• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Les « cathos intégristes » se mobilisent contre François Hollande

Les « cathos intégristes » se mobilisent contre François Hollande

L'Institut Civitas, un mouvement proche des catholiques traditionalistes et intégristes nourrit depuis quelques temps des prétentions politiques.

Il me faut rappeler que Civitas est un héritier direct de la "Cité catholique", fondée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale par Jean Ousset, disciple de Charles Maurras, théoricien du nationalisme intégral et directeur du journal "L'Action française", fer de lance du mouvement éponyme.

Or ce même Jean Ousset était également très lié à Mgr Marcel Lefebvre, fondateur de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, farouche opposant au Concile Vatican II (1962-65) qui fut excommunié par le Pape Jean-Paul II en 1988 pour avoir ordonné quatre évêques à Ecône en Suisse.

Ces intégristes catholiques se s'ont créé une certaine notoriété dans le temps par différentes actions violentes. En 1988, un groupe rattaché à l’église que l’on peut qualifier d’intégriste Saint-Nicolas-du-Chardonnet, avait incendié le cinéma Saint-Michel pour « protester » contre la projection du film « La Dernière tentation du Christ “ de Martin Scorsese. 

En avril 2011, à Avignon, ces’intégristes chrétiens ont vandalisé deux œuvres de Andres Serrano, « Piss Christ » et « Sœur Jeanne Myriam ». Pour « s’exprimer », les types étaient armés de marteaux et ont menacé ceux qui cherchaient à s’interposer ;

Et en octobre 2011 ils ont versé de l’huile de vidange sur les spectateurs venus voir la pièce de Romeo Castellucci, « Sur le concept du visage du fils de Dieu » au Théâtre de la Ville à Paris.

Aujourd'hui Civitas a décidé de faire parler de lui à l'occasion de la présidentielle, il appelle à une marche contre François Hollande, le 13 mai. L'Institut refuse "une France rouge et laïciste" et estime que le programme de François Hollande "effraie et divise profondément les Français". Il fustige notamment sa "vision intrinsèquement anti-chrétienne, anti-familiale et anti-nationale".

Son mouvement de jeunesse a diffusé une série d'autocollants sur le thème " Pas une voix catholique pour François Hollande"

Les principaux griefs de Civitas à l'encontre du candidat socialiste sont d'avoir proposé l'inscription de la séparation de l'Église et de l'Etat dans la Constitution et d'être favorable au mariage homosexuel et à l'euthanasie.Dans un communiqué diffusé mardi 7 février, son secrétaire général Alain Escada, avait déclaré "il n'entre pas dans les objectifs de Civitas de dire pour qui voter. Ce qui n'exclut pas de dire pour qui ne pas voter".

Civitas nourrit quelques ambitions concernant les municipales de 2014. Déjà en janvier 2011 , l'un des cadres de l'Institut, l'abbé Cacqueray avait rédigé dans le site un long texte intitulé L'engagement municipal de 2014 : un devoir pour les catholiques.

Il écrivait notamment : "Est-il de peu d’importance que l’administration des communes soit toujours laissée à ceux qui ne sont pas de vrais et fervents catholiques ? Est-il de peu d’importance qu’elles soient administrées, sur toute la France, par des dizaines de milliers d’hommes qui sont indifférents ou hostiles au règne de Notre Seigneur Jésus-Christ ? Il y aura sans doute en 2014 des centaines, voire des milliers de nouveaux élus musulmans qui décupleront l’expansion de l’Islam. Cela n’a-t-il pas d’importance ? N’y a-t-il rien à faire ? ".

Sur cette même ligne Alain Escada se disait prêt, le 8 mai 2011, lors de leur défilé en hommage à Jeanne d'Arc, à dresser une liste noire des "hommes et femmes politiques qui doivent disparaitre de la scène publique en raison de leur comportement ouvertement christianophobe".

Civitas intervient de plus en plus à l'occasion des échéances électorales et s'efforce de fédérer la mouvance nationale-catholique à l'extrême droite et en bénéficiant, pour ce faire du soutien ,de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X ( FSSPX).

Dans ce contexte, les catholiques sont "vent debout" contre la politique annoncée de François Hollande. Il s'avère que : évêques, prêtres et laïcs pourraient s'efforcer de faire valoir que ces sujets débordent du cadre confessionnel, afin de susciter des "débats de fond". Leur référence : les prises de parole publique de l'Eglise et ses contacts avec les parlementaires lors de la révision des lois de bioéthique.

Il faut se rappeler qu'au premier tour des présidentielles, 47 % des catholiques ont voté Sarkozy, d'autres ont été tentés par l'extrême droite de Marine Le Pen et seulement 14 % ont choisi François Hollande.

 

Sources  : Wikipédia, Rue 89, Rue 89, civitas-institut.com, francejeunessecivitas.com, Le Point,


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (94 votes)




Réagissez à l'article

194 réactions à cet article    


  • Soi Même 13 mai 2012 15:27

    Il y a rien d’extraordinaire a cette nouvelle, les « cathos intégristes », c’est la version allégée du FN.
     Il y a pas de quoi faire un fromage si ce n’est avec la mode mité, l’amour est vache !


    • Soi Même 13 mai 2012 15:42

      Ceste année les aveugles ne verront que bien peu, les sourds oyront assez mal, les muets ne parleront guères, les riches se porteront un peu mieux que les pauvres, et les sains mieux que les malades.


    • lulupipistrelle 13 mai 2012 19:09

      J’adore....


    • Le taulier Le taulier 13 mai 2012 15:56

      Je ne comprend pas très bien l’intérêt de cet article ni surtout le but recherché par son auteur.

      Dire que les catho intégristes ne votent pas Hollande c’est pas un scoop. A la limite j’ai l’estime pour ces gens, ils sont en cohérence entre leurs idées et leurs actes. Si on ne veut pas de mariages gays ou du droit de vote pour les étrangers (par exemple) faut pas voter pour Hollande. C’est mieux que ceux qui sont contre le libre-échange et qui vont peut-être avoir comme ministre de l’économie pascal Lamy.

      Par ailleurs on est en démocratie et chacun peut appeler à voter ou à ne pas voter pour tel ou tel candidat.

      A


      • Valas Valas 13 mai 2012 20:01

        Le problème justement est que ces catho intégristes ont eut tendance à voter pour Sarko qui lui même œuvre d’une part pour les guerres en Afrique et au Moyen-Orient et d’autre part pour l’austérité Européenne, les pleins pouvoirs pour les services du Nouvel Ordre Mondial.

        Si ils ne souhaitent pas le droit de vote des étrangers, soit, mais comment peuvent ils contribuer, avec leurs votes envers leur Maître Sarko au 2ème tour des Présidentielles par exemple, à ce que des étrangers qui se réunissent notamment à Bruxelles ou Berlin etc... décident pour les Français ? C’est pire...

        En passant les guerres en Afrique, on peut remarquer que l’effet boomerang s’effectue avec les arrivées d’Ivoiriens en France, Des libyens etc.. Mais évidemment les médias n’en parlent pas beaucoup...

        Enfin bon il y a quelque chose qui m’échappe et que je ne comprends pas...


      • BlackMatter 13 mai 2012 20:13

        Ouaips....


        Enfin, sauf quand c’est la CGT apparemment.

      • Le taulier Le taulier 14 mai 2012 06:05

        Pareil pour le Medef. Chaque camp trouvera toujours que les appels à voter pour l’autre camp sont un scandale.


      • wesson wesson 13 mai 2012 16:01

        bonjour l’auteur, 

        votre article a au moins l’intérêt de rappeler que tous les intégrismes religieux se valent, et qu’ils sont tous à la droite ou l’extrême droite. 

        Et il n’en est pas autrement d’ailleurs avec les intégristes islamistes et juifs, qui n’hésitent pas eux aussi à l’action violente pour faire passer leur idée de la démocratie et de la tolérance


        • que nous ayons affaires a des catholiques ou musulmans intègristes CE SONT DES

          SECTES...DANS LA CONSTITUTION DE LA 6 EME REPUBLIQUE il faudra tout simplement les

          INTERDIRE............


        • chaque fois que les usa inventent une nouvelle connerie...l’europe sans réfléchir suit.

          - des pasteurs fous prechent dans les eglises l’excomuinication des « pd » et des « gouines »

          - les armées privées de miliciens sont plus nombreux (et se louent) que la vraie armée

          - des anciens marines montent la garde aux frontières du mexique et tirent a vue et a balles réelles sur les clandestins...invoquant la légitime défense contre les envahisseurs

          - les imans salafistes fous. font égorger en algérie...yemen...et ailleurs

          LA RELIGION C’ EST POUR LES...CONS............


        • Soi Même 13 mai 2012 20:37

          Tien la voix du goulag qui viens de parlé !


        • Emmanuel Aguéra LeManu 14 mai 2012 01:40

          N’empêche, bien renseigné... "Il faut se rappeler qu’au premier tour des présidentielles, 47 % des catholiques ont voté Sarkozy, d’autres ont été tentés par l’extrême droite de Marine Le Pen et seulement 14 % ont choisi François Hollande." Ca vient d’où ça svp ?


        • Phidias 14 mai 2012 09:43

          La mythologie grecque racontée aux enfants mais réactualisée... On en apprend tous les jours.


        • Phidias 14 mai 2012 10:22

          Et Leonidas s’appelait comme ça parce que c’était un fabricant de chocolat ? smiley smiley


        • oncle archibald 14 mai 2012 10:25

          @ Le Manu : des analyses beaucoup plus fines du vote des catholiques ont été publiées dans « La Croix » ou « Le Pelerin » ou encore « La Vie » ... Le chiffre de 47% que vous reprenez concerne tous ceux qui se disent catholiques, des subdivisions fort instructives sont faites dans les analyses précitées en détaillant par age et par intensité de la pratique religieuse ...


          Quoi qu’il en soit il ne me parait pas étonnant que des personnes qui sont fortement attachées aux valeurs morales traditionnelles et au respect de la vie comme une priorité inviolable ne donnent pas leur voix à quelqu’un qui prévoit de légaliser l’euthanasie, le mariage homosexuel et l’adoption par des couple homosexuels ... Serait-il tout à coup interdit en France de ne pas hurler avec les loups et de ne pas voter avec les veaux ?

        • Onetimeuser 14 mai 2012 11:48

          Quelle ramassis d’âneries ! N’y voyez vraiment rien de méchant mais je suis quand même allé jusqu’à m’inscrire rien que pour vous le dire !!

          "C’est ce modèle, l’homosexualité, que les dieux grecs pratiquaient exclusivement. Dans les temples grecs, sur les gravures, on pouvait voir les dieux représentés en train de forniquer entre eux. Et tous les dieux grecs étaient masculins.« 

           Hm il faut revoir votre Antiquité greco-latine. C’est absolument faux, les mythologies grecques et donc romaines regorgent de déesses, amantes mythiques et autres nymphes. Zeus était réputé tout aussi redoutable pour les jeunes garçons (Ganymède...) que pour les jeunes filles (Europe...)

           »L’homosexualité est donc l’une des valeurs éthiques fondamentales des religions abrahamiques : judaïsme, christianisme, islam. Voilà pourquoi les cathos et autres tendances homophobes de ces religions sont en rupture avec l’une des valeurs éthiques fondamentales des religions dont ils se réclament.« 

           Là encore, c’est fondamentalement inexact. Je vous renvoie au Lévitique, qui condamne les pratiques homosexuelles en des termes on ne peut plus fermes. Les religions »du Livre« , d’origine orientale, représentent une vraie rupture avec les traditions qui étaient en vigueur sous Rome.

           Mais pour en venir au fond de votre argument (il fallait tout de même relever les erreurs factuelles), l’homosexualité n’est pas une »pratique« liée à une tradition ou un religion. Elle est une facette indissociable de la sexualité humaine, et animale (allez faire un tour sur le web, vous serez sans doute surpris sur ce point...).
           Ne faîtes pas semblant de croire qu’elle a vocation à se généraliser et à mener »à la perte irrémédiable de l’espèce« . Vous savez très bien que par définition une fraction de la population est homosexuelle, et la majorité ne l’est pas. A ce titre les biologistes s’interrogent sur son éventuel rôle dans la régulation des populations...
           SI vous pensez qu’il y avait plus d’homosexuels à Rome que maintenant, eh bien interrogez vous sur la proportion de bisexuels refoulés que peut produire une civilisation qui matraque que les rapports entre hommes ou femmes sont contre nature....
           
          Ce qui m’amène à mon dernier point :

           »C’est un pas vers le progrès. Et il faut les encourager sur ce point.« 

           Vous raisonnez complètement de travers. L’homosexualité, qui était là au début de l’homme et sera avec lui jusqu’à sa fin, était acceptée durant l’Antiquité, puis brutalement réprimée sous les monothéismes - et nous pouvons dire maintenant qu’ils n’ont pas forcément toujours usé de leurs chatiments avec parcimonie. Cette répression est absolument inutile puisque comme vous pouvez le constater l’homosexualité existe encore après presque 2000 ans de christianisme ! En revanche, elle engendre de la souffrance, des morts injustes (pensez à tous les jeunes gays qui se suicident lorsqu’ils prennent conscience de leur différence), et par dessus tout, elle est une insulte à notre devoir républicain de promouvoir l’égalité et la fraternité entre les individus et les communautés, qu’elles soient ethniques religieuses ou sexuelles.
           Le véritable progrès serait d’arriver à mettre fin à l’homophobie d’état. C’est cela le progressisme du 21ème siècle, qui comme vous devez le savoir se passe très bien de dieu et de toutes les religions.
           Le progrès, c’est de ne plus laisser quiconque mourir au nom de superstitions.
          Ceux qui s’opposent à ce progrès peuvent se fourvoyer comme bon leur semble : l’Histoire saura bien les nommer »réactionnaires".



        • TOHT 14 mai 2012 13:05

          Obama et ses derniers délires Idem


        • Cocasse Cocasse 14 mai 2012 17:57

          Wesson, j’adhère à votre point de vue.
          J’y ajouterais l’adulation de la religion des « droits de l’homme », menant également au sectarisme aveugle, et aux déchainements violents de certains groupuscules d’extrême gauche hurlant au fascisme à la moindre occasion.
           smiley


        • Emmanuel Aguéra LeManu 15 mai 2012 09:04

          Merci beaucoup Menou. Et bravo au passage, instructif et très digne d’intérêt, même pour un mécréant de la pire espèce tel que moi.


        • Emmanuel Aguéra LeManu 15 mai 2012 09:21

          @ Archie... "... il ne me parait pas étonnant que des personnes qui sont fortement attachées aux valeurs morales traditionnelles et au respect de la vie comme une priorité inviolable ne donnent pas leur voix à quelqu’un qui prévoit de légaliser l’euthanasie, le mariage homosexuel et l’adoption par des couple homosexuels ... Serait-il tout à coup interdit en France de ne pas hurler avec les loups et de ne pas voter avec les veaux ?

          Digne du Sun. Vous me décevez sur ce coup, c’est la 1ère fois qu’il me vient à l’idée que la laïcité peut virer au racisme anticlérical. Moi à qui il arrive de rentrer dans une église pour écouter de la musique ou en admirer l’architecture, moi qui regarde les religions comme une thérapeutique psychologique comme une autre, moi qui les considère (comment ne pourrait-on ne pas le faire ?) comme de redoutables outils de manipulation des groupes, j’aimerais que l’on arrête de se référer à la morale, en pour comme en contre, au respect « de la vie » ou autres concepts de vie en société, quand on a la chance de ne pas tomber dans les lieux communs de l’euthanasie ou du mariage homo.

          Si l’on a besoin de religion pour trouver la tolérance, c’est bien, et la tolérance sans religion, à mon avis ce n’est pas mal non-plus. Mais nourrir sa propre intolérance pour contrer la religion-outil, c’est passer à côté de réels problèmes sociaux, et je crois qu’il y a beaucoup mieux à faire socialement que de pareilles diatribes dans les troupeaux de « Veaux », comme vous dites, que de retraiter la question en contrant une argumentation que finalement vous valorisez.

          Archibald, avec de tels raisonnement, on en pas fini avec les intégrismes de toutes sortes, tant ils se nourrissent des pièges « moraux » (c’est vous qui le dites...) ou simplement sémantiques où vous tombez avec... fierté !


        • Soi Même 15 mai 2012 11:09

          C’est bien gentil tous cela, il est vrais que les Protestants ne sont pas Catholique, il y a là un beau amalgame idéologique !

          Ce qui est étonnant c’est que vous avez pas peur de frisé le ridicule dans cette affaire !

          Car tant qu’il est , le vote Juif, et le vote Musulman quand faite ton, on l’ignore !


        • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 20 mai 2012 10:08

          et qu’ils sont tous à la droite ou l’extrême droite. 


          Cela me paraît évident ! La gauche est par nature athée et marxiste.

        • que ces mouvements s’appellent pie 12....civitas ...ennada des salafistes....ou amicales très très

           laiques on s’en fout et contrefout..

          l ’ETAT C EST NOUS.... ET ON ON NE VEUT PAS DE VOTRE OBSCURANTISME....MOYEN-AGEUX


        • louphi 28 mai 2012 21:05

          Onetimeuser 

          Préliminaire

          Mon commentaire auquel se rapporte votre réaction semble avoir été supprimé de la plate-forme citoyenne d’agoravox. Je n’ose pas penser qu’une telle décision ait été prise à l’initiative personnelle d’agoravox, car je ne vois pas ce qui aurait pu valablement motiver cette décision. Ce serait une censure mal placée.

          Je n’ose pas non plus penser que c’est à votre demande que cela se soit produit, car vous dites vous-même qu’il n’y a rien de méchant dans votre démarche.

          Mais pourquoi même faire allusion à la méchanceté ? Serions-nous dans un champ de coupeurs de têtes ? C’est une curieuse façon de réagir. Cela fait penser aux lobbies homosexuels qui montent la garde dans tous les coins de la société, surveillent les médias, exercent des pressions sur la classe politique et intentent des procès extravagants à tout va sous la terrible accusation d’« homophobe ».

          Il faut donc prendre la précaution de souligner qu’on peut réprouver l’homosexualité et le dire tout en respectant l’humanité des personnes pratiquant cette forme de sexualité, c’est-à-dire sans être homophobe.

          Entrons maintenant dans le vif du sujet.

          L’homosexualité dans la Grèce antique.

          La société grecque antique était une société patriarcale esclavagiste organisée en cités. La cité grecque était exclusivement masculine. Je dis bien « exclusivement masculine » car la femme, en tant que femme, était marginalisée.

          Dans la cité grecque antique, l’homosexualité masculine était la seule forme institutionnalisée de sexualité. Dans la cité grecque antique, l’homosexualité masculine était la base de l’éducation, de la culture et de la spiritualité.

                                                  ( Aller à suite1 )


        • foufouille foufouille 13 mai 2012 16:01

          "Est-il de peu d’importance que l’administration des communes soit toujours laissée à ceux qui ne sont pas de vrais et fervents catholiques ? Est-il de peu d’importance qu’elles soient administrées, sur toute la France, par des dizaines de milliers d’hommes qui sont indifférents ou hostiles au règne de Notre Seigneur Jésus-Christ ?"

          un ramassis d’abrutis
          peu nombreux faut esperer


          • Stream 13 mai 2012 16:24

            Je peux comprendre que les catho-gristes puissent se sentir menacer par Hollande puisqu’il avait annoncé la révision du quotient familiale il y a de cela quelques mois. Chose qui avait fait sortir de tout leurs gonds la droite décomplexée puisque les interventions d’Hollande s’étaient vues à chaque fois tronquées sur petit écran, ne lui permettant pas d’aller jusqu’au bout de ses explications tandis que de l’autre coté, Valérie Pecresse et d’autres avaient eu un espace de parole déraisonnable qu’ils avaient remplis en aboyant l’hystérie de ceux à qui on hôte le luxe d’un caviar... Tout à fait saisissant !!!
            Peut être ne devraient ils pas trop s’inquièter, Hollande n’ira jamais trop loin.

            Je rappelle que le quotient familiale est indexé en fonction du nombre d’enfants à charge mais aussi du revenu... Charles Edouard, Pierre Henri, Marie-Constance et Bénédicte seront contraints d’aller en Angleterre plutôt qu’aux Stazunis d’Amérique. Dur.

            Alors oui, les catho-gristes ont du souci à se faire parce qu’ils sont la cible de cette révision et j’avoue qu’il me tarde de les voir brandir tout leur amour... et comment tout ceci finira.

            « Jesus c’est ouf »


            • Soi Même 13 mai 2012 16:50

              Avec le score de marine, je ne voit vraiment pas en quoi, il y a le feux à la baraque avec ses faux culs de cathos extrémistes.

              D’ailleurs sont ’ils vraiment catho ?
               

              Au lieux d’allumé des contre feux de la connerie, intérese toi plus tôt on non dit de Hollande.

              Car il va avoir bien des surprises pour tous les benêts socialos, ils auront 5 ans à bouffés leurs chapeaux !


              • chantecler chantecler 13 mai 2012 17:37

                Il ne s’agit pas seulement des cathos du FN .
                D’où l’intérêt de l’article .


              • Dazen-Li 13 mai 2012 16:59

                Intégristes, eux ? Meuhhhh non, voyons ! ils sont de bons croyants, pas des musulmans !!
                Et puis, vaut mieux un extrémiste bien français qu’un intégriste immigré !
                Et toc, un petit coup de racisme xénophobe vu de la fenêtre du « bon » Dieu.
                Combien de temps vont-ils tenter de nous dresser les uns contre les autres ? Cmbien vont encore se laisser avoir par des haines ridicules ? Je croyais que Dieu était Amour, moi !
                C’est quoi, vivre ensemble ?


                • Dazen-Li 13 mai 2012 17:02

                  Mais c’est vrai que je suis une vilaine impie, qui prétend voter pour « l’Humain d’abord », alors je ne peux pas savoir !
                  En attendant, oui, ne cédons pas aux détournements d’attention, et votons Front de Gauche pour que Hollande se sente un peu « obligé », à sa gauche .... !


                • mortelune mortelune 13 mai 2012 17:09

                  « lors de leur défilé en hommage à Jeanne d’Arc »

                  Inutile de rappeler que ces scatholiques sont de vervens défenseur de l’inquisition et que jeanne d’arc a fait les frais de leur fanatisme religieux. 
                  Sur plusieurs post j’ai déjà mis un lien sur la vie de jeanne la pucelle racontée par H. Guillemin. Plus de 6 heures de plaisir à ne pas rater :
                  Le seul hommage qu’ils puissent rendre à cette demoiselle serait de fermer leur bouche. Du coup ils rendraient aussi hommage à Dieu et ce n’est pas rien.

                  Nota 1 : ces gens doivent avoir la bible en araméen et par malchance pour nous ils ne savent pas le lire ;o))
                  Nota 2 : il y a des coups de pieds aux culs qui se perdent.

                  • Hijack Hijack 13 mai 2012 17:17

                    Ainsi, ces bon cathos ont été capables de soutenir celui qui servi ... à faire massacrer des dizaines de milliers de libyens civils, détruire tout un pays ...
                    Ça prouve soit leur méconnaissance des valeurs cathos, soit leur bêtise ...


                    • gordon71 gordon71 13 mai 2012 17:33

                      salut Hijack


                      il me semble que les socialistes bon teint sont plus nombreux que les cathos à l’assemblée, et ils ont voté comme un seul homme les crédits nécessaires à cette « fameuse et glorieuse épopée »

                      monsieur mélenchon qu’a t il fait de son bulletin ? 

                      si quelqu’un peut me le dire 

                    • Hijack Hijack 13 mai 2012 18:14

                      @ Gordon71,
                      .
                      Certes, ils ne valent pas mieux, tu as raison ...

                      .
                      Mais soutenir celui qui massacre en se soumettant (aux puissances) ... est plus grave encore.


                    • BlackMatter 13 mai 2012 20:24

                      « Il me semble que les socialistes bon teint sont plus nombreux que les cathos à l’assemblée. »



                      Ah bon ? Dans quelle assemblée ? Quelle époque ?
                      Ca n’est pas l’UMP qui a la majorité à l’assemblée nationale depuis 10 ans ?

                      Mais d’où tenez vous toutes ces informations ?
                      D’un livre d’histoire jamais remis au gout du jour ?

                    • gordon71 gordon71 13 mai 2012 17:37

                      les mises en garde d’un méchant catho obscurantiste, contre l’intervention en Lybie et ses conséquences désastreuses





                      • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 20 mai 2012 10:10
                        Merci.

                        Bernard Lugan est l’un des meilleurs spécialistes de l’Afrique.

                        Sans cesse censuré.

                      • L'Auvergnat L’Auvergnat 13 mai 2012 17:37

                        Les grenouilles de bénitiers n’ont qu’à copuler entre eux !!!!!!!!!!!!!!!!!


                        • gordon71 gordon71 13 mai 2012 17:46

                          et les crapauds 


                          qui bavent d’envie 

                          se br..tout seul

                        • Massaliote 13 mai 2012 17:54

                          L’ Auvergnat semble avoir un charme irrésistible pour avoir besoin de repousser les prétendant(e)s cathos. Petit veinard smiley smiley smiley


                        • ARMINIUS ARMINIUS 20 mai 2012 11:49

                          Et cohabiter aussi : coah...bite : crid’amour du crapaud d’après le très regretté Desproges !


                        • Jean Valjean Jean Valjean 20 mai 2012 13:22

                          C’est ce qu’ils font !
                          Et pour se reproduire ils sont champions.
                          Faudrait d’ailleurs songer un jour à les castrer à la naissance.


                        • Robert GIL ROBERT GIL 13 mai 2012 17:43

                          La croyance religieuse relève de la sphère privée. Aucune religion ne doit tenter d’imposer des normes ou des interdits à une société....enfin ça c’est dans un monde ideal !

                          http://2ccr.unblog.fr/2012/03/24/sur-les-religions/


                          • louphi 13 mai 2012 20:40

                            ROBERT GIL


                            Votre « idéal » honorable inclut-elle aussi la religion laïque ?

                          • Soi Même 13 mai 2012 20:42

                            C’est fou comme les crétins tournent en boucle, encore un qui se pleins d’avoir été noyé au baptême. et qui confond 1905 et 2012.


                          • louphi 13 mai 2012 20:44

                            ROBERT GIL


                            Votre « idéal » honorable inclut-il aussi la religion laïque ?

                          • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 20 mai 2012 10:12

                            Pour cela, il faudrait rétablir la liberté d’enseigner en mettant un terme à l’enseignement d’Etat financé par le contribuable.


                          • Massaliote 13 mai 2012 17:48

                            «  »Quand la liberté d’expression n’existe plus, c’est la liberté de pensée que l’on jette en prison."
                            Je vois que vous appliquez vos principes. smiley Donc, les sous-citoyens que sont les catholiques n’ont pas le droit de manifester contre Flamby et son programme. Ouh, les affreux ils ont même préparé des auto-collants, ces mal-pensants. Le règne du messie de Tulle éradiquera cette engeance. :->


                            • Robert GIL ROBERT GIL 13 mai 2012 20:43

                              indirectement on la paye la taxe, ce sont les communes qui entretiennent les eglises et batiments religieux et c’est l’archeveché qui en decide de l’utilisation, et lorsque l’on fait in don a l’eglise, 66% de se don est defalqué de nos impots.....donc oui on finance la religion chretienne que ça nous plaise ou non !


                            • Soi Même 13 mai 2012 22:17

                              @ ROBERT GIL, c’est normale il faut bien assumé les lois qui on été voulue en 1905.
                              Pour moi, il est important que la religion demeure vivante, et je trouve insupportable c’est appel au meurtre de la part de certains.

                              Si il y avais pas eu un fait religieux pendant tous le moyen age, à l’heure qui est, il aurait pas eu d’occident !

                              La meilleur démarche qui à faire et de respecté le choix privé des autres et d’arrêté de tiré sur tout qui est de l’ordre de la spiritualité.

                              « L’absolu tout ce qui est de l’absolu doit obligatoirement être banni du monde et le quitter. C’est en ce monde avec le monde qu’il faut vivre. »


                            • misajour 17 mai 2012 11:00

                              Non Machin, ça n’’est pas de l’anti-christianisme c’est, entre guillemets, et les guillemets sont nombreux, l’application de la loi 1905 sur la séparation des religions et de l’Etat, loi à se jour effectivement plus ou moins respectée.
                              Les catho et autres chrétiens, coûtent aux contribuables, croyants ou pas, 7,7 milliards d’euros par an pour la rémunération des enseignants de leurs écoles catholique dites « privées ». De plus les municipalités, conseils régionaux et conseils généraux allouent entre 2 et 5 millions d’euros par région pour l’entretien des locaux du clergé, je ne parle pas bien sur du patrimoine historique que sont les églises et autres cathédrales qui sont l’objet d’autres subventions.
                              Alors Machin, qu’en pensez vous de ces taxes, parfaitement vérifiables, que les chrétiens nous piquent ?????? 


                            • ggo56 13 mai 2012 18:26

                              On voit vraiment n’importe quoi dans ces commentaires...La religion est une croyance personnelle et elle doit le rester. Si elle se mêle de politique, cela devient un cancer qu’il faut éradiquer !


                              • Soi Même 13 mai 2012 20:44

                                Comme la connerie à revendre des laïquares.


                              • misajour 13 mai 2012 19:04

                                Quelle importance !!!!! Que les catholiques intégristes, ou pas, soient contre Hollande ou tartempion, on s’en moque avec tout le mépris que ça m’inspire . Il me semble, d’ailleurs, que cette secte dite religion sera toujours l’intégriste d’une autre religion, sinon une seule religion devrait suffir. Mais Dieu est ainsi fait, gigogne pour certains, poupée russe pour d’autres.


                                • lemouton lemouton 13 mai 2012 19:08

                                  menou69, c’est un article interessant, smiley

                                  je pense que l’impact électoral de ces groupuscules est du niveau d’une tempête dans un bénitier....
                                  mais bon faut les garder dans la ligne de mire.. smiley

                                  par contre je n’ai pas compris cette dernière phrase
                                  "au premier tour des présidentielles, 47 % des catholiques ont voté Sarkozy, ...... et seulement 14 % ont choisi François Hollande."

                                  Il me semble que pour appréhender cette info, il faudrait connaitre le % de l’électorat catholique par rapport à l’électorat total...
                                  Avez vous ça,,, ??? smiley


                                  • chapoutier 13 mai 2012 19:50

                                    Près de 80 % de catholiques pratiquants ont voté pour Nicolas Sarkozy, selon un sondage Harris Interactive pour l’hebdomadaire chrétien d’actualité La Vie
                                    http://www.alvinet.com/actualite/articles/pres-de-huit-catholiques-pratiquants-sur-dix-ont-vote-pour-nicolas-sarkozy-12731776.html

                                    Par ailleurs, Nicolas Sarkozy devance également son rival socialiste chez les pratiquants occasionnels qui vont à l’office au moins une fois par mois, mais la proportion des soutiens tombe à 62 %.
                                    Les catholiques pratiquants représentent environ 15 % de la population

                                    A l’inverse François Hollande domine chez les « sans religion » avec 70 % de votes qui se sont reportés sur lui.


                                  • lulupipistrelle 13 mai 2012 20:22

                                    Et pas d’abstentionnistes ? quelle horreur, laissez ainsi le champ libre aux Témoins de Jéhova..


                                  • Soi Même 13 mai 2012 20:53

                                    C’est avec ce genre d’article que l’on repaire les fachos plantés de gauche, il manque Pépé momo pour avoir le thon du débat élevé !

                                    Il y a des articles qui concentre au mètre carré les cons de service et que comment ils se prennent au sérieux le pince sans rire est de rigueur !

                                    « Sachez mon bon monsieur que tout flatteur vit aux dépends de celui qui l’écoute »




                                  • gordon71 gordon71 13 mai 2012 21:04

                                    en tous ces groupuscules arrivent à faire braire pas mal de moutons et de crapauds 


                                    pas si mal non ?

                                     smiley 

                                  • gordon71 gordon71 13 mai 2012 21:05

                                    en tous cas ces groupuscules arrivent à fair braire pas mal de moutons et de crapauds ensemble 


                                    pas si mal non ?
                                     smiley


                                  • menou69 menou69 14 mai 2012 12:18

                                    @ lemouton
                                    I
                                    Je vous prie de m’excuser pour ma réponse tardive, mais je m’étais absenté, tout de suite après la mise en ligne de mon article.

                                    J’ai puisé mes sources dans un sondage Harris Interactive réalisé en exclusivité pour La Vie dans la journée du premier tour le 22 avril.

                                    Les catholiques pratiquants (réguliers et occasionnels) représentent environ 15% de la population. Ils forment un « vote catholique », qui pourrait apporter statistiquement entre 3 et 4 % au président sortant.

                                    Dans cet article de La Vie, un tableau nous décortique le vote des catholiques pratiquants que je vous engage à consulter en cliquant sur le lien ci-dessous :

                                    http://www.lavie.fr/religion/catholicisme/sarkozy-largement-en-tete-chez-les-catholiques-pratiquants-23-04-2012-26706_16.php

                                    J’espère que cela répond à votre question

                                    Bonne journée

                                    menou69


                                  • easy easy 13 mai 2012 19:21

                                    A ce qu’on en sait, le Christ n’avait jamais été favorable au principe des frontières fermées.

                                    Mais son Eglise, trop impliquée dans les couronnements des rois et empereurs, ayant ses Etats pontificaux (le quart de l’Italie actuelle), ses armées, s’est trouvée disons obligée de réagir en considérant les frontières et parfois même en les traçant (Traité de tordesillas). Les papes ont souvent déploré les guerres entre seigneurs chrétiens mais ils les ont aussi souvent dressé les uns contre les autres. Et cela même avant Luther, même avant qu’apparaissent des divisions doctrinaires au sein de la chrétienté (Le grand Schisme étant mis à part tant il était spécial).

                                    Ca peut étonner ceux qui ne s’intéressent pas trop à l’Histoire mais en effet, l’Eglise a été, en dépit des indications contraires du Christ, très intéressée par le concept de frontières et d’Etat.

                                    De nos jours, alors que l’Europe reste encore globalement assez porteuse du christianisme remanié par le Vatican, l’Eglise est capable de soutenir des discours nationalistes. Franco-français ici, polono-polonais à Varsovie, austro-autrichien à Vienne, Italo-Italien à Rome...


                                    Tout ça est fort paradoxal mais il faut comprendre que se sentant aux abois, elle fait feu de tous bois et saisit toute planche, même la plus bizarre.


                                    Alors qu’en bon naïf, on pourrait s’attendre à ce qu’elle ressorte comme étant notre ultime organisation morale nous enjoignant de ne pas considérer nos frontières et drapeaux, on la découvre empressée à exciter notre nationalisme.


                                    Pas question pour moi de croire qu’elle veut que nous nous fassions la guerre entre Européens. Mais je crois bien que pour se manifester, pour exister, elle profite de n’importe quel brasier pour y apporter ses bois. Puis, quand nous commencerons à nous foutre dessus, elle viendra nous rappeler à la réconciliation « Voyons mes enfants, on ne doit pas de battrre entre frères ! »
                                    C’est la seule manière qu’elle ait trouvé pour être présente en toutes circonstances.



                                    Mais l’Eglise est-elle bien incitatrice au nationalisme ? Si elle ne dit pas clairement « Soyez nationalistes », elle ne nous enjoint pas à ne pas l’être.

                                    Alors qu’il serait dans la logique du Christ de nous marteler que le nationalisme est une horreur, elle ne prend pas position en ce sens et évite soigneusement de verser dans l’Internationalisme où elle voit l’antre du diable rouge.

                                    N’étant pas internationaliste alors qu’elle devrait l’être, elle est donc nationaliste.



                                    Reste que le sens de nationalisme a un peu changé depuis 1945.
                                    Alors qu’à l’époque, l’ensemble des Blancs faisaient la loi sur le Monde et ne se chamaillaient qu’entre eux (en se massacrant par millions), alors que le nationalisme de l’époque diabolisait, dans chaque pays européen et chrétien, ses voisins tout aussi européens et chrétiens, il ne va plus dans ce sens de nos jours.
                                    Même la Hollande, même la Hongrie, même l’Autriche aujourd’hui, ou la France un de ces quatre, s’ils sont nationalistes, ce n’est plus par considération que leurs voisins sont des diables.
                                    Le nationalisme de nos jours, tient davantage à un isolationnisme protecteur et conservateur. « Chacun chez soi et les poules seront mieux gardées »

                                    C’est un nationalisme moins agressif envers les voisins qu’il ne l’était autrefois. Il y a des revendications d’indépendance régionales intra étatiques mais aucune revendications territoriales nationale n’est soulevée en Europe. Les frontières ne sont pas remises en cause.
                                    Et ce nationalisme nouveau, s’il diabolise quelque chose, c’est une religion, celle des barbus (rejet étendu aux immigrés récents d’une façon générale).
                                    C’est un nationalisme d’expulsion ou de purification intérieure, non de conquête extérieure, non de domination sur quelque autre peuple extérieur.


                                    Ce néo nationalisme européen a toutes ses chances de prospérer et son seul frein c’est le fait de la globalisation, de la dépendance énergétique, de la concurrence avec d’autres très grandes entités nationales, toutes choses qui obligent les Etats européens à s’organiser donc à se serrer les coudes.

                                    Mais là, je suis allé vers des considération très matérialistes.

                                    Or l’Eglise dont il est question ici, reste, en dépit de son matérialisme, suggestive de valeurs morales.


                                    Quelle pourrait être la valeur morale absolue ?
                                    Il me semble qu’elle ne peut que tourner autour d’un principe de fidélité, d’indéfectible fidélité. Cela se passe au-delà de la notion de bien ou de mal.
                                    On s’est engagé ou on est engagé envers une personne ou une entité, on s’y tient quitte à devoir en mourir. Cf le Christ.

                                    (relevons au passage que la grande différence entre sunnites et chiites tient à la question de l’apostasie fictive, celle qu’on est obligé de faire sous la menace. Les premiers n’acceptent aucun cas d’apostasie, les seconds l’admettent sous la pression ou la torture. Cette possibilité que s’offrent ceux qui admettent le faux consentement pose alors de gros problèmes de confiance ou de crédibilité à tous ceux qui voudraient discuter ou négocier avec eux)

                                    C’est probablement autour de la fidélité indéfectible que les européens nationalistes vont le plus coaguler. Mais ce n’est pas simple car dans bien des cas, les points de vue de la masse divergent fortement de ceux de l’individu. Anne Sinclair reste attachée à DSK, Julien Dray aussi mais la masse, toutes les sortes de masses bruyantes réprouvent cet attachement car elles tiennent à leur influence, à leur loi. Elles veulent toutes que DSK se retrouve abandonné de tous.
                                    Ce point de la fidélité indéfectible à une personne s’oppose au pouvoir d’exclusion du groupe et sera donc constamment en débat, même implicite.


                                    Ainsi, le plus monumental débat que pourrait entreprendre l’Eglise, à l’égal de celui de Valladolid, serait de poser la question : est-il chrétien de forcer ou de couvrir d’opprobre quiconque tiendrait à ses attachements, même avec une personne que la masse juge criminelle ?
                                    Ou autrement posée : qu’est-ce qui doit prévaloir pour un individu, son attachement à une personne, à sa famille ou son attachement à l’Etat, au peuple, à une Eglise, à celui du grand groupe qui fait la Loi et qui énonce les condamnations ?



                                    • Soi Même 13 mai 2012 21:01

                                      @ easy, ne confond pas confession religieux et pratique religieuse, être crétin Catholique et Chrétien, une subtilité que ses branleurs de laîquars sont dans l’impossibilité de comprendre.

                                      Cette attaque est juste faite pour resserre les fesses derrière Flamby, cette baudruche de l’improbable !

                                      Quand à la Boutin si c’est cela à quoi il est fait référence implicitement, où elle est passé avec son partie croupion ?

                                       


                                    • gordon71 gordon71 13 mai 2012 21:09

                                      soi m^me j’arrive plus à te suivre t’as décidé de tirer sur tout ce qui bouge 


                                      fait gaffe de pas t’en mettre une dans le buffet 

                                      ou dans le pied 

                                      tu crois bien en quelquechose dis voir ?

                                    • Soi Même 13 mai 2012 21:54

                                      @ gordon71, je suis un chrétien libre des confessions religieuses. et si en apparence je me tire une balle dans pied, c’est pour moi être religieux prend toute sa signification dans le terme religare.

                                       


                                    • gordon71 gordon71 13 mai 2012 21:57

                                      ok 

                                      en tous cas chapeau pour tes posts spirituels et percutants 

                                      a+

                                    • captain beefheart 14 mai 2012 18:23

                                      Merci ,Easy , pour ces réflections. Pour moi L’Eglise Catholique ne represente en rien les valeurs du Christ. C’est une secte ,comme les autres ,avec beaucoup plus de crimes sur son passif ,que n’importe quel autre secte, Franc-maçonnerie inclus.


                                    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 20 mai 2012 15:06

                                      Ce sont les révolutionnaires et leurs successeurs de l’Empire et de la IIIème république qui ont exacerbé le nationalisme en Europe.


                                      N’oubliez pas notre sanguinolante Marseillaise.



                                    • arobase 13 mai 2012 19:43
                                      c’est vrai que les cathos du pape (à ne pas confondre avec les Chrétiens qui obéissent à l’enseignement du Christ, ça n’a rien à voir, c’est même totalement opposé !) ont toujours été du coté des riches, par congrégations entières ! quand à mazarin, richelieu...
                                      là aussi c’est sans doute pour se moquer du Christ.

                                      Comme chacun des actes politiques des ces gens sont une insulte à Dieu, donc au Christ, il y a peu de chance qu’aucun d’eux aille au paradis. l’enfer bien chaud et les flammes éternelles !

                                      à moins qu’ils ne croient pas en Dieu. dans ce cas , c’est encore pire, ils se servent d’une religion qu’ils salissent pour véhiculer du pas joli joli.

                                      • Christoff_M Christoff_M 13 mai 2012 19:55

                                        c’est marrant ce cassage de bois gratuit sur les chrétiens dada habituel des socialistes les plus
                                        intégristes.... on reconnait la tolérance incarnée...

                                        Que dire d’un PS qui se sert des forces populaires depuis Mitterrand en méprisant allègrement le peuple et les gens des petites villes de la campagne et des provinces...
                                        En utilisant des comédiens comme Melenchon et certains verts pour rabattre les voix sans jamais tenir ensuite les promesses de campagne...

                                        En parlant de comportement au lieu de voir tout le temps des fanatique à l’Eglise il faudrait parler un jour des fanatiques pitoyables des partis politiques français d’un coté faux durs à droite et de l’autre coté faux « aimants » du peuple qui constituent la grande bourgeoisie des grandes villes !!

                                        Remarquez ils auraient tort de se priver, il y a toujours autant de naifs dans ce pays en 2012 qui valident le régime pseudo démocratique mais en réalité monarchie, chasse gardée d’une élite qui monopolise tout, ne laissant aucun représentant légitime du peuple se présenter, et empêchant tout renouvellement de la classe politique !!

                                        Pour revenir à l’Eglise chacun fait ce qu’il veut dans sa paroisse et si vous n’êtes pas d’accord ce n’est pas la peine d’essayer à tout prix d’interdire quelque chose qui vous dépasse ou qui ne vous concerne même pas ( et ça c’est typiquement français)...

                                        L’Église n’est pas un état qu’on gère ou qu’on transforme, si vous ne croyez en rien c’est votre problème mais occupez vous de vos oignons et laissez les gens qui ne pensent pas comme vous vivre leur foi à leur manière !!


                                        • Christoff_M Christoff_M 13 mai 2012 20:10

                                          A noter que les pièces et spectacles pseudo culturels qui attaquent l’Église sont produits par des laicards intégristes qui ont une haine farouche pour la foi... eux ont le droit !!

                                          A noter aussi que le dixième des critiques ou attaques à peine dissimulées aux croyants de ce pays seraient orientées contre l’Islam ou le judaïsme, le spectacle serait interdit et même pas produit !!

                                          Certains dans ce pays ont toujours l’excuse de dire que c’est de l’art, de l’humour ou autre...
                                          Mais à force de taper toujours systématiquement sur la même religion, voir pub, expos, pub, cela
                                          devient un peu pénible, les mêmes organisateurs de ces événements n’osant pas le dixième avec d’autres religions ou l’intégrisme est quand même plus actuel et plus dangereux ds le monde actuel !!

                                          Ne vous étonnez pas des remontées des intégrismes, certains auront tout fait pour !! et ceux qui tirent réellement les ficelles en coulisse, plus nombreux et plus dangereux que les catholiques integristes en France, qui ne représentent qu’une faible minorité, mais qui permettent à certains médias mal intentionnés et sponsorisés par l’étranger de montrer une caricature et quelques brebis galeuses, et d’en faire des montagnes et des généralités....

                                          C’est le principe des américains et de leurs soutiens avec Al Quaida et les integristes musulmans toujous plus ou moins infiltrés par des services secrets, qui leur permettent de justifier leurs guerres et leurs exactions sur toute la planète... et ça c’est sans doute plus grave que de mettre les projecteurs sur une poignée d’intégristes catholiques en France...


                                        • sisyphe sisyphe 14 mai 2012 11:05

                                          Par Christoff_M (xxx.xxx.xxx.198) 13 mai 19:55


                                          L’Église n’est pas un état qu’on gère ou qu’on transforme

                                          Oui ; ça, on ne vous le fait pas dire : effectivement, ce n’est pas une institution démocratique,et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle a énormément de mal à se « transformer »...

                                          si vous ne croyez en rien c’est votre problème mais occupez vous de vos oignons et laissez les gens qui ne pensent pas comme vous vivre leur foi à leur manière !!

                                          C’est surtout à ces grenouilles de bénitiers forcenées de s’occuper de leurs oignons, de leurs cierges, leurs dévotions, leurs interdits, leurs dogmes, leurs croyances, leur soumission, et de ne pas venir s’occuper de la sphère publique et de la démocratie.

                                          Quant à la « foi », elle n’est en rien l’apanage de la religion, de même que la spiritualité.

                                          Les religions sont les foyers de l’obscurantisme le plus antidémocratique ; qu’elles s’occupent de leurs ouailles, et qu’elles foutent la paix aux autres.



                                        • Deneb Deneb 14 mai 2012 12:44

                                          Merci, Sisyphe, de votre pertinente réplique au détestable multi-pseudo Christoff_M osant, sans peur du ridicule, ramener encore sa fraise de bigot tricheur.


                                        • illuminato 13 mai 2012 20:15

                                          La rupture ,la vraie !! a eu lieu ,la france n’est plus dirigée par St Nicolas du chardonnet comme c’est le cas quand la droite est au pouvoir , ils estimes mériter le pouvoir de droit divin ,ils enragent ,et c’est bonnnnnnn !


                                          • Guy BELLOY Guy BELLOY 13 mai 2012 20:16

                                            Les cathos intégristes respectent-ils le message du Christ ?

                                            Pour François Hollande, car « le Christ a vidé les marchands du temple »

                                            « Il suffit de regarder les dégâts que les inégalités croissantes, l’individualisme exacerbé, le pillage de la planète, l’argent roi, la stigmatisation de l’étranger, le désir exacerbé de sécurité… font subir à notre société. Le Christ a vidé les marchands du temple, incité à la sobriété, exercé sa solidarité à l’égard des plus démunis, reconnu les femmes comme des personnes dignes, prôné une certaine laïcité, critiqué les traditions injustes ou inutiles, dénoncé l’hypocrisie. » 

                                            Sa phrase d’Evangile : « Heureux les affamés et assoiffés de la justice, car ils seront rassasiés » (Mt 5, 6).


                                            • Christoff_M Christoff_M 13 mai 2012 20:16

                                              je n’entends pas beaucoup les médias chez nous critiquer les sectes qui fleurissent aux states ou ailleurs avec des frapadingues qui ont leur canal télé, leur 4*4 avec gardes du corps qui
                                              ramassent des millions sans scrupules et envoient leurs mercenaires sur toute la planète !!

                                              Mais vu les sponsors et financiers de nos medias en France, on a vite compris que certains avaient tout interet à attirer l’attention sur des faits divers ou des détails pour ne pas parler des business men et des escrocs qui profitent de la détresse des gens et sont relayés par des canaux télé de grands groupe de médias mondialistes !!


                                              • illuminato 13 mai 2012 20:18

                                                Ite missa est


                                                • Pie 3,14 13 mai 2012 20:18

                                                  Il est normal que les intégristes se mobilisent contre Hollande. Les valeurs de la social-démocratie ne sont les leurs.

                                                  Ils refusent le droit à l’avortement, le mariage homo, la tolérance plus généralement en matière de moeurs. Ils rêvent d’une sorte de théocratie, n’aiment pas la démocratie libérale ( beaucoup sont maurassiens voire royalistes), aiment l’ordre et votent à droite dans le meilleur des cas et extrême-droite dans le pire.

                                                  A titre personnel, je trouve leur mobilisation utile pour mon camp ( à gauche) car le spectacle de leurs manifestations caricaturales et fort peu productives en terme d’image aidera les mesures progressistes à passer dans l’opinion.


                                                  • Christoff_M Christoff_M 13 mai 2012 20:23

                                                     Je crois que les vrais croyants et catholiques ont d’autres soucis dans le monde actuel que l’ego surdimentionné du président français (UMP ou PS) et franchement s’il n’y avait pas tout ces parasites et pseudo élites des grandes villes ( principaux outils des libéraux et mondialistes)
                                                    nous ne devrions même pas en entendre parler autant...

                                                    Faut il rappeler à certains que les adhérents des principaux partis politiques français ne dépassent pas le nombre d’abonnés des hebdos français...

                                                    Comme quoi ce marais mediatico politique marre aux crabes ne représentent pas du tout les français, comme les integristes ne représentent pas les croyants, mais permettent de broder à des journalistes intégristes qui n’ont rien à dire et qui sont médiocres !!


                                                    • Antoine Diederick 13 mai 2012 21:00

                                                      en effet, les cathos ont d’autres soucis que Monsieur Hollande, Monsieur Sarkozy, et pour la Belgique c’est idem....je dirai même que les partis politiques traditionnels qui portaient l’idéal catholique ne sont plus le souci des catholiques sauf par habitude éléctorale. Pourtant, ces partis n’ont plus rien de catholique tant ils ont du s’adapter à un électorat déchristianisé mais traditionnaliste qui vote par habitude de niche.

                                                      C’est dire à quel point la politique est déconfessionnalisée , tant mieux peut-être mais, je pense que cela révèle l’absence de parti politique propre à rassembler les personnes de sensibilité catholique.

                                                      D’autre part, les catholiques se retrouvent dans leur foi mais peuvent être, certains à gauche et d’autres à droite....c’est dire la complexité et aussi la richesse des opinions dans les milieux catholiques. Ce n’est pas unifié, la preuve il y a des intégristes....


                                                    • menou69 menou69 14 mai 2012 13:10

                                                      Donc pour vous les votes à la présidentielle ne représentent pas les français ?

                                                      Le deuxième tour de l’élection présidentielle a rassemblé 80,35% de français inscrits sur les listes électorales dont 75,68% de votes exprimés

                                                      http://elections.interieur.gouv.fr/PR2012/FE.html

                                                      Car s’en être inscrits à un parti politique, les français se sentent concernés par la politique et vont voter.

                                                      La presse française dans son intégralité ne peut être accusée d’intégrisme, car je vous rappelle le sens du nom intégrisme : Refus de toute évolution, particulièrement de la religion, au nom du respect de la tradition.

                                                      La presse française est une presse d’opinion et non pas un presse intégriste comme vous la qualifiez.

                                                      La liberté d’opinion dans une démocratie est indispensable, mais il est inadmissible que la France qui est une République laïque subisse des pressions violentes et agressives au nom d’une religion quel quelle soit.

                                                      Aucun diktat émanant de ces religions ne doit être accepté, par contre il doit être réprimé s’il se manifeste par de la violence et s’oppose aux lois votées par les représentants politiques élus par la majorité du peuple.


                                                    • menou69 menou69 14 mai 2012 16:17

                                                      OUPS ! mes touches ont fourché !

                                                      sans et pas s’en


                                                    • ggo56 13 mai 2012 20:32

                                                      « ça c’est typiquement français »
                                                      On dirait que vous n’avez jamais entendu parler de la religion aux US : la plupart de leurs « églises » ne sont que des sectes...A se mêler de politique, les cathos d’ici s’en approchent !
                                                      Quant à vos idées sur les socialistes, allez faire faire une sortie d’église déguisé en mendiant, et vous verrez à qu’elle clientèle « charitable » vous avez à faire !!!
                                                      Jésus n’a pas chassé les pauvres du temple, mais des commerçants, et il devait avoir de sacrées bonnes raisons !!!


                                                      • L'Auvergnat L’Auvergnat 13 mai 2012 20:39

                                                        Je crois que les intégristes sont comme le « Vendéen » du Puy du Fou, on cache tout on ne dit rien.

                                                        Ah c’est beau la religion du FN


                                                        • gordon71 gordon71 13 mai 2012 21:11

                                                          ah parceque de Villiers est au FN 



                                                          et toi l’Auvergnat t’as joué dans la soupe aux choux ? 

                                                        • L'Auvergnat L’Auvergnat 13 mai 2012 22:44

                                                          Eh GORDON BLEU MARINE je t’apprends un soupe !!!!!!!!!!!!


                                                        • arobase 13 mai 2012 20:41

                                                          «  si vous ne croyez en rien c’est votre problème mais occupez vous de vos oignons et laissez les gens qui ne pensent pas comme vous vivre leur foi à leur manière » dit Christoffe M !


                                                          justement , on ne leur demande rien d’autre, qu’ils vivent leur foi ( pour autant qu’ils en aient) dans le secret de leurs alcôve et qu’ils foutent la paix au monde , car ils sont responsables, tous intégristes de toutes religions confondues, de millions de morts depuis l’antiquité, 

                                                          et ils ne sont jamais rassasiés ! !

                                                          • Antoine Diederick 13 mai 2012 20:42

                                                            je suis catholique et ne supporte pas les intégristes catholiques....

                                                            l’Eglise est assez forte par elle-même dans la foi de la communauté catholique pour ne pas accepter une violence inutile.

                                                            En revanche, comme catholique si jamais la crise devait s’aggraver je pense que l’Eglise va devoir se prononcer très clairement sur la situation actuelle ce qui est autrement plus important et plus grave que l’agitation des chrétiens intégristes qui sont pour moi un repoussoir à la liberté de choix exprimée et affirmée dans la chrétienté.


                                                            • Antoine Diederick 13 mai 2012 20:43

                                                              que les chrétiens intégristes rentrent dans le rang !


                                                            • arobase 13 mai 2012 20:45

                                                              quand au pape, sa cour, ses ors et ses dentelles, qu’on ne dise pas qu’il s’agit là de christianisme !

                                                              mais plutôt d’une riche secte.

                                                              • Antoine Diederick 13 mai 2012 21:12

                                                                il y a en effet un décorum désuet à Rome issu de la tradition. C’est parfois agaçant, mais il faut passer outre. C’est le message qui compte.

                                                                Les institutions humaines sont parfois bien désuètes. Le milieu judiciaire l’est, la police l’est, les Etats dans cette crise, le sont, etc....

                                                                Reste les gens qui vivent et qui sont bien là...ici et maintenant.


                                                              • Antoine Diederick 13 mai 2012 21:16

                                                                a JULIUS,

                                                                Piss Christ est une oeuvre choquante...non pas qu’elle gomme l’horreur de la passion , que le Christ soit rendu à sa souffrance d’homme sous la torture mais tout simplement que nous le savions déjà.

                                                                Nous savons, qu’un homme torturé subit « l’humiliation de ses humeurs » pour écrire comme au grand siècle.


                                                              • Jimmy le Toucan 12 juin 2012 09:43

                                                                Commentaires de fiotte protestante, dont l’idole n’est autre le dégénéré OBAMA


                                                              • Antoine Diederick 13 mai 2012 21:03

                                                                lisez, Julius, quand je vais à la messe, je n’ai pas envie d’être abordé par un intégriste avec ses slogans...ce qui s’est déjà passé....et donc


                                                              • jullien 13 mai 2012 21:56

                                                                @Julius32
                                                                Antoine, les intégristes sont les seuls vrais catholiques, vous n’en n’étes
                                                                (sic) pas un, juste d’opérette, type Vatican 2.
                                                                 Un catholique est quelqu’un qui adhère à la seule vraie Église instituée par le Christ lui-même, toutes les autres n’étant que des inventions humaines. L’Eglise est dite « catholique » pour signifier qu’elle est universelle. Cette catholicité s’exprime notamment par les conciles œcuméniques où des évêques venus de toute la chrétienté s’assemblent sous l’inspiration du Saint-Esprit pour exprimer la foi et résoudre les questions qui se posent au Peuple de Dieu.
                                                                 En rejetant « Vatican 2 », le XXIème concile œcuménique, vous vous retranchez du Peuple de Dieu. Vous n’êtes pas un catholique mais un schismatique en état de péché mortel.


                                                              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 14 mai 2012 22:29

                                                                Rhooooo

                                                                ça va finir en barbaque içi !


                                                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 mai 2012 22:47

                                                                Loue clouteuse.Faire offre !


                                                              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 14 mai 2012 22:55

                                                                Tout de même, il faut oser : schismatique en état de péché mortel !

                                                                Rien que ça !


                                                              • arobase 13 mai 2012 20:58

                                                                encore une foi, mieux vaut ne par parler de « Chrétiens » en matière de catholiques. c’est antinomique !


                                                                il y a les Chrétiens, qui obéissent à l’enseignement du Christ, et les catholiques qui utilisent nom du Christ pour noyer le poisson.

                                                                il suffit de regarder le comportement d’un cardinal et celui de mère Térésa pour comprendre.

                                                                • jullien 13 mai 2012 22:01

                                                                  mieux vaut ne par parler de « Chrétiens » en matière de catholiques. c’est antinomique !


                                                                  il y a les Chrétiens, qui obéissent à l’enseignement du Christ, et les catholiques qui utilisent nom du Christ pour noyer le poisson. il suffit de regarder le comportement d’un cardinal et celui de mère Térésa pour comprendre.
                                                                  Mère Térésa était de confession catholique.

                                                                • Romain Desbois 14 mai 2012 22:24

                                                                  J’ai vu un reportage sur la Thérésa près de ses malades qu’elle soignait avec attention. Et pourtant elle affirma refuser de leur donner des antalgiques sous prétexte que la souffrance était selon elle indispensable à la rédemption.

                                                                  L’enfer est bien pavé de bonnes intentions.


                                                                • Soi Même 13 mai 2012 21:06

                                                                  Et puis il y a les incultes, qui on comme argument une kalage virtuelle !


                                                                  • Antoine Diederick 13 mai 2012 21:21

                                                                    c’est pour cette raison que l’on compare le monde musulman comme protestantisme avant la lettre et le protestantisme de Luther et Calvin .

                                                                    L’un et l’autre sont proches selon certain exégètes.


                                                                  • credohumanisme credohumanisme 15 mai 2012 10:28

                                                                    Julius, vous devriez vous renseigner. Les protestants n’accordent pas plus d’importance à l’ancien qu’au nouveau testament.
                                                                    La comparaison sur ce point avec les catholiques n’a pas de sens, les différences sont ailleurs.

                                                                    C’est bien, au contraire, pour se rapprocher de l’enseignement de Jésus, que la Réforme à vu le jour en réaction à une Eglise Catholique Romaine qui (alors) s’intéressait beaucoup trop aux richesses (vente des indulgences, decorum, ...)

                                                                    C’est aussi un mouvement qui a permis de rapprocher les fidèles de Dieu en prônant une lithurgie en langue commune (au lieu du latin) et en s’affranchissant de l’intermédiaire des prêtres et de leur hiérarchie pour favoriser une relation directe avec Dieu.


                                                                  • Antoine Diederick 13 mai 2012 21:32

                                                                    il y a aussi des cathos qui votent utile..tel parti porte mes choix, tel autre non....etc...

                                                                    En France, les catholiques semblent plus conservateurs qu’en Belgique.....en revanche je dirai qu’en Belgique nous avons des partis catholiques qui n’osent plus dirent qu’ils sont catholiques


                                                                    • Antoine Diederick 13 mai 2012 21:32

                                                                      « plus dire »


                                                                      • Christoff_M Christoff_M 13 mai 2012 22:47

                                                                        On ne reviendra pas sur le rôle « politique » plus qu’évident des papes et du Vatican qui sont plus
                                                                        qu’infiltrés par des entités qui travaillent pour les mondialistes et la mafia...

                                                                        Eux n’ont rien de catholiques ni de chrétiens, mais la aussi je ne vois pas beaucoup de journalistes aller enquêter sérieusement c’est gènant pour faire carrière dans les médias !!

                                                                        Ce Vatican la depuis la mort de Jean Paul 1er, n’a rien de bien catholique et participe à la destruction de la foi chrétienne en Europe, mais ceci était prévu de longue date pour les initiés, les Illuminatis et les francs-maçons, principaux complices des mondialistes ayant intérêt à discréditer les plus hautes instances de l’Église...

                                                                        D’ou les affaires de pédophile qui ne sortent que dans les églises et qui touchent les curés alors qu’il y en a dix fois plus dans les administrations couvertes par la France ou l’Europe !!

                                                                        Qui tire les ficelles surement pas des chrétiens ni la plupart des cathos, donc arreter de donner de l’importance à un mouvement qui est bien moins néfaste que ceux qui se réunissent en secret, haïssent les croyants, et ont beaucoup plus de pouvoir dans ce pays en se cachant derrière une laïcité à géométrie variable en fonction du sens du vent !!



                                                                        • ggo56 13 mai 2012 22:57

                                                                          Souvenir, souvenir : A la veille du scrutin présidentiel du 4 mars, le chef de l’Eglise orthodoxe de Russie avait appelé à voter Poutine lors d’une adresse lue dans toutes les paroisses. Son patriarche bling-bling, avec sa Rolex au poignet, cela ne vous rappelle pas un certain chanoine ??? D’honneur, qui plus est ! http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/actualites/nicolas-sarkozy-installe-chanoine.html


                                                                          • njama njama 13 mai 2012 22:59

                                                                            L’Institut Civitas ... combien de divisions ?

                                                                            Appel à tous les catholiques et patriotes français
                                                                            Refusant une France rouge et laïciste, nous défilerons à Paris le 13 mai à 14h30
                                                                            en hommage à Sainte Jeanne d’Arc

                                                                            signé : Alain ESCADA,
                                                                            secrétaire général de CIVITAS
                                                                            http://www.civitas-institut.com/content/view/772/1/

                                                                            Ingérence dans la politique nationale, Alain Escada est un activiste belge !

                                                                            Fin février, une centaine de jeunes intégristes se sont réunis dans l’Indre avec un formateur particulier venu de Belgique : Alain Escada. Sous la bannière de Civitas.

                                                                            "Alain Escada préside Belgique et Chrétienté, une association « dont les statuts permettent de poursuivre judiciairement toute personne physique ou morale ayant commis un acte raciste antichrétien ou antibelge », et qui pratique un lobbying actif auprès du Parlement européen. Thèmes favoris : le lobby homosexuel, les méfaits de l’avortement et l’islamisation de l’Europe. Alain Escada et son association militent régulièrement aux côtés de groupuscules d’extrême droite bien connus en Belgique, au premier rang desquels Nation, dont le dirigeant fondateur, Hervé Van Laethem, ne cachait pas, il y a quelques années, son admiration pour le dirigeant nazi Rudolf Hess, ni ses contacts privilégiés avec Léon Degrelle, un Belge catholique combattant de la division SS Wallonie. Escada n’est pas lui-même nouveau en politique. Ancien porte-parole dans les années 1990 du Front nouveau de Belgique (FNB), une dissidence du FN belge, il s’est lui-même présenté aux élections régionales de 1999 sur une liste nommée « Zut » avant d’appeler son électorat à voter pour des candidats du Front national. "

                                                                            http://www.lavie.fr/religion/foi-et-politique-l-ecole-extremiste-12-03-2009-21686_10.php


                                                                            • menou69 menou69 14 mai 2012 13:24

                                                                              @ njama

                                                                              Merci pour votre excellent commentaire qui si il est lu par les visiteurs de cet article ( ce que j’espère !) peut leurs faire comprendre qui se cache derrière Civitas, et qu’ils comprennent enfin que ces intégristes catholique par leur lobbying peut entraîner nos pays européens dans une régression toute aussi importante que celle qui se passe dans les pays musulmans

                                                                              Bonne journée

                                                                              menou69


                                                                            • Soi Même 14 mai 2012 00:58

                                                                              Tiens parlons un peu plus sérieusement du Cas Hollande !

                                                                              21/04/2012 - Syrie : Hollande pour une participation de la France si intervention de l’ONU

                                                                              Le favori de la présidentielle en France, le socialiste François Hollande, a déclaré vendredi que s’il était élu et si une intervention militaire en Syrie était décidée par l’ONU, la France y participerait.


                                                                              Selon une information transmise par une source anonyme du blog « Minuit Moins Une » (10/2011), il est très probable que la 3ème guerre mondiale débute par une attaque de la Turquie sur la Syrie (surveiller l’armée de l’air turque). De plus nous pouvons aussi déduire que le début de la période finale de l’effondrement économique, financier et des états pourrait avoir lieu dans ce même temps.

                                                                              « En relation avec : De la crise financière à la 3ème guerre mondiale - Chine - Iran - Russie - 1914-1939 - 2012 et extrême droite - Des crises à la guerre civile - Crise organisée »

                                                                              Car parler des Cathos Extrémiste, cela est plus innocent que d’évoquer ce qui nous pends aux nez.


                                                                              • njama njama 14 mai 2012 09:07

                                                                                Ce ne serait pas la première fois que la France bombarderait la Syrie ...

                                                                                « ... épisode intégralement oublié des relations franco-syriennes, et même de l’histoire de notre pays : le 29 mai 1945, alors que la lutte du parti Baath pour l’indépendance s’intensifie, le gouvernement français, sous la présidence du général de Gaulle, donne l’ordre au général Oliva-Roget de bombarder Damas. Une partie de la ville est détruite, on dénombre des centaines de morts. Événement comparable à la répression de Sétif en Algérie, qui a eu lieu trois semaines plus tôt, mais dont on ne parlera presque jamais, car elle n’a eu aucune suite sinon l’intervention des Anglais. Les Britanniques reprennent enfin la main, dans des conditions encore à élucider, et la Syrie obtient son indépendance en 1946. »
                                                                                http://www.algerieinfos-saoudi.com/article-la-mission-civilisatrice-de-la-france-en-syrie-98994972.html

                                                                                et comme on dit qu’une guerre ça se prépare  !!!!

                                                                                L’UE décrète un embargo sur les importations de pétrole syrien
                                                                                2 SEPTEMBRE 2011

                                                                                FRAPPER LA SYRIE AU CŒUR
                                                                                Cet embargo entend porter atteinte au régime syrien, dont 95 % des exportations de pétrole sont achetés par l’Union européenne.

                                                                                Sarkozy annonce la fermeture de l’ambassade de France en Syrie
                                                                                2 MARS 2012

                                                                                "Favorable à une aide accrue aux rebelles
                                                                                Interrogé sur une éventuelle fourniture d’armes à l’opposition syrienne, le président français s’est déclaré "favorable à passer un cran supplémentaire s’agissant de l’aide aux démocrates en Syrie« . »Mais nous ne ferons rien tant qu’il n’y aura pas une résolution du Conseil de sécurité, il n’est pas question d’agir directement ou indirectement tant que le Conseil de sécurité n’a pas établi la stabilité juridique, les conditions juridiques d’un cran supplémentaire que ce soit les zones humanitaires, les livraisons d’armes pour l’opposition, des corridors", a-t-il insisté. " 


                                                                              • menou69 menou69 14 mai 2012 13:33

                                                                                @ njama

                                                                                Vous avez une culture politique très importante et précieuse pour Agora Vox, car partager ses informations permet à tout à chacun d’approfondir ses connaissances. Je vous en remercie.

                                                                                Votre coopération à cet article est autrement plus utile que d’autres commentaires qui se résument à de l’invective entre visiteurs d’opinions différentes.

                                                                                Merci encore

                                                                                menou69


                                                                              • mortelune mortelune 14 mai 2012 02:23

                                                                                Les scatholiques là sont des hérétiques. Je propose qu’ils soient jugés, et brulés comme il se doit après avoir été à la question. 


                                                                                • Deneb Deneb 14 mai 2012 07:55

                                                                                  Ceux qui croient ici que Christ est l’amour ont soit les critères d’un autre âge, soit ils ne connaissent pas les évangiles. A côté de quelques messages d’amour dilués dans son charabia incompréhensible et interprétable à souhait, christ a surtout prêché la guerre, la discorde et l’abandon de la famille. Tél que dépeint par les evangiles, Jesus est quelqu’un imbu de lui même, égocentrique, impatient et somme toute assez détestable.

                                                                                  "Si quelqu’un vient à moi, et ne hait pas son père et sa mère, sa femme et ses enfants, ses frères et ses soeurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple« - Luc 14,26 
                                                                                   »Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée ; - car je suis venu séparer l’homme d’avec son père, la fille d’avec sa mère, et la belle-fille d’avec sa belle-mère « - Matthieu 10,34
                                                                                   »Seigneur, permettez-moi d’aller auparavant ensevelir mon père. - Jésus lui répondit : Laissez aux morts le soin d’ensevelir leurs morts« - Luc 9,59

                                                                                  Avec les critères d’aujourd’hui, le message d’amour est contenu surtout dans les apocryphes. Dans les évangiles »illuminés" sélectionnées par les scribes propagandistes payés par le régime, c’est surtout la cruauté et le militarisme de l’Empire qui transparait. Leur oeuvre fut un succès : l’Empire Romain n’a plus d’existence territoriale (enfin si, le Vatican), mais il existe virtuellement en tant que christianisme.


                                                                                  • njama njama 14 mai 2012 08:46

                                                                                    Bonjour Deneb

                                                                                    Dans la citation de Matthieu 10,34, "Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée ; ...« 
                                                                                    on peut tout à fait envisager qu’elle aurait été mal retranscrite, ou trafiquée.

                                                                                    Je crois qu’en VO, pour que ça colle avec le personnage galiléen qui, il ne faut pas l’oublier ne jetait de caillou sur personne, ce ne pouvait qu’être que :

                                                                                      » JE NE SUIS PAS VENU APPORTER L’ÉPÉE MAIS LA PAIX« 

                                                                                    (évidemment les pacifistes n’ont jamais arrangé les marchands d’armes ... et tous les intrigants Yehudi (la secte de la tribu de Juda étant la plus politisée) qui voulaient bouter César hors de Palestine, et restaurer le Temple, Israël, le royaume de David et patin-couffin ... 

                                                                                     »- car je suis venu séparer l’homme d’avec son père, la fille d’avec sa mère, et la belle-fille d’avec sa belle-mère "

                                                                                    Au premier degré on peut penser que Jésus était un fouteur de merde pour les familles, mais ici la phrase est assez subversive, ça va bien plus loin que le simple point de vue psychanalytique de couper le cordon ombilical, il demandait en fait une profonde rupture culturelle d’avec les traditions ancestrales qui comme chacun sait, étaient belliqueuses, conquérantes, profondément patriarcales, très juridiques (il s’en prend aux pharisiens), ...

                                                                                    Qu’est qu’ils nous font chier avec leur règne du Christ-Roi !!! c’est une tentative non seulement de sédition contre la démocratie, contre la République ... mais une volonté impérialiste affichée très New World Order, puisque l’idée est d’en faire le Roi de la Terre


                                                                                  • njama njama 14 mai 2012 09:17

                                                                                    Merde je suis déjà moinssé par un intégriste smiley

                                                                                    Bon allez sans rancune ...
                                                                                    PEACE AND LOVE comme on disait ... (un peu chrétien comme expression tout de même).


                                                                                  • Soi Même 14 mai 2012 10:18

                                                                                    @ Deneb, merci d’expliquer pourquoi nous pouvons te prendre aux sérieux !

                                                                                    Tu ne te pose pas la question que la traduction est pue être tous simplement écorné ?

                                                                                    Dans la bible Tob , il est écrit :
                                                                                    Luc 14-26
                                                                                    < Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme , ses enfants, ses frères, ses sœurs et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.
                                                                                    14-27
                                                                                    Celui qui ne porte pas sa croix et ne marche pas à ma suite ne peut être mon disciple.

                                                                                    Dans la Bible de Jérusalem

                                                                                     Luc 14-26

                                                                                    "Si quelqu’un vient à moi, et sans hait son père et sa mère, sa femme et ses enfants, ses frères et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple« 
                                                                                    14-27
                                                                                    Quiconque ne porte pas sa croix et ne marche pas à ma suite ne peut être mon disciple.

                                                                                    la bible traduit par Segond

                                                                                     Luc 14-26

                                                                                     »Si quelqu’un vient à moi, et ne hait pas son père et sa mère, sa femme et ses enfants, ses frères et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple"
                                                                                    14-27
                                                                                    Et quiconque ne porte pas sa sa croix, et ne me suit pas, ne pet être mon disciple.

                                                                                    En prenant des citation et de les tirés de son contexte, il est très aisé de dire qui que pendre de ses paroles !

                                                                                    Et puis tu confond, car cela t’arrange bien entre ce qu’à été le Christianisme Primitif et ce qui est devenue celui qui est devenue un Christianisme d’État. Car l’on l’appel bien le Christianisme Catholique Romain, et dans ce fait c’est tous l’héritage du droit de l’État Romain que ce Christianisme à gardé.

                                                                                    Pour ta gouvernent, il y a existe d’autre forme de Christianisme qui à été farouchement combattue, ce qui explique entre autre la foison d’Évangile et d’Écrit Apocryphe.

                                                                                    Je vois que tu ne fait pas référence à l’Évangile de Saint Jean, as tu, aussi trouvé un OS à ta théorie ?

                                                                                    Maintenant, si tu prends au premier degré ces écrit, je comprends tous à fait ta critique, c’est pour cela que jusqu’à la traduction de Luther, il était interdit qu’un Laïc puise lire la la bible, elle était réservé aux Officiant, à ce demandez aux vues de ton comentaire si cette interdiction ne devrait pas revenir vue les sonnettes que tu débites et ne peut que donné de l’eau au moulin à des intégristes qui ne demande que cela !


                                                                                  • Rounga Roungalashinga 14 mai 2012 10:38

                                                                                    Tout dans le commentaire de Deneb est faux.

                                                                                    Ceux qui croient ici que Christ est l’amour ont soit les critères d’un autre âge

                                                                                    Deneb a l’air de considérer qu’on aime différemment selon les époques. Il semble que selon lui, l’amour il y a 2000 ans n’était pas le même qu’aujourd’hui.

                                                                                    A côté de quelques messages d’amour dilués dans son charabia incompréhensible et interprétable à souhait

                                                                                    Voilà le problème de Deneb : comme les paroles du christ le dépassent, plutôt que d’essayer de les comprendre, comme y appelle Jésus quand il dit « que ceux qui ont des oreilles pour entendre entendent », il préfèrent décréter que c’est du charabia. C’est plus confortable, comme ça il n’a pas à se remettre en question.

                                                                                    christ a surtout prêché la guerre, la discorde et l’abandon de la famille.

                                                                                    Totalement faux. Notez le « surtout », qui vient comme une cerise sur le gâteau, mais sans lequel, tout de même, l’assertion serait fausse.
                                                                                    Jésus ne prêche pas la violence physique : lorsque Pierre veut se défendre face aux soldats romains, il l’arrête en lui disant « celui qui se sert de l’épée périra par l’épée ». Par conséquent, il est évident que lorsqu’il professe « je ne vous apporte pas la paix mais le glaive », il ne parle pas d’un glaive physique, et que ce n’est pas non plus une métaphore exprimant la guerre militaire. Mais bien sûr, Deneb s’est déjà prémuni de cette objection à l’avance en décrétant que le « charabia » de Jésus était « interprétable à souhait ».
                                                                                    En ce qui concerne la discorde, c’est encore faux, puisque Jésus appelle au contraire à se réconcilier avec son prochain avant d’aller au temple, à pardonner, à aimer ses ennemis, à tendre la joue.
                                                                                    En ce qui concerne l’abandon de la famille, Jésus préconise simplement une chose évidente : si l’on a le désir de vivre pour la gloire de Dieu, il est évident qu’n ne peut pas le faire au sein de sa famille si celle-ci y est réticente. Ce que Jésus évoque ici, c’est l’engagement dans ce qu’il a de total et de radical. Mais évidemment, à une époque où tout engagement réel est vu comme un extrêmisme, on comprend que des gens comme Deneb s’effraient de telles recommendations.

                                                                                    Avec les critères d’aujourd’hui, le message d’amour est contenu surtout dans les apocryphes.

                                                                                    On se demande toujours quels sont les « critères d’aujourd’hui » pour l’amour. Quoi qu’il en soit, dans plusieurs apocryphes, Jésus est présenté comme un jeune garçon insolent, qui rabroue ses professeurs et les humilie en soulignant leur ignorance, qui joue avec la vie et la mort (il maudit un arbre qui s’assèche aussitôt)

                                                                                    Dans les évangiles « illuminés » sélectionnées par les scribes propagandistes payés par le régime c’est surtout la cruauté et le militarisme de l’Empire qui transparait.

                                                                                    On se demande de quel « régime » Deneb parle. Sans doute est-il trop ignorant pour savoir que les premiers chrétiens ne faisaient pas partie du « régime », qu’ils étaient au contraire marginaux et mal vus car ils ne tuaient pas leurs enfants (déjà), et qu’ils refusaient de faire leur service militaire (ce qui fiche un sacré coup à la théorie de Deneb sur le « militarisme » et la violence intrinsèques du christianisme).

                                                                                    Bref, les propos de Deneb ne sont pas dictés par les faits ou la raison, mais par sa haine de ce qu’il y a de profondément humain chez le Christ, et de profondément christique chez l’Humain.


                                                                                  • Deneb Deneb 14 mai 2012 14:50

                                                                                    Ah, je savais bien que j’allais occuper quelques intégristes pour un petit moment, pendant ce temps là ils ne nuisaient pas ailleurs... Venez, petit, petit ....


                                                                                  • Rounga Roungalashinga 14 mai 2012 14:57

                                                                                    Aucune réponse à mes arguments, Deneb ?


                                                                                  • Soi Même 14 mai 2012 15:26

                                                                                    @ Deneb t’es aussi fachos, que ceux que tu penses attaqué. Ce n’est pas à ton honneur, tu respire la bêtise crasse.


                                                                                  • Deneb Deneb 14 mai 2012 15:44

                                                                                    Apprenez, cher ami, que les insultes n’abaissent que ceux qui les profèrent. En attendant, je m’attaque à une idéologie que j’estime nuisible, mais pas aux personnes. On peut respecter un fou, jamais sa folie.


                                                                                  • Cocasse Cocasse 14 mai 2012 16:05

                                                                                    Mais bien sûr, Deneb s’est déjà prémuni de cette objection à l’avance en décrétant que le « charabia » de Jésus était « interprétable à souhait ».

                                                                                    En réalité, ces symboles ne sont pas « interprétable » à souhait. Certes, les interprétations sont multiples et peuvent dépendre de plusieurs facteurs, surtout dans les rêves.
                                                                                    Mais les symboles essentiels sont constitutifs de l’inconscient collectif et des archétypes. Ils ont aussi des significations universelles.
                                                                                    On les retrouve dans des systèmes de pensée ou religieux très différents. On les retrouve dans les rêves, les associations libres, les lapsus, etc. Ils possèdent une cohérence. Et leur signification se vérifie en actes et choix (que l’on peut analyser à postériori, mais aussi prévoir dès l’apparition du symbole et son interprétation).


                                                                                  • Deneb Deneb 14 mai 2012 16:14

                                                                                    Du vieux escroc Sigmund, vous en tenez une sacré couche, vous...


                                                                                  • Cocasse Cocasse 14 mai 2012 16:33

                                                                                    Faire référence à Freud montre votre manque de culture sur le sujet, et sans doute également le peu d’introspection dont vous faites preuve. Cette recherche, un individu peut également la faire seul, face à face avec lui même (si je peut dire), sans nécessairement avoir une culture prodigieuse sur le sujet.
                                                                                    Ce n’est pas Freud qui a démontré cela. Freud est surtout connu pour ses travaux sur le refoulement, toujours d’actualité, mais aussi pour ses erreurs de ramener tout à la sexualité, là où il n’y avait pas lieu.

                                                                                    Peut être que vous préférez ignorer toute recherche intérieure.

                                                                                    Dans ce cas, je vous invite à vous interroger sur plusieurs points :
                                                                                    Qu’est ce que la conscience ? De quoi est fait le psychisme, le votre déjà. Le mental, l’esprit, la conscience.

                                                                                    Ensuite considérez une chose : tout ce qui se produit dans la vie, la notre, ou celle du monde entier que nous observons, se ramène à une unique chose : la façon dont nous la percevons, la façon dont nous la projetons avec notre esprit.
                                                                                    En dernier lieu, toute expérience est une expérience de l’esprit.

                                                                                    Si nous étions « raisonnables », le premier travail que nous devrions faire, en priorité sur les autres, serait celui de l’introspection et de l’étude de notre propre esprit, et la découverte de la nature fondamentale de notre conscience. Tout le reste de notre expérience humaine en découle.


                                                                                  • Rounga Roungalashinga 14 mai 2012 16:42

                                                                                    je m’attaque à une idéologie que j’estime nuisible

                                                                                    Mais ton estimation est basée sur des idées fausses, des citations sorties de leur contexte, des contre-vérités factuelles. C’est ça le problème.


                                                                                  • Deneb Deneb 14 mai 2012 16:46

                                                                                    Ca m’a l’air compliqué, votre truc. Le mental, l’esprit, le perçu, le projeté, le rejeté, le complétement jeté...
                                                                                    Je connais le mental eau...


                                                                                  • Cocasse Cocasse 14 mai 2012 17:33

                                                                                    Deneb, en fait ce qui donne un air compliqué, c’est le traduction langagière, d’éléments souvent peu aptes à être traduits ainsi.

                                                                                    L’introspection, le questionnement de soi, l’observation de son propre esprit et son fonctionnement peuvent tout à fait se passer de tout analyse extérieure psychologie / spiritualité / religion.
                                                                                    Ces écrits ou enseignements peuvent donner des pistes, des matières à réflexion, ou de points de convergence avec ce que l’on constate par soi-même par l’expérience.

                                                                                    Alors si tu n’as pas envie de t’y intéresser, d’intellectualiser, ce n’est pas plus mal. Car je le répète, c’est un chemin que l’on ne peut faire que seul, avec soi même. Personnellement, je suis pour la liberté de chacun à ne pas suivre une voie prédéterminée, prémâchée, et possiblement dogmatique.

                                                                                    La question par contre, est de savoir si tu désires passer du temps, seul, avec toi même, et d’observer ce qui se passe dans ton esprit, qui tu es, qu’elle est ce mystère. Quelles sont les raisons des illusions que l’on a, les raisons des tourments intérieurs. Quelles sont leur réalité propre, finalement inexistantes puisque créations de l’esprit. Alors qui est-on en fin de compte ? C’est un moment de recueillement (peu importe qu’il soit question d’un dieu ou pas).

                                                                                    Cette recherche amène un jour où l’autre à confronter ses propres observations, avec les observations d’autrui, et y trouver les similitudes fondamentales.
                                                                                    Le long de ce chemin, on peut trouver la paix et la sérénité, et une connaissance de l’être humain. Comment il fonctionne, ses aspirations.

                                                                                    Lorsqu’au début, les religions bâtirent les prémisses de cette recherche, elles firent un système de pensée en même temps. Des dévots adhérèrent et finirent par perdre de vue que c’était d’abord seuls et en recherche de connaissance, et non de croyance, qu’ils devaient interpréter les enseignements. Au final, les religions, encore aujourd’hui sont de l’ordre du fiasco. A mon avis, elles mènent rapidement au sectarisme, on a très vite fait de glisser sur la pente. Mais comme elle instaurèrent des dogmes moraux, elles freinèrent malgré tout la perdition de l’être. La société consumériste détruit toutes ces barrières, et dans la mesure où ses créations mènent davantage au reniement de soi qu’à la découverte de soi, le désastre devient général. Même la religion laïque de substitution des droits de l’homme ne parvient pas à remplacer cela, tant son approche est superficielle et découplée de tout facteur transcendant.


                                                                                  • Soi Même 14 mai 2012 20:49

                                                                                    Comme tu as le sens de la provoque, ta réponse est plus que mitigé Deneb !


                                                                                  • Romain Desbois 14 mai 2012 22:34

                                                                                    A quoi ca sert de discuter de la véracité de textes que l’on sait avoir été écrit et réécrit de maintes et maintes fois.

                                                                                    Personne ne s’est demandé pourquoi ce Jésus n’a rien écrit de lui même ?


                                                                                  • Deneb Deneb 15 mai 2012 06:13

                                                                                    Mine de rien, elle commence à avoir un certain intérêt, notre petite discussion.
                                                                                    Cocasse : j’ai vu que vous étiez capable d’humour, ce qui est, à mes yeux, tout à votre honneur. En effet, en parlant de l’esprit, la belle langue française est sans ambiguïté là dessus : faire de l’esprit c’est faire de l’humour, qui est en réalité la plus haute forme de spiritualité. Oubliez ce fraudeur de Freud, Jung et ses symboles, Lacan et son cynisme..., tous ces gens se prenaient bien trop au sérieux pour être crédibles. Les religions n’ont qu’un seul but : manipuler les gens pour servir le pouvoir. Les dogmes moraux qu’elles instaurent ont une odeur désagréable d’arrière-pensée cupide. Elles bannissent l’humour – c’est un point commun à tous les déismes : Dieu ne rigole pas, il n’y a que le Diable qui ricane méchamment. Un autre point commun, c’est le contrôle strict de la sexualité : l’humour et l’érotisme, voilà de quoi donner un sens à la vie, ce que les religions prétendent faire. Vous dites qu’elle freinent ainsi la perdition de l’être, en réalité elles veulent juste éliminer la concurrence. La vraie transcendance c’est l’orgasme et le rire, les deux pôles de l’abandon, l’un du côté animal et l’autre à l’extrême de l’humain (ou du spirituel, si vous préférez la sémantique déiste.)

                                                                                    Rounga : je me suis juré de ne plus t’adresser la parole, je te dis juste qu’en parlant du factuel, c’est bien ça le problème. Il n’y a pas de factuel dans une idéologie. L’histoire n’est pas une science, elle est incapable de moindre prédiction. A l’instar de la religion, elle ne sert que le Pouvoir. Tu le sais, mais tu fais comme si … Tes arguments sont donc forcément biaisés et ta minable tentative de manipulation tombe à plat, sauf pour les votes, ou ta triche est plus qu’évidente.

                                                                                    Romain : L’historicité de Jesus est d’une totale absurdité, ceux qui arrivent encore faire marcher plus de deux neurones l’ont compris depuis longtemps. La petite histoire gentillette de Jean a été transformé par Paul un siècle plus tard : de brave Jesus de Jean, Paul a fait un monstre d’orgueil, le Christ cosmique que plus tard l’empire déclinant sous la déferlante des nomades a adopté en bouée de sauvetage.



                                                                                  • Rounga Roungalashinga 15 mai 2012 08:53

                                                                                    Rounga : je me suis juré de ne plus t’adresser la parole, je te dis juste qu’en parlant du factuel, c’est bien ça le problème. Il n’y a pas de factuel dans une idéologie.

                                                                                    Mais il y a du factuel dans la manière dont une idéologie est et a été vécue par les gens qui l’ont adoptée. Ainsi, les idéologies ne sont pas qu’une pure abstraction, mais le processus par lequel le réel se construit. 

                                                                                    L’histoire n’est pas une science, elle est incapable de moindre prédiction. A l’instar de la religion, elle ne sert que le Pouvoir. Tu le sais, mais tu fais comme si …

                                                                                    Oulah ! Il y a une telle concentration de sophismes et d’approximations dans ce passage que je reprends point par point.

                                                                                    1)« L’histoire n’est pas une science ».
                                                                                    Faux. C’est bien une science, puisque c’est une discipline qui permet de connaître (étymologie de « science »). L’histoire est la discipline qui permet de connaître les faits passés, c’est donc bien une science.
                                                                                    Ce que tu voulais sans doute dire c’est « l’histoire n’est pas une science exacte ». Effectivement, c’est une science humaine.

                                                                                    2)« Elle est incapable de la moindre prédiction »
                                                                                    Cela est censé étayer l’affirmation précédente. Ainsi, pour toi, une science se définit par son pouvoir de faire des prédictions. C’est évidemment une vision extrêmement réductrice des sciences en général. Je t’invite à te demander quelle science, parmi les sciences, permet de réaliser des prédictions. Tu verras qu’il n’y en a pas énormément. Oui, il y a l’astronomie, qui peut prédire la cartographie du ciel à des millénaires, mais :
                                                                                    -qu’est-ce que ça nous apporte profondément de savoir ça ?
                                                                                    -ce n’est qu’un seul exemple de science parmi d’autres
                                                                                    Pour ce qui est de la science exacte par excellence, les mathématiques, on peut faire remarquer que son but n’est pas de faire des prédictions, mais de démontrer des propositions concernant des nombres, des fonctions, des espaces vectoriels, etc. Tu vas sans doute me dire que les mathématiques sont utilisées dans les sciences physiques, qui elles, permettent de faire des vraies prédictions. Or je te répondrais que :
                                                                                    -les mathématiques n’y sont utilisées que comme un outil et non comme une fin en soi
                                                                                    -elles ne permettent de faire de prédictions exactes que dans des cas simples, où l’on réduit le nombre de paramètres au minimum qu’on peut maîtriser
                                                                                    -la physique moderne, celle des systèmes dynamiques, a abandonné l’idée de faire des prédictions exactes puisque la sensibilité aux conditions initiales de ces systèmes est si extrême que leur comportement est chaotique. La précision des instruments de mesure nécessaire à prédire exactement leur évolution à moyen terme est délirante.
                                                                                    -la science a mis en évidence des phénomènes aléatoires, donc non prédictibles exactement, car soumis aux lois des probabilités et non au déterminisme strict

                                                                                    3) A l’instar de la religion, elle ne sert que le pouvoir

                                                                                    Tu me dis que l’histoire ne sert que le pouvoir. Déjà c’est faux, puisque tu commets un premier sophisme en confondant la discipline qui s’appelle l’histoire, qui est la reconstitution des faits passés par l’étude de documents, de vestiges, etc. avec ce qu’on pourrait appeler « l’histoire officielle », et qui est la version de ces faits passés proposée, ou imposée, par le pouvoir en place.
                                                                                    Le deuxième sophisme, tu le commets lorsque tu te sers de cet argument pour ne pas avoir à prendre en compte les faits que j’ai mis en évidence. Pour toi, l’histoire est une version biaisée par le pouvoir des faits passés (ce que j’ai montré être faux), donc les faits passés n’ont pas à être pris en compte dans un raisonnement (sauf, évidemment, ceux qui t’arrangent : Inquisition, bûchers de sorcières, St Barthélémy). On assiste donc à une négation des faits eux-mêmes, sous prétexte que la science qui étudie les faits serait biaisée par le pouvoir. C’est une confusion flagrante entre la science et l’objet de la science.
                                                                                    Et cela te permet d’affirmer à nouveau que la religion aussi, comme l’histoire, sert le pouvoir. Or, comme je l’ai montré, cela n’était pas vrai du temps où les textes canoniques ont été écrits (car c’était bien ça le sujet de la conversation), et cela n’est pas non plus vrai aujourd’hui.

                                                                                    Tes arguments sont donc forcément biaisés et ta minable tentative de manipulation tombe à plat, sauf pour les votes, ou ta triche est plus qu’évidente.

                                                                                    J’aimerais bien savoir qu’est-ce qui te permets d’affirmer que je triche au niveau des votes. Mes commentaires n’ont pas atteint des scores faramineux. De plus, je me fiche des votes, puisque je ne vote même pas pour mes commentaires !
                                                                                    Cette accusation ridicule n’améliore pas l’idée que je me fais de toi, Deneb.


                                                                                  • Deneb Deneb 15 mai 2012 09:16

                                                                                    Le seul intérêt d’une science réside dans sa capacité de prédiction, et c’est déjà énorme. A ce titre, les mathématiques n’en sont pas - elles sont un ensemble de techniques de construction de modèles simplifiés de réalité. Leur efficacité se reflète dans les machines que l’humain est capable de construire. Leur pertinence est fortement diminué dans l’étude du vivant, le système protéique étant trop complexe pour une simplification brutale propre aux mathématiques.


                                                                                  • Rounga Roungalashinga 15 mai 2012 09:38

                                                                                    Tu me réponds en réaffirmant ta pétition de principe.
                                                                                    La science est ce qui permet de connaître. Connaître peut servir à prévoir, mais pas seulement.
                                                                                    De plus te ne dis pas un mot sur tout le reste de mon commentaire


                                                                                  • Deneb Deneb 15 mai 2012 10:14

                                                                                    Never argue with idiots : they bring you to their level, then beat you with experience ...


                                                                                  • Rounga Roungalashinga 15 mai 2012 10:38

                                                                                    Qu’est-ce qui te permets de croire que je suis un idiot ? Tu penses que mes arguments ne sont pas pertinents ? Pour quelle raison ?


                                                                                  • Rounga Roungalashinga 15 mai 2012 11:33

                                                                                    Pardon Deneb, j’ai cru que quand tu écrivais « Never argue with idiots : they bring you to their level, then beat you with experience ... », c’était pour te justifier d’abandonner un débat qui commençait à t’échapper, alors que je viens de comprendre que c’était un conseil que tu me donnais à moi. Pardon, j’avais mal compris.


                                                                                  • Deneb Deneb 15 mai 2012 12:04

                                                                                    Et alors ! C’est tout ? Un peu feignant aujourd’hui. Je m’attendais à au moins 3 pages...


                                                                                  • Rounga Roungalashinga 15 mai 2012 12:09

                                                                                    Je vois mal ce que je pourrais écrire, étant donné que tu n’as ni lu, ni réfuté le com de 8h53.
                                                                                    Je ne vais pas parler tout seul, pour qu’il y ait dialogue il faut qu’il y ait deux personnes qui parlent.


                                                                                  • Deneb Deneb 15 mai 2012 13:01

                                                                                    Tu te sens seul, mon petit... Je compatis, sérieusement


                                                                                  • Rounga Roungalashinga 15 mai 2012 13:27

                                                                                    Tes moqueries et tes sarcasmes masquent mal ton manque d’argument.


                                                                                  • Deneb Deneb 15 mai 2012 13:35

                                                                                    Tu as tort, mon empathie est sincère. Ton esprit contrariant et ta méfiance te desservent. J’ai un très bon ami (d’enfance), catho jusqu’aux oreilles. C’est le seul que je vois quand je fais un tour dans mon pays natal. Nous avons des discussions très interessantes, on se ballade souvent ensemble dans la nature. Ce qui nous uni, c’est notre passion pour JS Bach.


                                                                                  • Rounga Roungalashinga 15 mai 2012 14:03

                                                                                    Mais c’est très bien, tout ça.
                                                                                    Et sinon, on peut revenir au sujet de la conversation ?


                                                                                  • Deneb Deneb 15 mai 2012 14:11

                                                                                    Je n’ai pas vraiment la tête à ça, tu m’excuseras. Le sujet DSK est bien trop chaud aujourd’hui. En plus Brieli m’a donné de la doc à étudier par rapport à la Rwanda. Un autre jour pour les joutes idéologiques... Il faudrait tout de même que tu puisses distinguer des vannes pour rigoler des insultes, ça me ferait plaisir.


                                                                                  • Phidias 14 mai 2012 09:44

                                                                                    Comme tous les intégristes , comme disait Jacques Brel « Nazis pendant les guerres et catholiques entre elles »...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès