• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Problématiques autour de la circoncision « masculine »

Problématiques autour de la circoncision « masculine »

La circoncision, au départ entendue, sans qu'il soit besoin de le préciser, comme circoncision masculine rituelle, est quasi-généralisée (le "quasi" est important) en milieux juif et musulman. Elle fut longtemps indiscutée, même au delà de ces milieux : on la supposait anodine.

Cette indulgence est injustifiée. Pratiquée sur des enfants, la circoncision rituelle pose le problème de leur incapacité à refuser leur consentement. Le caractère anodin de l'opération est de plus en plus contesté par les médecins, ou alors ils précisent que l'opération est quasi sans risque (le "quasi", ici encore, est important) à condition d'être pratiquée par un médecin, c'est à dire -ô contribuable ! ô payeur universel ! ô laïque supposé n'avoir d'objection légitime à rien puisque tu es supposé ne croire en rien !- remboursée par la sécu.

Plus grave encore : de nombreux sous-entendus idéologiques sont présents. Déjà, l'association de mots "circoncision masculine" sous entend que la circoncision peut être féminine. La circoncision "féminine", vous l'avez compris, c'est l'excision. En sous-entendant, par cette manipulation lexicale, que l'excision est une forme de la circoncision, on sous-entend aussi que l'excision n'est pas sexiste (puisque c'est une variante d'un traitement auquel les hommes sont soumis eux aussi) et qu'elle est anodine (puisque la circoncision masculine est supposée telle).

Enfin, l'ONU, dominée par les pays islamiques, fait maintenant des rapports pour dire que, dans certains cas, la circoncision combat le SIDA.

Quelques observations :

Il n'y a pas équivalence entre circoncision "masculine" et circoncision "féminine" :

Cette dernière correspond tout simplement à l'excision, une mutilation génitale féminine bien plus grave que la circoncision "masculine" ; la terminologie est importante, et a donné lieu a de nombreux débats entre organisations associées à l'ONU ; les implications idéologiques du choix des mots sont évidentes ; "circoncision féminine" est minimisant ; "mutilation génitale féminine" est jugé trop stigmatisant par certains, mais réussit cependant à s'imposer (cf cette Déclaration inter-institutions, page 26, annexe 1 relative à la terminologie) ;

La circoncision "masculine" n'est pas anodine

Ce texte de l'Association française d'urologie fait le point sur les complications observées, y compris dans le cas de circoncisions médicalisées et commente :

"Les auteurs soulignent, entre autres, la nécessité d'informer la communauté urologique et les patients sur la morbidité de ce geste qui a souvent du mal à trouver une place dans un environnement médical adapté et que la sécurité sociale ne peut raisonnablement prendre en charge en dehors des indications strictement médicales."

Les circoncisions médicalement justifiées sont très rares

Les médecins sont sous une importante pression de familles qui recherchent le remboursement de la circoncision par la sécurité sociale, une fraude pure et simple. Pour cela, on parle beaucoup de circoncisions médicalement nécessaires pour corriger un phimosis. Or, ces cas sont beaucoup plus rares que les remboursements correspondants, et les interventions sur les enfants ne sont en principe pas justifiées. Mais on ne cesse d'entendre dire que faire la différence entre circoncision rituelle et circoncision médicale est très compliqué, qu'il y faudrait une armée de médecins contrôleurs ... bref on renonce à combattre cette fraude. En réalité, si l'on voulait la combattre, il n'y aurait aucune difficulté (hormis celle d'affronter les communautarismes religieux).

En effet, qu'est-ce qu'un phimosis ? 

C'est le fait que l'orifice du prépuce est trop serré pour permettre au gland de sortir. C'est donc pour permettre des rapports sexuels que l'opération est nécessaire. Avant la puberté, l'enfant peut vivre sans inconvénient avec son phimosis. Il peut donc paraître raisonnable de lui laisser le soin, à l'âge adulte, de se faire opérer lui-même, sans intervention des parents ni de leurs conseillers religieux. En d'autres termes : il faudrait interdire les corrections de phimosis sur les mineurs. Il est alors permis de penser que rares seront les jeunes gens qui se feront mutiler sans nécessité réelle.

Il existe aussi le para-phimosis, provoqué par les manoeuvres incompétentes pour décalotter le gland : tentatives de circoncisions "sauvages" par exemple. Si les responsables de telles manoeuvres étaient sanctionnés comme ils devraient l'être pour leurs manoeuvres mutilantes, le para-phimosis tendrait à disparaître.

La circoncision ne combat pas le sida

Les obscurantismes religieux ont des ressources infinies, et ils ont même réussi à convaincre l'ONU (il est vrai très perméable aux revendications religieuses) de mettre en place des programmes de circoncision pour lutter contre le sida. Sous le double timbre de l'OMS et d'ONUSIDA, est paru un document intitulé Nouvelles données sur la circoncision et la prévention du VIH : conséquences sur les politiques et les programmes.

Ce document conclut que la circoncision protège partiellement de la contamination de la femme à l'homme. Cependant :

"La circoncision ne protège pas complètement contre l’infection à VIH. Les hommes circoncis peuvent toujours contracter l’infection à VIH et, une fois séropositifs, transmettre le virus à leurs partenaires sexuels. La circoncision ne remplace donc pas d’autres méthodes destinées à prévenir la transmission hétérosexuelle du VIH, mais elle représente une stratégie additionnelle."

Ce même document souligne à quel point cette protection est imparfaite :

" La circoncision ne doit jamais se substituer à d’autres méthodes de prévention du VIH àl’efficacité reconnue, mais toujours s’insérer dans un ensemble de mesures comprenant le report de l’âge des premiers rapports sexuels, les rapports sans pénétration et la diminution du nombre des partenaires sexuels ; la promotion et l’utilisation correcte et régulière depréservatifs masculins et féminins ; les services de conseil et de dépistage du VIH ; et les services de traitement des infections sexuellement transmissibles. "

Toujours dans ce même document, qui pourtant promeut la circoncision, on peut lire :

"Puisque les résultats ont confirmé que la circoncision réduit le risque de transmission hétérosexuelle du VIH à l’homme, on prévoit une augmentation de la demande pour cette intervention. Cependant, il est également capital de veiller à diffuser des informations claires et précises sur la nécessité de continuer à prendre d’autres mesures de prévention du VIH. Ces messages seront nécessaires pour éviter que les hommes n’acquièrent un sentiment erroné de sécurité et qu’en conséquence, ils n’adoptent des comportements sexuels à risque qui pourraient remettre en cause l’effet protecteur partiel de la circoncision."

Dans des pays marqués par le machisme et par la vulnérabilité sociale des femmes, on imagine jusqu'où peuvent aller les conduites à risques quand, au prix d'une "petite opération" bénie par l'ONU et l'OMS, ces messieurs peuvent penser avoir trouvé le graal leur permettant d'éviter la transmission du sida de la femme à l'homme.

Que des organismes officiels dépendant de l'ONU puissent faire une telle promotion de la circoncision, même avec quelques précautions de langage sur la nécessité de ne pas en faire un moyen de prévention unique, cela laisse pantois ... on dirait que ces technocrates ignorent que les moyens de prévention ne protègent pas les mêmes personnes (le préservatif protège davantage de la transmission de l'homme à la femme) et que, dans une société très inégalitaire, cette donnée est à prendre en compte.

Bien entendu, la conséquence de la "découverte" de ce pseudo-moyen de prévention est que le document préconise de mettre à la disposition des populations des moyens de circoncision médicalisés. C'est le judaïsme et l'islam qui vont être contents :

"Un vaste engagement de la communauté est nécessaire pour introduire ou élargir l’accès à des services sûrs de circoncision."

Et maintenant quelques voeux pieux :

"Dans tous les programmes de circoncision, les responsables politiques et les administrateurs de programme sont tenus de surveiller et d’atténuer le plus possible les conséquences potentiellement néfastes de la promotion de la circoncision comme méthode de prévention du VIH, telles que les relations sexuelles non protégées, la violence sexuelle ou l’assimilation de la circoncision avec la mutilation sexuelle génitale."

" La prestation des services de circoncision doit être utilisée comme une occasion de répondre aux besoins de santé sexuelle des hommes, et ces services doivent conseiller activement et promouvoir un comportement sexuel plus sûr et plus responsable."


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (89 votes)




Réagissez à l'article

169 réactions à cet article    


  • spartacus1 spartacus1 17 janvier 2012 08:09

    Je ne peux que souscrire à l’aspect médical de vos remarques : la circoncision n’est que très rarement nécessaire.
    Et si elle n’est pas médicalement nécessaire, c’est une mutilation, au même titre que l’excision.
    Mutilation qu’il faut combattre, quelque soit les motivations de ceux qui la pratique.

    En revanche, je lis votre article à travers le prisme de vos différents articles et interventions et dès lors, j’en viens à penser que vos propres motivations sont assez éloignées de la défense de l’intégrité corporelle des victimes et qu’elles visent plutôt à stigmatiser des groupes de population.
    Dès lors, je ne peux que voter NON à votre article.


    • spartacus1 spartacus1 17 janvier 2012 08:13

      Ah, au fait, en stigmatisant juifs et musulmans, vous avez oubliez les états-uniens !

      Aux USA, la circoncision est une pratique très répandue, malheureusement : de 70 à 80 % des états-uniens sont circoncis, et cela quel que soit leur pratique religieuse.


    • kiouty 17 janvier 2012 08:45

      Tout-a-fait, mais des blancs qui pratiquent la circoncision, ce n’est pas grave pour Segurane et ses amis. C’est quand c’est des arabes ou des juifs qui la pratiquent que c’est scandaleux.


    • penajouir penajouir 17 janvier 2012 08:43

      On leurs aurait dit de se faire couper un doigt, une main ou un bras au nom de leur religion, ils l’auraient fait ! Encore un nouveau pas en avant de la connerie ! Mais dites moi, dites moi, jusqu’où s’arrêteront ils ?


      • kiouty 17 janvier 2012 08:47

        Oh la la on se calme, pas besoin d’aller dans les ultra-sons, hein. Ca fait quand meme quelques centaines d’années que c’est comme ça, ça n’a pas spécialement évoluer, pas besoin de faire semblant de découvrir et de hurler à la décadence actuelle.


      • Aldous Aldous 17 janvier 2012 10:06

        La pire mutilation religieuse, c’est l’amputation rituelle de neurones...

        Un rite malheureusement partagées par toutes les religions.


      • roro46 17 janvier 2012 11:08

        Vous avez mille fois raison.
        Ce n’est cependant pas l’apanage des seules religions ; hélas.


      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 12:51

        C’est vrai Aldous, mais il fort regratable que cette emputation ne s’applique pas qu’au religieux, mais aux laic aussi.
        Mme Segurane en est la preuve probante ! smiley


      • Tarouilan Tarouilan 17 janvier 2012 14:21

        C’est une mutilation qui devrait faire l’objet de mesures pénales RETROACTIVES et sévères envers toutes les membres de ces communautés qui pourrissent GRAVEMENT la vie de leurs contemporains sur terre depuis des millénaires...... !


      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 14:55

        E si il n’y a personne pour porter plainte, parmi ceux que vous identifiez comme victime ?
        Comment faites vous ?


      • devphil30 devphil30 17 janvier 2012 15:04

        La religion a besoin de rites , de culpabilisations pour asservir la population.

        N’oubliez pas que les religions sont des sectes ayant été réussie à s’imposer.

        Techniques de manipulation des foules pour prendre le pouvoir et le garder 

        Philippe


      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 15:35

        S’il n’y avait pas autant con pour se refugier derriere des regles et masquer leur incapacité à reflechir par eux mêmes, les religions n’auraient pas connues un telle succès.
        Voyez vous, religieu ou pas, les gens qui se réfugient en permanence derriere des regles comme mode de reflection, que ce soit dans n’importe quelle eglise, à l’armée, à la police, ou même dans le cadre strictement professionel. Les gens archi procédurier sont les gros cons.
        Ceux qui n’admettent pas d’exceptions, ni meme de reflections sur le pourquoi, et donc sur le comment.
        Le problème ne sont pas les religions, mais les cons qui appliquent bêtement à la lettre leur préscription
        Après, si après reflection, et analyse, on trouve telle pratique convenable (comme la circoncision) et d’autre absurde (comme rester vierge jusqu’au mariage ou je ne sais quoi), alors la pratique peut être justifiable, s’il s’agit de bien-être interieur.

        Essayez d’être moins catégorique avec ceux que vous pensez qu’il le sont trop.


      • Defrance Defrance 17 janvier 2012 18:18

         Bonjour à tous, 

             Une histoire vraie, drôle pour les témoins, moins drôle pour l’acteur.

            Dans les années 85-86 un collègue de travail célibataire par en vacances au Maroc et tombe amoureux d’une infirmière Marocaine. Pendant 1 ans il fait l’aller retour régulièrement puis décide de se marier . La famille lui propose alors de se convertir , ce qu’il fait sans hésiter , y compris la circoncision. Le mariage est organisé en France, toute la famille est invitée, c’est la fête ... 

          Le lendemain du mariage, le jeune marié va chercher le pain et les gâteaux pour le petit déjeuner a la ville qui se trouve à quelques kilomètres et quand il revient ...... plus personne, la centaine de convives à disparues, il ne les retrouvera jamais ! 

          Quelques jours plus tard il raconte sa mésaventure  au boulot  et jure d’abandonner la religion de la demoiselle, et là gros éclats de rire, un collègue s’écrit , a oui trop tard, coupé c’est coupé


      • appoline appoline 17 janvier 2012 18:39

        Ce qui est aberrant, c’est que la sécurité sociale soit sollicité par certains médecins (A espérer que les inspecteurs tiennent leur rôle) ce n’est pas à un laïc de payer pour un rituel religieux. Ces pratiques sont dangereuses, car il n’y a jamais d’opération anodine et les risques d’infection se sont pas négligeables ; 


        Je suis d’accord avec Penajouir, smiley, les religions sont de véritables fumisteries, qui au fil des siècles ont mené les hommes à se mutiler, à s’abrutir, un dieu n’aurait jamais demandé cela .

      • Traroth Traroth 17 janvier 2012 19:41

        @Defrance : si je comprends bien ce que vous dites, cette femme est sortie avec un non-musulman pendant un an, ils ont organisé un gros mariage avec plein de gens, TOUT CELA juste pour convertir UNE personne à l’islam. C’est de l’artisanat minutieux, dites-moi. Si c’est ça ce que les frontistes appellent les dangers du prosélytisme musulman, je pouffe ! A ce rythme-là, ils vont se faire exploser par les évangélistes, qui baptisent à la chaine !


      • Alef Alef 17 janvier 2012 08:48

        Ne pas oublier le coté esthétique, de nombreuses femmes, trouvent plus attrayant une verge circoncise. Je peux en témoigner smiley



        • Aldous Aldous 17 janvier 2012 10:07

          Et puis ça fait marcher le commerce des slip molletonnés...


        • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 11:56

          BIen tondue et circoncis... C’est le smoking de la bite !

           smiley


        • symbiosis symbiosis 17 janvier 2012 12:09

          Réduire un procédé idéologique et moralement discutable à une notion esthétique est symptomatique de la lobotomisation des esprits de la multitude.

          Lobotomisation qui a d’ailleurs commencé pour certains par ce viol, par cette atteinte au corps, ces actes pédophiles sanguinaires érigés en dogme que sont excision et circoncision.

          La désaliénation et le libre arbitre devraient commencer par ceux qui ont subi cette violence et il faut reconnaître que les femmes qui en ont été victimes sont plus motivées que les hommes contre cette forme archaïque de barbarie.

           A part cela, cet article de Ségurane comme tous ses autres articles est toujours aussi sournois, orienté et malhonnête..

          On ne se refait pas...


        • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 12:20

          Ce qu’il faudrait ce serait demander aux circoncis, une fois devenu adulte s’ils ont percu cela comme une mutilation, ou si finalement ils en sont satisfait.
          Pour ma part je remercie mes parents de l’avoir fait !
          Donc pas de regrets, pas de mutilations forcées, pas de problèmes...
          Sans dans le cerveau de mme Segurane, qui n’en finit plus de vomir ce qui ne lui ressemble pas.


        • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 janvier 2012 13:04

          @ King Al Batar

          1 non, il ne s’agit pas de demander aux circonscis UNE FOIS ADULTES s’ils sont contents d’avoir été mutilés car, à supposer que la réponse soit non, il n’y a pas moyen de revenir en arrière

          2 les circonscis et leur famille ne sont pas les seuls à être légitimes à donner un avis ; il faut aussi demander celui des personnes autour d’eux qui subissent leur possible surcroit de violence, bien compréhensible eu égard à ce qu’ils ont subi, mais qui retombe quand même sur les autres.

          La question du lien entre circonscision et surcroit de violence a été analysée dans cet article paru sur le blog du professeur Aldeeb :

          http://blog.sami-aldeeb.com/2012/01/16/circoncision-et-libido/#more-19569


        • révolQé révolté 17 janvier 2012 13:10

          idem,merci maman...
          Pourtant athée je suis content de ne pas avoir de « bonnet » sur la tête de mon « commandant Cousteau ».
          Que ce soit au niveau esthétique comme hygiénique je considère cela (avis perso bien sur...) comme un plus.
          Maintenant comparer excision et circoncision est totalement ridicule,l’excision étant beaucoup plus que la simple ablation d’un bout de peau inutile,l’excision ôte le plaisir au femmes,et là c’est scandaleux... !!!


        • Deneb Deneb 17 janvier 2012 13:52

          « bout de peau inutile », qu’en savez-vous ?

          On a déjà essayé d’enlever les trucs « inutiles » systématiquement, comme l’appendice, les amygdales etc. On s’est aperçu ensuite, que ce n’était pas si inutile que ça et que la chose la plus inutile, c’est d’opérer sans raison valable. Des millions d’années d’évolution par sélection naturelle ont laissé ce bout de peau, c’est qu’il doit y avoir une raison.


        • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 13:55

          Et pourtant Catherine, je peux vous assurer que 99.9% des circoncis sont content de leur bite !
          Alors si personne ne s’estime mutilé, parmis les interessé, vous vous octroyez seul le droit de les nommer ainsi.

          Pour ce qui est du rapport à la violence, il ne s’agit que d’interpretation, et non de faits scientifique.
          Je ne peux donc pas adherer à ce type d’arguments, facilement démontables du reste...


        • Yacine2029 Yacine2029 17 janvier 2012 17:37

           Je suis moi aussi circoncis tout en étant athée, ce qui ne m’a jamais posé le moindre problème, ni à mes partenaires d’ailleurs. Par contre celles et ceux pour qui ces futilités représentent une telle obsession, qui ne peuvent se lever un seul matin sans cette haine de ce qui n’est pas comme eux, devraient vraiment songer à consulter, car c’est avant tout à eux-mêmes, à elles-mêmes, qu’ils font mal. smiley


        • appoline appoline 17 janvier 2012 18:49

          @ King,


          N’oubliez pas que le prépuce a son utilité, vous verrez ça si pour une raison ou une autre vous revenez à l’état sauvage. Sachez qu’il n’est pas bon pour madame coquette de traîner n’importe où donc le prépuce protège.

          Quant à votre affirmation, je dirai que vous entendez de la part de ces dames ce que vous voulez entendre, car au moment de l’accouplement cette petite peau en plus, donne à la dame beaucoup plus de plaisir qu’une verge tendue qui la pénètre sans avoir la douceur du glissement du prépuce.

        • Lea Andersteen Lea Andersteen 18 janvier 2012 01:14

          +1 Deneb.

          Intérêt du prépuce : a tout hasard, protéger une muqueuse fragile ?

          Je me rappelle une discussion avec un circoncis.Il ignorait que l’érection exercait une traction sur le prépuce via le frein et que le pénis était décaloté sans intervention manuelle... Cela m’avait bien fait rire. Ou pas. Car il fondait son avis au sujet de la circoncision sur l’idée aussi préconçu que fausse qu’il y avait gêne pour le coït.

          En tout état de cause, l’avis de gens circoncis sur l’intérêt ou non de circoncir est tout aussi partial que celui qui n’ont pas été circonci.

          La réponse de la science : ca n’a aucun intérêt thérapeutique sauf dans certains cas précis. Une opération chirurgicale, avec les risques opératoires (d’infection notament) et avec un coût, sans intérêt thérapeutique est totalement stupide. Rien de plus à dire, et rien de moins.

           


        • Iren-Nao 17 janvier 2012 10:24

          La circoncision hors necessite medicale est juste une grosse connerie de mutilation sexuelle, sans aucun sens et sans excuse.

          Il n’y a pas a avoir la moindre sympathie ou comprehencion a ce propos.

          Si au moins elle se decidait a l’age adulte par l’interesse, chacun a bien le droit a sa connerie, mais sur les enfants c’est juste inadmissible.

          Bastonnons genereusement tous ces ennemis de la charcuterie.

          Iren-Nao


          • tikhomir 17 janvier 2012 10:40

            Ah ça y est, les extrémistes débarquent... Dommage, ça commençait bien avec le commentaire de spartacus1.

            « La circoncision hors necessite medicale est juste une grosse connerie (...) sans aucun sens (...) »

            Pour vous oui, ça n’a pas de sens mais pour un certain nombre de ceux qui la pratiquent, ça en a un. Avez-vous besoin d’être grossier ?

            « Il n’y a pas a avoir la moindre sympathie ou comprehencion a ce propos. »

            C’est sûr que c’est plus facile d’être un barbare et d’en arriver à votre propos suivant :

            « Bastonnons genereusement tous ces ennemis de la charcuterie. »

            Je vous rappelle qu’en France, les appels à la haine sont interdits et que vous ainsi qu’Agoravox sont sanctionnables.


          • SlipenFer 17 janvier 2012 10:40

            .....Les journalistes qui disent l’incendie à été circoncis se trompent alors... !
            vraiment des têtes de nœuds. smiley


            • Robert GIL ROBERT GIL 17 janvier 2012 11:04

              on n’a rien d’autre a foutre ?
              Parce que si le seul probleme en France actuellement etait celui de la circoncision, la vie serait belle !


              • appoline appoline 17 janvier 2012 18:49

                Ca détend cher Robert, comme le prépuce, ça détend


              • Traroth Traroth 17 janvier 2012 19:44

                Vous croyez qu’il n’y a nécessairement qu’un seul problème à la fois, en France ?


              • HerveM HerveM 17 janvier 2012 11:21

                Seriez vous en train d’insinuer que les zuniens seraient influencés par un corps médical dans lequel serait sur-représenté les membres d’une confrérie de circonciseurs ?
                C’est possible, en effet. A moins que ces benêts des sectes evangéliques qui font florès depuis quelques années, ne se contentent pas de vénérer Yerushalaim le drapeau sioniste et le célèbre chandelier hepta-branchique....

                Un peu de cuculture :
                ’Jusqu’en 1970, la Circoncision de Jésus était une fête catholique pratiquée le 1er janvier.
                Le Saint-Prépuce fut d’ailleurs une relique vénérée.

                Dans le Nouveau Testament, Luc, l’un des quatre évangélistes évoque la circoncision du Christ. (II:21) :

                « Et lorsque furent accomplis les huit jours pour sa circoncision, il fut appelé du nom de Jésus, nom indiqué par l’ange avant sa conception. »

                L’Église chrétienne copte pratique toujours le baptême par immersion et avec la circoncision. ’

                A part ça, je suis bien évidemment contre toute forme de torture à l’encontre des enfants et des animaux.


                • SlipenFer 17 janvier 2012 11:29

                  Devinette.

                  mon premier est un combustible solide
                  mon second est un combustible solide
                  mon troisième est un combustible solide
                  mon quatrième lui,est un combustible liquide

                  mon tout est une intervention chirurgicale douloureuse

                  c’est bien évidement la circoncision

                  ouille ! ouille ! ouille ! mazout ! ... smiley


                  • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 11:36

                    J’aurais juste une question « technique », quelle différence cela fait pour une homme d’être circoncis ou pas sur le plan de l’épanouissement sexuel ?
                    Est-ce que cela changerait l’intensité de sa jouissance par exemple ? Il y a t-il l’un des deux mieux que l’autre ?


                    • dom y loulou dom y loulou 17 janvier 2012 13:01

                      question tout à fait pertinente cocasse


                      je suis circoncis naturel... je ne peux donc y répondre ne pouvant comparer avec un éventuel « avant » lol ;)



                    • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 13:04

                      Ma question peut sembler farfelue, mais c’est quoi un circoncis naturel ? On peut naitre ainsi (c’est à dire sans prépuce) ?


                    • dom y loulou dom y loulou 18 janvier 2012 02:02

                      il semblerait en effet ;) pas de prépuce en effet sans circoncision lol


                      et encore les textes sumériens qui peuvent nous expliquer pourquoi que donc ;) 

                    • dom y loulou dom y loulou 18 janvier 2012 02:02

                      il semblerait ;) pas de prépuce, mais sans circoncision ... au naturel lol



                    • Deneb Deneb 17 janvier 2012 11:58

                      Je voudrais bien que tu expliques où est le racisme, à fustiger des rites mutilatoires. Sauf, bien-sûr, lorsqu’on fait sciemment amalgame entre race et religion.


                    • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 12:27

                      Je ne comprend pas comment mon commentaire très neutre ait pu provoquer un tel déferlement de haine et d’injures.
                      Faites-vous soigner mon vieux, vous êtes complètement aigri. Visiblement votre seul exutoire est de déverser votre bile sur autrui.


                    • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 janvier 2012 13:11

                      Cocasse écrit :

                      Je ne comprend pas comment mon commentaire très neutre ait pu provoquer un tel déferlement de haine et d’injures.

                      Je réponds :

                      A croire qu’il y en a que ça rend agressifs d’avoir le bout sectionné.


                    • Deneb Deneb 17 janvier 2012 11:45

                      La circoncision sert à rappeler que l’on n’est pas ici-bas pour s’amuser, mais pour en chier. Il faut commencer avec les touts-petits : on leur fait mal , mais c’est pour leur bien, évidemment. Ca leur donnera l’envie de recommencer sur leurs gosses, il n’y a pas de raison que l’on soit seul à en baver, non mais !


                      • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 janvier 2012 12:50

                        @ Melusiin

                        Il aurait été censuré ? Non non non, je ne puis y croire.

                        @ Deneb

                        Analyse concise mais bien vue.


                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 12:12

                        La vrai question qu’il faudrait poser, plutot que d’imposer brutalement comme le prétend l’auteur de ce texte, ou d’interdire tout aussi brutalement comme le suggere mme Segurane.
                        C’est savoir si ceux qui ont été circoncis à l’insue de leur volonté, le regrette aujourd’hui ou pas...
                        En ce qui me concerne, je remercie mes parents de l’avoir fait (ma femme aussi au passage) et je pense que c’est le cas de la majeure partie des juifs et musulmans adultes... Je connais meme des gens qui l’ont fait faire à leur gosse, pas pour des conditions religieuses, mais soit disant par hygiene...
                        L’essentiel est donc de savoir si les enfants devenus adulte regrettent le choix de leur parents.. Un petit peu comme les filles a qui on perce les oreilles...

                        En revanche, pour vous citer un contre exemple. Un ami à moi, musulman, s’est entretenu avec son futur beau frère. Il était prévu que le jeune homme se convertisse avant d’aller épouser sa soeur. Le médecin lui a annoncé qu’un circonsition adulte pourrait avoir des conséquences que n’ont pas celles pratiquées sur les enfants. En l’occurence 25% des hommes circoncis ont des chances de devenir ejaculateur précoce. Bon ben entre la conformité à la religion et le bonheur de sa soeur, mon poto a prefere qu’il ne soit pas circoncis.

                        Voila la principale raison pour laquelle la circoncision doit se faire sur l’enfant et non sur l’adulte.

                        Pour savoir si c’est une mutilation, demandez donc aux circoncis quand ils sont adultes s’ils l’ont percu comme tel, et vous verrez les reponses.
                         
                        En revanche demandez à toutes les excisée si elles ont percu ca comme un mutilation, je suis sur qu’elle vous repondront oui. C’est pourquoi les deux opérations n’ont strictement rien a voir.


                        • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 12:26

                          A melusin
                          Oui ben votre soit disant rapport c’est de la propagande de bite non circoncises, dans un pays ou elles sont légions c’est tout.
                          Plein de femmes prétendent le contraire.
                          Alors si c’est au gout de chacune, je ne vois pas pourquoi on leur demandrait leur avis.
                          C’est quand meme le bout de ma bite (propriété individuel et non démembrable) que l’on a coupé.

                          Moi aussi j’en suis satisfait Pernod, et les femmes que j’ai connues, a moins d’être particulièrement masochiste, on eu l’ai de bien l’aimer aussi ma bite en smoking...


                        • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 12:33

                          Et tu crois qu’on en a quelque chose a foutre de la connerie à toi , gros con de Melusin pas ouvert... J’en ai rien a foutre de la religion de Pernod, d’ailleurs l’abruti qui en parle c’est toi !
                          C’est toi qui veut parler médical, et encore comme ca te chante.
                          Il est ecrit dans le papier de merde de cet auteur qui sent aussi bon que ton haleine, que la circoncision n’empeche pas la transmission du VIH. C’est vrai... Est il écrit aussi qu’il la limite ?
                          Il ne me semble pas l’avoir lu.
                          D’autre part, pour qualifier de mutilation, il faudrait que les victimes en ressente les effets. Y a t il un circoncis qui a une seule fois demandé réparation à ses parents dans notre société ???? J’en ai jamais entendu parlé (mais ce serait un bon article de presse smiley )
                          A t on déjà vu des gamines se plaindre que leur mère leur ai fait percer les oreilles ?????

                          L’extremiste qui veut imposer ta vision à tout le monde et forcer les gens à te ressembler, c’est toi Segurane, et toute votre clique d’abrutis. Certainement pas les circoncis.


                        • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 12:35

                          Excuse moi de te contredire, mais CA t’appelle ca une étude médicale ????

                          http://droitaucorps.blogspot.com/2011/11/la-circoncision-masculine-mene-une-vie.html

                          C’est une blague. C’est tout juste un article sur un blog, qui te parle de statistique de satisfaction sexuelle des Suedoise...
                          T’es marrant toi !


                        • symbiosis symbiosis 17 janvier 2012 12:36

                          Bon puisque ça tourne autour du gland plutôt que plus sérieusement voir les enjeux idéologiques de soumission forcée sur les générations à venir, ça n’est tout à fait comme ça, King al Batar qui’il faut considérer le problème.

                          Tu m’as l’air satisfait sans prépus, tant mieux pour toi, mais tu n’éprouveras jamais le plaisir de faire coulisser ce fameux prépus autour de ton gland. Quel dommage ! Je n’aimerais pas être à ta place, on t’a supprimé le principal outil de plaisir. Tu peux remercier tes parents....


                        • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 12:40

                          JE ne suis pas prosélyte du tout.
                          As tu lu, allez tous vous faire circoncir, c’est mieux ????
                          Non, donc je prosélite pas, et encore moins en emmetant une odeur.
                          J’ai juste dit que j’étais très content de ma bite, et que ma femme aussi.
                          Je te souhaite d’en être satisfait également.
                          Voila, chacun défend son bout de peau, mais je ne porte pas de jugement sur le tien, laiss ma bite tranquille... NON MAIS !!!


                        • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 12:48

                          Simbyosis,
                          Merci pour votre compassion, je ferai avec... Tant pis pour moi.
                          Que voulez vous, chacun sa bite héhé smiley.
                          De toute facon quand on bande on a tous le gland à l’air non ????
                          Bon ben voila bien un moment ou nous sommes donc tous égaux (à quelques centimètres près). Quand on bande !!!!
                           smiley


                        • révolQé révolté 17 janvier 2012 13:16

                          tout est dit...je plussois.


                        • révolQé révolté 17 janvier 2012 13:21

                          "En ce qui me concerne, je remercie mes parents de l’avoir fait (ma femme aussi au passage) et je pense que c’est le cas de la majeure partie des juifs et musulmans adultes... Je connais même des gens qui l’ont fait faire à leur gosse, pas pour des conditions religieuses, mais soit disant par hygiène...
                          L’essentiel est donc de savoir si les enfants devenus adulte regrettent le choix de leur parents.. Un petit peu comme les filles a qui on perce les oreilles...« 

                           »Pour savoir si c’est une mutilation, demandez donc aux circoncis quand ils sont adultes s’ils l’ont perçu comme tel, et vous verrez les réponses.
                           
                          En revanche demandez à toutes les excisée si elles ont perçu ca comme un mutilation, je suis sur qu’elle vous répondront oui. C’est pourquoi les deux opérations n’ont strictement rien a voir.« 

                          voici ce que j’ai »plussé".


                        • symbiosis symbiosis 17 janvier 2012 15:56

                          Hé non, mon poto, c’est où il te manque une case, avec ton membre turgescent, tu peux faire coulisser, mais toi tu ne peux pas savoir, alors tu penses que c’est pour tous comme pour toi.
                          Mais c’est pas de ta faute, alors je compatis, mais c’est quand même bien ballot ce qu’il t’arrive. 


                        • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 16:42

                          M’est avis que c’est plutot a ceux qui pense qu’il me manque une case qu’il en manque une.
                          OK j’avoue, pour la felation ca doit être plus sympa chez vous, mais moi ca ne me derange pas tant que ca, et il a l’air de ravir ces dames...
                          Chacun sa b***, y a pas de plus belles ou de moins belles, tout est question de perspective...
                          Peace !


                        • Lea Andersteen Lea Andersteen 18 janvier 2012 01:24

                          Ce qui est hallucinant dans le commentaire de King Al Batar, c’est le fait qu’un homme décide si la personne avec qui va se marier sa soeur doit, ou non, se circoncire.

                          C’est juste honteux. Que ce soit pour la non reconnaissance de sa soeur comme être humain à par entière que de l’ingérence dans la vie d’un couple.


                        • deborah30 18 janvier 2012 06:28

                          melusin,

                          Vos liens (blogs) sont nullissimes, je pourrai sortir celui du voisin : crédibilité 0 pointé.

                          Je vous propose celui-ci.

                          http://www.doctissimo.fr/html/sexualite/mag_2002/mag0426/se_5458_circoncisi on_cancer.htm

                          isn’t it ?


                        • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 14:04

                          JE change completement de sujet pour répondre à ce post.
                          Mais d’un point de vue personnel, j’ai bien plus l’impression de m’élever intellectuellement et lisant et conversant avec des points de vue auxquels je suis opposés, que ceux auxquels je suis d’accord.
                          D’abord cela me permet de mettre en evidence la perfectibilité de mon propre raisonnement, et puis cela m’enseigne qu’il peut y avoir un avis opposé et argumenté.
                          Donc cela travaille aussi la qualité de mon argumentaire.

                          Toujours parler avec les gens avec qui on est d’accord doit être d’un chiant...


                        • Emile Mourey Emile Mourey 17 janvier 2012 12:26

                          @ Catherine Segurane

                          Vous avez tout à fait raison de soulever ce problème qui est avant tout un problème de transmission de culture. Il faut absolument convaincre tous nos concitoyens, quels qu’ils soient, que nous sommes un pays de la liberté individuelle qui a choisi de se gouverner par des lois fondées sur la Raison et qu’en conséquence, aucun adulte ne peut décider de circoncire ou d’exciser un enfant, alors que, bien évidemment, on ne lui laisse pas le choix.

                          Le problème, ce ne sont pas les Français d’immigration récente qui ne demandent qu’à vivre à la française, ce sont nos médias qui, par exemple, refusent de parler de la fresque judaïque/gauloise de Gourdon d’offrande des prépuces (voir mes articles) ou qui affublent maintenant Vercingétorix d’un turban marocain, un comble !!! http://www.gaulois-romains-bourgogne.fr/pdf/dossier-de-presse-museoparc-alesia-2012.pdf




                          • Guilhem 17 janvier 2012 14:53

                            Bonjour M.Mourey,

                            J’ai suivi votre lien pour voir le turban mais je ne vois que des cheveux...
                            En fait je me dis que chacun y voit ce qu’il veut bien y voir.

                            Mais pour être sûr de n’avoir rien raté, sur quelle page voyez vous un turban ?

                            Merci.


                          • Emile Mourey Emile Mourey 17 janvier 2012 17:28

                            @ Guilhem

                            Je pense que vous n’avez regardé que la première vue où sont représentés des hommes préhistoriques hirsutes et demi nus comme si c’étaient des Gaulois. Il faut dérouler la page un peu plus bas pour voir la digne figure typique du chibani à la moustache argentée et au turban enroulé que j’ai connue lors de mon séjour au Maroc. Et, après tout, pourquoi pas ?

                          • Guilhem 18 janvier 2012 08:33

                            @Emile Mourey

                            Pages 7 et 9 je vois bien la moustache mais pas le turban...

                            Vous pouvez préciser la page ?

                            Merci


                          • Deneb Deneb 17 janvier 2012 12:39

                            A lire certains commentaires c’est à croire qu’il faut être nazi pour s’opposer aux mutilations rituelles. Ceux qui n’ont pas le bout qui sent, ont le sang qui boue...


                            • Abou Antoun Abou Antoun 17 janvier 2012 19:03

                              On ne peux qu’approuver. sauf peut être l’’e’ de la boue du bout.


                            • Nums Nums 17 janvier 2012 12:44

                              A quand un article sur le rite bimillénaire qui consiste à faire prendre un bain forcé à un bébé sans lui demander son consentement ?


                              • dom y loulou dom y loulou 17 janvier 2012 12:52

                                tablette sumérienne de la naissance d’Ada Mu



                                Adamu’s birth - Shaggy like the wild ones he was not, dark black his head hair was, Like dark red blood was its color, like the clay of the Absu(Africa)was its hue. They looked at his male hood : Odd was its shape, by a skin was its forepart surounded, Unlike that of Anunnaki malehood it was, a skin from its forepart was hangin ! Let the earthling from us Anunnaki by this foreskin be distinguished ! so was Enki saying. 


                                la naissance d’Adamu - Velu comme les sauvages il n’était pas, d’un noir profond sa chevelure de tête était. Comme du rouge sang profond était sa couleur, comme l’argile de l’Absu était son éclat. Ils regardèrent alors son penis : Etrange était sa forme, une petite peau recouvrait son gland, différente de la virilité des anunaki, une peau pendait de son gland ! Que les terriens soient reconnus des anunaki par ce prépuce !! Ainsi parla Enki.


                                non mais... on voudrait l’inventer un texte pareil qu’on n’y arriverait pas !!


                                les compréhensions liées à la redécouverte de ce texte sont nombreuses


                                bonne chose ? mauvaise chose ? chacun est juge, mais en CONNAISSANCE DE CAUSE



                                • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 janvier 2012 13:19

                                  Texte effectivement très interessant.

                                  Donc, au départ, les Annunaki (dieux supérieurs) auraient posé que la circoncision marquait leur supériorité, et que l’existence du prépuce marquait l’animalité/infériorité des hommes.

                                  La circoncision aurait donc été, dans ce contexte, le contraire d’une marque de soumission : l’appropriation d’une caractéristique divine.

                                  Ce n’est qu’après (avec le judaisme et l’islam) qu’elle serait devenue une marque de soumission.

                                  C’est très interessant de voir comment les symboles s’inversent au cours de l’histoire.

                                  N’empêche : aujourd’hui on vit au 21 ème siècle et les religions n’ont pas à pratiquer de mutilations sur des enfants qui ne peuvent se défendre.


                                • dom y loulou dom y loulou 17 janvier 2012 13:47

                                  l’éclat de la voix qui semble arriver jusqu’à nous avec une telle clarté ressemble plus à de la joie qu’autre chose, la différenciation entre les deux espèces ne se lit vraiment pas de bas en haut si vous me permettez, c’est l’habitude mentale de tout hiérarchiser, héritage de babylone, qui vous fait voir cela comme ça je penses


                                  cette différenciation et d’en faire une « marque » m’apparait plus comme la remise d’une médaille, elle est ici purement égalitaire dans les paroles d’Enki, car il est écrit aussi qu’Adamu ressemble sinon en tous points physiquement aux anunaki, presque une marque d’honneur qu’il donne au prépuce lolol


                                  d’autres babyloniens en auront fait des enjeux hiérarchiques en jouant les dieux méchants contre les aom

                                  enfin, du moins c’est ce qu’on en tire comme conclusion à la lecture d’autres textes, Enlil le frère d’Enki pense par exemple que c’est amoral de créer des sous-êtres esclaves et d’interenir sur l^évolution d’une espèce, Enki lui dit

                                  « non pas des esclaves, mais des aides !! » 

                                  et il fera tout, bien le seul, pour doter l’humanité de tous ses composants génétiques afin que les humains soient entièrement autonomes 

                                  étrange similitude avec des faits plus récents purement fortuite ;)


                                  Enki s’apercevant que la lignée d’Adamu (néanderthal) est génétiquement instable et qu’elle redevient de plus en plus comme la créature d’origine (singe) il finira par engendrer la version 2 de l’humanité en transmettant carrément TOUS les gênes anunaki aux humains en folatrant avec deux jeunes filles dans une rivière et l’humanité gagna ainsi son code génétique stable

                                  Adapa et Titi naissent de cette union libertine dont Enki, pas très rassuré sur la réaction des autres anunaki dit à son témoin de chambelan Isigud d’amener les petits à son palais et lui fait dire qu’ils ont été trouvés dnas une corbeille dan la rivière...

                                  toute smilitude avec d’autres textes egalement fortuite nous dit-on ;)

                                  certains anunaki appelèrent cela une abomination et opérèrent un putsch militaire à Sumer qui amena « la guerre des dieux » relatée partout sur le globe et dans le mahabharata de l’Inde en particulier.et qui engendra « la grande catastrophe »... la terrible bande désertique qui ceinture notre planète en témoigne encore. L’utilisation d’armes atomiques, « les armes de terreur »

                                  Enki donne donc son code génétique complet à l’humanité et en fait ainsi les égaux de leurs géniteurs anunaki, « ceux qui vinrent du ciel sur terre » 

                                  nulle part est-il dit qu’ils étaient des êtres éthériques ou forcément plus lumineux que les humains d’aujourd’hui, au contraire ils sont... comment dire... très « humains » et n’arrêtent pas de faire des conneries ;)


                                  donner le code génétique complet pour en faire des créatures complètes...

                                  aux humains d’aujourd’hui de juger cet acte et s’il était vraiment aussi néfaste que décrit ensuite comme « le péché originel » par les malins qui aiment poser des anathèmes sur les autres pour cacher leurs crimes et leur supériorité supposée sur les autres... pour nous jouer « les dieux supérieurs »





                                • dom y loulou dom y loulou 17 janvier 2012 14:01

                                  La circoncision aurait donc été, dans ce contexte, le contraire d’une marque de soumission : l’appropriation d’une caractéristique divine.« 


                                  oui, vous avez parfaitement raison, je voulais simplement souligner que cet état de poser la pensée en termes constants hiérarchiques entre les individus, cette programmation mentale qui nous pousse toujours à nous tomber les uns sur les autres, est le fondement psychique de toute possibilité-même de guerre, la pierre angulaire de l’en-fer sur terre.

                                  Comme choix au lieu du partage donc, bien sûr ;)

                                  Chez des lignées de producteurs d’armes on comprend aisément qu’elle soit »sacrée" cette perception de la hierarchie ;)

                                • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 14:19

                                  Ce n’est pas très clair votre histoire.
                                  Vous évoquez l’utilisation d’armes atomiques dans une guerre antique de Sumer, à quelle époque exactement ?


                                • dom y loulou dom y loulou 18 janvier 2012 02:41

                                  autour de -6000 ans avant JC, comment le saurais-je ;) la trace laissée, cette bande désertique au-dessus de l’équateur fait furieusement écho au texte de lamentations d’Enki quand il décrit son désespoir de voir toutes leurs plus vastes cités décimées de leur population lors d’une tempête nucléaire se levant des explosions en mésopotamie des « armes de terreur »


                                  le mahabharata est aussi très clair quand à l’utilisation d’armes « terrifiantes », « irradiantes » bref, ce qu’on qualifie donc aujourd’hui « d’armes de destruction massives »

                                  la bible ne fait-elle pas mention aussi d’une telle arme avec l’arche capable de réduire les gens à la poussière en faisant d’abord tomber leurs cheveux, leurs dents etc

                                  jusqu’en scandinavie on trouve décrites de telles armes destructrices des « dieux », la lance d’Odin par exemple capable de lancer des éclairs foudroyants détruisant des armées entières

                                  on peut bien dire que ce sont des allégories et qu’en ne connaissant pas encore de telles armes on pourrait difficilement comprendre les textes, mais avec notre savoir d’aujourd’hui les mots choisis ne laissent pas beaucoup de doute possible ni la régularité avc laquelle ces armes sont décrites partout sur cette terre

                                  en amerique latine on a des récits qui décrivent ces dieux comme capables de fondre la pierre et d’ainsi établir leurs constructions monumentales construites tout autour du globe, elles se comptent par centaines donc

                                  voici un joli document qui passe en revue certaines de ces architectures absolument similaires 


                                  voici un documentaire très explicite sur le sujet


                                  je vous conseille grandement les travaux de Graham Hancock

                                • luluberlu luluberlu 17 janvier 2012 13:07

                                  Pertinent, et la généalogie de ces actes ne manque pas de sel.


                                  • huggo 17 janvier 2012 13:09

                                    Le Pr Sami Aldeeb parle de la circoncision et du tabou qui pèse sur elle,

                                    Ou l’on apprend que Dieu demanda à Abraham de ce circonscrire à l’age de 99 ans.

                                    http://www.dailymotion.com/video/xlcc55_le-pr-sami-aldeeb-parle-de-la-circoncision-et-du-tabou-qui-pese-sur-elle_news#rel-page-3


                                    • Loatse Loatse 17 janvier 2012 13:42

                                      Bonjour

                                      Dans l’idéal, enfin dans une société qui considèrerait que chacun a le droit de disposer de son corps comme il l’entend, c’est un rite qui devrait être pratiqué à l’âge adulte, soit avec le consentement de l’intéressé...

                                      Idem pour les gamines à qui les mères vont faire perçer les oreilles alors qu’elles n’ont qu’un ou deux ans....

                                      Et je suis d’accord avec Nums, catho, je n’ai pas fait baptiser mes enfants (au grand dam de ma famille), préférant les laisser décider par eux même plus tard... Certes 1 sur 4 s’est fait baptiser mais en toute connaissance de cause...


                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 13:59

                                        Bonjour,
                                        Le problème c’est quà l’age adulte, ou en tout cas après la puberté, les chances de devenir éjaculateurs précoces se multiplient... Donc mieux vaut le faire à un enfant pour pas qu’il n’encoure ce risque.
                                        Après si seuls les non circoncis qualifient les gens circoncis de mutilé durant leur enfance, et même pas les propres victimes, c’est bien que c’est au non circoncis que cela pose problème.
                                        De ma vie, et j’en ai connus énormément, je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui ai regretté cette opération.


                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 14:13

                                        BIen sur que si, mais ca visiblement tu ne t’y interesse pas.
                                        L’éjaculation précoce résulte dans la plupart des cas de frotement entre le gland et une surface externe, à laquelle il n’est pas habitué.
                                        Tu fais ca à un gosse et sa bite est « rodée » (excuse le language cru mais c’est bien pour laisser le débat ou il doit se trouver). Tu fais ca à un adulte, et il a des chances d’éjaculer trop facilement... Autrement dit c’est tous les jours le 14 juillet...


                                      • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 14:23

                                        J’ai du lire un article il y a longtemps qui évoquait deux choses ;
                                        - les circoncis sont moins sujets à l’éjaculation précoce.
                                        - les non circoncis ont davantage de problèmes d’hygiène, en raison des diverses saletés qui peuvent s’accumuler sous le prépuce.


                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 15:01

                                        Bonjour Cocasse.
                                        Effectivement, mais pour cela je pense que l’explication, comme je dis viens du problème du frottement du gland. Un circoncis est tout le temps en contact avec son calbut, donc en toute logique il y a moins de risque d’éjaculation précoce.
                                        En revanche, il doit du coup y avoir une perte de plaisir pour l’homme, notamment sur la felation qui doit être logique et évidente pour les circoncis.
                                        Pour ce qui est de l’hygiene, je pense qu’une personne propre, prépuce ou pas, aura la bite propre... A l’inverse une personne sale risque effectivement d’avoir plus d’impureté et donc d’infection.
                                        Il y a aussi le frein, qu’un circoncis ne peut pas se peter puisque déjà sectionné. Enfin pour se peter le frein, faut y aller durement. Donc a moins d’aimer faire mal à sa femme (sodomie sans lubrifiant ni travail préalable et bien « à sec ») ou d’être un pédé en rut, y a peu de risque...


                                      • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 15:47

                                        Cette histoire de perte de plaisir n’est pas si évidente non plus, à vrai dire je n’y crois pas vraiment. Et l’article qui a été mis en lien disant que des queues circoncises irritaient les vagins ou poussaient les circoncis à être plus brutaux m’apparait complètement stupide. Sans compter que souvent les femmes aiment bien de temps à autre une petite chevauchée sauvage, ou être prises avec plus de rigueur.

                                        Et Circoncis ou pas, une bonne fellation devrait mener au même endroit dans les deux cas, sans être à une minute près. Maintenant si le plaisir peut être prolongé, ce n’est pas plus mal non plus. Circoncis ou pas, la question de maitrise de soi pour ne pas atteindre une éjaculation trop rapide, et permettre à la femme le temps d’avoir du plaisir, se pose tout autant. Preuve en est que le plaisir mène à cette même intensité demandant aux gentlemans une certaine retenue.

                                        Bref je suis d’accord avec vous, les circoncis ne viennent pas se plaindre spécialement de leur état. Ils pourraient même s’en féliciter pourquoi pas, bien que cela n’ai pas grand sens. Et ce serait stupide pour des raisons idéologiques de parler de circoncision comme si c’était une excision, alors que cela n’a rien à voir.

                                        Il reste le problème de la liberté de choix, puisqu’on impose à un enfant cette pratique, pour motifs religieux souvent. Mais d’un autre coté :
                                        - on ne peut faire ce choix plus tard, puisque le pénis ne parvient plus à s’adapter après un certain age.
                                        - des enfants ayant des soucis de santé à cet endroit sont circoncis par nécessité (là le choix ne se pose plus).


                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 14:00

                                        Et si tous les adultes qui ont été circoncis, ne se considérent ni comme mutilés, ni comme traumatisés.
                                        Il n’y a qu’à vous que cela pose problème...


                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 14:10

                                        Ca tombe bien ils ne te l’ont pas fait.
                                        Maintenant, essaye pour voir.
                                        Demande à chaque musulman ou juif, ou meme circoncis pour d’autre raisons s’il percoit cela comme une mutilation ou un traumatisme et tu verra ce qu’il te répondra.


                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 14:14

                                        mais toi aussi visiblement tu m’as l’air bien lobotomisé...
                                        PAs besoin de secte, une chance tu fais gagner du temps aux gens...


                                      • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 14:25

                                        Il y a beaucoup d’opérations de circoncision ayant lieu pour raison d’hygiène ou pour remédier à un problème médical, et sans aucune raison religieuse.


                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 15:03

                                        OUi mais complottoutescomplot vous expliquera que c’est parce qu’il y a beaucoup de docteur juifs qui doivent incité à la circoncision... Comme aux Etats unis par exemple.


                                      • Aldous Aldous 17 janvier 2012 17:13

                                        Non, il y a une tendence de fond chez ces puritains d’anglosaxons depuis l’epoque victorienne de circoncire les garcons pour les empecher de se mastuber. Du coup la moitie des ricains le seraient.


                                        Je pense que c’est la meme motivation pour les religieux.

                                        Moi je dis ca mais bon, tout ca, je m’en br... un peu. Je suis Comme la nature m’a fait et il ne me viendrait pas de faire de ce petit bout de peau un oripeau !

                                        Par contre, vu le desagrement de se retrouver decalote sans son slip je suis bien content que l’on m’ai laisse ce que dame nature dans sa prévoyance avait developpe pour m’en eviter le desagrement (et a la longue l’insensibilisation qui doit en resulter)

                                        Mais cela dit ce qui se passe dans le slip du voisin m’indiffère.







                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 17:30

                                        Aldious,
                                        J’ai été circoncis et pourtant j’en ai passé du temps a me masturber dans ma jeunesse...
                                        Je pense que c’est parce qu’il y a des gens qui sont sales, et pour des raisons de santé publiques, ils se sont dit que c’est plus propre.
                                        Attention je ne dis pas que c’est plus propre en général. POur moi, quelqu’un de propre circoncis ou pas c’est la même chose. Par contre chez les gens sales, je ne sais pas...

                                        Maintenant je vais poser une petite question de pervers, mais qui a mon sens mérite d’être posée....

                                        Pourquoi la majorité des acteurs pornos sont circoncis ?


                                      • Aldous Aldous 17 janvier 2012 17:50

                                        « Un remède presque toujours efficace contre la masturbation chez les jeunes garçons est la circoncision. L’opération doit être faite par un chirurgien sans anesthésie, car la douleur de courte durée pendant cette opération a un effet salutaire sur l’esprit, surtout si elle est associée à l’idée de punition »

                                        Dr Kelogg

                                        Oui le meme qui a invente les cornflakes !

                                        Attention je ne dit pas que ca fonctionne, je dis juste que ca ete une motivation chez les anglosaxons.

                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 14:09

                                        non mais c’est vous qui parlez de traumatisme et de mutilation.
                                        Les propres soit disant « victimes » ne portent pas un tel regard sur elles-meme. Et 99.9 des circoncis sont très fiers de leur bites.
                                        C’est à vous que cela pose problème, pas à eux !

                                        Un peu facile de résumer cela par le « lobby »... Faites un effort argumentatif, sinon vous ne ferez que mettre en evidence la faiblesse de vos reflections.


                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 14:15

                                        Et bien demandez à leur filles si elles vous fournissent la même reponse et vous constaterez la différence.


                                      • Deneb Deneb 17 janvier 2012 14:19

                                        Nicole : vous n’êtes, bien sûr, pas concernée, vous n’avez jamais eu de prépuce. Mais, pour se mettre à votre niveau, un débat sur l’excision, le trouveriez-vous aussi inutile ? Ou sur cette tendance complètement irrationnelle, de se bourrer les seins de silicone cancérigène ? Figurez-vous qu’un homme aussi craint pour l’intégrité de son corps, surtout à l’époque où les religions reviennent en force chasser les âmes affaiblies par la crise, fatiguées par les soucis, découragés... ; où les tendances au « piercing », « tatoo » etc... démontrent surtout la multiplication des quêtes identitaires, vaines, malsaines et conflictogènes pour la plupart. Moi non plus, je ne suis pas toujours d’accord avec la bugadièra (étudiez les légendes niçoises si vous ne voyez pas qui je veux dire), mais ça ne m’empêche pas de trouver parfois ses propos tout à fait pertinents.


                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 14:29

                                        Monsieur, la circoncision et l’excision n’ont rien a voir.
                                        Les hommes circoncis ne se considère pas comme mutilés, ni comme victime.
                                        Les femmes excisées, si !
                                        Il s’agit d’un faux problème qui géne les non circoncis, puisque visiblement les circoncis n’en on rien a foutre, et vivent très bien leur manque de prépuce...


                                      • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 14:29

                                        Je suis un peu du même avis que King, une bite circoncise a nettement plus la classe. D’ailleurs tous les symboles phalliques représentent le pénis décalotté.
                                        Beaucoup de femmes préfèrent, et question hygiène, elles ont l’assurance qu’il n’y a pas de sédiments malodorants ou suintants coincés derrière le prépuce, qui ne sont jamais très bons à sucer.
                                         smiley


                                      • Loatse Loatse 17 janvier 2012 16:38

                                        @Cocasse,

                                        avec ce raisonnement (c’est plus propre) il faudrait aussi couper les oreilles vu le nombre de mômes à qui les parents rappelent : « noublient pas de te laver le derrière des oreilles... » :)))

                                        @King

                                        C’est le mot « mutilé » qui vous chagrine ? rassurez vous nous sommes des milliers à l’être, ne serait ce que par la mode du percing...c’est d’ailleurs ce que m’a dit mon médecin le jour ou celui du nombril s’est infecté : « pourquoi vous faites vous des trous ? je suis contre les mutilations ! »

                                        Donc je fais partie du club (des mutilés :) la différence est que c’est un acte que j’ai choisi en toute connaissance de cause (enfin presque parce que quand ca s’infecte, on s’en veut)

                                        Que donc vous soyez satisfait de votre circoncision tant mieux, parce que de toute façon vous n’avez pas le choix et ensuite vous ne pourrez pas comparer les sensations..

                                        Je déplore simplement que l’on prive les enfants de cette décision et qu’on leur inflige des suites post opératoires douloureuses par obligation religieuse..

                                        Si Dieu avait voulu l’homme sans prépuce, il ne l’aurait pas créé avec..........


                                      • Deneb Deneb 17 janvier 2012 16:43

                                        king : les femmes excisés se considèrent comme victimes ? C’est sans doute pour cela qu’elles font exciser leurs filles. Que les hommes circoncis ne se considèrent pas comme victimes, c’est à voir. Personnellement je ne le suis pas, et ça m’embêterait beaucoup que l’on me le fasse, ainsi qu’à mes enfants.


                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 16:49

                                        BEn moi je le suis, et chose surprenante, ma femme est Antillaise et Catholique, et elle a demandé a ce que notre enfant soit circoncis....
                                        PAs pour des raisons religieuse, ni pour l’hygiene, simplement pour ressembler à son père...
                                        Comme je le dis, les hommes circoncis ne se posent pas cette question et se satisfont largement de cette absence.
                                        Si ca ne les derange pas, pourquoi prenez vous la peine de vous déranger pour eux ?


                                      • Deneb Deneb 17 janvier 2012 18:58

                                        King : votre femme, black et catho, elle vous admire au point de vouloir soumettre votre enfant à un rite mutilatoire, rien que pour vous ressembler. Quelle admiration a-t-elle pour vous, sans aucun doute méritée ! Mais le fait que vous dites qu’elle est catho, ça veut bien dire que votre propension pour cette mutilation rituelle est bien d’origine religieuse et non pas sanitaire. Vous pouvez, bien sûr, justifier cette décision par d’autres arguments, mais en fait, vous n’en avez qu’un seul : c’est Dieu qui le veut. A partir de la, toute discussion sera stérile, en effet, je suis athée.


                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 23:52

                                        Non Deneb, car cela a été fait das un cadre purement médical, pas par un rabbin et sous aucun pretexte religieux.
                                        POur le coup, la religion nous avons décidé qu’il choisira.
                                        Non c’est lié à la ressemblance du père au fils, je pense plutot...


                                      • Deneb Deneb 18 janvier 2012 10:02

                                        King : « ...la religion nous avons décidé qu’il choisira. »

                                        Le tout c’est qu’il en ait une, n’est-ce pas ? Pourvu qu’il ne soit pas athée, qu’il ait les mêmes valeurs de soumission télépathique à une entité supérieure que vous.

                                        Nicole : Si j’ai bien compris, une excision sous contrôle médical, vous n’y verrez pas d’objection, c’est bien ça ?


                                      • Alef Alef 17 janvier 2012 13:56

                                        Symboliquement, la circoncision consiste à retirer en l’homme la part imparfaite qu’il a en lui, à savoir le prépuce qui masque la vrai nature sexuelle de l’individu.


                                        Le message est clair, la nature n’est pas parfaite mais l’homme par son action peut l’améliorer.

                                        Si on devait absolument « laisser faire » la Nature, on peut imaginer qu’il faudrait nier tout ce que l’Humanité fait et a fait, c’est à dire la modernité, les sciences, aller chez le coiffeur, se couper les ongles, les opérations chirurgicales, se soigner avec des médicaments etc...

                                        La Nature ne peut être considérée comme une perfection en soi, sous peine de glisser vers des positions bien extrémistes...

                                        C’est ainsi que je perçois ma circoncision.

                                        • dom y loulou dom y loulou 17 janvier 2012 14:20

                                          je comprends alef, mais le texte sumérien nous montre qu’il y a une autre base à ces pratiques, bien plus innocentes que ce qui en fut fait à babylone


                                          et c’est là que sujet est hautement d’actualité et pertinent

                                          de plus la circoncision est bien moins barbare que l’ablation du clitoris chez une fillette

                                          je n’y vois pas d’équivalent du tout tant les conséquences sont monstrueuse pour les filles, ce serait l’ablation pure et simple du pénis l’équivalent de l’excision

                                          mais 

                                          si tous nos fondements psychiques sur nous-mêmes manquent de la première version de l’histoire, toutes nos déductions sur nous-mêmes en deviennent faussées

                                          l’utilité d’aborder ce sujet est dès lors évidente puisque certains sont élevés en pensant être les supérieurs des autres et nous pourrissent considérablement la vie, alors qu’on peut très bien travailler de concert ;) 

                                          tous avons-nous été manipulés par l’ommission savante de ces textes de genèse premiers


                                          d’abord chez les sumériens il ne s’agit d’un simple fait de la nature qui a doté adam d’un prépuce et le différencie ainsi de ses géniteurs, ils sont surpiris et amusés, on est ABSOLUMENT PAS dans une version hiérarchisée entre les individus, mais de différenciation, de complémentarité donc.

                                          bonne journée à tous

                                        • Neymare Neymare 17 janvier 2012 14:38

                                          Tout à fait : la circoncision consiste dans la bible a séparer la partie imparfaite de l’individu de sa partie parfaite. Seulement, comme celà est le cas de quasiment tous les textes religieux, celà a été interprété à coté de la plaque.
                                          La circoncision dont parle la bible est la séparation (ou plutot la discrimination) entre notre esprit imparfait tirant son origine de notre cerveau, et notre esprit parfait, tirant son origine de l’univers (ce que les religions appellent l’ame, le christ ou le bouddha).
                                          Il ne s’agissait nullement de circoncire le pénis, ce qui n’a bien évidemment aucun interet du point de vue spirituel.
                                          En outre, la circoncision retire beaucoup de sensibilité au niveau du gland (forcément la muqueuse s’indure), ce qui est bien dommage, la nature et l’évolution ayant fait les choses de telle sorte que toute muqueuse (plus fragile que la peau) soit protégée.
                                          Si Dieu avait voulu que l’homme soit circoncis il l’aurait créé comme ça.
                                          A force d’avaler tout cru des croyances qu’on ne vérifie pas on finit par croire tout et n’importe quoi ..


                                        • deborah30 18 janvier 2012 07:33

                                          complot,

                                          t’as déjà vu un rabin éjaculer lors de la pratique de la circoncision ?


                                        • arobase 17 janvier 2012 14:19

                                          heureusement que notre guide chérie (loué soit son nom ) depuis qu’elle est devenue sioniste (que Yahvé la bénisse) va instaurer la circoncision pour tous en guise de soumission, mais elle sera interdite aux musulmans afin qu’Allah, (béni soit son nom) les punissent.


                                          notre guide chérie (que son règne vienne) ,grâce à ses théories économiques lumineuses inspirées par ses compétences et par l’intervention divine, va aussi instaurer la circoncision de nos portefeuilles une fois que la circoncision des neurones déjà active sur 17% des votants va s’étendre à la majorité de la population .

                                          on ne peut pas dire que les officines qui gravitent autour du fn soient inactives pour ce qui concerne l’éducation du peuple dans les domaines les plus essentiels.

                                          le prochain article du groupe ségurane, section V phalange IV, portera sur un autre sujet oh combien important : le bois dont sont faits les goupillons dans les églises pollue t-il l’eau bénite des bénitier ? 
                                          à ne manquer sous aucun prétexte. smiley

                                          • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 14:32

                                            La vache, le soleil tape fort chez toi. Achète toi une casquette !



                                            • dom y loulou dom y loulou 17 janvier 2012 14:22

                                              ce rire allait à arobase


                                              • dom y loulou dom y loulou 17 janvier 2012 14:25

                                                tiens la censure fait rage comme c’est dommage I)))


                                                disparition de l’article de la une et disparition de tous les commentaires très intéressants pourtant

                                                • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 14:27

                                                  Le nouveau combat laïque, c’est légiférer sur la circoncision ? Des hordes de circonciseurs, sécateur entre les dents, menacent la santé sexuelle républicaine ? On a dû me cacher cette information.


                                                  • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 16:46

                                                    (Mon post était ironique.)

                                                    Bien sûr que cette « problématique » n’a strictement rien à voir avec la laïcité... Quant à RL, voilà bien longtemps qu’ils auraient dû s’appeler Riposte tout court. Il faut dire qu’ils ont un talent certain pour se défendre de prôner tout sauf la laïcité et de faire alliance avec des néo-nazes, sans que ça leur pose le moindre problème.
                                                    Qu’ils fustigent l’islam, pourquoi pas, ce n’est qu’une religion.
                                                    Mais ils ont une haine maladive à l’encontre des « musulmans » (quels qu’ils soient, quels que soient leurs obédience, propos, etc.).


                                                  • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 14:29

                                                    Nationaux, au combat, le gland en avant !


                                                    • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 14:32

                                                      Je plusse !


                                                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 14:48

                                                      Salut King,

                                                      Plus sérieusement, le seul point intéressant de cet article est qu’il dénonce une tentative (je ne suis pas renseignée là-dessus) de faire reconnaître l’excision, mutilation sexuelle, amputation réelle du plaisir, voire peut-être l’infibulation (?), à l’équivalent de la circoncision - équivalent en effet pervers, tant du point de vue de sa signification que de ses conséquences sur la vie sexuelle.
                                                      Ainsi s’engouffrent en résonance pas mal de gens qui, luttant contre l’excision, se retrouvent coincés en toute logique s’ils ne se battent pas aussi contre la circoncision, à coups d’arguments aussi hystériques que la partie adverse.
                                                      (Ton smoking t’appartient, tu as bien raison de le défendre !)


                                                    • lord_volde lord_volde 17 janvier 2012 17:19

                                                      Pareil à toi Amigo. Je plusse, une fois n’est pas coutume, Cosmic Dancer incarnant la tradition du seigneur gland. Le gland passera et les glandus du ciboulot partiront ventre à terre et bas du front. 


                                                    • symbiosis symbiosis 17 janvier 2012 19:36

                                                      Remarque très pertinente, cosmic, c’est un peu comme ceux qui dénigrent les musulmans et uniquement les musulmans, alors que si l’on doit passer une religion à moulinette, pourquoi seulement une d’entre elles ?

                                                      A part ça, on ne sait plus à quels seins se vouer dans ce fil de discussion entre religion et braquemart.

                                                      Toujours est-il que quelle que soit la religion, avec ou sans chapeau, les histoires de zizi échauffent les zygomatiques franchouillardes.

                                                      Ces français, ils ont vraiment la religion dans le caleçon...

                                                      Savez-vous pourquoi on nomme un caleçon un caleçon ? Puisque ce fil a le cortex dans le caleçon, dans l’ancien régime, les femmes savaient vivre et ne portaient pas de sous vêtements, ce sont ces pudibonderies bourgeoises qui ont imposé le port de la culotte à ces délicieuses créatures, d’où le nom de cale con pour, je suppose bien caler le con féminin afin que celles-ci, en cas de chute de cheval ne se retrouvent les 4 fers en l’air et le con à l’air.

                                                      Plus de chevaux, des slips, décidément, quelle décadence....

                                                      On ne sait plus vivre

                                                       


                                                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 20:55

                                                      En effet, Symbiosis, on ne sait plus bien vivre.

                                                      J’ai bien ri avec la religion dans le caleçon (vous êtes sûr de l’étymologie ? parce que le c cédille pourrait la démentir, malgré que ce soit drôle).

                                                      Enfin, à propos de « dénigrement », c’est très simple : il faut distinguer ceux qui n’aiment pas les (ou une, ils en ont bien le droit, quelle qu’elle soit) religions, et donc eh bien critiquent soit sérieusement, soit sur le mode impertinent, ladite religion ; ceux qui critiquent les extrémismes ; et ceux qui se représentent les musulmans comme un bloc d’êtres humains étant des barbares incultes, dangereux, et des criminels en puissance ; sans oublier ceux pour qui toute personne basanée représente un ennemi potentiel.


                                                    • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 14:36

                                                      JE ne vois pas pourquoi, si personne ne s’en plaind et que tous les circoncis sont très content de leur bite.
                                                      Vous créez des problèmes aux gens alors que vous n’êtes pas concernés.
                                                      Les circoncis n’ont rien a foutre (si ce n’est une bonne branlette) des problemes que vous leur pretez. La plupart ne se sont d’ailleurs jamais posé la question.

                                                      La seule est unique remarque intelligente que vous auriez pu faire est : est ce que c’est un medecin rémunéré par l’état ou la sécu rembourse t elle ces conneries... La on sort effectivement du cadre de l’état laic.

                                                      Pour le reste, vos propos paraissent ceux d’un histérique de la défense du zizi des petits garcons (avouez que c’est pas très glorifiant comme titre).

                                                      Voyez comme je suis chrétien, je vous donne même des arguments pour vous aider à vous défendre.


                                                    • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 15:57

                                                      Ce monsieur n’est pas content de la bite des autres, alors qu’eux mêmes en sont satisfaits. Pour un peu, il vous découperait de la peau des cuisses pour la regreffer sur la queue.

                                                      Histoire d’être un peu pénible je vais en rajouter une couche : j’ai souvent eu écho que les femmes préféraient les queues circoncises...
                                                       smiley


                                                    • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 16:50

                                                      OUais c’est ce que ’jai mis plus haut...
                                                      C’est une forme de smoking !


                                                    • Guilhem 17 janvier 2012 14:43

                                                      Trop d’amalgames dans cet article :

                                                      excision et circoncision
                                                      circoncision et religion

                                                      La circoncision n’est pas forcément lié à une religion.
                                                      Souvent les religions reprennent simplement les coutumes.

                                                      Il existe de nombreux pays (hors US) ou la circoncision se pratique sans lien avec la religion.


                                                      • Georges Yang 17 janvier 2012 15:12

                                                        Votre article m’a mis le prépuce à l’oreille !

                                                        Concernant la campagne de circoncision comme moyen de lutte contre le sida, il faut en relativiser fortement les effets

                                                        1 ce n’est pas une protection individuelle, mais elle donne des résultats au niveau statistique en diminuant le risque des autres MST qui favorisent la pénétration du VIH

                                                        2 Elle diminue les surinfections du gland chez ceux qui manquent d’hygiène, un gland lésé et présentant des érosions est plus sensible au VIH

                                                        3 Mais surtout, elle donne une fausse confiance au circoncis qui abandonne hélas le préservatif

                                                        Conclusion, il s’agit d’un moyen de « prévention » dangereuix s’il n’est pas accompagné d’une incitation à utiliser des condoms


                                                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 15:12

                                                          Sur circoncision et VIH, un article paru l’été dernier dans Libération contredit votre affirmation, Catherine Segurane.

                                                          Santé. Présenté hier par le professeur Auvert, un programme massif d’ablation du prépuce dans un township sud-africain a réduit l’épidémie.

                                                          Il y a dix ans, on n’y croyait pas. Il y a cinq ans, on en doutait. Il y a trois ans, on disait : « C’est intéressant mais inapplicable. » Hier, à la conférence internationale sur le sida à Rome, le professeur de santé publique à l’université de Versailles, Bertran Auvert, a présenté les résultats du premier programme massif de circoncision qui s’est déroulé en Afrique du Sud. Ils sont spectaculaires : ce programme a fortement réduit l’infection des hommes par le sida. On savait que la circoncision diminuait de 60% le risque d’une contamination pour un homme mais, pour la première fois sur une grande échelle, on note une réduction de l’épidémie.

                                                          L’enquête a eu lieu à Orange Farm, un de ces townships créés de toutes pièces autour de Johannesburg. Plusieurs centaines de milliers de personnes y vivent dans des habitations incertaines, sans infrastructure solide. Depuis les années 90, le virus du sida s’y est propagé de façon massive, touchant près de 20% de la population. Une hécatombe annoncée et terrifiante, car les traitements n’arrivent pas jusque dans ces quartiers déshérités. Toujours dans les années 90, des experts ont noté que, dans les grandes villes africaines où les hommes sont majoritairement circoncis, comme à Dakar, la prévalence (1) du sida y est beaucoup plus faible. Effet protecteur dû à l’absence de prépuce ? Pratiques sexuelles différentes ? Peu de certitudes, mais ce constat surprend.

                                                          Avec deux équipes sud-africaines (celles de Dirk Taljaard et David Lewis, de l’Institut national des maladies contagieuses), Bertran Auvert monte un programme d’essai en 2005. A Orange Farm, deux groupes d’hommes sont constitués : les uns seront circoncis, les autres non. Deux tests similaires sont montés par des équipes américaines au Kenya et en Ouganda. En 2007, les premiers résultats tombent. Imposants. « Le risque d’être infecté par le VIH des hommes circoncis est réduit de 60%. » Même résultat en Ouganda et au Kenya, ce qui conduit l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Onusida à recommander « la circoncision de l’adulte comme stratégie de prévention additionnelle ». « On avait donc démontré quelque chose »,expliquait alors Auvert. Mais le plus dur restait à faire : « Est-il possible de lancer des campagnes de circoncision ? Les hommes vont-ils accepter ? Ne va-t-on pas entraîner un relâchement des autres pratiques de prévention ? » Les associations critiquent une politique de prévention centrée sur l’homme, alors qu’en Afrique la femme est de plus en plus touchée.

                                                          Pourtant, en janvier 2008, Bertran Auvert, soutenu par l’Agence nationale de recherche sur le sida, monte une campagne massive de circoncision auprès des hommes de ce township. Pendant des semaines, des équipes sillonnent les rues pour discuter avec les familles de l’intérêt de la circoncision. Un vieux bâtiment est transformé en petits blocs opératoires. Les règles sont strictes : aucune relation après l’intervention. « Car, si les hommes reprennent trop vite une activité sexuelle, cela peut avoir des effets inverses et faciliter la contamination »,explique Auvert. Trois ans plus tard, « le succès est là, inespéré », constate-t-il, ajoutant : « Je ne pensais pas que l’acceptation serait aussi forte, et l’efficacité aussi sensible. »

                                                          Ce printemps, plus de 50% des hommes ont été circoncis dans le township. Chez les hommes circoncis, la prévalence est 30% plus faible. Et l’incidence (2) est 75% plus basse encore. Plusieurs milliers de contaminations ont été ainsi évitées. « C’est un résultat extraordinaire, s’enflamme le Pr David Lewis, pour une intervention qui coûte 40 euros, prend vingt minutes et ne doit être faite qu’une seule fois dans la vie. »« Nous avons réussi à changer les normes sociales, c’est incroyable », ajoute Bertran Auvert. Faut-il dès lors se lancer dans une circoncision mondiale ? Peut-être pas. Tous les experts insistent : ce type de programme de prévention n’est envisageable que dans les pays à très forte épidémie, car la circoncision ne protège pas à 100%.

                                                          (1) La prévalence est le taux d’infection à un moment donné dans une population fixée.

                                                          (2) L’incidence est le nombre de nouveaux cas par an.


                                                          • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 16:00

                                                            C’est surement une propagande du lobby juif ou musulman afin de propager leurs « rites barbares », beaucoup vous le diront...
                                                             smiley smiley smiley


                                                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 16:12

                                                            A l’évidence smiley


                                                          • lord_volde lord_volde 17 janvier 2012 17:04

                                                            Je souscris et j’abonde en effeuillant la canopée de votre étoile scintillante. 


                                                          • Georges Yang 18 janvier 2012 11:01

                                                            Les travaux du Pr Auvert sont intéressants au niveau statistique, mais il ne faut pas oublier que l’on n’est jamais contaminé à 30% ou 52%, on l’est ou on ne l’est pas

                                                            Un circoncis baiseur intensif sans capote prend des risques ! Il ne faut pas l’oublier


                                                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 18 janvier 2012 11:17

                                                            Absolument. C’est pourquoi il est bien question de stratégie de prévention additionnelle.


                                                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 15:27

                                                            Contraire à votre affirmation encore, voici ce qu’en dit le Centre d’urologie et d’andrologie de Paris (où l’on découvre à l’occasion que les Egyptiens anciens pratiquaient la circoncision - ceci pour ceux qui accusent le monothéisme d’avoir répandu cette coutume) : une circoncision peut, au contraire de ce que vous affirmez, constituer un traitement chirurgical contre le phimosis...

                                                            Plus connue pour son origine religieuse ou rituelle, la circoncision est également un acte chirugical thérapeutique permettant de traiter certaines pathologies de la verge.

                                                            En effet, le prépuce (partie de peau distale) doit normalement coulisser sur le pénis permettant ainsi le décalottage.

                                                            Dans certaines circonstances, celui ci est retréci, gênant ou empéchant totalement de découvrir le gland.

                                                            Chez l’enfant, il s’agit d’un phimosis congénital qui peut, dans un premier temps, être traité médicalement par l’application de pommade locale aux corticoïdes.

                                                            En cas d’échec, on envisagera le traitement chirurgical qui, le plus souvent, sera une circoncision ou posthectomie.

                                                            Chez l’adulte, il s’agit d’un phimosis acquis qui devra faire rechercher une cause spécifique.
                                                            Il peut s’agir d’une complication du diabète, d’une maladie muqueuse rétractant les tissus (le lichen) ou plus rarement d’une lésion sévère faisant suspecter une malignité.

                                                            Dans tous les cas, on envisagera une cure chirurgicale et le prépuce, une fois ôté, sera analysé microscopiquement (examen anatomopathologique).


                                                            • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 17:40

                                                              Cosmic, j’adore quand vous parlez comme ca....
                                                              Quelle élégance dans le verbe !
                                                              Votre défense, comparée à la vulgarité de la mienne, apporte serieux et crédibilité à notre point de vue, quand la mienne n’est que véhémence.
                                                              Vous avoir a mes côtés, pour défendre ces idées, me fait regretter le nombre de fois ou nous ne sommes pas d’accord.
                                                              Au moins dans ces cas là, j’ai le mérite d’argumenter avec quelqu’un qui sait le faire, et de ne pas m’en prendre au premier troll venu.
                                                              Serieusement, vous avoir comme interlocuteur, d’accord ou pas, est toujours un plaisir !


                                                            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 20:57

                                                              Plaisir partagé, King, malgré les désaccords smiley

                                                              (Merci pour le compliment, mais exceptionnellement ce petit laïus n’est pas de moi smiley )


                                                            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 15:38

                                                              Enfin, une recherche rapide permet de constater que les études sur le rapport entre circoncision et plaisir sexuel démontrent selon les cas que l’ablation du prépuce le diminue, ou au contraire le surmultiplie.
                                                              Quant au plaisir féminin, aucune certitude non plus selon que le gland soit présent ou absent.

                                                              Question : puisque vos arguments médicaux ne tiennent pas la route, que l’argument érotique ne semble pas si évident, que par ailleurs il semble qu’en cas de rétractation il soit possible (je n’ai pas le temps d’étudier la question) de restaurer le prépuce, en quoi la circoncision vous porte-t-elle préjudice ?


                                                              • lord_volde lord_volde 17 janvier 2012 16:56

                                                                Je vous plusse car car vous me plûtes sous ce décor ravissant.


                                                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 21:00

                                                                Quel ramage élégant, Lord Vole.
                                                                Je me méfie toutefois de vos indulgences, fussent-elles fugaces, ayant quelque souvenir cuisant indignes d’un gentilhomme smiley


                                                              • restezgroupir44 restezgroupir44 17 janvier 2012 15:42

                                                                Mon ami chibani m’a dit le prépuce c’est Dieu qui l’a créé comme le hallouf et ce sont les hommes qui veulent obliger d’autres hommes à les éliminer ce n’est pas très logique.


                                                                Avec son bon sens habituel il a ajouté la circoncision en terre musulmane était à l’origine une question d’hygiène oui la chaleur qui règnait dans ces territoires transformaient très vite la matière « en fromage »..........

                                                                 smiley

                                                                • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 15:54

                                                                  la chaleur qui règnait dans ces territoires transformaient très vite la matière « en fromage »..........

                                                                  Si on a ajoute à cela, le bruit et l’odeur.....
                                                                   smiley smiley smiley


                                                                • restezgroupir44 restezgroupir44 17 janvier 2012 16:20

                                                                  Je n’ai pas osé le « fromage au bout de la saucisse » smiley smiley smiley


                                                                • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 16:40

                                                                  Drôle mais trop cochon en terre musulmane...
                                                                   smiley


                                                                • nemotyrannus nemotyrannus 17 janvier 2012 16:20

                                                                  Je salue le courage de Mme Segurane de bien vouloir s’attaquer à ce tabou.


                                                                  Quand au Sida,je suis persuadé qu’avec un peu de préservatif,ce sera toujours plus efficace qu’avec des circoncisions en masse,de même qu’une bonne hygiène devrait éviter pas mal d’autres mauvaises surprises transmissibles.
                                                                  Il reste à voir si les gourous et autres marchands de bon Dieu disent oui ou non à ce gadget.

                                                                  On ne se coupe pas les doigts pour éviter d’attraper la galle.
                                                                  C’est pas très scientifique ce que je dis mais pour le principe c’est ça.



                                                                  • lord_volde lord_volde 17 janvier 2012 16:36

                                                                    Catherine Ségurane a subi sa naissance contre son gré alors qu’elle n’avait rien demandé à personne. Que pense-t-elle de l’avortement ? Nous savons que la vie du foetus commence bien avant sa mise au monde et que le nourrision poursuit son développement jusqu’à un certain âge en passant par trois étapes successives.

                                                                    La grande Catherine va-t-elle proposer d’instituer en crime d’infanticide les avortements non thérapeutique ? Si oui, elle est en phase avec son propos concernant la dignité du phalus.


                                                                    • Cocasse Cocasse 17 janvier 2012 17:32

                                                                      Vous avez parfaitement raison, on ne m’a pas laissé la liberté de naitre ou pas.
                                                                      On aurait du attendre l’âge de ma majorité et me demander de choisir.
                                                                       smiley


                                                                    • jymb 17 janvier 2012 16:39

                                                                      La logique voudrait que l’intégrité de l’enfant soit garantie jusqu’à sa majorité. Au delà il / elle pourra en toute liberté se faire perforer les oreilies, pratiquer piercings, scarifications, tatouages, épilation intégrale définitive, chirurgie plastique ou circoncision, la liberté de chacun doit être entière et absolue.

                                                                      Avant l’age adulte il s’agit de coups et blessures sur mineur et /ou personne vulnérable par nature.


                                                                      • lord_volde lord_volde 17 janvier 2012 16:50

                                                                        La circoncision est une mesure prophylactique qui renforce la vigueur et la beauté du gland en lui permettant de se libérer du fardeau du prépuce induisant ainsi une kératinisation du gland salvateur et facilitant sa marche héroïque vers le con de la femelle. 


                                                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 16:53

                                                                        Si LOrd Volde envoie du terme technique, je ne peux que plusser !!!!

                                                                        Ca va toi ! smiley


                                                                      • lord_volde lord_volde 17 janvier 2012 17:10

                                                                        Salut mon bel et grand ami King Albatar.

                                                                        J’ai déjà plussé tes coms. car je suis de tout coeur avec toi.
                                                                        Je suis content de te savoir en forme et toujours aussi habile avec les bas du front qui nous pourrissent l’existence. smiley


                                                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 17:36

                                                                        J’te remercie smiley

                                                                        Au moins cet article m’a fait réaliser quelquechose...
                                                                        Je ne pensais pas que la circoncision posait des problème chez les gens... Encore moins chez ceux qui ne le sont pas !

                                                                        Encore une fois, je suis atteré, ebetté par le manque de tolérance de nos cons-citoyens...

                                                                        serait ce de la haine soigneusement cachée.... ?


                                                                      • King Al Batar King Al Batar 17 janvier 2012 17:32

                                                                        Et qui fait peter... Accesoirement.


                                                                      • Pie 3,14 17 janvier 2012 19:13

                                                                        Cet article purement idéologique atteint un niveau de bêtise assez impressionnant.

                                                                        Afin de dénigrer la circoncision, pratique juive et musulmane pour l’auteur, donc forcément mauvaise, une batterie d’arguments sont déployés...mais ils sont tous faux.

                                                                        L’analogie entre circoncision et excision n’a aucun sens puisque dans un cas on retire un bout de peau et dans l’autre un organe sensitif.

                                                                        Contrairement aux affirmations du docteur Ségurane, la circoncision limite bien la propagation du virus du Sida ( voir les commentaires de Cosmic).

                                                                        Vous dites n’importe quoi sur les phimosis. Je connais bien la question car mon fils avait un phimosis. La solution est simple, il s’agit d’une circoncision, le plus jeune possible afin d’éviter des déchirements possibles et des traumatismes lors d’érections. Votre proposition de les interdire avant l’âge adulte fait de vous un médecin conseil aussi efficace qu’un commandant de paquebôt italien.

                                                                        Enfin, la circoncision ne se réduit pas aux cultures juives et musulmanes. Il existe des dizaines de millions d’hommes circoncis chrétiens ou non croyants, particulièrement dans les pays anglo-saxons.La plupart des hommes de plus de 35 ans sont circoncis aux USA par souci hygiéniste. Cette mode est un peu passée mais elle concerne encore l’essentiel de la gente masculine.

                                                                        En un mot comme en cent, cet article vaut vraiment peau de zob. 


                                                                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 17 janvier 2012 21:02

                                                                           smiley

                                                                          Pie, j’adore votre humour aussi discret que puissant.


                                                                        • Pie 3,14 17 janvier 2012 21:41

                                                                          Pourtant, les occasions de rigoler sous les fils de Ségurane ne sont pas toujours évidentes.

                                                                          Pas plus tard qu’il y a une heure environ, un certain Mélusin affirmait que si vous étiez là sur ce fil, c’est parce qu’il y avait des juifs à défendre.
                                                                          En réalité, c’était plus mal exprimé et encore plus fielleux. On sentait l’abruti antisémite qui hésitait entre le plaisir du défoulement et la peur du procès.

                                                                          Son commentaire et ma réponse ont disparu rapidement.
                                                                          Sous le vernis pseudo civilisé des militants identitaires, il y a de vrais barbares qu’il faut circonscrire à défaut de circoncire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès