• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le Front National et l’Union Européenne

Le Front National et l’Union Européenne

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler du Front National qui est tenu par la famille Le Pen ou dedans on trouve le papa, la fille, le gendre et la petite-fille et aussi une sorte de fils adoptif qui s'appelle Bruno Gollnisch. Alors moi j'ai pas envie ici de parler de l'histoire du Front National avec Ordre Nouveau et comment ils ont étés promus et financés dans les années 80 car en fait y'à déjà beaucoup d'informations là-dessus et puis c'est pas mon sujet. Non, comme mon sujet à moi c’est l’Europe et bien on va parler de ce que dit, ce que pense et de tout ce qu’a écrit cette famille sur l’Union Européenne.
 
 
La technique pour pas avoir de débat
 
Dans les médias on entend très souvent Marine Le Pen qui critique l’Union Européenne et qui dit aussi que l’euro il va exploser par exemple. Là ou c’est terrible c’est que les médias ils invitent beaucoup le Front National sur ces questions comme si ils avaient décidés que c’était ce parti qui avait le monopole de la dénonciation de l’Union Européenne. C'est comme si les médias ils jouaient à un sorte de jeu bizarre un peu comme un "Je t'aime moi non plus" en mettant Marine très souvent à la Une des magazines un peu comme une star du show-business (ce qui est étonnant pour quelqu'un de hors système d'ailleurs) alors que quand ils mettent Hollande en une c'est toujours avec une tête très ridicule. 

Ça c'est une des nombreuses unes ou Marine elle fait très sérieuse sur la photo.

 
Quand elle fait ses critiques sur l'Europe y'a des gens qui sont en partie d'accord avec elle car parfois elle enfonce des portes ouvertes (que d'autres font exprès de ne pas voir par contre comme à l'UMP, au PS ou chez Les Verts par exemple) mais du coup elle dit jamais aux gens qu’il faut en sortir et elle ne l’écrit jamais dans son programme (ça on en reparlera juste après mais vous pouvez allez vérifier par vous-même si vous ne me croyez pas). Au lieu de ça, elle préfère parler de plein de sujets qui font diviser les français comme l’immigration par exemple (alors qu’en plus ça c’est décidé en grande partie par l’Europe).
 
Et ça en fait, ça fait que dans la tête des gens, critiquer l’Europe et vouloir sortir de l’euro ça veut dire qu’on est au Front National et qu’on est d’accord avec toutes les autres thèses qu’ils ont. Et ça les politiques de gauche et de droite ça les arrange bien puisque ils s’en servent à chaque fois de cette technique pour éviter de répondre dans le fond à la question de l’euro et de l’Union Européenne en disant que c’est populiste, que c’est d’extrême droite comme ça on passe à autre chose et l’Europe peut dormir sur ses deux oreilles. Et moi que le débat il soit coupé à cause de ça et bien ça m'énerve beaucoup surtout que y'a plus de français qui ont dit non au référendum sur la Constitution que de français qui ont dit oui et je pense que dans ceux qui ont dit oui y'en a plein qui ont changés d'avis et tous ces gens là, bin ils sont pas tous au Front National alors c'est vraiment débile qu'on puisse pas débattre sur l'Europe tous ensemble.
 
 
Front national union européenne
 
 
Alors après y’en a certains qui disent que le Front National il est plus d’extrême droite du tout et qu’il est en train de se dédiaboliser et que c’est la faute des médias si le Front National il a mauvaise réputation. D’abord c’est vrai que les médias ils jouent beaucoup dessus mais en même temps pour diaboliser quelqu’un et bien il faut quand même des faits et ça les médias ils les inventent pas à chaque fois. Moi je pense que ceux qui croient que le Front National il va se dédiaboliser parce qu’il multiplie les noms différents comme le Rassemblement Bleu Marine c’est les mêmes qui croient au Père Noël ou au mythe de l'autre Europe et qui ne regardent pas la réalité en face. Ça fait très longtemps que le FN il dit qu’il va se dédiaboliser mais pourtant Marine juste avant les élections présidentielles elle est allée à un bal à Vienne réputé pour ses néo-nazis et ça c'est qu'un exemple parmi beaucoup d'autres. Là c’est un peu comme si elle donnait elle-même aux médias des bâtons pour se faire taper dessus. Et ça soit Marine Le Pen elle est vraiment très très très bête pour avoir fait ce voyage soit c'est qu'elle ne cherche pas du tout à se "dédiaboliser" et c'est qu'il y a une explication derrière tout ça.
 
Le Front National et le Parlement Européen
 
Le papa ça fait super longtemps qu’il est député européen puisque c’est depuis 1984 qu’il est au Parlement alors que la fille ça fait moins longtemps puisque c’est depuis 2004. Ça veut dire qu’ils savent très bien comment tout fonctionne au niveau européen et ce qui est possible de faire et ce qui est impossible. En plus quand on est député européen on touche beaucoup d’argent puisque ça fait 36.000 euros par mois en comptant tout (en salaire avec les jours de présence ça fait 15.000 euros mais y’a en plus des sous qu’ils donnent pour avoir des collaborateurs pour environ 21.000 euros tous les mois aussi) et en faisant le calcul depuis le début et bien le papa et la fille ils ont gagné plusieurs millions d’Euros pour leur place de député.
 
Quand on fait le calcul (moi je vous invite à le faire de votre côté) on comprend mieux pourquoi le Front National il propose pas de sortir de l’Union Européenne en fait (on va voir ça juste en dessous) et qu’il préfère jouer le trublion qui critique beaucoup sans jamais mettre en danger une institution qui lui a autant donné d’argent depuis des dizaines d’années. 
 
JPEG - 69.6 ko
Le front contre front c’est un autre truc qui divise beaucoup les français
 
Que veut faire le FN avec l'Union Européenne ?

En fait le Front National ce qui est triste c’est qu’il arnaque les gens depuis très longtemps comme beaucoup d’autres partis. Grâce à sa position de gros vilain qu’il entretient et que les médias aiment bien aussi, il sort parfois des vérités à la télé sur l’Europe ou il est tout le temps invité mais comme c’est le Front National qui le dit les gens ils écoutent même pas pour la plupart et assimilent ces quelques vérités à des positions extrémistes. Et ceux qui écoutent et qui sont en partie d'accord bin parfois ils sont tellement énervés le moment des élections qu'ils vont voter Front National car ils ont vu Marine Le Pen à la télé qui critiquait très fort l'Union Européenne et que "zut alors, Marine a bien raison de dire ce qu'elle dit contre tous ces incapables". Le problème c'est que les gens qui votent en étant énervés et bien ils vérifient même pas après si ils l’écrivent dans leur programme et si ils vérifiaient ils seraient bien étonnés de voir qu’il n’y a rien du tout et qu’ils parlent plein de fois de renégocier ou de revoir les traités alors que c’est impossible. 

Dans le programme qui est sur leur site internet et que j'ai téléchargé sur mon ordinateur et bien le mot renégociation il est écrit une dizaine de fois même que c'est un ministre des souverainetés qui va être chargé de faire les renégociations dans leur projet, et ça c'est le truc le pus rigolo que j'ai pu lire jusqu'à maintenant. C'est comme si demain on volait le vélo d'un de mes copains et que je nommais un ministre de la propriété pour renégocier avec les voleurs pour qu'ils lui rendent son vélo en fait. Moi si j'étais le voleur je rigolerai bien fort. 

Et ça et bien comme ça fait plus de 30 ans que le FN il a des députés européens il le sait très bien que c’est impossible de renégocier ou de modifier car on est 28 à décider alors de faire croire dans son programme qu’on peut renégocier comme le font tous les autres partis (François Hollande par exemple il avait dit qu'il renégocierait le traité "Merkozy" et puis au final il a rien pu modifier au milieu des 27 autres pays) et bien faire ça, dire qu'on va pouvoir renégocier, ça s’appelle une escroquerie. 
 
Le bla-bla Halal
 
En fait c'est très difficile de la voir l'escroquerie car ils disent que des vérités à moitié sans jamais s'engager sur ce qu'il faut faire pour s'en sortir et en plus, ces demi-vérités, ils les mélangent à des sujets qui font que les gens se disputent (comme la peine de mort ou l'insécurité) et comme ça les médias ils se régalent de faire le buzz derrière. Ça s'appelle de la diversion et là c'est pas les seuls à le faire mais ils l'avaient très bien fait avant les dernières élections présidentielles en parlant de la viande Halal et en arrêtant de parler de l'euro (ça c'était un conseil du papa à la fille) ; même qu'un groupe de musique il avait en partie compris et l'avaient expliqués dans une de leur chanson. Je vous la met juste à la fin la chanson, moi je suis bien d'accord avec eux quand ils chantent qu'il faut sortir de ce puits sans fond débiteur qu'est l'Union Européenne et que tout l'intérêt il est à l'extérieur...et donc pas du tout dans la renégociation !
 
 
Source : http://lepetiteuropeiste.blogspot.fr/2014/02/le-front-national.html

Moyenne des avis sur cet article :  3.45/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 19 février 2014 08:31

    Heureusement qu’il y a le front national et le front de gauche autrement on se ferait chier grave avec les rabats joie de l’UMPS..... 


    • HELIOS HELIOS 20 février 2014 01:50

      ... effectivement, l’auteur ne jure que par l’UMP et le PS... qu’est-ce que c’est Ch...nt !

      Quand on pense qu’il a ecrit tout un article pour nous expliquer que les 2 partis sont mauvais et qu’il ne fait que critiquer le seul qui ne joue pas le même jeu !

      C’est se tirer une balle dans le pied. Il n’a pas encore compris que la seule chance de changement, même s’il ne faut pas etre bisounours, c’est le FN qui va nous l’apporter !


    • Robert GIL ROBERT GIL 19 février 2014 08:34

      et oui, le rouleau compresseur liberal des actionnaires et des rentiers avance, mais il avance parce que nous reculons...avec ou sans l’europe !

      voir :

      http://2ccr.unblog.fr/2014/02/18/cest-la-faute-a-leurope/


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 février 2014 20:09

        Robert Gil,
        Toujours à croire que le gouvernement peut mener des politiques intérieures nationales dans l’intérêt général !

        Vous vouliez l’ Union européenne, vous l’avez, il n’a jamais été question d’autre chose que d’un Grand marché, avec les politiques européennes qui favorisent la finance et les capitalistes.

        Un super Etat capitaliste, pas démocratique du tout, et qui prive les Etats de leurs moyens de se défendre, contre les capitalistes, justement.

        Quand on ne maîtrise plus la monnaie, ni les lois, ni les frontières , on ne peut qu’appliquer l’ultra libéralisme du super Etat européen.

        C’est ce que fait Hollande et son gouvernement. Il ne décide rien, il applique, comme vous seriez contraint de le faire si vous étiez à sa place.

        L’arnaque, c’est de faire croire, que si vous étiez à la place de Hollande, vous feriez des miracles. Vous feriez la même chose, les mêmes causes produisant les mêmes effets.


      • CN46400 CN46400 19 février 2014 09:07

        L’U€, telle quelle est, convient parfaitement aux intérêts de la grande bourgeoisie française qui contrôle l’essentiel de l’électorat visé par la droite de la droite. Ce qui implique, pour la fratrie Le Pen, si elle veut accéder au pouvoir, de mettre ses critiques anti U€ en veilleuse.


        • Jimmy 19 février 2014 09:17

          bon alors on va t’expliquer Monsieur moi je, le FN on ne se fait aucune illusion à son propos mais on veut s’en servir pour virer l’UMPS que ton article défend
          parce que qu’est-ce qu’il dit ton article, il dit votez pas FN c’est des méchants mais il oublie de dire que l’UMPS ils sont bien pires

          c’est très simple dans la vie il y a des priorités et la très grande priorité actuellement c’est de virer ces deux partis qui se relaient au pouvoir pour mener une politique absolument contraire à nos intérêts

          le vote FN c’est le seul vote qui nous donne une chance de tirer la chasse une bonne fois pour toute

          et puis faut arrêter le délire, ils vont faire quoi le FN au pouvoir ? mettre des miradors partout ? il vont venir au pouvoir avec derrière eux une attente en sachant que s’ils la déçoivent ils ne feront pas long feu et de toutes façon ça laissera la place à d’autres forces politiques de se constituer, si on réussit à virer l’UMPS on a une chance de leur barrer définitivement la route du pouvoir et de leur substituer des gens qui devront au moins un peu écouter les attentes du peuple


          • Trelawney Trelawney 19 février 2014 09:53

            il vont venir au pouvoir avec derrière eux une attente en sachant que s’ils la déçoivent ils ne feront pas long feu

            Votre optimisme me surprend !

            Imaginons un scénario catastrophe

            1 Marine Lepen présidente

            2 Elle nomme Philippot 1° ministre et JM Lepen (son papa) ministre de l’intérieur. Déjà là ca sent pas bon

            3 Elle supprime la 5° république qui a fait son temps et dissout l’assemblée nationale

            4 Elle déclare qu’il y aura de nouvelle élection que lorsque la nouvelle constitution pour la 6° république sera sur les rails. Ca pourra prendre 5 10 ou 20 ans

            5 Il y en a qui iront manifester pour qu’on nous rende nos libertés, mais franchement ils seront moins nombreux que contre « le mariage pour tous »

            6 Il y aura une seconde manifestation, mais ils seront encore moins nombreux parce que une bonne partie de la première manifestation sera dans des camps de travail ou en prison

            7 Le monde de la finance tant décrié par le FN parce qu’il est en partie responsable de la ruine du pays applaudira des deux mains parce que franchement une dictature en France ? il n’en demandait pas tant

            Sachant l’infiltration de l’extrême droite dans la police et l’armée, dites moins objectivement si ce scénario est improbable.

            Pour vous en convaincre, regardez ce qui se passe en Hongrie, en Ukraine, en Grece et ce qui s’est déjà passé en Espagne, au Portugal et en Grece


          • Jimmy 19 février 2014 10:22

            bah si c’était possible ça fait longtemps que Sarkozy l’aurait fait
            y’a des institutions en France, les gens qui viennent au pouvoir par les urnes ne font pas ce qu’ils veulent, vous nous prenez pour qui ?
            si quiconque se transforme en dictateur c’est que nous l’aurons voulu
            je le répète, les gens que vous défendez sont bien pires


          • Fergus Fergus 19 février 2014 10:39

            Bonjour, Trelawney.

            Le Pen ne sera jamais présidente, mais en admettant qu’elle le soit, elle n’a pas l’ombre d’une chance de pouvoir s’appuyer sur une Assemblée Nationale a majorité FN. En conséquence de quoi elle devrait nommer un Premier ministre UMP ou PS et ne serait plus qu’une potiche en cohabitation.

            Et en admettant même qu’elle ait une majorité FN (soyons fous !), elle ne pourrait en aucun cas entreprendre quoi que ce soit sur le plan constitutionnel, faute d’élus au Sénat et par conséquent dans l’impossibilité d’obtenir un vote des 3/5e du Congrès.

            Certes, elle pourrait organiser un référendum, mais il est évident que les Français n’accepteront jamais de valider un projet constitutionnel qui donnerait de trop grands pouvoirs au Front National.

            Bref, beaucoup de fantasmes ! 


          • taktak 19 février 2014 11:57

            N’oublions jamais que le fascisme avance toujours masqué, pour séduire les travailleurs et servir l’oligarchie capitaliste.
            C’est le cas pour la PME le PEN, c’est une escroquerie politique, montée en épingles par le PS et l’UMP pour diviser les travailleurs.


          • Constant danslayreur 19 février 2014 12:54

            Bonjour Fergus

            « Le Pen ne sera jamais présidente  »

            Mais si voyons le PS aura tout fait pour

            «  mais en admettant qu’elle le soit, elle n’a pas l’ombre d’une chance de pouvoir s’appuyer sur une Assemblée Nationale a majorité FN. »

            Pas tout de suite mais elle peut dissoudre l’assemblée, décréter la proportionnelle à 100%, refaire des élections et avoir déjà – à défaut de majorité -, ses 30 à 35% d’élus [*1*]. Sans parler du choc que ça aura sur le peuple de se rendre compte au réel que l’assemblée n’a jamais été représentative – pour de vrai - et que sur ce point majeur, le FN avait raison de père en fille. En attendant ben le premier ministre sera du FN et il n’y aura pas cohabitation.

            Sur le fonctionnement du législatif, ce qui restera de L’UMP fera l’appoint pour 9 textes de lois sur 10 s’ils veulent garder un minimum de représentativité populaire. Mais si par extraordinaire, l’UMP venait quand même à passer à l’opposition, elle gouvernera par décrets.

            Et puis si ça coince, ben elle gouvernera par armée et état d’urgence interposés le temps de restaurer la royauté et de s’introniser monarque à vie de droit divin.  

            [*1*] Minimum... je vous rappelle que nous sommes dans l’hypothèse où elle aurait eu + de 50% de voix à un second tour de présidentielles


          • lili 19 février 2014 13:21

            Les Le Pen appartiennent à cette oligarchie qu’ils font mine de dénoncer, ils sont très riches aussi. Ils mentent et manipulent tout autant que les autres et n’auront pas plus de pouvoir de changer les choses que l’UMPS puisque c’est à l’UE que les décisions essentielles se prennent. Ils sont tous dans la même matrice.

            Croire que l’on peut se servir d’eux est bien naïf, ce sont eux qui se servent de nous. Une fois élus, ils font tous la même chose, trahir leurs engagements pour servir leurs propres intérêts. Le vrai pouvoir est entre les mains des banques et des multinationales, les politiques ne sont que des exécutants.

            Le seul moyen de s’en sortir est que les peuples reprennent leur pouvoir de décision en instaurant de vraies démocraties, c’est-à-dire le pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple.

            http://youtu.be/fEwCJEbJ9Pc


          • izarn izarn 19 février 2014 18:01

            Déclarer que le FN est fasciste c’est comme dire que Dieudo est antisémite...
            C’est la meme propagande de merde...


          • Constant danslayreur 19 février 2014 18:52

            Par tournelune (---.---.146.141) 19 février 13:31 

            pour décréter la proportionnelle à 100% il faut une majorité à l’assemblée qui la vote. On ne change pas la voix électorale par la seule volonté d’un président.

            Sampi, tu te contredis, quand on décrète - et c’est bien ce que je dis - on n’a pas besoin de faire voter une loi à l’assemblée.


          • Constant danslayreur 19 février 2014 18:55

            De plus, c’est après dissolution de l’assemblée que ça se passe... les doigts dans le nez.


          • Fergus Fergus 19 février 2014 19:03

            Bonsoir, Constant.

            Problème : le président ne peut dissoudre l’Assemblée qu’un an après les Législatives ou après une précédente dissolution. Le Pen ne pourrait par conséquent pas avoir d’Assemblée à sa botte.


          • Le petit européiste Le petit européiste 19 février 2014 19:20

            Bin je défend pas du tout l’UMPS car eux ils sont des super européistes alors votre remarque je ne la prend pas pour moi. Mais Hollande et Sarkozy avant lui ne sont que des marionettes qui n’ont plus aucun pouvoir et n’osent pas l’avouer aux français. Vous voulez vous servir du FN pour virer l’UMPS mais dans la réalité c’est l’UMPS qui est très européiste qui se sert en partie du FN pour rester au pouvoir. 


            En fait, au début Mitterrand a fait monter le Front National en le médiatisant pour contrer la droite et il a bien réussi. Aujourd’hui si « le système » si il voulait tuer le Front National il suffirait qu’ils ne l’invitent plus du tout dans les médias.

            Et si ils continuent à le médiatiser c’est pas parce que le Front National a beaucoup d’adhérents ou de voix (ça le pluralisme et le respect, les médias ils s’en foutent complètement je pense), c’est qu’aujourd’hui le Front National il amène dans le garage une partie des voix eurosceptiques et que tout ça, ça arrange bien l’Europe et l’oligarchie.

            Le FN il fout pas grand chose au Parlement Européen alors que ça fait 30 ans qu’ils ils sont et cette situation on la retrouve dans plein d’autres pays de l’Union Européenne. 


            Après je ne dis pas de pas voter FN (les gens ils font ce qu’ils veulent et je n’ai pas à leur dire ce qu’il faut faire), je dis que voter FN dans l’idée de sortir de l’Union Européenne n’est pas logique puisqu’ils ne l’écrivent pas dans leur programme c’est tout.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 février 2014 20:16

            lili,
            C’est bizarre, tous les supporters de Chouard oublient qu’il ne parle pas seulement de tirage au sort, mais qu’il a listé 10 raisons de sortir de l’ UE..


          • Gugu Gugu 20 février 2014 06:52

            @ Patriote
            « le diable c’est le Nouvel Ordre Mondial »
            On est tous d’accord, simplement, on te dit ici que le FN ne veut pas le faire tomber, ce NOM, qu’il y participe.
            Va sur le site du front, va lire leur position concernant l’Europe, et reviens nous dire où ils défendent une sortie de l’UE... Ils l’évoquent juste comme hypothèse après avoir tenté de renégocier. Or les gens du FN ne sont pas des perdreaux de l’année, ça je n’y crois pas.
             Et s’ils arrivent au pouvoir, ils iront négocier, obtiendront un petit os à ronger à nous donner et nous diront que c’est déjà pas mal, mais que à cause de tel ou tel pays, on a pas eu tout ce qu’on voulait. Ils feront quelques gestes nationaux pour satisfaire leur électorat, ce qui évitera que celui ci se sente trahi, et comme les anti UE ne seront pas majoritaires, tout ira bien madame la marquise...
            J’ai cru, moi aussi, que voter FN pourrait foutre le bordel dans l’UE, mais ils ne parlent que de renégocier, or la renégociation est impossible, IMPOSSIBLE


          • Luc le Raz Luc le Raz 21 février 2014 13:33

            Bonjour Fergus,
            « un projet constitutionnel qui donnerait de trop grands pouvoirs au Front National. » Si une majorité d’électeurs vote pour la dynastie Lepen, il suffira de modifier la constitution afin de couronner la blonde pour lui laisser le temps d’une vie pour renégocier les accords avec l’UE. Ça risque d’être long ! smiley


          • Luc le Raz Luc le Raz 23 février 2014 13:44

            —> Gugu
            « Ils feront quelques gestes nationaux pour satisfaire leur électorat » Comme ne plus fêter Jeanne d’Arc mais Charles Martel ! smiley


          • oncle archibald 19 février 2014 09:29

            L’Europe est une très bonne chose, mais pas celle que l’on nous vend, contre notre gré d’ailleurs (référendum du 29 Mai 2005). 

            Pour que ça fonctionne il faudrait une Europe fédérant les cinq ou six nations qui sont à peu près au même niveau économiquement et socialement. Au sein de cette petite entité il faudrait une démocratie directe pour tendre vers des objectifs communs. 

            Les autres pays qu’ils soient déjà dans l’union Européenne ou qu’ils aspirent à y entrer devraient d’abord se mettre à niveau et ensuite participer. La connerie a été de mettre une monnaie unique sur des économies trop différentes, sinon l’Europe c’est très bien. Je ne crois pas qu’un petit pays puisse garder seul sa liberté. Il est trop facile à étouffer économiquement. 

            • claude-michel claude-michel 19 février 2014 09:49

              (L’Europe est une très bonne chose)....c’est la pire des choses que de vouloir faire cohabiter autant de peuples différents qui ne s’entendent pas.. ?

              C’est ainsi depuis la nuit des temps...Même dans son propre pays les gens ne s’entent pas...alors l’Europe toute entière... ?

            • oncle archibald 19 février 2014 09:52

              Quand je dis « petite entité » je me trompe puisque justement l’intérêt est de ne pas rester « petit ». L’Europe « des six de 1957 » produit à ce jour sensiblement la même chose que la Chine (PNB) ce qui lui permet vu sa population très inférieure à celle de la Chine d’avoir un PIB par habitant très élevé.


            • oncle archibald 19 février 2014 09:59

              Claude Michel dans « la nuit des temps » c’est même entre deux villages distants de quelques kilomètres que l’on se foutait sur la gueule ! Les « Spiranencs » (habitants d’Espira de l’Agly) contre les « Baichanencs » (habitants de Baixas). Les jeunes se retrouvaient à mi chemin pour se lancer des pierres !

              L’Europe est une très belle entité, elle a un passé commun magnifique, elle a été à l’origine de presque tout ce qui est beau et bon, et tout le reste du monde lui envie ce riche passé.

              Il y a entre les « six » auxquels je fais référence beaucoup plus de points convergents que divergents.

            • claude-michel claude-michel 19 février 2014 10:10

              Par oncle archibald ...L’europe se bat depuis des millénaires...(relire l’histoire)...avec des centaines de millions de morts je ne vois pas ce qu’il y a de beau dans cette europe.. ?

              Actuellement (avec les USA) elle fait pression sur la minorité à Kiev qui veulent la rejoindre..je dis bien la minorité...Bref votre europe me laisse un goût amer dans la bouche car je ne la trouve nulle part.. ?

            • oncle archibald 19 février 2014 11:26

              @ Claude Michel : pour moi un Français qui voit un ennemi héréditaire en voyant un Allemand je me demande sur quelle planète il vit .... 

              Ce sont justement les millions de morts des siècles passés qui font que ça y est on a enfin compris que ça n’avait pas lieu d’être et que nous ne souhaitons pas que ça se reproduise ... 

              Pour moi ces choses là sont les signes tangibles d’une évolution vers un monde meilleur que l’histoire que vous invoquez permet de constater. D’ailleurs en 1914 il y en avait déjà pas mal qui avaient compris que le paysan Allemand qui était en face son fusil n’était pas tellement différent de lui, et réciproquement. Ils étaient juste plus clairvoyants que les autres.

            • claude-michel claude-michel 19 février 2014 12:20

              Par oncle archibald...D’abord je suis juif...après 80% de ma famille est partie dans les fours..et désolé je n’arrive pas a pardonner...c’est comme ça surtout que l’allemagne actuelle tue les peuples a son profit avec l’UE...question de bon sens..il me semble.. ?


            • oncle archibald 19 février 2014 13:52

              Penser que le peuple Allemand de 1939 était d’accord pour exterminer les juifs dans des fours crématoires n’est pas faire preuve de beaucoup de bon sens. C’est feindre d’ignorer que les dirigeants du régime nazi cachaient soigneusement leurs intentions réelles.

              Penser que le peuple Allemand de 2014 n’a pas tiré les enseignements de l’expérience avec Hitler est carrément insultant pour l’intelligence de l’Allemand moyen.

              Pour votre famille, je suis désolé, mais avez vous pris conscience que ce sont probablement des Français qui les ont amenés au Vel d’hiv puis entassé dans des wagons à bestiaux ? 

              On ne peut pas juger « un peuple » sur le comportement d’une minorité à un instant T. Parmi les Français certains ont aidé les Juifs à passer en Espagne ou en Angleterre, d’autres ont caché des enfants juifs pendant toute la guerre. Et je suis persuadé que s’ils en avaient eu la possibilité beaucoup d’allemands auraient aussi essayé d’empêcher le massacre.

              Français = bon, Allemand = mauvais, ça ne marche plus et j’en suis bien content, ça prouve que nous progressons tous.

            • claude-michel claude-michel 19 février 2014 14:07

              Par oncle Archibald...Les allemands n’ont tiré aucun enseignement de la dernière guerre..c’est très facile de s’en rendre compte avec leur comportement actuel dans l’UE...Les banques et l’euro-mark ont remplacé les canons...mais le résultat est le même avoir le pouvoir en europe pour dicter sa politique est ça fonctionne très bien avec la collaboration de quelques pays dont la France..L’idéologie est la même...les gens ne change pas l’histoire du monde le démontre très bien il suffit de le regarder.. !

              Pour mémoire 98% des allemands de l’époque étaient pour Hitler...comme la majorité des Français pour Pétain...c’est un fait historique hélas..


            • claude-michel claude-michel 19 février 2014 14:08

              Vous êtes bien sur entièrement libre de vos choix...comme je le suis des miens.


            • oncle archibald 19 février 2014 15:26

              Merci de me laisser la liberté de choisir pour qui je vais voter et de penser ce que je veux de l’avenir de l’Europe, c’est gentil.


            • raymond 19 février 2014 19:17

              Plaisant ! ils se bouffent entre eux... cela promet


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 février 2014 20:22

              oncle archibald,
              L’ Europe des six était constituée de 6 pays souverains.
              Pas de 28 colonies d’Empire ayant perdu leurs droits régaliens.
              Vous savez à quoi De Gaulle destinait la Commission européenne ? A un rôle de secrétariat. ( « C’était De Gaulle » de Peyrefitte)

              Contrairement à une légende, tous les Traités européens ont été signés sans De Gaulle et par les opposants à De Gaulle. Explications d’ Asselineau


            • aimable 19 février 2014 20:52

              avec l’euro l’Allemagne siphonne toutes les économies de la zone euro


            • claude-michel claude-michel 20 février 2014 07:43

              Par oncle Archibald...Votre réponse est stupide...comme votre pensée sur l’UE....

              Bonne journée.


            • LE CHAT LE CHAT 19 février 2014 10:49

              tout ce que vous pourrez écrire ne changera rien au fait que le vote FN est le seul qui les emmerde tous ! rien que pour voir la tronche des journaleux des merdias sur les plateaux des soirées électorales ça vaut le coup de voter FN !


              je ne me fais pas trop d’illusions , je sais que tout ne changera pas du jour au lendemain , mais voter pour les autres ne sert vraiment plus à rien , ils ont largement démontré leur nullité !!!

              • Brice Bartneski bartneski 19 février 2014 11:26

                @Le Chat

                « tous les partis politiques sont nuls » alors je vote pour un parti politique... J’ai du mal à vous suivre... Oui ils sont tous nuls. Résultat, je ne vote pas. Pas besoin d’eux pour survivre.


              • Brice Bartneski bartneski 19 février 2014 11:30

                Et dire qu’il suffit de ne plus voter pour ne plus donner de pouvoir aux politiques corrompues...


              • unandeja 19 février 2014 11:39

                Comme je dis souvent, je ne sais pas si le FN aura de bonnes solutions ou changera les choses....mais je suis certain que l’UMP et le PS nous mettent dans lem ur depuis 30 ou 40 ans.

                J’écris aussi régulièrement :
                ump + ps = 2 000 milliards d’€ de dette

                ...soit quasiment 100% du PIB.

                Je pense que cette équation justifie à elle seule qu’on refuse tout vote à l’un des partis qui nous ont gouverné ces dernières années.(et aussi des partis qui ont co-gouvernés comme les verts)


              • LE CHAT LE CHAT 19 février 2014 11:57

                @BARNETSKI


                m^me avec 1% de participation , les nuls gardent le pouvoir !

              • JL JL 19 février 2014 11:59

                bartneski,

                vous dites : ’’Et dire qu’il suffit de ne plus voter pour ne plus donner de pouvoir aux politiques corrompues...’’

                Erreur, grave erreur !

                Il ne faut pas confondre pouvoir et légitimité. Le pouvoir ils l’ont. Les élections ne servent qu’à légitimer le pouvoir. Aujourd’hui, le vrai pouvoir n’appartient pas aux élus, les élus ne font que le partager avec le pouvoir économique, les multinationales et les organisations internationales lesquels n’ont aucun besoin de légitimité.

                En ne votant pas, on ne fait qu’affaiblir le pouvoir politique, donc le seul qui soit encore un peu démocratique. Il nous tiennent !

                C’est pourquoi, il faut œuvrer pour la création d’un vrai parti populaire. Mélenchon s’est fourvoyé avec les sirènes sociétales. Dommage, c’était un bon tribun.


              • taktak 19 février 2014 13:52

                Une seule solution ABSTENTION militante et citoyenne aux Européennes

                les députés européens n’ont aucun pouvoir, ils ne servent qu’à donner une illusion de démocratie alors que l’UE est une dictature de l’oligarchie capitaliste.
                Le FN ne se présente que parceque c’est le jackpott pour la famille le PEN.

                Ils ont boycotté mon vote NON en 2005, je boycotte leur guignolade.


              • JL JL 19 février 2014 15:25

                Veauter aux Européennes c’est du pipeau puisque le parlement européen est croupion.

                Une sinécure pour les Le Pen (mais pas qu’eux) qui à eux deux en retirent au minimum 30 000 euros par mois.

                Mais voter aux Municipales et aux Législatives, ça a du sens.

                A mon avis.


              • alinea Alinea 19 février 2014 23:17

                je suis tout à fait d’accord taktak ; arrêtons de jouer aux cons de service !


              • Luc le Raz Luc le Raz 21 février 2014 15:46

                —> Taktak
                les députés européens n’ont aucun pouvoir, Comment ça ? Et ça alors...

                "Normaliser la contenance des cuves de WC dans l’Union.

                Après 3 ans de recherches (on n’invente rien), la Commission a trouvé LA solution, et elle vient de l’exposer dans un rapport de 122 pages : ce sera 5 litres pour l’évacuation dans les toilettes et 1 litre pour les urinoirs (on pense bien sûr à "la grosse/petite COMMISSION").

                On découvre ainsi dans ce fascinant rapport, que les Français sont les Européens qui partagent le plus leurs toilettes (0,65 WC/hab), alors qu’Allemands et Espagnols sont les plus perso à cet égard (0,94 et 1,04)." smiley

                Des députés à 10 000 €/ mois ? smiley


              • soi même 24 février 2014 09:21

                ( Une seule solution ABSTENTION militante et citoyenne aux Européennes ) Vous n’avez pas l’impression en laissant le champs libre, faire justement ce qui attend, siégé sans opposition à cette nouvelle entité UMP-PS-FN-FG ? 
                Car si sur la scène National , ils nous jouent un drame Shakespearien, au niveau Européen, ils s’entendent comme larron en foire pour jamais contré l’UE.


              • unandeja 19 février 2014 11:26

                Les traités européens sont impossibles à renégocier, quelle drôle d’idée !!!???

                Le Royaume Uni impose ses conditions depuis le début et l’Europe cède à chaque fois.
                Croyez vous que si la France, second contributeur au budget européen et un des deux principaux membre fondateur de l’Union exige quelque chose, les autres refuseront.
                Sil a France menace de claquer la porte de l’UE tout le système s’effondre....si avec ça on ne peut pas renégocier de traité.s

                Autre exemple, en Europe mais hors UE cette fois, la Suisse a voté pour une initiative remettant en cause des traités européens....l’UE et la Suisse vont renégocier.
                Les traités se font, se défont et s’adaptent.

                Par quel miracle un traité serait immuable. La France a été capable d epiétiner sa constitution et de la modifier pour faire passer le traité de Lisbonne....ce qui a été fait peut être défait ou modifié ?! 


                • c’est pas grave 19 février 2014 12:14

                  " Croyez vous que si la France, second contributeur au budget européen et un des deux principaux membre fondateur de l’Union exige quelque chose, les autres refuseront.« 

                  quelle blague de vouloir renégocier les traités !
                  au-delà du fait qu’il faudrait l’unanimité des 27 autres pays de l’UE , ce que vous appelez »la France " ne veut rien dire

                  question :
                  avons-nous un autre choix qu’un président UMP ou un président PS ?
                  la réponse est non

                  or, un président PS ou un président UMP ne peut être qu’un euro-atlantiste pur jus

                  la solution ne peut donc venir que d’une sortie de l’UE , réunissant TOUS les Français qui veulent en sortir , quelle que soit leur couleur politique 


                • Le petit européiste Le petit européiste 19 février 2014 19:29

                  Impossible car il faut l’unanimité. Puis impossible car déjà qu’on arrive pas à se mettre d’accord en France sur le type d’Europe qu’on veut, comment on peut se mettre d’accord avec 27 autres peuples qui ont au moins autant de partis politiques ?


                  Si la France menace de claquer la porte. Pourquoi vouloir claquer la porte pour renégocier. Moi quand je claque la porte, je sors et je ne reviens pas en disant que finalement je veux bien re-rentrer si on est d’accord avec moi. 

                  Et si ça marchait comme ça tous les pays pourraient le faire et tous les mois on aurait un coup la Lettonie (bin oui on va pas imposer des trucs à la Lettonie sous prétexte que c’est un petit pays qui n’apporte pas d’argent à l’Union Européenne non ?), un coup l’Allemagne, un coup les Pays-Bas qui feraient ça, ce serait sacrément le bordel. Et tout ça c’est oublier les sanctions financières qu’envoient la Cour de Justice Européenne en cas de non respect des traités ou des directives, donc ça ferait cher à chaque fois la porte claquée. Le mieux c’est de sortir de tout court et d’arrêter de rêver qu’on peut changer l’Europe pour la transformer en Europe à la française.

                  La Suisse n’est pas dans l’Union Européenne vous l’avez bien dit et c’est pour ça qu’elle choisit de manière souveraine beaucoup de sujets car elle n’a pas de traités européens qui sont au dessus de ses lois au niveau juridique.

                  Et sur la France qui a piétiné sa Constitution je suis bien d’accord avec vous. Mais nous n’avons pas de Cour Constitutionnelle puissante comme l’ont les Allemands par exemple, et si on piètine les traités européennes comme je le disais au dessus, la Cour de Justice Européenne nous envoie des amendes. On peut refuser de payer vous me direz mais dans ce cas là ce serait un sacré bordel encore une fois car tous les pays feraient la même chose et les tensions seraient énormes...alors sortir tout court comme dans un divorce quand les choses ne se passent pas bien, reste la meilleure des solutions. Ce que le Front National, qui veut renégocier comme on rabiboche un couple qui se dispute depuis 50 ans, ne propose pas.


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 19 février 2014 22:19

                  Bon jour Le petit européiste,

                  vous avez entièrement raison et François Asselineau, président de l’Union Populaire Républicaine apporte des preuves que le FN ne veut pas sortir de l’Union européenne ...

                  Une vidéo à regarder


                • CASS. CASS. 19 février 2014 22:34

                  FAUT SORTIR de cette pute d’UE et de son otan et ainsi inciter d’autres à en faire autant.


                • taktak 19 février 2014 11:54

                  Sur l’europe, il suffit de regarder les actes du FN, les actes de Le PEN :

                  le FN a eu l’occasion de voter lui et sa trentaine de députés à l’assemblé contre l’acte unique. Il leur suffisait de voter pour un amendement déposé par les communistes qui eux dans leurs actes ont toujours et de façon constante combattu l’UE (et ne me dite pas que Hue qui est au PS ou P Laurent qui y est presque sont des communistes).

                  Qu’ont ils fait ? ils se sont abstenu...

                  Cela se passe de commentaire. Le discours contre l’UE du FN, c’est que des mots. Dans les actes, ce qui les interesse c’est le pouvoir, l’argent, et défendre les intérets de leur maitres qui sont la classe capitaliste

                  Derrière le masque, le FN libéral.


                  • taktak 19 février 2014 13:54

                    je vois que les Fhaineux moinsent sans répondre.... et pour cause, il est impossible pour eux de contredire les faits


                  • Onecinikiou 19 février 2014 21:24

                    Syndicats complices du Système de domination impérial atlantisme et sioniste. 

                    Alliés objectifs du grand capital apatride et mondialiste.

                    Traitre à l’intérêts des travailleurs nationaux qui d’ailleurs se détournent massivement de ces représentants et appareils indignes, et qu’ils ont identifié comme tels.


                  • HELIOS HELIOS 20 février 2014 01:46

                    ... dire que l’unanimité est necessaire a la renegociation des traités est faux.

                    Juste une exemple : vous souvenez vous de la politique de la chaise vide de la france, sous De aulle en 1965 ? Cela a bloqué le systeme jusqu’a ce qu’une décision soit prise. Cette possibilité existe toujours :

                    La France stoppe sa participation a tout, et cela bloque l’UE... et du coup, se degagera, comme d’habitude, les pour et les contre...on pourra compter ses amis et je ne suis pas sur qu’il n’y ait pas une majorité de pour.

                    Je me demande même si Melanchon n’avait pas evoqué le sujet.... lui aussi.
                    L’objectif n’etant pas la sortie de l’UE, mais de la revision (ce qu’on appelle renegociation) de certains articles des traitres qui posent des problemes de souveraineté et d’orientation economiques majeures (dont l’Euro et sa gouvernance).


                  • Gugu Gugu 20 février 2014 07:21

                    @ Helios
                    "vous souvenez vous de la politique de la chaise vide de la france, sous De aulle en 1965 ? Cela a bloqué le systeme jusqu’a ce qu’une décision soit prise. Cette possibilité existe toujours« 
                    Depuis, il y a eu 22 pays qui sont entrés dans la maison, donc un chaise vide c’est moins visible. L’absence de la France au conseil européen serait considéré comme une abstention par les autres, par ailleurs, la commission a un poids nettement plus important qu’elle n’en avait en 1965.
                    Et surtout, il y a eu quelques traités qui ont changé bien des choses, Maastricht et Lisbonne...
                    Quand à ceux qui disent »regardez les anglais", les anglais ont négocié au moment de l’écriture et des votes des traités, pas après... Et c’est le premier ministre anglais qui évoque un référendum de sortie de l’UE, il ne parle pas de renégocier.


                  • Aristoto Aristoto 19 février 2014 12:05

                    L’europe seule avenir possible pour l’humanité avant bien entendu l’étape mondiale !!!

                    Maintenant ici on rale sur la gouvernance européenne, mais je ris car on retrouvera les meme politiciens qui gouverne quand don retournera a une échelle nationale !!!

                    Non il faut l’Europe, il faut une union des peuples européen !! Et a coté de ça c bien qu’on prévoit sur le long terme les grand chamboulement qui s’annonce pour le prochain siècle, ce traité trans-atlantique par exemple est un bon début pour une unification de toutes les nation du monde !! Quand on en aura finit avec la nation, on pourra se concentrer sur plus utile : les étoiles !

                    Sinon énième article de merde, d’un énième fasho sur un site crypto-fasco !


                    • CASS. CASS. 19 février 2014 22:43

                      Il faut dites vous une union des peuples européens donc issus du proto indo européen, persan ou sanskrit.La RUSSIE fait partie de la grande EUROPE et pas les USA par ex.Donc l’union doit de faire avec la RUSSIE et certainement pas avec les US


                    • ZenZoe ZenZoe 19 février 2014 12:30

                      J’ai mon idée sur l’Europe, j’ai mon idée sur l’immigration, sur l’euro, bref sur pas mal de sujets. Mon opinion s’est faite après m’être renseignée, avoir lu des articles, après avoir observé autour de moi, pesé le pour et le contre.
                      Ce que propose le FN ou pas ne change rien à mes opinions, et je ne comprends pas pourquoi on s’en refère à ce parti tout le temps, comme s’il était une sorte de boussole, de repère, dans le paysage politique. Pourquoi scruter sans cesse ce qu’ils font, ce qu’ils disent, ce qu’ils gagnent et avec qui ils couchent même. On n’aime pas ? On passe à autre chose. A un vrai débat sur l’Europe par exemple, débarassé de postures partisanes, comme beaucoup le font ici, c’est bien.


                      • oncle archibald 19 février 2014 14:02

                        @ Zen Zoé : « Pourquoi scruter sans cesse ce qu’ils font, ce qu’ils disent, ce qu’ils gagnent et avec qui ils couchent même. »

                        Ah mais ça n’est pas du tout réservé aux membres du FN, au contraire ... Regardez comme on s’est soucié de l’argent personnel de notre bon ministre Jerome Cahuzac et des histoires de fesses de notre sans-culotte casqué, locataire de l’Elysée, j’ai nommé François Hollande Normal 1er.

                        Faut pas se croire visé tout le temps, c’est malsain.

                      • CASS. CASS. 19 février 2014 22:50

                        La Marine et toutes ses éloges et toute son admiration pour la TATCHER, si il y a des sourds je ne le suis pas quand à Mélanchon le franc mac. etc ça ira aussi.


                      • soi même 20 février 2014 11:54

                        @ ZenZoe, j’en arrive à la même conclusion, si le FN est si médiatisé autant par les parties politiques et les médiats, c’est qu’il est très utile justement pour qu’il est jamais de débat.
                        Chacun camp politique utilise l’épouvantail FN, et le FN rajoute des fagots pour aminer d’un coté la vindicte complice des parties et la rotative des médias qui sans eux seraient probablement en faillite tant qu’ils ses discréditent par ailleurs le sérieux de leurs objectivités à nous informer réellement sur se sujet !
                         


                      • lili 19 février 2014 13:35

                        Les 10 stratégies de manipulation selon Noam Chomsky

                        http://youtu.be/w1HJxaQmJVQ


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 février 2014 20:42

                          lili,
                          Chomsky a oublié la technique utilisée par le Gouvernement et les médias vis à vis du FN , qui s’appelle « Psychology reverse ».

                          Quand vous ne voulez pas d’un débat équitable sur un sujet, comme la sortie de l’ UE et de l’euro, vous faites porter ce sujet par un mouvement très impopulaire dont les dérapages révulsent 80% des électeurs.

                          Et vous ne faites de débats qu’avec lui, en censurant tous les autres.

                          De façon à bien salir le sujet du débat, pour que les électeurs l’associent aux dérapages.


                        • bleck 19 février 2014 13:45

                          Que ce soit sous Tournelune , Sampierro, le Gitan, Soleil, Pastori, les Bonnesnouvelles ....ect....ect....ect..........


                          Cet ancien sous-chef de bureau à la Sneff nous annonce son départ définitif

                          Malheureusement il revient toujours pour nous balancer ses même poncifs éculés jusqu’à la corde

                          Toujours à critiquer la future Présidente de C’Pays et à encenser son Casqué-Teinté tout bouffi par le pinard de la Lanterne

                          Encore qu’aujourd’hui il ne nous ai pas parlé des « Valses de Vienne » et pas demandé de passer au large

                          C’est pour cela qu’on le reconnais et le reconnaîtra encore et toujours

                          Pastori la honte de la Corse




                          • Gugu Gugu 20 février 2014 07:40

                            « ils ont ont eu cette posture à mort pour éviter les attaques pendant la campagne 2012. »

                            Les attaques, ils en subissent plein, et des bien plus vilaines (nazis, fachos, racistes, retour des miradors...) et ça ne les dérange pas beaucoup, alors pourquoi se soucier des attaques au sujet de l’UE, surtout quand tous leurs détracteurs les accusent de vouloir sortir de l’UE.
                            Pourquoi, quand ils sont attaqués pour leur volonté de sortir de l’UE ne répondent ils pas clairement que renégocier est impossible ? Au lieu de dire qu’ils ne veulent pas sortir, juste renégocier. Leurs détracteurs seraient bien emmerdé si on leur répondait à chaque fois que toute renégociation est impossible, et les exemples ne manquent pas pour illustrer ce fait.
                            Pourquoi ne se sont ils pas rapprochés de l’UKIP et de son groupe anti UE depuis 2009 ? Certes, les élections approchant, ils viennent de faire du pied à l’UKIP, mais pour que celle ci les rejoigne, pas pour intégrer la structure déjà existante.

                            Non, le FN n’est pas clair au sujet de l’UE.
                            Après, qu’on vote FN ne me dérange absolument pas si on adhère à leur ligne politique (toute ou partie), mais voter FN uniquement par anti européanisme, c’est se fourvoyer, et je pense que c’est ce que tente de montrer cet article.


                          • DanielD2 DanielD2 19 février 2014 13:55

                            Quel blabla.

                            On verra bien ce qui se passera quand le FN sera élu. De toute façon soit on essaye, soit on fini avec le niveau de vie des Roumains, parce que c’est ça le projet actuel au cas ou vous n’auriez pas compris ...

                            Qu’est-ce qu’on a a perdre ? De toute façon si le FN nous trahie, il disparaitra instantanément et on votera pour quelqu’un d’autre.


                            • DanielD2 DanielD2 19 février 2014 13:57

                              Et vu qu’on a perdu en un an 80% des investissement étrangers, ils peuvent même nous faire un boycott international, ça ne changera pas grand chose :D


                            • soi même 24 février 2014 09:27

                              Vous avez un drôle de sens du pragmatisme ? (De toute façon si le FN nous trahie, il disparaitra instantanément et on votera pour quelqu’un d’autre. ) Votre hypothèse ne tiens pas, le PS et l’UMP montrent qu’ils non pas encore disparue et qu’ils ont bien trahie !


                            • Freiheit 19 février 2014 14:14

                              Nous retrouvons içi la position de Mr Asselineau qui tire à boulets rouges sur le Front National en l’accusant d’empêcher tout débat sur la sortie de l’UE, projet dont il serait seul porteur. En effet la diabolisation du FN disqualifierait d’emblée ce projet, et interdirait tout débats Ce n’est pas faux, mais il sombre trop vite dans l’amertume et le procès d’intention.
                              La sortie de l’euro et de l’UE sont décrits par l’UMPS et toutes les « élites » comme une catastrophe sans précédent pour le peuple français. Ce discours fondé sur la peur face à l’inconnu marche très bien. Aussi il serait suicidaire pour le FN d’argumenter dans ce sens et de brusquer l’électorat de crainte d’être « asselineauser ». Leur position est beaucoup plus « sage » et elle en devient plus démocratique. Le FN désire profondémment la sortie de la France de l’UE, mais elle propose dans un premier temps une renégociation des traités qui par son contenu sans ambigüité, est en fait la destruction même du projet Européen fondé sur le libre échange, l’abolition des frontière, la perte de souveraineté des Nations et des peuples. Le FN sait fort bien que ces renégociations sont vouées à l’échec et ce n’est que face à cette réalité que le peuple français sera alors logiquement consulté par réferendum sur la sortie de l’UE et de l’euro. Il est vrai que cela n’est pas gagné d’avance car le discours catastrophiste jouera à plein. Mr Asselineau perd son énergie et sa lucidité dans un faux débat qui n’intéresse et ne convaincra personne. Mais on devient rarement un leader politique écouté en peu de temps, surtout avec un projet aussi anxiogène. C’est un long travail de persuasion. La difficulté est d’autant plus grande qu’il trouvera face à lui l’ensemble des mèdias qui ne prendront même la peine de le décrédibiliser. Ils ne l’inviteront jamais, voila tout. Il est donc parfaitement inutile de « cogner » contre le FN, car l’on pourrait également dire à Mr Asselineau qu’il est un instrument de l’UMPS dont la « mission » serait de décrédibiliser un peu plus le discours du FN.


                              • Isary 19 février 2014 16:09

                                je ne pense pas qu il faille parler d’ amertume dans les propos de Mr ASSELINEAU lorsqu il parle du FN.

                                Il se heurte a de nombreuses annees et manoeuvres d’enfumage de la part de cette formation en consequence de quoi,il lui faut marteler sans cesse que le FN fait partie du systeme et qu il sert juste de leurre afin de canaliser le reel mécontentement d’une importante partie de la population.

                                votre raisonnement laisse à penser que les Francais sont trop peu au courant des traites pour savoir qu il faut l ’UNANIMITE des 28 etats pour les modifier et que c est la raison pour laquelle le FN parle de referendum une fois elu.

                                 N ayant bien evidemment rien obtenu a Bruxelles,le FN sortirait dans un second tempsl option referendaire et hop le tour serait joué....

                                si vraiment la priorite absolue du FN est la sortie de lUE,de l EURO ET de l OTAN(car,si vous souhaitez faire la comparaison avec l UPR,il faut tout dire)ca s’ ecrit tres clairement dans un programme présidentiel de façon à faire de la pédagogie auprès de son électorat AVANT l’ élection et non pas APRES,une fois qu ’on s’ est fait « jeter »(excusez ma trivialité)à Bruxelles,ca ne fait pas sérieux !!
                                tout cela pour dire que l’ analyse de Mr ASSELINEAU sur le rôle du FN dans le paysage politique français est trés pertinente....et c’ est d’ ailleurs pour cela que les médias mainstream ne lui laissent AUCUN ESPACE DE PAROLE !!!

                                Car enfin,je voudrais que l’ on m’ explique quelles pourraient etre les autres raisons qui justifient un tel blacklistage ?
                                Et merci de m’épargner la rengaine usuelle « c’est un petit parti,qui le connait,il n’ est pas représentatif... »
                                « nouvelle donne » et« nous citoyens » sont des formations trés trés récentes,petites ;etc,etc...mais,elles,on va les connaitre car toutes les merdias en parlent !!c’ est curieux,non ?

                                enfin,lorsque vous écrivez que « Mr ASSELINEAU perd son énergie et sa lucidité dans un faux débat qui n’ intéresse et ne convainc personne »,je trouve que vous ne manquez pas « d’air » !

                                que celui qui a vu Mr ASSELINEAU perdre son énergie veuille bien nous en montrer une preuve.

                                Que celui qui est prêt a faire avec lui un « concours de lucidité » sur la situation de l Europe veuille bien se faire connaitre.

                                Quant à l’ affirmation qu il ne convainc personne,je vous conseille de suivre le compteur du nombres des adhérents sur la page FB du site de l ’ UPR !vous verrez que c’ est tout le contraire !et tout ça sans merdias !!!fortiche,non ?

                                enfin pour terminer,je pense qu’ il est important que les lecteurs d AV sache que MR ASSELINEAU ne cesse de demander de pouvoir débattre sur un grand média avec MMe LePen et ......que cela ne semble pas retenir l’ attention de cette dernière.
                                ce serait pourtant pour le FN une excellente occasion de dire devant tous les français pourquoi ce que dit Mr ASSELINEAU n ’est pas vrai !!!et on en parlerait plus !

                                alors,alors,pourquoi refuse t elle ce debat ??
                                les réponses des lecteurs d’ AV m intéressent. 

                                dernier point,les propos de Mr ASSELINEAU ne sont pas anxiogenes comme vous le dites.ILs sont lucides,voila tout !vous connaissez cet aphorisme :
                                Quelle est la différence entre un optimiste et un pessimiste ?
                                Un pessimiste est un optimiste bien informé !

                                Et Mr ASSELINEAU informe les Francais sur le réalité de la construction europeenne.Il est le seul politique à le faire

                                A noter une prochaine conference faite par Mr ASSELINEAU sur ce theme à Paris le 4 mars(tous renseignements sur le site de l ’UPR)

                              • legrind legrind 19 février 2014 14:25

                                (...)Ça s’appelle de la diversion et là c’est pas les seuls à le faire mais ils l’avaient très bien fait avant les dernières élections présidentielles en parlant de la viande Halal et en arrêtant de parler de l’euro 

                                Pour vous parler de la désintégration culturelle et civilisationnelle que représente bien l’invasion du halal en France c’est une diversion ? 
                                Manifestement vous n’avez jamais mis les pieds dans un établissement scolaire « diversité » où les français « mangeurs de porcs » minoritaires ont le droit de se faire insulter ou de faire comme les « copains musulmans ».

                                • Aristoto Aristoto 19 février 2014 15:48

                                  Bah j’imagine que dans les écoles à grosse majorité ’civilisé’ quand y aun petit arabe ça va bon train avec des paroles et autres gestes taquin !!

                                  Ce sont la des loi imperturbable de mathématique !!!

                                  De toute façon j’appele à un holaucaust ou on y envoie aussi bien les enfant d’immigré et d’etranger que de bon français blond aux yeux bleu !! Le monde n’a pas besoin de plus d’aliéné du capitalisme qui ne rêvent que du nouvel Iphone !

                                  Sinon si je dis que tu es raciste tu me contredira pas


                                • Brice Bartneski bartneski 19 février 2014 15:27

                                  Si tu votes FN t’es un facho et si tu ne votes pas FN t’es un con...

                                  Vive la France !


                                  • politzer politzer 19 février 2014 16:53

                                    salut à tous 


                                    Derrière ce baratin ( langage étudié pour faire naïf , populaire) on reconnaît facilement l’UPR ! mdr ! Je ne suis pas contre évidemment mais la ficelle est un peu grosse
                                     :«  plein de sujets qui font diviser les français comme l’immigration par exemple  » 
                                    car tout sujet politique divise c est idiot mais répéter à l envi par la bande de perroquets stupides et béas devant le grand homme .Comble de mauvais exemple, les Français rejettent l immigration de peuplement à plus de 65% comme tous les Européens. Asselineau racole chez les immigrés mais il se plante car ils votent PS qui les flatte et leur offre des tas d avantages , bref il les achète avec l argent des autres français et notamment des classes moyennes qu il accable d impôts de toute sorte et ce n est pas fini. C est enfin contre productif car il ne rassemblera jamais les ouvriers et les petits salariés qui souffrent de cette immigration ni les immigrés français qui veulent se protéger eux aussi comme leurs camarades de la concurrence que les nouveaux venus leur font . Il en faut du courage pour aller affronter le FN sur son terrain !

                                    • lsga lsga 19 février 2014 17:20

                                      vouloir sortir de l’Europe est en effet être d’Extrême Droite.

                                       
                                      Être de Gauche, c’est tenter d’organiser les grèves et les manifestations à une échelle Européenne. La libéralisation de l’économie qui se produit partout en Europe est un pas en avant vers cet objectif. L’Europe Libérale est la meilleur voie possible vers l’Europe des Conseils Socialiste. 
                                       
                                      « Mais en général, de nos jours, le système protecteur est conservateur, tandis que le système du libre-échange est destructeur. Il dissout les anciennes nationalités et pousse à l’extrême l’antagonisme entre la bourgeoisie et le prolétariat. En un mot, le système de la liberté commerciale hâte la révolution sociale. C’est seulement dans ce sens révolutionnaire, Messieurs, que je vote en faveur du libre-échange. »
                                       
                                      Quand on est révolutionnaire, on soutient les réformes libérales européennes contre le Keynésianisme national et petit bourgeois. 

                                      • Onecinikiou 19 février 2014 20:57

                                        « Quand on est révolutionnaire, on soutient les réformes libérales européennes contre le Keynésianisme national et petit bourgeois. »


                                        Notre étudiant, qui n’est pas encore sorti de la puberté, récite son catéchisme, en bon endoctriné qu’il est, et en ayant aboli tout esprit critique du corpus qu’il prétend bien maladroitement représenter. Il ne comprend pas que Marx n’est pas parole d’évangile, qu’il s’est trompé sinon sur l’essentiel du moins sur des points très importants des termes du rapport de force capital-travail. Comment pourrait-il en être autrement, Marx n’est qu’un homme donc imparfait, fusse-t-il fort brillant. Et l’auteur d’une théorie forgée il y a plus de 150 ans.

                                        Notre étudiant en fait néanmoins son gourou. Drôle de paradoxe et fameuse contradiction de notre « libre-penseur » qui refuse l’avènement de l’ « homme providentiel »...

                                        Il est très facile de démontrer que notre étudiant est du profil type de Méric, fils d’une bourgeoisie qu’il ne cesse de vilipender, car sinon il ne pourrait tenir les énormités théoriques qu’il affiche et qui supposerait la perte d’emploi, la baisse du pouvoir d’achat et niveau de vie de ses proches, premières victimes de son propre discours pseudo-révolutionnaire, allié objectif du grand capital mondialisé. 

                                        Je le mets d’ailleurs au défi de tenir ses propos à la sortie d’une usine qui n’a pas encore délocalisé, notre faux révolutionnaire se ferait bastonner immédiatement et devrait s’enfuir à toute jambe devant ceux-là même dont il prétend défendre les intérêts. 

                                        C’est toute la limite du gauchisme de salon qui ne coute pas cher à être énoncé : au bout d’un moment, lorsqu’on le pousse dans ses ultimes retranchements, ses contradictions doctrinales béantes se brisent contre le mur du réel.

                                        Je le dis et le répète : vous feriez mieux de lever la tête des livres que vous n’avez visiblement pas compris, et retourner jouer à la console, avant que la révolution que vous appelez de vos voeux ne se retourne contre vous et vos comparses.

                                      • lsga lsga 19 février 2014 21:46

                                        Et bien : soutenir les politiques Keynésiennes, c’est soutenir l’impérialisme.
                                         

                                        Pas de système social possible en France sans néo-colonialisme français en Afrique. 
                                         
                                        90% de la production industrielle française consiste à transformer des matières premières africaines. 


                                        c’est simple à comprendre non ?

                                      • soi même 24 février 2014 09:58

                                        @ lsga, on voit tous de suite la manipulation dialectique typiquement communiste pour règle l’équation Européenne.
                                        Sauf , vous oubliez un détail, les instances de UE connaissent se risque et le part très bien, en jouant sur la disparité des intérêts des États membres pour contré cette possibilité.
                                         Et par ailleurs, il y a la création de forces spéciales de maintiens de l’Ordre Européen.

                                        ( La Force de gendarmerie européenne (ou EuroGendFor ou FGE) a été créée le 17 septembre 2004 à Noordwijk, aux Pays-Bas. Initiée par la France, elle regroupe les forces de police à statut militaire des six pays de l’Union européenne qui en disposent : la Garde civile espagnole, la Gendarmerie française, les Carabiniers italiens, la Maréchaussée royale des Pays-Bas, la Garde nationale républicaine portugaise et la Gendarmerie roumaine.

                                        Certains pays européens, tels que la Belgique et la Pologne, ont fait acte de candidature et souhaitent intégrer à la FGE des membres de leur police militaire, tandis que l’Allemagne, par la voix de son Ministre de la défense Peter Struck, s’y est refusée1.

                                        L’État-major de cette force européenne est basé à Vicenza, en Italie. Composée d’une trentaine d’officiers et sous-officiers des cinq pays fondateurs, la Force est actuellement dirigée par le colonel espagnol Francisco Esteban Pérez, qui a succédé au colonel néerlandais Cornelis Kuijs (2011-2013), au colonel portugais Jorge Esteves (2009-2011), au colonel italien Giovanni Truglio (2007-2009), et au général de brigade français Gérard Deanaz (2005-2007). Le commandement suit une rotation bi-annuelle selon les pays2.) 

                                        (Nos gouvernements se préparent à nous combattre.. ! (Fernand Naudin)

                                         Il peut paraître défaitiste, il est seulement objectif. Les gouvernements sont les ennemis des citoyens,  tant leurs objectifs, et ceux de leurs sponsors (très) fortunés, divergent avec ceux que peut légitimement revendiquer la population tout entière (moins ce noyau délétère bien entendu). 

                                        La base de cet article est la conséquence d’une obscure disposition contenue dans une obscure annexe au traité de Lisbonne : Agoravox en avait fait état dès 2009, sous la plume d’Olivier Bonnet. En cas « d’insurrection », l’armée est habilité à tirer pour tuer, et il est toujours facile de considérer comme insurrection une manifestation qui a un peu dégénéré. Il suffit de voir déjà avec quelle facilité sont employées à tir tendu des grenades dites « de désencerclement » à Notre Dame des Landes, au Chefresne (Manche), sur le présumé tracé du TAV, ou ailleurs.... On notera enfin que dans le même ordre d’idée a été créé un groupe appelé EuroGendFor, armée « privée » de l’entité bruxelloise n’ayant rien à envier à Academi, une entité qui s’est rendue tristement célèbre sous le nom de Blackwater.)

                                        Franchement êtes vous sur d’avoir trouver le bon rapport de force ?


                                      • izarn izarn 19 février 2014 17:55

                                        Bof, les Le Pen ne sont pas plus débiles que les Pasqua-Chirac-Sarkosy, pas plus débile que la Mitte-Jospin-Hollande...
                                        Marre de discuter pour sauver des connards...
                                        Si Marine les bat et bien tant pis pour eux !
                                        Je m’en branle !
                                        Je m’en branle de votre Europe de merde !
                                        Je m’en branle de votre euro de merde !
                                        Je m’en branle de CAC40 !
                                        Rien à cirer !
                                        Crevez ! M’en fous !


                                        • COVADONGA722 COVADONGA722 19 février 2014 18:29

                                           yep , comment être nationaliste et voter pour quelqu’un siégeant à Bruxelles ?

                                          comment être du monde du travail et voter pour quelqu’un siégeant à Bruxelles ?
                                          je suis les deux donc je ne vote pas !
                                           Pour Le pen et Mélanchon qui sont les pinces d’une même tenaille 
                                          chargée de maintenir dans les urnes .
                                          Ceux qui subissent concomitamment l’envahissement du sol et la terreur économique.La fonction de ces deux partis est de retarder la jacquerie sociale et identitaire qui seule pourrait liquider la bourgeoisie éduquée. Qui c’est mise au service des banksters interlopes et des apparatchiks cooptés bruxellois !
                                          Croire que le vote peut changer les choses c’est non seulement se leurrer
                                           mais armer la main qui nous maintiens dans les fers !!
                                          Le vote n’est pas l’ultime épée ! 
                                          plus nous seront nombreux a en être convaincus !
                                           plus nous aurons une chance de ne pas disparaître comme Nation !!!

                                          Asinus : ne varietur 

                                          • legrind legrind 19 février 2014 18:36

                                            Derrière ce baratin ( langage étudié pour faire naïf , populaire) on reconnaît facilement l’UPR ! mdr ! Je ne suis pas contre évidemment mais la ficelle est un peu grosse

                                            En effet la propagande anti FN de l’UPR ici ( ouin ouin Marine veut pas quitter l’U€) tourne au pathétique.

                                            • COVADONGA722 COVADONGA722 19 février 2014 20:36

                                              yep Legrind je ne vote pas encore moins pour l upr faut pas déconner quand même !


                                            • berry 19 février 2014 19:31

                                              La propagande anti FN de l’UPR tourne effectivement au pathétique.

                                              Ils en arrivent à reprendre les délires de Sampiero/Soleil/Tournelune sur les bals nazis...

                                              l’UPR, ça évoque l’UNR, l’UDR, le RPR..., les mouvements gaullistes qui ont mis la France dans l’état où elle est, avec le PS.

                                              Pour résumer, l’UPR, c’est le faux nez du RPR, ce n’est pas un parti anti-système.

                                              C’est bien pour cela qu’ils focalisent leurs attaques contre le FN.


                                              • berry 19 février 2014 21:15

                                                C’est dans ta tête.
                                                On te l’a déjà dit, mais tu veux pas en démordre.

                                                Je peux rien faire de plus.
                                                 


                                              • Sylvain62 19 février 2014 22:13

                                                Ah ben, moi tout à l’heure on m’a qualifié de nazi parce que j’ai osé dire que je ne voyais pas l’intérêt de discutailler sur des sottises de « genre », un militant de l’extrême gauche tolérante. 


                                                Maintenant un militant de l’extrême droite veut se farcir l’UPR pour les nazilleries de son propre parti politique.

                                                Du très haut niveau politique tout ça, en fait c’est super simple, pour ne pas se prendre la tête avec ces disputes de cours de récréation l’UPR ferait encore mieux de ne pas parler de certains partis avec une mention « nous nous excusons mais au risque de paraître ou d’extrême droite ou d’extrême gauche en révélant certains faits sur les uns ou sur les autres nous ne parlerons que du beau temps qu’il fera demain ». 

                                                Et comme ça les taktak et les berry (si ça se trouve c’est le même ?) seront contents. Sur ce bonne nuit. 

                                              • alinea Alinea 19 février 2014 23:37

                                                comment un bal peut-il être interdit aux femmes ! Ça doit être gai !


                                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 19 février 2014 21:48

                                                Bonjour le petit européiste,

                                                Merci pour votre article.

                                                Certains électeurs devront s’interroger sur le grand temps d’antenne que les médias accordent au FN, un partie politique leurre, qui ne sert uniquement à pêcher (encadrer) les électeurs contestataires du système.

                                                Ce grand temps est seulement accordé au parties politiques pro-système !!!

                                                Une autre vidéo à regarder : http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/ce-que-alain-soral-ne-dit-pas-43574


                                                • le crocodile 19 février 2014 22:05

                                                  Tournelune
                                                  Bal nazi ( au singulier parce qu´il n´y en a eu qu´un ) ... c´est un truc qui commence à être sérieusement éculé .
                                                  Qu´est ce qui est le plus dangereux pour la France , pour les français et surtout , pour la démocratie ? Le bal soit disant nazi ou les dîners du CRIF qui EUX sont bien réels et répétitifs  ??? Ces dîners où les gens qui sont censés diriger la France vont en rangs d´oignons , depuis des années et des années , prendre les ordres d´une puissance étrangère qu´on ne peut même plus critiquer d´aucune façons que ce soit sous peine d´amende et de prison !!


                                                  • France Républicaine et Souverainiste Napoléon Du Perche 19 février 2014 22:10

                                                    Mélenchon le faux-derche a soutenu le traité de Maastricht en 1992, et l’abandon de la souveraineté de la France en tant que sénateur socialiste ; ses diatribes il peut se les coller où je pense...


                                                    • mortelune mortelune 20 février 2014 02:26

                                                      Très bon article plein de lucidité.

                                                      Pour le reste je dirais que les trop de français ressemblent à des moutons que l’on pousse dans un parc bien construit pour éviter de les voir galoper dans d’autres directions. Le FN est ce parc à moutons qui compte aussi bon nombre de boeufs. 
                                                      Qui sont les bergers ? Principalement le PS et l’UMP avec d’autres partis comme EELV etc...
                                                      Il existe pourtant des alternatives (à vous de les découvrir) mais un mouton reste un mouton et un boeuf restera toujours un boeuf. 
                                                      Meuuuuuuh ! Bééééé ! Meuuuuuh !...Meuuuuuuuuuuuh ! Béééééé !


                                                      • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 20 février 2014 05:36

                                                        C’est quand qu’on bouge pour les bouger, comme en 1789, 1830, 1848, 1871, 1936 ? En attendant comptons-nous avec, en fin de commentaire « HOLLANDE DÉMISSION ! »


                                                        • mortelune mortelune 20 février 2014 08:40

                                                          Tous ces gens sont au sommet d’un ballon que nous gonflons à chaque élection. Il suffirait de ne plus voter pour que le ballon se dégonfle et qu’ils reviennent un peu les pieds sur terre. Je propose donc « STOP VOTE » le temps de mettre en place une structure démocratique de surveillance des élus.


                                                        • Ruut Ruut 20 février 2014 07:28

                                                          De toute façon si elle arrive au second tour, il y aura un faux vote comme en 2002 et de fausses manifestations pour bien voter UMPS avec un méga support des médiats..
                                                          Avec l’histoire Dieux-donné, et le second jugement le jour même par un juge seul (conflit d’intérêt évident), la dictature UMPS a levée son voile.
                                                          Si le FN faisait partie du système, jamais ce que nous avons vus en 2002 n’aurait existé.
                                                          La souveraineté du peuple, l’UMPS s’assoie joliment dessus.


                                                          • mortelune mortelune 20 février 2014 08:46

                                                            Pour l’UMPS le FN n’est pas un parti, c’est une bouée de sauvetage à ouvrir que si le bateau coule. Si quelqu’un ici ne le voit pas c’est qu’il manque de vigilance ou bien qu’il est sacrément naïf. Dans les deux cas c’est dommage...

                                                            Si le FN vient au pouvoir les oligarches pourront prendre tout leur aise pour instaurer un régime autoritaire (choisi par le peuple donc désiré). Ils feront sous couvert du FN ce que ni le PS ni l’UMP peut faire dans un régime pour l’instant assez ’passif’.

                                                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 20 février 2014 12:30

                                                            motelune,
                                                            Ce que vous expliquez était vrai dans les années 30, quand il y avait un vrai danger fasciste en Europe. « Mieux vaut Hitler que Staline ».

                                                            Là, il s’agit d’autre chose. C’est Mitterrand qui a poussé le FN dans les médias et les sondages, ce qui devrait mettre la puce à l’oreille. Roland Dumas en parle.

                                                            Roland Dumas se trompe juste sur les motifs.
                                                            A partir de 1983, Mitterrand, Delors, Attali & Co, ont mis en place toutes les dérégulations financières, les privatisations, et voté tous les Traités européens.

                                                            Pour avoir vu les effets en Angleterre avec Tchatcher, sa copine, Mitterrand se doutait bien que les théories des économistes de l’ Ecole de Chicago appliquées à l’ UE auraient des effets économiques dévastateurs.

                                                            Il a trouvé un contre feu, le FN. C’est le cas d’ailleurs dans plusieurs pays européens.
                                                            Le débat sur l’ UE et l’euro ne se fait qu’avec le FN.

                                                            Tous les euro-critiques sont balayés d’un revers de main, Sapir , Chouard, Lordon, Asselineau sont traités « d’extrême-droite », mais bizarrement, pas invités.

                                                            Enfin, pas tout à fait, Asselineau (et pas Marinade) a été invité le 18Février par le Conseil économique et social sur l’avenir de la construction européenne.

                                                            Mais le CES, ce n’est pas les médias dominants.

                                                            Pour les médias dominants, un seul interlocuteur sur l’ UE : le FN. 
                                                            Pour que la question de la souveraineté ne soit associée dans l’esprit des électeurs qu’à un Parti qui révulse 80% des Français.

                                                             


                                                            • Karldergrosse 20 février 2014 17:25

                                                              Donner des leçons lorsque l’on adhère au parti des 100.000.000 de morts c’est vraiment un comble !

                                                              Il faut vraiment être culoté pour attaquer un parti Patriote représentant un minimum de 6.500.000 électeurs qui vous disent MERDE.


                                                              • legrind legrind 23 février 2014 11:47

                                                                Ah ben en plus d’avoir contre lui le ps, le pc lo, le npa, le modem, l’udi, l’ump, dlr, eelv, tous les médias ( éditocrates..), le fn se heurte en plus à l’upr LOL 


                                                                • legrind legrind 23 février 2014 11:49

                                                                  Le fameux « bal nazi » interdit aux femmes avec des juifs et des femmes inside, je crois que même Mélenchon n’ose plus attaquer Marine avec cet argumentaire débile.


                                                                  • Big Polar Bear Big Polar Bear 23 février 2014 13:19

                                                                    C’est tribal, ce FN... S’ils prennent le pouvoir, ils nous serviront une « verticale du pouvoir » poutinienne. Le pouvoir sera contrôler par Marine et son clan, c’est à dire sa famille, son compagnon, ses camarades de classe et d’université, etc... Ce sera une France poutinisée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès