• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Ramadan ou l’inutilité de la faim et de la soif !

Ramadan ou l’inutilité de la faim et de la soif !

Le jeûne est-il bénéfique à la santé ? Se lever en plein nuit pour faire le plein, manger précipitamment, pour ne pas avoir trop faim la journée, et revenir dormir, en un mot ce ‘souhour’ comment tu le vois diététiquement ? Laisse toute autre considération à part et réponds-moi sincèrement et seulement en tant que médecin, en tant que professionnel de la santé, ai-je lancé à mon ami.

Avec un sourire malicieux aux lèvres, sa réponse vient résumer parfaitement la conception de tous les jeûneurs musulmans : le jeûne est une obligation islamique et cela suffit. Le Coran l’impose. « Je jeûne pour ressentir ce qu’éprouvent les nécessiteux ». Telle est la réponse étrange d’un voisin très pauvre. Mais tu jeûnes tout le temps, durant toute l’année ! Tu n’es pas riche !

Son humour a dédramatisé la situation : « mais pendant le Ramadan, je pratique le carême officiellement ! » Le jeûne du millionnaire est-il comme celui du pauvre malheureux ? A-t-il le même sens ? Si on ose parler de logique quand il s’agit de religion, n’est-il pas logique qu’il soit imposé seulement aux riches ? Mais ce qui est vraiment insupportable est de voir des professeurs d’économie se défiler sur les écrans de télévision pour prêcher que le ramadan est le mois du Bien et de la bienveillance, comme s’ils n’avaient jamais entendu parler de l’envolée des prix durant ce mois. Comme si ce mois de ‘piété’ n’était-il pas le mois des spéculations par excellence, le mois des chiffres d’affaires !

Pourquoi tout le monde se voile la face, n’y a t-il pas une baisse flagrante de la productivité dans tous les secteurs d’activité pendant ce mois ? Les fonctionnaires ne désertent-ils pas leurs postes dans tous les pays islamiques en période de jeûne ? Quant à ceux qui croient ce que racontent les imams dans les mosquées sur la prééminence de la morale dans ce mois, une promenade dans les marchés et les places publiques leur suffiraient pour vérifier l’inanité de leurs paroles. Et voir les gens en manque, en rage.

La foi est une idéologie dominante, c’est le pire que peut avoir un pauvre, un riche ou un scientifique. Elle représente souvent un obstacle sérieux devant la transformation naturelle des groupements humains en société. Elle pousse généralement les hommes et les femmes à devenir un troupeau, pour ne pas dire des esclaves volontaires. Elle élève la servitude volontaire au rang de la vertu capitale. D’où l’uniformisation qui frappe les ensembles humains islamiques. Ni individualité, ni autonomie, encore moins la liberté. Parce que la religion est généralement un legs social en opposition radicale avec la liberté individuelle et la pensée autonome.

En un mot la religion en général, et l’islam en particulier, sont la négation absolue de toute autonomie subjective. Mais quand tout le monde est intégriste, il n’y a pas d’intégristes. Enfin aux yeux de ceux qui sont volontairement myopes. Est donc risible la situation des modernistes qui craignent l’instauration d’un ‘Etat théocratique islamique’ dans le monde arabe ! Comme s’ils étaient ivres morts, ces pauvres militent pour que n’advienne pas ce qui est déjà advenu depuis belle lurette. Ils ne combattent que les mots, quant au contenu, ils sont noyés jusqu’au cou dans l’Etat islamique et la charia. Mais si on accorde un seul point positif au mois de ramadan, ce serait celui par lequel il rappelle les ‘distraits’ qu’ils vivent bel et bien dans un Etat islamique moyenâgeux appliquant les lois coraniques à la lettre. Foulant aux pieds les principes élémentaires des Droits de l’Homme, la diversité religieuse…

Au mois de Ramadan, on constate clairement que les gens sont plus musulmans que citoyens. Et même les pays où vivent encore des dizaines de milliers de non-musulmans se transforment, dans ce sacré mois, en Ramdanistan. Comment pourrait-on revendiquer une démocratie politique tout en refusant catégoriquement la diversité dans les domaines de la pensée et les croyances ? Comment peut-on aménager des horaires de travail pour les jeûneurs et tout réorganiser pour eux durant ce mois sans aucune considération aux non- jeûneurs ? Y a-t-il une seule autorité arabe qui ne criminalise pas les dé-jeûneurs ? Y a t-il un seul gouvernement qui ne se considère pas comme tuteur exclusif de la vie métaphysique de ses sujets ? Quand est-ce que les petites gens cesseront-ils à leur tour de mettre leur nez dans les affaires philosophiques des autres ? Mettre leur nez en alerte pour détecter des odeurs de nourriture provoquées par un quelconque dé-jeûneur barricadé dans un appartement ou un bureau ? Débusquer un infidèle dégustant un café maure ?

A l’accoutumée, ceux qui ne jeûnent pas ou exactement ceux qui n’ont rien à voir avec cette pratique irrationnelle, se voient comme chaque année, condamnés à vivre dans la clandestinité. Comme vivaient les militants démocrates durant les heures les plus sombres du nationalisme et socialisme arabes. Et comme chaque année, des portes soupçonnées seront défoncées à la recherche des dé-jeûneurs cachés. Mais si les opposants politiques étaient soupçonnés de vouloir porter atteinte à la sécurité de l’Etat, les dé-jeûneurs sont inculpés d’un crime d’un autre genre : l’atteinte à la sécurité de la société islamique et ses fondements.

La faim, la paresse, le gaspillage, l’arrêt de l’activité économique, la diététique bafouée, l’envolée des prix…des fondements de la nation ! Ce comportement religieux tout à fait en décalage avec les impératifs du monde moderne, où les gens se trouvent psychologiquement en grève, où la société somnole le jour et mange la nuit…ce cirque annuel ne serait-il pas responsable en partie de l’état désastreux du monde arabe ? Ne serait-il pas un frein en plus devant son développement ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (87 votes)




Réagissez à l'article

181 réactions à cet article    


  • edzez edzez 24 août 2011 10:03

    @hamid zanaz

    pendant ce moi , repose toi un peu , fait un peu de spiritualité , il y a un temps à tout , repose un peu ton organisme ( pendant ce moi , l’estomac se rétrécie , et par conséquent on mange moins)

    Evidement qu’ils font evité les sucreries ( le sirop de glucose , un vrai poison) , et previlegié des gateau moins calorique avec un peu de vrai miel (au lieu du poison chimique le sirop de glucose) quand on a des convives.

    c’est un moi pour les croyants , toi tu es athés , tu nous laisses tranquil.


    • Mohamed 24 août 2011 10:35

      @ hamid


      Vous avez dit :

      « n’y a t-il pas une baisse flagrante de la productivité dans tous les secteurs d’activité pendant ce mois »

      Argument médiocre : 1. L’homme n’est pas seulement une machine à produire

      le ralentissement de la productivité et la montée de la consommation est le principe de toutes périodes de fête et plus généralement d’une période de congé...

      Vous avez dit :

      « ce cirque annuel ne serait-il pas responsable en partie de l’état désastreux du monde arabe ? Ne serait-il pas un frein en plus devant son développement ? »

       Votre conclusion est très pauvre. Parmi les principales causes dans le retard de développement des pays du tiers monde, on devrait plutôt citer comme facteurs endogènes : la mauvaise gestion et la corruption généralisée.

      Par contre, d’accord quand vous dites qu’il ne faudrait pas l’imposer à ceux qui ne veulent pas le faire....

       


    • devphil30 devphil30 24 août 2011 10:45

      Fais aussi de la grammaire et de l’orthographe durant ce mois ....et peut être même durant toute l’année ....


    • Mohamed 24 août 2011 10:52

      @ devphil30...

      Je suis peut être victime de la baisse de productivité définie par Hamid...


    • RECULER ?JAMAIS ! 24 août 2011 16:47

      Questions : il y a quelques semaines un algérien a tué un enfant, dans le sud de la France, a-t-il perdu le contrôle de son véhicule ?

      Si oui, est-ce du au ramadan ?

      Avant dans le sud de la France les musulmans prennaient leurs vacances pendant ce mois, pourquoi plus maintenant ?

       


    • deborah30 24 août 2011 17:30

      RECULEZ JAMAIS

      toujours aussi involontairement comique !
      (vous m’avez fait passé un moment agréable, merci)


    • RECULER ?JAMAIS ! 24 août 2011 17:38

      Serviteur !!!


    • bnosec bnosec 25 août 2011 09:28

      @edzez :
      « c’est un moi pour les croyants , toi tu es athés , tu nous laisses tranquil »

      Eh oh on se calme l’intégriste, on a le droit de discuter non ?


    • edzez edzez 25 août 2011 11:28

      @bnosec , evidement y a pas de soucis je suis ouvert au debat, au critique, en fait là visiblement j’etais pas inspiré . ^_^ , mdr , enfin lol quoi !


    • bnosec bnosec 25 août 2011 11:39

      Pas de problèmes, ça arrive à tout le monde.


    • Strawman Strawman 24 août 2011 10:30

      " Ce sondage a été réalisé durant la dernière décade du mois de Ramadhan 2007 (septembre/octobre) dans 24 wilayas d’Algérie auprès d’un échantillon représentatif et consolidé de 3004 individus,16 ans et plus par l’Institut Abassa, qui précise que pour la première fois (hormis un travail d’amateurs réalisé par des étudiants à Alger en 1970),il a été identifié, qualifié, quantifié et mesuré les principales conduites sociales individuelles et collectives durant le mois sacré du Ramadhan.

      - Services d’urgence des hôpitaux (13 points observés)
      – Accidents de travail : + 150% par rapport aux moyennes annuelles
      – Urgences médicales : + 300%
      – Accidents domestiques : + 250% par rapport aux autres mois de l’année
      Rixes et disputes causant des blessures : +400%
      – Accidents de la circulation : + 42%
      – Intoxications alimentaires : + 39%
      – Aggravation et complications des maladies chroniques : +80%
      – Décès : +18%

      Commissariats de police (06 points enquêtés)
      – Petites délinquances : +220%
      Rixes, disputes, voie de fait, agressions : + 320%
      Femmes et enfants battus au sein du foyer durant Ramadhan : +120%
      – Dépôts de plaintes : +40%
      – Délits pour vente et consommation de drogues et autres stupéfiants : +96%
      – Vols de voitures, escroqueries, faux et usages de faux : +180%.

      Brigades de gendarmerie (05 points enquêtés)
      – Accidents de la circulation : +52%
      – Rixes et troubles à l’ordre public : +320%
      Femmes et enfants battus au sein du foyer durant Ramadhan : +72%
      – Accidents professionnels graves, incendies : +20%
      Agressions physique avec coups et blessures, voie de fait : +160%
      - Vols et escroqueries : +42%« 

      A part ça, le ramadan rend détâché, humble et calme... On y croît tous...
      Cela dit, ils prennent »se mettre à la place des nécessiteux" au pied de la lettre, quand on voit comment les vols explosent pendant cette période...


      • Mohamed 24 août 2011 10:49

        Strawman

        De maniére générale, durant les periodes de fetes vous avez :

        - plus d’accidents de la route....
        - plus de monde aux urgences...
        - plus de rixes et troubles à l’ordre public...
        - plus Agressions physique avec coups et blessures
        - plus de vol...
        - plus accidents domestiques
        - Intoxications alimentaires 
        - ....

        Enfin bon, il n’est pas necessaire de prendre un pays particulier ou une fete particuliére pour se rendre compte que les troubles sont plus important durant des periodes de fetes....


         


      • NeverMore 24 août 2011 12:07

        Avec de tels taux d’augmentation en période de fêtes, c’est au contraire très particulier ...


      •  Mohamed Takadoum Bouliq 24 août 2011 15:09

        Strawman

        Ceux qui font l’objet  de ces statistiques font le Ramadan par simple convention sociale. En d’autres termes  ils n’ont pas la foi et  jeunent donc pour rien. Il  vaut mieux pour eux qu’ils laissent tomber. Le Ramadan est bien autre chose que la privation denourriturehttp://www.lepost.fr/article/2010/08/18/2188068_la-dimension-spirituelle-du-mois-de-ramadan.html

         


      • deborah30 24 août 2011 16:12

        Strawman,

        Avez-vous un lien prouvant ces stats ?
        (merci)


      • galot01 24 août 2011 17:18

        @deborah30,

        Vous réactualisez la page et là... Miracle ! vous retombez sur la même page.

        C’est le lien.


      • deborah30 24 août 2011 17:42

        Calote,
        le miracle c’est de lire un commentaire qui n’avait pas encore été écrit.


      • galot01 24 août 2011 17:54

        @bondebarras30,

        Le miracle est que vous attendiez encore qu’il vous envoie le lien...


      • galot01 24 août 2011 18:24

        @deb30,

        faites comme si mon précédent commentaire n’existait pas. 

        J’ai l’humour difficile ces temps-ci.


      • deborah30 24 août 2011 19:15

        Galot01,

        moi aussi, j’ai l’humour difficile ! *_*


      • Serpico Serpico 24 août 2011 19:28

        Strawman

        Pour les 4 premiers jours de ce ramadan :

        4 morts dues à des bagarres
        19 morts dans des accidents de la circulation

        Et les précheurs répondent toujours que ça n’a rien à voir.


      • OMAR 24 août 2011 20:04

        Omar 33

        Bonjour Strawman : Tristement, je partage totalement vos statistiques.

        Et malheireusement elles sont encore plus meurtrières cette année, surtout pour les accidents de la route..

        Sauf une chose : le Ramadan n’a rien avoir avec cela...

        Certains algériens et musulmans ont perdu leurs repaires...

        C’est aussi simple que cela...


      • galot01 24 août 2011 20:40

        @serpico,

        4 morts dues à des bagarres, 19 morts dans des accidents de la circulation, et bien sûr vous saviez que ces 23 morts jeûnaient.

        Les stats ce n’est carrément plus un outil, c’est devenu une arme que certains manipulent avec une aisance déconcertante.


      • Moon 24 août 2011 21:07

        Vous essayez d’analyser cet article d’une maniere très subjectives, d’un point de vue qui vous arrange. Le Coran et l’Islam est comme un manuel d’instruction qui demande un minimum de logique et d’éducation pour le comprendre et l’appliquer, apres les gens en font ce qu’ils veulent. Ex : La voiture est moyen de transport très efficace, les conducteurs en assument la responsabilité des dégâts qui peuvent causer, pourtant on ne voit jamais d’article qui diabolise tel ou tel voiture.

        Soyez objectifs dans vos analyses, arrêtez de prendre des raccourcis, cela ne fait que mettre en évidence votre ignorance.

      • OMAR 24 août 2011 21:20

        Omar 33

        Calmos le cha..tré : Une chiotte chanson pour toi :

        Merci. Trés sensible à votre geste..
        En retour je vous recommande les égouts des halles.
        De dodus rats s’y balladent.
        En tant que felin, les rats, vous en raffolez.
        Alors, bon appetit...


      • bigz bigz 24 août 2011 21:49

        excellent article, d’une objectivité lapidaire !


      • galot01 24 août 2011 23:20

        @serpico,

        Je retire mon commentaire. Je n’avais pas saisi que vous faisiez de l’ironie pour habitués.


      • Serpico Serpico 25 août 2011 01:39

        galot01

        Il faut arrêter de sombrer dans l’irrationnel : le ramadan vous transforme complètement. Il faut vraiment résister pour ne pas péter les plombs à la moindre contrariété.

        Vous n’allez pas me dire que TOUS les musulmans sont des champions de la méditation et des maîtres Yoda ?

        Ne me dites pas (si vous êtes musulman ayant vécu dans un pays musulman) que vous n’avez jamais assisté à des bagarres homériques, des poursuites acharnées, de commerçants complètement hors de leurs gonds, de hausse des prix démentielle, de chauffards qui roulent à tombeaux ouverts à l’heure du repas pour arriver plus vite ?

        Ne me racontez pas d’histoires s’il vous plaît : mon beau père a perdu la vie à cause du jeûne, des diabétiques qui persistaient à faire ramadan sous la pression des bigots ont vu leur glycémie exploser.

        Il suffit de se poster devant les urgences des hôpitaux : il y a foule tous les soirs, plus, mille fois plus que hors ramadan.

        Ça suffit avec le mensonge pour défendre l’Islam : vous ne défendez pas l’Islam. Vous défendez la stupidité.

        Ce sont des gens comme vous qui se voilent les yeux et qui veulent idéaliser une attitude masochiste qui aident objectivement les islamistes intégristes.

        Bien sûr, bon sang de bonsoir ! que le ramadan provoque un bouleversement du corps et du cerveau.

        Surtout ne venez pas me raconter que VOUS, vous faites ça à l’aise. Je perendrais ça comme une insulte, une stupidité de fanfaron et de l’aveuglement. ON S’EN FOUT QUE VOUS LE FASSIEZ BIEN.

        Les pays musulmans sont en veille, en hibernation, et même d’appuyer sur une touche ou cliquer ne réveillera pas le disque dur.

        C’est le coma en économie, dans l’administration, les services publics et même la FOI.

        30 jours purée de bonsoir ! tout est dans la démesure quand on veut afficher sa bigoterie.

        Le pire est que vous pouvez vous massacrer la santé si ça vous chante mais au moins que ceux qui ne sont pas convaincus de cette tradition criminelle soient libres de ne pas le faire.


      • galot01 25 août 2011 16:55

        Les gens malades, ou qui ne s’en sentent pas capables, n’ont pas à faire le Ramadan. Arrêtez de coller vos délires sur cette religion.

        « Il suffit de se poster devant les urgences des hôpitaux : il y a foule tous les soirs, plus, mille fois plus que hors ramadan. » : Encore d’autres stats ? 

        Le reste de votre texte c’est du délire total. Des « masochistes », des « intégristes », des « gens comme vous ». des « stupidité de fanfaron », des « aveuglement », des « massacrer la santé », des « tradition criminelle »... 

        entre temps vos jolies phrases ne servent qu’à aller bombardez vos collègues musulmans.

        Bouffons !


      • Strawman Strawman 24 août 2011 10:35

        Tant que je suis là, un mot sur les vraies origines du ramadan. Comme beaucoup de choses, cette pratique n’a pas été inventée mais reprise par l’Islam, et vient à l’origine d’un entraînement aux privations utilisé par les pillards du désert. Ils font de longues traversées du désert avec peu d’eau et de nourriture, se cachent aux abords d’un village, attendent la tombée de la nuit, égorgent tou le monde et font ripaille toute la nuit avec les entrepôts pillés.

        Nettement moins empli de sagesse et de sérénité qu’on le croirait en le comparant au carême, n’est-ce pas ? On voit aussi le symbole que cela représente de pratiquer un entraînement au pillage dans un pays non musulman...


        • devphil30 devphil30 24 août 2011 10:47

          Merci pour cet éclairage sur les origines du ramadan.


          Vous tenez ces sources d’où ? 


        • LADY75 LADY75 24 août 2011 12:18

          Lady Panam intervient :

          Que le jeûne diurne ajouté à des ripailles nocturnes déstabilise et ne soit guère bénéfique à la santé, cel semble aller de soi !

          Par contre concernant l’évocation des « pillards du désert », le trait est largement forcé.

          En fait les populations ayant adopté le mode de vie nomade en zones désertiques chaudes restreignent leur activité le jour et certaines ne se déplacent qu’aux heures nocturnes et fraîches.. mais il n’y a pas chez eux que des pillards pratiquant des rezzou mais aussi des caravaniers ...

          D’où aussi, dans ce mode de vie de nomades, caravaniers ou éleveurs, l’intérêt d’un calendrier lunaire, ceux-ci n’ayant guère nécessité d’avoir des saisons qui tombent chaque année au même moment, au contraire des agriculteurs sédentaires..

          Mais quand on passe ensuite à une vision du Ramadan comme un entrainement de pillards et qu’on y cherche un symbole quand celui-ci se déroule sur des terres « non musulmanes », ça commence à tourner au délire !

          En plus, réellement.. croyez vous vraiment que tous les Musulmans le respectent ? Entre les Femmes qui peuvent y échapper facilement, les excuses médicales et ceux qui boivent ou se nourrissent en douce...


        • Lord WTF ! Lord Franz Ferdinand Of F. In S. 24 août 2011 13:11


          Hypothèse complètement farfelue, qui tiendrait si effectivement l’islam était né d’une « civilisation » nomade : or en dépit des caricatures habituelles, l’islam n’est pas une « religion de Bédouins » vivant sous leurs tentes mais bel et bien de sédentaires – qu’ils étaient commerçants (caravaniers) n’en faisaient pas des nomades, pas plus que les marins phéniciens n’étaient des "bédouins des mers" – vivant non pas sous la tente mais dans des maisons en dur et des villes….

          Pour simple rappel, l’islam est né en Arabie du Nord, qui tout comme l’Arabie du Sud, était urbanisée depuis déjà quelques millénaires (l’urbanisation semblant avoir été contemporaine de celle de la Mésopotamie en Arabie orientale> culture d’Ubaid -5000 av JC), ce qui fait que l’islam est née d’une société urbanisée bien avant même la naissance de Rome ou Athènes : les Bédouins eux ayant été « cantonnés » aux espaces les plus désertiques (Arabie centrale), et n’ayant pas joué de rôle majeur dans l’avènement de l’islam : ce n’est qu’après que leur utilisation comme « force de frappe » (utilité stratégique pour leur extrême mobilité, ou arme politique par exemple de l’Egypte fatimide contre le Maghreb passant du chiisme au sunnisme) les a intégré aux conquêtes islamiques.

          On peut chercher maintes origines au Ramadan (plus exactement la pratique du sawm) : que ce soit dans l’influence du judaïsme ou christianisme en Arabie du Nord « urbaine », ou même des origines perse, indienne voir bouddhiste : les contacts avec la Perse ou le domaine indien étant plurimillénaire et le concept de jeûne présent dans ces cultures ; mais quant à y voir une origine comme une technique d’entraînement de groupes pillards nomades : on sombre définitivement dans la caricature : les groupes bédouins ayant été difficilement intégrés (nombre de conflits, autant que taxation différente au début de l’état islamique en Arabie, de même que problème logistique et discipline dés lors qu’il s’agissait d’affronter les armées perse ou byzantine) et n’ayant joué un véritable rôle dans l’émergence de l’Islam (civilisation) que plus tard : notamment dans ce qui a conduit au processus d’arabisation de régions telles que l’Afrique du Nord, le Soudan, etc…par leur installation (semi-sédentarisation voir sédentarisation)  dans ces régions.         


        • LADY75 LADY75 24 août 2011 13:41

          Lady Panam...

          Plusssse le commentaire du M’sieur en costard de zinc !


        • galot01 24 août 2011 17:49

          Le Coran indique que c’est Dieu (Allah dans le Coran) qui ordonne aux musulmans de respecter un jeûne... comme il l’avait précédemment fait avec les juifs via Yom Kippour.

          Ce jeûne s’apparente à la période où Moïse s’isole dans la montagne du Sinai, attendant les commandements que Dieu doit lui envoyer. Dieu lui ordonne de repartir précipitamment car le peuple hébreux s’est érigé un veau d’or.

          Moïse sera resté sans manger durant 40 jours dans cette montagne. Il devra y retourner encore car il aura brisé les plaquettes et attendre encore en jeûnant durant une période égale.


        • kitamissa kitamissa 24 août 2011 12:04

          Bien détaillé et entièrement d’accord avec l’auteur.....


          Vous savez Monsieur Zamaz ...chez nous également nous avons nos intégristes Chrétiens ,nos Témoins de Jéhovah et toute une bande de gens bouffés par la religion qui imposent à leur entourage des contraintes incompatibles avec les principes Républicains !

          je ne parle même pas des sectes qui embobinent les gens et les pauvres d’esprit ( et il y en a dans toutes les classes sociales,dans le but non avouable mais que tout le monde se doute bien,faire main basse sur les biens et les valeurs des victimes que l’on laisse crever de faim dans les communautés sans compter les abus sexuels et autres délicatesses,ceci sous l’oeil indifférent des autorités dont certains membres sont des gens haut placés dans la hiérarchie de ces sectes !

          chez vous malheureusement c’est une institution d’état ,chez nous dans les pays prétendus libres et démocratiques,c’est passé sous silence !

          malheureusement,les humains ont trop tendance à se laisser manipuler comme des animaux qu’on emmène petit à petit du pâturage à l’abattoir !

          pauvre de nous !

          • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 24 août 2011 12:29

            Bel article, qui pose de vraies questions. Effectivement, la foi soumise à une doctrine religieuse et à des docteurs de la religion constitue une aliénation.


            Cependant, la Foi ne peut-elle pas s’émanciper des carcans, des dogmes religieux, ainsi que de l’autorité des représentants de la religion ?

            • Renaud Séchiant 24 août 2011 14:46

              il est grand temps que des voix arabes s’élèvent conte cette pratique du ramadan.... entre autres concernant cette « religion »

              Ah bon et pourquoi s’il te plait ? Si les gens ont envie de jeûner qu’est ce que ça peut bien te foutre ? Empêcher les gens de faire ce qui relève de leur liberté spirituelle et de corps porte un nom : La dictature !

              A bon entendeur


            • Redj Redj 24 août 2011 16:12

              @ Renaud Séchiant,


              C’est normal, Kronfi déteste les musulmans, donc tout article, tout paragraphe, toute idée qui met à mal cette religion le rend heureux !!!

              Docdory plus bas est pareil, islamophobe, donc ne pas s’étonner de les voir applaudir sur cet article.

              Quand au jeûne, moi je m’en fous, s’ils y arrivent tant mieux pour eux, mais il n’y a pas que dans le ramadan que cela existe. L’hindouisme, le bouddhisme en font aussi un passage vers le bien être. Le carême n’est pas très éloigné non plus...

            • deborah30 24 août 2011 16:15

              Kronfi,

              Il vous a montré sa pièce d’identité ?


            • Aafrit Aafrit 24 août 2011 17:47

              si j’avais écrit cet article il ne serait pas passe, car trop islamophobe.

              Oui, il nous la joue victime, ce persécuté..
               mais toi, faut pas oublier, ta maladie est d’une autre nature. Débile comme tu es, tu ne bandes que face aux propos qui vont dans le sens de ta chère idéologie sotte : la supériorité des races.

              Tu veux que je te sorte tes commentaires ?Preuve à l’appui..

              Et l’aut’toubib qui s’inquiète aussi du sort des gens...muslim ahahaha
               Je suis certain que Docdo, une fois tout le monde cessera de manger, de boire et même de parler (je ne sais par quelle magie), à l’exception des musulmans, il n’hésitera pas un seul moment de qualifier ces acts (parler, manger, boire) de moyenageux..
              Docdo ne nous dit pas s’il ne fête pas lui, les Noëls..et autres fêtes..

              Je sais, il va nous sortir les arguments néopaïens : genre c’est une anté-chrétienne et tout le toutim..
              Le jeûne aussi est une tradition antéislamique. devenue islamique.et chacun y trouve un sens.Beuacoup de musulmans le savent..
              Vous savez, on respirait avant l’Islam et pourtant on continue à respirer encore après l’Islam..Putain que c’est impie cette pratiqueeeeeeeeeeeeeeee ! smiley

              Docdo, c’est pas la raison qui l’aveugle ( à l’image de quelques rationalistes extrèmistes), non, ce qui aveugle Docdo c’est la haine..

              ’taaaaaain, il n’y a pas plus délicieux comme moment que lorsqu’ on demande à un carnassier, s’apprêtant à sauter sur sa proie, de définir cette dernière..

              Sinon Le Zanaz est libre de penser ainsi, surtout je suis d’accord quand il dit qu’il faut éviter aux gens de le faire par défaut..pression sociale oblige !Je dirais même mieux, je crois qu’il faudra exhorter et encourager les gens ne voulant pas de ce jeune (ou ceux qui en sont incapable) à ne pas le faire, pour éviter les blèmes..
              Cela peut rendre service aux autres, ceux qui aiment bien cette pratique et qui se sentent très bien pendant le Ramadan, et qui tirent du jeûne une valeur et une charge spirituelle énorme indispensable pour leur équilibre..


            • Serpico Serpico 24 août 2011 19:32

              kronfi

              La différence est que ce n’est pas pour les mêmes raisons ni les mêmes objectifs.

              Quand moi, musulman, je m’élève contre les pratiques religieuses en pays d’Islam, je montre un minimum de respect pour les musulmans et je sais de quoi je parle.

              Je ne m’inspire pas des films US pour asséner mes opinions sur les arabes ou les musulmans.


            • OMAR 24 août 2011 21:53

              Omar 33

              Oh Kon fiel le serbe qui remet ça....

              Vous, par contre, vous avez trouvez une méthode radicale pour inciter les musulmans à ne plus pratiquer le Ramadan : vous les avez simplement exterminé à Sebrenica.....

              кронфи, играће мало војника у вашој земљи......


            • bnosec bnosec 25 août 2011 09:39

              @ Renaud Séchiant :
              "Si les gens ont envie de jeûner qu’est ce que ça peut bien te foutre ? Empêcher les gens de faire ce qui relève de leur liberté spirituelle et de corps porte un nom : La dictature !"

              Mais ouvrez les yeux bon sang ! C’est exactement le contraire ! Les gens sont plutôt empechés de NE PAS jeûner ! Faire le ramadan est quasi obligatoire dans ces pays. C’est justement ça que vous nommez dictature.


            • LE CHAT LE CHAT 24 août 2011 12:40

              si ceux qui font le ramadan et ripaillent la nuit en envoyaient 10 % dans la corne de l’Afrique , Ils feraient un vrai acte de charité envers des « frères » musulmans ........

              Faut pas rêver ..............


              • Serpico Serpico 24 août 2011 19:35

                L’Algérie a accordé une aide de 10 millions d’Euros pour lutter contre la famine dans la Corne.

                A comparer avec les 30 millions prévus par la France qui a un PIB de très loin supérieur.

                proportionnellement...y a pas photo.


              • bnosec bnosec 25 août 2011 09:42

                L’Algérie bienfaitrice de l’humanité ! Mère nouricière des pays en difficulté !
                Alleluia !! ou plutôt allah akbar !!
                 smiley


              • Serpico Serpico 25 août 2011 13:44

                bnosec

                Quelle est votre objection ?

                Sarcasme faiblard et crassement fielleux : quand on reproche aux algériens de ne pas aider, je réponds qu’ils le font. Et vous ne trouvez pas mieux que de lâcher des gaz ?

                Qu’ils n’aident pas et on a vos sarcasmes débiles

                Qu’il aident et on a vos sarcasmes de catégorie Z.

                Quand on est aussi mauvais, raciste et idiot, on devrait se la fermer.


              • bnosec bnosec 25 août 2011 14:44

                C’est vous qui comparez le 10 millions algériens aux 10 millions français en sous entendant que les algériens sont bien plus généreux.
                Soyez sérieux une seconde et comparez plutôt l’aide globale qu’apporte la France à travers le monde par rapport à ce qu’apporte l’Algérie.
                Je n’ai jamais reproché aux algériens de ne pas aider, je trouve ça très bien, mais de là à les considérer comme une nation plus généreuse que la France, c’est un pas que j’hésiterais à franchir.
                D’où ma remarque, qui n’était nullement un sarcarsme.

                Quand à vos insultes (sarcasme faiblard et crassement fielleux, sarcasmes débiles, de catégorie Z, mauvais raciste et idiot), je vous propose un rendez-vous pour que vous puissiez me les dire en face et non caché derrière votre écran. Seul à seul. A mains nues. Comme des hommes. Pauvre merde.


              • OMAR 24 août 2011 22:05

                Omar 33

                Juluch, je vous conseille vivement le Ramadan..

                Pas pour des considérations religieuses..

                Mais dans votre cas, votre foie se repose (’l’abus d’apéros mon frère...) , et votre cerveau se libère : vous allez moins intervenir sur Agora..


              • egide 24 août 2011 13:42

                Je ne suis pas musulman mais catholique non pratiquant et pourtant quand quand je lis la conclusion je trouve cette article d’une médiocrité infinie.

                « La faim, la paresse, le gaspillage, l’arrêt de l’activité économique, la diététique bafouée, l’envolée des prix…des fondements de la nation ! Ce comportement religieux tout à fait en décalage avec les impératifs du monde moderne »

                C’est quoi les impératifs du monde moderne ? Passer 12h par jour au travail et finir en dépression chez le Psy ? c’est vrais que les coûts de la santé en France et en suisse ne sont pas du tout en augmentation constant liée dans 60 à 70% des cas à un malaise lié au monde du travail. De ce côté nous n’avons aucune leçon à leur donner.

                La paresse : allez voir certains services de la ville de Genève ils sont pas musulman mais pourtant...

                Le gaspillage : de qui se moque-t-on on est à 200% dans une société de surconsommation et de gaspillage.

                Personnellement je trouve admirable les personnes qui, dans notre société, arrivent à faire ce jeune et à donner une priorité à autre chose qu’à leur image, leur travail, etc.


                • LADY75 LADY75 24 août 2011 13:48

                  Lady Panam’ rétorque :

                  Et si une religion ordonnait à ses fidèles de marcher à cloche-pied un jour sur deux, ce s’rait-y pas tout aussi merveilleux ?

                  Je plaisante... mais le Ramadan, c’est tout comme Noël, y a toute une dimension consumériste qu’y s’est greffée là d’sus.

                  En plus, maintenant qu’les supermarché « bien d’chez nous » se sont précipité sur le créneau Hala, ça fait aussi un mini-boom économique pendant un mois et une relance de la consommation des ménages..

                  Et qui c’est-y qu’en profitera ? Nicolas S. qui dira qu’les indicateurs zéconomiques sont au beau fixe !


                • Renaud Séchiant 24 août 2011 15:33

                  Je ne suis pas musulman mais catholique non pratiquant et pourtant quand quand je lis la conclusion je trouve cette article d’une médiocrité infinie.

                  A part cela il parait que l’intolérance se situe du côté des religieux et non pas des athées !

                  Personnellement je crois en Dieu mais je ne suis pas adepte d’une religion. Par contre je ne me permet pas de les critiquer ni de critiquer les gens qui ne croient pas en Dieu. Chacun est libre de penser ce qu’il veut et de pratiquer le rite qu’il veut. Ce qui s’opposent à ces principes sont de parfait petits dictateurs qui rêvent de dicter aux gens leur conduite et leur code moral !

                  Ici la religion c’est de la merde. Les pratiques sont moyenâgeuses. Rien de mieux que le système dans lequel on vie ! Ah une vie de merde passer à accumuler des bien pour se sentir vivant ! Désolé, mais je préfère me sentir déjà mort !


                • deborah30 24 août 2011 16:21

                  Renaud séchiant,

                  Je vois plus d’intolérance chez les athées (je suis moi-même athée de mère catho et père muz) que chez les religieux (même s’il y en a pas mal aussi).

                  Allez faire un tour dans d’autres forums vous le constaterez vous-même.

                  A croire que l’athéisme est une religion !


                • LADY75 LADY75 24 août 2011 16:25

                  Lady Panam rectifie :

                  "Ne généralisons pas ...

                   Moi-même j’crois en rien.. mais suis pas dérangée par ceux qui croient.

                  J’comprend parfaitement qu’l’Homme ait parfois b’soin d’se raccrocher à quequ’chose.


                • Renaud Séchiant 24 août 2011 16:47


                  A croire que l’athéisme est une religion !

                  Athéisme est un isme tout comme le christianisme. Et que je sache le préfixe « isme » signifie croyance.

                  Ethymologiquement Athée provient du latin Athéos qui signifie « sans Dieu » et Isme signifie croyance.

                  Donc l’athéisme est bien une croyance selon laquelle il n’existe pas de Dieu.

                  Différence avec la croyance en un Dieu SVP ? Ca reste une croyance ! A moins que vous arriviez à me prouver que Dieu n’existe pas.

                  L’Athéisme se définit par rapport à Dieu puisqu’il est arrivé après lui. Il est la négation d’autres croyances antérieures et donc il n’est autre qu’une croyance également.

                  A croire que les athées ont la preuve que Dieu n’existe pas !

                  Conclusion : L’Athéisme n’est pas une religion au sens stricte (pas de dogme... si un seul : Dieu n’existe pas, pas d’églises, pas de livre révélés) mais ca n’en reste pas moins une croyance au même titre que les religions.

                  Quelque chose à ajouter ?


                • La sentinelle La sentinelle 24 août 2011 20:18

                  Bonjour

                  « Je comprend parfaitement que l’Homme ait parfois besoin de se raccrocher à quequ chose. »

                  Vous avez raison, sauf que l’homme n’a pas besoin de religion, il a besoin simplement de Foi.

                  La Foi est gérée par un Dieu ou des Dieux.

                  Les religions sont gérées par l’homme, alors forcément, c’est le bordel.


                • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 24 août 2011 23:53

                  @Renaud Séchiant

                  Vous déformez la définition de l’athéisme à tel point que vous voulez nous faire croire que nous sommes des déistes ou croyants, agissant de manière dogmatique.

                  Vous vous trompez Renaud, les noms avec un préfixe en isme désignent des dogmes, des idéologies, des théories, comme les noms communisme, nazisme, gaullisme, mais aussi pour désigner une qualité ou un état constaté comme analphabétisme, anachronisme.

                  Ce que vous n’avez pas compris chez les athées, mais c’est normal car vous n’en n’êtes pas un, c’est que nous ne croyons ni ne croyons pas en une divinité ou plusieurs divinités.

                  Dans nos vies, l’athéisme n’est pas une chose à laquelle nous pensons, je ne pense pas de temps de temps à l’existence ou l’inexistence d’une divinité, comme pourrait le faire un déiste qui dans sa journée va penser à son dieu, une ou plusieurs fois, voir, le remercier ou le prier.

                  C’est vous, les déistes qui nous avez mis une étiquette, d’ailleurs je vais vous faire une révélation : je ne me sens même pas athéiste, je n’en ai pas besoin, car il n’y a rien, il n’y a pas de divinité, comment me définir par rapport à ce qui n’existe pas ?

                  D’ailleurs comment faites vous pour apporter la preuve de l’inexistence de quelque chose qui n’existe pas ?

                  Conclusion : L’athéisme n’est pas une croyance ou une non-croyance dans une divinité, l’athéisme est l’absence de croyance ce qui n’est pas vraiment la même chose.


                • Tall 25 août 2011 00:23

                  Tetsuko

                  Je suis aussi athée, et je pense qu’on peut même dire que c’est une croyance en tant qu’hypothèse préférée. Mais que ce n’est pas une religion pour autant.
                  Car les religions impliquent des systèmes de valeurs bien/mal qui fondent des cultures et des civilisations. Tandis que l’athéïsme n’implique rien. Si ce n’est que l’homme doit trouver par lui-même son système de valeurs et ne compter que sur lui-même pour survivre. Ce qui est + dur, mais + prudent aussi

                • Abou Antoun Abou Antoun 25 août 2011 00:46

                  Donc l’athéisme est bien une croyance selon laquelle il n’existe pas de Dieu.
                  Erreur de logique !
                  Ne pas croire à une chose ne signifie pas croire à son contraire.
                  Les agnostiques sont une variété d’athées qui ne militent pas pour la non existence de Dieu. Ils estiment qu’en l’état actuel de nos connaissances personne ne peut prouver ni l’existence de Dieu ni son contraire et que c’est donc une question sans intérêt.


                • Abou Antoun Abou Antoun 25 août 2011 00:49

                  @Tetsuko Yorimasa
                  Excellente mise au point.
                  Rien à ajouter !


                • Tall 25 août 2011 03:47

                  Abou Antoun


                  Mais la position agnostique n’est que théorique et stérile, pour ne pas dire hypocrite.
                  Car on doit bien organiser la société sur un système de valeurs.
                  Alors lequel ? Et sur quoi appuyer sa validité ?
                  Sur un dieu ou sur l’homme ?


                • Abou Antoun Abou Antoun 25 août 2011 10:37

                  Car on doit bien organiser la société sur un système de valeurs.
                  Oui
                  Un système de valeurs humaines fondé sur :

                  • la survie de notre espèce
                  • la survie des autres espèces animales et végétales (en corrélation avec le premier point)
                  • le respect de l’environnement (en corrélation avec les deux précédents).
                  (me) convient parfaitement.
                  Les règles de la morale civique en découlent immédiatement

                • Abou Antoun Abou Antoun 25 août 2011 10:41

                  Mais la position agnostique n’est que théorique et stérile,
                  Non, ce qui est parfaitement stérile c’est de tenter d’organiser la société en prenant pour fondement l’existence d’une ou plusieurs divinités à propos desquelles les opinions des humains divergent.


                • Tall 25 août 2011 10:42

                  voilà .... et là on n’a pas besoin de dieu pour ça


                • Abou Antoun Abou Antoun 25 août 2011 10:48

                  Mais la position agnostique n’est que théorique et stérile, pour ne pas dire hypocrite.
                  Non, ce qui est hypocrite c’est l’attitude des prêtres revendiquant leur pouvoir spirituel voir temporel en se fondant sur leur rapport privilégié avec une divinité dont l’existence est moins que sûre.
                  Les obligations rituelles, carêmes, ramadan, prières, offices religieux, mutilations, ne sont que des moyens de s’assurer de leur pouvoir sur la population (de le tester).
                  Ils ne gouvernent pas en leur nom propre, bien sûr, mais au nom de Dieu et pour le bien de tous. En vertu de quoi tous les coups sont permis.
                  La vraie hypocrisie c’est ça !
                  Les agnostiques sont des humains comme les autres, mais ils s’interdisent d’assoir leur pouvoir sur des fadaises il existe suffisamment de règles rationnelles pour organiser la société.


                • Tall 25 août 2011 10:53

                  nous sommes d’accord, mais là, vous serez approuvé par les athées comme moi, tandis que les croyants ne vous verront pas comme étant des leurs, car malgré votre agnosticisme, vous décidez de ne pas tenir compte de l’existence divine pour choisir vos valeurs, ce qui est un choix athée



                • Tall 25 août 2011 11:00

                  pour le dire autrement, votre agnosticisme n’est que de principe, car il consiste à dire que vous ne savez pas s’il y a des dieux, mais pour décider de vos valeurs de de vie, vous choisissez de ne pas prendre en compte l’éventuelle existence divine

                  c’est le choix athée
                  pour ça, moi je préfère directement dire que je suis athée, et même aussi anti-clérical
                  ce qui est + cohérent, car la laïcité est aussi un schmilblic pas clair

                • Abou Antoun Abou Antoun 25 août 2011 12:43

                  L’agnosticisme est clairement une branche de l’athéisme.
                  Les agnostiques ne reconnaissent l’existence d’aucun Dieu et ne vouent donc aucun culte.
                  Il y a quand même une nuance.
                  Les athées ’purs et durs’ affirment la non-existence de Dieu (pas de boss, le monde tourne tout seul). Les agnostiques affirment n’en rien savoir et ne considèrent pas ce problème comme fondamental.
                  Parmi les agnostiques il y a encore deux tendances.
                  Ceux qui affirment que la situation actuelle va durer pour toujours (Dieu hypothèse indécidable) et d’autres qui n’excluent pas la possibilité qu’un ou plusieurs dieux donnent un jour des preuves irréfutables (au sesn de l’évidence humaine) de leur existence, une conversion est alors possible.


                • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 25 août 2011 12:51

                  Je suis également anti-clérical, et je le suis avec toutes les religions même avec le bouddhisme dans lequel j’ai été élevée.

                  Le problème est que dès qu’on adopte une position athée et anti-clérical avec l’islam on se fait traiter de raciste et islamophobe,


                • Tall 25 août 2011 13:53

                  Exact Tetsuko ... on a même ici quelques spécialistes en la matière dont certains se prétendent même « athée » alors qu’ils sont clairement islamophiles et qu’ils traitent tous leurs contradicteurs de fachos, racistes, islamophobes ...etc...


                • Lorelei Lorelei 26 août 2011 00:51

                  l’atheisme n’est rien d’autre que pas de dieu où dieux c’est tout...on peut être athée et shinotoistes, athée et buddhistes etc..faut arreter de penser que le monde est monothéiste où a pour références les 3 choses que l’on devrait remettre dans la boite de pandore, les 3 machins sont un fléau pour le monde


                • Lorelei Lorelei 26 août 2011 00:53

                  Forgé par les intégristes iraniens à la fin des années 70 pour contrer les féministes américaines, le terme d’« islamophobie », calqué sur celui de xénophobie, a pour but de faire de l’islam un objet intouchable sous peine d’être accusé de racisme. Cette création, digne des propagandes totalitaires, entretient une confusion délibérée entre une religion, système de piété spécifique, et les fidèles de toutes origines qui y adhèrent. Or une confession n’est pas une race, pas plus que ne l’est une idéologie séculière : l’islam, comme le christianisme, est révéré par des Arabes, des Africains, des Asiatiques, des Européens, de même que des hommes de tous pays sont ou ont été marxistes, libéraux, anarchistes. Jusqu’à preuve du contraire, on a le droit, dans un régime démocratique, de juger les religions mensongères et rétrogrades et de ne pas les aimer. Se méfier de l’islam comme on a pu en d’autres temps se méfier du catholicisme, juger inquiétant son prosélytisme agressif, sa prétention à la vérité unique, son penchant sacrificiel, c’est manifester un sentiment qu’on estimera légitime ou absurde, ce n’est pas faire preuve de racisme. Faut-il parler de « libéralophobie » ou de « socialistophobie » parce qu’on est contre le règne du marché ou la redistribution des richesses ? Ou faut-il rétablir le délit de blasphème, aboli en 1791 par la Révolution, comme le réclame chaque année l’Organisation de la conférence islamique ainsi qu’en France, en 2006, un député UMP, Jean-Marc Roubaud, soucieux de punir tout ce qui bafoue ou calomnie « les sentiments religieux d’une communauté ou d’un Etat quel qu’il soit ». Le pari des sociétés ouvertes, c’est de concilier la coexistence pacifique des grandes croyances avec le droit à la libre expression. La liberté de culte est garantie et la liberté de critiquer les cultes également. Les Français, échaudés par des siècles de domination cléricale, souhaitent un affichage discret des croyances. Réclamer des droits séparés pour telle ou telle communauté, imposer de strictes limites à l’examen des dogmes nous ramènerait directement à l’Ancien Régime.

                  Le terme d’islamophobie remplit plusieurs fonctions : nier pour mieux la légitimer la réalité d’une offensive intégriste en Europe, attaquer la laïcité en l’assimilant à un nouveau fondamentalisme. Mais surtout faire taire les musulmans qui osent remettre le Coran en cause, en appellent à l’égalité entre les sexes, au droit à l’apostasie et aspirent à pratiquer paisiblement leur foi sans subir le diktat de doctrinaires ou de barbus. Il faut donc stigmatiser ces jeunes filles qui refusent le voile, souhaitent marcher sans honte, tête nue, dans la rue, foudroyer ces Français, ces Allemands, ces Anglais d’origine maghrébine, turque, africaine, algérienne qui réclament le droit à l’indifférence religieuse, le droit de ne pas croire en Dieu, de ne pas jeûner pendant le ramadan. Il faut les désigner, ces renégats, à la vindicte de leurs coreligionnaires, les faire taire pour bloquer tout espoir d’une mutation chez les fidèles du Prophète (en France et de façon révélatrice, c’est un « Collectif contre l’islamophobie » qui soutient juridiquement les femmes verbalisées pour port du voile intégral).

                  http://www.liberation.fr/societe/01012303767-l-invention-de-l-islamophobie


                • Abou Antoun Abou Antoun 26 août 2011 08:44

                  les 3 machins sont un fléau pour le monde
                  Car tous fondés sur un anthropocentrisme forcené y compris dans la conception de leur dieu.


                • Abou Antoun Abou Antoun 26 août 2011 08:47

                  @Lorelei
                  Excellente contribution concernant « l’islamophobie ».


                • LADY75 LADY75 24 août 2011 13:43

                  Lady Panam’ s’étonne :

                  Au fait, personne n’a remarqué qu’le blaze de l’auteur c’était un palindrôme ?
                  Pas courant ça ! J’n’en avais point rencontré depuis Laval..


                  • egide 24 août 2011 14:03

                    pour marcher à cloche pied il y a les sectes pour ça...


                  • LADY75 LADY75 24 août 2011 14:12

                    Lady Panam’ en rajoute :

                    Mais qu’est-ce donc qu’une religion, sinon une secte qu’a réussi ?


                  • docdory docdory 24 août 2011 16:44

                    @ LadyPanam75 Vous déclarez, je cite : «  Au fait, personne n’a remarqué qu’le blaze de l’auteur c’était un palindrôme ?Pas courant ça ! J’n’en avais point rencontré depuis Laval.. » 

                    C’est probablement l’un des arguments les plus crétins que j’ai jamais vu depuis qu’existe Agoravox. Qu’est-ce que vous essayez d’insinuer ? Qu’une personne ayant un nom de type moyen-oriental, qui ne fait pas le ramadan et qui n’aime pas l’islam est un collabo comme Laval ?
                    Alors selon vous, les arabes non-musulmans sont des collabos ? Collabos de qui d’ailleurs ? Précisez votre pensée, ça risque d’être très éclairant en ce qui vous concerne ...
                    Un argument aussi profondément raciste et liberticide ne m’étonne pas, venant de vous !

                  • RECULER ?JAMAIS ! 24 août 2011 17:22

                    Pour être un collabo la première condition est d’être : socialiste


                  • LADY75 LADY75 24 août 2011 18:45

                    Lady Panam se marre :

                    "C’t histoire de palindrôme ? C’était un piège à couillons.. Quelqu’un est tombé d’dans ?

                    Et pis, qu’est que vous me racontez à propos d’Laval ?

                    J’vous invite à lire la fiche Wiki à c’sujet :

                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Laval_%28Mayenne%29

                    Alors, z’avez quequ’chose contre les gens d’la Mayenne ? Y z’auraient été plus collabos qu’les autres ?


                  • Abou Antoun Abou Antoun 28 août 2011 19:02

                    Mais qu’est-ce donc qu’une religion, sinon une secte qu’a réussi ?
                    Lady Panam(erican) a raison. Pourquoi la moinsser ?
                    On peut passer en revue tout ce qui caractérise les sectes, tout y est !
                    Simplement ils sont nombreux, alors on écrase, on s’inspire même de leurs conneries pour élaborer des morales civiles.


                  • BlackDjai BlackDjai 24 août 2011 13:58

                    N’importe quoi !!!!! Encore un Zanaz qui aiment plaire aux autres en crachant sur ses origines ou
                    « L’inulité d’une analyse bidon sur l’un des piliers de l’Islam ».
                    Vous avez raison, Ya El Hamar, continuez, ils finiront par vous adopter et vous aimer comme le journaleux Sifaoui !!!!!
                    Le Ramadan, effectivement, est le mois ou la majorité de musulmans doivent faire un effort dans tous les domaines(spiritualité, famille, amis, épou(x)se, relations de travail, .....)

                    Mais quand un Hamar explique ce qu’est le ramadan, ça ne peut donner que le ramassis de conneries que l’auteur a écrit.

                    Relisez un peu le Coran, renseignez-vous correctement avant d’écrire ce genre d’article ou alors, dite simplement que vous êtes arabe mais que vous haissez l’Islam plutôt que de nous sortir des thèses aussi fumantes que les votres. En plus vous avez été ou êtes journaliste !!! C’est à mourir de rire smiley smiley smiley smiley


                    • Renaud Séchiant 24 août 2011 14:49

                      En plus vous avez été ou êtes journaliste !!! C’est à mourir de rire

                      Non justement, je trouve que c’est justement digne d’un vrai journaliste moderne : Un torchon plus subjectif tu peux pas !


                    • docdory docdory 24 août 2011 17:51

                      @ Black Djal

                      Je ne vois pas en quoi l’auteur crache sur ses origines . En effet, il est d’origine algérienne et non d’origine musulmane. Une origine, c’est quelque chose de géographique, l’endroit ou l’on est né, ce n’est pas une religion. 
                      C’est comme si vous disiez que l’enfant de vos voisins était « d’origine sarkozyste » sous prétexte que ses parents votent UMP, ou « d’origine trotskyste » parce que ces parents auraient l’habitude de voter NPA . 


                    • LADY75 LADY75 24 août 2011 18:51

                      Lady Panam’ observe :

                      Ouh la ! Y pinaille le docteur.. R’marquez, il aime ça ! Poussez le un peu, et y vous f’ra son couplet « l’islamologie n’a rien à voir avec le racisme ! »

                      Tout ça bien rôdé, une vraie horloge suisse. Comme l’oncle Raymond en fin d’banquet, quand y nous r’sort les mêmes blagues graveleuses !

                      Au fait Docteur, les gens d’la Mayenne, y z’ont quoi comme origine ? Ils sont collabos ?


                    • bnosec bnosec 25 août 2011 10:02

                      @BlackDjai
                      « en crachant sur ses origines » vous remontez jusqu’à où pour définir ses origines ? une, deux, trois générations ? 1000 ans ? 10000 ans ?
                      « ils finiront par vous adopter » De qui parlez-vous ? Qui sont « ils » ? Les blancs ? Les non musulmans ? Les sous chiens comme vous aimez les définir ?
                      « relisez un peu le coran » Ah bon c’est obligé de lire ce torchon ?

                      Vous m’avez tout l’air d’être un bon petit soldat de l’islam fascisant vous...


                    • Ardechois 24 août 2011 14:09

                      Ça aussi c’est un des à côtés du ramdam... !!!

                      http://www.youtube.com/watch?v=sCGOhhLQKa4&feature=player_embedded


                      • OMAR 24 août 2011 22:43

                        Omar 33

                        Eh l’Ardéchois, vous étes un parfait élève de TF1, et question manipulation, vous faites penser à la hasbara..

                        Pourquoi n’écrivez-vous pas que la majorité des algériens ont désapprouvé ces agissements conjoncturels et destinés à la consommation pour extrémistes ?

                        http://francaisdefrance.wordpress.com/2010/10/26/non-respect-du-ramadan-lalgerie-reprime-violemment/

                        Et vos références touchent le fond quand ils affirment que les non-jeuneur, des algériens, n’ont d’autre alternative que de quitter l’Algérie, leur seul pays.....

                        Trés belle methode d’incitation à la haine raciale...


                      • docdory docdory 24 août 2011 14:13

                        @ Hamid Zanaz

                        Votre article est d’une qualité exceptionnelle. Merci d’avoir si brillamment promu la Raison contre cette superstition alimentaire moyen-âgeuse.
                        En tant que médecin, je confirme la nocivité absolue du ramadan, en particulier chez les personnes en surcharge pondérale qui vont en général prendre une dizaine de kg pendant ce mois, sans compter les conséquences lourdes pour les diabétiques, dont le diabète s’aggrave constamment ( hypoglycémies diurnes et hyperglycémies massives nocturnes ) .
                        Les conséquences de cette hérésie diététique sont plus particulièrement remarquables chez celles des femmes non-musulmanes qui, après leur mariage avec un musulman sont « très fortement incitées » à faire le ramadan. On voit alors de jeunes femmes d’une corpulence initialement normale devenir boudinées au bout de trois ans , et obèses après cinq ans de ce régime aberrant !
                        Il faut imaginer que la privation de glucides pendant la journée fait que l’organisme a épuisé ses réserve glycogéniques vers le début de l’ après-midi, et donc, n’ayant plus de glucose ( carburant principal de l’organisme ) à sa disposition,se met à utiliser les graisses pour en faire des corps cétoniques. 
                        Une fois la nuit arrivée, il y a absorption brutale et gloutonne d’une quantité absolument gigantesque de calories, l’organisme s’adapte à cette privation répétée de nourriture en stockant toutes ces calories supplémentaires sous forme de graisses, d’où prise considérable de poids.
                        Il y a bien d’autres conséquences sanitaires, mais il faut souligner aussi les conséquences sociales ( dans une entreprise, les non-musulmans se retrouvent à partir du début d’après midi à faire l’essentiel du travail de leurs collègues musulmans, lorsqu’il s’agit de travaux physiques. ), il faut souligner aussi les conséquences scolaires .
                        Comme vous le soulignez très justement, le ramadan est avant tout un outil extraordinairement puissant de contrôle social ( c’est probablement pour ça qu’il a été inventé ... ) .

                        • LADY75 LADY75 24 août 2011 14:19

                          Lady Panam interloquée :

                          Au fait, le Doc Dory, l’est vraiment toubib ?
                          Que le Ramadan soit guère bon pour la santé, ça paraît évident.. mais écrire des âneries comme :

                          "Les conséquences de cette hérésie diététique sont plus particulièrement remarquables chez celles des femmes non-musulmanes qui, après leur mariage avec un musulman sont « très fortement incitées » à faire le ramadan. On voit alors de jeunes femmes d’une corpulence initialement normale devenir boudinées au bout de trois ans , et obèses après cinq ans de ce régime aberrant !"

                          La, on nage en plein délire !

                          R’marquez, on trouve de tout chez les toubibs :des Petiot, des Mengele, des Dukan.. et tous y-z-ont eu leur diplôme !


                        • egide 24 août 2011 14:39

                          êtes vous sure d’être médecin ?
                          le problème que vous décrivez ressemble plus à de la mal bouffe qu’aux conséquences du ramadan. Manger en quantité des calories ? plutôt des sucres lent pour tenir la journée, je vois pas tellement un musulman manger un gateau à la crème à 3h du matin... des amendes seraient plus logique.

                          Je vous rappel juste que les personnes malades ou physiquement faible ne sont pas tenues de faire le Ramadan.

                          Au fait les américains font donc tous le ramadan d’après votre thèse sur le sujet...


                        • Renaud Séchiant 24 août 2011 15:05

                          En tant que médecin, je confirme la nocivité absolue du ramadan, en particulier chez les personnes en surcharge pondérale qui vont en général prendre une dizaine de kg pendant ce mois, sans compter les conséquences lourdes pour les diabétiques, dont le diabète s’aggrave constamment ( hypoglycémies diurnes et hyperglycémies massives nocturnes ) .

                          Ça ne vous empêche surement pas de prescrire à tour de bras antidépresseur, anxiolytique... qui eux bien sur sont moins nocifs que le ramadan !

                          Les conséquences de cette hérésie diététique

                          Si j’ai envie de ne pas manger ou de manger du caca, c’est mon droit non ? Je sort de votre ’normes’ diététique ce qui fait de moi un hérétique (propos assez moyenâgeux pour vous retourner votre propre qualification du Ramadan) ? j’ai bien compris ?

                          On voit alors de jeunes femmes d’une corpulence initialement normale devenir boudinées au bout de trois ans , et obèses après cinq ans de ce régime aberrant !

                          Pas besoin de Ramadan pour cela ! C’est sûr que notre société (que vous voyez a l’opposer de ces pratique moyenâgeuse c’est à dire : moderne) moderne n’engendre aucun problème de sur poids. Les médecins je les connais bien : Je pratique du body building et mon IMC me classe parmi les obèses, or j’ai un corps tout en muscle. On voit bien là la logique trés linéaire de la médecine qui classe les gens dans telle ou telle catégorie. Saviez vous qu’au Japon les Sumotori sont vénérés comme des dieux ? Et que dans certains pays du maghreb les femmes bien en chair répondent mieux aux canons de la beauté que nos anorexique ancensées par la mode. Et pas besoin d’être médecin pour parler diététique : N’importe quel adepte de musculation ou de BB en connait autant voir parfois plus que n’importe quel spécialiste de la diététique. D’ailleurs, à ce jour, les médecins que j’ai rencontré avait un physique moins ’en forme’ que le miens. Donc les conseils des pro de la santé. Je me les mets au cul !

                          Il faut imaginer que la privation de glucides pendant la journée fait que l’organisme a épuisé ses réserve glycogéniques vers le début de l’ après-midi, et donc, n’ayant plus de glucose ( carburant principal de l’organisme ) à sa disposition,se met à utiliser les graisses pour en faire des corps cétoniques. 
                          Une fois la nuit arrivée, il y a absorption brutale et gloutonne d’une quantité absolument gigantesque de calories, l’organisme s’adapte à cette privation répétée de nourriture en stockant toutes ces calories supplémentaires sous forme de graisses, d’où prise considérable de poids.

                          Tout ces mots compliqués pour expliquer des choses si simples... On reconnait bien là une ’élite’. N’importe quelle personne s’intéressant à la diététique sait tout cela. Pas besoin d’être médecin. En 2 heures sur internet on assimile tout ce qu’il y a à savoir sur la diététique Monsieur le puit de science ! En tout cas cela n’a pas empécher vosu et vos confréres de prescrire des amphétamines comme brûleur de graisse pendant des années. Bonjour les dégats sur le corps... bien plus nocifs que le ramadan je pense !!!!! Monsieur le Médecin donneur de leçon !

                          Il y a bien d’autres conséquences sanitaires, mais il faut souligner aussi les conséquences sociales ( dans une entreprise, les non-musulmans se retrouvent à partir du début d’après midi à faire l’essentiel du travail de leurs collègues musulmans, lorsqu’il s’agit de travaux physiques. )

                          Je ne savais pas que vous travailliez danbs une entreprises avec des collègues musulmans : Parceque vos affirmations sentent le vécu !

                          Conclusion : on peut être médecin et carrément débile !


                        • LADY75 LADY75 24 août 2011 15:09

                          Lady Panam à « Coeur Fidèle »

                          Mé ? Quel rapport avec la choucroute pseudo médicale qu’un prétendu toubib nous a pondu plus haut ?

                          Et quel rapport aussi avec le Sébasto’ et le Stade ?

                          P’têt’ bien qu’il aurait fallu que j’m’envoie moi aussi un apéro carabiné pour comprendre !


                        • Renaud Séchiant 24 août 2011 15:14

                          êtes vous sure d’être médecin ?

                          Tu sais on peut être médecin et raconter des conneries. On peut aussi être médecin et ne rien connaitre du tout à la médecine (il ne suffit pas de sortir avec son diplôme : Comme toutes science il faut mettre à jour ses connaissances et se former continuellement... et pas dans des séminaires tout payer par big pharma pour venter le tout dernier neuroleptique sans effets secondaires... enfin jusqu’à’à ce qu’on en trouve !). On peut aussi être médecin et donner de la saloperie aux gens comme « médicaments » qui en fait font plus de mal que de bien (médiator, zyprexa... la liste est longue). Or, n’importe quel médecin sérieux n’aurait jamais du prescrire ces médicaments car la France est toujours en retard en matière de sécurité sanitaire. La pluspart du temps une petite recherche (internet) sur la molécule nous montre que le médicament est interdit aux USA depuis 10 ans et que ses dégats sont connus. Mais bon en consultant 20 minutes par patient c’est sur que le temps de bien soigner les gens n’est pas optimal.


                        • LADY75 LADY75 24 août 2011 15:23

                          Lady Panam en rajoute :

                          Un diplôme de médecine, ça donne à certain la toute puissance.

                          On trouve même des toubibs pour préconiser une pratique chère à une secte d’aujourd’hui « Faire amaroli » autrement dit « boire son urine »

                          Encore plus délirant qu’le Ramadan non ?

                          Lire ici :

                          http://boire-son-urine.over-blog.com/

                          "Bonjour,

                          J’ai suivi ces derniers jours une thérapie psychologique longue (3 jours en tête à tête avec le Médecin). Lorsque nous avons abordé le sujet de la perte d’identité (qui ne s’est pas avéré être mon cas, j’avais autre chose), il m’a parlé de la thérapie "faire amaroli", c’est-à-dire le soin médical par ingestion de sa propre urine, fraîchement produite. Je n’en avais jamais entendu parler avant et je reconnais que, comme tous ceux qui n’ont pas essayé, j’ai eu un réflexe de dégoût total. Comme je l’ai dit, mon trauma ne concernait pas un problème d’identité, donc nous avons parlé d’autre chose et je n’y ai plus pensé.

                          En rentant à mon hôtel, vers 18h30, j’ai eu le besoin d’uriner, et évidemment cette histoire de boire son urine m’est revenue en mémoire. Ayant eu un contact très favorable, en termes de confiance a priori, avec ce médecin, j’ai pensé que s’il avait parlé de cette thérapie, c’est qu’elle existait, donc que c’était possible de boire son urine (sans attendre, pour éviter la production repoussante d’ammoniaque lorsque l’urée s’oxyde au contact de l’air).

                          J’ai donc pris un verre et suis allé aux toilettes. J’ai placé timidement deux, peut-être trois centilitres dans le verre et le reste « à sa place » smiley Pour info, le liquide avait un aspect très transparent qui m’a un peu aidé à le recueillir."

                          Etonnant non ?

                          Comme j’disais plus haut, on trouve de tout chez les Diafoirus !


                        • deborah30 24 août 2011 15:53

                          Docdory, bonjour,

                          Selon vous (le médecin), le ramadan serait-il plus dangereux que la malbouffe ?


                        • deborah30 24 août 2011 16:07

                          Lady75,

                          absolument d’accord avec vous, ou alors il semblerait que plus de 40 % de la population texane soit musulmane !

                          Surtout lorsqu’on sait (mon papa était musulman et une partie de ma famille l’est) qu’à la rupture du jeûne, on mange d’abord des dattes (je vous invite à apprécier les qualités de ce fruit ici : http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=datte_nu

                          avec du lait fermenté (bien meilleur que le coca ou le kir pour la santé).

                          Ensuite, la soupe composées de tomates bolgour, menthe fraîche, cucurma, avec une galette composée d’aliments suivants : semoule de blé dur, eau et huile d’olive (et non pas de palme) ;

                          et pour finir, une viande (ou poisson ou oeuf) avec la fameuse galette)

                          sans oublier les fruits en dessert.

                          réveil vers 4H du mat pour le petit déj (café au lait pain ou biscotte) etc etc

                          voili voilou !

                          C’est vraiment délicieux et pas dangereux du tout selon ma diététicienne.


                        • LADY75 LADY75 24 août 2011 16:18

                          Lady Panam rend la politesse à Mam’zelle Deborah :

                          Tout à fait d’accord ! Je n’ai jamais tenté l’expérience du jeûne (bien trop gourmande et attachée à mes habitudes pour cela) mais, pratiqué raisonnablement, ce n’est pas si monstrueux.

                          La plupart des problèmes liés au Ramadan provient du manque de discipline individuelle : veilles trop longues, repas trop riches, etc... Ceux ou celles qui s’organiseraient tant soit peu ne subiraient pas les effets secondaires..

                          Mais bon, je ne pense que, ni l’article, ni le fil, n’aient pour objet une préoccupation de la santé des Musulmans..


                        • deborah30 24 août 2011 16:31

                          Lady 75,

                          «  »Maiss bon, je ne pense que, ni l’article, ni le fil, n’aient pour objet une préoccupation de la santé des Musulmans.."

                          Bien d’accord avec vous ! tout est bon pour critiquer cette religion (comme si la santé des musulmans était la raison de cet article lol)

                          Et si on parlait aussi de nos orgies culinaires du 25 décembre et de ces chocolats (très bon pour la ligne et surtout pour le diabet), de ce champagne (la veuve clicquot est mon préféré).... ? Pâques ? (j’arrête j’ai l’eau à la bouche)


                        • docdory docdory 24 août 2011 16:34

                          @ Renaud Séchiant 

                          Puisque vous êtes un adepte de la généralisation abusive, sachez que je n’ai jamais prescrit ni de Médiator, ni d’amphétamines . La plupart de mes confrères son dans mon cas.


                        • COVADONGA722 COVADONGA722 24 août 2011 16:38

                          yep bonjour
                          j’imagine que religieusement la rupture du jeune est censée ressembler à ce que nous décrit deborah et que le consumerisme à gagné l’islam comme il à dénaturé
                          le noel chretien en debauche de bouffe et autre gaspillage .
                          Suis pas docteur moi je bosse au coté de deux pratiquants qui s’autorise l’eau il fait 35 dans l’atelier physiquement ils tiennent le coup rien de notable vu qu’ils gardent leur foi pour eux aucun d’entre nous ne s’autorise un commentaire ,reste que par précaution je leur evitent le massicot comme tache .J’imagine à la lecture de l’article que la charge de l’auteur concerne surtout ceux qui veulent imposer aux autres ce que malgrés leur foi il vive comme une contrainte .


                        • LADY75 LADY75 24 août 2011 16:46

                          Lady Panam’ s’inquiète :

                          « Par contre, notre bon docteur ne dit mot à propos d’la thérapie par l’urine..
                          L’aurait-y préconisée ? »


                        • docdory docdory 24 août 2011 16:50

                          @ Lady75

                          On trouve aussi de tout chez les parisiennes, fort heureusement très peu d’entre elles sont capables comme vous , de faire des amalgames d’une bêtise aussi crasse et d’un racisme aussi insidieux que celui que vous avez fait dans votre commentaire plus haut situé.


                        • LADY75 LADY75 24 août 2011 16:53

                          Lady Panam répond à Maz’elle Deborah et à Covalonga :

                          « Et oui ! Le consumérisme s’empare de tout ! Et vise aussi à remplacer le culte des divinités surnaturelles par celui rendu à ses propres productions (les maaaarques !)

                          Sinon, l’être humain adore surveiller son prochain et l’remettre dans l’droit chemin.

                          J’ai une collègue qui fait la chasse aux fumeurs et passe son temps à surveiller si, dans les poubelles, y aurait pas des choses recyclables qui y auraient été balancées..

                          En général, ses phrases commencent toujours par :

                           »C’est qui qui.... ?"


                        • Renaud Séchiant 24 août 2011 16:53

                          @ Renaud Séchiant 

                          Puisque vous êtes un adepte de la généralisation abusive, sachez que je n’ai jamais prescrit ni de Médiator, ni d’amphétamines . La plupart de mes confrères son dans mon cas.
                          Je me permet de vous inviter à lire l’article que j’ai écrit à son sujet sur Agoravox.

                          Si je généralise à outrance ici c’est bien pour une raison. Vous vous permettez d’attaquer une communauté entière de croyant en y opposant votre science (la médecine) qui apparemment d’après votre commentaire détient la vérité sur le ramadan. Vous généralisez aussi ! Tout les gens qui font le ramadan ne deviennent pas obèse. Et les seuls amis que je connaissent et qui font le ramadan sont des sportif accomplis. Le ramadan n’a aucun impact sur leur silhouette. Ni sur leur travail. Et je ne vois pas en quoi parler en tant que médecin vous donnerez raison sur le religieux. Vous opposez votre science à la religion musulmane en général donc je me permet d’attaquer votre science en général et non pas l’homme (le médecin en particulier).

                          Trop facile de parler au nom de la médecine et de dire que l’on généralise lorsqu’on attaque ce que vous mettez en avant comme argument vous donnant raison.

                        • LADY75 LADY75 24 août 2011 16:56

                          Lady Panam se marre :

                          « Racisme insidieux ? Et c’est l’Doc qui dit ça ?
                          Je considère donc cette datte (pardon, date) comme un jour »universellement historique".
                          Voyez, moi aussi je sais parler la LTI !


                        • LADY75 LADY75 24 août 2011 17:02

                          Lady Panam en rajoute :

                          « Généralisation ?

                          Ah ! Ah !

                          Le bon docteur se plaint alors que l’un de ses couplets favoris c’est

                           »Il n’y a pas de Musulmans modérés« 

                          Ainsi, le palmarès de la France en matière de consommation de psychotrpes, d’où vient-il ? Le Médiator, où ses victimes se le sont-elles procurées ? Chez un dealer au coin de la rue ?

                          Qu’il ne se plaigne pas qu’on lui balance en retour :

                           »Il n’y a pas de médecins non inféodés aux labos"

                          Et tant pis pour ceux qui font correctement leur boulot (j’en connais).. en général, ils sont intelligents et ne passent pas leur temps sur les fora à mener leurs croisades d’un autre âge !


                        • LADY75 LADY75 24 août 2011 17:05

                          @ Renaud Sechiant :

                          Notre bon docteur s’abrite derrière la médecine comme Ben Laden derrière l’Islam.
                          Extremisme et toute-puissance.. et auto incarnation proclamée d’une abstraction (là Dieu, ici la Science)

                          Résultat : l’obscurantisme comme mode de pensée !


                        • deborah30 24 août 2011 17:09

                          docdory

                          Obèse au bout de 5 ans ?(5mois de jeûne sur 60 mois)
                          Vous vous rendez compte que ce que vous diêtes est complètement abhérrant ?
                          Sincèrement, croyez vous que les jeuneurs (écoliers, maçons, toubibs, mère au foyer) après une journée de travail dans un froid de canard ou sous un soleil de plomb passent leur nuit à ingurgiter de la nourriture (très grasse puisque 10kilos) sans dormir pour ensuite reprendre le travail le lendemain ?

                          Rassurez-moi, vous n’exercez plus ?


                        • docdory docdory 24 août 2011 17:45

                          @ Lady Panam

                          Vous vous y connaissez, en matière d’obscurantisme comme mode de pensée , puisque selon vous, un algérien qui ne fait pas le ramadan est un collabo ( cf votre post plus haut ).
                          Bobo débile et raciste : le portrait de Lady Panam 75 !
                          Suivez donc votre logique et convertissez vous à l’islam, vous aurez la joie de faire une cinquantaine de ramadans et éventuellement de prendre de ce fait une vingtaine de kilos avant de passer de vie à trépas !
                          Vous aurez en plus l’occasion d’aller aux très anti-laïques soirées de ramadan organisée par votre bobo de Maire de Paris Bertrand Delanoë, et de vous rendre tous les jours à la mosquée qu’il fait construire illégalement pour 28 millions d’euros au frais du contribuable parisien ( qui aurait plutôt envie qu’on lui construise des HLM avec cet argent mal dépensé ).

                        • docdory docdory 24 août 2011 17:58

                          @ Lady Panam

                          Seuls les charlatans la préconisent .
                          Je vous rappelle que le code de déontologie interdit de préconiser des thérapeutiques illusoires ou insuffisamment éprouvées.

                        • Lord WTF ! Lord Franz Ferdinand Of F. In S. 24 août 2011 18:01

                           parlons épidémiologie avec le Doc’...


                          pour ce que j’en sais la prévalence de l’obésité, épidémiologiquement parlant, n’est pas une caractéristique significative des pays musulmans (généralement sous-développés) mis à part considérer les Etats-Unis ou le Mexique comme membre de l’OCI...fait intéressant, médicalement parlant, est qu’en pays musulman, l’obésité se retrouve avant tout au sein des classes supérieures (qui vu le décor socio-économique trés pyramidale de la plupart de ces pays concernent donc une infime minorité de la population) : classes supérieures qui étrangement ont pour caractéristiques d’être beaucoup plus « occidentalisées » autant dans leurs pratiques alimentaires (Mc Do, KFC, mega supermarket en place du souk,etc...) qu’autres que les fellaha du coin...il est intéressant de noter qu’en matière de surcharge pondérale les pays « émetteurs à destination de la France » de tous ces nazislamistes obèses qui fascinent tant notre Doc’ (genre Af Nord) présentent des « scores en matière de gras du bide » inférieurs ou de même mesure que les pays du Nord qu’ils tentent d’islamiser à coup de charba, harissa et autres loukoumeries nazislamistes...

                          sans doute cela (l’islamisation harissaïque exponentielle de notre douce France et l’accroissement halalique du taux de ramadaneurs hexagonaux) explique-t-il les projections qui font que la France devrait dans les prochaines années avoir un taux d’obésité approchant celui des USA, autre membre bien connu de la Global Oumma...ainsi donc, pouvons-nous poser ici ce diagnostic : l’obésité croissante en Occident est un signe de son inéluctable islamisation... 

                        •  Mohamed Takadoum Bouliq 24 août 2011 18:20

                          A ajouter, il est interdit à un malade dans l’Islam de faire le Ramadan qui n’est obligatoire que pour les biens portants.Les choses sont très clairs.Même pour les voyageurs ; il leur est permis de ne pas le faire pendant le voyage.


                        • LADY75 LADY75 24 août 2011 18:38

                          Lady Panam démasque le Docteur :

                          « Oh, oh ! Quelle mauvaise foi !

                          Et vas-y que je te lance des affirmations : »Raciste« sans dire d’où ça lui sort, »un algérien qui ne fait pas le ramadan est un collabo ( cf votre post plus haut ), sans citer c’qui lui a fait dire ça et qui invoque en paravent sa déontologie.

                          Déontologie médicale ! Mais de qui se moque-t-il ? Tous les médecins dévoyés sont censés suivre la déontologie et alors ? Le serment d’Hippocrate a-t-il emêché Mengele de pratiquer ses expériences ? La déontologie médicale a-t-elle découragé les médecins eugénistes ? Le Dr Petiot s’est-il posé ces questions quand il a gazé ses victimes..

                          Y a pas !.. Ce rapport à la Science tient du religieux. Toutes les religions interdisent le meurtre et pourtant, ça n’a jamais empêché les croyants de se massacrer tous azimuts.


                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 24 août 2011 19:49

                          Nan nan nan, pas d’accord.

                          La France est bien connue pour son art non seulement culinaire, mais alimentaire, diététique en quelque sorte : les vertus du petit ballon de rouge conjuguées à celle du poisson en daube, bref, la diversité par excellence.

                          Mais surtout, excuse-moi, le couscous, les dattes, toutes ces horriblement délicieuses pâtisseries orientales, hoummous en sus et compagnie ne sont pas réputés entretenir la ligne, et il me semble savoir que les Américains ne sont pas les seuls à souffrir dans leur prêt-à-porter.
                          Cette vision selon laquelle le consumérisme forcément américain éradiquerait dans un flot de cellules graisseuses toute la grâce corporelle des habitant(e)s de la planète par la seule (mauvaise ou bonne ?) volonté de MacDonald, je ne suis pas d’accord avec.
                          Que dire, sinon, du loukoum international et des échoppes de khebab et de falafels ?

                          Et pour en revenir au sujet, je pense à ce groupe de jeunes Marocains qui risquent la prison, eh oui, parce qu’ils n’ont pas envie de « jeûner » de l’aube au crépuscule, et je suis totalement d’accord avec Covadonga : le problème, ce n’est pas faire le Ramadan. Le problème, il est pour ceux qui n’ont pas le droit de ne pas le faire.

                          En dehors du fait, mais tout le monde est d’accord là-dessus, que ce n’est pas terrible pour l’organisme.


                        • Lord WTF ! Lord Franz Ferdinand Of F. In S. 24 août 2011 20:05

                          ma belle et tendre, mon doux ange, smiley

                          Tu as légitimement le droit de ne pas être d’accord, mais ici je réagissais à la corrélation qu’établissait Doc’ entre obésité et pratique du ramadan : or épidémiologiquement, si cela avait été le cas, après 1500 ans d’Islam et islam, l’obésité serait apparue très clairement comme caractéristique du domaine musulman, ce qui n’est pas le cas ; de plus, il me semble qu’il ne faut pas confondre obésité et surcharge pondérale/surpoids, pas tout à fait la même chose entre la Fatma avec embonpoint et Miss Robertson, avec carte de membre d’or chez McDo qui pèse sa bonne demi-tonne sans besoin d’être toute mouillée….

                           

                          Il y a une augmentation globale de l’obésité, elle touche le monde musulman comme le reste du monde, sans que la pratique du jeûne ramadanesque ne soit impliquée…et en effet, dans les pays du Sud, c’est bien une certaine forme « d’occidentalisation » (non limitée à McDo) qui en semble la cause principale : pour faire simple : urbanisation et exode rural :so modification de la diète et de l’activité physique : bref le fellah a une "qualité de vie" meilleur que l’habitant du bidonville d’une grande métropole africaine, arabe, etc…) : accés à une nourriture plus riche ( à lier à l’exode rural, cette nourriture plus riche et moins chère étant souvent issue des agricultures ultra-subventionnées du Nord et non des agricultures traditionnels du Sud : cercle vicieux), chômage et sous-emploi différent du paysan qui trime toute l’année dans ses champs ou avec ses bêtes, de même activité physique restreinte pour les femmes (accés au marché de l’emploi réduit alors que dans les campagnes en plus d’élever les gosses, elles bossent aux champs),…ici situation typique du Sud, (quelques différences niveau "vulnérabilité génétique« chez les Amérindiens, Asiatiques et Océaniens) où urbanisation,  »occidentalisation", etc… contribuent largement à l’augmentation de l’obésité ( à ne pas confondre avec la surcharge pondérale) : à noter que l’Afrique subsaharienne (assez souvent musulmane) semble bien moins affectée…

                           

                          Sur le reste, à aucun moment, je n’ai supporté l’idée que le ramadan était une obligation pour tout habitant d’un pays musulman, et bien entendu chacun est dans son droit le plus légitime, de le faire ou de ne pas le faire, sans risquer de talibanesques tribunaux ou l’ostracisation sociale…sur ce point, je suis clair…

                           


                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 24 août 2011 20:15

                          Taliban de mon coeur smiley

                          Qu’est-ce que tu veux que j’ajoute à cette très utile précision ? (Si ce n’est le fait que ce tu appelles « occidentalisation » je l’appellerais plutôt développement, quand bien même il y aurait à redire, je crois savoir que globalement les humains sur cette terre vivent mieux et plus longtemps que lors des siècles précédents, et qu’avec un peu de jugeotte nos descendants parviendraient peut-être à recréer un petit Eden où personne ne serait condamné à mourir de faim ni de malbouffe.)
                          Doc’ déraille, il lit trop RL. C’est dommage.


                        • James James 24 août 2011 21:58

                          @Docdory
                          Médecin ou vulgaire charlatan ?
                          J’opte sans hésiter pour la seconde option !


                        • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 25 août 2011 00:08

                          @Renaud
                          Excusez moi Renaud mais arrêter de s’alimenter normalement n’a rien a voir avec la religion mais est plutôt du ressort de la médecine.

                          Personne ne peux croire un seul instant qu’un sportif ayant une diète chaotique peux être plus accompli qu’un autre sportif ayant une diète normale, les deux sportifs étant du même niveau et ayant la même condition physique initiale évidemment.

                          J’en ai fait l’expérience dans l’art martial que je pratique ou un de mes adversaires observant le ramadan, de force et de technique supérieures à la mienne c’est fait battre sans trop de problèmes. Il n’avait plus d’endurance ni de concentration.
                          Je précise qu’il est un homme et moi une femme.


                        • Antoine Diederick 25 août 2011 01:48

                          A Yorimasa

                          vous avez tout à fait raison.....

                          surtout que l’entraînement pour les sportifs et surtout pour les sportifs de haut niveau va provoquer des oxydations et donc un vieillissement prématuré, autant pour les femmes que pour les hommes....

                          et donc....quand la diète est pratiquée sans contrôle chez monsieur et madame tout le monde et que cependant il faut tout de même satisfaire à quelques conditions de la vie en société et du monde du travail, à moins d’être un(e) ascète et être dans cette démarche particulière, danger.


                        • Rounga Roungalashinga 24 août 2011 14:22

                          Par rapport au titre, je ne pense pas qu’il soit pertinent car ce qui est recherché à travers le ramadan n’est sûrement pas « utile ».


                          • LADY75 LADY75 24 août 2011 14:24

                            Lady Panam’ en rajoute :

                            « En plus, la faim et la soif c’est utile !
                            Pensez.. Nos p’tits vieux qui ressentent plus la soif, en période de canicule, on est bligé d’payer des gens pour les hydrater d’force ! »


                          •  Mohamed Takadoum Bouliq 24 août 2011 14:52

                            Faire le Ramadan par convention sociale est la pire des choses.  Si on n’ a pas la foi , laisser tomber le Ramadan n’est pas fait pour vous ( vous jeunez pour rien) surtout si vous ne faites pas vos prières quotidiennes  et peut vous conduire à des aberrations  voir les statistiques relevés par@ Par strawmanen

                             Car réduire  le Ramadan à la privation de nourriture est un peu réducteur.  Voir le lienhttp://www.lepost.fr/article/2010/08/18/2188068_la-dimension-spirituelle-du-mois-de-ramadan.html


                            • deborah30 24 août 2011 16:54

                              Boulic,

                              vous affirmez que le fait de jeüner sans prier est la pire des choses. Pourquoi ?
                              Chacun fait ce qui lui plaît, On peut être catholique sans fréquenter les églises tout comme on peut être musulmans sans fréquenter les mosquées ou prier (et pourquoi ne pas se payer le voyage à Médine plutôt que d’acheter un véhicule pour aller bosser ?)

                              n’importe quoi !


                            •  Mohamed Takadoum Bouliq 24 août 2011 18:11

                              Chacun est libre bien entendu d’être musulman ou ne pas l’être.
                              Le Ramadan et la prière font partie des cinq piliers de l’Islam et qui sont : la proclamation de la foi, l’aumône réglementé et le pèlerinage à la Mecque pour ceux qui le peuvent.


                            • amipb amipb 24 août 2011 15:14

                              Le Ramadan n’est pas un jeûne à part entière, soit. Qu’il ait des conséquences néfastes sur le corps est également un fait avéré.

                              Mais tout le reste de l’article n’est qu’apologie de la vie moderne et critique de la religion. Dans quel but ? Chacun est libre de pratiquer la religion qu’il veut, du moins en France et dans une grande partie de l’Europe.

                              Pourquoi cette haine récurrente du religieux ici, alors que des idéologies athées ont pratiqué et pratiquent encore les mêmes excès ?


                              • Renaud Séchiant 24 août 2011 15:28

                                Mais tout le reste de l’article n’est qu’apologie de la vie moderne et critique de la religion.

                                Même constat !

                                Dans quel but ? Chacun est libre de pratiquer la religion qu’il veut, du moins en France et dans une grande partie de l’Europe.

                                Dans le but d’opposer les français d’origine aux musulmans de France voyons... sinon quel autre but ? Encore s’il complétait avec l’inutilité de manger du poisson le vendredi ou de se faire baptiser... on se dirait que c’est juste un rejet des religions. Mais la c’est une seule religion qui est visée.

                                Pourquoi cette haine récurrente du religieux ici, alors que des idéologies athées ont pratiqué et pratiquent encore les mêmes excès ?

                                Parceque l’intolérance n’est pas dans le camp qu’on croit !


                              • balinpamalin 24 août 2011 21:38

                                Et toi Phillipe tu te considères quoi mon ami ? ;)
                                Juif français, français juif ou seulement juif ?


                              • Renaud Séchiant 24 août 2011 15:24

                                A l’auteur,

                                A quand un torchon sur l’inutilité de noël ? Du Baptême ? Des jours fériés religieux ?

                                Mais surtout à quand un torchon sur l’inutilité de la vie dans la société de consommation ?

                                A quand un article sur l’inutilité des vôtres ?

                                Cordialement,


                                • LADY75 LADY75 24 août 2011 15:40

                                  Lady Panam’ suggère :

                                  Pt’êt bien qu’y faudrait qu’Agoravox ouvre une nouvelle rubrique : « INUTILITE »

                                  Inutilité d’s’acheter une bagnole neuve tous les deux ans, inutilité du téléphone portable dernier cri, inutilité du préservatif au sein des couples pratiquant la monogamie, etc, etc,..

                                  Une nouvelle voie pour le « Journalisme citoyen » !


                                • Khermimoun 24 août 2011 16:03
                                  Les effets bénéfiques du jeûne

                                  "L’amaigrissement est le premier effet du jeûne (...). Les experts du jeûne thérapeutique soulignent le bénéfice de faire une pause avec les aliments solides, pour mettre au repos son système digestif. On aurait, alors, une normalisation de la flore intestinale. Enfin, les spécialistes du jeûne soulignent une purification, une élimination des toxines et une diminution de phénomènes inflammatoires« .

                                  Au delà de ces considérations terre à terre, la dimension spirituelle du jeûne qui est centrale, pas qu’en islam d’ailleurs, est difficilement perceptibles par tout esprit résolument matérialiste qui se focalise uniquement sur les questions de santé, de forme... Parler de jeûne dans une société qui pousse à consommer sans retenue aucune (affichage publicitaire, télé, internet, mobile...), où l’esprit et le corps sont perpétuellement assaillis par la présentation d’un modèle de consommation qui serait la clé d’un bienêtre absolu, peut s’avérer choquant, mais là encore, il s’agit d’expérimenter la chose pour en ressentir les bienfaits très concrètement et parer à tout préjugé infondé (précisons ici que chacun est libre de faire ce que bon lui semble, la liberté de conscience étant une valeur universelle inaliénable instituée dans les fondements même de l’islam mais que certains s’évertuent à dénaturer). Certains rétorqueront que le jeûne est dangereux pour la santé. Nous dirons simplement que l’ego habitué à consommer avec excès sera forcément incapable d’opérer une rupture avec ses petites habitudes quotidiennes, tant il est installé dans un confort dont il ne peut plus se passer.

                                  Ce qui est certain, c’est qu’aujourd’hui, éduquer les gens à l’adoption de comportements alimentaires plus sains, plus »solidaires« , plus »éthiques", dans des sociétés nanties, particulièrement les jeunes personnes, constitue un véritable défi d’ordre moral, social et économique, et combattre un individualisme généralisé, qui nous laisse désormais indifférent à ce qui nous entoure, non pas à la souffrance d’enfants mal nourris aux confins de l’Afrique, mais tout près, face à la triste réalité observable en plein cœur de nos grandes villes, sur les quais de gares, au bord du périphérique de notre capital ou dans le coin des rues, où trouvent refuge, malgré eux, de plus en plus de nécessiteux !


                                  • deborah30 24 août 2011 16:34

                                    Calmos, je connais des musulmans qui deviennent pas « très » musulmans,
                                    je connais des catholiques qui deviennent pas « très » catholiques
                                    je connais des juis qui deviennent pas « très » juifs
                                    etc etc....

                                    et je suis sûre que vous êtes athée ?
                                    LOL


                                  • Renaud Séchiant 24 août 2011 16:59

                                    Le jeune n’aurait pas de bienfaits si on écoute ce cher médecin et l’auteur de ce torchonn infect. Je vous invite donc à lire cet article (extrait)

                                    Une étude d’observation publiée en 20051 a évalué la faisabilité et l’efficacité de l’intégration d’une thérapie par le jeûne auprès de 2 121 patients admis dans un département de médecine intégrée d’un hôpital en Allemagne. Les patients souffraient soit d’une maladie chronique interne soit d’un syndrome de douleur chronique (arthrite rhumatoïde, maladie inflammatoire de l’intestin, douleur reliée au système locomoteur, syndrome de l’intestin irritable, maladie pulmonaire, migraine, céphalée, etc.).

                                    Tous les patients ont reçu des traitements d’acupuncture, d’hydrothérapie, pratiqué diverses approches corps-esprit et assisté à des cours sur la nutrition et les habitudes de vie. Il leur était en outre proposé de participer à un jeûne modifié de 7 jours. La consommation exclusive de 2 litres de liquide par jour (eau minérale, jus de fruits, thé, bouillon de légumes) fournissait au total 350 calories. Environ 45 % d’entre eux ont participé au jeûne. À leur sortie de l’hôpital, les patients ayant jeûné ont rapporté une diminution de leur symptôme principal significativement plus grande que celle des autres patients. Aucun effet secondaire sérieux ne fut rapporté. Les auteurs ont conclu qu’une thérapie par le jeûne était une méthode sécuritaire et efficace pouvant être incorporée dans un concept de médecine intégrée.

                                    Lien : http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=jeune_th


                                    • Renaud Séchiant 24 août 2011 17:02

                                      Donc j’attends de la part de l’auteur et de ce cher médecin des articles sourcés tendant à démontrer les méfaits du jeune partiel !

                                      Parce qu’à part dire tout l’inverse de ce que je croyais connaitre sur les vertus bien connues du jeune je ne sais pas sur quoi se base ces dires.


                                    • deborah30 24 août 2011 17:21

                                      Renaud,

                                      merci pour ces précisions.
                                      bonne journée


                                    • Antoine Diederick 24 août 2011 19:07

                                      a Séchiant,

                                      oui mais, il s’agit de médecine intégrée....

                                      et cela veut bien dire ce que cela veut dire, ne négliger en rien du détail , ce qui peut contribuer à l’ensemble.


                                    • Lorelei Lorelei 24 août 2011 19:12

                                      renaud

                                      déjà il ne faut pas etre bac + 18 pour savoir que le corps est composé d’eau en majorité et que ne pas boire est mauvais pour la santé et jeûner durant un mois, c’est juste de l’inconscience s’empiffrer le soir et faire violence au corps en lui imposant un rythme qui le fait souffrir c’est pas normal, vous avez vu l’etat des gens qui ne peuvent pas boire ni manger ils ont l’air epuisés triste, affamés etc..

                                      le corps est une mécanique qui a besoin de boire, tout au long de la journée, de manger en journée au moins un peu et on ne joue pas à faire violence avec ce corps il y a assez d’obésité, de regimes tous plus idiots les uns que les autres et maintenant on a en plus la mode du jeûne c’est bon que les gens commencent à manger sainement et arrete de jouer avec leurs santés et leurs nerfs...


                                    • egide 24 août 2011 17:21

                                      Enfin pour résumer tous ces commentaires, cet article est juste provocateur, léger, intolérant, et tout est dans le titre, les dés sont déjà jetés avant d’avoirs écrit la deuxième ligne...

                                      Je pense qu’il faudrait plus de personne qui réagissent en ayant les connaissances sur le sujet comme par exemple Deborah30 que de personnes qui argumentent sur quelque chose qu’ils ne connaissent pas et ne comprennent pas.


                                      • miel de fiel miel de fiel 24 août 2011 17:36

                                        Vu de notre merveilleuse POUBELLE LA VIE du centre ville de Marseille, j’en conclus que :

                                        le rame al dente est un subtil lavage de cerveau annuel fait pour revenir au point mort de la soumission, avec en prime une haine farouche pour ceux qui ne le font pas !

                                        Le rame adam précipite aussi certaines maladies en gestation pour mieux trier les plus valeureux des mauviettes et faire des tueurs de croisés et de juifs sans oublier les mécréants, investis et nimbés de l’aura descendue de riquey allah houpe et nonobstant sans pitié car sans âme.
                                        Pour le rétrécissement d’estomac  smiley, nous avons Fillon qui tape sur les français qui bossent, ne la ramènent pas, trop occupés à se saigner pour leurs gosses en remettant une charge sur le mulet qui ploie déjà des genoux ....... A T T E N T I O N à la ruade « nerveuse ».

                                        Le nain : dehors, fillon et sa clique : dehors, la drogue : dehors, l’islam : dehors ! ! ! ! smiley

                                        Le collectif des ENRAGES DE LA REPUBLIQUE apolitique et athée pour vous servir manants !


                                        • Tang Tang 24 août 2011 18:14

                                          Ramadan ou pas ,les statistiques ne changent pas en France :

                                          les maghrébins commettent toujours autant de crimes toute l’année (c’est-à-dire 6x plus que les français)
                                          De même, il n’y a pas plus de crimes les nuits de pleine lune…


                                          • globulos nilasse 24 août 2011 18:19

                                            mais comme on dit au bled,on ne sait pas ce qui se passe derrière les murs. superbe article.


                                            • Antoine Diederick 24 août 2011 18:21

                                              Bonsoir à tous, aux jeunes et moins jeunes, aux adeptes du jeûne...et aux contempteurs du jeûne...

                                              Il me fallait venir, à la rescousse, de Docdory....

                                              Il a raison sur toute la ligne... ;en effet, le jeûne peut-être bénéfique et en même temps maléfique....d’un point de vue de la santé.

                                              a)Si vous faites un régime à base de protéines animales....le rôtoto cétonique vous guette...du moins pendant la première et la seconde semaine et vous allez manquer de sucre après un certain temps.

                                              b)Si vous faites un régime basé sur le contingentement des sucres par sélection de sucres lents plutôt que rapides vous allez manquer de protéines animales...

                                              etc etc....

                                              Sur la question de la glycémie, il a tout à fait raison, Docdory....

                                              Bref, manger équilibré , c’est la santé.

                                              Maintenant, si vous êtes curieux, allez voir les régimes des sportifs....et vous allez voir que....

                                              La faim et le manque d’énergie via les sucres, rend agressif....
                                              Les hypoglycémies sont alors compensées par des sucres rapides , choc pancréatique assuré.

                                              Ne pas manger de la journée, s’empiffrer le soir.....obésité garantie....et désordres de toutes sortes.

                                              Si vous voulez entamez un régime (c’est la mode, passez d’abord chez votre médecin pour voir quels compléments vous devrez prendre pour ne pas vous créer de problèmes).

                                              Maintenant imaginez un travailleur de force ( ouvrier du bâtiment par ex.), à jeun, sur un chantier, il va se sentir très, très fatigué.....

                                              Donc le jeûne, il faut l’encadrer de mesures diététiques sous peine d’en perdre les avantages, diminution des graisses par ex.

                                              Pour avoir pratiqué le jeûne, oubliez le effets dits spirituels. En revanche, la pensée est plus claire et cette pratique peut avoir des effets thérapeutiques, certains le pensent.

                                              Pour ceux qui veulent , néanmoins rester fidèles à leurs croyances, il est possible pendant cette période de transcender l’intention en tentant de rester en vie  smiley et en transmutant le jeûne en faisant un don quelque part.  smiley

                                              Bonne nuit, amis du jeûne, la nouba sous la lune est mauvaise pour les hormones....

                                              A ciao, bonsoir.


                                              •  Mohamed Takadoum Bouliq 24 août 2011 18:32

                                                Savoir de quoi on parle que dit le Coran.

                                                SOURATE 2  (Al-Baqarah) (extrait) Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeun(as-Siyam) comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété,
                                                pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d’autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter (qu’avec grande difficulté), il y a une compensation : nourrir un pauvre.

                                                Les choses sont clairs : pas de Ramadan pour les malades et les voyageur et ceux qui ne peuvent le supporter qu’avec une grande difficulté.


                                                • Antoine Diederick 24 août 2011 19:10

                                                  ....et donc, il pourrait apparaître que des musulmans suivent le ramadan plus par fidélité culturelle que par raison....quitte parfois à se mettre dans une difficulté de santé ?


                                                • Antoine Diederick 24 août 2011 19:15

                                                  le Ramadan peut aussi servir à faire une sorte de « contrôle social » plus que religieux....

                                                  ...par ailleurs, la liberté de conscience suppose de ne pas tenter à contrôler l’autre au nom des croyances du groupe ( quelqu’elles soient ) en niant la vertu de l’adhésion raisonnable.


                                                •  Mohamed Takadoum Bouliq 24 août 2011 19:30

                                                  C’est vrai le Ramadan est une prescription religieuse bien réglementée par le Coran comme je j’ai cité.
                                                  Ce que les sociétés ou les hommes on en fait c’est une autre affaire.
                                                  Le reste notamment cet article n’est que spéculation et état d’âme.


                                                • Lorelei Lorelei 24 août 2011 18:35

                                                  Bjr

                                                  Pour commencer tres bon article, il y a eu chose que j’ai jamais comprise pourquoi empeche t on les gens de boire toute une journée, alors que le corps est composé majoritairement d’eau, et pourquoi faire ça durant 1 mois alors qu’un jeûne ne doit pas dépasser quelques jours... !!!

                                                  Et je ne parle pas de la violence excercée contre le corps qui a besoin de se nourrir et de l’état des gens toutes les statistiques montrent qu’il y a plus de violence durant cette période...Enfin quelqu’un peut m’expliquer quel est le lien entre spiritualité et faire mal ainsi à son corps, là dans le traitement du corps il y a une violence evidente faite contre ce dernier...

                                                  Il n’y a rien de marrant dans la faim et la soif, il y a pour moi un profond irrespect envers les gens qui meurent dans le monde de malnutrition et de faim à jouer à je joue aux pauvres tout en sachant que je mangerai le soir...


                                                  • kitamissa kitamissa 24 août 2011 19:25

                                                    les religions ,ce sont des histoires inventées par une minorité de gens un peu plus lettrés que d’autres ,à l’époque ou les gens étant totalement ignorants ,crédules et craintifs ..


                                                    ces bandes de gens plus érudits que les masses d’analphabètes en ont profité pour imposer des lois soit disant divines et portées sur terre par de soi disant prophètes ,qui ont trouvé là un filon bien commode pour bien vivre en vendant du vent ,et en agitant une colère venue d’en haut si l’on irritait un Dieu quelconque ,avec la promesse de Paradis pour les plus péteux et dévots,et la menace de l’Enfer pour ceux les Mécréants !

                                                    ça fait plus de 2000 ans qu’on se farcit ces conneries d’un autre âge,et c’est en train de repartir de plus belle !

                                                    c’est quand même triste qu’en 2011 on en soit encore à de telles conneries !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès