• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dieu....

Beaucoup de gens parle de Dieu, mais de quel dieu s’agit-il ? Est-ce celui que certains jihadistes disent invoquer quand ils tuent en son nom confirmant ainsi les paroles du christ (Jean 16.2) ? Est-ce ce dieu dont parle Bush fils quand il a détruit l’Iraq ? Un « GOD » qu’on devait plutôt traduire Gold Oil Drugs ? Oui de quel dieu parle-t-on ? Est-ce dieu que certains disent pervers comme le personnage de John Milton dans le film « l’associé du diable » (2) ? Est-ce dieu que certains disent impuissant car ne percevant pas son action dans notre monde ? Oui quel dieu en effet ?

Le « dieu » des croyants

 Musulmans, juifs, chrétiens et d’autres disent croire en un dieu tout puissant créateur de la terre, des cieux etc… Un être si puissant que nul ne peut résister à sa volonté. Cette divinité est donc décrite dans les livres dits sacrés comme le Coran, la Torah (en fait les cinq premiers livres de la bible) ou les bibles (notamment celle des catholiques, celle des protestants ou encore celle des éthiopiens). Une divinité que les non croyants disent cruelle mais que les croyants défendent bec et ongles. Il est clair que si l’on doit juger le caractère de cette divinité selon les actions de ses adorateurs on ne peut qu’être perplexe. Mais en vérité en lisant les « livres sacrés » on peut percevoir d’où vient la violence de certains croyants. L’ancien testament est un livre qui a des passages particulièrement violents et ceux qui descendent le Coran sans s’en prendre à l’ancien testament sont soit des hypocrites ou des escrocs. Car il y a assez de matériel pour justifier un génocide dans l’ancien testament. Il n’y a qu’à voir l’invasion de la « terre promise » et les boucheries qui sont décrites dans certains passages de cet « ancien testament ». Le peuple élu ayant certaines prérogatives étonnantes et choquantes d’un point de vue humaniste. Mais ces passages violents doivent-ils être replacés dans leurs contextes ? Sans aucun doute, mais nul ne peut nier qu’ils peuvent servir de base à l’endoctrinement d’esprits faibles. Car si on dit à certains que le Coran et/ou la bible sont la parole du dieu des croyants, alors on pourra dire à ces esprits faibles que tout ce qui est écrit, doit être appliqué à la lettre et là… Quand les croyants diront qu’il faut « tenir compte du contexte » certains leur rétorqueront que c’est de l’hypocrisie. Car soit la bible et/ou le Coran sont un seul texte « cohérent » donc qui décrit ce que doivent être les croyants et la volonté du dieu qu’ils doivent servir, ou alors ce sont des livres schizophréniques. Pour ma part je pense que ces livres ne doivent pas être mis entre les mains d’esprits faibles (encore qu’il faille définir clairement ce que l’on entend par là), mais d’esprits structurés et capables de faire la part des choses. Mais dire cela c’est prendre le risque de me faire dire par les croyants que la parole de leur dieu est ce qu’elle est et ce n’est pas à un humain (sans doute corrompu ou pervers selon leurs critères) de décider comment elle doit être comprise. Ce à quoi je leur réponds que ces textes sont censés s’adresser à des humains ! Donc c’est en tant qu’humain que je les analyse et sans vouloir les rejeter violemment (ce que j’ai fait à une époque), je compte prendre le temps de les lire, de les analyser et d’essayer de les comprendre. Car il me semble clair que je n’adhère pas à ce que je ne comprends pas ou à ce que je trouve repoussant. Et le comportement de bien des croyants ou supposés tels est un repoussoir extrêmement efficace. Je sais que parmi les croyants il doit y avoir de tout comme chez les non croyants, mais quand les croyants s’appuient sur des textes provenant d’une divinité dite parfaite pour semer le chaos on ne peut qu’être perplexe. On reconnaît un arbre à ses fruits dit par exemple la bible et bien si c’est le cas pour moi « la messe est dite » ! Un dialogue de sourds peut alors s’engager en ceux qui disent que leur livre sacré est « la vérité absolue » et ceux qui aimeraient prendre du recul afin d’analyser ces œuvres comme on le ferait pour n’importe quelle œuvre ! Malheureusement j’ai été témoin de ce genre de dialogues de sourd et ce d’autant plus que moi-même je me considère comme croyant « agnostique ». Donc croyant à une divinité mais ne me sentant pas proche des musulmans, des chrétiens ou des juifs.

Ma perception du divin

Je suis né d’un père musulman et d’une mère catholique, j’ai donc côtoyé les deux croyances. Il fut un moment dans ma vie où j’ai tenté d’être un musulman fervent même si j’ai vite été refroidi notamment par l’hypocrisie de certains musulmans ou leur perversité. J’estime que la vérité est quelque chose de sacré et qu’il faut la dire même si sur la forme on peut faire des efforts. J’ai vu comme je le disais beaucoup d’hypocrisie chez certains musulmans qui essayaient de se cacher pour faire certaines choses. Pendant le mois de Ramadan certains se cachaient pour manger, d’autres à peine sortie de la mosquée allaient acheter du porc ou de l’alcool etc… Pourtant ces mêmes vous disent que leur dieu voit tout et sait tout et n’aime pas que ses esclaves fassent certaines choses. Alors de qui se foutent-ils ? En fait je me suis rendu compte qu’ils avaient plus peur des leurs que de leur dieu. Il fallait se cacher de leurs proches musulmans comme eux pour ne pas subir la colère de ces derniers ! Comment peut-on vivre comme cela ? Et l’hypocrisie je l’ai vu partout notamment chez ces prêtres qui ont des copines voire des enfants. Et pourtant un ami catholique me disait que les prêtres qui étaient des personnes viriles (car une personne impuissante n’aurait rien à sacrifier) devaient sacrifier leur vie pour faire la volonté de leur dieu et guider les autres. Mais il faut croire que les plaisirs de la chair sont trop forts pour eux… En même temps demander à des personnes viriles de résister au plaisir de la chair ça relèverait presque de la torture mentale. Et quand ce genre d’hypocrites vienne me faire des leçons de morale parce que soi-disant je n’adhère pas à leur croyance, ils me mettent hors de moi. Je déteste les hypocrites qui dans l’ombre font de sales trucs et devant les gens viennent se jouer les « saintes nitouches ». Moi je me montre tel que je suis avec mes faiblesses car j’aime que les gens sachent à qui ils ont affaire ! Malheureusement avec les fanatiques qui nous entourent, l’hypocrisie est souvent un puissant instrument de survie. Car je le dis pour moi les religions sont des ensembles de sectes qui ont réussi. Et je constate que souvent les plus virulents sont les plus hypocrites doublés de frustrés et de malades mentaux. J’ai dit à un croyant que si nous devons tous passer devant le jugement divin alors laissons-le seul juge quand viendra la mort. Il m’a rétorqué qu’il voulait sauver mon âme et me « préserver de l’enfer ». Idem pour cette musulmane qui a dit que des gens comme moi brûleraient en enfer parce que l’on ne « priait pas ». Quand on lui a demandé si elle était sûre d’aller au paradis, elle a dit « non » ! Toute l’hypocrisie et la « folie » de ces gens si sûrs d’eux alors qu’eux-mêmes n’ont pas la certitude du salut. Je pense que cette fille empêtrée dans son paradigme pense bien faire (je ne lui en veux donc pas), hélas ce genre de personnes nous fait chier. Je ne juge les gens que par leurs actes et leur comportement. J’ai dit à certains que je pense que nous naissons libres de nos choix et que nous devons faire nos choix en notre âme et conscience. Je reconnais que selon mon expérience beaucoup d’humains ont besoin de croire en une forme de transcendance. Certains font cette quête et c’est honorable. Mais que cette quête ne vienne pas empiéter sur ma liberté. Car si je crois en un dieu tout puissant notamment parce que je crois que la nature et l’univers ont été créés, je n’accepte aucunement que l’on vienne m’imposer une croyance « clé en main » promue par des gens pour qui je n’ai en général aucun respect à cause de leur comportement et de leurs emportements. Pour moi les vrais serviteurs du dieu auquel je crois sont des personnes aimantes, serviables, douces, généreuses et qui irradient la bonté. J’en ai croisé même si ces personnes sont extrêmement rares. J’aspire à être comme ces personnes qui sont pour moi des défenseurs de la vie. Telle est ma vision du divin. Je crois en un dieu de paix, d’amour et de justice véritable. Et pour moi les serviteurs de ce dieu sont comme le christ. Ces gens qui d’une parole douce peuvent vous redonner le sourire, ces gens en présence de qui vous ressentez une certaine paix etc… Mais je comprends aussi ceux qui pensent que soit un dieu tout puissant n’existe pas soit il n’en a rien à faire de nous.

Pas croyants…

Car certains se demandent pourquoi un dieu tout puissant laisserait le mal gagner autant de terrain. Pour ma part je pense que les humains naissent libres mais il est vrai que l’on peut se demander pourquoi certains sont de vrais monstres. En tant que partisan de la théorie du chaos et personne qui croit que la justice immanente existe, les raisons de ce chaos sont je le pense dans le passé. Mais on pourrait alors me demander pourquoi un tel dieu a laissé le mal exister et prospérer. Et bien si l’humain a été créé libre c’est qu’il devait faire des choix et si à chaque fois il faisait de mauvais choix… Je pense qu’il y a le chemin de la facilité et le chemin de la difficulté. Pour moi toute chose bien faite demande un travail acharné, de l’amour (notamment pour les autres) et de la patience. Comme pour faire son champ, pour élever un enfant ou même bâtir une cité. Mais comme certains ont tendance à vouloir choisir la facilité par paresse notamment, la catastrophe est alors inévitable. Si on dit que le dieu créateur n’intervient pas c’est peut-être parce qu’il a déjà fait ce qu’il avait à faire et nous a montrés ce qu’il avait à nous montrer. Et donc c’est à nous de choisir et d’assumer les conséquences de nos actes. Si je pense que le diable existe, m’est avis que nous ne sommes pas obligés de l’écouter. Il est plus facile de détruire, que de construire or je constate que nous sommes dirigés par des destructeurs. Peu de personnes veulent construire sans doute parce que ces gens pensent que c’est trop « compliqué ». Mais à force de vouloir tout simplifier on en arrive au néant et si l’on n’y prend garde c’est vers cela que l’on se dirige. On a vu des pays être entièrement détruits par des monstres avides de pouvoir qui ont berné des humains qui ne veulent pas se donner la peine de réfléchir et de prendre du recul. A qui la faute ? Que feraient les hommes avides de pouvoir si leurs armées et leurs mercenaires refusaient d’aller détruire ? Je pense que nous avons une planète magnifique et que nous avons les capacités intellectuelles de la mettre en valeur. Je pense que cela est le cadeau du dieu créateur ! Mais si nous refusons d’utiliser ces capacités pour construire, nous détruirons et nous en assumerons les conséquences. Je ne compte pas essayer de convaincre ceux qui pensent qu’il n’y a pas de dieu car je ne les connais pas vraiment. Moi je pense qu’il y a un dieu créateur et porteur de vie. Sans doute certains ne perçoivent pas toute la complexité du monde qui nous entoure, sans doute…

Conclusion

Pour conclure je dirai que je juge les gens à leurs dires et à leurs actes. Quand ils disent qu’ils croient en un dieu ce sont leurs actes qui me pousseront à déterminer quel genre de dieu ils prient et vénèrent. Dans les livres dits sacrés on voit « de tout » ! On peut évidemment trouver de quoi alimenter une secte violente ou de quoi alimenter un groupe pacifique et voulant rendre service à l’humanité. Pour ma part je crois en une divinité de paix, d’amour et de justice. Je crois aussi en l’existence d’un paradis et d’un enfer après la mort. Mais je laisse cette divinité seul juge quand vient la mort. Je n’aspire qu’à avoir la paix du cœur et celle de l’esprit. Et si j’essaie d’être pacifique, je pourrais réagir violemment si je vois un adulte vouloir abuser d’un enfant par exemple. Sinon j’essaie d’aider les gens quand je le peux et dire des paroles de paix et d’amour et cela a de l’effet…

  1. Jean 16.2 : « Ils vous excluront des synagogues ; et même l'heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu. »
  2. https://fr.wikiquote.org/wiki/L%27Associ%C3%A9_du_diable

Moyenne des avis sur cet article :  2.05/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

137 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 avril 2016 09:47

    « dieu » : existence improuvée.

    L’existence improuvée de ce « dieu » implique que TOUT ce qui en découle n’est que spéculation, ratiocination et sodomie de diptères ! ! !
    Cela concerne le judaïsme, le christianisme et l’islam.

    Le IIIe millénaire sera agnostique ou ne sera pas !

    http://www.sincerites.org/article-le-iiie-millenaire-sera-agnostique-ou-ne-sera-pas-39212053.html



    • njama njama 16 avril 2016 10:58

      @Jean-Pierre Llabrés
      L’absence de preuves, n’est pas une preuve de l’absence

      Attendons le Grand JOUR ou le Grand SOIR pour nous en rendre compte smiley


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 avril 2016 11:20

      @njama

      C’est ce que font les agnostiques.

    • La mouche du coche La mouche du coche 16 avril 2016 16:13

      Le problème de l’athéisme nous apparait aujourd’hui parce que celui-ci règne en maître en ce moment et que même les athées les plus obtus sont obligés de constater qu’il produit une société de merde, sans valeur, sans beauté, sans intérêt. Il faut donc en sortir au plus vite. smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 16 avril 2016 16:15

      Les athées sont dans l’erreur et nous allons le montrer joyeusement. smiley
      .

      Si au lieu de se référer à Darwin, il le lisait ; il découvrirait ceci :
      .
      Darwin a écrit : "Si ma théorie est vraie, un nombre illimité de variétés, qui serait le point commun entre toutes les espèces du même groupe, aurait sûrement dû exister. Par conséquent, la preuve de leur existence peut être trouvée seulement parmi les fossiles." .
      .

      Cependant, les évolutionnistes, malgré leurs laborieuses recherches longues de 140 années, n’ont pas été capables de trouver ces « variétés, qui serait le point commun entre toutes les espèces du même groupe », DONC LA THÉORIE EST FAUSSE. Elle n’est pas scientifique mais une croyance.


    • Abou Antoun Abou Antoun 17 avril 2016 00:14

      @Jean-Pierre Llabrés
      ++++++++++++++++++++++++++++++++


    • sls0 sls0 17 avril 2016 04:38

      @njama
      L’absence de preuves, n’est pas une preuve de l’absence.

      Ce qui est affirmé sans preuve peut être rejeter sans preuve.

      J’ai pris une petite pose pendant que j’écris ce commentaire, je suis passé vous voir dormir, vous êtes mignon quand vous dormez. Vous ne pouviez le percevoir car j’étais dans l’hyperespace.
      Pouvez-vous me prouver que ce n’est pas vrai ? C’est effectivement impossible de me contredire, et pourtant, ce que j’avance est fortement improbable. Cela contredit tout ce que l’on sait actuellement
      Si je veux vous convaincre, c’est à moi de vous fournir les preuves de ce que j’avance, et ces preuves devront être aussi convaincantes que mon assertion semble improbable.

      Une allégation extraordinaire nécessite une preuve plus qu’ordinaire. En 5000 ans pas une seule preuve. Il y a les livres bien sûr mais pour les contes je préfère Grimm et Perrault, moins sanglants et les pères ne couchent pas avec leurs filles comme Lot.


    • sls0 sls0 17 avril 2016 05:58

      @La couche du moche
      Il faudrait quand même se tenir au courant, on parle de théorie synthétique de l’évolution maintenant, le dawinisme s’est étoffer des lois de Mendel, la biologie, la génétique. Il y avait quelques erreurs dans le darwinisme, c’est une science non un dogme, ça se corrige, ça évolue.

      Vous me faites penser a un défenseur du trébuchet qui critique le canon napoléonien alors qu’on en est au laser.

      Vous affirmer des choses, La charge de la preuve revient à celui qui l’affirme.
       C’est à celui qui affirme l’existence d’un phénomène inconnu d’en apporter la preuve. Coté synthétique de l’évolution des preuves ça ne manque pas, c’est une science, c’est du validé par l’expérience ou du factuel. Il doit bien avoir une preuve de création autre que la bible ou le journal de Mickey. Pour prouver que la gravité existe, je lâche une pomme et c’est cuit, faite la même chose avec votre créateur.

      Dans le monde scientifique on affirme rien sans preuve, sans expérimentation, sans consensus. La croyance laisse beaucoup plus de latitude, mais au niveau validité c’est pas la même chose.

      En lisant votre commentaire, il me fait penser à un épisode des Schtroumpfs, on voit un des personnages décocher une flèche avec son arc les yeux fermés, puis chercher sa flèche. Une fois trouvée, il s’applique à peindre une cible autour du lieu de l’impact et... repart tout fier.

      Essayez donc les forums en Arabie Saoudite, le créationnisme y est à la mode, il sont en plein siècle des lumières en ce moment. Sous nos latitudes on est plus en mode autodéfense intellectuelle.

      Nota : Je n’ai rien contre les croyances et religions tant qu’elles restent à leur place. Les créationnistes c’est 9% de la population mais ils squattent les forums.

      Nota 2 : Et oui ma bonne couche du moche, comme vous faites du copié/collé de vos arguments je me permet de faire de même.


    • La mouche du coche La mouche du coche 17 avril 2016 09:22

      @sls0
      "Dans le monde scientifique on affirme rien sans preuve, sans expérimentation, sans consensus."
      .
      IL NOUS FAUT DES PREUVES !!!!! OÙ SONT LES FORMES INTERMÉDIAIRES ?
       smiley


    • sls0 sls0 17 avril 2016 18:06

      @La mouche du coche
      Pour les formes intermédiaires vous vous basez sur cette image d’Epinal bonne pour des enfants de 10 ans qui pour rappel ont un QI de de 70.
      Les formes intermédiaires sont une demande de créationnistes qui n’a pas lieu d’être. Ils profitent que la paléontologie n’est pas la tasse de thé de monsieur tout le monde pour poser des questions par rapport à des postulats erronés ce qui faire croire à l’incomplétude de la paléontologie. Oui il y a des trous qui se comblent mais le squelette est solide.

      Pour qu’il y ait fossile, il faut que le cadavre soit emmener à un endroit où les sédiments se déposeront en douceur ce qui est très rare ou un endroit piégeux qui n’aura pas une grande durée de vie géologiquement parlant.
      Sur un temps qui se compte en millions d’années, difficile dans ces conditions de trouver des fossiles représentant toutes les années. Chaque découverte va dans le sens de l’évolution et non du créationnisme.

      En parlant de preuves si coté paléontologie il y en a pas assez à votre avis, il y a aucune preuve validant l’existence de votre dieu, regardez dans votre assiette avant de regarder dans l’assiette des autres.

      La mouche, depuis 1987, le créationnisme pur et dur n’est plus à la mode à force de se faire nettoyer, c’est l’intelligent design maintenant, il faudrait vous recycler, vous employez une méthode de bourrin passéiste.
      L’intelligent design c’est plus subtile, là il faut de bonnes connaissances en thermodynamique pour déceler la fraude, la discussion c’est au niveau de l’entropie des molécules. Bon une fois la faille employée trouvée, les arguments se cassent la gueule aussi.
      Vous ce n’est que l’emploi d’arguments moisis et du sophisme, le bon sens suffit amplement.
      En France les créationnistes c’est 9% de la population, ça se partage entre les extrémistes musulmans et chrétiens. A ce sujet, musulman ou chrétien la mouche ? C’est seulement pour ajuster mes réponses, ce n’est pas par curiosité.

      Chez moi des évangélistes ça se rencontre à la pelle, des vrais, des qui se roulent à terre en chantant ou en poussant des cris, avec le vaudou ça ne choque pas trop localement. Avantage quand même pour le vaudou, moins bruyant, pas trop de prosélytisme, ils connaissent les plantes et il font pas chier avec le créationniste, ils ne s’attaquent pas à la science.

      Ca ne vous tente pas le vaudou ? Pour les lecteurs d’agoravox, ce serait un plus, le panthéon est intéressant, les lecteurs apprécieraient de le découvrir. Le vaudou n’a pas tendance à dénigrer la science, il y aurait moins de pollution sur le forum.

      Lithoconus deperditus et planorbis pseudammonius çà ne vous dit rien ? moi ça me sert à dater une couche de roche en géologie. C’est précis, 0,13% par rapport à l’âge de la terre. Ce sont des fossiles du lutétien. Il on vécu 6 millions d’années. 6 millions d’années c’est 0,13% de précision et la couche du moche vient demander les chainons manquants dans cette précision de 0,13% et tout cela par rapport à un livre dont l’existence représente 0,0013158% de la vie de la terre. Cherchez l’erreur.


    • sls0 sls0 17 avril 2016 18:11

      @La mouche du coche
      IL NOUS FAUT DES PREUVES !!!!! OÙ SONT LES FORMES INTERMÉDIAIRES ?

      Retournement de la charge des des preuves, argumentaire moisis usé jusqu’à la corde, pas de cours de sophisme par chez vous ? 


    • La mouche du coche La mouche du coche 17 avril 2016 22:36

      @sls0
      Vous n’êtes pas fatigué d’écrire de longs commentaires pour justifier le fait que vous n’avez AUCUNE PREUVE DE L’EXISTENCE DE L’EVOLUTIONNISME et que vous n’êtes PAS des scientifiques mais des CROYANTS ? smiley


    • franc 18 avril 2016 04:59

      @La mouche du coche

      heureusement que tous les vies intermédiaires n’existent pas ou ne sont pas viables sinon il ya aurait une infinité d’êtres vivants et en particulier une infinité d’être humains ,ce qui est impossible pour l’existence d ela vie sur un territoire limité fini comme la terre ou n’importe quelle planète

      -

      au contraire c’est le principe de discontinuité qui permet l’existence de la vie et m^me l’existence des choses ,c’est le principe de discontinuité ou de quantification qui règne dan s tout l’univers immanent perceptible ;car l’esprit humain est limité et ne peut pas percevoir l’infini du continu,l’infiment petit ou l’infiniment grand ,il ne peut percevoir que ce qui est fini et donc ce qui est discontinu ou quantifié 

      -

      imaginez par supposition qu’il y ait une infinité d’intermédiaires soit pour un être humain soit pour une chaise ,on ne pourrait pas reconnaître une être humain et un echaise ,et m^me il n’y aurait pas de place pour lavie d’in être humain ou la construction d’une chaise -

      -

      Donc nécessairement la loi vitale exige qu’il n’ y ait qu’un nombre restreint et fini d’intermédiaires.


    • sls0 sls0 18 avril 2016 05:12

      @La mouche du coche
      Moi c’est des commentaires avec des arguments qui tiennent la route et vous c’est des litanies.

      Dans mon précédent commentaire je citait déjà le Lithoconus deperditus et le planorbis pseudammonius, je peux vous en donner des milliers de noms de fossiles qui servent à la datation. C’est autant de preuves validées par le C14 ou le rapport uranium/plomb au niveau datation. Pas de club de géologie par chez vous ? Ils vous montreraient un endroit où vous pourriez vous même trouver vos preuves. Les cailloux que vous avez dans votre jardin c’est la preuve que la terre à plus de 6000 ans. Le charbon que l’on trouve dans le nord et l’est de la France, c’est le reste de plantes tropicales, la dérive des continent c’est 2cm/an, rien que ça donne 170.000 ans si ça va en ligne droite ce qui n’est pas le cas.
      Le plastique de votre ordinateur qui vous sert à écrire des conneries, c’est fait avec du pétrole, ça se fait en 6000 ans le pétrole ?
      Où que se porte mon regard je voit que du plus de 6000 ans, sortez votre nez de la bible ou du coran et regardez le monde.

      Par contre vous sorti de vos litanies toujours pas de preuve.

      Plus haut je faisait référence au dessin qui vous sert de base de discussion au sujet de l’évolution, c’est pour des enfants de 10 ans avec un QI de 70, si je leur explique que c’est style image d’Epinal, ils comprendront. Du coup je crois en voyant votre incompréhension chronique que votre QI doit être inférieur à 70, à quoi bon discuter avec vous, vous êtes pas équipé pour.

      Vous n’avez pas un neveu qui va à l’école élémentaire, il vous expliquera.


    • christophe nicolas christophe nicolas 18 avril 2016 09:16

      @Jean-Pierre Llabrés


      Vous pouvez vous renseigner le samedi de Pâques chaque année au Golgotha.

      Voilà le miracle du feu sacré documenté depuis le IV siècle sur le Saint sépulcre or il n’y avait pas d’électricité à cette époque. Des scientifiques de bonne foi ont prouvé que le feu sacré n’était pas un truquage du patriarche.

      La seule chose que vous avez prouvé, c’est que c’est vous qui serez improuvé après votre mort.


    • sls0 sls0 18 avril 2016 14:22

      @christophe nicolas
      A partir du XIXe siècle, on dispose de nombreuses preuves documentaires de prêtres ayant pu voir la lampe cachée dans cette niche lors de leur pèlerinage à Jérusalem. Finalement en 1949, un éminent représentant de l’Église Orthodoxe Russe, N. D. Uspensky, professeur de l’académie ecclésiastique de Leningrad, a détaillé dans son discours d’ouverture (texte complet en russe) toutes les preuves en faveur du « Feu Sacré », et se référant au Métropolite de Bethleem, Dionysus, conclût que le feu allumé dans la tombe du Christ par la lampe cachée derrière l’icône est bien le « Feu Sacré », pour la simple raison qu’il brûle en ce lieu saint .

      L’endroit en question.

      Signé Majax.


    • La mouche du coche La mouche du coche 18 avril 2016 14:34

      @sls0

      Le miracle de l’australopithèque, Lucy :

      .

      Un os de babouin dans le squelette de Lucy. Des chercheurs américains viennent de découvrir que le squelette de Lucy, l’australopithèque le plus célèbre du monde, comprenait un os de babouin. On pensait jusqu’à présent que les 89 os vieux de 3,2 millions d’années découverts en Ethiopie en 1974 appartenaient à une seule et même personne, nommée Lucy, de l’espèce des Australopithecus afarensis. Mais en voulant faire une copie du squelette, deux chercheurs du Musée d’histoire naturelle de New York se sont aperçus qu’un des fragment de vertèbre paraissait trop petit pour s’intégrer au reste de la colonne vertébrale, raconte le magazine américain New Scientist. Après des études plus poussées, ils ont pu établir que l’os en question appartenait à un babouin.


    • La mouche du coche La mouche du coche 18 avril 2016 14:35

      @christophe nicolas

      Le miracle de « l’homme de Piltdown »

      .

      Ce fossile est le résultat d’une grande imposture qui a trompé le monde scientifique durant des années. Les évolutionnistes affirmèrent qu’un crâne découvert près de Piltdown en Angleterre était celui d’un homme-singe. Ce crâne avait des caractéristiques humaines, et la mâchoire ressemblait à celle d’un orang-outang. Pendant 40 ans, le célèbre British Museum l’exposa en tant que preuve de l’évolution. En 1953, cependant, la vérité éclata au grand jour : l’homme-singe était une imposture. Un crâne d’humain et une mâchoire d’orang-outang avaient été combinés pour donner l’impression d’un homme-singe ! ( Kenneth Oakley, William Le Gros Clark & J. S., « Piltdown, » Meydan Larousse, vol. 10, p. 133 )


    • foufouille foufouille 18 avril 2016 14:58

      @La mouche du coche
      en dehors des vieilles erreurs qui sont de la faute des gens comme toi qui voulaient faire passer nos ancêtres pour des singes, de nombreux squelettes existent. mais c’est pas direct cousin du chimpanzé à humain, mais avec de nombreuses variantes vu le petit nombre d’humains. et aussi très vieux donc les squelettes complets seront difficile à trouver pour le rapprochement entre les hominidés.
      il est aussi possible que l’homme se soit développer à partir d’un autre ancêtre commun.
      et ça dates de plus de 6000 ans.


    • La mouche du coche La mouche du coche 18 avril 2016 18:30

      @foufouille
      Vous êtes libre de CROIRE à ce que vous voulez, mais ne me parlez pas de science. Vous n’êtes qu’un croyant.


    • sls0 sls0 18 avril 2016 19:56

      @foufouille
      La mouche du coche trouve une tromperie sur des milliers de fossiles attestant que la terre est bien plus vieille que ce que dit la bible et il saute dessus. Un haricot parmi des milliers de petits pois ne permet pas de dire que l’on a affaire qu’à des haricots*.
      Coté tromperies, si on en veut un condensé de plus de 800 pages, la bible c’est pas mal si l’on regarde en se basant sur toutes les sciences et un oeil au minimum critique.
      Pour le cas de l’homme de Piltdown, il faut dire que dans une période de domination européenne sur le monde, avoir l’origine de l’homme en Europe et non en Afrique n’a certainement pas aidé l’esprit critique, c’était les débuts, on avait pas encore beaucoup de connaissances.

      Le séquençage du génome de l’homme de Kostenki qui est bien plus vieux (37.0000 ans) que que l’âge de la terre biblique le place assez près de nous coté ADN, Pour ceux qui sont plus éloignés ça a pris encore plus de temps.

      Mon bon la couche du moche, on sait le nombre d’atomes qu’il y a dans de l’uranium, on sait compter le nombre de désintégrations par seconde et par unité de poids, au final c’est du plomb. Toutes désintégrations donne un âge et la plupart c’est supérieur à 6000 ans, je le répète, où que l’on regarde on ne voit qui des preuves de l’âge vénérable de la terre. Si quelqu’un vous dit que la galaxie d’andromède est à 200 millions d’années lumière, si vous avez un minimum de connaissances vous li direz non c’est 2,58 millions d’années lumières.
      Les étoiles que l’on voit de notre galaxie, on ne c’est pas les caser dans 6000 années lumière.

      *Oui je sais c’est assez basique comme exemple, mais si je veux être compris de la couche du moche, il faut passer par là.


    • foufouille foufouille 18 avril 2016 20:34

      @La mouche du coche
      je ne crois pas en dieu car je n’ai aucune preuve que dieu existe.
      la datation au carbone 14 est prouvé. même avec des erreurs ce sera toujours plus vieux que ta bible.
      tu nous montres une preuve comme quoi Noé a bien vécu 900 ans ?


    • La mouche du coche La mouche du coche 19 avril 2016 14:07

      @foufouille
      Montrez moi une preuve de l’existence de l’évolution ! Montrez moi une forme intermédiaire, monsieur le « scientifique » de salon, amateur de la propagande officielle de la télévision !! smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 19 avril 2016 14:10

      @sls0
      Je ne sais pas à quoi vous répondez. Je n’ai jamais contesté les résultats de la science. Je conteste l’évolutionnisme parce que c’est une escroquerie. Inutile donc de me parler du reste.



    • rocla+ rocla+ 19 avril 2016 15:30

      @foufouille


      c’ était un semi-remorque ?

    • sls0 sls0 19 avril 2016 22:15

      @La couche du moche
      Inutile donc de me parler du reste.

      Le problème pour les créationnistes c’est que le reste contredit leurs affirmations.
      Il attaquent donc l’évolutionnisme du début du XXème siècle époque où il n’y avait pas le C14, la génétique, ect... Tout indique que que la terre est 750.000 fois plus vieille que ce que prétend la bible et ce pas plein de chenins différents. Votre combat contre la théorie de l’évolution* ce n’est même pas se battre contre l’arbre qui cache la forêt mais contre le brin d’herbe qui cache l’arbre qui cache la forêt.
      * J’ai employé le terme désuet de théorie de l’évolution qui est couvert maintenant pas une multitude de sciences (voir en fin de commentaire).
      C’est comme si vous auriez cru voir une mouche rose et que décrétiez que toutes les mouches sont roses.

      La théorie de l’évolution a été donnée par Darwin, elle a été confirmée (au sens scientifique) bien plus tard par la génétique sur certains points, infirmée sur d’autres. De ce fait elle a aussi évolué et continue d’évoluer. Et oui, ça a évolué en un siècle, c’est pour cela que vous attaquez les débuts qui ont été pour certains infirmés par la science et ça évolue encore mais pas dans le sens que vous voulez.
      La science au contraire de vous évolue, il faut en tenir compte.
      Ayant changé de zone géologique, parfois je tombe sur un fossile qui m’est inconnu et pas dans mon registre pour la France, je vais sur ce site, vous trouverez vos réponses.

      La couche, retournez donc foutre votre nez dans la bible compter les infanticides, les incestes, les génocides, fratricides. J’ai essayé de relire la bible en recensant ces « gentillesses », je n’ai pas dépassé la page 40 écoeuré par tant de violences, mein kampf est un livre pour enfant à coté.
      Quoi que je pourrai faire une étude textométrique des deux livres, c’est le logiciel qui se taperait toutes ces horreurs sans se sentir écoeuré.
      La bible étant plus connu que mein kampf, ce serait l’étalon, j’ai bien peur que peu de livres dépassent l’unité, ça ferait du zéro, quelque chose, c’est pas plus mal qu’il m’y ait que derrière la virgule. 

      Nota : Je ne suis pas plus évolutionniste que mathématiste ou physiste, il se trouve qu’il y a un gogo qui veut faire croire que des outils que j’emploie couramment sont faux, pas de bol pour le gogo, le fait que ça fonctionne valide. S’il y a une dérive des continents validé par les mesures, la géologie, la faune, les fossiles, ce n’est pas pour faire chier la couche du moche et tout les intégristes religieux de tout bords mais simplement parce que cela est.

       Adaptation
       Arbre phylogénétique
       Biodiversité
       Biologie de l’évolution
       Cladistique
       Classification phylogénétique du vivant
       Coévolution
       Évolution moléculaire
       Évolution dirigée
       Evolution de l’allocation à la reproduction
       Eukaryota (classification phylogénétique)
       Équilibre ponctué
       Ève mitochondriale
       Évolution convergente
       Évolution insulaire
       Exaptation
       Fixisme
       Gène égoïste
       Génération spontanée
       Géographie physique
       Mémétique
       Microévolution et macroévolution
       Nouveauté évolutive
       Panspermie
       Prédéterminisme
       Sélection naturelle
       Sélection de parentèle
       Spéciation
       Systématique évolutionniste
       Taxinomie
       Théorie du handicap
       Théorie synthétique de l’évolution
       Théorie synergique de l’évolution


    • La mouche du coche La mouche du coche 20 avril 2016 00:00

      @sls0
      Mais enfin je ne conteste absolument pas votre commentaire ! Votre datation géologique par les fossiles est prouvée mille fois et est donc juste. Ce que je conteste, ce n’est pas qu’il y a tel fossile au Pliocène ou tel autre au Cambrien, c’est que l’évolutionnisme dise que l’un est issu de l’autre. On peut parfaitement faire de la paléontologie sans Darwin. Il suffit d’étudier les fossiles sans penser que les uns descendent des autres.
      .
      Quand à votre phrase "La théorie de l’évolution a été donnée par Darwin, elle a été confirmée (au sens scientifique) bien plus tard par la génétique«  laissez moi doucement rigoler. Les résultats »scientifiques" de la génétique, en voici :
      les éléments transposables, ces fragments de génome mobiles qui, pense-t-on, contribuent fortement à l’évolution des espèces, ne sont pas moins nombreux chez les coelacanthes,
      L’ADN du coelacanthe, animal qui n’a pas évolué pendant des milliers d’années, est plein de « génome mobile qui contribuent fortement à l’évolution de l’espèce » smiley Vous la sentez l’escroquerie des généticiens ou il vous faut un dessin ?


    • sls0 sls0 20 avril 2016 08:32

      @La mouche du coche
      Merci pour le lien, on y trouve la phrase suivante :
      Pour lui, la notion même de fossile vivant, « entretenue par des publications scientifiques à grand spectacle », est à bannir et est « assez dangereuse car très utilisée par les créationnistes pour nier l’évolution ».

      Quand on lit un article il faut le lire jusqu’au bout et pas seulement rechercher des morceaux d’arguments pour en sortir un autre argument.
      Je partage l’avis sur les publications ’’scientifiques’’ à grand spectacles, leur but principal c’est d’être vendu et non d’informer, ce sont des ’’gloser’’ scientifiques. Si vous vous basez sur leurs articles comme argument, vous pouvez prendre ceux de gloser il ont la même valeur. Jeune j’étais abonné à science & vie et science & avenir, c’est pas du pinard, ça ne bonifie pas en vieillissant. C’est devenu du média spectacle comme beaucoup d’autres, c’est un autre temps que les moins de 40/50 ans ne peuvent pas connaitre. J’ai connu 52 à la une, c’était différent de la télé réalité actuelle, une autre époque, j’ai banni la télé en 1989.

      Pas la peine de cliquer sur les liens de la copie de phrase, ils se sont planté.


    • dixneuf 16 avril 2016 09:49

      « ceux qui vous font croire a des absurdités vous feront commettre des atrocités » 

      VOLTAIRE

      • LEELOO Shawford 16 avril 2016 09:57

        C’est au final un peu se torturer pour rien de croire ou continuer à croire à l’existence d’une entité immanente, omnisciente et omnipotente.
        Car on peut tout aussi bien faire le chemin de la transcendance en se libérant de tout le story telling établi par l’histoire humaine.
        Cette transcendance peut se faire par le chemin d’une pensée rationaliste qui amène, avec les apports de la science associée à la philosophie à voir la conscience et la pensée comme quelque chose qui échappe quoi qu’il arrive bel et bien au hasard, à l’entropie et au chaos.
        Par là même l’existence de la conscience, attribut particulier de notre espèce humaine est de se représenter l’univers dans sa complétude, de pouvoir estimer que ce que l’on veut nommer Dieu n’est ni plus ni moins que l’expression de tout ce qui existe dans toutes ses acceptions.
        Par la même il n’est de vérité/solution/transcendance que celle de l’expérience de la vie, de la connaissance et d’une nécessité de vivre en harmonie pour toucher au bonheur, non plus comme promesse faite à celui qui pense bien, mais simple résultante de l’ensemble de tous les sentiments, émotions, et cognitions harmonieuses expérimentales et expérimentés comme tels.
        En fait l’enjeu c’est de se comprendre et de comprendre que l’homme n’est que partie d’un tout dans lequel il doit trouver sa place.
        J’en ferai en tout cas pas une thèse et encore moins un évangile ou une sourate, je le propose juste comme je le sens et le pense smiley


        • JL JL 16 avril 2016 10:34

          @Shawford bonjour, 

           
          il en est qui font des thèses avec bien moins que ça.

        • LEELOO Shawford 16 avril 2016 10:40

          @JL

          Salut, merci, c’est sympa smiley

          Le seul signe de ralliement qui vaille pour moi, c’est celui que m’ont appris et que j’échange avec mes potes caribéens rasta : One love !


        • Jo.Di Jo.Di 16 avril 2016 18:10

          @Shawford
          On appelle ça le « panthéisme », il y a 3 sortes :
          - le panthéisme du bonobobo vert .... La Nature est Dieu, l’homme est un animal parmi d’autres
          - le panthéisme du romantique ... seul l’intuition (la branlette) peut faire voir le Dieu de la Nature
          - le panthéisme de Hegel, l’homme comme tte matière s’anime en conscience et est « cellule » du dieu Cosmos qui prend conscience, système solaire - animal - homme - culture sont la même prise de conscience de Dieu de lui-même ... (voir citation plus loin)
          - qu’on peut prolonger par l’allumé transhumaniste .... et la culture animera tte matière avec le cerveau positronique l’IA ...
           
          Bon c’est la version pour CrassaVox ... le site des pauvres qui sont contents d’être multiethniqués, de ne plus avoir de communauté pour que le Seigneur Capitaliste les domine ...
           
          c’est con un pauvre !
          (tautologie) C’est croyant ... même à l’anti-racisme généreux du Seigneur Capitaliste  ! smiley


        • LEELOO Shawford 16 avril 2016 18:41

          @Jo.Di

          Je fais donc du Hegel comme du Jourdain, j’me sens tout de suite moins con, merci papa guru smiley smiley

          Sinon, fais gaffe, si l’IA en venait à s’animer par elle même toute seule comme une grande, elle risque de venr te mettre un coup de merlin pneumatique un de ces quatre :p


        • Abou Antoun Abou Antoun 17 avril 2016 00:20

          @Shawford
          Par là même l’existence de la conscience, attribut particulier de notre espèce humaine
          Sur quoi repose cette affirmation ? Les autres espèces animales n’auraient donc pas de conscience,
          Tout le monde n’est pas de cet avis.


        • Abou Antoun Abou Antoun 17 avril 2016 00:22

          @Jo.Di
          Ce serait sympa aussi de parler du panthéisme de Spinoza.


        • LEELOO Shawford 17 avril 2016 08:47

          @Abou Antoun

          conscience, dont l’attribut particulier de notre espèce humaine est de se représenter l’univers dans sa complétude, (il est vrai que j’avais oublié le « dont l’ » au montage, mea culpa)

          Mais c’était pourtant clair non ?

          Sinon vous souhaitiez peut être dire qu’une marmotte se représente bel et bien le chocolat qu’elle veut emballer, mais aucun scientifique n’en a encore apporté la preuve factuelle smiley


        • Jo.Di Jo.Di 17 avril 2016 09:09

          @Abou Antoun
          Le panthéisme de Spinoza va plutôt vers un animisme, à la Nietzsche, le conatus, l’expression de la volonté de puissance PASSIVE SANS téléologie (sens de l’Histoire du Monde) et sans vraie « libre arbitre ». Toute chose (pierre, animal, homme) est une application d’une idée-force (un mode) de Dieu cosmique Monde. Mais Dieu de « change pas » pour Spinoza, pour Hegel si, il « grandit en Esprit, le Geist » ! Au big bang L’Esprit du Monde est un « bébé » ... il a juste posé son code génétique ... (le Monde est le « texte » où l’Esprit du Monde dit ce qu’il est, mais il n’es pas autre que le Monde lui-même, panthéisme, mais il n’est pas encore « lui », pas un animisme)
           
          Le mérite de Hegel est d’avoir fait la synthèse spinozisme-cartésianisme. Le « conatus » humain est certes un « instinct », une auto-animation de la matière immanente déjà écrite par la transcendance, mais elle devient consciente et rationnelle tte puissante compréhension dans son libre arbitre (avec la praxis dirait le marxiste), atteignant ainsi le stade de « cellule cérébrale mature » de l’Esprit du Monde (Dieu qui est le Monde, mais qui n’a posé que les « bases potentielles » de son Esprit qui avec le Temps « grandit »), donc est à la fois une « non-identité » (inanimé où instinctive, pas encore complètement « libre ») du tout, et une « identité forcément séparée » qui peut venir avec le Temps (la dialectique), une rationalité libre (pas une machine du conatus, limitée non libre entièrement). . Un animal est cellule de l’Esprit (pas encore rationnel,pas encore libre), une planète aussi car est potentiellement son animation.
           
          Pour Hegel L’Esprit du Monde ne peut exister que DANS et par des esprits « finis » (pour avoir l’identité par rapport au reste entre autres ...) Un esprit cosmique tt seul est incohérent. Et le temps est indispensable. Hegel aurait pu être d’accord avec Darwin.
           
          On retrouve la « fausse conscience », la téléologie, la « libération scientiste », du marxisme. Sauf que les temps eschatologiques sont appelés « communisme » et pas « esprit du monde ». Le conatus doit être rationalisé, objectivé, pensé, esprit des Lumières (pour le bobo libéral non, pour le bonobobo vert au romantisme arriéré non plus, faut revenir en arrière au cheval de trait dans la grand tout Nature, pour le bobo geek faut se branler dans le bac à sable consumériste, le suprême conatus)
           
          « Quand j’ai vu Napoléon sur son cheval à Iéna, j’ai eu l’impression de voir passer l’Esprit du Monde ; quand j’ai vu le flan sur son scooter j’ai compris que l’Esprit était malheureusement en purinement mental. »
          Hegel


        • Jo.Di Jo.Di 17 avril 2016 09:14

          En fait Hegel à résumé ça : « C’est Spinoza où la philosophie »
           
          c.a.d
           
          « C’est la copulation du bobo conatus de gôôôche avec le Caddie, dans le bac à sable consumériste du Capital, où c’est l’Idée pour la Cité-communauté des hoplites fascistes d’Aristote, ce marxiste »


        • LEELOO Shawford 17 avril 2016 09:26

          @Jo.Di

          quand j’ai vu le flan sur son scooter j’ai compris que l’Esprit était malheureusement en purinement mental.

          Il était vraiment en avance sur son temps ce Hegel smiley smiley smiley smiley


        • Abou Antoun Abou Antoun 17 avril 2016 12:29

          @Shawford
          Sinon vous souhaitiez peut être dire qu’une marmotte se représente bel et bien le chocolat qu’elle veut emballer
          Eh bien je suis sûr qu’in fine elle mangera le chocolat, et pas le papier d’emballage, ce qui me paraît une preuve suffisante pour affirmer qu’elle fait le distinguo. La représentation qu’elle doit avoir du chocolat doit peu différer de la mienne : « un truc bon à bouffer ».


        • Abou Antoun Abou Antoun 17 avril 2016 12:31

          @Jo.Di
          Bon, pour le même prix j’ai un cours gratuit.
          Merci (sans ironie).


        • LEELOO Shawford 17 avril 2016 13:36

          @Abou Antoun

          Vous avez effectivement eu raison d’aller plus loin dans l’objection car il est attesté par des expériences que certain primates maîtrisent au moyen du langage des signes une bonne partie du vocabulaire et de l’idiome humain et se font une véritable représentation du bien et du mal, du temps, de la vie et de la mort de façon logique et rationnelle.

          Je ne voulais, ni ne voudrais effectivement en rien le méconnaître.

          Dans le même temps ce n’est en rien contradictoire avec mon développement premier, ne disant pas autre chose que le fait que l’humain doit trouver sa place et qu’il n’est en rien supérieur à quoi que ce soit d’autre dans l’univers.
          Seule notre capacité d’intercession, de création ou re-création de sens, de téléologie comme dit Jo.Di nous donne une certaine spécificité ou raison d’être dès lors même qu’on apprend par le fruit des neurosciences que mémoire et conscience apparaissent comme irréductibles et extérieurs au seul fonctionnement mécanique de notre machine cognitive.


        • JL JL 16 avril 2016 10:39

          Bonjour Le moine,

           
           vous avez écrit un bien joli texte qui ne devrait pas faire polémique ici.
           
          Salutations.

          • njama njama 16 avril 2016 11:09

            Une définition de Dieu qui pourrait intéresser les agnostiques

            Suivant la démonstration d’Alfred Jarry, Gestes et opinions du Docteur Faustroll, pataphysicien - Livre VIII Ethernité. Chapitre XLI « De la surface de Dieu »)

            DIEU EST LE POINT TANGENT DE ZÉRO ET DE L’INFINI
            La Pataphysique est la science

            la démonstration dans ce PDF page 87 à 90 (85 à 88)

            XLI
             « De la surface de Dieu »

            Dieu est par définition inétendu, mais il nous est permis, pour la clarté de notre énoncé, de lui supposer un nombre quelconque, plus grand que zéro, de dimensions, bien qu’il n’en ait aucune, si ces dimensions disparaissent dans les deux membres de nos identités. Nous nous contenterons de deux dimensions, afin qu’on se représente aisément des figures de géométrie plane sur une feuille de papier.

            Symboliquement on signifie Dieu par un triangle, mais les trois Personnes ne doivent pas en être considérées comme les sommets ni les côtés. Ce sont les trois hauteurs d’un autre triangle équilatéral circonscrit au traditionnel. Cette hypothèse est conforme aux révélations d’Anne-Catherine Emmerich, qui vit la croix (que nous considérerons comme symbole du Verbe de Dieu) en forme d’Y, et ne l’explique que par cette raison physique, qu’aucun bras de longueur humaine n’eût pu être étendu jusqu’aux clous des branches d’un Tau.

            Donc, POSTULAT :
            Jusqu’à plus ample informé et pour notre commodité provisoire, nous supposons Dieu dans un plan et sous la figure symbolique de trois droites égales, de longueur a, issues d’un même point [...]

            lire la suite > http://upload.wikimedia.org/wikisource/fr/b/b1/Jarry_Faustroll_1911.pdf




            • philouie 16 avril 2016 11:31

              c’est une constante de la république maçonnique d’enseigner que la violence prend sa source dans la religion.
              Sans doute pour masquer que cette même république est au service des marchands d’armes et des faiseurs de guerre. un peu comme hollande qui pleure le mardi les victimes du Bataclan et vend le mercredi des armes à l’Arabie Saoudite.


              • Raoul-Henri Raoul-Henri 17 avril 2016 02:40

                @philouie
                « république maçonnique », avec temples, frères, symbolique hermétique et le toutim. Je dirais qu’une église en a chassé une autre en 1789.
                Res-publica : si l’on s’amuse en définir la sémiotique, cela porte le même signifié que le latin religere : qui relie verticalement les humains avec un quelconque Big Brother, qu’il soit nommé ’dieu’ ou ’souveraineté nationale’.


              • Gasty Gasty 16 avril 2016 11:46

                Très beau texte que je convie à lire en entier. Merci à l’auteur.

                Par ma part, je préfère un bon dieu qui m’aide plutôt qu’un dieux à servir.


                • Pierre 16 avril 2016 14:48

                     Finalement c’est assez simple : on craint la liberté des gens et on a donc inventé un surveillant général dans les cieux qui distribue les heures de colles.


                  • le moine du côté obscur 17 avril 2016 12:35

                    @Pierre

                    Croyez-moi cher ami c’est beaucoup plus complexe que cela. Je suis africain subsaharien j’ai croisé de nombreuses ethnies (d’ailleurs mon père et ma mère sont de deux peuples différents avec des coutumes singulières) et j’ai vu des choses bizarres pour ne pas dire plus. J’ai beaucoup de scientifiques dans ma famille et aucun n’est athée. Ne croyez pas que ce sont tous des illuminés ou ce genre de choses, ce sont des personnes très rationnelles. Beaucoup donne à ce Dieu des noms différents comme « le plus grand des esprits », « le grand propriétaire » etc... Et ils vous raconteront des histoires étonnantes. Bien sûr vous pouvez dire que ce sont des délires, quand nous mourrons nous verrons... 

                  • Pierre 17 avril 2016 22:24

                    @le moine du côté obscur
                      Libre à vous de croire aux fables...


                  • le moine du côté obscur 18 avril 2016 08:43

                    @Pierre

                    Pour moi la théorie de l’évolution est une fable idem pour l’histoire de l’alunissage entre autres. Chacun son paradigme, ses fantasmes et sa vie. Je suis croyant si ça fait chier certaines personnes c’est leur problème du moment qu’elles ne viennent pas me faire chier pour moi c’est cool. 

                  • Pierre 18 avril 2016 13:06

                    @le moine du côté obscur
                      Vous, avez des fantasmes ! D’accord avec vous pour ne pas emmerder les autres avec eux. Sauf que la conviction de l’existence d’un seul dieu est nécessairement totalitaire, ce qui s’est d’ailleurs passé dans l’histoire et avec les prolongements actuels.


                  • le moine du côté obscur 18 avril 2016 13:25

                    Vous croyez ce que vous voulez je n’en ai rien à foutre ! C’est d’ailleurs la dernière fois que je poste un texte sur ce genre de thèmes ici. Je vais aller causer avec des gens plus ouverts d’esprit et pas forcément croyants. Je vous laisse à vos certitudes absolues. 


                  • Pierre 18 avril 2016 22:11

                    @le moine du côté obscur
                    Sauf que je crois en rien mon pote, même si cela vous em...


                  • le moine du côté obscur 19 avril 2016 19:48

                    @Pierre

                    Tant mieux pour vous si vous ne croyez en rien. Heureux comme celui qui ne croit en rien dirait un de mes amis... D’autres croient pour des raisons qui leur sont propres comme moi, mes frères, mes parents, mes oncles et tantes qui ont d’ailleurs tous pour la plupart des cursus scientifiques. Si on veut savoir pourquoi ils « croient » ils le disent, mais on obtient des réponses surprenantes très loin des préjugés habituels de gens qui n’aiment pas voir plus loin que le bout de leur nez. J’en viens à me demander ce quelqu’un qui ne croit en rien vient faire sur un texte tel que celui-ci ? La curiosité ? Le besoin de dénigrer les croyants ? L’ennui ? Et bien je vais avec mes amis qui croient en quelque chose ils sont plus intéressants que quelqu’un qui est branché sur « le néant » smiley

                  • Pierre 20 avril 2016 12:29

                    @le moine du côté obscur
                    Ce sont quand même les croyants qui viennent faire chier les non-croyants, pas vrai ?


                  • le moine du côté obscur 22 avril 2016 10:53

                    @Pierre

                    Ah bon parce que des laïcs (on ne généralise pas contrairement à certains) ne font pas chier avec la laïcité ? Parce que certains lobbys ne font chier avec leurs revendications sectaires notamment le lobby gay ou le lobby sioniste ? Il y a des minorités agissantes qui emmerdent les autres, c’est ainsi ! Que certains croyants emmerdent le monde je dirais que c’est dans la logique de beaucoup d’humains ! Alors arrêtez de pleurnichailler et comporter vous comme un homme si vous en êtes capable smiley

                  • Pierre 22 avril 2016 23:45

                    @le moine du côté obscur
                    Ah ouais ? Qui flingue les autres ici et ailleurs au nom de leurs bondieuseries à la con ? Qui prétend que les supposées éructations tirées de fables seraient supérieures aux règles établies par notre démocratie que, malgré leurs imperfections , nous préférons aux débilités obscures ? Je peux juste vous concéder que certains lobbies, comme ceux prônant la charia féministe, font chier aussi mais tout de même...


                  • le moine du côté obscur 23 avril 2016 10:20

                    @Pierre

                    Ecoutez-moi bien voilà la conclusion d’un texte que j’ai d’ailleurs publié ici : « Je dis à présent à certains jeunes que je croise, de ne laisser personne leur imposer une croyance. Qu’ils fassent leur propre chemin, qu’ils se posent leurs propres questions et essayent de trouver leurs propres réponses. J’ai mon propre cheminement qui est assez chaotique d’ailleurs alors je ne vois pas en vertu de quoi je voudrais imposer mes idées aux autres. Et d’ailleurs je le voudrais que je ne le pourrais pas tant j’ai du mal à me faire comprendre. Quand je dis que je pense que chacun a le droit de croire en ce qu’il veut du moment qu’il ne cherche pas à m’imposer ses vues, certains comprennent de travers et pensent que je rêve d’un système dictatorial. Soit c’est moi qui parle en Klingon, soit je n’y comprends rien. Je pense que nous sommes de passage sur terre et je n’ai pas le temps de me battre, de chercher à acquérir du pouvoir ou ce genre de connerie. J’ai peu de temps et j’essaie de l’utiliser à faire des choses passionnantes. Si je pouvais ne pas dormir et lire tout ce qui m’intéresse ce serait merveilleux, mais je suis un humain avec ses faiblesses et ses contraintes. »


                    « Pour moi c’est clair aucun homme n’a la vérité mais a sa vérité. Il y a ce en quoi il croit et c’est très bien pour lui. A mon niveau ce en quoi il croit, le concerne comme ce en quoi je crois me concerne. Je n’ai pas de problème avec les gens tant qu’ils n’essaient pas de m’imposer leur manière de voir. J’ai acquis ma manière de raisonner par mon vécu et mes expériences. Et je suis le gars qui aiment causer avec des inconnus, des personnes plus âgées etc... C’est comme cela que j’en suis venu à la conclusion que le monde est rempli de menteurs, d’escrocs et de gens prêts à tout pour défendre leurs intérêts. Face à un tel constat que veut-on que je fasse ? J’ai vu que chacun a son paradigme et moi j’ai le mien. A mon plus haut niveau de réflexion tout n’est qu’une illusion, puisque d’après la science même ce que l’on perçoit n’est qu’une interprétation de notre cerveau. »

                    Voilà ce en quoi je crois. Donc si vous avez des problèmes avec certains croyants, allez régler ça avec eux pas avec moi car j’estime avoir été assez clair dans mon texte ! Que certains croyants soient violents c’est normal ils pensent avoir la science infuse comme d’autres cons qui font des guerres au nom de la liberté, de la démocratie et autres fadaises en croient certains naïfs. Démocratie ? Foutaise ! Comme a dit un personnage de fiction, le choix est une illusion créée pour séparer ceux qui ont le pouvoir de ceux qui ne l’ont pas ! Le vrai pouvoir est pourquoi ! Deux catégories d’humains ceux qui ont le pouvoir et ceux qui ne l’ont pas, des prédateurs et des proies pour moi le reste est au fond du bavardage de bar. 

                  • Pierre 24 avril 2016 15:09

                    @le moine du côté obscur
                    Si vous croyez ce que vous voulez bien croire et vous foutez de ce que pensent les autres, pourquoi cet article ?


                  • le moine du côté obscur 25 avril 2016 11:48

                    @Pierre

                    Pourquoi est-ce que vous comprenez que ce que vous voulez comprendre ? Je respecte les croyances des autres tant qu’ils n’essaient pas de m’imposer leurs points de vue. Je discute allègrement avec des athées, des raéliens, des musulmans, des chrétiens, des juifs etc.... Tant ce que cela se fait dans le respect cela ne me pose pas de problème. J’aime savoir pourquoi les gens croient en ce qu’ils croient. Alors avec ces gens on parle de tout, parce que dans la vie je suis quelqu’un de très sociable qui peut croiser une personne et en moins de 10 minutes causer avec elle comme si on se connaissait depuis longtemps. Mais ce que je n’aime pas c’est que l’on vienne me balancer des phrases faciles et méprisantes comme certains en sont spécialistes ici. Je suis ouvert d’esprit mais je peux devenir très agressif, très virulent et très mesquin quand je tombe sur une personne qui m’insupporte et cela a souvent trait à son attitude. Autrement je cause de tout sans aucun problème. Donc je ne me fiche pas de ce en quoi les gens croient car ça peut être très intéressant, mais la manière dont il m’interpelle définit très clairement la manière dont je vais leur répondre. 

                  • Pierre 26 avril 2016 22:14

                    @le moine du côté obscur
                    J’ai compris, vous êtes tolérant à condition que l’on partage vos bondieuseries.


                  • le moine du côté obscur 27 avril 2016 00:27

                    @Pierre

                    Je n’ai qu’une seule chose à répondre à cela c’est : Hodor ! 

                  • Pierre 27 avril 2016 22:44

                    @le moine du côté obscur
                    Merci de m’avoir appris ce que signifie Hodor, apparemment un personnage d’une série amerloque à la noix. Comme quoi il peut être utile de converser avec un amateur de fables !


                  • le moine du côté obscur 28 avril 2016 09:58

                    @Pierre

                    J’ai répondu cela pour dire que vu qu’apparemment vous ne comprenez pas mon langage que puisque la discussion tourne en rond, ne m’apporte rien, ressemble à un dialogue de sourds, il serait bon qu’elle prenne fin. J’espère avoir été clair ! Arrêtez de perdre votre temps et le mien et vaquons à des choses plus intéressantes. Bonne continuation ! 

                  • Pierre 28 avril 2016 11:57

                    @le moine du côté obscur
                    De fait, retournez à vos histoires de tintin.


                  • Al djamaal 16 avril 2016 15:44

                    Dieu est « amour », ceux qui savent et qui experimentent l’amour et la compassion sentent l’existence de Dieu. Ils n’ont pas besoin d’autre chose pour preuve.


                    • Pascal L 16 avril 2016 17:21

                      @Al djamaal
                      C’est tout à fait ça. Ceux qui vivent cette relation d’amour avec Dieu vivent aussi une même relation d’amour avec les autres et sont donc facilement reconnaissables ou du moins se reconnaissent facilement entre eux. Le rôle des textes est d’aider à comprendre cette relation d’amour par le témoignage pas toujours facile ni toujours heureux de nos ancêtres. La science nous montre que tous le reste est sujet à caution. 


                    • tf1Groupie 16 avril 2016 19:13

                      @Pascal L

                      Une ceinture d’explosifs autour de la taille ne gêne pas pour ressentir cette relation d’amour avec les autres ?

                      Je demande, je suis pas spécialiste.


                    • Pascal L 16 avril 2016 23:08

                      @tf1Groupie
                      Si, ça gêne. La haine ne peut pas être la conséquence de l’amour (avec le sens grec de Agapé qui est un amour inconditionnel différent de l’amour-Eros qui lui peut provoquer la haine) et ceux qui font ça n’ont jamais rencontré Dieu. Il y a aussi beaucoup de personnes qui ne font pas ça et qui n’ont pas plus rencontré Dieu, mais rencontrer l’amour de Dieu est un chemin à sens unique. On ne peut plus revenir en arrière et haïr au point de vouloir se faire sauter. 


                    • tf1Groupie 17 avril 2016 13:24

                      @Pascal L

                      Pourquoi ne pourrait-on pas rencontrer la haine de Dieu ??


                    • philouie 17 avril 2016 13:30

                      @tf1Groupie
                      peut-être parce que la haine de Dieu n’existe pas.
                      « J’étais un trésor caché et J’ai aimé que l’on Me connaisse. Aussi, ai-Je créé les créatures et me suis-Je fait connaître d’elles »
                      l’amour divin est le véhicule de la connaissance par lequel Dieu se connait Lui-Même.
                      Toute forme d’amour, que cela soi l’amour d’une femme, l’amour de l’argent ou l’amour de soi est un dérivé de l’amour divin dirigé vers un mauvais objet.
                      La haine est l’insatisfaction de l’amour divin dirigé vers soi.


                    • Massada Massada 16 avril 2016 16:36

                      Je suis contre la religion parce qu’elle nous apprend à être satisfait de notre incompréhension du monde.

                      La religion est comme un virus qui affecte le comportement de son hôte de façon à se propager plus. 


                      • OMAR 16 avril 2016 18:24

                        Omar9

                        @Massacrada

                        C’est pour cela que spolier un pays la Palestine, chasser ou exterminer son peuple, achever même des blessés gisant par terre font parties de vos valeurs : vous êtes sans foi ni loi....


                      • astus astus 16 avril 2016 19:44

                        @OMAR


                        Sauf que ceux qui empêchent les palestiniens d’avoir leur terre légitime sont principalement les partis de droite d’Israël instrumentalisés depuis des décennies par un sionisme ultra religieux contrairement à celui des origines qui était laïc. Ces croyants qui pensent faire partie d’un peuple élu excitent la violence politico religieuse de ceux d’en face ce qui débouche sur une sorte de vendetta. Ces fanatiques n’obéissent pas aux lois humaines, notamment celles de l’ONU, mais à uniquement à leur foi, ce qui ne facilite pas l’issue de ce conflit. Pour sortir de celui-ci il faudrait lire, faire lire, et surtout comprendre l’Orestie d’Eschyle, qui n’a jamais que 2500 ans. 

                      • OMAR 16 avril 2016 20:41

                        Omar9

                        Totalement d’accord avec vous, @astus.

                        Mais ce raisonnement n’est valable que pour ces dernières décennies.

                        Car, au départ, les sionistes ultra religieux n’existaient que sous une forme larvaire ou au plus, ne se manifestaient pas de façon aussi ostentatoire, aussi musclée, aussi prépondérante.

                        Or, même les laïcs israéliens ne conçoivent pas un état palestinien, tout au plus, « une paix des braves » avec leurs voisins arabes, c’est-à-dire une soumission totale de ces derniers.

                        Autrement dit, si les sionistes sont au pouvoir, le palestinien doit être exterminé, si ce sont des laïcs, il doit être déporté.


                      • Massada Massada 16 avril 2016 21:35

                        @OMAR
                         

                        Il n’existe pas de « Palestine », il existe Israel, le Liban, la Jordanie, la Syrie et L’Egypte.
                        Faudra bien vous y faire smiley





                      • OMAR 16 avril 2016 22:56

                        Omar9

                        Oui Massacrada

                        Tant qu’existera le protecteur USA, il n’existe pas de Palestine...

                        Mais Dieu est avec les patients....


                      • Pascal L 16 avril 2016 23:31

                        @Massada
                        Il n’y a pas besoin de religion pour être satisfait de notre incompréhension du monde et d’un autre côté on peut être très religieux et avoir une attitude scientifique sur la compréhension du monde.


                         La science ne permet pas de conclure ni à l’existence de Dieu ni à son inexistence, ce qui fait que la foi reste un choix personnel. La science permet tout de même d’éclairer la lecture des livres religieux et ceux qui essaient d’effacer les sources qui ne sont pas dans ces livres doivent être considérés comme des criminels.

                      • sls0 sls0 17 avril 2016 06:16

                        @Pascal L
                        La science ne permet pas de conclure ni à l’existence de Dieu ni à son inexistence.

                        la charge de la preuve incombe à celui qui prétend, par principe c’est impossible de prouver une inexistence.
                        Ce qui est affirmé sans preuve peut être rejeter sans preuve, c’est tout, il n’y a même pas à discuter.

                        La licorne non plus on ne peut pas prouver son existence pourtant c’est pas la littérature qui manque, le premier qui ramène son dieu, je ramène ma licorne sans problème.


                      • Massada Massada 17 avril 2016 07:50

                        @sls0

                        Elasmotherium sibiricum était un pachyderme à l’allure du cheval avec une corne sur le front, bref une licorne smiley



                      • Massada Massada 17 avril 2016 07:52

                        @OMAR

                        L’espoir fait vivre, mais la longue attente fait mourir !
                        Dieu est le réconfort des désespérés smiley

                      • OMAR 17 avril 2016 10:34

                        Omar9

                        @Massacrada

                        C’est ce que disaient les racistes sud-africains à Mandela et à son peuple....


                      • Massada Massada 17 avril 2016 14:02

                        @OMAR


                        C’est que question apartheid les pays musulmans et surtout vos frères palestiniens sont des fervents supporters ! 

                        dès sa naissance en 1994, l’Autorité Palestinienne (AP), émanation de l’OLP, a préparé les rudiments d’un état palestinien, sur le modèle des règles de l’Apartheid et a institutionnalisé la discrimination :


                         - Alors que 20% des citoyens d’Israël sont des Arabes, aucun Juif n’est autorisé à vivre dans un état palestinien.

                         – Dans l’état Palestinien, toute personne qui vend un terrain à un Juif est vouée à la mort

                         - Ceux qui assassinent un Juif sont honorés dans tous les médias officiels palestiniens

                         – Les cartes de l’AP préparées pour l’état Palestinien montrent que toute la Palestine (du Mandat britannique) est sous administration palestinienne.

                         – Les cartes de Jérusalem de l’AP ne mentionnent pas l’existence d’un quartier Juif à Jérusalem.

                         – Tous les documents récents de l’AP revendiquent tout Jérusalem comme la capitale de l’état Palestinien

                         – Le nouvel état Palestinien refuse le droit aux Juifs d’accéder aux Lieux saints Juifs.

                         – Le texte de la Constitution de l’état palestinien nie tout statut juridique aux non musulmans.

                         – Aucun système protégeant les Droits de l’Homme ne pourra exister dans un Etat palestinien.

                         


                      • Abou Antoun Abou Antoun 17 avril 2016 20:26

                        @Massada
                        La religion est comme un virus qui affecte le comportement de son hôte de façon à se propager plus.
                        En fait c’est une sorte de cancer de l’esprit qui se développe de deux manières concurrentes. Tout d’abord l’éducation religieuse (si on peut dire) c’est le germe qui est semé dans de jeunes esprits. Ils élaboreront ensuite en fonction de leur vécu et pourront devenir fanatiques, mystiques, ou le plus souvent tout simplement culpabilisés, mais pas forcément ; c’est une question de nature et de réceptivité. Parallèlement la pression du groupe ramène la brebis égarée dans le ’droit chemin’ ; renier Dieu veut souvent dire renier sa famille sa tribu, et donc être renié par eux. Personne ne veut être exclus. La religion est enfin un moyen pour certains petits malins (les prêtres) de contrôler le groupe dans son intégralité, et cela depuis la nuit des temps. On parle beaucoup d’Islam politique, mais on oublie trop souvent les monarchies de droit ’divin’, les sacres, et même des républiques cherchant à pactiser avec le clergé (cas de la France avec le catholicisme hier, avec l’islam aujourd’hui, cas de la Russie avec la religion orthodoxe).


                      • Pascal L 17 avril 2016 21:04

                        @sls0

                        « Ce qui est affirmé sans preuve peut être rejeter sans preuve »
                        Ce n’est pas moi qui contredirait et personne ne peut vous obliger à croire en Dieu. Mais contrairement à la licorne, Dieu donne des signes de sa présence à ceux qui les cherchent et certains signes sont très concrets. Alors que faire de ces signes ?

                      • Al djamaal 17 avril 2016 21:14

                        @Massada La religion est une création humaine pour honorer ou prier son dieu. Dieu n’est pas une religion. C’est un peu comme si je dis « Jesus n’est pas un chrétien ». C’est ce qui fait le défaut de chaque religion c’est une création de l’homme. Mais Dieu et la croyance en Dieu sont plutôt transcendants et personels, chacun pourait y avoir sa conception selon son « background » et evidemment sa culture et son experience de Dieu.


                      • Jo.Di Jo.Di 16 avril 2016 17:56

                        Le Dieu le plus intéressant est celui de Hegel, sorte de panthéisme rationnel téléologique, le transhumanisme « allumé » en est une sorte de prolongation. « Toute matière prendra conscience » .... Le Monde est Dieu qui s’est posé comme inéluctable « animation réflexive » .... de lui-même donc. Par la vie, puis la culture puis les 2 en interaction (si on étend au transhumanisme).
                         
                        => La base de sa dialectique :
                         

                        Ce qui commence est déjà, et pourtant tout aussi bien il n’est pas encore. Être et non-être sont donc en lui en union immédiate ; ou le commencement est leur unité indifférenciée. L’analyse du commencement donnerait ainsi le concept de l’unité de l’être et du non-être - ou dans une forme plus réfléchie, l’unité de l’identité et de la non-identité. Ce concept pourrait être regardé comme la première, la plus pure définition de l’absolu.

                        • Pascal L 16 avril 2016 23:19

                          @Jo.Di
                          Cela rejoint les traditions bouddhistes ou hindouistes très en vogue à la fin du XIXème siècle dans les milieux intellectuels français ou allemands. Le chamanisme ou l’occultisme franc-maçons reposent sur des conceptions similaires. Nous sommes ici à l’opposé du Judaïsme et du Christianisme qui considèrent que l’homme n’est pas Dieu et que cette altérité peut être à l’origine d’une relation d’amour qui serait impossible autrement. Dans l’Islam, il est impossible de conclure, Dieu ne se révèle pas.


                        • Jo.Di Jo.Di 17 avril 2016 13:59

                          @Pascal L
                          Hegel a voulu une preuve « rationnelle » de Dieu en disant justement que Dieu est le « sujet » (cogito) qui a « pensé » la « nécessité rationnelle » du Monde, c’est à dire la « rationalité » des concepts et que le monde ne peut vraiment s’expliquer qu’en « concepts » (une « tunique sans couture » c’est à dire sans postulat ni intuition) et que justement cette « nécessité rationnelle » s’exprimant dans ce monde fini réel elle est la preuve de Dieu et de sa forme.
                          Le Monde pourrait exister sans Dieu mais pas comme ça, et Dieu pourrait exister sans le Monde mais alors « Sans le Monde, Dieu ne serait pas Dieu » (celui là), une autre sorte de dieu pour une autre sorte de Monde ...
                           
                          Bon c’est pas forcément clair ... une analogie serait du « je pense donc je suis » au « le monde est pensé donc Dieu est » avec vie = Monde, Dieu = Cogito
                          En voyant se dérouler ma vie, j’en déduis que Je suis rationnel et Si je n’étais pas rationnel avec l’évolution dans le Temps, ma vie ne serait pas ainsi, je ne serais qu’un conatus gôôchiste libidineux et je resterais au stade bucco-annale du bébé, je ne serais pas un cogito humain. Donc ma vie exprimant rationalité je suis cogito, le dieu de ma vie.


                        • Jo.Di Jo.Di 17 avril 2016 15:08

                          @Pascal L
                          Contrairement à Spinoza, qui est un pur « panthéiste monothéiste », pour qui rien n’existe de réel en dehors de l’Universel aussi, mais dans une sorte de démiurge judaïque absolu, Hegel lui pose l’essence de l’Esprit du Monde comme la « liberté » et la rationalité des « finis » qui composent le Tout.
                          Hegel est philosophe de la liberté individuelle à trouver dans la contingence historique, Spinoza de la fatalité éternelle globale à subir ...
                           
                          Spinoza c’est du Nietzsche-Stirner + le Dieu Démiurge judaïque qui punit ... on ne peut pas trop savoir pourquoi ... donc faut être en accord avec ... + Parménide (un Être stable)
                          Dieu-Monde, il faut le comprendre et respecter son conatus fatal qu’il a mis en nous (par sadisme !) ..., sinon « le rire des Dieux tue » à l’antique....

                          Le bouddhisme est un stoïcisme, une philosophie de vie « sage »
                          L’Hindouisme ça doit se rapprocher de Spinoza je pense, avec sa grosse dose de fatal karma ...
                           


                        • Sozenz 17 avril 2016 20:59

                          @Pascal L
                          vous vous trompez sur l opposition entre le bouddhisme et le « christianisme »
                          ( je mets christianisme entre guillemets car on pense souvent catholique , et avec toutes les manipulations qui ont été faites pour tenir le peuple sous le joug de certaines religions étatisés , on a vite fait le mélange , tout comme certains bouddhisme de toute façon )

                          M’enfin . il faudrait déjà que les personnes avant de parler de telle ou telles croyances se soient penchées totalement sur les concepts réels .
                          Allez chercher ce que dit shakamuni sur la probabilité pour un être humain de son vivant d atteindre la boudheité . et qu est ce que la bouddhéite . si ce n est que le sens divin de l homme que l on retrouve dans le christianisme .

                          Sachez de plus que durant sa vie , selon des écrits, le christ serait aller étudier le bouddhisme , vrai ou faux , de toute façon ce sera toujours sujet à polémique.
                           Le fait est qu ’ au lieu de chercher des concordances et les vrais significations on va toujours mettre en opposition pour mieux s’approprier un « pouvoir » une « autorité » , . qu au lieu de mettre en cause notre propre responsabilité on remet en cause dieu. Que dieu existe ou pas nous agissons toujours de la même façon .


                        • Pascal L 17 avril 2016 22:04

                          @Sozenz

                          « et qu est ce que la bouddhéite . si ce n est que le sens divin de l homme que l on retrouve dans le christianisme »

                          On ne doit pas confondre le sens divin de l’homme et le sens du divin de l’homme. Les deux concepts n’ont aucun rapport.
                          Dans le Bouddhisme, on peut s’élever et échapper au cycle des réincarnations par des techniques de méditation personnelles. Pas dans le Christianisme, dont l’enseignement est en contradiction avec la notion de réincarnation. Dans le Christianisme, on peut ouvrir son cœur à Dieu, mais il est impossible pour l’homme d’accéder à Dieu. Seul Dieu peut tirer l’homme de sa condition.

                          « selon des écrits, le christ serait aller étudier le bouddhisme »
                          Il n’y a pas d’écrits et si c’était vrai, alors l’enseignement du Christ aurait été bien différent, en particulier sur le point que j’ai soulevé. Le Bouddhisme que je connais le mieux, c’est le Bouddhisme tantrique de l’Himalaya et franchement, je ne vois pas ce qu’il peut y avoir de commun entre les deux religions. Même s’il y a plusieurs niveaux de lecture dans le Bouddhisme, je ne vois pas comment on peut le considérer comme un monothéisme. De plus, le Bouddhisme tantrique a gardé les pratiques magiques qui font appel aux esprits et que le Christ a toujours combattu à cause de leur rapport avec Satan. Il n’y a rien de caché dans l’enseignement du Christ alors que tout n’est pas révélé à tous dans le Bouddhisme et l’occultisme.

                          Cette idée du rapprochement entre les deux religions est soit assez ancienne avec le manichéisme (Mani est allé faire le voyage de l’Inde), soit assez récente avec les voyages des intellectuels européens à la fin du XIXème sicle. De ces voyages, est surtout issu l’occultisme (c.f. dr. d’Encausse dit Papus...) puis plus tard le New Age, mais très rapidement l’écart avec le Christianisme est apparu évident.

                        • Jo.Di Jo.Di 17 avril 2016 23:51

                          bah .... le tantrisme a plu en occident car les rites sexuels sont une possible voie initiatique .... je me rappelle d’un bouquin d’Evola qui parle de la voie « de la main gauche » qui n’a rien à voir avec la branlette mais se rapproche de la recherche du « auto-purinement moral initiatique de destruction du Moi pour voir l’Absolu .... » (vague souvenir) , mais bon Jakob Frank depuis a fait mieux .... faut puriner le Monde pour l’arrivée du Messie juif !
                           
                          Ces doctrines sont juste de l’antique shamanisme, c’est à dire un anté-prédicatif à la Parménide, qui doit imposer l’intuition/disciple/initiation comme recherche de l’Être « donnée immanente invariable »
                          Une négation donc de l’Histoire (décadence pour Evola, Nietzsche etc ...), une négation de la praxis,
                           
                          Voir les castes du Véda, du Brahmanisme, les esprits pénates locaux, les disciplines du yoga, la virilité spirituelle, la métaphysique de la guerre, l’éternel retour du Monde (battements du cœur de Krishna) ...etc .... comme christianisme .... alors celui des chevaliers teutoniques !


                        • alaric13 16 avril 2016 18:07

                          pour les croyants ce n’est pas dieu l’important mais l’idée qu’a la mort ils existeront encore !


                          • OMAR 16 avril 2016 18:18

                            Omar9

                            @alaric13

                            Et que, surtout, il y aura un jugement....


                          • Antenor Antenor 16 avril 2016 19:02

                            @OMAR

                            Si un dieu omniscient connaît tous les détails de toute notre existence avant même que nous soyons nés, le jugement a déjà eu lieu.


                          • OMAR 16 avril 2016 21:22

                            Omar9

                            @Antenor, vous reprenez une affirmation bien classique : « Mektoub » , « c’est écrit », c’est le destin !!!

                            Cependant, nous possédons, de manière relative, ces facultés de raisonnement, de discernement et ce pouvoir de choix et de décision.

                            Quand cette crapule de Merah assassinait ces deux gosses toulousains, il savait que c’était des innocents et que son acte était aussi lâche qu’innommable.
                            Pourtant il l’a fait, juste parce que c’était des juifs...

                            Et quand ce barbare de G. Bush détruisait l’Irak et massacrait les irakiens par milliers, il savait que Dieu ne lui avait rien dicté, et encore moins parlé.
                            Il l’a fait juste pour faire plaisir à certains de ses compatriotes et, surtout, pour piller l’Irak.

                            Quant au jugement divin, je ne sais pas comment il se déroulera, mais je suis profondément convaincu qu’il ne se définit pas comme celui établi et réglementé par l’être humain.


                          • Sozenz 17 avril 2016 21:20

                            @Antenor
                            Ce que vous dites est d une parfaite logique .
                            c est ainsi que la phrase par exemple : « avant le chant du coq tu me renieras par trois fois » a pu être prononcée . Car la vraie nature du cœur de l homme est connue.
                            il y a cette relation de cause-effet, de karma , de temps favorables que l on retrouve dans le bouddhisme.


                          • OMAR 16 avril 2016 18:17

                            Omar9

                            L’Auteur  :"Il fut un moment dans ma vie où j’ai tenté d’être un musulman fervent même si j’ai vite été refroidi notamment par l’hypocrisie de certains musulmans...« .

                            Justement, c’est ici que réside votre problème : vous avez suivi des hommes, pas Dieu....

                             »Heureusement que j’ai connu l’Islam avant de connaitre les musulmans"...
                            Yusuf Islam alias Cat Stevens...


                            • Pascal L 16 avril 2016 23:37

                              @OMAR
                              La manière de vivre est tout de même un bon indicateur de la foi. Le Christ disait qu’on reconnaîtra ses disciples à l’amour qu’il ont les uns pour les autres. A contrario, lorsque la haine ou l’hypocrisie règnent, on peut être sûr que ce ne sont pas ses disciples, même s’ils s’affichent chrétiens.


                            • le moine du côté obscur 17 avril 2016 12:43

                              @OMAR

                              Comme dit le christ on reconnait un arbre à ses fruits. J’étais jeune à l’époque donc il est clair que le comportement des humains a eu un impact sur ma manière de voir les choses. Je constate aussi que beaucoup qui se jouent les grands musulmans sont des hypocrites finis. Alors qu’est-ce qu’il reste le Coran et les autres écrits liés à la religion musulmane. N’étant pas arabisant je dois me contenter de traductions et là je ne suis pas tout à fait convaincu. D’ailleurs le fait que les sourates du Coran ne sont pas dans l’ordre chronologique me posait problème, maintenant que c’est fait je verrais. Ensuite certains hadiths notamment celui disant que Mohamed a épousé Aïcha quand elle avait 6 ans me turlupinait aussi mais bon par rapport à ce de hadith précis j’ai eu une explication intelligente d’un belge converti à l’Islam. C’est vraiment un comble car aucun arabe n’avait pu me donner une explication de ce genre. 
                              Ensuite c’est en croisant des musulmans que l’on peut prendre contact avec la religion musulmane. Alors si leur comportement est indécent que voulez-vous que l’on pense ? Certains disent même que ces musulmans salissent le nom d’Allah et celui-ci ne les tue pas ! Parce que les non musulmans que je connais ont pour beaucoup une sale image de l’Islam à cause des musulmans. Et tout le monde n’a pas le temps ni l’énergie d’aller creuser dans le Coran, dans les hadiths ou la Sunna pour cerner l’Islam. Triste à dire mais c’est ainsi. 
                              Moi j’essaie d’avoir ma propre idée et je me dis ma foi si Dieu veut que j’aie la vérité, je l’aurais. 

                            • philouie 17 avril 2016 13:11

                              @le moine du côté obscur
                              les êtres humains ne sont pas des saints. s’ils l’étaient il n’y aurait pas besoin de religion.


                            • philouie 17 avril 2016 13:21

                              @sampiero
                              Parce que grâce aux religions ça devient des saints ?

                              Non les religions ne font pas les saints. Mais elles canalisent l’être humain pour qu’il puisse vivre en société.


                            • tf1Groupie 16 avril 2016 19:08

                              Je trouve assez étrange de discourir de la rationalité du comportement quand il s’agit de Religion.

                              On peut pêcher tant que l’on veut à condition de ne pas oublier la mention légale : « les voies de Dieu sont impénétrables ».

                              ... mais le fondement des diptères si


                              • robin 16 avril 2016 20:51

                                @tf1Groupie

                                Vous êtes l’illustration de la pertinence de 1 Corinthiens 2 - 14 : "Mais l’homme physique* ne reçoit pas les choses de l’esprit de Dieu, car elles sont une sottise pour lui ; et il ne peut pas parvenir à [les] connaître+, parce que c’est spirituellement qu’on les examine"


                              • tf1Groupie 16 avril 2016 21:06

                                @robin

                                Avec un peu d’imagination certaines recettes de cuisine vous en apprendront autant sur le sens de la vie .


                              • robin 16 avril 2016 20:38

                                L’auteur, comme beaucoup de gens vous oubliez un élément fondamental : le diable. Si Dieu existe, le Diable aussi et c’est bien pourquoi le monde est dans l’état qu’on lui connait.

                                A ce stade beaucoup de gens qui s’arrêtent au degré zéro de la réflexion disent immédiatement mais pourquoi Dieu a t’il crée le Diable, alors que la vraie question est : Pourquoi le Diable a t’il usé de son libre arbitre pour faire ce qu’il a fait (alors qu’il n’était qu’un ange parmi d’autres) ? car tout est une question de libre arbitre, Dieu respecte le libre arbitre de tous y compris celui du diable et rien que cet élément du libre arbitre explique tous nos malheurs. Nous avons eu le libre arbitre de bien ou mal agir, suivre Dieu ou Diable et nous avons librement choisi massivement le mal, et au lieu d’assumer en plus nous reprochons à Dieu de nous laisser tomber alors que l’ancien testament est l’histoire de la tentative multimillénaire de la tentative de Dieu de faire revenir de ses voies mauvaises des dizaines de fois. Dieu a même laissé L’homme continuer à tuer son prochain, mais de façon contrôlée et sur son ordre à certains moments. L’humanité est dans la situation d’un sale gosse qui a fait pis que pendre, n’a jamais obéi à son Père et a fini par se faire virer du foyer familial pour assumer sa vie et surtout ses erreurs. Malgré tout le Père a laissé un mode d’emploi (Bible, Coran, Torah) au fils pour le cas où il condescendrait à revenir.


                                • tf1Groupie 16 avril 2016 21:08

                                  @robin

                                  « Dieu respecte le libre arbitre de tous »

                                  Il te l’a dit personnellement ou bien c’est juste une jolie légende comme celle du Père Noel ?


                                • le moine du côté obscur 17 avril 2016 12:52

                                  @robin

                                  Un de mes prochains textes est sur le diable, donc un peu de patience smiley
                                  Mais j’ai dit dans ce texte que je pensais que l’humain était créé libre donc par conséquent il devait faire des choix et chaque choix nous le savons à des conséquences. Il y a donc deux chemins dans chaque choix, il faut bien qu’il y ait une voix qui vous pousse sur le mauvais chemin. C’est cette voix qui pour moi est le diable. Certains ne croient pas en un diable en tant que tel mais pensent qu’en l’humain il y a ce qu’ils appellent le « raisonnement subtil » et c’est ce raisonnement subtil qui selon eux s’est adressé à l’humain dans le jardin d’Eden. Plusieurs fois j’ai entendu cette voix me pousser à faire de vilaines choses mais heureusement la plupart du temps sans succès parce que je réfléchis constamment aux conséquences de mes actes. De plus j’ai horreur de la facilité ! Car pour moi aussi le diable est le « prince de la facilité ». Celui qui pousse vers la facilité en faisant croire que les choses peuvent être faciles. C’est aussi un séducteur ! D’ailleurs question film je pense que l’un des films les plus « parlants » sur le diable est « l’associé du diable » avec Al Pacino et Keanu Reeves. 

                                • le moine du côté obscur 17 avril 2016 13:45

                                  @robin

                                  Voilà un de mes anciens textes sur le diable : http://darkfaceofthekiller.blogspot.com/2016/04/le-diable-lennemi-realite-ou.html


                                  Un peu long mais peut-être trouverez-vous des choses qui vous intéresseront. 

                                • Debrief 16 avril 2016 21:29

                                  La toute petite conscience de l’homme à peine descendu des branches ne lui donne pas accès à grand chose, sinon à disserter sur l’origine de la forme ronde de son nombril qu’il contemple avec sidération. Il n’y a que le vide et le silence d’un mystère absolu qui ne lui dira jamais pourquoi simplement l’électron tourne autour du noyau, ce qu’il a pourtant su découvrir dans une suite d’exploits extraordinaires qui font sa grandeur. Et comme il y a tellement de choses plus compliquées que ça, le petit conscient a piqué sa crise et personnifié l’insondable, lui donnant même un nom, voire plusieurs ce qui n’est pas moins absurde. Et que voilà une belle opportunité de brûler des cierges, lever des armées et égorger tout ce qui gigote.


                                  • Christian 17 avril 2016 06:25

                                    Quelle liberté resterait à l’homme si Dieu avait la même présence que lui, donc avec la preuve demandée ?
                                    C’est cela que beaucoup refusent de comprendre à savoir que lorsque l’homme choisi de faire le mal, c’est son choix et nul autre. Si vous n’êtes pas d’accord alors vous en venez à dire que celui et ceux qui ont commis l’Holocauste n’ont aucune responsabilité, pareil pour les autres crimes.


                                    • tf1Groupie 17 avril 2016 13:30

                                      @Christian

                                      Dieu est à l’évidence impliqué dans l’Holocauste ... ou alors j’ai rien compris à « Dieu est l’unique à l’origine de tout »


                                    • Christian 17 avril 2016 14:20

                                      @tf1Groupie
                                      Pas si évident, c’est tout de même des Forces en grande partie chrétiennes qui ont vaincu Hitler...


                                    • sophie 18 avril 2016 12:25

                                      @Christian
                                      des forces communistes vous voulez dire non ? sans l’Armée Rouge pas de victoire possible, l’Armée Rouge a épuisé l’armée Allemande surtout sur le plan moral.


                                    • Christian 18 avril 2016 14:31

                                      @sophie
                                      J’ai lu tout de même lu quelques livres relatifs à la guerre germano-soviétique. J’ai appris qu’en pleine débâcle lors de l’attaque allemande Staline avait le moral dans les chaussettes et il y avait de quoi ! Il s’isola. Mais c’était la catastrophe car personne n’osait prendre la moindre décision sans risquer sa vie, sans risquer d’être fusillé..par Staline. Donc on vint le rechercher, il crût qu’on venait l’arrêter, pas du tout on voulait qu’il agisse. Et c’est là qu’il a été effectivement très lucide, il a compris qu’il ne pouvait en aucun cas motiver peuple et armée avec des slogans mais bien avec religion et patriotisme. Lui qui avait tant persécuté les religieux les appela à l’aide. Oui Staline fit appel à la religion que cela plaise ou non. Et au patriotisme. En même temps il continua a utiliser la violence qu’on lui connaît, en particulier avec le NKVD. Les soldats avaient le choix soit d’être tués par les Allemands soit par le NKVD. Par contre ni le peuple ni l’armée n’ont été motivés par le communisme.
                                      On comprend maintenant pourquoi cette référence au patriotisme et à la religion plaît encore tellement aux Russes, encore aujourd’hui.
                                      Dans une guerre, en défense le patriotisme est essentiel et même indispensable, sans cela c’est la défaite assurée comme avec la Tchécoslovaquie en 1939 totalement désunie et pourtant super armée. Un pays désuni est un pays mort en cas de guerre.
                                      Et pourtant le patriotisme est totalement combattu par l’idéologie socialiste de base à commencer par Marx puis par Lénine et Trotski.
                                      J’ajoute que je trouve assez paradoxal qu’aujourd’hui encore les communistes se prévalent de la victoire sur le nazisme tout en se disant totalement anti staliniens !


                                    • Le p’tit Charles 17 avril 2016 08:14
                                      En religions...Dieu et Dieu ne font pas quatre, mais des milliards de dollars dans les caisses des arnaqueurs-magouilleurs ensoutanés qui profitent de la faiblesse des peuples pour s’enrichir... ! AMEN...

                                      • Jean Keim Jean Keim 17 avril 2016 09:38

                                        Tout ce que notre pensée peut formuler vient de ce que nous savons, même si j’ai une intuition absolument nouvelle, pour en-suite en parler je dois faire appel à ma mémoire, l’intuition est un évènement et ce qui en reste est l’expérience.

                                        Pendant un évènement (intuition ou autre chose) il n’y a ni espace ni temps mais seulement « ce qui se passe qui est ce qui EST », tout ce que nous pouvons dire sur Dieu y compris prétendre qu’il n’existe pas vient de ce que j’extirpe d’un de mes nombreux savoirs.

                                        Nous pouvons parlez de Dieu si ça nous chante mais nous ne pourrons jamais dire ce qu’il EST et cela est particulièrement difficile à percevoir car c’est trop simple et nous faisons de Dieu une chose extrêmement compliquée tant la pensée est sophistiquée.
                                        La seule chose qui nous reste est la négation, c’est de rejeter tout ce que nous croyons savoir.

                                        • Jean Keim Jean Keim 17 avril 2016 09:43

                                          De là à penser que le diable est la pensée ... 


                                        • Jo.Di Jo.Di 17 avril 2016 10:50

                                          Tout Dieu est un baron Münchhausen ...
                                           
                                          Pour poser son existence, il doit se sortir du marécage de sa logique en se tirant lui même par les cheveux !
                                           
                                          Sauf le Dieu des bobos de gôôôche, pour poser son inexistence il cherche à se couler lui-même dans le purin de son consumérisme.
                                           


                                          • elpepe elpepe 17 avril 2016 12:19

                                            tout le pb est que les croyants se croient meilleurs, ou que leur religion rendrait meilleur, hors l histoire nous prouve radicalement l assertion inverse, les religions n ont engendraient que guerres, massacres, atrocités et inculture, il convient de les combattre toutes sans exception.


                                            • le moine du côté obscur 17 avril 2016 12:57

                                              @elpepe


                                              On peut dire la même chose de certains athées, de certaines classes sociales et de certaines tribus. C’est malheureusement humain. Beaucoup d’humains cherchent à sortir du lot et c’est ainsi que certains rejoignent la franc-maçonnerie ou que d’autres écoutent les beaux parleurs qui leur dit que leur « race », leur « ethnie » ou leur « religion » est spéciale. Trop d’humains veulent être plus, veulent être des « stars » et sont prêts à tout pour cela.... 

                                            • rimka 17 avril 2016 13:33

                                              S’il y a un dieu, il ne peut être qu’Un Seul, sinon se serait le désordre dans les cieux et sur terre.


                                              • rimka 17 avril 2016 19:20

                                                @arthes

                                                S’il y a des sous dieu, c’est qu’ils ambitionnent d’être un jour à la place de Dieu, et vous savez très bien que la compétition risque de créer des conflits qui retomberont sur nos têtes, car, quand les taureaux s’affrontent, ils ne font pas attention à l’herbe qui est sous leurs pieds. 



                                              • Massada Massada 17 avril 2016 17:23

                                                La tendance irrépressible des humains à se coaliser autour de divinités correspond à un comportement sélectionné par l’évolution dans un but adaptatif.

                                                C’est-à-dire un comportement sélectionné au cours de l’évolution pour favoriser la coopération entre individus et rendre le groupe plus viable.

                                                Les systèmes religieux au sein d’une communauté encouragent les valeurs communes, la fraternité, les comportements moraux, ainsi plus grande est la chance de survie de la communauté.

                                                La croyance en Dieu n’est qu’ un mécanisme de survie de groupe, au même titre que les comportements parentaux ou la défense du territoire.

                                                Penser que le Soleil, le tonnerre, les étoiles sont des êtres vivants animés d’une volonté propre est une croyance spontanée des enfants. Adulte on brode autour, on complexifie un peu la chose et cela devient une religion.

                                                De même, quand il nous arrive malheur (une maladie, un échec), ce mécanisme de pensée nous fait attribuer ce qui nous arrive à une volonté extérieure. Ce meme mécanisme pousse l’homme à se tourner vers cette cause invisible pour lui demander de l’aide ou de demander pardon lorsqu’il souffre.

                                                La soumission des hommes vis-à-vis de Dieu est comparable à l’attitude du petit enfant vis-à-vis de ses parents. Face aux épreuves de la vie, il se sent démuni et en appelle à une figure paternelle idéale, censée lui apporter soutien et affection.

                                                Maintenant c’est comme le placébo, ça ne marche que s’il on ignore que c’est un placebo. La foi en Dieu c’est pareil.

                                                • LEELOO Shawford 18 avril 2016 08:05

                                                  @Massada

                                                  Chalut, après de si belles paroles, ce serait sympa de savoir ce que vous pensez de votre si « œcuménique » Ministre de la Santé ?
                                                  http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160413.OBS8445/pourquoi-un-ministre-israelien-a-refuse-de-serrer-la-main-a-marisol-touraine.html
                                                  Ça doit pas être facile tous les jours de vivre en Israël, de venir dire toutes ces « belles » paroles laïques et humanistes sur AV et de devoir se coltiner un Gouvernement avec des membres si opposés à ses idées, convictions... ou prétendues telles.
                                                  C’est en tout cas clair qu’en France, ce Pays si minable que vous conchiez en toute occasion, au moins ne pourrait avoir ce type de Ministre. smiley smiley


                                                • Jean Keim Jean Keim 18 avril 2016 09:47

                                                  @Massada 


                                                  Pensées tout n’est que pensées.

                                                  Devant un tel constat - et encore faut -il le faire - je vois trois alternatives possibles : 
                                                  > Soit continuer comme si de rien n’était, c’est la seule façon de fonctionner et ...
                                                     - nous sommes à 99,99 % dans ce cas.
                                                  > Soit décortiquer chaque pensée, cela devrait nous occuper à plein temps pour l’éternité et ...
                                                     - c’est encore et toujours penser.
                                                  > Soit globalement percevoir que la pensée n’est qu’un processus qui s’auto-entretien et ...
                                                     - c’est assez déstabilisant tout au moins au début.

                                                • Massada Massada 19 avril 2016 18:27

                                                  @Shawford

                                                  Chalut, après de si belles paroles, ce serait sympa de savoir ce que vous pensez de votre si « œcuménique » Ministre de la Santé ? 

                                                  La connerie est un phénomène universel, présent dans toutes les cultures, les langues et les civilisations.


                                                • Samson Samson 17 avril 2016 18:29

                                                  « Un dialogue de sourds peut alors s’engager en ceux qui disent que leur livre sacré est « la vérité absolue » et ceux qui aimeraient prendre du recul afin d’analyser ces œuvres comme on le ferait pour n’importe quelle œuvre ! »
                                                  Sauf à convenir que c’est bien parce que le Livre est révélateur de la « Vérité Absolue » qu’il convient pour notre bien imparfaite humanité de l’interpréter, suivant les règles exégétiques traditionnelles qui mènent au « Paradis ».

                                                  « Je reconnais que selon mon expérience beaucoup d’humains ont besoin de croire en une forme de transcendance. »
                                                  Certains éprouvent ce besoin et revendiquent un sens, mais ce besoin même implique qu’ils la cherchent encore et ne l’ont donc pas trouvée. De quelle « autorité » pourraient-ils donc se prévaloir pour imposer leurs normes à une quête par définition intime ?

                                                  La « vraie » foi, au moins la mienne, relève d’une conviction profonde, d’une certitude intime et lumineuse dont la discipline ne peut s’imposer qu’à ma propre quête. Quant à celle - ou son absence - des autres, qui suis-je pour juger de son sens ?

                                                  « Je ne juge les gens que par leurs actes et leur comportement. »
                                                  D’expérience, je m’abstiens soigneusement de tout jugement de la personne pour me limiter à ses seuls actes et comportements, mais bon !, j’ai bossé 27 ans comme éducateur ! smiley

                                                  Cordiales salutations, et merci pour votre billet ! smiley


                                                  • Sozenz 17 avril 2016 21:40

                                                    Toujours autant de « Feu » autour de Dieu ; ce qui ne devrait pas être .
                                                    Le problème n est pas Dieu , mais tout simplement comment nous devrions agir et être .
                                                    C est comme si le meilleur médecin vous donnait un « médicament » et qu au lieu de prendre le médicament qui irait vous soigner ; vous alliez polémiquer sur le médecin sans jamais prendre le médicament.. Seriez vous en meilleur santé ?


                                                    • Jo.Di Jo.Di 18 avril 2016 00:04

                                                       
                                                      PREUVE IRRÉFUTABLE DE L’EXISTENCE D’ALLAH :

                                                       
                                                       
                                                      La population d’Europe Occidentale est islamisée (Grand Remplacement, 25% de caucasiens fin du siècle)
                                                       
                                                      Allah est grand, intelligent, omniscient, et omnipotent,
                                                       
                                                      Alors, par cohérence divine, le climat est aussi islamisé, les bonobobos verts appellent ça le réchôôôfffe ment climatik bio durable équitable, mais c’est une volonté d’Allah, c’est tout !
                                                       
                                                      cqfd


                                                      • Le Gaïagénaire 18 avril 2016 00:51

                                                        @ tous,

                                                        Ce que j’ai de la difficulté à saisir c’est qu’aucun des djeux évoqués n’a jamais réussi à faire comprendre aux humains(?) que chaque naissance est une mise au monde d’un innocent condamné à une peine d’esclavage de 80 années.


                                                        • baleti baleti 4 juin 2016 09:59

                                                          n’ayant pu être « un moine de la lumière »

                                                          tu patauge dans l’obscurité

                                                          tu dit que la vérité est sacrer ............................. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès