• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Loi Sécurité Globale : Macron toujours plus autoritaire et illibéral

Loi Sécurité Globale : Macron toujours plus autoritaire et illibéral

Les récentes violences policières auraient déjà dû permettre l’enterrement de l’article 24 de la loi Sécurité Globale votée à l’Assemblée il y a une semaine. Pour l’instant, le gouvernement annonce une commission qui sera chargée de réécrire l’article qui a suscité tant d’oppositions. Mais toute la gestion du ministre de l’intérieur et du préfet de Paris devrait poser la question de leurs démissions.

 

Calculs politiciens et violences encouragées

Bien sûr, le métier de policier est très difficile, mal reconnu et ils doivent absolument être protégés des violences commises contre eux. Mais rien ne justifie certains des actes commis lors de la manifestation place de la République, puis le passage à tabac particulièrement violent d’un producteur de musique. Plus globalement, ces graves dérapages devraient tuer dans l’œuf le projet si contesté d’article 24 puisque ce sont des vidéos qui ont permis de faire la lumière sur ces agissements. Sans la vidéo surveillance, la version mensongère des policiers qui ont tabassé le producteur aurait été beaucoup plus difficile à contester, parole contre parole. Et sans les films réalisés place de la République, certains agissements auraient sans doute pu être couverts et non sanctionnés. Jamais il n’a été aussi clair que la liberté de filmer est un élément clé de l’état de droit, un véritable contre-pouvoir aux violences.

Dès lors, alors que Gérald Darmanin n’a jamais démontré qu’il y avait besoin d’une nouvelle loi pour punir les harceleurs de policiers qui postent des films sur Internet, l’article 24 devrait être purement et simplement supprimé. En effet, des avocats pointent que les forces de l’ordre seraient juges et parties avec une telle rédaction, ce qui montre bien que l’objectif est de restreindre la possibilité de filmer les forces de l’ordre, point éminemment troublant après l’affaire Benalla…

Cette loi et cet article ont surtout pour objectif de servir la ligne plus droitière du gouvernement, qui cherche à définitivement asphyxier les Républicains pour 2022. Mais ce faisant, ce projet pose de nombreux problèmes. D’abord, il faut se méfier des lois de circonstances, passées après une recrudescence des violences dans notre pays cet été, et de nouveaux actes terroristes, surtout quand la loi doit être examinée si rapidement et sans laisser assez de place pour le nécessaire débat démocratique. Le report en janvier du vote, après avis de la commission, est ici une bonne chose.

Plus globalement, cette loi illustre une nouvelle fois le caractère volontiers autoritaire et illibéral de cette majorité, cette « maladie infantile du macronisme  » pour Jack Dion. Sans les violences commises cette semaine, elle aurait sans doute été adoptée par l’Assemblée la semaine prochaine ! Pourtant, la mobilisation a été très vigoureuse et large contre ce projet de loi, et notamment l’article 24. Dans le Monde, Christophe Deloire, président de Reporters Sans Frontières, a pointé les inquiétudes du Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Les média se sont mobilisés en masse contre l’idée avancée par Gérald Darmanin d’une accréditation des journalistes pour aller sur une manifestation, imposant un premier recul au gouvernement. En outre, comme le pointe La Quadrature du Net, cette loi comporte de nombreuses dispositions (drones, reconnaissance faciale…), qui nécessiteraient un débat beaucoup plus approfondi, en laissant du temps aux élus, aux média et aux citoyens de s’emparer du sujet.

Et derrière cette loi et ces aggressions, se pose tout de même la question des violences policières. Si nous restons extrêmement loin de la situation étatsunienne, Emmanuel Todd, peu suspect de sarkozysme, pointe dans son dernier livre que les manifestations des Gilets Jaunes ont été réprimées avec une dureté inédite depuis plus de soixante ans, et souligne a contrario la retenue des forces de l’ordre lors des émeutes des banlieues de 2005, qui avaient occasionnées beaucoup moins de blessures, malgré un déchainement de violences et de dégradations très fort. Les actes commis par ces policiers, même s’ils restent évidemment marginaux, ne sont-ils pas encouragés par la doctrine de maintien de l’ordre de la hiérarchie ? Ceci pose la question de la responsabilité du préfet Lallement, et donc logiquement celle de sa démission, trop rapidement écartée par le ministre après de tels incidents.

Anne-Sophie Lapix a aussi eu raison d’évoquer celle de Gérald Darmanin tant les dernières semaines le mettent également en cause. Le ministre de l’intérieur, mélange du pire de Sarkozy et de Macron, remplit-il correctement sa fonction ? Pour un homme en charge de la sécurité des Français, n’est-il pas un peu trop adepte des coups de communication, des ordres et contre-ordres, sur l’accréditation, ou la liberté de filmer les forces de l’ordre ? Son arrogance, illustrée jeudi par le fait d’avoir dit que Rémy Buisine n’aurait pas souhaité parler à l’IGPN, ce que l’intéressé a démenti immédiatement, démontre une légèreté à mille lieues de ce que devrait être un ministre de l’intérieur. Gérald Darmanin n’incarne pas du tout l’ordre républicain, mais une forme de roublardise arrogante qui me semble totalement incompatible avec l’autorité, la retenue et le sérieux qui devraient aller avec une telle fonction.

Si Macron gagne du temps avec cette commission qui a mis le feu à sa majorité, c’est un moyen un peu trop commode pour épargner ses équipes. Et cela est d’autant plus vrai que les deux dernières semaines ont donné un bien mauvais visage à notre pays, entre violences policières inacceptables, et dérives légales davantage dignes de régimes profondément illibéraux et autoritaires.


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • LatineJazz LatineJazz 28 novembre 2020 10:08

    pensez-vous que des réseaux oligo-dissident puissent infiltrer et manipuler les forces de l’ordre, ce jouet des régimes fascistes ?... cette énième itération de violence policière sent le fumet soros/blm/... jusque dans ma caverne



    • Alain Alain Alain Alain 29 novembre 2020 23:11

      @V_Parlier

      Ceux que vous nous avez fait voir sont des délinquants barbares qui n’ont pas grand chose dans la cervelle. D’accord.
      Mais qu’est-ce que ça à voir avec les policiers violents qui eux sont représentants de l’ordre recrutés sur concours et formés pour l’exercice de cette mission ?
      Si vous voulez participer au débat dites-nous ce que vous pensez du sujet sans vous étouffer.
      Attention, respirez !


    • V_Parlier V_Parlier 30 novembre 2020 21:05

      @Alain Alain
      Ce que j’en pense, c’est évidement qu’il est normal que ces policiers soient punis. En revanche l’hyper-couverture médiatique de l’événement, dans un pays ou des violences encore pires s’exercent chaque semaine sur des citoyens malchanceux, m’apparait comme une opération de communication bien étrange. Comme si la subversion anti-flic était stimulée pour provoquer plus d’émeutes et faire en sorte que les gens appellent au couvre feu militaire...


    • troletbuse troletbuse 28 novembre 2020 10:11

      Il ne manque plus que Benalla. Mais où est-il en ce moment ? Conseille-t-il le Poudré ?


      • Le Panda Le Panda 28 novembre 2020 10:59

        Bonjour troletbuse,
        Tu t’es décidé à ouvrir une boutique de maquillage ? Avec pour enseigne :
        « Ben Alla » le recours du « Masque de Fer » enfin de son frère. Il serait souhaitable que l’un comme l’autre regardent dans le rétroviseur pour constater : Qu’il ne reste plus que « l’Avenir dans leurs passés » En attendant je pense que les coupables d’une telle magnificence se retrouveront devant un « Tribunal » mais les « Mains sales » cachées dans le dos pour se pouponner ! 
        Le Panda


      • raymond 28 novembre 2020 17:15

        @Le Panda
        Une pépite ! totalement impossible à comprendre.


      • The White Rabbit The White Rabbit 28 novembre 2020 19:24

        @Le Panda

        Imbitable, désolé smiley


      • Clocel Clocel 28 novembre 2020 10:30

        Les milices de Davos...

        Contemplez, les fruits de vos inconséquences, les fruits de la petite boite fendue.

        Nos enfants nous maudiront.


        • Le421 Le421 28 novembre 2020 18:35

          @Clocel
          Au royaume des sans couilles, les tyrans ont belle vie !!


        • vraidrapo 28 novembre 2020 12:40

          Dire que je suis écœuré par ces 3 ou 4 Gilets « Bleus »... 5 minutes de coups et d’insultes. C’est bien insuffisant. Y’ en marre à la fin de ces brutalités qui se voudraient humiliantes commises par des « primaires » d’un temps révolu.

          Toute ma sympathie pour la victime. Il y a des jours où je regrette de ne pas avoir la peau très noire. Sans démagogie ! smiley


          • Le421 Le421 28 novembre 2020 18:34

            @vraidrapo
            3 ou 4 ? Qui tabassaient.
            Et le reste du commissariat qui veillait à ce que personne ne dérange.
            Dans un pays de droit, cela s’appelle « non assistance à personne en danger ».
            Car la volonté de tuer est pour moi évidente.
            Les cadavres ne portent pas plainte et ne témoignent pas.

            Demandez à Cédric Chouviat, le jour où vous le rejoindrez au ciel...
            Quand à ceux qui restent, si ils se plaignent, ben, il vaut mieux pas pour eux qu’ils se plaignent.
            Un accident est si vite arrivé...


          • titi 28 novembre 2020 19:59

            @Le421

            « Car la volonté de tuer est pour moi évidente. »
            Vous êtes ridicule.
            Les flics sont armés, ils ont des tasers, des tonfas, et ils n’ont utiliser aucunes de ces armes.
            Ils voulaient le maîtriser et il ne s’est pas laissé faire, alors il lui en ont mis plein la gueule.
            C’est pas glorieux pour ces policiers, mais on est loin de la tentative de meurtre.


          • titi 28 novembre 2020 20:04

            @Le421
            « Cédric Chouviat  »
            Sur la vidéo sur la mort de Cédric Chouviat on voit très bien que les flics lui demandent de circuler à la fin du contrôle et qu’il se chauffe tout seul et revient les provoquer.
            Quand tu cherches la merde, et bien des fois, tu la trouves...


          • Le421 Le421 29 novembre 2020 08:21

            @titi

            « Car la volonté de tuer est pour moi évidente. »
            Vous êtes ridicule.

            Je vais vous raconter une histoire. Vécue. Par ma pomme.
            En 1972, j’avais quinze ans passés, je m’entraînais au tir à la MAT49...
            Et je montais la garde la nuit équipé de ce joujou.
            La consigne Quand on a cet âge là, on vous fait faire ce qu’on veut, l’obéissance est aveugle c’était « pas de blessé ».
            Un mort, ça ne témoigne pas et celui qui reste raconte SA version au tribunal.

            Je suis toujours ridicule ?
            Ben voyons...


          • zygzornifle zygzornifle 29 novembre 2020 08:57

            @Le421

            Etais-tu brillant a la MAT49 ?


          • Aristide Aristide 29 novembre 2020 09:16

            @Le421

            En 1972, j’avais quinze ans passés, je m’entraînais au tir à la MAT49...
            Et je montais la garde la nuit équipé de ce joujou.

            A 15 ans ?


          • Sozenz 29 novembre 2020 15:00

            @vraidrapo
            l’ attitude de ces policiers sont a vomir oui . 
            mais je ne vois pas pourquoi vous voudriez avoir la peau très noire ;
             ce n est pas la couleur exterieure qui fait l humain ; mais son interieur ;
            vous avez autant de saloperies, comme d Hommes de valeur quelque soit la couleur.
            si ce n etait qu’ une question de couleur ou de statut l affaire serait vite reglé depuis longtemps ; mais ce n est pas le cas ,
            prenez garde que vos pensées ne se retournent pas contre l humanité ;


          • Copain 29 novembre 2020 21:27

            @vraidrapo
            Vous êtes vraiment des atomisés du cerveau , c’est un truc de malade . Tous les jours votre race se fait massacrer dans l’indifférence totale. Ils auraient du le tuer , basta


          • Alain Alain Alain Alain 29 novembre 2020 23:23

            @titi

            Avec ce qu’ils lui ont mis, ils ont de la chance de ne l’avoir pas tué « malencontreusement ».
            Un seul des coups donnés par ces cinglés, surtout celui qui se met bien en face de la victime en lui tenant la tête pour mieux marteler ses coups au visage, aurait pu le tuer sur le champ et à minima l’handicaper à vie.
            Vous êtes tout aussi cinglé qu’eux pour tenir de pareils propos.
            Et bravo, ils ne se sont pas servi de leur arme !


          • Alain Alain Alain Alain 1er décembre 2020 18:54

            @Copain

            Vous savez que l’appel au meurtre est puni par la loi.
            Mais vous n’avez pas peur de dire ce que tout le monde pense tout bas.
            Surtout anonymement.
            Un si bon chrétien comme vous !
            Avec la bénédiction de Dieu


          • agent ananas agent ananas 28 novembre 2020 12:49

            Non à la « Benallisation » de la police ... smiley


            • troletbuse troletbuse 28 novembre 2020 12:55

              @agent ananas
              Et OUI à la pénalisation.de la police.


            • zygzornifle zygzornifle 28 novembre 2020 14:48

              Quand on verra un politique de la majorité se faire défoncer comme cela peut être que le gouvernement se décidera a sortir un doigt de son cul ....


              • zygzornifle zygzornifle 28 novembre 2020 14:54

                Je me demande combien de centaines voire plus de gilets jaunes en attente de jugement ou déjà jugés se sont fait tabasser de la même manière pour ensuite êtres accusés par les fausses déclaration de la part des flics sans pouvoir prouver leur innocence .....

                Depuis l’élection du méprisant Macron certaines rues de France sont transformées en abattoir a ciel ouvert ... 

                Je comprend que le gouvernement cherche par tous les moyens a bloquer la diffusion d’images pour cacher la violence des flics biens plus redoutables que les gangs des citées de non droit ....


                • zygzornifle zygzornifle 28 novembre 2020 14:56

                  L’immunité devrait être retirée a tous les politiques président en tête et également aux policiers .....

                  Un mensonge de politique ou de flic et on dit que c’est la vérité qui se trompe .....


                  • jjwaDal jjwaDal 28 novembre 2020 15:16

                    « La honte, deux fois la honte pour ceux qui liquident la République au nom de la République » dit Lordon le 10 novembre en voyant la dérive de l’Etat français vers quelque chose qu’il appelle « fascisme ». Plantu (de mémoire) pourrait ressortir ce dessin des années 1970 où on voyait des journalistes interroger un passant sous Pinochet. Et le passant de dire « On ne peut pas se plaindre » faisant penser au lecteur que ce n’est pas si terrible finalement... Le dessin suivant on voyait distinctement que ce qu’on prenait pour des perches de micro étaient en fait des canons de mitraillette avec des militaires souriants au bout. En effet, ils ne pouvaient pas se plaindre... Nous allons bientôt passer à ce stade au rythme où vont les choses. Ce ne sont plus simplement les opinions que veut contrôler l’Etat en diabolisant ceux qui interrogent ses décisions, ce sont les faits qu’ils veut supprimer en interdisant leur enregistrement vidéo. Un témoignage contre un policier sans document pour étayer étant forcément une diffamation qui s’ajoutera au délit prétendu par le policier comme motif d’intervention.
                    Nous allons vers des temps très malsains, je le crains.
                    Ce gouvernement aura réussi à transformer tout citoyen ne rampant pas devant des décisions arbitraires en délinquant voire en « mouvance terroriste ». Il faut remonter à Vichy je pense pour avoir un semblant de comparaison et voir la police délaisser la délinquance classique pour traquer le citoyen lambda.. Et tout ça pour une épidémie gérée au « confinez-moi ça » qui va faire au pire autant de morts que la cigarette, cette année et sûrement pas autant que le cancer et ses 150 000 morts annuels.
                    Le SARS-CoV2 aura été une occasion trop belle pour la laisser passer.


                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 28 novembre 2020 15:45

                      Nous attendons toujours que justice soit rendu pour le 27 manifestants (pacifiques) éborgné durant les divers manifestations des Gilets Jaunes 2018 2020 voire la manifestation des pompiers ainsi pour les 5 personnes ayant perdu une main, et toutes les autres blessés graves chez les GJ !

                      .

                      IGPN au Royaume-Uni est totalement indépendante de la police, en France c’est le contraire... Pire encore l’IGPN tout comme le gouvernement protègent des flics criminels !
                      .

                      Aucun policier à été mutilé....
                      .

                      Honte à cette dite « police » qui est devenue une milice et complice de la dictature qui c’est encré en France !

                      .

                      La France n’a plus confiance à la police qui tue, viole, vole, mutile, ment, deale....

                      .

                      Bravo à Alexandre Langlois qui dénonce depuis des années la dérive dans les instances policières et qui finit par démissionner tellement notre police est gangréné par divers affaires...

                      .

                      Exclusif - Alexandre Langlois démissionne de la police après les violences sur Michel Zecler.
                      La colère de l’avocate de Michel Zecler, tabassé par des policiers à Paris

                      .


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 28 novembre 2020 16:19

                        @eau-du-robinet

                        effectivement, demandons justice pour les gilets jaunes tués lors des blocages de routes, ou ceux qui ont reçu une grille sur la tête.

                        Oups, désolé :
                        aucun flic n’était en cause smiley



                      • Le421 Le421 28 novembre 2020 18:29

                        @eau-du-robinet
                        L’exception qui confirme la règle.
                        Pas de pitié pour la racaille !!


                      • Le421 Le421 28 novembre 2020 18:30

                        @eau-du-robinet
                        la dictature qui c’est encré en France, ça fait tache !!  smiley


                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 28 novembre 2020 19:54
                        Écoutez ce témoignage d’une manifestante : 

                        .

                        Les Gilets Jaunes & La marche des Libertés P2 (28/11/2020)

                      • HELIOS HELIOS 28 novembre 2020 16:47

                        ... sans autres considérations, j’aimerai intervenir pour vous dire que je continue a aimer la Police  non pas pour la bavure qu’elle vient de commettre — mais globalement.pour sa qualité. 

                        Ceux qui ne me croient pas peuvent aller n’importe où ailleurs pour le verifier (dans les grands pays je parle, même en Allemagne).

                        Pourquoi j’ecris cela, tout simplement parce que la qualité de la chaine de securité régalienne, la qualité est égale a celle du plus mauvais maillon. Or la police, je vous dis est un des meilleurs maillons.

                        Avant de manifester et d’accuser la police, il faudrait regarder le maillon politique, lamentable... le maillon démocratique dont les lois maladroites et la mauvaise representativité.... et ensuite le maillon judiciaire completement a coté de la plaque et enfin le maillon societal qui devrait etre forgé grace a l’éducation nationale et la culture tous aussi mauvais les uns que les autres.

                        Notre pays va mal globalement et ceux qui s’attaquent a la police savent ce qu’ils font pour detruire ce qui tient encore dans notre pays. Cela n’excuse en rien les erreurs, mais cela explique beaucoup de choses... rappelez vous, quand une mairie (celle de Bezier) devient hors la loi pour avoir installé une crèche pour Noel dans le hall.... ce n’est plus un problème de laïcité.... il faut revenir a des fondamentaux essentiels (oxymore) et remettre de l’ordre.

                        J’ai peur que Macron n’y puisse plus rien (faut le changer quand même).... et le confinement et ses règles plus imbéciles les unes que les autres, iniques dont la roublardise tente d’abuser les français n’ameliore rien dans ce que nous vivons aujourd’hui.

                        Castex est un pantin dans les mains de ceux qui pilotent....


                        • HELIOS HELIOS 28 novembre 2020 16:57

                          @HELIOS

                          ... je m’aperçois qu’il manque un détail dans mon message....
                          La démocratie est malade, malade des gens qui ont été elus, non pas a la majorité, mais avec un systeme qui donne un pouvoir quasiment illegitime.

                          Macron est le dernier en date, mais cela ne finira jamais tant que nous serons contraints aux règles des fonctionnaires de Bruxelles, au systeme majoritaire, au parlement godillot et a la priorité donné au monde entier avant l’interet de notre pays.

                          Choisissons la prochaine fois ceux qui préferent la France avant n’importe qui d’autre.
                          Même si on est conscient que ce ne sont pas les meilleurs, ce sera toujours mieux que ceux que nous avons ou ceux que nous aurons sur le même modèle... tant qu’il n’y en a pas d’autres a choisir.

                          Bientôt, hélas le choix ne pourra plus se faire qu’entre la guerre civile et la dictature.... et là, il y a bien longtemps que je n’ai pas été aussi inquiet.


                        • marmor 28 novembre 2020 17:25

                          @HELIOS
                          Je vous trouve bien naïf ! Les flics qui tabassent sont des tapettes qui s’attaquent à des personnes sans défense et sans protection, de préférence à 4 contre un car ils manquent plus de courage que de putasserie. Personne n’oblige un flic à tirer un LBD dans la gueule d’un manifestant, il peut et doit viser plus bas. Personne n’a obligé ces petites putes à tabasser à trois un pauvre type qui avait deux torts, pas de masque et être noir, personne ne les oblige à taper des vieux ou des femmes, avec beaucoup de violence gratuite, injustifiée et injustifiable, et en plus ils trafiquent les conclusions de leur rapport et mentent .Plus de la moitié des casseurs dans les manifs sont drivés par des flics ou sont des flics infiltrés, tout le monde le sait ne serait-ce que par le fait que les robocops les laissent faire. Trop d’exactions de ces flics pour leur faire confiance, sans parler de leurs travers qu’autorise l’autorité et la protection du statut, comme le détournement d’argent, le chantage, les trafics en tout genre, la falsification de preuves etc etc et, je ne diffuse pas des ragots, je sais de quoi je parle !!!! 


                        • jjwaDal jjwaDal 28 novembre 2020 19:01

                          @HELIOS
                          Je ne crois pas en l’excellence de notre police. C’est un corps chargé par les pouvoirs de remplir des missions de maintien d’un ordre décidé par quelques-uns pour tous. Or cet ordre est souvent la source d’un immense désordre, surtout quand il semble arbitraire et contraire aux intérêts de l’immense majorité des gens. La police est le bras armé de l’oligarchie et elle a souvent le bras lourd et le jugement limité. Par exemple, rien n’oblige la police a interpeller des gens dans la rue sans masque s’ils sont seuls plutôt qu’attroupés en pleine discussion à 50cm. Par ailleurs ils interprètent comme cela leur chante les arrêtés préfectoraux. Localement, jamais le nôtre n’a indiqué que le masque devait couvrir le visage, juste être porté. Or en droit la notion de « vous voyez bien ce que ça veut dire » n’a aucune valeur. La personne qui faisait de la mise en rayon il y a quelques semaines et menottées devant les clients pour masque descendu couvrant la bouche mais non le nez était dans la même situation.
                          Ce n’est pas la police qui fait le droit mais concrètement ils interprètent à leur guise et se lâchent facilement dès qu’un texte semble les couvrir.
                          Si la police semble souvent être « bas du front », c’est probablement que le métier ferait fuir n’importe qui correctement câblé intérieurement, vu les missions folles qui lui sont imposées.
                          C’est bien ce pouvoir aux mains d’incompétents qui est responsable des dérives observées depuis l’arrivée au pouvoir de la « droite complexée », mais ce sont eux et personne d’autres qui font le travail.
                          Ce n’est pas l’individu qui s’était « engagé à communiquer son programme après son élection » qui harcèle des millions de français par sa gestion abyssale de l’épidémie de cette année, mais bien la police...
                          Historiquement ce n’est pas un homme, le Maréchal Pétain qui envoya dans les années 40, des milliers de nos compatriotes en voyages organisés dans l’Allemagne Nazie mais bien la police française.
                          Elle fera toujours ce que le pouvoir en place, quel qu’il soit, lui demandera de faire.


                        • HELIOS HELIOS 29 novembre 2020 00:55

                          @ marmor, @jjwaDal

                          Je retiens votre derniere phrase (jjwaDal) : Elle fera toujours ce que le pouvoir en place, quel qu’il soit, lui demandera de faire.

                          Vous avez parfaitement raison et c’est bien pour cela qu’elle est de bonne qualité, car la police n’agit pas comme elle le veut, comme le ferait une mafia officielle, elle obeit aux ordres du pouvoir qui, dans sa normalité, devrait défendre les citoyens des abus et autres défauts des actions humaines.

                          C’est bien de la faute du pouvoir lorsqu’il donne des ordres non adaptés... prenons un exemple sans grande importance... Lorsque le premier ministre a demandé a la police de verbaliser les contrevenants au confinement qui s’aventuraient, seuls, sur une plage, l’ordre était idiot mais la police l’a exécuté.

                          La qualité de la police vient de son obéissance et de la mesure qu’elle met a faire respecter ces ordres mêmes imbéciles.

                          Evidemment, comme partout et pour tout il y a des défauts, mais globalement nous avons une bonne police, malgré le manque de moyens qu’il lui sont attribués (salaire, formations, équipements). Elle manque surtout de chefs de qualité, et d’une chaîne de responsabilité elle même respectueuse des missions qui lui sont attribuées.
                          Comme partout en ce moment, il n’y a plus de professionnel, il n’y a plus que des employés interchangeables, la police n’échappe pas a cette situation... 

                          Lorsque la classe politique valide des lois inapplicables, lorsque la hiérarchie policière abandonne ses missions, lorsque la justice ne traite pas la délinquance comme cela est prévu, alors ce n’est pas a la police qu’il faut demander des comptes, mais a l’exécutif, au parlement et aux juges... c’est abusif de la rendre responsable y compris lorsqu’elle outrepasse son pouvoir,... et ne pensez pas par ailleurs que les délinquants soient innocents !
                          Un citoyen qui n’obéit pas a une interpellation n’est pas un saint, il s’expose et évidement cela peut avoir des conséquences graves, souvent inexcusables, mais qui doivent être assumées par celui qui transgresse la règle et non pas a celui qui la fait respecter.

                          Alors si vous voulez desserer l’etau, il n’y a qu’une seule solution : diminuer l’emprise des lois afin qu’elles arretent de règlementer à l’exces ce qui entraine une exagèration de l’action répressive.
                          Il faut garder les lois pour agir sur les règles essentielles et assurer l’éducation des citoyens afin que ce qui n’est pas couvert par la loi, le soit par l’education et l’adhésion au modèle social.

                          Vaste débat, n’est-ce pas... mais n’accusons pas toujours les mêmes....


                        • buratino buratino 29 novembre 2020 11:31

                          @HELIOS Comme tapettes, on peut rajouter les finlandais qui foutent le feu aux poubelles pour attirer les flics, les pompiers et les toubibs pour les caillasser. Les norvégiens qui manifestaient contre les abus de la police en n’oubliant pas de voler un écran plat après avoir cassé une vitrine. Le Petits SGuègues qui cassent tous en ville parce que leur équipe qatarienne a encore perdu après avoir dépensé près d’un milliard d’euro pour d’autres tapettes, les samourais japonais qui tranchent des têtes, qui tabassent à mort un chauffeur de bus, etc.. etc..etc.. la liste est trop. Sont méchants les flics, allez donc à Moscou, foutre la merde qu’on rigole


                        • jjwaDal jjwaDal 29 novembre 2020 11:31

                          @HELIOS
                          Je comprend ce point de vue, mais j’y vois des limites. L’idée d’une chaîne de commande pyramidale sans rétroaction est emblématique de toutes les dictatures où UN prend des décisions et tout le monde exécute, peu importe les conséquences. Que cette dictature passe pour une démocratie (le pouvoir du peuple, quelle vaste blague...) avec un simulacre de choix entre des propositions imposées et vendues après une publicité féroce financée par l’oligarchie ne choque plus grand monde, semble-t’il. On n’a pas évolué beaucoup depuis les temps primitifs de notre histoire.
                          Encore une fois Pétain fait du bruit avec la bouche et des milllers vont finir dans les chambres à gaz, non parce que Pétain est un psychopathe ou un salaud, mais parce que tout le monde se couche devant « la loi et l’ordre » ou « la parole du chef », les « forces de l’ordre » en tête de liste. Hitler fait du bruit avec la bouche et on a une guerre mondiale. Il a fait ça tout seul ? Non, bien sûr avec des millions de personne prête au pire si le « chef » le demande. Morale, empathie, fraternité, tout serait à passer à la poubelle si le chef le demande ?
                          Ne pas voir que c’est toujours le schéma bien rôdé des pires boucheries est manquer un point important.
                          Vous devriez revisiter le mythe d’Antigone qui illustre qu’il est des valeurs bien plus intemporelles et cruciales que la parole du chef. On les appelle des valeurs morales. Alors bien sûr quand on est plongé depuis le berceau dans un système où la décision collective et le débat sont inexistants (une entreprise privée par ex, la fonction publique, l’élaboration des lois qui s’imposent à tous, etc...) on peut trouver normal d’envoyer dans la chambre à gaz un humain parce que « les chefs le demandent », ou éborgner une gamine de 20 ans dans les rues de Paris (parce qu’il est demandé à la police de disperser la foule par tous les moyens), mais je soutiens que ce bras armé décérébré est une arme contre le peuple au moins autant qu’un bouclier contre l’injustice. Ce bras n’attend juste que l’ordre de frapper. C’est leur rôle dans la division des tâches au sein de nos sociétés.
                          Le simulacre de démocratie que les pays développés connaissent pourrait aisément basculer dans des versions autrement plus autoritaires et arbitraire, vu la totale inaptitude mentale des dirigeants à comprendre ce qui nous arrive. Cela me semble peu évitable.
                          Notre système économique nous condamne, notre Constitution fait de nous des « esclaves aux ordres » et nos dirigeants seront les derniers à pouvoir imaginer comment faire évoluer un système qui leur a tant profité qu’il est pour eux « l’alpha et l’oméga ».
                          Préserver (à n’importe quel prix...) le système en l’état est ce que nos dirigeants appellent défendre la « démocratie », la République, l’« Etat de droit ».
                          Vous voyez bien que le métier de policier a un avenir d’une jolie couleur rouge sang...


                        • jjwaDal jjwaDal 29 novembre 2020 12:34

                          @HELIOS
                          Une illustration récente du « débat démocratique » qui permet de changer les structures sociales et rend à la police ses lettres de noblesse...


                        • Alain Alain Alain Alain 29 novembre 2020 23:40

                          @buratino

                          Mais quel rapport avec le sujet débattu ici ?
                          Selon vous c’est de la faute à cette racaille d’islamistes des quartiers que les policiers ont tabassé cette personne noire pendant que tout le reste du commissariat regardait calmement.
                          Quelle obsession !
                          Qu’est-ce qu’ils vous ont fait à vous pour les haïr à ce point les musulmans ou même les immigrés seulement ?


                        • buratino buratino 30 novembre 2020 09:11

                          @Alain Alain Je ne sais pas moi, quand j’étais jeune, dans ma banlieue, entre frouzes, polaks, ritals et même des vrais musulmans, on pouvait sortit et revenir vivants, les femmes pouvaient sortir en minijupes sans se faire traiter de putes, on aidait même les vieux à traverser, maintenant on les vole, on se levait dans le bus pour faire asseoir une femme enceinte, maintenant on engage des négociateurs pour expliquer aux racailles qu’il ne faut la violer, il n’y avait aucun digicode à l’entrée des immeubles, etc. etc.. on applaudissait les interventions des pompiers et même parfois de la police et on avait pas plus de thunes qu maintenant et puis tout d’un coup sont arrivés une nouvelle race d’envahisseurs qui t’égorgent si tu les regardes de travers et les flics logiquement de plus en plus méchants, vous pouvez toujours raconter que nous sommes des haineux mais la situation va aller de pire,


                        • Alain Alain Alain Alain 30 novembre 2020 09:58

                          @buratino

                          Quel rapport avec les violences policières, le sujet de la chronique.
                          Dès que vous pouvez, vous y allez sur les arabes même si ça n’a rien à voir avec ce sur quoi on débat.
                          Obsession !
                          Vu ce que vous racontez, je ne suis pas certain que vous ayez jamais vécu dans ces quartiers.
                          Mon généraliste, mon onco-hématologue, mon onco-radiothérapeute, mon angiologue, et j’en oublie, sont d’origine maghrébine au vu de leur nom, comme la moitié des professeurs de médecine qui défile à la télé pour parler du COVID.
                          Obsession !


                        • meyves 28 novembre 2020 17:21

                          Bonjour.Article intéressant, merci.

                          J’aurais une question pour l’auteur ou éventuellement les lecteurs :

                          Deux trônes fauteuils rouges et or sur une estrade, Macron est assis sur l’un, le second est vide. A qui était il destiné ?

                          Merci d’avance à tous.


                          • Le421 Le421 28 novembre 2020 18:28

                            @meyves
                            A Dieu. Quand Macron s’assoit, Dieu reste debout au ciel et attends l’autorisation de venir s’assoir à côté de Macron.


                          • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 28 novembre 2020 17:33

                            Benalla au QI de noix de pétoncle n’est qu’une grosse pute manipulé par Macron et sa vieille moule flétrie .

                            Castex donne dans la répression , il est plus con et bête qu’un rugbyman poussif .

                            ça fait des mois que j’écris que Macron est un pervers.

                            Un laquais au service des Attali, Soros ...du Great Reset talmudient


                            • Reflexo78 28 novembre 2020 17:37

                              "Pour l’instant, le gouvernement annonce une commission qui sera chargée de réécrire l’article qui a suscité tant d’oppositions.

                              "

                              Ça promet !

                              En France, en 2020, le gouvernement passe son temps à rejeter les votes de l’Assemblée Nationale quand ils ne vont pas dans le sens souhaité.

                              Revoyez cette video d’une députée excédée par ces pratiques :

                              A l’assemblée : « La réalité est que vous détestez la démocratie ! Lorsqu’elle s’exerce dans ce parlement vous la piétinez, vous la foulez du pied !! 

                              https://twitter.com/i/status/1323764491063091200

                              Ceci est bien résumé par J.L Mélenchon

                              A l’assemblée : "Vous êtes un régime autoritaire et vous commencez à aller de plus en plus loin dans l’autoritarisme !! "

                              https://twitter.com/i/status/1324066676141416454


                              • titi 28 novembre 2020 17:51

                                @Reflexo78

                                Parler de démocratie bafouée de la part de gens qui submergent d’amendements à la con les projets de loi pour en retarder l’approbation, c’est l’hôpital qui se fout de la charité.


                              • Eric F Eric F 28 novembre 2020 18:06

                                @Reflexo78
                                « le gouvernement passe son temps à rejeter les votes de l’Assemblée Nationale quand ils ne vont pas dans le sens souhaité »


                                Dans le cas présent, il y avait une majorité parlementaire pour voter le fameux article 24, mais c’est l’opinion publique qui renâcle. Et pour une fois les journalistes appuient la contestation, puisque leur profession est impactée.
                                Le Parlement proteste sur le fait qu’une commission extra-parlementaire soit saisie d’un texte qu’il a déjà voté en première lecture, question de prérogatives.
                                Le gouvernement temporise et tergiverse, mais en final il sera bien forcé de retirer ce point, ou de l’édulcorer à tel point qu’il n’en restera rien, voire même -ça s’est déjà vu- sera le contraire du contenu initial, pour « donner des gages de bonne volonté ».


                              • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 28 novembre 2020 17:47

                                Ecoute moi bien, tête de Castex !

                                Jamais je ne mettrais l’application stop-covid .
                                Mon téléphone je l’ai payé avec mon argent et l’abonnement c’est pareil, il n’est pas gratuit .

                                Castex et Macron allez vous faire enfiler où vous voulez mais attention , aux jours qui viennent !

                                Dégagez pôv’cons ....


                                • Eric F Eric F 28 novembre 2020 18:18

                                  @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
                                  L’appli se nomme désormais « TousAntiCovid » (on ne sait trop pourquoi le renommage) mais reste basée sur l’échange par bluetooth entre les smartphones de gens qui passent à proximité. Outre que ça vide rapidement la batterie (surtout si elle commence déjà à faiblir), il y a risque de piratage de données de l’appareil.


                                • Le421 Le421 28 novembre 2020 18:26

                                  @Eric F
                                  En attendant, leur « appli » de merde, ils peuvent se la fourrer dans le fion bien profond, pareil pour le vaccin.
                                  Je préfère crever avec mes convictions que le trou de balle éclaté par leurs conneries.
                                  C’est mon choix.
                                  Et on est encore (un peu) en république...


                                • Eric F Eric F 28 novembre 2020 18:58

                                  @Le421
                                  Pour l’instant, ni l’appli ni le vaccin ne sont obligatoires en France. Mais on peut s’interroger si la contrainte du confinement général est plus ou moins liberticide qu’un traçage. En effet, des pays d’Asie aussi différents politiquement que la Chine et la Corée du Sud ont pratiqué des mesures de traçage obligatoire et d’isolation contraignante des personnes contagieuses, leur évitant une propagation de la maladie sur tout le territoire, sans n’avoir jamais confiné la totalité de la population, mais quelques régions atteintes. Ils ont une culture/mentalité très différente de l’occident, plaçant la protection collective au dessus des libertés individuelles.
                                  On aura peut-être à se poser la question lors d’un future épidémie plus virulente que l’actuelle, car des confinements à répétition conduiraient à la mort économique et sociale du pays.


                                • Le421 Le421 29 novembre 2020 08:32

                                  @Eric F
                                  La mort économique et sociale...
                                  Finalement, même si je ne suis pas anarchiste, ni extrèmiste, je me pose la question si ce n’est pas cela la solution.
                                  La technique de la table rase pour reconstruire une nouvelle société.
                                  Quelque part, notre souhait à LFI en changeant de république et en réécrivant une constitution adaptée aux nouvelles donnes rejoint ce principe.
                                  Personnellement, si j’étais Mélenchon, je n’aurais pas agi de la façon dont il a agi.
                                  Je dirais au pays : « Compte tenu de l’état dans lequel les présidences précédentes ont mis le pays, je refuse de prendre la responsabilité de redresser la barre car il sera trop facile de dire qu’on ne pourra rien faire... Donc, démerdez-vous sans moi !! »
                                  La France mérite un Ciotti ou un Zemmour à l’Élyzée, pas mieux...


                                • Durand Durand 29 novembre 2020 14:24

                                  @Le421

                                  « si j’étais Mélenchon [...] Je dirais au pays : « Compte tenu de l’état dans lequel les présidences précédentes ont mis le pays, je refuse de prendre la responsabilité de redresser la barre car il sera trop facile de dire qu’on ne pourra rien faire... Donc, démerdez-vous sans moi !! »

                                  Dans ce que vous appelez « les présidences précédentes », j’imagine que vous vous gardez bien d’inclure les deux septennats de Mitterrand et notre entrée triomphale dans l’Europe maastrichienne, défendue bec et ongles à l’époque par votre mentor Mélenchon !...

                                  ..


                                • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 28 novembre 2020 17:48

                                  M le Président, je ne vous autorise plus à vous occuper de moi.

                                  Je ne vous autorise pas à gérer ma santé , chacun de nous est responsable de sa santé .

                                  Je suis libre et responsable de me soigner quand je le juge utile .

                                  Ce qui m’agace le plus, c’est de constater que nous sommes plusieurs dizaines de millions à attendre que vous passiez à la télévision pour savoir si nous pourrons retrouver un peu de liberté, surtout que nous n’avons rien fait d’illégale, de justiciable pour la perdre cette liberté.

                                  Cette liberté chérie, nos aïeux ont combattu, résisté jusqu’à la mort, à la déportation pour la voir renaître le jour de la libération . Vous ne faites pas parti de ce souvenir glorieux et encore présent dans nos mémoires .

                                  Non, M le président je ne vous autorise plus à vous occuper de moi, je vous revendique ma liberté de vivre , je vous revendique ma liberté de me déplacer, je vous revendique ma liberté totale.


                                  • raymond 28 novembre 2020 18:00

                                    @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
                                    on vous rétorquera que dans ce cas , ne pas faire appel aux soins.


                                  • Le421 Le421 28 novembre 2020 18:24

                                    @raymond
                                    Ben voyons...
                                    Dans ce cas, ne plus payer de cotisations alors ?
                                    A connerie, connerie et demie !!


                                  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 28 novembre 2020 18:33

                                    @raymond

                                    Raymond c’est sympa comme prénom mais surtout fait gaffe il commence par ray.

                                    Va te la faire nettoyer parce qu’elle pue !
                                    Aller bon week end !


                                  • titi 28 novembre 2020 19:49

                                    @Le421
                                    « Dans ce cas, ne plus payer de cotisations alors ? »
                                    Non c’est interdit. 

                                    Mais refuser les soins payés par les autres vous en avez tout à fait le droit.
                                    Ce serait cohérent en plus.
                                    Faut aller jusqu’au bout de votre démarche intellectuelle.
                                    Sinon c’est « que de la gueule ».


                                  • Le421 Le421 29 novembre 2020 08:39

                                    @titi

                                    refuser les soins payés par les autres

                                    Ah oui, tiens, j’y avais pas pensé !!
                                    Quand on se fait soigner, c’est forcément avec l’argent des autres...
                                    Donc, quand vous vous faites soigner, c’est avec mon pognon.
                                    Et le tri, c’est qui qui le fait dans votre histoire ?
                                    Il y a des choses que je ne comprends pas, désolé, je suis trop faible mentalement pour ça...
                                    Et je salue la puissance de votre intellect !! Chapeau bas monseigneur...


                                  • Fanny 28 novembre 2020 18:21

                                    « Anne-Sophie Lapix a aussi eu raison d’évoquer celle de Gérald Darmanin « 

                                    Macron a parlé un jour du pouvoir de l’Etat Profond en France. Pas surprenant car il n’est pas en territoire inconnu : c’est l’Etat Profond qui l’a fait élire et encore l’EP qui s’est opposé à certaines de ses initiatives à l’international.

                                    Qui compose cet Etat Profond ? La haute fonction publique politisée, des réseaux corporatistes (magistrats, police, EN …), les médias et leurs patrons, les patrons du CAC 40.

                                    Un bon indicateur de la ligne éditoriale de l’EP est la position défendue par les grands médias sur l’international et la cote du Président auprès des journalistes.

                                    Sarkozy avait perdu la cote auprès des médias à un moment de sa présidence. Il ne l’a jamais vraiment retrouvée jusqu’à la fin de son mandat, puis il fut battu par Hollande. Il me semble que l’EP n’est pas étranger à la disgrâce de Sarkozy suivie de son échec. L’élimination de Fillon est typiquement un haut fait de l’EP.

                                    Pourquoi ce retour sur le passé ? Parce que l’EP gère aujourd’hui la carrière de Macron. Il sera intéressant de surveiller la relation de Macron avec les médias. Car après les GJ et la crise de la Covid, il n’est pas impossible que l’EP ait décidé de miser sur un nouveau cheval (ou jument si l’on suit Attali). L’indicateur « relation Macron/médias » peut nous permettre d’y voir plus clair sur les projets de l’EP. Ecoutons Anne-Sophie Lapix avec une oreille attentive.


                                    • Eric F Eric F 28 novembre 2020 19:05

                                      @Fanny
                                      je pense que vous donnez la bonne définition de ce qu’est l’« état profond », concept qui suscite bien des fantasmes (pouvoir occulte diabolique...).


                                    • vraidrapo 29 novembre 2020 08:45

                                      @Fanny
                                      Ecoutons Anne-Sophie Lapix avec une oreille attentive.

                                      Vu sa perf. sur la 5, je ne lui ferais pas trop confiance... on y trouve des habitués que je n’apprécie pas du tout, du tout...


                                    • Le421 Le421 28 novembre 2020 18:22

                                      Plus ça va, plus ce sale type (on est en république, non ??) me fait penser à Jean-Claude Duvalier.

                                      Il avait inventé la doctrine du « jean-claudisme » et ses flics étaient les tontons macoute.

                                      Ils tabassaient et tuaient impunément.


                                      • Eric F Eric F 28 novembre 2020 19:08

                                        @Le421
                                        les tontons macoute ont été introduits par François Duvalier, le fils a juste perpétué l’héritage.


                                      • Le421 Le421 29 novembre 2020 08:40

                                        @Eric F
                                        Et alors...  ???
                                        Juste pour reprendre ce que j’ai dit ?
                                        Bof...
                                        Et le culte de la personnalité de JCD ?


                                      • Adèle Coupechoux 28 novembre 2020 18:24

                                        Merci pour cet article.

                                        Enfin, MSF qui l’ouvre....C’est quand même tardif...

                                        Une partie de la France commence aussi à se révolter :

                                        https://www.lemonde.fr/societe/live/2020/11/28/loi-securite-globale-suivez-en-direct-les-manifestations-en-france_6061490_3224.html


                                        • cétacose2 28 novembre 2020 20:22

                                          Ah ! elle me fait chaud au coeur l’image maquillée de cet ex taulard .Notre chère police deviendrait elle enfin efficace ?.......


                                          • Aimable 28 novembre 2020 20:38

                                            C’est vraiment con de sa part de se trimbaler avec de la drogue et de ne pas mettre un masque , prenant ainsi le risque de se faire arrêter .  smiley


                                            • zygzornifle zygzornifle 28 novembre 2020 20:46

                                              Ces flics sont les chirurgiens plasticiens de la république qui opèrent en pleine rue....


                                              • HELIOS HELIOS 29 novembre 2020 01:23

                                                J’ai bien aimé quelques interventions, plus haut, de SPQR Sono Pazzi Questi Romani .


                                                Bon d’accord c’est pas tres construit, mais l’idée y est.

                                                La seule chose qui me chagrine un peu, c’est la coherence du message.

                                                Rejeter Macron, ok, ça on l’a compris.... mais ne rien dire sur les autres qui n’ont rien a redire a l’action macronienne, sinon des détails, pourquoi ne pas les inclure dans le rejet ?

                                                Soyons fous, pour une fois, relevons la tête, justement en ce moment on ne roule pas beaucoup, il n’y a pas trop de police sur la route :.... Mettons nous a penser a notre avenir, de la même manière que je l’ai fait quand j’avais 20 ans. 

                                                je regardais l’Europe que je voulais construire (rien a voir avec l’UE), je regardais la police que j’imaginais, l’education nationale ouverte sans ses corsets, une administration qui prenait de plus en plus de liberté avec le pouvoir pour faciliter le fonctionnement citoyen, bref une époque où ce qui n’etait pas interdit etait autorisé et où on reflechissait avant de prendre une décision.

                                                Je me souviens, il y a longtemps, lorsque dans un grand projet, j’avais souhaité que toutes les décisions parlementaires soient accompagnées des arguments d’acceptation et de rejet afin que lorsque la situation évoluait on puisse faire évoluer les décisions sans revenir sur des débats sans fin et de respecter les choix initiaux....

                                                Tout cela, pffft, disparu, on fait n’importe quoi, il faut effacer la mémoire, toute la mémoire, toutes les mémoires... pourtant je me souviens bien des entreprises industrielles françaises, des ecoles et universités, du commerce international, de la presence de la France partout, parce que notre pays etait enviable.... Tenez, même les « noyaux durs » a la bourse qui devait rester français pour ne pas perdre notre souveraineté....

                                                Nous avons Macron, fossoyeur de notre pays qui ne fait que parler.... ou etait-il quand l’Azerbaidjan a chassé les armeniens du Haut-K ? avec Poutine pour discuter comme il aurait fallu ?... non rien, nulle part en fait, il ne compte pas sur la scene internationale

                                                Alors, voyez vous, la police, c’est comme Alstom, Airbus qui devient allemand et tout le reste, que des mauvaises décisions .... et n’accusons pas l’Europe, quand on veut on peut malgré ce que raconte les UPR.... la chaise vide de de Gaulle a marché et cela marche encore... si on le veut !

                                                C’est pour cela que j’ai aimé ce qu’a ecrit SPQR Sono Pazzi Questi Romani .Ce sont des messages de liberté sincère ou pas, je ne sais pas ce qui se cache derriere, mais le texte qui porte les idées me convient. Merci.


                                                • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 29 novembre 2020 10:43

                                                  @HELIOS
                                                  mais ne rien dire sur les autres qui n’ont rien a redire a l’action macronienne, sinon des détails, pourquoi ne pas les inclure dans le rejet ?

                                                  J’y ai pensé, mais ma haine envers eux, envers tous ceux qui se sont laissés soudoyer était trop intense donc impossible pour l’instant de me concentrer. Je vois aucune excuse à leur comportement, à leur choix, leur seul salut est dans le reniement et l’oubli à jamais.

                                                  Donnez à ceux qui aiment la liberté.
                                                  Des ailes pour voler,
                                                  Des envies pour voyager,
                                                  et des bonnes raisons pour la respecter .
                                                   


                                                • vraidrapo 29 novembre 2020 08:35

                                                  µicron n’est qu’un élément du Système. Focaliser sur l’Élysée est improductif.

                                                  Il faut considérer le Système :

                                                  identification,

                                                  analyse,

                                                  destruction,

                                                  création sur un modèle démocratique.

                                                  Avec qui ? Comment ? Je l’ignore... !

                                                  Un seul Conseil pour ne pas perdre des générations : éliminer les leurres !


                                                  • LeMerou 29 novembre 2020 08:50

                                                    Cette agression, et la diffusion des images qui ont suivis (quelques jours plus tard tout de même) tombent à point nommé.


                                                    • zygzornifle zygzornifle 29 novembre 2020 09:02

                                                      @LeMerou

                                                       La victime s’est tapé 48h de garde a vue et sans les images c’est lui qui aurait été condamné pour voie de fait sur les policiers et qui se serait retrouvé devant le juge , qu’attend t’on pour utiliser le détecteur de mensonges ou l’hypnose quoique l’hypnose sur un policier serait moins efficace que sur un cailloux....


                                                    • France Républicaine et Souverainiste France Républicaine et Souverainiste 29 novembre 2020 12:47

                                                      Sujet tabou : le recrutement des militaires, quasiment sans concours véritable, comme gardiens de la paix au titre des emplois réservés. On en reparle dès que nous connaitrons les profils des auteurs de bavure...


                                                      • uleskiserge uleskiserge 29 novembre 2020 15:16

                                                        Le syndicat Alliance.... et son refus de porter un jugement sur la vidéo du lynchage puis du tabassage de Michel Zecler par quatre policiers...

                                                        Ce refus est clairement une marque de soutien à leurs agissements : le lynchage à l’origine duquel on trouvera le refus de toute idée de déontologie, d’éthique et de morale dans l’exercice du métier de policier.

                                                        Pour ce policier, il existe donc des situations au cours desquelles quatre policiers peuvent lyncher puis tabasser durant plusieurs minutes un homme qui ne représente aucun danger physique pour quiconque, et ce en toute légitimité et légalité. 

                                                        Aussi, que ce syndicaliste sache, qu’on lui fasse comprendre avec la plus grande clarté et fermeté ... qu’il ne nourrisse aucune illusion : jamais lui et ses troupes ne feront la loi en France ! Jamais on ne le laissera, lui, son syndicat, obtenir dans l’exercice quotidien de leur métier ce qu’ils ne peuvent pas obtenir des urnes et de nos institutions ! 

                                                        Aussi, à l’aune des violences policières de ces deux dernières années, on doit, il faut ... soupçonner l’infiltration croissante d’une idéologie d’extrême droite, raciste et racialiste d’essence fasciste dans les rangs de la police ; un entrisme censé pallier l’absence de réelles perspectives politiques dans les urnes et dans nos institutions pour ces mouvements qui se sont affranchis de toute idée d’éthique et de déontologie dans l’exercice quotidien de leur métier qui est devenu un véritable engagement idéologique et politique... pour le pire.

                                                        Quant au contrôle de cette police, avec une IGPN qui n’est qu’une Inspection arbitraire, elle n’a qu’une réputation car une seule mission : sanctionner non pas les comportements de voyous du maintien de l’ordre, mais les policiers qui refusent de complaire à leur hiérarchie. 

                                                        Il est temps de se rendre à l’évidence : l’extrême droite tient le haut du pavé dans la police. Sont donc en danger prioritairement : nos compatriotes issus de la diversité (dix à quinze millions de Français), les mouvements humanistes, ceux des droits de l’homme, les Elus de la France Insoumise et les quelques rares journalistes, le plus souvent indépendants, soucieux de vérité et de justice pour lesquels le courage n’est pas une option dans l’exercice quotidien de ce qui est bien plus qu’une carrière à leurs yeux : un véritable engagement.

                                                         

                                                         

                                                        • HELIOS HELIOS 29 novembre 2020 19:23

                                                          @uleskiserge

                                                          = = = Il est temps de se rendre à l’évidence : l’extrême droite tient le haut du pavé dans la police. = = =

                                                          ... l’extrème droite, comme l’extrème gauche, je m’en fiche complètement, mais quand je lis ce que vous avez ecrit, je me rends compte qu’on est mal barré.

                                                          Un coup de matraque porté sur un skin head par un flic communiste, serait moins douloureux que le même coup de matraque porté sur un bronzé par un flic de droite.

                                                          Voila ce que j’entends en vous lisant, lamentable !

                                                          et du coup, s’il y a des français a combattre, ce sont plutôt ceux d’extrème gauche qui bradent la France sur l’autel de droits de l’homme sans mesure.
                                                          Ben, non, un délinquant reste un delinquant quelle que soit sa couleur politique et sa couleur de peau. La bagarre qu’il y a eu lieu cette semaine n’est pas a l’honneur de la police, certes, mais n’est pas non plus un blanc seing pour la gauche, l’extrème gauche et tutti quanti.


                                                        • I.A. 29 novembre 2020 16:47

                                                          Déjà, est-il normal que n’importe quel crétin puisse être policier, porter l’uniforme, les armes qui vont avec, et faire respecter la loi à sa façon ?

                                                          Pour que la population respecte cette profession ingrate, il faudrait recruter à un plus haut niveau, et les payer plus. Un flic qui connaît le droit et qui a une déontologie, c’est déjà plus respectable que ces petites frappes à qui on attribue un uniforme et des armes.

                                                          « Sans la vidéo surveillance, la version mensongère des policiers qui ont tabassé le producteur aurait été beaucoup plus difficile à contester, parole contre parole »

                                                          Malheureusement, oui. Il fut un temps où cette vidéo-amateur n’aurait pas été nécessaire pour faire bouger les choses. Parce qu’avec cette crise, un certain nombre de professions ont perdu toute crédibilité, au premier rang desquelles les journalistes/intellectuels, les politiques, les policiers/préfets et les médecins.

                                                          Wonner et Bedos gueulent de temps en temps, mais ils sont juste un peu seuls ! (On a l’impression qu’ils sont Suédois, ces deux-là, des Français vont finir par les dénoncer...)


                                                          • uleskiserge uleskiserge 29 novembre 2020 18:47

                                                            A propos de la « Loi de sécurité globale » litote pour « Loi de contrôle de l’information relative à la dénonciation des comportements de voyous dans la police »...

                                                             

                                                            L’esbroufe des médias qui surjouent la partie !

                                                             

                                                            N’oublions jamais que les médias de nos milliardaires et ceux de l’Etat (France-info en tête) seront les derniers à diffuser les vidéos des violences policières, en particulier celles du mouvement des Gilets jaunes (ils mettront plusieurs mois avant de se décider à en parler) ; l’immense majorité des vidéos postées sur les réseaux sociaux le sera par des témoins non-salariés des médias… 

                                                             

                                                            Aussi, confier l’information à ces médias et à l’Etat seuls, comme cette loi le propose en filigrane, c’est signer la fin d’une Information digne de ce nom ; et c’est bien ce dont il est question : tuer la contre-information et la ré-information des milliers d’acteurs indépendants, le plus souvent bénévoles, des réseaux sociaux ; c’est un peu comme confier votre liberté à une assemblée de députés ; quand on connaît l’histoire parlementaire de la France, vous pouvez être assurés que l’exercice de cette liberté ne vous appartiendra plus puisqu’il sera surtout question de la contrôler pour le bénéfice seul de la caste politico-économico-médiatique qui est aux commandes en tant qu’exécutante.


                                                            • Depassage 29 novembre 2020 19:37

                                                              Bonjour a tous,

                                                              Bon je vais certainement écrire une co......, mais ça j’ai l’habitude.

                                                              Imaginons que pour contrer ce gouvernement de plus en plus totalitariste qui depuis plusieurs mois donne de plus en plus de pouvoir à ses représentants de l’ordre (ou du désordre), qui cherche à museler les opposions par tout les moyens possibles et de plus en plus non conformes à une démocratie.

                                                              Imaginons que l’armée ou plutôt certains hauts gradés décident de tenter leur chance sous prétexte d’être un rempart entre la population et les forces de l’ordre..........

                                                              Quand je vois que le Commandant Pierre de Villiers est de plus en plus apprécié des Français, ses galons doivent le démanger.........


                                                              • sirocco sirocco 29 novembre 2020 23:38

                                                                @Depassage

                                                                Effectivement c’est une connerie.

                                                                Une armée de métier (c’est-à-dire des mercenaires) peut aider à instaurer une dictature militaire mais pas la démocratie.


                                                              • zygzornifle zygzornifle 30 novembre 2020 10:55

                                                                @sirocco

                                                                 ça dépend qui finance, le pays ou l’étranger ?


                                                              • zygzornifle zygzornifle 30 novembre 2020 10:54

                                                                La France est devenue la Rance tellement elle pue, déjà que notre emblème le coq chante les 2 pieds dans sa merde .... 


                                                                • Francis Francis 30 novembre 2020 11:07

                                                                  @zygzornifle
                                                                   
                                                                   n’insultez pas svp, cette jolie rivière bretonne, aussi mal nommée que sa copine la Vilaine.
                                                                   
                                                                   smiley


                                                                • cétacose2 30 novembre 2020 20:27

                                                                  Est ce que nous allons subir pendant longtemps ,la tronche de Blanche Neige . Après tout ces policiers n’ont fait que leur travail , même s’il est salissant...


                                                                  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 1er décembre 2020 07:50

                                                                    Cette phrase résume toute la gouvernance de Macron et de son gouvernement ennemi du peuple français .
                                                                    Nombreuses sont les lois et leur cortège d’amendes , de contraintes ,de condamnations qui pleuvent sur le dos des français , la France est devenue un goulag à ciel ouvert ,,,,,Chaque jour les petits fonctionnaires zélés assomment la populace récalcitrante .

                                                                    La violence trouve son seul refuge dans le mensonge, et le mensonge son seul soutien dans la violence. Tout homme qui a choisi la violence comme moyen doit inexorablement choisir le mensonge comme règle. Au début, la violence agit à ciel ouvert, et même avec orgueil.

                                                                    Solje,,,,,,


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité