• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Comment les médias manipulent l’opinion

Comment les médias manipulent l’opinion

Hollande est nul, Hollande est mou, Hollande est incompétent, Hollande est un dictateur, Hollande ….

Stop !

Il va sans dire que je ne suis pas emballé par l’action du gouvernement actuel, mais que fait-il de plus mal que le précédent ? A part la communication, je ne vois pas.

Alors pourquoi tant de haine ? Pourquoi ce Hollande bashing qui n’en finit plus, qui est dans une escalade telle qu’on peut se demander si tout cela ne finira pas très mal.

La droite n’a jamais accepté sa défaite, elle a toujours trouvé illégitime l’élection de ce Président, et ceci dès les premières heures de son élection.

Cependant que la droite soit mauvaise perdante, on peut le concevoir Mais il y a bien plus grave à mes yeux, c’est le rôle que joue médias dans cette haine généralisée contre François Hollande . Dès les premiers jours de son élection, et alors qu’il n’avait pas encore eu le temps d’agir, des journaux comme Le Point ou L’Express se sont mis à tirer à boulets rouges avec des Unes plus que limites.

Et ces dernières semaines, beaucoup de petites choses troublantes se sont produites dans les médias. Des petites choses qui peuvent passer inaperçues si l’on n’y regarde pas d’assez près, mais qui ont un rôle primordial dans la vie politique de notre pays.

Lorsqu’on s’attarde un peu sur ces menus détails, on comprend assez vite à quel point on peut manipuler l’opinion rien qu’en agitant ici ou là des suppositions plus ou moins positives selon le pouvoir en place.

Vous voulez des preuves, en voici.

Tout d’abord lorsqu’Hollande est au plus mal tout le monde se lâche, disant qu’il ne finira pas son mandat, que peut-être il sera obligé de dissoudre l’Assemblée Nationale, que la Révolution,que la guerre, que l’Apocalypse ……..Tremblez braves gens.

Du temps ou Sarkozy était au plus mal le discours était tout autre. Au non du patriotisme, il fallait soutenir le Président dans la crise . Si l’opposition critiquait, elle était de suite taxée d’anti-France . Et pour lui pas question de dissolution, mais un gouvernement d’union nationale. Tous unis derrière le Président disaient les médias !

Comme on le voit, sans avoir l’air d’y toucher, nos médias peuvent soutenir un Président ou lui nuire sans prendre partie officiellement.

Un autre cas maintenant, celui d’une réforme faite par le gouvernement précédent.

Combien de médias à l’époque se sont levés pour crier au scandale face à la réforme ramenant la semaine scolaire à 4 jours ?

Très peu, alors qu’une telle hérésie faisait de la France un pays qui comptait entre 30 ou 40 jours de scolarité de moins que les autres grandes nations.

Il est plus aisé aujourd’hui de s’en prendre à celui qui veut réparer un tel scandale qu’au pouvoir de l’époque.

Étrange ces médias n’est-ce pas, à ne pas s’indigner lorsqu’on réduit le nombre de jours de scolarité d’une école française déjà bien malade, et à hurler avec les loups lorsqu’on essaye d’y remédier.

Un bel exemple de leur malhonnêteté, et surtout de leur penchant naturel.


Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

92 réactions à cet article    


  • rocla+ rocla+ 13 novembre 2013 09:56

    Hollande gouverne avec ses pieds . 


    IL est d’ une nullité crasse .

    Commencer un quinquénat avec des lois sur le mariage pour tous , ses 
    Léonarderies bidons , ses Cahuzac magouilleurs et toutes les casseroles
     qu’ il traine derrière lui et la pseudo première dame qu’ il promène aux frais de 
    l’ Etat  + tout le reste  voilà où hou en sommes .

    Taxes taxes taxes voilà le crédo de son système et jamais il imaginerait 
    de faire un effort lui-même pour donner un exemple de réduction de train de vie 
    Faites ce que je dis , mais pas ce que je fais .

    • zelectron zelectron 13 novembre 2013 16:55

      rocla+++,
      en résumé c’est un socialiste, la fameuse doctrine qui n’a jamais réussi quoique que ce soit depuis plus d’un siècle ...


    • Pere Plexe Pere Plexe 13 novembre 2013 17:45

      Vous êtes bien sévère avec le socialisme : c’est bien lui avec la nationalisation du passif des banques qui à sauver le capitalisme ... non ?


    • 65beve 65beve 13 novembre 2013 19:48

      Rocla,
      Un exemple de réduction de train de vie.
      il s’est auto-diminué le salaire de 30 % en arrivant au pouvoir.
      Vous avez oublié que son prédécesseur s’était augmenté de 100% !
      Pour le reste vous avez raison, mais on ne l’a pas élu pour ça, on l’a élu pour dégager Sarko.
      cdlt.


    • rocla+ rocla+ 13 novembre 2013 19:59

      @65 


      un truc fort aurait été par ex qu’ il se rende en vélo à l’ Elysée 
      ou un truc qui l’ aurait rapproché du peuple , ces gus planent à 3000 

      Flamby a le charisme d’ un spaghetti pas cuit sans la sauce .

    • tf1Goupie 13 novembre 2013 21:20

      Merde le capitaine est de la vraie Gauche, qui l’aurait cru ?

      Bon c’est vrai qu’avec 21% de satisfaits ça veut dire qu’il y a 79% de vrais gauchistes en France.

      YEP !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 novembre 2013 03:40

      @ Rocla


      Une minute de franchise. D’abord, avant même qu’il ne soit candidat, Hollande était coupable d’un délit de faciès : il n’ a pas la gueule d’un président. Point. Barre. Ensuite, il a été choisi faute de mieux parce que DSK n’était plus la : ce ne remonte pas une image. Enfin, il est clair -c’est le plus discret, mais le plus grave - on sait bien que la Finance mène la France et que l’Elysée est aux ordres de la Banque et des USA que soit le gouvernement. 

      Hollande devrait démissionner démissionner vite, mais erreur de penser que le suivant fera mieux ; seule l’image sera plus positive. La France ne s’en sortira pas sans un coup d’Etat et au moins une promesse de révolution. La classe politique ne peut pas ne pas en être consciente. Il n’y a donc pas un mot de vrai dans ce qu’ils nous racontent. D’ailleurs, Et les médias ont camouflé les incidents diu 11 novembre qui ont été beaucoup plus plus grave que ce qu’on en raconte. Inquietant.

       PJCA

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 novembre 2013 03:48

       Le socialisme est une excellent idée, mais on n’en fait plus On a chipè l’étiquette et on l’a collée sur les vieilles fringues qui trainaient en solde.. Cessons de galvauder le mot, c’est une manoeuvre néoliberale. Si on refait du socialisme en France, çà se saura.


      PJCA


    • pergolese 13 novembre 2013 09:57

      Bonjour,

      Pourquoi tant de haine ?

      Tout simplement parce qu’ Hollande se revendique de la gauche...Si les français se sentent trahis par la gauche , vers qui se tourner maintenant  ?

      Le problème est que l’on est vraiment dans l’impasse. Ni la gauche ni la droite (qui n’a pas à se réjouir..) ne trouve grâce à leurs yeux.Ni hollande ni Sarkozy...Vers qui alors ?


      • sylvie 13 novembre 2013 17:55

        Mr Pergolese, pour mon vote ce sera vers personne vote blanc (pour le moment)


      • zozoter 13 novembre 2013 20:03

        Pour un français !


      • Le421 Le421 15 novembre 2013 20:34

        Si Hollande est de gauche, alors la neige fond sur l’Himalaya !!


      • rocla+ rocla+ 13 novembre 2013 10:03

        Entre le moi je  et la réalité  chacun se fera une idée .


        Pas besoin d’ aller plus loin . 

        Fanfaron de Tarascon .

        • Bulgroz 13 novembre 2013 10:07

          Il n’y a pas plus faux cul comme auteur.

          Lire les milliers d’articles antisarkozistes d’Imhotep, Verdi, Cabanel, Menou69.....ici sur Agoravox, lires les tombereaux d’insultes gravissimes à la suite de ces articles et vous aurez une juste image de la situation.

          Réentendre les comiques de la radio officielle de France Inter (Guillon, Aram) et les éditoriaux de cette radio et leurs insultes sur les dirigeants de l’UMP et peut être serez vous un peu plus objectif.

          Relire Marianne, Libération, Nouvel Obs et leurs mensonges sur Sarkozy.

          Vous avez l’oubliette un peu facile et l’hypocrisie démesurée.


          • Attilax Attilax 14 novembre 2013 00:47

            Attention, scoop : je suis d’accord avec Bulgroz, il va pleuvoir de la m.... !
            Les médias, TOUS les médias ont tiré à boulets rouges tout le long du quinquennat de Sarko, comme aujourd’hui sur Hollande. C’est carrément de la mauvaise foi de dire le contraire.
            Si Hollande réussit l’exploit d’être haï alors que Sarko n’était que détesté, c’est parce qu’il a fait du PS un parti de droite, et pas seulement depuis deux ans : je vous rappelle qu’il a été secrétaire général du PS pendant une décennie. Il a menti, triché, abusé le « peuple de gauche » et effectivement, impartialement, il est nul. Tétanisé devant une fillette de quinze ans, c’est dire ! Soyons honnête, sans la gâterie de Nafitassou à DSK, on ne parlerait absolument pas de ce président par défaut. Ce sont les médias qui sont à la traîne, à mon avis, eux-mêmes dépassés par la vague de haine qui secoue le pays.
            Après Sarko, on avait quand même droit d’espérer autre chose. Mais ce sinistre Louis XVI nous ôte nos dernières illusions concernant ce système horrible qu’est devenue notre république. C’est pour ça que les gens le haïssent, parce que désormais ils n’ont plus le choix.
            Vu l’ampleur de la destruction massive des entreprises dans ce pays et le peu de répondant de nos fiers élus, les huées ne risquent pas de s’arrêter, et devraient même grandir...
            L’andouille a même réussi à fédérer TOUS les partis contre lui, y compris ses alliés, y compris ses propres troupes, à Quimper (à part l’autre andouille et ses bons amis qui ont préféré snober tout le monde : 3000 pékins, bravo Jean Luc !). Des trotskistes défilant aux côté de l’UMP et des dissidents PS, des anars gueulant en même temps que le FN, des salariés avec des patrons. INCROYABLE.
            Quand les pires ennemis s’unissent, à votre avis, que se passe-t-il ?
            A mon avis, on va avoir un hiver très chaud.


          • devphil30 devphil30 13 novembre 2013 10:24

            Il faut se demander qui tient le contrôle des journaux ..... ! 

            Des gens dont des proches sont suspectés d’assassinat par exemple ..



            Dans ces conditions comment s’étonner de manipulation dans les journaux 

            Philippe 


            • Daniel Roux Daniel Roux 13 novembre 2013 10:29

              Les médias hurlant contre le gouvernement Hollande ont des propriétaires, des financiers, des marchands d’armes, des affamés de budgets et de subventions. Ce sont eux qui mène la guerre médiatique.

              On peut se demander pourquoi car Hollande soutient le libre échange, la mondialisation sauvage, l’euro, ne s’oppose pas au traité de libre échange avec les USA. Pour tout dire, il est le gouverneur que nous a choisi l’ Empire américain et sa filiale en Europe, l’UE.

              Ce qui dérange l’oligarchie, c’est la lutte contre la corruption, la grande délinquance financière et fiscale. Ayrault et ses ministres les dérangent. Ils préfèrent les types comme Cahuzac ou Sarkozy ou Woerth.

              Les français sont majoritairement à droite et se satisfont globalement d’un gouvernement de centre droit. Ce n’est pas quelques milliers d’agités idéologiques ou corporatistes qui représentent les citoyens contrairement à ce que veulent faire croire les médias de l’oligarchie.


              • Fergus Fergus 13 novembre 2013 12:12

                Bonjour, Daniel.

                Globalement d’accord avec vous. Entre Sarkozy et Hollande, la seule véritable différence de nature à déranger les oligarchies est effectivement la pression sur la fraude fiscale qui a fortement augmenté depuis mai 2012. De plus, les valets des classes dominantes craignent que Hollande ne soit contraint d’aller encore plus loin dans la voie d’un durcissement fiscal pour les classes aisées. D’où la coagulation d’un « bashing » visant à lui faire perdre définitivement tout crédit.

                Mais ce jeu est dangereux : tel un animal acculé, Hollande pourrait forcer sa nature et prendre une initiative forte pour reprendre la main, par exemple engager la grande réforme fiscale qui avait été annoncée et qui devrait se traduire par plus de justice au détriment des plus aisés. Le piège se refermerait ainsi sur ceux qui l’ont tendu. Heu... on peut toujours rêver, non ?


              • Daniel Roux Daniel Roux 13 novembre 2013 12:25

                Bonjour Fergus

                Oui, on peut toujours rêver mais il faudrait commencer par nettoyer les écuries d’Augias que sont le ministère des Finances. Les inspecteurs des Finances sont les principaux responsables du désastre bancaire.

                Rien ne semble en route de ce côté.


              • Fergus Fergus 13 novembre 2013 16:09

                @ Daniel Roux.

                Vous avez raison, ce ministère est de loin le plus cadenassé par une haute fonction publique intouchable.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2013 17:25

                Daniel Roux,

                « Les inspecteurs des finances sont les principaux responsables de la crise bancaire ».

                Vous ne devez pas connaître grand chose à la fonction publique pour croire que les fonctionnaires prennent des initiatives... , ils font ce qu’on leur dit de faire.

                Et quand il rendent un travail qui ne convient pas, on les sanctionne ou on les placardise. Asselineau, qui a rendu une étude sur l’avenir sombre de l’euro, a déplu à sa majesté Sarkopipo, Ministre des Finances de l’époque, qui a dissout son service et l’a placardisé.

                Les fonctionnaires de Bercy font ce que leur Ministre de Tutelle décide qu’ils doivent faire, sous la responsabilité du 1er Ministre et du Président de la République. Point.

                La crise bancaire vient de la malhonnêteté des banquiers américains qui ont vendu des dettes immobilières insolvables, comme des actifs solvables, sous le nom de subprimes. Ou qui ont utilisé la pyramide de Ponzi, comme Madoff...

                Lisez Stiglitz, il explique cela très bien.

                Si vous voulez savoir comment cela se passe au Ministère des Finances, lisez ce texte, vous aurez au moins le plaisir de rigoler un bon coup !

                « Les 3% du PIB sont une invention 100% française »

                Avant de rire jaune, car cette belle invention, qui n’a aucun sens économique, sert à imposer l’austérité à toute l’ Union européenne...


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 novembre 2013 04:09

                Mon cher Fergus


                je ne puis me résoudre a penser que vous croyez encore que le gouvernement en France conserve la liberté d’action qui permettrait ce genre de résistance. Il faut vraiment écouter Asselineau. Le dossier es terrible et a mon avis incontestable. Je crois que la France est trahie depuis arrivée de Pompidou au pouvoir et je ne vois rien qui pusse la sauver sauf une insurrection qui, dans l’immédiat, ne pourrait mener qu’a l’anarchie ou une dictature puisqu’aucune alternative démocratique crédible n’est offerte. 


                PJCA


              • ZenZoe ZenZoe 13 novembre 2013 11:04

                Il ne faut pas l’oublier, les media sont des entreprises commerciales et ont des objectifs chiffrés à tenir. Elles servent à leurs publics ce qu’ils ont envie d’entrendre, faut pas chercher plus loin. Elles captent les opinions dans l’air du temps et hop aussi sec embrayent avec des articles ad hoc et bien torchés. Quitte à forcer un peu le trait et à agiter des chiffons rouges à des lecteurs déjà survoltés. Le Point, Le Parisien et même Libé par exemple sont très fort pour ça.
                Pourquoi placer les media plus haut qu’elles ne sont ? On les prend pour des think tanks, des coteries de penseurs, mais ce ne sont que des vendeurs de soupe. Comme Carouf, comme Leclerc, comme Auchan.


                • Sergueï Dabur Sergueï Dabur 13 novembre 2013 11:13

                  Médias vendeurs de soupe, oui, mais pas seulement.

                  Ce sont en effet des entreprises commerciales, mais étudier leur actionnariat permet de comprendre qu’ils ont des intérêts propres, dépassant le seul objectif de recette commerciale : il s’agit clairement et simplement de manipulation de masse :

                  http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/l-age-d-or-du-journalisme-2-0-141770

                   

                   



                  • Alpo47 Alpo47 13 novembre 2013 11:16

                    Certes sa personnalité, ou son absence, posent problème chez Hollande, mais, c’est loin d’être le plus important.

                    F.Hollande a été élu en tant que représentant d’idées « de gauche », c’est à dire humanistes, pronant justice sociale et solidarité. A t-il fait quoi que ce soit dans ce sens ? Non. Il continue la politique de protection du capital, des plus haut revenus, la mondialisation destructrice, le libéralisme prédateur ...
                    Donc, Hollande ne répond pas du tout aux aspirations de ceux qui l’ont porté au pouvoir, pire il prend nombre de mesures, notamment fiscales, pour réduire le pouvoir d’achat de la classe moyenne et des plus défavorisés.

                    Par conséquent, si on ne pouvait qu’attendre le pire de Sarkozy, on espérait (c’est si bon de rêver) que Hollande penserait aux Français et à introduire la notion de justice sociale dans ces décisions. Il ne fait rien dans ce sens et il est totalement normal qu’il soit l’objet de l’opprobre et du rejet quasi généralisé.

                    Ne resteront donc plus très bientôt derrière lui que ceux qui profitent du système, les plus haut revenus.

                    Etonnant que l ’auteur ait oublié ces « détails » ???


                    • zelectron zelectron 13 novembre 2013 16:58

                      Hollande a été élu par défaut pour éliminer Sarkosy ... à partir de là ...


                    • jeanpiètre jeanpiètre 13 novembre 2013 18:50

                      tout comme sarkozy a été élu par défaut pour ne pas avoir ségolène

                      reste que votre vote a validé sa légitimité à l’un comme à l’autre.
                      les grands groupes médiatiques ne sont pas innocents, ni dans la présentation finale des candidats , ni même dans la présélection qui est faite.
                      le rôle d’un journaliste est de vous faire croire que vous êtes l ’auteur du dessin qui apparait quand vous avez fini de relier tous les points qu’il a soigneusement posé

                    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 13 novembre 2013 11:20

                      « La droite n’a jamais accepté sa défaite, elle a toujours trouvé illégitime l’élection de ce Président »

                      En effet et c’est une des caractéristiques de la droite, extrème ou pas : le pouvoir n’est pas fait pour et ne peut pas être excercé par la gauche. Le pouvoir parfait, le pouvoir absolu est une conception de droite et de fait tout exercice du pouvoir par la gauche ne peut être légitime. C’est profond, c’est de l’ordre de la vexation personnelle.

                      Des croix-de-feu du Colonel Laroque aux excités de lundi sur les champs Elysées, l’idée de sauver la France du cataclysme est une constante des héritiers de la francisque et autres nostalgiques de la pucelle. Le comportement de droite veut ça. La gauche n’est utile qu’inutile. La gauche, c’est le mauvais. Peu importe qu’il s’agisse de Hollande. La crise fournit le terreau, et le noyautage du désarroi populaire fait prendre la mayonnaise.

                      Pourtant, ce « Hollande-bashing » est d’autant moins irréaliste que tous conviennent aujourd’hui que le précédent quinquénnat fut lui une réelle catastrophe sociale, économique et morale pour le pays.
                      Mais l’honnêteté intellectuelle, n’est pas denrée si courante sous les bonnets, surtout quand ceux des uns sont portés par les autres...


                      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 13 novembre 2013 11:25

                        correction... au lieu de : « ...Pourtant, ce « Hollande-bashing » est d’autant moins irréaliste... »
                        Lire : «  ...est d’autant moins réaliste... »
                         smiley


                      • rocla+ rocla+ 13 novembre 2013 13:14

                        Faux ,


                        Mitterand est resté 14 ans à la tête de l’ Etat .

                      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 13 novembre 2013 15:29

                        Justement. 14 ans de vexation à droite, merci de l’avoir rappelé.


                      • jeanpiètre jeanpiètre 13 novembre 2013 18:53

                        pour une fois qu’on parle de mittérand sans évoquer sa franscisque, c’est que votre commentaire a toucher dans le mille



                      • gegemalaga 13 novembre 2013 11:21

                        celà ne s’appelerait il pas de la  contreintox ??


                        • ahtupic ahtupic 13 novembre 2013 12:13

                          Hollande et son équipe sont des libéraux, européistes, mondialistes. En oplkus, c’est le larbin des Etats-Unis. Aujourd’hui, inutile de parler de droite, de gauche, de PS, d’UMP. C’est également un grand menteur. Qu’il dégage. Il aura réussi à couler le PS. Les plus grosses saloperies qu’il a commises avec son gouvernement : Aurore Martin et Snowden.


                          • Fergus Fergus 13 novembre 2013 16:12

                            Bonjour, Ahtupic.

                            Le problème, c’est que « couler le PS » revient à faire revenir au galop l’UMP. Et donc à repartir pour un tour de piste libéral supplémentaire.


                          • Alpo47 Alpo47 13 novembre 2013 16:42

                            Salut Fergus,

                            Vous trouvez une différence, vous, dans les politiques de droite et de gauche ?
                            De même, aux USA, le « sympathique » Obama mène t-il une politique différente de « W » ?
                            Non.
                            Changer d’hommes ou de partis ne sert à rien. Tous ceux que nous connaissons nous mèneront dans le gouffre.

                            Nous devons reprendre NOTRE pouvoir. Récréer un système VRAIMENT démocratique.


                          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 novembre 2013 04:25

                            Je crois qu’il y aura démission de Hollande. Si rien de plus radical n’intervient, des présidentielles anticipées conduiraient sans doute à l’élection d’’un candidat indépendant, personne ne trouvant avantageux de s’affubler d’une des étiquettes actuelles, lesquelles sont toutes discrédités. 


                            Si ce Président adopte le rôle d’arbitre impartial et nomme Premier Ministre quiconque semble jouir d’une majorité aprs les législatives, on aura quelque chose qui ressemblera a un consensus national. 


                             PJCA


                          • Gugu Gugu 14 novembre 2013 12:14

                            « Vous trouvez une différence, vous, dans les politiques de droite et de gauche ? »

                            oui, avec la droite c’est « à sec », avec la gauche c’est « avec vaseline », bien qu’il faille avouer que Hollande est assez radin sur la vaseline, comparé à ses prédécesseurs du même bord.


                          • Tall 13 novembre 2013 12:23

                            dans l’entête de ce billet, je lis > mais que fait-il de plus mal que le précédent ? A part la communication, je ne vois pas.


                            Et la lecture s’arrête là ...

                            Car on n’a pas à comparer l’action d’un président qui était censé mener une politique socialiste à celle de l’ancien qui était un capiatliste décomplexé et hyper-actif.

                            Et dire qu’à part la com’, il n’a pas fait pire ( donc il a fait pareil au moins ) c’est reconnaître de facto qu’il a totalement déçu ou trahi ses électeurs socialistes.


                            • Tall 13 novembre 2013 12:35

                              La seule « excuse » qu’a Hollande, c’est de ne pas être l’initiateur de la politique budgétaire auto-destructrice qu’on nomme « austérité ». Car ce n’est pas lui qui décide, c’est l’UE.

                              Ce qui me fait dire que la France doit absolument retrouver sa souveraineté, et vite !

                              Sinon, inéluctablement, les lobbys banksteristes qui téléguident l’UE tireront la France vers le stade de l’Espagne, du Portugal et puis de la Grèce. Pas à pas, coup par coup, avec les mêmes méthodes et la même propagande.

                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2013 18:15

                              Tall,

                              La liste est longue de toutes les mesures de dérégulation financière et des privatisations que le PS est arrivé en mettre en place, au nez et à la barbe des salariés. Cela a débuté en 83.

                              Aujourd’hui, comme vous dites, l’objectif est d’aller beaucoup plus loin, d’effectuer ce qui doit ressembler aux lois Hartz en Allemagne : une contraction massive de la masse salariale, des coupes sombres dans les services publics, la fin des acquis et des protection sociales.

                              Quand on écoute la Droite, elle parle constamment de baisse des impôts et de diminuer les dépenses, ce sont les immuables recettes de l’ Ecole de Chicago.

                              Hollande utilise une autre méthode, il augmente les impôts pour tout le monde, pour les refiler aux entreprises, en faisant croire qu’il défend l’emploi, et qu’imposer tout le monde, c’est la justice.

                              Il se garde bien d’expliquer ce qu’il fait ensuite de cet argent, et personne ne lui pose la question.

                              Les impôts ne servent plus l’intérêt général, mais les entreprises, avec des plans de soutien tous azimuts. Les plus grosses ayant droit aux plus gros cadeaux. C’est un tour de bonneteau.

                              Cela sème la confusion, les électeurs de Gauche étant traditionnellement attachés aux impôts.

                              Mais avec ce système, la redistribution ne se fait plus dans l’intérêt général, mais au bénéfice des entreprises, dans la logique libérale où les plus gros mangent les petits, où personne n’est tenu à justifier des résultats en terme d’emplois. Une entreprise peut aussi bien utiliser les aides pour délocaliser...

                              Les impôts + l’austérité demandée par Bruxelles = une hécatombe d’entreprises, 1000 plans de licenciements sur l’année 2013.

                              Ce que la Droite n’est pas arrivée à faire, elle demande au PS de le faire...
                              Pour ruiner le peuple, les services publics, et les petites entreprises, le PS se débrouille pas mal..., je trouve.


                            • Tall 13 novembre 2013 18:25

                              On est sur la même longeur d’onde Fifi ...


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2013 20:28

                              soleil,

                              Rappeler la Droite ? Pour faire la même chose que le PS ? Vous devenez parano, mon cher soleil !

                              Pas du tout ! J’espère que d’ici 2017, et à la vitesse où se font les adhésions à l’ UPR, Asselineau aura accès aux médias, et qu’il aura les 500 signatures pour se présenter aux Présidentielles.

                              En attendant, je vote blanc ou je ne vais pas voter du tout.

                              Je pensais que depuis que je rédige des commentaires sur Agoravox, vous aviez compris que je suis de Gauche et donc je suis à l’ UPR pour sortir de l’UE de l’euro et de l’ OTAN par l’article 50 ?


                            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 novembre 2013 04:57

                              Si Asselineau avait la monder chance, je ne donnerais pas 5 sous de ses chances de survie. Rassurez-vous, les médias suffiront certainement a le museler. 


                              Si quelque chose brouille les cartes, ce sera un visage inconnu, faisant une apparition imprévue irrésistible sur le web et donnant naissance spontanément a des groupes de « citoyens concernés » qui se diront de Gauche, alors que leurs opposants diront qu’ils sont ’antifas« ou d’extreme droite. Si les actions musclées de ces groupes ne prenant leurs ordres de personne deviennent incontrôlables, on en appellera au »visage inconnu"’ pour arbitrer et rétablir l’ordre. 

                              Si ça vous rappelle 1958, c’est que vous çetes vieux.... Apres ? Ceux qui ont voulu prévoir l’apres-1958 se sont tous gourés. Si ce scénario s’un ni veau joueur se concretise, on aura brisé l’impasse actuelle, mais la suite sera certainement une surprise....

                               PJCA

                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 novembre 2013 08:03

                              soleil,
                              C’est toi qui ne réfléchis pas, ton projet d’Europe sociale à la St Glinglin n’a aucune chance d’aboutir.

                              Il faudrait pour cela que les 28 pays soient « mélenchonniens », sur le même programme et en même temps. Probabilité = 0%

                              Plus de la moitié des adhérents à l’ UPR viennent de la Gauche. Il s’agit de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN légalement. Aucun autre Parti ne propose cela, et surtout pas le FDG que tu aimes tant.

                              Pose toi plutôt des questions que l’état pitoyable de la Gauche et sur son européisme forcené...


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 novembre 2013 08:11

                              Pierre Allard,
                              Le contexte est totalement différent de 58...
                              Pour se présenter aux Présidentielles, il faut 500 signatures, ce qu’ Asselineau n’a pas obtenu ; des consignes ont été données pour que Marine Le Pen les aient, mais pas Asselineau.

                              Vous remarquerez qu’aucun de nos grands démocrates ne s’est offusqué de cela.
                              Il faut croire que le FN est bien utile au système, ce qu’ Asselineau ne cesse d’expliquer :

                               « Le FN est-il un Parti leurre ? »

                              Il faut espérer, vu le nombre d’adhésions à l’ UPR, qu’il y aura un moment où il ne sera plus possible aux médias de faire le canard...


                            • unandeja 13 novembre 2013 12:48

                              j’ai pas attendu les médis pour dire qu’hollande était nul....on le savait en regardant son cv avant les élections....

                              ...que fait-il de + mal que son prédécesseurs.....il se ridiculise à l’international (isolé en europe, les russes ne peuvent le voir et les usa le méprisent, il n’y a qu’à voir comment s’est passé l’épisode syrien).

                              Il prend des mesures aberrantes dont une fiscalité tout simplement hallucinante.

                              Et quand il essaie de faire positif ça donne le CICE qui est une usine à gaz dont ne bénéficieront que les grosses boites tant le mécanisme est imbuvable.

                              Le chomage explose, le pouvoir d’achat s’effondre....qu’importe, il passe une année à ne parle que du mariage homo......quel sens des priorités....


                              • LE CHAT LE CHAT 13 novembre 2013 12:57

                                Hollande a été élu sous un tas de mensonges et de promesses , et uniquement par antisarkozisme , alors qu’il n’a de cesse de poursuivre et d’aggraver la politique de son prédécesseur !

                                il ne m’a pas déçu car je n’attendais rien de lui , mais pour ceux qui ont rêvé du changement c’est maintenant , on conçoit qu’ils se réveillent avec le rectum douloureux ...


                                • Onecinikiou 13 novembre 2013 15:43

                                  ...car sévèrement dilaté en effet. 

                                  Mais comme les français sont des veaux, bien manipulés par les mass-médias mais pas pour les raisons qu’en donne l’auteur, puisque objectivement ces médias ont bien soutenu Hollande pour se faire élire (et plus généralement le bipartisme PS/UMP), il n’est pas du tout inenvisageable que les mêmes votent pour un umpistes (Copévici, Fillette, voir Sakôzy) aux prochaines élections. 

                                  Car quoi de plus jouissif qu’après s’être fait bien baiser par la gôche, se faire violer par la droâte ?!

                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2013 18:19

                                  onecinékiou,

                                  Ce qu’il y a de plus jouissif, c’est de voir que dans cette panique organisée, le FN perd 3 points dans les sondages : SOFRES- LE POINT


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 13 novembre 2013 13:41

                                  Pourquoi tant de haine ?

                                  C’est vrai que je me demande pourquoi...
                                  Il faudrait poser la question aux électeurs de 2e tour de FH, comme un certain Cabanel auteur sur Agoravox, dont les reproches valent bien ceux « des médias aux ordres » (mais aux ordres de qui ??)
                                   http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/la-retraite-au-flamby-143366#forum3867616


                                  • Kern Kern 13 novembre 2013 17:40

                                    Se plaindre d’un l’Hollande -bashing après ce qu’il y a eut à lire sur Sarko ne manque pas de piquant


                                    En 18 mois se retrouver à 15 % dans l’opinion n’est pas le fait d’un Hollande-bashing quelconque : c’est tout simplement qu’Hollande trompe encore 15 % de « français »

                                    Ce type est archi-nul , menteur, manipulateur : bref c’est une calamité 

                                    Ou il part ou il sera chassé : mais les 3 ans : il ne les fera pas smiley



                                    • Tall 13 novembre 2013 18:08

                                      mais les 3 ans : il ne les fera pas

                                      c’est mon prono aussi ... je parie ma Rolls qu’en 2015 au + tard, il est dehors

                                    • Tall 13 novembre 2013 19:00

                                      non soleil .... le peuple

                                      80% de mécontents après 1 1/2 an de quinquennat = 50 millions de Français

                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 novembre 2013 20:36

                                      soleil,
                                      Le peuple français à 66% rejette l’ Union européenne.
                                      S’ils ne sont que 33% à vouloir en sortir, c’est que toute la classe politique leur annonce l’apocalypse !

                                      En Grèce, quand ils s’en prennent aux inspecteurs de Bruxelles, c’est votre copain SYRIZA qui les en empêche...

                                      « Grèce, des dizaines de milliers de travailleurs...

                                      Lisez bien l’article jusqu’au bout, cela vous concerne.

                                      Voici pourquoi il faut sortir de l’ UE et de l’euro, deux exposés qui vous en diront plus long que de longs discours, Olivier Berruyer et Philippe Murer :

                                       »Y-a-t-il une vie dans l’euro ? Et après l’euro ?"


                                    • foufouille foufouille 13 novembre 2013 21:55

                                      « mais ne compte pas sortir de l’europe ni de l’euro, d’ailleurs c’est impossible tans qu’on achètera tout ailleurs. »
                                      c’est possible vu les prix du grossiste chinois


                                    • Tall 13 novembre 2013 22:28

                                      soleil a raison ... il est impossible de sortir de l’euro

                                      la preuve : avant l’euro, la France était encore comme ceci
                                      puis l’euro est arrivé, et en 6 mois à peine, c’est devenu comme ça

                                      la démonstration est claire

                                    • Tall 13 novembre 2013 23:41

                                      M’enfin soleil ... est-ce que tu te rends compte que tu es en train d’expliquer que la France ne serait plus capable d’assumer la souveraineté qui est la sienne depuis des siècles ?


                                      C’est tout simplement absurde

                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 novembre 2013 08:25

                                      soleil,
                                      Où est le problème ?
                                      On continuera à acheter ailleurs provisoirement, en attendant de remettre l’économie en état.

                                      Vous croyez que les agriculteurs et les entreprises françaises sont enchantées d’être en concurrence avec toute l’UE et le monde entier + une monnaie trop forte ?
                                      Ce qui est en train de les ruiner, et de mettre au chômage des milliers de salariés ?

                                      Ensuite, il suffira de mettre des droits de douanes, au fur et à mesure que les produits français réapparaîtront, et de ne garder comme importations que ce que nous ne produisons pas.

                                      Comme le font tous les pays du monde, sauf ceux de l’ UE, qui sont obligés avec les Traités européens, de vivre frontières ouvertes...

                                      Les droits de douanes ne sont plus de la compétence des Etats, mais de Bruxelles.
                                      Redevenir un Etat souverain, c’est récupérer tous les droits régaliens que les Traités ont enlevés.


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 novembre 2013 08:30

                                      soleil,
                                      C’est tout expliqué par Philippe Murer dans cette vidéo, c’est à partir de 19 minutes :

                                      « Y-a-t-il une vie dans l’euro ? Et une vie après l’euro ? »

                                      Avant les Traités, on achetait déjà du café, savez-vous ? Si, si, je vous assure.


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 novembre 2013 08:30

                                      soleil,
                                      C’est tout expliqué par Philippe Murer dans cette vidéo, c’est à partir de 19 minutes :

                                      « Y-a-t-il une vie dans l’euro ? Et une vie après l’euro ? »

                                      Avant les Traités, on achetait déjà du café, savez-vous ? Si, si, je vous assure.


                                    • Tall 14 novembre 2013 12:29

                                      soleil

                                      Tu parles de redistribution des richesses ( faire payer les milliardaires ), donc d’une vraie gauche.

                                      Ben justement, c’est impossible ça dans l’UE.

                                      Pour appliquer une vraie politique de gauche, il faut d’abord récupérer la souveraineté d’antan.
                                      Et puis ensuite, on peut appliquer des politiques de vraie gauche.

                                      Si certains pays d’Amérique du sud ont réussi ça, en envoyant le FMI et tout le monde sur les roses, la France, 5e puissance du monde, peut le faire aussi.

                                    • Pepe de Bienvenida (alternatif) 14 novembre 2013 13:01

                                      Le monde est beaucoup plus riche aujourd’hui qu’il y a 20 ans. Relancer la croissance, serait-ce nécessaire dans un monde équitable ? Et la panne de l’emploi est-elle vraiment due à l’absence de croissance, ou n’est-ce pas plutôt un discours de propagande ?


                                    • Tall 14 novembre 2013 16:59

                                      soleil

                                      15 ans pour récupérer la souveraineté ? smiley
                                      C’est l’affaire de 24h ... le nouveau pouvoir issu de la Révolution le vote au Parlement.

                                      Et c’est fini ...

                                      Il n’a pas fallu plus longtemps à l’ex-RDA pour quitter l’URSS après la chute du mur de Berlin et s’unir à l’Allemagne. Comme quoi, quand on le veut vraiment, ça va très vite.

                                      Je me marre en m’imaginant ce qu’auraient donné des débats sur la question, s’il y en avait eu avant que ça ne se fasse. On en aurait vu se déverser des camions d’arguments expliquant que c’est pas possible parce que blablabla ... blablabla.
                                      Et puis, en une nuit, c’était fait ...

                                      C’est la même chose avec l’UE.

                                    • Pepe de Bienvenida (alternatif) 14 novembre 2013 17:25

                                      Une Révolution ? Excellente idée Tall, je m’en vais de ce pas convoquer une Commission de Réflexion et d’Evaluation smiley


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2013 09:02

                                      Tall,

                                      J’adore votre sens de l’ humour, surtout ne changez rien, ça fait du bien de rigoler un peu sur le pont du Titanic...


                                    • Tall 15 novembre 2013 12:30

                                      Fifi

                                      Ce n’est pas vraiment de l’humour ... j’ai caricaturé, c’est sûr .... mais un processus révolutionnaire peut être très accélérateur.

                                      Surtout avec l’UE telle est aujourd’hui > une grosse machine anesthésiante.
                                      Car n’importe quoi devient l’objet de marchandages jésuitiques sans fin où chaque chef d’Etat ne pense qu’à ses sondages nationaux et tire la couverture à lui en conséquence.

                                      Pour sortir de l’UE, un processus un peu « brutal » ne sera pas du luxe à mon avis.

                                    • Pere Plexe Pere Plexe 13 novembre 2013 17:54

                                      Avec 22% d’opinions favorable FH est effectivement bien mal en point.

                                      Il faut pourtant remettre ce score dans un contexte de défiance du politique jamais atteint.

                                      D’ailleurs y a t il un leader politique qui sans avoir les mains dans le cambouis fait beaucoup mieux ?

                                      Aussi inquiétant que soit le désamour pour FH c’est surtout le désaveux et le rejet de l’ensemble de la classe politique qui est une réelle menace.


                                      • arnulf arnulf 13 novembre 2013 18:55

                                        Les merdias sont vilains c’est vrai.

                                        Mais M. Hollande a permis de jeter aux orties le NON au référendum de 2005. Cela ne lui sera jamais pardonné par les républicains.
                                        Il mène une politique dans la continuation de celle de M. Sarkozi normal car le PS est un parti de droite mais ceux qui respectent Jean Jaurès ne lui pardonnent pas.
                                        Donc je me moque de la façon dont M. Hollande est malmené.


                                        • c’est pas grave 13 novembre 2013 19:02

                                          «  Il va sans dire que je ne suis pas emballé par l’action du gouvernement actuel, mais que fait-il de plus mal que le précédent ? »

                                          précisément ?
                                          rien
                                          et c’est précisément ce qu’on lui reproche 
                                          les Français ne supportent plus que rien ne soit fait , alors que tout se dégrade à toute allure 

                                          mais comme son prédécesseur et comme ses successeurs , Hollande n’est qu’un pion , un acteur d’une politique faite ailleurs et sur laquelle nous n’avons aucun pouvoir 

                                          tant que nous ne sortirons pas de cette construction européenne obligée dont les traités sont irréformables , nous ne pourrons rien faire 



                                          • picpic 13 novembre 2013 19:12

                                            Quand est ce qu’enfin vous allez comprendre que les présidents sont des pinatas ?!
                                            Réveillez vous !
                                            Ce sont des punshing ball pour le peuple...les moutons hurlent dessus et se sentent vengé en votant pour l’autre,la prochaine fois...Chaque éléction fait retomber la pression dans le mouton.
                                            Mais l’autre aussi est une pinata et il agirat toujours selon la même ligne politique...faire en sorte que ses copains qui l’ont mis là puissent continuer de s’en foutre plein les poches au dépend des moutons. Qui après tout n’est qu’une matière première.
                                            MAis entre eux, ils se félicitent d’œuvrer pour l’humanité, car pour eux, ils sont tous altruistes et offrent du travail pour sauver des familles de la faim et jamais ils n’avoueront qu’ils sont avides et exploitent le monde simplement pour avoir l’air le plus puissant.

                                            Les présidents ne sont plus qu’un exutoire pour le peuple.
                                            ceux qui détiennent le pouvoir sont les ultras riches qui comme par hasard, possèdent tous les médias...
                                            Ce sont les ultra riches qui décident qui sera président, si tu fais ce qu’on te dit, on te mettra sur la scène.Si tu obéis pas, on éteint les spots et tu disparais...
                                            Toute la politique n’est qu’une vaste pièce de théâtre pour captiver l’attention des moutons pendant qu’on les tonds...
                                            Il ne faut surtout pas que le mouton devienne responsable, il doit toujours croire que tous les problèmes viennent des autres, de tous ces imbéciles qui font n’importe quoi.

                                            Quand on pense au resto du coeur ou à emmaus, ça provient toujours d’un mouton qui à décidé de devenir responsable et d’agir plutôt que d’attendre que le gouvernement fasse quelque chose...
                                            Le gouvernement n’aura jamais une initiative social, JAMAIS !
                                            Le gouvernement est un principe qui organise la violence, c’est tout !
                                            Il n’est capable que de ça, c’est son essence.
                                            Mais pour que le mouton ne s’en aperçoive pas, il doit le faire avec classe, manipuler et mentir, pour donner l’impression qu’il agit toujours pour le bien du mouton.

                                            Dans le mouton, tout est con.


                                            • rocla+ rocla+ 13 novembre 2013 19:39

                                              Quand on dit moi je 


                                              On fait moi je 

                                              Sinon on se tire 

                                              • BA 13 novembre 2013 20:20
                                                 Huées contre Hollande : TF1 a manipulé le son, examen d’un organisme de contrôle.

                                                La chaîne française de télévision TF1, numéro un en Europe, a reconnu mercredi avoir manipulé le son d’un sujet consacré au président François Hollande, donnant l’impression qu’il était conspué en sortant de sa voiture pendant une visite le 11 novembre, une affaire que va examiner le gendarme français de l’audiovisuel.

                                                Le son d’origine des huées à l’arrivée du président à Oyonnax (sud-est) le 11 novembre, a été maladroitement décalé de quatre secondes sur les images du journal de 20H de TF1, a reconnu mercredi à l’AFP Catherine Nayl, directrice de l’Information de cette chaîne.

                                                Il s’agit d’une erreur regrettable, sans volonté de déformation de la réalité, a assuré Mme Nayl.

                                                Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) examinera ce cas en groupe de travail déontologie, a expliqué une porte-parole de cet organisme de surveillance à l’AFP, précisant toutefois qu’il faudrait attendre plusieurs semaines avant qu’il ne rende une décision à ce sujet.

                                                Concernant les questions de déontologie, le CSA peut soit ne pas donner suite, soit adresser à la chaîne une mise en garde ou une mise en demeure, soit, pour les cas les plus graves, imposer des sanctions pouvant prendre la forme de la lecture d’un communiqué ou d’une pénalité financière.

                                                Mardi soir, Le Petit Journal de Canal+, une émission satirique, avait montré, images et bandes-son à l’appui, que des huées avaient été déplacées et ajoutées au moment où le chef de l’Etat sortait de sa voiture, accueilli par les autorités locales.

                                                Le président avait bien été hué quelques instants plus tôt, mais, à son arrivée, les huées avaient cessé, comme le confirment les images et le son bruts mis à disposition des chaînes de télévision ce jour-là.

                                                Dans le reportage de TF1, la journaliste indique à cet instant précis, en voix-off, tandis que les huées décalées sont perceptibles : « Dès son arrivée, le chef de l’Etat a essuyé quelques huées, ici aussi, au milieu d’applaudissements. » 



                                                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 novembre 2013 05:16

                                                   @ BA


                                                   FAUX. Et ça ne passe plus. Ce n’est plus TF 1, mais les vidéos amateurs sur You Tuibe qui décrivent la vraie réalité. Avec des centaines de documents qui se corroborent....

                                                  Hollande a été BEAUCOUP plus conspué que les ,médias officiels ne l’ont rapporté. Les commentaires qui le nient maintenant sont du pur Goebbels... Mais Goebbels, face a You Tube ne mérite même pas une réponse. Chacun peut aller voir la réalité.

                                                   PJCA

                                                • Babuche 13 novembre 2013 21:04

                                                  Hollande pose problème : la droite qui est dans l’opposition critique tout ce qu’il fait de manière politicienne ce qui peut paraître normal, vu que le PS faisait la même chose à sa place. Cependant, ce qui le différencie de Sarkozy c’est qu’il n’arrive pas à emporter le peuple de gauche derrière lui (ce que Sarkozy faisait très bien à droite). Certes, il a un problème de personnalité : pas assez charismatique sûrement, pas assez convaincant peut-être.

                                                  Ce qui me choque personnellement c’est que le président que l’on a élu n’a absolument pas effectué le changement de cap promis durant la campagne. Le seul changement, c’est qu’il n’est pas aussi « excentrique » que Sarkozy. On se retrouve avec un Président différent mais qui n’a pas changé de politique : traité européen, politique de l’offre, etc...ce qui explique pourquoi l’écrasante majorité des français ne croit plus en cet homme ou son gouvernement, experts en retournement de vestes.

                                                  Pour ce qui est des médias, cela n’a rien de très étonnant car la plupart sont de droite et plus ou moins proche de NS.


                                                  • stamp stamp 13 novembre 2013 21:42

                                                    Le problème de François Hollande c’est qu’il n’a pas pris soin de remettre des hommes de confiance aux postes clés dans les médias ainsi qu’aux manettes des principaux leviers économiques...

                                                    Sans doute pensait-il pouvoir faire l’économie de tout cela puisqu’il s’apprêtait à faire peu ou prou la même politique que son prédécesseur sur le plan économique...

                                                    Le résultat c’est que désormais il ne peut plus faire un pas sans se retrouver sur une « planche savonneuse » et qu’il est aujourd’hui trop tard pour remettre de l’ordre dans tout cela...

                                                    Au rythme actuel on peut même s’interroger quant à savoir s’il finira son quinquénat...


                                                    • vachefolle vachefolle 13 novembre 2013 22:36

                                                      Je suppose que vous n’etiez pas en France de 2007 a 2012 pour voir comment sarkozy s’en ait pris plein la tronche. Hollande n’a pas la moitie de ce que sarko a subit.


                                                      • vachefolle vachefolle 13 novembre 2013 22:53

                                                        Au fait pourquoi Hollande est nul, voila une liste non exhaustive :
                                                        Mariage pour tous a la place d’un simple pacs etendu qui aurait contenté tout le monde
                                                        Affaire leonarda et incohérente totale sur la politique d’emmigration
                                                        affaire cahuzac et mensonge d’état
                                                        Non renegociation du traité européen au contraire de ses promesses
                                                        pacte de croissance européen oublié
                                                        alignement total sur l’otan notamment sur le bouclier anti-missiles
                                                        baisse des taxes sur l’essence/diesel en 2012, au moment ou les caisses sont vides et ou on va vers l’ecologie
                                                        bordel totalement desorganisé et totalement dogmatique de la reforme scolaire qui coute un bras
                                                        jour de carence des fonctionnaires supprimé, totalement injuste vis a vis des salaries du privé
                                                        reforme sur les retraites ridicule et toujours injuste vis a vis des salaries du privé
                                                        suppression des heures sup defiscalisées enlevant du pouvoir d’achat aux salaries a faible pouvoir d’achat
                                                        Fermeture politique complete, en excluant les autres forces politiques comme le modem qui tendait la main
                                                        tentative de retroaction fiscale sur plus de 15 ans, un vol constitutionnel
                                                        loi des 75% retoquées par le conseil const, ce qui démontre l’amateurisme du gouvernement
                                                        bisbilles permanentes entre les verts et valls non gérés par le président
                                                        refus d’enterrer l’aeroport de NDL complemenent inutile, par pur ideologie du premier sinistre
                                                        niveau de taxe sans precedent sans realiser une seule mesure de reduction des depenses
                                                        secu gratuite pour les illegaux, payés sur la dette des francais
                                                        mensonge sur les promesses de non appliquer la loi des 75% sur le football
                                                        objectif des 3% de deficit en 2013 loupé, et qui ne sera meme pas atteint pour 2017
                                                        dette la plus elevée de l’histoire et qui continue a augmenter au meme rythme que sous NS
                                                        Nombre de chomeur hallucinant, en continuelle augmentation dont la seule solution est la creation de fonctionnaires sous-payés
                                                        creation de 60000 profs payés par la dette de nos enfants, alors que la france a deja plus de profs que ds les autres pays européens, malgré des resultats desatreux,
                                                        Mensonge sur la taxe des produits financiers
                                                        mensonge sur la declaration ISF de Flamby
                                                        augmentation de la TVA en 2014 a l’encontre de TOUS ses discours pendant 20 ans
                                                        .....
                                                        et je suis sur que j’en oublie tellement.... et tout ca en 18mois.


                                                        • titi 13 novembre 2013 23:24

                                                          L’autre soir Pierre Berger était interrogé sur une radio...

                                                          Concernant la différence de situation entre l’Allemagne et la France, il a répondu un truc du genre : c’est pas la faute à Hollande. C’est la faute à Sarko.
                                                          En Allemagne ils ont eu Schroder (sous entendu de gauche) pendant qu’en France on avait Sarko (sous entendu de droite).. et donc tout est sa faute car il n’a pas pris les bonnes mesures pendant que Schroder les prenait.
                                                          Sauf que Schroder était en place de 1998 à 2005.
                                                          En fait en Allemagne ils ont eu Schroder pendant qu’en France on avait Jospin...

                                                          Cela traduit une constante dans le discours de gauche : c’est pas ma faute.
                                                          Jospin ne passe pas le 1er tour en 2002 : c’est la faute des médias qui ont gonflé le thème de l’insécurité. Le fait que ce mec est un charisme d’huitre n’y est pour rien.
                                                          Séoglène ne passe pas en 2007 : c’est la faute encore une fois au médias. Le fait que ce soit une godiche n’y est pour rien.
                                                          Hollande s’y prend comme un manche : c’est la faute aux médias. Le fait qu’il s’y prenne vraiment comme un manche n’y est pour rien.

                                                          Le proverbe du jour : « on a beau tailler les oreilles d’un âne, cela n’en fait pas un cheval de course »


                                                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 novembre 2013 08:55

                                                            titi,

                                                            Expliquer aux Français que Hollande doit mettre en place les lois Hartz de baisse généralisée des salaires, est plus facile à dire qu’à faire..., la Droite compte sur Hollande, d’où le Hollande bashing :

                                                            «  Compétitivité : l’ OCDE accable la France »

                                                            Quand la Droite demande des réformes « structurelles », c’est de la baisse des salaires qu’il est question.


                                                          • Mmarvinbear Mmarvinbear 13 novembre 2013 23:53

                                                            Avec TF 1 qui vient de se faire prendre en flagrant délit de manipulation d’image, il est clair que les médias ne peuvent plus être une source crédible d’information.


                                                            Dans le même temps, on peut mettre en doute les sondages qui donnent Hollande au ras des pâquerettes.

                                                            Non que je croie que sa cote de confiance soit stratosphérique, loin de là, mais comment faire confiance à des organismes qui vivent de l’agitation médiatique ? 

                                                            D’ailleurs ont ils une raison d’ aimer le président qui a supprimé les milliers d’études commandées à ces mêmes organismes à son arrivée au pouvoir alors que le précédent locataire les gavait d’argent public pour savoir s’il valait mieux que Carla mette un manteau bleu plutôt qu’un rouge ?

                                                            • titi 15 novembre 2013 23:54

                                                              Heu...

                                                              Si je comprends bien, le président se fait hué lors de la cérémonie du 11 novembre,

                                                              et ce que vous trouvez scandaleux c’est que le son soit mal calé ?

                                                              Franchement qu’est ce que ca change ? Hollande a -t-il été hué ou non ?
                                                              Que ce soit à sa sortie de voiture ou avant, ou après quelle importance ?


                                                            • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 14 novembre 2013 08:01

                                                              Les médias tapent sur hollande pour le désigner àl’opinion comme l’unique responsable du merdier français, alors que celui ci est le résultat de 30 ans de politiques néolibérales et europeistes, vendues par la classe politique et ...ces mêmes médias.


                                                              Hollande est le fusible de toute la classe mediaticopoliticomafieuse...

                                                              Le pire c’est que ça marche plutôt bien.

                                                              Le jour ou les agriculteurs français, les petits patrons , les salaries ou chômeurs viendront déverserdu fumier devant le parlement et la commision de Bruxelles, ce jour là on pourra dire que les choses commencent à bouger...

                                                              Pas avec des benêts rouge poussés par la FNSEA le médef et des élus umpitres à cramer des portiques...

                                                              Hollande le fusible mou. 





                                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 novembre 2013 08:44

                                                                Tartoquestches,
                                                                Je crois que c’est cela... J’ai entendu un responsable de l’UMP demander une baisse des salaires...

                                                                En somme, la fronde de droite a pour but, sans le dire clairement, d’obtenir de Hollande la mise en place les lois Hartz, de baisse généralisée des salaires en France, pour être « compétitifs ».

                                                                Comme la Droite n’y est pas arrivée, elle demande à Hollande de faire comme son homologue Schroder...

                                                                Voilà, nous avons le choix :
                                                                * soit une baisse généralisée des salaires et des pensions.

                                                                * soit sortir de l’UE, de l’euro et dévaluer de 25 %, ce qui donne la compétitivité sans toucher aux salaires, ni au droit du travail.

                                                                L’Allemagne a gagné avec les lois Hartz, elle était la seule à baisser les salaires.
                                                                Si tout le monde le fait, c’est la spirale descendante vers le Bangladesh... et la dèche pour tous.

                                                                C’est ce qu’explique Olivier Berruyer dans le premier exposé :

                                                                " Y -a-t-il une vie dans l’euro ? et un vie près l’euro ?


                                                                • titi 14 novembre 2013 11:27

                                                                  Hollande est le seul à pouvoir réformé le pays.

                                                                  Pour une raison très simple : c’est que les syndicats lui sont inféodés.

                                                                  Par exemple sur la réforme des rythmes scolaires, dans l’euphorie de mai 2012, certains syndicats avaient même prévenu qu’ils appelleraient à voter contre les maires qui ne mettraient pas en place la réforme. Depuis ils ont retourné leur veste mais ils ne font pas barrage.

                                                                  Alors que quand la droite est au pouvoir, les syndicats font barrage avec les dinosaures que sont la SNCF, l’éducation nationale et autres monstres.

                                                                  L’émergence d’une nouvelle forme de contestation avec les bonnets rouges en est le reflet : les syndicats qui ont fait un pataquès de pour Gandrange ont été bien timides pour Florange : ils sont aux ordres et ca se voit.


                                                                • Pepe de Bienvenida (alternatif) 14 novembre 2013 12:50

                                                                  TF1 vient de nous donner une leçon de manipulation avec les huées qui sont censées avoir accueilli Hollande à Oyonnax le 11 novembre. Pris la main dans le sac par « le petit journal » de Canal+, TF1 parle d’une « regrettable erreur ». Circulez, y a rien à voir.



                                                                    • fcpgismo fcpgismo 15 novembre 2013 16:50

                                                                      Les médias ne manipulent qu’une bande d’ abrutis majoritaires qui ne sont que des veaux. « au sens humain car j’ ai trop de respect et peu de considération pour l’ espèce humaine principal destructeur de la vie sur terre »

                                                                      Hollande : ce brave type, est le représentant de la droite complexée.

                                                                      • Claude Simon Claude Simon 15 novembre 2013 20:46

                                                                        Pourquoi ?


                                                                        Car depuis 1792 où les français ont fait tomber des têtes, ils sont persuadés, crétinisés par les merdias, que cela suffit pour faire de la politique.

                                                                        Non, la politique, c’est d’abord un programme viable.


                                                                        • jeanpiètre jeanpiètre 17 novembre 2013 13:26

                                                                          le but d’un parti politique n’est pas de conduire une politique pour la france mais bien de se gaver sur son dos. là ump ps fn , fdg et eelv sont tout à fait d’accord pour nous jouer la sérénade et les autres changeront illico d’attitude dès qu’ils auront accès au gateau.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès