• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La guerre hybride du Pakistan dans le Pandjchir afghan

La guerre hybride du Pakistan dans le Pandjchir afghan

L’implication du Pakistan dans le conflit du Pandjchir afghan a permis aux Taliban de prendre le contrôle de la vallée en écrasant le Front National de Résistance d’Hamad Massoud. Pourtant, cette victoire pakistanaise peut être remise en question si les Occidentaux menacent l’Etat terroriste d’Islamabad de bombarder les établissements Taliban dans les zones tribales pakistanaises. Sans soutien aérien pakistanais, les Taliban ne pourront pas tenir le terrain qu’ils occupent aujourd’hui.

 

Sommaire

Le Pakistan partie prenante du terrorisme des Taliban

Alors que le silence ou la consternation internationale ont accompagné la prise de Kaboul par les Taliban*, un seul pays s’est ouvertement réjoui. La twittosphère pakistanaise s’est enflammée de ce qu’elle considérait comme une victoire semblant rompre la malédiction d’un pays qui a perdu toutes ses guerres depuis sa création, en 1947. Faut-il s’en étonner ? Déjà, en 2015, le Général Asad Duranni, ancien chef de l’ISI, les services secrets pakistanais, justifiait les dizaines de milliers de victimes du terrorisme, dans son pays, comme des dommages collatéraux d’une guerre visant à débarrasser l’Afghanistan d’une occupation étrangère.

  • C’était avouer le peu valeur accordée par les dirigeants pakistanais à la vie humaine de leur concitoyen.
  • C’était afficher le fait que le Pakistan envisage l’Afghanistan comme sa propre dépendance.
  • C’était reconnaître que le Pakistan considérait les Etats-Unis comme un ennemi, alors que ces derniers croyaient avoir en eux des alliés dans leur « war on terror ».

Retour sommaire

 

Un général pakistanais en chef de guerre des Taliban contre le Pandjchir

À partir de la mi-août 2021, la vallée du Pandjchir sous la conduite du Tadjik afghan Ahmad Massoud, fils d’Ahmad Chah Massoud, a refusé de se soumettre au nouvel ordre Taliban en créant le NFR (National Front of Resistance – Front National de Résistance). Ses bataillons, auxquels se sont joints certains éléments des forces régulières afghanes, ont repoussé les premiers assauts conjoints des Taliban et d’Al Qaida, dont les groupes armés étaient principalement d’origine pachtoune. C’est alors que, le 4 septembre 2021, l’actuel chef de l’ISI Pakistanais, le général Faiz Hameed est arrivé à Kaboul, officiellement pour discuter de paix et d’échanges commerciaux.

Le chef des services secrets pakistanais, le général Faiz Hameed, est arrivé à Kaboul le 4 septembre 2021 Bernard Grua
Le chef des services secrets pakistanais, le général Faiz Hameed, est arrivé à Kaboul le 4 septembre 2021
Lien vers le tweet : 
https://twitter.com/thedailycpec/status/1434192511728300037

 

Concernant les affrontements du Pandjchir, les deux camps font assaut de communiqués, propagandistes. Les rares journalistes présents sur place sont « embedded » par les nouveaux maîtres de Kaboul et relaient les communiqués qui leur sont remis, quand ils ne prennent pas directement parti pour « la paix et la stabilité » talibane.

Bernard Grua Des journalistes aux ordres des Taliban
Des journalistes aux ordres des Taliban
Lien vers le tweet : https://twitter.com/faribanawa/status/1434063952057675777

 

Il est difficile de démêler le faux du vrai dans ce brouillard de guerre où foisonnent, des deux cotés, les fausses nouvelles. Il en est de même pour les images et les vidéos, qui concernent, bien souvent, d’autres théâtres d’opération.

Bernard Grua La violence pour les journalistes non « embarqués "
La violence pour les journalistes non « embarqués "
Lien vers le tweet : https://twitter.com/karimi_shafi/status/1434818447444267009

 

On peut néanmoins considérer comme réaliste que le général pakistanais Faiz Hameed, a participé à la coordination de l’assaut Taliban/Al Qaida sur le Pandjchir, voire qu’il en serait le principal chef d’orchestre.

 

Bernard Grua: « Il s’agit d’un assaut dirigé par l’ISI, employant des éléments du SSG pakistanais (Commandos, Forces Spéciales du Pakistan), sous le commandement du général Faiz Hameed, qui est venu à Kaboul dans ce but exprès ».
« Il s’agit d’un assaut dirigé par l’ISI, employant des éléments du SSG pakistanais (Commandos, Forces Spéciales du Pakistan), sous le commandement du général Faiz Hameed, qui est venu à Kaboul dans ce but exprès ».
Lien vers le tweet : https://twitter.com/calxandr/status/1434780459699949568

 

C’est le support de l’armée pakistanaise et de ses drones (livrés par Pékin) qui ont fait basculer le sort de la bataille en détruisant, en altitude, les postes d’observation et d’artillerie du NFR.

Il n’est pas impossible que du personnel militaire pakistanais ait piloté des hélicoptères et d’autres aéronefs abandonnés aux Taliban par l’aviation afghane, même si l’information n’est pas correctement sourcée.

Gravitas, media indien : les Taliban se sont constitué une force aérienne grâce aux avions américains livrés à l’armée afghane.

 

Bernard Grua Cette image largement partagée, en ce moment, ne concerne pas le conflit en cours. Elle date, au minimum, de 2015.
Cette image largement partagée, en ce moment, ne concerne pas le conflit en cours. Elle date, au minimum, de 2015. 
Lien vers le tweet : https://twitter.com/SurooshAsad/status/1434858140101644288
 

 

La résistance annonce avoir aussi tué et capturé des commandos pakistanais au sein des « Taliban » ayant donné l’assaut. Il s’agirait, somme toute, d’un mode opératoire que le Pakistan a commencer à appliquer dans le Cachemire dès 1947.

Bernard Grua - « Après la défaite humiliante des groupes terroristes Taliban+Al-Qaïda+etc au Pandjchir, en ce moment notre combat est contre l’ARMÉE PAKISTANAISE, SES DRONES ET SES COMMANDOS »
« Après la défaite humiliante des groupes terroristes Taliban+Al-Qaïda+etc au Pandjchir, en ce moment notre combat est contre l’ARMÉE PAKISTANAISE, SES DRONES ET SES COMMANDOS "
Lien vers le tweet : https://twitter.com/massoudiyaan/status/1434638965240438788

 

Retour sommaire

 

Le Pakistan en territoire hostile

Même si ces informations imposent la circonspection, il est de plus en plus clair que le Pakistan du Pendjab mène une guerre coloniale hybride en Afghanistan, dont elle entend faire un Etat vassal, avec l’aide armée des Pachtounes. Que le bellicisme pakistanais soit encouragé par la Chine, son donneur d’ordre, ne saurait pas être exclu tant le gouvernement d’Imran Khan est une marionette tributaire de Pékin et tant ce dernier est pressé d’exploiter les ressources, les voies de transit et le marché afghan « stabilisés par les Taliban ».

  • À la différence de la twittosphère pakistanaise, la Twittosphère afghane ne montre aucune approbation pour la domination talibane ni pour l’action militaire pakistanaise dans son pays. Au contraire, une aversion afghane durable s’installe contre le Pakistan et ses supplétifs, considérés ouvertement comme des ennemis et des envahisseurs.
  • Les Pachtounes (terme dari) afghans ne sympathisent guère avec les Pathans (terme ourdou pakistanais pour « Pachtoune ») dont ils redoutent l’impérialisme.
  • Les Kirghizes, une minuscule minorité isolée, les Ouzbeks et les Tadjiks sont de confession sunnite, comme les Pachtounes. Mais ils redoutent, de la part de ces derniers, la conduite autoritaire, centralisée, corrompue, népotique et parfois violente des affaires du pays pratiquée, quasiment sans interruption, depuis Abdur Rahman Khan. Ils peuvent être tentés de rechercher l’appui de Tachkent (Ouzbekistan) et/ou de Douchanbé (Tadjikistan), même s’il semble logique de penser que ce dernier pays ne bougera pas sans l’accord de Moscou, tant il en dépend pour sa défense.
  • Quant aux Hazaras de confession chiite, victimes de massacres réguliers, ils peuvent devenir un cheval de Troie iranien.
  • Plus complexe est le cas des Pamiris chiites ismaéliens. Ils partageant avec leurs immédiats voisins, des Pamirs tadjiks, chinois et pakistanais, la même confession ainsi que les même racines ethniques et linguistique persanes. Ils sont trop minoritaires pour peser dans l’équilibre général. Mais ils contrôlent les hauts passages de confins montagneux, dont les Taliban ne peuvent espérer avoir la maîtrise et par où peuvent cheminer des renforts et des matériels à destination de la Résistance, comme le montre les trafiquants d’opium.
Toutes ces différentes composantes de la population afghane partagent une détestation unanime à l’égard des Pendjabis pakistanais (Lahore, Islamabad). Ainsi, la victoire d’Islamabad au Pandjchir pourrait n’être qu’un succès sans lendemain, s’il existe une volonté internationale de s’y opposer.

Retour sommaire

 

Il est possible d’effacer la victoire Pakistanaise dans le Pandjchir

La guerre afghane contre l’Union Soviétique a prouvé qu’il était temporairement envisageable, pour des forces extérieures, de conquérir le Pandjchir, mais qu’il était quasiment impossible de s’y maintenir. Pour conforter ce scénario, les puissances occidentales doivent s’assurer que les Taliban ne disposent plus, à l’avenir, de l’appui aérien du Pakistan. Les Occidentaux ne sont plus présents en Afghanistan. Ils n’ont plus besoin du « support » logistique du Pakistan. Ils ont les mains libres.

Les sanctions ne seront d’aucune utilité contre un Etat terroriste, hystérisé par son islamo-nationalisme suicidaire. Il ne faut pas chercher, non plus, à ménager cet ennemi déclaré du monde occidental, comme la campagne de haine lancée contre la France et la vague d’attentats terroriste de l’automne 2020 l’ont montré.

Bernard Grua: HUSSAIN HAQQANI, ANCIEN AMBASSADEUR DU PAKISTAN AUX USA : "Si quelqu’un prétend que nous avons besoin du soutien du Pakistan pour essayer de modérer le comportement des Taliban, je pense qu’il doit se rappeler que nous n’avons jamais eu ce soutien pendant 20 ans. Il est donc improbable de l’avoir maintenant que les Taliban sont au pouvoir en Afghanistan "
HUSSAIN HAQQANI, ANCIEN AMBASSADEUR DU PAKISTAN AUX USA : "Si quelqu’un prétend que nous avons besoin du soutien du Pakistan pour essayer de modérer le comportement des Taliban, je pense qu’il doit se rappeler que nous n’avons jamais eu ce soutien pendant 20 ans. Il est donc improbable de l’avoir maintenant que les Taliban sont au pouvoir en Afghanistan "
Lien vers le tweet : https://twitter.com/husainhaqqani/status/1433761797778124803

 

Les occidentaux doivent répondre à chaque bombe pakistanaise sur le Pandjchir par une riposte équivalente sur des cibles talibanes dans la zone tribale pakistanaise, voire dans certains secteurs du Baloutchistan.

 

Le Pakistan serait ainsi forcé de laisser tomber ses alliés Taliban. Mais ce n’est pas tout.

Retour sommaire

 

Une « victoire » qui peut se retourner contre le Pakistan

Dans la partie de poker menteur qui se joue en Haute Asie, les Taliban afghans, une fois qu’ils auront consolidé leur pouvoir sur tout ou partie de leur pays, peuvent se retourner contre leur géniteur et allié de circonstance. Ils disposeront d’une large base pour reprendre leurs activités terroristes au Pakistan sous le couvert du PTT (Parti Taliban du Pakistan). Pendant ce temps, l’instable Baloutchistan méprisé et opprimé par le pouvoir central continuera à évoluer vers une sécession de fait. Quant aux populations du Gilgit-Baltistan (montagnes du Nord Pakistan), où couve le séparatisme, il viendra un temps où elles ne supporteront plus le pouvoir colonial pendjabi contre eux-mêmes et contre leurs frères d’Afghanistan.

En décidant de s’impliquer ouvertement dans le bourbier afghan, le voisin pakistanais a beaucoup à perdre. Sa défaite sera autrement plus dommageable, pour lui, que celle récente des lointains Occidentaux.

 

Bernard Grua Habib Khan: « Le Pakistan et son supplétif regretteront ce qu’ils ont fait à notre pays. L’Afghanistan sera à nouveau libre, et ce serait leur fin. »
Habib Khan : « Le Pakistan et son supplétif regretteront ce qu’ils ont fait à notre pays. L’Afghanistan sera à nouveau libre, et ce serait leur fin. »
Lien vers le tweet : https://twitter.com/HabibKhanT/status/1434446145342877705
 

*« Taleb » ou « Talib » est le singulier « d’étudiants en religion ». « Taliban » en est le pluriel.


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

162 réactions à cet article    


  • jefresi 7 septembre 20:43

    Au fond, cet excellent article décrit simplement un nouveau développement de la guerre civile non plus délimitée à un pays, mais à l’ensemble des pays en « ...stan » de l’Asie centrale.

    Compte tenu des développements de la crise sociale depuis 2 ans au moins en Inde et de l’intensification des rapports politiques conflictuels entre l’Inde et le Pakistan non seulement ces derniers mois, mais depuis des lustres, c’est toute cette région qui est en mouvement. Le départ de l’armée des Etats-Unis ne fait que libérer les verrous au grand désespoir de la Russie et de la Chine. Même si ces derniers offre l’OCS comme gage, cela ne sera vraisemblablement pas suffisant à contenir l’explosion des caractères « Moyenâgeux » de ces contrées.

    Ce que les pays impérialistes avec l’URSS avaient réussi à contenir lors de la révolution Iranienne en 1979 pour éviter son extension vers l’est de l’Asie est en train de réapparaître dans toute sa puissance.


    • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 21:23

      @jefresi
      Merci pour ce commentaire détaillé. Je voudrais ajouter une dimension impérialiste et colonialiste au sens du XIXe siècle. Le Pakistan est, de facto, en train de devenir un colonie chinoise. De son côté, le Pakistan vise clairement à prendre le contrôle de l’Afghanistan dans une vision colonialiste, suprémaciste et raciste. Reste à savoir s’il agit de son propre chef ou comme sous-traitant de la Chine, son maître.
      — Imran Khan, la « marionnette » désarticulée qui dirige le Pakistan
      Sans le Pakistan, pays terroriste, les Taliban ne seraient pas grand chose.
      Il y a un lien, par France 24, dans l’article que vous n’avez peut-être pas vu. 
       Pakistan’s ’university of jihad’ proud of Taliban alumni 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 21:51

      @Bernard Grua
      Le Pakistan , qui ne produit rien et surtout pas des cervelles , est obligé de tapiner pour la Chine , aussi pour la gloriole fout la merde chez les cousins afghans. Ce qui sert la Chine face à l’Inde .


    • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 22:34

      @Aita Pea Pea
      « pour la gloriole fout la merde chez les cousins afghans ».
      On évoqué bien souvent sur ce site le fait que l’islamo-nationalisme est la clef de la survie politique d’Imran Khan. La victoire des Taliban provoque une ferveur nationale du même niveau extasique que les discours de haine contre la France. 


    • jefresi 7 septembre 23:29

      Tous mes remerciements pour les liens transmis.

      La vision de l’impérialisme même du 19ème siècle est toujours d’actualité. Les caractérisations de l’époque n’ont pas changé seule les jeux des acteurs ont changé au cours du 20ème siècle. Leurs interférences réciproques ont entrainé leurs déclins du fait de leurs multiples guerres. Les Taliban ne sont pas un enjeu. Ils ne sont que des commanditaires aux ordres. Tout comme le pantin du Pakistan.

      Encore merci pour votre éclairage et poursuivez vos investigations


    • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 17:34

      @jefresi
      Le plus délirant est que cette colonisation est acceptée voire promue au nom de l’anticolonialisme visant exclusivement le passé occidental. A ceci, surtout au Pakistan, sont ajoutées des reproches de suprémacisme blanc, des incantations du type BLM (Black Lives Matter) ou POC (People of Color), des discours de haine concernant le blasphème, quand ce n’est pas directement des accusations de nazisme. En voici un florilège dont j’ai fait état sur Agoravox : Un cas emblématique du discours pakistanais de haine raciale et religieuse contre une minorité et contre les Occidentaux
      -> Il faut quand même souligner que de très rares voix d’intellectuels pakistanais commencent à s’inquiéter de cette « debt trap diplomacy » chinoise poussant de plus en plus leur pays dans les griffes de Pékin.
      ->Il faut aussi noter que les Afghans commencent à ouvertement a parler de colonialisme, à leur égard, concernant le Pakistan


    • Jelena Jelena 7 septembre 20:56

      >> Les occidentaux doivent répondre à chaque bombe pakistanaise sur le Pandjchir par une riposte équivalente sur des cibles talibanes

      Courant 2018, les ricains ont largué 1.700 bombes sur les talibans, mais malgré ce déluge, début 2019, les talibans contrôlaient prés de 40% du territoire... Et vous croyez que quelques bombes supplémentaires vont les impressionner ?


      • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 21:11

        @Jelena
        Le problème des citations tronquées, c’est qu’elles conduisent à poser les mauvaises questions. Vous avez coupé « dans la zone tribale pakistanaise ». Ce qui change tout.
        Je parle bien de frapper le Pakistan pour qu’il s’abstienne de prêter un concours aérien aux Taliban. Sans ce soutien aérien, le Pandjchir n’aurait pas été pris. Seuls, au cours des deux nuits précédentes, les Talibans ont été mis en pièces.
        Je vous invite à relire l’article et je serais ravis de répondre à des commentaires honnêtes.


      • Jelena Jelena 7 septembre 21:56

        @Bernard Grua : Que ce soit les talibans d’Afghanistan ou du Pakistan, c’est du pareil au même, ce n’est pas quelques bombes qui changeront quoi que ce soit... De plus je vous rappelle si besoin, que le Pakistan à 100 têtes nucléaires, c’est donc le genre de pays qu’il vaut mieux éviter de mettre en colère.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 22:08

        @Jelena
        Z’ont la bombinette mais pas les vecteurs performants . Un simple SNLE français dans le fond de l’océan Indien les atomise.


      • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 22:16

        @Jelena

        « De plus, je vous rappelle si besoin, que le Pakistan à 100 têtes nucléaires ». C’est ridicule. Parlons des vecteurs de ces têtes nucléaires... Essayez de balancer une bombe atomique avec un lance-pierre, on en reparle après... ou pas. Si vous l’ignorez, Islamabad sait pertinemment qu’en face nous avons des missiles continentaux et un porte-avions emportant des Rafales équipés de l’arme nucléaire.

        « c’est donc le genre de pays qu’il vaut mieux éviter de mettre en colère », en cherchant bien, vous trouverez peut-être un ouvrage du style « La géopolitique pour les nuls ». Je vous suggère d’avoir ce genre de lecture et d’éviter de lire mes papiers. Vous gagnerez en expertise et en sérénité. Pour ce qui est de mettre le Pakistan en colère, c’est déjà fait. Je vous invite à prendre connaissance du discours de haine que son gouvernement propage contre la France et qui a été à l’origine de la vague d’attentats de l’automne 2020. Alors, on est plus à ça près. Face à des Etats voyous et terroristes, on ne gagne rien à vouloir jouer les collabos et à courber l’échine.


      • reptile cyrus 7 septembre 22:16

        @Aita Pea Pea

        Faut pas les prendre pour des con smiley
        http://atomicsarchives.chez.com/donne_bombe.html

        ils pourrait te surprendre .


      • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 22:17

        Damned, @Aita Pea Pea, vous avez été plus rapide que moi pour répondre à cette troll talib.


      • reptile cyrus 7 septembre 22:20

        @cyrus
        le shahen II https://en.wikipedia.org/wiki/Shaheen-II
        est deja a mi distance de la portée necessaire smiley


      • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 22:24

        @cyrus
        Et ?


      • reptile cyrus 7 septembre 22:33

        @Bernard Grua

        Et pendant qu’ il arrose les hindou , de simple avion de ligne serais tout a fait aproprié pour se faire quelque capitale occidentale ...

        On se repose trop sur la MAD pour affirmer qu’ une destruction mutuelle empeche des fou de lancer les bombes ... La MAD ne marche qu’ avec des gens de bon sens qui ont quelquechose a perdre ... pas avec des kamikaze religieux ...

        pour l’ instant la junte militaire pakistatanaise maintient ca en equilibre , mais on as vu avec l’ afghanistant a quel vitesse les chose peuvent evoluer .


      • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 22:39

        @cyrus

        « La MAD ne marche qu’ avec des gens de bon sens qui ont quelquechose a perdre ... pas avec des kamikaze religieux ... »

        C’est parfaitement exact. D’ailleurs le Pakistan est le seul pays à envisager l’usage de l’arme nucléaire dans une approche offensive et pas seulement dissuasive. Après, ce n’est pas en cirant les pompes de cette clique de frappés que l’on aura gain de cause, comme le suggère @Jelena, la copine des Taliban. Le Pakistan échappe à la rationalité occidentale. 

      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 22:53

        @Bernard Grua
        C’est vrai qu’ils sont frappés ...mais bon dans une approche offensive contre qui ? Ils détestent tout le monde ...lol


      • reptile cyrus 7 septembre 22:59

        @Bernard Grua

        c’ est bien la doctrine d’ usage qui fait la dangerosité de la bombe .

        Au tout debut les americain l’ ont utilisé en temps qu’ attaque disuasive sur le japon pour leur porter un « debané waza » . un coup fatal .

        ce n’ est que par l’ equilibre du pouvoir USA/URSS qu’ on est passé a la MAD .

        la doctrine terroriste d’ emploi change radicalement la donne , tout comme l’ as fait le 9/11 . Il n’ est pas sain de penser que la seconde frappe d’ un SNLE peut eviter une premiere frappe de principe au nom d’ allah .

        Ca peut constituer au contraire une arme d’ emplois pour ralier tout le monde musulman contre les occidentaux , quite a sacrifier un petit pays comme l’ afghanistan .

        pour que ces arme disparaisse , les usa ont tenté de s’ apuyer sur la junte militaire , 
        mais celle ci faiblit face a l’ islamisme ...donc a moin d’ un attaque preventive , on va a plus ou moins long terme vers un emplois de ces arme contre des civil tout aussi devastateur qu’ une veritable guerre .

        c’ est dans les annee 80 que l’ on aurais pu stopper la proliferation , la on se contente de gerer tant bien que mal les consequence .

        et n’ oublions pas qu’ on as quand meme fournis pas mal de materiel et matiere premiere .

        sujet complexe ...


      • reptile cyrus 7 septembre 23:06

        @Aita Pea Pea

        mais il en deteste certain plus que d’ autre ...
        notament l’ inde qui ne veut pas se laisser convertir de bon grée ...
        c’ est cela qui cimente la junte pakistanaise , et non pas l’ amour des usa .


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 23:11

        @cyrus
        C’est pour ça que c’est peut être pas plus mal qu’ils tombent sous la coupe des chinois qui vont mettre ces débiles a la redresse...


      • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 23:18

        @cyrus
        D’accord sur tout ce que vous dites sauf sur ça :

        « la junte militaire , mais celle ci faiblit face a l’ islamisme ... »

        L’armée et l’ISI fonctionnent main dans la main avec les extrémistes religieux. Ceux-ci sont leurs créatures. Ils sont partie intégrante de leur guerre hybride. Il ne vous a peut-être pas échappé que le chef de l’ISI a validé le gouvernement de ses mercenaires Taliban avant que ceux-ci ne le rendent public. Si le Pakistan est aujourd’hui le maître de l’Afghanistan, ce qui est vécu comme un triomphe national, c’est grâce à eux. 
        Après que ces mêmes Taliban fassent des attentats au Pakistan, c’est du dommage collatéral comme le disait Asad Durrani. Il faut écouter cette incroyable interview.

      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 23:19

        @cyrus
        Convertir l’Inde...lol


      • reptile cyrus 7 septembre 23:21

        @Aita Pea Pea

        Tu les prendrais pas un peut pour des ch’ti empetrer dans leur K-ways ?
        Parce que tu sait c’ est pas malin de les prendre pour des debile ...

        Tu sait faire des ceinture de TATP dans sa cuisine pour faire peter le bataclan , ca demandais quand meme un certain savoir faire pour ne pas se faire betement peter la tronche ./..

        n’ essaye surtout pas , tu finirais coller sur la porte du frigo comme un aimant a liste de course smiley


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 23:27

        @cyrus
        Là on parle du gros jeu , dans la région et sans les « occidentaux » .


      • reptile cyrus 7 septembre 23:29

        @Bernard Grua

        Oui ca me convient il y a une enorme porosité entre certain mouvement islamiste et la junte qui pense les teleguider , mais le monde islamique n’ est pas monobloc il peuvent s’ etriper sur l’ interpretation d’ une virgule dans un livre ...

        plus le tant va passer , plus l’ operation benladen , va servir de martyr et ouvrir l’ acces du pakistan a d’ autre faction .

        une usine de bombe , quel mouvement terroriste ne chercherais pas a s’ en raprocher , c’ est le reve de disposer d’ un feu divin pour eradiquer les mecreant 

        de plus il sont convaincu qu’ allah les sauvera des consequence ...


      • Xenozoid Xenozoid 7 septembre 23:31

        @Aita Pea Pea

        Là on parle du gros jeu , dans la région et sans les « occidentaux » .

        ils font surement cuire des blancs, sous les bananiers


      • reptile cyrus 7 septembre 23:40

        @Xenozoid

        pas aussi bien que les pilote jordanien , comme notre amis du 13 novembre ...
        As t’ on prevu de l’ extrader en jordanie a l’ issue du proces ?

        ou est ce juste une justice de classe et de pays riche ?


      • Xenozoid Xenozoid 7 septembre 23:43

        @ cyrus

        pas aussi bien que les pilote jordanien , comme notre amis du 13 novembre ...
        As t’ on prevu de l’ extrader en jordanie a l’ issue du proces ?

        ou est ce juste une justice de classe et de pays riche ?


        j’en est rien a glander


      • Xenozoid Xenozoid 7 septembre 23:46

        @

        il était surement trop petit et le green screen , est terrible


      • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 23:50

        @Xenozoid

        « ils font surement cuire des blancs, sous les bananiers ».

        Ce commentaire est non seulement raciste mais, en plus, il n’apporte strictement à la discussion.On ne se donne pas le mal d’écrire des articles pour d’autres y vident leur poubelle. Merci de rester correct.



      • Xenozoid Xenozoid 7 septembre 23:50

        @jeune padawan

        franchement ,as tu une foi fais un bbq avec un vivant ?


      • Jelena Jelena 8 septembre 07:54

        @Bernard Grua >> La géopolitique pour les nuls

        Vu le contenu de votre article, c’est visiblement un ouvrage que vous n’avez pas pris la peine de lire... Pour tout dire, vous avez le comportement d’un gamin colérique qui pique une crise parce qu’on refuse d’accéder à ses caprices. Si bien que votre vision de la géopolitique se résume à « Suffit de bombarder tout le monde ».


      • Eric F Eric F 8 septembre 10:18

        @Bernard Grua
        Quel pourrait être le motif invoqué par les occidentaux pour bombarder des cibles au Pakistan, en riposte à des actions de ce pays en Afghanistan au profit des talibans ? L’occident a bel et bien perdu la partie, et que gagnerait-il d’envenimer encore les conflits dans cette région du monde ?
        Des rétorsions sous forme de bombardements ciblés seraient justifiés en cas d’implication établie de factions pakistanaises contre l’occident (par exemple bases arrières terroristes opérant dans nos pays), pas seulement des déclarations hostiles.


      • Jelena Jelena 8 septembre 10:52

        @Eric F : Les bombardements n’ont plus lieu d’être, le Panjshir est à présent sous le contrôle des talibans... De plus, contrairement à ce qu’affirme notre « expert autoproclamé », les médias étrangers ne font pas mention d’une intervention du Pakistan.


      • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 11:51

        @Jelena

        ce qu’affirme notre « expert autoproclamé »,

        Vous avez lu ça où ? Dites, avant de se eter sur un article « telle la vérole sur la bas clergé breton », il serait bon de le lire réellement, comme j’ai eu l’occasion de vous le recommander.

        les médias étrangers ne font pas mention d’une intervention du Pakistan.

        C’est tout simplement faux. L’intervention du Pakistan est documenté par la presse. Après, reste à savoir les médias que vous lisez. Si tant est que vous lisez réellement les articles sans vous limiter à leurs titres. Quelques exemples :
        Je souligne qu’il se peut que ces médias reportent des fakes news tant le brouillard de guerre est dense. J’ai fait part de ces réserves dans mon texte, relisez. En revanche, il est malhonnête de dire que les médias ne parlent pas du Pakistan en faisant le rapprochement avec le Pandjchir.

      • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 12:00

        @Eric F

        Quel pourrait être le motif invoqué par les occidentaux pour bombarder des cibles au Pakistan, en riposte à des actions de ce pays en Afghanistan au profit des talibans ?

        Je ne sens pas la nécessité d’invoquer un motif. Le Pakistan est un Etat qui se tient hors des lois internationales. On peut faire les choses sans le dire, tout en en faisant comprendre les raisons aux intéressés. 
        Il n’existe pas d’autres moyens de coercition contre ce pays. 

      • Jelena Jelena 8 septembre 12:52

        @Bernard Grua : Que le Pakistan a toujours soutenu les talibans dans l’ombre, c’est indéniable... Mais ils n’ont jamais agi de manière officielle, c’est dans ce sens qu’allait mon commentaire.

        Si malgré ce soutien, l’Otan a fermé les yeux pendant 20 ans, c’est parce que - quitte à me répéter - ce n’est pas sans danger de s’attaquer au Pakistan. Ce serait un conflit qui risquerait de dépasser les frontières locales.


      • charlyposte charlyposte 8 septembre 13:09

        @Jelena
        Sachant que le Pakistan est sous tutelle.. ya peu à craindre dans cet anti-chambre smiley


      • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 13:19

        @Jelena

        @Bernard Grua : Que le Pakistan a toujours soutenu les talibans dans l’ombre, c’est indéniable... Mais ils n’ont jamais agi de manière officielle, c’est dans ce sens qu’allait mon commentaire.

        Guerre Hybride comme indiqué dans l’article veut dire non-officiel. Donc n’attendons rien de plus. Et pourtant il existe quelques déclarations sans équivoque. Par exemple, Imran Khan a déclaré que Ben Laden était un martyr. Même, et surtout au Pakistan, Imran Khan est appelé « Taliban Khan ».

        Si malgré ce soutien, l’Otan a fermé les yeux pendant 20 ans, c’est parce que - quitte à me répéter - ce n’est pas sans danger de s’attaquer au Pakistan. Ce serait un conflit qui risquerait de dépasser les frontières locales.

        C’est faux. Rappelons que l’excursion à Abbottabbad, en 2011, fut loin d’être une visite de courtoisie. Même quand les USA étaient soi-disant allié avec le Pakistan, et qu’ils avaient besoin de leur coopération en terme de logistique et d’information, ils bombardaient les implantations des Taliban dans les zones tribales pakistanaises. Cela serait encore plus facile maintenant que l’Occident n’a plus besoin des « services » du Pakistan.

      • titi 7 septembre 22:00

        @L’auteur

        Depuis 2011 et l’élimination de Ben Laden, la vérité s’est faite jour : le Pakistan a joué double jeu pendant 10 ans, en prétendant ne plus soutenir les talibans et Al Qaida.

        Le fait est que la frontière afghano-pakistanaise, héritage du colonialisme britannique, coupe en deux les aires des populations Baloutche, et Pachtoune.... qui ne peuvent pas se blairer. 

        La guerre civile n’est pas prête d’y prendre fin.


        • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 22:22

          @titi
          Oui, quand on entend l’interview d’Asad Durrani sur Al Jezeera que j’ai mise dans cet article, on tombe à la renverse. La différence, entre avant et maintenant, est que les Occidentaux avaient besoin du Pakistan pour intervenir en Afghanistan, donc on s’écrasait. Aujourd’hui, nous avons les mains libres. Il serait stupide de ménager cet Etat criminel en espérant, en vain, s’attirer ses bonnes grâces. Claquons le. Autant de fois que nécessaire.


        • berry 7 septembre 22:03

          Les américains ont négocié avec les talibans à Doha en 2020 leur retrait d’Afghanistan. J’imagine qu’ils se sont mis d’accord avec la Chine et le Pakistan également. Ils voulaient en finir avec cette guerre interminable et ils ont accepté l’idée que les talibans gouvernent le pays après leur départ, la poursuite des conflits locaux et ancestraux après leur départ ne les concerne donc plus.

          Les combattants de Massoud au Panshir devraient tenir compte de cette nouvelle réalité, ils risquent de faire les frais de la situation si aucun pays étranger ne les soutient.

          Le départ en catastrophe des américains a été surjoué pour nuire à Biden, et effectivement celui-ci a perdu des points de popularité. A mon sens, c’est une preuve que Trump et l’armée américaine tirent toujours les ficelles en coulisses. La prochaine étape devrait être la révélation dans les prochaines semaines de la fraude massive et généralisée des démocrates lors de l’élection présidentielle. C’est le début de la fin pour l’Etat profond et le corrompu Biden.


          • Eric F Eric F 8 septembre 10:46

            @berry
            Le scénario engagé par Trump et poursuivi par Biden était que l’armée Afghane tienne quelques temps après le départ des américains, avec éventuellement une forme de gouvernement de transition pour passer le pouvoir sans trop perdre la face. Mais l’armée afghane s’est volatilisée pour diverses raisons (collusion, démotivation, lâcheté...), tout comme le gouvernement afghan, laissant les forces talibanes atteindre Kaboul avant la date prévue. Quasiment le même scénario qu’au Viet Nam, ce que voulait justement éviter les américains.
            Je ne pense pas que des menées internes aux USA aient été prédominantes dans cette affaire, c’est la dixième fois qu’on entend la fable de l’imminente invalidation de l’élection US avec implication de l’armée, mais comme l’armée est justement une composante de l’« état profond », il y a une incohérence immanente dans cette théorie.


          • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 11:52

            @Eric F
            Merci pour ce commentaire avec lequel je suis d’accord à 100%


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 8 septembre 15:12

            @berry
            La prochaine étape devrait être la révélation dans les prochaines semaines de la fraude massive et généralisée des démocrates lors de l’élection présidentielle. C’est le début de la fin pour l’Etat profond et le corrompu Biden.

            ça va bientôt faire un an et vous êtes toujours sur la réélection de Trump : les trumpistes frenchies sont à mourir de rire.

            Comme dirait la CGT « On lâche rien, on lâche rien »

             smiley


          • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 17:41

            @Olivier Perriet
            Incroyables, ces types tellement hantés par leurs idées fixes qu’ils les cloportent partout en bricolant un lien avec tout autre sujet. Quelle pauvre et pitoyable façon de s’intéresser au monde.


          • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 22:31

            « J’imagine qu’ils se sont mis d’accord avec la Chine et le Pakistan également ».

            On peut en douter.

            « Les combattants de Massoud au Panshir devraient tenir compte de cette nouvelle réalité, » 

            Il faut être honnête, il n’ont aucune chance de réussir à renverser les Taliban. Dans le meilleur des cas, il peuvent rendre leurs vallées innacessibles au Taliban. Si c’est derniers ne sont pas soutenus par l’aviation Pakistanaise.

            « Le départ en catastrophe des américains a été surjoué pour nuire à Biden, et effectivement celui-ci a perdu des points de popularité. A mon sens, c’est une preuve que Trump et l’armée américaine tirent toujours les ficelles en coulisses. La prochaine étape devrait être la révélation dans les prochaines semaines de la fraude massive et généralisée des démocrates lors de l’élection présidentielle. C’est le début de la fin pour l’Etat profond et le corrompu Biden. »

            Joker. Ce n’est pas le sujet de cet article.


            • charlyposte charlyposte 8 septembre 12:21

              @Bernard Grua
              On a déjà tout vu via le F.IS EN Algérie smiley la boucle est bouclée, vive la charia ! l’enfant caché occidental. point barre.


            • McGurk McGurk 7 septembre 22:34

              Ce petit jeu de « dominos » (même si il s’agit, en réalité, de vies humaines) est connu depuis très longtemps.

              Je ne comprends pas comment les Américains ont pu tolérer ce double jeu quitte à perdre un nombre significatif de soldats dans la région. Ni comment on a pu former des types qui se sont progressivement retournés contre leurs instructeurs. Je refuse de croire que l’armée us soit aussi débile que ça.

              En plus, pour faire chier le Pakistan, il suffisait de « blinder » le passage à l’est à travers les montagnes et celui plus au nord (déjà aussi gardé par l’Inde il me semble). Et lui infliger des sanctions économies sévères pour les faire réfléchir à deux fois.

              Il me paraît plus que douteux qu’on ait pas, un instant, menacé le Quatar et l’AS pour leurs subventions massives aux activités terroristes de cette bande de criminels. Des types qui, du jour au lendemain, on des armes ultra sophistiquées que même les armées occidentales peinent à obtenir.

              L’AS s’est déjà faite griller lorsqu’elle a commandé, en Europe de l’est, des milliers de fausses kalash qui se sont, pour beaucoup, retrouvées dans les mains de terroristes.

              Si on veut éradiquer à long terme ces pratiques dans le monde, c’est avant tout le jeu criminel de l’AS et du Qatar qu’il faut stopper. Mais, curieusement, tout le monde s’en fout...

              Comme quoi la vie de leurs soldats ne vaut rien quel que soit le camp.


              • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 22:46

                @McGurk
                D’accord avec tout ce que vous écrivez. Mais le passé est le passé. On ne ressucitera pas les morts, hélas. En revanche, nous devons prendre l’exact mesure de ce qu’est le Pakistan et mettre son gouvernement sous une contrainte coercitive maximale, sans gant et sans « diplomatie ».
                En ce qui concerne le Qatar, il faut faire en ménage, y compris au sein de tous les hommes d’influence français qui sont en affaire avec eux.
                Pour l’AS, j’avoue ne pas savoir où ils en sont.


              • reptile cyrus 7 septembre 23:16

                @Bernard Grua

                 ce qu’est le Pakistan et mettre son gouvernement sous une contrainte coercitive maximale, sans gant et sans « diplomatie ».

                ca ne pourra se faire que par la contrainte militaire , suivit peut etre par une nouvelle vague de desarmement des pays detenteur en secret de l’ arme ...

                le probleme etant pour nous , que notre defense francaise , risque fort d’ etre sacrifié dans l’ operation au profit des gros etat atomique miltaire (USA , URSS , chine ) qui meme en diminuant leur stock de 90% peuvent encore detruire totalement le theatre d’ operation .

                cruel dilemne car on ne peut pas non plus desarmer totalement , car le premier pays qui recree cette technologie dominera les autre en premiere frappe . 


              • McGurk McGurk 8 septembre 11:05

                @Bernard Grua

                C’est certain. Mais il faut tout de même prendre la mesure de la nature des deux autres pays qui, à leur échelle et leurs moyens propres, font également un mal considérable à leur population.

                L’ AS détruit actuellement le Yémen, a tué un nombre incalculable de civils et affame la population. Elle propage dans le monde son idéologie extrémiste nauséabonde, distribue à grande échelle les pots de vin, les billets et armes aux terroristes.

                Le Qatar, avec l’argent du pétrole, a réussi à acheter la place financière de Milan (plus tous les autres investissements tout au long de ces années). On leur a même fait des réducs sous Sarkozy pour « services rendus » alors qu’ils financent également le terrorisme.

                Les USA ont, comme d’habitude, débarqué avec leurs gros godillots et cru qu’ils étaient dans Counter Strike pensant trouver facilement les terroristes marqués d’une croix. Aucune étude de fond de la population et des différentes classes ni de leurs aspirations. Ils ne sont venus que pour couper la route à la Chine et la Russie.

                Je trouve choquant qu’on puisse, aujourd’hui, passer de « tuons les terroristes » à « c’est un gouvernement légitime ». Il n’en sortira que plus de mort et de folie. Folie qui, comme vous l’avez dit, traversera rapidement les frontières voisines et fera un tort considérable au Pakistan, à la Chine et la Russie (pour ne citer qu’eux).

                Croire que des extrémistes ont changé parce qu’ils ont suivi, comme dit dans les médias, des cours à la fac, est d’une stupidité maladive. D’autant que les populations avaient, depuis vingt ans, tourné la page du « Moyen-âge ».

                A part les sanctions aux soi-disant « alliés », la solution viendra effectivement des Afghans eux-mêmes mais, sans équipement adéquat (à savoir à qui donner d’ailleurs), il est évident qu’ils resteront longtemps sous domination étrangère même si plus « locale ».


              • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 17:13

                @McGurk
                Je n’ai pas de réponse particulière à faire à votre commentaire par contre je ne suis pas d’accord avec cette phrase :

                Ils (les USA) ne sont venus que pour couper la route à la Chine et la Russie.


                Il y a 20 ans, on ne parlait pas de la Chine en Afghanistan, elle était bien trop occupée avec le Tibet et bien trop affairée à digérer le Pakistan. Quant aux Russes, ils avaient été flanqués à la porte et était encore en phase de recul dans toute l’Asie Centrale. Les Américains sont venus d’abord pour écraser les Taliban et pour zigouiller Ben Laden. Comme me l’avait dit un Américain, après le 11 septembre, ses concitoyens voulaient de l’action. Il s’agissait bien d’une guerre du ressentiment ;
                L’énorme erreur est de ne pas avoir assez pris en compte l’impact mortifère du Pakistan dans la région et d’avoir choisi leur pire ennemi comme associé.
                Un seul avait vu clair, il s’agissait de René Cagnat.

              • Berthe 7 septembre 22:48

                @ l’auteur

                dommage que l’analyse s’arrête au Pakistan, Russie, Chine mais qu’il n’y est fait mention nulle part de la GB et « La ligne Durand » ... c’est la limite entre la province pakistanaise du Baloutchistan et les provinces afghanes de Kandahar, qui laisse un libre accès au Pakistan. De pus, je vous rappelle que le Pakistan a sa bombe (’est évoqué par Macron d’ailleurs, pas anodin qu’il en parle) ... 


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 22:56

                  @Berthe
                  Voir la question des vecteurs...


                • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 23:01

                  @Berthe
                  Le sujet était d’abord la bataille qui avait lieu dans le Panjdchir même s’il a fallu contextualiser. 


                • reptile cyrus 7 septembre 23:10

                  @Berthe

                  dommage que l’analyse s’arrête au Pakistan, Russie, Chine mais qu’il n’y est fait mention nulle part de la GB et « La ligne Durand » 

                  ce n’ est pas la repentance qui peut eviter une coalition ...
                  et il sera impossible de creer un etat tampon entre pakistan et afghanistan
                  ca n’ as jamais fonctionner ce genre de cuisinne on finit toujours par creer un nouveau protagoniste encore plus beliqueu ...

                   


                • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 23:27

                  @cyrus
                  En fait, c’est que tout est bancal dans ce bazar Pakistan/Afghanistan. Ces Etats n’ont aucun sens. Il aurait fallu un Etat Pachtoune/Pathan, un Baloutchistan, une province d’Herat rattachée à l’Iran et un Badakhshan appartenant pour partie à l’Ouzbekistan et pour partie au Tajikistan. La ligne Durand n’est qu’un élément du désordre dont on parle plus parce que les Afghans réclament Peshawar et parce que les Pakistanais revendiquent le territoire Pachtoune afghan.  
                  La cause de ce capharnaüm est bien la rivalité anglo-russe du XIXe siècle. 


                • reptile cyrus 7 septembre 23:37

                  @Bernard Grua

                  c’ est tout a fait juste sur les cause , je dit juste que des larme de crocodile ne vont pas renverser cet etat de fait , on pourrais d’ ailleur rajouter le cachemire te de l’ autre coté le bengladesh ...cause de discorde depuis bien longtemps .

                  Et enfin meme nos alié kurde , on les as laisser tomber quand est venu l’ heure de les aider a creer un kurdistan , je ne suis pas sure qu’ il l’ ais digerer et que demain une menace islmique n’ en profite pas a cause de notre manque d’ ethique et de parole aussi bien pour sevir franchement , que pour appuyer nos alié .


                • Bernard Grua Bernard Grua 7 septembre 23:44

                  @cyrus
                  Le Cachemire... C’est encore le Pakistan qui a tout flanqué en l’air. Cet Etat princier aurait dû devenir indépendant mais le Marajadah a demandé le rattachement à l’Inde car le Pakistan y avait envoyé des terroristes pathans (pachtounes) qui se faisaient passer pour des locaux réclamant le rattachement au Pakistan.
                  La question du Cachemire est tellement utile à l’ISI et à l’armée pour faire vivre le pays dans un état de guerre et pour tenir le pays, qu’ils auraient trouvé un truc équivalent, s’ils n’avaient eu le Cachemire sous la main. 


                • reptile cyrus 7 septembre 23:55

                  @Bernard Grua

                  coincé entre l’ inde et l’ iran , leur seul possibilté d’ expansion pour maintenir les rouage militaire est donc forcement de s’ etendre sur l’ afghanistan , a la fois par la propagande mais aussi par la force militaire si possible .

                  Passer l’ obstacle des montagne est la seule chose qui leur fait prefrere la manipulation et la ruse a la force brute .


                • charlyposte charlyposte 8 septembre 12:16

                  @Berthe
                  Et si la bombe leur pétait à la gueule sans connaître la maintenance de celle-ci smiley


                • reptile cyrus 8 septembre 21:38

                  @charlyposte

                  En fait c’ est le contraire , si tu ne connait pas les code d’ armement , tu n’ arrivera jamais a sincroniser tes explosion , avec la formation de ta masse critique ...

                  Pour « hacker » une bomble nuclaire il faudrais mesurer sa geometrie , et les temps et frequence exact , de detonation des explosif , pour obtenir la masse super-critique .

                  Autrement dis ca oblige a la reconcevoir a partir de ZERO .

                  Taper a coup de masse dessus , va juste t’ irardier la gueule d’ un bon coup de soleil .


                • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 23:30

                  @cyrus
                  Merci de ne pas répondre aux deux zèbres qui viennent pourrir les commentaires de leurs déchets. On a le droit, bien sûr, de ne pas être d’accord et même de se crêper le chignon. En revanche, le Xenozoid et le charlyposte, qu’ils restent dans leur crasse. Merci !


                • reptile cyrus 8 septembre 23:50

                  @Bernard Grua

                  Je t’ accorde que j’ aurais pu eviter de troller a mon tour en expliquant les base du gros petard ...

                  on en est pas encore a la guerre nucleaire , ca fera l’ objet d’ un prochaine article .

                  Mais je crois que tu les juge mal , charlie , spqr ou meme jelena et xeno on des chose a dire ...

                  Agoravox n’ existerais pas sans les troll , mais c’ est ton article tu est seul maitre a bord , je te laisse juge .

                  un auteur gagne vraiment quand un troll comme moi essaye de participer un peu , pas quand les article sont vide de commentaire ...


                • Berthe 9 septembre 04:36

                  @Bernard Grua
                  ok mais çà part de là quand même. On est contraint de faire le lien pour bien comprendre.. Le Bengladesh n’est pas en reste et craint également. L’ennui est qu’on n’y fait pas très attention parce que les médias se concentrent sur ce qu’ils veulent bien nous montrer, d’autant qu’ils pointent les populations citadines (plutôt des couches moyennes) mais jamais les populations rurales (des pauvres en général qui ont subi l’embargo des années 80/90, forte mortalité, famines etc..) parasitées par les purs et durs. C’est en l’occurrence ce qui a permis aux talibans armés par le Pakistan (probablement Qatar et Arabie), d’investir les grandes villes à très vives allures. 


                • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 10:12

                  @Berthe

                  On est contraint de faire le lien pour bien comprendre..

                  Il faut être honnête, même avec la meilleure volonté du monde, on n’y comprend pas grand-chose. On peut tenter d’éclairer quelques faits et encore... Car c’est incroyable le nombre de fake news qui traînent, y compris celles reprises par les médias ayant pignon sur rue. Je me permets donc juste d’ajouter une petite précision.

                  « les populations rurales (des pauvres en général qui ont subi l’embargo des années 80/90, forte mortalité, famines etc..) »

                  Je ne vois pas de quel embargo il pourrait s’agir. Et si tant est qu’il y aurait eu embargo, je ne pense pas qu’il aurait beaucoup touché des populations rurales vivant en quasi-autarcie.Pour ce qui est des années 80, la guerre soviétique qui a fait un million de morts, trois millions de réfugiés côté iranien et quatre millions côté pakistanais a eu des effets certainement plus dramatiques, sur les populations rurales, qu’un éventuel embargo. Il en est de même pour la guerre civile jusqu’au milieu des années 90.

                  « les populations rurales [...] parasitées par les purs et durs ».

                  Je n’en suis pas totalement certain. Je connais le corridor du Wakhan. C’est un endroit très pauvre et isolé. Ce ne sont pas des « purs et durs » sunnites comme les Taliban. Ils sont ismaéliens. Les Taliban sont arrivés sur leurs 4X4. Ils n’ont rien pu faire pour s’y opposer. Ailleurs, je reconnais, qu’il peut en être différemment, notamment en raison du fait que les Taliban se mettaient au milieu des civils pour maximiser les dommages collatéraux et donc la haine de la population contre les alliés.

                  Bref, je ne pense pas qu’il soit aisé de déterminer simplement les causes de l’effondrement de l’Afghanistan face aux Taliban. Cet effondrement dépasse l’imagination, sauf si on se rappelle la défaite française de 1940, face à l’Allemagne.


                • Xenozoid Xenozoid 8 septembre 00:05

                  je vais faire le con,le panshir est le symbol de la résistence,le fils massoud .ibn massoud,c’est ça ?


                  • Xenozoid Xenozoid 8 septembre 00:12

                    @Xenozoid
                    son pere tenait la langue. rien a voir avec le panshir


                  • Xenozoid Xenozoid 8 septembre 00:22

                    il n’y a dans les guerres hybrides, que des connards


                    • mursili mursili 8 septembre 03:27

                      J’avoue que je ne comprends rien à cet article. Vers l’Orient compliqué le péquin lambda que je suis ne peut s’envoler qu’avec des idées simplettes mais il a tout de même le droit de se poser des questions, quand bien même elles seraient stupides. C’est le mérite de l’auteur de cette tribune de les susciter. 

                      Le problème serait donc le Pakistan. Or, le Pakistan tout comme l’Afghanistan est menacé d’éclatement en raison de graves tensions ethniques. Il est également en guerre larvée avec l’Inde depuis sa création en 1947. Le Pakistan et l’Afghanistan sont tous les deux des failed states. Mais le Pakistan est aussi un protégé de la Chine.

                      Après la débandade américaine, que peuvent « les Occidentaux » ? Macron a-t-il l’oreille de Biden ? Le Balardgone peut-il changer la donne et faire bouger les lignes ?

                      Faut-il continuer la guerre en Afghanistan pour refaire tomber les Taliban ? Faut-il faire la guerre au Pakistan ? Faut-il entretenir une guerre perpétuelle dans cette vaste région aux acteurs tellement nombreux et fractalisés qu’il est épuisant de les énumérer ?

                      Faut-il faire venir les terroristes pakistanais en France pour mieux les surveiller comme le préconise Sandrine Rousseau ?

                      Faut-il vraiment abandonner la région aux Chinois ? Non, n’est-ce pas, ce serait trop affreux...


                      • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 16:54

                        @mursili

                        J’avoue que je ne comprends rien à cet article.

                        J’en suis désolé. Je voulais faire un truc simple sur le Panjdchir et le Pakistan. Puis je me suis aperçu qu’il fallait donner des informations complémentaires tout en insistant sur le caractère non-fiable des sources. On ne peut pas, à mon sens, et quitte à poser des questions stupides, se contenter de faire son marché en ne retenant que ce qui va dans le sens d’une démonstration que l’on voudrait produire.

                        Le Pakistan est le protégé de la Chine.

                        « Protégé » est un bien grand mot à mon avis. C’est un Etat satellite qui ne peut pas se permettre de contrarier son parrain. Comme je le disais ailleurs, on assiste un processus colonisateur très similaire à ce que l’on a connu au XIXe siècle. Je vous suggère de lire un papier que j’ai précédemment publié sur Agoravox. La Karakoram Highway, prototype du schéma colonial de la Nouvelle Route de la Soie dans un Etat en perte de légitimité ?

                        Après la débandade américaine, que peuvent « les Occidentaux » ? Macron a-t-il l’oreille de Biden ?

                        En 2013, en Afghanistan, j’ai entendu des non-Taliban qui voulaient le départ des Américains. Aujourd’hui, ils disent qu’ils ont été lâchés. Eh oui, leur territoire, le Wakhan, n’avait jamais connu la présence des Taliban. Les Chinois y ont construit une route, les Taliban y sont entrés avec leur pickups fin juillet. Pour le reste, je pense que Macron n’a pas besoin d’avoir l’oreille de Biden.

                        Faut-il continuer la guerre en Afghanistan pour refaire tomber les Taliban ? Faut-il faire la guerre au Pakistan ? Faut-il entretenir une guerre perpétuelle dans cette vaste région aux acteurs tellement nombreux et fractalisés qu’il est épuisant de les énumérer ?

                        Non, il ne faut pas poursuivre cette guerre contre les Talibans. Mais on peut contraindre le Pakistan à réduire son soutien et sanctionner, coup pour coup, ses actions directes.

                        Faut-il faire venir les terroristes pakistanais en France pour mieux les surveiller comme le préconise Sandrine Rousseau ?

                        On est tous d’accord, je pense, pour dire : « Quelle c**ne ! »

                        Faut-il vraiment abandonner la région aux Chinois ? Non, n’est-ce pas, ce serait trop affreux...

                        Il ne s’agit pas d’abandonner la région aux Chinois. Elle est déjà dans leur main. Le cas du Pakistan est réglé depuis longtemps. Pour l’Afghanistan, c’est quasiment plié. Les Chinois ont des accords concernant le contrôle des ressources minières de l’Afghanistan. Ils peuvent accéder par la route du Wakhan que j’ai mentionné précédemment. Les Chinois sont prêts à s’accommoder des Taliban. Il en est de même pour les Russes. Mais ceux-ci ne sont plus dans le jeu. Ils ont été sortis. Leur seul input, à mon sens, serait d’influencer la politique du Tadjikistan.


                      • mursili mursili 8 septembre 17:36

                        @Bernard Grua

                        Merci pour vos réponses qui permettent à chacun d’avoir une compréhension plus fine et nuancée du sujet. Je suis a priori allergique à tout interventionnisme militaire qui ne ferait que prolonger la misère des habitants de la région. Nous ne savons pas encore ce que va faire le régime des Taliban. Nous savons en revanche que vingt ans de présence américaine n’ont servi qu’à enrichir les marchands d’armes. Quel gâchis !


                      • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 17:52

                        @mursili

                         Nous ne savons pas encore ce que va faire le régime des Taliban. 

                        Pour ça, dans un premier temps, il faut poser la question à Islamabad.
                        Ensuite, dans un deuxième temps, je suis quasi persuadé qu’eux-mêmes, Al Qaida, ou Daesh vont multiplier les attentats au Pakistan. L’apprenti sorcier va payer très cher et comprendre qu’être voisin direct n’est pas un avantage.
                        Je vous promets, pour commencer, un festival au Baloutchistan. Pas de bol, c’est là où se trouve Gwadar le « port chinois » au bout du CPEC (China–Pakistan Economic Corridor)


                        • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 11:30

                          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                          Et le jeu de la turquie ?

                          Il est question du Pandjchir comme l’indique le titre de cet article.

                        • @Bernard Grua

                          Ben voyons ! AGV 100 % citoyen

                          Moi, pas journaliste et vous .


                        • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 21:14

                          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                          Ben voyons ! AGV 100 % citoyen Moi, pas journaliste et vous .

                          Vous parle français ? Et vous vouloir dire quoi ???


                        • @Bernard Grua

                          Il n’y a pas que vous , d’autres se sont rendus en Afghanistan, au Pakistan depuis longtemps quand ils sont rentrés( à l’époque ) avec des scoops dans la tête .
                          Ils ont été tout simplement censurés avant d’avoir publier , un nom, un fait , une date , une histoire .

                          Alors je répète ma question , Quel est l’impact du jeu de la Turquie dans la guerre civil du Pandjchir.... ?

                          Quant aux faux-jetons de journaleux qui se dissimulent sur AGV , ils produisent une image à la hauteur de leur comportement ...

                          ----------------------------
                          Le respect n’est pas destiné à celles et ceux qui le demandent mais à celles et ceux qui le méritent .

                          En matière de guerre et de politique, le respect est une vertu très rare, .


                        • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 10:40

                          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                          Alors je répète ma question , Quel est l’impact du jeu de la Turquie dans la guerre civil du Pandjchir.... ?

                          Je n’en ai strictement aucune idée. « Faites vos recherches » et écrivez nous un article.

                          Quant aux faux-jetons de journaleux qui se dissimulent sur AGV , ils produisent une image à la hauteur de leur comportement ...

                          C’est quoi le problème ? Qu’est-ce que cela vient faire ici ? Vous voulez écrire ? Faites le, au lieu de récriminer. Pour l’instant vous n’avez pas fait l’effort de produire un seul article en dépit du fait que vous avez déjà vomi 5.855 commentaires, principalement de dénigrement. 

                        • @Bernard Grua

                          Bingo !

                          Merci pour cette réponse ....


                        • Bernard Grua Bernard Grua 11 septembre 14:39

                          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                          Bingo !

                          Tant mieux si cela vous fait plaisir et bravo à vous d’avoir des joies simples comme celle là. Mais, quant au remerciement, c’est tropd’honneur. Je ne vois pas en quoi j’ai pu vous être utile, voire contribuer à votre euphorie.

                        • Jelena Jelena 8 septembre 08:28

                          @Bernard Grua : Je viens d’apprendre que Massoud junior n’était pas au Panjshir, mais au Tadjikistan... Tout comme vous, il faisait de « la résistance » via Twitter.


                          • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 11:07

                            @Jelena, vous dites

                             « Je viens d’apprendre que Massoud junior n’était pas au Panjshir, mais au Tadjikistan... »

                            La vallée du Pandjchir, au moins son axe principal, est sous contrôle des Taliban. Il serait logique que Massoud Junior ne révèle pas sa position. Mais il est peut-être mort ou au Tadjikistan. Pour chaque hypothèse, on peut trouver une communication allant dans son sens. Prêter crédit à l’une ou l’autre des sources, relêve de la croyance. Je vous laisse libre de votre religion. Comme je l’écrivais au début de cet article.

                            « Il est difficile de démêler le faux du vrai dans ce brouillard de guerre où foisonnent, des deux cotés, les fausses nouvelles. Il en est de même pour les images et les vidéos, qui concernent, bien souvent, d’autres théâtres d’opération. »

                            Vous ajoutez :

                            « il faisait de « la résistance » via Twitter. »

                            Le compte de Hamad Massoud sur Twitter est @AhmadMassoud01. Son dernier tweet date du 6 septembre il n’ y a qu’un seul mot زادی (liberté) les deux autres précédents tweets datent du 4 août et du 26 avril. Trois tweets en 5 mois, appelez ça « faire de la résistance via Twitter », c’est comme vous voulez. Et cela n’a guère d’importance.

                            Pour ce qui est du « comme vous », contrarier une talibette, trollant sur Agoravox, n’a rien à voir avec une quelconque résistance sauf à se moquer du monde. 


                          • Jelena Jelena 8 septembre 11:22

                            @Bernard Grua : Soit admettons... Mais je vous rappelle qu’au cours de ses dernières semaines « le glorieux résistant » s’est fait prendre en photo auprès de Macron, BHL, Hidalgo, Pécresse et quelques autres... Visiblement il préféré être sous les feux des projecteurs plutôt que dans le feu de l’action.


                          • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 11:28

                            @Jelena
                            Macron, BHL, Hidalgo, Pécresse , désolé pour vous, ce n’était pas « au cours de ses dernières semaines ». Pour ce qui est de BHL, c’est un énorme bidonnage de la part de cet exhibitionniste narcissique. Visiblement, vous vous êtes faites enfumer.


                          • Jelena Jelena 8 septembre 11:49

                            @Bernard Grua >> (...) de la part de cet exhibitionniste narcissique.

                            Nous sommes au moins d’accord sur un point... Comme quoi tout est possible.


                          • reptile cyrus 9 septembre 22:59

                            @Bernard Grua

                            @Jelena, vous dites

                             « Je viens d’apprendre que Massoud junior n’était pas au Panjshir, mais au Tadjikistan... »

                            La vallée du Pandjchir, au moins son axe principal, est sous contrôle des Taliban. Il serait logique que Massoud Junior ne révèle pas sa position. Mais il est peut-être mort ou au Tadjikistan. Pour chaque hypothèse, on peut trouver une communication allant dans son sens. Prêter crédit à l’une ou l’autre des sources, relêve de la croyance. Je vous laisse libre de votre religion. Comme je l’écrivais au début de cet article.

                            Paradoxalement la ou il est le plus en securité , c’ est au milieux de ses troupe , 
                            pendant que des fantome leurre les service de renseignement au 4 coins du pays .

                            Comme l’ histoire l’ as prouver il vaut mieux se mefier des camera 


                          • Hervé Hum Hervé Hum 8 septembre 08:35

                            Le Pakistan, la Chine, les USA, etc, ne sont pas et ne seront jamais des êtres pensant, mais uniquement des objets entre les mains d’humains les utilisant pour leur intérêts personnels. Une nation, un royaume, n’ont jamais eut et n’auront jamais vocation à défendre la liberté d’un peuple quelconque, mais seulement à garantir sa servitude volontaire, son exploitation et la mise à mort de ses contestataires lorsque nécessaires.

                            De fait, continuer à parler de ces objets comme des personnes, revient à continuer à voir le marteau plutôt que la main qui le tient.

                            Bref, désolé de l’écrire, mais votre article comme tous ceux de son espèce, est un article d’idiot utile, fait pour les idiots.


                            • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 11:22

                              @Hervé Hum vous écrivez :

                              Le Pakistan, la Chine, les USA, etc, ne sont pas et ne seront jamais des êtres pensant, mais uniquement des objets

                              آVous avez raison sur ce point. Je n’ai pas d’amis chez les Taliban, mais j’ai des amis pakistanais qui ne se reconnaîtraient pas en ce que je nomme Pakistan. Par simplification abusive, on utilise le nom d’un pays lorsque l’on veut parler de ses Dirigeants, que ce soit son gouvernement officiel ou ceux qui sont réellement aux commandes. Et, justement, pour ce qui est du Pakistan bien malin qui peut affirmer avec certitude qui « tient le marteau ». J’ajouterais, même, bien malin qui peut identifier avec précision la ou les mains qui tirent les ficelles de la marionnette se nommant Imran Khan.

                              votre article comme tous ceux de son espèce, est un article d’idiot utile, fait pour les idiots.

                              Pour en faire une synthèse aussi déterminée, c’est donc que vous l’avez lu. Je vous en remercie mais je ne vous compte pas au rang des idiots. Quand à moi-même, si je suis un « idiot utile », je serais heureux de savoir de qui. Aussitôt que vous l’aurez révélé, j’irai réclamer mon chèque..

                            • Hervé Hum Hervé Hum 8 septembre 14:45

                              @Bernard Grua

                              Vous donnez vous même la réponse, c’est se faire l’idiot de celui qui tire les ficelles. Et peu importe qui les tires, l’essentiel étant de les couper !

                              Cela dit, comme pratiquement tout le monde se prête au jeu de confondre le marteau et la main, tout le monde est donc en droit de réclamer son chèque. De fait, cela revient de le réclamer à soi même.

                              Vous dites qu’il s’agit d’une « simplification abusive », mais perso, j’y vois surtout le moyen d’abuser les citoyens de tous les pays. Certes, il y a une partie importante de la population qui n’a pas les outils, la volonté ou l’intérêt à ne pas se laisser abuser, mais lorsqu’on se veut intellectuellement honnête et suffisamment éveillé, utiliser cette « simplification abusive » est une faute que je considère comme inacceptable.

                              Mais je reconnais que ce n’est pas facile de sortir de ce genre de simplification, tant nous sommes conditionnés à l’utiliser et cela m’arrive encore et toujours malgré tout.

                              Quoi qu’il en soit, pour ma part, quel que soit le pays, la majorité de ses citoyens est animée de la même volonté de vivre en paix avec ses voisins, sauf ceux qui n’ont de volonté que de les dominer et les exploiter et pour se faire, utilisent toujours le même argument de la menace, justifiant l’état d’urgence, car seul ce dernier nécessite un chef de guerre, que ce soit sur le plan militaire ou économique.

                              Bref, la guerre ou la menace de guerre est une nécessité absolue de toute personne ou groupe de personnes voulant exercer sa propre domination, prédation sur ses congénères, la paix étant de fait son pire ennemi. Et ce, quelle que soit l’époque ou le lieu.


                            • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 16:16

                              @Hervé Hum
                              Si, comme vous l’écrivez, je donne moi-même la réponse, je m’en félicite. Car cela m’avait totalement échappé. En effet, j’ai du mal à comprendre où vous voulez en venir et en quoi votre commentaire se réfère au sujet de cet article. Les généralités que vous exposez ici me semblent bien être des considérations passe-partout qu’il aurait été possible d’exprimer plus simplement, à supposer que cela soit l’endroit pour le faire.J’ai du mal à comprendre où vous voulez en venir et en quoi ce commentaire se refère au sujet de cet article. Les généralités que vous exposez ici me semble bien être des considérations très passe-partout quil aurait été possible d’exprimer plus simplement, à supposer que cela soit l’endroit pour le faire. 


                            • Hervé Hum Hervé Hum 9 septembre 08:53

                              @Hervé Hum

                              Les généralités que j’expose ici, sont applicables à pratiquement toutes les guerres, y compris donc sur le cas ici traité.

                              Par exemple, comment expliquez vous le fait que les talibans,supposés incarner le mal pour les dirigeants US, aient pu ainsi récupérer l’arsenal militaire US comme ces avions qui apparaissent sur une photo de l’article ? Comment donc appeler le fait de laisser à son ennemi supposé les moyens de se battre ? Alors qu’il est très facile de les détruire. Comment un mouvement inconnu, sortie de nulle part comme Daech a pu se constituer un arsenal militaire aussi facilement ? En fait, parce que pour qu’un ennemi soi crédible, il faut bien qu’il possède des armes.

                              De même, les dirigeants chinois sont connus pour leur répression envers les mouvements religieux, y compris les musulmans, or,comment se fait t’il que les Talibans, étudiants en religions, font du commerce avec de tels chinois ?

                              La nécessité absolue pour le chef, militaire ou économique, de la guerre ou menace de guerre est une constante de l’histoire et ce qu’il se passe dans cette région du monde ne fait que l’illustrer et l’entretien de cette guerre vise surtout à maintenir la population des pays occidentaux dans la conviction que le monde est toujours sous tension extrême et qu’il faut donc toujours s’en remettre à ses chefs de guerres, militaire et économique. Le pire étant la paix.

                               Bref, votre article se fait simplement le relais de toute cette escroquerie, manipulation des populations, plutôt que de la dénoncer.

                              Aussi, rassurez vous, je ne vous lirai plus. Cela dit, je loue votre attention envers les lecteurs de vos articles.


                            • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 09:29

                              @Hervé Hum

                              « comment expliquez vous le fait que les talibans,supposés incarner le mal pour les dirigeants US, aient pu ainsi récupérer l’arsenal militaire US comme ces avions qui apparaissent sur une photo de l’article ? »

                              Ce n’est pas une photo. Cest une video et elle explique très bien, justement, comment les Taliban ont pu avoir des aéronefs. Alors, je vous laisse la regarder et vous aurez les explications que vous dites rechercher.

                              « comment se fait t’il que les Talibans, étudiants en religions, font du commerce avec de tels chinois ? »

                              Les Taliban sont les mercenaires du Pakistan lequel est un pays satellite de la Chine.

                              « Bref, votre article se fait simplement le relais de toute cette escroquerie, manipulation des populations, plutôt que de la dénoncer. »

                              Fallait-y penser !


                            • chantecler chantecler 9 septembre 09:42

                              @Bernard Grua
                              Et vous comment l’expliquez vous ?
                              Il me semble qu’il y a plusieurs façons de voir et d’aborder les choses .


                            • Jelena Jelena 9 septembre 09:45

                              @Hervé Hum : Le matériel militaire qu’ont laissé sur place les ricains n’est plus utilisable (c’est tout au moins ce que déclarent les généraux US), ne reste que les armes qui furent prises à l’armée afghane. Pour ce qui est du Daech, faut poser la question à la CIA... Quand à la Chine elle fait du commerce avec le monde entier, y compris les pays musulmans.


                            • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 10:27

                              @Jelena @chantecler @Hervé Hum

                              Le matériel militaire qu’ont laissé sur place les ricains n’est plus utilisable (c’est tout au moins ce que déclarent les généraux US).


                              C’est aussi ce que déclarent les Talibans. Et ils appelent cela une traitrise de la part des Américains ! Ils les accusent d’avoir détruit ce qui était devenu un patrimoine national afghan.
                              Voir : The Taliban expressed their anger at the US for destroying military equipment before their withdrawal from Afghanistan saying Americans destroyed their “national assets”.

                              En réalité, le matériel dont disposerait les Taliban serait celui récupéré de l’armée afghane régulière, qui s’est désintégrée. C’est que dit la video indienne présentée dans cet article.

                              En France nous pouvons comprendre ce genre de situation. L’artillerie de mur de l’atlantique a, pour partie, été récupérée, par les Allemads, de la ligne Maginot et de nos navires militaires en construction.


                            • sophie 9 septembre 10:37

                              @Bernard Grua
                              Posséder un hélicoptère de combat c’est bien, savoir l’utiliser est un autre volet.


                            • chantecler chantecler 9 septembre 10:39

                              @Bernard Grua
                              Pas seulement :
                              Il est communément admis que l’armée américaine a été pris de cours : elle pensait disposer plus de temps et pouvoir organiser davantage son évacuation et celle de ses ressortissants .
                              Ils n’ont pas vu que les Taliban arrivaient comme une vague et donc il a fallu abandonner du matériel mis plus ou moins HS .
                              C’est ça une débâcle .
                              On a connu ça en 40 par exemple du coté de Dunkerque ...


                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 9 septembre 10:42

                              @Bernard Grua
                               
                               ’’ Le matériel militaire qu’ont laissé sur place les ricains n’est plus utilisable .( Les talibans) appellent cela une traitrise de la part des Américains’’
                               
                              Ennemi et traitre sont antinomiques. L’ennemi ne trahit jamais, par définition.
                               
                              Ceux que les Talibans désignent comme des traitres sont probablement ceux qui dans l’armée régulière désintégrée, ont saboté ces armes.


                            • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 10:43

                              @sophie
                              Il y avait des pilotes dans l’armée régulière afghane. Et puis, on peut toujours utiliser le personnel militaire pakistanais dans ces engins. 


                            • sophie 9 septembre 10:45

                              @Bernard Grua
                              c’est vrai que tout s’achète


                            • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 10:52

                              @sophie

                              c’est vrai que tout s’achète

                              Ben, pas là...
                              Les Taliban frappent à la maison d’un pilote afghan et lui disent qu’ils envisagent d’égorger sa famille. Il va bombarder qui ils veulent.
                              Quant au personnel militaire pakistanais, c’est offert. Ou, plus exactement, ce sont eux les boss. Alors, si Islamabad a la chance de les faire voler derrière des cocardes afghanes, pourquoi s’en priver ?


                            • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 10:56

                              @chantecler

                              Je n’ai pas à échafauder des explications personnelles. Je n’ai pas non plus à reporter un « bruit de fond » dans lequel passe tout et son contraire. 
                              J’ai mis l’exposé indien dans mon article concernant le matériel pris à l’armée réulière.
                              J’ai ajouté un article sur le matériel américain détruit, qui contient des informations chiffrées.

                              Bien sûr tout est sujet à caution. Mais au moins parlons d’éléments tangibles et quantifiés plutôt que de nos propres élucubrations ou bruits de chasse d’eau. 


                            • Hervé Hum Hervé Hum 9 septembre 13:31

                              @Bernard Grua

                              merci pour votre réponse.

                              Au final, je retiens surtout votre honnêteté intellectuelle et c’est le plus grand compliment que je puisse faire.

                              Bref, je continuerai à vous lire et à mesurer mes propos.

                              Cordialement


                            • zygzornifle zygzornifle 8 septembre 08:50
                              La guerre hybride du Pakistan dans le Pandjchir afghan Quelle autonomie en électrique ?

                              • DACH 9 septembre 11:55

                                @zygzornifle=ZY manque de courant !!!!


                              • zygzornifle zygzornifle 12 septembre 12:59

                                @DACH
                                 Mais pas de Coran ....


                              • charlyposte charlyposte 8 septembre 12:02

                                La charia ou le rêve occidental ! smiley


                                • charlyposte charlyposte 8 septembre 12:29

                                  Le Qatar vers sur les âmes perdues... tout baigne, dormez tranquille dans un monde trouble qui vous dépasse, qui vous échappe smiley vivement les vacances 2022 sans pass boulgi boulga  ! smiley


                                  • charlyposte charlyposte 8 septembre 12:32

                                    @charlyposte
                                    Le Qatar veille .


                                  • DACH 8 septembre 19:16

                                    Bj BG. La situation est claire quant à sa simplicité / complicité visibles. La Pakistan, le pays des purs, ce qui en dit long sur l’idéologie exclusive qui prédomine, a une élite politique qui ne s’est jamais remise d’avoir perdu sa domination millénaire sur les Hindous de l’Inde et autres minorités. De ce fait elle aspire à reprendre le Cachemire. Mettre l’Afghanistan sous son emprise est le nouveau premier pas pour ce projet qui n’a jamais cessé de hanter les pakistanais depuis 1947. Et cet état d’esprit est la traduction de ce que prône le Coran.... Encouragements à l’auteur qui éclaire les ignorants que nous sommes sur les enjeux en cours, enjeux confirmés par les correspondants afghans qui ont pu communiquer. Bon courage à vous pour réveiller....


                                    • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 19:35

                                      @DACH
                                      Merci pour votre commentaire. Visiblement il dérange si j’en crois le vote le plus bas qui vous a été attribué (une étoile = pas intéressant). Il est assez écoeurant de constater que des Français approuvent les Taliban et le Pakistan pourtant ennemis déclarés de notre pays. Peut-être célèbrent-ils la « défaite américaine » ? Alors que vu de là-bas, nous faisons exactement partie du même lot. Je rappelle les appels à égorger les Français et à nucléariser notre pays qui ont été lancés contre nous. Je rappelle aussi la campagne de haine menée pendant des mois par le gouvernement pakistanais, directement contre la France, laquelle a résulté en la vague d’attentats de l’automne 2020.


                                    • DACH 8 septembre 20:15

                                      @Bernard Grua=Oui faire prendre conscience des réalités à ceux qui sont enfermés dans ce qu’ils ont envie de croire est « lourde tâche ».... Voir les travaux de Gérald Bronner sur la crédulité....et ses ravages....Votre article dérange et montre que ceux qui veulent détruire notre société occidentale bien imparfaite sont actifs....Mais il faut le faire. Tous mes encouragements....


                                    • Jonas 8 septembre 21:45

                                      A l’auteur , 

                                      Le Pakistan est un Etat islamique fanatique qui soutien tous les groupes terroristes musulmans par le monde. 

                                      Cette Etat misérable de 213 millions d’habitants avec un PIB par habitant de 312 dollars est classé au 190 eme rang de l’IDH. Il est le créateur des talibans , ces soi-disant étudiants en théologie musulmane. Il faut rappeler que lors de la guerre de 10 ans ( 1979/1989) contre l’URSS qui était venue au secours du pouvoir communiste , ceux qui combattaient , l’URSS s’appeler les « moudjahidines ». Après le départ des soviétiques, une guerre civile éclata , entre les différentes ethnies et notamment entre les Pachtounes et les Tadjiks.

                                      Les voisins de l’Afghanistan , comme l’Inde avait appuyé le commandant Massaoud, et le Pakistan , s’est rangé aux côtés du chef Pachtoune Hemmattyar , parce que le Pakistan voit dans l’Afghanistan comme une base arrière en cas de conflit avec l’Inde et du fait aussi que 15% des pakistanais sont d’origine pachhtoune et vivent le long de la frontière afghane. 

                                      Lorsque finalement Massaoud prend le pouvoir à Kaboul en 1992, et sort vainqueur de la guerre civile , en réaction le Pakistan crée en 1994 les Talibans dans la province frontière de l’Ouest et des zones tribales. 

                                      Les Talibans sont une création du Pakistan.Il faut considérer ce pays comme un ennemi et cesser de l’aider . Il joue sur deux tableaux il tend la sibylle aux occidentaux pour nourrir sa population et soutien les ennemis de l’occident que sont les musulmans fanatiques et obscurantistes. 


                                      • Bernard Grua Bernard Grua 8 septembre 23:43

                                        Merci à tous leslecteurs et à ceux qui montrent leur intérêt pour cet article. Ce soir, il est numéro deux de la tendance sur Agoravox.


                                        • reptile cyrus 9 septembre 00:03

                                          @Bernard Grua

                                          ha ouais quand meme , un petit bonus , OMAR est hors course tu ne le vera plus debarquer .


                                        • Jelena Jelena 9 septembre 07:51

                                          Kaboul a de nouveau un gouvernement et bien que les talibans avaient annoncé un gouvernement qui serait représentatif de toutes les communautés, au final tous les ministres sont des talibans... Et ce ne sont pas les « plus modérés » qui occupent des postes importants (premier ministre, ministre de l’intérieur).


                                          • Jonas 9 septembre 10:05

                                            Dans l’islam , cette religion de «  Paix et d’amour » le ridicule ne tue point. 

                                            Tout le monde sait ou devrait savoir que plus de 80% des chrétiens dans le monde sont persécutés et ostracisés dans les pays musulmans. Et le nombre de ces chrétiens, bien qu’ils ne posent aucun problème , est de plus en plus en baisse dans ces pays du fait de leur départ , vers d’autres cieux où ils peuvent vivre en sécurité et pratiquer leur religion librement.  En revanche les pays occidentaux accueillent de plus en plus de musulmans dans des flux incessants. 

                                            1. Le premier ministre du Pakistan Imran Khan l’ancien joueur de cricket avait accusé Emmanuel Macron  d’être « islamophobe » parce qu’il défend les valeurs de la France en soutenant que notre pays est « laïc  , concept inconnu dans l’islam ou la religion et la politique ne sont pas séparées. 
                                            2. Le même ex-champion de cricket déclare malgré plusieurs témoignages accablants << qu’il n’est pas sûr de la répression de la chine contre les ouïgours ». Il n’a jamais entendu parler des détentions arbitraires , des tortures , des campagnes de stérilisation et du travail forcé des ouïgours , ses frères musulmans>> 
                                            3. Mais la France est « islamophobe » même si un salopard de terroriste immigré , pakistanais avait attaqué au hachoir deux personnes à Paris dont il pensait , qu’elles travaillaient pour Charlie Hebdo .

                                            • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 11:35

                                              @Jonas
                                              Tout ceci est vrai. Pourtant, en ce qui concerne le Pakistan, vous êtes encore très loin du compte. 


                                            • Jonas 9 septembre 12:21

                                              @Bernard Grua

                                              Parfaitement d’accord avec vous, je suis même très , très loin du compte et ne prétends pas résumer en quelques lignes la situation de ce pays. 



                                              • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 11:04

                                                @DACH
                                                Wow !!! Excellent article. Merci !


                                              • DACH 9 septembre 11:21

                                                @Bernard Grua=Dans cette sorte de guerre idéologique à laquelle l’Occident est confronté, le noyau du réacteur atomique est dans le Coran. les systèmes politiques, démocraties, républiques, royautés, dictatures, sont aussi des systèmes vivants....Et certains virus peuvent être mortels....


                                              • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 15:03

                                                @DACH Comme dans la fable de La Fontaine.

                                                Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés


                                              • DACH 9 septembre 18:33

                                                Bonsoir, merci à vous BG pour être de ceux qui disent NON aux servitudes et aux asservissements

                                                .


                                                • reptile cyrus 9 septembre 18:37

                                                  @DACH

                                                  Faut quand meme etre plus proactif , si on veut le faire referencer par googgle new et microsoft start smiley


                                                • DACH 9 septembre 18:45

                                                  @cyrus=A vous de jouer si vous êtes un influenceur efficace....De mes hermitages je n’ai pas cette disponibilité à jouer ces rôles sympas et utiles.


                                                • reptile cyrus 9 septembre 18:58

                                                  @DACH

                                                  il faut toujours agiter les troll avant de s’ en servir , c’ est d’ un fatiguant au possible smiley

                                                  l’ apogé des tendance est passe en defcon2 , avec quelque troll de plus il aurais eu plus de mouvement pour se maintenir en defcon1 quelque jours ...

                                                  Et puis franchement contredire xenozoid , c’ est assez marrant , tout autant qu’ utile smiley


                                                • DACH 9 septembre 19:06

                                                  @cyrus=Je ne suis pas un spécialiste de ces foutaises, je vous laisse ce rôle. Je vous laisse à l’impuissance de vos observations.


                                                • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 22:01

                                                  @cyrus
                                                  Si l’on se contente de parler référencement, effectivement les commentaires sont importants mais ils doivent être détaillés. Or le troll, il fait des phrases courtes. Donc, sans grand intérêt. Plus gravement, ceux qui ont des trucs intéressants à dire ne s’éternisent pas dans un panier de crabes. Parce qu’un fil poubelle, cest répugnant. Parce que l’on a pas envie de se donner du mal à brasser de la m* quand a dépassé la phase p*p*/c*c*. Et parce que l’on n’a pas envie de se faire insulter par un bas du front quand on a passé l’age des crachas de court de récré.
                                                  Enfin, et hors référencement, c’est plus agréable de voir, sous un article, des commentaires où il y a une vraie discussion, quitte à ce que cela soit des débats parfois un peu emportés.
                                                  Bref, j’essaye d’éviter la bande de rafalés aigris qui trainent ici pour ne garder que les bons débatteurs, même ceux qui ne sont pas d’accord avec moi. Au final, aussi étonnant que cela paraisse, les articles sans troll ont plus de commentaires.
                                                  Le pied, c’est quand un troll débile fait une remarque haineuse, raciste ou de harcèlement ouvert. On signale le commentaire et après on peut bloquer le zombie. C’est ce que j’ai fait ici avec un rageux qui commençait à pourrir le fil. Hélas, je n’ai rien pu faire, pour l’instant, contre l’autre incontinent qui a pissé partout. J’attends sa faute.


                                                • reptile cyrus 9 septembre 22:53

                                                  @Bernard Grua

                                                  c’ est sur qu’ un bon article demande du boulot et que ca peut mettre en rogne de le voir spammer de commentaire hors sujet .

                                                  chaque fois qu’ il se font bannir d’ un article il se raproche un peut plus de l’ exclusion definitive du site ...

                                                  Mais rassurez vous la pluspart des lecteur interesser par les article ont finit par apprendre a enjamber les crotte de troll pour passer a l’ article suivant .

                                                  la plus part du temps , le plus efficace est de signaler ces artefact a la moto crote , 
                                                  je connais certain ici qui ont vu parfois deux semaine de leur message effacer d’ un coup car chacun d’ eux contenait un motif ...

                                                  la geule de bois etait dur pour eux le lendemain de contempler leur propre vacuité ...

                                                  Au plaisir de vous lire , et ne vous laisser pas deborder .
                                                  Vous apportez une reponse a chacun et y passer beaucoup de temps .
                                                  merci c’ est tout a votre honneur d’ auteur .


                                                • DACH 9 septembre 19:27

                                                  BG=Le mausolée de A Massoud a été vandalisé, mais pas encore détruit.....


                                                  • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 22:03

                                                    @DACH
                                                    Et les Talibans disent qu’ils veulent emmener la dalle fracassée à Kaboul pour la restaurer... Les c***, ça ose tout.



                                                    • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 23:18

                                                      @DACH
                                                      L’auteur est un Français trumpiste.Pas étonnnant qu’il se fasse Biden. Cela étant, il n’y pas grand monde pour pétrendre que ce désengagement a été finement mené


                                                    • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 23:19

                                                      @Bernard Grua
                                                      Oups, la réponse précédente se rapporte à votre commentaire suivant. Désolé.



                                                      • JMBerniolles 9 septembre 20:02

                                                        Pour développer son propos, qui est le soutien à une guerre civile en Afghanistan,

                                                        cet article occulte un certain nombre de réalités. concernant ce pays.

                                                        D’abord le fait que dans les années 80 il y a eu un gouvernement progressiste laïque qui a pu tenir trois années après le départ des soviétiques, preuve qu’il bénéficiait d’un soutien populaire. Un gouvernement laïque est le seul moyen de gouverner un pays multi ethnique et multi confessionnel. C’est pourquoi il faut défendre la laïcité en France.

                                                        L’auteur propose une guerre civile encore alimentée par les occidentaux avec des chefs de guerre fonctionnant sur un système féodal. Après encore beaucoup de morts, à majorité civiles puisque c’est la réalité des guerres au Moyen Orient, on se dirigerait vraisemblablement vers un éclatement de l’Afghanistan.

                                                        L’auteur passe aussi allègrement sous silence le fait que Al Qaeda est une création américaine et que les USA ont aussi soutenu les Talibans contre les soviétiques avec le soutien des services secrets du Pakistan, pays qui était à l’époque sous contrôle américain. Aujourd’hui le Pakistan voit son intérêt économique et se tourne vers la Chine. C’est la tendance dans le sud est asiatique également. 

                                                        L’Afghanistan ne peut pas non plus échapper à cette tendance. 

                                                        Il faut ouvrir les yeux, le poids économique de la Chine pèse sur la plupart des pays du monde. Jusqu’au Brésil et même sur l’Allemagne. Cela se matérialise dans la stratégie commerciale de la Chine résumée par les nouvelles routes de la soie. 



                                                        • DACH 9 septembre 20:12

                                                          @JMBerniolles=

                                                          "Pour développer son propos, qui est le soutien à une guerre civile en Afghanistan,

                                                          cet article occulte un certain nombre de réalités. concernant ce pays."

                                                          =On attend la démonstration !!!!!! D’autant plus que ce qui a été il y a 20 ans n’est pas ce qui est aujourd’hui. faites-vous traduire les textes talibans qui exposent leurs objectifs !!!!


                                                        • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 23:16

                                                          @JMBerniolles

                                                          Merci et bravo d’avoir lu cet article en entier. Il est déjà bien long. Ajouter les faits « passés allègrement sous silence » l’aurait rendu encore plus indigeste... et hors sujet. Voyons un peu.

                                                          Remontons aux années 80, et pourquoi pas au déluge... Après, tout peut-être qu’on pourrait y croiser Noé. On lui suggérera d’embarquer un couple de Taliban dans sa barque pour assurer la suite de notre histoire. En dépit de cette réjouissante fable que je vous suggère d’écrire, je rappelle que le titre de ce sujet concerne un événement qui s’est déroulé au cours de la semaine dernière. A savoir l’assaut sur le Pandjchir par les Taliban avec l’appui pakistanais. Noé y perdrait son coran (sous réserve qu’il l’ait touvé avant). Ménageons-le et restons sur le sujet.

                                                          Pour le reste, je serais ravi de vous lire et de m’instruire. Par exemple, apprendre que les Soviétiques, partis en 1989, ont été combattus par les Taliban créés en 1994 au Pakistan, pour du scoop, ça c’est du scoop !

                                                          Pareil, qu’Al Qaeda a été créé par les Américains, c’est super. Sachant qu’avant d’être ramené, en 1998, en Afghanistan, depuis le Soudan, par les Pakistanais, l’Oussama Ben Laden avait coordonné des attentats contre les ambassades US au Kenya et en Tanzanie. Bref, tout cela est peut-être un peu complexe et mérite de long développement qui pourraient faire l’objet d’un, voire plusieurs articles, sauf à résumer l’affaire par des phrases à deux balles, que l’on retrouve partout. Le bruit de fond non sourcé, ce n’est pas mon truc, hélas.

                                                          Après, si on considère que l’excursion des Marines US à Abbottabad en 2011 avait juste pour objet de visiter ce charmant pays valonné et boisé, on peut imaginer que Ben Laden est toujours vivant. Alors, allons y, mettons Ben dans le Pandjchir, lors de la semaine passée. Et là, je serais franchement en tort de ne pas avoir parlé de cet illustre personnage. Vous marquez un point.

                                                          Merci de me gratifier d’une proposition de guerre civile en Afghanistan. A mon grand remord, je ne m’en vante pas, car tout le monde se tape de mes conseils belliqueux. Je compte sur vous pour me dresser quand même un monument massoudien. Essayez de trouver une dalle qui résiste mieux aux Taliban que celle du défunt « Lion du Panchir ».

                                                          Pour ce qui est du « Pakistan-qui-se-tourne-aujourdh’ui-vers-la-Chine ». Là, c’est pas bon. Je vais vous expliquer. L’Inde était alliée avec l’URSS quand cette dernière était l’ennemie de la Chine, car elle avait piqué à New-Delhi un bout du Cachemire,l’Aksai Chin. Nehru n’était pas content du tout. Le Pakistan, logique, est parti fricoter avec l’adversaire de l’URSS, la Chine. L’accord sino-pakistanais date de 1963 (il y 58 ans.. C’est aujourdh’ui, quoi !). Dans la corbeille nuptiale, le Pakistan apportait, au pays des nems, un autre bout du Cachemire, la vallée de Shaksgam.

                                                          Ah, et puis si les « nouvelles-routes-de-la-soie » vous intéressent, ben oui faut ouvrir les oeils, je vous suggère une excellente lecture sur Agoravox. Article du 27 mars 2019 (c’est à dire hier) : « La Karakoram Highway, prototype du schéma colonial de la Nouvelle Route de la Soie dans un Etat en perte de légitimité ? » Je connais bien l’auteur. Il parait que c’est un bon smiley .

                                                          Au plaisir d’apprendre à la lecture de vos articles. NOUS SACHONS !

                                                          « STOP » direz-vous. « Et l’Allemagne et le Brésil faut en parler, aussi ! » Ben non ! C’est trop débile de fourguer ça dans votre pudding.


                                                        • Bernard Grua Bernard Grua 9 septembre 23:25

                                                          @DACH

                                                          « Pour développer son propos, qui est le soutien à une guerre civile en Afghanistan,

                                                          cet article occulte un certain nombre de réalités. concernant ce pays. »

                                                          =On attend la démonstration !!!!!! D’autant plus que ce qui a été il y a 20 ans n’est pas ce qui est aujourd’hui. faites-vous traduire les textes talibans qui exposent leurs objectifs !!!!

                                                          Là, on tient un champion ! smiley Je ne sais qui a eu l’idée géniale de le faire venir ici mais sans lui, il manquait quelqu’un à la fête. smiley smiley :->


                                                        • JMBerniolles 10 septembre 07:57

                                                          @Bernard Grua

                                                          Je ne pensais pas déclencher des réponses aussi nerveuses et agitées conclues par une attaque personnelle que je laisserai de côté.

                                                          La mainmise des Talibans, formés dans des écoles coraniques au Pakistan qui ont échappé à l’emprise de l’Arabie saoudite et du wahhabisme, et qui intègrent aussi des mercenaires étrangers, n’est pas une bonne chose pour l’Afghanistan. Les années 80/90 ont été déterminantes dans beaucoup de régions du monde pour la situation d’aujourd’hui. Je maintiens qu’un gouvernement progressiste et laïc serait une solution pour l’avenir de l’Afghanistan. On en semble loin mais les Talibans vont devoir assurer la survie de l’Afghanistan. 

                                                          Pour compléter sa version atlantiste de la question, l’auteur nous sort la fable hollywoodienne de la capture de Ben Laden en 2011, alors que sa mort depuis quelques temps déjà avait été bien documentée, ainsi que le fait qu’Al Qaeda, puis Daesh, son financement, son armement, l’acheminement de ses guerriers, des quatre coins du monde, leur entrainement.. sont l’opération du saint esprit. 

                                                          Je ne sais pas trop de quoi je devrais faire la démonstration et je ne me fis pas trop aux déclarations des Talibans. La Charia a de multiples interprétations mais cela reste très rétrograde.


                                                        • DACH 10 septembre 10:38

                                                          @Bernard Grua=Bj dois-je me sentir concerné ?


                                                        • DACH 10 septembre 10:39

                                                          @JMBerniolles=Déclaration de Kaboul : « pas de paix sans appliquer la Charia ».


                                                        • DACH 10 septembre 10:52

                                                          @Bernard Grua=merci d’être aussi précis. Bon courage.


                                                        • JMBerniolles 10 septembre 11:05

                                                          @DACH

                                                          Evidemment les Talibans vont appliquer leur Charia.

                                                          Mais ils ont l’obligation de faire vivre l’Afghanistan dans des conditions très compliquées. Avec déjà des sanctions économiques. Ils l’ont compris je pense.
                                                          Le 11 septembre les Talibans vont fêter leur victoire et il semble que la Russie, la Chine et peut-être l’Iran aient été invités. Cela dit tout de leur prochaine orientation


                                                        • DACH 10 septembre 11:37

                                                          @JMBerniolles=Bjour.=" Mais ils ont l’obligation de faire vivre l’Afghanistan dans des conditions très compliquées. " Selon leurs règles de vie, ils ont pour seule obligation de faire vivre la Charia pour l’oumma. Rien d’autres. Nos lectures occidentales de leurs réalités ne seront jamais pris en compte par eux. Il suffit de savoir ce qu’ils veulent.


                                                        • Bernard Grua Bernard Grua 10 septembre 13:26

                                                          Bj dois-je me sentir concerné ?

                                                          Vous l’êtes smiley puisqu’on s’occupe ensemble de notre invité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité