• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Belgique terre de tolérance et d’asile : au Fou ?

Belgique terre de tolérance et d’asile : au Fou ?

Si on s’en réfère à Michel Foucault[[1]], il y a en Flandre (Belgique) un petit village Geel ou Gheel où depuis plus de 600 ans, la fin du Moyen Age, les malades mentaux jouissent d’un statut spécial pour ce qui était de leur « sort » et de l’asile en tant qu’aliénés, en liberté, accueillis dans des familles de la localité….Gheel, comme la maison mère d’une communauté religieuse, a essaimé en France, en Allemagne. Mais cet exemple de tolérance est-il un encore apanage de la Belgique ? ….

Environ 200 ans plus tard, en 1523, sous Charles Quint (proclamé Roi des Espagnes en 1515 à Bruxelles), deux frères de l’ordre des Augustins appartenant à un couvent d’Anvers, s’étant aliénés l’Eglise Catholique Apostolique et Romaine pour avoir épousé les idées de Luther de 1517, ont été brûlés vifs sur la Grand Place de Bruxelles (une première européenne parait-il). Quant à l’Eloge de la Folie de 1509, il n’a pas été écrit à Bruxelles, Erasme n’y séjournant qu’en 1531 (mais peu s’en fallu…..). En 1576 les mercenaires espagnoles privés de soldes par la faillite de la Couronne espagnole, mirent à sac Anvers et y font périr 10.000 habitants. Cette ville et ses édiles actuels sont le fer de lance de l’indépendantisme flamand en Belgique …..

Il y a eu les folles et les fous de Newport, petite ville sur l’Yser (complètement rasée lors de la bataille du même nom entre 14 et 18). Là, tout a été reconstruit à l’ancienne : l’église et la mairie en style gothique….Et sur la porte de cette mairie, il a été apposé dignement une stèle commémorative reprenant les noms des sorciers et des sorcières (en fait des « fous » et des « folles ») qui ont été passés au bûcher sur la Grand-Place entre 1602 et 1652[2]. Ce qui est « dingue », c’est que les noms des Maires, Baillis, Châtelains, Chanoines, Curés et Echevins qui ont ordonné les exécutions n’apparaissent pas en « miroir » sur une stèle symétrique…

Deux siècles plus tard, il y eut, accueillis à Bruxelles, bien des étrangers plus ou moins mal vus chez eux : Karl Marx qui de 1845 à 1848 y écrivit son « Manifeste du Parti Communiste » (et fut expulsé, en 1849, vers l’Angleterre)[3]. Victor Hugo s’installe Grand-Place de Bruxelles et après un exile de 10 ans en Angleterre y revient en 1861 pour y publier son œuvre maîtresse : les Misérables. De 1864 à 1866, dans cette même ville, Baudelaire écrit un pamphlet virulent, contre la Belgique et surtout contre Bruxelles intitulé « Pauvre Belgique ! ». En 1891 le Général Boulanger se réfugie à Bruxelles et finalement s’y suicide. A partir de 1892, les Frères Reclus, Elie et Elisée (c’est pour ce dernier que fut créé l’Institut des Hautes Etudes de l’Université Libre de Bruxelles), vécurent « exilés » en Belgique, moururent et furent inhumés, selon leurs dernières volontés, sans cérémonie à Bruxelles.

Il y a eu, naguère, une terroriste Kurde, Ferhiye Erdal, assignée à résidence, dont la Sûreté belge a malheureusement « perdu » la trace…[4]. …Mais il y a eu pire….C’est l’affaire Nizar Trabelsi. Il s’agit d’un ressortissant belge, d’origine tunisienne, médiocre footballeur, musulman, radicalisé, noir, barbu et (donc) conspirateur en vue ce perpétrer un attentat terroriste sur une base militaire, près d’Anvers, abritant des armes nucléaires U.S (ce qui est ridicule, sachant que la Belgique est un Etat de Droit ayant signé et adhéré au traité de non-prolifération des armes nucléaires……….donc : CQFD). Condamné par la justice belge à 10 ans de prison, les USA demandent son extradition. Normalement les pays n’extradent pas leurs ressortissants vers un pays où les délits (objets de la condamnation) n’ont pas été commis…….Mais voilà, en terre de tolérance et d’asile, on respecte les droits de l’homme…Heureusement les avocats de Trabelsi vont en recours à la Cour Européenne de Justice et obtiennent gain de cause : Trabelsi ne peut être extradé vers un pays où il serait incarcéré à Guantanamo et où le risque d’être torturé ne serait pas nul. Mais, malheureusement, quelques minutes avant que le prononcé du jugement ne soit notifié au (ou à la) Ministre belge compétent(e) en la matière, Trabelsi est mis sur un avion de la CIA qui l’emporte …. Du coup la Belgique se voit condamnée à verser à Trabelsi 100.000 €…..[5][6]

Et il y a d’autres condamnations de la Belgique :

 Conditions inhumaines, cruelles, et dégradantes pour les détenus dans les prisons belges : quatre prisonniers par cellule (« individuelle ») avec seau hygiénique derrière un paravent, vidangé une fois par jour ????

 Un détenu devenu non maitrisable se voit tabassé à mort par des « robot cops » prévus à cet effet ?????

Mais heureusement, pour la cas de Monsieur Carles Puigdemont et de ses quatre ex-ministres, assignés à résidence conformément au mandant européen lancé par la justice espagnole, la chambre du conseil de Bruxelles accepterait de prendre en considération l’acceptabilité des assurances que la Justice espagnole devrait offrir à propos des conditions d’un procès juste et équitable ainsi que des conditions de détentions de ces accusés au cas où il seraient extradables…..En attendant … l’Hôtel Chambord est tout à fait abordable pour le budget du Ministère de la Justice belge….(+/- 125 €/nuit et par personne, Wi-Fi et petit déjeuner inclus)

 

La Belgique terre de l’immunité surréaliste même en question de tolérance et d’asile ?

Pas vrai Poutou ?

 

 

[1] « Histoire de la folie à l’âge classique » p 425

[3] Marx dira en 1869 de la Belgique qu'elle est « le paradis et la chasse gardée des propriétaires fonciers, des capitalistes et des curés. », preuve qu'il ne garde pas un bon souvenir de son passage à Bruxelles.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 novembre 18:05

    Faux, c’est Renaix, Ville dans laquelle se trouve l’église Saint-Hermès (Patron des fous et guérisseurs des hystériques)


    • Bertrand Loubard 17 novembre 20:44

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Merci du commentaire...J’avais trouvé « Gheel » dans le livre référencé de Michel Foucault : « Histoire de la Folie à l’âge classique ». Tant mieux si d’autres expériences d’asile en milieux « libres » existent autre part qu’en France, Allemagne et Belgique.....N’empêche que dans la « tradition » belge....l’histoire des séparatistes de Catalogne en comparaison avec l’attitude belge vis à vis de Trabelsi semble cependant poser le problème de « quelques poids et quelques mesures"….typique, sans doute, du sens de l’autodérision d’Outre-Quiévrain…Bien à vous.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 novembre 12:04

      @Bertrand Loubard


      L’avantage d’être née à Renaix est de me permettre de regarder tous les évènements actuels avec beaucoup de distance et d’humour. Le théâtre de la vie. Bon parfois, la comédie vire à la tragédie comme en quarante, mais ayant revu un excellent film : « Bon voyage ». Je me dis que même parfois dans le pire, les roses de la vie résistent,...et qu’en définitive fuir comme Brel sur une île ne me tente guère.


      • Bertrand Loubard 17 novembre 20:59

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        Merci du commentaire. J’avoue ne pas comprendre le lien avec James Ensor à part le « jeu de mot » évidemment et le fait que ce peintre est originaire d’Ostende...pas très loin de Nieuport.... Pour ce qui est de l’Arche de Noé....je me suis demandé si cela n’était pas une allusion au fait que peut-être un jour j’avais fait allusion à « l’Arche de Zoé » (cette ONG qui « réglait » des problèmes d’adoption d’orphelins africains.)......Par contre cela me rappelle la question de savoir combien d’espèces animales différentes Moïse avait-il pris dans son Arche ? Vous avez la réponse ? Bien à vous.


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 novembre 12:06

        @Bertrand Loubard


        Pourtant James Ensor a si bien décrit cet univers « carnavalesque » et « boschien » dans ses tableaux.

      • Bertrand Loubard 18 novembre 21:00

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Il est vrai que l’Entrée du Christ à Bruxelles n’a pas pu être acquise par un Musée belge…elle est à Los Angeles (Musée Getty : un magnat du pétrole … qui a donc dû en « connaître » sur l’appropriation du sous - sol des nations indiennes…)…..Mais tout cela ne justifie toujours pas que les attentions réservées, en Belgique, à Carles Puigdemont et à Nizar Trabelsi soient si différentes…. Toujours est-il que vous ne m’avez pas répondu à la question de ma dernière réaction…. ! Bien à vous.


      • Cateaufoncel 17 novembre 18:22

        "Conditions inhumaines, cruelles, et dégradantes pour les détenus dans les prisons belges : quatre prisonniers par cellule (« individuelle ») avec seau hygiénique derrière un paravent, vidangé une fois par jour ????"

        On ne peut pas exclure que cela ait un effet de prévention sur la récidive...


        • Bertrand Loubard 17 novembre 20:49

          @Cateaufonce
          Merci du commentaire. Votre remarque est absolument pertinente. La condamnation par la Cour Européenne des Droits de l’Homme pour ces pratiques « barabres » des prisons en Belgique est d’ailleurs là pour le rappeler. Je pense que nous en sommes encore et toujours à un espèce d’âge de la pierre...Il faut que celui qui est condamné (à tort ou à raison « souffre »...plus que les victimes...) C’est assez aberrant et pour tout dire assez peu civilisé, selon moi en tout cas. Bien à vous.


        • Cateaufoncel 17 novembre 22:00

          @Bertrand Loubard


          « Il faut que celui qui est condamné (à tort ou à raison « souffre »...plus que les victimes...)...
           »

          Ce n’est pas l’idée. L’idée, c’est qu’en sortant du placard, il soit résolu à tout faire pour ne jamais y retourner.


        • Bertrand Loubard 17 novembre 22:14

          @Cateaufoncel

          Merci du commentaire. Il est vrai que l’objectif de la Justice est de mettre tout en œuvre pour que les coupables (s’ils le sont vraiment) entreprennent le parcours de la demande de pardon et de la réelle repentance. Tout cela est évidemment totalement différent de la vengeance dont on semble entendre encore et toujours les discours…spontanés de ceux qui compatissent sincèrement avec les victimes…. Mais le propos de mon billet était plutôt la différence de traitement de Carles Puigdemont (tout à fait dans la ligne des pratiques d’un Etat de Droit et de la Démocrate) et de celui de Nizar Trabelsi……traitement qui lui a été reconnu comme pratique d’une démocratie bradée et d’un état de droit à plusieurs vitesses…Bien à vous


        • pallas 17 novembre 18:56
          Bertrand Loubard

          Bonsoir,

          Je ne suis pas trop fan des comédies de type monty python, si les belges le fond, pourquoi pas.

          Bah !!!, je suis un spectateur trop bruyant, je me tais, désolé d’importuner les membres de la troupe.

          Salut


          • Bertrand Loubard 17 novembre 21:09

            @pallasMerci du commentaire. Je voulais surtout construire mon billet autour de toutes sortes de faits historiques (plus ou moins éloignés du présent) pour en arriver à mettre en comparaison les cas de Trabelsi et de Carles Puigdemont et de leur traitement dans un Etat de Droit. Bien à vous



            • Bertrand Loubard 18 novembre 08:03

              @Rincevent
              Merci pour l’information et aussi pour le lien très intéressant. Mon billet portait surtout sur les différents traitements de ceux qui viennent chercher l’asile en Belgique et plus précisément pour les cas comparés de Nizar Trabelsi et de Carles Puigdemont….
              Autre hasard : de retour d’Angleterre où il avait cherché l’asile, Zola est mort en 1901, « asphyxié » dans son appartement du 21 bis de la rue de Bruxelles à Paris…mais cela n’a rien à voir….


            • zygzornifle zygzornifle 18 novembre 11:24

              Les barbus n’ont pas encore trancher la bite du manneken pis , ça ne saurait tarder ....


              • Bertrand Loubard 18 novembre 21:09

                @zygzornifle

                Ne dit-on pas que s’il fallait mettre bout à bout (c’est le cas de le dire) les 50 reliques du prépuce du Petit Jésus qui existent de par le monde…ce même Petit Jésus aurait eu, à la naissance, ou du moins à la circoncision, un prépuce de 50 cm au moins….Pas mal …il ira loin ce petit !!!…Mas en fait je n’ai jamais vu « manneken pis » et je ne peux donc vous rassurer quant à l’intégrité ce Belge qui est peut-être différent de ce qu’on imagine…

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires