• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron se sert de Mélenchon et de la France Insoumise comme Mitterrand se (...)

Macron se sert de Mélenchon et de la France Insoumise comme Mitterrand se servait du FN

 

Macron, avec le talent d'un Machiavel met en place sa stratégie pour 2022. il sait que c'est une préparation au long cours, et que les changements de caps éventuels se préparent longtemps à l'avance sinon ils sont inopérants.

 

Sa stratégie actuelle est limpide,

Désigner Mélenchon comme premier opposant, le faire monter le plus haut possible pour affaiblir le LR et ses alliés éventuels.

Il se sert de Mélenchon comme Mitterrand et ses successeurs se sont servis du FN.

 

 

En réalité son principal opposant est Wauquiez, il le sait pertinemment.

Et surtout une union des droites si elle se fait, reprendrait presque à coup sur le pouvoir.

 

Les prochaines élections seront largement impactées par des problèmes sur lesquels les Français sont extrêmement sensibles, et qui vont s'aggraver dans les années qui viennent. Problèmes sur lesquels Macron n'est pas assez présent, car il se concentre sur les problèmes économiques, en espérant que leur amélioration éventuelle sera décisive.

 

Les problèmes migratoires et identitaires seront la clef de toutes les élections à venir.

Problèmes qui impactent l'Europe entière, vont s'accélérer et causer encore plus de fractures dans le vivre ensemble.

 

Les mouvements populistes anti immigration prennent de plus en plus de poids en Europe, le dernier pays qui vient de basculer est l'Italie ou les partis anti-système arrivent au pouvoir, au grand dam de l'Union Européenne.

 

Quand on interroge les Français sur ces problèmes, quotas d'immigration, droit du sol, regroupement familial, les réponses sont claires et en contradiction avec la politique suivie, comme dans de nombreux pays d'Europe. Même sur des sujets récents où la bien pensance tente de s'imposer, leur position est nette.

 

 

Et sur ces thèmes, Wauquiez et le FN sont présents, Mélenchon lui ne l'est pas .

Les mesures prises par Macron et surtout celles qu'il n’ose pas prendre pour freiner l'immmigration, protéger les Français et assurer leur sécurité irritent le peuple, le terrorisme, les fichés S, le retour de djihadistes, le salafisme, les mosquées prêchant leur radicalisme, les quartiers de non droits où ces extrémismes prospèrent et vont continuer à s"étendre, constitueront un élément important du choix en 2022.

Mélenchon, son parti, et certaines personnalités qui le composent sont à contre courant de ce que les Français veulent sur ces thèmes. C'est ce qui lui a valu en 2017 aux présidentielles, sa troisième place derrière Marine Le Pen.

 

Alors Macron a deux options :

 

Première option, celle qu'il privilégie pour l'instant,

 

Faire monter Mélenchon, le désigner comme principal ennemi afin que le plus de votes possibles se reportent en sa faveur, sur toutes les élections à venir, l'idéal étant pour lui qu'il soit au second tour en 2022, remplaçant le repoussoir FN.

 

La victoire serait assurée pour Jupiter.

Pour appliquer cette stratégie, il a déjà l'appui des médias , qui analysent au premier degré et à court terme l'implication de Mélenchon dans les grèves, les manifestations anti Macron, qui ne seront à l'approche des élections que l'écume des vagues.

Erreur d’appréciation temporaire de leur part ou parti pris idéologique pour certains journalistes ?

 

Deuxième option à laquelle Macron sera peut-être obligé de se plier.

 

Si les sondages sont trop mauvais à cause de ces problèmes migratoires, d'identité et de sécurité, renier en partie ses convictions et aller vers un durcissement significatif de ses positions sur ces domaines régaliens.

 

En grand stratège, et homme aimant le pouvoir auquel il ne renoncera pas comme l'a fait son prédécesseur, il ne s'interdira pas cette solution.

 

Mais de son côté Mélenchon, qui n'est pas stupide, se rend compte du rôle qu'on veut lui faire jouer, alors prendra-t-il sur les sujets régaliens des positions plus fermes qui lui permettraient de passer ainsi d’opposant désigné, à opposant crédible et candidat à craindre pour les échéances importantes à venir ?

Il lui faudra dans ce cas faire un sacré ménage dans les rangs de son parti, comme Wauquiez le fait au sein du sien.

 

En définitive la tendance pour tous les partis en France sera de droitiser toutes les positions pour répondre aux inquiétudes des Français et conquérir leur adhésion, en ne s'interdisant pas par opportunisme et démagogie de s'adonner à un tango avec deux pas en avant et un pas en arrière.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

200 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 juin 2018 13:35

    En réalité son principal opposant est Wauquiez, il le sait pertinemment.

    Et surtout une union des droites si elle se fait, reprendrait presque à coup sur le pouvoir.

    C’est complètement faux, je vous mets au défi de me prouver que l’alliance de l’UMP sans les centristes (dernière défection / exclusion : Calmels), et du FN sans Phillipot, de la droite extrême et de l’extrême droite, est capable de recueillir 50% des voix plus une.

    Au mieux, l’attelage fera un tiers des voix. Et pas sûr du tout que ce soit le plus gros tiers. Et pas sûr non plus que ce soit possible, puisque LR et l’ex FN sont dans une logique de concurrence féroce, et absolument pas de synergie.

    Au mieux, c’est une victoire électorale dans les 10 ans qui viennent, après, justement, un Mélenchon n° 1 ou plus vraisemblablement un Macron n° 2


    • moderatus moderatus 22 juin 2018 13:55

      @Olivier Perriet


      Regardez l’évolution des populismes en Europe, regardez la deuxième place de MLP aux élections, souvenez vous du lynchage de Fillon qui aurait du être élu,et vous verrez que les seules alternative, à mon sens sont soi l’union populiste, ou une réélection de Macron.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 juin 2018 14:31

      @moderatus

      Si ce que vous dites était vrai...... smiley

      Sarkozy aurait été réélu contre un ectoplasme sans programme.

      Fillon n’aurait pas eu un programme économique et social dément.

      Wauquiez garderait ses troupes.

      Marine Le Pen aurait ne se serait pas dégonflée face à l’éventualité du pouvoir.

      Philippot serait resté au FN.

      Nicolas Dupont-Aignan n’aurait pas mis son mouchoir sur la critique de l’euro.

      Je vais finir par une Lapalissade :
      la France n’est ni l’Italie, ni la Hongrie. smiley


    • moderatus moderatus 22 juin 2018 14:45

      @Olivier Perriet



      la France n’est ni l’Italie, ni la Hongrie

      Le populisme en France est en pleine ascension comme en Hongrie et en Italie, et comme dans le reste de l’Europe. rejet global de l’immigration.
      Regardez le dernier sondage de mon article fait récemment.
      Il faut laisser le temps au temps.



    • Trelawney Trelawney 22 juin 2018 15:11

      @Olivier Perriet
      Dans l’équation, vous oubliez un paramètre qui a son importance : Marion Maréchal ! Attendez de la voir entrer dans la course et elle n’aura pas besoin de faire des promesses aux électeurs de sa tante pour qu’ils viennent manger dans sa main.

      Cette femme c’est un Fillon sans les casseroles

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 juin 2018 15:40

      @Trelawney

      J’en doute beaucoup, elle est très semblable à Fillon, Manif pour tous, et allégeance aux conservateurs US, « think tank » néo conservateur, etc...

      La manif pour tous peut-elle faire gagner une élection ? On a eu la réponse l’année dernière, c’est non.

      Il manque à tous ces gens une fibre sociale, mais forcément, quand on fait dans l’identitaire, on n’a pas trop de problème pour vivre :

      Les Allemands étaient favorables aux nazis, comme les Italiens au fascisme, ou les banlieues rouges au communisme, parce qu’il y avait une convivialité, des oeuvres collectives, des loisirs, etc...

      Là on parle de faux intellectuels, c’est pas pareil. On parle d’un discours qui est tenu par la droite depuis 2002, et qui n’est pas si enthousiasmant. S’ils n’étaient pas aveuglés par eux-mêmes ils s’en rendraient compte.


    • moderatus moderatus 22 juin 2018 16:12

      @Trelawney



      Bonjour,

      Vous avez raison, un paramètre important c’est Marion Maréchal qui si elle revient ,et je pense qu’elle reviendra pourra obtenir l’union des droites.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 juin 2018 17:37

      @moderatus

      Une union des droites à 30% (si elle se faisait, ce qui est loin d’être sûr à ce jour.....) ne fait pas une élection à 50% + 1, c’est ce que n’avait pas compris Fillon, et c’est ce que vous ne comprenez décidément pas, malgré les faits passés.

      Tant pis pour vous on vous aura prévenu...


    • moderatus moderatus 22 juin 2018 18:35

      @Olivier Perriet



      , c’est ce que n’avait pas compris Fillon, et c’est ce que vous ne comprenez décidément pas, malgré les faits passés.

      Si il n’y avait pas eu la coalition médiatico judiciaro politique, Fillon aurait été élu.

      depuis 1 an ou en est le procès Fillon ? 

      Vous semblez ne pas voir que 70% des Français rejettent l’immigration et que c’est ce sujet qui fait triompher les populistes dans d nombreux pays.

    • izarn izarn 22 juin 2018 18:43

      @Olivier Perriet
      Hahhahahahhha !
      N’importe quoi !


    • Pere Plexe Pere Plexe 22 juin 2018 18:47

      @Olivier Perriet

      une union des droites passerai forcement par une union avec LREM non ?

    • moderatus moderatus 22 juin 2018 18:57
      @Pere Plexe

      une union des droites passerai forcement par une union avec LREM non ?

      Une union des droites passerait par Wauquiez et Marion maréchal, surement pas avec Macron

      Macron est trop à droite pour la gauche et pas assez pour la droite.

      De plus le clivage sera immigrationniste mondialistes contre souverainistes et populistes anti immigration.



    • jmdest62 jmdest62 22 juin 2018 21:59

      @moderatus

      De plus le clivage sera immigrationniste mondialistes contre souverainistes et populistes anti immigration.
      °
      Formule très alambiquée .....le clivage sera « pro ou anti immigration »...c’est + clair Non ?
      Sauf que la France a toujours été un pays d’immigration ...être basiquement « anti-immigration » c’est , tout simplement , pour un français , nier sa nationalité..
      @+

    • mmbbb 22 juin 2018 22:26

      @Olivier Perriet Un peu de temps elle le deviendra 


    • Legestr glaz Ar zen 22 juin 2018 22:57

      @Olivier Perriet

      Et la « supranationalité » vous connaissez ? Mélenchon, Macron, Wauquier, des gugusses qui appliqueront les directives de Bruxelles, puisqu’elles sont supérieures aux lois nationales. 

      La victoire de l’un de ses 3 là, c’est la victoire de Bruxelles et des puissances de l’argent. Une nouvelle défaite du peuple. 

      Une petite définition, pour vous aider : L’adjectif supranational qualifie ce qui se place au-dessus des nations, de leurs gouvernements, de leurs institutions. Est supranational ce qui dépasse les souverainetés nationales.
      Les organisations supranationales sont pourvues de pouvoirs de décision à l’égard des Etats membres et de leurs ressortissants. 

      Exemple : L’Union européenne édicte des normes (règlements et directives), dans ses domaines de compétence, qui ont primauté sur le droit national (droit interne) des États membres et s’appliquent automatiquement.

      La supranationalité est la qualité, le caractère de ce qui est supranational. 


    • jmdest62 jmdest62 23 juin 2018 07:38

      @Ar zen
      La supranationalité est la qualité, le caractère de ce qui est supranational.

      °
      Un peu comme les résolutions de l’ONU et la CPI ...c’est bien ça ?  smiley
      bisous

    • Legestr glaz Ar zen 23 juin 2018 08:17

      @jmdest62

      Sauf que vous avez le nez dans le guidon. L’ONU c’est, actuellement, une tribune pour rire, un lieu ou chacun peut prendre la parole durant 3mn, la Chine et les USA ayant les mêmes 3mn que la Micronésie ! Les gens sont très contents de prendre la parole même s’il ne se passe strictement rien après et qu’aucune décision ne soit prise, ou ne soit appliquée !

      En revanche, ce que vous n’avez pas observé, c’est que le caractère « supranational » de l’UE s’impose à tous les Etats membres. Les traités s’appliquent contre vents et marées. L’UE c’est très exactement l’inverse de l’ONU. Les décisions sont prises en catimini, les règlements s’introduisent dans les lois nationales, comme les directives et les décisions, comme les normes « si » nombreuses, alors que jamais personne ne vous en parle ! Petit jeu : savez vous combien de règlements européens et de directives ont été appliqués en France ? 

      Un petit effort et vous arriverez à comprendre. Bisou également. 

    • moderatus moderatus 23 juin 2018 08:43

      @jmdest62


      Formule très alambiquée .....le clivage sera « pro ou anti immigration »...c’est + clair Non ?

      Vous avez raison si vous voulez simplifier à l’extrême, pro ou anti immigration sont le dessus de l’Iceberg, mais dessous cette politique immigrationniste n ’est pas anodine, elle n’est pas le résultat d’une idée charitable, loin s’en faut., c’est ce qu’on raconte aux pauvres pékins en faisant pleurer Margot, c’est en réalité une politique menée par l’oligarchie financière qui fait abandon de la nation au profit du libre échange mondialisé et de la création d’un homme universel taillable et corvéable à merci. Derrière la lutte contre l’immigration sauvage, c’est tout un faisceau de luttes qui sont en question.
       


    • jmdest62 jmdest62 23 juin 2018 10:01

      @moderatus

      c’est en réalité une politique menée par l’oligarchie financière qui fait abandon de la nation au profit du libre échange mondialisé et de la création d’un homme universel taillable et corvéable à merci.
      °
      Et vous croyez sincèrement que c’est nouveau ...
      demandez aux Pollacls , Ritals , Portos , Flahutes , Bougnioules , Espingouins , boches qui ont immigré en France depuis la fin du 19ème siècle si c’était le résultat d’une idée charitable ou simplement parce que « l’oligarchie » a toujours tout fait pour casser les salaires.
      Mon arrière grand-père était un de ces nombreux ouvriers flamands venus travailler dans les usines textiles du nord de la France (début 20éme siècle)...critères d’embauche : le travailleur flamand est dur à la tâche , pas exigeant au niveau du salaire et pas syndiqué ...
      il est mort et enterré en France ..il ne parlait pas un mot de Français.
      Les Pollacks et les Bougnioules ont suivis pour travailler dans les mines ...avec les mêmes critères d’embauche !!!!!
      Le seul moyen d’enrayer l’immigration actuelle , c’est d’ empêcher Bolloré Total Areva ENI etc...de piller l’Afrique .
      Vous avez le regard braqué sur les conséquences déplorables de notre politique étrangère ce faisant vous vous trompez de cible .....la cible ce n’est pas l’émigré c’est le 1% qui se goinfre.
      @+

    • jmdest62 jmdest62 23 juin 2018 10:18

      @Ar zen

      Un petit effort et vous arriverez à comprendre.
      C’est vous qui n’avez pas encore compris que lorsque cela deviendra impérieux pour leur peuple , les pays concernés accorderont autant d’importance aux directives de l’UE que les Zuniens la France et la grande-bretagne ( sans parler d’Israel) accordent d’importance au droit international.
      Encore quelques mois et Assholino n’aura plus rien à vendre : Frexit périmé.
      Re-bisous

    • moderatus moderatus 23 juin 2018 10:27

      @jmdest62


      Mon arrière grand-père était un de ces nombreux ouvriers flamands venus travailler dans les usines textiles du nord de la France (début 20éme siècle)...critères d’embauche : le travailleur flamand est dur à la tâche , pas exigeant au niveau du salaire et pas syndiqué ...

      Votre cas familial est celui d’une grande part des français, nous avons presque tous des parents venus de quelque part .

      Vous oubliez les guerres et le besoin de main d’œuvre , vous oubliez le peuplement des colonies,
      vous oubliez qu’il y avait le plein emploi, vous oubliez que les immigrés de cette époque s’assimilaient et devenaient plus Français que les français, s’intégrer était leur volonté.
      $l’immigration est souvent nécessaire ou indispensable, mais il faut qu’elle soit contrôlée et pas clandestine ou non intégrable parce que trop nombreuse.

      il y a en matière d’immigration une règle essentielle .

      On ne peut recevoir plus d’immigrés qu’on ne peut intégrer , dans l’intérêt de ceux que l’on reçoit et dans l’intérêt de celui qui reçoit.

    • jmdest62 jmdest62 23 juin 2018 10:59
      @moderatus
      Ah bon ...les gens s’intégraient .....
      sauf que les flahutes à leur époque étaient « parqués » dans des quartiers misérables ( Wazemmes , Esquermes , Fives ) Les Pollacks dans des corons ....et ce n’est qu’une ou deux générations plus tard que l’intégration s’est faite
      Vous dites qu’il y avait le plein emploi , vous admettez donc , en creux , que c’est le manque de travail la cause du problème et , donc , que c’est bien ce problème là qu’il faut résoudre pour résoudre tous les autres.
      °

      @+

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 juin 2018 11:10

      @moderatus


      Vous n’avez toujours pas compris que c’est François Fillon lui-même qui a fait son programme intenable, pour sa « base clientéliste » (retraités et indépendants) et qui s’est enfermé tout seul en s’aliénant tous les autres.

      Les (pseudo) révélations du Canard n’ont fait qu’accélérer sa chute, et même s’il avait été au 2e tour, contre Macron, qui a su habilement se faire passer pour plus modéré, c’était loin d’être gagné.

      Vous ramenez (encore) tout à un complot, et à la naïveté des Français : c’est ce qui s’appelle se trouver une bonne excuse.

      Je suis effaré de voir qu’après 2 défaites électorales et des résultats qui ne sont pas très probants, la seule réaction c’est de dire « Attendons, et surtout ne changeons rien ». A ce rythme là, dans 10 ans on sera tous morts.

      Bien sûr que les Français rejettent l’immigration, mais comptez sur Macron pour en tenir compte, ce qu’il a déjà fait. Même Mélenchon pourra en tenir compte car il a su s’adapter.

      Je ne sais pas ce qu’il vous faut pour voir que la dynamique n’est vraiment pas du côté de Wauquiez et autres : je n’ai jamais vu un mouvement se renforcer à coup d’exclusions et de départs.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 juin 2018 11:11
      @mmbbb

      à ce rythme là on sera tous morts.

    • moderatus moderatus 23 juin 2018 11:22

      @Olivier Perriet


      Nous avons des approches différentes, l’avenir dira qui avait raison

      Dès les élections Européennes nous saurons comment la situation va évoluer. On pourra déjà faire un point .

    • Legestr glaz Ar zen 23 juin 2018 14:06

      @jmdest62

      C’est cela, les dirigeants français vont s’asseoir sur la Constitution !

      Vous ne comprenez pas le piège. Les traités ont été introduits dans la Constitution française pas le droit international ! 

      Dîtes mais quel point du droit international n’est pas respecté par les USA hormis les attaques de l’OTAN et la question d’Israel ? 

      On est les champions, on peut désobéir lorsque l’on jugera le moment venu. N’est-ce pas jmdest62 ? 

    • Cateaufoncel2 23 juin 2018 15:42

      @moderatus

      « Nous avons des approches différentes… »

      Mais vous vous rejoignez, sans réserves, sur un point totalement hypothétique : la présence de Macron au deuxième tour

      Ce qui me différencie de vous, c’est que je ne me risque jamais à être précis sur l’avenir. C’est une question de tempérament, je pense. Et cela me permet d’avoir une fenêtre ouverte sur toutes les hypothèses, dont celle-ci :

      - Macron ne se représente pas en 2022.

      Il suffirait de trois conditions dont aucune n’est extravagante :

      1 - Sa réformite aiguë n’a en rien amélioré la situation du pays, et la condition des Français qui, en revanche, en ont subi tous les inconvénients.

      2. - Comme ses prédécesseurs, il a échoué sur la question du chômage.

      3. - Son grand dessein européen a définitivement tourné en eau de boudin, ce qui, de son point de vue, est l’échec majeur du quinquennat.

      Aucun des sondages réalisés au cours du deuxième semestre 2021, ne le donne présent au 2e tour et il jette l’éponge. Je n’émettrai évidemment aucune hypothèse à propos des noms des deux qualifiés.

       


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 juin 2018 15:52

      @moderatus


      J’en doute, tout le monde a bien compris que les élections européennes sont des défouloirs avec une abstention très forte, et pas des vraies élections. D’ailleurs le Parlement européen n’est pas un vrai Parlement.

      Tapie y avait avait fait 12% (sans lendemain), les Verts y « triomphent » régulièrement (sans plus de débouchés).

      Mais c’est effectivement ce que souhaite Marine Le Pen : ayant échoué à la présidentielle, elle se reporte sur une « alliance des mouvements eurosceptiques aux européennes », comme un lot de consolation... dont on sait d’avance qu’il ne changera sans doute pas grand chose.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 juin 2018 16:00

      @Cateaufoncel2


      Mais vous vous rejoignez, sans réserves, sur un point totalement hypothétique : la présence de Macron au deuxième tour

      Certes, on ne peut pas prédire l’avenir, mais je parle en fonction du présent, et force m’est de constater que le gamin, élu par défaut, n’est pas en train de s’effondrer, et que le paradigme de l’année dernière est toujours bien là :

      Macron n’est pas enthousiasmant, mais ses opposants pas plus que lui.

    • moderatus moderatus 23 juin 2018 16:02

      @Cateaufoncel2


      "Ce qui me différencie de vous, c’est que je ne me risque jamais à être précis sur l’avenir. C’est une question de tempérament, je pense. Et cela me permet d’avoir une fenêtre ouverte sur toutes les hypothèses, dont celle-ci :

       je n’ai pas de certitude, ce serait absurde , on ne peut avoir que des hypothèses

      3. - Son grand dessein européen a définitivement tourné en eau de boudin, ce qui, de son point de vue, est l’échec majeur du quinquennat.

      C’est possible

      - Macron ne se représente pas en 2022."

      je n’y crois pas, son ego est surdimensionné, ce n’est pas Hollande



      Aucune Hypothèse n’est à rejeter, la réalité dépasse souvent la fiction, mais si,il se représente ce que je crois, le problème est qui mettez vous en face de Macron ?

      Quel est aujourd’hui l’adversaire qui a une chance ?




    • moderatus moderatus 23 juin 2018 16:08

      @Olivier Perriet


      Nombre de pays sont de plus en plus Eurosceptiques, et sur un sujet quifaitl’unanimité parmi les peuples , le rejet d’une immigration incontrôlée que l’Europe veut imposér.

      Plus les Eurosceptiques seront nombreux, et moins l’U.E pourra imposer ses décisions. Elle sera obligée de se réformer ou elle implosera.

    • cettegrenouilleci 23 juin 2018 18:06
      @moderatus

      Bonjour Moderatus.

      Merci pour votre contribution au débat démocratique et pour les espaces ouverts à la confrontation des idées et des analyses lors de la parution de chacun de vos articles.

      Merci à AgoraVox qui a des défauts (qui n’en a pas ?) de permettre à ces indispensables espaces de « respiration » d’exister.

      « L’Union Européenne sera obligée de se réformer ou elle implosera. »

      Ou bien elle arrachera sans complexe les derniers oripeaux démocratiques dans lesquels elle prétend être drapée et se montrera pour ce qu’elle est réellement : une dictature irrespirable, accrochée, aux dépens de notre peuple et de notre nation, à la préservation des intérêts de l’oligarchie euro-atlantique dont elle est le jouet chéri et diabolique. Ce processus là est déjà largement entamé, hélas.

      C’est pourquoi il est urgent de mettre en synergie toutes les forces démocratiques authentiques (eh oui, il y a des faussaires en la matière) pour construire et mettre en mouvement le grand rassemblement populaire majoritaire nécessaire, d’abord pour organiser la résistance, puis pour changer la donne, en rétablissant l’indépendance de la nation et en l’extirpant des griffes de l’Union Européenne, de l’euro, de l’Otan et des grandes sociétés capitalistes qui règnent en maîtres dans les commissions, le parlement et les couloirs de l’Union Européenne que d’aucuns prétendent vouloir et pouvoir réformer...

    • moderatus moderatus 23 juin 2018 19:25

      @cettegrenouilleci


      Merci pour votre contribution au débat démocratique et pour les espaces ouverts à la confrontation des idées et des analyses lors de la parution de chacun de vos articles.


      Merci surtout à vous et à tous ceux qui participent au débat démocratique dans la tolérance et le respect des idées des autres intervenants. Parfois le débat est passionné mais dans les règles élémentaires de courtoisie.

      Ou bien elle arrachera sans complexe les derniers oripeaux démocratiques dans lesquels elle prétend être drapée et se montrera pour ce qu’elle est réellement : une dictature irrespirable, accrochée, aux dépens de notre peuple et de notre nation, à la préservation des intérêts de l’oligarchie euro-atlantique dont elle est le jouet chéri et diabolique. Ce processus là est déjà largement entamé, hélas.

      l’U.E est tout sauf démocratique et respectueuse des peuples. Les décisions de sas technocrates de droit divin qui vont parfois jusqu’au ridicule , réguler la hauteur d’eau dans les chasses d’eau, ont parfois des allures dictatoriales.

      leur Doxa, " hors de l’U.E et de ses décisions , pas de salut.

      Mais la synergie se crée, les peuples se révoltent contre certaines décisions, la résistance prend forme et grandit de jour en jour, chaque élection voit les eurosceptiques gagner du terrain .

      Les peuples sont lassés de voir que les décisions de l’U.E ne conduisent qu’à l’austérité.
      La contestation monte aussi chez nous, l’abandon de ma nation au profit d’un mondialisme qui ne réussit qu’à l’oligarchie financière , l’abandon de notre culture que Macron ne connait pas , de notre art qu’il na jamais croisé, de nos valeurs n’est plus supportable.

      le mondialisme avec pour résultat
      la réussite pour les premiers de cordée et la corde pour se pendre pour les autres, est dans une phase de rejet.

      le grand rassemblement populaire se met en place partout en Europe. l’Italie pilier de la fondation de l’U.E vient de lui porter un coup terrible mais salutaire, prémices de bouleversements à venir.





    • Cateaufoncel2 23 juin 2018 21:09

      @Olivier Perriet

      « Certes, on ne peut pas prédire l’avenir, mais je parle en fonction du présent… »

      Mais on ne peut pas faire complètement abstraction de la période qui nous sépare encore de la prochaine présidentielle. A ce moment-là, des prétendants se seront renforcés, d’autres auront été mis hors jeu, des nouveaux seront peut-être apparus, ça c’est côté concurrence.

      Côté Macron, il y aura un bilan. Je doute qu’il soit prodigieux en quelque domaine que ce soit, et notamment en matière de chômage. S’il était si facile de créer des millions d’emplois, d’autres l’auraient fait avant lui. Tout va dépendre de ce que l’électorat portera à son crédit et à son débit.

      « …force m’est de constater que le gamin, élu par défaut, n’est pas en train de s’effondrer… »

      Non, mais il plafonne et plutôt à la baisse. A mon avis, il y a encore beaucoup de gens qui sont dubitatifs à propos de son action, parce qu’ils voient beaucoup d’agitation et constatent peu de résultats. Maintenant, il va aussi être jugé sur son comportement monarchique : l’avion pour parcourir cent kilomètres, la vaisselle, la piscine de Brégançon, l’inspiration néronienne de la fête de la musique à l’Elysée…

      « Macron n’est pas enthousiasmant, mais ses opposants pas plus que lui. »

      Son image, telle que les sondages nous la révèlent, ne repose pas sur la personnalité de ses futurs concurrents. Elle est certes meilleure que celle de Sarkozy et de Hollande à la même époque de leur mandat, mais, je le répète, il y a certainement encore beaucoup de gens qui restent dans l’incertitude à propos de son bilan intermédiaire.


    • Cateaufoncel2 23 juin 2018 21:12

      @moderatus

      « je n’y crois pas, son ego est surdimensionné, ce n’est pas Hollande. »

      Si le bilan de son quinquennat est médiocre, il lui sera vraiment difficile de faire sa promotion, en disant, les cinq années écoulées n’ont pas été à la hauteur de mes ambitions (pour la France), mais vous allez voir ce que vous allez voir au cours des cinq années à venir.

      « Quel est aujourd’hui l’adversaire qui a une chance ? »

       Aujourd’hui, ce n’est pas très intéressant, il faudra reposer la question au automne 2021.

       « Elle sera obligée de se réformer ou elle implosera. »

      Il n’y a, et de loin pas, que la question migratoire. Elle, elle mobilise les peuples, la lèpre comme dit l’autre, mais au niveau des gouvernements, il y aura aussi la question de la PAC dont un sévère redimensionnement est prévu, lors de l’élaboration, cette année et Salvini, encore lui. est vent debout en faveur de « ses » paysans. Il vient d’interdire l’importation de riz cambodgien qui concurrence impitoyablement, sur directive de Bruxelles, la production italienne. Il y a donc d’autres fronts que l’immigration.


    • CORH CORH 23 juin 2018 23:49

      @jmdest62
      bof, pas convaincant, et si on n’est pas basiquement anti immigration ça marche ? on nie pas ?


    • moderatus moderatus 24 juin 2018 08:12

      @Cateaufoncel2



      le Front commun s’est fait contre l’immigration massive et clandestine, c’est ce qui a nourri les populismes qui rejettent les dictats de l’U.E.

      les peuples ne rejettent pas l’immigration en tant que telle , la France n’est pas xénophobe, et les Français qui pour une immense partie sont fils ou petit fils d’immigrés en comprennent la nécessite.
      Seulement ,l’U.E et certains gouvernants dont les gouvernants français ont oublié une règle essentielle

      On ne peut acceuillir plus d’immigrés que l’on ne peut intégrer.


      sinon c’est une catastrophe pour ceux qui arrivent et un problème pour ceux qui les reçoivent.

      Si l’on n’a pas intégré cette vérité première, on aboutit à ce qui arrive

      des conditions d’accueil révoltantes qu’on n’accepterait pas pour des animaux , et un rejet massif de la part des populations d’accueil.

      je l’ai écrit depuis longtemps, la révolte viendra de l’immigration telle qu’elle est pratiquée.
      c’est ce qui se passe actuellement
      Bien sur qu’il y a d’autres raisons au rejet de cette U.E, mais le ciment de la révolte est l’immigration.

      l’Italie qui se sent submergée vient de refuser encore un bateau hier.



    • moderatus moderatus 24 juin 2018 08:20

      @CORH


      Nous français ne ne sommes pas anti immigration car nous sommes pour la plupart fils , petits fils ou descendants d’immigrés.

      le peuple refuse une immigration massive incontrôlée et souvent clandestine, qui fait que les migrants sont accueillis de façon inhumaine, et provoquent des problèmes de rejet de la part de la population

      la règle d’or n’a pas été respectée

      On ne peut accueillir plus d’immigrés que l’on ne peut intégrer
      sinon c’est le malheur que l’on partage.


    • moderatus moderatus 24 juin 2018 11:09
      @jmdest62



      Se focaliser sur l’immigration fait qu’on évite de parler de :


      Vous faites bien de dénoncer cette anomalie qui pénalise notre pays.

      mais un mal n’en excuxe ni n’en cache un autre.

      le populisme qui grandit n’est pas né d’un non évènement

    • McGurk McGurk 24 juin 2018 13:41

      @moderatus


      A ceci près que les Portugais font le sale boulot, celui que les Français ne veulent pas faire. Et ensuite on se plaint de l’immigration et des travailleurs étrangers...quelle blague...

    • Alren Alren 24 juin 2018 13:54
      @Ar zen

      Grosse offensive de l’UPR à ce que je vois ! Avec toujours comme cible numéro 1 la France Insoumise réduite au seul Mélenchon.

      Ce que vous ne comprenez pas, vous les disciples d’Asselineau, c’est que JLM n’est pas un « chef » de parti qui décide de ce qui doit être dit comme un Wauquiez qui vire méchamment sa seconde parce qu’elle ne dit pas comme lui.
      La FI n’est pas un parti mais une organisation de personnes qui souhaitent l’application du programme L’Avenir en commun. Ce n’est une individualité aussi exceptionnelle soit-elle qui la fédère, mais un texte qui n’est d’ailleurs pas figé.

      Au fond, vous savez bien que la FI ne sera pas aux ordres de Bruxelles, car la France n’est pas la Grèce mais la deuxième puissance économique de cette UE maudite.
      Les non élus de Bruxelles trouveront soudain des accommodements pour ralentir l’inexorable Frexit, comme elle l’a fait pour le dépassement de déficit du budget français. Nous en profiterons !

    • Cateaufoncel2 24 juin 2018 13:59
      @moderatus

      « ...le Front commun s’est fait contre l’immigration massive et clandestine, »

      On est pleinement d’accord, mais, s’il est question de réforme ou d’implosion de l’U.E., il y a, au niveau des gouvernements, bien d’autres pierres d’achoppement que la question migratoire. Et, on le constate, tous les jours, le couple franco-allemand, diminué à la fois par la faiblesse de Merkel et par la mégalomanie étatsunienne de Macron, ne peut plus compter sur l’obéissance de leurs vassaux.

      Tout autre chose. Salvini vient de prendre une mesure drastique contre les marchands, masseurs, autres tatoueurs (tous « migrants ») qui sont une plaie permanente, et toujours croissante, sur les plages de la Péninsule depuis des dizaines d’années.

      Plutôt que de décréter d’inutiles sanctions contre des individus incontrôlables, sans domicile déclaré, les policiers qui patrouillent sur les plages mettront à l’amende, à partir de la fin du mois, ceux qui, en tant que clients, se font les complices de ces pratiques.

    • McGurk McGurk 24 juin 2018 14:33

      @Cateaufoncel2


      Sauf que là on parle d’un gouvernement de nazis italiens catégorisant les gens : « pédés », « fachos », « immigré », etc.

    • malitourne malitourne 24 juin 2018 14:48

      @Alren
      « Au fond, vous savez bien que la FI ne sera pas aux ordres de Bruxelles, car la France n’est pas la Grèce mais la deuxième puissance économique de cette UE maudite. »

      On veut bien vous croire mais dites nous simplement comment vous allez faire... Et si possible sans tourner autour du pot ?

    • moderatus moderatus 24 juin 2018 15:33

      @Cateaufoncel2



      On est pleinement d’accord, mais, s’il est question de réforme ou d’implosion de l’U.E., il y a, au niveau des gouvernements, bien d’autres pierres d’achoppement que la question migratoire. Et, on le constate, tous les jours, le couple franco-allemand, diminué à la fois par la faiblesse de Merkel et par la mégalomanie étatsunienne de Macron, ne peut plus compter sur l’obéissance de leurs vassaux.

      Bien sur, les pierres d’achoppement avec les technocrates de l’U.E sont nombreux, mais la coalition s’est faite autour de cette immigration incontrôlée clandestine, mais voulu par la finance internationale.
      ’La révolte viendra du rejet de ce type d’immigration,’ ma prévision se révèle exacte.

    • moderatus moderatus 24 juin 2018 15:40
      @McGurk

      Sauf que là on parle d’un gouvernement de nazis italiens catégorisant les gens : « pédés », « fachos », « immigré », etc.



      SVP Gurk, le débat est d’un niveau interessant, ne tombez pas dans le caniveau, ce n’est pas votre habitude, par des débordements incontrôlés.

    • Cateaufoncel2 24 juin 2018 16:55
      @McGurk


      « Sauf que là on parle... »

      Comme disent les adjudants de carrière de la Légion étrangère, « on », c’est un con !

    • McGurk McGurk 24 juin 2018 18:26

      @Cateaufoncel2


      Ce qui n’est pas en soi un argument.

      Une bande de nazis italiens qui viennent faire la leçons aux autres et surtout à de pauvres gens dans la pire des détresses. Il y a de quoi rire...ou pleurer, je ne sais plus.

    • McGurk McGurk 24 juin 2018 18:33

      @moderatus


      Je trouve choquant qu’on fasse l’impasse sur le plus important, à savoir l’identité des donneurs de leçons et des destructeurs.

      On ne peut pas s’offusquer de l’ « immigration massive » sans savoir pourquoi et qui en parle. Ni ignorer volontairement les causes premières du problèmes, à savoir par exemple la destruction d’un pays étranger dans des interventions militaires pour rayer de la carte ceux qui ne veulent pas nous obéir.



    • foufouille foufouille 24 juin 2018 18:48

      @McGurk

      « A ceci près que les Portugais font le sale boulot, celui que les Français ne veulent pas faire. »
      personne ne t’interdit de bosser pour 600€ à la place de ton RSA.


    • moderatus moderatus 24 juin 2018 19:53

      @McGurk


      On ne peut pas s’offusquer de l’ « immigration massive » sans savoir pourquoi et qui en parle. Ni ignorer volontairement les causes premières du problèmes, à savoir par exemple la destruction d’un pays étranger dans des interventions militaires pour rayer de la carte ceux qui ne veulent pas nous obéir.

      Si vous lisez les sondages et mes interventions, le rejet de l’immigration se fait sur uniquement l’immigration économique, et il est certain que l’asile politique ou l’asile des réfugies de guerre est à préserver.
      les Français nr sont ni des salauds ni des xénophobes ni des racistes, le rejet de clandestins et de migrants économiques correspond à une réalité que l’on ne peut contourner

      On ne peut recevoir plus de migrants que l’on peut intégrer.

      Quand aux interventions qui ont créé le chaos, je les critique comme vous depuis de années.

    • Cateaufoncel2 24 juin 2018 20:05
      @McGurk

      « ...à de pauvres gens dans la pire des détresses. »

      ...qui viennent de dépenser 3000 euros pour engraisser des trafiquants d’êtres humains.

      Il y en a avec qui ça prend, je n’en suis pas.

      C’est comme votre histoire de nazis... Il faut une méconnaissance abyssale de ce qu’était le nazisme pour formuler des âneries pareilles.

    • McGurk McGurk 24 juin 2018 21:54

      @Cateaufoncel2


      Ces familles économisent pendant très longtemps pour pouvoir s’enfuir.

      Méconnaissance de quoi ? Ce parti politique est une véritable honte. Que ce soit la « ligue du nord », le parti de Berlusconi, ils ont beau porter des costumes mais ils n’en ont pas moins la même idéologie que le FN. Et je ne parle même pas de leur langage.

      Vous pouvez nier les faits à votre guise, ce n’est pas pour ça que vous créerez une réalité.

    • McGurk McGurk 24 juin 2018 22:00

      @moderatus


      L’immigration économique est nécessaire.

      Il y a une tonne d’emplois qui ne sont pas pourvus et que personne dans ce pays ne voudrait faire (là je parle seulement des petits boulots) : pas assez payés, trop fatigants, etc.

      Pas besoin de s’en prendre aux étrangers, les entreprises sont tellement sélectives qu’elles créent le chômage parce qu’elles veulent un candidat plus que parfait et qu’elles ne trouvent jamais ou presque.

      Elles sont tellement connes qu’elles ne lisent même pas leur base de données - où sont archivées des tonnes de candidatures de Français qui ont l’espoir de bosser en leur sein - qu’elles ne lisent que rarement, les RH ne savent pas (enfin une infime minorité) qu’elles existent - c’est dire à quel point la situation est grotesque.

      C’est pour ça qu’elles cherchent désespérément sur Internet et qu’ensuite celles-ci font appel à des travailleurs immigrés - ou alors elles proposent n’importe quel poste à n’importe qui -. Mais de toute manière, avec l’Europe, on a ouvert les vannes alors elles n’ont plus de scrupules à ce sujet.

    • Cateaufoncel2 24 juin 2018 22:51
      @McGurk

      « Ces familles économisent pendant très longtemps pour pouvoir s’enfuir. »

      Selon vous, combien faudrait-il de temps à un smicard français pour économiser le prix de son passage, ainsi que celui de sa femme et de leurs deux gosses ?


      Ce parti politique est une véritable honte."

      Ce n’est pas mon avis. Il faut bien que les Italiens, comme les Français, qui sont exaspérés par la présence croissante d’allogènes dans leur environnement, aient une formation pour laquelle voter...

    • McGurk McGurk 24 juin 2018 23:50

      @Cateaufoncel2


      « Il faut bien que », sans blague ? Donc votons n’importe quoi ?

    • moderatus moderatus 25 juin 2018 08:17

      @McGurk


      « Il faut bien que », sans blague ? Donc votons n’importe quoi ?


      Mais non, Macron va continuerà agiter les épouvantails Mélenchon, MLP , et demain l’épouvantail Marion Maréchal, et nous apeurés allons continuer à voter Macron ;

      C’est cela votre solution ?

    • foufouille foufouille 25 juin 2018 11:46

      @McGurk

      sauf c’est pas 3000€ mais un équivalent de 30 000 dans leur pays.


    • Cateaufoncel2 25 juin 2018 14:12
      @McGurk

      « Il faut bien que », sans blague ?

      Ben oui, la preuve, c’est que la Ligue vient de se confirmer premier parti d’Italie, lors du deuxième tour des élections municipales d’hier.

      Juste un exemple : Pise vient donc de se donner un maire léguiste, Michele Conte (20’692 voix, 52.29 % des suffrages), alors qu’il y a cinq ans, la Ligue y récoltait 125 voix et 0.35 % des suffrages.

      « Donc votons n’importe quoi ? »

      C’est du Macron pur jus, ce genre de réflexion. Voter n’importe quoi, c’est élire un suppôt de Soros. Voter pour être chez soi, entre gens qui se ressemblent, c’est justement tout le contraire de n’importe quoi.

    • Cateaufoncel2 25 juin 2018 14:28
      @moderatus

      « ...ma prévision se révèle exacte. »

      Absolument.

      Pour la suite des événements il semblerait que le Lifeline (240 migrants à bord), qui traînait depuis deux ou trois jours, au large de la Sicile, se dirige vers un port français, tandis que Salvini - après la nouvelle poussée électorale de la Ligue, hier, à l’occasion du deuxième tour des municipales* - est à Tripoli, où il essaie de court-circuiter Macron/Merkel en obtenant la création de hotspots en Libye

      * A Pise, le nouveau maire, Michele Contini, candidat de la Ligue a obtenu 20’692 suffrages, soit 52.29 %, à comparer avec son prédécesseur de 2013, 125 voix et 0.35 % des suffrages. Il y a du Guiness dans l’air

    • moderatus moderatus 25 juin 2018 15:41

      @Cateaufoncel2


      la nouvelle poussée électorale de la Ligue,, hier, à l’occasion du deuxième tour des municipales* - est à Tripoli, où il essaie de court-circuiter Macron/Merkel en obtenant la création de hotspots en Libye

      les mouvements populistes confirmrnt leur poussée. Les peuples les soutiennent de plus en plus , l’U.E prend l’eau de toutes parts.

      Il est certain que la création de hot spots en Libye et en dehors de la zone Européenne serait un progrès , mais pas suffisant. la reconduite des bateaux de clandestins à leur port de départ devrait être immédiate et automatique. de vraies frontières aussi sont indispensables.
      le moyens existent , c’est la volonté qui manque.

    • Cateaufoncel2 25 juin 2018 17:18

      @moderatus

      « ... la reconduite des bateaux de clandestins à leur port de départ... »


      A ce propos, une histoire toute fraîche : le Maersk, battant pavillon danois, transportant 140 migrantds, est actuellement bloqué au large de Pozzalo, en Sicile, sur ordre de Salvini. 

      Or, la ministre de l’immigration et de l’intégration, Inger Støjberg, vient de sommer l’Italie d’accueillir, rapidement, le bateau dans un de ses ports, au motif qu’il se dirigeait vers l’Italie et qu’il est donc nécessaire qu’il soit reçu dans un port italien.

      Je ne connais pas encore la réponse de Salvini. En revanche, j’apprends qu’il vient d’annoncer que le gouvernement est prêt à lever les sanctions contre la Russie - c’est un des engagements de la coalition - des mesures qui font autant de tort à l’Italie qu’à la Russie.

    • moderatus moderatus 25 juin 2018 17:42

      @Cateaufoncel2


      A ce propos, une histoire toute fraîche : le Maersk, battant pavillon danois, transportant 140 migrantds, est actuellement bloqué au large de Pozzalo, en Sicile, sur ordre de Salvini. 

      Or, la ministre de l’immigration et de l’intégration, Inger Støjberg, vient de sommer l’Italie d’accueillir, rapidement, le bateau dans un de ses ports, au motif qu’il se dirigeait vers l’Italie et qu’il est donc nécessaire qu’il soit reçu dans un port italien.

      Inger Støjberg ministre Danoise est contre toute immigration dans son pays, un peu la Salvini du Danemark, elle veut refiler le bébé à Salvini.

      En novembre 2016, elle annonce que le Danemark cesse d’accueillir jusqu’à nouvel ordre les réfugiés proposés chaque année par le Haut commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR) et motive sa décision par la « responsabilité de maintenir la cohésion économique, sociale et culturelle du Danemark »


      Il faudrait que les deux refusent et décident de reconduire ce bateau à son point de départ en assurant bien sur la nourriture et les soins éventuels. aux passagers.




    • Cadoudal Cadoudal 25 juin 2018 17:53
      @moderatus
      En tout cas le commandant de l’Alexander est bon pour aller pointer au chômage ou envoyer son CV a Soros...


      Le revirement des sociaux démocrates Danois, c’est que du bonheur, vont avoir du mal les collabos à les faire passer pour des fachos nazis...

    • moderatus moderatus 25 juin 2018 18:12

      @Cadoudal


      Il y a un moment que les danois ont freiné dur sur l’immigration, la ministre de l’intégration ne plaisante pas.



    • Cadoudal Cadoudal 25 juin 2018 18:14

      @Cadoudal

      La marine italienne va donner un coup de main a la marine Libyenne pour foutre dehors la mafia et faire respecter les règles de l’OMI


      La start up nation Macronienne va t’elle quitter l’OMI ou tenter de créer une filiale Sorosienne ?
      Merkel va t’elle faire sa valise ?




    • Cateaufoncel2 25 juin 2018 18:27

      @moderatus

       
      Suite à mon message de 14:28, la France refuse d’accueillir le Lifeline et ses 240 passagers. Les Italiens l’ont de plus en plus mauvaise.

    • moderatus moderatus 25 juin 2018 18:27

      @Cadoudal


      merci pour vos liens

      j’ai bien aimé "Merkron et l’Europe en chute libre"

      ça remue drôlement en ce moment, les peuples en ont marre des dictats de l’europe et secouent le cocotier .
      je crois que la révolte va aller crescendo, et que l’U.E va devoir fermer son caquet, et revoir à la baisse son arrogance et ses menaces.


    • moderatus moderatus 25 juin 2018 18:38

      @Cateaufoncel2


      , la France refuse d’accueillir le Lifeline et ses 240 passagers. Les Italiens l’ont de plus en plus mauvaise.


      La France refuse, le Danemark n’en veut pas , les Italiens non plus , ça se corse, on va vers une crise importante, l’Europe boit la tasse.

      La solution serait que l’on permette après avoir soigné et restauré les migrants , de les raccompagner chez eux. et de créer des centres extérieurs où se décidera qui peut venir et qui ne le peut pas. Il faudrait arraisonner les bateaux sponsorisés par Soros et couler ceux des passeurs.


    • Cateaufoncel2 25 juin 2018 18:52

      @moderatus



      Salvini vient de répondre, à propos du Lifeline : « Qu’il aille à Marseille ! »

      « ...ça se corse, on va vers une crise importante, l’Europe boit la tasse. »

      J’en ai peur... smiley smiley smiley

    • Cadoudal Cadoudal 25 juin 2018 18:56

      @moderatus


      On imagine mal un journaliste de France 24 demander la démission de Macron...

      Asselineau vient d’être hospitalisé en HP pour dissonance cognitive et 86% des Turcs Lyonnais ont voté Erdogan...

      Sinon, mon bosco Angolais vient de confier l’éducation des ses 3 gosses et l’entretien de sa femme à Chalot...1200 euros par mois qu’il se fait ce jean foutre et il arrive a se payer un Aller retour Luanda Paris à chaque débarquement pour aller voir sa progéniture « réfugiée »...

      Et un colonel retraité des douanes Congolaise voulait confier à ma femme le transfert de sa fille en France, déjà que ça fait 6 mois que je paye la cantine de la petite, il m’a pris pour un dindon, je lui ai juste rappelé que j’avais vu la vidéo de son mariage à 45000 euros...

      Les cons ça ose tout...

    • Cateaufoncel2 25 juin 2018 21:39
      @moderatus

      « Il faudrait arraisonner les bateaux sponsorisés par Soros »

      A ce propos, la commission « Libertés civiles » du parlement européen a voté, aujourd’hui même, en faveur d’une procédure de sanctions contre la Hongrie, en raison des mesures prises par le gouvernement Orbàn contre les ONG de Soros.

      Mais, si je ne me trompe pas, les autres pays membres - un seul suffit - peuvent opposer leur veto contre la procédure de sanctions (art. 7 du Traité de l’U.E.)

      Ca va vraiment de mal en pis...


    • Cadoudal Cadoudal 25 juin 2018 21:46

      @Cateaufoncel2

      « Nous pouvons vous offrir tout le soutien nécessaire pour la réémigration. Depuis longtemps, nous disons qu’il faut exporter de l’aide et non pas importer des problèmes. »
      "Aucun document ne stipule que l’entrée d’un pays dans l’Union européenne implique que ce dernier devienne une terre d’immigration."


    • Cateaufoncel2 25 juin 2018 22:18
      @Cadoudal

      "Aucun document ne stipule que l’entrée d’un pays dans l’Union européenne implique que ce dernier devienne une terre d’immigration."

      Cohn-Bendit lui-même dit que la France n’aurait aucune chance devant la Cour de justice européenne.

      Très mauvaise nouvelle : Salvini s’est dégonflé et a laissé débarquer les migrants de l’Alexander Maersk. Quoi qu’il en soit de ses raisons, il a ainsi montré qu’on lui forcer la main...

    • Cateaufoncel2 25 juin 2018 23:10
      @Cateaufoncel2


      il a ainsi montré qu’on peut lui forcer la main...

    • moderatus moderatus 26 juin 2018 08:56

      @Cateaufoncel2


      Mais, si je ne me trompe pas, les autres pays membres - un seul suffit - peuvent opposer leur veto contre la procédure de sanctions (art. 7 du Traité de l’U.E.)

      Ce n’est pas en prenant des sanctions contre les peuples et la démocratie que l’U.E va faire avncer sa position, au contraire elle agglomère les contestations.

      Ca va vraiment de mal en pis.

       Pour l’U.E c’est certain

      On peut dire aussi que cela va mieux pour ceux qui veulent se libérer du joug de l’U.E, et s’en réjouir

      .






    • Cateaufoncel2 26 juin 2018 16:04
      @moderatus

      « Ce n’est pas en prenant des sanctions contre les peuples et la démocratie... »

      D’autant moins que c’est contre-productif. Les peuples sanctionnés ont plutôt tendance à faire bloc autour de leur gouvernement, d’autant plus s’ils s’estiment injustement punis. Quant à la menace agitée par le jet setteur de l’Elysée de couper les fonds structurels aux pays qui refusent d’accueillir des migrants, c’est du bluff, une telle condition n’est stipulée dans aucun traité.

      Le cas du jour, c’était celui du Lifeline, qui traînait au large de l’Italie,depuis trois ou quatre jours, avec 234 passagers à bord. Il sera finalement accueilli à Malte et les migrants seront dispersés dans divers pays d’Europe.

      Reste à savoir ce que va devenir le bateau allemand. Il prétend naviguer sous pavillon hollandais, ce que La Haye dément catégoriquement... Il pourrait donc être séquestré pour non-respect des lois maritimes.

    • moderatus moderatus 26 juin 2018 18:31

      @Cateaufoncel2


      D’autant moins que c’est contre-productif. Les peuples sanctionnés ont plutôt tendance à faire bloc autour de leur gouvernement, d’autant plus s’ils s’estiment injustement punis. Quant à la menace agitée par le jet setteur de l’Elysée de couper les fonds structurels aux pays qui refusent d’accueillir des migrants, c’est du bluff, une telle condition n’est stipulée dans aucun traité.

      Macron leader de l’immigration a tout prix veut que ceux qui refusent les migrants soient sanctionnés. Macron a un don, il mécontente tout le monde "en même temps.

      ceux qui, trouvent qu’il en fait trop et ceux qui pensent qu’il n’en fait pas assez .

      On ne peut avoir dans le problème de l’immigration, le cul entre deux chaises.






    • Cadoudal Cadoudal 26 juin 2018 18:54

      @moderatus


      Les négriers vont finalement faire les vivres et le plein de gazole à Marseille, fut un temps la CGT aurait bloqué le dépôt de carburant pour défendre les prolos Français..

      Sinon entre le pape, les « élus » bretons et les tarlouzes zaïroises, le cul de Macron semble assez large pour satisfaire tous les publics sorosssiens...

      Des nouvelles du paf de Ruquier :
      « sorte de Renaud Camus en plus jeune » . Alain Finkielkraut, Richard Millet et Eric Zemmour figurent parmi ses maîtres à penser. "

    • Cateaufoncel2 26 juin 2018 19:58
      @moderatus"Macron leader de l’immigration a tout prix veut que ceux qui refusent les migrants soient sanctionnés.« 

      MaisCohn-Bendit lui-même a dit qu’il n’aurait aucune chance devant la Cour de justice européenne, puisque de telles sanctions n’ont aucune base légale.

       »Macron a un don, il mécontente tout le monde "en même temps« .

      Il vaut la peine d’en revenir au sondage que vous avez reproduit. Les sondés qui pensent qu’il n’en fait ni trop ni trop peu, ne sont que 26 % (1 sur 4), ceux qui pensent qu’il en fait trop, 61 % (2 sur 3), et ceux qui n’en fait pas assez, 13 % (1 sur 7.5). C’est à comparer avec le temps de parole accordé dans les médias odieux-visuels : 90-95 % aux immigrationnistes. »

      « On ne peut avoir dans le problème de l’immigration, le cul entre deux chaises. »

      Il essaie de se refaire la cerise en jouant à l’arrogant face à la Hongrie et à l’Italie... Deux pays où la sauterie LGBT du 21 juin n’est pas passée inaperçue, soit dit en passant.

    • Cateaufoncel2 26 juin 2018 19:59
      @Cadoudal

      « Les négriers vont finalement faire les vivres et le plein de gazole à Marseille. »

      Ca leur écorcherait la gueule, aux médiateux, d’avouer que l’initiative en revient, en premier lieu, à Matteo Salvini, puisque, depuis toujours L’Aquarius faisait ses escales techniques à Catane, en Sicile. Catane interdit, l’équipage s’est rabattu sur Malte qui a refusé é son tour.

      Les rares fois où j’ai vu ce Consigny sur les Grandes Gueules de RMC - j’ai complètement abandonné la télé depuis plusieurs mois -, je l’aurais rattaché à un tas de personnes, qui ne se situent pas particulièrement dans la mouvance Camus-Fienkielkraut-Millet-Zemmour. Il m’est apparu comme un pédé - maintenant, on ose, ça se porte en tee-shirt - aussi teigneux que politiquement correct.

    • moderatus moderatus 26 juin 2018 20:55

      @Cateaufoncel2


      C’est à comparer avec le temps de parole accordé dans les médias odieux-visuels : 90-95 % aux immigrationnistes. »

      le temps de parole est largement offert par les médias aux immigrationnistes, mais quand on interroge le peuple , il est à 7O % contre.

      Il viendra bien un temps où on écoutera le peuple sinon le peuple exigera d’être écouté.

    • Cateaufoncel2 26 juin 2018 23:23
      @moderatus

      « Il viendra bien un temps où on écoutera le peuple sinon le peuple exigera d’être écouté. »

      On parle de la France, parce que dans d’autres pays, il se fait déjà entendre par la voie des urnes notamment. Ca pourrait servir d’exemple, ultérieurement.

    • moderatus moderatus 27 juin 2018 08:36

      @Cateaufoncel2



      On parle de la France, parce que dans d’autres pays, il se fait déjà entendre par la voie des urnes notamment. Ca pourrait servir d’exemple, ultérieurement.


      Bien sur dans d’autres pays le processus est lancé, la désobéissance à l’U.E ne fait que grandir, elle le fait en France aussi, malgré le pipeau des politiques et des médias. la désinformation et le lavage de cerveau n’ont plus prise sur le peuple qui les juge sévèrement.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 juin 2018 13:58

      Jésuite, Macron serait bien inspiré de relire : MELANCHTON :https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_M%C3%A9lanchthon


      • moderatus moderatus 22 juin 2018 14:20
        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Jésuite, Macron serait bien inspiré de relire : MELANCHTON :

        Bonjour,
        Y a-t-il un lien entre les deux personnages.

        Ne mélanchons pas tout

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 juin 2018 15:46

        @moderatus
        bonjour de même


        plus que vous ne l’imaginez. smiley allez zieuter su côté de Nyssen et Blavatsky ; smiley

      • izarn izarn 22 juin 2018 18:45

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        Hahahaaa ! Tiens une théosophe !
        Ca existe encore ?
         smiley


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 juin 2018 18:52

        @izarn

        Restez dans l’ignorance. Chacun sa place,....

      • Mélenchon est franc-maçon comme Macron, ces gens n’agissent pas pour le bien commun et pour l’avenir de la communauté nationale. Leur opposition de façade, c’est du baratin entre mondialistes...


        • moderatus moderatus 22 juin 2018 14:24

          @France Républicaine et Souverainiste



          Mélenchon est franc-maçon comme Macron

          Je ne savais pas qu’ils étaient tous deux francs-maçons.

          leur lien commun est qu’ils sont tous les deux immigrationnistes, multiculturalistes, mondialistes pas si sur .

        • Venceslas Venceslas 22 juin 2018 18:42

          @France Républicaine et Souverainiste

          Macron n’est pas plus franc-maçon que le Pape, et avec ses déclarations de fait contre la laïcité, il risque fort de perdre cet ancien soutien. Et tant mieux !

        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 juin 2018 18:55

          @moderatus

          il serait temps de revoir l’excellent téléfilm : Nicolas Le Floch,....Pour ceux qui savent lire entre les lignes,....


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 juin 2018 18:57

          @Venceslas


          vous êtes aveugles ou quoi. Il ne nie pas sa transcendance (proche de Jehanne et donc des ennemis des F.M.) ? L’histoire se répète,...

        • izarn izarn 22 juin 2018 19:00

          @moderatus
          Méluche n’est pas né en France...Métropolitaine.
          C’est même pire que les réunionais, les martiniquais, océaniens...
          C’était des européens, d’origine diverses, sicilienne, juive, grecque.....Devenus français, dans nos colonnies...
          Ils connaissent quoi de la France ? Rien...Que des livres scolaires.
          Ils ne sont pas français...De souche.
          Alors Mélencon ?
          Hahhahahahahha !
          Mais Marine est bien plus fiable que ce zigotto mis en orbite par Gordon Brown de la CIA lors de la création des trotkystes lambertistes...
          Qui n’a rien à voir avec le Trotsky de la révolution de 1917...
          Alors trostkisme maçonnique ? Quelle horreur !
          Oxymore !
          C’est impossile !
          Alors le mec est communiste ? Mais tous les communistes se méfient de lui ! Meme les communistes réformés aprés l’implosion de l’URSS.
          ALORS LE MEC D’EXTREME GAUCHE !
          Hahhahahahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhahahahahhha !
          Pov’couillons !
           smiley



        • jmdest62 jmdest62 22 juin 2018 19:59

          @izarn

          Ils connaissent quoi de la France ? Rien...Que des livres scolaires.
          °
          C’est ça vos arguments de « de souche »
          Vous ignorez sans doute que la France n’est , depuis des millénaires , qu’un pays d’immigration.
          Et vous , à part des livres , vous connaissez quoi de l’histoire de la France ?
          Vous êtes né avant clovis ...sans doute !!!




        • mmbbb 22 juin 2018 22:34

          @France Républicaine et Souverainiste Merluche aucun Mais entre Macron et les francs mac , ce n est pas la lune de miel En Angeleterre , les politiques doivent devoiler s ils appartiennent a une obedience En France non c est la Franc mac des coquins en foire Quoi qu il en soit les Francs mac sont devenus puants


        • Clocel Clocel 22 juin 2018 14:08
          Au moins, on apprend que frère Mélenchon sert à quelque chose...

          Une bonne nouvelle ! Indeed !?

          • moderatus moderatus 22 juin 2018 14:25

            @Clocel


            Il servira à faire élire celui qui sera au deuxième tour, comme le FN

          • Venceslas Venceslas 22 juin 2018 18:43

            @moderatus
            Ça reste à prouver. Qui voudrait encore de Macron ? 


          • moderatus moderatus 22 juin 2018 18:52
            @Venceslas

            Ça reste à prouver. Qui voudrait encore de Macron ?

            Mélenchon seul et s’il ne revoit pas ses positions sur l’immigration et ne fait pas le ménage dans son parti, n’aura aucune chance, c’est l’opposant préféré de Macron, celui qui le ferait gagner en étant deuxième

            Wauquiez pense récupérer les voix du Fn et il se plante, MLP n’a aucune chance, pour la droite seule solution Marion maréchal et une union des droites .

            Faute de quoi Macron sera réelu haut la main, j’en suis persuadé.




          • izarn izarn 22 juin 2018 19:08

            @moderatus
            Le Pb c’est que le LREM ou machin chouette n’a acune consistance politqiue....
            Macron vu son score minable au premier tour est à la merci de n’importe quel outsider....
            Il n’y a AUCUNE raison qu’il améliore son score du premier tour en 2022...
            Il est NULLEMENT en position de force...
            Au moindre porblème en UE, en zone euro, il saute....
            Il n’a AUCUNE visibilité s’il ya des problémes.
            Tu vois Moderatus, Macron est NUL !
            S’il y a un problème, il saute....


          • jmdest62 jmdest62 22 juin 2018 20:07

            @izarn

            Au moindre porblème en UE, en zone euro, il saute....
            .............
            S’il y a un problème, il saute....
            °
            Fatigue ou excès d’apéro ?

          • moderatus moderatus 22 juin 2018 21:02

            @izarn


            Le Pb c’est que le LREM ou machin chouette n’a acune consistance politqiue....
            Macron vu son score minable au premier tour est à la merci de n’importe quel outsider....

            Le problème est que si la droite et la gauche se dispersent, ce sera rebelote, Macron passera les doigts dans le nez. Il a les médias et les financiers avec lui .


          • mmbbb 22 juin 2018 22:43

            @moderatus Macron a eu l opportunite de beneficer d un PS moribond Mais j aime bien Macron, il ecrase le peuple et le peuple se resigne Il suit exactement les feuilles de route de Bruxelles les fameuses GOPE Etonnant non ! Les retraites ne toucheront peut etre pas la reversion Les Femmes qui ont eduque des gamins auront peau de chagrin Les memes droits qu un migrant cela va plaire au mondialiste O PERRET . La France n est pas la Hongrie, la France est devenu un pays ou la generosité confine a la crétinerie La France n ’est pas la Hongrie , les Hongrois Polonais ont plus de discernement


          • moderatus moderatus 23 juin 2018 08:50

            @mmbbb


            La France est devenu un pays ou la generosité confine a la crétinerie La France n ’est pas la Hongrie , les Hongrois Polonais ont plus de discernement

            Il y a des façons de faire le bien qui sont pires que le mal, les immigrationnistes sans limite, qui poussent les gens à prendre des épaves, sous prétexte de générosité contribuent à faire de la méditerranée un cimetière marin.

            ce n’est plus de la générosité, c’est de la complicité., par idéologie ou par bêtise, les deux peut-être.



          • cettegrenouilleci 23 juin 2018 18:37
            @moderatus

            Je ne pense pas qu’il faille envisager cette question en continuant de s’enfermer dans le cadre que nous ont concocté les puissants, cadre qu’ils essaient de préserver à travers le matraquage de propagande dont ils inondent les médias qui les servent de façon abjecte pour formater et reformater encore l’opinion publique appelée à se conformer aux injonctions des puissants, à suivre les chemins tracés par eux et vendus à l’opinion par la cohorte d’illusionnistes qui se disputent les bonnes places.

            Ce cadre là va exploser. Le paysage politique de demain n’aura plus rien à voir avec celui d’aujourd’hui. Le peuple va se mettre en marche pour de bon, pour aller dans la direction qui lui sied, en tournant le dos à la macronisation du pays, en desserrant l’étau et les chaînes dont l’ont entravé les eurobéats traitres à la nation.

            Il en manifeste déjà la volonté, l’impatience, comme le montrent les grandes luttes des salariés de nombreux secteurs, en particulier dans les services publics que la Macronie s’applique à démanteler et à brader sans vergogne aux intérêts privés, autrement dit à la secte de brigands qui entourent le « président » Macron et son gouvernement.

          • cettegrenouilleci 23 juin 2018 18:42

            @cettegrenouilleci



            La question évoquée ici est celle de l’alternative démocratique au pouvoir des technocrates de l’oligarchie euro-atlantique regroupés autour de leur petit Macron. (Je le précise car mon commentaire s’est trouvé inséré ailleurs qu’à l’endroit prévu.)

          • BA 22 juin 2018 15:26
            Fête de la Musique au Palais de l’Elysée, jeudi 21 juin 2018 :

            Dans la cour d’honneur du Palais de l’Elysée, la DJ Chloé a lancé la soirée, devant un public un peu intimidé par les lieux et soucieux de faire un maximum de selfies et vidéos depuis la cour d’honneur.

            Le DJ Cézaire succède à la DJ Chloé.

            Après Cézaire, le DJ Kiddy Smile - vêtu d’un T-shirt floqué « Fils d’immigré, noir et pédé » - et sa troupe de danseurs - short en jean ultra court et hauts en résille - ont fait monter l’ambiance d’un cran, faisant oublier la fraîcheur de ce premier soir d’été. Des spots aux couleurs du drapeau LGBT coloraient alors les murs du palais.

            http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Fete-de-la-musique-a-l-Elysee-pour-Emmanuel-et-Brigitte-Macron-1544639


            Dernière minute : le premier ministre Edouard Philippe a démissionné.


            Emmanuel Macron vient de nommer Stéphane Bern premier ministre.


            Ministre de l’Intérieur : Mathieu Gallet


            Ministre de l’Economie et des Finances : Kiddy Smile


            Ministre de la Défense nationale : Daniel Cohn-Bendit


            Ministre des Affaires étrangères : Frédéric Mitterrand


            Ministre de la Justice : Laurent Ruquier


            Ministre de l’Education nationale : Cyril Hanouna


            Ministre de l’Agriculture : Conchita Wurst


            Ministre de la Jeunesse : Gabriel Matzneff


            Ministre de la Culture : Jack Lang


            • Cateaufoncel2 22 juin 2018 16:09
              Votre analyse tient la route, mais seulement à condition que la politique française et européenne poursuive sur la trajectoire qui est la sienne actuellement. Or, rien n’est moins sûr. La question migratoire est en train de rebattre les cartes, et bien malin qui pourrait dire ce que sera la nouvelle donne.

              Pour l’heure, on constate que les Français, confrontés à un problème concret - le cas de l’Aquarius - se prononcent à 2 sur 3 contre l’accueil tant en France qu’en Italie. Donc il n’y a peut-être plus très loin, d’ici à ce qu’ils comprennent que le clivage majeur qui domine notre temps, est entre les globalistes (plus ou moins No Borders) et les nationaux-souverainistes.

              C’est-à-dire entre Orbàn et Soros, ou entre Salvini et Macron, qui vient encore d’insulter les Italiens, mais aussi des millions d’électeurs de tous les pays, en parlant de « lèpre populiste » dans Le Figaro d’hier

              • moderatus moderatus 22 juin 2018 16:21

                @Cateaufoncel2



                Bonjour,

                C’est-à-dire entre Orbàn et Soros, ou entre Salvini et Macron, qui vient encore d’insulter les Italiens, mais aussi des millions d’électeurs de tous les pays, en parlant de « lèpre populiste » dans Le Figaro d’hier

                Lèpre populiste, peste brune , Macron ose tout surtout et même insulter la démocratie,pour lui le peuple n’a pas le droit de s’exprimer sauf si c’est pour dire amen au multiculturalisme, au mondialisme.
                les réponses des peuples il les méprise, comme ceux qui les portent et qui ne sont rien et n’ont pas droit à la parole.

                le clivage n’est plus droite ou gauche, mais mondialiste et souverainiste.

              • Cateaufoncel2 22 juin 2018 17:01
                @moderatus

                « le clivage n’est plus droite ou gauche, mais mondialiste et souverainiste. »

                Et les événements en cours peuvent contribuer, comme aucun autre auparavant, à le faire comprendre aux peuples, puisqu’ils peuvent observer, en direct, au fur et à mesure des diverses interventions, qui est avec eux et qui est contre eux.

              • moderatus moderatus 22 juin 2018 17:15

                @Cateaufoncel2



                Et les événements en cours peuvent contribuer, comme aucun autre auparavant, à le faire comprendre aux peuples, puisqu’ils peuvent observer, en direct, au fur et à mesure des diverses interventions, qui est avec eux et qui est contre eux.

                les clivages sont nets , et il n’y a pas de difficultés à voir qui sont les souverainistes et les mondialistes.

              • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 juin 2018 17:39

                @Cateaufoncel2

                Vous oubliez un truc, c’est que Marine Le Pen s’est dégonflée face à l’éventualité d’être au pouvoir, alors que « les populistes italiens » se sont réunis pour gouverner.

                Ce qui change tout, et ce qui fait que la France n’est pas l’Italie.


              • Cateaufoncel2 22 juin 2018 17:51
                @moderatus


                « ...et il n’y a pas de difficultés à voir qui sont les souverainistes et les mondialistes. »

                Certes, certes, mais la difficulté n’est pas là. Elle est dans la reconnaissance, par l’opinion publique, du clivage souverainistes/mondialistes comme élément central de la réalité politique actuelle.

              • Cateaufoncel2 22 juin 2018 18:23

                @Olivier Perriet


                Marine Le Pen n’est pas l’élément indépassable du souverainisme français et la situation italienne est le produit d’une conjoncture très particulière. La Ligue et le M5S n’avaient jamais été prévus pour gouverner ensemble et la manoeuvre menée par Salvini est un chef d’oeuvre de stratégie politique.

                Alors que bien des analystes annonçaient que la Ligue allait se faire supplanter par le M5S, c’est le contraire qui se produit. Dans les sondages plus récents, les deux mouvements sont au coude à coude, lorsque ce n’est pas la Ligue qui en tête, ce qui revient à dire que la Ligue a gagné 12 pts depuis les élections du 4 mars, tandis que le M5S en a perdu 4.

                Faire sauter la coalition par désaccord avec Salvini, serait suicidaire pour le M5S, puisque d’autres sondages font apparaître que, selon les sujets, le ministre de l’Intérieur est approuvé par 60-70 % des sondés. C’est donc bien lui, le vrai leader du gouvernement et, mercredi ou jeudi, il a bousculé tous les protocoles, en rappelant que son pays est le troisième contributeur net de l’U.E.sous-entendant que ce n’est pas gravé dans le marbre, alors que Bruxelles va perdre la contribution britannique (si tout va bien) et que cette année doit être discuté le « cadre financier pluriannuel » pour la période 2021-2027. Qui, soit dit en passant, prévoit de grosses coupes dans les aides à l’agriculture, qui passeront moins facilement en Italie, que dans la France macronienne.

              • moderatus moderatus 22 juin 2018 18:42

                @Cateaufoncel2



                J’avais écrit un article où je pronostiquai que le rejet de l’immigration serait le ferment de la révolte.

                C’est ce qui se passe, le populisme grandissent partout sur ce sujet.

                L’opinion publique suivra si il y a une union des droites, elle ne se fera pas avec MLP qui a compris qu’elle n’avait plus aucune chance de victoire présidentielle et ne réussit pas dans une réunion des droites.

                mais je pense que Marion Maréchal est en embuscade.

              • nanofi 22 juin 2018 16:10

                Bonjour,


                C’est Modératus qui vient m’expliquer que le camarde Jean Luc est un vendu ? smiley

                Il passe a la télé, ce n’est donc un secret pour personne.

                ++

                • moderatus moderatus 22 juin 2018 16:24

                  @nanofi


                  C’est Modératus qui vient m’expliquer que le camarde Jean Luc est un vendu ? 

                  ce n’est pas mon jugement, je pense seulement qu’il est en contradiction avec le peuple sur l’immigration et la revendication identitaire.


                • Attila Attila 22 juin 2018 19:41

                  @nanofi
                  « le camarde Jean Luc »
                  Lapsus révélateur ? Jean-Luc, c’est la mort ?
                  Camarde

                  .


                • Séraphin Lampion Clark Kent 22 juin 2018 16:36
                  « Macron se sert de Mélenchon et de la France Insoumise comme Mitterrand se servait du FN »

                  Dans les deux cas, il s’agit davantage d’une complicité que d’une instrumentalisation. Le premier était un repoussoir, le second est un faire-valoir. La seule question est de savoir à quel montant se sont négociées chacun des deux contrats !

                  • alinea alinea 22 juin 2018 16:58
                    Imaginer une seule seconde que le petit micron fait quoique ce soit vis à vis de la Fi, c’est vraiment de la foi aveugle en son roi !
                    Le petit péteux n’était pas né que Mélenchon déjà militait pour le socialisme ! Le petit micron ne fait rien du tout mon petit monsieur, c’est à peine s’il peut garder les narines hors de l’eau ! smiley

                    • adeline 22 juin 2018 19:15

                      @alinea
                      « le petit micron fait quoique ce soit v » fasse , beshrelltamère


                    • alinea alinea 22 juin 2018 20:03

                      @adeline
                      regardez mieux adeline !!! je suis linguiste et je sais user du subjonctif quand il me convient !!


                    • alinea alinea 22 juin 2018 21:24

                      @adeline
                      il semble que vous, et vos plusseurs, ayez besoin d’une petite leçon de grammaire ! smiley


                    • Clouz0 Clouz0 22 juin 2018 19:03
                      Le principal adversaire de Macron, c’est !

                      Wauquiez ? 
                      Mélenchon ?
                      Faure ?
                      MLP ?

                      En fait ni les uns ni les autres. Aucun des 4 n’a, ni n’aura, la capacité de parvenir à dégager une contre-majorité. Mélenchon s’enferre dans des postures pseudo révolutionnaires qui n’attireront jamais plus qu’une frange de convaincus ou de rêveurs. 
                      Wauquiez fait absolument tout ce qu’il peut pour se discréditer le plus rapidement possible et exaspérer son camp. et il le fait avec constance et brio !
                      Olivier Faure (c’est le gars du PS pour les 80% qui ne le connaissent pas) rame pour tenter d’exister et c’est pour l’instant son seul et unique sujet de préoccupation. 
                      Quant à MLP, elle a loupé le coche définitivement. Elle ferait bien mieux de l’admettre et de passer la main à sa nièce de sa propre volonté, avant que Marion ne fasse une OPA au moment le plus judicieux pour elle.

                      Et Macron se ballade. Il est le seul à avoir compris depuis longtemps que la majorité des français souhaite être gouvernée au centre et qu’il n’y avait aucun homme fort dans ce ventre mou de la politique française. Aucun des Bayrou, Morin, Lagarde, Arthuis ... n’avait la carrure pour se battre contre ses « amis ». La place était donc libre, encore fallait-il la prendre. C’est fait.

                      Les vrais adversaires de Macron ce sont ou plutôt ce seront : Marion Maréchal, François Juffin... des jeunes qui vont d’abord devoir tuer le père (Mélenchon) ou la tante (MLP) et qui ne seront peut-être pas encore prêts pour la prochaine présidentielle.
                      À droite je ne vois encore personne susceptible de pouvoir émerger. Il y aura peut-être un intermède Sarkozy (si Wauquiez se vautre comme il est probable qu’il le fasse) mais son avenir à lui est nul sur le plan national. Il ne sera qu’une simple solution de transition. 

                      • moderatus moderatus 22 juin 2018 19:13

                        @Clouz0



                        Les vrais adversaires de Macron ce sont ou plutôt ce seront : Marion Maréchal, François Juffin... des jeunes qui vont d’abord devoir tuer le père (Mélenchon) ou la tante (MLP) et qui ne seront peut-être pas encore prêts pour la prochaine présidentielle.


                        je suis d’accord avec votre analyse concernant les figure de demain, Marion Maréchal et Rufin.

                        je pense que Wauquiez qui rame maintenant et doit nettoyer les mous de son camp ira vers un électorat proche de Fillon.

                        le seul crédit que l’on peur accorder à MLP c’est que malgré son suicide politique, les électeurs FN sont fidèles et ils viendront au complet derrière Marion Maréchal.

                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 juin 2018 19:18

                        @Clouz0

                        La Commission européenne se fiche bien de savoir qui sera élu en 2022, du moment que le candidat ne propose pas le Frexit.

                        La vraie opposition est celle qui ne veut plus de l’ Union européenne du tout, ni celle-ci, ni une autre.

                        Tous les candidats qui sont cités ne veulent sortir de rien du tout, ils seront contraints d’appliquer les Traités. Il suffit de voir les tractations de marchands de tapis pour la constitution du nouveau gouvernement italien, ils ont dû abandonner toute idée de sortir de l’euro pour être « compatible ».




                      • Clouz0 Clouz0 22 juin 2018 19:24

                        @Fifi Brind_acier

                        Oh Oui, excusez-moi, vous avez raison....
                        Le seul adversaire de Macron c’est le jeune Asselineau !
                        Voilà, voilà.

                      • cettegrenouilleci 22 juin 2018 20:36
                        @Clouz0
                        L’adversaire qui terrassera Macron, c’est le peuple français, dans la diversité de ses composantes.
                        Cet adversaire là est redoutable ...Il ne pourra être berné , ni endormi, ni intimidé, ni écrasé, ni méprisé indéfiniment.

                      • moderatus moderatus 22 juin 2018 21:11

                        @Mekissê


                        C’est ce qu’on appelle la loi de Brutus.......

                        « Tu quoque fili mihi »

                        pas très crédible , je crois , les godillots ne sont pas capables d’assassiner le maitre.



                      • moderatus moderatus 22 juin 2018 21:20
                        @cettegrenouilleci

                        L’adversaire qui terrassera Macron, c’est le peuple français, dans la diversité de ses composantes.

                        C’est aussi mon voeux, que le peuple se réveille.

                      • cettegrenouilleci 22 juin 2018 22:08

                        @Clouz0


                        Certes, Asselineau n’est pas un perdreau de l’année, ni le nouveau produit euro-formaté par les bons soins des grands instituts de « formation » de l’Oncle Sam et c’est tant mieux !

                        Lui au moins ne se laisse pas endormir ni manipuler par les chantres de l’oligarchie euro-atlantique et s’applique à fournir à nos concitoyens les clés pour comprendre, et donc pour agir efficacement avec la détermination , l’organisation, la cohésion nécessaires pour terrasser les adversaires du peuple et de la nation.

                        Le combat lucide, courageux et efficace qu’il a engagé avec l’UPR permet dès aujourd’hui de clarifier les enjeux, de dénoncer et de déjouer les pièges tendus à notre peuple (tels les mirages de l’UE et de l’euro ou les horreurs de l’Otan) , d’organiser efficacement la résistance à la destruction par les eurolâtres de notre patrimoine économique et social, de nos traditions, de notre culture, et même de notre langue nationale.

                        L’ostracisme exclusif permanent dont il fait l’objet dans les médias , les ricanements, les mensonges et la condescendance que lui opposent tous les clans de la classe politique qui a enfermé notre pays dans le piège de l’UE, de l’euro et de l’Otan échoueront à empêcher François Asselineau d’ouvrir à notre peuple le chemin de la reconquête de son droit à décider de son destin.

                        Le formidable travail d’éducation populaire engagé par l’UPR , palliant aux carences en la matière des autres forces démocratiques qui, tel le Parti Communiste Français, menaient autrefois ce combat ; contribue de façon décisive à créer les conditions nécessaires à l’avènement du Grand Rassemblement Populaire Majoritaire qui réinscrira la France dans le sillon des grandes conquêtes révolutionnaires qui ont époustouflé le monde et suscité tant d’admiration, d’autorité, de prestige.

                        La trahison de la nation par les classes dominantes, au profit d’intérêts étrangers, est malheureusement une bien vieille tradition de ce pays, et l’action du « jeune » Macron s’inscrit dans le sillage de cette affligeante lignée où il côtoie les THIERS, PETAIN, et autres lascars du même acabit.

                        A cette vieille politique décrépie et funeste, François Asselineau oppose la force, le courage, la ténacité, l’abnégation, l’enthousiasme conquérant, la passion du rassemblement du peuple de France qui vont permettre la libération de la nation des griffes de l’oligarchie euro-atlantique et l’avènement d’une politique nouvelle porteuse d’espoirs, de libertés reconquises, de redressement économique et social, de bien-être, de paix, de sécurité, de solidarité, de concorde, de fierté, de confiance en un avenir radieux pour notre jeunesse et pour notre peuple rassemblé.

                        Ce que propose votre vieux Macron et ses acolytes d’hier et d’aujourd’hui a tout pour enthousiasmer les puissants. Le peuple, lui, qu’en pense-t-il vraiment ?

                        Ce qui est sûr, c’est que l’application mise à museler François Asselineau et l’UPR, à contrôler les médias et l’information et à anesthésier le sens critique de nos concitoyens,, à liquider les droits des salariés et les libertés publiques parallèlement au zèle et à la frénésie de démantèlement des services publiques et de l’organisation territoriale de la nation, à la privatisation accélérée et massive des ressources et des services les plus précieux de la nation, tout cela témoigne assurément de la GRANDE PEUR et même de la PANIQUE qui agitent la classe dominante et ses laquais.

                      • cettegrenouilleci 22 juin 2018 22:17

                        @cettegrenouilleci

                         rectification orthographique (conclusion du commentaire) :
                        la frénésie de démantèlement des services publics...

                        Merci de bien vouloir me pardonner cette petite incartade hors des règles de l’orthographe.

                      • Legestr glaz Ar zen 22 juin 2018 23:18

                        @Clouz0

                        Refuseriez vous de voir la réalité ? 

                        1°) la France appartient à un système supranational. Renseignez vous et essayez de comprendre comment fonctionne un tel système. Même Wikipédia en donne une définition qui fait froid dans le dos.

                        2°) Il n’y a plus de politique nationale mais seulement des politiques communes partagées.

                        Jean Claude Juncker : « il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités ». Ce n’est même pas une blague ou un bon mot mais une sévère vérité.


                        Alors, qu’Asselineau soit jeune ou vieux ne change rien au caractère dictatorial de l’U.E. Choisis ton camp camarade !


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 juin 2018 06:53
                        @Clouz0
                        Cette enquête résume et confirme tout ce que l’ UPR explique depuis 11 ans :
                        - vos impôts financent à grands frais cette usine à gaz anti démocratique.
                        - elle explique comment a été décidée la prolongation de 5 ans le glyphosate.
                        - le vrai pouvoir de décision, ce n’est ni le peuple français, ni le gouvernement français, ce sont les puissants lobbies des multinationales.

                        Comme la finance, les lobbies dictent aux Commissaires européens, élus par personne, les lois qui s’appliquent en France. C’est votre conception de la démocratie ?

                        Les Français veulent une nourriture saine, l’UE peut-elle assurer cela ?
                        En aucun cas. Si vous croyez encore que dans ce système supranational, votre bulletin de vote sert à quelque chose, c’est que vous avez une peau de saucisson devant les yeux. La démocratie a été volée aux Français, vous pouvez voter pour qui vous voulez, vous aurez toujours la même politique économique et sociale, car plus rien d’important ne se décide en France.




                      • Clouz0 Clouz0 23 juin 2018 09:55

                        @Fifi Brind_acier de l’UPR

                        cettegrenouilleci de l’UPR
                        @ Ar zen de l’UPR

                        Ah, une petite attaque en règle des bras cassés de l’UPR ! smiley

                        Allez-y, plussez-vous en masse, répondez-vous, répandez-vous, redébitez-nous vos éternnels mantras.... À force d’à force de présence stakhanoviste, de redites, de copies, de redondances, d’enfumages, de pourrissements des fils, de pollutions intellectuelles, d’insultes au bon sens... vous finirez bien par attirer dans vos filets un nouveau convaincu bas du front qui viendra grossir votre maigre troupe. 
                        Il en manque d’ailleurs un certain nombre parmi les habitués : Nicole Cheverney et Dotorix sont en vacances ? Ont-ils un mot d’excuses pour désertion de poste ?

                        L’UPR c’est : L’Union pour Pourrir la Réflexion

                      • malitourne malitourne 23 juin 2018 12:03

                        @Clouz0
                        Vous confondez reflexion et reflexe. Vous êtes expert en réflexe anti UPR. A moins que vous ne nous fassiez part de votre réflexion sur l’intérêt pour les français de rester dans l’UE pour la réformer...


                      • Clouz0 Clouz0 23 juin 2018 15:44

                        @malitourne de l’UPR

                        Et Paf ! Un autre UPR qui tombe de l’arbre et qui embraye pour une nouvelle couche anti-UE.
                        Faites gaffe la peinture précédente n’était pas encore fraîche !
                        C’est UPR à tous les étages.

                        M’enfin, je ne peux que vous encourager tous dans cette voie !  smiley  smiley  smiley
                        Continuez, continuez encore. 
                        Ce site était déjà désespérément dévalorisé avant même que vous ne l’occupiez comme une annexe de votre boutique. On n’y vient que pour rigoler, donc pour lire de l’UPR, du complotisme, du citoyen au rabais, de l’ananas nalyse...  smiley

                      • malitourne malitourne 23 juin 2018 17:59

                        @Clouz0
                        Merci de votre contribution à l’enrichissement de ce site


                      • Legestr glaz Ar zen 27 juin 2018 06:49

                        @Clouz0

                        Et votre réponse, est-elle argumentée ? « Bras cassés » c’est une réponde intelligente ? Pleine de courage ? 

                        Lorsque que vous êtes à bout d’argument, vous en venez aux attaques « ad hominem » ou « ad personam » à savoir les arguments des faibles et des pusillanimes. Cela ne vous grandit pas. 

                        Je vois que vous êtes quand même un très bon lecteur d’Agoravox, que vous avez su reconnaitre dans les posts les arguments des uns et des autres. Ce qui veut dire que votre mauvaise foi est évidente. 

                        Ayez le courage de porter vos arguments et après nous verrons à quel camp appartiennent les bras cassés. 

                      • jmdest62 jmdest62 22 juin 2018 19:49
                        @moderatus
                        Vous êtes vraiment très bon en marketing......
                        Vous avez compris qu’avec n’importe quel texte aussi irréaliste , insipide , incohérent ...etc , soit-il , il suffit d’y ajouter une petite « bave » sur JLM et hop ! c’est le carton assuré sur Avox.
                        Et vous , au passage , vous jouez au « sage » , distribuant ici ou là des satisfecits aux UPristes et autres fascistes qui vous commentent .
                        Chapeau l’artiste !
                        @+

                        • moderatus moderatus 22 juin 2018 21:14
                          @jmdest62

                          il suffit d’y ajouter une petite « bave » sur JLM et hop ! c’est le carton assuré sur Avox.

                          Lisez mes articles nombreux où j’ai défendu Mélenchon, cela vous évitera de dire des contre vérités.

                        • capobianco 23 juin 2018 06:59

                          @moderatus
                          «  Lisez mes articles nombreux où j’ai défendu Mélenchon »

                          Sûr que défendu par vous JLM a de quoi s’inquiéter ! Sur Avox, vous participez à la campagne permanente contre la FI au même titre que vos copains upr. Tout en nuance mais bien constant dans le dénigrement avec cette comparaison ridicule avec le pen et le traitant de « populiste » mot largement utilisé pour discréditer toute opposition sérieuse à votre président. Je vous reconnais du talent pour cette propagande « feutrée ».

                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 juin 2018 07:07

                          @jmdest62

                          Oui, c’est ça, l’ UPR est fasciste ! C’est l’ Union européenne, dont vous ne voulez pas sortir, qui est fasciste, ouvrez donc les yeux ! Les politiques économiques et sociales imposées par Bruxelles et par les Traités n’ont jamais été plus réactionnaires qu’aujourd’hui. La FI n’est pas Insoumise, elle se soumet au fascisme européen en voulant y rester, comme tous ceux qui prônent « une Autre Europe ».

                          Après bien des années de tergiversations, Etienne Chouard a enfin compris que l’urgence était de sortir de l’ UE : « Marre de l’ Union européenne ! » Extrait :

                          « L’Union européenne est un piège fasciste, elle nous mène à la Grèce et au Portugal, et il y a plein de gens à Gauche qui veulent une Autre Europe, vous faites chier, tant de conneries..., ils n’ont pas lu les Traités. L’Europe n’est pas réformable, elle n’est pas faite pour être réformée, elle faite pour opprimer.
                          Vous nous enfermez, ça suffit d’être aussi cons ! »

                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 juin 2018 07:22

                          @capobianco

                          Le talent de la FI est de faire prendre des vessies pour des lanternes.
                          Le but prioritaire de la FI, comme de tous ceux qui prônent une Autre Europe, ce n’est pas de sauver la France et les Français, c’est de sauver l’ Europe !

                          Alors que l’ Union européenne est de plus en plus rejetée par les peuples, la FI poursuit la politique européiste des Socialistes depuis le Traité de Rome.
                          Comme si l’UE avait quelque chose à voir avec de l’ Internationalisme !
                          C’est un système réactionnaire, construit sans les peuples et contre les peuples.
                          Comme l’explique Chouard, vous maintenez le peuple dans une impasse.

                          La priorité de l’ UPR, c’est de sauver la France et les Français de la politique économique et sociale la plus réactionnaire depuis Pétain.

                        • capobianco 23 juin 2018 07:41

                          @Fifi Brind_acier
                          Votre propagande permanente est toujours aussi mensongère, mais on s’habitue... On dirait que vous venez de découvrir E Chouard tant vous l’utilisez dans chaque intervention, c’est votre chef pour demain ? Surtout ne répondez pas notre conversation serait sans intérêt.


                        • malitourne malitourne 23 juin 2018 08:19

                          @capobianco
                          Conspuer Fifi ou l’UPR ne vous exonèrera pas de trancher la question du Frexit dans votre parti. D’ailleurs vous-même on ne connaît même pas vos arguments sur la question. Mais on a compris depuis longtemps que vous n’en avez pas.


                        • moderatus moderatus 23 juin 2018 08:58

                          @capobianco



                           ! Sur Avox, vous participez à la campagne permanente contre la FI au même titre que vos copains upr.

                          Laissons les procès d’intention

                          Je n’ai jamais appartenu à aucun parti, ni Dieu ni Maitre .

                          J’ai défendu MLP, JLM, Fillon, Asselineau quand j’estimais que les médias ou la justice les maltraitait, c’est ma liberté de penser, pas de chapelle.

                          MLP et JLM sont considérés par les journalistes comme populistes.

                          Populiste n’est pas une insulte, la racine est peuple. Écouter le peuple c’est la base de la démocratie.

                          En Italie les populistes ont gagné, ils ont écouté le peuple et ont son soutien massif.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès