• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Voter à la primaire de la droite et du centre : une évidence (...)

Voter à la primaire de la droite et du centre : une évidence !

Une évidence, en effet. Pour une raison simple : cette primaire de la droite et du centre désignera le très probable président de la République qui sera élu par les électeurs français le dimanche 7 mai 2017...

JPEG

Tous les sondages le démontrent, enquête après enquête : Marine Le Pen sera bel et bien présente au 2e tour de la présidentielle. Non seulement les scores qui lui sont attribués par les instituts spécialisés ne fléchissent pas, mais les évènements politiques de 2016 constituent un formidable encouragement pour ses électeurs, entre le Brexit du mois de juin – pied de nez à l’establishment britannique – et la récente victoire du baroque Donald Trump – prétendument antisystème – lors d’une atypique élection présidentielle qui a également constitué un pied de nez à l’establishment étasunien, tous bords confondus.

À ces faits, révélateurs d’un évident rejet des élites et d’un vigoureux bras d’honneur aux médias mainstream, par trop complices des puissants et soutiens constants d’un système politique dévoyé, s’ajoute la déliquescence, sous Nicolas Sarkozy puis François Hollande, d’un pouvoir hexagonal néolibéral principalement au service de l’oligarchie industrielle et financière. Dans de telles conditions, il est aisé de comprendre pourquoi la candidate du Front National capitalise auprès des classes populaires et des perdants de la mondialisation. Et cela sans même avoir à faire campagne, fait inédit sous la Ve République à 5 mois du 1er tour.

Marine Le Pen qualifiée pour le 2e tour, il ne reste qu’une place en finale. Or, s’il est une certitude, c’est que le Parti Socialiste et ses alliés seront piteusement éliminés dès le soir du 1er tour de la présidentielle, victimes de la trahison de François Hollande à l’égard d’un électorat qui, en mai 2012, lui a donné les clés de l’Élysée en se fiant à la pugnacité de son discours du Bourget et à la désignation de son ennemi : « la finance ». Conséquence : le président sortant est carbonisé, et s’il ne le comprend pas et persiste à se représenter, il court le risque – humiliation sans précédent pour un chef d’État – d’être devancé lors de la primaire PS-PRG par un Arnaud Montebourg aux canines acérées, prêt à déchirer à belles dents le médiocre bilan du quinquennat.

Cela dit, les supporters du bellâtre en marinière ne doivent pas se faire d’illusions : vainqueur de la primaire, Arnaud Montebourg n’aurait pas plus de chances de se qualifier pour le 2e tour que le petit caudillo Manuel Valls si ce dernier participait à ce processus de sélection en l’absence d’un François Hollande mis définitivement KO par d’impitoyables sondages. Quant à Jean-Luc Mélenchon, il est malheureusement à craindre, dans un pays qui dérive toujours plus vers la droite, qu’il ne plafonne à un niveau insuffisant pour espérer affronter Marine Le Pen au 2e tour de la présidentielle. Devancer le candidat du PS n’en serait pas moins une grande satisfaction qui ouvrirait de surcroit la porte à une recomposition de la gauche sur des bases véritablement progressistes.

La dignité de la fonction présidentielle

Reste Emmanuel Macron qui espère tirer de son positionnement en électron libre – officiellement « ni à gauche ni à droite  » – une assise électorale suffisamment large pour toucher le Graal en affrontant Marine Le Pen en finale. Avec à la clé la quasi-certitude de l’emporter grâce à un discours fédérateur de nature à séduire aussi bien les électeurs du PS en rupture de hollandisme que ceux de l’UDI, orphelins d’un candidat non soumis à la pesante tutelle de LR. Un pari audacieux qui a peu de chances de réussir, eu égard à plusieurs facteurs défavorables dont l’absence d’appareil politique, le manque de financement et le nombre réduit de personnalités ralliées à sa cause ne sont pas les moindres.

Mais le parcours de Donald Trump aux États-Unis a, dans une société en apparence corsetée par les grands appareils partisans, montré que désormais tout semble possible dans un monde occidental où les classes populaires sont de plus en plus déboussolées et sensibles aux sirènes iconoclastes. C’est manifestement sur cette vague qu’entend surfer l’ancien ministre des Finances, pourtant un pur produit du système qu’il dénonce. Or, le nombre, l’ampleur et la virulence des réactions à l’annonce de la candidature d’Emmanuel Macron, tant à gauche qu’à droite, accréditent le fait qu’il représente un réel danger aux yeux des têtes d’affiche, soudainement plus fébriles. À suivre...

Le prochain président de la République n’en sera pas moins issu des rangs de LR, sauf énorme surprise venue du candidat « hors sol » qu’est Emmanuel Macron. Autrement dit, le sort de la présidentielle se jouera dès la « primaire de la droite et du centre » les 20 et 27 novembre 2016, compte tenu de la disqualification attendue du candidat du PS et de la faiblesse prévisible du candidat de la gauche véritable Jean-Luc Mélenchon.

Dès lors, il appartient à chacun d’entre nous de savoir s’il doit ou non – quelles que soient ses préférences politiques – participer à cette primaire qui désignera très probablement le futur locataire de l’Élysée, l’homme qui imprimera sa volonté sur la gouvernance du pays dans les cinq années à venir. Cet homme se nommera très certainement François Fillon, Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy, trois serviteurs zélés du néolibéralisme et de la casse sociale, trois candidats dont les programmes convergent très largement vers des lendemains qui déchantent malgré les postures qu’ils adoptent pour tenter de se différencier lors des débats.

Doivent-ils pour autant être considérés de la même manière ? À chacun de juger en prenant en compte le niveau des responsabilités exercées antérieurement pour des résultats le plus souvent calamiteux. À chacun de juger en prenant en compte les casseroles judiciaires accrochées à leurs basques ou en passe de l’être. À chacun de juger en prenant en compte leur proximité avec les puissants lobbies industriels et financiers.

Quiconque a le souci de la dignité de la fonction présidentielle participera à cette « primaire de la droite et du centre ». Comme une évidence dans la vie politique de notre pays.


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

258 réactions à cet article    


  • Ben Schott 16 novembre 2016 18:24

     
    Il va y avoir des réveils difficiles pour certains...
     
    Et il fera quoi, le Fergus, si Le Pen est élue ? Il descendra dans la rue avec un petit écriteau « not my president » ? Il nous fera quelques petits papiers bien sentis avec des vrais morceaux d’indignation citoyenne dedans ?
     


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 16 novembre 2016 18:28
      @Ben Schott

      M’étonnerait pas qu’il allume quelques bougies et fasse une « marche blanche »

    • Fergus Fergus 16 novembre 2016 18:43

      Bonsoir, Ben Schott

      Je ne vois pas trop le rapport entre ce que j’ai écrit et une élection de Le Pen.

      Et en cas de victoire de celle-ci, sachez que je suis légitimiste - je l’ai toujours été -, et par conséquent j’observerai avec intérêt la manière dont elle agirait au pouvoir.

      Cela dit, ne vous faites pas trop d’illusions : Le Pen élue devrait faire avec une Assemblée Nationale LR-UDI et par conséquent nommer un Premier ministre issu des rangs de cette majorité. Bref, elle se trouverait immédiatement en cohabitation sans possibilité de dissoudre avant un an.


    • Pere Plexe Pere Plexe 16 novembre 2016 20:33

      @Ben Schott
      Quelque soit l’élu(e) le réveil sera difficile pour une majorité de Français.

      Alors ne moquez pas trop les réactions des déçus...

    • mmbbb 16 novembre 2016 20:42

      @Fergus votre mentor Juppe, ce cretin de l identite heureuse légiférera par ordonnance . C’est une bonne solution pour bloquer un pays . Il veut la peau des syndicats .


    • Fergus Fergus 16 novembre 2016 22:50

      Bonsoir, mmbbb

      Electeur de Mélenchon, je me contrefiche de Juppé, je ne veux pas de Sarkozy qu’on a déjà vu à l’œuvre et qui a truqué les financements de deux campagnes présidentielles.

      Quant au vainqueur de la présidentielle, il sera désigné par les Français en avril et mai 2017 sans que ni vous ni moi puissions agir efficacement avec notre unique bulletin de vote.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2016 07:29

      @Fergus
      La Gauche occidentale n’existe plus, vous feriez mieux de vous occuper de la reconstruire, ce n’est plus qu’un tas de ruines.


      Elle a laissé tomber les classes populaires au profit des minorités, exactement comme la Gauche américaine qui a trahi.

      Elle va finir dans les poubelles de l’ histoire ! Et vous passez votre temps avec Verdi, à vous soucier de quel piranha serait « plus convenable » pour achever de casser tout le modèle social français ?
      Si c’est ça « la Gauche radicale », les Français ont du mouron à se faire ...

    • Croa Croa 17 novembre 2016 08:46

      À Fergus,
      Oui il faut en faire plus que notre unique bulletin de vote ! Si t’es pour Mélanchon fais le savoir autour de toi vu que les médias n’en auront que pour les lauréats des primaires « républicaines ».


    • Croa Croa 17 novembre 2016 08:51

      @Fifi Brind_acier « La Gauche occidentale n’existe plus, vous feriez mieux de vous occuper de la reconstruire »

      Ça tombe bien : Elle se reconstruit avec la France Insoumise smiley Idéalement c’est tout le petit peuple (pas seulement la gauche populaire) qui pourrait se retrouver là dedans. (On peut rêver non ?)


    • mmbbb 17 novembre 2016 09:42

      @Fergus ces prétendants s’agitent, promettent telles ou telles mesures mais comme le dit P de Villiers, ce sont tous des guignolos. tel Hollande en 2012 Lui c’est le roi, comme dans le diner de con, hors categorie il a tout pulverise il a tout ose C ’est pour cela que les amerloques l ont recompense Le politique francais n ’a plus de reel pouvoir puisque nous sommes sous la tutelle de Bruxelle . Si les francais sont des veaux, ils seront encore saignes a blanc par les impots taxes et ils subiront les diktats des politiques , c’est leur choix L Europe est un fiasco, vous ne voulez pas le voir, mais entre cette Europe la et celle promise lors du traite de Ma trique , il y a un gouffre. que dis je un abîme .Aucun de ces candidats a la primaire ( Juppe notamment vous l’aviez soutenu ) n ’evoque les Gope ou feuille de route fixee par bruxelles C’est un un theatre d ombres ou ces cretins abusent des francais . Mais le francais aiment etre abuse tant qu il peut paye ce con tribuable tout ira tres bien madame la marquise Salutations.


    • Fergus Fergus 17 novembre 2016 09:45

      Bonjour, Croa

      L’expression du soutien à Mélenchon interviendra naturellement lorsque la campagne présidentielle sera effectivement lancée après les processus de primaire des uns et des autres.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2016 09:51

      @Croa
      Vous plaisantez ? Cela fait plus de 30 ans que les Partis politiques essayent de nous vendre « une Autre Europe » ! Mélenchon n’a rien d’original, il continue les promesses d’une Europe sociale à la St Glinglin..


      Ce qui fondera une autre Gauche, c’est de promouvoir par le Frexit, la sortie unilatérale du libre échange, qui est base de la mondialisation. « Libre circulation des capitaux, des hommes, des marchandises et des services » ; C’est écrit noir sur blanc dans le TFUE !

      Mais Mélenchon veut ignorer que l’ UE a été construite par les USA, sur le modèle économique d’Hitler, et il rêve à un paradis perdu !
      Il est à côté de ses pompes, l’UE a toujours été un piège pour les peuples.
      Relisez ce qu’en disait la CGT dans les années 50.

    • Fergus Fergus 17 novembre 2016 11:19

      Bonjour, Fifi Brind_acier

      Cette autre Europe viendra forcément, sous la pression des partis populistes et la menace concomitante de nouveaux départs. Soit l’Union Européenne se réformera, soit elle mourra ! Or, de cette mort, aucun des grands pays et des pays fondateurs de l’UE ne veulent. Ils seront donc obligés d’en tirer les conséquences.


    • julius 1ER 17 novembre 2016 14:48

      @Fifi Brind_acier


      ce n’est pas souvent que je suis d’accord avec toi FIFI mais là ce que tu dis est juste !!!!!!

       !@Fergus

      le problème avec ce genre d’argument c’est qu’il ne tient pas bien la route !!!
      barrer la route au plus indigne , ce serait d’abord à ses rivaux du moment et à des supporters dignes de ce nom de barrer la route à Sarkosy au nom du d’une certaine morale politique or la morale ils s’en tapent comme de leur dernière chemise !!

      or apparemment dans son parti il ne souffre pas d’indignité et je n’ai vu personne avoir de pince-nez en sa présence 
      or le dicton est d’actu « qui ne dit mot consent » 
      ce qui veut dire qu’ils sont tous aussi coupables les uns que les autres .....
      or choisir parmi cette engeance n’a rien d’un exercice vertueux , on ne va pas se mettre à trier dans les poubelles !!!!


    • Fergus Fergus 17 novembre 2016 15:29

      Bonjour, julius 1ER

      « ce serait d’abord à ses rivaux du moment et à des supporters dignes de ce nom de barrer la route à Sarkosy au nom du d’une certaine morale politique or la morale ils s’en tapent comme de leur dernière chemise ! »

      En effet, et c’est ce que j’ai écrit dans plusieurs commentaires. C’est pourquoi il n’y a pas de leçon de morale à recevoir de la part de militants ou sympathisants de LR.

      « on ne va pas se mettre à trier dans les poubelles !!!! »

      Sauf peut-être pour en éliminer ce qui pue le plus et risque d’en imprégner l’odeur pour des années !


    • oncle archibald 17 novembre 2016 16:17

      @Fergus : "Quant au vainqueur de la présidentielle, il sera désigné par les Français en avril et mai 2017 sans que ni vous ni moi puissions agir efficacement avec notre unique bulletin de vote.« 

      Si on lit bien ce que vous venez d’écrire vous ne reconnaissez pas le suffrage universel comme le moyen de désigner le président de le République, votre bulletin étant qualifié »d’inefficace« s’il ne permet pas l’élection de celui que vous souhaitez.

      Ben non ! C’est pas comme ça ! Le peuple vote avec des règles fixées par la loi et lorsque le peuple a parlé dans les urnes l’élu devient ipso-facto le président légitime de tous les Français. Vous avez contesté cela pendant toute la mandature de Sarkozy, accablé et harcelé par les socialistes à peine élu, vous avez continué à le contester pendant toute la fin de la mandature de Hollande, qui devient une tête de turc sur laquelle on se défoule, et c’est de cela que nous crevons tous.

      A votre décharge ça n’est pas »le peuple« qui a commencé ! Quand on lui »vole« une élection comme cela a été fait après le referendum sur la constitution européenne en Mai 2005, quand un président élu ne met pas en œuvre le programme sur lequel il s’est fait élire, le peuple peut bien se sentir en droit de riposter, mais alors c’en est fait de la démocratie.

      Et j’y reste très attaché, comme Churchill qui disait : »La démocratie est le pire des systèmes politiques à l’exclusion de tous les autres". J’ai le sentiment qu’à force de déconner nous nous dirigeons tout droit vers une aventure , l’élection de Trump ne viendra pas me contredire.

      Ça n’est pas le système qui est mauvais ce sont les élus et la façon lamentable dont ils exercent leur mandat sans respecter leur électorat ! Ceux qui comme Macron le disent haut et fort ont à mon avis toutes leurs chances de plaire à ceux qui réfléchissent plus loin que le bout de leur nez et ne vont pas voter sur une réaction épidermique !



    • Cadoudal Cadoudal 17 novembre 2016 16:49

      @Fergus
      Fergus, toujours dans le meme sens, toujours les memes, toutes tes analyses politiques renvoient au meme constat


      La tu demande aux gauchistes d’aller voter Juppé pour sauver ce qui peut l’être :
      « Juppé surnommé à Bordeaux le bouclier de l’Islam »

      Au premier tour tu ira voter sans espoir pour le plus islamophile des gauchistes

      Et pour la primaire du PS tu va nous demander de voter Hamon...

      C’est consternant de tout baser sur la défense de l’Islam et des musulmans, la politique française ne se résume pas au prosélytisme salafiste Fergus...
      Ils n’ont pas encore gagné Fergus, et ta dhimmitude anticipée trop voyante pourrait ouvrir les yeux à quelques indécis....





    • Alice Alice 17 novembre 2016 17:41

      @Ben Schott

      "Et il fera quoi, le Fergus, si Le Pen est élue ? "

      J’y ai pensé en lisant son article contenant trop de certitude. Elle peut parfaitement l’être si l’autre est Hollande ou Valls côté PS, ou Juppé côté LR.


    • Alice Alice 17 novembre 2016 17:47

      @Fergus

      "Le Pen élue devrait faire avec une Assemblée Nationale LR"

      C’est ce que j’ai déjà dit sur un autre fil ; personnellement je préférerais une majorité PS, mais c’est une autre histoire.

      Le FN n’ayant qu’une seule députée à l’Assemblée + 1/2 dont j’ai oublié le nom, comment passerait-il à 300 dans 8 mois ?


    • Fergus Fergus 17 novembre 2016 17:49

      Bonjour, oncle archibald

      Vous vous méprenez sur mon compte :

      1) En toutes circonstances, je reconnais le suffrage universel et, étant légitimiste, le résultat des urnes, quel que soit le vainqueur.

      2) Jamais je n’ai contesté la légitimité de Sarkozy durant son mandat, et je vous mets au défi de démontrer le contraire. Idem pour Hollande. Cela n’empêche évidemment pas en cours de mandat de combattre les politiques menées.

      Pour ce qui est du peuple volé en 2005, demandez donc des comptes à Sarkozy. Personnellement, j’avais voté NON au référendum, et si la validation du traité en 2008 par le Congrès a été légale, le procédé n’en a pas moins été une trahison.


    • Alice Alice 17 novembre 2016 17:51

      @Fergus

      « je ne veux pas de Sarkozy »

      Comme je vous l’ai déjà dit, une fois éliminé Sarkozy, qu’aurez- vous de plus ?

      "Quant au vainqueur de la présidentielle, il sera désigné par les Français en avril et mai 2017 sans que ni vous ni moi puissions agir efficacement avec notre unique bulletin de vote."

      Si chacun se dit dit cela c’est sûr. Vous n’avez qu’une voix mais chaque voix compte.


    • Fergus Fergus 17 novembre 2016 17:58

      Bonjour, Cadoudal

      Je ne demande à personne de voter Juppé - pour qui je ne voterai évidemment pas en 2017 -, mais de barrer la route à l’escroc politique Sarkozy. Point barre.

      « C’est consternant de tout baser sur la défense de l’Islam et des musulmans, la politique française ne se résume pas au prosélytisme salafiste Fergus... »

      Nulle part il n’est question ici d’islam. Seuls les esprits malades s’y réfèrent à tout bout de champ. J’ajoute à cela que le propos ci-dessus relève de la pure diffamation et de l’insulte caractérisée qui pourraient valoir à leur auteur des poursuites en justice. Mais j’ai autre chose à faire que me prendre la tête avec quelqu’un qui ne cesse de placer des références à des médias fascisants, qu’il s’agisse de Breizatao ou, Etats-Unis obligent, à Breitbart news. 


    • Alice Alice 17 novembre 2016 18:00

      @Fergus

      « je ne veux pas de Sarkozy »

      Si le 2e tour de la tour primaire LR est « Sarkozy contre Juppé », il y a encore un risque (élevé) de voir Sarkozy gagner et d’être le candidat LR.

      Si vous voulez vraiment éliminer Sarkozy, le meilleur moyen semble de voter Fillon à la primaire LR, qui est en train de rejoindre les deux autres dans les sondage, tandis que Juppé ne cesse de baisser.

      Un 2e tour « Fillon-Sarkozy » (je pense que ce serait l’idéal) donnera sûrement Fillon gagnant.


    • Alice Alice 17 novembre 2016 18:12

      @Cadoudal
       

      J’ai déjà lu beaucoup de posts et d’articles de Fergus, je n’ai pas trouvé de sa part de l’islamophilie, de dhimitude ou de salafisme. Il est partisan de Mélenchon. Le candidat Juppé, par contre, oui.


    • Fergus Fergus 17 novembre 2016 18:43

      Bonsoir, Alice

      « une fois éliminé Sarkozy, qu’aurez- vous de plus ? »

      Un air plus respirable dans un espace politique débarrassé de son pire représentant : outre le fait qu’il soit un chef de clan cynique et vulgaire, Sarkozy est celui qui, sous la Ve république, aura par deux fois, et dans des proportions hallucinantes, usé de financements illégaux pour mener ses campagnes présidentielle en bafouant les institutions et la démocratie. C’est dans un prétoire qu’il devrait être, au banc des accusés.

      « Vous n’avez qu’une voix mais chaque voix compte »

      Absolument, sur ce point nous sommes d’accord.


    • Fergus Fergus 17 novembre 2016 18:46

      @ Alice

      Certainement pas le candidat Juppé : je ne voterai jamais pour ce type lors d’une élection présidentielle !


    • Fergus Fergus 17 novembre 2016 19:11

      @ Alice

      Concernant Le Pen, pas de problème, c’est que les Français l’auront voulu le 7 mai, et j’accepterai le résultat.

      Mais cela ne fera pas d’elle une présidente disposant des pleins pouvoirs. Au mieux, son parti récoltera 100 sièges de députés. Dès lors, Le Pen sera en cohabitation avec un Premier ministre LR sans pouvoir dissoudre durant un an.


    • Cadoudal Cadoudal 17 novembre 2016 23:24

      @Alice
      Ma chère Alice, certaines vérités sur la collaboration de la gauche Bretonne avec les salafistes ne devant pas heurter vos chastes oreilles, certains humanistes ont décidé de supprimer les réponses argumentées que je fournissais à Fergus...


      Il vous faudra donc attendre la libération et l’ouverture des archives pour vous faire une opinion à ce sujet...

      En attendant, continuez de les croire sur parole si vous le souhaitez, ils ne veulent que votre bien...
      Rennes : L’imam salafiste de Brest suit illégalement un cours clandestin dans un lieu secret, sous la protection de l’état

    • doctorix doctorix 17 novembre 2016 23:58

      « cette primaire de la droite et du centre désignera le très probable président de la République » 

      Je crois qu’on fait ici la même erreur que pour Trump.
      Il s’agit de la candidature Macron.
      Non pas que ce sale petit con sera élu (il aurait d’ailleurs très bien pu figurer aux primaires de droite), non...
      Mais il va piquer assez de voix à Hollande et à Juppé pour que Mélenchon, avec ses 15,5% actuels, arrive au deuxième tour face à MLP.
      Comme MLP ne compte pas vraiment au second tour, c’est gagné pour lui.
      J’aurais préféré Asselineau, mais c’est déjà bien jouissif...

    • doctorix doctorix 18 novembre 2016 00:05

      Puisque j’en suis aux prophéties, et que je ne me suis trompé ni sur le Brexit ni sur Trump, j’en fais une autre : ce ne sont ni juppé ni sarko qui sortiront des primaires, mais l’insipide Fillon.

      Idéal pour inaugurer les chrysanthèmes.

    • Fergus Fergus 18 novembre 2016 08:58

      Bonjour, doctorix

      « il va piquer assez de voix à Hollande et à Juppé pour que Mélenchon, avec ses 15,5% actuels, arrive au deuxième tour face à MLP. »

      Je pense moi aussi que Macron ne va pas s’effondrer comme le prédisent beaucoup d’intervenants.

      D’un côté, son départ du PS l’a dédouané dans l’esprit des électeurs de l’incurie et des erreurs de la gouvernance Hollande.

      De l’autre, il apparait comme une alternative moderne et dynamique à un trio (Juppé-Sarkozy-Fillon) marqué par l’âge ou par un bilan au pouvoir d’une très grande indigence sur le plan intérieur, et marqué par une allégeance coupable à la ligne de l’Otan sur le plan extérieur.

      Macron devrait donc réaliser un bon score en 2017, suffisant pour enlever toute chance au candidat du PS (quel qu’il soit) et affaiblir quelque peu Juppé s’il sort vainqueur de la primaire. Mais sans doute pas au point de permettre à Mélenchon d’accéder au 2e tour. Personnellement, j’estime nécessaire, dans le contexte actuel, un score d’au moins 22 à 23 % au 1er tour pour permettre à Mélenchon de nourrir quelques espoirs de qualification face au candidat de la droite. Si cela devait se produire, ce serait un exploit de première grandeur, d’autant plus que les caciques de la droite ont montré une certaine solidarité en refusant de dégainer les couteaux. Nous verrons...


    • julius 1ER 18 novembre 2016 10:20

      @Alice

      Cadoudal fait parti de ces psychotiques qui pensent ( ou à qui on a imprimé dans la tête)

       que l’Islam est une force unie et indéfectible possédant des buts et une organisation secrète( à la manière d’une 5ie colonne ) dont l’objectif est d’éliminer tout ce qui ressemble à du blanc !!!!

      il fait parti de ceux qui ne voient pas plus loin que le trottoir d’en face !!!!!

    • Cadoudal Cadoudal 18 novembre 2016 12:28

      @julius 1ER
      Ca c’est un argumentaire puissant justifiant la censure...

      l’Imam de Brest existe et malgré qu’il soit un « prêcheur de haine » reconnu et certifié, l’état, les institutions, l’université de Rennes I, tous les socialo gauchistes Brestois et Bretons, tous le soutiennent...

      Parfaitement consciente de cette réalité, la commission d’admission de l’université avait dans un premier temps rejeté sa demande suite à son audition fin juin.

      Voila pour les faits.
      Ensuite que quelques hypocrites en quête de crédibilité nous disent vouloir son expulsion mais arguent de leur incapacité à modifier la loi empêchant cette expulsion, que ces memes hypocrites ne supportent pas qu’on leur rappelle que la démocratie participative leur permettrait d’élire des députés voulant modifier la loi et expulser ce connard d’Imam, que ces memes hypocrites n’aient que la censure et les menaces judiciaires pour tenter de faire taire leur contradicteur, tout cela n’a bien sur aucun rapport avec l’aveuglement de la gauche française devant les dangers de l’islamisation du pays...

      Mes amitiés a la Komandantur et à son excellence l’ Ambassadeur du Qatar



    • Cadoudal Cadoudal 18 novembre 2016 13:06

      @Cadoudal
       « Nous deviendrons les derniers hommes. Mais les êtres humains se rebelleront à cette pensée. Ils se rebelleront à cette idée d’être les membres indifférenciés d’un État universel et homogène, le même sur toute la surface du globe. Ils veulent devenir des citoyens plutôt que des bourgeois, trouvant la vie d’un esclavage sans maître – la vie de la consommation rationnelle – finalement ennuyeuse. »


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 16 novembre 2016 18:26
      Notre ami Fergus, préalablement à son vote, va donc « s’engager sur l’honneur à partager les valeurs de la droite et du centre »

      Quand on a lu ne serait-ce qu’une partie de ses 519 nartics et ses 33000 commentaires on comprend maintenant ce que vaut « l’honneur » de Fergus smiley

      • Fergus Fergus 16 novembre 2016 18:48

        Bonsoir, Sharpshooter - Snoopy86

        1) Le contexte est particulier.

        2) Question « honneur », ce n’est pas un parti comme LR avec ses turpitudes en tous genres et ses trahisons qui peut donner la moindre leçon. Surtout si elles viennent de Sarkozy.

        3) Je ne sais pas ce que veut dire « valeurs de la droite et du centre » : les valeurs sont républicaines et valent pour tous les électeurs qui se réclament de la République. Ne confondons pas valeurs et choix politiques !


      • covadonga*722 covadonga*722 16 novembre 2016 18:54

        @Fergus
        Question « honneur », ce n’est pas un parti



        il est fait allusion au votre Fergus , comment quelqu’un se prétendant de gauche peut aller sur l’honneur adhérer aux valeurs de la droite « et vice versa » .Vous ergotez 
        sur le nom du LR pour esquiver l’important quel vision avez vous de ce qui est honorable ou pas ?
        Rappelez vous vous l’avez su non , dans la cour de l’école « ma parole d’honneur » disait on...
        Asinus

      • Fergus Fergus 16 novembre 2016 19:04

        Bonsoir, Demiramis

        Vous pouvez le noter, aucun problème ! smiley


      • Fergus Fergus 16 novembre 2016 19:08

        @ covadonga*722

        Il va de soi que je ne serais jamais allé voter à une primaire de droite s’il n’y avait eu un postulant comme Sarkozy.

        Sarkozy, un homme pour qui le mot « honneur » ne veut rien dire. Mon vote n’ayant pas d’autre but que contribuer à évincer ce parasite, j’estime ne pas être en porte-à-faux, ni gêné le moins du monde avec ma conscience.


      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 16 novembre 2016 19:32
        @Fergus

        Vous êtes décidément un remarquable specimen de la gôche « contorsionniste » pour qui l’honneur peut s’adapter aux « cas particuliers » ...

        Cette aptitude contorsionniste laisse aussi présager d’une magnifique danse du ventre terranovienne pour vos amis Omar et Philouie smiley

      • Fergus Fergus 16 novembre 2016 19:36

        Bonsoir, Robert Lavigue

        « Ces valeurs de la droite, il en partage l’essentiel ! Dont la principale, l’absence de tout scrupule... »

        Précisément, il arrive un moment où, à force de se faire enfler par naïveté, il apparait nécessaire d’user des armes de l’adversaire. smiley

        Rassurez-vous, je ne donne pas plus d’importance qu’ils n’en ont aux « ragots de la page 2 du Canard Enchainé ».


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2016 19:58

        @Fergus
        Et pour les autres, le mot honneur a du sens ? Depuis le temps que Hollande vend des armes à l’ Arabie Saoudite, les rétrocommissions n’existent plus ?? Ces armes servent à tuer au Yémen, un des pays les plus pauvres du monde... , et sont refilées à Daesh.


        Ils jouent tous les carpettes de Washington depuis 40 ans et nous mentent autant que Killary, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre... Pourquoi Sarkozy vous semble pire que les autres ? C’est pour moi un mystère...

      • Pere Plexe Pere Plexe 16 novembre 2016 20:38

        @Sharpshooter - Snoopy86
        En France le président de la république est élu au suffrage universel direct.

        Il suffit d’être Français et inscrit sur les listes électorales.

        Écarter des électeurs par le biais de primaire de chartes me parait bien peu moral !
         

      • mmbbb 16 novembre 2016 20:39

        @Fifi Brind_acier rigolote si on ne vend plus d’armes je me demande ce que l on pourra vendre pas grand chose . L Allemagne pays ecologique tant venere , ne s emmerde pas avec ces principes . Elle a fourgue ces chars leopard a ce pays . Quant au FN qui brule les voitures dans les banlieues il sont fort avec des milliers de voitures brulees par an , vous vous foutez de la gueule du monde Au second vous irez cueillir du muguet avec votre mentor


      • mmbbb 16 novembre 2016 20:56

        @Robert Lavigue c’est la nuit des longs couteaux qui n en finit pas. Par exemple NKM veut la mort politique de R Dati et elle s est livree a des jeux politiques pas tres orthodoxes J’ai appris que Juppe et son petit copain Bayrou etaient pres a refuser le scrutin des primaires si Sarko l emportait . A voir . Ces valeurs de droite comme de gauche, plutot des querelles infames de poltichiens véreux mafieux . au relent putride Fergus m etonne , il est aussi naif qu une femme nubile.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2016 07:38

        @mmbbb
        Je comprends bien que cesser de vendre des armes et l’arrivée de la paix n’arrangent pas les affaires du FN, qui fait son beurre sur le malheur des peuples...


        Si, si, le mercenariat français puise dans les bas du front du FN, pour faire à l’étranger les sales besognes que l’armée française ne peut faire. Et en France, ces mêmes mercenaires vont brûler des voitures en banlieues, histoire d’attiser un peu la haine contre les immigrés...

        C’est écrit noir sur blanc dans le document de Vershave, et le FN n’a pas porté plainte, tant les preuves sont nombreuses.


        Quand les militants du FN incendient des voitures pour dénoncer l’insécurité.


      • Croa Croa 17 novembre 2016 08:55

        @Fergus « Sarkozy, un homme pour qui le mot « honneur » ne veut rien dire. »

        Ben tu sais du moment qu’il a sa Rolex  smiley


      • amiaplacidus amiaplacidus 17 novembre 2016 11:21

        @Fergus

        Les engagement à prendre pour participer à la primaire de droite c’est :
        .

        « ...Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre ...  ».

        Ce serait plutôt à certains candidats de la droite et du centre de prouver qu’ils ont des convictions républicaines !

        « ...je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France... »
        Vouloir voter pour Mélenchon, c’est s’engager pour une VRAIE alternance.

        .

        Comme on peut le voir, aucun problème moral pour un électeur de gauche que de signer cet engagement, le but final étant encore plus moral : éliminer de la course le voyou de la République. Et si ce voyou est exclu dès le premier tour, inutile de se déranger le dimanche suivant.


      • mmbbb 17 novembre 2016 13:05

        @Fifi Brind_acier connasse j’ai vu dans mon parking des voitures brulees et ce n’etait pas des mercenaires C ’etait de la racaille Une nuit la BAC la serre une bande de 4 voyous La ce n’etait pas de la rigolade et c’est gens n etait pas du FN Je suis descendu c’etait des jeunes délinquants T ’es vraiment une grosse conne de petite bourgeoise. Il y plus de 40 000 voitures brulees en france donc c’est le FN ? Quand une ecole maternelle est brulée en banlieue encore un sale coup du FN Tu comprends rien tu ne veux pas voir la realite et tu es le seide de ton mentor, tu n’a aucun jugement personnel . Tu iras cueillir le muguet au mois de mai 2017 au second tour. Avec le bulletin de l UPR je me torcherai le cul c’est sa seul utilite


      • lloreen 17 novembre 2016 16:28

        @Fergus
        « Il va de soi que je ne serais jamais allé voter à une primaire de droite s’il n’y avait eu un postulant comme Sarkozy. »

        Vous ne vous êtes jamais posé la question du pourquoi de cette candidature nauséabonde ?


      • JL JL 17 novembre 2016 16:38

        @lloreen
         

         très bonne question en effet.

      • Cadoudal Cadoudal 17 novembre 2016 17:10

        @mmbbb


        Parler d’honneur et voter Juppé, c’est vrai qu’on est arrivé bien bas.


      • Alice Alice 17 novembre 2016 18:20

        @Sharpshooter - Snoopy86

        "Notre ami Fergus, préalablement à son vote, va donc « s’engager sur l’honneur à partager les valeurs de la droite et du centre Quand on a lu ne serait-ce qu’une partie de ses 519 nartics et ses 33000 commentaires on comprend maintenant ce que vaut « l’honneur » de Fergus "

         

        Songez que des candidats LR tels Juppé, Copé ou Sarkozy vont aussi la signer.

        Fergus a écrit plus haut : "En effet, et c’est ce que j’ai écrit dans plusieurs commentaires. C’est pourquoi il n’y a pas de leçon de morale à recevoir de la part de militants ou sympathisants de LR."

        Pour voter à la primaire je ferai de même pour pouvoir voter, même si je ne suis pas d’accord avec cette phrase.


      • Cadoudal Cadoudal 17 novembre 2016 18:23

        @Cadoudal

        La gauche terra novienne française un quart d’heure avant sa fin donne a voir un triste spectacle...

        Ce qui est sur c’est qu’on va en être débarrassé pour un bon moment de cette gauche en papier maché, physiologiquement parlant les baby boomers soixanthuitards auront du mal à se reproduire et leurs fils putatifs retourneront à la mosquée.

        La nature ayant horreur du vide, peut-être verrons nous le retour de la gauche Française et patriote, celle qui défendait autre chose que les plugs anaux et les Muzzs.

      • oncle archibald 17 novembre 2016 19:08

        @Fergus : « évincer ce parasite » dites vous en parlant de Sarkozy ... Il a beaucoup de défauts certes, mais l’adjectif qualificatif « parasite » employé par vous en qualité de substantif ne peut s’appliquer à lui !


      • Fergus Fergus 17 novembre 2016 19:26

        @ oncle archibald

        Appelez-le comme vous voulez. Mais un type qui a fraudé de manière aussi choquante dans deux élections présidentielle en violant les valeurs républicaines et la démocratie n’a plus sa place sur la scène politique.


      • Julien30 Julien30 16 novembre 2016 18:26

        Vous signerez donc la déclaration sur l’honneur comme quoi vous partagez les valeurs de la droite et du centre, mais je comprends quand on est à gauche c’est aujourd’hui la seule façon d’exister en rendant son vote « utile ». Juppé s’en frotte déjà les mains.


        • Fergus Fergus 16 novembre 2016 18:53

          Bonjour, Julien30

          « Vous signerez donc la déclaration sur l’honneur comme quoi vous partagez les valeurs de la droite et du centre »

          Absolument car, comme je viens de l’écrire ci-dessus à Sharpshooter, ces valeurs sot républicaines et applicables à tous les partis et électeurs qui se réclament de la République.

          Le seul vote « utile » que je souhaite est celui qui permet d’écarter Sarkozy de la reconquête d’une fonction qu’il a trainée dans le caniveau, ouvrant d’ailleurs la voie à Hollande dans un genre différent.

          Je n’ai rien à faire de Juppé ni de Fillon.


        • Julien30 Julien30 16 novembre 2016 18:58

          @Fergus
          « ces valeurs sot républicaines et applicables à tous les partis et électeurs qui se réclament de la République. »

          Comme souvent vous prenez vos aises avec la réalité. Ca vous simplifie la vie, là encore, je comprends. 

        • Fergus Fergus 16 novembre 2016 19:01

          @ Julien30

          Vous confondez valeurs et choix politiques. La charte n’engage à rien sur des objectifs sociaux ou économiques !


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2016 19:59

          @Fergus
          Quand vous irez voter, il va bien falloir que vous mettiez un bulletin dans l’enveloppe ? Vous allez voter pour qui ?


        • Gorg Gorg 16 novembre 2016 20:20

          @Julien30

          « Vous signerez donc la déclaration sur l’honneur comme quoi vous partagez les valeurs de la droite et du centre »

          Les valeurs de le République Française sont les mêmes pour tous les républicains, qu’ils soient de droite ou de gauche.

          Les « valeurs républicaines de la droite et du centre » sont une supercherie de LR qui voudrait faire croire qu’ils en sont les seuls dépositaires… 

          @Fifi

          « il va bien falloir que vous mettiez un bulletin dans l’enveloppe ? Vous allez voter pour qui ? »

          Tout sauf le nabot afin que la justice puisse suivre son cours sans empêchement…


        • Fergus Fergus 16 novembre 2016 22:52

          Bonsoir, Gorg

          « Les « valeurs républicaines de la droite et du centre » sont une supercherie de LR qui voudrait faire croire qu’ils en sont les seuls dépositaires »

          « Tout sauf le nabot afin que la justice puisse suivre son cours sans empêchement »

          Bien d’accord avec vous sur ces deux points.


        • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 16 novembre 2016 23:07
          @Fergus

          La principale valeur de la droite et du centre c’est : NIQUER LA GÔCHE  smiley

        • Croa Croa 17 novembre 2016 09:01

          À Fergus, « Absolument car, comme je viens de l’écrire ci-dessus à Sharpshooter, ces valeurs sot républicaines et applicables à tous les partis et électeurs qui se réclament de la République. »
          *
          Eh bien t’es pas écœuré !  smiley
          *
          (En ce qui me concerne c’est comme si un de ces pantins m’avait demandé de le sucer : C’est Vraiment IMPOSSIBLE !!! )


        • sarcastelle 17 novembre 2016 09:28

          @Gorg
          .

          Tout sauf la nabot afin que la justice puisse suivre son cours
          .
          Cette satisfaction l’emporte pour vous sur tout le reste de la vie. C’est ce qui s’appelle voter avec son cerveau. 

        • Gorg Gorg 17 novembre 2016 10:34

          @sarcastelle

          « Cette satisfaction l’emporte pour vous sur tout le reste de la vie »

          Certainement pas. Je considère simplement que chaque citoyen doit recevoir la juste sanction pour les actes délictueux qu’il a commis, quelque soit sa classe sociale. C’est valable pour vous comme pour moi, donc la classe politique ne doit pas en être exemptée. Ça s’appelle la justice…

          « C’est ce qui s’appelle voter avec son cerveau »

          Si vous entendez par là que je n’ai pas la mémoire courte vous avez parfaitement raison…


        • Fergus Fergus 17 novembre 2016 11:26

          @ Croa

          Il ne faut pas confondre les « valeurs républicaines » et la manière dont les partis dévoient la démocratie.

          Autrement dit, l’on peut approuver des valeurs et rejeter les modes de fonctionnement des appareils !


        • kako 17 novembre 2016 16:52

          @Julien30
          Je partage le point de vue de Fergus. En quoi les « valeurs républicaines » seraient-elles plus de droite que de gauche ? Il y a là comme un sous entendu que les valeurs de la gauche ne seraient pas républicaines ! Je trouve çà inadmissible. Dans la charte on ne parle pas des valeurs de la droite et du centre ; on parle bien des valeurs « Républicaines » de la droite et du centre ! Dans votre commentaire sous glissez sur ce « détail », or c’est lui le plus important. Vous ne seriez pas un peu sarkoziste dans votre manière de présenter les choses ? 


        • Julien30 Julien30 18 novembre 2016 10:44

          @kako
          Vous êtes comme Fergus en effet, vous faites exprès, a priori du moins. Si ce n’est pas le cas, je vais essayer d’être plus clair : ce qui est important dans l’énoncé c’est bien évidemment le « de la droite et du centre » et pas « républicaines », il ne s’agit pas de nier que les valeurs de gauche puissent être républicaines mais pour bien préciser qu’en signant cette déclaration on adhère plus spécifiquement à celles de ces valeurs qui sont les plus importantes pour la droite, puisqu’il ne vous aura pas échapper qu’il s’agit d’une élection d’un candidat de droite. Vous y êtes ?


        • Fergus Fergus 18 novembre 2016 11:14

          Bonjour, Julien30

          Quelles sont ces « valeurs républicaines » de la droite et de centre qui ne sont pas partagées avec les « valeurs républicaines » de la gauche ? Je serais curieux de les connaître.

          Au delà de l’attachement aux institutions, il y a dans les deux camps - certes à des degrés différents - des progressistes et des humanistes. De même trouve-t-on à gauche comme à droite des électeurs attachés à la protection sociale et aux acquis du CNR. Cerise sur le gâteau - toujours à des degrés divers - on rencontre dans les deux camps des personnes en plein accord sur les évolutions sociétales.

          Merci de nous éclairer sur ces différences si bien cachés que, même en se triturant les méninges, on ne parvient pas à les définir !


        • covadonga*722 covadonga*722 16 novembre 2016 18:50

           yep le democrasouille dans toute sa splendeur !



          • Fergus Fergus 16 novembre 2016 18:59

            Bonsoir, covadonga*722

            Lorsqu’une société permet à un individu cynique et sans parole comme Sarkozy de revenir dans le jeu électoral alors qu’il devrait répondre devant la justice des gravissimes viols de la démocratie dont il est suspecté - euphémisme ! -, il appartient à tous de se défendre avec les moyens à disposition. La primaire de la droite fait partie de ces moyens !


          • eric 16 novembre 2016 18:59


            Bonjour fergus

            Ils se sont plantés avec Mitterrand, avec Jospin, avec Ségolène ! Maintenant avec Hollande...

            Depuis 81, ils n’oseraient prétendre que ce qu’ils ont élu, qu’ils ont choisit, c’est « cela, la gauche ».

            Et c’est vraiment grave. Prétendre avoir été trompé parce que « lui nul », avéré nul, connu comme nul, intimement, par l’ensemble des leaders d gauche qui l’avaient pratiqué pendant 30 ans. Un type auquel, même Mitterrand n’avait jamais confié un ministère...cela veut dire quoi sur les impétrants et leur capacité à choisir pour la France ?

            Alors maintenant, effectivement, en mentant, en se parjurant, et par écrit s’il vous plaît ! C’est pas dans le feux de la conversation, à chaud, sans y penser. Non, parjure réfléchit et revendiqué. Et pour quoi ? Pour à nouveau influer sur le choix de notre exécutif.

            Franchement, après vos réussites précédentes, un court instant pour vous demander dans votre fort intérieur, pourquoi vous êtes nul au point de choisir des nuls qui parviennent quand même à vous tromper devrait être un préalable non ?

            Alors, en général peu favorable au tutoiement à tous va, j’aurai tendance à vous dire Fergus, « sur ce coup là, laisse faire les grands... » Te mêle pas à nouveau de choisir.. ;

            Blague dans le coin, toutes ces indications des médias et des électeurs de gauche sans principe et sans moralité, sont sans doute, tout comme dans le cas de Madame Clinton, une très forte incitation à choisir délibérément e contraire de ce que veulent nous imposer ces gens pas la bande.

            Vous voulez Juppé ? Vous aurez Sarko ou Fillon. Vous préférerez Sarko ou Fillon, mais il n’est même pas sur que cela vous évite Madame Le Pen...

            Aujourd’hui, partout dans le monde, ce qui est remis en cause, ce sont vos manières de voir, de penser, et surtout, surtout , de dépenser l’argent des pauvres, l’argent du peuple.

            N’importe lequel de vos choix affiché risque donc d’entraîner le résultat inverse.


            • Fergus Fergus 16 novembre 2016 19:12

              Bonsoir, eric

              Réponse faite plus haut à Covadonga :

              « Il va de soi que je ne serais jamais allé voter à une primaire de droite s’il n’y avait eu un postulant comme Sarkozy.

              Sarkozy, un homme pour qui le mot « honneur  » ne veut rien dire. Mon vote n’ayant pas d’autre but que contribuer à évincer ce parasite, j’estime ne pas être en porte-à-faux, ni gêné le moins du monde avec ma conscience. »


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2016 19:34

              @Fergus
              Cela revient en fait, à faire élire Juppé, le candidat du Bilderberg... Félicitations ! La Gauche française touche le fond. Mais comme elle a soutenu aussi Killary, la trahison doit être génétique...


              Au lieu de tirer les leçons du Brexit et de l’élection américaine, au lieu de comprendre que la question centrale aujourd’hui, c’est la sortie de la mondialisation, la sortie de l’ UE, la souveraineté et le retour de l’ Etat Nation, la Gauche s’occupe de couillonnades sans intérêt !

              Comme s’il y avait une différence entre tous ces piranhas qui ont mené la France au désastre !?
              Tous les dirigeants UMP sont dans la même mafia depuis plus de 30 ans !

            • Fergus Fergus 16 novembre 2016 19:41

              Bonsoir, Fifi Brind_acier

              Je ne contribue absolument pas à faire élire un candidat LR en 2017 puisque je vote Mélenchon au 1er tour et blanc au 2e tour en cas de duel LR-FN !!!


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2016 19:49

              @Fergus
              Il n’y a pas en France de problèmes plus graves pour vous occuper ?
              Ils feront tous la même politique !
              Occupez vous donc de la France et des Français, il y a de quoi faire !


            • Gorg Gorg 16 novembre 2016 20:32

              @Fergus

              "Je ne contribue absolument pas à faire élire un candidat LR en 2017 puisque je vote Mélenchon au 1er tour et blanc au 2e tour en cas de duel LR-FN"
              Bien d’accord avec vous Fergus. La primaire de LR ne sert qu’à choisir leur candidat pour pour la présidentielle. Après, que ce soit un tel ou un tel peu me chaud, l’essentiel est d’éliminer le nabot.
              Pour la suite Mélenchon sinon rien. La VIe République, la constituante, les référendum, ça me parle.
               http://www.directmatin.fr/france/2016-10-16/les-dix-mesures-du-programme-de-jean-luc-melenchon-740719


            • eric 16 novembre 2016 21:13

              @Fergus
              Je vous en conjure, réfléchissez encore, songez que la dernière fois que vous avez fait confiance à votre jugement personnel, votre capacité de compréhension de ce qu’est une personne d’honneur ou pas, cela nous a conduit à un Hollandisme dont même votre champion, Mélenchon à pu dire à raison, que « c’était pire que sous Sarko »...
              Si on tient compte que celui-ci a du bosser de l’ordre de 30 ans avec votre président avant de se rendre compte...

              Aujourd’hui, les gens vraiment et sincèrement « à gauche » vont s’abstenir à tous les scrutins. Du reste, c’est ce qui est arrivé à toutes les partielles....


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2016 07:44

              @Gorg
              Tout ce que propose Mélenchon est interdit par les Traités européens !
              Vous savez qu’il est interdit de faire des politiques intérieures nationales ?


              Par contre, en sortant de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, on peut faire une autre politique !
              Les 20 thématiques du programme de libération

            • Croa Croa 17 novembre 2016 09:13

              À Gorg
              « La primaire de LR ne sert qu’à choisir leur candidat pour pour la présidentielle. »
              *
              FAUX : Pas seulement !  C’est aussi un moyen de manipuler les électeurs qui s’engagent plus ou moins à ne pas aller voir ailleurs.
              Quand t’as voté aux primaires tu t’engages inconsciemment. Ce sont là des techniques de fidélisation inventées par les marchands appliquées ici à la politique.


            • Croa Croa 17 novembre 2016 09:16

              À Fifi Brind_acier « Tout ce que propose Mélenchon est interdit par les Traités européens ! »
              *
              Effectivement, tu as raison.
              *
              C’est pour ça que la France Insoumise a prévu un plan B : Les Français retrouveront leur indépendance. smiley


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2016 09:59

              @Croa
              Mais c’est maintenant que Mélenchon doit se déclarer en faveur du Frexit !
              Il sait parfaitement, ou alors il est incompétent, que tout ce qu’il propose est interdit. Palabrer avec les 26 autres pays peut prendre 5 ans, ou plus. Et tous les plans de destruction du modèle social français seront actés !


              Regardez ce qui s’est passé en Grèce. Quand on refuse de sortir de l’ UE, on est obligé d’appliquer les plans européens, sinon, on vous coupe l’approvisionnement des banques par la BCE ! 

            • Fergus Fergus 17 novembre 2016 11:32

              @ Fifi Brind_acier

              Vous savez très bien que Mélenchon élu mettrait le Frexit (via un référendum) sur la table du Conseil Européen comme alternative à une réforme de l’UE. Que croyez-vous qu’il se passerait dans un tel cas ? Un processus de réforme - long et complexe, je vous le concède - serait effectivement engagé. Si tel n’était pas le cas, L’Union mourrait, ce dont quasiment personne ne veut en Europe.


            • Ben Schott 17 novembre 2016 12:23

              @Fergus
               
              « Si tel n’était pas le cas, L’Union mourrait, ce dont quasiment personne ne veut en Europe »
               
              Vous êtes bien sûr de ça ? Je crois au contraire - tout semble le confirmer - que ce serait plutôt l’inverse...
               


            • Fergus Fergus 17 novembre 2016 12:51

              Bonjour, Ben Schott

              Je parlais des pouvoirs en place, pas des peuples !


            • Ben Schott 17 novembre 2016 13:04

              @Fergus
               
              J’aurais dû comprendre « les pouvoirs en place » pour « quasiment personne » ?
               
              Je ne crois pas que vous ayez voulu parler des pouvoirs en place, vous êtes en général plus explicite et précis - voire prudent -, car d’ailleurs dans ce cas, vous auriez dit « ce dont ne veut aucun des pouvoirs en place ».
               
              Par ailleurs, vous en conviendrez, si les pouvoirs en place ne sont plus représentatifs de leurs peuples respectifs, que vaut ce qu’ils veulent ?...
               


            • Fergus Fergus 17 novembre 2016 13:17

              @ Ben Schott

              Vous avez raison, quelque peu débordé par les commentaires, je n’ai pas été suffisamment explicite. La phrase complète à laquelle je pensais était : « quasiment personne, parmi les chefs d’état et de gouvernement, ... »

              « si les pouvoirs en place ne sont plus représentatifs de leurs peuples respectifs, que vaut ce qu’ils veulent ?... »

              Excellente question. Le problème est qu’ils sont sans cesse reconduits, en France comme dans les autres pays européens.


            • Ben Schott 17 novembre 2016 13:27

              @Fergus
               
              « Le problème est qu’ils sont sans cesse reconduits »
               
              Grâce à vous, en partie. Sous peu une majorité ne les reconduira plus, ce qui vous fera très peur au début, mais vous allez voir, tout va bien se passer !
               


            • Fergus Fergus 17 novembre 2016 14:00

              @ Ben Schott

              « Grâce à vous, en partie »

              Ah bon ? En votant Mélenchon ?


            • Ben Schott 17 novembre 2016 14:46

              @Fergus
               
              Non, en votant Juppé au deuxième tour.
               


            • Legestr glaz Ar zen 17 novembre 2016 16:49

              @Fergus

              Vous ne lisez donc jamais les liens que l’on vous propose ?

              Avec ou sans UPR, Union Populaire Républicaine, l ’Union européenne est irréformable. Vous en serez pour vos frais. Plus d’un quinquennat ne suffira pas à ce que 27 pays se mettent d’accord sur de nouveaux traités. C’est insensé de penser une chose pareille.


            • Etbendidon 16 novembre 2016 19:03

              Et ben c’est pas beau de faire ça Fergousse, j’vais le dire à Mélenchon et à Marine na !
               smiley
              Et quand l’un des deux sera élu président (peut être la première présidente élue en france)
              Toute la France ripoublicaine verra notre fergousse avec son petit panneau JE SUIS CHARLOT dans une main et un c’htite bougie dans l’autre


              • Fergus Fergus 16 novembre 2016 19:15

                Bonsoir, Etbendidon

                Tout faux !

                Réponse faite plus haut à Ben Schott :

                « en cas de victoire de Le Pen, sachez que je suis légitimiste - je l’ai toujours été -, et par conséquent j’observerai avec intérêt la manière dont elle agirait au pouvoir.

                Cela dit, ne vous faites pas trop d’illusions : Le Pen élue devrait faire avec une Assemblée Nationale LR-UDI et par conséquent nommer un Premier ministre issu des rangs de cette majorité. Bref, elle se trouverait immédiatement en cohabitation sans possibilité de dissoudre avant un an. »


              • Croa Croa 17 novembre 2016 09:24

                @Fergus,
                Merci Fergus pour ce rappel.
                Elle n’aurais donc pas le moyen de changer les lois pour un an au moins.
                *
                Il faudra voir son programme coté international. Moins va-t-en guerre que Juppé il se pourrait bien que nous ayons intérêt à voter pour elle au 2e tour si par malheur nous ayons un duel LR-FN comme prévu ! smiley 


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2016 10:00

                @Croa
                Vous descendez de plus en plus profond dans l’ignominie ! Voter pour le FN ? Faut aller vous reposer...


              • Fergus Fergus 17 novembre 2016 11:35

                @ Croa

                Autre conséquence prévisible d’une victoire d’une Le Pen immédiatement placée ensituation de cohabitation : cela ouvrirait très certainement une crise de régime et mettrait sur les rails une inévitable réforme de la Constitution.


              • alinea alinea 16 novembre 2016 19:09

                Je n’avais pas envie de lire ton article parce que je ne suis pas d’accord avec toi ; je pense au contraire que si chacun s’en tenait à ses convictions, et mette tout en œuvre pour les partager, le climat serait plus clair et plus sain !
                Comment peux-tu voter aux primaires pour un mec pour qui tu ne voteras pas au deuxième tour ? Ça me dépasse !
                Que dans ton intime conviction tu supputes que Juppé c’est moins pire que Sarko, même si je ne le partage pas - à un certain degré d’abjection, j’ai la vue qui baisse- j’arrive à peu près à le comprendre, mais de là à « passer à l’acte » !! Une fois dans ta vie, en payant et en mentant, à toi-même aussi, tu auras voté pour un salaud ? Tu n’a pas plus que moi ni que quiconque, l’assurance de rien sur l’avenir !
                Si les Français sont si cons qu’ils votent en majorité pour Le Pen et Juppé !!! laisse les faire, ne t’en mêle pas !!
                sans rancune, hein !!


                • Fergus Fergus 16 novembre 2016 19:21

                  Bonsoir, alinea

                  Il est des moments où le pragmatiste doit l’emporter sur l’angélisme et la naïveté. C’est pourquoi je remets ici la réponse que j’ai faite à Covadonga :

                  « Il va de soi que je ne serais jamais allé voter à une primaire de droite s’il n’y avait eu un postulant comme Sarkozy.

                  Sarkozy, un homme pour qui le mot « honneur  » ne veut rien dire. Mon vote n’ayant pas d’autre but que contribuer à évincer ce parasite, j’estime ne pas être en porte-à-faux, ni gêné le moins du monde avec ma conscience. »

                  Si notre société tournait rond, jamais un individu comme Sarkozy n’aurait eu la moindre opportunité de se représenter. Dans aucune autre démocratie occidentale digne de ce nom cela serait possible. J’en tire donc les enseignements et je lutte avec les moyens dont je dispose.


                • alinea alinea 16 novembre 2016 20:08

                  @Fergus
                  On ne peut rien contre l’intime conviction ! ce qui me console, c’est que nous ne sommes pas grand chose ! j’ai voté non à Maastricht, non au TCE et je n’ai pas voté pour Chirac, je me suis abstenue... et pis... ça n’a rien changé ! smiley


                • sarcastelle 17 novembre 2016 07:06

                  @Fergus
                  .

                  Il vient des moments où le pragmatisme doit l’emporter sur l’angélisme et la naïveté
                  .
                  Ah bon, il y a des moments pour cela.


                • julius 1ER 17 novembre 2016 15:04

                  @Fergus


                  parceque tu crois que c’est à toi d’aller faire le ménage chez eux ????

                   je te signale qu’ils ont pris le titre de« Républicains » alors la conclusion se tire d’elle-même ... il n’y en a pas un pour racheter l’autre !!!

                  alors inutile d’aller cautionner ce cirque !!!!

                • wesson wesson 16 novembre 2016 19:16

                  Non non non non non. Votre truc c’est un rebadging du vote utile, sous une forme un peu différente. Moi j’en assez donné dans le genre, ce n’est plus pour moi. Je ne vote pas pour éliminer quelqu’un, mais pour approuver une politique.


                  La Droite et le PS, ces gens là ne me représentent pas, je ne suis en rien d’accord avec eux, et plus que tout j’ai pour habitude de ne pas signer n’importe quoi, et de respecter ce que je signe. Et plus encore, je me refuse systématiquement à cette Américanisation de la vie politique Française. 

                  Le suffrage uninominal à 2 tour est un très mauvais système qu’il faudra songer à réformer de toute manière (cf le Science Étonnante de cette semaine). Si on y rajoute en plus le tamis social que constitue les primaires, non non non non non !

                  Et désolé de vous le dire, si Juppé, Le Pen Sarkozy se font élire, je serais nettement mieux dans ma tête en me disant que je n’ai pas participé à cela ni de près, ni de loin.



                  Quand à Mélenchon, ne l’enterrez pas trop vite. Le Mass Media sera férocement contre lui, ce qui dans le contexte présent peut se révéler comme un avantage.



                  • wesson wesson 16 novembre 2016 19:25

                    @wesson
                    Je précise également que je ne voit aucune différence entre ce que fut le mandat Sarkozy et ce qu’est le mandat Hollande. 


                    * Politiquement, la continuité est en tout point remarquable. 
                    * Extérieurement, la France n’as jamais été aussi peu écoutée et a eu peu d’influence. Notre diplomatie a été tout particulièrement catastrophique.
                    * La corruption par les pays du Golfe se porte tout aussi bien sous Sarkozy que sous Hollande.
                    * Sur un plan personnel, les 2 ont eu des frasques tout aussi déplorables
                    * Durant tout le mandat l’essentiel du message politique a porté sur la question identitaire. On se rappelle encore la sortie de Valls sur l’inintégrabilité des Roms qui valait son pesant de concession au thèmes favoris de l’extrême droite

                    etc etc. Il n’y a aucune différence entre la politique Sarkozy et la politique Hollande, et j’ajoute que la probable politique Le Pen ne se différencierait pas non plus des 2 précédentes. 

                    En conséquence de quoi je ne voit aucun intérêt personnel à privilégier l’un par rapport à l’autre, en plus au prix d’une trahison avec mes propres principes.


                  • Fergus Fergus 16 novembre 2016 19:28

                    Bonsoir, wesson

                    je comprends votre position, mais comme je viens de l’écrire à Alinea ci-dessus, je n’admets pas qu’un type comme Sarkozy puisse être encore présent dans l’arène politique avec son palmarès de corruptions, de magouilles et de trahisons en tous genres.

                    Pour ce qui est de Mélenchon, j’aimerais le croire, mais très sincèrement, je ne vois pas comment il pourrait décrocher un score supérieur à 20 % dans un contexte aussi favorable aux idées de droite et d’extrême-droite. La seule chance serait une coalition sur son nom de toutes forces progressistes, y compris les frondeurs du PS, mais cela relève de l’utopie dans les circonstances actuelles.


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2016 19:45

                    @Fergus
                    PS et UMP, c’est la même chose ! Les turpitudes des uns, valent bien celles des autres ! Ils ont tous magouillé avec les terroristes, ils ont tous du sang sur les mains ! Et en plus, ils ont profité des attentats pour nous coller un Patriot Act à la française....


                  • Fergus Fergus 16 novembre 2016 19:49

                    @ wesson

                    Sur le plan strictement politique, je vous concède bien volontiers qu’il n’y a guère eu de différences entre le mandat de Sarkozy et celui de Hollande, ni en matière socioéconomique, ni en matière de géopolitique.

                    Mais Hollande n’a pas tenté de fausser par deux fois le résultat de la présidentielle en usant de sommes illégales pour financer ses meetings et sa propagande électorale. Nul ne saura jamais si Royal n’a pas été battue grâce au fric de Khadafi en 2007. Et la remontée de Sarkozy en 2012 a probablement été favorisée par le fric de l’affaire Bygmalion. Des faits de viol de la démocratie scandaleux et sans précédents sous la Ve République. Inacceptable !


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2016 20:02

                    @Fergus
                    Vous allez avoir du mal à convaincre, pour la majorité des Français, c’est tout pareil !


                  • Gorg Gorg 16 novembre 2016 20:49

                    @wesson

                    Bonjour Wesson,

                    « Je ne vote pas pour éliminer quelqu’un, mais pour approuver une politique »

                    Je comprends votre position tout à fait honorable et je dois avoué que j’ai été longtemps partagé.

                    Comme vous, je méprise autant la droite que le PS. Je n’irais donc pas me prononcer lors de la primaire du PS (sauf peut-être si Mollande s’y présente, pour le saquer bien sur)… Par contre, en ce qui concerne LR, il y a un petit détail, le nabot... Et comme je l’ai dit plus haut, la justice ne doit souffrir d’aucun empêchement… Je tiens à lui donner le coup de pied de l’âne… Même si cela me coute 2 Euros… Je fumerais quelques clopes de moins pour compenser (ce sera bon pour ma santé).

                    Cordialement


                  • Gorg Gorg 16 novembre 2016 20:50

                    Arrgh... avouer


                  • Croa Croa 17 novembre 2016 09:28

                    @Fergus «  mais cela relève de l’utopie dans les circonstances actuelles. »

                    Il nous reste plusieurs mois pour y arriver !  smiley


                  • Fergus Fergus 17 novembre 2016 11:37

                    @ Croa

                    Croisons les doigts...


                  • Fergus Fergus 16 novembre 2016 20:25

                    @ Daneel42

                    « faire preuve de prosélytisme sur la question »

                    Tous les articles à contenu politique ont une dimension prosélyte, ici comme ailleurs.


                  • Fergus Fergus 16 novembre 2016 22:58

                    @ Daneel42

                    Ce que je pense de Sarkozy, je l’ai déjà exprimé dans de multiples articles et commentaires sur ce site. Mais vous avez raison, j’aurais sans doute dû être plus explicite.



                  • Aristide Aristide 16 novembre 2016 20:10

                    Résumé des opérations :

                    - je vote à la primaire de la droite LR pour je ne sais qui et on s’en fout ...
                    - je vote Melenchon qu’il est bon au premier tour ...
                    - je vote blanc en cas de duel LePn et LR mais on s’en fout ...

                    En gros je vote quand cela ne compte pas encore car primaire et premier tour ne désigne que des candidats, mais quand je dois élire le président voilà que je vote blanc.

                    En gros j’adore voter pour des candidats, mais je ne m’engage en rien pour la suite. Pour ce qui est de la logique un long discours sur la fonction présidentielle et tout le tsoin-tsoin, je choisis même le candidat de mon choix au LR pour affronter LePeine mais je vote blanc quand il s’agit d’être décisif ...

                    À pleurer de voir ce discours affligeant d’un électeur incapable de soutenir dans son vote de deuxième tour les idées qui le font voter à une primaire d’un parti qu’il abhorre ... La fonction, le respect, ... envolé les belles paroles. A la rigueur se contenter du premier tour et plier les gaules, ou plutôt les déplier pour le second, mais là, ... une sorte de dérapage incontrolé d’un melenchonnien ...


                    • Fergus Fergus 16 novembre 2016 20:35

                      Bonsoir, Aristide

                      Merci de votre contribution qui vient confirmer ce que vous avez déjà exprimé à de nombreuses reprises. Je vous accorde bien volontiers la palme de la constance ! smiley

                      Pour ce qui est du « respect », je respecterai les personnages politiques quand il seront respectables, ce qui n’est pas le cas de Sarkozy.


                    • Aristide Aristide 16 novembre 2016 20:47

                      @Fergus


                      Assez incompréhensible logique de voter quand il n’y a qu’un enjeu partisan qui ne vous concerne pas directement, arguer du respect de la fonction présidentielle pour exprimer ce vote et étonnement aller à la pêche quand il s’agit d’éliminer effectivement la pire.

                      Autant on comprend le vote blanc, pas question de morale, ni de quoi que ce soit, c’est le choix de l’électeur que l’on peut tout de même discuter. Mais alors voter au LR en signant un faux, respect des valeurs républicaines telles qu entendues par le LR, et voter blanc après lors du vote réel. 

                      Bon, si cela vous donne une impression d’utilité, ne vous privez pas, çe serait dommage que l’on ne comprenne pas que pour vous Juppé c’est le bon candidat mais le mauvais président.



                    • Fergus Fergus 16 novembre 2016 23:06

                      @ Aristide

                      « aller à la pêche quand il s’agit d’éliminer effectivement la pire. »

                      je n’ai jamais parlé de « pêche » mais de vote blanc. Merci de ne pas caricaturer.

                      Pas question pour moi de signer un faux. Cela serait été le cas si je devais m’engager sur une ligne politique néolibérale. Ce n’est pas le cas avec des « valeurs » partagées par tous les partis républicains.

                      Pour ce qui est du vote en cas de duel Juppé-Le Pen, ce serait pas la première fois et ce vote me serait dicté par une double conviction : 1) je ne veux plus voir appliquer le même type de politique qui est reconduit depuis des décennies ; 2) si Le Pen l’emporte et se trouve ipso facto en cohabitation immédiate, cela ouvrira une crise de régime majeure qui pourrait déboucher sur un grand chantier de réforme de la Constitution.


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2016 08:00

                      @Aristide
                      Comme si le PS avait un autre programme que celui de l’ UMP ! La différence, c’est que la Gauche de Droite est obligée de mentir, alors que l’ UMP dit clairement les choses.
                      PS et UMP ont le même programme élaboré par la Commission européenne !


                    • Croa Croa 17 novembre 2016 09:32

                      @Fifi Brind_acier
                      Effectivement la seule différence c’est la couleur des rideaux comme on dit smiley


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2016 10:03

                      @Croa
                      Lisez bien la liste des réformes structurelles ! Si Mélenchon gagne la Présidentielle, il sera obligé de l’appliquer. Comme Tsipras, puisqu’il ne veut pas se faire élire sur le Frexit, il sera dans la même position que Tsipras.


                    • Fergus Fergus 17 novembre 2016 11:43

                      @ Fifi Brind_acier

                      « il sera dans la même position que Tsipras »

                      N’importe quoi !

                      Grèce : 2 % du PIB européen et 60e économie mondiale.

                      France : 18 % du PIB européen et 6e économie de la planète. Sans compter le statut de membre fondateur de l’UE.

                      Comparer le poids de la Grèce avec celui de la France n’a strictement aucun sens !


                    • Legestr glaz Ar zen 17 novembre 2016 16:59

                      @Fergus

                      Les traités européens s’appliquent de la même façon au Luxembourg, à Malte, en Allemagne ou en France.

                      Comprend qui peut.


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2016 18:06

                      @Fergus
                      Le PIB de la GB est supérieur à celui de la France, pourtant cela n’a pas permis à Cameron de changer une virgule dans les Traités...


                      Changer les Traités ne dépend pas du PIB, mais il faut 100% des pays d’accord.
                      Vous avez du mal à comprendre que personne ne peut imposer sa loi aux 26 autres pays...

                    • Fergus Fergus 17 novembre 2016 19:16

                      @ Fifi Brind_acier

                      Comparaison ridicule déjà évoquée : personne à Bruxelles ni à Londres ne croyait au Brexit ; qui plu est, le Royaume-Uni n’est ni un membre fondateur ni membre de la Zone Euro. Aucun rapport avec la France !


                    • Legestr glaz Ar zen 18 novembre 2016 14:44

                      @Fergus

                      Une question Fergus. Savez vous si Mélenchon va utiliser l’article 48 du TUE pour la « renégociation » des traités ? C’est une question intéressante n’est-ce pas ? 

                      Et, s’il n’utilise pas l’article 48 du TUE, qui, je vous le rappelle, permet de « modifier » les traités existants, comment compte t-il s’y prendre ? Y avez vous réfléchi ?

                    • Fergus Fergus 18 novembre 2016 16:35

                      Bonjour, Ar zen

                      Je n’ai aucune en vie de perdre mon temps à batailler sans fin avec vous sur cette question.

                      Néanmoins je redis là ce que j’ai déjà écrit - sans être au courant des intentions exactes de Mélenchon -, à savoir :

                      Une telle réforme de l’UE n’a aucunement besoin de passer par l’article 48 qui vise à... modifier les traités existants, pas à les réécrire de fond en comble.

                      Il s’agirait en l’occurrence d’une refonte complète des textes sur des bases plus respectueuses des attentes des peuples et plus souples en matière de fonctionnement de l’institution. Une fois élaboré puis validé par les peuples le nouveau traité remplacerait les textes en vigueur à un moment M préalablement décidé.

                      Il va de soi que si des pays ne sont pas d’accord, ils pourraient tout simplement ne plus faire partie de la nouvelle Union Européenne. Point final. Certes, le processus demanderait des années de négociation, mais eu égard eux enjeux, ce serait le prix à payer. Il appartiendrait, dès 2017, aux membres du Conseil Européen de se prononcer : OUI à un tel processus d’écriture d’un nouveau traité destiné à annuler et remplacer les textes en vigueur, ou NON, avec à la clé la mise en œuvre d’un Frexit qui condamnerait l’UE à une mort certaine dans les plus grandes douleurs.


                    • Fergus Fergus 18 novembre 2016 16:41

                      L’alternative est de demander la modification des articles les plus sujets à rejet de la part des peuples. Dans ce cas, cela passerait effectivement par l’article 48, mais sans pour autant que la menace d’un Frexit soit abandonnée : soit les modifications voulues sont validées en fin de processus par les 27 pays membres, soit le référendum de sortie de l’Union est lancé en France.

                      Cela se nomme un chantage, mais il est des circonstances où il est nécessaire de procéder ainsi.


                    • Legestr glaz Ar zen 19 novembre 2016 07:16

                      @Fergus


                      Combien de temps, à votre avis, pour mettre en place ce processus et en voir les conclusions ? 

                    • Legestr glaz Ar zen 19 novembre 2016 07:21

                      @Fergus

                      Vous pensez, par conséquent, que les 26 partenaires de la France, seront d’accord d’accepter des traités aux nouvelles dispositions allant dans le sens souhaité par Mélenchon ? Les autres chefs d’Etat plieront et appliqueront à l’échelle de l’UE ces nouveaux traités ? Exemple : que fera t-il de la BCE ? l’Allemagne acceptera t-elle un nouveau statut de cette institution ? 

                      Savez vous si, dans les 26 autres pays, ils existent des hommes et des femmes politiques qui veulent aussi « renégocier » les traités ? Pour être parfaitement clair : existe t-il en Italie, au Pays bas, en Allemagne, etc, des politiciens qui voudraient imposer à la France des traités remaniés ? 

                    • Fergus Fergus 19 novembre 2016 09:30

                      Bonjour, Ar zen

                      1) Le processus durerait évidemment des années, et sans doute la durée d’un quinquennat. Rien d’exceptionnel dans une durée de ce type pour un traité international destiné à structurer l’action et la solidarité des nations européennes.

                      2) La politique est basée sur trois composantes : le rapport de force, le pragmatisme et le compromis. Si Mélenchon était élu, il s’appuirait sans aucun doute sur ces trois composantes. Avec au départ une question simple posée aux 26 autres membres : Souhaitez-vous la pérennité de l’Union Européenne ou sa disparition ?

                      Si un consensus devait se dégager sur la pérennité, alors s’engagerait un processus de réforme via l’article 48 ou, mieux encore, un processus de refondation hors article 48 ; en cas d’absence de consensus, au moins des principales nations, alors s’engagerait le processus référendaire sur le Frexit.


                    • Aristide Aristide 19 novembre 2016 09:49

                      @Fergus


                      Encore une fois, il ne s’agit pas de critiquer le vote blanc du second tour, mais je ne comprends pas comment à partir des mêmes arguments vous pouvez dans un cas éviter le pire en votant à une primaire d’un parti à l’opposé de vos convictions et ne pas prendre parti au second tour pour éviter la pire.

                      Cette réforme de la constitution serait une sorte de panacée qui comme par enchantement réglerait nos problèmes économiques qui sont à la base de tout. Il est assez dangereux de laisser faire l’élection de LaPen au seul prétexte qu’une crise pourrait apporter un bien. Mais bon, la logique dans cette affaire est assez loin.

                      Il me semble que la démocratie s’exerce dans le pragmatisme, la confrontation des candidats, le compromis entre les programmes et le réel, ... Alors, effectivement on peut à chacune des expressions les plus importantes de la démocratie, ne pas prendre part, voter blanc, ou s’abstenir .. Quel résultat ? Espérer que du pire sortira le meilleur ? 

                    • Aristide Aristide 19 novembre 2016 09:59

                      @Fergus

                      La politique est basée sur trois composantes : le rapport de force, le pragmatisme et le compromis. 


                      Je n’avais pas vu cette tirade qui me convient assez. Je remplacerais simplement le rapport de force par l’expression démocratique car je ne crois pas un seul instant que le rapport de force seul puisse être considéré comme une basede l’action. C’est pour moi, une composante du compromis.

                      Je ne comprends pas tout de même cette fixette des UPR sur les institutions en remplacement d’une vraie politique économique. La thèse selon laquelle l’UE et l’Euro serait la cause de tous nos maux est une fumisterie. Même si on peut concéder quelques inconvénients à la mise en commun de nos problèmes, la recherche de solutions communes, ... cette idéalisation de la sortie, ce fameux Frexit est surprenant ...

                    • JL JL 19 novembre 2016 10:19

                      @Aristide, Fergus,

                       
                       
                      ’’La politique est basée sur trois composantes : le rapport de force, le pragmatisme et le compromis
                       
                       J’ajouterais volontiers cette formule, une citation de Napoléon : « En politique, une absurdité n’est pas un obstacle. » 
                       
                       Mais peut-être que mon interprétation de la formule n’est pas la même que la sienne ?
                       
                       

                    • Fergus Fergus 19 novembre 2016 11:43

                      Bonjour, Aristide

                      Le rapport de force ne vise pas en effet pas forcément à imposer la totalité de ses objectifs, mais, dans une approche pragmatique d’un problème ou d’un blocage, à se trouver en position favorable au moment de la recherche du nécessaire compromis avec les autres états.

                      Il en va de même dans les rapports sociaux entre syndicats et patronat. 

                      « La thèse selon laquelle l’UE et l’Euro serait la cause de tous nos maux est une fumisterie. »

                      Je partage cette vision. La solution ne peut effectivement être dans la sortie que si toutes les autres voies ont été étudiées et mises sur la table. Hors de l’UE, les pays actuellement membres de l’Union seraient de facto très affaiblis dans le concert international. En outre, ils renoueraient avec des tensions avec leurs voisins potentiellement graves.


                    • Fergus Fergus 19 novembre 2016 11:53

                      Bonjour, JL

                      Ce qui semble absurde aujourd’hui peut parfaitement se révéler raisonnable demain.

                      Autrefois, les droits de l’Homme et la suppression de l’esclavage étaient considérées comme des utopies qui ont pourtant pris corps. De même en va-t-il d’une fédération des pays d’Europe longtemps considérée comme utopique. L’Union Européenne va incontestablement dans le sens de l’Histoire. Encore faudrait-il qu’elle sorte de la phase adolescente principalement centrée sur le libre-échange pour se doter enfin de statuts d’adulte responsable et respectueux des attentes des peuples. 


                    • JL JL 19 novembre 2016 12:13

                      @Fergus
                       

                       pour ma part, je ne confonds pas absurde et utopique.
                       
                       ’’Ce qui paraît absurde aujourd’hui peut en effet, s’avérer raisonnable demain’’ : en effet, si le contexte a changé. Et ironie, c’est parfois la décision absurde qui a changé le contexte.
                       
                       Un exemple : ’’Travailler plus pour gagner plus’’ c’était absurde dans un contexte de chômage rédhibitoire. Mais pourtant, ça a permis à son inventeur d’être élu président ; ça n’a pas résorbé le chômage, mais ça c’était pas le but.
                       
                       A l’inverse, les ’’35 heures’’ c’était logique : ça n’a pourtant pas marché, allez savoir pourquoi.

                    • Legestr glaz Ar zen 20 novembre 2016 11:31

                      @Fergus


                      C’est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases. Je déconne.

                      Ce que je trouve curieux c’est votre constance à parler de « rapport de force ». Le rapport de force n’existe pas entre les pays. Ce sont des règles internationales qui s’appliquent. Les pays sont tenus entre eux par des règlements internationaux et des traités, qu’ils se doivent de respecter. 

                       Vous êtes dans l’idée du rapport de force syndicat-patronnât. Entre les pays cela ne se passe jamais comme ça. Avez vous un exemple de « rapport de force » entre pays ? Je n’en vois pas mais je serais très satisfait que vous me donniez un ou deux exemple. 

                      Merci de convenir que les « renégociations » devraient durer au moins le temps d’un quinquennat. Ce qui veut dire que les traités s’appliqueraient de manière pleine et entière dans l’attente de « nouveaux » traités.

                      Votre question « souhaitez vous la pérennité de l’UE ou sa disparition » m’a fait beaucoup rire. Vous avez une vision très originale de la géopolitique.




                    • siatom siatom 16 novembre 2016 20:12


                      Bonsoir Fergus,

                      Quand j’ai lu l’intitulé de l’article je me suis tellement frotté les yeux que l’une de mes lentilles de contact s’est retournée (sur mon oeil droit bien entendu).

                      J’ai mis la fonction vocale et je n’en croyais pas mes oreilles, reprenez vous Fergus ! Sinon, il va falloir que je me fasse hospitaliser dans le service ORL du CHU de Pontchaillou. Si c’était le cas, j’espère que vous ferez les quelques soixante kilomètre qui nous séparent pour constater les dégats.


                      • Fergus Fergus 16 novembre 2016 20:39

                        Bonsoir, siatom

                        J’espère que vous allez mieux, il m’ennuierait de vous voir cloué à un lit d’hôpital, fût-ce à Pontchaillou. smiley

                        Quoi qu’il en soit, rassurez-vous, le 27 novembre au soir, tout sera terminé.


                      • Slipenfer 1er Ratatouille 16 novembre 2016 20:15

                         voter ,c’est un truc qui me dégrade intellectuellement,une contingence avec mon esprit

                        et mon cœur,une impossibilité rédhibitoire.il faudra me torturer pour que je vote..

                        c’est comme demander à un tétraplégique aveugle de faire des micros soudure sur

                        un processeur .

                         smiley 

                          


                        • Fergus Fergus 16 novembre 2016 20:41

                          Bonsoir, Ratatouille

                          Pas de problème, dès lors que vous acceptez que ceux qui votent choisissent à votre place.


                        • beo111 beo111 16 novembre 2016 20:30
                          Vous êtes shooté à la primaire ou quoi ?

                          Pour l’instant la tendance c’est que c’est Sarkozy qui va la gagner puisque c’est lui qui compte les voix.

                          Mais ensuite, Hollande, garant de l’indépendance de la justice (comme Chirac en son temps), va s’occuper de son cas pour faire gagner le candidat du PS.

                          Par contre normalement la droite va gagner les législatives, il parait que c’est une tendance lourde.

                          Une cohabitation, moi ça me convient.

                          • Fergus Fergus 16 novembre 2016 20:46

                            Bonsoir, beo111

                            Sarkozy aura un peu de mal à truquer les résultats de la primaire, mais le risque existe en effet si l’on en croit ses adversaires.

                            Pour ce qui est de la présidentielle, faites une croix sur Hollande ou un quelconque candidat estampillé PS : ceux-là sont d’ores et déjà cramés.

                            D’accord avec vous en revanche pour les législatives.


                          • hervepasgrave hervepasgrave 16 novembre 2016 21:36

                            @Fergus
                            Je regardais simplement les commentaires .et je tombe sur le tien ,merde pas de bol. Surtout que tu est actif sur le site et relativement d’avis équilibré (?,c’est comme tout il faut relativité sur les messages déguisé.). Pour l’avenir proche ,des élections Françaises,c’est déjà bâclé depuis belle lurette.La droite les droites si vous pouvez faire quelques différences ? Sont là ! omniprésente. Merde ! les Français ne sont plus vraiment chaud ! pour ces escrocs. Alors qui iras voter ? Une minorité de gens qui vendraient leur âme,mère et père,plus certainement leurs enfants,petits enfants pour conserver leur maigre confort.Oui cela donnera un président, mais est-ce le reflet de la réalité ? Non ,évidemment. Mais les gens ont malheureusement les couilles molles et un cerveau qui n’a jamais bien fonctionné.Aucune perception de l’avenir.Évidemment pour ces futurs centenaires,eux pas leurs progénitures ,eux comme centenaires, « après moi le déluge ! ». Et puis la population ne s’en sortira pas car si cela devait merder e(t montrer sa désapprobation pacifique ,par le non vote.Alors il y aura quelques attentas ou autres ignominies pour faire la jonction. Alors peu importe les discours droites gauches et je ne sais. Les baisés sont toujours dans le même camp.Mais même si cela me désole .Au bout du compte c’est bien mérité.Quand tu dis le ps est cramé cela me fait doucement rire.C’est comme si tu me disait que le dieu Obama était cramé. Ils ont servi simplement a faire la jonction de Bush avec se qui va arriver.. Mais là les gens vont adhérer sans réfléchir.Mais est-ce qu’ils ont réfléchi avant ? Mystère ! J’ai un doute ! je ment c’est une certitude,non ,ils n’ont pas réflechi ,les imbéciles. Mais cela est intemporel,non ?
                            Et pendant tout ce temps là il y a des populations qui crèvent et en plus ils passent pour des gens inutiles ,dangereux fous a éliminer ? Cherche l’erreur beau seigneur.Bizarre pour une société de nouveaux vieux qui prêchaient la paix ,le sexe,l’amour ! Mais ils sont les votants de demain. Ils tiennent par les couilles les générations futures et les enterre, merde les salops.Pourtant je fais parti de cette générations d’enc....


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2016 08:07

                            @hervepasgrave
                            Quel mépris ! Le même que la mafia Clinton vis à vis des classes populaires ...

                            Les gens sont tellement cons qu’ils ne se rendent même pas compte que par millions, ils ne trouvent pas de boulot, qu’ils n’arrivent pas à boucler les fins de mois, qu’ils n’arrivent ni à se loger correctement , ni à se chauffer l’hiver, ni à se soigner, ou à manger correctement...


                            Vous proposez quoi, en fait ? Vous qui êtes si intelligent et si supérieur à tous ces cons ?

                          • hervepasgrave hervepasgrave 17 novembre 2016 12:24

                            @Fifi Brind_acier
                            Bonjour, du mépris ? oui un gout amère d’une société qui s’auto-dégrade par égoïsme. Rassurez vous mon maigre niveau d’intelligence ne porte atteinte qu’a ma personne. Maintenant , malheureusement nous avons le fruit de notre laissez aller.
                            Mais pour une personne talentueuse comme toi, Le mépris serait plutôt de ton côté car dire que les gens ne se rendent pas compte de leurs sorts m’indique que tu n’as jamais bouffer de la merde dans ta vie ?alors vouloir se montrer dans une posture supérieure ,comme cela est certainement la plus méprisante des choses.Car quand tu es dans des situations de galère ,tu n’as le temps de faire de la politique,il y a bien d’autres choses plus importantes a faire.Alors,que ceux qui ont un minimum de confort se foutent pas mal de ce qui arrive,ils deviennent méprisant pour les plus petits qu’eux.Des exemples j’en ai a la pelle,« c’est bello ! ». Alors, Ils pensent qu’ils voleraient ce qui reste de confort ,de sécurité, une charge de plus ! alors chacun pour soi.« Au mieux ! une petite phrase bien a l’ancienne , »oui,je comprends , c’est dur,mais vous vous en sortirez"basta le tour est joué. C’est a peu près cela. Pourtant c’est eux,nous qui devrions être les gendarmes et les garants de la justice sociale, de l’équilibre de la société. Et pourtant ,dans une période d’élitisme à la mode, la culture ,ne fais pas pousser bien grand chose de comestible.Et puis vous tous professionnel de la politique, vous ne savez que flatter ,mais il faut de temps en temps faire le contraire.Il faut des électrochoques.Remettre les pendules a l’heure.
                            Maintenant me ranger avec la mafia Clinton, alors là tu dois me prendre pour quelqu’un d’autre ? Aux États-Unis je ne vois aucune différence des deux côtés de la politique ,ils vont bien ensemble.S’il fallait cumuler les millions de dollars de la campagne présidentielle des deux candidats ,ils y aurait déjà des choses a faire sur le terrain,dans la réalité,non ?
                            Mais avec la création de primaires en France ,nous emboitons le pas.
                            Mais pour une aussi bonne experte en documentalisme, tu devrais être a même de voir l’état des choses, des changements ? tu peux regarder le passé comme cela t’arranges ,mais pour l’instant l’avenir n’est qu’une continuité. Alors je fais quoi ? Mais cela te raviras ,je m’exprime simplement.Autrement certes, car je n’ai rien a vendre, ni a promouvoir. Alors évidemment mes propos ne peuvent servir quelquonque professionnel de la politique.Désolé
                             


                          • Vipère Vipère 17 novembre 2016 12:29

                            @hervepasgrave


                            On peut dire la même choses des campagnes politiques françaises ! de l’argent publique dépensé pour en arriver au désastre que l’on constate ;

                            Alors je vous comprend lorsque vous dites que l’on aurait pu utiliser cet argent à meilleur escient.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès