• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Moi, Elor Azarya, assassin de Tsahal

Moi, Elor Azarya, assassin de Tsahal

Juin 1967, Guerre des Six Jours. Afin de contrer une menace syrio-jordano-égyptienne, Israël lance une attaque préventive sur les trois pays. L'Etat Hébreu y conquiert, puis y occupe depuis lors un certain nombre de territoires que sont la bande de Gaza, la Cisjordanie (dont Jérusalem-Est) et le plateau du Golan, communément appelés « territoires occupés ».

Près de cinquante ans plus tard, les périodes d'accalmie alternant avec celles de grandes tensions, la situation est toujours très préoccupante dans ces territoires, où des actes de violence sont perpétrés de part et d'autre. Lors de la répression de ceux-ci, le bras armé d'Israël use parfois de violence disproportionnée, et des exactions y sont régulièrement dénoncées. Le plus souvent basées sur des témoignages peu relayés et non captés, il arrive cependant que ces agissements soient filmés. Comme ce qu'il s'est passé il y a quelques jours en Cisjordanie, où un jeune Palestinien a été exécuté sommairement en pleine rue par un élément d'une patrouille israélienne.

« C'est toujours l'oppresseur et non l'opprimé qui détermine la forme de la lutte. Si l'oppresseur utilise la violence, l'opprimé n'a pas d'autre choix que de répondre par la violence. » 

                                                     [Nelson Mandela]

 

 

 

Les faits

Le 24 mars 2016, dans une colonie juive de Cisjordanie à Hebron, une patrouille de l'Armée de Défense d'Israël (ADI) est visée par un acte de poignardage orchestré semble-t-il par deux Palestiniens, dont l'un s'appelle Abed al-Fatah al-Sharif, âgé de 21 ans. Les blessures occasionnées à l'un des soldats de Tsahal[1] sont légères, et les deux agresseurs sont "neutralisés". L'un est vraisemblablement décédé sur place, mais manifestement pas le second puisqu'on le voit bouger sur cette video de trois minutes. Alors que le jeune homme ne représente plus aucune menace, qu'il est étendu sur le dos, sans doute blessé, il est abattu froidement d'une balle dans la tête par l'un des soldats israéliens présent sur les lieux. Cet assassinat arbitraire aurait pu passer inaperçu, au milieu d'exactions commises par l'armée israélienne et régulièrement dénoncées, y compris et surtout par les Nations Unies. Mais le problème est devenu épineux pour l'Etat Hébreu depuis que cette scène barbare a été filmée et largement diffusée sur le web[2], obligeant les autorités israéliennes à réagir.

 

Le tireur

Le nom du tireur sera rapidement révélé - puis confirmé - sur Tikun Olam, blog politique créé par Richard Silverstein en 2003, et qui relate régulièrement des faits relatifs à la sécurité d'Israel et au conflit israélo-arabe. 

Aussi curieux que cela puisse paraitre, vous ne retrouverez pas initialement ce nom dans les principaux médias ; les organes de presse français relatent d'ailleurs à peine cette information. Dans les grands médias anglophones, l'affaire est plus largement évoquée, parfois sur plusieurs éditions, comme par exemple dans le New York Times du 30 mars 2016. Mais le nom du tueur n'apparait pas davantage, ce qui vaudra à Glenn Greenwald ce petit billet incisif dans Le Guardian du même jour, où ils fustige la connivence du journal envers la censure imposée par Israël, censure d'autant plus incompréhensible que le nom du tireur avait déjà été largement rendu public par ailleurs. Jusqu'à son profil Facebook, où, du reste, le jeune homme adhère ouvertement à des organisations radicales interdites en Israël (comme Kach), s'y lamente d'un cessez le feu intervenu en juin 2014, et y expose largement son adhésion à la doctrine "tuez les tous !" en évoquant les Palestiniens.[3] 

Il est par conséquent temps ici de corriger cette carence des grands médias, et donc non seulement évoquer cet assassinat sommaire, mais également de révéler le nom de celui qui en est l'auteur. Comme indiqué dès le titre de ce billet, il s'appelle Elor Azarya. Il s'agit d'un jeune caporal appartenant à une équipe médicale du Bataillon Shimshon, dont le responsable sur place était le Lieutenant Colonel David Shapira, toujours selon Tikun Olam. Selon RFI, le jeune homme possède la double nationalité israélienne et française.

 

Hebergeur d'image

 

"Ce connard là respire encore !"

A la vision de la vidéo évoquée, nous pouvons révéler plusieurs choses au delà de l'assassinat de sang-froid. La scène aurait été filmée environ 20 minutes après les faits. Entre les 20ème et 30ème seconde de la séquence, nous voyons Abed al-Fatah al-Sharif étendu sur le dos au milieu de la rue. Nous ne voyons pas de sang autour de lui. Il remue la tête de gauche à droite. Il apparait par conséquent toujours bien vivant à cet instant. Richard Silvertein, dans son article précédemment cité, évoque les paroles d'un colon sur place qui aurait déclaré aux soldats : “Ce connard là respire encore." Alors que le soldat israélien, blessé léger, est secouru, cela n'est pas le cas du jeune Palestinien. Nous comprenons vite pourquoi : une minute et trente secondes après avoir encore bougé, Elor Azarya s'approche de lui et lui tire une balle en pleine tête.

La video révèle également que le tireur s'est dirigé quelques secondes avant vers un autre soldat pour lui parler. C'est aussitôt après cet échange de quelques secondes que le Caporal Azarya s'approche de Abed al-Fatah al-Sharif et qu'il l'assassine, sous les yeux de son supérieur sur place, qui pourrait être le Lieutenant Colonel David Shapira, selon les informations déjà évoquées ci-dessus (celui qui est au téléphone, tout près de la victime). En tout état de cause, que ça soit Shapira ou non, il appert au visionnage de la video que cet homme est l'un des responsables du groupe, car il donne clairement des instructions aux autres soldats. Concernant Azarya, on peut légitimement penser qu'il est venu préalablement demander l'autorisation de faire feu, en tout cas avertir du geste qu'il allait commettre. Dans le jargon, il semble que l'on appelle cela "confirmer le décès". Sauf que cette terminologie devrait signifier vérifier que la personne est décédée ou non, et non l'achever de sang froid.

Ce qui interpelle également dans la video, c'est l'absence de réaction de tous les autres intervenants présents sur les lieux : soldat, équipe médicale, colons. Certains anticipent le geste en se bouchant les oreilles sans le moindre regard pour la victime, d'autres n'ont pas le temps de s'y préparer mais ne sursautent pas ni ne s'étonnent par la suite du tir, y compris le responsable sur place. Quiconque a l'occasion de fréquenter régulièrement des stands de tir peux témoigner que lorsqu'un coup part sans que l'on sache d'où ça vient ou que ça ne soit "prévu", la première question qui vient à l'esprit est d'identifier l'origine du tir, vérifier qu'il ne s'agit pas d'un incident, et de regarder ses éventuelles conséquences. Mais pas ici, en pleine rue à Hébron après une agression, alors même qu'un tir inattendu devrait mettre tout le monde en alerte.

Le déroulement de la scène filmée semble par conséquent indiquer non seulement que l'assassinat commis par le jeune Elor Azarya a été manifestement validé par sa hiérarchie, mais que ces méthodes, fallacieusement appelées "confirmation du décès" et consistant le cas échéant à achever les blessés, semblent habituelles au sein de Tsahal.

 

Tsahal et les exactions : une longue histoire

La liste d'exécutions sommaires commises par l'armée israélienne est malheureusement déjà bien fournie, comme en témoignent les quelques exemples ci-dessous en video/photo ou bien documentés : Bassam Massalha (2016), Fadi Alloun (2015), l'étudiante Hadeel al-Hashlamoun (2015), le jeune Nadim Nuwara (2014), l'adolescente Iman Darweesh Al Hams (2004) ou encore Mahmoud Saleh (2002 - attention photographies éventuellement difficiles à supporter). Et il existe bien d'autres cas plus ou moins bien illustrés.

Nous n'avons pas retenu dans cette liste les événements ou l'armée israélienne agit potentiellement en état de légitime défense[4], même dans les cas où les assaillants sont malheureusement des adolescents, qui auraient sans doute pu être neutralisés autrement que par un tir mortel. Il faut souligner que l'armée israélienne sait aussi parfois faire preuve de sang froid dans certains mouvements de foule hostile (dernière minute de la video). Néanmoins, compte tenu de la liste de près de 200 Palestiniens tués depuis le 1er octobre 2015 selon l'organisation des droits de l'homme Al-Haq, on ne peut qu'en déduire que cette retenue est exceptionnelle. 

Néanmoins nous avons clairement affaire dans les quelques cas décrits ci-dessus, de même que dans les événements du 24 mars 2016, à des exécutions extrajudiciaires inadmissibles qu'absolument aucune menace ne justifie.

 

Israël : de la timide condamnation au soutien... au tireur !

Le jeune caporal a été suspendu, et il est actuellement détenu. Une enquête a été ouverte sur les faits. Mais Al Haq dénonçait déjà le fait que les charges retenues contre le tireur était rapidement passées du meurtre à l'homicide involontaire, ce qui, pour quiconque a pu visionner la video, est une ineptie. Ainsi, toujours selon l'organisation, Elor Azarya a été arrêté uniquement pour “éviter une gêne devant le monde entier."

Les autorités israéliennes ont initialement condamné le geste, mais de façon timorée et finalement hypocrite. Ainsi le Premier Ministre, Benjamin Netanyahu, déclarait trois jours plus tard dans ce que le quotidien israélien Haaretz qualifiait de "rétropédalage", que "remettre en question la moralité de l'armée de défense israélienne [ADI] était outrageant et inacceptable...", puis que les "les soldats de l'ADI, nos enfants, conservent un haut degré de moralité quand ils traitent avec des meutriers sanguinaires." Il a enfin ajouté qu'il était "certain que dans ce cas, comme dans tous les autres cas, toutes les circonstances sont prises en compte. Ainsi nous devons tous soutenir les responsables de l'ADI, l'ADI et les soldats qui nous protègent."

Naftali Bennett, ministre de l'éducation, apportait également son soutien au tireur en déclarant : "Le soldat n'est pas un meurtrier. Avons-nous perdu la tête ?"

La société civile israélienne semble pencher dans la même direction. Ainsi, selon Isabel Kershner du New York Times, "alors que beaucoup d'Israéliens ont dénoncé l'exécution... comme une violation grave de la conduite militaire proprement dite, beaucoup d'autres appellent le soldat incriminé un héros. Mercredi [30 mars 2016] près de 57,000 Israéliens avaient signé une pétition en ligne demandant à ce qu'une citation au mérite soit donnée [au tireur]." Un mouvement de soutien à Elor Azarya demande même à ce que le chef d'état major de l'ADI soit viré, lui qui avait condamné l'incident comme une "grave violation des valeurs de Tsahal, de la conduite et des standards en matières d'opérations militaires."

Pour illustrer ce qui précède, un sondage de la chaîne israélienne Channel 2 News, citée par Haaretz, révélait que la majorité des sondés (57 %) pensait qu'il n'était pas nécessaire de détenir le soldat et d'enquêter, tandis que seulement 5% considéraient le fait d'abattre un agresseur blessé comme un meurtre. 

 

Mais des dissidences internes

Il faut tout de même relativiser cet aveuglement de la société et des autorités israéliennes vis à vis de ce que l'on doit bien appeler par son nom : un assassinat. Il faut en effet insister sur le fait, tout d'abord, que la vidéo en question a été révélée par B’Tselem, l'organisation des droits de l'homme israélienne.

Saluons par ailleurs les prises de positions de quotidiens comme Haaretz, par leur critique de ces événements, mais dans un cadre plus large par leur combat en faveur du retrait des Territoires occupés et de la défense des droits des Palestiniens.

D'autres auteurs israéliens comme Richard Silverstein, et son blog progressiste Tikun Olam, sont également très sévères envers les excès de la sécurité nationale conduite par l'Etat d'Israël. R. Silverstein sera par ailleurs à l'origine de la révélation du nom de Elor Azarya dans la presse, pratique interdite par une loi israélienne. Il précise disposer de beaucoup d'informations transmises par ses pairs.

 

L'ONU spectatrice impuissante

En faisant même abstraction de l'assassinat d'Abed al-Fatah al-Sharif, l'esprit candide pourra arguer que ces deux Palestiniens n'avaient pas à attaquer sans raison des éléments d'une patrouille israélienne. C'est oublier un peu vite que ces terres ont été annexées par Israël il y a bientôt 50 ans, et que le Conseil de Sécurité de l'ONU a sommé l'Etat Hébreu de s'y retirer et de cesser de violer le droit international par de nombreuses résolutions, dont voici quelques exemples :

Résolution 242 (22 novembre 1967). Le Conseil de sécurité condamne l’« acquisition de territoire par la guerre » et demande le « retrait des forces armées israéliennes des territoires occupés ». Il affirme « l’inviolabilité territoriale et l’indépendance politique » de chaque Etat de la région.

Résolution 446 (22 mars 1979). Le Conseil de sécurité exige l’arrêt des « pratiques israéliennes visant à établir des colonies de peuplement dans les territoires palestiniens et autres territoires arabes occupés depuis 1967 », déclare que ces pratiques « n’ont aucune validité en droit » et demande à Israël de respecter la convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre.

Résolution 592 (8 décembre 1986). Le Conseil de sécurité rappelle que la convention de Genève relative à la protection des civils en temps de guerre « est applicable aux territoires palestiniens et autres territoires arabes occupés par Israël depuis 1967 ». Il condamne « l’armée israélienne qui, ayant ouvert le feu, a tué ou blessé des étudiants » de l’université Bir Zeit.

Résolution 605 (22 décembre 1987). Après le déclenchement de la première Intifada, le Conseil de sécurité condamne les pratiques d’Israël « qui violent les droits de l’homme du peuple palestinien dans les territoires occupés, en particulier le fait que l’armée israélienne a ouvert le feu, tuant ou blessant des civils palestiniens ».

Résolution 641 (30 août 1989). Le Conseil de sécurité « déplore qu’Israël, puissance occupante, continue d’expulser des civils palestiniens » et lui demande d’assurer le retour de tous les expulsés.

Selon l'ONU, Israël n'est par conséquent pas fondé à occuper ces territoires, et apparaît comme un "éternel dissident international". Seulement, fort d'un soutien américain sans faille, l'Etat Hebreu a de ce fait peu à craindre de l'Organisation des Nations Unies, ainsi neutralisée, et à laquelle elle adhère pourtant. L'immense majorité des véto opposés aux résolutions onusiennes visant Israël est en effet le fait du seul pays de l'Oncle Sam, au point que le chiffre effarant de 42 de ces interventions états-uniennes étaient comptabilisées entre 1972 et 2012.[5] Plus d'une par an en moyenne, et au profit d'un seul et même Etat, une connivence record !

 

Hebergeur d'image

 

Palestiniens des territoires occupés : résistants ou terroristes ?

Cet article n'a pourtant pas vocation a clouer au pilori simplement Israël et son armée. Des dérapages dans les rangs des bras armés des "démocraties exemplaires", il en arrive très régulièrement ; il n'y a par exemple qu'à retourner il y a un peu plus de dix ans en Irak, pays occupé par les Etats-Unis pendant plusieurs années. Et c'est bien là le problème, justement : ces exactions arrivent très régulièrement.

Au delà de l'illégalité de la plupart des interventions concernées, que ces comportements restent impunis est déjà en soi un problème majeur. Car quid de l'exemplarité que l'on pourrait attendre des "donneurs de leçons" que sont ces pays auto-investis d'une mission de "démocratisation" du monde, à l'instar de la "Destinée Manifeste[6]" américaine du XIXème siècle ?

Mais la pire conséquence de ces actes provient certainement du sentiment d'injustice qu'ils génèrent, à plus forte raison quand ils sont perpétrés par l'occupant envers une population occupée, laquelle apparait par conséquent légitime à se défendre de cette occupation. Là encore, le "monde civilisé" que ces pays prétendent représenter applique le système inique du "deux poids / deux mesures", en refusant à certaines populations colonisées la possibilité de la lutte contre l'oppresseur, alors que dans le même temps ce même monde auto-proclamé "libre" commémore régulièrement sa parfaite transposition que constitue, par exemple, la Résistance française de la seconde Guerre Mondiale. Les Résistants n'étaient-ils d'ailleurs pas qualifiés eux-mêmes de "terroristes" par l'occupant nazi d'alors ? Nous avons par conséquent là une différence de traitement aussi cruelle qu'intenable moralement.

Pour comprendre la mise en place de cette forme de dissonance cognitive, on peut s'appuyer sur les écrits de Pierre Conesa :

«  Dans ces situations coloniales, la construction de la figure de l'occupé repose sur deux caractéristiques : l'occupant se sent en guerre larvée et croit devoir démontrer continuellement sa force ; et toute violence de l'occupé contestatrice de l'ordre établi est culturellement disqualifiée en terrorisme ou autre rébellion et immédiatement « pacifiée ». Ces postulats permettent de justifier l'emploi de la force militaire en refusant le statut de combattant ennemi à l'Autre. Aucune déclaration de guerre avec ses contraintes juridiques ou internationales ne s'impose. La violence de l'occupant est donc une répression pacificatrice.  » [7]

 

Il suffit par conséquent d'inverser les rôles pour se donner bonne consience d'agir, quitte à user de schémas simplistes en prétendant agir pour le "bien", que vous représentez forcément, opposé au "mal", qui est évidemment "l'agresseur" face à vous. Même si en réalité vous êtes l'oppresseur et que ceux que vous désignez comme des "terroristes" ne sont finalement que ceux que vous opprimez.

 

Une conclusion implacable

Après avoir visionné la vidéo rendue publique par l'organisation des droits de l'Homme B’Tselem, et malgré l'aveuglement d'une partie des autorités et de la société israélienne, l'évidence s'impose : Abed al-Fatah al-Sharif, Paslestinien de 21 ans, a été sommairement exécuté par Elor Azarya, jeune caporal franco-israélien de Tsahal.

Rien ne justifiait pourtant ce geste, ni la menace du premier au moment des faits, ni la position d'occupant de l'Etat Hébreu en ces territoires. Car l'Armée dite de Défense d'Israël n'a finalement vocation à défendre que les Colons qui s'y sont implantés il y a plusieurs décennies pour les premiers. Pour les populations palestiniennes, de même que pour le Conseil de Sécurité de l'ONU, Tsahal est davantage perçue comme l'Armée d'Occupation d'Israël.

Depuis le temps que le conlit perdure, il est évidemment impossible de prédire comment va évoluer la situation à l'avenir, tant les périodes d'espoir ont succédé aux regains de tensions et aux opérations de "pacification" israéliennes, qui ont allongé la liste des victimes innocentes. Il apparait certain, en revanche, que des événéments comme ceux du 24 mars dernier à Hébron, formidables catalyseurs de frustrations, ne feront que raviver les tensions. A moins que les autorités israéliennes fassent preuve d'un "énorme effort d'intelligence"[8] et décident de ne pas laisser impunies ces exactions qui portent gravement atteinte à leur image. Mais, depuis le temps, l'Etat Hébreu s'en soucie-t-il vraiment ?
 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Notes :

[1] Tsahal est le nom communément donné à l'armée israélienne.

[2] Selon le quotidien Israélien Haaretz, la scène aurait été filmée par un correspondant palestinien de B’Tselem, l'organisation des droits de l'homme israélienne. L'information est confirmée par Richard Silverstein qui précise même que le correspondant a reçu des menaces.

[3] Voir ce lien : http://uriblau.com/shooter/

[4] Le code pénal français donne une définition exhaustive de la légitime défense, en son article 122-5 (alinéa 1, légitime défense des personnes) : "N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte."

Ainsi, pour agir dans le cadre de la légitime défense, l'attaque, comme la défense, doit répondre à un tryptique :

- L'attaque doit être actuelle, réelle et injustifiée.

- La défense doit être instantanée, nécessaire, et proportionnée.

Dans le cas du 24 mars 2016, si la "neutralisation" des deux agresseurs présumés lors de l'attaque présumée au couteau peut s'entendre sur la base de la légitime défense alors qu'ils commettent leur geste, nous ne sommes plus du tout dans ce cadre vingt minutes plus tard alors que Abed al-Fatah al-Sharif est au sol et ne représente plus aucune menace.

[5] Voir : http://www.un.org/fr/documents/sc_vetos.shtml

[6] La Destinée Manifeste est une idéologie née aux Etats-Unis à partir de 1840 selon laquelle la nation américaine avait pour mission divine de répandre la démocratie et la civilisation vers l'Ouest du continent.

[7] La Fabrication de l'Ennemi (ou comment tuer avec sa conscience pour soi), éd. Robert Lattont, de Pierre Conesa, p193

[8] Rendons à Saint Exupéry ce qui lui est communément attribué : « La guerre n'est pas une fatalité, elle est le ressort du comportement humain dont on ne se défait qu'au prix d'un énorme effort d'intelligence. Ce n'est pas une aventure, c'est une maladie, comme le typhus.  »

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.94/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR 11 avril 2016 18:40

    Je me demande si une mesure de retrait de la nationalité française sera prise envers Elor Azarya !
    J’en doute Valls est un partisan du bon droit de l’état Israèlien a agir de cette manière.
    Ceci dit, les agissements haineux prouvent l’instabilité (reptilienne) des soldats israèliens.


    • exocet exocet 11 avril 2016 19:20

      Ce Monsieur Elor Azarya est un Français qui a commis un crime à l’étranger..
      .
      Comme les jihadistes de retour de Syrie, il doit être jugé s’il revient en France.
      .
      Pas de 2 poids 2 mesures.


      • foofighter foofighter 11 avril 2016 19:52

        @exocet

        C’est effectivement une possibilité pour l’Etat français, en théorie, s’il n’est pas poursuivi en Israël.


      • Shopi 12 avril 2016 11:09

        @foofighter
        Il est poursuivi en Israël et sera jugé pour meurtre


      • Traroth Traroth 13 avril 2016 00:28

        @Shopi

        ...et acquitté.

      • Sarah 15 avril 2016 14:15

        @Shopi

        Oui, seul un tribunal peut juger.

         

        Titre de l’article : « assassin » (répété plusieurs fois dans l’article) = meurtre avec préméditation.


        Dans l’article, l’auteur accuse son supérieur et sa hiérarchie, sans preuve.

         

        Rappel  : la présomption d’innocence signifie qu’une personne, même suspectée de la commission d’une infraction pénale, ne peut être considérée comme coupable lors d’une procédure d’instruction pénale et avant d’en avoir été déclaré comme tel par des juges suite au terme de cette procédure. Source

         

        La défense serait en droit de déposer plainte. 


      • Sarah 15 avril 2016 14:33

        @Shopi (suite)

         

        Titre de l’article : "de Tsahal«  (et dans l’article :  »exécutions sommaires", "achever les blessés", "semblent habituelles au sein de")  : si l’auteur remplaçait Tsahal par l’armée de son propre pays, que se passerait-il ? Aux USA, pays de liberté d’expression, une telle diffamation contre l’US Army ne resterait pas sans réponse.


      • cedricx cedricx 17 avril 2016 15:54

        @ Sarah  Sur cette vidéo nous voyons clairement un homme exécuter par balle, de sang froid, un autre homme(*), sous le regard approbateur de témoins de la scène, nous avons donc le tireur, assassin sans l’ombre d’un doute, et les témoins tous complices à des degrés divers qui restent à déterminer


        (*)Un Homme selon notre conception de l’humanité et évidemment pas du point de vue israelien selon lequel tout non juif n’est qu’un goy, un animal, un musulman ou pire encore, un chrétien, dont la vie n’a aucune importance !


      • cedricx cedricx 17 avril 2016 16:06

        @foofighter C’est une blague ! évidemment que cet assassin va avoir droit à une parodie de jugement en Israel, seulement nous devrions le rejuger en France car le régime israelien et sa justice ne sont en aucun cas fiable lorsqu’il s’agit de ces crimes.


      • rimka 11 avril 2016 20:35

        Comment le gouvernement français permet-il à ses jeunes d’aller tuer dans une colonie en Cisjordanie ?


        • sls0 sls0 12 avril 2016 02:27

          Il y a des français qui s’éclate avec DAESH et d’autres avec TSAHAL, il y en a pour tout les gouts.
          Avec TSAHAL ça fait plus longtemps, c’est moins visible. Il y a une convention sur le service militaire des doubles nationaux, conclue à Paris le 30 juin 1959, entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de l’Etat d’Israël. On aurait laissé faire Fabius on aurait peut être eu la même chose avec le DAESH.

          Qu’en pense le CRIF ?
          Où est le problème, il n’est pas antisioniste lui !
          Il y a beaucoup de juifs qui n’apprécient pas trop le sionisme, l’inverse peut exister, votre réponse est limite quand même.
          C’est de la légitime défense !
          20 minutes qu’il est étendu à terre, même les mouches ont compris qu’il n’était plus dangereux.
          C’était un terroriste !
          Je ne connais pas trop le règlement interne des terroristes mais chez les militaires il y a un règlement qui doit découler de la convention de Genève. D’accord les SS prenaient aussi des libertés avec la convention de Genève mais c’est peut être pas un exemple à suivre.
          Même le oeil pour oeil, dent pour dent ne peut pas s’appliquer surtout si c’est toutes les dents pour une dent.

          En 1945 120.000 résistants en France libérée, en 1944 120.000 terroristes en France occupée. J’ai jamais réussi à bien définir le mot terroriste.

          Quand j’ai des doutes je prend comme critère une chanson écrite par un juif, c’est peut être un résistant tué par une armée d’occupation.


          • Le p’tit Charles 12 avril 2016 08:14

            bof...les juifs de Palestine ne savent qu’assassiner le peuple Palestinien pour voler leur terre de toute façon...Voir une carte de la région de 1947 et une de maintenant.. !


            • Jonas 13 avril 2016 19:43

              @Le p’tit Charles

              Vous êtes un arabo-musulman honteux de votre état , au point de prendre un pseudo , qui ne colle pas avec la religion de Muhammad.
              Tous les intellectuels arabo-musulmans cultivés , reconnaissent , que le drame , le grand drame , des arabo-musulmans est le manque d’éducation et du savoir. 
              Chaque arabo-musulman , répète de génération en génération les mêmes erreurs historiques et les mêmes inepties reçues de de ses parents analphabètes. 

              En ce qui concerne les juifs de Palestine, ils doivent solliciter un stage dans les pays arabo-musulmans , pour atteindre le niveau de tuerie que les arabo-musulmans s’ infligent depuis des siècles . Comme le reconnait , l’historien et spécialiste du Proche et Moyen Orient , Henry Laurens. " Le boucher Arabo-musulman de confession chiite ( Alaouite) avec ses frères sunnites de l’Etat islamique ont tué ont Cinq ( 5 ) le double de toutes les guerres Arabo-Israéliens en un siècle, c-a-d en 100 ans. 

              Quelques chiffres dans le désordre , pour qu’un arabo-musulman de, pour le reste c’est le prophète Muhammad l’analphabète ( Oummi ) qui pourvoira. a votre éducation. 

              -1963, guerre des sables ( Maroc/Algérie ) + de 1500 morts
              -1963, Massacre des musulmans d’Indonésie par le général Suharto entre 800 000 et un million de mort
              -1971 : Guerre entre deux pays musulmans , le Pakistan et le Bangladesh , + de 3 millions de morts ( Indépendance du Bangladesh)
              -1971. Septembre noir. Le roi Hussein de Jordanie massacre + de 30 000 palestiniens. 
              -Guerre entre le Maroc /Mauritanie / Polisario : environ 20 000 morts
              -1976/1982, révoltes en Syrie sous Hafez Al-Assad , massacre de + de 40 000 frères musulmans et destruction de la ville de Hama. 
              - 1977 , guerre entre l’Egypte et la Libye + de 10 000 morts. 
              -1978/1987, Guerre entre la Libye et le Tchad + 11 000 morts 
              - 1980/1988 . Guerre Iran/Iran + de un million de morts . Sans parler des 600 000 morts dus au héros Arabo-musulman Saddam Hussein tout le long de son règne de 30 ans. 
              -1991/2002. Guerre civile algérienne + de 200 000 morts. 
              -Guerre du Soudan Nord et Soudan Sud pendant 20 ans + de 2 millions de morts. Suivi de l’ indépendance du Soudan Sud.
              -Massacre du Darfour + de 300 000 morts. 
              -Guerre civile libanaise + de 150 000 morts 
              -Les différentes guerres du Yémen ( sud/Nord ) sans parler de celle qui se déroule actuellement ( 6 500 morts) ont fait au bas mot + de 500 000 morts 
              - Conflit entre Turcs et Kurdes ont déjà fait + de 46 000 morts. 
              Je peux continuer et vous révélez ainsi ce que les manuels scolaires des pays Arabo-musulmans occultent pour vous rendre infirmes sur le plan historique. 
               Faites le compte des chiffres non exhaustifs cela donne le double ou le triple de la population Palestinienne. 
              Les Arabo-musulmans sont comme ses conducteurs , qui ne regardent jamais les rétroviseurs et se cassent la figure. . 



               



            • cedricx cedricx 17 avril 2016 16:17

              @Jonas

              Ceci dit il faudra quand meme pas oublier de rendre ce pays, que vous avez occupé de force, aux palestiniens qui y habitent depuis des millénaires et qui en sont les légitimes propriétaires ! (Qu’ils s’entre-tuent ou pas est une autre affaire, nous autres européens avons eu une longue tradition en la matière)


            • elpepe elpepe 12 avril 2016 09:52

              ben oui en Israël le soldat meurtrier est un héros, comme les terroristes du Bataclan sont des héros pour beaucoup de Musulmans en France, c’est choquant ? Il n y a que les idiots utiles pour croire encore en la mansuétude naturelle de l homme, le concept de rédemption a été invente par des ânes.


              • elpepe elpepe 13 avril 2016 11:26

                @kader
                Bonjour

                Que notre Dieu commun vous entende, je vois beaucoup de haines, dans les deux camps aussi, alors qu’il ne devrait y avoir aucun camp, je suis en ligne avec vous.

                je vois peu de Musulmans montaient au créneau pour condamner le salafisme ? Qui ne dit rien consent, l histoire nous a prouve que les silences sont beaucoup plus dangereux que les pensées et volontés exprimées.
                Je ne vois aucun Musulman défendre la laïcité, seul garant que toutes les religions puissent cohabiter pacifiquement ? Je vois plutôt la majorité décrier cette meme laïcité et vouloir imposer et convertir les population a l islam non ?
                J’ai moi même de bons copains Musulmans, ils ne peuvent pas s empêcher de vouloir me convertir, Bon je les laisse venir a moi, ses agneaux, car un vieux loup de Chrétien comme moi, je vais les manger tout cru smiley
                Bien a vous


              • cedricx cedricx 17 avril 2016 16:32

                @elpepe


                «  ben oui en Israël le soldat meurtrier est un héros, comme les terroristes du Bataclan sont des héros pour beaucoup de Musulmans en France... »


                oui ? et bien pas de pitié ni pour les uns ni pour les autres, un assassin est un assassin.

              • Shopi 12 avril 2016 11:07

                @ l’auteur
                Quand on écrit un article sur un sujet aussi sensible, il est bon de donner des renseignements exacts qui puissent prouver que vous maîtrisez bien votre sujet.
                Or, vous avez commencé en mentionnant la guerre des 6 jours avec une grosse erreur :
                « Afin de contrer une menace syrio-jordano-égyptienne, Israël lance une attaque préventive sur les trois pays »
                Israël a bien lancé une attaque préventive mais seulement contre l’Egypte le 5 juin, plus tard vers la fin de la guerre contre la Syrie.
                En revanche, c’est la Jordanie qui a initié une attaque contre Israël à partir du Jebel Moukabar à Jérusalem.
                Pourquoi le roi Hussein (grand homme, paix à son âme) a attaqué Israël ? Parce qu’il avait un accord avec l’Égypte et que l’état major égyptien l’a totalement induit en erreur.
                En effet, dès le premier jour de la guerre, l’armée égyptienne a été anéantie, surtout son armée de l’air décimée au sol. Ainsi que les troupes terrestres dans le Sinaï.
                Sauf que.... Amr, le chef d’état major égyptien a caché la vérité à Nasser qui ignorait totalement la défaite de son armée. Ainsi, Nasser a appelé Hussein roi de Jordanie pour lui dire : allez mon coco, vas-y, on est glorieux sur tous les fronts et il ne manque que toi pour achever la victoire totale. Nasser lui même a été induit en erreur.
                Israël a prévenu le roi Hussein de ne pas entamer le combat, mais le jeune roi s’est laissé duper par les égyptiens et connait la suite, conquête de la Cisjordanie avec ses effets désastreux.
                Dans ce contexte, la Jordanie a tendu la joue pour se faire gifler et c’est extrêmement regrettable.

                Par la suite, la conférence de Khartoum où la ligue arabe a publié ses « 3 nons » qui fermaient toute porte aux négociations alors que le gouvernement israélien de l’époque voulaient mettre dans la balance la restitution des territoires occupés en échange de la paix.
                Cette restitution des territoires a donc été refusée par la ligue arabe.

                Je ne justifie en aucun cas l’occupation des territoires et pense qu’Israël doit revenir aux frontières de 67 (avec échanges de territoires dans certains cas).
                Mais le problème est que chaque proposition dans ce sens (partition en 47 -avant la guerre des 6 jours donc, Khartoum en 68, et en 99 négociations entre Ehoud Barack et Yasser Arafat) a été refusée et malgré toute ma volonté de rendre ces territoires aux Palestiniens, ces derniers n’ont pas fait beaucoup d’efforts. Il y a plusieurs explications à cela, mais là n’est pas le propos.

                Ensuite : le soldat israélien qui a tué un Palestinien blessé et à terre va être jugé pour meurtre. Ce comportement est inadmissible pour l’armée israélienne qui va sévir à son encontre.
                Vous auriez tout aussi bien pu écrire un article sur les déviations sexuelles des soldats français en Afrique ou des exactions de l’armée US en Iraq. Dans chaque armée il y a ses moutons noirs.
                Ces soldats sont jugés pour leur méfaits et c’est exactement ce qui est en train de se passer en Israël avec ce soldat.


                • Sarah 12 avril 2016 15:43

                  @l’auteur

                   

                  Ces prétendus « Territoires occupés » (l’ONU, l’UE ne font que reprendre les termes de la propagande arabe) sont essentiellement la Judée-Samarie - historiquement peuplée de Juifs - conquise par les Arabes, puis par les Turcs, colonisée par des Arabes venus travailler dans des entreprises juives à partir de la fin du XIXe s., envahie et annexée de force par la toute jeune Jordanie en 1949, qui l’a rebaptisée Cisjordanie après avoir expulsé la quasi-totalité de la population juive.

                   

                  En 1967 Israël la libère.


                • Sarah 12 avril 2016 15:44
                  @l’auteur

                   

                  Depuis 30 ans environ, la Jordanie a officiellement renoncé à ce territoire, qui ne s’appelle donc plus Cisjordanie : ceux qui, sciemment, continuent à la nommer ainsi ou demandent sa « restitution » sont donc plus arabes que les Arabes, plus jordaniens que les Jordaniens eux-mêmes.


                • Sarah 12 avril 2016 15:48

                  @Shopi

                   

                  Ces gens ignorent ou font semblant d’ignorer l’Histoire ; j’ai lu récemment qu’ils croyaient que Gaza étaient occupé par Israël : ce serait drôle si cela ne causait pas des morts et toutes sortes de malheurs. Il n’y a jamais eu de « frontières de 1967 » : ce n’est que la ligne de cesser-le-feu entre les 6 armées arabes ayant attaqué Israël en 1948 à l’heure précise de la proclamation de son indépendance et l’armée israélienne.

                   

                  @l’auteur

                  Tout votre article ne fait que reprendre la propagande arabe, et encore même Al-Jazeera est plus nuancée que vous.

                  Sur le tir de ce soldat, je n’ai pas d’avis, sauf que c’est l’occasion pour certains, en se focalisant uniquement sur cela, en ignorant ce qui se passe ailleurs dans le monde, et en ne diffusant qu’une seule version de l’affaire, de taper sur Israël.


                • jaja jaja 12 avril 2016 15:50

                  @Sarah

                  Les territoires occupés... ne représentent que 22% de la Palestine historique conquise par la violence de la colonisation sioniste.
                  Il ne peut y avoir de solution en Palestine que par la création de l’État unique palestinien sur l’ensemble des terres volées par les colons en 1948 et 1967...
                  Une Palestine désionisée où juifs comme arabes vivront en paix s’imposera et remplacera la société coloniale actuelle...


                • LEELOO Shawford 12 avril 2016 15:53

                  @Sarah

                  Soit, mais alors si vous plait, faîtes taire pour de bon BHL qui chaque jour assène en long en large et en travers que Tsahal est l’armée la plus éthique du monde !


                • tf1Groupie 12 avril 2016 16:05

                  @Sarah

                  Ces territoires étant historiquement la patrie des chrétiens j’en revendique donc ma part !

                  Et puis vous oubliez de dire que les Juifs n’étaient pas les premiers sur cette terre ... de passage.

                  Alors vos « historiquement » participent à ce concours de propagande dans lequel vous n’êtes pas la moins besogneuse.


                • Shopi 12 avril 2016 16:28

                  @Sarah
                  Non seulement ça en effet, mais ce que tout le monde ignore c’est que la Jordanie refuse d’avoir une frontière commune avec la future Palestine (pour comprendre pourquoi, voir Septembre Noir).
                  Si Israël revient aux frontières (pardon.... à la ligne de cesser-le-feu smiley ) de 67 sur la rive occidentale du Jourdain, cela rendrait caduque les accords de paix israélo-jordanien. C’est stipulé noir sur blanc sur les dits accords.
                  Situation assez kafkaïenne il faut en convenir !


                • Shopi 12 avril 2016 16:39

                  @ jaja
                  pour info, la « Palestine historique » comprend la Jordanie. Et elle a été conquise d’abord par les Britanniques, pas en 1948 mais en 1917.
                  Et les pionniers juifs n’étaient pas violents jusqu’au 30/11/1947. Ils étaient même très naïfs et croyaient qu’ils pourraient vivre en paix avec leurs voisins arabes.
                  Ensuite, la Cisjordanie a été conquise, non pas par Israël en 1948 mais par la Jordanie. Et étrangement, entre 48 et 67.... aucune revendication nationaliste de la part des palestiniens.
                  Et ce « sanjak » ottoman faisait partie de la Syrie du sud. Je propose donc de passer immédiatement sous contrôle syrien smiley


                • Shopi 12 avril 2016 16:43

                  @tf1Groupie

                  « Et puis vous oubliez de dire que les Juifs n’étaient pas les premiers sur cette terre ... de passage. »

                  Vous avez raison ! Je propose de rendre Israël et la Palestine aux cananéens... non mais smiley


                • Sarah 12 avril 2016 16:46

                  @jaja
                   

                  "Les territoires occupés... ne représentent que 22% de la Palestine historique"

                   

                  La Palestine historique est Israël, renommée ainsi par les Romains en 70 du nom de leur pires ennemis pour humilier les Juifs révoltés.

                   

                  En 1916 il y eu l’accord Sykes-Picot entre les différentes parties sur un partage de la Palestine (Israël actuel + Jordanie actuelle en gros) au prorata des populations qui y vivaient  : 25% pour les Juifs, 75% pour les Arabes.

                   

                  N’était-ce pas un partage équitable ?


                • Sarah 12 avril 2016 16:50

                  @jaja
                   

                  "conquise par la violence de la colonisation sioniste" : Non, Israël est redevenu indépendant pacifiquement, sur décision de l’ONU en 1947.


                  "Il ne peut y avoir de solution en Palestine que par la création de l’État unique palestinien sur l’ensemble des terres volées par les colons en 1948 et 1967..."  : Donc « Judenfrei » ?


                  "Une Palestine désionisée où juifs comme arabes vivront en paix..." : Vous voulez plutôt dire « Judenrein » mais vous n’osez pas.

                  C’est cela, la paix, avec les Arabes en surface, et les Juifs sous terre ou à l’eau.


                • Sarah 12 avril 2016 16:59

                  @Shawford
                   

                  "faîtes taire pour de bon BHL"


                  Je n’ai pas ce pouvoir.


                • Shopi 12 avril 2016 17:01

                  @Sarah
                  Et encore, peu de gens ont entendu parler de l’article 80 de la charte des Nations Unies*.
                  Lorsque que l’autorité palestinienne a fait un procès à Alstom pour avoir construit la ligne de tramway à Jérusalem, c’est grâce à cet article qu’ils ont été déboutés.

                  *Appliquée au cas de la Palestine, elle explique que les Droits qui ont été donnés aux Juifs sur la terre d’Israël ne peuvent être modifiés d’aucune façon, sauf si un accord de tutelle entre les États ou parties concernées avait transformé le mandat en tutelle, ou en « territoire sous tutelle ». En vertu du chapitre 12 de la même Charte, l’ONU avait une fenêtre de trois ans pour ce faire, entre le 24 Octobre 1945 (date où la Charte des Nations Unies est entrée en vigueur) et le 14/15 mai 1948, date où le mandat a expiré, et l’Etat d’Israël a été proclamé.
                  Comme aucun accord de ce type n’a été passé pendant ces trois ans, les droits donnés aux juifs dans le mandat britannique sur la Palestine ont force exécutoire, et l’ONU est bloquée par cet article 80. Elle n’est même pas autorisée à le modifier.
                  L’ONU n’a donc aucune possibilité de transférer une partie des Droits qui ont été donnés au peuple juif sur la Palestine à une entité non-juive, l’Autorité palestinienne en l’occurrence. Tous les juristes de l’ONU le savent, et buttent sur cette résolution incontournable.Parmi les plus importants des Droits conférés aux Juifs, figurent ceux de l’article 6 du Mandat, qui reconnait aux Juifs le droit d’« immigrer librement sur la terre d’Israël et d’y établir des colonies de peuplement ».Sous le mandat britannique, toute la Palestine était réservée à l’établissement du foyer national juif et du futur Etat juif indépendant, en confirmation de ce qui avait été décidé lors de la conférence de paix de San Remo en Avril 1920.Aucune partie de la Palestine concernée par le mandat britannique n’a été donnée pour la création d’un Etat arabe, car les droits des Arabes à l’autodétermination leur ont été accordés ailleurs : en Syrie, en Irak, en Arabie, en Egypte et en Afrique du Nord, et il fut créé 21 Etats arabes contemporains à cet effet, sur une immense masse terrestre qui va du golfe Persique à l’océan Atlantique. Contre un seul Etat pour les Juifs, en Palestine historique.


                • Sarah 12 avril 2016 17:03

                  @tf1Groupie

                  "Et puis vous oubliez de dire que les Juifs n’étaient pas les premiers sur cette terre ... de passage."


                  Vous Gaulois avez envahi vos territoires actuels (France) vers 600 BCE ; ce n’est pas si ancien que cela, beaucoup moins qu’Israël en tous cas, qu’avez-vous fait des autochtones ?


                • LEELOO Shawford 12 avril 2016 17:20

                  @Sarah

                  Ben moi par exemple la branche paternelle de ma famille était a priori sur place avant que les gaulois arrivent, et on nous a pas génocidé puisque je suis là pour en témoigner. Et surtout je me sens juste français, rien d’autre d’utile à rajouter (et ça me semble tout à fait suffisant, en bien ou en mal)  smiley


                • Pomme de Reinette 12 avril 2016 17:31

                  @Shawford

                  Avant les gaulois, c’était les hommes préhistoriques (civilisation de Hallstatt), je me disais bien que vous aviez un côté cro-magnon ... ou croc-mignon .....


                • LEELOO Shawford 12 avril 2016 17:35

                  @Pomme de Reinette

                  L’essentiel, c’est à un moment ou à un autre de savoir sortir de sa caverne, et il n’est donc jamais ni trop tôt ni trop tard pour bien faire, houbah houbah smiley smiley


                • OMAR 12 avril 2016 19:52

                  Omar9

                  Vous aussi @Shopi, appelez un chat, un chat...

                  Israël n’a pas lancé une attaque préventive contre l’Égypte.

                  Israël a agressé l’Égypte, point barre.....


                • Shopi 12 avril 2016 20:21

                  @OMAR
                  Bonsoir Omar,
                  Vous devriez réviser votre histoire, relire l’article ainsi que mes commentaires.
                  Israël a attaqué l’Égypte après que cette dernière ait lancé des menaces très explicites sur le fait qu’ils allaient envahir le pays afin de l’anéantir, qu’ils aient viré toutes les forces de l’ONU du Sinai afin de faire place nette pour mieux attaquer, bloqué le détroit de Tiran et refusé toutes forme de négociation.
                  Donc, oui, Israël a attaqué l’Égypte. Je n’ai jamais nié cela, bien au contraire j’ai totalement abondé dans ce sens. Je ne vois pas où est le problème !
                  Quant au terme d’attaque défensive, c’est un terme utilisé par tous les historiens qui commentent cette guerre, et également par l’auteur.
                  Je n’ai fait que le citer, vous devriez donc vous en prendre à lui, aux historiens, aux journalistes et non à moi.

                  Et un chat est bien un chat ... Miaou... smiley

                  Massa al kheir


                • Pomme de Reinette 12 avril 2016 20:26

                  @Omar

                  Bah non. Blocus du détroit de Tiran aux navires israéliens par l’Egypte = casus belli (ils avaient été prévenus que cela serait considéré comme tel bien à l’avance) + départ exigé par l’Egypte des forces de maintien de l’ordre de l’ONU dans le Sinaï pour y masser ses troupes + alliance militaire avec la Jordanie.


                • Pomme de Reinette 12 avril 2016 20:31

                  @Shopi

                  oups .... je n’avais pas vu votre message, cela fait doublon !
                  Il faut préciser qu’Omar, qui est spécialisé ici dans le tir à vue sur tous les sillounistes qui bougent, se prend toujours pour un « agressé » .....
                   smiley


                • Shopi 12 avril 2016 20:52

                  @Pomme de Reinette
                  Il se sent peut être agressé (par qui, par quoi ?) mais je trouve le ton de son commentaire assez agressif.
                  Comme c’est d’ailleurs le cas de la plupart des commentaires qui critiquent Israël avec des arguments qui ne tiennent pas la route.
                  Il est tout à fait possible de mener un débat de manière courtoise.
                  Mais comme on dit : Il n’y a que la vérité qui fâche !
                   smiley


                • Pomme de Reinette 12 avril 2016 21:08

                  @Shopi

                  Oui, mais vous verrez, vous allez rapidement être au parfum de l’impossibilité manifeste dans certains cas ...
                  D’ailleurs, je ne suis pas sûre que quelqu’un qui parle « d’israélites » soit capable de comprendre qu’on lui souhaite une douce nuit dans une langue qu’il ne parle pas.
                   smiley


                • Jonas 13 avril 2016 10:31

                  @jaja


                  Que les arabo-musulmans donnent la preuve , qu’ils peuvent vivre entre eux sans conflits internes, tribales , claniques , sans parler de la haine religieuse , chiites, sunnites ,alévis , alaouite, druzes , kurdes, Yazédis , chrétiens etc . Comme par hasard ,c’est seulement en Palestine qui n’est pas encore un Etat indépendant que les Arabo-musulmans et des non arabo-musulmans peuvent vivre en harmonie et en paix. 
                  Mais Alors , pourquoi cela n’existe pas , En Turquie , au Pakistan , au Bangladesh, en Algérie, en Tunisie, en Libye , en Irak, en Syrie , en Egypte , au Soudan , en Somalie, à Bahrein, au Yemen, en Arabie saoudite etc. Pourquoi les pays du Golfe refusent leurs frères « migrants » syriens, irakiens et autres sous un prétexte rigolo, comme le dit un responsable du Kowët " << Ces migrants n’ont pas la même culture que nous .>> De quelle culture parle-t-il ? 

                  La Palestine est l’utopie de l’arabo-musulman , frustré, humilié , déconsidéré , appauvri, démuni et dernier dans tous les classements internationaux et dans tous les domaines. L’arabo-musulman ne trouve son salut que dans le terrorisme ou en fuyant son pays pour s’installer dans les pays de la mécréance . 
                  Il pense à la Palestine , comme le terroriste arabo-musulmans rêve du paradis d’Allah ,avec les 72 sièges ( Houris ) et les éphébes que le prophète Muhammad met à sa disposition dans son immense compassion . 




                • Shopi 12 avril 2016 11:28

                  @ l’auteur bis
                  " Concernant Azarya, on peut légitimement penser qu’il est venu préalablement demander l’autorisation de faire feu, en tout cas avertir du geste qu’il allait commettre.« 

                  Vous pouvez en effet »légitimement penser" qu’il a eu une autorisation, mais ce n’est pas le cas.
                  Si ça avait été le cas, c’est son officier supérieur qui aurait été arrêté et serait jugé.
                  Or, le soldat en question est le seul à ce jour à être inculpé de meurtre.
                  Et les vidéos que vous citez montre bien qu’il a agi de son propre chef.

                  Donc, vous interprétez et induisez en erreur les lecteurs à ce sujet.

                  Ce gars est un pauv’ con... on est bien d’accord là dessus ! Mais restons droits dans les faits !


                  • foofighter foofighter 12 avril 2016 14:57

                    @Shopi

                    Je prends avec plaisir note de vos remarques, que vous me permettrez, j’espère, de nuancer :

                    - in fine, suite à la guerre des 6 jours, Israël a bien fini par annexer, et en quelques jours donc, des territoires appartenant aux 3 Etats cités. Dire qu’Israël « lance une attaque préventive sur ces 3 pays » ne me semble donc pas particulièrement distordant avec l’Histoire.

                    - concernant l’autorisation de faire feu, il s’agit peut-être effectivement d’une interprétation de ma part, née de la concertation du tireur avec notre un autre soldat juste avant le coup fatal. Cette « interprétation » vient aussi du fait qu’absolument personne sur place n’exprime la moindre surprise, ni par la suite la moindre remontrance, à Azarya.

                    - enfin, rien n’indique à ce jour (à moins que vous me trouviez l’information ad-hoc) que ce soldat va être jugé pour meurtre, puisque cela n’en prend pas le chemin pour le moment (homicide involontaire à ce stade)


                  • Shopi 12 avril 2016 16:14

                    @foofighter
                    Tout d’abord, merci de votre réponse.

                    - Quand on fait du journalisme, on ne peut pas jouer avec les faits historiques. C’est totalement « discordant » d’écrire qu’Israël a fait une attaque préventive sur la Jordanie, alors que des 3 pays arabes en cause, il est le seul à avoir initié les combats.
                    Surtout compte tenu de l’historique des relations entre ces deux pays, bien différentes de celles d’Israël avec l’Égypte et la Syrie.

                    - Si vous veniez en Cisjordanie, vous ne seriez pas non plus surpris du déroulement des faits. Vous écrivez dans un pays en paix depuis des dizaines d’années. Avez vous déjà vécu une situation de guerre ? Je peux vous garantir qu’on voit les choses avec une perspective bien différente !
                    Vous ne pouvez pas déformer les faits pour qu’ils cadrent avec votre opinion personnelle (ca s’appelle du révisionnisme)

                    - Je suis les infos de la radio israélienne, on en parle beaucoup et il est très clair que ce soldat va être jugé.
                    http://www.theguardian.com/world/2016/mar/31/israeli-soldier-shot-palestinian-manslaughter-abed-al-fatah-al-sharif
                    http://www.timesofisrael.com/hebron-soldier-to-be-indicted-this-week/
                    Et bien d’autres encore, il suffit de faire une recherche sur le web.
                    Heureusement le système judiciaire fonctionne plutôt bien en Israël. Grâce à lui, plusieurs colonies ont été démantelées dans le passé et les hommes politiques voyous sont en prison (ce qu’on ne peut pas dire de la justice française qui laisse en liberté ses hommes politiques corrompus).
                    C’est bien pour ça que la présente ministre de la justice (extrême droite) fait son possible pour y faire des réformes. Mais heureusement elle n’y arrive pas, du moins pour l’instant !


                  • foofighter foofighter 12 avril 2016 18:05

                    @Shopi

                    J’admets volontiers la pertinence de votre première correction. Seulement, de là à parler de « révisionnisme », terme fourre-tout qui a surtout pour mérite d’immoraliser le débat, et qui n’a pas grand sens pour l’historien. L’Histoire ne doit en effet pas être figée et dogmatique. Elle est au contraire mouvante et parfois contestée, surtout dans les années suivant les événements, vous le savez. Elle est donc « révisable » en fonction des éléments nouveaux apparus susceptibles de la faire évoluer, dans un sens ou dans l’autre. C’est un processus qui prend des années avant que le socle d’un événement se durcisse, que l’on sache de manière objective ce qu’il s’est passé, à partir de sources diverses et variées. Mais la version des faits qui se dessine progressivement ne peut pour autant pas être considérée comme définitivement établie, même si elle est communément admise à un instant T.

                    Que ce soldat soit jugé, je n’en disconviens pas à un seul moment, y compris dans mon article. Et je m’en félicite d’ailleurs. Mais en aurait-il été ainsi si la scène n’avait pas été médiatisée ?
                    Autre problème, factuel cette fois-ci, et de taille, (et j’insiste car vous ne rebondissez pas dessus) : ce soldat est poursuivi à ce stade pour un homicide INVOLONTAIRE (« manslaughter ») et non pour meurtre ou assassinat (= meurtre avec préméditation) qui sont des gestes commis avec l’intention délibéré de tuer. Or, tirer une balle en pleine tête d’une personne, si ce n’est pas pour tuer délibérément, à quoi cela pourrait-il être destiné ?


                  • Shopi 12 avril 2016 19:08

                    @foofighter
                    Nous n’entendons pas le terme « révisionnisme » de la même manière.
                    En France, ce terme pointe tout de suite vers ceux qui contestent la Shoah. Et ce n’est pas mon intention dans le contexte de ma réponse.
                    Mais c’est un terme bien plus général d’ajustement de l’histoire.
                    D’ailleurs, dans la Palestine juive d’avant l’indépendance d’Israël il y avait un courant révisionniste mené par un certain Jabotinski, dont les descendants sont aujourd’hui le parti qui est actuellement au pouvoir, le Likoud. Je vais pas enter dans le détail de leur intention révisionniste, avec Internet aujourd’hui on a ces infos rapidement, pour ceux que ça intéresse.

                    Je suis mitigée, et assez d’accord avec vous, sur le fait que le soldat va être jugé pour homicide involontaire.
                    Il est soldat dans une région en état de guerre. Il a tué un terroriste qui venait d’attenter à la vie d’autres soldats.
                    Je ne justifie absolument pas son geste que je trouve abominable. On achève pas un homme blessé et déjà maîtrisé, on est 100% d’accord là dessus.
                    Mais en tant que soldat, il a agi dans une situation donnée, en réaction à un acte comme il s’en déroule quasi tous les jours (heureusement en forte baisse ces derniers temps).
                    C’est considéré comme un acte de guerre du fait de ces données.
                    Et même si il a terriblement fauté, ce soldat agissait dans un cadre militaire. Et les lois de la guerre sont bien différentes. Quelque part, je peux comprendre ce chef d’accusation, même si je ne suis pas d’accord avec. Je trouve déjà bien qu’il va être jugé pour homicide, dommage que ça soit « involontaire » mais j’apprécie quand même, qu’à part la minorité bruyante qui le soutient, l’état ne laisse pas passer sa faute. On ne peut pas en dire autant des Palestiniens qui érigent en héro ceux qui commettent des attentats terroristes et même versent une pension à vie (rémunérée par vos impôts d’ailleurs) à leur famille.
                    Et quand on entend les incitations à la violence de Mahmoud Abbas, on peut se demander qui est le véritable responsable - non, je n’accuse pas MA, je dis juste qu’il fait tout pour que ce genre d’accident arrive.
                    Encore une fois, c’est facile de juger ce genre d’acte quand on a jamais connu la guerre. Venez passer quelques temps dans n’importe quelle région du monde en guerre, je vous garantis que vous verrez les choses de manière différente et que votre innocence pacifiste en sera profondément affectée.
                    Je me bats contre la désinformation qui touche au conflit israélo palestinien et j’ai la chance de très bien maîtriser le sujet.
                    Je vous remercie d’avoir engagé ce dialogue avec moi. Sur d’autres interventions que j’ai faites auprès d’auteurs qui racontaient de grosses bêtises (comme celui qui racontait que les états arabes étaient d’accord avec la partition de la Palestine) je n’ai pas eu cette possibilité.


                  • foofighter foofighter 13 avril 2016 16:38

                    @Shopi

                    Je vous remercie également d’avoir accepté ce dialogue sans passion sur un sujet, il est vrai, très délicat. L’idée n’était pas de refaire 50 ans d’histoire mais de planter le décor et le contexte de ces événements, peut être avec un peu de maladresse, que vous avez su compléter de par votre connaissance de ce conflit sans doute supérieure à la mienne. Vous voyez, si tout le monde était capable d’accepter ce type d’échanges que nous avons, il y aurait sans doute moins de conflits, puisque chacun pourrait faire entendre son point de vue, en complétant -si besoin- et en respectant celui des autres, et les éventuels malentendus seraient dissipés. Rares sont les esprits ouverts comme le vôtre sur AGV !

                    Je ne conteste pas que tout cela se passe sur fond de conflit permanent, ce qui n’excuse en rien ce geste fou, mais peut l’expliquer en partie. Je ne conteste pas non plus qu’en « face », ou ailleurs, les mêmes atrocités - ou pire - y sont commises. Mais là n’était pas l’objet de cet article. Je me permets de le préciser puisque je vois plus haut des commentaires puérils du type : « oui, mais c’est pas nous qu’avons commencé, c’est eux les méchants, et puis on parle toujours d’Israël et jamais des horreurs de l’Etat Islamique ou du Hamas etc etc... », notamment de la part d’un posteur au pseudonyme féminin dont, à mon sens, la masculinité est patente tant j’ai du mal à croire qu’une femme puisse avoir l’esprit aussi fermé et acerbe (rappelons nous « Miss Maggy » de Renaud). Je force à peine le trait, tout ça pour dire que non, Israël on n’a parle pas souvent, ni dans les médias, ni ici. En tout cas bien moins que les « exploits » de l’EI ces derniers mois ici même. Donc autant je n’ai pas envie d’écrire sur des sujets débattus mille fois, autant des sujets non évoqués ailleurs, oui. FINEX


                  • Shopi 13 avril 2016 17:17

                    @foofighter
                     smiley


                  • franc tireur 12 avril 2016 15:13

                    Total soutien a ce caporal . 

                    C’est comme qu’il faut faire la guerre aux arabes, tuer tous les hommes en age de combattre et déporter le reste . Si t’en laisses un vivant il se vengera tot pou tard . 
                    Vous ne vous mettez pas a la place d’Israel , sans cesse harcelé par les arabes , femmes enfants hommes cachant un une pierre,un couteau ,une arme,une bombe .
                    Les palestiniens réclament une terre qui n’a jamais été la leur , ce sont des jordaniens qui se sont découverts une passion pour l’endroit après qu’Israel s’y soit définitivement installé.

                    • Alren Alren 12 avril 2016 15:50

                      @franc tireur
                      Ouarf ! Ça il fallait oser l’écrire !!! franc tireur ... et partisan !!!


                    • OMAR 12 avril 2016 20:09

                      Omar9

                      @franc tireur, tu résumes parfaitement l’esprit hitlérien....


                    • Jonas 13 avril 2016 12:16

                      @franc tireur

                      Comment le Hamas de Gaza filiale des ’« Frères musulmans » empoisonne l’esprit des enfants. 
                      Selon un article en anglais « Hamas ’s New Way of Poisoning thé Minds of Palestinian Children ». du journaliste , Arabe , musulman , palestinien et israélien. Khaled Abu Thoameh. 

                      - Les prédicateurs du Wakf ( Croyance islamique ) un ministère sous le contrôle du Hamas , à Gaza , vont d’école en école pour assurer , à travers un rite d’exorcisme , que les enfants sont repentants et fidèles à l’islam.
                      - Ces mêmes jeunes seront plus tard recrutés comme « combattants » pour le djihad contre Israël et les infidèles. 
                      - Le Hamas a passé des années à empoisonner le coeur et l’esprit des enfants palestiniens . Le mouvement des « Frères musulmans » le Hamas , expérimente aujourd’hui une nouvelle méthode du lavage de cerveau : L’EXORCISME.
                      La technique mise en place a pour but de chasser les « DEMONS » qui auraient pu se frayer un chemin dans l’esprit des enfants . Elle a choqué de nombreux Palestiniens. 
                      Cette nouvelle façon de molester les enfants a été révélé par une « vidéo » qui a fuité sur les médias sociaux palestiniens . La cruauté qu’elle révèle a provoqué un grondement de protestation au sein de la population palestinienne. 
                       

                    • Shopi 13 avril 2016 14:43

                      @Jonas

                      Ce qui me fait le plus marrer au sujet des bien-pensants qui idéalisent les palestiniens, c’est que si vous leur donnez le choix de vivre dans un des deux modèles (Israël ou la Palestine) mais sans les nommer, vous pouvez être sûr que 99.9% choisiront Israël.
                       


                    • Jonas 13 avril 2016 16:14

                      @Shopi

                      J’ai été invité a une conférence exceptionnelle au Palais du Luxembourg ( Sénat ) le jeudi 13 mars 2014, salle Champetier de Ribes , sous la présidence de Yves Pozzo di Borgo , sénateur de Paris. Le Conférencier était le palestinien , israélien, arabe et musulman , comme il aime se présentait. 
                      Dans la salle comble , plusieurs journalistes y étaient présents , j’étais assis à côté du journaliste de BFM.TV , Ulysse Gosset. 
                      Après la conférence : Voici mes questions : 
                      - Jonas : A votre avis monsieur Khaled Abu Thoameh, vous qui êtes un palestinien né à Tulkarem, mais de nationalité israélienne, si demain , parce que toute guerre a une fin , le conflit israélo/ palestinien est réglé . Combien de palestiniens , arabo-musulmans mais de nationalité israélienne abandonneront la nationalité israélienne , pour opter pour la nationalité palestinienne ? 

                      -Khaled Abu Thoameh. : Moins de 15% et encore , je suis généreux dans mon pronostic. 

                      -Jonas : Est-ce que le fait que les palestiniens voient tant , d’Algériens, Marocains, Tunisiens etc immigrés en Occident et pour une grande partie d’entre eux cherchent à obtenir la nationalité des pays où ils sont présents , n’est pas pris en compte par les palestiniens d’autant que la Palestine est moins doter par la mère nature ? 

                      -Khaled Abu Thomeh. La diaspora palestinienne aide beaucoup les familles restées dans le pays et leur racontent la situation économique et sociale des arabo-musulmans qui fuient leur pays pour venir s’installer en Occident. ils sont au courant , des palestiniens dans les camps , du Liban, Jordanie,Syrie etc Les arabes palestiniens de nationalité israélienne ne sont ni fous ni assez bêtes pour laisser la proie pour l’ombre. 

                      Khaled Abu Thoameh , s’exprimait en anglais , je lui ait dit qu’il pouvait le faire en arabe. Mais il avait refusé à cause des journaliste présents et d’autres personnes. . Donc s’était le 13 mars 2014 , au Sénat. C’est pour cela le folklore des arabo-musulmans et de leurs caniches bien-pensants se brisera sur la réalité des faits. C’est -à-dire de la vie au quotidien. 

                    • Shopi 13 avril 2016 17:07

                      @Jonas
                      Alors déjà, pour les bien-pensants, je précise que le modèle palestinien qui serait présenté serait bien sûr le modèle adopté par eux en tant qu’état libre, et pas sous occupation (ce qui est le cas dans les zones A).

                      Ensuite, dans le même sens que ta réponse, voir le sondage effectué par le Palestinian center for public opinion dans lequel 52% des palestiniens de Jérusalem-Est préfèreraient la nationalité israélienne à la palestinienne.
                      Ils se demandent d’ailleurs où sont passés les 31 milliards de $ versé par la communauté internationale à l’AP. Ce qui est rigolo c’est que personne, des instances qui ont versé cet argent, ne se pose la même question !


                    • Jonas 12 avril 2016 17:24

                      A l’auteur , 

                      Reconnaissez au moins une chose , c’est une organisation des droits de l’homme israélienne qui dénonce l’accident et c’est la presse qui prend le relais. Cela s’appelle une « démocratie ». Je vous défie , de me citer un seul pays arabo-musulman où pourtant chaque jour des dizaines de morts se produisent dans les mêmes cas sans attirer , la conscience élastique des « bien-pensants ». Tout se passe dans ces pays dans le silence des Organisations soi-disant humanitaires , et de la bonne presse celle qui sélectionne les victimes dont il faut parler ou non. Pour cette presse et les bien-pensants les milliers de morts en Syrie-Irak-Yemen-Turquie n’ont aucune valeur etc face à la pauvre victime palestinienne. Les premières victimes sont abandonnées et oubliées comme des bêtes , en revanche les victimes palestiniennes  deviennent des héroïnes emblématiques de la « Oumma » souffrante. 
                       
                       Concernant , ce soldat , je peux le comprendre étant donné le climat et les encouragements aux meurtres des dirigeants du Hamas à longueur de journée , mais je désapprouve son geste. La victime est un terroriste , mais un terroriste a terre, sa vie doit être épargnée. 
                      PS : Terroriste, c’est le qualificatif, qu’utilisent les pays arabo-musulmans lorsqu’ils éliminent leurs frères en religion .

                      Les Turcs traitent les Kurdes de terroristes
                      les Algériens désignent ceux qu’ils tuent de terroristes
                      Les Tunisiens nomment ceux qui commettent des attentats des terroristes
                      L’Arabie Saoudite appelle , ceux contre lesquels elle se bat , a Bahrein et au Yémen de terroristes etc. 
                      L’Egypte tient , tous ceux qui abattent les militaires et civils au Sinaï de terroristes etc. 













                      • Shopi 12 avril 2016 17:54

                        @Jonas

                        « Tout se passe dans ces pays dans le silence des Organisations soi-disant humanitaire »

                        Ben évidemment, avec l’Arabie saoudite à la tête du conseil des droits de l’homme vous pensez bien qu’ils vont pas faire toute une salade pour les milliers de morts du Yémen (causées d’ailleurs par l’AS en grande partie), des dizaines de milliers de morts de la Syrie et de l’Iraq.
                        De même que quand des palestiniens se sont fait massacrer en Syrie (me souviens plus si c’était par Daesch, Al Nousra ou l’ALS) il y a quelques mois, c’était aussi ok, on en a pas entendu la moitié de ce qu’on entend aujourd’hui sur ce soldat israélien.


                      • Jonas 12 avril 2016 21:02

                        @Shopi

                        Vous avez de la chance, la nature vous a pourvu , d’un bon odorat et d’une vue aiguë pour distinguer dans un magma d’oeufs pourris, ceux qui sont plus pourris que les autres. 

                        L’Arabie saoudite est un pays Arabo-musulman , protecteur des lieux saints de l’islam. Il ne faut pas tomber dans le discours arabo-musulman qui utilise la diversion en essayant de mettre tout sur le dos de l’Arabie saoudite comme s’ils étaient différents et leurs comportements sont exemplaires dans leur pays. L’Arabie saoudite est un pays musulman , qui s’appui sur une des quatre écoles juridiques , le Hanbalisme fondée au IXe siècle , par l’imam Ibn Hanbal, Ecole rigoriste très conservatrice qui s’est encore endurcie pour donner naissance au XVIIIe siècle au wahhabisme , créé par l’illuminé Mohammed Abdelwahab. 

                        Si les Arabo-musulmans trouvent que ce pays leur porte tort , rien de plus simple que de l’exclure de la Ligue Arabe et de l’Organisation de la Coopération islamique( OCI) dont le siège se trouve comme par hasard à Djeddah. 

                        Bientôt , c’est le voyage de la Mecque le Hajj , le Dysneyland musulman . . Tous vont courber l’échine comme ils savent le faire pour être acceptés de faire le voyage et enrichiront de ce fait l’Arabie saoudite de 17 milliards de dollars comme tous les ans. 

                        Les arabo-musulmans sont des spécialistes pour discuter , causer, palabrer , jacter, pérorer , bafouiller , baragouiner pour finalement arriver à rien. 

                      • COVADONGA722 COVADONGA722 12 avril 2016 21:38

                        @Jonas
                         baragouiner


                        yep suis pas sur que Omar apprécie que vous affirmiez que lui et moi avons une langue commune 

                        asinus , bugale breiz


                      • COVADONGA722 COVADONGA722 12 avril 2016 22:11

                        @Shopi
                        De même que quand des palestiniens se sont fait massacrer en Syrie (me souviens plus si c’était par Daesch, Al Nousra ou l’ALS) il y a quelques mois, c’était aussi ok, on en a pas entendu la moitié de ce qu’on entend aujourd’hui sur ce soldat israélien.



                        les palestiniens en prennent plein la gueule partout quand j’étais au liban toutes les factions leur cognaient dessus.


                        sinon , vous aurez noté qu’il y a normalement une différence comportementale entre un soldat d’une armée réglée et obéissant a un gouvernement  reconnus internationalement et soumise volens nolens a la convention de Genève ..
                        Il est communément admis qu’achever un blessé désarmé est un crime de guerre 
                        puisqu’il faut appeler un chat un chat .Il peu arriver que dans le feu de l’action un tel
                        « crime » ai lieu il n’en resta pas moins ré-prouvable.La il est totalement injustifiable ; par ailleurs quoiqu’en dise certain nul ne semble commander ce jour et sur place , le type agonise dans l’indifférence générale et le plus terrifiant c’est que sur le moment aucun des autres soldats ne semble étonné du geste de ce caporal infirmier.Je ne reconnais plus ce pays un tel comportement ne dénote pas des militaires professionnels se sont des civils entrainés et en armes faisant régner la doxa sociétale .Israël a déjà moralement perdu , il est peut être militairement économiquement industriellement fort et novateur .C’est devenu un état d’apartheid mental , le palestinien a terre n’est pas un terroriste pas un combattant pas un palestinien pas un arabe , il n’est rien dans la tete de ce caporal éduqué qui n’a même pas l’excuse d’être un abruti intégriste .Ce type a terre qu’il achève n’est pas un être humain .Un tel comportement dans ce pays , le juif qu’il est devrait plus que tout autre savoir ce que ça veut dire quand un individu n’est plus considéré comme un humain 

                        Dans toutes les armées du monde il y a des tarés des psychopathes des violeurs la norme est qu’ils ne puissent agir au vus et au sus de tous , ici malheureusement cela semble le cas . Quel discours ambiant quelle propagande a pu faire croire a ce caporal éduqué qu’il allait pouvoir agir en toute impunité justement comme un des taré de daesch al nousra ...

                        asinus : ne varietur 

                      • Shopi 12 avril 2016 22:42

                        @COVADONGA722
                        Je connais très bien le Liban et peux témoigner que tout le monde s’y tape dessus les uns sur les autres. Surtout depuis que les Palestiniens se sont fait virer de la Jordanie suite à Septembre Noir et s’y sont repliés.
                        Et je suis tout à fait d’accord qu’il est inadmissible d’achever un blessé à terre même si c’est un terroriste, je n’ai jamais dit autre chose relisez bien mes commentaires.

                        Quant à l’« état d’apartheid mental » que vous citez, vous pourriez par la même occasion demander à l’autorité palestinienne de modifier ses manuels scolaires, ça aiderait dans ce sens là également.
                        Quand le système éducatif est basé sur la haine de l’autre (ce qui n’est pas le cas des manuels scolaires israéliens - ils sont orientés mais pas haineux - n’oubliez pas qu’il y a des écoles arabes israéliennes) il n’est pas étonnant que des gamins aillent se suicider en essayant de poignarder des passants dans la rue.
                        D’ailleurs, ce matin à la radio israélienne un directeur d’école de Jérusalem-Est est venu témoigner de sa volonté de passer sur le système éducatif israélien. Ses élèves n’apprennent que la haine des juifs et il aimerait bien leur donner une véritable éducation. Il m’a scotché par son courage, on risque de le retrouver avec un poignard dans le dos pour avoir osé dire ca !

                        Et excusez mon ignorance, mais le latin ne fait pas partie des 5 langues que je pratique...


                      • Jonas 13 avril 2016 09:00

                        @COVADONGA722


                        Je suis un fan des danses bretonnes , mais quel rapport avec les arabo-musulmans ? 

                      • Jonas 13 avril 2016 09:58

                        @COVADONGA722

                        Les soldats israéliens sont des racistes de la pire espèce, qui appliquent « l’apartheid » et ne se conduisent pas comme les habitants du Proche et Moyen-Orient .

                        Ils ne violent pas les femmes Arabo-musulmanes. . Pourquoi ? 

                        La Ligue arabe et l’Organisation de la Coopération islamique( OCI) doivent provoquer une réunion de l’Assemblée générale de l’ONU de toute urgence , pour traiter de ce sujet afin de condamner encore une fois Israël de ne pas se conformer aux moeurs, coutumes , traditions de la région. 

                        Les Arabo-musulmans , régimes , terroristes , milices et autres utilisent le viol des femme, comme arme de guerre , il suffit pour être convaincu de passer en revu , les conflits internes , les coups d’Etat, les révoltes maffieuses , les vengeances , les haines tribales , claniques etc depuis des décennies. 

                        Voilà encore ce petit pays Israël, qui cherche à dénoter par rapport à la région et à ne pas respecter les moeurs, coutumes , et les traditions , tribales et claniques de la région. 
                         






                      • Pomme de Reinette 13 avril 2016 10:05

                        @COVADONGA722

                        suis pas sur que Omar apprécie que vous affirmiez que lui et moi avons une langue commune


                        Bien au contraire.
                        Il y a plein de points communs, et notamment le fait de puiser aux mêmes sources, particulièrement du côté de chez Eructations&Ratiboisages.


                      • COVADONGA722 COVADONGA722 13 avril 2016 10:19

                        @Jonas
                         c’est vous qui choisissez les termes , moi je parles d’un soldat un seul soldat et me demande ce qui a pus provoquer une telle réaction ce qui m’interroge c’est le contexte de cet acte , le fait que personnes ne réagit.Apres vous interprétez comme vous l’entendez .Ce qui vous coupe de ceux qui furent vos amis ce qui vous coupent de ceux qui pense que les juifs ont droit a un foyer national.C’est cet autisme a nous percevoir différent vous nous voyez comme des goyims et voudriez que nous adhérions totalement a vos actes et vos politiques.Ce qui fait que beaucoup pratique l’amalgame c’est votre incapacité a condamner sans restriction un tel acte , je vois mêmePomme de reinette commencer son mantra en antisémitisme .Qu’est ce qui vous différencie de daech si comme Omar chaque exaction sont condamnée du bout des lèvres et avec des circonvolutions d’excuses.Rapportez la proportion des signataires de la pétition de soutien a la population française qu’elle société pourrait tolérer 8 millions de signataire approuvant un policier achevant un blessé une fois le feu de l’action passée.

                         

                      • COVADONGA722 COVADONGA722 13 avril 2016 10:21

                        @Pomme de Reinette
                         j’ai honte pour vous madame .


                      • COVADONGA722 COVADONGA722 13 avril 2016 10:22

                        @Jonas
                         baragouiner 

                        parler un mauvais français , viens de bara :le pain gwin le vin en breton 

                      • Jonas 13 avril 2016 11:48

                        @COVADONGA722


                        Dont acte,, merci pour cette explication de texte. je ne parle pas breton , mais j’ai un ami breton ,bretonnant sur la Côte d’Armor , plus exactement à Pleherel. Magnifique région. 
                        Kenavo. 


                      • Pomme de Reinette 13 avril 2016 12:21

                        @COVADONGA722

                        Il faut pas, moi aussi j’ai mis un certain temps à comprendre qu’Omar était beaucoup plus proche d’un Lacombe Lucien ou d’un Dupont Lajoie que d’un Omar Sharif.


                      • COVADONGA722 COVADONGA722 13 avril 2016 13:10

                        @Pomme de Reinette
                        madame s’il vous agrée de ma comparer a un Lacombe Lucien cela dénote juste l’autisme auquel je fais référence plus haut .

                        Si je m’autorise a parler d’Israel c ’est que je connais un peu celui des années 70 s .A l ’invitation du mapai même les goyim étaient invité a découvrir les kibboutz « Dan » .Par ailleurs j’ai servis en Finul 2x5 mois .Je sais ce que je sais et ce que j’ai vus .Comme je l ’indique dans mon texte je ne reconnais plus Israël j’ai changé il a changé a cela il y a des faits objectifs d’autres qui me sont incompréhensibles .Vous remarquerez que je m’exprime sur un média français a des interlocuteurs français , me serais je trompé ?
                        j ’exclu Massada que lui bizarrement je comprend mieux que vous Jonas ou d’autre " entre fantassins probablement .Vous vous voulez inutilement injurieuse
                        cela vous regarde . Je regarde les états de services de mon grand père , de mon père , les miens modestes mais réel , ceux de mon frère plus conséquent , ceux de ma filleul et ceux que mon aîné qui démarrent et je me dis que votre bile n’est rien . Juste une peur que histoire peu justifier , mais aussi un haineux sentiment de supériorité dont je finis par me demander si son antériorité n’a pas précédé la catastrophe humaine des camps.
                         

                      • Jonas 13 avril 2016 14:30

                        @COVADONGA722

                        Vous êtes , pardonnez -moi , de vous le dire un ignorant de la chose politique israélienne. Vous avez le droit de critiquer la politique israélienne, mais faites le en vous appuyant sur des faits réels.
                        Israël est un pays démocratique , avec un système d’élection à la proportionnelle intégrale. Tout un chacun , peut se présenter pour être élu. Une prostituée , un danseur de claquette , un fumeur de pipes , un gars d’ extrême droite , un autre extrême gauche , un raciste , un religieux contre Israël, un religieux pour Israël , un parti représentant les Arabes etc. 
                        Et malheureusement la démocratie est un concept qui n’est pas parfait « La démocratie est le pire des régimes à l’exception de tous les autres » . disait W. Churchill. Et bien avant Churchill , c’est Alexis de Tocqueville qui parlait de la « Tyrannie de la majorité » dans un pays démocratique« ( De la démocratie en Amérique Second tome). En France , tous les Français ne sont pas pour le »mariage pour tous« , ni pour les »interventions de la France dans les pays arabes et Africains « ni pour la loi M. Khomri , ni pour inscrite dans la Constitution le » principe de précaution « etc. C’est cela la démocratie, ce n’est pas le consensus total comme dans les pays arabo-musulmans. Où la presse et les débats sont muselés. 


                        Je vous rappelle à toutes fins utiles , que c’est une ONG israélienne B’T Sellem pour les droits de l’homme qui a filmé la scène du soldat et qu’elle a fait circuler sur les réseaux sociaux. 
                        Si vous maîtrisez l’Anglais aller voir sur le journal Ha’aretz les débats que cela a suscités ainsi que dans les autres médias et les partis politiques de toute tendance. L’affaire fait débat et soulève des passions. 

                        Dans toutes les démocratie , il n’existe pas d’opinion monolithique sauf dans les pays arabo-musulmans et les pays de dictatures. 

                        Vous devriez en premier, citer les faits dans leur contexte , les analyser et puis les commenter. Vous faites exactement le contraire , comme les Arabo-musulmans , ils commentent et se fichent des faits. Ils inventent mêmes des faits inexistants. pour appuyer leur prise de position. 

                        Goyims, veut dire tout simplement les autres , par rapport à l’histoire millinaire des juifs cela n’a rien de péjoratif. Aux Etats-Unis les blancs sont désignés comme caucasiens et les noirs comme Afro -américains. En France , on parle aujourd’hui de » Français de souche« . Est-ce que les autres Français n’existent pas ? 

                        Vos amis arabo-musulmans , eux , désignent ceux qui ne sont pas de leur religion des » mécréants « ou des » infidèles" qui méritent la mort. Cela ne vous choque pas apparemment. 

                        Israël , n’a certainement pas besoin de votre adhésion ni de votre appuie, ce pays demande simplement d’être dans la mesure du possible objectif en relatant les faits, seulement les faits sans les édulcorer 
                         Dans toutes les armées du monde , il y a des brebis galeuses , qui ont commis , qui commettent et commettront des actes contraire à la morale militaire. Cela ne fait pas de ces armées des bandes de hors la loi. Il y a une justice militaire pour juger ceux qui transgressent. et qui trouveront toujours des femmes et des hommes pour les soutenir. 

                        Vous jugez , israël , avec vos yeux d’occidentaux , en oubliant , que le Proche et le Moyen-Orient ce n’est ni la suisse, ni la Scandinavie. 


                         



                         

                      • Pomme de Reinette 13 avril 2016 14:30

                        @COVADONGA722

                        Je vous parle de « Omar », et de ses propos, langage et comportements de piliers de bar.
                        Je comprends très bien votre peur mais vous êtes tombé dans le panneau.
                        C’est humain.
                        Merci de ne pas projeter votre bile tous azimuts, tout comme lui. Je vais finir par croire que vous êtes tout aussi factice.


                      • OMAR 12 avril 2016 20:07

                        Omar9

                        BHL s’excuse de ne pouvoir émettre le moindre commentaire sur cet article.

                        Trop occuper à préparer le coup libyen contre la Syrie...


                        • elpepe elpepe 13 avril 2016 12:29

                          je ne pense pas que l on puisse arbitrer entre ces lignes le conflit palestinien, reste que Israël a prouve a travers ce non evenement que majoritairement (majoritairement ça reste encore a prouver ?) elle ne considérait pas que les Palestiniens soient des humains, non ?
                          Alors après il ne faut pas pleurer que les autres sont des méchants avec la Shoah, car finalement la doctrine du nazisme ne prônait pas plus pas moins.


                          • Jonas 13 avril 2016 17:03

                            @elpepe

                            Ces salauds d’israéliens qui ne considèrent pas les arabo-musulmans comme des êtres humains . Jugez-en , et que les arabo-musulmans maudissent les israéliens dans leurs cinq prières par jour et leurs serments du vendredi . 

                            1) A travers un Organisme israélien « Un coeur pour la paix » ces nazis d’israéliens ont opéré + de 650 enfants palestiniens atteints de malformations cardiaques sévères à l’hôpital israélien Hadassah. C’est le contribuable inhumain israélien qui paye la facture. 

                            2) Amina Abbas la femme de Mahmoud Abbas président de l’autorité palestinienne du Fatah, avait subi une opération dans un centre hospitalier privé d’Asuta à Tel-Aviv. 

                            3) Abu Loaï, âgé de 76 ans , jeune frère de Mahmoud Abbas qui lui avait fêté ses 81 ans récemment. Abu Loaï habite le Qatar avec son épouse . Un cancer lui a récemment été diagnostiqué, Ce cher monsieur à préférer parmi toutes les options qui lui étaient offertes de ce faire soigner en Israël , pays de nazis. 

                            4) Dans le pays de nazis , qu’est Israël, en 2013, la petite -fille du chef du gouvernement du Hamas à Gaza , Ismail Haniyeh a été hospitalisée dans un état critique en Israël 
                            << Frères bien-aimés Amal a franchi la ligne verte ( frontière avec israël ndlr) maintenant et je demande à Dieu de lui accorder la santé.>> a écrit le fils d’Ismail Haniyeh , Abdelssalam Haniyeh . << Je demande à Dieu d’accorder la santé à ma fille Amal , entrée dans un état de mort clinique>> a-t-il ajouté. 
                            Agée d’un an , Amal Haniyeh souffre d’une grave infection du système digestif qui a atteint son système nerveux, selon les sources médicales à Gaza . Des photos diffusées sur les réseaux sociaux montrent Ismail Haniyeh ( chef du Hamas qui veut détruire Israël et éliminer les israéliens ndlr) rendant visite à sa petite -fille à l’hôpital pédiatrique " Al-Nasser à Gaza , avant son transfert en Israël. 

                            5) Selon les statistiques publiées par l’Organisation mondiale de la santé ( OMS) chaque années plusieurs milliers d’habitants de Gaza sont autorisés à franchir la frontière pour se faire soigner en Israël. 
                            Ce n’est pas pour rien , que les régimes en place dans les pays arabo-musulmans exploitent leurs compatriotes comme des moutons, vus, leur analphabétisme et l’ inculture historique et politique. 




                          • elpepe elpepe 13 avril 2016 21:43

                            @Jonas
                            vous avez vu j ai 7 votes et vous 6 c est biblique smiley
                            vous defendez votre chapelle, et j entends bien, mais comprenez que votre gouvernement qui soutient l assassin puisse forcement soulever polemique, car abattre un homme a terre forcement ca fait desordre non ? Cela ne me choque pas, mais m anneanti,
                            Imaginez un instant, que cet homme que l on abat comme un chien soit votre fils,


                          • Jonas 14 avril 2016 09:04

                            @elpepe

                            Ce site est à dominante Arabo-musulmane, je suis même surpris que vous n’ayez que si peu de votes.( peut-être que vos fans sont à la mosquée pour la prière) Les arabo-musulmans votent pour vous comme ils le font , pour Boutéflika, Al-Sissi , Bachar Al-Assad , Omar Béchir et autrefois pour Hafez Al-Assad, Saddam Hussein ,Nasser etc c’est atavique. 

                            Un arabo-musulman est un mouton , il vote pour son clan , sa tribu, sa famille sa religion, son chef et n’a aucune conscience politique et n’a jamais eu d’autonomie personnelle. Tout est dans le Coran. 
                            Le Coran c’est notre Constitution ! crient les islamistes , nous n’avons pas besoin de vote. 

                            Je ne défends aucune chapelle , je défends un pays démocratique, Israël , face à l’Océan arabo-musulman à feu et à sang , qui fait déferler sur le monde occidental , des flux d’immigrés. Tout le monde sait qu’il n’existe pas de démocratie parfaite. Sauf pour l’arabo-musulman qui pense que le Coran est parfait . C’est d’ailleurs pour cela que les arabo-musulmans sont« les bonnets d’âne » dans tous les classements internationaux. 

                            J’aimerai que l’arabo-musulman se réveille un peu de son sommeil et regarde, en dehors d’Israël , ce qui se passe au Yémen , Bahrein , Syrie, Irak, Arabie saoudite , Algérie, Tunisie , Libye , Maroc ,Somalie,Soudan , Pakistan, Afghanistan , Turquie etc ces pays arabo-musulmans sont anéantis par l’islamisme et les régimes totalitaires , les images barbares que donne ces pays , doit interpeller , l’Arabo-musulman. Il doit assumer la photographie , dégradante , décadente, cruelle, insoutenable., inhumaine . et choquante de l’homme arabo-musulman. Comment croire au discours humain d’un arabo-musulman immigré en occident et son silence sur ce qui se déroule dans les pays cités plus haut ? On ne peut pas être , démocrate, respectueux des droits de l’homme en Occident et contre dans les pays où sévit l’islam ? 

                            Je prends au hasard , le Yemen , cette guerre a huis clos ou une coalition de 20 pays sunnites se ligue contre une milice chiite , semant des destructions massives sur des villes où les civils sont les premières victimes , 2 millions de déplacés ( ils ne peuvent pas fuir en Occident comme les syriens et les Irakiens étant donné la géographie ) 6500 morts officieusement , mais plus de 15 000 morts en réalité. La moitié de la population Yéménite est affamée et frappée de maladie. Des milliers d’enfants sont voués à la mort et l’arabo-musulman parle d’un mort palestinien.
                            Parler d’Israël , c’est facile , cela permet aux arabo-musulmans d’occulter les conflits , les destructions et les victimes quotidiennes dans les pays de l’islam. 


                          • philouie 14 avril 2016 09:25

                            @Jonas
                            l’incitation à la haine n’est pas une liberté mais un délit.
                            pour rappel.
                            6 millions de morts à cause d’ordures comme Jonas.


                          • JL JL 14 avril 2016 09:33

                            @Jonas,

                             
                            ’’Des milliers d’enfants sont voués à la mort et l’arabo-musulman parle d’un mort palestinien.’’
                             
                            Erreur : Des milliers d’enfants Arabo-musulmans sont victimes de la guerre et les non-israéliens parlent ici d’un Arabo-musulman assassiné par un soldat juif ; ça c’est factuel.
                             
                            Je ne vois pas où est le problème, sinon dans votre tête.


                          • Pomme de Reinette 14 avril 2016 09:48

                            @Jonas

                            L’Etat islamique a annoncé que le camp de ‘réfugiés’ arabes palestiniens d’Al-Yarmouq, situé dans la banlieue sud de Damas est désormais entièrement sous son contrôle. Daech se « disputait » ce territoire au groupe rebelle Jabhat A-Nosra, branche d’Al-Qaïda en Syrie, qui occupait la majeure partie du camp. Dans ce camp vivent des dizaines de milliers d’Arabes palestiniens dans des conditions de salubrité et d’hygiène déplorables, parfois au bord de la famine. Mais leur misérable situation n’intéresse aucune organisation pro-palestinienne à travers le monde, Israël n’étant pas impliqué dans ce secteur.


                          • Jonas 14 avril 2016 10:29

                            @philouie


                            Je suis d’accord avec vous , une fois n’est pas coutume. « L’incitation à la haine est un délit » et doit être condamnée. 

                            L’écrivain et analyste politique jordanien Jihad Al-Mansi écrit : 

                            << Les pays arabes doivent se réveiller et endosser la responsabilité de leur situation et arrêter de la faire porter sur les autres. Ils doivent investir leurs ressources financières et humaines dans le progrès des générations futures , car il n’est plus possible de rectifier le tir pour la génération actuelle. ( elle est foutue ,parce qu’elle a été nourrie de haine et de ressentiment ndlr) 
                            (…) 

                            Sur le plan économique nous ne sommes pas des Etats-providence ; sur le plan idéologique, nous sommes influencés , et non influents, sur le plan humain , nous rejetons « autrui » au lieu de l’accepter . Nous accusons quiconque est en désaccord avec nous d’être infidèle , et pensons que nous avons toujours raison et que le monde complote contre nous, sans jamais nous poser la question logique : Pourquoi le monde le ferait-il , vu que notre impact est nul dans l’entreprise mondiale,culturelle et humaine. 

                            Nous éludons la vraie réponse , et ne sommes pas capables de reconnaître que « c’est nous qui complotons contre nous-mêmes » qui nous entre-tuons et versons le sang d’autrui au prétexte d’un héritage vieux de plus ou moins 1500 ans , prétexte destiné à semer des conflits ethniques et religieux entre les courants et communautés… Messieurs ( les arabes ndlr ) notre voiture avance en marche arrière et ne se déplace pas vers l’avant, le monde nous a devancés de siècles peut-être de millénaires. Nous avons manqué le bateau de cette génération et c’est irréversible (…) 
                            Cet écrivain est lucide sur les régimes arabes qui ont inculqué la haine dans les esprits et les coeurs des arabo-musulmans. 
                            Les régimes arabo-musulmans doivent tous passer en jugement pour le nombre de victimes innocentes dues aux barbares issus de leur sein., qu’ils ont armé religieusement et financièrement . 


                          • Jonas 14 avril 2016 10:54

                            @JL

                            Vous avez raison , « des milliers d’enfants arabo-musulmans sont victimes » dans les guerres fratricides arabo-musulmanes* « Syrie-Libye-Irak-Yémen-Algérie-Tunisie -Bahrein , Pakistan-Afghanistan etc et les arabo-musulmans pour faire diversion se focalisent sur la mort d’un palestinien par un soldat qui comme cela arrive dans toutes les armées a commis une bévue, j’espère qu’il sera puni pour son acte. 
                             »La discipline est la force des armées "

                            * Très peu d’arabo-musulmans sur ce site ont soulevé le problème du siège du camp palestinien de Yarmouk par les soldats de Bachar Al-Assad et des milices islamistes qui avait fait + de 2500 victimes dont 450 enfants. 
                            L’arabo-musulman a un coeur en plastique qui sélectionne les victimes et surtout par qui elles sont tuées . Si ce sont des arabo -musulmans qui tuent :un silence sidérant
                            Si ce sont des non-musulmans et surtout des israéliens , c’est le monde arabo-musulman qui est en ébullition et la religion du prophète Muhammad en danger. de mort. 



                          • Jonas 14 avril 2016 11:07

                            @Pomme de Reinette

                            Il ne faut pas annoncer une telle nouvelle aux arabo-musulmans , avant que l’ imam du quartier analphabète et inculte ne la distille à sa manière en accusant les sionistes et les occidentaux responsables de cet événement pour porter préjudice à la religion de la paix et d’amour. 
                            D’ailleurs l’imam analphabète et inculte peut donner des exemples , de la paix et d’amour en Irak-Soudan-Somalie-Algérie-Tunisie-Libye-etc. 


                          • Shopi 14 avril 2016 13:15

                            @elpepe

                            « vous avez vu j ai 7 votes et vous 6 c est biblique »

                            Morte de rire de l’infantilisme de cette réflexion smiley
                            Vous auriez du lui ajouter ca : :-P

                            Ou peut-être lui dire que vous en avez une plus grosse que lui ?

                            C’est pas elpepe c’est elbébé


                          • Shopi 14 avril 2016 13:17

                            @elbébé

                            Vous auriez du lui ajouter ca  smiley


                          • Shopi 14 avril 2016 13:29

                            @philouie
                            En ce qui concerne l’incitation à la haine, l’autorité palestinienne est championne. Je vous fais un copier coller d’un de mes précédents commentaires :

                            Vous devriez donc :
                            "demander à l’autorité palestinienne de modifier ses manuels scolaires, ça aiderait dans ce sens là également.
                            Quand le système éducatif est basé sur la haine de l’autre (ce qui n’est pas le cas des manuels scolaires israéliens - ils sont orientés mais pas haineux - n’oubliez pas qu’il y a des écoles arabes israéliennes) il n’est pas étonnant que des gamins aillent se suicider en essayant de poignarder des passants dans la rue.
                            D’ailleurs, ce matin à la radio israélienne un directeur d’école de Jérusalem-Est est venu témoigner de sa volonté de passer sur le système éducatif israélien. Ses élèves n’apprennent que la haine des juifs et il aimerait bien leur donner une véritable éducation. Il m’a scotché par son courage, on risque de le retrouver avec un poignard dans le dos pour avoir osé dire ca !"


                          • philouie 14 avril 2016 13:32

                            @Shopi
                            En ce qui concerne l’incitation à la haine, l’autorité palestinienne est championne.
                            sans blague.
                            et vous ne savez pas pourquoi ?


                          • Shopi 14 avril 2016 14:01

                            @philouie
                            Bien sûr que je sais pourquoi !
                            - Parce qu’ils n’ont pas su prendre les bonnes décisions quand ils en ont eu la possibilité (1947, 1967/68, 1999 relisez certains de mes commentaires c’est plus détaillé).
                            - Parce qu’ils préfèrent se complaire dans un statut de victime grassement rémunérée par vos impôts (31 milliards de $ versés depuis les accord d’Oslo).
                            - Parce que l’ONU, avec une résolution sur les réfugiés spécifique aux palestiniens les entretient sciemment dans un statut de réfugié (alors que le statut de réfugié ne peut pas se transmettre de génération en génération, c’est possible seulement pour eux - allez dire ça aux autres réfugiés dans le monde).
                            - Et ceci parce que l’ONU ne peut pas revenir sur ce fameux article 80 de leur charte.
                            - Parce que si ils obtiennent leur complète indépendance (N’oubliez pas qu’ils sont autonomes dans les zones A), la première chose qu’ils feront c’est une guerre civile Hamas/AP comme ça a été le cas à Gaza lors du retrait en 2005.
                            - Parce qu’ils savent que 52% des arabes de Jérusalem-Est préfèreraient être israéliens que palestiniens et qu’il faut bien attiser la haine pour que ça n’augmente pas encore.
                            et j’en ai encore tout plein des comme ça smiley

                            C’est marrant parce que ce que vous n’acceptez pas d’Israël, vous l’acceptez des autres comme l’incitation à la haine, Septembre noir, le massacre du camp de Yarmouk


                          • elpepe elpepe 15 avril 2016 05:50

                            @Jonas
                            deja je suis Serbes, non orhodoxe mais chretien, j’ai rien a voir avec l islam et je le combats comme vous.
                            Je suis en ligne avec votre analyse, néanmoins, je reste sur ma position, car les arguments que vous alignez, sont valides, mais ne justifient en aucun cas ce meurtre.
                            Maintenant il est toujours cynique de comptabiliser les meurtres, et de jauger l atrocité.


                          • JL JL 15 avril 2016 08:47
                            @Jonas,
                             
                            vous me faites dire ce que je n’ai pas dit.
                             
                            Non seulement vous répandez une idéologie condamnable, mais en plus vous avez besoin pour le faire d’user de méthodes malhonnêtes :
                             
                             j’y vois la preuve, soit que vous condamnez en votre for intérieur cette idéologie, soit que vous êtes totalement dénué de morale et d’honnêteté ce qui ferait de vous un individu à l’instar des terroristes, dénué de ce qui fait notre humanité.

                          • Rankox (---.---.39.18) 14 avril 2016 18:44

                            Que la vie doit ětre bien misérable et bien sinistre pour ceux ou celles dont l’ame égarée tourne en rond sans cesse á ressasser les měmes poncifs. 

                            Leur instinct tout au plus ravalé au měme rang que celui de la créature animale défendant coute que coute son morceau de choix dont elle s’est emparée. 
                            Elle tourne, elle tourne, elle tournera toujours, jusqu’au jour ou vaincue en animal blessé, elle tombera á terre et se laissera crever.
                            Quoi qu’il en soit, sur qu’ á la fin, Dieu reconnaitra les siens.

                            • Massada Massada 15 avril 2016 14:59

                              Le nombre d’attaques diminue depuis que les terroristes sont neutralisés.

                              Le reste et le blabla qui va avec, c’est de l’enculage de mouches.
                               

                              J’apprends tous les jours de nouvelles expressions française en fréquentant ce site smiley


                              • elpepe elpepe 15 avril 2016 21:19

                                @Massada
                                Enculage de mouches en vol (even more challenging)


                              • Massada Massada 15 avril 2016 18:38
                                Alison, jeune soldate française de Tsahal devenue héroïne en Israël.

                                Elle est arrivée de France il y a 4 ans a l’âge de 18 ans en sachant seulement dire « Shalom » et s’exprime aujourd’hui dans un hébreu impeccable.

                                La jeune soldate du groupe d’élite Magav Alison a tiré sur des terroristes et sauvé des vies.

                                Elle a fait preuve d’un courage exceptionnel en intervenant pour stopper ces terroristes, et force ce matin l’admiration du pays tout entier !!


                                • elpepe elpepe 15 avril 2016 23:54

                                  @Massada
                                  ca a l air vraiment cool Israel un pays qui reconnaît et accueille comme il se doit ses ressortissants, leur permet d évoluer, d’être reconnu.
                                  En france un Chrétien francais se fait insulter, taxer, voir massacrer dans son propre pays, pour entretenir des populations autochtones qui tres souvent nous haissent, et en plus c est un salaud de nazi si jamais il ose parler de sa situation et difficulté, drole de pays que la france, un pays de tout évidence perdu et sans aucun avenir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès