassinats et autre joyeuseté...et si on ajoute l’inégalité primée entre l’homme et la femme dans ces « réunions d’êtres humains »....

                                                              Que des personnes se rattachent aux religions plus tôt qu’au psy, c’est leur droit personnel, mais ce droit doit rester personnel et invisible. Je n’ai jamais compris pourquoi les croyants ont besoins de se réunir pour prier : on est SEUL devant notre destinée et la mort.

                                                              En fait, pas beaucoup de changement depuis Karl Marx : le communisme a perdu beaucoup de son influence, mais « les religions restent bien l’opium d’une grande partie des peuples »....


                                                              • playeur 1er décembre 2009 17:19

                                                                Je tient a m’exprimer au prêt des musulmans

                                                                Il faut comprendre que la Suisse est un pays souverain et démocratique le debat devrait s arrêter la .

                                                                Mais vue que vous polémiquer , je vais parler de la France.
                                                                Aujourd’hui tout musulmans peut pratiquer ca religion sans réelle contrainte , vous avait des lieux de cultes, plusieurs mosquée sont en construction, des associations et des représentent de l’islam pour vous plaindre en haut-lieu , sans compter les boucheries , les kebab les restaurent hallal , les épiceries....ect

                                                                De plus a chacune de vos fêtes,ramadan ,laid a la radio et dans les médias on vous souhaite de bonne fête ect ......je trouve qu’ont est loin de la France raciste et coloniale .

                                                                Maintenant si vous voulait je vais m’exprimer de sirius .

                                                                je voie que malgré tout ce que vous posséder en France vous être pas content , la semaine dernière c était les école la viande n’etait pas hallal dans les cantine cela a était prit en compte ,chose faite .

                                                                le lendemain sa a était , oui mais les ustensiles de cuisine (casserole ect ...) sont pas propre parce que vous les utiliser pour le porc , votre discours a etait prit en compte , plus de porc dans les cantine scolaire ......mais on est toujours raciste .

                                                                le lendemain ca était la burka , les médecins agressés , le burkini.......ect (toujours sous couvert de racisme et islamophobie)

                                                                aujourd’hui on en est ou ?a entendre que ces messieurs demande des piscines privée , la liberté de couvrir leurs femmes ,des femmes medecin , des minarets ,un mufti .....ect .

                                                                ma petite sœur a quitter la cantine scolaire de sont propre chef quant elle entendu que des animaux était égorger vif et que c’etait dans sont assiette .
                                                                Mon fils rentre a l’ecole l’année prochaine , il n’ira pas a la cantine !

                                                                je constate quoi qu’on fasse pour aider notre citoyen Mohamed , pour qui soit content de vivre en France et puisse si épanouir , il n’est jamais content , la ou on lui enmene un confort ,lui voie ca comme une avancer de l’islam et de la domination arabe .

                                                                demain se sera des refus d’emmener les filles a l’école sous prétexte que elle ne doivent pas côtoyer de garçons , et après ce sera quoi il y as trop de chrétien dans cette école on veut des écoles coranique , et puis , et puis , tes racistes oui oui messieurs .

                                                                ils ont totalement raison les suisses , ils ont pas oublier le massacres de Calcutta la séparation de l’inde et bien moins loin le Kosovo .

                                                                je dit un grand bravo au SUISSES qui on su préserver leurs sécurité nationale et leurs valeurs
                                                                C’est gens la non rien comprit a la laïcité et a la démocratie .

                                                                je tien aussi a dire que j ai de très bon amis laïc et musulmans qui vivent très bien dans la laïcité et qui en ont accepter les règles , qui sont content aujourd’hui de leur niveaux de vie et de la liberté de leurs culte .


                                                                • playeur 2 décembre 2009 10:13

                                                                  bizarre aucun musulmans est venue s’exprimer , sur ce que je pense !


                                                                • Tonio la chataîgne Tonio la chataîgne 1er décembre 2009 17:32

                                                                  Pour les votes truqués, s’adresser à Dieudonné ou Morice. Ce sont des spécialistes électoraux smiley

                                                                  Cà va à part çà chien-chien ? Elle te plaît ma fille smiley


                                                                • Paul Muad Dib 1er décembre 2009 17:23

                                                                  Et pendant ce temps, les personnes du haut de la pyramide.. travaillent ensemble elles .., certes sûrement pas des amis ,mais l’appât du gain rassemble, et après nous nous posons des questions en se demandant : comment en est t’on arrivé la ? crises, guerres, chômage, injustices etc
                                                                  la réponse est la tous les jours ici et ailleurs, les pseudo élites travaillent ensemble pour le pouvoir et l’argent, les autres c’est chacun son clan, sa nation ,sa caste, sa religion, son opinion, son quartier,son village, son cul etc..etc..ce n’est vraiment pas dur d’être un dominant sur cette planète, pas du tout.... etc les autres passent leur temps a marquer leurs désaccords...en plus quand il y a une guerre chez les puissants ils y vont...les cons !
                                                                  honnêtement sans en rajouter , les gens du haut de la pyramide, ils doivent franchement se marrer , non ?
                                                                  plus du depit de ma part qu’autre chose.....


                                                                  • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 1er décembre 2009 17:37

                                                                    J’ai expliqué hier dans 2 fils sur ce sujet le pourquoi du comment, les suisses sont (pas tous bien sûr) au moins à 60% xénophobes, surtout à la cambrousse ou paradoxalement il n’y a pas du tout de musulmans...A Genève ou il y en a beaucoup, on a voté contre ce projet de loi imbécile et honteux, ça prouve que le peuple est sous informé et bien trop sensible à la propagande islamophobique des médias et du parti de connards d’extrême droite populiste qui fait des ravages sur les esprits faibles...




                                                                    • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 18:10

                                                                      Faudrait vous mettre d’accord les islamophiles. Ici on parle de 60% de Suisses xénophobes et un peu avant on nous explique que cette votation ne représente en rien l’opinion du peuple suisse. En effet on nous fait la brillante démonstration que : uniquement 53% des inscrits ont été voté et dans ses 53% uniquement 57,5% se sont prononcés pour l’interdiction, cela ne fait pas grand monde.
                                                                      Et hop ! encore un avec le doigt dans le pot de confiture  smiley


                                                                    • playeur 1er décembre 2009 18:30

                                                                      les suisses aimes bien rester entre eux , je les connait je suis a 20 km de Bâle , même un français de souche est mit a l’écart et sont les premier licencier quant ils sont employer en Suisses , c’est comme ca ,c’est la préférence national .
                                                                      Et il ne sans cache pas .

                                                                      Par-contre , vous y ete bien reçue , on se sent en sécurité , ces pas un suisses qui va vous agressé !

                                                                      La cambrousse en suisse , je sait pas ou tu habite toi peut être une autre planète lol il serait t’en que tu aille faire un tour en suisses , il sont civiliser et très structuré , pour exemple tu jette un detritus sur la voie public et agent te voie c’est une amande , et si tes de passage tu quitte pas le pays sans l’avoir payer ,tu paye pas , pas de soucie , ils te font 2jours de GAV et l’affaire est régler , la dette reste a ta prochaine venue si tu te fait controler tu paye et rebelote ,
                                                                      La Suisse tu la respecte , ils aime leurs pays, sont très attacher a leurs paix social un peuple vraiment pacifiste et bon chrétien dans tout les sens du terme , ils ont défendu le Vatican et en sont encore les defenseurs et vous demander a ce peuple de construire des minarets ???????

                                                                      longue vie au peuple protecteur de nos valeurs et du christianisme .

                                                                      tout les suisses me semble t’il on accès a des abris nucléaire ce qui prouve l’etat de la cambrousse


                                                                    • Aux_Larmes_Citoyen 1er décembre 2009 20:12

                                                                      @ Chapoutier

                                                                      "les suisses sont au moins à 60% xénophobes... La cambrousse... Projet de loi imbécile et honteux...peuple sous informé... trop sensible à la propagande islamophobique... connards d’extrême droite populiste...esprits faibles...« 

                                                                      Heureusement que vous êtes le gentil humaniste généreux et que les méchants »imbéciles faibles et sous informés" sont ceux d’en face. Avec votre prose toute en nuance et en respect des opinions qui ne sont pas les votres, on pourrait se méprendre...


                                                                    • Aux_Larmes_Citoyen 1er décembre 2009 17:59

                                                                      @ l’auteur

                                                                      Décidemment, vous avez l’art de répondre à côté !

                                                                       1)

                                                                       « Oui, cette question est complexe »

                                                                       Non, elle n’est absolument pas complexe ! Voulez-vous des minarets en Suisse ? Oui ou Non ? Où voyez-vous une quelconque complexité dans cette question ? Elle est simplissime voir même -pourraient dire certains- simpliste !

                                                                       « Elle ne se réduit pas uniquement à une question d’aménagement du territoire ou de police des constructions »

                                                                       Si justement ! Il ne s’agit nullement d’interdire les mosquées, mais bien les minarets, donc d’en réglementer la construction sur un plan architectural d’aménagement du territoire.

                                                                       « Cette initiative a déclenché un torrent islamophobe, c’est bien la preuve que le problème n’a rien à voir avec les minarets, mais avec le vivre ensemble. Et on ne va pas beaucoup avancer dans le vivre ensemble avec cette votation »

                                                                       Le fait qu’une question puisse provoquer chez certains des arguments excessifs  ou haineux ne justifie en aucune façon qu’on doive supprimer la question, cet argument est ridicule ! Ce n’est pas parce qu’un salaud aime sa mère que je vais refuser d’aimer la mienne, parce que certains ont une conception xénophobe de la nation qu’il faut être pour le cosmopolitisme, pace qu’Hitler aimait son chien qu’il ne faut supporter que les chats.

                                                                       Quand à ce qui concerne le vivre ensemble, c’est justement tout le contraire. Ce n’est pas en ignorant l’opinion des Suisses, en leur imposant quelque chose qu’ils rejettent culturellement et religieusement (les minarets), que l’on les incitera à vivre plus sereinement l’arrivée de nouvelles populations sur leur territoire, voyons ! Cela aurait même l’effet rigoureusement inverse ! Vous n’aidez pas les musulmans en les incitant à chercher l’épreuve de force.

                                                                       On a assez reproché aux occidentaux –souvent à très juste titre- d’avoir essayé d’imposer leur culture et leurs valeurs au monde entier notamment lors de la colonisation, pour ne pas demander l’inverse lorsque les flux migratoires s’inversent ! C’est aux arrivants de s’acclimater aux coutumes, à la sensibilité et valeurs des autochtones. Même quand les autochtones ont le grand tord semble-t-il d’être « blancs » et de culture historiquement chrétienne. Et je précise que je suis pour ma part athée.

                                                                       2)

                                                                       « Si on avait attendu des votations majoritaires, jamais l’Union européenne ne se serait construite, jamais la peine de mort n’aurait été abolie »

                                                                      Je ne le vous fait pas dire ! Cela aurait pourtant été, même si cette idée vous déplaît, la seule réponse démocratique !  Vous n’êtes absolument pas démocrate en l’occurrence : vous êtes pour un autoritarisme qui se prétend éclairé. Et de ce autoritarisme à la dictature, il n’y a qu’un pas mon cher !

                                                                       Churchill l’a dit : « la Démocratie est le pire des systèmes à l’exclusion de tous les autres ». Il faut l’accepter. La Démocratie est entière ou elle n’est pas.

                                                                       3)

                                                                       « le camps adverse n’a fait qu’agiter des épouvantails de futurs sombres et a été incapable d’avancer le moindre argument cohérent. »

                                                                       Il n’y a pas a développer des arguments cohérents –pour vous bien-sûr- Lorsque l’on vous demande de répondre par oui ou par non à une question simple. Vous n’avez pas à argumenter pour dire si vous aimer Mozart, le rap, un monument, une religion. C’est votre droit.

                                                                       « Effectivement, un totale non mentionné de 21% des Suisses pouvant voter se sont prononcés contre cette initiative, mais quel intérêt de mentionner ce chiffre, puisqu’ils ont perdu »

                                                                       C’est ça on mentionne quand ça arrange, et on omet quand ça gêne ! Pratique, et particulièrement éthique !

                                                                       4)

                                                                       « Aucun minaret en Suisse ne fait d’appel à la prière. Aucun n’en a fait la demande. On parle de quoi, là, de vaines spéculations terrifiées sur le futur ? »

                                                                       Alors justement, si c’est pour ne jamais s’en servir, pourquoi en construire ? CQFD

                                                                      La réponse est dans votre question !

                                                                       


                                                                      • Serpico Serpico 1er décembre 2009 18:01

                                                                        Quand un tel vote remet en cause la démocratie, les fachos applaudissent « l’acte démocratique ».
                                                                        Mais quand le vote est favorable au Hamas en Palestine, les mêmes trouvent que ...la démocratie a été détournée.

                                                                        Bien sûr, ces abrutis confondent élections et démocratie mais leur parti pris est tellement flagrant qu’on s’aperçoit que le discours sur la démocratie, les principes et les autres centaines de foutaises ne sont que des...foutaises à consommation externe.

                                                                        L’occident impose ce qu’il appelle « démocratie » (oui, impose) en Irak, il impose ses valeurs, ses règles et sa culture partut mais joue les vieilles putes quand il s’agit de l’Islam. « Il est intolérable que l’Islam impose ses valeurs à l’occident ».

                                                                        Mais l’inverse est halal.

                                                                        Quel monde de fils de p...


                                                                        • Shaytan666 Shaytan666 1er décembre 2009 18:15

                                                                          Moi j’ai jamais remis en cause le vote favorable au Hamas, pour moi il peut diriger toute la Palestine, sauf bien entendu la partie donnée aux Juifs par les sales occidentaux.
                                                                          Je trouve tout à fait con de la part de certains dirigeants occidentaux de vouloir aller imposer leur « démocratie » dans des pays comme l’Irak ou l’Afghanistan, on n’a qu’à les laisser s’entretuer entre eux.


                                                                        • AJA-4U AJA-4U 1er décembre 2009 18:11

                                                                          Salut l’auteur, salut à tous,

                                                                          Ce qui me gène dans cette histoire suisse c’est que l’on pose la question sur les minarets par sur "toutes constructions à vocation religieuse dépassant 6 ou 7 mètre par exemple".

                                                                          D’ailleurs une telle votation n’aurait certainement jamais été proposé et pour cause, cela ne leur serait jamais venu à l’esprit.

                                                                          Y a t’il moyen de trouver 50000 suisses pour proposer à votation l’interdiction de tout nouveau bâtiment religieux dépassant une taille en hauteur ? 

                                                                          Au 40% (43%) qui ne sont pas favorables à la votation, proposer en une autre !

                                                                          Si on parle architecture, on se fout de la religion en question mais là, la votation suisse dépasse le simple cadre du bâti pour s’intéresser à une religion et ses manifestations en particulier.

                                                                          Et donc, quitte à pointer du doigt une religion en particulier, il est légitime de se poser la question de celle qui domine ce vieux continent et pour laquelle, même si la mode n’est plus de construire des clochers de 50 mètres, il n’y a pas de frein légal (en suisse) pour le faire si elle le souhaite.

                                                                          Choquant, isn’t it ?


                                                                          • Yohan Yohan 1er décembre 2009 18:16

                                                                            « la crédibilité des suisses aux yeux du monde musulman. » et puis quoi encore !, faut-il renoncer à notre civilisation pour glaner quelques dollars de plus, engraisser les banques et la finance au profit d’intérêts particuliers et faire le lit de l’islamisme en europe ? Non monsieur le rédacteur. Le peuple suisse a été consulté et il a dit ce qui avait à dire. Point barre. Les prétendus démocrates s’érigent maintenant en censeurs dès que la volonté du peuple s’écarte de ce qu’ils voudraient leur présenter comme « une politiquement correcte votation ».
                                                                            Ras le bol de ce mépris...A force de nier les évidences, vous vous exposez à bien pire réaction....


                                                                            • abdelkader17 1er décembre 2009 19:17

                                                                              @Yohan
                                                                              Ils se coucheront comme les larbins qu’ils sont devant les intérêts financiers,et ce n’est ni Yohan ni MCM et ses affidés qui pourront changer la donne,vous êtes certainement trop stupide pour comprendre ce que commande la raison d’état.
                                                                              Mais de quel civilisation parlons nous ?celle du triomphe du libéralisme apatride, du mac Donald et des mauvaises séries américaines ?
                                                                              Pauvre idiot qui ne sait faire la différence entre un chat et un chien et qui vient étaler sa bêtise sur l’islam politique.Ce n’est pas étonnant que ce soit le désert intellectuel, quand on lit de telles absurdités on a peine pour vous.


                                                                            • Christian Delarue Christian Delarue 1er décembre 2009 21:30

                                                                              Autoriser mais limiter l’emprise du religieux sur l’espace public .*

                                                                              Dans cette affaire de minaret le peuple suisse semble - prudence à ce jour - avoir été pris entre deux radicalismes : les anti-musulmans d’extrême droite et les autres dans la caricature inversée du tout accepter. Or pour convaincre une position juste et relativement équilibrée était possible. Elle devait être dite haut et fort.

                                                                              * Equilibration contre emprise.

                                                                              L’espace public devrait être neutre. Cet idéal n’est évidemment pas respecté. Il subi l’emprise de la marchandisation et celle du religieux. A défaut d’être totalement neutre on devrait limiter cette double emprise.

                                                                              - *COTE EMPRISE MARCHANDE *

                                                                              Les panneaux d’affichage associatif de quartier (souvent moches certes) disparaissent au profit des grands panneaux publicitaires (très propres évidemment). Cette dynamique va dans le sens de l’emprise de la marchandisation du monde. Une autre dynamique plus respectueuse de la vie locale (mêmes avec ses quelques débordements) viserait à favoriser l’expression associative de quartier avec plus de panneaux et à limiter la prolifération des grands affiches commerciales. Il en va de même pour l’emprise historique du religieux qui est mon propos principal.

                                                                              - *COTE EMPRISE RELIGIEUSE*

                                                                              Autoriser des locaux de prière pour les différentes religions ne fait pas problème pour l’immense majorité des gens mais sous certaines conditions. Les religions disposent toutes de locaux sauf l’islam. Ce que l’on nomme l’islam des caves qui devient l’islam à ciel ouvert - euphémisme d’islam dans la rue - n’est pas une solution. L’exercice du culte doit être privé. Ce qui suppose des locaux. Les religions ont de l’argent pour en construire. Reste à examiner les conditions. Il convient de rassurer la population sur ce point . Si aucune garantie n’est prise sur les conditions d’installation alors on trouve des réactions de protection qui ne font pas dans la nuance. La caricature de démocratie avance sur des insultes mais elle s’éloigne avec des compréhensions et des arguments.

                                                                              * Un compromis, un équilibre des tolérances est nécessaire .

                                                                              Il y a besoin que les élites politiques affichent leur sens du compromis dont elles sont par ailleurs coutumières à l’ordinaire . Ce compromis devrait limiter l’emprise du religieux dans l’espace public . Autoriser certes mais en donnant des limites. Ce qui pose problème ce n’est pas l’existence de minarets discrets c’est l’existence de grands minarets et de minarets faisant appels bruyants à la prière. On dira que les cloches qui sonnent ne semblent pas poser problème. En toute logique si. De la même manière que l’appel du muezzin. Mais il semble que ces appels sont rares.

                                                                              * Que comprendre alors ?

                                                                              C’est le caractère ostentatoire et même impérialiste de certaines constructions qui gêne , qui suscite la réprobation.

                                                                              Qu’est ce qu’un grand minaret demandera-t-on ? La réponse vient de la ville de Genneviliers - lue dans Ouest France de ce jour - c’est un minaret plus haut que la mairie. Autrement dit on prend un bâtiment symbolique de la République et on dit pas plus haut ! Moins de grandiose et plus d’humilité pour les religions ne saurait faire de mal à la tolérance mutuelle. Si l’on veut bien regarder les choses ainsi, alors on évite l’affrontement et de traiter de racistes et de fascistes des gens qui ne le sont pas.

                                                                              Christian Delarue

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès