• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Réforme des retraites : la choquante stratégie de La France (...)

Réforme des retraites : la choquante stratégie de La France Insoumise

21 759 amendements au projet de loi portant sur la réforme des retraites ont été déposés par les députés de tous bords. 19 357 – près de 89 % ! – l’ont été par les seuls élus de La France Insoumise. Une aberration qui ne manque pas de consterner, jusque dans les rangs des électeurs de ce mouvement…

JPEG

Emmanuel Macron avait promis d’en finir avec les pratiques de l’« ancien monde » politique. Or, force est de constater que cet « ancien monde » n’a pas disparu, à en juger par les comportements des ministres et des députés de la majorité présidentielle, doigt sur la couture du pantalon (ou de la jupe) et éléments de langages formatés aux lèvres. Entre les membres du gouvernement, aux ordres de l’Élysée et de Matignon, et les élus LREM de l’Assemblée nationale, plus « godillots » que jamais comme vient encore de l’illustrer le scandaleux retoquage de la proposition parlementaire visant à porter à 12 jours le congé des parents d’un enfant mort, l’« ancien monde » est même plus présent, et plus toxique, que jamais.

C’est dans ce contexte que s’est ouvert le débat parlementaire sur le projet de réforme des retraites qui – à juste titre, tant il est porteur d’injustices sociales – a mis à plusieurs reprises des centaines de milliers de Français dans les rues et dont les dispositions continuent d’être rejetées par une large majorité de nos concitoyens.

À ce jour, ni la durée exceptionnelle des grèves, ni la répétition de manifestations massives n’ont suffi à faire reculer l’exécutif. Même l’avis très sévère qu’a formulé le Conseil d’État – pourtant peu suspect de « gauchisme » – sur ce projet si mal construit et si porteur d’iniquité a été impuissant à enrayer la volonté de Macron et de ses complices en néolibéralisme assumé d’aller plus avant dans la casse du modèle français hérité des travaux du Conseil National de la Résistance. C’est donc, pour l’essentiel, à l’Assemblée nationale que va désormais se jouer le bras de fer entre des gouvernants arc-boutés sur leur projet et des opposants déterminés à faire entendre la voix de l’humanisme, par trop étouffée par celle du cynisme dans une République qui dérive dangereusement vers l’autoritarisme.

D’ores et déjà, socialistes et communistes ont élaboré des amendements de fond en vue de tenter d’améliorer dans le sens de la justice sociale un texte de contreréforme si manifestement préjudiciable aux intérêts de la majorité de nos compatriotes. Tel n’a pas été le choix des élus de La France Insoumise qui, dans le sillage de Jean-Luc Mélenchon, ont décidé d’« utiliser toutes les armes possibles pour retarder la décision finale. » Ce faisant, les députés LFI ont fait le choix de noyer leurs propres amendements de fondAdrien Quatennens affirmait mardi matin sur France Inter qu’il y en a ! – dans une déferlante d’amendements sans le moindre intérêt. But de l’opération : empêcher la Commission des Lois de terminer ses travaux pour le 17 février, date prévue d’arrivée en séance plénière des 65 articles de loi ordinaire et des 5 articles de loi organique que comprend le projet de réforme des retraites.

Dans de telles conditions, il est possible que La France Insoumise parvienne effectivement à retarder de manière significative les travaux de l’Assemblée nationale. Mais pour quel bénéfice, sachant que le texte sera bel et bien voté, fût-ce avec quelques semaines de retard, par les députés de la majorité ? Et surtout à quel prix, en termes d’image démocratique ? Mesdames et Messieurs les députés de La France Insoumise se rendent-ils compte qu’à l’instar de Macron et ses amis, ils offrent l’un des visages les plus laids de l’ « ancien monde » qu’ils accusent le président et ceux qui le soutiennent de n’avoir pas quitté.

Ces batailles d’amendements stériles, aussi vaines que puériles, devraient, tout comme le recours à l’article 49.3 qui leur a si souvent répondu, être définitivement bannies des pratiques parlementaires. Il en va du respect de la mémoire de ceux qui, de haute lutte, ont conquis le droit pour le peuple d’être représenté dans la dignité et pas dans la pantalonnade !


Moyenne des avis sur cet article :  1.81/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

539 réactions à cet article    


  • gruni gruni 5 février 08:37

    Bonjour Fergus

    Il y a de l’eau dans le gaz du côté des députés de LaRem. Quant à l’ex DRH de Danone qui a toujours l’air à côté de la plaque, elle vient de se prendre une méchante claque...Humanitaire. En ce qui concerne l’obstruction parlementaire de la FI qui s’expliquerait selon eux par un passage en force du gouvernement, elle est tout simplement néfaste à notre démocratie déjà malade. Faut-il qu’un parti d’opposition se montre encore plus mauvais que le pouvoir actuel. Merci d’avoir osé donner un coup de pied dans la fourmilière, bien que tu sois un sympathisant de la FI. On a aussi le droit de ne pas être un citoyen godillot.


    • Rera 5 février 10:42

      @gruni et Fergus Les Macronistes,
      Comment peut-on proposer un texte de loi sur la réforme des retraites qui n’est même pas financer ????
      Comment peut-on mener une réforme des retraites qui comporte 39 trous dans le texte et qui plus est mené au pas de charge ???
      Sur 360 amendements proposés par la France Insoumise seul 3 ont été adopter par votre parti la LREM...
      gruni et Fergus les Macronistes défendent l’indéfendable « Les Macronistes ne pourront rien tant qu’il y aura des hommes et des femmes libres qui voudront se défendre »


    • Rera 5 février 10:47

      @tous,

      Les Macronistes gruni et Fergus essaient de faire croire que la France Insoumise n’on rien à proposer mais ils oublient de vous dire que hier à l’assemblée nationale en commission Sur 360 amendements proposés par la France Insoumise seul 3 ont été adopter par leur parti la LA République En Marche...


    • JL JL 5 février 10:47

      @Rera
       
       ’’@gruni et Fergus Les Macronistes,’’
       
       smiley
       
       Vous êtes dur avec les bien-pensants.


    • Fergus Fergus 5 février 11:15

      Bonjour, Rera le perroquet diffamateur  !

      Il est évident qu’il est « macroniste » de décrire le projet comme « inique » et significatif d’une « casse du modèle français ». De même est-il « macroniste » de présenter l’exécutif comme « toxique » et dérivant vers l’« autoritarisme ».

      Si vous n’étiez un personnage aussi manifestement malveillant, vous prêteriez à rire !!!


    • Rera 5 février 11:25

      @JL
      « Vous êtes dur avec les bien-pensants » 
      Oui ,avec les bien-pensants Macronistes...Remarquez à chaque tweets des Macronistes que sont gruni et Fergus ,ils n’ont de cesse de prendre un déguisement LFI alors qu’ils sont Macronistes à part entière.


    • JL JL 5 février 11:30

      @Fergus
       
       Bah ! Moi j’ai ri. Je dois être bon public. Je ne connais pas Rera, Et d’ailleurs, je ne juge pas les propos à la tête du parleur.
       
       A contrario ou dans le même sens, il ne suffit pas de dire que ce projet est inique pour se dégager des soupçons de convergence de vues avec ses auteurs. D’ailleurs, le système qu’il prétend remplacer n’est pas non plus dénué d’injustices.
       
      Iil est permis de douter de la déclaration d’adhésion à un parti de la part de quelqu’un qui revendique le droit à parler vrai contre les siens.
       
      Le « en même temps », c’est une signature, non ?
       


    • Rera 5 février 11:33

      @Fergus Le Macroniste,

      Répondez à ceci : Comment peut-on proposer un texte de loi sur la réforme des retraites qui n’est même pas financer ????
      Comment peut-on mener une réforme des retraites qui comporte 39 trous dans le texte et qui plus est mené au pas de charge ???
      Sur 360 amendements proposés par la France Insoumise seul 3 ont été adopter par votre parti la LREM...Deplus c’est vous qui prête à rire quand Fergus et gruni se planque derriére un pseudo LFI alors que ce sont des Macronistes plus c’est gros plus ça passe. 


    • gruni gruni 5 février 11:33

      @Rera

      « qu’il y aura des hommes et des femmes libres  »

      Oui, il y a des hommes et des femmes libres qui disent vraiment ce qu’ils pensent de la politique française, sans esprit partisan. Il y a aussi des gens qui ne comprendront jamais rien, vous êtes l’un d’eux.


    • Fergus Fergus 5 février 11:39

      @ JL

      « il est permis de douter de la déclaration d’adhésion à un parti de la part de quelqu’un qui revendique le droit à parler vrai contre les siens »

      Je n’ai jamais été membre de LFI ni d’un quelconque parti ou syndicat (je me suis d’ailleurs défini dans mon profil comme un « électron libre »). En conséquence, je me joins aux luttes quand je le juge utile et j’exprime des opinions dégagées de toute considération partisane.

      « les siens », je ne sais pas ce que cela veut dire : j’approuve les idées socio-économiques de LFI, mais je suis en désaccord sur plusieurs points avec la vision géopolitique du mouvement.


    • malitourne malitourne 5 février 11:43

      @Rera

      Fergus se fait le porte parole d’une gauche européiste qui s’est coupé du peuple et dont le macronisme est un avatar. S’il peut se faire passer pour un LFI, c’est tout simplement parce que LFI a le cul entre la chaise populaire et la chaise européiste.


    • Rera 5 février 11:50

      @gruni Le Macroniste,

      « Il y a aussi des gens qui ne comprendront jamais rien, vous êtes l’un d’eux »
      Il y a longtemps que beaucoup d’intervenants sur le site Agoravox ont compris que vous gruni et Fergus sont des cadors de la Macronie.


    • Rera 5 février 11:54

      @malitourne,
      Entièrement d’accord avec vous...


    • JL JL 5 février 11:59

      @Fergus
       
       Mais oui, Fergus, je connais tout ça que vous dites de vous. Mais reconnaissez que vous avez fait deux phrases antinomiques, au moins sur la forme. C’est si dur à admettre ?
       
       Allez, sans rancune.


    • Fergus Fergus 5 février 12:00

      Bonjour, malitourne

      Je ne me fais le « porte-parole » de rien ni de personne, excepté d’une opinion qui n’engage que moi. 

      Et je ne cherche pas à me « faire passer pour un LFI », n’étant pas encarté dans ce mouvement, ni dans aucun autre.

      « Coupé du peuple » ? Pas plus que vous.


    • Rera 5 février 12:18

      @ tous,

      Les médias aux ordres de l’Élysée font tournés en boucle ceci : Le président de la République a demandé au gouvernement de se pencher rapidement sur le congé après la mort d’un enfant et surtout a donné la consigne de faire preuve d’humanité. La majorité a voté dans un sens qui a ému beaucoup de Français", indiquait l’Élysée samedi à BFMTV.
      La première qui a réagit à ce scandale est Laurence Parisot par tweet suivi de Geoffroy Roux de Bézieux,voyant la polémique monter l’Elysée à sauter sur l’occasion pour mettre en Avant Macron l’humaniste et humilier les députés de la République en Marche alors qu’ils ont toujours votés (comme des playmobils)les textes de loi rédigés à L’Elysée...chercher l’erreur.


    • pemile pemile 5 février 12:27

      @Rera « La première qui a réagit à ce scandale est Laurence Parisot par tweet suivi de Geoffroy Roux de Bézieux, »

      Non, c’est l’opposition, le medef a juste récupéré une grogne généralisée.


    • Rera 5 février 12:30

      @pemile
      Oui,vous avez raison c’est Ruffin et l’opposition.


    • troletbuse troletbuse 5 février 12:44

      @Rera
      Tout à fait, le coup du congé, un scénario organisé par Micron et ses godillots, comme pour l’age pivot


    • Fergus Fergus 5 février 12:54

      @ Rera

      Ce sont en effet les députés d’opposition, et notamment Ruffin, qui ont dénoncé de déni d’humanisme mis en oeuvre par les élus de la majorité, parfaits godillots de la Macronie.

      En réalité, ce sont les ministres concernés du gouvernement qui avaient imposé aux dits députés LREM de rejeter cet amendement. Ils ont donc été les dindons de la farce lorsque Macron, en faux-cul ayant senti le vent du boulet, a donné l’instruction de faire preuve machine arrière en se donnant le beau rôle.


    • Rera 5 février 13:16

      @Fergus
      Les français ne sont pas dupe...dans les années 1980 les prétendants à l’Elysée pouvaient faire des promesses aux français sans les tenir ,nos concitoyens n’en tenaient pas rigueur,il y avait de l’emploi,les prix à la consommation ne flambaient pas...ect)Aujourd’hui avec les réseaux sociaux ,internet,Facebook,Twitter,les français s’informent de plus en plus et ils ne tiennent plus compte de ce que les médias aux ordres peuvent racontés.


    • Aff le loup 5 février 13:46

      @Rera Par définition, un « macroniste » est un citoyen francais inscrit sur les listes électorales qui a vote de son plein gre Macron aux presidentielles 2017 ! Donc https://www.marianne.net/politique/finalement-les-electeurs-de-melenchon-ont-majoritairement-vote-macron-au-second-tour et https://www.humanite.fr/nous-militants-de-la-cgt-nous-utiliserons-le-bulletin-macron-pour-barrer-la-route-lextreme-droite

      Comme c’est bizarre !


    • ASTERIX 5 février 16:13

      @JL

      en marche vers une monarchie LREM = RIPOUBLICAINS = autoritarisme


    • Aimable 5 février 17:40

      @JL
      Je pense qu’avoir de la sympathie ou même partageant quelques idées , ne veut pas dire encarté , être encarté dans un parti politique pour moi , c’est l’équivalence d’un croyant dans une religion .


    • JL JL 5 février 18:44

      @Aimable
       
       quelqu’un ici a dit que Fergus était encarté ? J’ai pas vu !


    • Marc Filterman Marc Filterman 5 février 20:19

      @pemile
      < le medef a juste récupéré une grogne généralisée.

      Quand on sait que le Medef a poussé Macron pour le faire élire parce que fillon n’allait pas assez loin en faveur du patronat, ce me fait beaucoup rire.


    • Marc Filterman Marc Filterman 5 février 20:23

      @Fergus
      C’est Macron et ses ministres qu’il faut réformer, depuis qu’ils sont là, c’est une gaffe par jour, et tout le monde dans les rues, y compris les avocats qui sont sans doute trop bêtes et incultes pour comprendre la politique de Macron.


    • Fergus Fergus 5 février 20:29

      Bonsoir, Marc Filterman

      « C’est Macron et ses ministres qu’il faut réformer »

      Oui, mais on n’en prend pas forcément le chemin. Macron garde  pour le moment une assise électorale suffisante pour 2022 face à une opposition atomisée, notamment à gauche.


    • Marc Filterman Marc Filterman 5 février 20:52

      @Fergus
      J’ai fait un peu le tour, tout le monde se demande par qui on va le remplacer, parce que aucun ne sort du lot.


    • Fergus Fergus 5 février 22:39

      @ Marc Filterman

      Ipsos a fait une enquête pour Le Point il y a quelques jours sur le thème « Qui ferait mieux que Macron ? » en testant 23 personnalités ; Les résultats en sont édifiants : personne  ! Seul Sarkozy se rapproche du président actuel. Tous les autres sont, peu ou prou, considérés comme pires par les personnes interrogées !


    • pemile pemile 5 février 22:55

      @Fergus « Ipsos a fait une enquête pour Le Point il y a quelques jours sur le thème « Qui ferait mieux que Macron ? » en testant 23 personnalités »

      Fifi va vous dire que c’est truqué, François Asselineau ne figure pas dans la liste smiley

      « Tous les autres sont, peu ou prou, considérés comme pires par les personnes interrogées »

      Non, il y a des chiffres importants de « ni meilleur, ni moins bon »

      PS : et certain chiffre élevé de « ne connait pas cette personne » sont étonnant et la ventilation par tranche d’âge donne des résultats différents.

      Le rapport en PDF


    • Fergus Fergus 5 février 23:10

      Bonsoir, pemile

      Merci pour le lien, je ne parvenais pas à le retrouver.
      Ce n’est quand même pas très encourageant, non ?


    • Shawford Shaw 5 février 23:39

      @Fergus

      Quo, se boire un petit Petrus 1982 juste devant l’embouchure de la Bidassoa pépouze avec moi pour parler peinture ?


    • Roubachoff 6 février 04:30

      @Fergus
      C’est vous qui prêtez à rire, mon pauvre Fergus. Face à vos envolées grotesques contre la psychanalyse mais rassurez-vous, vous avez de glorieux prédécesseurs, qui brûlaient en place publique les livres de Freud je suis resté muet, mais là... Alors que suis plutôt distant de LFI, vous m’obligez à prendre la défense de députés qui, par l’absurde, entendent démontrer que ce gouvernement n’a plus rien de démocratique et prolonger, en somme, une grève qui n’aura hélas servi à rien. N’avez-vous pas compris qu’aucun amendement significatif ne sera voté par cette Assemblée ? N’avez-vous pas saisi que cette réforme, rejetée par quiconque y réfléchit cinq minutes et critiquée par le Conseil d’Etat (pourtant à la botte de Macron, mais il y a des limites) devrait être tout simplement retirée ? Le blocage, c’est du gouvernement qu’il vient. En conséquence, toutes les mesures de contre-blocage sont légitimes. Mais pour un sage pluridisciplinaire tel que vous, c’est sans doute trop difficile à concevoir.
      PS : Je ne défends pas nécessairement la psychanalyse, loin de là, mais vos attaques démontraient que vous ne savez pas, comme souvent, de quoi vous parlez.


    • Shawford Manureva42 6 février 05:37

      @Roubachoff

      T’as intérêt d’être du Commando Hubert promo Fenwick, toi ! smiley smiley smiley


    • Ruut Ruut 6 février 07:30

      Si le projet est si vertueux pourquoi ne pas le soumettre démocratiquement a un référendum, sa légitimité n’en sera que plus incontestable.

      Au gouvernement d’utiliser son haut niveau de compétence médiatique pour expliquer au peuple pourquoi ce projet est si bon.
      Si il est vraiment si vertueux, ce ne devrais pas être si difficile pour des élites soit disant si intelligentes.


    • Aimable 6 février 08:12

      @JL
      Pourquoi Fergus en particulier ?


    • capobianco 6 février 08:38

      @Aimable
      «  être encarté dans un parti politique »
      Il n’existe PAS de CARTE à la FI, aucune cotisation, la FI est un mouvement où se retrouvent des gens soit encartés dans des partis soit non encartés. Soyez rassuré la FI n’a rien d’une religion.


    • capobianco 6 février 08:52

      @Fergus
      «   « Qui ferait mieux que Macron ? »
      Pauvre mr fergus, faire référence à cette « enquête » montre bien vous êtes dans le système. Soutenir la FI n’est pas soutenir JLM mais soutenir un programme réalisé par près de 3000 personnes. Il n’existe pas d’homme providentiel qui pourrait sauver le pays avec « ses petits bras musclés ». On voit bien la limite de votre soi-disant mini soutien à la FI. Tout vos propos de soutien à ce mouvement sonnent faux, par contre vos attaques et votre engouement pour l’homme « sauveur » montrent bien votre position réelle. 


    • Fergus Fergus 6 février 08:58

      Bonjour, Shaw

      Parler peinture, pourquoi pas ? Mais boire du rouge, non, jamais ; pas même du Petrus.


    • Fergus Fergus 6 février 09:08

      Bonjour, Roubachoff

      « N’avez-vous pas compris qu’aucun amendement significatif ne sera voté par cette Assemblée ? »

      Bien sûr que je le sais ! Mais précisément, ce n’est pas en descendant dans le caniveau des pratiques antiparlementaires à l’ancienne, ces détestables procédés de blocage, que l’on va faire avancer les choses.

      Bien au contraire, cela montre que, dans la majorité comme dans l’opposition, rien n’a changé ; aux godillots majoritaires continuent de répondre les godillots de l’opposition. C’est lamentable de bêtise !!!

      « je ne défends pas nécessairement la psychanalyse, loin de là, mais vos attaques démontraient que vous ne savez pas, comme souvent, de quoi vous parlez »

      Avez-vous adressé les mêmes critiques à la psychanalyste Claude Halmos qui a porté sur les propos de Française Dolto le même regard que le mien ???


    • Fergus Fergus 6 février 09:18

      Bonjour, Ruut

      « Si le projet est si vertueux pourquoi ne pas le soumettre démocratiquement a un référendum, sa légitimité n’en sera que plus incontestable »

      Effectivement, encore qu’il faudrait poser une question qui soit énoncée de façon claire, ce qui n’est pas si simple que cela en a l’air.

      Mais de toute manière, aucune chance, eu égard au rejet du projet  et au rejet de la personne du président en exercice par une majorité de Français. Macron ne courra pas le risque d’un échec référendaire cuisant. Il ne l’a d’ailleurs pas fait pour une réforme des institutions dont plusieurs dispositions auraient été validées.


    • Ruut Ruut 6 février 09:23

      @Fergus
      C’est donc lâchement et sournoisement que ce président agit.

      Quel exemple......


    • JL JL 6 février 09:25

      @Fergus
       
       ’’la psychanalyste Claude Halmos qui a porté sur les propos de Française Dolto le même regard que le mien ???’’
       
      La psychanalyse, école du parler vrai, n’a pas sa place dans un monde orwellien.


    • Fergus Fergus 6 février 09:28

      Bonjour, capobianco

      « faire référence à cette « enquête » montre bien vous êtes dans le système »

      Faux ! Je n’y ai fait allusion que pour illustrer le propos de l’intervenant auquel je répondais, mais sans attacher d’importance à ce type d’enquête.

      « Soutenir la FI n’est pas soutenir JLM mais soutenir un programme réalisé par près de 3000 personnes »

      C’est bien pour soutenir les propositions socio-économiques de L’Avenir en commun et non la personne de Mélenchon que j’ai voté LFI aux scrutins de 2017 après avoir voté FdG auparavant.

      Le reste de votre commentaire relève du délire paranoïaque. Et de la manipulation mensongère lorsque vous écrivez « votre engouement pour l’homme « sauveur » ». Relisez l’article  en forme de brûlot contre la gouvernance antisociale de Macron après avoir enlevé vos oeillères et dites-moi où vous avez trouvé le moindre mot de soutien !!!

      Pour ce qui est d’être encarté à La France Insoumise, il est vrai qu’il n’y a pas de carte au sens propre, mais une inscription qui, de fait, en tient lieu.


    • Gasty Gasty 6 février 10:12

      https://melenchon.fr/2020/02/05/video-retraites-les-insoumis-menent-la-lutte-a-lassemblee/

      Je préfère comprendre les faits qui poussent les gens à agir plutôt que d’accuser systématiquement et insidieusement ceux qui luttent de manière pacifique et avec leurs moyens contre ceux qui ont tous les pouvoirs. C’est encore une chose qui peut être faite et le leur reprocher m’indispose énormément.
      Fergus ? Le jour ou ça va péter ssérieusement, vous accuserez qui ?


    • Fergus Fergus 6 février 11:22

      Bonjour, Gasty

      Désolé, mais si LFI recherchait une action ayant quelque portée véritable et qui ne ressemble pas à une bataille de gamins dans une cour d’école, il fallait boycotter les séances de la Commission des Lois en s’appuyant sur le rejet pur et simple de cette réforme.

      Ce qui m’« indispose énormément », c’est de voir des députés être à la fois dedans et dehors en jouant en apparence le jeu des amendements mais en le faussant par leur contenu bidon et leur multiplication visant  sans la moindre chance de réussite  à contrer le projet gouvernemental. J’ai parlé de « puérilité », et je maintiens ce mot. En y ajoutant celui d’« hypocrisie » !


    • Gasty Gasty 6 février 12:15

      @Fergus

      « boycotter les séances de la Commission des Lois »


       ????? Comprend pas !


    • capobianco 6 février 13:47

      @Fergus
      «  Je n’y ai fait allusion que pour illustrer le propos de l’intervenant auquel je répondais, mais sans attacher d’importance à ce type d’enquête.  »
      «  dites-moi où vous avez trouvé le moindre mot de soutien  !!! »
      Mais vous vous appuyez bien sur ce sondage qui parle d’hommes providentiels !!! Arrêtez de botter en touche quand on vous montre tel que vous êtes. 
      «  après avoir enlevé vos oeillères »
      Du vrai langage lrem, vous voulez apparaitre comme celui qui est libre et impartiale et pour cela vous n’hésitez pas à taper bêtement sur tout le monde. Normal que l’on réponde à vos « manipulations mensongères ».

      Mais oui, vous êtes beau, honnête, fiable, intelligent et détenez la vérité vraie, « quel bel homme » !!! Votre comportement permanent de donneur de leçon est pénible, vraiment ... 
      «  il est vrai qu’il n’y a pas de carte au sens propre »
      Pourquoi « au sens propre », pour relativiser cette réalité ? Ceci dit, il n’y a pas de déshonneur à adhérer à un parti ou syndicat, encore une opinion de discrédit inutile. 


    • Fergus Fergus 6 février 15:33

      @ capobianco

      « vous vous appuyez bien sur ce sondage qui parle d’hommes providentiels » 

      Pas du tout, je l’ai simplement mentionné, mais sans lui donner plus d’importance qu’il n’en a, surtout à ce moment du quinquennat. Notez qu’il y a Mélenchon dans les personnages que vous qualifiez de « providentiels ». smiley

      « vous voulez apparaitre comme celui qui est libre et impartial »

      « Libre », je le suis, en effet, et certainement plus que vous qui êtes si manifestement inféodé à une idéologie. « Impartial », sans doute pas. Et pour cause : qui peut prétendre l’être, chacun étant marqué par son histoire, sa culture, son expérience ?

      « Votre comportement permanent de donneur de leçon est pénible »

      Je ne donne de « leçons » à personne ! J’exprime des idées et des opinions, rien de plus, et les lit qui le veut. Si vous prenez cela comme des « leçons », c’est vous-même qui devriez vous interroger sur le fait que mes propos vous atteignent.

      « il n’y a pas de déshonneur à adhérer à un parti ou syndicat »

      Ai-je dit ou écrit le contraire ? Jamais  ! J’ai d’ailleurs participé à de nombreuses actions et à de très nombreuses manifestations au côté de camarades PC, LCR et CGT notamment. J’ai même contribué par l’aide à la rédactions de tracts au lancement du syndicat Sud-RATP à la demande d’un camarade. Je n’ai donc pas de « leçon » à recevoir de vous sur ce plan !!!


    • Gasty Gasty 6 février 16:00

      @Fergus

      « J’ai d’ailleurs participé à de nombreuses actions et à de très nombreuses manifestations au côté ...J’ai même contribué par l’aide à la rédactions de tracts ».

      que cela en devient suspect sur votre façon d’exprimer vos opinions bien évidement personnel et sans idéologie. Votre opportunité du moment était probablement de le faire.
      Ils doivent à présent faire partie de la longue liste de vos amis ou relations tout comme celle de votre belle soeur ou du voisin au maire qui ont connus et que vous ne manquerez pas de nous citer un jour.


    • Fergus Fergus 6 février 16:14

      @ Gasty

      Je n’ai jamais été « opportuniste ». Mais un « électron libre » comme je l’ai écrit dans mon profil dès mon arrivée sur le site. Forcément, cela dérange car n’ayant jamais été encarté nulle part, j’ai toujours gardé ma liberté de parole et d’action. D’où des soutiens ponctuels, parfaitement volontaires et totalement indépendants des mots d’ordre politiques ou syndicaux !

      Le reste de votre propos persifleur ne mérite pas de réponse.


    • Captain Marlo Captain Marlo 7 février 08:59

      @Rera
      Aujourd’hui avec les réseaux sociaux ,internet,Facebook,Twitter,les français s’informent de plus en plus et ils ne tiennent plus compte de ce que les médias aux ordres peuvent racontés.

      .
      Pourtant, vous êtes l’exemple type du citoyen formaté par les médias et la propagande européiste !! Macron n’est que le petit télégraphiste de la Commission européenne, elle même au service du patronat et de la mondialisation.
      .
      Depuis 1945, le MEDEF ne rêve que de voir disparaitre le modèle social français, issu du CNR ! La Commission européenne, s’appuyant sur les Traités néolibéraux, fait ce que souhaite le MEDEF.
      Et avec Mélenchon ou Marine le Pen, se serait pareil.
      .
      « MEDEF : Adieu 1945 ! Raccrochons notre pays au monde ! »

      Ben oui, avec un modèle social mis en place par Croizat, un communiste, la France, pour le Médef, c’est au moins Cuba... !
      .

      "(...) Denis Kessler  : Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie.

      Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d’importance inégale, et de portées diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme…

      A y regarder de plus près, on constate qu’il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là . Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !


    • Captain Marlo Captain Marlo 7 février 09:09

      @pemile
      Fifi va vous dire que c’est truqué, François Asselineau ne figure pas dans la liste 

      .
      Exact, Asselineau n’est pas dans la liste ! Comme ça, IPSOS et les adversaires du Frexit, pourront dire que l’UPR n’existe pas. Elle est pas belle, la démocratie médiatique .. !
      .
      On se croirait du temps de Staline, qui enlevait des photos officielles, tous ceux qui avaient fini à la Loubianka ou au Goulag...
      .
      C’est le principe de base des médias aux ordres, ils créent la réalité.
      Les sujets dont ils ne parlent pas, n’existent pas.


    • vaietsev1 9 février 18:05

      @Rera
      Avec sa belle gueule ,comment croire,un seul instant ,que l’humanisme l’anime ,lui qui ressemble ,tant à l’autre présentateur de l’émission C Politique ,l’arabe de service ,qui sait nous faire comprendre et me faire comprendre ,comment se faire indifférent .
      Si le vent du boulet fais preuve de trop d’humanités ,c’est le Macron qui va pas être jouasse .


    • Roubachoff 12 février 05:03

      @Fergus
      Claude Halmos, la grande prêtresse de la contre-révolution puritaine ? Vous me prenez pour une bille ? Mais bien entendu, si elle parage votre point de vue (on appréciera au passage la taille du melon) elle ne peut pas se tromper...


    • Fergus Fergus 12 février 08:54

      Bonjour, Roubachoff

      Pas de « melon » : je me suis exprimé de manière sans doute quelque peu maladroite en rédigeant mon commentaire, ce qui arrive à tous les intervenants sur ce site excepté vous, sans doute !  dans le court laps de temps que l’on met à écrire ces quelques mots.

      Sur le fond, l’opinion de Claude Halmos  et donc la mienne et celle de la grand majorité des intervenants sur ce fil est partagé par Elisabeth Roudinesco qui, dans une interview récente à Libération, porte un regard très sévère sur les propos qu’a tenus Françoise Dolto sur les femmes battues et les fillettes violées.

      Cette psychanalyste respectée reconnaît bien sûr les apports essentiels de Dolto en matière d’éducation des enfants  ce que j’ai également fait à différentes reprises dans les commentaires —, mais n’en juge pas moins inadmissibles les positions qu’elle a prises sur les deux sujets en question !!!


    • Fergus Fergus 5 février 08:47

      Bonjour, gruni

      Merci pour ton commentaire.

      C’est précisément parce que je suis en soutien des idées socio-économiques portées par La France Insoumise, et électeur de ce mouvement, que cette stratégie de blocage m’insupporte tant elle est préjudiciable à un système démocratique déjà mal en point.

      J’espérais que l’on était enfin sorti des guerrillas puériles  et indignes des élus de la nation  opposant des masses d’amendements stériles à un possible recours au vote bloqué. Je constate que ce n’est pas le cas, et c’est d’autant plus navrant que le temps perdu en Commission à éliminer ces scories n’est pas consacré au débat sur les amendements de fond visant à remettre de la justice sociale dans un texte qui en manque cruellement !


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 5 février 08:56

        @Fergus

        Bonjour Fergus

        C’est peut-être encore plus triste que ça
        la tactique du bétonnage est utilisée par les équipes de footeux dont l’entraîneur n’a justement pas de stratégie et joue la montre pour ralentir le mouvement et tenter de limiter les dégâts.
        Mélenchon aime bien les métaphores sportives et avait accordé un point à Macron, un jour.
        On n’est non seulement pas sorti de ces pratiques manœuvrières, mais il semblerait que l’on soit en train de régresser vers la quatrième, si ce n’est la troisième république. Avec un Freluquet qui se prend pour Badinguet, on reviendra bientôt au Second Empire.


      • Fergus Fergus 5 février 09:04

        Bonjour, Séraphin Lampion

        Je crains, hélas ! que votre métaphore sportive ne soit justifiée. Comme d’ailleurs le reste de votre commentaire.


      • Captain Marlo Captain Marlo 5 février 11:13

        @Fergus
        Quand on ne veut pas sortir de l’ UE pour éviter l’application des GOPé, et préserver les acquis sociaux, que voulez faire, sinon remuer de l’air pour faire du vent... ?
        .
        La Gauche européenne, d’abandon en abandon, est désormais condamnée à jouer les éoliennes !

        C’est bien pour un Parti écolo, non ?


      • Fergus Fergus 5 février 11:17

        Bonjour, Captain Marlo

        Une seule solution, et elle s’imposera tôt ou tard aux dirigeants européens s’il ne veulent pas voir imploser l’UE : réformer l’Union !!!


      • agent ananas agent ananas 5 février 12:11

        @Fergus

        Une seule solution, et elle s’imposera tôt ou tard aux dirigeants européens s’il ne veulent pas voir imploser l’UE : réformer l’Union !!!

        Bonjour
        Elle s’implosera tôt ou tard, chaque pays de l’UE ayant des intérêts divergents !


      • Captain Marlo Captain Marlo 5 février 12:24

        @Fergus
        Une seule solution, et elle s’imposera tôt ou tard aux dirigeants européens s’il ne veulent pas voir imploser l’UE : réformer l’Union !!!


        .
        Justement, l’UE va exploser, ou se désagréger petit à petit, car l’UE n’est pas réformable ! A cause des intérêts divergents des pays européens et de la règle de l’unanimité (article 48 du TFUE).
        .
        Il faut 27 OUI des Gouvernements + 27 OUI des Parlements = 54 OUI pour changer une virgule aux Traités ! Et ils ne sont d’accords sur rien !
        1 seul NON sur les 54 conditions, et c’est bloqué !
        .
        Ce sera pire quand les pays des Balkans rentreront dans l’ UE, on passera à 30 ou 33 pays, va savoir ! Plus on est nombreux, plus il y a des divergences d’intérêts et plus ça bloque ! La plupart des pays européens a déjà fait sa réforme des retraites, ils s’en fichent, que les Français n’en veuillent pas ... !
        .
        Mais il faudra sans doute des années pour que les européistes comprennent que les 28 pays sont tous différents. Ce ne sont « des clones » de la France, ils sont tous différents.
        .
        Ils ont chacun leur propre culture, leur histoire, leur économie, leurs valeurs, leur intérêts politiques et géopolitiques... .
        Les pacser ensemble n’a fait que bloquer le système.
        .
        La preuve, c’est que tous les Partis politiques (sauf l’UPR) aux élections européennes, ont promis à leurs électeurs de « Changer les Traités pour une Autre Europe ». 
        .
        8 mois après, aucun Traité n’a été mis en rénovation et aucun ne le sera...
        Ce serait ouvrir une crise majeure, qui montrerait les divisions au niveau européen...
        Après le Brexit, mais même avant, aucun Parti politique ne prendra le risque d’ouvrir la boîte de Pandore... !


      • Fergus Fergus 5 février 12:47

        Bonjour, agent ananas

        J’espère que les intérêts convergents, et notamment la puissance économique collective relativement aux autres grands blocs planétaires, l’emporteront pour éviter ce fiasco. 


      • assouline assouline 5 février 13:14

        @Fergus
        .
        L’UPR nous dit :
        .

        Une seule solution, et elle s’imposera tôt ou tard aux dirigeants européens s’il ne veulent pas voir imploser l’UE : réformer l’Union !!!

        .
        Effectivement ;
        La question se pose de plus en plus au sein des acteurs de l’Union.
        Et, de manière surprenante, on constate que la réponse qui s’impose le plus souvent est celle d’un rôle accru et renforcé des institutions européennes dans le but de pallier les défaillances de l’Union.
        Plus d’Europe pour plus de cohésion mais surtout plus de cohérence.
        Des défaillances européennes identifiées comme étant à l’origine du vague à l’âme des peuples européens qui attendaient davantage de l’Union.
        .
        Un mouvement qu explique l’actuelle poussée d’influence des fédéralistes, les plus enclins à une intégration européenne monolithique.
        .
        Le rejet d’une Consitution européenne en 2005 est à l’origine des atermoiements de l’U.E. telle que nous la connaissons. Aujourd’hui, on envisage pas moins qu’établir un lien direct entre la représentation parlementaire nationale et celle européenne. Ainsi, l’appareil législatif européen serait la conséquence directe des appareils législatifs nationaux qui deviendraient, pour partie, constitutifs des institutions de l’U.E.
        .
        Le fédéralisme européen avait marqué le pas durant cette dernière décennie. Il est de nouveau sur le devant de la scène européenne, réclamé par les pays les moins influents de l’Union, en vue d’un rééquilibrage des forces au sein de l’Union.
        .
        Or, le fédéralisme européen, c’est, de manière constante, plus d’Europe dans le cadre d’une Union constitutionnalisée et aux prérogatives élargies.
        .
        Circonstances nouvelles, la sortie du frein britannique ouvre enfin la voie vers de plus ambitieuses perspectives...

      • assouline assouline 5 février 13:41

        @tous
        .
        L’UPR nous dit :
        .

        l’UE n’est pas réformable !


        puis

        Il faut 27 OUI des Gouvernements + 27 OUI des Parlements = 54 OUI pour changer une virgule aux Traités !

        .
        Il s’agit en réalité d’une bêtise qui sort trop souvent de la bouche des adeptes du partie National-socialiste français.
        Car l’Union est aussi réformable que la Constitution française est modifiable.
        Le seul obstacle à une réforme de l’Union est la procédure à suivre.
        .
        Or, la règle d’adoption d’une modification des traités stipulée par l’article 48 du TFUE est :
        .
        « Les modifications entrent en vigueur après avoir été ratifiées par tous les États membres conformément à leurs règles constitutionnelles respectives. »
        .
        Il n’est donc pas question ici de gouvernements ou de parlements mais d’ Etats membres. Il ne s’agit donc que d’obtenir l’approbation de chaque Etat partie.
        Une unanimité qui paraît souhaitable s’agissant de modifier un traité auquel chaque pays a précédemment adhéré.
        On ne saurait modifier les règles du jeux après que les joueurs aient accepté en connaissance de cause de jouer et sans leur consentement...
        .
        A l’UPR, on s’offusque de l’existence de cette règle démocratique élémentaire et foncière au fonctionnement de toute démocratie digne de ce nom.

      • Monokochkoi Olivier BERNIER 5 février 13:51

        @Lionel BERNIER

        Tkt YO, j’ai (bien évidemment < smiley yeux au ciel > pour les aveugles - hello au passage smiley ) rien loupé.

        Si Arnaud reçoit ses 100€ quotidiens d’argent de poche dans l’heure qui suit, tu pourras defourailler, torturer, lyncher, exterminer, etc, à foison, et avec sa bénédiction !

        @peluche (c’est c’là BEB, fais le job, pas de Pepper style avant que je t’ai bel et bien radiographié chaque neurone après le passage du Desperadovirus+++++ - Pschitt/Tschuss/Bises)


      • assouline assouline 5 février 13:54

        @Cervelles, cerveaux...
        .
        L’UPR nous dit :
        .

        il faudra sans doute des années pour que les européistes comprennent que les 28 pays sont tous différents

        .
        L’ambition des européistes a toujours été de rassembler des pays différents dans une Union unique.
        Plus exactement, créer une communauté d’intérêt de peuples tous différents.
        Car dans leur différence, ces peuples ont tous la propriété commune d’être européen sur le sol européen et racines européennes.
        C’est un peu comme les républiques constitutives de Russie... un peu.

      • ASTERIX 5 février 16:20

        @Fergus  : il faut faire BOSSER nuits et jours CES ELUS QUI GAGNENT GROS ET DOUBLENT LEURS SALAIRES EN FAISANT du lobbyisme soit pour BANCASSURANCE SOIT POUR big pharma ou renault-nissan OU DASSAULT :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: !!!!!!!!!!

         3000 MAIRIES 100 DEPUTES AUCUN SENATEUR + LA TAXE TOBIN A 5% voila de quoi payer les retraites


      • Fergus Fergus 5 février 16:36

        Bonjour, ASTERIX

        Vaste programme !

        Personnellement, je ne serais pas si ambitieux : plus de commune de moins de 2000 habitants, soit un nombre de communes ramené à un peu de 5000 contre plus de 34000 actuellement ; nombre des députés réduit de moitié ; maintien du sénat dans un rôle d’assemblée des régions, un peu sur le modèle du Bundesrat allemand.


      • Captain Marlo Captain Marlo 5 février 20:48

        @Fergus
        et notamment la puissance économique collective relativement aux autres grands blocs planétaires, l’emporteront pour éviter ce fiasco. 

        .
        C’est ce qu’on a fait croire. L’UE est justement organisée, avec la libre circulation des capitaux, pour se faire piller par les grandes puissances !
        .
        UPR Liste des entreprises françaises achetées par les fonds de pension US.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 février 23:09

        @Fergus
        cSans doute parce que je suis bien vieux  mais il y a longtemps que je le suis  je n’ai plus d’interêt ni meme de patience pour les insignifiances de la France Insoumise, qui voudrait nous faire croire qu’elle pourrait, avec des demi-mesures, nous donner une gouvernance un peu moins corrompue et une société un peu moins injuste.

        Tout parti politique qui n’offre pas de donner aux Francais TOUT DE SUITE !  au moins tous les avantages sociaux dont jouissaient les citoyens de l’URSS au moment de sa destruction ne mérite pas d’exister. 

        Quiconque croit que ce que nous appelons la démocratie et le ridicule baratin de l’Assemblé nous permettra de l’obtenir vit dans l’illusion. Comme y vivent tous ceux qui, ignorants ou oublieux de l’Histoire, prétendent que les ’Riches et Puissants" qui ont tout partageront avec ceux qui n’ont rien sans y être contraints par la force.

        Au lieu de se BATTRE, on peut choisir de se coucher et de subir... mais ne vaut-il mieux alors, avoir la dignité de se mettre à l’écart et de se taire ?

        Pierre JC


      • Fergus Fergus 6 février 09:55

        Bonjour, Pierre JC Allard

        Désolé de répondre si tardivement, votre commentaire s’était égaré dans le flux de ce débat.

        Je constate que votre propos est de plus en plus pessimiste. Cela dit, vous avez raison sur le fond : il est évident qu’il n’y aura pas de partage « avec ceux qui n’ont rien » sans qu’il y ait un soulèvement populaire. Encore faudrait-il qu’il y un terreau pour cela. Or, non seulement il y a eu peu de monde dans les manifestations, mais les discussions de bistrot  un excellent révélateur  ont assez peu porté sur la réforme des retraites. 

        Comme toujours, c’est un fait d’apparence anodine qui mettra un jour le feu aux poudres. Et nul n’est à même de prédire ce que sera ce fait déclencheur et quand l’explosion interviendra.

        En attendant, les choses étant ce qu’elles sont, j’aurais préféré que les députés LFI, arc-boutés sur la demande de retrait de la réforme, boycottent carrément les travaux de la Commission des Lois plutôt que se livrer à cette pantalonnade indigne. 


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 9 février 21:51

        @Fergus

        Bien d’accord.... et le contraire m’aurait surpris. Le fait nouveau pour moi est justement que le « terreau » ne soit plus du tout fertile... j’ai réagi en acceptant, pour marquer mes 85 ans, que pour moi la bataille sociale soit terminée. Je partage désormais ma vie entre des hivers canadiens prolongés que je vis au Mexique, sur la côte Pacifique où le soleil brille et où il ne pleut pas de Novembre à Avril... et des étés prolongés, où que ce soit, dont je prends prétexte du beau temps pour ne pas les gâter par des discussions sérieuses.... Je « cultive Candidement mon jardin ».... 

        Tout mon respect à tous ceux comme vous qui continuez le combat.

        Amitiés

        Pierre JC 


      • JL JL 10 février 08:31

        @Pierre JC Allard
         
         ’’Tout mon respect à tous ceux comme vous qui continuez le combat. ’’
         
         Le combat contre qui ? Contre la FI ?


      • Fergus Fergus 10 février 09:13

        Bonjour, Pierre

        Cultiver votre jardin comme vous le faites est la voie de la Sagesse. Il arrive en effet un moment où l’on est usé, moins par les luttes que par leur inaboutissement dans une société le plus souvent dominée par un individualisme exacerbé qui anesthésie la combativité des victimes du néolibéralisme.

        Il ne faut pas moins garder espoir que se lève  et le plus tôt sera le mieux — le mouvement qui renversera la table. Mais cela ne pourra passer que par une mobilisation massive au sein des classes populaires et moyennes.

        Je garde cet espoir en repensant fréquemment à ce qui s’est passé en 1830 (après la promulgation des ordonnances de Saint-Cloud), puis en 1848, et même en 1968. Foncièrement, le peuple français reste porteur de ces révoltes spontanées contre le cynisme et l’arrogance.

        A cet égard, je crois beaucoup plus en des éruptions de ce genre qu’au genre de vaine guerre pircrocholine que mènent  certes, avec les meilleures intentions  les 17 députés de La France Insoumise dans le contexte actuel. Comme je l’ai écrit plus haut, un boycott de la commission spéciale des Lois aurait été plus clair et porteur d’une plus grande force de rejet.

        Mes amitiés également !


      • JL JL 10 février 09:34

        @Fergus
         
         ’’ guerre pircrocholine que mènent — certes, avec les meilleures intentions — les 17 députés de La France Insoumise dans le contexte actuel.’’
         
         

        « « Guerre picrocholine » désigne un conflit, une guerre que se mènent des personnes ou des institutions, et dont les causes sont soient peu ou pas connues, ou bien ridicules. »

         

        Les causes de cette bataille des amendements ne sont ni ridicules ni inconnues. 

         

        En revanche, votre guerre à vous contre cette stratégie est typiquement picrocholine : motivations inconnues et prétention ridicule à vous faire l’arbitre des élégances.

         


         


      • eau-pression eau-pression 10 février 09:41

        @JL et @Fergus

        Comment peut-on articuler sa pensée, sous un même crâne, autour des deux pré-supposés suivants

        • la colonisation c’était mal
        • la mondialisation c’est bien

      • Fergus Fergus 10 février 09:49

        Bonjour, eau-pression

        Je ne comprends pas pourquoi vous m’interpellez sur ces deux points. Je suis en effet persuadé que  comme c’est le cas dans toutes les aventures humaines, fussent-elles essentiellement motivées par l’économie —, il y a du positif et du négatif, tant dans la colonisation que dans la mondialisation. Prétendre que ce n’est pas le cas, autrement dit développer une pensée purement manichéenne, n’aurait pas le moindre sens ! 

        Un vaste sujet qui mériterait un large développement...


      • eau-pression eau-pression 10 février 10:06

        @Fergus

        La question reste d’actualité depuis Adalbert rétorquant à Hugues Capet « Qui t’a fait roi ? »

        Vu autrement, la question est : quelles règles d’application ajouter à un contrat de coopération pour empêcher qu’il n’aboutisse à une situation dominant-dominé ?

        Le rapport avec votre article, c’est que je suis assez d’accord avec vous : en utilisant les règles en cours, la FI ne met pas en évidence que ces règles sont mauvaises, car elles ne permettent pas de sortir E.Macron de sa certitude qu’ayant été élu, on lui a délégué le pouvoir.


      • Fergus Fergus 10 février 10:06

        @ JL

        Vous savez très bien que cette définition d’une « guerre picrocholine » est, dans l’usage et depuis belle lurette, dépassée par un sens plus large signifiant que les péripéties des luttes entre les protagonistes échappent dans l’opinion à la perception desdits protagonistes.

        Or, pour un grand nombre de Français, c’est moins la lutte contre la réforme des retraites qui est la cause de ce dépôt massif d’amendements qu’un moyen d’exister pour les députés LFI sans véritable finalité de lutte sociale. Ces gens-là on tort sur le fond, mais le procédé pitoyable leur donne raison sur la forme.

        J’ajoute que je ne me fais l’« arbitre » de rien : j’expose des idées et je les défends ; à chacun d’adhérer ou pas ! C’est pourquoi votre avis péremptoire et ridicule à mon égard me laisse de marbre !!!


      • JL JL 10 février 10:51

        @Fergus
         
         
        ’’ Ces gens-là ... ’’ ? Les députés LFI ? Jolie façon de les soutenir !!!
         
        ’’ ... on tort sur le fond,’’
         

         C’est vous qui le dites !!! Je soutiens le contraire. D’ailleurs vous en doutez, avouez le. Je crois même que vous craignez qu’ils aient gain de cause : le 49.3 ou l’abandon, de toute façon un échec de Macron.
         
        ’’ ... le procédé pitoyable leur donne raison sur la forme
        . ’’

         
        Ah ? Le procédé c’est plus la forme ?On me dit rien à moi !
         
        ’’... votre avis péremptoire et ridicule à mon égard me laisse de marbre !!! ’’
         
        Votre marbre est bien fissuré, si je compte le nombre de réponses que vous m’avez adressées. Quant à mon avis, il est très modestement péremptoire comparé à ce qu’est le vôtre.
         
         ps. Votre remarque sur les guerres picrocholines est stupidement la même que celle que j’en ai donné.


      • JL JL 10 février 10:53

        @JL
         
         ps. Votre définition sur les guerres picrocholines est stupidement la même que celle que j’en ai donné.


      • JL JL 10 février 10:58

        @eau-pression
         
         comme Fergus, débat intéressant mais qui n’a pas sa place ici. En outre, ça ne me concerne pas davantage que n’importe qui.
         
        Je dirai simplement ici que le colonialisme est compatible avec le nationalisme ; ce que n’est pas l’internationalisme, bien au contraire.
         
        Quant à l’internationalisme, je citerai Jaurès : « Un peu d’internationalisme éloigne de la patrie, beaucoup y ramène. » Une proposition qui me donne à réfléchir.


      • Fergus Fergus 10 février 11:39

        @ JL

        Vous avez décidément, et ce n’est pas la première fois, un problème de lecture : « ces gens-là » dont je parle plus haut ne sont évidemment pas les députés de La France Insoumise, mais les Français auxquels j’ai fait allusion qui pensent, à mon avis à tort, que cette guéguerre d’amendements bidons est un « moyen d’exister pour les députés LFI sans véritable finalité de lutte sociale ».

        Encore une fois, je comprends la motivation de ces députés LFI, mais en condamnant leur initiative dont le seul véritable effet pourrait être l’application du 49.3, autre forme de dévoiement de l’esprit des institutions !

        Pour ce qui est de l’abandon du projet de réforme, je n’y crois pas un instant ; ce serait pour Macron signer son arrêt de mort politique par perte immédiate de ses soutiens de droite sans lesquels il n’est plus rien !


      • Fergus Fergus 10 février 11:40

        @ eau-pression

        D’accord avec votre commentaire de 10 h 06.


      • JL JL 10 février 12:21

        @Fergus
         
         ce n’est pas moi qui ai un problème de lecture : c’est votre rhétorique qui est imbitable. Condamner des pensées projetées sur des Français imaginaires est tellement tordu que j’en reste sans voix.
         
         
        ’’ je comprends la motivation de ces députés LFI, mais en condamnant leur initiative dont le seul véritable effet pourrait être l’application du 49.3 ’’
         
         Combien de fois faudra-t-il vous le dire, et en quelle langue ?!!! L’usage du 49.3 sera une défaite pour la majorité actuelle et par conséquent une victoire de LFI.
         
         C’est ça qui vous qui effarouche vos pudeurs de gazelles ?


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 février 20:00

        @JL

        Le combat contre les injustices et pour plus d’égalité. La FI a n’en est pas une protagoniste efficace... et c’est le reproche que je lui adresse.

        PJCA 


      • JL JL 10 février 20:07

        @Pierre JC Allard
         

         ’’ Le combat contre les injustices et pour plus d’égalité. La FI a n’en est pas une protagoniste efficace... et c’est le reproche que je lui adresse.’’


         
        Si je comprends bien, votre encouragement adressé à Fergus, je cite : ’’Tout mon respect à tous ceux comme vous qui continuez le combat. ’’

        est une reconnaissance de l’efficacité de son combat ... contre la FI ?
         
         Bravo !


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 février 04:53

        @JL

        Non. Je felicite Fergus  pour l’ensemble de son oeuvre, si on peut dire  parce qu’il continue un combat contre les injustices dont je me rétire parce que mon âge ne me permet plus de le mener avec la vigueur nécessaire.

        Je ne vois pas que Fergus lutte contre la FI, dont il est toujours un défenseur fidele, ce que je ne lui reproche pas, mais dont je ne vois pas l’utilité, la FI  à mon avis, ne jouant plus un rôle utile significatif dans cette lutte contre les injustices. Je regrette que mon propos ne vous ait pas semblé clair.

        PJCA


      • JL JL 11 février 09:42

        @Pierre JC Allard
         
         ’’la FI — à mon avis, ne jouant plus un rôle utile significatif dans cette lutte contre les injustices’
         
         Ne vous excusez pas : depuis longtemps j’ai deviné que, comme Fergus, vous n’aimez pas la FI. Je voulais seulement vous le faire dire.
         
        Comme il n’y a aucun autre parti à gauche qui regroupe autant de talents et qui œuvre pour plus de justice sociale, les choses entre nous sont désormais claires.
         


      • Roubachoff 12 février 05:07

        @Fergus
        Oui, c’est d’ailleurs ce que la remplaçante désignée de Merkel, face au désastre, s’est attelée à faire... en fichant le camp à toutes jambes. Mort de rire...


      • Fergus Fergus 12 février 08:56

        Bonjour, Roubachoff

        Que vient faire AKK ici ???
        Mort de rire également !  smiley


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 février 03:00

        Je n’ai jamais fait mystère de ma préférence pour un regime communiste...et j’ajouterais soviétique, si je ne savais pas que 90% des Francais ne savent pas ce qu’est un soviet...  On a réussi, par une propagande dont les Américains sont les maitres incontestés, a montrer le blanc noir et les avantages sociaux en URSS comme des anomalies entre deux séjours au goulag.... Mais la vérité aura son heure...

        PJCA


      • Fergus Fergus 14 février 17:06

        Bonjour, Pierre JC Allard

        Compte tenu de la prédominance de l’individualisme dans les rapports humains de ce 21è siècle, le retour de l’idée de « soviets »  dans l’esprit de ce qu’ils ont été aux origines du concept, à savoir des valeurs humanistes et solidaires  me semble totalement impossible, hélas !

        L’Histoire étant toutefois faite de retours de balanciers, et parfois de spectaculaires changements, tout espoir de progrès et de justice sociale ne peut être écarté. Mais le temps passe vite...


      • Laulau Laulau 5 février 08:49

        Ah ! Et quelle est la solution qui va sortir du génial cerveau de l’auteur ?

        Des amendements des "amendements de fond en vue de tenter d’améliorer dans le sens de la justice sociale un texte de contreréforme si manifestement préjudiciable aux intérêts de la majorité de nos compatriotes."

        , dites-vous ? Donnez un exemple SVP, je brule d’impatience..... Une carte de vœux signée Macron au jour du départ en retraite ? Un câlin ?


        • Fergus Fergus 5 février 09:01

          Bonjour, Laulau

          « Donnez un exemple SVP »

          Des amendements portant sur la prise en compte de tous les métiers dangereux ou attentatoires à la santé dans les régimes spécifiques ; ou bien sur une mise à niveau réellement compensatrice des salaires des professions les plus impactées par la réforme (enseignants par exemple)...

          Noyer cela dans un flot d’amendements bidons relève du foutage de gueule démocratique !!!

          Un mot encore : je ne prétends pas à un quelconque « génie », j’émets simplement un ressenti partagé par de nombreux compatriotes, y compris des électeurs de LFI comme j’ai pu le constater hier en commentant l’actualité. Ce type de sarcasme ne vous grandit pas, et  pas de chance  il ne m’atteint absolument pas !


        • jmdest62 jmdest62 6 février 08:52

          @Fergus
          Soit vous êtes naif ...soit vous êtes naif.
          °
          La Macronerie n’acceptera jamais d’amendement de fond sur son « PPPrrrooojjjjeeettttt » , elle ne tient déjà aucun compte des remarques du conseil d’état sur sa (contre) réforme et son « étude d’impact » dont il a été prouvé qu’elle est truquée .
          La seule stratégie possible , adoptée par le PC PS LFI et même LR c’est de dénoncer sans cesse ces faits....le fait que les travaux de la commission spéciale et de la « conférence de financement » n’étant que des leurres dont l’inutilité est déjà actée. 
          °
          En commission , Les députés Valaud , dharréville , Jumel , Quatennens , Rabaud , Woerth et de nombreux autres ont déjà démontré que la Macronerie est incapable d’avancer le début d’un argument sérieux pour défendre son projet de loi.
          Hier , « Le Monde » a sorti un article qui dénonce l’ineptie de cette « contre-réforme ».....
          °
          Gagner du temps et provoquer des évènements qui pousseront la Macronerie à la faute , il n’y a malheureusement plus d’autres moyens puisque argumenter et essayer de convaincre des « play-mobil » c’est comme pi..er dans un violon.
          @+


        • Monokochkoi COHIBA-Esplendido-178x49 6 février 09:00

          @le Smartie inconscient qui s’exprime là & ♾

           smiley smiley smiley smiley smiley

           smiley smiley smiley smiley smiley

          Si le prochain commentaire publié ne s’intéresse pas exclusivement aux problèmes d’intendance de Shaw de façon circonstanciée et dévouée exclusivement à cette cause, le temps que le Cyclone de force 666 soit passé sur Octobre Rouge, j’avance la tornade de force 5 prévue cet-te après-midi pour frapper le candidat se proposant de façon si millimètriquement programmée au suicide ou sacrifice, c’est selon, ou que ce soit, quand que ce soit, aussi imposant que cela puisse être !

          ⚠️


        • Fergus Fergus 6 février 09:33

          Bonjour, jmdest62

          « La Macronerie n’acceptera jamais d’amendement de fond »

          En effet. Qui peut croire cela ? Pas moi, et tout état de cause.

          Mais ce n’est pas en adoptant une attitude puérile de godillots d’opposition pour faire face aux godillots de la majorité que l’on se grandit.

          En agissant ainsi, on sape un peu plus les fondements du fonctionnement parlementaire et le rejet de la classe politique par nos concitoyens.

          Est-ce si difficile à comprendre ???


        • velosolex velosolex 6 février 19:03

          @Fergus
          Les marcheurs imposent le garde à vous. Pour rompre toutes les techniques d’obstruction sont bonnes quand le peuple n’est plus écouté, et soumis à des violences indescriptibles, inédites en temps de paix depuis Vichy
          Alors oui, vive le harcèlement démocratique, car quand un état est sourd et autisme à ce point, la critique cohérente ne charge pas les empêcheurs de macroner en rond, sur fond d’augmentation prodigieuse des inégalités, mais soutient ce qui tentent de gripper le système. Ah il est bien loin le temps où les éditorialistes tentaient de faire croire que ce gouvernement était du centre, si tenté ce que ce terme soi signifiant. Nous sommes là à la limité d’un totalitarisme, avec des mesures d’exceptions qui ont été votés, ne rendant plus nécessaire l’état d’urgence, tant celui est maintenant dans la constitution. . 
          Plus d’un en est revenu. Les gilets jaunes ont été pour beaucoup une expérience très enrichissante, qui les a fait évoluer parfois dans leurs idées ; Voilà deux « gilets jaunes » qui échappent aux stéréotypes du gilet jaune aviné et antisémite ; L’un était chef d’entreprise, l’autre ancien sous préfet. Ca s’appelle Manif, changer de camp. C’était il y a quelques jours sur France culture dans l’émission « les pieds dur terre »  Podcast https://bit.ly/31qUSuk
          A écouter, vous ne serez pas déçu.


        • Fergus Fergus 6 février 19:20

          Bonsoir, velosolex

          Je ne manquerai pas d’écouter le contenu de ce lien. Merci à vous.


        • nono le simplet nono le simplet 7 février 12:36

          @velosolex
          Alors oui, vive le harcèlement démocratique

          oui, vive le harcèlement démocratique ! smiley


        • Laulau Laulau 5 février 09:06

          Ce que vous de voyez pas, ou bien faites semblant de ne pas voir c’est qu’il n’y a plus de débat parlementaire en France. L’assemblée n’est plus qu’une chambre d’enregistrement des volontés du président. Votre cécité est de moins en moins crédible .....mais est-ce vraiment de l’aveuglement ?


          • Fergus Fergus 5 février 09:21

            @ Laulau

            Détrompez-vous, je ne me fais pas d’illusions sur le fonctionnement de l’Assemblée nationale et son rôle de « chambre d’enregistrement ». Et pour cause : c’est l’une des tares de notre constitution, en l’absence d’une proportionnelle que j’appelle de mes voeux, au moins pour la moitié des députés (cf. 8 propositions pour moderniser la vie politique).

            Mais ce n’est évidemment pas en continuant  par un biais d’un comportement collectif d’une consternante puérilité  à creuser le trou de l’institution que l’on va améliorer le fonctionnement parlementaire.

            A cet égard, défendre bec et ongles en Commission puis en séance plénière les points importants d’amélioration du texte en matière de justice sociale me semblerait infiniment plus judicieux. Certes, cela ne changerait sans doute rien au vote final, mais cela donnerait des arguments solides d’appel à arbitrage de l’opinion publique et de dépôt d’une motion de censure le temps venu.

            Au lieu de cela, l’on a affaire à LFI à des comportements de cour d’école appelant plus les claques que les applaudissements !


          • Captain Marlo Captain Marlo 5 février 11:36

            @Laulau
            c’est qu’il n’y a plus de débat parlementaire en France. L’assemblée n’est plus qu’une chambre d’enregistrement des volontés du président

            .
            Il n’y a plus de débats parlementaires, c’est normal, les décisions ne plus prises à Paris, mais à Bruxelles ! « Les véritables maîtres de la France »
            .
            L’Assemblée et le Sénat, c’est du théâtre pour les gogos, pour la télé, pour les Partis européistes, qui font leur cirque et tiennent à informer leurs électeurs, de tout ce qu’ils font pour eux, contre des décisions qui sont prises ailleurs depuis longtemps !
            .
            Quand on vit dans un système supranational, les décisions ne se prennent plus au niveau national... C’est ainsi dans tous les Empires, les Présidents ont beau jouer à Jupiter, ils ne sont que des gouverneurs de la province France.
            .
            « Il n’y a plus de politiques intérieures nationales, mais uniquement des politiques européennes dans une souveraineté partagée ». Viviane Reding Commissaire européenne.


          • assouline assouline 5 février 11:48

            @Tous
            .
            L’UPR nous dit :
            .

            Il n’y a plus de débats parlementaires, c’est normal, les décisions ne plus prises à Paris, mais à Bruxelles !


            .
            Or, tout comme le Parlement britannique a pu débattre trois années durant et décider finalement de l’Accord de sortie du Brexit, le Parlement français débat seul et décidera seul de la réforme des retraites...
            La décision finale sera donc bien française...
            La France reste libre de ne pas réformer son régime de retraites...

          • Fergus Fergus 5 février 11:57

            Bonjour, assouline

            « La France reste libre de ne pas réformer son régime de retraites »

            En effet. Et hors UE, la France d’un Macron, d’un Sarkozy ou d’un Fillon aurait proposé le même type de politique.


          • assouline assouline 5 février 12:04

            @Tous
            .
            L’UPR nous dit :
            .

            « Il n’y a plus de politiques intérieures nationales, mais uniquement des politiques européennes dans une souveraineté partagée ». selon Viviane Reding Commissaire européenne.


            .
            Plus exactement, la politique intérieure de chaque nation européenne est élaborée par les parlementaires nationaux dans les Parlement nationaux, en conformité avec des décisions-cadres prises à Bruxelles par les commissaires nationaux de chaque pays, eux-mêmes désignés par les parlementaires élus de chacun de ces pays, comme l’est le Président de l’Assemblée nationale en France, troisième personnage de l’Etat...
            .
            Ainsi, aucune décision n’a été prise à Bruxelles qui concerne la réforme des retraites en France.
            Si c’était le cas, la réforme serait achevée depuis longtemps...

          • malitourne malitourne 5 février 12:14

            @assouline

            En somme, tu prétends que l’appartenance à l’UE n’a pas d’impact sur les politiques intérieures... C’est drôle parce qu’aucun gouvernements français ne s’est demandé alors pourquoi on contribuait autant à quelque chose qui ne sert à rien ? Appartenir à l’UE, c’est juste une question d’esthétique ?


          • assouline assouline 5 février 12:15

            @Fergus
            .

            hors UE, la France d’un Macron, d’un Sarkozy ou d’un Fillon aurait proposé le même type de politique.


            .
            Absolument !
            .
            Et encore, la Commission serait intervenue avec ses recommandations pour préserver les acquis sociaux et les normes sociales européennes en correction des dérives de la Droite française...
            .
            La gauche française et notamment les nationaux-socialsites de l’UPR, qu’ils soient de Droite ou de Gauche d’ailleurs, ne font que constater qu’ils n’ont pas le pouvoir en France...
            Ce qui les portent à croire que c’est l’Europe qui leur confisque le pouvoir qu’il n’ont pas dans leur propre pays...
            Quand on pense que la Commission européenne elle-même pourrait être constituée de commissaires de Gauche venus de toute l’Europe...

          • Captain Marlo Captain Marlo 5 février 12:26

            @Fergus
            En effet. Et hors UE, la France d’un Macron, d’un Sarkozy ou d’un Fillon aurait proposé le même type de politique.


            .
            Certes, et même pire, avec Fillon : « J’aurais fait plus vite et plus fort ! » a-t-il dit.

            Mais l’ennui, c’est que nous sommes dans l’ UE, et plus précisément dans la zone euro !


          • assouline assouline 5 février 12:48

            @malitourne
            .

             Appartenir à l’UE, c’est juste une question d’esthétique ?


            .
            C’est un peu plus que ça...
            Comme indiqué dans un post précédent, l’U.E. décide de lois-cadres en vue de la coordinations des politiques nationales européennes et de la cohésion européenne.
            Sans ça, l’Europe ne servirait effectivement à rien...
            Le parlement de chaque pays légifère ensuite dans le cadre des décisions-cadres prises par les institutions de l’Union.
            Ainsi, chaque pays européen reste libre de voter un déficit budgétaire de 1% ou 2% mais doit respecter la limite des 3% du PIB...

          • malitourne malitourne 5 février 13:13

            @assouline

            C’est génial. Les parlements de chaque pays légifèrent dans le cadre de décisions-cadres décidées par les institutions de l’UE. Et tout ça pour harmoniser la destruction des services publics et encourager la dévaluation interne dans chaque pays membre. L’UE, c’est comme Harry. Vous savez, cet ami qui vous veut du bien...


          • assouline assouline 5 février 14:02

            @malitourne
            .

            Et tout ça pour harmoniser la destruction des services publics


            .
            Là, en revanche, on quitte le cadre de l’Union pour partir dans le décor de l’UPR...

          • assouline assouline 5 février 14:08

            @assouline
            .
            L’UPR nous dit, avec ses mots :
            .

            L’UE, c’est comme Harry.

            .
            Ce qui nous renseigne sur ce que l’on comprend de l’Union à l’UPR...

          • Laulau Laulau 5 février 14:56

            C’est bien, vous êtes un grand stratège et la FI n’est qu’une bande de garnement.

            Il n’empêche que sur ce sujet comme sur beaucoup d’autres vous leur réserver vos coups en titrant sur leur irresponsabilité mais pas sur les attaques de la LREM sur nos acquis sociaux. Votre contribution aux débats consister à taper sur les adversaires les plus résolus de Macron. Ça commence à se voir ....


          • Fergus Fergus 5 février 16:45

            @ Laulau

            Je présume que ce commentaire s’adresse à moi. J’y réponds donc :
            C’est précisément parce que je compte sur La France Insoumise pour être le premier parti d’opposition à la néfaste politique de Macron que je pointe du doigt les initiatives contre-productives qui donnent du grain à moudre à tous ceux qui voudraient voir LFI se planter !!!

            Or, on est avec cette obstruction à l’ancienne sur un schéma clairement négatif pour LFI (je parle des électeurs, pas des militants à oeillères).

            Dans une assemblée parlementaire digne de ce nom, seuls les députés d’opposition sérieux qui exercent sérieusement leur mandat sont en situation de dénoncer les comportements des élus de la majorité.

            On ne combat pas des godillots en se conduisant soi-même comme des godillots de l’opposition !!!


          • Marc Filterman Marc Filterman 5 février 20:58

            @malitourne
            Depuis que nous sommes dans l’europe c’est le bordel, la France a rétrogradé dans tous les domaines mais fortement progressée dans tous les domaines mafieux.


          • jmdest62 jmdest62 6 février 09:10

            @Fergus
            Mais ce n’est évidemment pas en continuant — à creuser le trou de l’institution que l’on va améliorer le fonctionnement parlementaire.

            °
            C’est bien le but ...plus on montrera et dénoncera (y compris et surtout par l’absurde) les dérives que permet une Vème république « rapiécée » de tous côtés , plus vite on arrivera à une constituante pour la 6ème.
            Le statu-quo n’est plus un choix.
            @+


          • Fergus Fergus 6 février 09:45

            @ jmdest62

            Vous rêvez ! 

            Des attitudes aussi puériles qu’irresponsables que celle des députés LFI dans ce débat détournent du mouvement les électeurs dont elle aurait besoin pour espérer conquérir le pouvoir. Et faute de pouvoir, pas de VIe République !

            C’est cela qui me consterne et qui m’a amené à écrire ce papier après avoir entendu mardi des électeurs LFI de 2017 aussi désemparés que nous le sommes, mon épouse et moi, à la vue de ce pitoyable spectacle !


          • capobianco 6 février 09:50

            @Fergus
            «  Mais ce n’est évidemment pas en continuant  par un biais d’un comportement collectif d’une consternante puérilité  à creuser le trou de l’institution que l’on va améliorer le fonctionnement parlementaire.  »
            Combattre cette réforme par tous les moyens empêche « l’amélioration du fonctionnement parlementaire ? En voila une belle diversion, vos propos ressemblent à ceux de vos amis macronistes. Il est question de la casse de notre système de retraite !!! Vous préférez la méthode de votre gvt avec une répression encensée, brutale ? 
             » A cet égard, défendre bec et ongles en Commission puis en séance plénière les points importants d’amélioration du texte en matière de justice sociale me semblerait infiniment plus judicieux.« 
            On vous a bien compris, on dirait le 1er ministre : »les portes de la négociations sont ouvertes pour améliorer la réforme« mais il n’est pas question d’adoucir les conséquences de cette casse mais de l’empêcher ! Visiblement ce système »à point« vous convient, normal c’est macron qui veut l’imposer.
            Améliorer une »réforme" dans un cadre imposé, des mensonges à répétition, un mépris des français incroyable ? Négocier, comme les réformes du code du travail, de l’assurance chômage, des apl .. ? Les députés de la FI adoptent une la seule attitude valable et il suffit de voir combien les médias s’attachent à discréditer cette action pour comprendre que faire obstruction au soi-disant débat parlementaire les gène.
            Ce pouvoir veut passer en force et n’a aucun scrupule d’utiliser l’obstruction par le pourrissement des grèves et manifestations et une politique répressive et radicalisée et vous nous parlez de négocier un projet inacceptable ? Pitoyable !!!


          • nono le simplet nono le simplet 6 février 09:57

            @Fergus
            Des attitudes aussi puériles qu’irresponsables que celle des députés LFI dans ce débat détournent du mouvement les électeurs dont elle aurait besoin pour espérer conquérir le pouvoir. Et faute de pouvoir, pas de VIe République !

            en gros, il faudrait faire comme le RN, avancer masqué, brosser les électeurs dans le sens du poil, dire le contraire de ce qu’on pense ... c’est ça ?


          • jmdest62 jmdest62 6 février 10:07

            @Fergus
            Visiblement vous ne suivez pas ce qui se passe en « commission spéciale » depuis quelques jours et dont on entend pas un mot dans la presse.
            Si il y a obstruction c’est bien de la part de la Marconerie qui s’obstine à ne vouloir débattre de rien .....
            Le Rapporteur Turquois pourrait tout simplement être remplacé par une pancarte :

            • « Amendement rejeté » 

            puisque c’est ce qu’il répond systématiquement à l’opposition de quelque bord qu’elle soit
            @+

          • Fergus Fergus 6 février 10:11

            Bonjour, nono le simplet

            Ce commentaire vaut également pour capobianco.

            Non, il ne fallait avancer masquer, mais :

            Soit déposer des amendements sérieux et les défendre bec et ongles dans la cadre de l’institution. Tout en sachant qu’ils seraient évidemment retoqués.

            Soit boycotter les séances pipeau de la Commission des Lois au motif que seul le retrait de la loi était acceptable.

            Mais certainement pas se livrer à ce pitoyable jeu des amendements bidons qui place les députés LFI au même niveau de médiocrité que leurs homologues LREM !


          • nono le simplet nono le simplet 6 février 10:46

            @Fergus
            déposer des amendements sérieux et les défendre bec et ongles dans la cadre de l’institution

            ouais, bec et ongles pendant 2mn voire 1 mn ... smiley
            .
            boycotter les séances pipeau de la Commission des Lois
            ouais, ça, la politique de la chaise vide, les électeurs auraient adoré ... smiley

            franchement, je suis déçu, tu racontes n’importe quoi sur ce sujet ...


          • Fergus Fergus 6 février 11:15

            @ nono le simplet

            « la politique de la chaise vide » en Commission des Lois, pas en séance plénière.

            Quoi qu’il en soit, une chose est sûre à mes yeux, la tentative de blocage par dépôt de milliers d’amendements bidons est la pire des solutions

            Cela dit, nous ne serons pas d’accord, et ce n’est pas grave. A terme, ce sont bel et bien les électeurs qui diront quelle a été la bonne stratégie. Et comme je reste attaché aux propositions de L’Avenir en commun, je continuerai de voter LFI, mais je crains que ce ne soit pas le cas de tous les électeurs de 2017.


          • Captain Marlo Captain Marlo 6 février 11:34

            @Laulau
            .
            Les militants de la FI ont raison de défendre la stratégie de blocage s’il la juge la meilleure. Et Fergus a le droit de dire qu’elle ne lui convient pas, et d’expliquer pourquoi, non ?
            .
            Vous interdisez la liberté d’expression politique et tous débats ?
            C’est votre conception de la démocratie ?? C’est inquiétant.
            .
            La majorité des électeurs de Mélenchon a voté pour Macron, pour éviter l’arrivée du FN. De quel droit interdisez -vous à Fergus de lancer un débat sur la stratégie de la FI, en le traitant de macroniste, pour le déconsidérer !? 
            .
            Ce qui est peut-être vrai, Fergus est peut-être macroniste...
            Mais c’est l’hôpital qui se moque de la charité !!
            .
            C’est quand même grâce au vote de plus de 3 millions d’électeurs de Mélenchon, si Macron est là, non ?


          • Fergus Fergus 6 février 11:41

            Bonjour, Captain Marlo

            Merci pour ce soutien de fond.

            Une chose est sûre : ce n’est certainement pas avec mon vote que Macron a été élu : Mélenchon au 1er tour, puis blanc au 2e tour.

            Le plus drôle est que, parmi ceux des LFI qui me cherchent des poux dans la tête au motif que j’ai ma liberté de parole, il en est qui, eux, ont bel et bien voté Macron au 2e tour !  smiley


          • JL JL 6 février 11:56

            @Fergus
             
             ’’Mélenchon au 1er tour, puis blanc au 2e tour.’’
             
             Pourquoi dénigrer son candidat quand il y a tant de voix opposées qui le font tant et tant ?
             
             Pour se mettre en avant ? Pour faire plus un dans son compteur d’articles ?


          • alinea alinea 6 février 12:04

            @Captain Marlo
            Non ! Macron n’avait pas besoin des électeurs de la FI pour être élu ! je me suis tuée à leur dire, et aussi, tous les électeurs FI n’ont pas voté macron ; sur les ronds points en tout cas, aucun !


          • alinea alinea 6 février 12:10

            @nono le simplet
            Désolée nono, mais c’est toi qui est simplet : tu ne comprends pas que bloquer avec les moyens du bord une loi dont on dit partout qu’on se battra jusqu’au bout pour qu’elle ne passe pas, c’est pareil que voter comme un seul homme sur ordre de l’exécutif ?
            Je mettrais bien lui : smiley

            mais je ne suis pas sûre de sa signiFIance (! !), alors : smiley


          • Fergus Fergus 6 février 12:54

            @ JL

            Je ne « dénigre » jamais Mélenchon  ce mot a pour moi un sens calomniateur , je blâme ses dérapages parce que j’estime qu’ils donnent des armes aux opposants de La France Insoumise. Exactement comme je blâme aujourd’hui l’attitude des députés LFI.

            Dans les deux cas, les militants et les plus radicaux des électeurs sont ravis, mais cela contribue à dissuader les électeurs modérés de rejoindre en nombre les rangs du mouvement pour en faire un gagnant ! Là se trouve ma motivation.


          • JL JL 6 février 13:08

            @Fergus
             
             vous ne croyez pas que vous donnez des armes aux opposants de La France Insoumise ?


          • JL JL 6 février 13:28

            @Fergus

             
            Puisque vous aimez qu’on parle cash, laissez moi vous dire : avec des amis comme vous, la FI n’a pas besoin d’ennemis. Désolé.


          • Fergus Fergus 6 février 13:31

            @ JL

            N’étant qu’un citoyen lambda sans le moindre relais, je n’ai pas la prétention de croire que mes articles soient lus par suffisamment de personnes pour avoir une quelconque influence, et par conséquent desservir les intérêts de LFI.

            Mon objectif, en pointant du doigt ce que j’estime être des dérives pénalisantes, est de mettre en garde des militants et électeurs du mouvement dans l’optique d’un élargissement de la base électorale !


          • Fergus Fergus 6 février 13:35

            @ JL

            En réponse à votre deuxième commentaire que je n’avais pas encore lu, j’en ris encore au moment où j’écris ces mots : il en va de l’électorat d’un parti comme d’une cellule familiale : on ne choisit pas les membres de sa famille, mais on est content de les trouver lorsqu’on a besoin de leurs voix.


          • Laulau Laulau 6 février 14:04

            @Captain Marlo
            C’est quand même grâce au vote de plus de 3 millions d’électeurs de Mélenchon, si Macron est là, non 

            Vous les avez comptés ? Ça n’est en tout cas pas avec ma voix !


          • capobianco 6 février 14:09

            @Fergus
            «  Mon objectif, en pointant du doigt ce que j’estime être des dérives pénalisantes, est de mettre en garde des militants et électeurs du mouvement dans l’optique d’un élargissement de la base électorale ! »
            Bien sûr, on compte sur votre « clairvoyance » pour faire la leçon à ceux qui ne se contente pas de jouer « au juste ». Si vous étiez réellement électeur FI vous ne tireriez pas dans son dos avec vos « mises en garde » dans les mêmes termes que nos braves médias et les déplorables lerm. Il y a des gens qui se bougent et prennent du temps pour tout faire contre le carnage annoncé pour nos retraites. Et il y a vous en juge des actions et des « dérives pénalisantes », merci beaucoup mr fergus pour votre soutien ...


          • Captain Marlo Captain Marlo 6 février 20:40

            @alinea
            Non ! Macron n’avait pas besoin des électeurs de la FI pour être élu ! je me suis tuée à leur dire, et aussi, tous les électeurs FI n’ont pas voté macron ; sur les ronds points en tout cas, aucun !


            .
            Vous niez l’évidence. Mais je vous comprends, dans une autre vie, j’ai voté Chirac en trainant les pieds, et je ne dois pas être la seule électrice de Gauche à avoir porté Chirac au pouvoir, contre JM Le Pen, vu son score pharaonique !
            .
            C’est le piège fabriqué par Mitterrand qui a poussé le FN dans les médias :
            diviser la Droite, et faire du FN un épouvantail à moineaux au 2e tour.
            On s’est tous fait avoir, je n’en veux pas du tout aux 52% d’électeurs de Mélenchon d’avoir voté Macron !
            .
            C’est le système à 2 tours qui favorise le duel FN / candidat de la finance.
            La peste ou le choléra ??
            .
            Je n’ai pas voté au 2e tour, j’avais compris que Macron ou FN, c’était bonnet blanc et blanc bonnet, et qu’ils appliqueraient tous deux les GOPé. Mais je me souviens du dimanche matin, j’ai croisé une voisine issue d’une famille communiste depuis le néolithique, qui partait voter en trainant les pieds....

            Elle me dit : « Je ne sais même pas pour qui je vais voter... !? »


          • Captain Marlo Captain Marlo 6 février 21:04

            @JL
             vous ne croyez pas que vous donnez des armes aux opposants de La France Insoumise ?


            .
            Relisez le texte de Fergus, il ne soutient pas du tout Macron, ni sa réforme pourrie ! Il n’est pas d’accord avec la stratégie des Députés de la FI et il dit pourquoi.
            Mais vous lui déniez ce droit, fermez le ban !
            .
            Ce sont les militants de la FI qui donnent une image détestable de leur Parti !

            En empêchant tout débat, en déconsidérant Fergus, on a l’impression d’assister à un procès de Moscou ! Mettez-vous 5 minutes à la place des lecteurs ... qui sont aussi des électeurs, au cas où vous l’auriez oublié !?
            .
            Quand j’ai regardé la vidéo de Thomas Guénolé sur les méthodes de Mélenchon,
            j’avais des doutes. Je me disais qu’il exagérait, qu’il était en conflit avec la direction de la FI etc , mais pas du tout, vous êtes bien comme le décrit Guénolé !
            .
            Avec l’UPR, vous êtes tous infects depuis des années, on n’arrive pas à débattre sereinement, on se fait insulter. Et avec Fergus, vous êtes tous infects aussi.

            Vous ne savez pas débattre sans attaquer la personne, au lieu de discuter de ses arguments ! Mais c’est quoi, ces méthodes staliniennes ?
            Vous pensez que vous rendez service à la FI ?


          • JC_Lavau JC_Lavau 6 février 21:14

            @Captain Marlo. Non, pas tous, pas cette fois. Le seul moyen de voter contre Rothschild faisait gerber, mais j’ai voté contre Rothschild.
            La scrutin est un mécanisme grossier, il faut apprendre à penser gros.


          • Captain Marlo Captain Marlo 9 février 12:22

            @JC_Lavau
            La scrutin est un mécanisme grossier, il faut apprendre à penser gros.

            .
            Moi, je pense en détails, et pas en gros ! Tu fais bien comme tu veux , mais regarde Orban, il file doux et applique les GOPé pour son pays aussi.
            .
            A partir du moment où un pays a signé les Traités, il est pris dans la nasse.
            Et quand Orban regimbe contre l’immigration en n’appliquant pas les quotas, il est déféré devant la Cour européenne de Justice !
            .
            L’UE, c’est pas un self service, où chacun choisit les options qui l’arrangent !
            Tu fais ce qu’on te dit de faire, et pi c’est tout.


          • JC_Lavau JC_Lavau 9 février 12:57

            @Captain Marlo. Le 7 mais 2017, il fallait penser gros. Nous y étions contraints par le matraquage médiatique sur le restant des français. Le reste du temps, je retrouve quand même ma liberté. Liberté qu’en général tu apprécies.


          • JC_Lavau JC_Lavau 9 février 12:58

            @JC_Lavau. Je relis mal mes fautes de frappe, trop mal. Le scrutin, le 7 mai 2017.


          • Captain Marlo Captain Marlo 9 février 19:21

            @JC_Lavau
            Liberté qu’en général tu apprécies


            .
            Yes sir, mais on peut aussi avoir des divergences ! Je comprends ceux qui ont voté Macron au 2e tour, je ne les blâme pas. Ils ont été pris dans une situation schizophrénique : choisir entre la peste et le choléra !
            .
            Ils ont voté pour ce qu’ils pensaient le moins pire. Dans une autre vie, j’ai aussi voté pour Chirac, en trainant les pieds, contre le Pen, donc je comprends le dilemme !


          • prong prong 9 février 19:39

            @Captain Marlo

            Moi ceux que je ne blâme pas c’ est les macroniste qui ont voté au premier tour pour un projet . 
            Mais au deuxieme tour , au lieu de sagement s’ abstenir et de diminuer son score ...
            des gens ont voter pour contester immediatement apres la politique macron ...

            ceux la sont les vrai coupable , car il ont voter contre les autres et non pas pour un projets aussi mauvais soit t’ il .


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 février 18:58

            @Captain Marlo

            L’OBJECTIF de toute gouvernance est qu’on lui obéisse sans discussion. La tradition du débat parlementaire est donc battue en brèche et, sa futilité rendue apparente pour qu’on s’en désintéresse. On y est presqu’arrivé. Maintenant c’est dans les médias que se fait la politique.

            Il ne s’agit plus que de réformater tout ça.... On en viendra bientôt à un sondage permanent, nous disant chaque matin ce que pense le peuple de chaque projet de loi du gouvernement... et de la performance globale du gouvernement lui-même.. 

            Il faudra établir les règle qui exprimeront cette nouvelle réalité. Ca tarde un peu, pendant qu’on s’entend sur les façons acceptables de tricher....

            PJCA


          • rita 5 février 09:12

            Cette réforme passera en force de toute façon, étant une demande des patrons comme de l’UE.

            Le blablateur de l’Elysée n’étant que l’exécuteur des demandeurs de cette réforme, la Macronie ira au bout du bout sous les insultes du peuple !

            Sont comme ça dans cette secte, ils ont le sens politique d’un escargot !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès