• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Et hop !

Et hop !

Je suis un-e-s chien-ne-s et je suis agent-e-s titulaire-e-s de l’administration pénitentiaire. 

Je suis militant-e-s syndical-e-s et très intéressé-e-s par la théorie du gender.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5050 0
1 mois 0 89 0
5 jours 0 11 0

Derniers commentaires



  • Et hop ! Et hop ! 25 juin 09:22

    Les boycotts pratiqués par des États sont des violations de la charte de l’ONU et du traité de l’OMC, seule l’assemblée générale de l’ONU a le droit de décider de mettre un pays sous embargo, toujours limité aux fournitures d’armes.

    Les USA importent en grande quantité de Russie de l’uranium, du gaz, des métaux rares qu’ils payent en roubles, ainsi que des moteurs de fusée.



  • Et hop ! Et hop ! 25 juin 05:25

    @Eric F : «  Mais — d’une part de plus en plus de rémunérations ont été exemptés de cotisations... »

    Il y a aussi :
    — d’autre part les groupes français qui ont été autorisés par Bercy à se domicilier fiscalement au Luxembourg ou en Irlande ce qui fait qu’ils ne payent plus rien au fisc français,
     d’autre part l’impôt sur les bénéfices sociétés était de 50 % 
     d’autre part tous les emplois délocalisés à l’étranger et les travailleurs détachés qui ne versent plus de cotisation en France,
    d’autre part la masse de migrants qui travaillent en France au noir (esclaves) sur des chantiers ou dans des ateliers (ou cuisines) comme employés d’entreprises sous-traitantes, y compris dans le cadre de marchés publics, avec la complaisance de Bercy et des ministres,
     d’autre part les fournisseurs des marchés publics qui ne sont plus obligatoirement des entreprises nationales (comme aux USA) mais des entreprises françaises qui ne payent pas leurs impôts en France et dont les employés ne cotisent plus aux caisses sociales françaises,
    d’autre part encore les financements des investissements publics par emprunts obligataires d’État dont la souscription étit réservée aux ménages français qui de ce fait touchaient les intérêts qu’ils dépensaient en France en y payant taxes, impôts et cotisations sociales, ont été remplacé par des prêts de fonds de placements américains qui reçoivent 40 miliards par an d’intérêts qui sortent de l’économie française et ne paieront ni taxes ni cotisations ni impôts en France,
     d’autre part le gouvernement français accepte qu’il existe des paradis fiscaux anglo-saxons, sous le mandat de Sarkozy il y avait même domicilié la Française des Jeux avant de la privatiser (ce qu a fait perdre à l’État toutes ses recettes).

    Plus généralement, on est passé de l’époque CNR-Virage libéral-mondialiste sous Mittérand,
    * d’un système où la direction des entreprises qui visait à servir à la fois :
    les clients (ou usagers),
    les employés,
    l’intérêt public et national, 
     et les bénéfices pour les actionnaires,
    avec des rémunérations fixes et très modérées,
    * à un système où les directeurs sont intéressés avec pour seul objectif d’augmenter au maximum les bénéfices payés aux actionnaire et les plus-values sur le cours des actions (dont les dirigeants possèdent des paquets), en baissant le plus possible la qualité des produits, les salaires et les contributions fiscales et sociales en France, donc qui ruine le pays, les employés et les clients.



  • Et hop ! Et hop ! 25 juin 04:50

    @Jean

    Robert Hue apporte son soutien à Emmanuel Jospin.



  • Et hop ! Et hop ! 23 juin 22:55

    @Eric F : «  On est d’accord que la gauche a un programme économique et social et c’est ça le problème, je l’ai lu attentivement, le cout pour ... pour le budget est abyssal »

    99,999 % des militants du Nouveau Front Populaire vivent entièrement au crochet du budget de l’État, leur programme se résume donc logiquement à augmenter l’argent qu’ils recevront en traitements, postes de fonctionnaires titulaires, subventions, allocations, logements sociaux, retraites, indemnités, frais, primes, avantages, commissions occultes, c’est ce qu’on appelle un programme social. 



  • Et hop ! Et hop ! 23 juin 22:43

    @Gérard Luçon

    Vous avez raison, la boussole c’est la lutte des classe, quel parti a pour projet de combattre et renverser la classe dominante qui par définition est déjà au pouvoirs, quels partis n’ont pour projet que de combattre les autres partis, de leur « faire barrage » pour qu’ils n’accèdent pas au pouvoir.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité