• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Dieudonné, triste con

Dieudonné, triste con

Au moment même où Israël perdait son sang froid dans la bande de Gaza, l’ex comique droit de l’hommiste Dieudonné M’Bala, devenu extrémiste antisioniste primaire, lâchait une de ces bombes qui le maintiennent encore en vie, médiatiquement parlant, en invitant à ses agapes un révisionniste gâteux pas drôle. L’année finit triste.

Ca faisait longtemps qu’on n’avait pas entendu parler de Dieudonné. L’ex petit ami de couleur d’Elie Semoun nous avait laissé après ses épousailles avec le Front National, ou ce qu’il en reste, de Jean Marie Le Pen et d’Alain Soral. Quelques longues semaines qu’on entendait plus de bons mots de cet agité du bocal, qui voit des génocides noirs partout, chez les pygmées ou chez les guyanais, chez les bantous, comme chez les papous. Et pour tout dire, ce silence ne nous pesait pas tant que cela : longtemps qu’on a cessé de rigoler aux provocations bas de plafond de ce qu’on pourrait appeler un bouffon, peu habile et totalement récupéré par de vagues extrêmes sans audience qui n’agitent que de maigres quartiers et quelques arrondissements. Longtemps que Dieudonné, en fait, n’a pas dit quelque chose de drôle. Ce qui était censé être son métier, il y a peu de cela. Alors qu’aujourd’hui, c’est quoi, son métier ? Tribun, gourou, intégriste ? On ne sait pas trop. Un peu de tout cela, et surtout un grand malaise, incontestablement, ce malaise qui frappe toutes les vedettes soudain plongées dans le noir, soudain précipitées derrière la caméra, à l’abri de tous les regards, donc soudain inutiles, vides, invisibles. Dieudonné, depuis de longs mois, ne sait plus comment exister encore, alors il frappe, au hasard, le plus fort possible.

Ce week-end, c’était dans une grande salle de spectacle, soi disant bien remplie, un show faussement baptisé « J’ai fait le con » alors qu’il aurait dû s’appeler « Je fais le con » tant Dieudonné avait délibérément choisi de s’enfoncer dans ce que lui-même donc reconnaît comme étant rien d’autre qu’une énorme connerie. Cette fois ci, le jeu consistait à inviter en guest star Robert Faurisson, révisionniste bas de gamme, agitateur de vieilles lune antisémites, qui n’intéresse plus personne mais qui répondit à l’invitation avec le plaisir évident de celui qui se rend compte que pour quelques illuminés il respire encore. Dieudonné accueillit chaleureusement le vieillard barbant et lui remit un prix de « l’infréquentabilité », lui faisant apporter son trophée par un assistant frisé grimé en prisonnier de camp de la mort, l’étoile jaune à la boutonnière, bonjour finesse. Faurisson reçut son prix volontiers, baragouina quelques remerciements minables, tandis qu’à ses côtés un Dieudonné pas totalement à l’aise quand même assura à plusieurs reprises qu’il faisait tout cela au nom de la sacro sainte « liberté d’expression », reconnaissant quand même, en jetant souvent quelques regards inquiets sur ses arrières (crainte d’un attentat ?), qu’il faisait certainement là « sa plus grosse connerie ». Faute avouée est à moitié pardonnée, n’écrira pas Bernard Henri Lévy et tous les curés de la morale aujourd’hui, qui ne manqueront pas de gloser sur le nouveau scandale de ce comique un peu trop noir.

Une grosse connerie, oui, si on veut, mais c’est tout de même un peu court comme porte de sortie. Car ils ‘agit là à la fois d’une grosse connerie et d’une provocation minable. D’une monstruosité parfaitement préméditée, qui a juste pour objet non pas d’user à merveille de la liberté d’expression mais de se remettre dans la lumière, sous prétexte qu’on boycotterait injustement ce triste cuistre qu’est devenu l’ancien et très amusant collègue d’Elie Semoun. Une grosse connerie, oui, mais aussi une faute professionnelle, une blague dégueulasse, nulle et gratuite qui ne sert aucune cause, si ce n’est celle, douteuse, des antisionistes de tout poil, qui n’ont pas besoin de cela, a fortiori en ce moment, pour conchier Israël et l’ensemble des juifs de la planète. Dieudonné est un parfait imbécile qui ne s’ignore pas. Un parfait imbécile qui considère qu’il a le droit de tout dire, y compris n’importe quoi, de tout faire, y compris avec n’importe qui, sous prétexte qu’on est en démocratie et que la liberté d’expression existe. Un parfait imbécile qui ensuite jurera ses grands dieux qu’il n’a pas voulu provoquer quoi que ce soit, qu’il est pour l’amitié entre les peuples, et que si on le condamne c’est au nom d’une pensée unique déplorable, qui bâillonne ceux qui pensent différemment que le bon peuple. Un parfait imbécile, mais pas un idiot : l’homme sait ce que manipuler veut dire, il a compris comme nombre d’autres bas du front, combien il pouvait être lucratif d’épouser quelques causes considérées comme justes ou nobles, telle que la défense du peuple palestinien ou la reconnaissance des crimes de l’esclavage. Ces niches là, profondes et obscures, abritent depuis longtemps déjà une ribambelle de clowns tristes et de faibles penseurs qui ne comprennent rien mais hurlent fort, aboient à tue tête, convaincus dans un bel ensemble que la juiverie mondiale dupe le monde, manipule l’information et trafique la vérité.

C’est sur Internet qu’on trouvera le plus de soutiens à Dieudonné, ce qui n’est pas étonnant : la toile et ses forums, et ses blogs, est vite devenue un terrain de jeu idéal pour les anonymes de tous crânes, rasés souvent, qui réfléchissent avec leurs pieds et sous couvert de pseudonymes s’accrochent à la théorie du complot comme Sarah Palin aux Ecritures, et déblatèrent, à longueur de discussions affligeantes et creuses sur les tours jumelles, le sionisme, les antisémites et les nazis, comme si leur vie n’était faite que de ça, de haine et de bêtise. Et il ne s’agit pas là de provocateurs ou d’humoristes douteux, non, tout cela est énoncé avec ce qu’il faut de franchise et d’assurance pour sembler pensé. Dieudonné profite de cette marée là, mazoutée, collante et tenace, pour survivre encore, à l’oubli et à l’insignifiance. Ce n’est pas de la liberté d’expression qu’il profite, mais bien de la liberté de dire n’importe quoi, n’importe comment et à n’importe qui, sur laquelle prospèrent ce qu’on appelle les réseaux sociaux, clubs de rencontres ou blogs de soi disant journalistes reporters. Dieudonné, en invitant Faurisson, s’ancre donc bien dans son époque, où le bête côtoie trop souvent le minable. Dieudonné n’a plus rien à dire, mais s’acclimate à la logorrhée ambiante. Moins mortel qu’un bombardement, bien sûr, pas dangereux non plus, mais tellement crétin, et surtout bien dommage de la part d’un artiste qui était fort drôle, il y a quelques temps de cela, provocateur avec justesse et cynique avec élégance. Un artiste qui a tout perdu d’un coup, faute sans doute d’intelligence, et de talent.

Une idée tout de même pour son prochain spectacle : inviter et récompenser quelques membres du Bétar, sous les yeux de ses amis de la Tribu K, faire chanter un leader du Hamas ou jouer un sketch avec un représentant du Ku Klux Klan. Qu’on rigole enfin.


Moyenne des avis sur cet article :  1.98/5   (184 votes)




Réagissez à l'article

131 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 29 décembre 2008 10:36

    Cet humoriste qui défend le droit de tout dire prèche le faux pour savoir le vrai afin que se dévoilent les dictateurs de la vérité. Il cherche juste à vous énerver et il est encore gagnant...


    • sisyphe sisyphe 29 décembre 2008 15:26

      Pas la peine de lire cet article : on est au courant, et le titre résume parfaitement ce qu’il y a à en dire.
      Je plusse donc, pour le titre.


    • Fadge Fadge 29 décembre 2008 15:27

      D’ailleurs, je conseille a tous les choqués de lire l’article du Figaro ou Serge klarsfeld en personne (il l’a dis aussi au journal de France3 a midi), dis qu’il n’y a pas de négationisme dans ce qui c’est passé au Zenith.

      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/12/29/01011-20081229FILWWW00227-zenith-pas-de-negationnisme-klarsfeld.php

      Voila tout est dis
       "les professionels du choquage" comme diraient Zemmour n’ont qu’a se taire pour une fois,
      et arreter de restreindre les droits de l’homme a ceux qui ne leur plaise pas.


    • pierrix 30 décembre 2008 14:19

      C’est bien la première fois que je suis d’accord avec Sisyphe...


    • bobbygre bobbygre 29 décembre 2008 11:40

      Un copieux exercice d’insultes et de calomnies c’est vrai. Pourtant, le fait critiqué (l’invitation de Faurisson dans le spectacle, qu’est ce que ça veut dire ?!?) méritait largement d’être soulevé.
      Mais plutot qu’une critique intelligente qui aurait pu ouvrir un débat et permettre de faire évoluer les points de vue de certaines personnes (dont le mien), c’est juste un requisitoire empli de haine envers Dieudonné et au passage, quelques pics bien senties envers les conspirationnistes qui se font insulter dans un article sur deux (sans jamais que l’on ne reponde sur les faits qu’ils avancent).
      Un bel exercice d’amalgame aussi, oùon mélange conspirationnistes, anti-sionistes, pro-dieudo, négationnistes et j’en passe.

      Bref, ce n’est pas de l’information mais une fois de plus, de la desinformation.


    • pierrix 2 janvier 2009 17:48

      Ces niches là, profondes et obscures, abritent depuis longtemps déjà une ribambelle de clowns tristes et de faibles penseurs qui ne comprennent rien mais hurlent fort, aboient à tue tête, convaincus dans un bel ensemble que la juiverie mondiale dupe le monde, manipule l’information et trafique la vérité.
      Vos commentaires vont tout à fait dans ce sens-là...


    • claireopale claireopale 29 décembre 2008 10:42

      Vous ne pensez pas que le silence face à ses provocations soit la pire insulte ?
      vous repondez justement à ses attentes !!!!! vous lui faites de la pub
      je trouve encore cela plus lamentable....


      • wesson wesson 29 décembre 2008 10:47

        Bonjour l’auteur,

        votre article - qui est une copie de celui du JDD - manque sa cible.

        Dieudonné est un provocateur. Et que fait un provocateur ? Il provoque. Il sait parfaitement que pour accéder aux médias, il DOIT se livrer à ce genre de chose, et exhiber l’infréquentable Faurisson pour que l’on daigne parler de lui. "En bien ou en mal peu importe, mais parlez de moi"

        Force est de constater que son but est parfaitement atteint. J’ignorais jusqu’alors que Dieudonné fesait un spectacle au Zenith, maintenant je le sait, et en plus je sais que si je décide d’aller le voir, je verrai quelqu’un de politiquement incorrect et qui ne cherche pas le consensus. On fait des carrières avec ça !

        Par contre, vous-même, ni personne dans les médias ne semblent se poser la question de savoir pour quelle raison Faurisson se fait longement applaudir par un public de 5000 personnes. 

        Les imbéciles comme moi - qui ont forcément l’esprit mal placé - y verront peut-être une relation de cause à effet entre la politique menée par l’état Israélien sur les populations arabes, qui par amalgame successifs contribue à entretenir une injuste haine anti-juive, et à faire applaudir un négationniste.

        Car effectivement c’est un amalgame de hair les juifs parce que le gouvernement israélien se comporte comme des bouchers à Gaza. Comme c’est un amalgame de présenter Dieudonné comme un révisionniste parce qu’il en invite un patenté sur scène.

        Arrêtons un peu tout ces raccourcis grossiers comme "politique Israélienne = politique juive" ou "Dieudonné = révisionniste", et s’il vous plait, ne donnez pas à ce non évènement un écho qu’il ne mérite pas.


        • zarathoustra zarathoustra 29 décembre 2008 10:54

          Je suis désoler mais etre anti -sioniste ,ne veux pas dire etre anti-juife quant a dieudoné ma foi c’est un médiocre ,pas la peine d’en faire grand cas !


          • ZEN ZEN 29 décembre 2008 11:08

            Pendant qu’on parle de Dieudo , con certes , mais pas toujours triste...on ne parle pas de l’essentiel et on fait sa pub.
             Que cherchait-il d’autre ?


            • Romain Desbois 29 décembre 2008 11:09

              @l’auteur
              Je me demande si cet article n’a pas comme unique but de faire de la publicité pour Dieudonné ma foi (comme dirait la chanteuse). De la novlangue quoi, avec toutefois un peu moins de talent que Soral (pardon, ça ne veut pas dire que vous n’avez pas le droit d’écrire bien au contraire).

              En effet qui aurait entendu parler de la provocation de Dieudonné ? La but était bien qu’on en parle et vous lui offrez une tribune inespérée. Pour moi diondonné est un aigri jaloux (comme beuacoup de racistes d’ailleurs), Semoun expliquait que Dieudonné lui en avait voulu à mort d’avoir réussi à obtenir des contrats cinématographiques aux USA grâce (et c’est certainement vrai) au reseau juif US.
              Pourtant dans le milieu de la culture plus que partout ailleurs, c’est par relation que vous réussissez. Le copinage est la plus sûre entrée de la réussite. J’ai pu constater que c’est aussi valable pour l’art. J’avais un ami peintre, juré du Salon d’automne, qui parceque je le connaissais, me proposait de peindre et m’assurait d’y être propulsé sans problème. Bien qu’ayant refusé, j’ai pu vérifier que certains de ses amis persos sans grand talent se taillaient la part du lion.

              Mais pour revenir à l’article lui -même il me semble que vous reprochez à Dieudonné (dont dois-je le préciser, je ne suis pas en accord, ni sur le fond ni sur la forme), ce que vous vous permettez içi même.

              Je vous cite :

              "L’ex petit ami de couleur d’Elie Semoun"
              Est-ce du second degré ou un outing ?

              "cet agité du bocal, qui voit des génocides noirs partout, chez les pygmées ou chez les guyanais, chez les bantous, comme chez les papous."

              Pour les pygmées, je sais qu’il y a un vrai problème, réduits en esclavage encore maintenant par les autochtones, il sont tués pour un oui ou un non . Le documentaire sur le tournage d’un film de Régis Vargnier sur l’histoire des pygmées est très instructif (plus peut-être que le film, plus historique), les acteurs pygmées étaient coachés par une autochtone (je ne me souviens pas de la nationalité), présentatrice d’une télé locale, qui n’a rien trouvé de mieux que, arrivée en france, les prendre pour ses larbins et les menacer, leur faire du chantage et les spolier de l’argent que le réalisateur leur versait et que la femme devait envoyer aux familles des acteurs. Tout ça évidemment à la barbe de l’équipe du film qui ne comprenait pas le langage pygmée.
              Heureusement les rush ont permis de découvrir ce qu’il se passait, cette femme d’ailleurs a finit par s’évanouir dans la nature, en France.
              Certes ya peut-être pas matière à crier au génocide. Quoique. de toutes façons Dieudonné le sait , pour se faire entendre il faut toujours exagérer.

              "pour conchier Israël et l’ensemble des juifs de la planète".

              Là je crois que vous vous trompez, il ne conchie que les juifs qui ne sont pas d’accord avec lui. ;o)

              "Dieudonné est un parfait imbécile qui ne s’ignore pas. Un parfait imbécile qui considère qu’il a le droit de tout dire"

              Et là vous considérez que vous avez le droit de tout écrire (je le pense d’ailleurs) et Dieudonné non ?
              Et qui juge celà vous ? Vous l’insultez et là espérons qu’il ne tombe pas sur votre article car il est très procédurier. Mais ça c’est à vous d’assumez. smiley




              • Sébastien Sébastien 29 décembre 2008 11:19

                Il faut parler de Dieudonne. Ce n’est pas faire sa pub mais au contraire montrer la frontiere tres mince entre antisionisme et antisemitisme et entre antisionisme et revisionisme.

                La negation de l’Holocauste est un pretexte servant a deligitimer la creation de l’etat d’Israel pour appeler a sa disparition. Je comprends que beaucoup sur ce site ne souhaitent pas lire d’articles sur Dieudonne et Faurisson. Ca culpabilise, ca renvoie une drole d’image. Ah ouais, c’est emmerdant d’etre associe a des mecs comme Faurisson. Mais c’est pourtant la realite.

                L’antisionisme c’est vouloir la disparition d’Israel. Ce n’est pas simplement aboyer quand Israel fait ceci ou cela. Poussez jusqu’au bout votre theorie et vous verrez, c’est pas joli joli...


                • Philou017 Philou017 29 décembre 2008 11:37

                  Votre avatar est parfaitement choisi. Radio Tel-Aviv vous Parle....


                • licorne 4 janvier 2009 13:58

                  et d’ailleur je reprend votre argument pour vous demander si c’est plus joli d’etre de defendre israel (je ne parle meme pas de sioniste ou de juif, juste de la politique d’un etat) qui lui ne veux que la disparition de la palestine....

                  Au fait faire disparaitre la palestine de la carte du monde, et t’en qu’on y est ses occupant, est il un crime contre l’humanité ? Envoyer une armée sur equipé tuer en aveugle presumé coupable sans ce soucier des "degat colateraux" ?
                  TouT ca c’est surement bien plus joli ? 


                • Philou017 Philou017 29 décembre 2008 11:35

                  J’approuve totalement la blague de Dieudonné. La blague de Dieudo fait mouche parce qu’elle est dérisoire.

                  Il y en a marre des fausses indignations, du sionistement correct, des oukases des médias contre ceux qui ne sont pas dans "la ligne".

                  Je n’approuve certainement pas la ligne du FN, mais je n’approuve pas sa diabolisation. Qu’est ce que les gens parait-il tres respectables au pouvoir dans nos "démocraties" ont de tellement mieux ? La corruption, le copinage, le lobbying, l’immoralité apparaissent à tous les étages.

                  Concernant Faurisson, je pense que l’interdiction de discuter de certains points de l’histoire est une erreur, une censure inacceptable. Demain, on interdira peut-être de discuter du vrai déroulement du 11 Septembre au nom des "victimes", comme le souhaiterais sans doute le fanatique Massoulier.
                  La censure amene toujours les pires dérives, et toujours pour de mauvais motifs.


                  • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 10:14

                    Notre époque a une fâcheuse tendance à confondre le Code pénal et les livres d’histoire.


                  • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 10:17

                    Lien de l’association "Liberté pour l’histoire" :

                    http://www.lph-asso.fr/


                  • non666 non666 29 décembre 2008 11:42

                    Dieudonné a été diabolisé, comme Bigard, Cottillard et tous ceux qui montrent du doigts une lecture de l’information contraire aux interets d’israel ou des etats unis.

                    Pourtant, les memes qui agissent comme cela reconnaissent qu’il n’y a pas de "vérité" mais des "lecture de la vérité" particulièrement concernant l’information. Or si il y a bien des informations sujet à polémique, ce sont justement les informations emanants des etats unis et d’israel sur tout les dossiers depuis la chute du mur de berlin.

                    Le meme monde journaliste et d’intelectuels auto-proclamés qui revendiquent leur partialité (Présidentielle 2002 , TCE , présidentielle 2007) est en train de nier d’autre lecture que la leur sur certains evenements , certaines thèses qui les derangent.

                    Ce n’est ni plus ni moins rien d’autre que l’affirmation qu’une propagande particulière est legale : la leur !

                    Le TCE , le 11-09 , l’election de sarkozy, l’Union pour la mediterranée ont fait exploser notre confiance dans la presse, les pôlitiques et les vérités consentuelles.
                    Tout est désormais revisitable.
                    Si en face, le "camps des saints" avaient des arguments, nous les ecouterions volontier.

                    Mais la preuve est faite, à chaque fois, ils n’ont sortie qu’un seul attirail , l’arme de la propagande.

                    Diabolisation, Changement du sens des vocabulaires, Sophismes ....
                    J’aurais bien ecrit des articles sur les techniques de propagande, mais il ne passe pas...

                    Il faut dire qu’il faudrait qu’il soit validé par les autres redacteurs, dont celui qui ecrit cet article
                    .....


                    • John Nada John Nada 29 décembre 2008 11:46

                      Etre anti sioniste c’est être contre les massacres de 300 Palestiniens par jour au F16. Je suis très fier de d’être solidaire des vrais Juifs qui demandent le démantélement pacifique du régime Israëlien et qui dénoncent avec Dieudonné l’imposture sioniste qui se cache derrière le Judaïsme. Espérons que ces massacres serviront au moins à ouvrir les yeux de plus en plus de citoyens dans le monde.


                      • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 29 décembre 2008 11:48

                         Quel excellent article, Lilian Massoulier. Ce pitre pathétique de Dieudonné, cet agitateur méprisable qui n’agite rien, ne mérite en effet que condescendance. J’espère aussi qu’il invitera le Betar lors d’une prochaine "provocation" smiley


                        • 3.14 3.14 29 décembre 2008 12:53

                          Bravo !
                          Quelle ouverture d’esprit ! Quelle tolérance ! Quelle argumentation !
                          Si la liberté d’expression doit s’arrêter à chaque fois que quelque chose nous choque, ce n’est plus une liberté, voilà pourquoi ce que fait Dieudonné est admirable et si ça nous choque, TANT MIEUX.
                          C’est vous qui ne méritez que condescendance (et j’ajouterais de la pitié pour une telle victime (?) de la propagande que nous subissons tous).

                          Vive la liberté d’expression (que nous n’avons pas la preuve), condition à la démocratie (que nous n’avons donc visiblement pas non plus, sinon il n’y aurait eut aucun "scandale").


                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 29 décembre 2008 13:01

                           Eh bien, 3.14, ça vous attriste qu’on ne tire pas sur une ambulance ? C’est pourtant très compassionnel smiley


                        • Pie 3,14 30 décembre 2008 20:14

                          Cher 3,14,
                          Manqueriez-vous à ce point d’imagination qu’il vous faille imiter mon pseudo ?


                          On peut y voir un hommage mais, puisque vous semblez appartenir aux adeptes du presque feu FN que je critique à longueur de fils, cela ressemble beaucoup plus à la vieille tactique de l’embrouille.

                          Finalement peu m’importent vos motivations, seul compte le texte et le vôtre s’avère médiocre. Je vous suggère un pseudo plus adapté à vos compétences : piges 3,14.


                        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 10:22
                          "Il faut que les spécialistes en la matière puissent parler sereinement de ces sujets et en débattre de façon non dogmatique c’est-à-dire sans dogme imposé au départ, sans religion officielle."

                          A
                          près l’article de Nicolas Weill dans le quotidien Le Monde : « Le promoteur des "cafés de philosophie" tient des propos ambigus sur le génocide juif » (14 juin 1996, p. 30), article qui commençait par cette phrase : « LE NÉGATIONNISME aujourd’hui éclot dans des lieux où on ne l’attendait décidément pas. », j’avais fait savoir, en tant que participant régulier aux cafés-philo parisiens, que je déplorais le procédé de P.-L. Chevallier (de Montpellier) : dénoncer un individu à la presse écrite à partir d’une correspondance privée – et surtout celui de Nicolas Weill : publier, en passant outre le refus de Marc Sautet, quelques lignes extraites d’une correspondance privée, (procédé particulièrement indigne d’un ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm) ; Nicolas Weill prolongeait ainsi l’ébauche improvisée d’une discussion particulière en procès médiatique. Comme disait Marc Sautet que citait N. Weill, « si l’on ne peut réfléchir en privé sans être accusé de servir de cheval de Troie aux négationnistes, la démocratie est bien malade ». Depuis, l’historien allemand Ernst Nolte avait été amené à formuler la même réflexion.
                           
                           Je cherche pour ma part à concilier : – la morale humaniste : « Chaque homme porte la forme entière de l’humaine condition » (Montaigne, Essais, III, ii, p. 805) ; d’où le rejet du préjugé et de l’injustice du racisme (biologique) – et le rationalisme critique que la Grèce nous a légué et qui enjoint à chacun de "Penser par soi-même". Le rejet (orwellien) de toute censure impose la conciliation entre le respect des personnes, la libre expression des idées et le progrès de la connaissance. "Conciliation" est ici employé au sens de la jurisprudence du Conseil Constitutionnel de la République française : construction d’un espace juridique permettant à chacun des principes fondamentaux de se déployer en coexistence pacifique avec les autres principes.


                           

                        • docdory docdory 29 décembre 2008 12:11

                           @ Lilian Massoulier 

                          Comme disait Fernand Naudin dans " les tontons flingueurs " : " les cons , ça ose tout , c’est même à ça qu’on les reconnaît " !
                          Blague à part , on ne sait pas ce qui est le plus consternant , en regardant la vidéo de la prestation de Dieudonné au Zénith : Dieudonné lui-même , le vieux croulant Faurisson qui n’espérait plus une telle ovation , ou le public , infâme ramassis de suppôts de Le Pen , de décérébrés prêts à applaudir n’importe quel Hitler , de militants intégristes de la cause palestinienne (cause que Dieudonné, avec de tels " arguments " soutient comme la corde soutient le pendu ! ) , d’islamogauchistes etc ...
                          Mention spéciale au figurant ou à l’assistant, au look d’ancien baba-cool, affublé d’une étoile jaune, venu remettre le " prix " à Faurisson . On sentait qu’il n’était pas très à l’aise dans ses baskets . Jouait-il ce rôle par conviction , ou bien parce qu’il faut bien faire manger ses enfants à la fin du mois , et que démissionner le mettrait au chômage sans indemnités ? Odieux ou pitoyable , nul ne le saura ...
                          En tout état de cause , la seule réaction possible vis -à-vis de cette assemblée sinistre ne peut-être que le mépris . Rien ne saurait être pire que de porter l’affaire devant les tribunaux et de demander l’application de la loi Gayssot . Ce genre d’ignominies doit être combattu par le dédain , ou l’argumentation si l’on a la patience . Demander l’application de la loi ferait de Dieudonné un " martyr " , c’est tout ce qu’il demande , ne lui offrons pas ce cadeau !


                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 29 décembre 2008 12:14

                             smiley
                            Pauvres petits moinsseurs. Même Serge Klarsfeld annonce qu’il n’y a pas lieu de porter plainte contre le bouffon du Zenith. Gros flop pour M’Bala qui espérait encore une fois que les "forces sionistes" le diaboliseraient, le bâillonneraient, l’ostraciseraient, le crucifieraient sur l’autel de la "liberté d’expression". Raté !


                            • non666 non666 29 décembre 2008 14:00

                              "Même Serge Klarsfeld "

                              Peut etre que le sieur Klarsfeld , qui milite pour notre acceuil des africains chez nous, mais est sergent de l’armée israelienne et defend son non-partage de "sa terre" chez lui connait la LOI ?

                              En effet l’Europe a brisé plusieurs fois des arrets français sur des condamnation de lepen au nom de la liberté d’expression garantie sur l’ensemble des pays europeens.

                              Arte diffuse parfois des reportages "creationnistes" alors que cette vision du monde est completement absurde au nom de ce meme principe et dufait du lobbying des creationnistes.

                              Alors pourquoi ne pas ecouter d’autres vision du monde ?
                              Si elles sont absurdes, elles feront rire....
                              Mais qui sait, quelqu’un pourrait bien nous demontrer que la terre est ronde et tourne autour du soleil, malgrès le fait qu’on nous explique depuis des années que le monde ne tourne qu’autour des etats unis.....

                              Sans revisionnisme des thèses officielles, pas de decouverte de la relativité en physique, pas de psychologie, pas de voyage dans l’espace....

                              C’est sur que les comploteurs du 11-09 doivent craindre les "revisionnistes" de leur version qui ne tiens pas debout...
                              Faurisson est fou ? ignoble ?
                              Ok, qui dit ça ?
                              Ah c’est EUX !..... donc je vais aller regarder ce que dit faurisson, des fois que...

                              Quand la diabolisation echoue, on peut ecouter le diable.

                              Il peut nous apparaitre betement plus sympathique que ceux qui le montrent du doigt.
                              Car ceux la, on les a vu defendre l’invasion en Irak, le bombardement du liban aux sous-munitions, l’election de sarkozy , la politique de Bush , les mensonges sur la guerre de Bosnie....

                              "Avec nous ou contre nous " ?

                              Très clairement contre vous désormais...



                            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 29 décembre 2008 14:15

                              Ben ouais Non66, je ne suis pas facho comme vous l’êtes, moi smiley
                              Vous avez du succès, dites donc ! Marrant, hein, ces alliances. Le surnom Totenkopf dont Armand vous a pourvu vous va à ravir. A croire qu’il est le seul à avoir compris qui vous êtes.


                            • non666 non666 29 décembre 2008 15:31

                              Totenkopf !

                              Comme c’est innovant !
                              Pourquoi pas Anschar ou Polizei ?
                              La diabolisation que vous tentez de m’inposer est un peu plus subtile avec moi, car vous le savez, je reagis très vite.
                              On "suggere" donc que je suis un nazi par le biais d’un nom de division SS
                              Que c’est rusé !

                              Gracieux et délicat comme un deversement de B-52 sur un village afghan...au nom de la "liberation" de ce pays, bien entendu.

                              "Cosmic dancer" , "armand" , cela vous gène si je vous appelle Moshe et David ?
                              Comme vous le voyez, je sais etre aussi fin et délicat que vous.


                            • yclick yclick 29 décembre 2008 12:23

                              C’est quoi ce torchon haineux ? Tout ça pour reprocher à Dieudo de provoquer, mais avez vous vu la tronche de votre article ? Rien que le titre ? C’est même plus de la provocation c’est de l’insulte en cascade, rien de constructif, rien d’instructif, c’est tout petit petit et je me demande bien comment ça a pu être publié...
                              (anticipation : je suis pas pro-dieudo je suis anti-article-de-mmm)


                              • Bof 29 décembre 2008 12:27

                                Bien, j’ai lu le titre...et c’est donc un humotriste...et il n’a pas l’air de partager votre point de vue...et alors, ....on doit quoi faire ?...encore un truc de télé.....alors, ....reprenons gout à la vie, la vraie vie sans télé. comme chez moi.


                                • Jojo 29 décembre 2008 12:37

                                  A l’auteur,

                                  Je vous cite : ‘antisioniste primaire’, j’aime beaucoup l’expression, je l’essaye vite fait et je vous dis s’il me faut la taille au dessus. Non, parfait, ça me va comme un gant ! Et en plus vous aurez du mal à me coller l’étiquette ‘antisémite’ mais moi ça va encore … J’en ai un autre d’antisioniste primaire à vous présenter et manque de bol derechef, ça va être tout aussi dur de le descendre, il s’agit en effet d’un site chrétien qui croit que le salut viendra des juifs, qui est résolument anti-musulman et (cerise sur le gâteau), qui porte le label ‘ami d’Israël’.

                                   

                                  L’"étoile dite de David", contre toute attente, bien qu’elle soit liée au peuple Juif dans l’inconscient collectif, n’est pas d’origine Juive et encore moins un symbole positif, une référence à Dieu, celui d’Abraham bien sûr, rattachés au culte Israélite. En vérité, cette étoile est un signe d’idolâtrie et d’apostasie explicitement condamné par les Ecritures, et pour enfoncer le clou de manière tout aussi radicale que Monsieur M. Gibson dans son film "la passion", un signe précurseur de la marque de la bête.

                                   

                                  Au XIIe siècle, Menahem ben Duji, qui déclarait être le Messie la portait déjà.

                                   

                                  Chaque "étoile de David" (6 pointes, 6 triangles, 6 côtés) cachant un "triple six" dans chaque triangle entrelacé, ce logo révèle aussi de manière démultipliée des valeurs angulaires rattachées au "triple six" ou "666".

                                  L’"étoile de David" ou "sceau de Salomon", composée de 2 triangles équilatéraux, s’inscrit dans un cercle et si un cercle a 360° soit — [60° + 60° + 60°] + [60° + 60° + 60°] — un triangle équilatéral possède 3 angles de 60°, soit [60° + 60° + 60°]. Rappelons que les années Bibliques se calculent sur une base de 360 jours, la semaine de tribulation durant ainsi 7 ans ou 2520 jours. Ces mesures permettent de comprendre pourquoi ce signe hautement occulte est lié à la résurrection d’Horus, le Dieu-homme et à la religion à mystères et ses rites initiatiques Babyloniens. Le hiéroglyphe qui représentait Horus ressuscité était une étoile à 6 branches, devenue "étoile de David" par confusion ou assimilation et "sceau de Salomon" en connaissance de cause !

                                   

                                  Dans certains cas, des "étoiles de David" se forment dans les lignes de la paume de la main après que le sujet soit passé par un rite d’initiation. Ce terme d’initiation est étranger au Christianisme car rien n’est caché au sens occulte du terme.

                                  L’étoile entrelacée, "étoile de David", ou "étoile de Salomon", "sceau de Salomon", "bouclier de David", "Magen de David" ou "exalpha"... peu importe le nom qu’on lui donne, est un signe "Sioniste", contraire à La Parole et La Volonté divines et la pire des séductions serait de croire que les Sionistes veulent le bien d’Israël et du peuple Juif. Grave erreur ! C’est très exactement le contraire... Il me faut donc développer d’avantage l’histoire des origines de cette étoile faussement attribuée au peuple Juif.

                                  Première partie.

                                  Deuxième partie

                                   


                                  • docdory docdory 29 décembre 2008 15:15

                                     @ Jojo 

                                     ????????????????
                                    Quelques grains d’ellébore seraient peut-être nécessaires , si l’on en croit les thérapeutiques préconisées naguère par La Fontaine ...


                                  • Jojo 31 décembre 2008 15:11

                                    Mais ma parole, c’est qu’il se paie mon portrait le Docteur es charte du Hamas. Allez, je reconnais que c’est de bonne guerre vu que ça a toujours été un de mes sports favoris sur vos … , enfin vos …, vous savez quoi. ‘Vilains pas beaux les musulmans’ épisodes 1 à n.

                                     

                                    Cela dit, j’aimerais bien savoir ce qui vous choque autant, vous ne connaissiez vraiment pas l’origine satanique de vos symboles ? Où alors vous ne la connaissiez que trop …

                                     

                                     

                                    PS : Non violent vous ? Mon Luc … se ostentatoire et vous croyez faire quoi avec votre venin sur la toile, si ce n’est des appels permanents au crime … docteur !


                                  • 9thermidor 29 décembre 2008 12:41


                                    Dieudonné
                                    comme Faurisson
                                    sont des citoyens du pays béni des "droits de l’ homme"

                                    " liberté , égalité , fraternité" : quel paradis !

                                    en pratique c’est toujours le décret de Prairial :

                                    c’est à dire la  guilottine tout de suite pour les non conformistes 

                                    "pas de liberté pour les ennemis de la liberté"

                                    maxime supra - constitutionnelle de la démocratie républicaine


                                    • Zkyx 29 décembre 2008 12:48

                                      Et boum, dans l’panneau... les 4 premiers articles d’avox aujourd’hui pour commenter un "dérapage"... à quoi ça sert d’avoir un média alternatif si c’est pour se faire l’écho de la presse people ?

                                      A chaque fois que quelqu’un de connu y va sa petite phrase bidon ou montre ses fesses, chacun y va de son petit commentaire outragé. C’est justement dans ces moments-là qu’il faudrait fouiner un peu dans les actus moins exposées médiatiquement pour trouver des nouvelles + importantes et nous concernant souvent d’un peu plus près...

                                      Always look behind the buzz....


                                      • fredleborgne fredleborgne 29 décembre 2008 12:48

                                        Article encore plus con que l’original qu’il prétend critiquer.
                                        Merci de repousser encore les limites de la liberté de dire n’importe quoi.
                                        Car votre parti-pris vous aveugle.
                                        Je ne soutiens pas Dieudonné. Ni vous.
                                        Article plus troll qu’autre chose


                                        • Christoff_M Christoff_M 29 décembre 2008 12:48

                                          Dieudonné provocateur mais surtout pas con...

                                          les civils de la bande de gaza bombardés en pleine nuit... normal

                                          choisissez votre camp !!

                                          je vous rappelle que la France est ou était le pays de la libre expression pas de la pensée unique des intoxicateurs bien pensants !!


                                          • Jean Lasson 29 décembre 2008 12:54

                                            Je replace ici le commentaire que j’ai déjà placé sous la vidéo :

                                            Avec Faurisson, on est dans le négationnisme le plus abject. Et ça n’a évidemment rien à voir avec l’abus de ce terme appliqué à des gens honorables comme Thierry Meyssan, Bigard ou Siné.

                                            Asinus asinum fricat (qui se ressemble s’assemble). A fréquenter une ordure comme Faurisson, Dieudonné mérite le même qualificatif. Je ne lui dis pas bravo pour avoir donné raison à tous les BHL du PAF smiley

                                            PS : Sur la Shoah, mon grand-père, déporté à Auschwitz, en est revenu et a raconté à sa famille. Je n’ai pas eu besoin de voir "Shoah" de Claude Lanzmann pour savoir à quoi m’en tenir.


                                            • 3.14 3.14 29 décembre 2008 13:29

                                              Hum, je me demande comment vous vous êtes fait votre avis sur le personnage...si on écoute les médias, Meyssan est un nazi à peine déguisé, ou la plupart du temps, ne mérite aucun temps de parole tellement ses théories seraient "ridicules". Alors ce qu’ils ont dit de Faurisson....
                                              Je ne connaissais pas cet homme avant ce matin, donc je ne me prononcerais pas sur son cas, mais je pense qu’il mérite comme tout le monde un peu de recul et d’enquête pour découvrir ce qu’il est réellement.
                                              Et dans tout les cas, pourquoi Dieudonné n’aurait-il pas le droit de l’inviter ? La pensée ne gagne-t-elle pas à confronter les points de vue DIFFERENTS et non-consensuels ? (comme celui de Meyssan par exemple)
                                              Les idées ne contaminent pas les personnes par simple contact physique que je sache.


                                            • Jean Lasson 31 décembre 2008 00:46

                                              Pour (la) mémoire...

                                              @ 3.14,

                                              J’ai suivi le scandale Faurisson en contemporain, privilège de l’âge. J’ai aussi, pour la raison indiquée dans mon commentaire, une sensibilité spéciale pour le sujet. Ce n’est donc ni récemment, ni par les medias que je connais le tristement célèbre Faurisson.

                                              Je trouve bizarre que vous imaginiez que tout le monde, dont moi, soit aussi ignorant que vous du sujet. Renseignez-vous ! Attention cependant, la notice sur Faurisson dans Wikipedia - sans doute écrite par un admirateur ? - omet sciemment de mentionner sa thèse sur la Shoah, cause du scandale et source de ses ennuis ultérieurs. Wikipedia est en train de tourner à une farce politiquement orientée.

                                              La thèse de Faurisson est celle défendue par le "commissaire aux questions juives" de Vichy. Darquier de Pellepoix (voir sa notice sur Wikipedia, qui est, celle-ci, pas trop mauvaise) déclarait à l’Express en 1978 : « Je vais vous dire, moi, ce qui s’est exactement passé à Auschwitz. On a gazé. Oui, c’est vrai. Mais on a gazé les poux. » Voila donc la thèse de Faurisson, habillée de l’autorité de son statut de professeur de l’Université, mais évidemment sans enquête sérieuse : les chambres à gaz n’ont jamais existé ! Le Zyklon B n’a jamais servi à exterminer des êtres humains (juifs, tziganes, résistants, etc.) ! Mon grand-père a été un témoin direct du contraire. Si vous voulez vérifier par vous-même, une seule source suffira : "Shoah" de Claude Lanzmann, qui retrace tout le processus de mise à mort dans les camps d’extermination, dont Auschwitz bien sûr, uniquement par des témoignages directs d’anciens déportés et de gardiens. Claude Lanzmann a fait ce film (sorti en 1985) pour réfuter définitivement ce négationnisme naissant.

                                              Il y a eu aussi un journaliste du Monde qui a retrouvé plusieurs responsables de la "solution finale", cachés en Amérique du Sud, en prison en Allemagne ou libres en Autriche. Tous lui ont affirmé : "Comment voulez-vous liquider des millions de personnes en si peu de temps, sans employer le gaz ?"

                                              Enfin, juste un détail qui dit tout : entre l’instant où les déportés juifs sortaient du train à Auschwitz et celui où ils n’étaient plus que de la fumée sortant des cheminées des fours crématoires, il ne s’écoulait jamais plus de 3 (trois) heures, moins de 2 heures en général...

                                              Voilà, si la question vous intéresse, voyez "Shoah" d’abord, et nous verrons ensuite si le mot "ordure" n’est pas trop faible quand il est appliqué à Faurisson.
                                               



                                            • dionysos 2 janvier 2009 09:37

                                              3 heures pour eliminer un train entier de deportés.
                                              Il faut 45 minutes aujourd’hui pour incinérer un corps.
                                              miracle de la science allemande


                                            • DEVOIR 29 décembre 2008 12:58

                                              Je ne comprends pas pourquoi la liberté d’expression peut s’appliquer à tout (Dieu, les prophètes, la religion, les politiques etc.) sauf aux juifs. Le peuple élu de Dieu aurait-il des prérogatives particulières qui font que même les crimes des sionistes parmi eux sont compris et justifiés par ceux qui les ont persécutés naguère. L’holocauste, les sionistes s’en servent comme d’une épée suspendue au dessus de la tête des occidentaux et ça ne serait pas étonnant que cela finisse par agacer certains qui veulent retrouver leur liberté de mouvements et de parole, sans censure .


                                              • Yohan Yohan 29 décembre 2008 13:09

                                                Je vais l’faire à la Haddock
                                                Dieudonné veut se noircir un peu plus en maniant la faux et le hérisson, pour nettoyer les cheminées de l’histoire. Ferait mieux de s’asseoir sur son faux hérisson. 


                                                • Rousquille Rousquille 29 décembre 2008 13:13

                                                  Le geste de Dieudonné ne méritait qu’un haussement d’épaules, voire un éclat de rire si une bigoterie insupportable n’entourait pas les questions relatives aux persécutions antijuives pendant le second conflit mondial. Ces gens qui hurlent au sacrilège et crachent leur haine me font penser à la vieille duègne jouée par Alice Sapritch dans la Folie des Grandeurs. Mais en beaucoup moins comique... 


                                                  • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 29 décembre 2008 13:24

                                                    "cet agité du bocal, qui voit des génocides noirs partout, chez les pygmées ou chez les guyanais, chez les bantous, comme chez les papous."


                                                    Par ces mots Mrs Massoulier vous semblez suggérer qu’il n’y a pas eu en Afrique depuis sa colonisation par la France, ni massacre, ni génocide, ni incitation délibérée aux conflits éthniques, ni pillage organisé des ressources par l’état français, que tout ça n’a jamais existé. 

                                                    Vous vous rangez donc dans le clan des négationnistes et par ce fait vous méritez mieux les qualificatifs insultants que vous proférez "triste con, parfait imbécile" à l’encontre de Dieudonné (il pourrait facilement vous poursuivre pour ça). Bien que je considère que le jeu que joue le sujet de votre papier affligeant, est un jeu dangereux ou il risque d’y laisser des plumes. Mais sachez que je ne hurle jamais avec les loups... 


                                                    • Deneb Deneb 29 décembre 2008 13:33

                                                      4 articles en première place le diabolisant ! Bel exploit, chapeau ! En tout cas, quelqu’un comme ça ne doit pas être completement ininteressant.


                                                      • caramico 4 janvier 2009 16:21

                                                        Uranium appauvri ?


                                                      • Kim ubu 29 décembre 2008 13:48

                                                        Lilian écrit : "Robert Faurisson, révisionniste bas de gamme".

                                                        — - Tiens ! Ca c’est curieux y en auraient-ils de haut de gamme ? Un comble.

                                                        "C’est sur Internet qu’on trouvera le plus de soutiens à Dieudonné, ce qui n’est pas étonnant : la toile et ses forums, et ses blogs, est vite devenue un terrain de jeu idéal pour les anonymes de tous crânes, rasés souvent, qui réfléchissent avec leurs pieds et sous couvert de pseudonymes" 

                                                        — - Vous ne vous gènez pas non plus pour déverser votre tombereau de qualificatifs haineux sur la toile, parceque personne ne publierait votre papier dans un journal dit sérieux. Vous devez remercier la Toile, ça marche dans les deux sens et ça vous est bien utile. Deux poids, deux mesures ?

                                                        "Une idée tout de même pour son prochain spectacle : inviter et récompenser quelques membres du Bétar"

                                                        — -Vous ne devriez pas utiliser la menace, Dieudo ne vous menace pas et d’ailleur n’écrivez pas vous même : "Moins mortel qu’un bombardement, bien sûr, pas dangereux non plus, mais tellement crétin". Dieudo n’a massacré personne !


                                                        • Sébastien Sébastien 29 décembre 2008 14:00

                                                          Je suis assez sidere du niveau des commentaires. Donc vive la provoc !

                                                          Pour son prochain spectacle, Dieudonne n’a qu’a violer une petite fille. Ca en sera de la provoc contre tous ces bien-pensants et ces culs benits qui attendent d’etre marie pour avoir un rapport sexuel !


                                                          • licorne 4 janvier 2009 14:19

                                                             vous etes le roi de l’amalgame absurde ?
                                                            vous preferz quoi : un monde orwellien ou un monde de kafka ?


                                                          • barbouse, KECK Mickaël barbouse 29 décembre 2008 14:10

                                                            bonjour,

                                                            il y a une différence majeur entre être anti "idéologie soniste" lorsqu’elle attaque la liberté d’expression d’aujourdh’ui, utilise une milice entrainée pour agresser des citoyens français en france, cherche à imposer un ordre moral batti sur la grandeur des martyr du passé pour étouffer le réel d’aujourd’hui,

                                                            en un mot, être contre le sionisme qui importe sa guerre ici, sous la bonne excuse de se "défendre",

                                                            la france d’aujourhd’ui c’est pas l’allemagne du siècle dernier, faut arréter le délire préventioniste dans des cellules de vigilance délirante, non, il n’y aura pas de nouvel hitler, et la lutte du hamas n’a rien a voir avec le nazisme ni dans ses motivations ni dans ses buts. Nier la douleur ou détourner l’attention des palestiniens engendre plus de mal que de bien, notamment la défiance permanente envers les médias.

                                                            Mais en avoir marre de la shoah, ce n’est pas la nier, en avoir marre depuis son collège qu’on nous montre des nazis partout pour diviser les français et les faire rester enfermé dans des bastions d’idéologie passéiste, c’est comme comme considérer sociologiquement malsain d’appeler a des devoirs de mémoires quand autant de gens souffrent au présent sans solutions pour demain,

                                                            c’est partir du principe que les morts pour notre liberté n’ont pas forcément vocation a nous voir l’utiliser aussi mal dans des divisions stérile face a l’enjeu de la mondialisation. 

                                                            Cette démarche n’a rien de comparable aux délires qui se cachent sous un vocable d’historien du négationisme écris par faurisson.

                                                            IL doit la survie de ce qu’on ne peut appeler " sa thèse", mais construction intellectuelle parcellaire et rétrécissant la réalité des faits pour faire avaliser une posture, au fait que les historiens l’ont rejeté au nom d’une morale, et on peut comprendre que ça énerve quand un type viens vous expliquer comment son morts vos ancêtres mieux qu’ils ne l’ont fait eux même,

                                                            mais malgré le dégout, il fallait et il faut toujours le défoncer sur les faits, sur le terrain intellectuel, démontrer le caduque et l’abusrde qu’il met en avant comme élément probant pour ses conclusions qui sont rien de moins qu’une fumeuse théorise sur la méthode utilisé par les nazis pour tuer.

                                                            ce qui ne change rien sur le nombre de morts ni sur l’idéologie qui estimais comme normal que les sous hommes façon nazis, incluant arabe, juif, noir, tzigane, homosexuel, handicapé mentaux, communiste et j’en passe, soient utilisés puis tuer pour la grandeur du reich.

                                                             Que mes ancêtres soient mort gazé ou tuer a coup de pelle face au nazisme ne change pas grand chose au résultat, en l’occurance mon arrière grand père est mort libéré mais tuer d’une maladie qu’il a attrapé dans les camps et n’était pas plus juif que moi.

                                                            C’est bien pour ça que cette fois ci je ne défendrais pas dieudonné, ce n’est plus faire le con là, c’est perdre pied avec la réalité et se perdre dans la société de spectacle défini par guy debord,

                                                            car autant il a souvent dit a voix haute ce que d’autres sans micro ne peuvent exprimer, autant là, il destructure le réel et la mémoire collective pour en faire un spectacle de consommation.

                                                             Autant on pouvais le comprendre lorsque vis a vis de ses enfants comme de l’histoire collective, il était attaché a faire un film sur le Code noir, autant là, il crache lui même sur sa propre éthique. 

                                                            On ne peut pas en avoir marre qu’une mémoire empeche l’expression de la sienne, et de la sensibilité qui va avec, faute d’espace public d’expression pour le faire, et en arrivé au négationisme. 

                                                            n’importe quel abrutis qui viendra expliquer que la torture en algérie ça n’a jamais existé, que l’esclavage n’a jamais existé, c’est une histoire raconté par les storyteller américains pour faire élire obama et dominer le monde,que non les talibans ne lapident pas, c’est des cailloux de cinéma qu’ils envoient,

                                                            et dans quarante ans, on trouvera un faurrisson pour dire " non, le racisme a l’embauche ça n’a jamais existé, c’est juste que les immigrés étaient tous trop peu cultivés et capable de travailler avec leur tête selon des critères français".

                                                            Voilà ce que ça donne la méthode de travail "d’historien" fassons faurisson...

                                                            Dieudo, j’ai aimé ta carrière, ta plume, ta diabolisation stupide m’a radicalisé, j’ai soutenu quantité d’aspect de ta démarche, ainsi que celle de soral, et l’ado qui tapais des skins a même fait le trajet jusqu’a des anciens des gud pour parler et sortir des fausses oppositions entre français. et sous bien des aspects, ça a été positifs.

                                                            Mais pas le négationisme, ce n’est plus faire le con, lutter contre la censure d’un ordre moral clientélisé, c’est être stupide. Et là , ce sont ceux qui t"ont diabolisé qui ont gagné.

                                                            et si tu trouve amusant et pédagogique de donner la parole aux diabolisés, aux rejeté de la sphère médiatique, tend le micro à des sdf, des rmistes, des victimes de racisme anti blanc, des pères qui voient leur fils dealer sans boulot pour leur monter l’exemple, et quantité d’autre réalités bien présente, au lieu d’aller chercher des faurisson.

                                                            a moins que tout ça se soit pour de l’argent, que tu te sucre au passage sur la mort dans anciens, l’iran et d’autres adore le négationisme puisque la shoah explique en partie pourquoi l’occident a aider a créer puis soutenu israel,

                                                            comme si en niant le passé européen, on allais tout d’un coup faire disparaitre une puissance nucléaire du moyen orient. A force de dénoncer les idiots utiles, on fini par le devenir.

                                                            amicalement, barbouse. dégouté que tu en soi arrivé là dieudo le rigolo.



                                                            • DEVOIR 29 décembre 2008 16:40

                                                              et dans quarante ans, on trouvera un faurrisson pour dire " non, le racisme a l’embauche ça n’a jamais existé, c’est juste que les immigrés étaient tous trop peu cultivés et capable de travailler avec leur tête selon des critères français.

                                                              Vivement qu’on en arrive là. Cela voudra dire que ces pratiques là auront fait leur temps ; et que les immigrés en auront fait un faire-valoir pour un passe-droits sans contrepartie.

                                                              Ce qu’il faudrait à mon avis, c’est qu’aucune injustice ne soit un prétexte à une autre, et qu’il y’ait une synergie de tous les efforts pour qu’aucune ne soit pérenne.
                                                              Les erreurs de l’histoire doivent nous permettre de préparer l’avenir pour un monde toujours plus vivable.


                                                            • fouadraiden fouadraiden 29 décembre 2008 14:24


                                                               Bizarre , l’as du cynisme d’Agoravox retrouve ses esprits grâce à Dieudo( reconniassons-lui ça au moins)


                                                              rien que pour ça on serait en droit de penser que Dieudo ébranle comme il peut quelque chose de profondément ancrée ds chaque esprit tricolore (et qui ne me concerne pas et dont je m’en fous) .



                                                               restez zen et éprouvez vos sentiments.


                                                              • Sébastien Sébastien 29 décembre 2008 14:41

                                                                Petit florilege des commentaires de dalamix :

                                                                Dans cette france où les sionistes ont main mise sur les medias et autres institutions,il a le courage avec un grand C de denoncer et de montrer du doigt cette racaille sioniste.

                                                                c’est dommage qu’on a empeché les nazis de finir le travail

                                                                rabi jacob.tu sais qui va vous faire disparaitre,la consanguinité.tu es la parfaite illustration de l’handicapé mental.continuez à vous pillulez entre vous c’est bien.bientot on assistera à des hordes d’handicapés sionistes

                                                                Et apres ca nous fait croire que l’on est juste antisioniste. Clairement vous ne parlez pas des sionistes mais des juifs. Vous n’etiez au zenith hier ?

                                                                • Philippe D Philippe D 29 décembre 2008 14:43

                                                                  Pitoyable.
                                                                  Dieudo fait son beurre en foutant le souk dans la tête de certains, et ici aussi, prêts à tout avaler de sa part au nom d’une pseudo défense de la liberté de s’exprimer, du droit de tout remettre en cause, du droit à proférer les pires mensonges ou horreurs.
                                                                  Des défenseurs de la liberté d’un genre particulièrement bizarre.

                                                                  5000 personnes qui applaudissent un mec déguisé en déporté remettant un trophée à Faurisson ???
                                                                  A vomir !


                                                                  • Hafidh 29 décembre 2008 14:52

                                                                    Qui a dit que Dieudonné est un triste con ?C’est vous bien sûr.On dirait que vous êtes commandité par Shimon Pérès pour écrire en son nom.Regardez plutôt ce que fait Israel à Gaza et écrivez-en un commentaire,pauvre idiot.


                                                                    • caramico 4 janvier 2009 16:34

                                                                      L’un n’empêche pas l’autre.


                                                                    • InfoGratte InfoGratte 29 décembre 2008 16:04

                                                                      Trés étonnant que quelqu’un qui cite Nabe dans la présentation de son profil, ne comprenne pas la démarche de Dieudonné, la seule possible, sa seule arme, la seule que lui ont laissé ceux-là même qui le critiquent : la provocation.
                                                                      Avec pour seul et unique objectif : revendiquer la liberté d’expression. Totale.
                                                                      Et accessoirement, se faire de la publicité à peu de frais (il n’a pas de gros moyens), pour pouvoir vivre de son métier (je vous conseille de voir au moins un de ses spectcles en DVD, je vous assure, tout le monde en prend pour son grade mais on rigole) que beaucoup de gens l’empèchent d’exercer (par convictions personnelles mal placées ou pour ne pas se faire mal voir par les copains du monde du spectacle ou du showbiz ?).
                                                                      Cette attitude juquauboutiste est certainement kamikaze mais peut-il faire autrement ?
                                                                      Il va quand même pas se mettre à faire du Chevalier et Laspalès !!!





                                                                      • Kim ubu 29 décembre 2008 16:27

                                                                         Vous n’avez rien compris ;

                                                                        Dieudo est téléguidé par Irsaël pour détourner l’attention de ce qui ce passe à Gaza.


                                                                        • Kim ubu 29 décembre 2008 16:34

                                                                           Mais vous n’avez rien compris ;

                                                                           Dieudo est téléguidé par Irsaël pour détourner l’attention de ce qui ce passe à Gaza.


                                                                          • fouadraiden fouadraiden 29 décembre 2008 16:38


                                                                             franchement ne vous poilez -vous pas qd vs lisez ça

                                                                            "Je ne suis pas d’accord avec toutes ses thèses, explique-t-il au JDD. Il nie par exemple la traite des esclaves organisée depuis l’île de Gorée, au large de Dakar. Mais pour moi, c’est la liberté d’expression qui compte." Et de résumer sa prestation à "une performance humoristique, de l’art contemporain"

                                                                             


                                                                            • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 14:57

                                                                              La liberté d’expression n’a rien à voir avec la vérité des propos, et c’est seulement dans les sociétés totalitaires qu’on les confond.

                                                                              Si seul le vrai avait droit à l’expression, il ne serait toléré, au mieux, qu’une seule religion.


                                                                            • Kim ubu 29 décembre 2008 16:49

                                                                               Vous n’avez rien compris/

                                                                              Dieudo est téléguidé par Israël pour détourner l’attention de Gaza.


                                                                              • TEO TEO 29 décembre 2008 16:54

                                                                                Comme aurait pu dire Nietzsche : "N’avoir d’argument que l’insulte ! vous êtes refuté, sieur Massoulier"


                                                                                • Walid Haïdar 29 décembre 2008 18:05

                                                                                   Force est de constater qu’on débat avec des matraques sur ce fil !


                                                                                  La diabolisation de dieudo a commencé avec sa satire du sioniste orthodoxe, politiquement incorrect et condamnable pour ceux qui aiment mettre des frontières à la pensée, des frontières bien épaisses et bien hermétique, avec quand même de la place pour gigoter dedans et se dire : "au moins en France, on a la liberté de penser !"

                                                                                  La France, comme dit Abd El Malik, elle est belle, très belle même. C’est une Putain magnifique, abusée par des élites médiocres qui ont remodelé presque passivement (c’est le plus extraordinaire) son fond d’écran psychologique. Je vois en ceci une certaine décadence de la pensée.

                                                                                  Aux états-unis, cette manifestation du Zénith passerait inaperçue parce que le premier amendement garanti la liberté d’expression. La constitution américaine, joyaux de l’humanité, prévient que personne n’est mieux placé que l’individu lui-même pour décréter ce qu’il lui revient d’exprimer. La France, est autoritaire sur ce plan, archaïque. Ce n’est pas parce que certains mots peuvent choquer qu’il faut les interdire, car la camisole fait beaucoup plus de mal. Il faut savoir respecter des principes, même s’ils conduisent à des abus, et la liberté d’expression compte parmi les plus fondamentaux pour garantir un monde libre (c’est ma conviction, et celle de Voltaire).

                                                                                  Dieudonné a du bien se marrer en manigançant tout ça. Je pense qu’une de ses motivations est le mépris profond qu’il porte à la nasse médiatique française, aussi prévisible qu’un obsédé devant un film porno.

                                                                                  Le bonhomme déguisé en juif des camps qui décerne le prix de l’infréquentabilité à Faurisson, c’est élever au carré la provocation, et ça me touche : j’en suis admiratif, proportionellement au mépris que je porte à la prévisibilité de la réaction de ceux que ça choque, qui agissent exactement comme l’avait annoncé dieudo.

                                                                                  Je n’ai pas étudié en détail l’histoire de la seconde guerre mondiale. Je pense jusqu’à preuve du contraire que plus de 6 millions de juifs sont morts gazés, que des millions d’autres personnes sont mortes gazées parcequ’elles étaient homo, tziganes, communistes, opposants au régime nazi. Et quels que soient les chiffres je me sens concerné par cette tragédie, peut-être la plus ignoble qu’ait connu l’humanité, par son aspect quantitatif, mais aussi qualitatif, le mode d’extermination étant particulièrement abjecte (si j’ose dire).

                                                                                  Mais la censure est l’ennemi de la vérité. Car une ineptie dans l’arène du débat est à la merci des lames de la vérité. Une ineptie à l’abri dans les coulisses poursuivra toujours son chemin rampant, voire se fortifiera à travers son chemin dans l’obscurité, car le mensonge est obscure et la vérité claire. Contre les inepties, la mijorée est moins bien armée que le candide esprit critique.

                                                                                  Oui, ce genre de manifestation où un révisioniste (ou négationiste même) est applaudit par une majorité de gens déjà hostiles à Israël alimente au moins un peu les amalgames les plus dommageables, mais ce genre de manifestation pourrait aussi avoir le mérite de dissiper les doutes d’autres personnes qui auront eu envie de se renseigner en profondeur au sujet des camps, arrivant finalement à la conclusion que Faurisson est un imposteur (s’il en est un, comme le pensent ceux que ça choque, et comme je le pense a priori).

                                                                                  Croire en la liberté d’expression c’est croire qu’aucune loi ne peut être plus efficace que l’absence de loi, pour faire surgir la vérité le plus massivement possible.

                                                                                  Ceux qui critiquent la liberté d’expression n’ont aucune confiance en le peuple pour déterminer ce qu’il pense et ce qu’il fait.

                                                                                  Il est vrai que la liberté d’expression, exige la transparence des gouvernants et puissants. Transparence qui, n’existant pas, peut être la source de distorsion de la perception.

                                                                                  Retournons d’abord aux principes simples pour assainir nos démocraties et rétablir la véritable REPUBLIQUE !

                                                                                  Liberté d’expression, accès à l’information, protection face aux périls modernes (avant c’était les loups, on se protégeait avec le nombre de lances, le feu et les grottes, maintenant ce sont les aléas du marché, et on se protège avec les cotisations sociales).

                                                                                  PS : je n’ai pas abordé l’amusante conclusion de l’auteur, qui n’a pas pu résister à mettre toutes les "ordures" dans le même panier. Il est vrai qu’il est plus pratique pour se débarrasser de choses compromettantes, de les jeter parmi une masse nauséabonde : ça donne pas envie d’aller fouiller. M. Massoulier, votre vision du monde est faible, intellectuellement parlant, et c’est un commis de cuisine qui vous le dit. Vous perdrez la face, tout bêtement, quand vous vous rendrez compte que les attentats du 11 septembre sont un crime d’américains contre des américains, ou plutôt d’homme puissants (dont des américains, dont D. Cheney) contre des innocents pour manipuler l’opinion, dont vous. Vous vous rendrez compte que vous n’avez rien compris à ce qu’est le monde. La première chose qui rend votre vision du monde nulle et non avenue, est votre prétention à simplifier ce qui est complexe, et vous avez été malheureusement conforté dans votre vision médiocre par le sens donné à cet événement majeur par les autorité que vous avez écouté...trop passivement.

                                                                                  • dup 29 décembre 2008 18:20

                                                                                    "Le juste milieu est le dieu des pauvres cons." (Nabe)


                                                                                    4 - la vérité du chemin de la cessation de la souffrance  : c’est la voie du milieu, à l’écart de tous les comportements extrêmes qui permet de trouver la liberté intérieure. Elle comporte un très large éventail de conseils et de pratiques qui s’inscrivent tous dans la triade fondamentale de l’éthique, de la méditation et de la sagesse
                                                                                    Boudha

                                                                                    entre Nab et Boudha mon choix est vite fait. savoir qui est con aussi. Un pensée politiquement correcte . Pensez critiquer ce peuple saint est interdit . En voila un qui a donné un coup de pied dans le tabou .Ce veut pas dire que je suis d’accord avec Faurisson ,mais tout le monde a le droit de s’exprimer .


                                                                                    • morice morice 29 décembre 2008 18:31

                                                                                       Salut confrère, pour l’instant on est à 60% de cons tous deux chez Agoravox. On voudrait démontrer que l’extrême droite a bien envahi le lectorat d’Agoravox qu’on ne s’y serait pas mieux pris ! félicitations pour avoir écrit "triste con". Je soutiens à 100%.


                                                                                      • TEO TEO 29 décembre 2008 19:01

                                                                                        On est toujours le con de quelqu’un... simple question de perspective : peut-être racontez-vous simplement des fadaises qui commencent à agacer les gens... Nous faire le coup de Dieudonné le nouvel Hitler ! de deux choses l’une : ou on s’agace en silence, et ce n’est pas forcement la meilleure chose à faire, ou on vous renvoie vous rhabiller en vous signifiant que vous en faites trop et que vous nous saoulez !


                                                                                      • Syrius Syrius 29 décembre 2008 18:46

                                                                                        Morice, je pense que vous vous trompez en ne comptant que l’extrême droite.

                                                                                        On en parlait y a pas longtemps souvenez vous je vous avais indiqué le blog de Boris le lay, la tribu Ka, etc...

                                                                                        Si j’ai bien compris, il y a une sorte de consensus des extrêmes, nouvelle stratégie (effectivement du FN) à l’initiative de Alain Soral, transfuge coco qui fait la popote avec Marine. D’où nébuleuse ... Dieudonné, Soral, FN, extrême gauche, les ogres, tribu ka, black supremacistes, islamistes radicaux, la droite socialiste, certains indépendantistes, gauchistes libertariens, quelques anarchistes...

                                                                                        Des anti systèmes qui se retrouvent, pour beaucoup, dans la haine des juifs.

                                                                                        Le plus grave ceci dit, c est que ca a l air super contagieux cette connerie, parceque ca se drappe des oripeaux de la liberté d’expression.


                                                                                        • TEO TEO 29 décembre 2008 19:04

                                                                                          Bigre ! rien que ça ! et peut-être aussi les Raéliens...


                                                                                        • TEO TEO 29 décembre 2008 19:36

                                                                                          Waoh : Lilian M’a Saouler...


                                                                                          • moebius 29 décembre 2008 20:31

                                                                                             vous connaissez l’histoire de toto le totalitaire qui fait caca dans sa culotte ?


                                                                                            • moebius 29 décembre 2008 20:36

                                                                                               Durafour crématoire... ha ! ha !.. hilarant !


                                                                                              • moebius 29 décembre 2008 20:40

                                                                                                champagne pour tout le monde, mais prenez donc un p’tit four, ha ! ha !... poilant n’est ce pas ?


                                                                                                • abersabil abersabil 29 décembre 2008 21:50

                                                                                                  Dieudonné est un humaniste à la conscience éveillée même s’il fait cela avec humour, c’est son métier, un Mr courageux qui dit haut et fort ce qu’il pense d’un certain lobby, disant le franchement "sioniste", quand beaucoup de Français ont baissé l’échine, de peur de passer à la trappe d’une loi plus que douteuse, en tout cas vicieuse. Il est l’éveilleur d’une conscience Française léthargique.

                                                                                                   


                                                                                                  • Rousquille Rousquille 30 décembre 2008 04:04

                                                                                                    On peut trouver des vidéos dans lesquelles Faurisson explique de long en large sa thèse sur fr.youtube. Que chacun se fasse par lui-même une opinion au lieu d’écouter les vociférations des médias stipendiés par des pouvoirs intéressés.


                                                                                                    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 10:11

                                                                                                      D’autant plus que ce qu’il dit vraiment est souvent caricaturé par les médias.


                                                                                                    • Alain55 30 décembre 2008 09:35

                                                                                                      Cet article correspond probablement à ce qu’attendait Dieudonné, faire réagir le public français anesthésié depuis trop longtemps par la pensée universelle. On ne pense plus on se contente de répéter ce que les médias – à 80% aux mains des marchands d’armes Dassault et Largardère – et les prétendus intellectuels parisiens bourgeois et soit disant progressistes, nous conditionnent à approuver.

                                                                                                      M Robert Faurisson est un historien révisionniste et non pas négationniste comme le prétend l’auteur de l’article, il s’agit donc d’un scientifique qui fait des recherches pour analyser les faits historiques et non pas d’un pseudo politicien qui nie les faits pour corroborer ses sympathies douteuses. Hors les révisionnistes sont considérés par les prétendues sociétés démocratiques qui sont les notre, comme des criminels internationaux, en particulier ceux qui travaillent sur la période concernant la seconde guerre mondiale, c’est un fait.

                                                                                                      Je ne pense pas que Dieudonné défende la liberté d’expression, vu que cette dernière à disparu de notre pays depuis fort longtemps tout comme la liberté d’opinion, ce qui est naturellement contraire à notre constitution. Cependant à part quelques spécialistes du droit constitutionnel, qui dénoncent les dérives communautaristes à cet endroit, personne n’a naturellement le courage de le mentionner.


                                                                                                      • Sébastien Sébastien 30 décembre 2008 09:39

                                                                                                        Je ne pense pas que Dieudonné défende la liberté d’expression, vu que cette dernière à disparu de notre pays depuis fort longtemps tout comme la liberté d’opinion, ce qui est naturellement contraire à notre constitution

                                                                                                        Mais sur l’histoire on n’a pas des opinions. On analyse des faits. L’historien n’a pas a etre subjectif et a livrer son point de vu. Il doit se rapprocher au maximum de la verite. Faurisson est un manipulateur guide par son antisemitisme. Ce n’est certainement pas un historien.

                                                                                                        Comment peut-on penser que les "recherches" de Faurisson sont serieuses ? C’est une plaisanterie j’espere.


                                                                                                      • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 11:29

                                                                                                        Pourtant Pierre Vidal-Naquet, par ailleurs très critique de Faurisson, avait reconnu avoir appris quelque chose de ses travaux. Valérie Igounet, autre pourfendeuse des révisionnistes (pour des raisons plus politiques qu’historiques) a reconnu que les révisionnistes avaient fait avancer l’historiographie.


                                                                                                      • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 11:33
                                                                                                        L’historien François Furet écrivait le 30 septembre 1996 :
                                                                                                         
                                                                                                        « Rien n’est pire que de vouloir bloquer la marche du savoir, sous quelque prétexte que ce soit, même avec les meilleures intentions du monde. C’est d’ailleurs une attitude qui n’est pas tenable à la longue, et qui risquerait d’aboutir à des résultats inverses de ceux qu’elle prétend rechercher. C’est pourquoi je partage votre [celle de Nolte] hostilité au traitement législatif ou autoritaire des questions historiques. L’Holocauste fait hélas partie de l’histoire du XXe siècle européen. Il doit d’autant moins faire l’objet d’un interdit préalable que bien des éléments en restent mystérieux et que l’historiographie sur le sujet n’en est qu’à son commencement. »
                                                                                                         
                                                                                                        Le catalogue informatisé de la BnF, la base BN-Opale Plus (accessible sur les réseaux Renater et Internet) donnait, le 4 décembre 2002, sur le sujet "Chambres à gaz", accès à 17 ouvrages consultables :
                                                                                                         
                                                                                                        7 représentant la thèse officielle : 2 de E. Kogon et all. (1984, rééd. 1987), 1 de P. S. Choumoff (1987) ; 1 de G. Tillion (1997) ; 1 de J. Cl. Pressac (1993) ; 1 de G. Wellers (1981) ; 1 ouvrage collectif, Colloque d’Aubazine-Brive de 1984, 2000.


                                                                                                        — du côté révisionniste, 10 références consultables : 2 de R. Faurisson (1980, 1994), 1 de J. Aitken [pseud. de R. Faurisson] (1990), 1 de P. Rassinier (1987), 1 de S. Thion (1980), 1 de P. Guillaume (1986), 1 de P. Marais (1991), 1 de Carlo Mattogno (1992), 1 de F. Brigneau (1992), 1 de B. Kulaszka/R. Harwood (1992).

                                                                                                        Ce score, 10 à 7, était un effet direct de la loi Gayssot. Bien avant cette loi, la déclaration de 34 historiens « il ne peut y avoir de débat sur l’existence des chambres à gaz » (1979) n’était pas faite pour encourager les vocations ; "très peu se sont mis au travail", déplorait Vidal-Naquet en 1980. En 1987, Annette Wievorka constatait : « Aucun normalien agrégé d’histoire ne s’est penché sur l’histoire contemporaine des juifs de France ou d’ailleurs. » D’où la situation actuelle, qui récuse la formule de Régis Debray : "une vérité par ailleurs totalement attestée" (Régis Debray, i.f.suite et fin, Gallimard, 2000, p. 124) ; la constatation de Jacques Bouveresse et le conseil d’Edgar Morin restent au contraire valables. La prévision de Jacques Toubon (« le délit de révisionnisme […] affaiblit l’histoire ») se trouve donc réalisée.

                                                                                                      • 9thermidor 30 décembre 2008 12:36


                                                                                                        comment peut-on penser que votre propre opinion est sérieuse ?

                                                                                                        de quel Sinaï tenez vous votre autorité dogmatisante et anathémisante ?

                                                                                                        votre attitude relève du racisme pur et dur.


                                                                                                      • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 10:04

                                                                                                        Dans la nouvelle affaire Dieudo comme dans toutes les affaires de ce genre, ce n’est pas la vérité supposée des propos qui donne le droit à l’expression. Si c’était le cas, les religions seraient, au mieux pour elles, toutes interdites sauf une ...

                                                                                                        La loi Gayssot fait d’un point d’histoire un dogme ; cette loi fut refusée par le Sénat, n’a pas été controlée par le Conseil constitutionnel, et la majorité des historiens et des juristes la déplorent. C’est une mauvaise loi, prise sous le coup de l’émotion de la profanation de Carpentras en 1990.

                                                                                                        Le philosophe heideggerien Jean Beaufret (1907-1982) écrivit à Robert Faurisson : « Nous assistons visiblement à la "définition" d’un dogme historique [...] ici, il ne s’agit pas de doctrine. C’est simplement, comme dit le Leibniz des Nouveaux Essais [1704], ’’un point de fait ou d’histoire’’ » (1) ; l’existence de cette correspondance a été signalée par S. Auroux et Y. Weil dans un ouvrage parascolaire (2). Parmi les remarques ultérieures, celle d’Edgar Morin, « Il importe à mon avis de re-vérifier la chambre à gaz dans les camps nazis. Mais ce qui est établi sans conteste, c’est l’entreprise exterminatrice » (3) ; celle du philosophe Jacques Bouveresse, professeur au Collège de France, relativement à la réalité d’un événement historique (discussion avec l’historien de la littérature Paul Veyne) :

                                                                                                        « La croyance que les chambres à gaz ont existé est [...] vraie ou fausse, même si (peut-être) il est difficile de savoir ce qu’il en est réellement. » (4).

                                                                                                        On avait noté la déception de l’abbé Pierre (Henri Grouès) : « Ils n’acceptent absolument pas le dialogue, contrairement à Garaudy. Ils considèrent que le débat est clos. Qu’oser le rouvrir n’est pas possible. » (Libération, 29 avril 1996)

                                                                                                        1. Leibniz, Nouveaux Essais sur l’Entendement humain, IV, xvi, § 5.

                                                                                                        2. Dictionnaire des auteurs et des thèmes de la philosophie, Hachette-Éducation, 1991, art. Heidegger, p. 177, qui ne craignait pas de renvoyer aux Annales d’Histoire Révisionniste (1987) ; voir précisément le n° 3, automne-hiver 1987, pp. 204-205.

                                                                                                        3. Edgar Morin, Pour sortir du XXème siècle, Nathan, 1981, (rééd. Seuil, 1984, coll. Points, p. 192).

                                                                                                        4. Jacques Bouveresse, Le Philosophe chez les autophages, Minuit, 1984, p. 110.


                                                                                                        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 15:02

                                                                                                          De Marc Sautet, fondateur des cafés-philo parisiens :

                                                                                                          « Je ne crois pas avoir "repris à mon compte" ma thèse selon laquelle "il n’existe aucune preuve de la réalité des chambres à gaz". […] J’ai longtemps admis sans discussion la réalité des chambres à gaz. Et j’ai longtemps cru que le génocide avait été programmé par le mouvement nazi. Mais depuis longtemps aussi, je suis gêné par la tendance de ceux qui déplorent le génocide à oublier la destruction du mouvement ouvrier qui le précède. […] L’ennemi principal de Hitler, l’adversaire à abattre en priorité selon lui en 1924, c’est le bolchevisme. Il s’en prend aussi au "Capital international", parasite de la nation allemande. Et comme on trouve beaucoup de Juifs dans les rangs bolcheviks, ainsi que dans la finance, il s’ensuit que l’élimination des Juifs serait une bonne chose … Mais quelle "élimination" ? Hitler veut interdire aux Juifs l’accès aux postes de pouvoir, et les expulser d’Allemagne, pas les exterminer. Cette "découverte", que j’ai faite pour mon propre compte, à une époque où je me trouvais en Allemagne [Marc Sautet effectuait alors un séjour d’études en RDA], m’a rendu extrêmement prudent sur "le génocide" et "la solution finale". Le peu que j’ai pu comprendre depuis, c’est que, même une fois au pouvoir, en [19]33, Hitler songeait à débarrasser le sol allemand des Juifs, et non à les détruire dans des usines ad hoc. Si tel est bien le cas, ce qu’il faut expliquer ce n’est pas pourquoi il voulait détruire le peuple juif, mais pourquoi il a "fini" par tenter de le faire.
                                                                                                          Du coup, les chambres à gaz prennent – ne fût-ce que provisoirement – un point d’interrogation. Nul besoin de Faurisson et consorts pour cela. S’interroger n’est pas nier. C’est douter. Douter en son for intérieur, se demander, méditer, et chercher par quelle voie sortir de l’incertitude.
                                                                                                          Or, le terrain est miné. Tout doute sur ce sujet passe pour de l’antisémitisme. Du moins dans l’opinion publique. En êtes-vous  ? Moi je refuse de me laisser abuser, par qui que ce soit. C’est peut-être pour cela que je me sens philosophe. »

                                                                                                          « Lettre au collectif des invités du 1er février », 13 mars 1996 ; copie (deux feuillets) distribuée par M.S. au café du Luxembourg le lundi 17 juin 1996. On en trouve le texte intégral sur www.philosophie.org . Il est faux, comme le prétendait Jacques Diament (p. 120 de son ouvrage), que Marc Sautet, spécialiste de Nietzsche, ait appris l’allemand pour « étudier Mein Kampf dans le texte »…

                                                                                                        • fonzibrain fonzibrain 30 décembre 2008 16:44

                                                                                                          et encore

                                                                                                          Interviewer : 						
                                                                                                          Je suppose que vous êtes parti du récit qui était fait de ces exterminations dans les chambres à gaz. Alors, expliquez-nous ce que vous avez fait en arrivant à Auschwitz. Par exemple à Auschwitz.
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Faurisson : 						
                                                                                                          Ça a été l’un de mes points de départ. Quand je disais : « Montrez-moi une chambre à gaz », on n’était pas capable. Quand je disais : « Montrez-moi une expertise », on n’était pas capable. Quand je disais : « Apportez-moi des preuves », on m’apportait essentiellement ; un aveu fait par l’un des 3 commandants consécutifs du camp d’Auschwitz. Celui qu’on appelle Rudolf Höss, à ne pas confondre avec Rudolf Hess. Et en effet, nous possédons une confession. Alors à priori une confession, d’abord ce n’est pas une preuve, c’est une sorte de témoignage et d’une mauvaise catégorie puisque c’est un vaincu qui confesse un crime à un vainqueur. Alors, voici son récit. Je vais vous le résumer. Höss nous dit que il y avait par exemple, à tel endroit dans le camp, une grande chambre à gaz où on pourrait mettre, 1 000, 2 000, 3 000 Juifs. On aurait pu en mettre 4000. Et puis par le toit, on versait par 4 ouvertures ce qu’on appelait des granulés de Zyklon B. C’est de l’acide cyanhydrique. Et puis, les gens à l’intérieur se mettaient à crier. Quand il n’y avait plus de cri, on comprenait que ces gens étaient morts. À ce moment-là, ce qu’on appelait : équipe spéciale, constituée de Juifs, Sonderkommando, mettait en marche un appareil de ventilation et entrait immédiatement. Le faisait négligemment, en fumant, en mangeant, prenait les cadavres, les tirait de là et puis les amenait vers les fours crématoires pour que ces cadavres soient incinérés.
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Partie 2 						
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Faurisson : 						
                                                                                                          						 C’est impossible ! C’est un récit absurde. 						
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Interviewer : 						
                                                                                                          						 Pouvez-vous nous expliquer en quoi ce récit est absurde ? 						
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Faurisson : 						
                                                                                                          Il est absurde parce que le Zyklon b qui est un produit qui a été inventé au début des années 1920, c’était fait, et ça existe encore aujourd’hui mais sous un autre nom, c’est fait pour tuer la vermine. C’est à la base un produit extrêmement violent qu’on appelle le gaz cyanhydrique.
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Interviewer : 						
                                                                                                          						 L’acide cyanhydrique, oui. 						
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Faurisson : 						
                                                                                                          L’acide cyanhydrique. Et il a une qualité particulière, c’est que il adhère fortement aux surfaces et il les pénètre. Il est extrêmement difficile de s’en débarrasser. Il pénètre même la peinture, le bois, la brique et évidement les corps humains.
                                                                                                          						 (00 :58) 						
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Interviewer : 						
                                                                                                          						 Toutes les surfaces poreuses. 						
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Faurisson : 						
                                                                                                          Et alors surtout si la surface est vivante, le mélange va se faire et il va rester dans cet endroit. Par conséquent, quand on vient me dire que des gens pouvaient entrer en fumant, en mangeant, alors ça signifie d’abord qu’ils ne portaient même pas de masque à gaz. Et si c’est en fumant, l’acide cyanhydrique est explosible. Et enfin, il est impossible de toucher les cadavres de gens qui viennent d’être ainsi tuer par de l’acide cyanhydrique.
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Interviewer : 						
                                                                                                          Ce que vous dites c’est donc : les gens meurent sous l’effet de l’acide cyanhydrique, mais l’acide cyanhydrique, lui, n’est pas mort quand les gens sont morts.
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Faurisson : 						
                                                                                                          						 Voilà ! Les gens sont morts mais le gaz n’est pas mort. // 						
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Interviewer (simultanément) : 						
                                                                                                          						 Il continue à faire des victimes // et pendant combien de temps continue-t-il à faire des victimes ? 						
                                                                                                          						 						
                                                                                                          						 Faurisson : 						
                                                                                                          Eh bien, le temps pour par exemple quand on veut gazer un local, en général le temps est de plusieurs heures à 24 heures. Réglementairement c’est 21 heures, mais c’est un règlement. Bon, mais ça c’est pour de la matière morte, mais s’il s’agit de cadavres, c’est-à-dire s’il s’agit de matière vivante, alors c’est extrêmement difficile. Et comment le savons-nous ? Eh bien nous le savons tout simplement grâce à ce qu’on appelle : les chambres à gaz américaines. Aux États-Unis, dans certains pénitenciers, on exécute les condamnés avec de l’acide cyanhydrique. Et là, on s’aperçoit, que ce qu’on appelle la chambre à gaz est d’une horrible complication.
                                                                                                          						 						

                                                                                                          on n’a pas le droit de dire cela en france.


                                                                                                          chacun ses tabou
                                                                                                          ,en chine c’est tien nan men ,en france c’est la shoah.


                                                                                                          chomsky et voltaire disent en gros",je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais vous avez le droit de le dire"

                                                                                                          c’est ce que je pense.
                                                                                                          un truc marrant.

                                                                                                          aujourd’hui,on compare ceux qui se posent des question sur le 11/09 aux négationistes,vous seraient d’accord avec moi que c’est troublant.


                                                                                                          • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 16:47

                                                                                                            Voltaire a précisément écrit :

                                                                                                            « J’aimais l’auteur du livre de l’Esprit [Helvétius]. Cet homme valait mieux que tous ses ennemis ensemble ; mais je n’ai jamais approuvé ni les erreurs de son livre, ni les vérités triviales qu’il débite avec emphase. J’ai pris son parti hautement, quand des hommes absurdes l’ont condamné pour ces vérités mêmes. »

                                                                                                            Voltaire, Questions sur l’Encyclopédie, article Homme.


                                                                                                          • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 16:49

                                                                                                            « Pour juger de la vérité d’une théorie, il est presque indispensable qu’on puisse la combattre librement. Toute restriction, même indirecte, même lointaine, mise à qui veut la contredire, suffit pour en faire douter. »

                                                                                                            Pareto [économiste et sociologue, 1848-1923], Traité de Sociologie générale, IV, § 568.


                                                                                                          • pierrix 30 décembre 2008 17:06

                                                                                                            Tous les bidochons antisémites/antisionistes/antijuifs qui fréquentent ce site s’en sont donnés à coeur joie dans les commentaires. Quels tristes cons...


                                                                                                            • Cadmos 31 décembre 2008 17:41

                                                                                                              "Bon désolé d’avoir été long"

                                                                                                              Faut pas être désolé, ton commentaire valait la peine d’être lu, bravo.


                                                                                                            • 9thermidor 31 décembre 2008 08:44

                                                                                                              il faudra bien qu’un jour , enfin , les Français se penchent sur le problème de leur servitude dans leur propre pays.

                                                                                                              qui s’ est arrogé le droit de leur dire :
                                                                                                              "toi , tu dois penser que cela est vrai ( alors que c’est faux ou douteux ),
                                                                                                              toi tu dois faire cela parceque je te le dis ;"
                                                                                                               ? qui donc ? pourquoi ?

                                                                                                              et surtout pourquoi les Français sont devenus des esclaves interdits de pensée et de parole. chez eux
                                                                                                              ( Le Pen , Faurisson , Dieudonné, Bigard. et tant d’ autres .)

                                                                                                              mais gare aux coups de fouets pour celui qui ouvrira le débat


                                                                                                              • beatriss 2 janvier 2009 04:15

                                                                                                                L’article n’apporte rien de plus à ce qu’on lit partout… A part peut-être les rimes avec Bantous, papous, gourou, vous avez dû surement vous amuser à l’écrire… smiley Dommage que ça ne fonctionnait pas pour pygmées et guyanais, sinon cela aurait pu être un bel exercice de style .

                                                                                                                J’ai lu  plus d’une cinquantaine d’articles sur le sujet Dieudonné/Faurisson et ils disent tous la même chose à l’exception près, d’un ou deux qui poussent un peu plus loin l’analyse dont celui-là que je trouve très intéressant :

                                                                                                                http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=49321&id_forum=1946336&var_mode=recalcul#commentaire1946336

                                                                                                                « L’ex petit ami de couleur d’Elie Semoun… »

                                                                                                                Ben voyons donc, n’ayons pas peur des mots et dites carrément qu’il est noir, d’où vous vient cette fausse prudence ?

                                                                                                                Con, imbécile, et comment vous dites oh oui « agité du bocal » (à voir toute l’agitation que cela a produit dans vos têtes, on se demande qui sont vraiment les agités)….

                                                                                                                « Un parfait imbécile, mais pas un idiot : l’homme sait ce que manipuler veut dire, il a compris comme nombre d’autres bas du front, combien il pouvait être lucratif d’épouser quelques causes considérées comme justes ou nobles, telle que la défense du peuple palestinien ou la reconnaissance des crimes de l’esclavage. »

                                                                                                                N’y a-t-il pas une contradiction avec le titre de votre article ? Pourriez-vous m’expliquer la nuance ?

                                                                                                                Triste con, parfait imbécile mais pas idiot…c’est subtil comme différence...

                                                                                                                C’est vrai que je dois faire partie de ceux qui « réfléchissent avec leurs pieds ». Ca m’amuse comme image au moins j’aurais le mérite de commencer ma marche vers la libre pensée et de dire non à la cécité médiatique.

                                                                                                                 « C’est Internet qu’on trouvera le plus de soutiens à Dieudonné, ce qui n’est pas étonnant : la toile et ses forums, et ses blogs, est vite devenue un terrain de jeu idéal pour les anonymes de tous crânes, rasés souvent, qui réfléchissent avec leurs pieds et sous couvert de pseudonymes s’accrochent à la théorie du complot…. »

                                                                                                                Mais, où ai-je lu votre article ? Ah peut-être qu’on ne parle pas du même Internet. Il doit y en avoir deux , un pour les pacifistes comme vous et un autre pour les anonymes de tous cranes, rasés, souvent  comme moi.  Je ris en écrivant cela car je ressemble à tout sauf à un crane rasé !)

                                                                                                                Vous attendiez-vous à un matraquage digne des grands médias. Les internautes sont curieux , fouillent, cherchent se renseignent, creusent, approfondissent… apparemment ils sont même plus curieux que les journalistes.

                                                                                                                « Moins mortel qu’un bombardement, bien sûr, pas dangereux non plus mais tellement crétin… »

                                                                                                                 Ah vous l’admettez tout de même ? !!!! (Mais pas si crétin que ca quand on réfléchit bien !)


                                                                                                                • beatriss 2 janvier 2009 04:19

                                                                                                                  Quel média a eu le courage de dire que Dieudonné s’est rendu lui-même à Auschwitch se recueillir sur les tombes des victimes de l’Holocauste ?

                                                                                                                  C’est vrai que ca ferait un peu mal de le reconnaître. C’est vrai qu’il ne l’a pas crié sous tous les toits contrairement à Le Pen parrain de sa fille !)

                                                                                                                  http://fr.youtube.com/watch?v=... (pour ceux qui auront le courage de le regarder en entier, il y a 6 parties)

                                                                                                                   

                                                                                                                  Quel média a dit que Dieudonné a prêté sa salle de la Main d’or à des juifs orthodoxes anti-sionistes pour qu’ils puissent s’exprimer ?

                                                                                                                   

                                                                                                                  Quel média a eu l’honnêteté de reconnaître que Faurisson était un négationiste/révisionniste (à vous de décider) de l’histoire des noirs autant que celles de des juifs victimes de l‘ Holocauste ?

                                                                                                                  Dieudonné reste fidèle à lui-même au risque de déplaire à tout le monde. Il met les individus qui crient aux scandales face à leurs propres contracdictions. C’est caustique, c’est dur à avaler car il ne fait pas dans la dentelle mais c’est sa façon de le faire.

                                                                                                                  Dieudonné dénonce la manipulation des média français et est en train de tourner en ridicule toute la désinformation dans laquelle on baigne….

                                                                                                                   

                                                                                                                  A bon entendeur salut !



                                                                                                                  • beatriss 2 janvier 2009 04:26

                                                                                                                    A priori quand on lit les articles des grands média, on a l’impression que toutes les personnes qui vont voir Dieudonné sont tous des anti-sémites, des militants d’extrême droite.

                                                                                                                    Quel média français a parlé de la présence d’Elie Semoun au spectacle de Dieudonné en juin 2008 et de sa montée sur scène ?

                                                                                                                    http://www.dailymotion.com/video/x5s94c_dieudonne-elie-sem oun-14-juin-2008_fun

                                                                                                                    Félix Eboué et Amelle Chabi ( Jamel Comedy Club sont-ils antisémites ?) surtout quand ils prennent des photos aux cotés de Dieudonné au Théâtre de la main d’Or ? Julien Lepers est montré du doigt parce qu’il va voir Dieudonné en spectacle ! Nom mais, je rêve ?!!!

                                                                                                                    Dieudonné est un métis ….sa mère est bretonne et son père est camerounais … comment pourrait-il être raciste ? Interrogez vous ! A moins de renier complètement son identité… Par contre, quand il « dérape », on n’oublie pas de dire qu’il est camerounais plutôt que français comme on le disait dans les années 80 de Yannick Noah quand il perdait un match de tennis ! Quand on le traite de nègre à la télé, personne ne réagi …


                                                                                                                    Journalistes, informez -vous avant d’écrire !


                                                                                                                    • 9thermidor 2 janvier 2009 12:31


                                                                                                                      ce sont les media , la "bonne presse" qui ont opéré une distinction idéologique dans la société :

                                                                                                                      d’une part les "bons" ,
                                                                                                                      ceux qui récitent pieusement les manuels d’ histoire de l’ élevage national ,les communiqués autorisés

                                                                                                                      et les autres , les "méchants",
                                                                                                                      les mals notés
                                                                                                                      les tribunaux n’ont pu rien leur reprocher de sérieux ,
                                                                                                                      mais ils sont bannis à vie dans leur propre pays par la tyrannie dominante.
                                                                                                                      quiconque prononce leur nom sans mépris devient un pestiféré.

                                                                                                                      le tout sur l’ air du "ça ira " 
                                                                                                                      chantons la Carmagnole
                                                                                                                      vivent les droits de l’ homme


                                                                                                                      et pour finir : la guillotine 

                                                                                                                      "pas de liberté etc ..."


                                                                                                                      • REYELLE 3 janvier 2009 10:17

                                                                                                                        A ca facon dieudonné, montre le poison qui envahi la France, avec la "non liberté d’expression", et oui nous allons droit dans un état policier, la france serait elle encore longtemps le pays des droits de l’homme ??

                                                                                                                        Les journalistes, comme le rédateur de cet article, comprendront un jour a leur dépents ce qu’ils ont engendré lorsque on leur "clouera le bec" mais alors il sera trop tard !




                                                                                                                        • ilian amar 4 janvier 2009 11:00

                                                                                                                          c’est vrai la bombe médiatique de dieudo fait plus de mort que ceux qu’envoie israel en ce moment et depuis 60ans.
                                                                                                                          et quand on critique israel on forcément raciste au crane rasé
                                                                                                                          les colonnies sont des logements sociaux
                                                                                                                          et si on ne suit pas la pensée unique on est des cons (pas confondre avec néocon)
                                                                                                                          et internet n’est fréquenté que par des racistes, des pédos.....
                                                                                                                          quand est ce que l’on fermera ce dernier espace de parole libre et de pensée ?
                                                                                                                          ON EN A MARRE ,
                                                                                                                          tant va la cruche à l’eau qu’elle finit par ce briser.


                                                                                                                          • Parrison Parrison 4 janvier 2009 12:31


                                                                                                                            Donner et reprendre c’est voler.... !

                                                                                                                            Dieu n’est pas voleur.... donc faut faire avec... !

                                                                                                                            Pour s’éviter des larmes de désespoir, suffit de fermer les écoutilles.... en plus c’est une BA et en ce début d’année c’est tendance... ! 


                                                                                                                            • Franck804 4 janvier 2009 12:47

                                                                                                                              @ l’auteur,


                                                                                                                              la toile et ses forums, et ses blogs, est vite devenue un terrain de jeu idéal pour les anonymes de tous crânes, rasés souvent, qui réfléchissent avec leurs pieds et sous couvert de pseudonymes s’accrochent à la théorie du complot comme Sarah Palin aux Ecritures, et déblatèrent, à longueur de discussions affligeantes et creuses sur les tours jumelles, le sionisme, les antisémites et les nazis, comme si leur vie n’était faite que de ça, de haine et de bêtise.

                                                                                                                              Ce genre d’amalgame (les personnes qui doutent de la version officielle du 9/11 seraient des crânes rasés) montre les limites de votre capacité de raisonnement et la facilité avec laquelle vous faites des rapprochements pour remplir votre article.
                                                                                                                              Visiblement vous réfléchissez vous aussi avec vos pieds, pour ne pas dire avec autre chose ...

                                                                                                                              Franck


                                                                                                                              • bob 4 janvier 2009 13:20

                                                                                                                                Article base sur la pensee unique : celle qui condamne des interets politiques contraires aux siens. Cette meme pensee qui a coule le parti socialiste au moment des elections et qui en fera de meme pour tout intervenant dans le monde civil.
                                                                                                                                Pour la majorite des internautes, faurisson etait un parfait inconnu. Grace a la magie des media, le voila propulse au hit-parade des personnes les plus interessantes ( dont les internautes manifestent le plus grand interet). Par consequent, merci a dieudonne ( que je ne prise pas particulierement) et aux politiquement corrects qui etaient neanmoins aux premieres loges pour assister a son spectacle.
                                                                                                                                Vous soulignez son statut d’ "ex-petit ami d’Elie" ce qui sous-entend qu’ils sont homosexuels.
                                                                                                                                Vous soulignez le statut de "couleur" ce qui sous-entend un concept racial gauchisant ( masquant des termes que vous pensez mais que vous ne pouvez dire sous peine de passer vous aussi pour un raciste) contraire a la teneur de votre critique.
                                                                                                                                Vous critiquez son caractere d’humouriste alors que vous etes un parfait inconnu et que vos propos emphatiques derriere un pseudo vous classe davantage comme un auteur rate que comme un reel esthete.
                                                                                                                                Vous designez le caractere aleatoire des propos de Dieudonne puis vous vous indignez de leurs caractere antisioniste ( contresens ?) avant de stigmatiser d’autres theses denuees de liens avec le sionisme.
                                                                                                                                Passons sur votre diatribe anti-vieux qui suit et qui postule la senilite pour pouvoir taire la voix des plus ages.
                                                                                                                                Vous vous permettez d’insulter en public un humouriste qui, s’il ne vous plait pas, peut plaire a d’autres. Il est d’ailleurs curieux qu’un article aussi insultant que le votre soit passe. Comme quoi, les moderateurs ont plus le sens de la liberte d’expression que vous.
                                                                                                                                Vous vous permettez de critiquer internet alors que vos propos ineptes et sommes toute peu interessants viennent y trouver leur place. Il va sans dire que tout individu en desaccord avec vous ne peut etre qu’un affreux nazi rase et mentalement derange. En fait, seule votre opinion est la bonne et les autres sont a proscrire par la force ... pardon la justice s’il le faut.

                                                                                                                                Pour la petite histoire et les courageux qui luttent contre le nazisme, vous etes invite a voir sur wikipedia ce que sont devenus les SS jusqu’en 1992. Cela temperera vos ardeurs guerrieres sur votre canape et mettra en relief le retrecissement de vos bijoux de famille des qu’il faut agir.


                                                                                                                                • Deneb Deneb 4 janvier 2009 14:31

                                                                                                                                  L’avertissement que l’Histoire nous envoie avec la Shoah n’a pas trouvé d’echo dans le présent. La façon résolument propagandiste usée et abusée par les intégristes sionistes a déformée la verité et ressemble de plus en plus à une grossière manipulation. En effet, le souvenir de la Shoah n’a empêché aucun génocide ultérieur, ni en Cambodge, ni en Rwanda, encore moins en Chine ou en URSS. En ne faisant que s’apitoyer sur le sort des gasés, on a oublié d’agir pour que ça ne se reproduise plus. Dieudonné dénonce avec courage cette manipulation, et rend aussi service au peuple juif, car leur vrais ennemis ne sont pas les goys mais ceux qui leur font croire qu’ils sont le peuple elu.


                                                                                                                                  • Cascabel Cascabel 4 janvier 2009 15:16

                                                                                                                                    Gayssot, triste con.


                                                                                                                                    • lowlow007 lowlow007 4 janvier 2009 15:16

                                                                                                                                      N’empêche que.On ne m’ôtera pas de l’idée que, pendant la dernière guerre mondiale, de nombreux juifs ont eu une attitude carrément hostile à l’égard du régime nazi.
                                                                                                                                      Il est vrai que les Allemands, de leur côté, cachaient mal une certaine antipathie à l’égard des juifs.
                                                                                                                                      Ce n’était pas une raison pour exacerber cette antipathie en arborant une étoile à sa veste pour bien montrer qu’on n’est pas n’importe qui, qu’on est le peuple élu, et pourquoi j’irais pointer au vélodrome d’hiver, et qu’est-ce que c’est que ce wagon sans banquette, et j’irai aux douches si je veux…
                                                                                                                                      Quelle suffisance !
                                                                                                                                      Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.
                                                                                                                                      Je n’ai personnellement aucune animosité particulière contre ces gens-là.
                                                                                                                                      Bien au contraire. Je suis fier d’être citoyen de ce beau pays de France où les juifs courent toujours.
                                                                                                                                      Je sais faire la part des choses.
                                                                                                                                      Je me méfie des rumeurs malveillantes.
                                                                                                                                      Quand on me dit que si les juifs allaient en si grand nombre à Auschwitz, c’est parce que c’était gratuit, je pouffe !

                                                                                                                                      Pierre Desproges, libre penseur smiley 


                                                                                                                                      • Syrius Syrius 4 janvier 2009 17:35

                                                                                                                                        Si vous pensez que le texte est subversif, retournez en maternelle. Ce texte est évidemment ironique, Desproges tourne en dérision l’antisémitisme et la seconde guerre mondiale, mais ne distille aucune haine. A la différence d’un Dieudonné.


                                                                                                                                      • Cascabel Cascabel 4 janvier 2009 18:03

                                                                                                                                        Syrius, vous venez de faire un procès d’intention au sujet de Dieudonné.

                                                                                                                                        Vous comprenez oui ou non que les lois mémorielles sont un abus du législateur ?
                                                                                                                                        Aucun tribunal militaire ne devrait avoir le monopole de l’histoire dans une société libre et ouverte. Nous sommes des citoyens libres et non des cerfs. En tout cas c’est bien ce que l’on nous explique tous les 14 juillets.

                                                                                                                                        Zut à la fin.


                                                                                                                                      • Syrius Syrius 4 janvier 2009 20:21

                                                                                                                                        Ca devrait être un abus. Sur le principe, je suis également contre les lois mémorielles.

                                                                                                                                        Mais regardez autour de vous : l’histoire sert d’armes à certains faussaires pour parvenir à assouvir leur haine. Quand l’interpretation de l’histoire devient une arme, alors elle s’assimile aux armes elles même et doivent ainsi être réglementées de manière à s’assurer que personne ne sera blessé. Actuellement, il est heureux, très heureux même que le négationnisme soit prohibé, sans quoi nous assisterions à une déferlante remettant en cause la shoah à des fins purement politique. Parceque nos adversaires n’ont aucune éthique, il est devenu nécessaire de légiférer sur ce sujet. Pour éviter que l’histoire ne devienne un simple sujet que l’on puisse remettre en cause à l’envi. Regarde le nombre de personnes sur ce forum qui sans être historiens affirment que tout cela est une pure invention avec pour objectif la création d’Israël ? Citez moi un seul autre sujet dans l’histoire (autre que le génocide arménien qui a bénéficié d’une reconnaissance officielle) qui est aussi souvent remis en cause à des fins politiques, et vous me donnerez tort. Sinon, vous serez obligé d’admettre que j’ai, au moins partiellement, raison.


                                                                                                                                      • Cascabel Cascabel 5 janvier 2009 01:00

                                                                                                                                        L’aspect totalitaire de la loi Gayssot réside dans l’interdiction arbitraire pour tout individu de contredire les conclusions d’un tribunal militaire. Ainsi l’histoire devient un dogme et non un sujet d’étude universitaire digne de ce nom.
                                                                                                                                        Et si il s’agit de protéger le citoyen contre les faussaires alors autant interdire les ouvrages ésotériques, les textes religieux, les théories médicales des médecines parallèles, etc...Nous gagnons tous à laisser faire et cesser la politique de la peur.



                                                                                                                                      • Cascabel Cascabel 5 janvier 2009 14:34

                                                                                                                                        "Citez moi un seul autre sujet dans l’histoire (autre que le génocide arménien qui a bénéficié d’une reconnaissance officielle) qui est aussi souvent remis en cause à des fins politiques, et vous me donnerez tort."

                                                                                                                                        La dramatique histoire des "cristeros". Sorte de génocide, ou tout du moins grande persécution commise dans les années 20 contre les indiens catholiques du Mexique.

                                                                                                                                        PS : bien que ne partageant pas du tout vos positions au sujet de la loi "Fabius/Gayssot" je tiens à vous remercier pour votre ton courtois. J’apprécie.


                                                                                                                                      • art13 art13 4 janvier 2009 15:24

                                                                                                                                        Dieudonné, on aime - surtout, on aime pas. Mais sous couvert de squetches un peu neu-neu, "populos" pour le moins, il déchaîne les media et aide par effet de bord nombre d’historiens qui aimeraient bien se trouver libérés des lois staliniennes telles que la loi Debré/gayssot/Fabius (Monsieur Sang Contaminé) - chape de plomb sur la "religion de la Shoha" - que même
                                                                                                                                        J.Chirac et Mme Weil avaient refuser de signer ! Mme Weil serai-elle nazie ?

                                                                                                                                        Faites un peu "« Liberté pour l’histoire » sur le ouebbe - pour voir.

                                                                                                                                        http://www.upjf.org/actualiees-upjf/article-10647-145-7-loi-gayssot-droit-histoire-meir-waintrater.html
                                                                                                                                         


                                                                                                                                        • kabreras kabreras 4 janvier 2009 15:35

                                                                                                                                          	 	 		"Le juste milieu est le dieu des pauvres cons." (Nabe)

                                                                                                                                          Je constate juste à la lecture de cet article que Mr Massoulier n’a meme pas compris la citation qui orne son profil...

                                                                                                                                          Lamentable !


                                                                                                                                          • caramico 4 janvier 2009 17:19

                                                                                                                                            Et les imbéciles s’engouffrent dans la brèche :

                                                                                                                                            "Amicale" pression du responsable cul(de basse fosse) turel de la ville de Montpellier envers un petit théatre subventionné local, du genre : si vous passez Dieudonné, on vous sucre les subventions...

                                                                                                                                            Ce monsieur, soucieux de la bien-pensance de ses administrés, (qui le paye, lui et les autres fonctionnaires municipaux) a décidé de réfléchir à notre place et entend nous préciser qui on doit voir, ou ne pas voir, pauvres petits demeurés que nous sommes.
                                                                                                                                            Le tout bien sûr avec notre argent !


                                                                                                                                            • Varron Varron 4 janvier 2009 17:38

                                                                                                                                              Bonjour,
                                                                                                                                              cher auteur, votre article ne semble pas mieux que l’humour de Dieudonné actuellement. Vous confondez trop antisémite et antisioniste pour que votre raisonnement aie un quelconque intérêt.
                                                                                                                                              Sur ce
                                                                                                                                              au plaisir de vous relire
                                                                                                                                              Varron


                                                                                                                                              • Hafidh 4 janvier 2009 20:57

                                                                                                                                                Ce commentaire est destiné exclusivement à Enrico Macias
                                                                                                                                                Tiens Suzy Macias est morte !La femme du célèbre chanteur algéro-juif sioniste Enrico Macias celui qui voulait à tout prix revenir - par la bénédiction de Abdelaziz Boutéflika - à Constantine pour se recueillir et pleurer sur les tombes de ses parents juifs. Par respect au Président Algérien qui vous estimait et aux Algériens qui , encore aujourd’hui , fredonnent vos chansons vous aurez dû ne pas afficher ouvertement votre soutien à Israel et à ses crimes à Gaza.Vous aurez dû aussi ne pas embrasser le sanguinaire Simon Pérès sur ses lèvres lors de sa dernière visite à Paris.Personnellement je souhaite votre visite en Algérie et en particulier à Constantine.
                                                                                                                                                J’espère que vous répondriez à ce commentaire et pas d’insultes SVP.
                                                                                                                                                Mon mail : alboukhris@yahoo.fr


                                                                                                                                                • dom y loulou dom 4 janvier 2009 21:00

                                                                                                                                                  @auteur

                                                                                                                                                  Pourquoi n’avez vous pas fait un simple copier-collé d’articles parus déjà il y a huit ans et tous les jours depuis le 11 septembre 2001 ?

                                                                                                                                                  Vous aviez pourtant le choix, je pense bien des centaines d’articles répétant inlassablement les mêmes vindictes, les mêmes jugements supérieurs à l’emporte-pièce, faisant fi de toute réalité, à croire que ceux qui font du surplace ne sont pas toujours ceux qu’on croit.

                                                                                                                                                  Pour nous resservir les mêmes conneries vous auriez pu vous épargner cette rédaction laborieuse.

                                                                                                                                                  ...

                                                                                                                                                  mais votre problème c’est quoi au juste ? Si c’est l’image de marque juive, rassurez-vous, vos copains en Israel se chargent de la détériorer, ils n’ont pas besoin de Dieudonné pour cela.

                                                                                                                                                  Et puis vous amalgamez sionistes, hébreux et juifs, ce qui peut aussi être taxé de révisionisme grossier.


                                                                                                                                                  un bas de front smiley


                                                                                                                                                  • Xerxès Xerxès 4 janvier 2009 21:01

                                                                                                                                                    @Massoulier

                                                                                                                                                    Mais justement, tu es ce que tu dénonce ! Un Juste-Milieu-iste ! 

                                                                                                                                                    Quelle suffisance ! Non ! Quelle niaiserie de se proclamer polémiste et écrire cette petite fiente ! Quelle différence avec tous les bien-pensants de la médiacratie ? Du pareil au même ! 

                                                                                                                                                    En plus t’es en manque d’inspiration. Petit voleur !... Tu ne fais que piquer !...plusieurs fois que je décèle ta kleptomanie !

                                                                                                                                                    " A l’Agité du Bocal" était le titre d’un court pamphlet de Céline en réponse à JBS (Sartre). 

                                                                                                                                                    Fastoche ton pastiche !


                                                                                                                                                    • USA 613 4 janvier 2009 22:44

                                                                                                                                                      Semblerait qu’Allah n’aime pas le Hamas


                                                                                                                                                      • Traroth Traroth 5 janvier 2009 00:10

                                                                                                                                                        Un article qui serait de salubrité publique si on n’y trouvait pas des phrases comme "qui ne sert aucune cause, si ce n’est celle, douteuse, des antisionistes de tout poil, qui n’ont pas besoin de cela, a fortiori en ce moment, pour conchier Israël et l’ensemble des juifs de la planète", qui fait ouvertement l’amalgame entre antisémitisme et antisionisme, ou "les anonymes (...) qui (...) s’accrochent à la théorie du complot (...) déblatèrent, à longueur de discussions affligeantes et creuses sur les tours jumelles, le sionisme, les antisémites et les nazis", qui fait l’amalgame entre le 11 septembre et l’antisémitisme.

                                                                                                                                                        Oui, on peut tout dire, mais ça ne signifie pas que tout est vrai, et la liberté de s’exprimer s’accompagne à l’évidence de la liberté de contredire. Sinon, ce n’est plus la liberté d’expression, c’est le relativisme. C’est cela que Dieudonné n’a pas compris. Et vous non plus.


                                                                                                                                                        • Hafidh 5 janvier 2009 00:20

                                                                                                                                                          A Enrico Macias :
                                                                                                                                                          Avant je vous estimais pour vos chansons qui pronaient les vrais valeurs du vrai être humain.Maintenant, après votre soutien à Israel et à ses crimes contre le peuple Palestinien j’ai cessé de vous prendre au sérieux et comme on dit ,ici chez nous en Algérie ," vous êtes tombé de ma poche et de mon coeur ".Je n’éprouve pas de haine envers vous.Je ne vous déteste pas mais VOUS ME FAITES PITIE PLUS QUE LES ENFANTS , VIEILLARDS ET FEMMES QU’ON TUE FROIDEMENT A GAZA.
                                                                                                                                                          Aussi je vous oublie et vous dis ADIEU.
                                                                                                                                                          Mon adresse électronique est : alboukhris@yahoo.fr
                                                                                                                                                          Je lirai volontiers votre ou vos réponse(s) mais je ne vous répondrai pas.
                                                                                                                                                          ADIEU.

                                                                                                                                                           


                                                                                                                                                          • USA 613 5 janvier 2009 01:10

                                                                                                                                                            @ Cassandre

                                                                                                                                                            J’ignorais que le Hamas = les Musulmans
                                                                                                                                                            Dans mon intervention il était question d’un mouvement extrémiste raligio-politique totalitaire fasciste qui fais régner la Charia sur Gaza

                                                                                                                                                            AUCUN rapport avec ce que vous écrivez

                                                                                                                                                            Un parti islamo-fasciste n’est pas LA RELIGION MUSULMANE

                                                                                                                                                            Avant de vous lancer dans une critique de l’intervention vérifiez le sens de ce qui y est écrit

                                                                                                                                                            Mais étant les intervenants de ce site ce genre de remarques ne me surprend pas

                                                                                                                                                            Je le prends d’où cela vient

                                                                                                                                                            Allah = Dieu
                                                                                                                                                            Hamas = parti silamo fasciste
                                                                                                                                                            Les Juifs = les Musulmans = les Chrétiens = mes Bouddhistes = UNE RELIGION

                                                                                                                                                            Donc votre intervention ... AUCUN sens

                                                                                                                                                            Juste un délire judéophobe sous couvert de réaction indignée qui ne trompe personne


                                                                                                                                                            • vivelecentre 5 janvier 2009 08:05

                                                                                                                                                              Concernant Dieudonné, ce qui est à remarquer, c’est qu’il faut toujours préciser " l’humoriste Dieudonné"

                                                                                                                                                              Faut dire que son humour lourdaud n’a jamais réussi a faire de lui un mec très drôle

                                                                                                                                                              Coluche , Deproches, Bedos par exemple ( et pour faire plaisir à tout les tendances) n’avaient pas besoin que l’on précise qu’il faisait de l’humour , du comique ou je ne sais quoi !!


                                                                                                                                                              • vivelecentre 5 janvier 2009 08:06

                                                                                                                                                                "qu’ils faisaient" ...bien sur !


                                                                                                                                                                • Un ex-enseignant trentenaire Un ex-enseignant trentenaire 5 janvier 2009 09:03

                                                                                                                                                                  Sincèrement , je le pleins, il y a quelques années, avant qu’il ne commence à dérailler complètement, j’avais vu une affiche de lui avec son visage en gros plan. Jusqu’a présent je n’avais aucune opinion sur lui mais quand j’ai vu l’expression qu’il arborait, pour la promotion de son spectacle, quand j’ai vu ce visage fermé, ce regard noir et pas seulement par la couleur, cette expression agressive, je me suis dis "celui là, il est mauvais, il prend la pause "méchant" avec un peu trop de facilité". Il est je pense rempli d’amertume, de colère, de frustrations pour tout un tas de raisons, soit que l’on peut deviner soit propres à lui, mais ce qui est certains c’est qu’il est perdu et certainement très malheureux. Dans ce genre de situation, la voie de l’extrêmisme est facile, elle donne l’illusion de pouvoir évacuer toute la haine que l’on a en soit alors qu’en fait elle ne fait que l’entretenir. Dieudonné est perdu, un peu, toute proportion gardées biensure comme Coluche a fini par se perdre au moment de sa candidature aux élections. Il est probable aussi que Dieudonné est entouré de personne de mauvais conseil. 
                                                                                                                                                                  J’espère qu’un jour il se reveillera, se regardera dans la glace et se dira "Bon sang, qu’est ce que je suis devenu ?!". On ne construit rien sur la haine et l’amertume Dieudonné, rien, au pire on fini par se détruite, au mieux on finit seul. J’espère que vous vous reveillerez avant qu’il ne soit trop tard.


                                                                                                                                                                  • La Taverne des Poètes 5 janvier 2009 10:44

                                                                                                                                                                    Dieudonné s’est planté en beauté. Même Le Pen a jugé choquante sa prestation, c’est dire ! Ceux qui défendent ici cette bouffonnerie de mauvais goût font aussi fausse route. Les frontistes devraient d’ailleurs se fier au jugement de leur chef dans cettte affaire.

                                                                                                                                                                    Maintenant, il ne semble pas que cette provocation puisse être qualifiée d’acte négationniste.


                                                                                                                                                                    • Parrison Parrison 5 janvier 2009 11:32

                                                                                                                                                                      Beaucoup trop de bruit autour d’un pet de lapin.... !


                                                                                                                                                                      • art13 art13 6 janvier 2009 09:17

                                                                                                                                                                        @ usa613

                                                                                                                                                                        "Dans mon intervention il était question d’un mouvement extrémiste raligio-politique totalitaire fasciste qui fais régner la Charia sur Gaza "

                                                                                                                                                                        tu px pas nous les lacher avec tes clichés de "ils l’ont dit Allah télé" ? Tu ne fais même plus peur aux concierges ..
                                                                                                                                                                        Le Hamas, comme le Hezbollah, ce sont les terroristes qui distribuent les crayons aux gosses pour qu’ils apprennent à écrire.
                                                                                                                                                                        Plutôt que de relayer les media de Messieurs Metro, Goldwin et Mayer, argumente, donne des exemples avec les liens.. fais comme les gens sérieux en somme.


                                                                                                                                                                        • dup 7 janvier 2009 09:47

                                                                                                                                                                          celle la ,le meidas vous l’on pas montré .. devinez pourquoi 

                                                                                                                                                                          http://www.dailymotion.com/relevance/search/sionisme/video/x7tv21_verit-sur-le-sionisme-diabolique_webcam

                                                                                                                                                                          reste à savoir qui est le con


                                                                                                                                                                          • poetiste poetiste 13 janvier 2009 10:11

                                                                                                                                                                            Alors là, voilà un article bien à la droite de Le Pen. Après lecture d’icelui, on en viendrait à se demander si le front national ne nous paraîtrait pas un peu fleur bleue. Eh bien, nous sommes fixés, nous savons désormais qu’il y a des royalistes plus royalistes que le roi et régicides simultanément. Un article qui contient une contradiction criante. N’y a t-il pas de glace où se mirer chez monsieur Lillian Massoulier. Je rappelle que « Triste con » est une insulte diffamatoire. Comment Agoravox peut-il accepter ça ?
                                                                                                                                                                            A.C


                                                                                                                                                                            • Daniel 14 janvier 2009 17:32

                                                                                                                                                                              ça vole bas, ça vole bas, vôtre truc ... ça pue la haine primaire ... vôtre article.
                                                                                                                                                                              Tachez, à l’avenir, de faire un peu mieux ... on l’aura compris ... vous aimez ceux que lui hait ...
                                                                                                                                                                              Il aurait suffi de le dire, sans pour autant pomper l’air aux gens qui cherchent un peu de mieux sur ce site ...
                                                                                                                                                                              A force de cracher de la haine, on n’arrive même plus avoir envie d’essayer chercher autre chose dans vôtre papier.


                                                                                                                                                                              • nervyoko nervyoko 10 février 2009 01:19

                                                                                                                                                                                 Je pense que Dieudonné n’est ni anti -sémite ni anti tout ce que vous voulez ! Pourquoi aurait il accepté d’inviter des juifs dans son spectacle , pardon, pas dans son spectacle. il leur a consacré un temps de parole ! voici la vidéo :

                                                                                                                                                                                www.dailymotion.com/video/x7xjtg_dieudonne-autrement-que-par-les-med_news

                                                                                                                                                                                Il a laissé les juifs parler, enfin, grace à luiils ont eu un endroit pour pouvoir parler. Cet endroit où enfin ils ont pu exprimer en indiquant la beauté de leur religion juive pluri -millénaires Laquelle respecte les 10 commandements.
                                                                                                                                                                                Je préfère profondément leurs visions que celles des Sionistes, question d’humanité !

                                                                                                                                                                                Ils dénoncent le Sionisme qui elle n’est que à peine centenaire , qui elle, ne respecte pas ces 10 commandements et plus principalement le 6 eme commandement :Tu ne tueras point, le 8eme commandement : Tu ne voleras pas ; et le 10 eme commandement : Tu ne convoiteras ni la femme, ni la maison, ni rien de ce qui appartient à ton prochain. 

                                                                                                                                                                                Alors, je félicte Dieudonné, il a donné un temps de parole aux juifs que d’autres leur refusent ,car il est plus ouvert que ces mêmes autres qui le critiquent et le taxent d’anti-sémite ! 

                                                                                                                                                                                PS : toutes personnes qui sortent les phrases hors du contexte sont pour moi des gens à plaindre !


                                                                                                                                                                                • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 24 avril 2009 09:23

                                                                                                                                                                                  Eh Lilian, Dieudonné est ce qu’il est. Je n’ai pas à partager ses idéaux, j’ai tout de même l’impression que tu n’as pas compris qu’il était un provocateur. J’ajoute que quand tu le traite de PAUVRE CON, tu parles pour toi. Je ne pense pas qu’AGORAVOX, soit un lieue où nous sommes là pour balancer des injures.
                                                                                                                                                                                  J’ajoute pour ton information personnelle que le terme ’de couleur’ attribué à un NOIR ou un MARRON comme tu veux, est RACISTE. J’ajoute encore pour ton information que lorsque tu l’attribues à un METIS, je crois que tu atteins le FONDS.
                                                                                                                                                                                  Dieudonné est un métis si tu ne le savais pas. Et pour ta propre culture, regardes ta couleur à toi, je ne crois pas que tu sois blanc, juste un peu rose. Donc s’il te plaît, discutes intelligemment. MERCI.


                                                                                                                                                                                  • observateur888 14 mai 2009 16:32

                                                                                                                                                                                    « Israel perd son sang froid » par Lilian Massoulier !

                                                                                                                                                                                    Encore un qui tend sa gamelle à Liberman et au crif.
                                                                                                                                                                                    Il a senti la bonne odeur du cuissot de Gazaoui, du bon Gazaoui d’élevage,
                                                                                                                                                                                    bien jeune tendre, bien fumé au phosphore blanc.

                                                                                                                                                                                    Ahhh mais c’est pas tout de tendre sa gamelle !
                                                                                                                                                                                    Il faut le mériter son cuissot de gazaoui !
                                                                                                                                                                                    Allez, va cracher sur le méchant Dieudo et l’affreux Faurisson et tu auras
                                                                                                                                                                                    peut être, je dis bien « peut être », un os à ronger.

                                                                                                                                                                                    Pitoyable !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès