• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Emmanuel Macron face à la 4e vague

Emmanuel Macron face à la 4e vague

« Au vu des enjeux de l’épidémie actuelle, je suis favorable à la vaccination systématique des personnels soignants, avec les vaccins recommandés pour leur classe d’âge. J’encourage donc tous mes collègues à se rapprocher de leur centre de vaccination. » (Didier Raoult, le 9 juillet 2021 sur Twitter).

Voilà un tweet enfin responsable du professeur Didier Raoult qui risque de décevoir de nombreux disciples et fidèles noyés dans un complotisme béat. Didier Raoult a bien compris que la vocation des soignants, c’était de soigner, pas d’ajouter encore la maladie à la maladie ou au handicap. L’expression "systématique" veut dire évidemment "obligatoire". Le gouvernement tarde à prendre une mesure de bon sens et de sens des responsabilités. Comment peut-on imaginer un pompier venir avec un lance-flamme sur un lieu d’incendie ? En Italie, le gouvernement de Mario Draghi a fait adopter une loi applicable dès le 10 avril 2021, et le résultat, c’est qu’aujourd’hui, 98,7% des soignants italiens sont vaccinés au 7 juillet 2021. En France, seulement 59,3% dans les EHPAD et 64,0% dans les hôpitaux. Qui d’ailleurs empêchera les familles des personnes éventuellement décédées en établissement à cause d’une contamination au covid-19 pour mise en danger d’autrui voire homicide involontaire ?

L’obligation de vaccination pour les soignants n’est d’ailleurs pas nouvelle en droit, il faut l’élargir au vaccin anti-covid-19, et cette mesure est urgente. Son efficacité ne se verra qu’au bout d’un mois et demi au minimum (deux semaines après la seconde dose), après l’adoption d’une nouvelle loi (les parlementaires sont capables d’aller très vite le cas échéant). Attendre septembre serait déraisonnable. Sur ce sujet comme sur tant d’autres pour la crise sanitaire, il faut comprendre que le temps est long. Ou court. Long pour l’efficacité des mesures, court pour les prendre, ces mesures.

Prendre des mesures sanitaires contre une pandémie comme celle du covid-19, c’est en effet comme manœuvrer un immense paquebot. Il y a beaucoup d’inertie et lorsqu’on veut faire marche arrière, cela prend un temps fou.

Ce vendredi 9 juillet 2021, il a été annoncé que le Président de la République Emmanuel Macron s’adresserait aux Français au cours d’une allocution télévisée le lundi 12 juillet 2021 à 20 heures, après la tenue d’un nouveau conseil de défense sanitaire. Le même jour a été annoncé le fait que désormais, 51,7% des nouvelles contaminations se font avec une suspicion de variant delta. La proportion a augmenté très fortement ces derniers jours. C’est clair que la quatrième vague n’est plus une hypothèse, c’est une réalité (j’y reviendrai plus loin).

Le commandant du gros paquebot réagit, mais avec plus d’une quinzaine de jours de retard. C’est lourd à manœuvrer. Il y a plusieurs inerties.

Il y a l’inertie propre à la pandémie, que je pourrais appeler la cinétique du coronavirus SARS-CoV-2. On l’a appris sur le tas pendant la première vague, c’était difficile à comprendre, déjà à connaître, ensuite à intégrer, à digérer. Un an et demi plus tard, j’ai l’impression qu’on ne l’a toujours pas prise en compte dans les réflexions, alors rappelons-la : si on attrape le virus, le virus met environ sept à dix jours à se manifester. Pendant cette période, la situation est critique : la personne ne sait pas qu’elle est contaminée et peut donc être contaminée (ou pas). Les tests de dépistage sont négatifs. C’est le cas des personnes contacts, c’est-à-dire des personnes qui ont été proches, sans geste barrière, d’une personne dont la contamination est avérée. C’est cette période d’incubation qui a fait l’ampleur de la première vague.

Mais cette inertie du virus n’est pas seulement cela. Si jamais il y a des complications, la personne contaminée peut développer une forme sévère. Elle est alors hospitalisée pour manque d’oxygène, au bout d’environ une dizaine de jours après la contamination effective. On a donc une deuxième période tampon, cruciale, qui est celle de l’incertitude, et si les personnes vulnérables (âge, comorbidité du genre cancer, diabète, obésité, etc.) ont plus de risques que les autres de développer une forme sévère, cela peut concerner aussi des personnes jeunes, en excellente forme, sportive, qui se nourrissent bien.

Il y a une part de roulette russe à cette loterie macabre, et j’espère que dans les années à venir, nous en saurons plus, peut-être des facteurs génétiques, ou d’autres, et vu que déjà 186 millions de personnes dans le monde (au moins : ceux qui ont été touchés pendant la première vague n’ont été dépistés et comptabilisé que lorsqu’ils étaient hospitalisés, c’est-à-dire une faible minorité, heureusement), l’analyse des données statistiques à grande échelle devrait permettre de dégager quelques enseignements.

Les personnes qui ont plus de chance, celles qui ne sont pas hospitalisées, sont, dans le meilleur des cas, des personnes dites asymptomatiques, c’est-à-dire qui ont été effectivement contaminées mais qui n’ont eu aucun symptôme, ce qui ne leur a pas empêché de transmettre éventuellement le virus à d’autres (d’où la difficulté), et dans le pire de cas, elles développent ce qu’on appelle un "covid long" qui peut durer au moins dix-huit mois, avec persistance de symptômes (grosse fatigue, migraine, perte de goût, perte d’odorat, etc.). Beaucoup de personnes jeunes ont développé un covid long. Et entre les deux, une ou deux semaines d’équivalent de forte grippe.

Dans le pire des cas, c’est-à-dire l’hospitalisation, il y a encore plusieurs étapes, plusieurs temps d’inertie. Le pire du pire, l’admission dans un service de réanimation, et le pire du pire du pire, le décès. Or, le séjour moyen en réanimation est très long, plus long depuis la deuxième vague qu’auparavant car la maladie touche des personnes plus jeunes, de l’ordre de quatre à cinq semaines.

On comprend bien que pour analyser l’épidémie, il faut tenir de toutes ces inerties, c’est-à-dire que les décès d’aujourd’hui correspondent à des personnes qui ont été contaminées certainement cinq à sept semaines auparavant. Il faut donc intégrer ces décalages quand on veut analyser globalement l’évolution de l’épidémie.

Ces décalages dans le temps ont un avantage : ils permettent d’être prédictif sur les conséquences à moyen terme, à quelques semaines. Une montée en flèche des contaminations provoquera nécessairement (hors autre facteur, comme la vaccination, j’y reviendrai plus tard), une montée en flèche des hospitalisations, puis (hélas !), des décès. C’est malheureusement mécanique. D’où l’importance de bien tenir compte de certains signaux faibles. On a maintenant une expérience déjà de trois vagues, et à chaque fois, on a semblé surpris. La première aurait pu être évitable mais on ne connaissait rien et les condescendances nationales font que l’expérience des autres (ici de l’Italie et de l’Iran) n’ont eu aucun effet tant qu’on ne l’ait pas expérimente soi-même. En revanche, les deuxièmes et troisièmes vagues étaient prévisibles plusieurs semaines voire mois à l’avance.

Mais il y a aussi une autre sorte d’inertie, un facteur psychologique difficilement modélisable, qui est l’inertie des esprits, ou des cerveaux : nos raisonnements se basent sur des observations, malheureusement, les choses peuvent évoluer plus vite que les observations. C’est très clair pour ce moment très critique de l’épidémie en France. J’observe au jour le jour toutes les courbes (celles des indicateurs) et leur évolution, en France et dans un certain nombre de pays qui me paraissent importants de connaître. J’ai découvert que la tendance s’est inversée précisément le 26 juin 2021, et elle s’est inversée brutalement. Après une baisse continue du nombre de nouveaux cas depuis presque deux mois, il y a une remontée tout aussi rapide. C’est ce qu’on appelle un point d’inflexion.

C’est cette agilité de l’esprit qu’il faut développer : savoir que ce qu’on tient un jour peut être démenti un autre jour. Le gouvernement n’y peut rien si ce n’est que sa responsabilité est d’anticiper au mieux, au plus tôt. Alors, comme visiblement tous les "médiateurs", les "intermédiaires", bref, les journalistes, éditorialistes voire les responsables politiques et autres faiseurs d’opinion, ne lisent pas les courbes tous les jours, ils restent sur des photographies rapidement périmées car elles peuvent être largement dépassées par le film, lui très dynamique, très évolutif.

C’est la même chose pour ceux qui cherchent toujours à dénigrer la gestion par le gouvernement français. Au-delà de ce qui est réellement critiquable (personne n’est jamais parfait et j’ai déjà eu l’occasion ici de critiquer même vivement certaines décisions voire non-décisions, notamment à la fin de janvier 2021), il y a une double voire triple propension du peuple français à s’autodévaloriser : c’est toujours mieux chez les autres que chez nous, et puis, la politique est là aussi, la volonté d’enfoncer par tous les moyens Emmanuel Macron qui fait ce qu’il peut et je trouve que, malgré (je le répète) des décisions que je n’aurais pas prises, globalement, il a assumé correctement le choc de la pandémie, et la plupart des sondages d’ailleurs concluent que personne n’aurait fait mieux que lui selon les sondés (et attention : la crise sanitaire n’est toujours pas terminée, le bilan est pour plus tard).

Or, sur les masques, sur les tests de dépistages, et même sur la vaccination, certes, les premières semaines ont été dures, mais maintenant, une fois en vitesse de croisière, la France tient largement la route, celle d’une grande puissance mondiale. Nous faisons environ 2 millions de tests par semaine, c’est nettement plus que l’Allemagne par exemple. Quand ça marche bien, on cherche alors à se saborder. C’est le sens de vouloir rendre payants les tests dits de confort (quel confort y a-t-il à se faire tester ?). Or, en supprimant la gratuité, on risque de supprimer le thermomètre. Ce n’est pas une bonne idée alors que la politique actuelle permet une bonne compréhension de la réalité épidémique.

_yartiCovidDN04

C’est plus que l’Allemagne. L’Allemagne, ah oui. L’inertie des esprits, c’est donc de trouver toujours mieux ailleurs que chez nous. Alors, les pays modèles évoluent au fil des vagues. On a longtemps mis l‘Allemagne comme un pays modèle car, par chance, elle a été moins touchée que nous par la première vague (Berlin a été quasi-épargné). Mais la deuxième vague a montré qu’on pouvait plus mourir du covid-19 en Allemagne qu’en France. Il y a encore quelques jours, j’aurais pu écrire ici que le nombre de nouvelles contaminations continuaient à baisser, mais non, avec un retard d’une à deux semaines sur la France, cet indicateur, hélas, remonte aussi.

Il n’y a pas de miracle : toute l’Europe suivra l’évolution de la Grande-Bretagne, puis de l’Espagne, du Portugal, de la Grèce, de la Belgique, de la Russie (très durement touchée), de la Tunisie aussi, et maintenant de la France. Les cinétiques épidémiques sont simplement en avance ou en retard, mais le mode de vie d’une société de liberté, donc d’une société ouverte fait qu’il n’y aura jamais étanchéité épidémique sauf à reprendre des mesures de confinement.

Cette longue introduction était pour rappeler quelques fondamentaux (en particulier l’unité de temps) pour comprendre et analyser la situation épidémique du jour. Cela évolue très vite et donc, il faut aussi avoir l’agilité d’esprit de se remettre en cause, de remettre en cause des évolutions ou des données que l’on pourrait croire immuables, du moins, encore pertinentes. C’est le problème d’un phénomène scientifique très complexe qui est totalement nouveau : des traitements qu’on pouvait croire, qu’on espérait croire efficaces ne le sont en fait pas, des vaccins dont on doutait de l’efficacité le sont en fait beaucoup, efficace, etc. Quand la connaissance se construit au jour le jour en toute transparence, il faut savoir suivre, et suivre dans l’immédiateté, dans la complexité scientifique et dans la multitude des informations fiables parfois contradictoires (je ne parle même pas de la désinformation volontaire ou involontaire qui pollue la toile).

Depuis quelques mois, on parlait du Royaume-Uni comme un modèle : Boris Johnson, avec une rude efficacité, a mené avec brio une campagne de vaccination massive (des autocollants étaient collés pour dire : résistons ! qui signifiait : vaccinons-nous pour résister au virus, pourquoi n’avons-nous pas le même genre de communication, d’autant plus quand les complotistes antivaccins sont capables de considérer les personnes vaccinées comme des "collabos" alors qu’elles sont, par excellence, des résistants ?).

Et effectivement, même si la vaccination patine ou plafonne au Royaume-Uni, il y a environ 15% de la population en plus qu’en France qui ont eu une première dose. Mais le Royaume-Uni reste-t-il un pays modèle ? Pour moi, non, c’est fini. C’était un modèle pour vacciner massivement, mais Boris Johnson repêche dans son libéralisme : malgré une remontée inquiétante des nouveaux cas (le pays est le quatrième plus atteint au monde, derrière le Brésil, l’Inde et l’Indonésie), et la position de vouloir poursuivre le déconfinement complet malgré cette remontée laisse imaginer un futur proche britannique de désolation. Car il veut miser à 100% sur la vaccination alors qu’il faut agir sur les deux plans, la circulation du virus et les effets du virus. La vaccination n’a qu’un impact sur les conséquences d’une contamination, pas sur la circulation du virus, à moins d’atteindre une hypothétique immunité collective (qui n’a rien à voir avec l’immunité collective naturelle prônée par le même Boris Johnson au début de la pandémie, ou prônée aussi en Suède),

Pour combattre une épidémie, il faut se protéger des conséquences, réduire les dommages du virus, c’est le rôle de la vaccination (très efficace) et des éventuels traitements (dont pour l’heure aucun n’est efficace), mais il faut aussi réduire les causes, ou plutôt, freiner la circulation du virus dans tous les cas. Pourquoi ? Parce que d’une part, la protection du vaccin n’est jamais totale, avec 95% d’efficacité, cela signifie que 5% de personnes ne sont pas protégées, et surtout, plus le virus se duplique, plus les risques d’apparition de nouveaux variants sont élevés.

Dans les motivations pour combattre une épidémie, il y a plusieurs éléments. D’une part, la fondamentale qui doit être présente systématiquement, c’est la protection de la vie humaine : chaque vie mérite qu’on la sauve, si c’est possible. Il y a aussi des raisons économiques et sociales : le pays n’en peut plus de faire des confinements, de mettre l’économie à zéro et le moral en berne. Il y a aussi des raisons de services publics, comme éviter la saturation des hôpitaux, etc. Mais c’est important de garder à l’esprit que même avec autant de lits de réanimation que nécessaires, l’objectif n’est pas la non-saturation mais la non-admission en réanimation, c’est-à-dire réduire au maximum le nombre de malades en réanimation dont on sait qu’une partie décédera.

Revenons maintenant à la quatrième vague. Elle est réelle. Je l’ai indiqué plus haut, je date l’inversion de la tendance au 26 juin 2021. En fait, c’est difficile d’être précis car le nombre de nouveaux cas quotidiens est tributaire du jour de la semaine (il y en a moins le lundi car ce sont les résultats des tests du dimanche beaucoup moins nombreux qu’en semaine, etc.). On peut prendre la moyenne quotidienne sur les sept derniers jours, ce qui donne une indication plus proche de la réalité, mais dans ce cas, l’inversion de la tendance s’observe avec quelques jours de retard.

Ce qui est clair, c’est que nous étions, au plus bas, à environ 1 800 nouveaux cas en moyenne par jour, et nous sommes maintenant en moyenne à plus de 3 000 mais en fait, ça ne cesse de grimper et ce 9 juillet 2021, nous avons eu 4 580 nouveaux cas. La hausse est vertigineuse, une augmentation de 55% sur une semaine. Nous revenons au niveau du début du mois de juin 2021.

_yartiCovidDN02

Des indicateurs directement en rapport avec le nombre de cas sont en hausse. Ainsi, le nombre de cas actifs, c’est-à-dire de personnes infectées capables d’en contaminer d’autres, a été à son plus bas le 5 juillet 2021, avec 42 374, mais ce nombre est remonté très vite, au 9 juillet 2021, il était déjà de 48 173. Le taux d’incidence aussi remonte rapidement : il est descendu à 18,54 au 26 juin 2021 (nombre de personnes contaminées en une semaine pour 100 000 habitants), il était de 29,5 au 6 juillet 2021. Le taux de reproduction du virus R0 qui était descendu très bas, à 0,56 au 19 juin 2021, était à 1,1 au 3 juillet 2021 (un taux supérieur à 1 montre que l’épidémie progresse vite, une personne contaminée en contamine plus d’une autre, c’est l’engrenage d’une hausse exponentielle, une suite géométrique à raison supérieure à 1). Mécaniquement, le taux de positivité, qui avait dégringolé jusqu’à 0,76% au 26 juin 2021, est remonté, à 1,04% au 6 juillet 2021. Cet indicateur permet de se rendre compte si le nombre absolu des nouveaux cas est pollué par une variation importante du nombre de tests effectués.

Aujourd’hui, il n’y a rien qui laisserait penser que cette évolution à la hausse va s’interrompre. Au contraire, vu la progression du variant delta, bien plus contaminant que le variant alpha, et vu aussi le relâchement général dans la population, un relâchement que personne ne reprochera car nous avons besoin aussi de souffler, de nous sentir hors d’atteinte, tout laisse entendre que la tendance va continuer à la hausse, et la catastrophe ne sera pas pour la fin de l’été, mais beaucoup plus tôt, dans quelques semaines, si aucune nouvelle mesure n’est prise, d’où la raison de l’intervention présidentielle.

Parallèlement, on observe que la situation à l’hôpital ne cesse de s’améliorer. Le nombre de décès continue encore à baisser. Il était de 18 décès le 9 juillet 2021, mais là encore, il vaut mieux prendre une moyenne quotidienne sur une semaine, ce qui donne une moyenne de 25 décès par jour, soit une baisse de 16% par rapport à la semaine précédente. Sur le nombre de patients en réanimation, cela continue toujours de baisser : on était à 953 le 9 juillet 2021, on est passé en dessous des 1 000 patients en réanimation pour coivd-19 le 7 juillet 2021, cela correspond à un taux d’occupation des lits de réanimation de 18,8% au 9 juillet 2021, ce qui est très faible. Même tendance encore sur les hospitalisations toujours à la baisse (7 275 au 9 juillet 2021).

Mais attention à l’aveuglément : j’ai écrit plus haut qu’il y a un décalage de plusieurs semaines entre nouveaux cas, hospitalisations et décès. Par conséquent, il n’est pas sûr que cela continuera à baisser.

Pire, tout laisse entendre que cela va remonter dans les prochaines semaines. L’exemple est facile à prendre, c’est celui de la Grande-Bretagne qui est en avance de plus d’un mois par rapport à la France. Où en est-elle ? Ce 9 juillet 2021, il y a eu 35 707 nouveaux cas de covid-19, c’est énorme ! En moyenne quotidienne sur sept jours, cela donne 28 000, avec une augmentation de 36% par rapport à la semaine précédente. Il est faux de dire que cela n’a pas d’incidence sur les décès. Hélas, on le voit maintenant : il y a une hausse de 53% des décès par rapport à la semaine dernière. Désormais, il y a plus de décès chaque jour au Royaume-Uni qu’en France, et cela malgré une meilleure couverture vaccinale. Cette hausse des décès est très récente. Ce n’était pas le cas il y a un mois, toujours à cause de l’inertie du virus, mais il ne faut pas surajouter l’inertie des esprits : l’épidémie évolue vite et il faut prendre en compte rapidement ces changements de tendance.

Concrètement, les autres pays européens ont le même problème que la France ou la Grande-Bretagne. L’Espagne subit une augmentation de 115% par rapport à la semaine dernière du nombre de cas (21 879 nouveaux cas le 9 juillet 2021), le Portugal de 43%, et comme je l’indiquais plus haut, cela fait quelques jours que la tendance à la baisse s’est retournée à la hausse en Italie (augmentation de 24% en une semaine), en Belgique (augmentation de 47% en une semaine) et en Allemagne (augmentation de 10% en une semaine).

Il faut écouter le professeur Gilbert Deray le mercredi 7 juillet 2021 dans l'émission de David Pujadas sur LCI, où il fait humblement ce genre de constat. Sur la vidéo ci-dessous, à partir de la vingt-deuxième minute.


A


Toutes ces observations, accessibles à tout le monde en raison de la grande transparence de toutes les données sanitaires nationales et internationales, montrent que c’est comme si l’on voit au loin, à l’horizon, une forte vague de tsunami. Elle n’est pas encore sur nos côtes et la question est de savoir si nous pouvons la stopper ou pas.

À qui la faute ? La question est stupide, mais des médias et même des responsables politiques osent la poser. Ce n’est sûrement pas la faute du gouvernement français, puisque cette tendance est au moins européenne. C’est une tendance générale d’évolution de l’épidémie (qui montre que le virus n’est pas du tout saisonnier, mais cela, on le savait déjà). La responsabilité des gouvernements, elle est dans la réponse à apporter, dans la rapidité de la réponse et avant même, dans le bon diagnostic à réaliser.

Si l’on fait des comparaisons internationales de gestion de la crise sanitaire, on pourrait constater par exemple que sur le nombre de décès total, la France, avec pourtant 111 302 décès dus au covid-19 (sur plus de 4 millions de décès dans le monde, ce seuil a été franchi le 5 juillet 2021 ; cela a doublé depuis le 14 janvier 2021), est passée de la septième place à la dixième, la Colombie venant de "dépasser" (entre guillemets car ce n’est pas une course de chevaux). Dans un classement moins macabre, la France est parmi les six pays qui font le plus de tests de dépistage, avec près de 96 millions de tests au total (soit 1,5 test par habitant).

_yartiCovidDN03

Si l’éventualité d’une quatrième vague était encore douteuse il y a une semaine, elle est désormais certaine aujourd’hui. Dans quelques jours, le nombre de nouveaux cas va dépasser le seuil de 5 000 par jour, seuil limite de maîtrise de l’épidémie. Si l’on suit l’évolution britannique, nous risquons de nous retrouver dans une situation proche du mois d’avril 2021.

C’est encore un peu trop tôt pour quantifier son impact, mais la vaccination semble avoir des effets heureux sur les conséquences d’une contamination, ce qui se traduit par moins de formes graves et moins de décès pour un même nombre de contaminations que dans le cas de la situation d’avant-vaccin.

Il est clair que l’une des mesures essentielles, c’est donc de continuer la campagne de vaccination pour augmenter le taux de protection de la population. Mais c’est insuffisant (j’y reviendrai plus précisément dans un autre article). Il faut aussi prendre d’autres mesures collectives pour empêcher le tsunami. Cela signifie, hélas, un retour en arrière dans le déconfinement. C’est probablement l’objet de la prochaine allocution présidentielle.

Il ne faut jamais oublier : une épidémie est un phénomène collectif. Si on vit cloîtré sans jamais voir d’autres personnes, on ne sera pas contaminé et surtout, on ne fera pas circuler le virus, et donc, le faire vivre. C’est donc logique que la réponse soit collective aussi. Même la vaccination est une réponse collective, pas seulement individuelle. Ceux qui ne comprennent pas encore cela après dix-huit mois de cauchemar veulent inconsciemment que celui-ci perdure. Ce n’est pas mon cas, et j’espère donc que les décisions qui seront annoncées par le gouvernement seront à la mesure de l’enjeu d’aujourd’hui. L’idée n’est pas de sauver les vacances, l’idée est de sauver le pays. Cela demande des décisions fortes, simples et rapides.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (09 juillet 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Emmanuel Macron face à la 4e vague.
SARS-CoV-2 variants of concern and variants under investigation in England, Technical briefing 17, Publlic Health England, 25 juin 2021 (à télécharger).
Bosetti et al., Epidemiology and control of SARS-CoV-2 epidemics in partially vaccinated populations ; a modeling study applied to France, Institut Pasteur, 28 juin 2021 (à télécharger).
Covid-19 : Où en est l’épidémie en France ? Et faut-il avoir peur du variant delta ?
Covid-19 : la divine surprise.
Vive le déconfinement, mais attention au relâchement !
Covid-19 : passe sanitaire et obligation vaccinale.
Dénigrements du vaccin Pfizer sur le Web : une origine russe ?
Plus de 20 millions de Français vaccinés : et moi et moi et moi.
Covid-19 : le passe sanitaire né dans la douleur en France.
Levée des brevets des vaccins anti-covid-19 : de la théorie à la pratique.
La balance bénéfices-risques du vaccin d’AstraZeneca.
Covid-19 : 100 000 décès en France, 1 million en Europe.
Le vaccin russe Sputnik V.
Témoignage : au cœur d’un centre de vaccination contre le covid-19.
Origine du coronavirus SARS-CoV-2 : détecté et en circulation en France depuis le 5 novembre 2019 ?
La technologie à ARN messager de Katalin Kariko.
Pandémie de covid-19 : plus de 2 millions de décès et une poignée de néo-négationnistes.
7 questions sur les vaccins contre le covid-19.
Covid-19 : vaccins et informations parcellaires.
La lune de Jupiter.
Faudra-t-il rendre obligatoire le futur vaccin contre le covid-19 ?

_yartiCovidDN05

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.03/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • pierre 10 juillet 11:51

    Dans les chiffres produits on peut voire que la totalité des vaxxins reçus est administrée, ensuite on fait quoi ?


    • Albert123 10 juillet 12:49

      « Cela demande des décisions fortes, simples et rapides. »


      Fort, simple et rapide, comme le coup de masse que pourront se prendre les covido détraqués si ils s’approchent trop près..


      • phan 10 juillet 12:55

        L’expression « systématique » veut dire évidemment « obligatoire »

        .

        Et mon cul, c’est du poulet !



        • Jean Claude Massé 12 juillet 09:18

          @phan
          Oui, Galilée en a su quelque chose.

          cf wikipedia 

          « Galilée n’est pas inquiété personnellement mais est prié d’enseigner sa thèse en la présentant comme une hypothèse. »

          Toute ressemblance avec l’actualité est fortuite.

          • que nombre de savants et philosophes de l’Antiquité avaient affirmé que le Soleil était immobile et que la Terre était mobile, parmi lesquels, Pythagore et les pythagoriciens, Héraclite du PontPhilolaos maître de Platon, Platon lui-même, Aristarque de SamosHicétas et d’autres, et que Sénèque avait affirmé qu’il faudrait étudier pour savoir qui de la Terre ou du Soleil se déplaçait.
          • ...........
          • Malgré deux mois passés en de nombreuses tractations, Galilée est convoqué le 16 février 1616 par le Saint-Office pour l’examen des propositions de censure. Les 25 février et 26 février 1616, la censure est ratifiée par l’Inquisition et par le pape Paul V. Galilée n’est pas inquiété personnellement mais est prié d’enseigner sa thèse en la présentant comme une hypothèse. 


          D’autres depuis, qui sont aujourd’hui nos références en ont fait les frais.


          Je ne sais pas si j’ai raison de douter du vaccin, mais ce que je sais c’est que ses défenseurs les plus acharnés sont comme Pignon, ils font « un travail de perroquet ».


          Victor Hugo :
          « Dans son dernier discours à la tribune de cette Assemblée, sur la révision de la constitution (17 juillet 1851), il dresse un bilan sinistre du fonctionnement de l’État pseudo-républicain des trois dernières années : »
          ......Ce Bonaparte qu’il a déjà affublé, dans son dernier discours à l’Assemblée législative le 17 juillet 1851, de cette appellation drolatique et terriblement efficace : Napoléon-le-petit. Le 10 décembre, lorsqu’il est désormais acquis que toutes les résistances, à Paris comme en province, sont matées, il doit renoncer et, sous peine d’être pris, quitter la France, déguisé en ouvrier typographe et pourvu d’un faux passeport. Son arrivée à Bruxelles précède de quelques jours le décret officiel de proscription, où le nom de l’auteur d’Hernani figure avec celui de 65 autres députés. L’exil a commencé.


        • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 18:58

          @phan
          On apprend que Didier Raoult a été contraint de faire sa déclaration sur la vaccination des soignants, par la menace de fermeture de l’IHU de Marseille. L’info vient du site Réinfo Covid.


        • Ah, ce chiffre 4, tant de symboles : Daleth, Daath. en plein signe du cancer : quatrième signe : Quatrième de l’alphabet...C’est la PORTE, vers quoi ??? Vers le DELTA : http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/01/17/26178866.html. La voie du milieu. Daleth, lettre de l’empereur (Hêtre) : Elle est ouverte à tout le monde, mais seuls peuvent la franchir ceux qui se tiennent DEBOUT) Porte de l’empereur, de l’aigle qui connaît le Delta
           car sa vision est juste.

           

          Le dessin originel de cette lettre suggère la tête de poisson, un delta, un partage des eaux. Le point Yod fondamental (voir ci-dessous la lettre Yod), origine de toutes les lettres, se dirige dans deux directions à angle droit, et trace deux traits, deux cheminements.

          En forme d’équerre, ce signe porte encore en lui son origine. L’équerre. C’est aussi la porte, le passage au divin : Le Sphinx en est le symbole : car qui ne connaît la lumière, la connaissance, ne peut la franchir...OEDIPE. Cocteau : 

          Sphinx Œdipe Enigme
          L’énigme dans la culture populaire
          Dans le récit de Jean Cocteau de la légende d’Œdipe, La Machine Infernale, le Sphinx dit à Œdipe la réponse à l’énigme afin de se suicider pour qu’elle n’ait plus à tuer, ainsi que pour lui faire l’aimer. Il part sans jamais la remercier de lui avoir donné la réponse à l’énigme. Franchir le Delta, voici le plan. https://www.luminessens.org/post/2017/04/24/le-sphinx

          • Cocteau, cela va de soi. Un signe du cancer : 

            Jean Cocteau né le 5 juillet 1889 à Maisons-Laffitte et mort le 11 octobre 1963 à Milly-la-Forêt est un poète, peintre, dessinateur, dramaturge et cinéaste français. Wikipédia. Il nait dans la matrice cad astrale. CAD, la mémoire d’internet et décède un 11 du SEPT AMBRE. Dans le signe du MAAT. Regardez bien le MAAT : Une des ses représentation est bien celle de la lettre : K. KAPH. ONZIEME LETTRE DE L’ALPHABET. La Belle et la bête...Le bras (gauche, important, le cerveau de l’intuition et la spiritualité : la BELLE) et le bras droit dirigé vers le bas : la bête...les instincts animaux...Quant à Jean (nous voyons là le JANUS de ce couple mythique : né le 11 du neuf (sagittaire). Lune et jupiter (le sagittaire est le neuvième maison,...). Cocteau de coq Marais, plusieurs sens dont Maria. Ce fut bien l’alchimie du feu et de l’eau. ....Jean le Baptiste solstice d’été en cancer. Marais, Jean l’évangéliste, décédé un 8 novembre : 8 du huit L’HERMES, juste après le MAAT. MAAT comme MAYA, MAIA (mère de mercure). Maât étant la mère primordiale de l’HERMES TRISMEGISTE. Cocteau la mère le KA ou force vitale, celui qui Baptise) qui révèle son fils : l’évangélisateur. Ses oeuvres sont claires : Lui le faune : LE PAN crates ou le PANTOCRATOR et ses biches : Cocteau. Le signe du cancer. La quatrième travail d’Héraklès au sagittaire : nettoyer les écurie d’Augias, message à macron : le double : Emmanuel divin et macron au nombreux sens dont macrale en wallon : sorcière...A une autre Jean : MARKALE). https://www.google.com/search?q=oeuvre+de+Jean+Marais&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwijntPsstjxAhWDgf0HHRA-DoQQ_AUoAXoECAEQAw&biw=1280&bih=598#imgrc=ko_S73kkp-OfpM  Quatrième travail d’HéraKles (grec), HERCULE état la version latine...course après la biche de Cyrinie...

            • Gollum Gollum 10 juillet 14:11

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Quel bougli-bougla encore... smiley

              ça n’a strictement aucun sens. Z’êtes en train de basculer du côté obscur..

              Il nait dans la matrice cad astrale. CAD, la mémoire d’internet

              Cocteau nait dans la mémoire d’internet (lol mon correcteur voulait mettre interner une synchro hein Mélu smiley )

              Euh ? ça veut dire kek chose ? smiley Surtout que Cocteau étant né en 1889 et internet datant de la fin du XXème siècle...

              M’enfin bon... Je crois qu’on peut plus rien pour vous. Il n’y a plus que la camisole et les cachets.


            • zygzornifle zygzornifle 10 juillet 14:26

              Quand on sera a la 5e vague voire plus les flics feront des rafles et direction camp de vaccination .... 


              • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 19:01

                @zygzornifle
                Quand on sera a la 5e vague voire plus les flics feront des rafles et direction camp de vaccination .... 

                Prenez une carte de fidélité ! A la 10 injection, vous aurez droit avec votre carte de fidélité à BigPharma, à 10% de rabais sur votre hotdog, elle est pas belle la vie ?


              • zygzornifle zygzornifle 10 juillet 14:27

                Ceux qui ont mis au point ce virus et l’ont dispersé sont vraiment balèzes ....


                • charlyposte charlyposte 10 juillet 20:02

                  @zygzornifle
                  Un super coup de pub en effet.


                • Le421... Résistant Le421... Résistant 10 juillet 17:00

                  Rien ne me fait plus rigoler que les abrutis qui crachaient le Lundi sur Raoult et le citent en exemple le Vendredi.

                  Plus faux-cul tu meurs !!  smiley


                  • nono le simplet nono le simplet 10 juillet 17:18

                    @Le421... Résistant
                    commentaire très malhonnête ...
                    Raoult, ex chantre des conplotistes compulsifs, sentant le vent tourner, se rapproche de l’avis des ses confrères, lâchant les anti-vaccins en rase campagne ...
                    ça vaut sacrement le coup de le noter ! même si ça ne rajoute pas beaucoup de gloire à ce personnage particulièrement malhonnête ...


                  • cyrus cyrus 10 juillet 17:23

                    @nono le simplet

                    Du bla bla repet" par un peroquet depuis le debut raoult est favorable a la vaccination , tout autant qu’ as l’ HCQ ...

                    On voit la toute la duplicité des pro-vaxx qui apres l’ avoir voué au gemoni , tente de le recuperer sans aucune vergogne . 


                  • cyrus cyrus 10 juillet 17:28

                    @nono le simplet

                    petit extrait choisit du 7 déc. 2020 smiley

                    https://youtu.be/pV1avF3zrPw?t=267

                    déjà, il défendait la liberté vaccinale pendant que des gens comme vous le vomissiez ...

                    QUI EST MALHONETE MON NONOS , TOI OU LUI ?


                  • nono le simplet nono le simplet 10 juillet 17:31

                    @cyrus
                    hillarant smiley
                    tu donnes la preuve de son revirement ... mdr


                  • cyrus cyrus 10 juillet 17:38

                    @nono le simplet

                    Absolument pas il est toujours contre l’obligation vaccinale de la population.

                    Note bien les mots précis qu’il utilise , il encourage les soignants a se faire vacciner il ne leur impose pas ....

                    Mais bon pour les laveurs d’eprouvette tout et bon pour nuire a Raoult ..

                    heureusement que tu n’ avais pas de diplomes , sinon tu aurais finit comme lacompbe a compter les billet sur le dos des malade smiley


                  • nono le simplet nono le simplet 10 juillet 17:45

                    @cyrus
                    laisse lui un peu de temps pour finir de manger son immense sombréro ...
                    pour le reste tes insultes me laissent de marbre ...


                  • cyrus cyrus 10 juillet 17:53

                    @nono le simplet

                    pour le reste tes insultes me laissent de marbre ...

                    >exactement comme mon bidet quand je lui pisse dessus smiley


                  • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 10 juillet 18:46

                    @Le421... Résistant
                    Dans mes bras mon inchoumis adoré pour une fois que tu poses un commentaire moins balourd que les autres
                    T’as même provoqué un rire jaune d’un malhonnête patenté très tordu sur les bords
                    et là chapeau (sombrero bas)
                     smiley


                  • bernard29 bernard29 11 juillet 11:39

                    @Le421... Résistant

                    c’est plutôt l’inverse de ce que vous dites. 
                     Rien ne me fait plus rigoler que les abrutis qui encensaient Raoult le lundi et qui sont totalement dépités par son tweet du Vendredi 

                    Plus triste sire que LE 421 tu meurs !. ; 


                  • pharmacien 10 juillet 17:03

                    jusqu’ici les prévisions se sont toujours avérées pessimistes. il est étrange d’annoncer déjà la 4ème vague ...et toujours aucun médicament efficace. et d’en conclure que seul le vaccin est la solution. si les soignants mal payés et mal considérés démissionnent devant l’obligation ce sera contre productif. il leur suffira d’attendre pour retrouver un travail et pendant ce temps il seront indemnisés. je rappelle que les vaccins ont seulement une autorisation temporaire d’utilisation et que les essais de phase 3 se termineront fin 2022 pour certains et fin 2023 pour d’autres. aucune étude de cancérogenèse n’a été faite pas plus que d’étude des effets long terme. si j’étais une jeune aide soignante en âge de procréer j’hésiterai donc je ne leur jette pas la pierre. quant à l’argument déjà servi de ne pas soigner les non vaccinés s’il attrapent le covid c’est aussi stupide que dire qu’on ne soignerait pas les fumeurs d’un cancer du poumon ou les alcooliques d’une cirrhose au motif qu’ils l’ont bien cherché. où est passée la liberté dans notre pays ?


                    • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 19:12

                      @pharmacien
                      Voici les 10 textes qu’il faudrait changer pour imposer la vaccination à tous les Français, c’est pas demain la veille !!

                      Le Serment d’Hippocrate
                      Le Code de déontologie médicale.
                      Le Code de Nuremberg de 1947.
                      La Déclaration de Genève de 1948
                      — La Déclaration d’Helsinki de 1996
                      — La Convention d’Oviedo de 1997
                      La Loi Kouchner de 2002
                      L’Arrêt Salveti de 2002
                      Le Code Civil
                      — La Résolution 2361 du Conseil de l’Europe et l’article 55 de la Constitution française...


                    • cyrus cyrus 12 juillet 19:25

                      @Captain Marlo

                      @pharmacien
                      Voici les 10 textes qu’il faudrait changer pour imposer la vaccination à tous les Français, c’est pas demain la veille !!

                      — Le Serment d’Hippocrate
                      — Le Code de déontologie médicale.
                      — Le Code de Nuremberg de 1947.
                      — La Déclaration de Genève de 1948
                      — La Déclaration d’Helsinki de 1996
                      — La Convention d’Oviedo de 1997
                      — La Loi Kouchner de 2002
                      — L’Arrêt Salveti de 2002
                      — Le Code Civil
                      — La Résolution 2361 du Conseil de l’Europe et l’article 55 de la Constitution française...

                      Il s’ en sont pourtant moquer , quand il ont etendu la liste des 3 vaccin obligatoire a 11 ... dont un vaccin sexuel pour des gamine de 11 ans ...

                    • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 20:01

                      @cyrus
                      Il s’ en sont pourtant moquer , quand il ont etendu la liste des 3 vaccin obligatoire a 11 ... dont un vaccin sexuel pour des gamine de 11 ans ...

                      Exact, parce qu’on les a laissé faire. Mais depuis, des associations se sont créées, et des procès sont en cours, les choses ne vont peut-être pas continuer ainsi.

                      — Enquête judiciaire contre Philippe, Buzyn et Véran : « on est parti pour le procès du système ! »

                      Plainte citoyenne contre le Remdesivir.

                      Une plainte pour crime contre l’humanité vient d’être déposée devant la CPI contre E. Macron et C. Castaner


                    • Le421... Résistant Le421... Résistant 10 juillet 18:23

                      Ça me fait penser à ce qui est arrivé à la sœur d’un copain pilote...

                      Vaccinée, les deux doses, le pass sanitaire en poche, elle se pointe à Périgueux à un rendez-vous pour une opération de la cataracte...

                      Bonjour madame, vous avez votre test PCR de moins de 48H ?

                      Ben non, je suis vaccinée totalement.

                      Ça fait rien madame, il faut un test PCR !!

                      Ce qui prouve s’il le fallait la redoutable efficacité / confiance envers la vaccination.


                      • Xenozoid Xenozoid 10 juillet 18:29

                        @Le421... Résistant

                        et validiter des tests,mais,c’est un détail au milieu de cette foret de folie


                      • leypanou 10 juillet 18:43

                        @Le421... Résistant
                        Mon voisin de palier, portugais, pareil : il m’avait dit : « c’est le bordel, il faut maintenant un test PCR pour aller au Portugal, pourtant, j’ai eu mes 2 doses. Vous êtes vacciné vous ? Non. ».
                        Apparemment, pour pouvoir aller au Portugal, il faut aussi un test PCR, même vacciné.


                      • charlyposte charlyposte 10 juillet 20:00

                        @leypanou
                        Ce qui prouve que le vaccin est inefficace ou celui de penser qu’il peut avoir un faux certificat !!!


                      • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 19:21

                        @ leypanou,

                        Apparemment, pour pouvoir aller au Portugal, il faut aussi un test PCR, même vacciné.

                        Les tests PCR sont aussi foireux que les vaccins foireux, mais ça fait marcher le business de BigPharma ! Ecoutez Kary Mullis , l’inventeur du test PCR qui explique très clairement que le test PCR ne permet pas de dire si vous êtes malade.


                      • madiran 10 juillet 19:32

                        ..................comme Prof Didier Raoult n’a pas de compte Twitter !

                        et Rako est payé à la ligne................


                        • alanhorus alanhorus 10 juillet 20:13

                          Sur la photo on voit bien le nouveau variant qui s’apprête à surfer sur les doutes des Français pour les vacciner de force par l’intermédiaire des médias dominants, toujours plus dociles pour entonner la propagande de la darpa de bill gates et de big pharma de la cia, mais rassurez vous le scenario est bien huilé et tout opposant peut etre detruit très rapidement.

                          RIP le président Haïtien dont personne ne parle.

                          https://reseauinternational.net/des-americains-arretes-a-haiti-racontent-quelle-etait-la-vraie-mission-du-commando-dans-la-residence-presidentielle/
                          Des mercenaire assassinent un président qui refusait le vaccin covid pour son peuple :
                          http://www.cluesforum.info/viewtopic.php?f=25&t=2132&sid=196df5003986649fc83c43b7292bef06&start=870
                          « Haïti est le seul pays de l’hémisphère occidental sans vaccins »
                          Haïti, la nation la plus pauvre de l’hémisphère occidental, a gagné une autre distinction sinistre : c’est la seule qui n’a pas vacciné un seul résident contre Covid-19.
                          L’un des rares pays dans le monde à attendre encore des vaccins, Haïti faisait partie des 92 pays pauvres et à revenu intermédiaire qui ont reçu des doses dans le cadre de la Facilité Covax. Mais le gouvernement a d’abord refusé les tirs d’AstraZeneca PLC, citant des effets secondaires et des craintes généralisées dans la population.

                          Un moyen de pression digne du Temps Jadis que tout le monde veux oublié, alors que des qui ? des quoi ? des animaux protocolaires : serpents injecteurs de venin, tirent les ficelles de ce scenario hollywoodien qui s’étend sur le monde avec la force d’une prophétie ancienne mais qui perd sa couronne et est démasquée un peu plus chaque jour.


                          • ETTORE ETTORE 10 juillet 23:27

                            Râ KotO

                            Didier Raoult a bien compris que la vocation des soignants, c’était de soigner, pas d’ajouter encore la maladie à la maladie ou au handicap.

                            Et vous êtes sûr que le Virus qui trône, au centre de votre photo d’admirateur baveux, l’ait bien compris lui aussi ?


                            • Duke77 Duke77 11 juillet 10:23

                              L’auteur : « les complotistes antivaccins sont capables de considérer les personnes vaccinées comme des »collabos« alors qu’elles sont, par excellence, des résistants ? »


                              Des resistants à quoi ? Le vaccin n’empêche pas la circulation du virus comme le prouvent les chiffres d’Israel ou de Grande Bretagne. Le nombre de gens contaminés par ce variant delta y explose mais ce variant ne provoque qu’un gros ruhme (comme les variant 2&3 de l’été dernier identifiés par Raoult).

                              Se vacciner aujourd’hui ne permet de resister à rien du tout. Le seul argument serait que cela permet d’éviter les formes graves et donc la saturation des services de réa. Cet ultime point après l’avoeux que ces vaccins n’immunisent pas totalement et n’empêche pas d’être contagieux reste à démontrer l’hiver prochain.
                              A contrario, si ces vaccins sont juste une manipulation marketing des industriels phamarceutiques, totalement inutiles et potentiellement dangereux pour des gens qui n’auraient aucun risque à être malades du covid, permettant également de donner nos données de santé aux géants du numerique (GAVI), les résistants sont bien ceux qui s’opposent à ces changement de société liberticides et à l’inversion des valeurs (le mal c’est le bien).


                              S’il y a des morts du covid pourtant vaccinés, vous aurez eu tord sur toute la ligne. Jusque là, vous ne pouvez dire qui est resistant ou non. Vous avez juste choisi un camps. Je prie pour que vous ayez raison et que les GAFAM et autres lobys ne soient pas en train d’accélérer leurs projets de contrôle de la population au détriment de sa santé.


                              • Taverne Taverne 11 juillet 12:33

                                Je déteste absolument le montage-photo qui illustre votre article parce que je veux voir lundi un chef d’Etat et non un chef Delta.

                                Je ne veux pas d’un chef de la nation qui se réduirait à un chef de guerre contre un virus. La nation, ce n’est pas que le sanitaire. Et la nation embrasse le présent mais aussi le passé et l’avenir.

                                1°) La décision collective doit être proportionnée

                                Se faire vacciner est à la fois une décision individuelle et une décision à responsabilité collective. D’accord, mais la balance « responsabilité collective » pèse surtout sur un plateau de la balance : le plateau des personnes en contacts fréquents ou durables avec des personnes fragiles et les personnes fragiles. Le devoir collectif s’arrête là (sauf évolution négative et dangereuse et avérée de la situation). Aller au-delà, c’est-à-dire vouloir imposer les vaccins à la population qui ne court aucun risque pour elle-même et, pire encore, aux enfants, n’est pas proportionné à la situation de risque actuel ni même à l’avenir proche. La proportionnalité tient compte des bénéfices et des risques. L’adulte doit décider librement de son choix.

                                Chacun peut décider, en fonction de son propre cas, s’il est plutôt en situation de responsabilité collective (risque de contaminer une personnes fragile, être soi-même une personne fragile qui risque de mobiliser un lourd système de soins et des soignants à bout de souffle).

                                2°) La décision individuelle doit être adaptée

                                J’aurais trouvé utile un tableau de cas (évolutif)et non figé) pour aider les gens.

                                Un tableau des situations personnelles avec, pour chaque cas-type, la recommandation médicale et « citoyenne » actuelle qui lui correspond. Par exemple :

                                Je suis une personne soignante auprès de personnes âgées

                                je suis une personne de moins de 60 ans en bonne santé sans aucun contact avec des personnes fragiles

                                je suis une personne atteinte d’obésité et souvent essoufflée

                                Et ainsi de suite.

                                3°) La décision doit être libre

                                La liberté doit demeurer la règle en dehors de dérogation limitatives au principe de liberté  : ces dérogations ne peuvent être posées que par la loi (et par une loi conforme aux principes constitutionnels) et de façon prudente et limitée.

                                Cela concerne essentiellement les soignants mais aussi les personnes à fort risque, les gens qui veulent jouir sans entraves : qu’il paient les tests ! (mais rendre payants les tests sera sans incidence sur la circulation du virus ; c’est juste une mesure budgétaire et symbolique).

                                La position claire du professeur Raoult permet une réconciliation.

                                Comme le dit la Cnil dans l’avis qu’elle a rendu à propos de la communication des patients à risque et non vaccinés aux docteurs, il faut guider les personnes dans leurs choix et non pas leur imposer par argument d’autorité ni par la peur panique une décision prise en-haut par l’académie de médecine ou l’obscur conseil de défense. Grâce à ce type de tableau et au moyen des conseils avisés des docteurs, la personne humaine se verrait en même temps respectée et engagée collectivement.


                                • Samson Samson 11 juillet 13:09

                                  "Le gouvernement tarde à prendre une mesure de bon sens et de sens des responsabilités. Comment peut-on imaginer un pompier venir avec un lance-flamme sur un lieu d’incendie ?« 

                                  Comme je l’ai déjà noté ailleurs, En Marche vers Nulle Part, peut-être nos piteux »managers" et leurs dociles presse-boutons à l’Assemblée Nationale tenteront-ils de faire passer une loi imposant la vaccination aux soignants, mais il y a très peu de chances qu’elle aboutisse et tout cela m’apparaît surtout relever comme à l’habitude de la « com » et du vent destiné à impressionner l’opinion publique.

                                  Imposer une vaccination avérée efficace, soit ! Imposer la thérapie génique encore totalement expérimentale et fallacieusement désignée pour « vaccin », et ce alors même qu’elle ne dispose que d’une autorisation conditionnelle de mise sur le marché du fait qu’elle est toujours en cours d’expérimentation m’apparaît être une autre paire de manches !

                                  Bonjour les recours, quand le « code de Nuremberg » apparaît des plus explicites quand aux conditions d’acceptabilité de l’expérimentation médicale sur des sujets ! Pas pour rien que les vaccinés signent préalablement décharge !!!

                                  Par ailleurs, en sus du démantèlement des services hospitaliers toujours en cours — et au regard tant de la pénibilité des conditions de travail (et de rémunération) du personnel soignant que du manque de personnel qualifié, demandera-t-on à nos « managers » et leurs députés de se mouiller la chemise en suppléant eux-même aux personnels préférant du fait de l’obligation « vaccinale » opter définitivement pour la démission et des emplois plus sains et épanouissants ???

                                  Bref, « on » couine en agitant la menace de la contrainte vaccinale pour inciter le personnel soignant et le reste du public à l’anticiper, mais dans la pratique, c’est du flan et il coulera bien de l’eau sous les ponts avant qu’elle puisse connaître ne serait-ce qu’un début de mise à exécution.

                                  Et ce d’autant que si la Sainte Croissance nous en préserve !!! l’€urope avait quoique ce soit à voir avec les valeurs démocratiques dont elle prétend se draper, certains carabins, médiacrates et autres « managers » devraient, comme ailleurs dans le monde, commencer à très sérieusement s’inquiéter pour leurs fesses à la perspective d’enfin devoir rendre des comptes au citoyen !


                                  A noter qu’à l’imitation de la France, la Belgique — nettement plus vaccinée — suit l’idée, mais se verra elle aussi tôt ou tard confrontée aux mêmes fort douloureux constats ! 

                                  Après un an et demi de délire propagandiste et sanitaire, ce n’est certainement pas à nos soignants que l’impéritie managériale présidant aux destinées de la start-up « France » peut encore se permettre de prétendre donner des leçons de civisme ! 


                                  • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 19:24

                                    @Samson
                                    Démantèlement des services hospitaliers : Macron a supprimé 1800 lits en 3 mois !


                                  • Taverne Taverne 11 juillet 13:55

                                    Je n’aime pas le titre de l’article non plus ! Décidément.

                                    Le chef de la nation doit faire face à une pandémie et ne pas se focaliser sur le phénomène conjoncturel (la « vague »). Il doit faire face aussi à autre chose que la seule pandémie.

                                    Parler au nom de la nation, c’est nécessairement parler au nom de la nation unifiée et non en tant que chef de l’Etat (l’Etat est un appareil politique en vigueur en un temps donné).

                                    Or, notre nation repose sur la conception de la Raison et de ses Lumières. En conclusion, les injonctions de certains de nos éminents scientifiques doivent être soumises aux lumières de la Raison. Par exemple, la proposition de vacciner toute la population dès l’âge de 12 ans est-elle aujourd’hui « raisonnable » ? Entre autres considérations : le manque de recul sur les effets à long terme, vaccin soumis à autorisation temporaire de l’Europe, le vaccin n’a pas été conçu pour les enfants... ?


                                    • Dans les sociétés complexes et les autres le pouvoir appartient à deux secteurs .

                                      Pour la France :

                                      Celui qui dédient le pouvoir de couper la distribution de l’électricité .

                                      Celui qui déteint le pouvoir de couper la distribution de l’eau.

                                      Convaincu ou pas , faites l’expérience à votre échelle , couper votre électricité et fermer le robinet d’eau et rester chez vous pendant 1 mois . On en reparlera !

                                      Regardez bien la tête et les noms(origine) des dirigeants de ces deux secteurs stratégiques, mis en place par Macron .

                                      Macron souhaite faire disparaître les français , il leur fait la guerre , répand la menace, les détruit dans un silence total . 

                                      Si vous n’êtes pas capable de le renverser, il vous écrasera comme des merd2s.




                                        • BA 11 juillet 17:59

                                          Variant Delta : couvre-feu, fermeture des frontières ... nouveau tour de vis aux quatre coins du monde.


                                          - Retour du couvre-feu au Portugal


                                          La dégradation de la situation sanitaire a conduit le gouvernement portugais à reprendre des mesures pour endiguer la reprise épidémique. Le port du masque est obligatoire dans l’espace public et 26 communes ont été placées en zone de risque « élevé » parmi lesquelles Porto, Braga, Faro ou encore Setúbal. 19 autres communes sont même classées en niveau de risque « très élevé ». La capitale, Lisbonne, en fait partie, tout comme la station balnéaire Albufeira.

                                          Depuis le 2 juillet, ces 45 communes sont soumises à un couvre-feu à partir de 23 heures et jusqu’à 5 heures du matin. Le nombre de municipalités concernées pourrait être élargi. Pour les 19 villes situées en zone de risque « très élevé », les restaurants, cafés et commerces non alimentaires ferment à 15h30 le week-end. Ces mesures pourront être revues le 11 juillet.


                                          - Espagne : le retour des restrictions


                                          En Espagne, chaque région applique ses propres mesures de restriction. Des jauges et des restrictions horaires sont rétablies un peu partout. En Catalogne par exemple, discothèques et autres lieux de divertissement nocturnes devront garder porte close. Il faudra aussi présenter un test négatif ou être vacciné pour participer à des événements en plein air réunissant plus de 500 personnes.


                                          - Malte interdit l’entrée des touristes non-vaccinés


                                          À partir de mercredi, Malte fermera ses frontières aux voyageurs non-vaccinés. Le gouvernement se targue d’être le premier pays européen à porter cette mesure. Depuis le 1er juin, les touristes de l’UE, des États-Unis et de quelques autres États étaient de nouveau les bienvenus sur son territoire, à condition de présenter un test négatif au Covid-19 au moment de l’embarquement, ou une preuve de vaccination complète.

                                          « Un test PCR ne suffira plus, a souligné le ministre de la Santé, sauf pour les mineurs de moins de 12 ans accompagnés de leurs parents. Il n’est pas juste de faire prendre des risques aux locaux qui ne se sont pas fait vacciner. Nous devons d’abord prendre soin de nos habitants. »

                                          La petite île méditerranéenne de 500 000 habitants est le pays le plus vacciné de l’UE, avec 79 % de la population adulte ayant reçu deux doses de sérum. Mais vendredi, les autorités sanitaires ont recensé 96 nouveaux cas, dont 90 % chez des personnes non vaccinées.


                                          - Aux Pays-Bas, les boîtes de nuit referment déjà


                                          Alors que la France rouvre à peine ses discothèques, le gouvernement néerlandais a décidé la fermeture de toutes les boîtes de nuit depuis samedi. Les restaurants devront également baisser le rideau à minuit. Les événements durant plus de 24 heures ont été suspendus.

                                          Le pays replonge dans les restrictions sanitaires après une multiplication par sept des contaminations quotidiennes en une semaine, pour atteindre 7000 nouveaux cas vendredi, essentiellement des jeunes. Elles dureront au moins jusqu’au 13 août.

                                          « Il y a deux semaines, tous les signaux étaient au vert », a rappelé le ministre de la Santé Hugo de Jonge. « Mais aujourd’hui, il y a une raison d’intervenir. Ceci est le résultat de la propagation rapide du variant Delta en Europe et aux Pays-Bas. »

                                          Ces nouvelles mesures sanitaires n’incluent pas un confinement ou un couvre-feu comme ce fut le cas il y a quelques mois, ni le port obligatoire du masque en intérieur.


                                          - Rassemblement limité à… deux personnes en Corée du Sud


                                          La Corée du Sud a fait état samedi de 1378 nouvelles contaminations au coronavirus, un record pour le troisième jour d’affilée dans un pays qui a longtemps été érigé en modèle de gestion de la pandémie.À partir de lundi, Séoul va donc imposer pour deux semaines les restrictions les plus draconiennes que la capitale ait connues depuis le début de la crise sanitaire. Il sera interdit de se rassembler à plus de deux personnes après 18 heures et les écoles seront fermées, de même que les bars et les discothèques.


                                          - Spectateurs interdits aux JO de Tokyo


                                          À la dernière minute, les autorités japonaises se sont résignées à instaurer des JO à huis clos dans la capitale et les départements voisins. Tout en soulignant que des spectateurs pourraient être présents sur d’autres sites de compétition. Mais le gouverneur de la région d’Hokkaido a pris le contrepied : les préfectures d’Hokkaido et de Fukushima, dans le nord du Japon, ont décidé d’interdire elles aussi la présence de spectateurs dans les gradins pendant les matchs de football, de base-ball et de softball des Jeux olympiques (23 juillet-8 août) qui y sont prévus.


                                          - Pass sanitaire pour aller au restaurant en Russie


                                          La journée de samedi a marqué un nouveau record de décès quotidiens dus au coronavirus. Le cinquième depuis le début du mois en Russie, frappé de plein fouet par le variant Delta. La lutte contre la pandémie est rendue compliquée par une campagne de vaccination poussive, sur fond de méfiance de la population. Et les mesures de plus en plus injonctives des autorités n’y changent pas grand-chose : la population reste très sceptique à l’égard des vaccins. Un sondage du centre indépendant Levada, publié cette semaine, révèle que 54 % des Russes ne prévoient pas de se faire vacciner.

                                          Moscou, ville la plus touchée du pays, a donc réintroduit ces dernières semaines des mesures de restrictions telles que le retour du télétravail obligatoire pour une partie des employés, la vaccination obligatoire des salariés du secteur des services, ou encore l’obligation de présenter un pass sanitaire pour aller au restaurant. Un confinement général, comme au printemps 2020, n’est toutefois pas envisagé pour le moment.


                                          - L’Argentine prolonge ses restrictions jusqu’au 6 août


                                          L’Amérique du Sud reste relativement épargnée par la flambée actuelle de contaminations. Mais l’Argentine figure comme l’un des pays les plus touchés du continent, avec 4,6 millions de cas sur 45 millions d’habitants. Le gouvernement a ainsi décidé de prolonger jusqu’au 6 août les restrictions en vigueur. La fermeture des frontières est maintenue, les groupes de touristes sont interdits tout comme les rassemblements de plus de dix personnes. En revanche, le nombre d’Argentins et de résidents autorisés à entrer dans le pays a été augmenté.


                                          https://www.leparisien.fr/societe/variant-delta-couvre-feu-fermeture-des-frontieres-nouveau-tour-de-vis-aux-quatre-coins-du-monde-11-07-2021-SRBARIZ3SBHK7J7HMM35WW5LIA.php



                                          • Didier Raoult fût le premier intervenant du milieu médical à déclarer que la vaxxination apporterait des variants de plus en plus nombreux..


                                            Toutes les décisions du conseil scientifique,du gouv.fr , de Macron sont foireuses .

                                            Les généticiens ont été très claire dans leurs explications .

                                            https://www.francesoir.fr/videos-lentretien-essentiel/ne-faisons-pas-un-remede-pire-que-le-mal-entretien-essentiel-avec

                                            https://www.youtube.com/watch?v=MG0AOKssJII

                                            https://www.youtube.com/watch?v=M7s38PJ9wzc


                                            • nono le simplet nono le simplet 12 juillet 08:37

                                              @SPQR complotiste chasseur de comploteur...
                                              je n’ose pas croire que Raoul ait dit pareille ânerie ... tous les variants de alpha à lambda ont été identifiés avant toute vaccination ...
                                              par contre, il a dit en mai 2020 que l’épidémie était finie car on n’avait jamais vu un virus devenir plus virulent dans le temps et que les souches dominantes seraient de plus en plus atténuées ... en gros que le SARS-Cov-2 allait devenir un virus de rhume banal ... on connait la suite ...


                                            • pemile pemile 12 juillet 08:49

                                              @nono le simplet « on connait la suite ... »

                                              Pas vraiment, la covid démontre que la connerie et la mauvaise foi peuvent être sans fin ? smiley


                                            • charlyposte charlyposte 12 juillet 08:52

                                              @pemile
                                              Bientôt un pass-sanitaire pour pisser dans une bouteille !


                                            • nono le simplet nono le simplet 12 juillet 09:20

                                              @pemile
                                              un an et demi après le début de cette pandémie j’arrive encore, parfois, à être surpris par certaines âneries indéfendables même pour quelqu’un de très borné comme ceux, rares, qui parlent encore de gros rhume ...


                                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 juillet 09:40

                                              @nono le simplet
                                               
                                               ’’ j’arrive encore, parfois, à être surpris par certaines âneries indéfendables même pour quelqu’un de très borné comme ceux, rares, qui parlent encore de gros rhume ’’
                                               

                                              Que voilà une belle ânerie.


                                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 juillet 09:44

                                              @pemile
                                               
                                               c’est quoi la connerie pour vous ? Ce qui ne rapporte pas d’argent ? Dans ce cas je suis d’accord.



                                            • Sarah Connor 12 juillet 10:33

                                              @nono le simplet la suite, c’est la propagande, le lavage de cerveaux et la lessive, rakototo , vous , piou piou et p1000 vous êtes très fort à la répandre.. chaque gouvernement totalitaire a sa milice et sa propagande. L’histoire jugera cette période non glorieuse de collaboration et de bêtise généralisée.. comme le véreux qui prédit 6000 morts, puis 20 000 voire 65 millions si on ne se vaccine pas… de mon temps, on disait que si la tante en avait, on l’appellerait mon oncle… alors j’en appelle plutôt à Bigard qu’aux vereux, si on en a, il va falloir les mettre sur la table… et même si on est né sans..


                                            • nono le simplet nono le simplet 12 juillet 11:04

                                              @Sarah Connor
                                              alors j’en appelle plutôt à Bigard

                                              Bigard le vendeur de steaks ? ou Bigard, le pote à Sarkozy qui a été faire la bise au pape et le fervent adepte de la destruction des Twin Towers par la CIA ?
                                              on me dit qu’il a été humoriste autrefois mais c’est sûrement vile calomnie ...


                                            • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 19:34

                                              @nono le simplet
                                              en gros que le SARS-Cov-2 allait devenir un virus de rhume banal ... on connait la suite ...

                                              L’IHU de Marseille a identifié, bien avant les pieds nickelés parisiens, les différents variants. Et le petit dernier, le variant delta, pour le professeur Delépine, rien à craindre, c’est un rhume, curable par traitements précoces !

                                              D’ailleurs, depuis « le début du tsunami du variant indien », aucun chiffre des décès n’est publié, seulement le nombre des enrhumés. Et aujourd’hui, j’ai vu sur les chaînes d’info en continu, qu’il y avait 4 décès pour toute la France. Vraiment de quoi affoler les populations & prendre des mesures liberticides !!


                                            • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 20:08

                                              @nono le simplet

                                              Expliquer-nous ce mystère :
                                              « Les contaminations sont en hausse, et les hospitalisations toujours en baisse ».
                                              Le rhume indien ne serait pas grave ?
                                              Rooo, on nous mentirait ??


                                            • charlyposte charlyposte 12 juillet 08:32

                                              Il faut bombarder BIG-PHARMA au napalm et ainsi faire disparaître une fois pour toute ce pseudo virus accolé au vaccinocircus.


                                              • Aristide Aristide 12 juillet 08:59

                                                @charlyposte

                                                Vous vous reposez jamais ....


                                              • véronique 12 juillet 08:59

                                                C’est navrant de constater qu’encore une fois, on passe à côté de l’essentiel en partant du principe qu’on a des vaccins sûrs, efficaces, éprouvés, face à une épidémie d’une gravité exceptionnelle.

                                                Si les gens étaient persuadés de ça, ils courraient presque tous se faire vacciner. Les autorités l’ont bien compris, puisqu’au lieu de répondre à tous les questionnements, elles tentent d’instiller la peur tout en traitant par l’ignorance les voix dissonantes, ce qui a pour effet de renforcer la défiance.

                                                Bref, cet article est inutile. Parce qu’il est inutile d’expliquer qu’on doit se défendre face à un fléau. Tout le monde le sait déjà. 

                                                Pour ce qui est de la possibilité de poursuivre les soignants pour mise en danger d’autrui, il faudrait déjà que la vaccination soit obligatoire pour pouvoir le faire à l’encontre de ceux qui ne sont pas vaccinés, et ce n’est pas la seule condition. Donc là encore, des menaces infondées pour le moment, toujours l’incitation par la peur qui est sans doute devenue un réflexe.


                                                • chantecler chantecler 12 juillet 09:09

                                                  @véronique
                                                  Ce n’est pas seulement la peur .
                                                  C’est aussi la menace , le matraquage des consciences ,et le bourrage de crâne comme d’habitude .
                                                  Et les mensonges qui vont avec .
                                                  Bref on dirait une préparation à l’élection présidentielle .
                                                  Encore une fois que ceux qui pensent que la vaccination est le salut qu’ils se fassent vacciner : ils seront donc logiquement protégés mais qu’ils ne fassent pas chier les autres .


                                                • Aristide Aristide 12 juillet 09:12

                                                  @véronique

                                                  Si les gens 

                                                  Je suis toujours étonné de cette position sur les gens, considérés en totalité comme un ensemble homogène qui réagiraient par reflexe à des stimuli sans aucune réflexion personnelle, bon sens, expérience, discernement ... 

                                                  Vous faites preuve de discernement, de bon sens, ..., je n’arrive aps à comprendre pour quelle raison obscure vos concitoyens en seraient privés. Serait-ce donc que le seul fait de se vacciner devient le signe incontestable de bêtise ?

                                                  C’est vraiment incompréhensible ...
                                                   


                                                • charlyposte charlyposte 12 juillet 09:25

                                                  @Aristide
                                                  Tout comme la propagande , une religion d’état cadrée sur chaque faiblesse et donc : à vous de choisir.


                                                • véronique 12 juillet 15:42

                                                  @Aristide

                                                  C’est justement parce que je pense que les gens ont du bon sens, qu’à mon avis ils courraient presque tous se faire vacciner s’ils étaient certains de la nécessité, de l’efficacité et de l’innocuité du vaccin.
                                                  Et c’est donc pour faire taire ce bon sens que les autorités utilisent peur et menaces, ce qui fonctionne en partie.
                                                  Donc si vous voulez dire que je me crois seule à avoir du bon sens, vous avez tout faux, et je ne pense pas non plus que se faire vacciner est signe de bêtise.


                                                • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 19:39

                                                  @véronique
                                                  Si les médias faisaient leur travail d’information, au lieu de faire de la propagande, ils publieraient ce document de l’OMS sur les effets indésirables des vaccins.

                                                  "L’analyse des statistiques de l’OMS révèle que le nombre d’effets indésirables après 3,3Mds d’injections de vaccins anti-#Covid en 2021 est PRÈS DE 10 FOIS SUPÉRIEUR au nb d’effets indésirables rapportés en 2019, tous vaccins confondus (+de 5Mds doses) ! https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog"



                                                • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 12 juillet 09:20

                                                  Didier Raoult toujours le même opportunisme.

                                                  Il ne dit jamais qu’il a fait des erreurs.

                                                  C’est très bien mentionné dans le livre « Raoult. Une folie française »


                                                  • BA 12 juillet 09:37

                                                    Covid-19 : la quatrième vague se propage partout dans le monde.


                                                    9h10. Réunion extraordinaire de l’Apec. La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, annonce une réunion extraordinaire des dirigeants du forum de la Coopération économique Asie-Pacifique (Apec) afin d’améliorer la réponse à la pandémie des pays de cette région. Elle se tiendra vendredi. La Nouvelle-Zélande doit organiser, en novembre, en ligne, le sommet annuel rassemblant les 21 membres de cette organisation.

                                                    9h05. La délégation chinoise dénonce une « faille » de la bulle anti-Covid des Jeux olympiques. L’équipe de Chine de voile, arrivée au Japon pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo, dénonce une « faille » du dispositif anti-Covid-19 dans son hôtel, où les athlètes côtoient des touristes locaux, selon un média d’Etat. « On est en train de discuter avec le comité d’organisation », a déclaré Zhang Xiaodong, présidente de l’Association chinoise de voile et planche à voile.

                                                    9 heures. 12 000 doses à la Station F. L’incubateur parisien de startups Stafion F fait savoir que son centre de vaccination a fermé hier après que 12 000 doses de vaccin y ont été injectées.

                                                    8h55. Un niveau trop élevé pour les jauges. Yazdan Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital parisien Bichat, estime lui aussi, sur franceinfo, que le niveau de 1000 personnes fixé pour exiger un pass sanitaire dans des rassemblements est « beaucoup trop » élevé. « Il faut le baisser. » Il ajoute qu’il « faut élargir le pass sanitaire » à chaque situation où « il y a un rassemblement à l’intérieur  ».

                                                    8h50. Un mauvais message. « Je pense que le message qu’on a envoyé à partir de mai était que c’était fini. Or ce n’est pas fini tant qu’on n’a pas une couverture vaccinale assez élevée et des mois et des mois où la maladie est restée basse », déplore l’épidémiologiste Dominique Costagliola. Elle estime qu’il faut au moins 90% de personnes vaccinées pour apercevoir la fin de la pandémie. Elle regrette le manque de facilité et de volontarisme de la campagne de vaccination, c’est-à-dire que, pour elle, les conditions de vaccination n’ont pas été assez lisibles en France. Il aurait été plus simple, par exemple, de faciliter l’injection des doses dans des centres différents. Elle constate aussi qu’en Espagne « les plus fragiles » ont été appelés pour être vaccinés, ce qui n’est pas le cas en France.

                                                    8h40. Revenir sur certaines mesures et mieux aérer. L’épidémiologiste Dominique Costagliola préconise de revenir sur l’allègement de certaines restrictions pour lutter contre la propagation du variant Delta. Elle suggère de revoir le niveau de certaines jauges. Elle recommande également de mieux mettre l’accent sur l’aération, notamment « au travail, dans les endroits publics, dans les écoles ».

                                                    7h50. Début de l’état d’urgence à Tokyo. Au Japon, Tokyo entame son quatrième état d’urgence aujourd’hui, rapporte notamment le Japan Times. Il va durer jusqu’au 22 août, couvrant ainsi la période des Jeux olympiques dans la capitale. La but est de freiner la progression de la maladie. Les règles de l’état d’urgence sont beaucoup moins restrictives qu’un confinement en France par exemple. Les restrictions consistent essentiellement en la fermeture avancée de certains magasins et établissements comme les restaurants. La préfecture d’Okinawa est également concernée.

                                                    7h35. Incidence en hausse en Allemagne. Elle part de plus bas qu’en France, mais l’incidence remonte également sur une semaine à l’échelle nationale en Allemagne. Selon le Robert Koch Institut, en charge du suivi de le maladie outre-Rhin, elle est dorénavant de 6,4 après plusieurs semaines de baisse.

                                                    7h15. Plus de 1000 contaminations en Corée du Sud, un record. Un total de 1100 nouvelles infections au Covid-19 a été enregistré en 24 heures en Corée du Sud. Que la barre des 1000 soit dépassée six jours d’affilée constitue une première dans ce pays depuis l’apparition de la maladie. Le Korea Herald rapporte que les foyers infectieux se développent ailleurs que dans la région de Séoul, la capitale, dans des proportions inhabituelles.

                                                    6h50. Les cas augmentent à Sydney malgré le confinement. En Australie, le total des contaminations au Covid-19 est orienté à la hausse à Sydney, en dépit d’un confinement qui en est à sa troisième semaine. Au total, 112 nouveaux cas ont été recensés en 24 dernières heures dans l’agglomération, soit un record depuis le début de cette nouvelle vague épidémique. Le confinement est censé prendre fin vendredi, mais les autorités ont prévenu qu’il serait probablement prolongé. En l’état actuel, Sydney est presque totalement coupée du reste du pays.

                                                    6h40. Etat d’urgence prolongé au Pérou. Le gouvernement péruvien a prolongé dimanche pour un mois l’état d’urgence en vigueur depuis 16 mois. En vertu d’une résolution du président par intérim Francisco Sagasti et de son gouvernement, l’état d’urgence, qui devait se terminer le 31 juillet, est maintenu jusqu’à fin août au Pérou.


                                                    https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-emmanuel-macron-prend-la-parole-ce-lundi-a-20-heures-suivez-notre-direct-12-07-2021-J3O6BMJETJGPFE4W3EIHIMCM74.php



                                                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 juillet 09:45

                                                       D’après les sources officielles, le vaccin contre le Covid « empêche ou réduit » le risque d’avoir des formes graves. D’après les mêmes sources officielles, la vaccination n’empêche pas de contaminer son entourage.

                                                       
                                                      J’en déduis logiquement que les vaccinés sont devenus des porteurs asymptomatiques.

                                                      Et si le vaccin fonctionne, les vaccinés sont capables de résister à des charges vaccinales supérieures aux non vaccinés. 

                                                       
                                                      Conclusion, les vaccinés puisqu’ils résistent mieux, pourraient bien être plus dangereux que les non vaccinés


                                                      • Aristide Aristide 12 juillet 10:13

                                                        @Francis, agnotologue

                                                        Les chevaux bon marché sont rares
                                                        Les choses rares sont chers
                                                        donc les chevaux bon marché sont chers


                                                      • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 19:43

                                                        @Francis, agnotologue
                                                        Conclusion, les vaccinés puisqu’ils résistent mieux, pourraient bien être plus dangereux que les non vaccinés

                                                        C’est ce qu’explique Alexandra Henrion Caude à partir d’une étude : « les vaccinés seraient plus contagieux que les non vaccinés, ils recrachent 6 fois plus de virus » ! Étude que le Conseil Scientifique s’est empressé de ne pas vérifier ...


                                                      • Yaurrick Yaurrick 12 juillet 21:43

                                                        @Francis, agnotologue
                                                        D’après l’institut pasteur, la vaccination réduirait fortement la contagion mais ne l’élimine pas à 100%, comme les formes graves.
                                                        Si les vaccinés sont moins contagieux, alors les non-vaccinés ont moins à craindre des premiers que des seconds.


                                                      • charlyposte charlyposte 12 juillet 09:47

                                                        Sachant que les tests sont peu fiables ( sans parler des faux certificats ) !!! et pas mieux via le vaccin qui ressemble trop à qui sera le plus riche et à qui je donnerai les subventions pour une propagande exemplaire. smiley


                                                        • Aristide Aristide 12 juillet 10:15

                                                          @charlyposte

                                                          Et en français, cela donne quoi ?


                                                        • charlyposte charlyposte 12 juillet 10:17

                                                          @Aristide
                                                          Laisse tomber... j’ai pas de temps à perdre avec des trolls.


                                                        • Aristide Aristide 12 juillet 10:31

                                                          @charlyposte

                                                          Etre traité de troll par un zigue qui ne poste que des messages de deux ou trois lignes, c’est savoureux !!!


                                                        • Abus des valeurs , hystérie du langage.

                                                          Dans le système métrique la référence détermine la mesure, sa lecture son interprétation .

                                                          Si le référent est le millimètre de part et d’autre du millimètre on lit avec précision .

                                                          2 millimètres 

                                                          0,2 (zéro millimètre virgule 2 dixièmes de millimètre.)

                                                          0.02 (zéro millimètre virgule zéro 2 centièmes de millimètre.)...etc


                                                          En pourcentage.

                                                          2 % Deux pourcents .

                                                          Mais deux dixièmes de 1 pourcent

                                                          0.2 % (zéro pourcent virgule deux ) . L’échelle des valeurs n’est plus la même .......

                                                          22 centièmes de 1 pourcent .

                                                          0,22 % ( zéro pourcent virgule 22 centièmes).

                                                          1,22% ( 1 pourcent virgule 22 centièmes ).

                                                          Quand on dit que la mortalité représente 3,2 % ou 0,89 %

                                                          3 pourcents virgule 2 dixièmes ...

                                                          0 pourcent virgule 89 centièmes ....

                                                          Conseil scientifique(médical) , vous dites ????

                                                          J’espère qu’ils ne feront jamais de mécanique ou de centrale nucléaire autrement tout va nous péter à la figure .

                                                          Que dire des labo-rieux de Big Pharma .

                                                          En France les choses deviennent des approximations que les Suisses n’ont pas accepté puisqu"ils pratiquent la mécanique de haute précision( les montres)....


                                                          • ETTORE ETTORE 12 juillet 10:16

                                                            Ce soir, nous aurons un « discours » à la hauteur de la quantité de « schnouf » qui à auras inhalé !

                                                            Les plus perséVERANTs, y reconnaitrons la colombienne ou la Pakistanaise....

                                                            Surtout qu’il a affirmé le retour en France d’une certaine quantité.

                                                            Cela vas être «  euphorique » sous un regard, voulu plombé, les doigts croisés, car trop tremblants.

                                                            On pourras assister à un échec de sevrage, EN DIRECT !


                                                            • charlyposte charlyposte 12 juillet 12:10

                                                              @ETTORE
                                                              Avec un pseudo président élu avec 15%... faut pas attendre le miracle de Fatima, sachant qu’il est en campagne électorale.


                                                            • ETTORE ETTORE 12 juillet 13:03

                                                              @charlyposte

                                                              Doit pourtant pas manquer de cierges....Et de porteurs de cierges ?
                                                              Ahhhh ! C’est la prière qui ne convient pas ?
                                                              Bah ! Pourtant la position à genoux.........
                                                              Bon ! On vas attendre son apparition..... Pour l’allumer !
                                                              « Briziiiiiiiite ,appuie sur le bouton ! Naaaann, pas celui la, !!!! C’est pour Castrex, l’autre, le ......rose . »


                                                            • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 19:56

                                                              @charlyposte
                                                              Avec un pseudo président élu avec 15%... faut pas attendre le miracle de Fatima, sachant qu’il est en campagne électorale.

                                                              Les ordres viennent de haut ! Il a reçu une feuille de route du Forum Économique Mondial pour accélérer la propagande en faveur de la vaccination, avec les méthodes du marketing et l’intervention de leaders d’opinion...

                                                              Et question médecins qui défilent sur les plateaux télé, certains n’ont jamais vu un malade du Covid de leur vie, et ont des conflits d’intérêts avec les labos pharmaceutiques ! 




                                                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 12 juillet 12:36

                                                                Et ça ce ne sont que les effets à très court terme !
                                                                Je peut bien m’imaginer ce que cela vas donner à moyen voir long terme !


                                                              • Ecométa Ecométa 12 juillet 13:20

                                                                @eau-du-robinet

                                                                 !l n’y a pas de doute nous aurons d’autres « surprises surprises » avec ces MAXins c’est forcé ! Patientons, ça commence, attendons que les choses sortent !


                                                              • ETTORE ETTORE 12 juillet 12:59

                                                                Comme on a le temps de courir après les fondus PROwaxx, parfois il me vient des relents de pardon, pour ces « téméraires » qui ont fait don de leur corps ( et de l’esprit) à la pré-science.

                                                                Et dans cet élan de compréhension, afin de leur trouver des excuses (ce qui ne changeras rien à leur sombre avenir) ....Il arrive que parfois des idées se superposent....... à des questions.

                                                                La première, est :

                                                                Pourquoi la seule médication, en réponse mondiale à cette

                                                                « pan-demi e) », a été,  La vaccination  ?

                                                                Une course plus ou moins homogène, en gros, à UN type de waxx ( à quelque chose près) ?

                                                                La gestion Mondiale de ce « virus » qui se répartit différemment selon les pays, fédérés, ou pas, à une certaine « élite financière mondialisée » avec des comportements de « mise en protection de la société » très très proches, dans l’application des soins, et dans la mise en place des contraintes , y compris le durcissement politique.

                                                                Alors je me dis que,  : (Mais, bon cela n’engage que moi « Com-p’loteur pas tenté »

                                                                Imaginez un très petit groupe d’individus, friqués à ne plus savoir par où les chier, et pris d’une idée « messianique » de rejouer l’Arche de Noé.

                                                                Mais, en embarquant tous les humains ( à part eux) pour les faire couler corps et bien, en leur donnant comme espoir fallacieux, pour les faire monter dans la nef à sombrer, que leur sauvegarde serait le waxxin posé en fond de cale  !

                                                                Une fois commencé l’inondation du monde par ce virus, quoi de plus simple, que de faire répandre la bonne nouvelle que cette « arche » existe, par tous les sous fifres, en charge de gérer la clientèle humaine, vu qu’ils ont été ....élus par EUX.

                                                                Peurs ( il a bien fallu en sacrifier quelques unes de vies, bon, des vieux, c’est une p(R)ierre deux coups pour les retraite, les coûts médicaux, l’inutilité, face à un monde à réformer selon l’évangéliste Macrotenfion),

                                                                Bonnes paroles,( *jamais cela ne seras obligatoire, * parce que nous le valons bien**** Nous sommes en guerre*****)L’art « divinatoire » par le mensonge creux.

                                                                Applaudissements ( les balcons en tremblent encore, pour ceux qu’on vas , maintenant intuber d’office, après qu’ils se sont crevés à la tache, et laissés se faire crever, pour palier au manque de moyens et de politique sanitaire (ir)responsable.

                                                                Il est temps d’éliminer les témoins trop parlants !

                                                                Contraintes, obligations, persécutions....Le plan est tracé, il n’y a qu’a suivre les pointillés, avec une certaine marge d’adaptabilité, mais le point « arche » à l’horizon, doit être atteint «  coute que coute  » ( Tiens ? Cela ne vous rappelle rien ? ).

                                                                Alors les premiers transports arrivent, à coup de milliards, qui pavent les routes, comme si il en pleuvait, et les « bien heureux » qui ont maintenant un « Pass pour la vie », se sentent pousser, à leur tour des ailes méssié-à-niqué, afin de juger, qui a le droit de «  vivre ou laisser mourir »

                                                                ( Composez Elysée 007 service AMI VERANT-d’état, titulaire d’un « droit de tuer »)

                                                                Et même, les chapelles d’expiation se multiplient, avec les faux anges,( déguisés en pompier du feu ..bactérien) la seringue à la place du, crû, si fixe !

                                                                Avec l’aide des prédicateurs, patentés et rémunérés, surchauffés par les spot light !

                                                                « Viendez Ms D’ams, Une picouse, une pipe, ou un calin, deux picouses, un bon de réduc chez Roc Eclerc ! »Venez comme vous êtes« , nous avons des anima(lisa)tions pour vos enfants »

                                                                Mais, mais,....Ce petit groupe de constipés des billets de bRanques, ne se seraient ils pas payés ( via le pognon de diiiingue ) la tête( et les couilles ) de nos dirigeants, tout autant que de la notre (par la peur) ?,

                                                                Parce que, à voir les réactions actuelles de nos grands timoniers, cela ressemble bien plus à « sauvons les meubles » et « crevez pas tous en même temps, j’ai besoin de personnel pour le déménagement, et remplir les chaloupes ».

                                                                On sent une certaine constipation naissante chez « ces gens là » même si, de par leur fonction régalienne, eux, c’est au niveau des amygdales que cela bloque .

                                                                On voit bien que le « gourdin » se dresse, comme pour un pendu en fin de balancement pendulaire.

                                                                Alors ? Oui ? Non ?, Avons nous TOUS été « baisés » ?

                                                                Certains plus vite que les autres, soit, mais en finalité, la fable du lièvre et de la tortue, rejouée pour quelques feuilles de billets verts.....

                                                                Y CROYEZ VOUS ???????


                                                                • Mellipheme Mellipheme 12 juillet 16:40

                                                                  Jamais vu un article aussi long, verbeux et inutile. Bofff...


                                                                  • Captain Marlo Captain Marlo 12 juillet 20:15

                                                                    Pass sanitaire obligatoire dans les lieux publics ?

                                                                    Voici la liste établie le 8 Juillet 1942 des lieux interdits aux Juifs : restaurants, cafés, théâtres, marchés et foires, piscines, campings etc


                                                                    • Petite lacune de merd2 du système de vaxxination .

                                                                      Un médecin a le droit de se vacciner lui-même mais le médecin met la dose de vaccin dans les chiottes ( ce geste est honorable mais un peu lâche) puis il se remplie son attestation de vaxxination bénéficiant de tout, sans se pourrir la vie , n’est ce pas m’sieur Macron . .

                                                                      Les personnels soignants et le citoyen lambda n’ont pas cette liberté .


                                                                      • Petite lacune de merd2 du système de vaxxination .

                                                                        Un médecin a le droit de se vacciner lui-même mais le médecin met la dose de

                                                                        vaccin dans les chiottes ( ce geste est honorable mais un peu lâche) puis il se

                                                                        remplie son attestation de vaxxination bénéficiant de tout, sans se pourrir la vie ,

                                                                        n’est ce pas m’sieur Macron . .

                                                                        Les personnels soignants et le citoyen lambda n’ont pas cette liberté .



                                                                        • La Loi Kouchner : la liberté de choix thérapeutique


                                                                          L’Article L1111-4 du code de la Santé Publique précise
                                                                          Aucun acte médical, ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne, et ce consentement peut être retiré à tout moment.
                                                                          La vaccination étant un acte médical, le patient est en droit de l’accepter ou de le refuser.

                                                                          • Après les déclarations de Macron sur la vaxxination obligatoire et les menaces sur nos libertés individuelles avec le pass sanitaire ...

                                                                            Le plus terrifiant , le plus clivant est le silence glaçant de la totalité des partis politiques .

                                                                            Pas un parti politique ne s’est opposé à Macron .

                                                                            LR

                                                                            PCF

                                                                            PS

                                                                            EELV

                                                                            UDI

                                                                            Agir en semble

                                                                            LREM

                                                                            MODEM

                                                                            RN

                                                                            LFI

                                                                            Lutte ouvrière

                                                                            M R

                                                                            M D

                                                                            Debout la France

                                                                            UPR

                                                                            Action Française.........etc ,,,

                                                                            TOUS DES BASTARDS , TOUS DES POURRIS


                                                                            • zygzornifle zygzornifle 13 juillet 08:08

                                                                              On va rigoler bientôt devant les mensonges inventés par le gouvernement et véhiculé par les merdias et leurs journalopes pour cacher les effets indésirables de ces vaccins, les spécialistes vont défiler sur les plateaux pour nous annoncer une épidémie d’hallucinations collective ... 


                                                                              • charlyposte charlyposte 13 juillet 13:07

                                                                                @zygzornifle
                                                                                La BIG-MACHINE mondial est en marche et peut importe tel ou tel vaccin de merde, pourvu que le plus grand nombre de bourricots suivent le néo-Menguélé, une valeur sûre !!!


                                                                              •  

                                                                                Les policiers, les gendarmes, les juges ne seront pas soumis à l’obligation vaccinale en septembre

                                                                                Cela est la preuve que le pouvoir est dans les mains des forces de l’ordre ...

                                                                                Les Français seront jugent des comportements de ces gens — d’armes et de cette justice.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité