• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > RT = propagande ???

RT = propagande ???

RT en sigle ou Russian TV en clair, est « reçue » en France, pour « son » JT, semble-t-il, depuis à peine quelques jours. Bien qu’on n’en entende pas beaucoup parler cela semble acquis. En fait cette chaîne était déjà accessible « on line » depuis belles lurettes.

Mais RT c’est quoi, exactement ? C’est qui, plus précisément ? La voix de quel maître, de quel Kremlin s’agit-il, en fait ? Il est prétendu, par certains, que c’est une chaîne de propagande dont Poutine serait le premier inspirateur. Or, puisque ce serait Poutine, ex patron du KGB, derrière cet écran, ce sont les tenants du grand complot qui vont pouvoir s’en donner à cœur joie. N’est-ce pas Poutine et son copain Assange de Wikileaks (« Минк не разлей » =« cul et chemise ») qui ont détrôné la pauvre Hillary Roddam-Clinton de la Présidence des USA ? N’est-ce pas encore eux qui médisent du brave Epstein, propriétaire de « Lolita Express Air Ways » dont Bill Clinton a été un assidu « passager ». N’est-ce pas eux qui fomentent une « Kabbale » contre le généreux Weinstein, donateur de la « Clinton Fundation » qui a tant déboursé d’ U.S. $ pour la campagne d’Hillary (et non des glands pour les porcs). Tout cela a un relent d’antisémitisme bien placé. Non ??? Pas casher pour un rouble, ces cochons !!!!

Alors, RT = Propagande ???

Sans doute ! Car heureusement on apprend qu’ « On est sauvés : France Culture démonte RT France »[1] Parce que chez nous, il faut savoir que nos radios, nos télés, notre presse en générale ; nos médias, quoi !!!!...C’est vraiment nickel pour ce qui est de la liberté, de l’indépendance, de l’objectivité et du sérieux..... Pas vrai Kouchner-Ockrent-Siné... ?

Quelques exemples pour s’en convaincre : les deux premiers sont repris comme « détails de l’histoire ». Le troisième se rapporte directement à la « Propagande et aux Vaccins » par le plus pur des hasards [2] :

-1 - Le 7 avrils 1994, à propos de l’attentat de la veille, le 6 à 8h30 (PM), sur le Falcon 50 de la présidence rwandaise, Madeleine Mukamabano, sur RFI (était-ce elle ?) annonce dans son bulletin de 8h (AM) : « Trois casques bleus belges ont été tués, le matin du 7 dans une embuscade sur la route de l’aéroport [3] ». Cela participait, pour les rwandais extrémistes, à la confirmation de leur « conviction » que l’attentat (le 6 avril à 20h30) sur le Falcon présidentiel avait été l’œuvre des « Belges ». Logiquement, cela aurait dû déboucher sur des massacres d’expatriés du type de Kisangani (1965) et pour Kagamé c’eût été le « Bingo » !!!!... Les hutus génocidaires n’ont pas eu le temps de passer à l’action, en masse, contre les expatriés, trop occupés qu’ils étaient à commettre le génocide des Tutsi. Or ces trois « victimes » du bulletin de RFI dont question ci-dessus, n’auraient jamais « existé ». Pourquoi Madeleine Mukamabano s’est-elle fait l’écho de cette « fausse » nouvelle. Sans vérification ? Ce qui est étrange, c’est qu’à la connaissance de ceux qui ont fait des recherches à l’INA, cette « émission » de RFI du 7/04/1994 de 8h n’a pas fait l’objet d’un archivage comme il aurait été normal qu’elle le fut.[4]

Alors RFI = propagande ???

-2 - Un avocat belge, Bernard Maingain a fait diffuser »[5] le13/01/2016 sur France 3, des images effroyables d’une tuerie commise au Burundi par des personnes de race noire en uniformes bleus qui massacraient d’autres personnes de race noire en habit civil. Le jour, la date, l’heure, le lieu ont été précisés : « tel » village, « telle » préfecture, telle parcelle appartenant au parti du Président Nkurunziza (Président en fonction du Burundi). Seul détail : les meurtriers ne parlaient pas le Kirundi, langue du Burundi, mais une langue d’Afrique de l’Ouest.....Maître Maingain ne s’est jamais excusé (du moins dans l’état actuel de ce dossier) de s’être fait rouler dans la farine par ses sources dignes de foi. Ne s’est-il jamais posé la question du « pourquoi de ce piège » ?

Alors, France 3 = propagande ???

-3 - A propos de la loi Buzyn (un pack obligatoire de 11 vaccins pour les nouveaux nés) et de son entrée en vigueur au 01/01/2018, que penser du fait qu’Arte ait programmé les 20/11/2017 et 02/12/2017 : « Sida, un héritage de l’époque coloniale », un documentaire de 2014 » (Carl Gierstorfer – Allemagne)[6] ? On peut y entendre que la transmission du virus aurait pu avoir lieu par contact avec du sang de singes que les « indigènes » consommaient. (Soit au Cameroun comme dit dans ce document, soir en Ouganda comme dit dans d’autres documents[7]) ? On peut également y entendre des assertions telles que : « Seuls les théoriciens du complot, etc. » ; « la véritable histoire du VIH, etc. », « comment naissent les pandémies et comment on peut les endiguer à l’avenir, etc. » ; « le VIH n’est pas le dernier, etc. » ; « le prochain VIH circule peut-être déjà parmi les humains, etc. » ; « nous devons rester humble vis à vis de la nature, si nous oublions cela ce sont nos enfants et petits-enfants qui en pâtiront", etc.. Là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté. Tout y est certain, simple, claire et rassurant. Mais s’agirait-il véritablement d’un hasard, d’une coïncidence des plus heureuses que ce document, « irréfutable » sur la nécessité des vaccins, soit justement proposé au public à l’occasion de la journée Mondiale du Sida ? Un mois avant l’entrée en vigueur de la loi Buzyn ? .....D’autres sujets que l’« Héritage colonial » auraient pu être proposés via des documentaires plus récents et plus appropriés au sujet du jour : « Le Sida »....Mais il n’en a rien été ... Or si on se rapporte à un autre documentaire moins récent, « Les origines du Sida » (France 2 – Channel 4 - RTBF – TV Suisse Romande – Canal+ Espagne – SBS Australie – TV 5 Monde – Radio Canada – Channel 4, etc. - 2003)[8] la question y est très directement posée : le vaccin anti polio serait-il à l’origine de la pandémie de Sida ? La majorité des arguments présentés dans ce document tend à incriminer le vaccin du Docteur Hilary Koprowski. Malgré le nombre de pièces écrites, graphiques et photographiques d’époque, d’interviews d’acteurs du projet « Lindi » et de ceux du labo de Stanleyville (Kisangani), etc., etc. ; on en arrive au constat que s’il ne devait rester qu’ 1% d’incertitude.... il ne faudrait pas trancher, « en dehors de tout doute raisonnable »..... pour l’une ou l’autre hypothèse.

Alors, Arte : propagande ???

Il est évident qu’avec RT on n’est pas prêt de connaître qui a empoisonné au polonium (et pourquoi) Alexandre Valtérovich Litvinenko ; qui a tué (et pourquoi) Anna Stepanovna Politkovskaïa, qui a assassiné (et pourquoi) Christophe de Margerie (Total – Moscou), pourquoi Viktor Bout et Konstantin Yaroshenko sont-ils toujours incarcérés aux USA, etc. etc., etc., etc.

 

 

[3] De mémoire, d’un témoin « auditif »

[4] Vanadis Feuille - Pierre-Edouard Deldique - Octobre 2006

Toutes les éditions des journaux Afrique n’y figurent pas. Ainsi, par exemple, la seconde édition d’Afrique soir du 6 avril 1994 n’a pas été enregistrée. Au total, pour des raisons de disponibilité ou de problèmes techniques d’enregistrement, on peut estimer à 4 ou 5% la part des informations diffusées sur le Rwanda qui n’a pu être traitée.

[5] AVERTISSEMENT : le sujet de France 3 publié dans cette page en a été supprimé. Il comportait des erreurs factuelles. « L'horreur absolue : trois jeunes opposants assassinés, égorgés et émasculés par des bourreaux enthousiastes. Des scènes filmées lundi 11 janvier à Karuzi, au nord-est de la capitale Bujumbura, sur un terrain appartenant au parti du président burundais ».

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/burundi/le-burundi-en-proie-a-des-violences-extremes_1268499.html

[6] https://www.youtube.com/watch?v=kmxw_028-Hc – (depuis 2014 : 4.624 vues)

[7] Simon Wain Hobson, virologue, responsable du laboratoire de rétrovirologie moléculaire à l'Institut Pasteur - http://www.aidsorigins.com/les-origines-du-sida

[8] https://www.youtube.com/watch?v=tWEFkaMPMso – (depuis 2003 : 95.929 vues)


Moyenne des avis sur cet article :  4.04/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 26 décembre 2017 09:56

    bien sur propagande !
    tous ...sans exception .............


    • Pilule Rouge Pilule Rouge 26 décembre 2017 19:00

      @TOUT LE MONDE ! MESSAGE URGENT !

      Macron nous fait un magnifique cadeau pour Noël !

      La chaîne RT France contrairement à ses excellentes consoeurs RT America et International, serait passée entre les mains du système, de l’ennemi :

      Plusieurs choses confirment mes dires :

      1. Le co-directeur du CRIF, Gilles-William Goldnadel était présent le jour de son lancement avec Michaël Darmon et d’autres soutiens virulents du régime Israélien. > lire l’excellent article de Panamza à ce sujet : http://www.panamza.com/201217-russia-today-goldnadel/

      2. Propagande anti Bashar et pro-israélienne dans les JT

      3. Les thèmes des documentaires sélectionnés font étrangement penser à ceux de la chaîne pro-israélienne américaine : « VICE » > violence, criminalités, drogue, etc.

      Question : Comment Russia Today a-t-elle pu obtenir l’aval du CSA en France ainsi que des studios flambants neufs comparables en taille à ceux de TF1 ou de Canal+ à Boulogne-Billancourt ? C’est impossible sans qu’un compromis n’ai été signé. Rapelez-vous de l’hostilité de Macron des médias et de tout le système envers la « propagande » russe !

      Réfléchissez, ne tombez pas dans le panneau, RT France n’a rien à voir avec RT America, c’est la version française de VICE, un mélange indigeste entre BFMTV et l’idéologie Zémourienne.

      Sa présidente, Xenia Fedorova, s’est curieusement engagée à « ne pas donner la parole aux conspirationnistes ».
      Lesquels ? À quel prétendu « conspirationnisme » Xenia Fedorova -qui rêve d’embaucher Éric Zemmour (le promoteur/affabulateur du mythe du « grand remplacement » islamique de la France)- fait-elle allusion ?


    • alinea alinea 26 décembre 2017 21:21

      @Pilule Rouge
      Si c’est le cas,nous nous en rendrons compte,non ? Et quel serait le mobile ?


    • Gwynplaine Joseph Clark 26 décembre 2017 10:05

      Seul le journal qui m’emploie, le Daily Planet, offre à ses lecteurs la vérité vraie.
      Notre rédacteur en chef Perry White.est intraitable sur ce point. Dommage qu’il ait si mauvais caractère.



      • Jelena Jelena 26 décembre 2017 12:14

        @Joseph Clark >> Seul le journal qui m’emploie, le Daily Planet, offre à ses lecteurs la vérité vraie.
         
        Disons que sucer les barbus comme tu le fais à longueur d’année, ça rend populaire sur palestinovox, tu n’as juste qu’à écrire « pipi caca prout » pour que tes fidèles te donne 3 étoiles... Mais pour les non-socialos (peu nombreux sur ce site), tu est aussi crédible que peut l’être BHL.


      • alinea alinea 26 décembre 2017 10:21

        La propagande étant la diffusion d’une idée, quand il y a diffusion, il y a propagande !
        Puisque chacun a sa propre vision du monde et brûle de la partager, il propage.
        Seulement de nos jours c’est le mensonge qui règne, la publicité est mensongère, la propagande un endoctrinement.
        Quand on lit RT, quand on l’écoute, on a bien l’impression qu’on y dénonce les mensonges propagés dans nos contrées, et qui dit dénoncer des mensonges dit, au moins, être sur le chemin de la vérité. Non ?


        • Bertrand Loubard 26 décembre 2017 17:29

          @alinea
          Merci du commentaire.
          En paraphrasant Orwell je dirais : « Toutes les propagandes sont égales devant la mauvaise foi, mais certaines le sont plus que d’autres ». Vous dites : « quand il y a diffusion d’une idée, il y a propagande ». Personnellement, je crois que c’est l’objet de la diffusion et son caractère plus ou moins prosélytique qui fait qu’elle peut être ou non une propagande. Vous dites : « Chacun a sa propre vision du monde et brûle de la partager, il propage ». Pour moi, exprimer des opinions, susciter des réactions, discussions et réflexions à propos de sa propre vision du monde ne font pas partie de la propagande. Les opinions, les réactions, les discussions si elles n’adoptent pas de structures fallacieuses de la « propagande pure et dure », si elles ne tendent pas à convaincre « subrepticement », si elle ne diffusent pas intentionnellement le « faux », ne font pas partie de la propagande. Les trois exemples que je cite : RFI, France 3 et Arte me semblent caractéristiques des procédés de la basse propagande tels que des gens comme Morelli, Collon, Bernays, Bricmont, Chomsky les définissent...Bien à vous .


        • Le421 Le421 26 décembre 2017 20:27

          @alinea
          Tss tss tss !

          Allons, allons.
          Alinéa, vous êtes bien mauvaise langue.
          Russia Today est, bien évidemment, un média de propagande.
          BFMTV est un média d’information.

          Et la marmotte plie le chocolat dans le papier alu. Comme d’habitude.

          Au fait. Qu’a fait Jupiter aujourd’hui ??
          Rien à la télé.
          Je suis en manque...  smiley


        • alinea alinea 26 décembre 2017 20:45

          @Bertrand Loubard
          Bien sûr, mais je m’en réfère toujours au sens strict, au sens premier. la propagande est le fait de propager et on peut imaginer que l’on propage une vérité ! mais ce n’est plus le cas chez nous, du coup, propagande ( comme la publicité qui peut simplement servir à promouvoir un nouveau produit) revient à dire : entuber !
          Imaginons que l’occident n’ait pas comme habitude de mentir à son peuple via les médias, il n’en aurait pas moins une vision différente des Russes, par exemple, mais le lecteur avisé aurait deux versions, on va dire sincères, de mêmes faits.
          Là où je ne peux pas dire de RT ou toute info « hors contrôle » de l’occident, est de la propagande, c’est que je la sens sincère, de leur point de vue. Je rejoins ce point de vue ; mais si on n’avait pas pris l’habitude de nous mentir et nous prendre pour des cons, mon point de vue serait très certainement plus nuancé.
          Je rejoins aussi le point de vue de tous ceux que vous citez en fin de com, mais si l’occident via ses médias ne mentait pas... ils diraient... la même chose !
          Le problème du menteur, c’est qu’on ne peut plus l’écouter.


        • Bertrand Loubard 26 décembre 2017 21:56

          @alinea
          Merci de votre commentaire dont je partage la ligne générale. Je voudrais seulement ajouter une « fable ».
          Un beau jour, ou était-ce une nuit... ? (Merci Barbara), j’avais imaginé avoir eu 18 ans, en URSS, à Moscou, précisément. En 1959 : Staline était toujours le petit Père des Peuples. Je lisais tous les jours la Pravda et les Izvestia. J’écoutais avidement radio Moscou, sur la place Rouge...tout en sachant que nos ennemis émettaient depuis un bateau en Mer du Nord : « Free america » ( ? ou quelque chose comme cela). Mais c’était inaudible ... Je ne savais rien de Lyssenko dont on a reconnu plus tard qu’il était à l’origine de la famine (au moins 1.000.000 de morts) qui a frappé l’URSS parce que, l’Ukraine, son grenier à blé, avait été Kolkhosée...Je ne croyais pas ces traîtres qui prétendaient que Staline avait éliminé 1.000.000 d’opposants politiques . Je refusais d’admettre qu’il y avait des Goulags et pour moi j’étais certain qu’ Alexandre Soljenitsyne n’était qu’un traitre, marionnette à la solde de l’impérialisme nord - américain. Nous étions les premiers dans l’espace (Bip-Bip. ;vous vous souvenez ?)..................nous dénoncions l’assassinat de Lumumba... !!!
          Maintenant à 77 ans, bien intégré, ici, chez nous, dans « leur » Otan, je ne crois absolument pas qu’il y ait des « prisonniers de guerre » à Guantanamo. Je ne crois absolument pas que Tony Blair ait menti à propos des armes de destruction massive. Je ne crois absolument pas que Bill Clinton et Jean Raymond Boulle aient des affinités en ce qui concerne les diamants de l’Arkansas (non rentables) et du Congo....(rentables car exploités par le Rwanda). Je ne crois pas qu’il y ait eu une concurrence entre Sabin, Salk, et Koprovsky pour le vaccin antipolio, qui aurait conduit à la catastrophe du Sida. Je ne crois pas que RFI, France 3, Arte diffusent des informations dont ils n’ont pas vérifié tout le sérieux et l’exactitude..
          Mais non !!!...tout cela tient évidemment du grand complot qui prétend que la terre est plate et qu’on n’est jamais allé sur la Lune...Ce sont des divagations de négationnistes, de révisionnistes et pour tout dire d’antisémites ou pire d’antisionistes. Qu’est-ce qui a changé depuis 1959 ?....Alors.... ?. ».Propagande ? »...Regardons d’abord dans notre assiette !!!
          Bien à vous.


        • alinea alinea 26 décembre 2017 22:46

          @Bertrand Loubard
           smiley
          oui !
          que l’on sache ce que nos pays font ne sert à rien si on ne se lève pas pour l’empêcher.
          Alors, on ne se lève pas parce que cela ne perturbe pas nos petits quotidiens.
          Ceux qui ne sont pas victimes des méfaits de nos gouvernements, ne pensent pas devoir agir ; pourtant, on leur ment !
          Il y a tout à refaire,non ?


        • JP94 27 décembre 2017 12:44

          @Bertrand Loubard

          Sur les questions de famine en Russie et en URSS, je vous conseille plutôt de lire le livre de référence, de Mark Tauger, qui vient d’être traduit et publié chez DELGA. 
          Il dénombre des centaines de famines en Russie depuis le Moyen-Âge : c’était chronique.

          Les famines ont justement cessé après que l’URSS ait pris des mesures pour les éviter. Il ne faut donc pas inverser la vérité historique en inventant qu’elle les ait provoquées...

          Mais on peut provoquer, encore aujourd’hui des famines : par le blocus : qui organise le blocus et contre qui ? Même l’ONU vote des blocus, à l’instigation des Etats-unis, quand ceux-ci perdent la face.
          La France en a provoqué - et c’est parfaitement authentifié dans les archives,- à Madagascar, après la 1ère GM , pour éradiquer les foyers de résistance dans le sud Malgache. Comment ? en introduisant le virus de la cochenille, de façon à détruire toute végétation où se cachait les partisans ( guérilla ) malgaches. Résultat : plus de végétation, plus d’eau ,les zébus meurent, et la population hommes, femmes , enfants aussi. 
          Les biologistes français envoyés sur place ont tiqué un peu au début devant la monstruosité du crime, mais ils se sont vite rangés : après tout, la colonisation, c’est la grandeur de la civilisation occidentale le progrès face à la barbarie !

          A part ça, oui j’ai suivi sur France Culture la« propagande anti-propagande »... avec des phrases risibles du genre « RT France suscite des interrogations » - auprès de celui qui prononce cette phrase ? sans doute mais tous les auditeurs ont dû lui retourner le compliment : on n’est pas dans le factuel. Surtout quand, auditeur de France culture depuis des lustres, on a vu le tournant opéré dans les années 90 pour en faire une médiocre radio de propagande libérale en saquant de grands journalistes, tel Michel Bidlowsky, qui s’est suicidé tandis qu’on plaçait des arrivistes et qu’on sabordait son émission de débat critique.

          Sur RT-France, j’ai vu effectivement une chose fort dérangeante pour nos journalistes qui l’ont censuré : l’intervention du représentant de la Bolivie à l’ONU, dénonçant les bombardements américains . Sans doute encore un coup de Poutine ! ah là là mais il manipule même l’ONU, ce vilain. En tout cas, , RT ne faisait aucun commentaire et se contentait de retransmettre et ça suffisait à se forger une opinion . Même chose lorsque on entand Macron nous faire pleurer sur le sort de Bana, la fille d’un officier de DAESH exfiltré par les Américains... le NYT avait même dénoncé l’imposture mais notre Macron lui la revendique à l’ONU !! 

        • Bertrand Loubard 27 décembre 2017 15:15

          @JP94
          Merci du commentaire. Evidemment ma « fable » empruntait des raccourcis de l’histoire et des images d’ »Epinal »...mais ce n’était qu’une affabulation. J’essayerai de trouver effectivement le livre que vous me conseillez.
          Pour ce qui est des diverses interventions des puissances coloniale dans leurs colonies, je crois qu’effectivement les populations concernées étaient largement méprisées par les acteurs qui détenaient le « pouvoir ». Il y eu peut-être des « accidents », mais trop souvent il devait s’agir d’actes posés consciemment sans y attacher une valeur éthique, ni surtout de culpabilisation. Les « propres » peuples des puissances coloniales étaient traités avec le même mépris de la personne humaine.
          Il est vrai que l’impression semble s’affirmer qu’il y ait une « médiocratisation » galopante dans nos médias ... tant au niveau du contenu, que de la présentation et des intervenants : un « espace mémoire » libre dans notre cerveau biologique ne peut pas rester inoccupé, devant le pactole que représenterait une lobotomie de masse pour les marchands de canons et les fabricants de cimetières.
          Il est vrai que parfois sur RT sont simplement rapportés (sans trucage, semble-t-il) des faits bruts : des déclarations, des discours qui comme vous le dites n’ont reçus aucun échos dans nos médias.
          Bien à vous.


        • Bertrand Loubard 28 décembre 2017 10:54

          @JP94
          Merci du commentaire et de votre rappel de ce qui s’est passé à Madagascar entre les 2 guerres et que tout le monde semble avoir oublié. Il en est de même pour votre constat selon lequel on entend sur RT des choses qui ne sont pas de « fakes news » mais des enregistrements « live » et qu’on n’entend nulle part ailleurs. Le fait que Bricmont, le 24 avril 2017, parlait déjà, sur RT dans une phrase passée inaperçue : « du marché d’esclaves en Libye » a été complètement occulté par nos autres médias mensonges (comme dirait Collon)....Or il a fallu une vidéo (vraie ou fausse ?) du 18 novembre 2017 pour qu’en en parle et qu’on fasse semblant d’être offusqué.....Bien à vous.


        • foufouille foufouille 26 décembre 2017 11:07

          "On peut y entendre que la transmission du virus aurait pu avoir lieu par contact avec du sang de singes que les « indigènes » consommaient."
          c’est possible, le cas existe avec certaines varioles, mais il est plus probable que la mutation soit naturelle et présente sous une forme faible depuis longtemps.
          une expérience avec des singes est aussi possible.


          • Bertrand Loubard 26 décembre 2017 16:48

            @foufouille
            Merci du commentaire ? L’origine du sida et les 2 documentaires que j’ai référencés n’est qu’un exemple de propagande. Le contenu de ces deux documents est discutable. Mais la « raison » de la programmation du premier laisse perplexe quant à la nécessité de présenter cette version au moment même où une réflexion négativement critique sur la nécessité de la vaccination (en général) est suscitée par la décision politique des 11 vaccins sur les nouveau nés à partir du 01/01/2018, en France. Ce qui paraît malsain et constitutif d’une propagande (dans le mauvais sens du terme) c’est que la reprise de ce documentaire se fait sous le « couvert » d’une information donnée à l’occasion de la journée du Sida.....Est-ce que les travaux du législateur sont eux aussi programmés pour être synchrones avec des événements qui donnent l’impression de ne pas être reliés (Loi Buzin et Journée mondiale de lutte contre le Sida  ?).
            Que l’origine soit le singe vert, le maccacus rhésus ou le chimpanzé a finalement peu d’importance. Ce qui semble plus étrange est la fait que la contamination ait pu se produire quasiment simultanément au Cameroun, en Ouganda et au Congo belge, trois régions où le singes est consommé, comme dans beaucoup d’autres régions et ce depuis très longtemps. Les trois principaux « promoteurs » des vaccins antipolio, Salk, Koprosvky et Sabin, semblent tous avoir été sous l’influence du « marché » quitte à mettre entre parenthèses l’aspect éthique de la question des « essais ». Est-ce que l’Oms, nos ministres et les différentes agences nationales « autorisant » l’utilisation des nouveaux médicaments et vaccins auraient-elles aussi mis l’« éthique » entre peranthèses ?
            Les deux premiers exemples que je cite, semblent manifestement faire état d’un fait inexact. Mais insidieusement cela laisse des traces, peut-être floues, mais marquées dans les mémoires, comme une image d’Epinal, comme une icône......Bien à vous.


          • pipiou 26 décembre 2017 17:34

            @Bertrand Loubard

            Donc à partir de dorénavant tout article ou émission de télé qui parlera de vaccins sera de la propagande ?


          • pipiou 26 décembre 2017 18:23

            @FreeDemo

            Commencez par faire fonctionner votre esprit critique vous-même : l’auteur trouve plein de corrélations louches entre la diffusion de documentaires sur les vaccins et la directive de Buzyn.

            Quels jours sont alors autorisés par l’auteur pour faire des reportages parlant de vaccins ?

            Allô !!! relisez l’article et le commentaire en étant attentif attentif ...


          • Bertrand Loubard 26 décembre 2017 23:02

            @foufouille
            Merci de votre question.
            Je ne crois pas que toutes les émissions de télévison reprenant des arguments en faveur de la vaccination soient toutes des émissions de propagande. Tout dépend des contextes et des circonstance. ! Ceux-ci sont, pour le document Arte (que j’ai référencié) : 1- la « journée mondiale de la lutte contre le sida » et 2- la « montée d’une opposition virulente » (c’est le cas de le dire) contre les 11 vaccins de la Loi Buzyn. Tout autre documentaire en cette journée de lutte contre le Sida, eut été bien venu s’il avait traité de la lutte contre le sida et non sur les vaccins antipolio, mis en cause dans l’origine du VHS !!! J’estime que ce documentaire n’avait pas vraiment sa place à cette occasion et ce d’autant plus que le respect pour les victimes de la pandémie exigeait un certain recul, une certaine pudeur et une certaine retenue. Ce qui n’a manifestement pas été le cas, si on fait bien attention à la structure du reportage et si on analyse bien sa dialectique. J’y ressent évidemment comme une forme de propagande, ce qui ne plait pas, puisque le contexte et les circonstances de l’émission font que j’ai l’impression d’être pris pour un « con qui confond causes et effets », ce que je prends comme une insulte non seulement personnel mais également vis à vis tous ceux qu’ »on » classe dans les « édentés, les chômeurs, les fainéants, les « casses-toi pauvre con.« .
            Les deux autres exemples de propagande potentielle, selon moi, sont assez claires...des erreurs factuelles (volontaires ?) diffusées en long et en large avec un démenti passant inaperçu, pour le cas de France 3 et de maître Maingain ...mais surtout la disparition ( ?) des archives INA pour le cas de RFI et de Mme Madeleine Mukamabano. Bien à vous.


          • Bertrand Loubard 26 décembre 2017 23:12

            @pipiou
            Merci de votre question.
            Je ne crois pas que toutes les émissions de télévisons reprenant des arguments en faveur de la vaccination soient toutes des émissions de propagande. Tout dépend des contextes et des circonstance. ! Ceux-ci sont, pour le document Arte (que j’ai référencié) : 1- la « journée mondiale de la lutte contre le sida » et 2- la « montée d’une opposition virulente » (c’est le cas de le dire) contre les 11 vaccins de la Loi Buzyn. Tout autre documentaire en cette journée de lutte contre le Sida, eut été bien venu s’il avait traité de la lutte contre le sida et non sur les vaccins antipolio, mis en cause dans l’origine du VHS !!! J’estime que ce documentaire n’avait pas vraiment sa place à cette occasion et ce d’autant plus que le respect pour les victimes de la pandémie exigeait un certain recul, une certaine pudeur et une certaine retenue. Ce qui n’a manifestement pas été le cas, si on fait bien attention à la structure du reportage et si on analyse bien sa dialectique. J’y ressent évidemment comme une forme de propagande, ce qui ne plait pas, puisque les circonstances de l’émission font que j’ai l’impression d’être pris pour un « con qui confond causes et effets », ce que je prends comme une insulte non seulement personnel mais également vis à vis tous ceux qu’ »on » classe dans les « édentés, les chômeurs, les fainéants, les « casses-toi pauvre con.« . Les deux autres exemples de propagande potentielle, selon moi, sont assez claires...des erreurs factuelles (volontaires ?) diffusées en long et en large avec un démenti passant inaperçu, pour le cas de France 3 et de maître Maingain ...mais surtout la disparition ( ?) des archives INA pour le cas de RFI et de Mme , Madeleine Mukamabano. Bien à vous.


          • pipiou 27 décembre 2017 02:26

            @Bertrand Loubard

            Oui mais je ne vois pas en quoi la date de la journée mondiale du SIDA pose problème.
            Et également le contexte de « l’opposition virulente » n’a pas disparu : donc tout reportage sur les vaccins restera suspecte avec vos criteres.

            Par ailleurs ARTE diffuse tous types de reportages et certains sont passés qui étaient plutôt défavorables aux labos.

            Si vous ne retenez que ceux qui vous dérangent vous n’êtes pas en faveur de la diversité de l’information.
            Alors je ne comprends pas votre discours.


          • Le421 Le421 27 décembre 2017 09:20

            @Bertrand Loubard
            les vaccins antipolio, mis en cause dans l’origine du VHS !!!

            VHS ou VIH ?

            Perso, j’ai - depuis la naissance d’ailleurs - le VHS type L... Ce qu’on appelle communément « bouton de fièvre », qui se déclenche à chaque atteinte microbienne ou virale, voire stress ou fatigue excessive. Et je passe sur les milieux poussiéreux, ça marche aussi... Une vraie merde.


          • Bertrand Loubard 27 décembre 2017 10:01

            @pipiou
            Merci de la remarque. Effectivement, il s’agit d’un lapsus calami ou claviaturae. L’avantage de telles erreurs est la confirmation que vous, au moins, vous avez lu mon billet....Merci. Je n’irai pas jusqu’à dire que je fais semblant de faire des fautes d’orthographe pour voir les réactions. Bien à vous.


          • Bertrand Loubard 27 décembre 2017 11:11

            @pipiou

            Pour moi ce n’est pas la date de la Journée Mondiale de Lutte Contre le Sida qui pose problème. C’est qu’à cette occasion Arte avait une multitude d’autres informations « ad hoc », à offrir dans son programme (qui a certainement dû être « réfléchi » un certain temps avant la date prévue de l’émission). Or c’est dans le cadre de cette journée que le documentaire parle non pas de la lutte contre le Sida mais de tous les vaccins présents passés et à venir avec des phrases telles que : « Seuls les théoriciens du complot, etc. » ; « la véritable histoire du VIH, etc. », « comment naissent les pandémies et comment on peut les endiguer à l’avenir, etc. » ; « le VIH n’est pas le dernier, etc. » ; « le prochain VIH circule peut-être déjà parmi les humains, etc. » ; « nous devons rester humble vis à vis de la nature, si nous oublions cela ce sont nos enfants et petits-enfants qui en pâtiront »
            Cela n’a rien à voir avec la lutte contre le Sida, à laquelle la journée en question était consacrée......Mais le fait de programmer ce film de 2014... en 2017... montre peut-être une intention autre que celle d’informer sur la « Lutte Contre le Sida » . N’y aurait-il pas autre chose de plus récent à donner au public comme information sur l’évolution de la situation des victimes de la pandémie. Bien à vous.
            P.S. J’essaye de cliquer sur « répondre @pipiou du 27 décembre » sous votre commentaire mais souvent cela n’arrive pas au bon endroit...Je dois faire une fausse manœuvre


          • pipiou 28 décembre 2017 16:27

            @FreeDemocracy

            Je n’ai pas dit que c’était par hasard, merci ô grand manipulateur !

            Que ce ne soit pas par hasard ne vous indique pas quelle était l’intention de cette programmation, donc tout ce que « vous imaginez » sur cette corrélation n’est que le fruit de votre imagination/ideologie.
            Je confirme : essayez d’être plus attentif et moins approximatif ...


          • pipiou 28 décembre 2017 16:31

            @Bertrand Loubard

            Il y avait bien un rapport avec le VIH, merci de le reconnaitre.

            Vous concluez qu’ARTE a fait ici de la propagande en faveur des vaccins, juste parce que certaines affirmations du documentaire ne vous plaisent pas, c’est un peu exagéré.

            Car comme je l’ai souligné ARTE n’est pas spécialement « pro-vaccin ».
            Vous être trop dépendant de votre ressenti et vous concluez trop hâtivement, ce qui n’est pas mieux que faire de la propagande.


          • Bertrand Loubard 28 décembre 2017 21:06

            @pipiou
            Oui il était bien question du VIH (et non VHS comme j’en ai fait le lapsus calami) dans l’émission Arte. Mais avec une réponse (d’il y a trois ans) à une question qui datait, elle, d’il y a au moins 50 ans, maintenant. Cela ne me semble toujours pas donner, à l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre le Sida, une information actualisée (évolution des traitements, précautions et aides mises à la disposition, prises en charge des malades, etc. , etc.) . Je ne crois pas avoir conclu qu’Arte faisait de la propagande pour ou contre les vaccins. Je ne crois pas non plus avoir conclu trop hâtivement. En effet, sauf erreur de ma part j’ai terminé chaque paragraphe de mon billet par une interrogation et non une conclusion, que ce soit à propos de RT, Arte, RFI ou de France 3. Pour moi, je dois bien l’avouer, les plus troublants sont les deux premiers exemples de « fakes news » avérées dans le cas de France 3, quasiment vérifiées (par défaut) pour RFI. Ce qui me fait remarquer que « loin des écrans, loin de la mémoire »....Ce qui est sans doute aussi un des effets pervers de l’exploitation de la propagande adaptée à nos moyens de « communication »


          • Bertrand Loubard 28 décembre 2017 21:26

            @pipiou
            J’ai reçu, ci-dessous, ce courriel de confirmation d’un commentaire provenant de « vous »...Sauf erreur quelque part....
            Je n’ai pas dit que c’était par hasard, merci ô grand manipulateur !
            Que ce ne soit pas par hasard ne vous indique pas quelle était l’intention de cette programmation, donc tout ce que « vous imaginez » sur cette corrélation n’est que le fruit de votre imagination/ideologie.
            Je confirme : essayez d’être plus attentif et moins approximatif ...

            Je ne le comprends pas très bien .... Même si ce message ne m’est pas destiné, je voudrais quand même insister sur les « deux autres corrélations » de mon billet :
            1 - RFI annonçant la mort de trois casques bleus belges (sur la route de l’aérodrome) à Kigali, 12 heures avant le massacre des douze casques bleus (au camp Kigali) le 7/4/1994 et la disparition de cette archive à l’INA.
            2- La vidéo diffusée par l’avocat belge Bernard Maingain présentant des images d’un massacre au Burundi alors que les images ont fort probablement été filmées en Afrique de l’Ouest et cela sans que Bernard Maingain ne présente ses excuses. Il a fallu que ce soit France 3 qui s’embrouille, se débrouille et bafouille pour reconnaître avoir imprudemment diffusé des mages suspectes... Bien à vous.


          • Choucas Choucas 26 décembre 2017 11:42

             
             
            Minerva fait du trolling avec des centaines de milliers de réponses adaptées (article UPR).
             
             
            HUMANISME = DICTATURE

            « Les oligarques mondiaux font plus peuple entre eux qu’avec leurs nations souchiennes et les glands remplacés ne seront plus des peuples, eux... »
             
            ’Baiser gogochon avec le sans-frontièrisme mondialiste’ Soros


            • toma 26 décembre 2017 21:35

              Bon sinon, première ligne... RT ça veut pas dire Russian TV. Ça veut dire Russia Today, qui est la traduction de Россиа Сегодня ou Rossiya Segodnia, qui se prononce Rossiya Sevodnia en russe.

              Hormis cela, personne n’a dit a RT France que eux seuls allaient raconté la vraie vérité, partout on a tjs dit que la chaîne devait donner le point de vue russe sur l’actualité. Le slogan est repris de l’anglais, question more, questionne plus. Il a été repris en français.


              • leypanou 27 décembre 2017 09:49

                RT France sera un autre point de vue des affaires du monde : les signataires de l’appel au CSA pour l’interdire ainsi que ceux qui l’ont soutenu ont montré leur stupidité.

                Il est cependant possible que RT France ne soit que comme les autres médias actuellement Arte-RFI-BFMTV par exemple, idée suggérée par Pilule Rouge. Même le Saker a déjà parlé des dérives de RT et de Sputnik dans un de ces articles. Il m’arrive d’écouter Radio Sputnik de temps en temps : cela n’a rien à envier aux autres radios, ni en bien ni en mal (si X Fedorova a déjà dit qu’elle ne va pas inviter les « conspirationnistes », c’est mal parti déjà, cf l’affaire F Taddéi-P Cohen).

                Croire le contraire est naïf au mieux.
                Moralité : diversifier les sources d’information autant que possible et minimiser au maximum les vérités de -le choix est vaste- TF1, FranceTV, Le Monde, BFM-TV, RFI, etc, etc


                • Bertrand Loubard 27 décembre 2017 10:10

                  @leypanou
                  Merci du commentaire et des infos complémentaires. Je voulais terminer mon billet en raillant RT pour évidemment ne pas laisser croire que je ne suis pas qu’un adepte de la critique de la propagande de nos « médiacraties ». Bien à vous.


                • L'Astronome L’Astronome 27 décembre 2017 11:52

                   
                  « RT = propagande ? »
                   
                  Effectivement, si on va par là, les chaînes de télé françaises pourraient être assimilées à la Propaganda Staffel.
                   


                  • zygzornifle zygzornifle 27 décembre 2017 14:52

                    Nous on a BFM RMC Macron , LCI Macron etc.......


                    • Alcyon 28 décembre 2017 12:27

                      Biais de confirmation. C’est comme expliqué que quelqu’un ne ment pas en sortant un exemple d’un moment où il a dit la vérité. 1/2 étoile sur 5.


                      • Bertrand Loubard 28 décembre 2017 13:42

                        @Alcyon
                        Merci de votre commentaire dont je dois bien avouer ne pas comprendre tout le sens. Pourriez-vous être plus précis, plus détaillé, plus explicite ? Cela m’aiderait à la rédaction d’un éventuel billet ultérieur. En effet, je crois que votre point de vue est assez critique et « négativement critique » ce qui est d’autant plus intéressant. Bien à vous.


                      • wesson wesson 31 décembre 2017 10:44

                        Bien entendu que RT est un outil de propagande, comme tous les autres évidemment. 


                        Mais dès lors que l’on parle de propagande, on oublie bien souvent de préciser à qui elle s’adresse. Et pourtant, pour faire effectivement un tri dans l’information, cet aspect des choses est indispensable.

                        Ainsi, RT France c’est de la propagande pour Francophone, et je suis tenté de dire « enfin ». Parce que à tant que l’on me gave d’une propagande faite pour moi, autant que celle ci provienne d’un pays non aligné au bloc occidental : au moins en apprendrais-je plus sur mon pays que par l’écoute assidue de BFM ou de France24. 

                        Oui oui, j’écoutes aussi CCTV en Français, en tout cas assez pour voir que les Chinois en ont rien à foutre de nous Français, à la différence des Russes qui ont encore beaucoup de respect pour nous.

                        • Bertrand Loubard 31 décembre 2017 12:54

                          @wesson
                          Merci du commentaire et de votre réflexion se rapportant à « ceux à qui est destinée la propagande ». Je crois effectivement que c’est un aspect de la question à laquelle, les réponses possibles, donnent éventuellement un sens intéressant à analyser. Personnellement je penserais que la propagande est destinée à « tout le monde » car elle doit être diffusée de la manière la plus large possible (carpet bombing). Elle peut simplement confirmer dans leur foi ceux qui sont déjà convertis, elle peut aussi tenter de convertir les mécréants, mais elle peut également servir à tromper sciemment en troublant les opinions et finalement à saturer les attentions (brouillage). L’emploi des stratégies de « diffusion de l’information sous fausses bannières » est d’ailleurs un cas classique de la forme que peu prendre la propagande, selon moi. L’exemple des « casques blancs » en Syrie me paraît intéressant à observer et à tenter d’éclaircir, vu sa complexité, la « nature » des intervenants et des stratégies mises en œuvre. Il en est de même pour les tirs de Maïdan. Je crains que beaucoup d’initiatives d’ONG ne soient malheureusement liées à des formes de propagandes fallacieuses. Ne pourraient-elles pas procéder des pratiques de toutes les formes de lobbying, contre - lobbying et méta - lobbying.... ?
                          Bien à vous.


                        • Bertrand Loubard 1er janvier 00:31

                          @wesson
                          J’ai oublié de vous dire bonne année....alors que vous êtes le dernier des commentateurs de mes billets pour 2017...Alors, joyeuse année 2018...en espérant vous « relire ».... Bien à vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès