• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Racisme, antisémitisme, menaces de mort : comment la presse a laissé faire (...)

Racisme, antisémitisme, menaces de mort : comment la presse a laissé faire Mehdi Meklat

L'affaire Mehdi Meklat est grave. A l'heure où la presse connaît une perte de confiance d'un niveau jamais vu (la situation est qualifiée de "désastreuse" sur Europe 1), et où de rares journalistes responsables en appellent à une auto-critique, l'affaire dont nous allons traiter montre, s'il en était besoin, qu'on n'en prend pas du tout le chemin. Certains journalistes incorrigibles conduisent toute la profession dans le mur. Il ne restera bientôt plus qu'à ramasser les morceaux d'un des piliers de la démocratie. Tant qu'un pouvoir ne rencontre pas de limite, il abuse de son pouvoir. Le pouvoir médiatique n'échappe pas à cette règle. Et semble tout près de toucher le fond.

C'est le scandale médiatique du week-end. Suite à son passage, jeudi dernier, dans l'émission "La Grande Librairie" sur France 5, à l'occasion de la sortie de son roman Minute (dédié à Adama Traoré), le journaliste Mehdi Meklat (ancien du Bondy Blog et ex-chroniqueur de France Inter) a vu remonter à la surface une marée de tweets nauséeux qu'il avait publiés il y a quelques années sous le pseudonyme de Marcelin Deschamps.

Rappelons, pour ceux qui l'ignoreraient encore, que Mehdi Meklat est publié aux éditions du Seuil et faisait il y a deux semaines la "une" des Inrocks avec l'ancienne Garde des Sceaux Christiane Taubira.

Dans son numéro du 1er février, le magazine de la gauche branchée décrivait « Mehdi et Badrou, 24 ans chacun, [qui] ont été chroniqueurs à France Inter [et] journalistes au Bondy Blog », comme « l’avant-garde d’une nouvelle génération venue de banlieue qui compte bien faire entendre sa voix »...

Immondices en séries : au secours, on suffoque !

Les tweets de Mehdi Meklat ont été exhumés par des internautes, à commencer par celle-ci dès le 16 février, et mis en pleine lumière par le dessinateur de presse Joann Sfar deux jours plus tard.

Petit florilège de ses tweets nauséabonds, qui rappellent les heures les plus sombres de notre histoire...

Mehdi Meklat s'en est pris pêle-mêle à Marine Le Pen (« Je vais t'égorger selon le rite musulman »), la journaliste Caroline Fourest (« grosse race maudite »), l'académicien Alain Finkielkraut (« fallait lui casser les jambes à ce fils de pute » au moment de son expulsion de Nuit Debout) ou encore Charlie Hebdo (« Charb, j'ai juste envie de l'enc**** avec des couteaux Laguiole », ou encore « je vous souhaite la mort », deux mois avant l’attentat de janvier 2015).

Mehdi Meklat s'est fait remarquer pour des propos antisémites (« faites Entrer Hitler pour tuer les juifs ») homophobes ou misogynes (« venez on enfonce un violon dans le c** de madame Valls ») ainsi que par des propos flirtant avec l'apologie du terrorisme (« Je trouve la phrase ‘Moi la mort, je l'aime comme vous vous aimez la vie' de Mohamed Merah, troublante de Beauté », « Ben Laden me manque »).

Lorsqu'on se souvient que Dieudonné avait été jugé coupable d'apologie d'actes de terrorisme pour avoir écrit sur Facebook "Je me sens Charlie Coulibaly", l'impunité dont jouit Mehdi Meklat a de quoi laisser pantois...

Des médias (de gauche) un brin complaisants

La dénonciation des propos de Mehdi Meklat vient d'abord de ce que les médias ont pris coutume d'appeler la "fachosphère", qui, ironie du sort, se retrouve en première ligne pour dénoncer... le racisme. L'administrateur du site Fdesouche ne peut que s'étonner de cette cocasserie :

D'autres médias dissidents (qui n'ont pas le label "vert" dans le Décodex du Monde) s'engouffrent vite dans la brèche. C'est le cas de RT le 18 février ("Racisme, antisémitisme... Quand les étranges tweets d'un ex-journaliste du Bondy Blog refont surface") et de Valeurs actuelles le 19 février ("Mehdi, le copain antisémite et anti-Français de Christiane Taubira").

Les grands médias traînent pour réagir, ce qui provoque certaines interrogations, comme celle de l'universitaire Laurent Bouvet...

... ou celle de l'avocat Gilles-William Goldnadel dirigée contre Sophia Aram de France Inter...

... ou encore celle de Marion Maréchal-Le Pen :

Néanmoins, notons la réaction rapide de François Busnel, l'animateur de l'émission "La Grande Librairie", qui désavoue fermement son invité :

Les éditions du Seuil réagissent à leur tour le 19 février sur Facebook :

Le Figaro réagit le 19 février en fin de journée, les Grandes Gueules de RMC le 20 février, mais aussi LCI, ou encore le Lab d'Europe 1, qui rend compte des interrogations de plusieurs représentants du Front national sur le silence médiatique qui entoure encore, à ce moment-là, cette affaire, mais aussi de la condamnation, toute empreinte de lyrisme, des propos de Mehdi Meklat par Christiane Taubira :

"Ces propos creusent une consternation aussi vertigineuse qu’un cratère atomique. […] Il n’y a qu’une issue : la vérité et le cheminement. Et si c’était un jeu, il est trop pestilentiel et trop dangereux pour ne pas faire l’objet d’un examen rigoureux."

Prenons la ministre au mot, et partons en quête de vérité.

Des excuses peu convaincantes

Face au tollé, Mehdi Meklat a présenté ses excuses, assez peu convaincantes à vrai dire :

En effet, le jeune homme écrit que ce n'est que « jusqu’en 2015 » qu'il incarnait le personnage de Marcelin Deschamps, « honteux raciste antisémite misogyne homophobe sur Twitter ».

Or, c'est le 16 avril 2016, et le 17 avril, soit bien après qu'ait censé avoir pris fin son rôle odieux, qu'il appelle à passer à tabac Alain Finkielkraut :

La Ligue de défense juive a d'ailleurs le jeune homme dans son colimateur depuis cet épisode, et a enregistré pour la postérité certains de ses tweets.

Mehdi Meklat a effacé près de 50 000 tweets en une seule nuit, semble-t-il, entre samedi et dimanche...

JPEG - 43.5 ko
Plus de 53 000 tweets...
JPEG - 82.7 ko
Plus que 500 tweets...

... ce qui pourrait signifier, selon le politologue Laurent Bouvet, que l'homme n'était pas très sûr de sa ligne de défense : l'humour de ses tweets est en effet absolument imperceptible, et, franchement, un appel au meurtre n'a jamais été très rigolo pour qui n'a pas le cerveau complètement détraqué...

Même les Inrocks, qui l'avaient mis en couverture, le lâchent. Dans un édito du 20 février, Pierre Siankowski, directeur de la rédaction, écrit :

"N’y allons pas par quatre chemins, ne cherchons pas d’excuse : dans leur lecture pure et dure, et qu’ils aient été publiés sous un autre nom que le sien, ces tweets sont abominables, abjects, et certains pris comme tels sont tout simplement antisémites, racistes et homophobes. Rien à dire là-dessus. C’est extrêmement grave et choquant et on ne peut que condamner ces propos. (...)

Les excuses qu’on attend de Mehdi Meklat à la suite de cette histoire (...) doivent explorer et éclaircir la part d’ombre qui sous-tend ses tweets honteux. Nombreux sont ceux, dont moi, dont ce journal, qui ont accordé leur confiance à Mehdi Meklat. C’est au nom de cette confiance que vient notre envie profonde de le voir se sortir dignement – c’est-à-dire sans nier ses fautes – de cette situation qui l’accable pour le moment. Le pardon existe. Il suffit de le demander, sincèrement."

Même prise de distance de la part du Bondy Blog, pour lequel avait aussi travaillé Mehdi Meklat :

Pour les Inrocks : des tweets à "pleurer de rire" !

Une question se pose néamoins : les médias qui ont employé cet individu avaient-ils connaissance de ses tweets sous le pseudonyme de Marcelin Deschamps, avant que le scandale n'éclate ces derniers jours ?

L'association Le Printemps républicain, collectif de gauche défendant la laïcité, pose d'ailleurs le problème sur le site Causeur :

"De deux choses l’une, soit ces médias (Mediapart, Libération, Télérama, Le Monde, Les InrocksFrance 2, France Inter…) ne savaient pas qui était Mehdi Meklat, et alors leur crédibilité est profondément mise en cause, soit ils le savaient mais ont fait comme si de rien n’était, ce qui pose des questions sur leurs intentions et sur la manière dont ils conçoivent leur rôle dans la restitution de ce qui est à l’oeuvre dans la société française."

Comme nous allons le voir, il y a en effet de sérieuses "questions à se poser sur leurs intentions et sur la manière dont ils conçoivent leur rôle dans la restitution de ce qui est à l’oeuvre dans la société française"... car nous avons la preuve qu'ils savaient bel et bien ce que tweetait leur journaliste.

Commençons par Pierre Siankowski. A l'en croire, il ne savait rien :

"Avais-je, avions-nous, aux Inrockuptibles, connaissance de tout cela avant de donner la parole à Mehdi Meklat  ? Aucun journal, aucun journaliste ne peut éplucher de A à Z les tweets de celui ou ceux sur qui il produit un sujet. Depuis le 17 février, certains – parfois entre deux insultes, et a posteriori – me demandent, comme à beaucoup d’autres directeurs de rédactions, de chaînes de radio ou de télévision qui ont donné la parole à Mehdi, comment j’ai pu tolérer sa présence dans les pages du journal. (...) On s’étonne que ceux qui sont aujourd’hui si sûrs de leur jugement ne se soient pas exprimés avant puisqu’ils “savaient”, semble-t-il.

(...) Nous n’avons à recevoir de leçons de personne, sur les réseaux sociaux comme ailleurs. Les Inrockuptibles ont encore moins à s’excuser, a posteriori, d’avoir publié des textes ou des propos de Mehdi Meklat antérieurs à la polémique qui entoure ses tweets."

Pourtant, Pierre Siankowski a adressé de nombreux tweets à Marcelin Deschamps, comme l'ont relevé Thomas Vampouille, journaliste à Marianne, mais aussi Nassim Seddiki, membre du bureau fédéral du PS de Paris :

Le 5 mars 2012, il s'adresse dans le même tweet à Marcelin Deschamps et à Pascale Clark, sa marraine à France Inter :

Un tweet de Pierre Siankowski, daté du 16 juin 2012, vient tout particulièrement ruiner son argumentaire ; à l'époque, le directeur de la rédaction des Inrocks, selon ses propres dires, pleurait de rire à la lecture des oeuvres de Marcelin Deschamps :

Ce tweet commence d'ailleurs à circuler ici ou là sur les réseaux sociaux, et à faire pleurer de rire (à son tour) beaucoup de monde :

Autre fait accablant pour les Inrocks : un article d'Alexandre Comte, publié le 17 octobre 2012, consacré à Mehdi Meklat et Badroudine Saïd Abdallah, qui entamaient alors leur quatrième année au côté de Pascale Clark sur France Inter. L'article est en accès payant. Voici ce qu'on peut en lire via Google :

Et voici le passage intégral, que l'on doit à Laurent Bouvet :

Le journaliste Alexandre Comte trouvait alors la plupart des tweets de Mehdi Meklat (à l'unisson avec son patron) "drôle à mourir".

Pour le Bondy Blog : des tweets "hardcore" !

Passons au Bondy Blog. Nous avons la preuve, par des tweets de Widad Ketfi, journaliste pour ce site, que les activités de Mehdi Meklat, sous le pseudo de Marcelin Deschamps, étaient connues et, semble-t-il même, appréciées :

L'interview de Laurence Rossignol dont il est question a été publiée sur le Bondy Blog le 18 avril 2016 (Mehdi Meklat en est l'un des auteurs). Le ton y est très agressif, les jeunes journalistes admettant mal que la ministre ne soit pas très favorable au port du voile islamique. Le comble est qu'il est reproché à la ministre d'avoir été "raciste" et "insultante" en utilisant le mot "nègre". Ainsi, nos journalistes en herbe se montrent-ils très sourcilleux sur l'emploi du moindre mot déplaisant chez ceux qui ne défendent pas leur cause, tout en se permettant (ou en cautionnant) les pires insultes racistes sur Twitter, pour le fun...

Widad Ketfi a encore pris la défense de son collègue le 19 février sur Twitter.

Francer Inter : Pascale Clark carrément fan de Marcelin Deschamps !

Examinons enfin le cas de France Inter. Comme le dit l'intéressé lui-même, dans un message posté le 20 février sur Facebook, tout le monde à Radio France savait le rôle odieux qu'il jouait sur Twitter :

Pascale Clark, en particulier, grande prêtresse de l'info sur France Inter, et qui a donné sa chance aux twittos fou dans une séquence appelée « Les Kids », savait tout des activités de son poulain. Pour preuve, elle a dialogué sur Twitter avec Marcelin Deschamps sans discontinuer, entre le 26 décembre 2011 et le 3 juin 2016 (toutes les copies d'écran sont ici).

Cerise sur le gâteau : le 2 septembre 2012, Pascale Clark nous invitait chaudement à suivre les productions sur Twitter de Marcelin Deschamps !

Sophia Aram, elle, aimait moins, mais était parfaitement au courant :

"Tous ses amis [journalistes] connaissaient ses tweets"

Notons, au passage, un autre soutien de poids : le journaliste Claude Askolovitch, qui évoque de simples "blagues" de "gamin".

Ne pouvant compter sur des journalistes expérimentés pour le recadrer, on apprend, dans un reportage du Monde daté de septembre 2016, que c'est son ami Mouloud Achour (36 ans) qui l'avait mis en garde : « Arrête ces Tweets ! Tu n'es pas dans une cour de récréation ! Les écrits restent, un jour on te les ressortira. » Mehdi Meklat avait répondu : « Mes Tweets sont des pulsions ! »

Pour enfoncer le clou (dans le cercueil de la déontologie médiatique), notons encore un entretien vidéo donné à Arte, daté de juin 2015, où le jeune journaliste parle ouvertement à Julia Molkhou de ses tweets sous le pseudo de Marcelin Deschamps. On y apprend que France Inter, mais aussi le magazine Elle lui ont fait quelques petites réprimandes quand ça allait trop loin, mais sans que ça n'aille jamais jusqu'à une quelconque sanction. On ne saurait mieux illustrer la crise de l'autorité si caractéristique de notre époque.

Bref, les Inrocks, le Bondy Blog, France Inter, Elle, Arte... tout le petit monde médiatique savait et a laissé faire.

Libération a bien tenté de faire diversion, en mettant en cause ceux qui avaient sorti l'affaire (l'horrible "fachosphère")... Heureusement, tous les journalistes ne sont pas totalement à l'ouest ou malhonnêtes, et savent remettre les choses à leur juste place, à l'instar de Françoise Laborde (Membre du CSA de 2009 à 2015), qui a répondu à Libé :

On peut d'ailleurs illustrer la différence criante de traitement d'un média comme Libération en mettant en parallèle les présentations de l'affaire Meklat (lourde et archi documentée) et la pseudo affaire touchant Lorant Deutsch, où rien pourtant n'a jamais pu être prouvé :

2 poids 2 mesures, ou "La liberté d’expression à la tête du client" 

Revenons, pour terminer, sur l'un des aspects les plus inquiétants de cette affaire : les justifications que parviennent à trouver certains journalistes aux agissements surréalistes de leur confrère Mehdi Meklat.

On a vu que certains d'entre eux étaient morts de rire à la lecture de ses tweets, vraiment fans. C'était notamment le cas d'Alexandre Comte, journaliste aux Inrocks. Or, que nous dit ce journaliste (ancien de Canal+ et de France Inter : même esprit) après que le scandale a éclaté ?

Il nous dit que toute cette violence verbale (antisémite, raciste, homophobe, etc.), dont Meklat nous a dit lui-même qu'elle était de l'ordre de la pulsion, c'est, en somme, la faute de la société. Formidable indulgence.

Ce sont pourtant les mêmes journalistes qui passent leur temps, sans la moindre indulgence, à faire la chasse aux "complotistes" et autres "fachos", dont les propos ne sont pourtant que très exceptionnellement aussi horrifiques que ceux de leur petit protégé. On ne trouve guère dans ces milieux que Jérôme Bourbon et Henry de Lesquen (caricatures sur pattes) qui puissent tenir la comparaison ; et encore, eux n'appellent-ils pas au meurtre ! Eux, bien sûr, sont libres, responsables de leurs "mauvaises pensées", donc coupables, condamnables, et à damner pour l'éternité. Le poids de la société n'est pas une excuse pour eux, ils ont le Mal en eux, et n'auront de ce fait jamais droit à une seconde chance.

A ce propos, le Printemps républicain peut bien faire remarquer "le gouffre béant du deux poids deux mesures de donneurs de leçon professionnels en matière d’antiracisme et de lutte contre les discriminations". Ainsi, comme il le note dans un communiqué :

Même réflexion chez Gilles-William Goldnadel :

"J’en connais qui vont fouiller les poubelles du père Le Pen, d’autres qui reprochent à un ancien conseiller de Sarkozy d’avoir dirigé Minute il y a 30 ans, mais dans notre cas, certains plaident déjà l’Antiquité. (...) Il y a encore pire que l’absence de liberté d’expression : la liberté d’expression à la tête du client."

Une liberté d'expression à la tête du client que délivre notamment, de son trône haut perché, Pascale Clark, impitoyable avec ses ennemis (réécoutez ce moment d'anthologie avec Jean-Marie Le Pen en 2007), et si compréhensive avec ses amis :

Goldnadel ne mâche d'ailleurs pas ses mots envers la journaliste : "Pascale Clark n’a aucun problème avec l’antisémitisme de Mehdi Meklat : il est du sérail islamo-gauchiste".

"Double maléfique" : quand L'Obs invoque Dostoïevski pour justifier l'injustifiable

Le summum de la justification est peut-être atteinte avec L'Obs et Rue89 (qui ne forment plus qu'une seule entité), avec l'invocation d'un "double maléfique" de Mehdi Meklat, tel qu'on en trouve la figure dans les nouvelles d'Hoffmann, de Poe et de Dostoïevski.

"Cela touche souvent des personnes fragiles dans la position d’acceptation de ce qu’elles sont, qui ne se pensent pas complètement légitimes", explique Pacôme Thiellement, "spécialiste de la culture pop, qui connaît bien les trolls".

L'expert tente une analyse à chaud du cas de Mehdi Meklat :

"Cela ne veut pas forcément dire qu’on attaque le monde dans lequel on évolue parce qu’on le déteste, au contraire, cela peut être le contentement qu’on ressent qui n’est pas gérable. Comme dans le syndrome Gilles de la Tourette : c’est parfois le rendez-vous amoureux qui déclenche l’énervement.

Il arrive aussi, simplement, qu’on soit tenté de détruire des choses qu’on a tellement désirées.”

Lorsque Mehdi Meklat traite Eric Zemmour de "fils de pute" en le voyant dans le métro le 27 juin 2014, et nous fait part de son envie de le lapider (autrement dit de le tuer à coup de pierres), il voudrait possiblement, si on comprend bien notre expert patenté, manifester un contentement qui n'est pas gérable, ou bien dire à sa manière tout l'amour qu'il a pour le compère télévisuel d'Eric Naulleau ?

Dans un autre tweet, sous son vrai nom cette fois-ci, en date du 5 octobre 2014, il réitère les mêmes insutes à l'endroit d'Eric Zemmour. On en doit la capture au site Europe Israël.

Toujours pas rassasié de justifications, et n'ayant décidément pas peur du ridicule, L'Obs va jusqu'à nous parler du Dibbouk de la mythologie hébraïque, "qui n'est pas un double mais un esprit malin qui se cache à l’intérieur d’un être, [et qui] peut, lui, être emprisonné dans un meuble, une armoire ou un placard. Ce qui est pratique."

A-t-on jamais évoqué le Dibbouk pour expliquer et pardonner les malheureux écarts et autres "dérapages" de tous les ennemis idéologiques du clergé médiatique ?

Bien plus encore qu'à cause de leurs désinformations factuelles (voir à ce propos la récente désinformation du Monde et de tant d'autres titres de la presse sur Trump et le pseudo attentat inventé en Suède), les médias se discréditent avec ce genre d'affaire, qui révèle leur vrai visage, de rouleaux compresseurs idéologiques. Il est temps de militer pour la constitutionnalisation du pouvoir médiatique, aussi utopique que puisse paraître ce projet.


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • Cadoudal Cadoudal 22 février 2017 12:40

    @covadonga*722
    « le travail d’éducation et de formation » de ce média qui montre aux jeunes de banlieue que « rien n’est figé, rien n’est écrit d’avance ». « C’est le lieu où les citoyens peuvent écrire, parler de ce qu’ils ressentent, et être lus et compris dans le monde entier »

    http://www.lemonde.fr/banlieues/article/2014/10/01/francois-hollande-devant-les-jeunes-du-bondy-blog-rien-n-est-fige-rien-n-est-ecrit-d-avance_4498235_1653530.html

    Aux dernières nouvelles la petite racaille raciste aurait quitté la France et serait rentrée en Algérie.

    Celui-là aussi on va lui montrer la route du retour :

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/21/97001-20170221FILWWW00397-un-assistant-parlementaire-d-un-senateur-soupconne-d-apologie-du-terrorisme.php

    Et tous les collabos qui soutiennent cette engeance malfaisante doivent savoir qu’on les surveille...


  • wesson wesson 22 février 2017 14:40

    @Cadoudal
    « Et tous les collabos qui soutiennent cette engeance malfaisante doivent savoir qu’on les surveille... »


    Depuis la chambre de la maison de retraite ?

  • Cadoudal Cadoudal 23 février 2017 01:02

    @wesson
    Je sais que tu as su garder ta tête d’adolescent boutonneux, mais a vu de nez on a à peu prés le même age, et n’ayant pas comme toi un statut de collabo protégé je suis obligé pour survivre de vendre mes bras au plus offrant...

    Ça ne m’empêche pas une fois à terre de nourrir ma curiosité...

    Tout le monde surveille tout le monde mon petit Wesson...



  • zygzornifle zygzornifle 21 février 2017 09:39

    Hollande va t’il lui filer en douce une légion d’honneurs ?


    • franc 25 février 2017 09:25
      @zygzornifle

      Il est capable de le faire

    • ricoxy 21 février 2017 10:41

       
      Mehdi Meklat avec ses tweets ? Plutôt Mehdi s’éclate avec ses tweets
       


      • Habana Habana 21 février 2017 13:25

        @ricoxy
        Ouep ! Rien à branler de cet étalage de merde ! Il y a VOICI pour ça !

        Mais, c’est ça le journalisme aujourd’hui, ça se résume à un « tweet ».
        Tweet for twat !

      • Doume65 21 février 2017 14:19

        @ricoxy
        « Mehdi Meklat avec ses tweets ? »
        Non, non, ce sont les tweets de Marcelin Deschamps. Contrairement à ce qui est dit en début d’article (qui s’apparente du coup à de la propagande), ce Marcelin Deschamps n’est pas un avatar mais un personnage, comme ceux que créait Coluche dans ses sketchs. J’ai été pris au premier degré en faisant des blagues « à la Coluche » et je sais ce que c’est que de pas être compris.
        Il paraitrait que Mehdi Meklat, que je ne connais pas du tout, est dans la vie l’exact contraire de son personnage de tweeter. Il lui appartient donc de s’expliquer très clairement, ce que je crois il fait. Il n’aurait certainement pas dû créer ce personnage qu’il qualifie lui-même d’odieuse ordure dans un monde si prompt à gober tout écrit et toute parole. De là à lui faire ce procès en règle, c’est aussi imbécile et grégaire (voire pavlovien) que les réactions de Valls et consort contre Dieudonné.
        Décidément, l’inquisition est très en vogue en ce moment, dans tous les milieux !


      • Julien30 Julien30 21 février 2017 15:23

        @Doume65
        Sauf que les cibles du personnage Marcelin Deschamp sont étrangement similaires à celles de bien des jeunes d’origine maghrébine aujourd’hui : les juifs, les sionistes, les gens très à droite, les homosexuels... Si ce Marcelin Deschamp était censé incarner l’opposé de ce qu’il est et pense, ses cibles n’auraient pas plutôt du être les musulmans, les pro-palestiniens, les gens de gauche ? Ou alors le brave Mehdi serait donc un électeur LR voir FN, pro-israélien et « islamophobe » caricaturant ceux du camp d’en face ? Je n’y crois pas plus que ça... N’aurait-il pas plutôt créer ce Deschamp pour se défouler de ses haines non assumées et après essayer de faire croire que « c’est pas moi, c’est juste un personnage » en ayant en plus l’hypocrisie de lui choisir un nom très français ?


      • ricoxy 21 février 2017 15:56

         
        « Il paraitrait que Mehdi Meklat, que je ne connais pas du tout, est dans la vie l’exact contraire de son personnage de tweeter. »
         
        Quant à Marcelin Deschamps, que je connais très bien, c’est un parfait crétin et un stupide provocateur.
         
        Au fait, coco, je ne lui ai pas fait un procès, je n’ai fait qu’un jeu de mots (Meklat - s’éclate). Ça a dû vous échapper.
         


      • Doume65 22 février 2017 12:16

        @Julien30
        « N’aurait-il pas plutôt créer ce Deschamp pour se défouler de ses haines non assumées et après essayer de faire croire que « c’est pas moi, c’est juste un personnage » en ayant en plus l’hypocrisie de lui choisir un nom très français ? »

        On peut tout supposer, mais ceux qui le connaissent dise que ça ne colle pas avec la personne. Moi, n’en sachant rien, je préfère ne pas m’associer à la meute. c’est tout.


      • franc 25 février 2017 09:31
        @Doume65

        c’est Docteur Jekill Mr Hyde

      • Doume65 7 mars 2017 15:08

        @franc
        « c’est Docteur Jekill Mr Hyde »

        Peut-être bien, c’est bien vu.
        Je constate que vu la mauvaise appréciation de mon commentaire, on voudrait ici que je m’associe au lynchage d’un homme que je ne connais pas. Décidément, la France n’a guère évolué depuis l’affaire Dreyfus. Cela me chagrine.


      • oncle archibald 21 février 2017 11:43

        Mehdi Meklat ce n’est que « la racaille des « banlieues » encensée par la gauche » en effet, il existe à des milliers d’exemplaires moins médiatisés, mais le vrai problème fort bien exposé par l’auteur c’est la malhonnêteté de la presse.

        Elle a tout à fait raison : « Il y a encore pire que l’absence de liberté d’expression, c’est la liberté d’expression à la tête du client. »

        Le mensonge et l’hypocrisie règnent en maîtres sur notre société. Nous touchons le fond dans beaucoup trop de domaines. Ça va péter !


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2017 21:18

          @oncle archibald
          Il faut savoir de quelle Gauche on parle...
          « De BHL à Charlie Hebdo, la propagande néo conservatrice déguisée en Gauche progressiste »...
          Aujourd’hui, ils sont anti Poutine, anti Trump, anti Assad et anti Frexit.


        • baldis30 21 février 2017 12:01

          Ma réaction va vers les médias de l’Etat : par leur absence de réaction à l’origine !

          En effet ils sont payés par nous ! Pour une mission d’information totale et complète !

          Cela relève des dirigeants de ces sociétés publiques dans le cadre élargi de l’article de J.D. Bishop sur la « responsabilité des dirigeants d’entreprises dans les catastrophes » .... traduit en français dans un autre cadre, mais comme J.D. Bishop est un philosophe il faut en voir toute l’importance !

          Car c’est une catastrophe, avec en plus la continuité dans la catastrophe, continuité qui est un facteur aggravant .... 
          Les médias de l’Etat doivent rendre compte publiquement de leurs carences ! 
          Qu’on ait pu laisser passer un dérapage on comprendrait et on accepterait les excuses, mais on ne peut accepter qu’ils aient laissée un tas d’ordures arriver jusqu’à nos oreilles, nos yeux et notre environnement !.

          Les médias privés ... ah les bons apôtres.... bien subventionnés , et pas seulement pour l’acheminement de leurs proses chez les marchands de journaux ou dans les boites aux lettres ...
          Est-ce par idéologie nauséabonde, par incompétence, par corruption ? N’y a-t-il pas quelque loi sur l’antisémitisme, le racisme ... ou bien comme beaucoup de lois elles sont rangées soigneusement au fond d’un placard par complaisance, par faiblesse ou par adhésion écœurante ? 

          • franc 25 février 2017 09:34
            @baldis30


            Il n’ ya pas de différence entre les médias d’Etat et les médias privés , tout est pourri, la gangrène a tout envahi

          • jakem jakem 21 février 2017 12:05

            Très bien de trouver un article à propos de cette raclure aussi sur Avox.

            C’est une illustration de plus de ce qu’on sait tous depuis longtemps, sauf ceux qui ne veulent pas l’admettre, et elle est nécessaire pour confirmer et étaler les connivences entre les islamo-racailles et les islamo-collabos dont un certain nombre tiennent le haut du pavé.

            Mais que font les assoc anti-racisme ?????

            Il est plus que largement grand temps qu’elles perdent toutes les subventions publiques et commodités offertes par les politicards pourris.


            • Claire29 Claire29 21 février 2017 12:50
              On a une idée de ce que veut dire politiquement correct et pensée unique quand on écoute une radio du service public comme France inter par exemple,sans parler de Libération, Les Inrocks, Médiapart, L’Obs, Télérama, Le Monde, France Inter, France 5 ou Arte…leur complaisance pour les « dérives » de leur chouchou n’a rien de surprenant !

              Signez la pétition pour le rétablissement du pluralisme dans l’audiovisuel public !

              • LE CHAT LE CHAT 21 février 2017 12:57

                d’autres auraient été poursuivi pour bien moins que ça ! même juste pour un jeu de mots pourri , c’est arrivé à un certain Jean Marie ....


                • Claire29 Claire29 21 février 2017 13:31
                  Cette affaire a le mérite de révéler au grand jour la complaisance de la bobosphère pour des propos fascistes ! 
                  Sous le masque de ces « humanistes » horrifiés par la fachosphère,on découvre une sorte de bobofachosphère plus inquiétante que la fachosphère qu’elle dénonce !

                  • Albert123 21 février 2017 17:45

                    @Claire29

                    la différence étant tout simplement que la « fachosphère » désigné par la « bobofachosphère » n’a pas les moyens d’imposer un système totalitaire alors que la « bobofachosphère » l’a déjà mis en place depuis 2001. 

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2017 19:18

                    @Claire29
                    On les retrouve sous le masque des antifas à traquer tous ceux qui sont contre la mondialisation, ceux qui défendent la souveraineté et le Frexit. Ils essayent de les déconsidérer en les traitant de « conspirationnistes » et de « complotistes »....


                    Les médias de l’ Etat profond sentent bien que le monde est en train de basculer vers un monde multipolaire, et ils fonctionnent désormais en mode panique...

                    Avec leur DECONEX, ils se sont tiré une balle dans le pied, en publiant la liste rouge-orange des sites à ne surtout pas fréquenter....
                    Ils ont attiré des milliers de curieux et leur audience s’est au contraire accrue !

                  • glenco01 21 février 2017 21:43

                    @Fifi Brind_acier et en plus le déconex victime d’un conflit d’intérêt patent...


                  • franc 25 février 2017 09:45
                    @Claire29

                    Ah ! bonne expression et trouvaille : bobofachosphère.

                    Oui bien pire que la faschosphère car c’est fachosphère + hypocrisie

                  • foofighter foofighter 21 février 2017 13:34

                    Merci pour cet article bien synthétique des faits et des réactions qu’ils ont suscités. Je ne connaissais pas Mehdi Meklat. Les présentations sont maintenant faites.


                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 février 2017 13:43

                      De très nombreux militants de ce qu’on appelait la Gauche ont constaté, ces dernières décennies, que le monde de liberté, d’égalité, de solidarité, de justice dont ils avaient fait l’objectif et l’idéal de leur vie politique, était beaucoup plus difficile à mettre en place qu’ils l’avaient imaginé.

                       

                      Beaucoup ont alors, au fond d’eux-mêmes, trahi cet idéal. Ils se sont ralliés à l’économisme, la philosophie dominante à partir des années Giscard, devenue depuis hégémonique, mondialisée, n’ayant plus d’adversaire.

                       

                      Mais c’était insuffisant pour les plus faibles, les plus médiocres d’entre eux, pour lesquels le « paraître militant » - évidemment pour des bonnes causes - restait ce qui donne sens à la vie. .../ ...


                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 février 2017 13:46


                        .../...Ils se sont alors investis dans le n’importe quoi de belle allure, affichant une solidarité rassurante avec "les damnés de la terre", même quand ceux-ci se comportaient en modernes barbares. Traiter de xénophobes, de racistes, de fascistes ceux qui n’aimaient pas cette nouvelle forme de barbarie suffisait à les conforter dans leur choix.

                        Les plus destructeurs de cette fausse Gauche ont réussi à conquérir ou garder les meilleures places au sein des pouvoirs politiques et médiatiques.

                        Il n’est pas fatal qu’on en reste là, mais il faut bien reconnaître que le développement des techniques de « communication » rendent difficile d’imaginer le remède à cette désastreuse situation.


                      • jakem jakem 21 février 2017 14:16

                        @Pierre Régnier
                         D’accord avec votre constat, sauf sur un point : ils avaient toujours un adversaire, la France.

                        D’où la très facile conversion à l’eurokratur, dont le fond idéologique baigne dans le même égout que le socialisme : asservissement des populations ( les méthodes divergent mais le résultat doit être identique ) par l’avènement d’une technocratie juridico-politico-morale.

                        En somme, nous sommes confrontés à un totalitarisme représenté par 3 régimes : la socialie, l’eurokratur et la musulmanie où les réelles alternatives politiques ( donc écono, juridiques, sociales,...) sont inexistantes car impossibles constitutionnellement.


                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 février 2017 14:57

                        @jakem

                        Non jakem. Depuis les années Giscard la désastreuse philosophie de l’économisme n’a cessé de s’étendre dans tous les milieux politiques, intellectuels, médiatiques, artistiques, religieux...

                        Même si, effectivement, la France conservait les moyens théoriques d’empêcher le désastre.

                        Pour le militant de gauche que j’ai toujours été, et qui est resté profondément attaché à l’idéal socialiste, le ralliement de la fausse Gauche à l’économisme est ce qu’il y a de pire dans la situation présente.


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2017 19:03

                        @Pierre Régnier
                        C’est que la pseudo Gauche est le dernier rempart du capitalisme !


                        Ceux qui dirigent les médias font partie aux USA comme ici, de l’ Etat profond, pro guerres et mondialiste. « L’Etat profond remonte à la surface »

                      • jeanpiètre jeanpiètre 22 février 2017 20:58

                        @Fifi Brind_acier

                        Si la « gauche »est le dernier rempart du capitalisme la droite souverainiste a la upr est son majordome


                      • franc 25 février 2017 09:49
                        @Pierre Régnier

                        oui bien vu.

                      • DACH 21 février 2017 13:46

                        Une démonstration de plus que le délire de la parole a pris le pouvoir au dépens du courage de l’honneteté.


                        • DACH 21 février 2017 13:48

                          Ce M M ne peut séduire que les esprits faibles qui se sont enfermés dans l’école maternelle de leur enfance.....


                          • franc tireur 21 février 2017 13:58

                            Bah,c’est dans la droite ligne de ce qu’on voir et entendre sur internet de la part de la clientèle chérie par cette goooche qui se retrouve encore prise en flagrant délit de partialité .

                            Comme si elle decouvrait que les maghrebins sont culturellement antisémites ,homophobes et mysogines. 
                            Quand tu vois une féministre comme Clementine Autin fricoter avec Tarek Ramadan tu comprends qu’une certaine gauche a retourné ses fondamentaux pour s’allier avec ce qu’elle considère la nouvelle classe ouvrière , les discriminés de la société bourgeoise blanche et catholique.


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 février 2017 19:05

                              @franc tireur
                              Hollande a reçu les Frères Musulmans comme des Chefs d’Etat, y compris quand ils étaient fichés à Interpol...


                            • jeanpiètre jeanpiètre 22 février 2017 21:06

                              @Fifi Brind_acier

                              Hollande est une carpette mais a du s essuyer les pieds plus d une fois sur votre champion batisseur de l ue avant de la denoncer du fond de son placard


                            • Morgane Lafée 23 février 2017 20:55

                              @franc tireur

                              Clémentine Autain féministe ? Je suppose que c’est de l’humour. Ou plutôt non, malheureusement. Car bon nombre d’islamocollabos se réclament aujourd’hui du féminisme.
                              En fait, après des années ou plus personne ne voulait se dire féministe publiquement, voire prononcer ce gros mot, de peur de ne plus avoir l’air féminine, nous traversons une époque où n’importe qui se réclame du féminisme, y compris les plus anti féministes qui soient, c’est à dire les islamistes et leurs serviteurs. Une époque où le féminisme, comme tant d’autres causes humanistes, est infiltré, gangréné par cette idéologie islamo collabo, qui fait semblant de confondre le pseudo empowerment pathétique des femmes voilées (qui relève en réalité du militantisme) avec la lutte contre les discriminations et les maltraitances envers les femmes.
                              On en vient à voir des femmes revendiquer, au nom du féminisme, le droit de porter un signe qui les discrimine par rapport aux hommes, à réclamer d’exercer leur droit à être discriminée et maltraitées volontairement (et à se plaindre ensuite que la société les discrimine, bien sûr). Et on voit des associations féministes les défendre, méprisant les les féministes des pays arabes qui se battent pour se défaire de ce foutu voile et tout ce qui va avec.

                              Alors non, Clémentine Autain n’est pas féministe. Ou alors elle fait partie de ce que l’on pourrait appeler les féministes à la tête de la cliente (pour adapter une expression fort bien trouvée de l’auteur de cet article) : féministe oui, mais uniquement pour les femmes voilées.
                              En réalité, le féminisme est cassé en deux par l’Islam : il y a celles qui sont restées fidèles à leurs convictions, comme Elisabeth Badinther, et celles qui ont pactisé avec les islamistes, comme Clémentine Autain.


                            • fcpgismo fcpgismo 21 février 2017 14:51

                              L’armée d’invasion la 6° colonne encensée par les collabos.


                              • MagicBuster 21 février 2017 14:53
                                Mehdi Meklat - c’est le vrai nom de mohamed Merah ?

                                (Même sale gueule d’ailleurs)


                                • Massada Massada 21 février 2017 15:43

                                  Connais pas ce connard mais pas surpris qu’il soit encensé par les médias.

                                  Il représente la France de demain
                                  A moins que celle-ci se trouve un « Trump » français pour redonner sa grandeur à la France.



                                  • Louve Louve 22 février 2017 12:54

                                    J’ai une idée pour le prochain slogan du FN : 


                                    France Great Again ! 



                                  • Tenebrae Blacknight Tenebrae Blacknight 21 février 2017 16:08

                                    Pourquoi tant de M ?
                                    Double M comme Mohamed Merah ou Mehdi Meklat,
                                    Pourquoi en faire tout un sabbat ?
                                    Pourquoi tant de virtuels j’aime ?
                                    De la part d’une tête à Clark pour ses kids ?
                                    Pourquoi tant de passionnés j’aime ?
                                    De la part d’une cougar emplie de gluands fluides ?

                                    La romance Pascale pour ses doux agneaux
                                    Tourne à l’amour maternel quand il le faut.
                                    Elle défend ses petits, ses chérubins,
                                    Si poètes, si brillants, si humains,
                                    L’avant garde de la riche et féconde jeunesse des banlieues,
                                    Clark n’a pas de mots assez tendre pour ses dures queues.

                                    C’est un beau roman, c’est une belle histoire, c’est une romance d’aujourd’hui
                                    Les deux petits oiseaux et la vieille perdrix, en manque d’amour monoprix
                                    La bienpensante qui couve en son sein flétri la malpensance tant haïe
                                    La donneuse de leçons qui refuse d’en recevoir, à n’importe quel prix
                                    Au sacrifice de sa cohérence, de son image vierge de tout soupçon
                                    La laideur du visage d’une voix de radio en perpétuelle punition

                                    Pourquoi tant de M ? Black M ! Tandem - c’est Idem !
                                    Marine, Marion, Macron, Mélenchon, Merah, Meklat
                                    Oui il a vraiment beaucoup médit ce mec là
                                    Oui nous avons les M qu’on mérite sans dilemme
                                    Médias, Merdias, Monopole, Micro-Macro cosme
                                    Pas de quoi avoir de tantriques orgasmes

                                    La bobosphère contre la fachosphère, tant de sphères
                                    Plus d’atmosphères, j’étouffe, j’en perds mon phylactère
                                    Ambiance délétère oh pauvre France aux vieilles terres
                                    Je t’implore que ce supplice redevienne éphémère
                                    Je suis perdue entre la stupidosphère et la réinfosphère
                                    Je erre comme une pauvre hère en quête de repères

                                    Hypocrisie, tant d’infâmie, je vous en supplie
                                    Joffrin et tous les mouchards, inrocks sans couille
                                    Taisez vous, taisez vous, place à la philosophie
                                    Avant que les kalash ne tirent leurs dernières douilles
                                    Vous soufflez sur les braises d’une guerre incivile
                                    Miroir de vos âmes et vos consciences si viles.

                                    Moralisateurs professionnels, encore un M
                                    Mortifères, médiasphères, je vous dis M
                                    Mortels ambassadeurs du Mordor,
                                    Rappelez vous que le silence est d’Or,
                                    Votre parole est égale à la Mort
                                    Soyez Maudits, tristes Matadors


                                    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 25 février 2017 09:51

                                      @Tenebrae Blacknight

                                      joli !


                                    • DACH 21 février 2017 18:58

                                      L’auteur d’un pseudo ou avatar est-il responsable de ce qu’il fait dire à son avatar ? Responsabilité juridique, morale, intellectuelle ? Si c’est non, c’est s’en remettre à Allah le petit et à Mahomet qui te la met !!!! Question de soumission dans l’irresponsabilité.


                                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 21 février 2017 19:18

                                        Bonjour,
                                        .
                                        « Il est temps de militer pour la constitutionnalisation du pouvoir médiatique, aussi utopique que puisse paraître ce projet. »
                                        .
                                        L’UPR propose dans son programme les mesures suivantes :
                                        .
                                        Interdire, de manière constitutionnelle, toute prise de contrôle des médias de masse par des fonds de pension ou des groupes et conglomérats multinationaux.

                                        .
                                        Adopter des lois anti-concentration et des dispositifs permettant de lutter contre la logique de la financiarisation et la logique commerciale dans le domaine des médias.
                                        .
                                        Interdire aux groupes intervenant fortement dans d’autres secteurs économiques de posséder des médias.  Interdire, de manière constitutionnelle, toute prise de contrôle des médias de masse par des fonds de pension ou des groupes et conglomérats multinationaux.  Limiter l’ampleur des financements publicitaires et la durée des messages publicitaires. Réformer le système d’aides publiques à la presse afin que les subventions favorisent les médias qui participent de façon loyale et désintéressée à la vie démocratique.
                                        .
                                        Renationalisation de TF1.
                                        TF1 est de loin la première chaîne regardée par les Français. Elle joue un rôle de premier plan dans la formation et l’éducation de l’opinion publique française, rôle qu’il est inadmissible, dans une démocratie, de laisser dans des mains privées ou étrangères. TF1 sera donc renationalisée et son cahier des charges, profondément remanié afin d’assurer la démocratie et l’élévation de la culture générale des Français.
                                        .
                                        Fixer un cadre constitutionnel aux médias.
                                        Créer un Service public de l’Information et de la Culture (SPIC). Indépendant et doté de moyens lui permettant de remplir sa mission informative, démocratique et émancipatrice, ce SPIC sera chargé par la loi de favoriser la qualité des débats publics, l’élévation de la culture générale et l’éducation de tous en offrant une information et des programmes de qualité (culture, arts, histoire, ciences, etc.).
                                        .
                                        Le pouvoir médiatique sera séparé des trois autres pouvoirs mais aussi des féodalités économiques et financières.
                                        .
                                        Transformation du Conseil supérieur de l’Audiovisuel (CSA) en une Cour supérieure de l’Audiovisuel
                                        Chargée de veiller à la représentativité politique objective de la population dans toute sa diversité, cette Cour sera, comme la Cour constitutionnelle (voir supra), composée de magistrats professionnels. Elle pourra recueillir et mettre en œuvre les demandes des Français grâce à des sondages sur Internet auprès de plusieurs dizaines de milliers d’auditeurs et de téléspectateurs.
                                        .
                                        Un financement correct de l’AFP doit être assuré par l’État afin de diffuser une vision française et impartiale des événements planétaires.
                                        .
                                        Source et suite : https://www.upr.fr/wp-content/uploads/docs/Programme%20Presidentiel%20-%20Livret%20V10.pdf
                                        .
                                        .


                                        • DACH 21 février 2017 19:47

                                          @eau-du-robinet
                                          Absurde, ou autant supprimer tous les médias faute d’investisseurs ;
                                          Actuellement, les propriétaires seraient plutôt de droite, et les journalistes en majorité de gauche.
                                          Apprenez au contraire à faire preuve de lucidité, aiguisez votre jugement, cela sera plus profitable à tous pour distinguer l’information orientée de celle qui ne l’est pas.


                                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 21 février 2017 21:11

                                          @DACH
                                          .
                                          « Absurde, ou autant supprimer tous les médias faute d’investisseurs »
                                          .
                                          Les grands médias, contrôle par l’oligarchie financière désinforment les français, voire nous n’informent pas sur des nombreux sujets !
                                          .
                                          Les grands médias violent journellement de charte déontologique de journalistes !!!
                                          .
                                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_de_Munich

                                          1. Respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître la vérité.
                                          .
                                          2. Défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique.
                                          .
                                          3. Publier seulement les informations dont l’origine est connue ou les accompagner, si c’est nécessaire, des réserves qui s’imposent ; ne pas supprimer les informations essentielles et ne pas altérer les textes et les documents.
                                          .
                                          4. Ne pas user de méthodes déloyales pour obtenir des informations, des photographies et des documents.
                                          .
                                          5. S’obliger à respecter la vie privée des personnes.
                                          .
                                          6. Rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte.
                                          .
                                          7. Garder le secret professionnel et ne pas divulguer la source des informations obtenues confidentiellement.
                                          .
                                          8. S’interdire le plagiat, la calomnie, la diffamation, les accusations sans fondement ainsi que de recevoir un quelconque avantage en raison de la publication ou de la suppression d’une information.
                                          .
                                          9. Ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste ; n’accepter aucune consigne, directe ou indirecte, des annonceurs.
                                          .
                                          10. Refuser toute pression et n’accepter de directives rédactionnelles que des responsables de la rédaction.
                                          .


                                        • jeanpiètre jeanpiètre 22 février 2017 21:13

                                          @DACH

                                          J’avoues ne voir aucune contradiction entre un patron bourbour et un subalterne bobo ce n est ni de gauche,ni de droite juste au centre , dans le cul


                                        • Lutner 21 février 2017 20:34

                                          Mehdi Meklat ? Connaissais pas jusqu’à ce jour... M’a l’air encore d’un bon champion du monde vu ce que j’apprends sur Le gazier ! Visiblement tout est aussi dans la casquette style caillera avec feuille de Ganja stylisée... Bien le mec, la class ! Et au passage une belle infraction à la législation sur les stup... La loi est pourtant très clair : Est punie de cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende, même si l’incitation est restée sans effet (article L3421-4 du Code de la santé publique). Et en plus il fait du marketing pour de la drogue, je crois que j’ai le tour du bonhomme, fermez la boutique...


                                          • wesson wesson 21 février 2017 20:45

                                            Que la réacosphère ait déterré un très beau Bifteck, et s’emploi à le mordre avec une délectation non feinte, je dirai que c’est naturel chez eux, la loi de leur genre en quelque sorte.


                                            Mais ce qui est franchement insupportable dans cette affaire, c’est toute cette pseudo-gauche néocoloniale qui se mets quasi instantanément à détruire celui qu’ils avaient naguère encensés. 

                                            Le Bondy Blog ne cesse de dénoncer les turpitudes de ces néoconservateurs atlantiste, et les voici avec un angle d’attaque crédible. 

                                            Tout ceci est consternant, et empeste la médiocrité d’un bout à l’autre.

                                            • wesson wesson 21 février 2017 21:01

                                              @wesson
                                              Et sur la « gravité » de cette affaire, moi je la qualifierai plutôt d’insignifiante, c’est le genre typique d’écran de fumée sur laquelle l’x-droite adore sauter pour ne pas apparaître comme ce qu’elle est.


                                            • Julien30 Julien30 21 février 2017 22:49

                                              @wesson
                                              Et vous vous apparaissez parfaitement comme ce que vous êtes, vous et vos semblables, cette affaire n’est pas du tout insignifiante à ce titre (elle continuera à ouvrir les yeux de ceux qui ne vous ont pas encore cerné). Vous aurez condamné à peu près tout le monde dans cette histoire - à commencer bien sûr par la méchante extrême-droite qui semble la plus fautive à vous lire, dans votre grande objectivité - sauf le jeune a l’origine de cette histoire, issu de l’immigration, donc vache sacrée pour vous. Ah le brave justicier de gauche que voilà, qui pense avant tout à venir défendre le pauvre oppressé, peu importe que celui-ci fasse dans l’appel au meurtre du moment que c’est contre vos ennemis politiques, contre les « meutes fascisantes ». Ca doit être ça qu’à gauche on appelle l’humanisme...



                                            • atmos atmos 22 février 2017 05:45

                                              @wesson

                                              « Que la réacosphère ait déterré... »

                                              FAUTE ! Il fallait évidemment écrire «  fachosphère  ». Très inquiétante, cette banalisation volontaire de l’idéologie, clairement néo-post-hitléro-mussolino-pétainiste, des brutes qui osent s’en prendre à une aussi précieuse pépite de banlieue que le gentil Mehdi Meklat. Continuez comme ça Wesson, et vous allez vous faire classer rouge par décodex. Pire ! Soros pourrait bien vous sucrer vos subventions !


                                            • wesson wesson 22 février 2017 08:57

                                              @atmos

                                              Quoi, les arabes ont pas le droit d’être antisémites comme vous ? 

                                              Vous vous passionnez vraiment pour des conneries. Pour moi ce qui a discrédité depuis longtemps ce type, ce n’est pas ces conneries racistes que vous déversez avec constance et bonheur dans tous les forums où votre genre sévit, mais lorsqu’ils sont venu se commettre à l’antenne de Radio France ou dans les médias néoconservateurs « de gauche » qui sont en train de leur pisser dessus maintenant.

                                              plutôt que de vous pignoler sur cette non-histoire d’un non-type avec ses petites bassesses vous devriez vous intéresser à ce qui arrive actuellement à PewDiePie, qui lui est bel et bien victime d’un coup monté en bonne et due forme.

                                              Un blanc qui se fait accuser à tort d’antisémitisme, ça devrait plus vous parler plus qu’un arabe qui se fait accuser à raison ... Deux poids deux mesures chez les reacs aussi donc.



                                            • Julien30 Julien30 22 février 2017 10:42

                                              @wesson
                                              « Quoi, les arabes ont pas le droit d’être antisémites comme vous ? »

                                              Allez continuez de creuser mon vieux vous êtes pas encore tout à fait au fond. Vous n’avez rien de sérieux à répondre alors vous parlez tout seul et accusez d’emblée l’interlocuteur d’antisémitisme en alignant les généralités et vos fantasmes sur les « réacs » plutôt que de répondre concrètement à ce que vous dit, c’est sûr c’est plus simple. Vous êtes vraiment lamentable.

                                            • Cadoudal Cadoudal 22 février 2017 13:48

                                              @wesson
                                              On y comprend plus rien :

                                              Entre les arabes qui accusent les souchiens d’accointance avec les sionistes, les Wesson qui les accusent d’antisémitisme, c’est un beau bordel a Terra Nova...

                                              Et voila le Wesson qui vient prendre la défense d’un Suédois de souche...

                                              On est assez grands pour se défendre Wesson, on est blindés contre toutes vos accusations foireuses...

                                              C’est quand même bon signe qu’un professionnel de l’embrouille comme toi tente de noyer le poisson et se prépare à retourner sa veste...


                                            • wesson wesson 22 février 2017 14:14

                                              @Cadoudal
                                              « Et voila le Wesson qui vient prendre la défense d’un Suédois de souche... »


                                              Ben oui, et votre indifférence à cette affaire m’amène à m’interroger sur le fait que vous ne soyez pas un petit peu raciste anti-blanc sur les bords ....



                                              PS : J’ai piqué l’expression « raciste anti-blanc » des identitaires qui se permettent de l’employer tout le temps. ça doit être bien entendu pris au second degré ...

                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 février 2017 19:21

                                              @wesson

                                              Selon wikipedia PewDiePie se défend en disant :  »Je crois que le contenu que je crée est du divertissement, et pas l’endroit pour n’importe quel commentaire politique sérieux« 

                                               

                                              L’envahissement du »jeu" irresponsable - et parfois très rémunérateur - est un résultat caractéristique de la libération de la « communication » par Internet.

                                              La philosophie, devenue hégémonique, de l’économisme - qui fait de la réussite économique le but de la vie individuelle et collective - est à l’origine de cette désastreuse crétinisation qui marche très fort dans les jeunes générations.

                                              La fausse Gauche aux pouvoirs politiques et médiatiques est pour beaucoup dans l’extension récente de ce désastre mondialisé. Mais il faut bien voir que le modèle est dans une certaine conception capitaliste du spectacle, notamment cinématographique, dont les États Unis sont depuis longtemps le moteur.


                                            • Pseudonyme Pseudonyme 27 février 2017 08:46

                                              @wessonchurchill#réveillez-vous#mdr

                                              Une petite affaire dites-vous, mais je vous signale que deux ministres sont concernées dont une emblématique, des revues prestigieuses, des artistes, des accordéonistes... le web !

                                              C’est comme si vous me disiez.... l’affaire Théo : « Un feu de poubelles  »  !

                                              Puis c’est pas fini, l’affaire des césars, les subventions ....

                                              Hein...  smiley ... on allait pas passer à côté de ça !


                                            • Jelena Jelena 21 février 2017 21:48

                                              *renifle*
                                               
                                              Ca sent le Soros...
                                               
                                              Google.
                                               
                                              >> Le Bondy Blog est financé à hauteur d’environ 50 000 euros annuels par Open Society Foundations.
                                               
                                              OSF = Soros.
                                               
                                              Voila, pourquoi il est protégé.


                                              • baleti baleti 22 février 2017 08:58

                                                @Jelena


                                                Exactement

                                                 on veux transformer un appât, en proie, smiley dans une semaine on n’en parle plus.


                                              • Claire29 Claire29 22 février 2017 11:20

                                                @Jelena

                                                Le Bondy Blog est financé à hauteur d’environ 50 000 euros annuels par Open Society Foundations.
                                                Très juste,on trouve l’info ici : 
                                                ce qui en dit long sur ce média et ses soutiens qui prétendent être la voix des quartiers sensibles mais sont plus la voix d’un individu qui sème le chaos sur la planète !


                                              • franc 25 février 2017 10:08
                                                @Jelena

                                                 oui tout à fait

                                              • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 25 février 2017 10:19

                                                @Jelena

                                                Volim Partizan
                                                crno-belle boje
                                                Volim Partizan
                                                Kai oci svoje
                                                Hey ! Hey, hey, hey !

                                                 smiley


                                              • Plovdiv Plovdiv 21 février 2017 22:14

                                                Merci et bravo pour ce long article très bien documenté.


                                                • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 21 février 2017 23:11
                                                  Dîtes moi cher Wesson , gentil gardien du goulag et par là-même porteur des « vraies » valeurs du camp du bien ....

                                                  Sur la photo qui illustre l’article, la dame entre les deux racailles antisémites, n’est-ce pas Sainte Taubira icône de la vraie gôche, celle qui ne voulait pas que les jeunes arabes portent le poids de la traite musulmane ?

                                                  Qui se ressemble s’assemble, encore un mythe qui s’effondre smiley

                                                  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 22 février 2017 00:17
                                                    @Ridipayass

                                                     « Si on ne peut plus falsifier à son gré l’histoire ça ne vaut plus le coup d’être ministre.... »

                                                    Ni journaliste-citoyen de la vraie gôche smiley


                                                  • atmos atmos 22 février 2017 05:15

                                                    Je suppose que si je twittais : «  Pascale Clark, j’ai juste envie de l’enc**** avec des couteaux Laguiole  », l’intéressée jugerait, avec l’honnêteté intellectuelle qui la caractérise, que c’est à « pleurer de rire », et que cette anodine «  pulsion  » cache en fait « poésie, intelligence et humanité ».

                                                    France-Inter, Le Monde, Libération, les Inrocks, l’Obs, etc, etc : autant d’asiles de dangereux aliénés. MAIS QUE FONT LES PSYCHIATRES !


                                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 février 2017 09:45

                                                      @atmos

                                                      Pascale Clark, comme toute la fausse Gauche, semble avoir retenu la leçon des observateurs bienveillants du nazisme : c’est seulement en les connaissant « dans la vie » qu’on peut juger de la vraie valeur des individus qui, par ailleurs mais « seulement en apparence », font beaucoup de mal dans une société. 

                                                      Les officiers nazis pouvaient en effet, durant leur « travail » journalier, alimenter les chambres à gaz et les fours crématoires en hommes, femmes et enfants juifs, mais c’est "leur vraie vie" qui les définissait vraiment. 

                                                      Lorsque, le soir, ils rentraient chez eux, ces allemands « très respectables », souvent très cultivés et très attachés aux valeurs morales de leur civilisation, étaient très soucieux de l’éducation de leurs propres enfants, qu’ils aimaient beaucoup. Ils leur transmettaient ces valeurs en écoutant avec eux les plus belles, les plus pacifiantes compositions de la musique classique.


                                                    • Cadoudal Cadoudal 22 février 2017 14:03

                                                      @atmos
                                                      Les Laguiole c’est plus ce que c’était, l’Opinel tient encore la route...

                                                      Pascale Clark à également fait ses valises, on l’a localisé sous un tchador du cote de Bab El Oued, elle aurait déjà signé un contrat avec Radio Algérie pour une chronique hebdomadaire, une grande perte pour l’intelligentsia et pour Radio Paris...


                                                    • babadjinew babadjinew 22 février 2017 07:34

                                                      Idiocratie quant tu nous tiens !


                                                      Pourquoi focaliser sur ce crétin ??? Le but de la presse c’est vendre en vue de réaliser du PROFIT comme tout aujourd’hui dans ce triste monde. La avec ce BUZZ a n’en pas douter la machine à profit va engranger......

                                                      La mémoire numérique, elle par contre est une nouveauté humaine pas encore intégré a nos comportements primitifs. Vaste débat la mais je pense que chacun d’entre nous à dans cette mémoire numériques des propos affligeant...... 

                                                      Bref le meilleur moyen de ne pas tomber dans les arcanes des médias machines à FRIC c’est de les évacuer de nos existences.

                                                      Malheureusement du coup ils viennent déborder ici....... 

                                                      Wake Up 

                                                      • zygzornifle zygzornifle 22 février 2017 10:15

                                                        sacré triumvirat sur la photo, c’est l’espoir de la France ? hé bien c’est vraiment foutu ......


                                                        • Louve Louve 22 février 2017 12:53

                                                          Le tweet de Pierre Sauterel a tout dit !


                                                          « La Fachosphère qui devient la principale force antiraciste en France... Dans 6 mois on mange du quinoa ! »

                                                          Bravo Pierre ! 

                                                          • zak5 zak5 22 février 2017 20:23

                                                            L’occident est devenu une carpette que voulez-vous ? Ils en profitent et ils ont bien raison
                                                            http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20170222.OBS5622/relache-de-guantanamo-dedommage-1-million-de-livres-avant-de-devenir-djihadiste-en-irak.html
                                                            Je me demande si cette racaille de mekla de ne va pas demander d’être indemnisé pour calomnie,Bon, mais il y a de l’espoir, ça ne peut pas continuer comme ça, ils sont trop gourmands. Avec ces gens là, même un surgelé se réveillera


                                                            • jeanpiètre jeanpiètre 22 février 2017 21:36

                                                              Je voulais faire un don agoravox,mais jai finalement opté pour un faux compte sur tweeter


                                                              • Ruut Ruut 23 février 2017 08:32

                                                                Il est difficile de faire plus raciste qu’un socialiste.
                                                                Puisqu’il est persuadé de prêcher la bonne parole il se coi tout permis.
                                                                C’est quand mème la gauche qui a crée des discriminations légales et dites positives.
                                                                Or toute discrimination est TOUJOURS et avant tout une discrimination.

                                                                Le cas présent est plus vicieux et a l’image de la gauche moderne qui accuse les autres des maux qui la ronge.


                                                                • franc 25 février 2017 10:21
                                                                  @Ruut

                                                                  les socialistes ne sont pas racistes ils sont financiaristes ,prosaïquement ils sont pourris par le fric 


                                                                  Ils font du fric aves les africano-arabo-musulmans même avec les nazis islamiques,d’où ils les défendent bec et ongles quoi qu’ils fassent même s’ils mettent à feu et à sang tout le pays

                                                                • generation désenchantée 24 février 2017 01:14

                                                                  charlie hebdo a publier a plusieurs reprises , dans le journal , des messages de menaces qu’ il avaient reçut , mais je ne me souvient pas si ils en avaient pas publier provenant de twitter de cette personne


                                                                  • franc 25 février 2017 10:35
                                                                    Bondy Blog est financé par Soros et reçoit en plus des subventions de l’Etat

                                                                    Il n’ya pas que Bondy Blog qui reçoit des subventions de l’Etat, il ya aussi la famille de Théo celui qui a été blessé à son anus par un policier ,des membres de la famille de Théo appartiennent à une association soi-disant de lutte contre la violence dans les banlieues ont détourné de l’argent publique de cette association de grand s frères comme l’ancien président de SOS racisme avait détourné l’argent de s subventions publique s


                                                                    il ne faut donc pas s’étonner des déficits et de ce que les milliards de l’argent publique déversés pour les quartiers dits sensibles et des chances pour la France ne servent à rien sinon qu’allumer encore plus le feu.

                                                                    • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 25 février 2017 15:32

                                                                      Je pense qu’il faut arrêter avec cete histoire. Vous voulez quoi ? Qu’on le condamne à mort pour des trucs qu’il a écrits à 16-17 ans ? Je suis patriote, mais je suis avant tout attaché à la liberté de parole. Et j’en ai marre de cette mesquinerie franchouillarde consistant à fouiller dans les poubelles de quelqu’un pour le discréditer et le condamner à une mort sociale en brisant sa carrière et en en faisant un paria. Si après le gars se radicalise pour de vrai, vous l’aurez dans le baba, et vous aurez eu votre part de responsabilité. Ce journalisme charognard consistant à chercher les cadavres dans les placards des gens, on n’en veut plus. Comme disait Nietzsche : « Encore un siècle de journalisme, et les mots pueront »... Eh bien, un siècle a passé et la presse pue effectivement : elle pue le stupre et la souillure dans laquelle elle se complait.

                                                                      On en fait tout un pataquès de cette histoire. Pourtant, moi qui suis un nationaliste engagé et qui écris même sur des sites comme Riposte Laïque ou Boulevard Voltaire, je ne suis pas choqué.

                                                                      Je pense qu’un écrivain est aussi là pour heurter la société en revêtant la toge de l’ignoble (et comme disait Sacha Guitry « l’ignoble est souvent du noble mal-tourné ») J’aime beaucoup Sade, Boccace, Nabokov, Georges Bataille... Pourtant je ne suis ni un violeur, ni un pervers, ni un meurtrier. J’adore Céline, je n’ai pourtant rien d’un antisémite. J’aime aussi les textes littéraires de M. Meklat qui est avant tout un artiste et doit être vu comme tel. Elle es finie l’époque où l’on embastillait les écrivains parce que leurs mots étaient trop « choquants »...

                                                                      J’en ai assez de vivre dans un pays qui se prétend celui de la liberté d’expression mais emprisonne dès que l’on outrepasse les limites établies par la bien-pensance. Or, je remarque que ceux qui défendent Zemmour réclament aujourd’hui l’emprisonnement de Maklat. Pour ma part, j’ai défendu Zemmour, j’ai défendu Le Lay, j’ai défendu ceux qui n’ont pas fait la minute de silence charliesque, et je défendrai aussi Meklat, comme je défendrai Ryssen, Reynouard et tous ceux qui risquent la prison pour de simples mots, si choquants soient-ils.

                                                                      On ne peut accuser le système d’abus quand un des « nôtres » se fait condamner, et vouloir la condamnation de quelqu’un dont les propos nous déplaisent. Si liberté de parole il y a, elle doit être pour tous.

                                                                      Je suis pour ma part favorable à la liberté d’expression absolue, comme aux USA. Une liberté qui doit surtout bénéficier aux artiste. L’art est le symbole même de la liberté, le judiciariser revient à brider le génie artistique et à nier l’essence même de la liberté. J’aime ceux qui défient la société et eurtent les sensibilités, j’aime ces hommes trempés dans l’acier prométhéen et la volonté de puissance qui font fi des limites bourgeoises.

                                                                      Cette affaire démontre que le « camp patriotique » ne vaut pas mieux que la gauche. Vous vous adonnez au même lynchage médiatique que fait la gauche quand il s’agit d’un patriote. Pour ma part, je ne veux pas qu’on bride la parole de Zemmour, ou de Ryssen, je refuse donc qu’on bride celle de Meklat ou de Chaouat.

                                                                      Ma patrie, c’est la volonté de puissance.

                                                                      Nicolas Kirkitadze


                                                                      • kitty-cat kitty-cat 25 février 2017 16:31

                                                                        @Nicolas Kirkitadze

                                                                        sinon, « Je pense qu’il faut arrêter avec cete histoire. Vous voulez quoi ? Qu’on le condamne à mort pour des trucs qu’il a écrits à 16-17 ans ?  » —> faut. Il a écrit tout ce la quand il avait 22 ans. Donc, majeur et vacciné.
                                                                        Vous pouvez appliquer votre éloquence à un autre sujet
                                                                        Bien à vous

                                                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 février 2017 17:19

                                                                        @Nicolas Kirkitadze

                                                                        Stupéfiante votre dérive, Nicolas !

                                                                        Le droit de demander explicitement, par écrit, que soient commis des actes de barbarie, précisément décrits, sur des personnes explicitement nommées...

                                                                        une explicite demande d’un droit à l’abjection présentée comme une défense de la liberté DE PENSER  !

                                                                        Si quelqu’un les commet, ces actes, il faudra vraiment, Nicolas, vous considérer comme innocent ?


                                                                      • franc 26 février 2017 03:38
                                                                        mr Kirkitadze ,vous dites que vous êtes pour la libertée absolue de penser ,moi aussi ,mais il faut préciser que tout propos ne relève pas de la pensée ,un appel brute au meurtre n’est pas de la pensée .
                                                                        Penser est une réflexion sur ce qui peut être vrai ou non, bien ou mal ou ce qui est doit être vrai ou non , bien ou non .

                                                                         Faire une réflexion si un appel au meurtre est légitime ou non ,est bien ou non est de la pensée ,et même une démonstration axiomatico déductive vraie ou fausse de ce qu’un appel au meurtre est bien est une pensée ,par contre un appel brute au meurtre sur une personne ou un groupe bien déterminé n’est pas d e la pensée car il n’ ya aucune réflexion ,aucune argumentation ou démonstration .

                                                                         Mr Mehdi Mékrat le dit lui-même ce qu’il dit est pure pulsion ,il n’ ya aucune réflexion ;

                                                                         par contre quand Mr Lepen remet en cause la Shoas en disant par exemple que la Shoas est un détail de la 2èguerre mondiale avec une certaine argumentation ,que cette argumentation soit juste ou non ,vraie ou fausse ,là cela relève de la pensée .

                                                                         un appel au meurtre brute n’est pas une pensée mais un acte .

                                                                         Si la libertée peut et doit être absolue ,la liberté de l’acte ne peut être absolue car un acte est irréversible ,un acte mauvais entraine un mal qui peut être irréversible alors qu’une pensée même mauvaise ,même fausse peut être changée , corrigée et donc réversible .


                                                                         Pour ce qui est de Mehdi Mekrat il n’a pas besoin que vous fassiez l’avocat pour lui ,les avocats officiels du système de l’ordre moral bien-pensant dominant plaident déjà pour lui et le défendent et les juges officiels du système de l’ordre moral bien-pensant le protègent

                                                                         Le Pen est condamné par l’appareil de justice du Système ,et Mékrat n’est pas condamné par l’appareil de justice du Système . CQFD. 

                                                                        • franc 26 février 2017 03:50
                                                                          @franc

                                                                           rectification ,il manque le mot PENSER dans la phrase :

                                                                          Si la liberté de PENSER peut et doit être absolue ,la liberté de l’acte ne peut être absolue--------------

                                                                        • Pseudonyme Pseudonyme 26 février 2017 11:27

                                                                          Le mec, il doit-être vert ..... Il ne pourra même plus dealer pour les journalistes des Inrocks, lui qui se cocaïnait gratis pendant leurs cocktail parties. Je vous fiche mon billet qu’il se fera gauler aussitôt qu’il sortira des clous.... quand il sera rentré * Puisqu’il est allé se mettre au vert, se faire oublier quoi.... mais là il rêve.


                                                                          • Yvon 26 février 2017 18:31

                                                                            Ha ces journalistes !!! Après avoir raconté des âneries sur la Syrie et Alep !! ! Après la fermer sur l Arabie saoudite et des massacres !!! Après soutenir le régime de Porochenko et massacres, les voilà qui soutiennent un petit voyou de banlieue !! ! Quand allons nous mettre tout ce petit monde à la poubelle !!!


                                                                            • fatizo fatizo 26 février 2017 18:41

                                                                              Clark, Plenel, Les inrocks, l’obs,...., tous les collabos islamistes défendent l’indéfendable.


                                                                              • Djam Djam 28 février 2017 09:19

                                                                                Et hop ! Le nouvel appât pour choper les idiots en ligne est lancé dans la presse du caniveau ordinaire ! Et Vera de sauter dessus comme le clébard qui se jette sur l’os en plastique... Ahhhhhh quel spectacle que ces forums-en-ligne où se déverse sans limite l’intelligence (?) de la post modernité paumée !!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès