• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Dissolution : déjà l’échec

Dissolution : déjà l’échec

Plus fort que Chirac ! Un peu plus de 24 heures après son annonce, la dissolution est déjà un échec pour Macron.

Quelle mouche l'a piqué ? Pourquoi a-t-il dissous ?
 
Les observateurs se sont perdus en conjectures, mais je pense qu'il est assez facile de décrypter les objectifs de la dissolution, et on peut dores et déjà affirmer qu'ils ne seront pas atteints.
 
Pour comprendre le raisonnement de Macron, il faut d'abord se rappeler des règles de l'élection d'un député. Dans la grande majorité des cas, il y a deux tours, et pour accéder au second, il faut avoir obtenu 12,5% des inscrits. Dans le cas d'une participation de 60% par exemple, l'accession au second tour nécessite plus de 20% des voix. Si un seul candidat dépasse 12,5%, alors ce sont les deux premiers candidats qui accèdent au second tour, comme à la présidentielle.
 
On peut donc ainsi reconstituer le raisonnement présidentiel qui a conduit à la dissolution :
 
  1. La gauche partira divisée.
  2. Les candidats de gauche finiront au delà de la deuxième place et sous les 12,5%.
  3. Les seconds tours opposeront donc des candidats macronistes à l'extrême droite.
  4. Grâce au réflexe légitimiste, les macronistes auront une majorité.
En somme, Macron a voulu réitérer aux législatives le coup qu'il nous a fait deux fois à la présidentielle. Le douteux débat Attal-Bardella de la campagne des européennes annonçait la couleur. Pour le président, la vie politique française doit se limiter au face à face entre son camp et sa meilleure ennemie.
 
Il n'a fallu que 24 heures pour que cet échaffaudage s'effondre, puisque les partis de gauche ont annoncé qu'ils ne présenteraient qu'un seul candidat par circonscription.
 
Pire encore : les délais très courts ne laissent même pas aux dissidents de gauche le temps de monter des candidatures.
 
À peine annoncée, la dissolution est donc déjà un fiasco. Le report de la conférence de presse du président, initialement prévue mardi, témoigne de son désarroi.
 
Que va-t-il encore nous sortir de son chapeau ?
 
Source de l'image : openclipart.org

Moyenne des avis sur cet article :  2.07/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 11 juin 17:50

    Que va-t-il encore nous sortir de son chapeau ?

    Rien du tout j’espère, son chapeau, il va se le manger !


    • Seth 11 juin 18:50

      @ZenZoe

      Et c’est pas très bon. Même avec de la crème au beurre... smiley


    • ZenZoe ZenZoe 11 juin 19:39

      @Seth
      Bien fait pour lui !
       smiley


    • Fergus Fergus 11 juin 21:00

      Bonsoir, ZenZoe

      « Manger son chapeau », c’est reconnaître que l’on a eu tort, c’est admettre un échec.
      Macron est-il capable d’une telle lucidité ? Non, son ego hypertrophié le lui interdit. Il tentera de s’en sortir par une pitoyable pirouette intellectuelle.


    • Et hop ! Et hop ! 12 juin 09:24

      @Fergus

      Vous n’êtes plus macroniste ?


    • Et hop ! Et hop ! 12 juin 09:26

      @ZenZoe : J’espère, son chapeau, il va se le manger !

      Et Jean-Michel sa perruque.


    • Fergus Fergus 12 juin 10:09

      Bonjour, Et hop !

      Commentaire ridicule : électeur de gauche plutôt radicale, j’ai toujours été vent debout contre Macron et sa politique !!!


    • Aristide Aristide 12 juin 10:27

      @Fergus

       électeur de gauche plutôt radicale

      Vous allez avoir l’occasion de démontrer comment on peut continuer à soutenir un mouvement dont on exècre le dirigeant principal !!!


    • Fergus Fergus 12 juin 11:50

      Bonjour, Aristide

      Je ne soutiendrai aucun mouvement ni aucune alliance dont Mélenchon assurerait le leadership électoral ! Dans un tel cas, ce serait le vote blanc.


    • Aristide Aristide 12 juin 12:42

      @Fergus

      Qu’est-ce que cette nouveauté « leadership électoral » ? Il sait très bien qu’il est de son intérêt de se cacher… Vous le voyez avec Faure et Roussel qu’il a copieusement insulté !!! 

      Encore un moyen pour vous pour continuer à ignorer que LFI est à la botte de Mélenchon !!! C’est Bompard qui est là !!! Et là, c’est le Front Populaire avec LFI en tête de liste !!! 

      Allons, nul besoin de vous excuser de vos revirements…


    • Eric F Eric F 12 juin 13:31

      @Fergus
      Mélenchon ne va pas faire capoter l’union de la gauche, il va se tenir sur la réserve. Donc que ferez-vous s’il y a un candidat socialiste au nom de la gauche unie dans votre circonscription ?


    • Et hop ! Et hop ! 12 juin 13:56

      @Fergus : « je suis de gauche radicale... » « ... ni aucune alliance dont Mélenchon assurerait le leadership ... »

      Ah bon, mais qu’est-ce que vous reprochez à frère Mélenchon ?
      De s’apitoyer sur le sort des Palestiniens ?
      De ne pas vouloir faire barrage au fascisme bien avéré de Macron mais à celui imaginaire du RN pour lequel toute la Bretagne a voté ?


    • Fergus Fergus 12 juin 16:46

      Bonjour, Eric F

      « que ferez-vous s’il y a un candidat socialiste au nom de la gauche unie dans votre circonscription ? »
      Je voterai pour ce candidat si Mélenchon ne préempte pas un éventuel poste de Premier ministre en cas de victoire de la gauche. En sachant qu’il sera difficile de battre le député sortant macroniste, le secrétaire d’état à la Mer Hervé Berville (alias Bébert).
      Bref, j’espère que Mélenchon va en effet « se tenir sur la réserve », condition sine qua non d’adhésion au Nouveau Front populaire de nombreux électeurs modérés.


    • Iris Iris 12 juin 17:28

      @Fergus
      S’il reste en retrait et que les élections se passent bien pour la gauche, il ne sera alors plus utile de le garder. J’ai bon espoir...


    • Fergus Fergus 12 juin 19:01

      Bonjour, Iris

      Un « espoir » partagé par nombre de mes parents et amis et connaissance.


    • Iris Iris 12 juin 20:09

      @Fergus
      Hélas ! Il est là juste dans mon poste


    • Aristide Aristide 13 juin 09:40

      @Iris et Fergus

      Mélenchon «  »il va falloir patienter (...) je m’en sens capable, le groupe le plus important, les Insoumis, fera une proposition et n’imposera rien (...) je ne m’élimine pas et je ne m’impose pas« .

      En Mélenchon décodé, c’est je suis le candidat naturel à ce poste par la position majoritaire de LFI !!! Et vous allez ergoter et sortir du chapeau des » leadership électoral« ou des »S’il reste en retrait" pour justifier vos revirements !!!

      Allons, le Front de Gauche n’est rien sans LFI, les socialistes, communistes et autres ont au moins l’excuse d’essayer de préserver leur avenir législatif, mais vous ?

      Malheureusement, ce sera le cas d’une grande majorité des électeurs LFI, les pincettes sont fournies avec le bulletin !!!


    • Aristide Aristide 13 juin 09:46

      @Fergus

      « que ferez-vous s’il y a un candidat socialiste au nom de la gauche unie dans votre circonscription ? »

      Je voterai pour ce candidat (socialiste du PS)

      Ailleurs de vous : « Disons que le PS c’est la « gauche libérale » compatible avec la droite macroniste et la droite républicaine modérée. »

      Quelle cohérence ? Vous voterez pour un PS macro-compatible et LR compatible !!!

      Allons, vos postures ne trompent personne !!! Vous essayez piteusement de trouver la bonne excuse pour votre revirement !!!



    • Fergus Fergus 13 juin 10:51

      Bonjour, Aristide

      Ridicule !
      Où voyez-vous un « revirement » ? Je ne voterai pas pour un candidat socialiste mais pour un candidat du Nouveau Front populaire !
      Sauf si Mélenchon préempte Matignon en cas de victoire du NFP. Auquel cas je voterai blanc.


    • Aristide Aristide 13 juin 13:00

      @Fergus

      Sauf si Mélenchon préempte Matignon

      Vous ne saurez jamais avant les élections qui sera PM en cas de victoire du NFP !!!

      Mélenchon a déjà déclaré être le candidat de LFI au poste de premier ministre !!! « Préempte » !!! Après « leadership électoral », encore une circonvolution pour ne pas tenir compte des faits : LFI est majoritaire dans le NFP, et Mélenchon est candidat au poste de PM pour LFI !!! Pas une oreille(*) qui dépasse à LFI et un Faure au PS qui reçoit 5 sur 5 le message !!!

      (*) sauf Ruffin qui fait semblant de croire qu’il peut en être !!!


    • Fergus Fergus 13 juin 15:08

      @ Aristide

      « Vous ne saurez jamais avant les élections qui sera PM en cas de victoire du NFP »

      C’est vrai. D’autant plus que Macron peut nommer n’importe qui issu du camp du NFP.
      Puisse Mélenchon fermer sa grande gueule !
      S’il l’ouvre, il sera de toute façon un tel repoussoir pour les électeurs modérés que la défaite du NFP sera assurée face au RN.


    • tashrin 13 juin 17:14

      @Aristide
      (*) sauf Ruffin qui fait semblant de croire qu’il peut en être !!!

      Il a meme bien commencé à préempter aussi :)
      Et il serait a priori plus consensuel et accepté par les autres que meluche qui est definitivement cramé
      Tiens d’ailleurs ca me fait penser qu’on n’a pas revu Lebel depuis au moins deux jours. Vu le contexte c’est étonnant. On va finir par s’inquieter :)


    • Iris Iris 13 juin 21:05

      @Aristide

      Et vous allez ergoter et sortir du chapeau des » leadership électoral« ou des »S’il reste en retrait" pour justifier vos revirements !!!


      Je ne comprends pas votre remarque.
      J’ai voté Méluche deux fois aux présidentielles en raison de mes convictions politiques. Maintenant j’y arrive plus, même avec une pince à linge sur le nez. Seulement le programme LFI reste celui qui me convient le mieux, alors oui j’aurais préféré qu’il reste en retrait. 

    • Aristide Aristide 14 juin 12:48

      @Iris

      Vous avez le droit de croire aux promesses, c’est votre affaire. A votre crédit, vous reconnaissez que c’est le programme qui vous intéresse et que Mélenchon y soit ou pas ne change pas votre vote. Enfin, c’est ce que je comprends de votre message.

      Pour Fergus, il essaie piteusement de se défiler. Comme vous, il soutient un programme auquel y croit, c’est aussi son problème et rien à reprocher sur ce point. Par contre, il soutient qu’il vote blanc si Mélenchon est présent… en ergotant sur des postures incompréhensibles !!! Mélenchon est LFI et LFI est Mélenchon !!! Qui peut croire une seconde qu’il ne va pas y aller. Allons… 

      Iris, vous votez pour qui vous voulez et je n’ai aucune légitimité à vous reprocher quoique ce soit, pas plus à Fergus sur ce point, mais quand en bon spécialiste du double discours, il prétend voter blanc… pffff ...


    • Iris Iris 14 juin 20:59

      @Aristide

      Je ne crois pas aux promesses, je vote pour le programme qui correspond suffisament à mes convictions, vous comprenez ?
      Quand à voter blanc dans le cas où Méluche est désigné candidat au poste de premier ministre, je peux le comprendre, tant le gars et agaçant.

      Et vous ? Il me semble que vous aviez dit ne pas voter. Je peux le comprendre aussi tant tous ces gens sont agaçants.


    • @TOUS Tres important
      Source le journal LE MONDE
      ICI < Lien
      Je cite :
      Lundi 10 juin, au lendemain de l’annonce surprise de la dissolution de l’Assemblée nationale, Emmanuel Macron se rend à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), ville martyre, dans le cadre des célébrations du 80e anniversaire de la Libération.
       
      Il croise un grand patron, familier de l’Elysée, qui lui glisse un mot d’encouragement :
      « Ça va, pas trop dures, ces journées ? »
       
      Le chef de l’Etat sourit  :
       
      « Mais pas du tout ! Je prépare ça depuis des semaines, et je suis ravi. Je leur ai balancé ma grenade dégoupillée dans les jambes.
      Maintenant on va voir comment ils s’en sortent… »

      ----—
      Tatiana à raison , il est FOU A LIER !
      A faire circuler sans retenue !


    • @Tous Suite
      Le Tatiana ou il dis qu’il est Fou a lier (super interessante)
      Et ou l’on vois que LFI aussi est fou a lier (avec la youtubeuse au 3/4 de la video)
      Ou la LFI veut aussi degoupiller sa grenade racialste et commmunautariste
       
      https://youtu.be/jnrn5BDRcP8
       

      Apres vous ne pourrez pas invoquer tous que vous ne saviez pas

      PS Partagez partout ces deux liens autour de vous pour eviter la cata merci


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 15 juin 07:17

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

      Salut, à propos de folie, le fou ne sait jamais qu’il l’est !
      Mon père eut un AVC et son moyen de se voir lui même et le reste étant un cerveau qui ne marchait plus bien, cerveau et sa mémoire désirs peurs, comme nous qui était sa référence pour évaluer les choses en lui et autours, alors tout était « normal » pour lui..Tout ceci pose aussi pour moi la question du pouvoir, je ne saisis pas depuis tout petit comment et pourquoi une personne va accepter de se soumettre à une autre...du sadisme sans doute..


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 15 juin 07:17

      @Géronimo howakhan

      masochisme bien sur ...


    • Aristide Aristide 15 juin 08:05

      @Iris

      Et vous ?

      Et moi ? Je suis orphelin d’un vrai socialisme républicain, de celui qui ne confond pas le rêve et la réalité, de celui qui affirme et renforce les valeurs de notre pays, de celui qui croit à la réforme plutôt qu’à la révolution, de celui qui évite les promesses intenables, de celui qui défend notre indépendance et notre souveraineté…, En gros le contraire de cette farce gauchisante et clientéliste, 

      Enfin, j’ai cru un instant, vite passé, qu’il pouvait sortir de ce camp-là un nouveau Chevènement, Renaitre même, la personne en avait pris l’habitude. Mais bon, même si je le lis encore, Il n’est plus que le témoin d’un mouvement qui ne peut exister dans ce décor politique d’apparence et de clowneries…

      Alors, je vous dirais bien qu’aller perdre quelque temps pour choisir entre ces deux camps n’est pas pour moi. Place aux jeunes ...


    • Iris Iris 15 juin 10:48

      @Aristide
      Très bon choix Chevènement, la sociale démocratie souverainiste, la belle posture. J’y ai cru. J’écoute et lis souvent une de ses admiratrices, la troublante Polony.


    • Iris Iris 15 juin 11:21

      @Aristide
      A propos de Chevènement et Polony, et pour vous écœurer un peu plus du genre humain, j’ai trouvé des articles d’amalgames crétins d’un russophobe primaire (Ne perdez pas trop de temps, lisez-les en diagnonale).
      Chevènement, un marxiste d’extrême droite • desk russie (desk-russie.eu)

      Natacha Polony et consorts, auxiliaires de Moscou • desk russie (desk-russie.eu)

      Consternant, hein ?


    • @Géronimo howakhan
      " je ne saisis pas depuis tout petit comment et pourquoi une personne va accepter de se soumettre à une autre...du sadisme sans doute..

      "

      Je suis de votre avis au passage car militant depuis longtemos du systeme E Chouard, (donc le RIC si vous prefererez ou les votations de type Suisse
      Hélas au vu de la situation ce genres le luxes je ne peut que le ranger au placard ou changer de pays (comme bcp de mes compatriotes l’on fait) .


    • @Aristide

      "Et moi ? Je suis orphelin d’un vrai socialisme républicain,

      ...."
       
      Au vu de ce qu’est devenu la gauche (Nupes 2.0) avec LFI greffée dessus ET même désormais le NPA....le socialisme républicain (grosse toux)
       
      veuillez recevoir toutes mes condoléances ...


    • @Iris
      Même réponse que pour Aristide


    • @Iris
      "J’écoute et lis souvent une de ses admiratrices, la troublante Polony.

      "

      J’aime bien aussi polony, j’aimerai bien savoir ce qu’elle pense de cette nupes 2.0
      Enfin je crois imaginer sans trop de difficultés ^^


    • pemile pemile 15 juin 18:15

      @Iris « pour vous écœurer un peu plus du genre humain, j’ai trouvé des articles d’amalgames crétins d’un russophobe primaire »

      Mais tu as vu ce qu’est en fait une proposition de négociation de Poutine ?


    • Iris Iris 15 juin 18:30

      @pemile
      Oui, ca va pas faire beaucoup avancer les choses, un peu comme cette soit-disant conférence pour la paix en Ukraine.
      Mais ça n’a pas grand rapport avec la discussion que nous avons avec Aristide.


    • Iris Iris 15 juin 18:47

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
      Je ne sais pas ce que vous imaginez, mais je suis à peu près certain qu’elle ne l’analyse pas comme vous. 


    • Gorg Gorg 12 juin 01:11

      @L’auteur

      « Quelle mouche l’a piqué ? »

      Je pense qu’il ne vous a pas échappé que ce type est un psychopathe... smiley


      • Et hop ! Et hop ! 12 juin 09:24

        @Gorg

        Non, il es très lucide, et il sert efficacement ses maîtres.


      • tashrin 13 juin 17:15

        @Et hop !
        Les deux sont pas incompatibles. On peut etre psychopathe et efficace pour qui a besoin d’un profil de ce type


      • Et hop ! Et hop ! 12 juin 09:21

        Ces élections ont montré que l’Assemblée nationale n’est plus du tout représentative de l’opinion des Français, donc M. Macron a eu raison de la dissoudre, c’était son devoir, c’est ce qui est prévu par la Constitution. Peu importe si ce qui l’a motivé est des calculs politiciens.

        Tous ceux qui protestent montrent qu’ils étaient très satisfaits de cette situation antidémocratique et qu’ils soutenaient toutes les lois que M. Macron faisait passer à coup d’ordonnances et de 49-3.

        Le tonnerre d’indignation vient du fait que les 3/4 des élus vont perdre leur place, leurs avantages et leurs pouvoirs. C’est une très bonne chose.

        Après ça, le problème est de savoir si le Rassemblement National et LFI ont toujours un programme d’opposition et de redressement, si ils sont capables de s’associer pour le mettre en oeuvre, ou si ils sont complètement alignés au mondialisme financier, et à l’impérialime américano-sionisme.

        Sans sortir de l’OTAN, de l’euro, de l’UE, du marché européen de l’électricité,.. et sans dénoncer la dette comme l’Islande ou Bonaparte avec la loi du Tiers consolidé, le prochain gouvernement nous conduira à la faillite et à la guerre.

        C’est au fascisme financier, et à l’impérialisme américano-sionniste qu’il faut faire barrage.


        • Et hop ! Et hop ! 12 juin 09:39

          @Et hop !

          Si j’étais nommé premier ministre, je commencerai par décréter que l’appartenance au programme Young Americal Leaders est une allégeance étrangère, qu’elle provoque la révocation immédiate de tous les emplois publics et mandats politiques, ça ferait dégager 5 000 agents néfastes de l’impérialisme américain.
          Ensuite, dans un second décret, je déclaretait que la CIA est une organisation terroriste, avec toutes ses succursales, ONG, fonds d’investissement comme Caryle. 
          Ensuite encore, je déclarerai tous les députés, sénateurs, ministres et inspecteurs de finances depuis 30 ans, comme coresponsables de la dette de 3 000 milliards sur leurs biens propres et ceux de leur famille.


        • Eric F Eric F 12 juin 13:34

          @Et hop !
          Si vous annoncez un tel programme, votre gouvernement serait censuré.
          Il faut aller de l’avant plutôt que régler des comptes, et en l’occurrence le plus difficile sera de réunir une majorité.


        • Renaud Bouchard 12 juin 14:40

          @Et hop !

          Sans sortir de l’OTAN, de l’euro, de l’UE, du marché européen de l’électricité,.. et sans dénoncer la dette comme l’Islande ou Bonaparte avec la loi du Tiers consolidé, le prochain gouvernement nous conduira à la faillite et à la guerre.

          C’est au fascisme financier, et à l’impérialisme américano-sioniste qu’il faut faire barrage.


          Dito


        • tashrin 12 juin 17:10

          @Et hop !
          Si j’étais nommé premier ministre, je commencerai par décréter que l’appartenance au programme Young Americal Leaders est une allégeance étrangère, qu’elle provoque la révocation immédiate de tous les emplois publics et mandats politiques, ça ferait dégager 5 000 agents néfastes de l’impérialisme américain.

          En l’occurrence, ce serait juste du bon sens


        • Fanny 14 juin 16:11

          @Et hop !

          3 000 milliards sur leurs biens propres et ceux de leur famille.

          En comptant large, on doit bien pouvoir aligner 30 000 responsables de la faillite.

          A commencer par Fillon qui avait avoué la faillite, pour ensuite continuer à creuser le trou. Mais lui a déjà été condamné à payer.

          3x10p12 : 3x10p4 = 10p8 soit 100 000 000 € par responsable.

          Même si c’est pas des pauvres en général, ça fait quand même beaucoup (un salaire de 10 000 € pendant 10 000 mois soit 833 ans !).

          Vous nous avez bien fait rire.


        • Eric F Eric F 12 juin 13:46

          C’est l’échec assuré pour Macron, car dans sa conférence de presse, il a montré qu’il est resté dans l’illusion qu’il y aura ce qu’il considère comme un ’’retour à la raison’’ pour lui donner une majorité.

          La gauche s’est unie et LR a éclaté, il n’aura qu’une poignée de dissidents qui le rallieront.

          Alors quel scénario après l’élection ? Le RN n’aura pas la majorité absolue mais sera nettement le premier groupe, la gauche et le centre seront dans des ordres de grandeurs équivalents l’un à l’autre.

          La ’’botte secrète’’ sera peut-être la proposition par la gauche d’un candidat acceptable par une grande partie de la macronie, l’idée de Laurent Berger fait son chemin...Autre possibilité, un jocker de droite acceptable par une partie de la macronie et acceptable par le RN.

          Qui a une idée pour le politikspiel ?


          • Et hop ! Et hop ! 12 juin 14:05

            @Eric F
            À la place de MLP, je ferais en sorte d’avoir le maximum de députés, éventuellement la majorité absolue, mais ensuite je refuserai qu’un membre du RN accepte d’être premier ministre pour ne pas me retrouver responsable de la guerre contre la Russie et de faillite imminente provoquée par les 3 000 milliards de dettes à 5% d’intérêt et par le déficit la balance commerciale qui va atteindre 30%.

            Bref, je prendrai la place que Macron veut se donner de rester en réserve, en attendant les prochaines élections.


          • Et hop ! Et hop ! 12 juin 14:15

            @Et hop !

            À la place de Mélenchon, j’accepterai le poste de premier ministre que MLP n’a pas voulu, même sans majorité, il a la carrure pour dire merde à Macron, à l’OTAN, à Israël, répudier la dette, et mettre au pas la Commission Europénne, par exemple en sortant du marché européen de l’électricité et en supprimant les travailleurs détachés. Ce n’est plus du tout le cas de MLP.


          • Renaud Bouchard 12 juin 14:55

            Bonjour Eric.

            Une idée pour le politikspiel ?

            La voici, développée par et Hop !

            « À la place de MLP, je ferais en sorte d’avoir le maximum de députés, éventuellement la majorité absolue, mais ensuite je refuserais qu’un membre du RN accepte d’être premier ministre pour ne pas me retrouver responsable de la guerre contre la Russie comme de la faillite imminente(déjà actée par le FMI, c’est moi qui parle) provoquée par les 3 000 milliards de dettes à 5% d’intérêt et par le déficit la balance commerciale qui va atteindre 30%.

            Bref, je prendrais la place que Macron veut se donner de rester en réserve, en attendant les prochaines élections. » Le RN ne devrait surtout pas bouger, ne rien réclamer, attendre que le Président désigne un PM, qu’il forme un gouvernement, lequel viendra chercher la confiance qui soit lui sera refusée (acculant E.Macron à la démission), soit accordée (lui laissant le temps de se débrouiller tout seul et de se « planter »).

            Il existe aussi l’option qui commencerait par un nettoyage général et spectaculaire des Ecuries d’Augias, la mise à l’écart de toute l’ancienne Nomenklatura et la mise en place d’un tout nouveau programme, radicalement différent de la trajectoire actuelle.


            Bien à vous,

            Renaud Bouchard


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 juin 16:26

            @Et hop !
             
             comment pouvez vous faite campagne, d’un coté pour que le le RN refuse le poste de PM, et de l’autre pour que Mélenchon l’accepte ? Vous voulez sa perte ?


          • christophe nicolas christophe nicolas 12 juin 18:07

            Ce n’est pas la dette qui grève la souveraineté mais l’énergie en réalité, la politique monétaire est assise sur l’énergie et non pas l’inverse. Les USA n’ont pas attaché le pétrole au dollar mais l’inverse... :)
            L’argent s’imprime mais pas les richesses qui dépendent de l’énergie laquelle représente 10% du PIB sauf que le PIB chuterait de 99% sans ces 10%. Comprenez que rentrer l’énergie dans le PIB comme un produit classique est une erreur foireuse car elle agit sur le reste de l’économie comme un produit de convolution.
            C’est pour cette raison que ceux qui utilisent l’argent pour raisonner en économie se plantent totalement avec des fausses analyses.

            Vous avez déjà lu comment l’homme, proie de Mammon, est plus faible qu’un poitrinaire qui va mourir, même si auparavant il était le fort.

            https://www.maria-valtorta.org/Thematiques/Mammon.htm

            Le problème de la souveraineté est donc mal positionné or le politicien est un inculte dans ce domaine, c’est un problème académique.

          • Et hop ! Et hop ! 12 juin 18:40

            @Francis, agnotologue :

            Non, comme je le dis, M. Mélenchon a la carrure d’un homme d’État, il est capable de traverser la tempête, alors que MLP n’est plus du tout à la hauteur, elle serait mélonisée en une semaine.

            Comme De Gaulle il est capable de dire Non et de braver le concert de protestations du CRIF, donc de tout le reste : la gauche, les USA, et autres larbins du système, alors que MLP avec sa dédiabolisation veut plaire à tout prix à ses ennemis, elle a peur de son ombre. 


          • Soucougnan Soucougnan 12 juin 19:00

            @Eric F

            il y aura ce qu’il considère comme un ’’retour à la raison’’ pour lui donner une majorité.

             
             
            Je ne crois pas que ce soit ça. Il veut reconstruire la situation qui lui a assuré la victoire en 2022. Car à présent que la droite et la gauche républicaine sont alliées aux extrêmes, le choix pour les Français se résume à Attal, Bardella ou Mélenchon pour premier ministre. Or Bardella déplaît fortement à la gauche qui pourrait voter avec le centre contre lui et Mélenchon déplaît fortement à la droite qui pourrait voter avec le centre contre lui. Dans les deux cas, Attal l’emporte. Macron est un fin stratège, il a gagné la présidentielle avec cette stratégie sans même faire campagne. Cette fois, la situation est certes plus complexe car il y a de multiples élections, toutefois, le principe reste le même et les mêmes causes pourraient bien engendrer globalement les mêmes effets. Nous verrons avec l’évolution des sondages si la tactique fonctionne.

          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 juin 19:53

            @Et hop !
             
             ’’Non, comme je le dis, M. Mélenchon a la carrure d’un homme d’État’’
              >
            À ceci près que Mélenchon fait peur aux marchés et donc aux médias.


          • Eric F Eric F 12 juin 20:10

            @Et hop !
            Si le RN obtient la majorité (avec quelques renforts), il perdrait sa crédibilité à refuser de constituer un gouvernement, par contre il pourrait faire le choix d’un gouvernement non-politique pour assurer la phase de cohabitation.
            Passer son tour et laisser le relai à Mélenchon serait très mal vu par les électeurs du RN hostiles à l’immigration et l’insécurité, même sur sur certains sujets de politique extérieure et européenne il y a des convergences.


          • Eric F Eric F 12 juin 20:11

            @Soucougnan
            Attal serait censuré conjointement par la droite et la gauche


          • Et hop ! Et hop ! 12 juin 20:53

            @Francis, agnotologue

            C’est très bien de faire peur aux journalistes des milliardaires et aux fonds spéculatifs américains, ça prouve qu’ils savent que M. Mélenchon est capable de les mettre au pas, qu’il est capable de planter un drapeau à ceux qui touchent les intérêts des 3 000 milliards de dette.

            Bonaparte avait rétabli les finances en décidant de ne pas rembourser 2/3 des assignats émis par la Convention, avec une appellation flatteuse de « tiers condolidé qui mettait en avant qu’il en remboursait quand-même 1/3n plitôr que rien. Ensuite il était repassé à la monnaie or avec le Franc germinal qui a gardé son cours jusqu’en 1914.

            Pour les 3 000 milliards qui correspondent à 100% des recettes fiscales de l’État pendant 50 ans, Mélenchon va être obligé de faire une loi du 1% consolidé, et ensuite ne plus jamais rien emprunter aux »marchés financier". Il faudra qu’il se protège bien d’un assassinat et qu’il jette en prison quelques coupables pour l’exemple comme le directeur de McKinsey France et Bruno Lemaire.

            Il faudra que le RN utilise sa majorité pour soutenir toutes les lois de redressement du gouvernement Mélenchon qui correspondent à son programme de 2012.


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 juin 20:58

            @Et hop !

             ’’C’est très bien de faire peur aux journalistes des milliardaires et aux fonds spéculatifs américains ’’
            >
            J’évoquais ça parce que, ne pas avoir le soutien des médias c’est un handicap pour la corse aux suffrages. Rien de plus. Ni de moins.


          • Et hop ! Et hop ! 12 juin 21:08

            @Eric F

            Si le RN a la majorité, il empêchera de passer les lois sur l’immogtation, et fera passer toutes celles pour se débarrasser du fardeau de la dette, du redressement du commerce extérieur, de la sortie du marché de l’électricité, des renationalisations, etc.

            Il n’y a personne au RN qui ait la moitié de la carrure qu’il faut pour afftonter la crise des 3 000 milliards d’euros d’endettement, 30% de déficit du commerce extérieur et du budget de l’état, avec inflation et augmentation des intérêts, avec en plus l’opposition de tous les médias, et toute le chambard de la gauche antofacsiste et le bellicisme du présidence de la République.
            Et à gauche je ne vois que Mélenchon pour traverser la crise, tous les autres sont des carpettes ou des collabos actifs comme Glucksman qui est un super Macron.


          • Et hop ! Et hop ! 12 juin 21:20

            @Soucougnan :

            Bardella n’est pas du tout un candidat possible pour être premier ministre, c’est un bon débatteur, un batteur d’estrades, c’est tout, il a 28 ans, un bac B, aucune expérience de rien, aucunes relations familiales. 
            Si il acceptait d’être premier ministre, je pense qu’il sera exclu et désavoué par le RN, parce qu’il est certain de se planter et de devoir démissionner au bout de 3 mois, ce qui fera définitivement perdre au RN tout son crédit.
            Même MLP n’a pas du tout la carrure pout être chef du gouvernement actuellement.


          • Soucougnan Soucougnan 13 juin 01:24

            @Eric F


            Attal serait censuré conjointement par la droite et la gauche

             
             
            J’en doute fort... Attal contre Bardella, je suis certaine que la gauche fera barrage à Bardella. Et Mélenchon contre Attal au pire vous n’iriez pas voter ou alors vous feriez vous aussi barrage à Mélenchon. Dans tous les cas, c’est Attal qui l’emporte comme Macron en 2022. La seule chose qui puisse enrayer la belle mécanique est que, dans une majorité de cas, on se retrouve à devoir choisir entre Bardella et Mélenchon. Mais vu que LR s’est rapproché du RN et que le PS s’est rapproché de la LFI, leurs électeurs déçus devraient partir vers Macron. Donc si d’ici la fin du mois, “Ensemble” remonte en deuxième position dans les sondages, alors Attal est assuré de l’emporter. Il suffit à la majorité présidentielle d’être deuxième et elle gagne.

          • Et hop ! Et hop ! 13 juin 08:11

            @Soucougnan

            C’est pas Attal contre Bardella,
            c’est l’alliance LFI-PS-EELV-PC contre l’alliance RN-LR.


          • Soucougnan Soucougnan 13 juin 14:39

            @Et hop !

            c’est l’alliance LFI-PS-EELV-PC contre l’alliance RN-LR.

             
            Pour le moment oui, mais le camp présidentiel tente de faire venir à lui les socialistes qui se refusent à faire de Mélenchon leur premier ministre. Si les électeurs PS qui ont voté pour Glucksman se rangent du côté de Macron alors son camp deviendra la deuxième force politique et là, cette fois, les duels Bardella/Attal foisonneront et tourneront majoritairement à l’avantage d’Attal.

          • Fanny 14 juin 16:32

            @Eric F
            Qui a une idée pour le politikspiel ?

            Face à un moumou de gauche macroLFI compatible, genre Laurent Berger, trouver une alternative, un moumou de droite macroRN compatible ?

            Une idée : Robert Ménard.

            ex Patron de RSF, c’est un gaucho-macrono compatible. Et il adore Marine, et réciproquement !

            Qui plus est, il peut jouer au dur si nécessaire, quand on déclarera la guerre à la Russie.

            Aller Ménard !


          • Fanny 14 juin 18:13

            @Et hop !
             du CRIF, donc de tout le reste 

            Je crois que vous vous trompez. La dette est plus forte que le CRIF, avec une moitié de créanciers étrangers (sans compter que je dois avoir personnellement quelques sous à moi dans cette dette, même sans le vouloir, assurance de ceci, de cela ...).
             A moins que Méluche joue la faillite. C’est une possibilitté, les Etats survivant à la faillite. mais dans quel état (Etat ?). On manque d’expérience récente pour savoir (l’Argentine ?).


          • @Fanny
            C’est ca le Modele de Mechancon son modele c’est le Venezuela, nous allons entrer dans l’economique de ce pays
            Meme a gauche (les anciens électeurs) lorsqu’ils ont écouté le programme de la Nupes 2.0 associée aux blackblocs, oups le NPA, disent qu’ils sont fous
            J’’entend que meme a Marseille bastion de gauche tres tres à gaucent veulent voter Bardella, y compris chez les Franncais immigrés recemment devenus Francais, c’est dire !
            il n’y a plus aucun espoir du coté du gvt actuel (ceci etant acté passons au reste)
             
            La nupes les prend pour des abrutis , seuls quelques bas de plafond ou des islamo communautaristes et les bonbos d’exstreme gauche bien sur vont voter pour ce programme,
            le PS de Gluxmann viens de se suicider politiquement à s’allier avec LFI et le NPA, lorsque t’es de gauche libérale c’est juste antinomique en dogme politique


          • @Fanny
            J’eccoute BFM radio en meme temps que je poste,, meme eux semblent désormais se désolidariser de ces mouvements violents qui composent désormais la NUPES 2.0
            Ils savent bien aussi que le Gvt actuel est fini ...


          • @Soucougnan
            "Pour le moment oui, mais le camp présidentiel tente de faire venir à lui les socialistes qui se refusent à faire de Mélenchon leur premier ministre.

            "

            Ca serai trop trop trop drole Macron qui s’allie avec LFI et le NPA car les socialistes sont alliées déja avec eux
             
            J’en ris déjà, car l’accord NUPES 2.0 actuel c’est bien LFI ET le NPA dans le panier de la mariée
             

            Sont ils (le gvt de macron) prets a faire l’accord politique le plus délirant et grotesque qu’il est possible d’envisager pour eviter la magistrale branlée RN qui semble arriver ?

            Je souhaite que oui, ce qui va les couler définitivement
             
            Nous le saurons sous peu.... tic tac tic tac


          • @Soucougnan ET TOUS
            Voir ce post qui n’est pas de moi et qui alerte

            Aujourd’hui, enfin une Bonne Nouvelle à la Réunion du G7.
            Ces imbéciles, France super endettée en tête, ont enfin décidé de piquer les revenus de l’Argent que l’étât Russe leur avait confié, pour le donner à Zelinsky qui va pouvoir s’acheter d’autres somptueux pied à terre.
             
            Quelle admirable avertissement à tous les prêteurs du Monde entier ! !!!
             
             Les Rotschilds doivent être fière de leur Poulain Macron (le jour et les Chocolats Poulain se casse la gueule). Il est encore plus doué que celui qui avait fait faire autrefois un sacré plongeon aux économies de la Reine d’Angleterre, faisant rigoler le Monde entier de la Haute Finance.

             
             
            Note perso :
            L’etat de droit est devenu le meme que celui du fin fond d’un potentat Afgricain
            Ptutain ca va plus etre un plongeon, c’est un suicide ....


          • Renaud Bouchard 12 juin 15:00

            Excellente idée :

            "

            Ces élections ont montré que l’Assemblée nationale n’est plus du tout représentative de l’opinion des Français, donc M. Macron a eu raison de la dissoudre, c’était son devoir, c’est ce qui est prévu par la Constitution. Peu importe si ce qui l’a motivé est des calculs politiciens.

            Tous ceux qui protestent montrent qu’ils étaient très satisfaits de cette situation antidémocratique et qu’ils soutenaient toutes les lois que M. Macron faisait passer à coup d’ordonnances et de 49-3.

            Le tonnerre d’indignation vient du fait que les 3/4 des élus vont perdre leur place, leurs avantages et leurs pouvoirs. C’est une très bonne chose.

            Après ça, le problème est de savoir si le Rassemblement National et LFI ont toujours un programme d’opposition et de redressement, si ils sont capables de s’associer pour le mettre en œuvre, ou si ils sont complètement alignés au mondialisme financier, et à l’impérialisme américano-sionisme.

            Sans sortir de l’OTAN, de l’euro, de l’UE, du marché européen de l’électricité,.. et sans dénoncer la dette comme l’Islande ou Bonaparte avec la loi du Tiers consolidé, le prochain gouvernement nous conduira à la faillite et à la guerre.

            C’est au fascisme financier, et à l’impérialisme américano-sioniste qu’il faut faire barrage.Et hop ! 12 juin 09:39

            • @Et hop !

              Si j’étais nommé premier ministre, je commencerais par décréter que l’appartenance au programme Young American Leaders est une allégeance étrangère, qu’elle provoque la révocation immédiate de tous les emplois publics et mandats politiques, ça ferait dégager 5 000 agents néfastes de l’impérialisme américain.Ensuite, dans un second décret, je déclarerais que la CIA est une organisation terroriste, avec toutes ses succursales, ONG, fonds d’investissement comme Carlyle.Ensuite encore, je déclarerais tous les députés, sénateurs, ministres et inspecteurs de finances depuis 30 ans, comme coresponsables de la dette de 3 000 milliards sur leurs biens propres et ceux de leur famille.


            • tashrin 12 juin 17:00

              Je pense au contraire qu’il doit jubiler du bordel qu’il vient de mettre 

              Le spectacle de la nupe populaire est drole, entre la chute de meluche, tombé en disgrace, la revanche des humiliés, le nouvel attelage de la charrue et de la mouette qui se dessine, et leurs discours pavloviens sur le fascisme, munich, etc... 

              Le spectacle de LR Dallas Ciotti dont tout le monde attend le denouement previsible depuis 2017 (à savoir eclatement et rapartition en LR => RN et LR => LREM)

              Les choux gras de la presse, les journalistes qui se chient dessus

              Et au final, peu importe le resultat lui en sortira globalement gagnant

              Si le RN a la majorité absolue : manifs monstres, pays bloqué, resistance de tous les corps de fonctionnaires, et in fine blocage puisque c’est le president qui promulgue les lois. Donc à la fin il dira ’Na, je signe pas’. Et le tout en se parant des oripeaux de la democratie versus les fachos... 

              Si le RN a la majorité relative, il leur aura juste refilé son probleme de majorité, dont le RN devra se depatouiller à base d’alliances de circonstance comme les macronistes aujourd’hui, et Micron regardera de son poulailler en comptant les points

              Le seul perdant : la France, qui va s’enfoncer dans un bordel generalisé pendant des années. Mais ca il s’en fout

              Et à la fin du fin : 2027   Edouard dans le role de la voiture balai va ramasser tout ca pour nous faire une macron bis à base de dictature centriste, et on recommence 


              • titi titi 12 juin 22:46

                @tashrin

                "il leur aura juste refilé son probleme de majorité

                "

                Exactement.


              • Fanny 14 juin 17:39

                @tashrin
                Edouard dans le role de la voiture balai

                Bien vu mais sinistre.
                Heureusement que les prévisions les plus réalistes ne se réalisent jamais.


              • jjwaDal jjwaDal 12 juin 17:15

                La « Gauche » unie face à Macron ? Il me semble y avoir vu cette formation qui est le faux nez de la droite depuis le gouvernement Fabius des années 1980 et qui a porté Macron au pouvoir sur un plateau.

                Peu ont oublié la couverture de Paris Match juste avant le référendum sur le TCE qui voyait Hollande et Sarkozi uni faisant front commun contre la France et les français pour défendre la notion d’une démocratie exercée dans le dos des citoyens par des bureaucrates non élus et invisibles et soumis à des influences dont on ne parlera pas ici.

                Et le PS serait de gauche ? A d’autres...


                • Fergus Fergus 12 juin 17:25

                  Bonjour, jjwaDal

                  Disons que le PS c’est la « gauche libérale » compatible avec la droite macroniste et la droite républicaine modérée.
                  D’où le peu de différences politiques en matière de gouvernance depuis une vingtaine d’année. A quelques lois sociétales près.


                • perlseb 12 juin 18:45

                  @jjwaDal
                  Effectivement, le problème est bien là. Si on regarde bien les chiffres, la gauche est finie depuis longtemps (le PS, c’est l’extrême centre fasciste à la Macron).
                  Donc si le but c’est de faire barrage à Macron, c’est raté. Au pire, l’alliance de la gauche « marche » et une fois élus, les députés PS (plus nombreux vu leur score aux européennes) ne s’entendent plus et se rallient naturellement à Macron.
                  La gauche (caviar) s’est détruite le jour où elle s’est déclarée pour l’immigration. Georges Marchais qui était communiste a bien expliqué pourquoi il était contre. Ceux qui sont en difficulté pour trouver un emploi ou qui galèrent avec un salaire misérable (tiré vers le bas « grâce » à l’immigration) préfèrent voter RN. Et en fin de compte, il y a très peu de différence entre le RN et l’extrême-centre : les patrons sont gagnants dans tous les cas, et ceux qui galèrent ne feront que survivre pour travailler ou faire peur aux autres en étant au chômage (ou pire) s’ils ne sont pas assez soumis.


                • Et hop ! Et hop ! 12 juin 21:30

                  @Fergus : «  Disons que le PS c’est la « gauche libérale » compatible avec la droite macroniste et la droite républicaine modérée. »

                  C’est l’application à la politique du marketing publicitaire de Procter & Gamble : le trust qui monopolise tout le marché proposerau consommateur un choix entre plusieurs marques de lessive diffrentes dont la poudre est fabriquées dans la même usine.

                  Il n’y a pas plus de choix démocratique que de marché concurrentiel et de liberté du consommateur, le système est monopolistique.


                • @Fergus
                  Bjr
                  Dites ce n’est pas vous qui aviez voté pour eviter le cahos, la guerre et la ruine pour Macron
                  Veuillez donc prendre nouvelle de ceci
                  (qui n’est pas de moi je fais juste le relais de l’information qui viens de tomber)

                  J’espere que vous avez le niveau pour vous rendre compte au vu de l’endettement du pays la gravité incroyable de cette décision totalement délirante !
                  Ainsi que celui de votre vote du second tour pour Macron


                • ETTORE ETTORE 12 juin 18:15

                  Mais voyooooooons....

                  Ce sont de grands enfants, qui aiment jouer !

                  Surtout au jeu des chaises musicales.

                  Bon, c’est vrai, il y en a qui trichent , et qui ne lèvent pas leur cul de leur chaise.

                  D’autres ont choisis des sofas au velours rouge, où il sont à plusieurs, et où ils se lèvent à tour de rôle, l’un gardant le sac à main, de celui qui est parti aux toilettes de l’assemblée politique genré indifférencié...

                  D’autres veulent imposer « chat perché », mais se font courser par les fan de

                  « gendarmes et aux voleurs », eux même interchangeables, dans leurs règles de participation, avec le groupe des« indiens et cow boys ».

                  Vous disiez ?

                  Vous aviez une assemblée ?

                  Eh bien dansez maintenant, vous avez une « garderie de cupides » !

                  Mais rassurez vous, la direction veille, à ce que vous récupériez vos mioches électoraux, dans de bonnes conditions d’hygiène de vie !


                  • Soucougnan Soucougnan 12 juin 18:43

                    Le raisonnement de Macron pourrait être tout autre. Il pourrait avoir sciemment voulu reconstruire la situation politique qui lui avait permis de gagner la présidentielle sans faire campagne ni présenter de programme. Car maintenant que la gauche et la droite républicaine se sont ralliées aux extrêmes, la situation devient plus claire : les Français sont sommés de choisir entre Attal, Bardella ou Mélenchon comme premier ministre. La gauche ne supporte pas Bardella et la droite ne supporte pas Mélenchon. Résultat le choix d’Attal s’impose comme un moindre mal pour une majorité d’électeurs tout comme celui Macron s’était imposé en 2022 . Nous saurons dans dans les semaines qui viennent en fonction de l’évolution des sondages si cette stratégie s’avère à nouveau payante. Rappelez-vous que Macron a gagné grâce à elle sans même faire campagne, c’est vous dire si elle est efficace.


                    • tashrin 13 juin 14:30

                      @Soucougnan
                      c’est vous dire si elle est efficace.

                      Ou c’est vous dire si les gens sont bebetes


                    • olivier cabanel olivier cabanel 12 juin 21:35

                       l’auteur

                      votre scénario ne tient pas debout...

                      les français ne veulent ni de l’un, ni de l’autre...

                      et quand bien même, l’extrême droite n’aurait qu’une majorité relative, la mettant dans l’impossibilité de gouverner..

                      c’est ce que macron a prévu...pour reprendre le pouvoir en 2027


                      • zygzornifle zygzornifle 13 juin 09:36

                        Macron c’est notre Destop déboucheur de canalisations, il va finir pour le plus grand bien de la fRance par s’auto dissoudre .....


                        • zygzornifle zygzornifle 13 juin 09:38

                          Aux prochaines élections je le verrai avec plaisir derrière le RN et la gauche .... 


                          • chantecler chantecler 13 juin 15:15

                            Demander aux gens de voter « insoumis » est un contresens .

                            Que l’on a payé assez cher depuis des années .

                            Une majorité d’électeurs ne votera jamais « insoumis » car n’est pas insoumise, ne se reconnait pas insoumise , par définition, puisqu’elle vote comme une majorité des citoyens !.

                            Par contre chez les insoumis , il y a des gens , des militants , des politiques de valeur .

                            Heureusement apparemment l’écueil a été contourné avec la fondation d’un NFP, soit « Nouveau Front Populaire » .

                            Je l’espère, car le FP n’a pas laissé que des bons souvenirs (accélération de la crise nazie et guerre, occupation )+ état français !

                            De plus la composant communiste n’existe plus .

                            Mais bon il faut cesser aussi de rechercher , de vouloir la petite bête .

                            Faudra combattre aussi les médias publics et privés qui propagent une doxa néolibérale et pro otan qui s’opposera évidemment au NFP.

                            JLM peut très bien avoir une place là dedans, vue son expérience .

                            Mais arrêter de jouer au tribun incontournable , au chef qui déciderait de tout .

                            Lui aussi doit pouvoir analyser et reconnaitre ses échecs .

                            La formule sud américaine , type Lula ,ne fonctionne pas dans notre pays .

                            Elle fait le lit des pseudo démocrates .

                            Nous avons aussi besoin de nous appuyer sur une véritable laïcité qui devrait accompagner les trois définitions de la république .liberté égalité fraternité et laïcité et veiller à l’appliquer selon sa définition (et non ses interprétations).


                            • zygzornifle zygzornifle 14 juin 15:34

                              A 8000 balles par mois ils se battent bec et ongles pour conserver leurs gamelles, le reste c’est a dire le citoyen qui est utilisé comme du pcul passe en dernier, leurs programmes ne sont que de la pub, le miroir aux alouettes qui fait rêver le mougeon et le sort de sa torpeur d’entre 2 bières et d’un paquet de chips ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité