• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Faut-il faire payer les soins covid aux personnes non-vaccinées (...)

Faut-il faire payer les soins covid aux personnes non-vaccinées ?

« Est-il logique de bénéficier des soins gratuits quand on a refusé pour soi la vaccination gratuite et qu’on met doublement en danger les autres, en pouvant les contaminer et en pouvant prendre une place en soins intensifs nécessaire pour un autre patient ? » (Martin Hirsch, le 25 janvier 2022 dans "Le Monde").

Depuis quelques jours, une question posée par Martin Hirsch a provoqué un tollé général dans le monde politique et médical. Martin Hirsch est depuis le 13 novembre 2013 le directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), c’est-à-dire l’un de ceux qui ont dû gérer concrètement la crise sanitaire dans les hôpitaux.

Martin Hirsch a voulu être médecin dans sa jeunesse, mais il n’a pas poursuivi ses études de médecine et il finit normalien et énarque, dans la botte, au Conseil d’État, soit un haut fonctionnaire qui a "réussi" par la "méritocratie". Il a été président de l’association Emmaüs France de mai 2002 à mai 2007, puis Haut-commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté et à la Jeunesse de mai 2007 à mars 2010 dans le gouvernement de François Fillon.

S’il a posé cette question qu’il reconnaît "délicate" dans une tribune du journal "Le Monde" parue le 25 janvier 2022, c’est parce qu’il voyait bien qu’elle était posée implicitement par des médecins dans les hôpitaux. La pandémie de covid-19 a en effet impacté sur les soins de tous les patients, pas seulement ceux du covid-19.

Si le Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran estimait le 25 janvier 2022 sur LCI (le matin, avant la parution de la tribune le soir) que le système hospitalier "tiendrait le coup" avec cette cinquième et sixième vagues (delta et omicron), il affirmait cependant que le pic de la sixième vague n’était pas encore atteint.

C’est même pire depuis quelques jours puisque le taux de reproduction effectif (à savoir la dérivée seconde des contaminations par rapport au temps, la pente de la pente), qui baissait régulièrement depuis deux semaines, s’est remise à augmenter ces derniers jours, ce qui signifie que le sommet est encore loin d’être atteint (certains parlent de mi-février 2022 et d’autres de mars 2022). Il faut dire que la même journée du 25 janvier 2022 a connu le pire nombre de cas positifs détectés depuis mars 2020, à savoir 501 635 !

_yartiCovidFK98

Cette indication signifie que nous sommes encore en pleine vague, avec un taux d’incidence 3 900 nouveaux cas par 100 000 habitants en une semaine (soit 4% de la population totale !). Actuellement, il y a plus de 6,6 millions de Français qui sont covid positifs, soit près de 10% de la population totale. Heureusement, ce nombre n’est pas significatif des conséquences sanitaires. Avec le vaccin, le variant omicron semble beaucoup moins agressif que le variant delta. La courbe des contaminations sert donc surtout à donner l’unité de temps sur les tendances à l’hôpital.

Il ne faut pas pour autant négliger le danger. Il reste encore des contaminations au variant delta (semble-t-il surtout dans le Sud de la France), au 23 janvier 2022, 1,4% des nouvelles contaminations sont au variant delta, le reste omicron, cela semble faible mais étant donné la forte circulation du virus, cela signifie quand même entre 4 000 et 5 000 nouveaux cas de variant delta par jour. Tous les jours, 300 à 400 personnes sont encore admises en réanimation pour covid-19, la plupart non-vaccinées ou dont la dose de rappel n’a pas encore été faite dans les délais.

_yartiCovidFK95

Le nombre de places en réanimation occupées par des malades du covid-19 est heureusement en baisse, il n’a jamais dépassé le seuil des 4 000 et il est à 3 694 au 27 janvier 2022, ce qui reste élevé et surtout, la baisse est très lente.

Du reste, conséquence des fortes contaminations de la seconde quinzaine de décembre 2021 et du début de l’année, le nombre de décès quotidien hélas augmente beaucoup en ce moment et risque de ne pas redescendre avant un ou deux mois, preuve que la situation est loin d’être rassurante (le 25 janvier 2022, il y a eu presque 500 décès, souvent en 250 et 350 par jour. Le directeur de l’OMS Europe avait averti le 4 novembre 2021 qu’il y aurait encore 500 000 décès du covid-19 en Europe (y compris la Russie). Cela reste dans le domaine du possible.

_yartiCovidFK96

La situation est alarmante aussi dans l’hospitalisation conventionnelle car, comme au Danemark, comme au Royaume-Uni, comme en Afrique du Sud, la courbe des hospitalisations conventionnelles, probablement dues à l’infection au variant omicron, monte proportionnellement à celle des contaminations. Il y a deux jours, le seuil de 30 000 a été franchi, il est de 30 982 au 27 janvier 2022. Chaque jour, plus de 3 000 nouveaux patients du covid sont admis à l’hospital.

On atteint des seuils proches des trois premières vagues (mars-avril 2020, novembre-décembre 2020 et avril 2021). Ces hospitalisations sont généralement moins graves, souvent, il y a juste un besoin d’oxygénation et une mise en observation. Deux éléments pour en relativiser la gravité : les séjours sont de courte durée, quelques jours (mais le nombre de contaminations reste très élevé). Autre élément : il y aurait environ 20% de contaminations "accessoires" à l’hôpital, c’est-à-dire que la personne est venue à l’hôpital pour une autre pathologie que le covid-19 et elle a été testée positive. Le covid n’est donc pas la cause de sa venue à l’hôpital et cette personne ne devrait donc pas être comptée dans les statistiques sanitaires.

_yartiCovidFK94

En somme, même si la période est tendue, le système sanitaire pourra tenir, comme l’a assuré Olivier Véran, car le variant delta est en pleine décrue et le variant omicron développe peu de formes graves (en réanimation, un médecin évaluait dans son service à 20% le nombre de patients contaminés à l’omicron sur l’ensemble des patients covid, c’est juste une indication).

Néanmoins, et cela fait revenir à la provocation, car c’en était une, de Martin Hirsch, cette situation impacte beaucoup sur la situation des autres patients dont on a déprogrammé les opérations, ce qui aura des conséquences désastreuses à moyen terme (le regretté professeur Axel Kahn évaluait l’an dernier que pour la première année de crise sanitaire, environ 13 000 personnes supplémentaires malades du cancer mourraient ou seraient mortes pour avoir trop attendu d’être soignées voire dépistées) : « On a senti ces derniers mois un débat, effectivement, ceux qui suivait des patients avec un cancer auquel on disait : votre patient pourra aller à la table d’opération dans trois semaines, pourquoi ? parce qu’on a beaucoup de patients à prendre en charge, là, ça suscitait des tensions. ».

Si tout le monde, ou, du moins, toutes les personnes fragiles (à définition peu précise) étaient vaccinées, on réduirait au moins de moitié le nombre de malades du covid en réanimation. C’est la raison du passe vaccinal, d’autant plus qu’on a laissé filer l’épidémie depuis Noël parce qu’on a pris très peu de mesures de restrictions sanitaires, pas de confinement ni de couvre-feu ni de fermeture des commerces "non essentiels" (ce qui fait pour la France, comme pour le Danemark, l’un des taux d’incidence les plus élevés d’Europe).

Cette stratégie de non-restriction peut doublement s’expliquer : avec un variant comme omicron à très fort taux de contamination, à moins de revenir au premier confinement, très sévère, aucune restriction n’aurait été vraiment efficace ; de plus, en s’attachant à protéger avec le vaccin, on évite la catastrophe sanitaire. Cette situation et ces circonstances expliquent pourquoi le gouvernement a mis en place le passe vaccinal, comme dans beaucoup de pays du monde, à quelques différences près. Au lieu d’essayer d’arrêter la pluie, on s’équipe d’un parapluie.

_yartiCovidFK02

Martin Hirsch est venu s’expliquer sur France 5 le lendemain, le mercredi 26 janvier 2022. Il a d’abord tenu à rappeler son sens de l’éthique. Un médecin doit soigner sans chercher à savoir qui est le patient : « Je pense qu’il ne faut jamais rentrer dans : on choisit ses patients sur d’autres critères que des critères médicaux et dire : tu ne t’es pas bien comporté il y a un jour, une semaine, il y a un mois, il y a trois mois, ça, c’est anti-éthique absolu. ».

Le directeur général de AP-HP est resté sur l’idée originelle de la sécurité sociale, la solidarité nationale : « Je reviens à la source. C’est quoi la belle source ? C’est le Conseil national de la résistance qui institue un système d’État providence etc. qui aujourd’hui doit garder ses mêmes principes, donc on ne ferme la porte de l’hôpital et les soins à personne, mais d’être allié avec la responsabilité qui permet à tout le monde d’en bénéficier. ».

Le mot est lâché : pas de solidarité sans responsabilité. C’est comme pour la liberté. La responsabilité est un élément déterminant dans les sociétés complexes : « La solidarité, c’est fabuleux et on y tient, mais parfois, elle est mise à mal parce que quand il y a des passagers clandestins, il y a une partie de la population qui a envie de remettre en cause la solidarité. Moi, je n’ai pas envie qu’on remette en cause la solidarité, mais s’il y a un peu de responsabilité dedans, ce n’est pas plus absurde que cela, au contraire. ».

D’où la question qui fâche : « Est-ce que, lorsque la vaccination est gratuite, et qu’elle est d’intérêt collective, et qu’elle a un impact sur les autres, est-ce qu’on doit avoir le refus de la vaccination gratuite, la demande des soins gratuits, de hurler quand on met des passes vaccinaux, etc., je pense qu’il y a un moment, ça peut donner une sorte d’incohérence. ».

Et de poursuivre : « Se poser la question de savoir si, en général, le fait qu’un instrument de prévention gratuit est disponible, qu’il peut être utilisé et qui est reconnu par la communauté scientifique comme quelque chose qui est utile, y renoncer, est-ce qu’on y renonce sans n’en porter aucune des conséquences, ou est-ce que, effectivement, on allie le fait qu’on tend la main pour soigner, mais on dit qu’il n’y a aucune raison qu’il n’y ait pas de conséquence alors qu’il va y avoir des conséquences sur les autres patients qu’on aura du mal à soigner et qui eux n’y peuvent rien. ».





À mon sens, je trouve que poser la question en débat public fera plus de tort que de bien. D’une part, cela renforce la victimisation des personnes non-vaccinées, alors que celles-ci, comme les autres, ont cotisé et bénéficient donc du droit à être soignés. D’autre part, même en admettant qu’on se livre à ce principe (non-vacciné alors non-remboursé), et qu’il soit admis constitutionnellement (ce qui est une autre paire de manches ; le député Sébastien Huyghe avait proposé un amendement allant dans ce sens pour le passe vaccinal, mais il a été heureusement rejeté), ça ne responsabilisera pas plus, soit parce qu’une personne non-vaccinée dite très riche "se paiera" sa non-vaccination (considérant que l’intégrité de son corps n’a pas de prix), soit parce que justement, insolvable, la personne non-vaccinée ne pourra pas payer de toute façon.

Il faut savoir qu’un séjour en réanimation pour covid-19, c’est autour de 3 500 euros par jour et il faut compter trois semaines environ, soit autour de 75 000 euros, ce qui est une somme colossale pour de nombreux Français. À partir du moment où le vaccin n’est pas obligatoire, l’hôpital ne peut exiger une telle somme pour être soigné. J’ai bien compris que Martin Hirsch ne cherchait pas à ce que les soins soient entièrement payés, mais seulement qu’ils ne soient pas gratuits à 100% comme c’est le cas aujourd’hui.

En outre, cela ouvre la porte à un principe qui n’a rien à voir avec notre modèle social : celui de soigner selon le comportement du patient. Si le patient avait bien respecté toutes les consignes d’une vie saine, non seulement par son alimentation, son activité sportive, mais aussi en roulant prudemment, etc., alors il bénéficierait de soins gratuits (ou remboursés selon les règles actuelles de l’assurance maladie), sinon il devrait payer. Et il faudrait encore établir cette vie saine qui ne pourrait passer que par un moyen de surveillance de type "chinois" avec le crédit social. Nous avons la chance (malchance pour les Chinois) d’avoir dans le monde une société qui s’achemine très rapidement vers ce type de modèle : le voulons-nous en France ? Personne n’en voudrait. La question va bien au-delà de la simple tension hospitalière ponctuelle (même si cela dure depuis deux ans avec le covid-19, et même depuis plus longtemps), et remet en cause beaucoup plus qu’une politique de la santé. Car pour cela, il faudrait surveiller. Ce serait toute l’organisation de la société qui serait impactée avec des conséquences sur les assurances, etc.

Les principaux arguments pour s’opposer à cette proposition, c’est de dire qu’avec cette logique, on fera payer les soins d’un cancer du poumon aux fumeurs, d’un cancer du foie aux alcooliques, d’un diabète à ceux qui mangent trop de sucre, etc. La situation du chauffard sur la route est en revanche différent car les "assujettis sociaux" ne paient pas les soins qu’il pourrait recevoir : l’hôpital est payé par l’assurance du chauffard, donc, pour ce cas précis, il y a bien en jeu un principe de responsabilité (et quand il n’y a pas d’assurance, c’est un fonds de solidarité qui paie).

Martin Hirsch a balayé cet argument : « Je trouve qu’il y a une très très grande différence et qu’on ne peut pas blâmer quelqu’un sur un comportement, une addiction, et je redis : le système de soins qui est ouvert à tout le monde. Mais je fais cette différence. S’il y a un système de dépistage, on doit tous les cinq ans le faire, est-ce qu’on doit avoir exactement la même protection et le même taux de remboursement si on le néglige que quelqu’un qui ne le néglige pas ? (…) Si je pose cette question-là, c’est que je ne voudrais pas qu’un jour, on se dise : les dépenses de santé explosent parce qu’il y a toute une partie de comportements dits irresponsables qui remettent en cause la solidarité. ».

C’est le professeur Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Tenon, qui a trouvé, à mon sens, le meilleur contre-argument, le 27 janvier 2022 sur LCI : « On ne peut pas créer un cadre éthique spécial, même en pleine crise sanitaire, pour le covid. (…) On soigne évidemment les gens qui ont pris des risques (…). Créer une "jurisprudence" ne me paraît pas une bonne idée. (…) Bien sûr que ça menace la solidarité, dans la mesure où (…) ce remplissage de l’hôpital, qui n’est pas du tout terminé, on voit les pressions qu’il y a encore sur les réanimations (…), ça veut dire que les autres malades doivent se serrer sur les 30% de capacité qui restent, donc bien sûr, je comprends. Mais mettre finalement une ségrégation en fonction de la non-utilisation d’un outil de prévention, je le répète, il faudrait l’appliquer aussi à d’autres pathologies. Je prends un autre exemple. Il y a plein de pathologies cardiovasculaires dont le risque peut être diminué en prenant des statines ou des médicaments préventifs que les gens ne prennent pas, ou prennent mal. Vous voyez ce que je veux dire ? En France, à ma connaissance, il n’y a aucune pathologie qui ne soit pas remboursée ou prise en charge par la solidarité nationale au registre que les gens ne sont pas [observants]. (…) Je crois que c’est une réflexion qui dépasse le cadre de l’hôpital public, c’est une réflexion qui est d’abord parlementaire et éthique. (…) On soigne les antivax, on soigne les non-vaccinés, on soigne les opposants. ».





L’opportunité de cette question selon Gilles Pialoux : « C’est un débat parce qu’il arrive un moment où effectivement on ne comprend pas pourquoi les gens s’obstinent à ne pas utiliser un outil qui est efficace, je parle surtout du schéma vaccinal complet dont on sait que c’est la ligne Maginot et que ça divise par 25 le risque de rentrer en soins critiques. C’est le rôle du médecin aussi d’accepter que certains n’aient pas compris le rôle du vaccin, ou n’aient pas voulu car mal informés. ».

Martin Hirsch semble bien seul dans son questionnement. Comme l’a dit le professeur Gilles Pialoux, son questionnement est beaucoup plus général qu’un débat sur l’hôpital public. Les médecins soignent et n’ont aucune volonté de choisir leurs patients, et c’est très heureux, tandis que Martin Hirsch est un gestionnaire d’hôpitaux. Il aurait pu sortir ce pavé dans la mare il y a six mois puisque le vaccin existait déjà. Il aborde ce thème au plus mauvais moment, en plein campagne présidentielle, et on imagine mal qu’un candidat, quel qu’il soit, aussi "libéral" soit-il, mette en avant le principe de responsabilité des patients pour assurer la gratuité des soins.

Toutefois, d’autres pays ont déjà choisi cette condition de responsabilité : la Grèce impose une amende de 100 euros par jour pour les personnes non-vaccinées de 60 ans et plus qui seraient hospitalisées ; le Québec et Singapour demandent aussi une participation aux frais d’hospitalisation. La France s’honorerait en conservant son propre modèle de société qui est la solidarité nationale, sans condition.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (27 janvier 2022)
http://www.rakotoarison.eu


(Les quatre graphiques proviennent du site de Guillaume Rozier, covidtracker.fr).


Pour aller plus loin :
Faut-il faire payer les soins covid aux personnes non-vaccinées ?
Martin Hirsch.
Passe vaccinal (3) : validé par le Conseil Constitutionnel, il entre en vigueur le 24 janvier 2022.
Où en est la pandémie de covid-19 ce 18 janvier 2022 en France ?
Novak Djokovic.
Novax Djocovid.
Passe vaccinal (2) : Claude Malhuret charge lourdement les antivax.
Discours de Claude Malhuret le 11 janvier 2022 au Sénat (texte intégral et vidéo).
Les Français en ont marre des antivax !
Passe vaccinal (1) : quel député a voté quoi ?
Claude Malhuret le 4 mai 2020.

_yartiCovidFK03
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.47/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

211 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Schrek 28 janvier 09:16

    Dans un autre article traitant du même sujet, un commentaire a souligné à juste titre que ce sont les non-vaccinés qui paient les soins des vaccinés, et qu’eux-mêmes paient leurs propres soins, puisqu’ils cotisent et paient des impôts.

    Mais ce ne serait pas la première fois qu’on paierait de l’impôt sur l’impôt, comme avec la TVA, et ce n’est jamais proportionnel aux ressources.


    • Taverne Taverne 28 janvier 16:02

      L’obligation n’est pas obligatoire.

      Le fait que le vaccin soit gratuit (argument-clé de M.Hirsch) ne change rien à cela. La gratuité ne crée pas une obligation de réciprocité. Le coût de la politique de vaccination est financé aussi par les non vaccinés.

      Ainsi, la base de toute l’argumentation de ce brillant énarque s’effondre d’un coup et il n’est nul besoin d’aller se perdre en conjectures juridiques ou morales qui ne changeront rien au fait que la loi est la loi.


    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 28 janvier 16:19

      @Taverne
      Salut Paul,
       J’ai vu l’émission C A Vous.
       J’en regarde toujours un bout tous les soirs, avant de passer à notre JT et regarder ensuite le 28’ de ARTE.
        L’obligation de vaccination est née en Autriche.
       Qu’est ce qui va faire vacciner ceux qui ne le sont pas ?
       Une obligation ou une contrainte masquée. 
       Celle d’empêcher les gens à ne plus pouvoir faire ce qu’ils ont envie de faire.
       Cela n’a rien à voir avec un loi.
       C’est une résultante logique.
       Au Canada, ils pensent toucher au portefeuille et ça c’est aussi un argument imparable.
       Je suppose qu’en France vous avez aussi un n° de registre national.
       Tout est mémorisé. Vacciné avec combien de doses ou pas vacciné.


    • Taverne Taverne 28 janvier 16:47

      @Réflexions du Miroir

      En France, l’obligation légale vaccinale existe pour un certain nombre de professions. Elle est une obligation de fait dans de nombreuses situations.

      Dans tous les autres cas, le citoyen est libre de son choix. Il peut refuser la vaccination (ou ce vaccin) sans pour autant se placer en porte-à-faux avec la loi.

      Le citoyen non vacciné ne peut plus revendiquer sa liberté totale d’action en période de pandémie dangereuse. Il est libre de jouir d’une forme de liberté momentanément rétrécie, qu’il a choisie. Il est aussi moralement obligé de faire preuve d’une grande prudence.

      Sur ce point de vigilance et de prudence, il est tenu par une obligation de moyens et non par une obligation de résultats, tout comme un médecin n’est pas poursuivi en justice s’il ne parvient pas à soigner son patient. Le non vaccin est présumé innocent sauf preuve contraire établie à son encontre de contamination volontaire.

      Cette liberté-là, celle du non vacciné qui a fait son choix en toute conscience, elle est certes rétrécie mais elle est totale en son principe. Personne n’a le droit de venir la lui retirer ou d’exiger un quelconque paiement en retour.

      La liberté ne se monnaye pas.


    • Samson Samson 28 janvier 19:53

      @Réflexions du Miroir
      « Je suppose qu’en France vous avez aussi un n° de registre national.
       Tout est mémorisé. Vacciné avec combien de doses ou pas vacciné. »

      En Belgique, tout cela est mis en place depuis longtemps.
      En France, on passe seulement maintenant à la carte d’identité électronique de format €uropéen, et j’ignore s’il existe un n° de registre national, mais le fichier centralisé concernant la santé est encore en début de déploiement.
      Contrairement à la Belgique où la domiciliation est vérifiée par l’agent de quartier quand la police de proximité a été supprimée en France depuis Sarkozy —, ce sont les factures énergétiques qui font office de preuve de domiciliation indispensable à l’ouverture d’un compte en banque (dont les les frais mensuels s’avèrent bien plus élevés qu’en Belgique). Et contrairement à la Belgique où c’est interdit, une banque peut unilatéralement se débarrasser sans faute de sa part d’un client s’il n’est pas jugé assez rentable, via crédits notamment.
      Autres particularités bancaires hexagonales : contrairement à la Belgique où le système est généralisé depuis bien longtemps, l’usage des communications structurées pour les virements est encore quasi inconnu, nécessitant parfois des prouesses d’imagination pour être sûr d’être correctement identifié par l’organisme receveur. Par contre et contrairement à la Belgique, du fait de la difficulté à ouvrir un compte bancaire notamment, les possibilités de payement en liquide, via la poste ou par chèque (en Belgique, le recours au chèque est exceptionnel et relève d’un lointain passé) y sont encore assez généralisées.

      « Qu’est ce qui va faire vacciner ceux qui ne le sont pas ?
       Une obligation ou une contrainte masquée. 
       Celle d’empêcher les gens à ne plus pouvoir faire ce qu’ils ont envie de faire.
       Cela n’a rien à voir avec un loi.
       C’est une résultante logique. »

      Pour rappel, les différentes versions de « vaccins » contre le Covid-19 sont encore toutes sous régimes d’autorisations conditionnelles, du fait que leur période d’expérimentation en phase 3 n’est pas terminée et que leur efficacité n’a pas encore été évaluée. L’obligation vaccinale contreviendrait donc aux conventions de Nuremberg et d’Oviedo sur le caractère volontaire et non-contraint d’une participation à expérimentation médicale.
      Eu égard tant à la clause de non-responsabilité des fabricants honteusement signée par nos « autorités » €uropéennes qu’à l’explosion du nombre d’effets secondaires recensés, c’est aux états qui imposent légalement la vaccination d’en couvrir financièrement les effets secondaires, et notamment de garantir les couvertures d’assurances-vie souscrites par la personne le cas échéant décédée.
      Ce pourquoi les états préfèrent généralement se défausser en imposant une contrainte plus ou moins sévère — la responsabilité de la charge associée aux éventuels effets secondaires étant dans ce cas couverte par la signature du consentement « libre et éclairé » du « vacciné » à sa participation à l’expérimentation, et donc à sa seule charge.

      A noter que les clauses de nombreuses assurances-vie excluent explicitement le risque associé à la participation du souscripteur à une expérimentation médicale, et qu’il vaut mieux pour les bénéficiaires des souscripteurs ne pas associer le décès aux séquelles de la « vaccination ».

      Bien à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


    • LeMerou 29 janvier 05:49

      @Taverne

      Bonjour.

      Je pense qu’il faut remettre les choses dans l’ordre.
      Les produits injectables contre le Covid 19, ne peuvent être qualifié de « vaccin », n’ayant pas encore complètement terminé le cycle qui leur permettrait de le devenir.
      Ensuite, Un vaccin à toujours eu un rôle « éradicteur » de la maladie ou l’affection pour lequel il a été conçu.
      Force est de constater qu’il n’en est rien.

      Les produits injectables à ce jour, ne remplissent pas ces spécificités ! Ont ils alors un impact positif sur le virus , la fameuse balance bénéfice/risque ?
      La réponse est oui, mais elle se doit d’être modérée.
      L’administration de ces produits injectables, permet à certaines personnes (identifiées dès le début) de ne pas avoir de formes « graves » lors de la contraction de la maladie.
      Reste toutefois à définir précisément le couple sujet et « formes graves » et proposer à ces « gens » de se faire administrer les dits produits sur la base de la fameuse balance.

      L’administration de ces produits à un maximum de citoyen « consentant », en se disant que dans le lot, les sujets à risques serait « protégés » ne m’a jamais paru raisonnable. Surtout, surtout au regard du fait que même « protégé » par les dits produits, le « traité » peut être contaminé et qu’il peut aussi être un contaminateur, ce qui est plus sournois.
      La question reste entière sur le fait qu’il fallait « vacciner » tout le monde ou seulement les sujets à « risques ».

      Malgré, un très « fort » taux de vaccination dans notre pays depuis l’apparition de la maladie, de mesures de préservations/protection multiples, la propagation du Covid n’a pas été endiguée.
      Il m’apparait de ce fait très malvenu de vouloir débattre ou d’accuser les « non-vaccinés » de tout les maux, de vouloir leur faire payer les soins encore plus au vu l’efficacité toute relative des traitements présents.

      Pourquoi, ce Monsieur HIRSCH, n’émet pas non plus l’idée de faire rembourser les tests effectués par les citoyens. les fameux tests de convenances, et aujourd’hui les tests des « vaccinés ».
      Un « vacciné » étant protégé d’après les affirmations gouvernementale, il est donc parfaitement inutile qu’il se fasse tester.

      Je serais plus enclin à me retourner contre les « commercialisateurs » des dits produits, pour tromperie aggravée sur l’efficacité de ces derniers !
      Mais cela doit être impossible du fait que ces produits n’ont pas atteints la fin de la phase III, et que la mise en vente, ou l’autorisation d’emploi est du seul fait des responsables politiques, évidemment cette autorisation ayant été cautionnée par des « autorités de santé publique » très largement inféodées.....

      Pour conclure, en reprenant la trivialité du moment, initiée par le Président en activité. Ce connard devrait prendre une baffe dans la gueule et un coup de pompe au cul pour ses conneries.


    • Clocel Clocel 28 janvier 09:18

      Courage ! Les camps, chambre à gaz z’et autres fours ne sont plus très loin...

      Les têtes de l’hydre ont repoussé, souvent chez « nos » anciennes « victimes ».

      Une Histoire mal écrite est pire que pas d’Histoire du tout...


      • Séraphin Lampion Schrek 28 janvier 09:21

        @Clocel

        et ils enverront la facture du gaz aux familles des intéressés...


      • Eric F Eric F 28 janvier 17:09

        @Clocel
        On voit avec votre remarque à quel point la déclaration de Martin Hirsch est néfaste. Il sait que de toute façon c’est inapplicable, mais en se lâchant dans des imprécations défoulatoires (relayant les griefs d’une partie du personnel hospitalier), il alimente les extrapolations les plus débridées « ad hitlerum ».


      • LeMerou 29 janvier 05:50

        @Schrek

        Et avec le coût actuel, elle devrait être plus salée, que les soins....


      • Louis Louis 28 janvier 09:22

        Beuuuuurk la tronche de faux cul ce mec

         smiley


        • Séraphin Lampion Schrek 28 janvier 09:32

          @Louis

          Le passage le plus rigolo de son CV dans Wikipedia :

          « Président de l’Union centrale de communautés Emmaüs (UCC) de 1995 à 2002, il devient président d’Emmaüs France en mai 2002 et démissionne le 18 mai 2007, pour assurer l’indépendance du mouvement Emmaüs, à la suite de sa nomination au poste de haut-commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté dans le gouvernement François Fillon. »

          Y a de quoi se les mordre, non ?


        • Fergus Fergus 28 janvier 09:28

          Bonjour, Sylvain

          Cette provocation de Hirsch  car c’en est une effectivement  relève d’une énorme ânerie.

          Car de deux choses l’une :

          soit l’état juge inacceptable le risque de saturation des structures hospitalières et impose une vaccination obligatoire ;

          soit il ne le fait pas et, de ce fait, n’a pas à introduire de différence de prise en charge entre les hospitalisés non-vaccinés et les autres !


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 janvier 09:34

            ’’Cette provocation de Hirsch — car c’en est une effectivement — relève d’une énorme ânerie.’’

             
            Ben voyons. Une ânerie au pays des bisounours fergusien
            Décidément, il n’en rate pas une, celui-là.
            Je crois que même ceux à qui il essaie de plaire vont finir par le mépriser.


          • Séraphin Lampion Schrek 28 janvier 09:34

            @Fergus

            et pourquoi se mettraient-ils à être de bonne foi ?
            ce ne sont pas des ânes, mais des embrouilleurs
            d’ailleurs, mes congénères asiniens préfèrent en braire


          • eau-mission eau-pression 28 janvier 09:36

            @Fergus

            Venez pas me le dire en face, petit facho sans science ni conscience !


          • Fergus Fergus 28 janvier 10:09

            Bonjour, eau-pression

            « petit facho », moi ???  smiley
            N’importe quoi ! 
            Je suis contre la vaccination obligatoire !
            Je suis contre la facturation aux non-vaccinés.

            En l’occurrence, je ne fais que mettre en évidence la contradiction de gouvernance qui serait induite par ladite facturation. C’est de l’observation politique, et en aucun cas l’expression d’une opinion personnelle !!!


          • Lonzine 28 janvier 10:16

            @Fergus
            plein d’autres options, comme celle re re-ouvrir les 15.000 lits manquants.


          • Zolko Zolko 28 janvier 10:17

            @Fergus : pour une des rares fois, je suis d’accord avec vous.
             
            Mais il y a un autre aspect : soit l’état assume les conséquences des risques des effets secondaires des vaccins, et alors on peut discuter de vaccination obligatoire, de soins remboursées, .... soit il laisse ce risque aux patients, et alors c’est forcément une participation volontaire et remboursement général.


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 janvier 11:02

            @Zolko
             
            ’’ soit l’état assume les conséquences des risques des effets secondaires des vaccins, et alors on peut discuter de vaccination obligatoire, de soins remboursées ’’
             
             Soins contre les effets indésirables remboursés Ben voyons ! Je suppose que l’autre solution serait de laisser crever les gens ?
             
            ps. Vous êtes trop bon ! À combien estimez vous les remboursements pour un décès ? Et pour un Alzheimer ? Une paralysie ?
             
             Pfff !


          • leypanou 28 janvier 11:13

            @Fergus

            Car de deux choses l’une :

            — soit l’état juge inacceptable le risque de saturation des structures hospitalières et impose une vaccination obligatoire ;


            Que l’état dédommage déjà les nombreuses victimes d’effets secondaires comme en Thailande, Singapour, Corée du Sud par exemple, rétablisse les plus de 5000 lits supprimées en 2021, mais çà, vous n’y pensez pas, la vaccination obligatoire ne vous posant pas de problème, ayant reçu le booster vous-même.
            Il faut être idiot pour penser à la vaccination obligatoire pour une maladie dont le taux de survie est de plus de 99% et d’âge médian de décès de plus de 80ans.

          • Fergus Fergus 28 janvier 11:16

            Bonjour, Lonzine

            Je suis évdemment d’accord sur le fait qu’il faille « réouvrir » des milliers de « lits manquants », supprimés du fait de l’incurie des gouvernements néolibéraux successifs. 
            Mais cela nécessite la formation de personnes compétentes pour les gérer. A cet égard, la suppression en 2021 du numerus clausus mis en place naguère par la droite (sous Raymond Barre) devrait commencer à produire des effets sur le nombre des médecins dans quelques années. Mais en attendant la galère continuera, sauf à embaucher des médecins... étrangers et à continuer d’augmenter de manière significative le numerus clausus infirmier.

            Un mot encore : 15000 ne me semble plus un nombre pertinent. Il est probable que 10000 lits devraient être suffisants. Pourquoi ? Parce que la médecine et la chirurgie ambulatoires se sont fortement développées, ce qui est une excellente chose, tant pour les hôpitaux que pour les patients. A titre d’exemple, les interventions pour des hernies ou certaines prothèses articulaires justifiaient il y a encore peu de temps 1 ou 2 nuits d’hospitalisation, ce qui est de moins en moins le cas.


          • Fergus Fergus 28 janvier 11:19

            Bonjour, leypanou

            « la vaccination obligatoire ne vous posant pas de problème »
            Faux  ! J’ai indiqué plus haut que je suis « contre la vaccination obligatoire » !!!


          • Lonzine 28 janvier 11:39

            @Fergus
            et vous trouvez cela bien ? je connais plusieurs personnes rentrées un peu tôt chez elle et qui ont eu des accidents, même après des opération banales cardiaques. (dites cardiaques comme la coronaro...)


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 janvier 12:36

            @leypanou
             
             ’’Il faut être idiot pour penser à la vaccination obligatoire pour une maladie dont le taux de survie est de plus de 99% et d’âge médian de décès de plus de 80ans.’’
             
             Et surtout, avec un produit expérimental sans aucun recul, fabriqué par des labos déjà lourdement condamnés pour fraudes et tromperies.


          • eau-mission eau-pression 28 janvier 12:47

            @Fergus

            Dans ce cas, dites clairement que vous êtes contre l’hypothèse 1 (vaxx obligatoire).
            L’argument de la formation, je l’ai entendu par Castaner ... Vous ne pensez pas qu’une grande part des tâches peuvent être prises en charge par des gens qui n’ont pas (encore) une qualification forte ?
            Il y a bien d’autres arguments, qui sont entrés par une oreille et sortis par l’autre sous un article récent de vous.

            Quand à dire bonjour à Sylvain ...


          • mmbbb 28 janvier 12:53

            @Fergus cette crise COVID a eu le mérite notamment par l élite d émettre des idées les plus nauséabondes . Un petit effort M HIRSH , vous devriez proposer l eugénisme , les comptes sociaux seront positifs 


          • troletbuse troletbuse 28 janvier 14:41

            @Fergus
            Je suis contre la vaccination obligatoire !
            Je suis contre la facturation aux non-vaccinés.


            Aïe Aïe 

            Aïe 

            , Le Poudré et son équipe de guignols doivent trembler smiley


          • charlyposte charlyposte 28 janvier 14:46

            @mmbbb
            Cette merde de Hirsh me fait penser à une latrine ambulante semant la pestilence partout ou il gesticule !!! pouah, vade et retro satanas smiley


          • Fergus Fergus 28 janvier 16:03

            @ eau-pression

            Mon propos initial portait sur la responsabilité de l’état, pas sur mon opinion personnelle. Il est ahurissant que l’on ne puisse exprimer ici une analyse ou une observation distanciée sans qu’elle soit jugée au plan personnel, même s’il n’en est pas fait état !!!

            « Vous ne pensez pas qu’une grande part des tâches peuvent être prises en charge par des gens qui n’ont pas (encore) une qualification forte ? »
            Si, bien sûr. Mais prenez le cas des médecins : la fin du numerus clausus date de 2021. Les premiers externes ne commenceront à être opérationnels qu’en 2025 !

            « Quand à dire bonjour à Sylvain »
            N’ayant d’animosité contre personne, je salue tous les auteurs. Y compris ceux qui servent la soupe de Macron, Le Pen ou Zemmour ! 


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 janvier 16:23

            @Fergus,
             
            ’’ Je suis contre la vaccination obligatoire !
            Je suis contre la facturation aux non-vaccinés.’’
             
            Coué ?


          • Eric F Eric F 28 janvier 17:24

            Le budget de la santé est de 200 milliards par an, dont 85 ou 90 pour l’hôpital, la question est donc celle de l’utilisation davantage que du montant.
            Plus encore que la capacité nominale en nombre de lits, le problème du secteur hospitalier vient d’une organisation administrative étouffante et démotivante. S’ajoute la faiblesse des rémunérations du personnel médical par rapport au secteur indépendant, ce qui a entrainé des désertions multiples auxquelles se sont ajoutés les abusives mises à pied pour non-vaccination. Il est plus rémunérateur de travailler en vaccinodrome ou dans un barnum de dépistage qu’à l’hôpital.
            Donc même les lits existants ne sont pas tous opérationnels faute de personnel (au moins 20%), et le « plan blanc » conduit à fermer des services. Le « taux de remplissage » de l’hôpital est loin de ses capacités.

            Des formations requalifiantes rapides auraient du être lancées lors du « Ségur » de la santé, elles seraient opérationnelles 18 mois plus tard.


          • eau-mission eau-pression 28 janvier 18:38

            @Fergus

            Y’a bien une photo associée au pseudo @Rak..., mais êtes-vous sûr qu’il y ait une seule personne sous ce pseudo ? Avez-vous jamais lu une réponse de ce soi-disant @Rak... ?

            « Il » remplit son rôle de test de l’opinion (même si Avox est marginal) et nous avons la connerie de nous y soumettre.


          • Fergus Fergus 28 janvier 18:47

            @ eau-pression

            Je n’ai aucune raison de douter que Rakotoarison soit une personne unique. Ni son style ni ses pôles d’intérêt n’indiquent le contraire.

            « Avez-vous jamais lu une réponse de ce soi-disant @Rak... »

            Oui, bien sûr, et à différentes reprises, notamment sur des sujets sociétaux comme la fin de vie.

            Mais le fait est qu’il est devenu mutique depuis quelques mois, particulièrement en ce qui concerne les sujets politiques. Il est vrai qu’il se fait dézinguer avec une telle constance et une telle agressivité que cela en dissuaderait plus d’un d’entrer dans la mêlée.


            « « Il » remplit son rôle de test de l’opinion »

            Pourquoi ne pas penser tout simplement qu’il expose ses convictions politiques ???



          • Samson Samson 28 janvier 20:12

            @Fergus

            "— soit l’état juge inacceptable le risque de saturation des structures hospitalières et impose une vaccination obligatoire ;

            — soit il ne le fait pas et, de ce fait, n’a pas à introduire de différence de prise en charge entre les hospitalisés non-vaccinés et les autres !« 

            Comme je l’ai noté plus haut, l’obligation »vaccinatoire« contrevient, notamment, aux protocoles de Nuremberg et d’Oviedo imposant le consentement libre et éclairé du sujet à une expérimentation médicale (ce qui est encore et toujours le cas !) et, du fait de la clause de non-responsabilité des fabricants souscrite par nos »autorités« €uropéennes, implique la mise à leur charge des éventuels dommages qui pourraient en résulter.

            La contrainte et les multiples vexations visant à extorquer le consentement libre et éclairé des »vaccinés" cherchent en fait à contourner les éventuels recours légaux et pénaux qui pourraient résulter d’une obligation légale.

            En Marche vers Nulle Part, tout le reste n’est encore en l’état que du vent, mais pourrait à terme et par la bande poser les jalons d’une privatisation progressive de la sécurité sociale, sur les ruines encore fumantes de la gestion managériale de la santé et autres services publics. smiley


          • Samson Samson 28 janvier 20:39

            @Fergus
            "Mais en attendant la galère continuera, sauf à embaucher des médecins... étrangers et à continuer d’augmenter de manière significative le numerus clausus infirmier."

            Médecins étrangers, ... ou français ! smiley

            Il est bien connu en Belgique que de manière structurelle et depuis des décennies, la France exporte très largement ses étudiants (et ses handicapés !) vers l’étranger, plutôt qu’investir dans ses propres structures d’enseignement (et de prise en charge).

            Quand je travaillais dans un home à Bruxelles, les stagiaires éducateurs, psychologues, ergothérapeutes, logopèdes, ... français (chtis, normands, bretons, alsaciens, savoyards, parisiens, ...) défilaient et représentaient à eux seuls plus de la moitié de l’effectif !

            Pour les études universitaires vétérinaires et médicales, l’état belge s’est vu contraint d’établir des quotas (20%) d’étudiants français pour laisser quelque chance aux indigènes de bénéficier des structures financées par les impôts de leurs parents, d’autant que la Belgique a elle aussi instauré un numerus clausus dont on découvre actuellement les effets pervers pour ses étudiants en médecine.

            Et pareil pour les personnes handicapées nécessitant l’accueil dans des structures d’hébergement : bien mieux que la Belgique, la France favorise la prise en charge à domicile, mais ne dispose par contre que de bien trop peu de structures d’hébergement pour accueillir ses nationaux, dont une part se retrouvent donc dans des structures belges.

            Dans le home d’hébergement où je travaillais, nous recevions en moyenne tous les quinze jours des candidatures françaises (et pas que du Nord), dont bonne part directement adressées par les services sociaux des mairies.


          • Samson Samson 28 janvier 20:43

            @Samson
            PS : logopède est l’équivalent belge d’orthophoniste.


          • Samson Samson 28 janvier 21:53

            @Fergus

            « Pourquoi ne pas penser tout simplement qu’il expose ses convictions politiques ??? »

            Au rythme « industriel » de ses productions, ses communiqués ressemblent fort à ceux d’une agence de com’, et même s’il en est le seul employé, une part au moins de ses bafouilles paraît plus proche du « service commandé » que de l’expression de sa seule opinion personnelle, quand bien même ils se rejoindraient !

            Certains honorables commentateurs agoravoxiens de ses propos n’ont pas manqué de relever à l’occasion d’« étonnantes » contradictions et incohérences - notamment historiques - susceptibles de ramener certaines des anecdotes « personnelles » dont il lui plaît d’illustrer ses tribunes au rang de pure fiction !

            J’ignore évidemment tant comment il arrive à facturer sa production (au caractère, au mot, à la ligne, au nombre de réactions, ...) que les buts de ses commanditaires, mais l’hypothèse du test des réactions n’est pas à exclure !

            Un autre des buts de sa publication sur Agoravox est bien sûr d’attirer l’éventuel afficionado sur son propre blog, ou j’imagine qu’il est plus réactif ! smiley


          • ETTORE ETTORE 28 janvier 22:36

            @Zolko


            @Fergus : pour une des rares fois, je suis d’accord avec vous.
             
            Mais il y a un autre aspect : soit l’état assume les conséquences des risques des effets secondaires des vaccins, et alors on peut discuter de vaccination obligatoire, de soins remboursées,

            Il pourrait également vous venir à l’idée, que ce cheptel de malades, presque artificiellement produit, pourrait servir de fond de commerce, à toute une pharmacopée, aussi vaste que les syndromes qui se manifestent chez les waxxinés.

            Somme toute, avec une « action unitaire » sur UN virus, ils ont crée un porte feuille d’affaires, qui vas s’échelonner sur un temps plus ou moins long,

            Puisque il n’est pas exclu que les prochaines médications, ne soient pas elle aussi pourvoyeuses de « nouveau problèmes » qui eux ouvriront de nouveau comptes bancaires, et ainsi de suite,

            Tout en prônant la waxination aux plus jeunes, histoire d’avoir une longévité de soin, assurée, puisque personne ne sait, aujourd’hui, combien de temps, ces test y cul, vont survivre, primo avec leurs problèmes rendus endémiques à la waxx, et par la suite, par les soins apportés à ces co-morbidités.

            En tout cas, l’avenir est serein, pour ces sociétés qui courent après l’élixir de vie, que les gens simples n’auront jamais, même si ils ont si justement contribué, par leur simplicité d’esprit, à son développement.


          • eau-mission eau-pression 29 janvier 09:55

            @Fergus

            @Rako... a effectivement répondu, jusqu’en juin 2017. J’étais passé à côté.

            G.Frèche disait que tant qu’il s’est adressé à l’intelligence des gens, il n’a eu aucun succès en politique. Ensuite il s’est adressé aux cons. C’est à dire à ceux qui refusent de réfléchir.

            Aujourd’hui, ceux qui croient qu’on les vaxxine pour leur bien sont nombreux ...

            Ce comportement permet toutes les fantaisies aux gens parvenus au pouvoir, qui testent et re-testent la soumission des gens à leur narratif. Nos discussions publiques, même si elles représentent une part infinitésimale de la vie sociale du pays, sont finalement une aide pour eux à cette anesthésie des esprits. C’est ce que j’ai ressenti quand votre @Sylvain a plaidé pour la vaccination des enfants.


          • Fergus Fergus 29 janvier 11:46

            Bonjour, eau-pression

            « une aide pour eux à cette anesthésie des esprits »
            Je suis très loin de penser que cette volonté d’« anesthésie des esprits » soit réelle.
            Cela pourrait être le cas ici et là, dans quelques états dont les dirigeants seraient tentés par une dérive autocratique de leur pouvoir.
            Or, ce sont grosso modo les mêmes modèles d’action politico-sanitaire qui ont été mis en place un peu partout sur la planète (voire pire comme en Chine), et cela quelle que soit la couleur politique des exécutifs et le positionnement traditionnellement progressiste ou autoritaire de ces pays.
            Cela devrait nous interroger, non ? 


          • Aristide Aristide 29 janvier 13:26

            @eau-pression

            G.Frèche disait que tant qu’il s’est adressé à l’intelligence des gens, il n’a eu aucun succès en politique. Ensuite il s’est adressé aux cons. C’est à dire à ceux qui refusent de réfléchir.

            Il me semble tout de même que ce raisonnement est assez primaire. En gros, la majorité des citoyens sont cons. S’il existe indubitablement des gens simples, des personnes non informées ou dans des situations telles qu’elles ne peuvent réfléchir, on pourrait être d’accord.

            Mais tout de même, cette idée est assez rependue dans certains milieux qui se réclament assez paradoxalement de la démocratie. Je fais une hypothèse, ce G. Frèche qui a largement démontré sa suffisance et son sentiment de supériorité aurait dans son altitude pu peut être envisager que ce que l’on nomme le bon sens populaire n’est pas une utopie. 

            J’ai remarqué de temps en temps une plus grande sagesse chez des gens simples ayant les pieds sur terre que certains intellectuels qui se sont jetés dans le maoïsme, le communisme et autre idéologies mortifères. Si vous avez aperçu ce combat de coqs entre Zemmour et Mélenchon, peut être au moins se poser la question sur le bon sens et la retenue.

            Moi je crois en la démocratie et contrairement à de nombreux ici et ailleurs je ne prend pas mes concitoyens pour des veaux, des idiots utiles de je ne sais quoi, ...


          • eau-mission eau-pression 29 janvier 14:19

            @Aristide

            Notre collègue de forum @Francis cite souvent Brel (voir ici) :

            ... C’est de la paresse je crois la bêtise. Une espèce de graisse autour du cœur ...

            Et le système pyramidal dans lequel nous vivons n’incite pas les gens à se débarrasser de cette graisse autour du coeur. Imaginez ce que ce serait si le N.O.M. s’installait selon le schéma de nos démocraties.


          • eau-mission eau-pression 29 janvier 14:24

            @Fergus

            Oui, ça m’interroge quand je vois sur l’écran tout autour du globe des gens masqués dans des circonstances où le masque est inutile.

            Ca m’interroge aussi que la recherche de l’origine du virus prenne aussi peu de place, complètement masquée par les incitations à se confier aux techniques ARN.


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 janvier 14:45

            @Fergus
             
             ’’ ce sont grosso modo les mêmes modèles d’action politico-sanitaire qui ont été mis en place un peu partout sur la planète (voire pire comme en Chine), et cela quelle que soit la couleur politique des exécutifs et le positionnement traditionnellement progressiste ou autoritaire de ces pays.
            Cela devrait nous interroger, non ?’’
             
             
             Mais nous ne demandons pas mieux qu’à nous faire profiter de vis éclairages vu que vous en parlez comme si vous aviez les réponses.
             
             Je vous écoute, Fergus ! Que faut-il en penser ? Que devons nous faire, Ô Grand Sachant ?


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 janvier 14:58

            @eau-pression
             
             merci pour ce lien et cette citation. Dans cette vidéo Brel ajoute : « La bêtise c’est un type qui vit, et il dit ’’ça lui suffit’’ ».
             
             À cette citation de Brel il convient d’ajouter celle de Anouilh : « Il ne faut pas avoir peur des gens méchants, ce sont de pauvres diables comme les autres. Les imbéciles seuls sont vraiment redoutables. » 
             
             Moi j’appelle ça la bêtise crasse, celle du type qui ne veut pas sortir de son confort intellectuel et refuse d’écouter ceux qui risqueraient de lui ouvrir les yeux. C’est cela le complotisme des imbéciles, à l’opposé du complotisme des esprits ouverts et curieux.
             
             Une étude du MIT confirme que les gens hésitant à se faire vacciner sont « hautement informés, scientifiquement instruits » et « sophistiqués »



          • Samson Samson 29 janvier 16:12

            Bonjour @Fergus

            "Or, ce sont grosso modo les mêmes modèles d’action politico-sanitaire qui ont été mis en place un peu partout sur la planète (voire pire comme en Chine), et cela quelle que soit la couleur politique des exécutifs et le positionnement traditionnellement progressiste ou autoritaire de ces pays.
            Cela devrait nous interroger, non ? « 

            Absolument !

            Jusqu’à Davos, certains mauvais esprits assurément »complotistes« ou »conspirationnistes«  évoquent la mise en place d’un Nouvel Ordre Mondial néo-libéral, transhumaniste et numérisé.

            Certains vont même jusqu’à évoquer l’emprise de fondations »philanthropiques« aussi respectables que la fondation Bill & Melinda Gates, le GAVI, la fondation Rockefeller et l’Open Society foundation de Georges Soros, ... dans le noyautage de toutes les institutions internationales, et en l’occurrence médicales et sanitaires comme l’OM$, pour imposer sous prétexte pandémique une tyrannie 2.0 globalisée, avec la très active complicité des GAFAM et de Big Pharma.

            Vrai qu’on se demande comment ils peuvent bien imaginer tout çà, alors même que si c’était le cas, soucieuse de préserver l’impartialité de ses »fact-checking, la presse sérieuse n’aurait en aucun cas manqué de nous en informer ! smiley smiley smiley


          • Fergus Fergus 29 janvier 19:34

            Bonsoir, Francis, agnotologue

            Les doutes sont de mon côté, les certitudes du vôtre !

            Or, dans la situation planétaire que nous connaissons, je préfère mes doutes à vos certitudes.


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 janvier 08:05

            @Fergus
             
            je vous mets au défi de citer ici ce que vous appelez mes certitudes vs ce que vous appelez vos doutes.


          • eau-mission eau-pression 30 janvier 10:48

            @Francis, @Fergus

            Entre anciens, on touille sans doute un peu nos questionnements de jeunesse. Rappelez-vous : quand le contestataire se voulait hors système.

            Or, même le chanteur Antoine venait périodiquement récolter à la Sacem de quoi vivre à sa guise en Océanie.

            Ces rappels pour dire mon sentiment que Fergus a tort de croire que ses calculs politiques ne l’engagent pas.

            D’où ma remarque un peu sèche de départ : on ne peut faire une hypothèse humainement inacceptable (obligation vaccinale) sans accepter de s’y soumettre pour peu que le calcul politique permet aux manipulateurs de l’imposer.


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 janvier 10:59

            @eau-pression
             
             je note que Fergus une fois de plus et pour la deuxième fois ici se défile.


          • troletbuse troletbuse 30 janvier 11:09

            @Francis, agnotologue
            Soit il a piscine ou alors il est parti faire un sondage à Dinan ainsi que montrer son Q rcode et sa carte d’identité (en bon citoyen) pour boire un café au bistrot  smiley


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 janvier 11:20

            @troletbuse
             
            Piscine ?
             Depuis hier 14:45 il n’a toujours pas répondu à ma prière ...


          • ASTERIX 31 janvier 11:56

            @Francis, agnotologue

            OUI MAIS AVANT il faut virer tous les« énarques du ministère de la santé’ ou les priver de salaires car les 3 MILLIONS DANCIENS DONT JE FAIS PARTIE et EMPOISSONE PAR LE LE LEVOTHYROX PUIS PAR LE RAPPEL boosteur de ppfizer N ’ONT PAS TOUJOURS ACCES AU VACCIN SOIT ILS N ONT PAS INTERNET pour s’inscrire ou pour consulter lle résultat des »tests covid«  et loupent donc des »operations" programmées

            DE GAULLE REGRETTAIT D AVOIR FONDE L ena et revait de la supprimper IL AVAIT BIEN RAISON C etait un visionnaire enarques tete vides ou a moitié pleines ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,, ??????????????????????


          • ASTERIX 1er février 09:41

            @ASTERIX

            IDEM POUR LES EHPAD DE PAUVRES OU DE RICHES §§§§§  : en ex délégué du personnel DASS/ARS VOUS ECRIT /
             :

            sans le cynisme inculqué aux enarques et aux politicards qui trouvent dans ces magouilles des avantages pécuniers des ministres ou sous ministres « bidons » ne laisseraient pas un corps« complètement bidon » :LES MISP médecins inspecteyrs de la santé dite publique prévenir 1 mois avanr lEHPAD ET ;; ; AUTRES CONTROLES

            sachant qu’il y a de 4 A 6 MISP dans chaque direction regionale et departementale :A QUOI SERVENT CES CONTROLEURS BIDONS TRES BIEN PAYES,,,,,,,, ????


          • La droite en Belgique propose la même chose. Mon dossier est prêt pour désigner les véritables coupables de la pandémie......


            • Clocel Clocel 28 janvier 09:39

              Plus sérieusement, 

              « Le procès du Comité Corona contre Bill Gates, Fauci, BlackRock... devrait commencer le 5 février » Reiner Fuellmich.


              • Staniszewski Staniszewski 28 janvier 21:59

                @Clocel
                Merci


              • Joséphine Joséphine 29 janvier 11:51

                @Clocel

                Le résultat sera le même que pour le procès du sang contaminé. Ces gens sont malheureusement intouchables, je ne crois pas en notre justice écarlate. 


              • rosemar rosemar 28 janvier 09:44

                Attention à la désinformation ! Il faut aussi être responsable de ce que l’on écrit : en Grèce, c’est 100 euros d’amende par mois et non par jour !


                • troletbuse troletbuse 28 janvier 09:54

                  @rosemar
                  Mais vous vous êtes perdue Rosemar. Que faites vous sur l’article de Rototo ?
                  Ah oui, c’est le même genre d’articles que sur les merdias bien-pensantes. Pas complotiste pour deux ronds mais kollaboriationniste à fond. Finalement vous êtes dans le milieu qui convient à vos croyances débiles !


                • Lynwec 28 janvier 09:56

                  @rosemar
                  Petits bras, ce gouverne-ment grec, Martin (pas Bormann, quoique...) verrait plutôt 100 euros la minute. Il faut inciter....


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 janvier 10:11

                  @rosemar
                   
                  ’’Attention à la désinformation ! Il faut aussi être responsable de ce que l’on écrit : en Grèce, c’est 100 euros d’amende par mois et non par jour ! ’’

                   
                   Bravo et merci Rosemar, d’avoir relevé ce joyau de désinformation propagandiste rakotoarienne.
                   


                • troletbuse troletbuse 28 janvier 10:17

                  @Francis
                  Je me demande pourquoi elle s’inquiète, elle qui vit en France et qui est prête à prendre sa 4eme dose pour le plus grand bien de Pfizer ou autres labos !  smiley
                  Il ne manque plus qu’en France le vaxxin soit payant et obligatoire.


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 janvier 10:26

                  @troletbuse
                   
                   ’’Il ne manque plus qu’en France le vaxxin soit payant et obligatoire.’’

                   Ce serait une excellente chose, quand on voit l’empressement des gens à s’y abonner.
                   
                  N’avoir pas recouru à cette manne potentielle prouve que Macron n’a pas du tout l’intention de renflouer les caisses de l’État, bien au contraire.

                  Lol


                • Clocel Clocel 28 janvier 10:31

                  @trolebuse

                  « Il ne manque plus qu’en France le vaxxin soit payant »

                   !? Tu crois vraiment qu’il est gratuit !? smiley


                • charlyposte charlyposte 28 janvier 14:49

                  @troletbuse
                  En ce qui me concerne je suis prêt à payer pour ne jamais plus entendre le terme vaccin dans la bouche de Moderna et Pfizer smiley


                • Lynwec 28 janvier 09:54

                  Aaaaah ! On l’attendait ! Nous ne sommes pas déçus...

                  Sans surprise, le cabinet de propagande Rakatopropagandengros y a va de son article relayant les propos néonazis des heures les plus sombres qu’on voit toujours chez le voisin de certaines personnalités à la morale élastique.

                  SI je résume l’idéologie qui a le vent en poupe dans les médias à la botte, nous avons dans l’ordre des sous-citoyens irresponsables, des gens qu’on peut envisager de ne pas soigner, des gens (les mêmes) qu’il faudrait faire payer (une deuxième fois puisqu’ils cotisent) pour accéder aux soins, des gens (toujours eux) à qui on pourrait sans honte interdire l’accès aux produits de première nécessité (en s’épargnant la construction de camps ou de goulags, c’est toujours ça de pris).

                  Et ça passe crème... Aucune réaction de nos hurleuses des droits de l’homme sur la commode si pressées de dénoncer ce qui se passe à l’autre bout de la planète.

                  Les dénonciateurs de la haine des partis d’extrême-droite souffrent d’une extinction de voix doublée de conjonctivite aveuglante, les pauvres...

                  Les politocards de l’opposition d’opérette ne bronchent pas non plus, on attend les dépôts de plaintes pour incitation à la haine et au crime... On va attendre longtemps...

                  A noter l’entourloupe transparente des auteurs qui consiste à mettre en relief les pratiques immorales déjà activées dans d’autres pays (manière discrète de suggérer qu’après tout...pourquoi pas ? ils le font bien...) avant de rétropédaler en souplesse, pour la forme (et éviter un éventuel procès ultérieur ?) en concluant :« La France s’honorerait en conservant son propre modèle de société qui est la solidarité nationale, sans condition. »


                  • Zolko Zolko 28 janvier 10:19

                    @Lynwec

                    Les dénonciateurs de la haine des partis d’extrême-droite souffrent d’une extinction de voix

                     
                    au contraire, ils hurlent avec les loups.

                  • charlyposte charlyposte 28 janvier 15:00

                    @Zolko
                    Ils dansent aussi avec les loups !


                  • Trelawney 28 janvier 10:28

                    Martin Hirsch est directeur de l’assistance publique des hôpitaux de Paris. C’est un fonctionnaire qui est sous les ordre de Anne Hidalgo qui est l’élue présidente conseil de surveillance de l’APHP.

                    Un fonctionnaire est là pour faire ce que l’élu lui de faire. En outrepassant ses fonctions, Anne Hidalgo est en droit de le limoger.

                    On verra si elle le fait.


                    • Lynwec 28 janvier 10:32

                      @Trelawney
                      Ces gens n’expriment pas leur opinion personnelle de leur propre initiative. Ils partagent très probablement ces modes de pensée (sinon, ils démissionneraient bien avant) mais ils agissent sur commande,pour orienter la pensée collective (hypnose de masse) , tout en étant assurés d’une (temporaire) immunité.


                    • leypanou 28 janvier 11:17

                      @Trelawney
                      Anne Hidalgo est en droit de le limoger  : çà suppose qu’elle ne soit pas du même avis, ce qui est loin d’être évident (cf propositions sénateurs PS par exemple).


                    • Trelawney 28 janvier 12:23

                      @Lynwec
                      Qu’il agit sur ordre ou pas, un fonctionnaire reste un fonctionnaire et son devoir de réserve fait parti de ses obligations. On a tendance à l’oublier ces derniers temps


                    • Trelawney 28 janvier 12:25

                      @leypanou
                      Il y a les paroles et les actes. Si elle ne le fait pas, vous avez la preuve de ce qu’elle pense. Et donc vous pouvez en tirer les conclusions


                    • eau-mission eau-pression 28 janvier 12:30

                      @Trelawney

                      C’est sûr que si on compte sur médiapart pour contourner ce devoir de réserve, on peut attendre.


                    • Lynwec 28 janvier 12:50

                      @Trelawney
                      C’est vrai mais ça n’a de conséquences que si le fonctionnaire en question émet une opinion personnelle « divergente » auquel cas il sera rappelé à l’ordre.
                      Dans le cas présent, il sera récompensé.


                    • https://twitter.com/mislavkolakusic/status/1486641636784357381

                      Arrêter de produire des textes illusoires.

                      Les élus européens ont parlé.

                      -M Macron vous êtes un menteur.
                      -M Macron un meurtre est un meurtre.......

                      Sur AGV tous coupables de collusion avec le gouvernement français .

                      https://twitter.com/Based_Croatia/status/1484426702344359937

                      Les journalistes français des infectes pourris . Des faussaires , dissimulateurs

                      de génocide .


                      • Lynwec 28 janvier 14:56

                        @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                        Petit tour par l’étymologie : diable ; celui qui divise

                        Question : quelle peut bien être la croyance des personnes en responsabilité qui ne cessent de prendre des mesures ayant pour but de diviser la population française ?

                        Dernière en date : la division des familles, avec la décision de ne requérir qu’un seul des deux parents pour valider l’injection eugéniste des enfants...


                      • charlyposte charlyposte 28 janvier 15:10

                        @Lynwec
                        la division des familles, avec la décision de ne requérir qu’un seul des deux parents pour valider l’injection eugéniste des enfants...
                        ____________________________________________
                        La politique familiale a du plomb dans l’aile smiley va falloir bientôt demander à la mère porteuse un avis distinct sur l’injection via un ou une de ses progénitures ( au quatre vent ) !!! smiley hum.


                      • ETTORE ETTORE 28 janvier 22:01

                        @Lynwec
                        Dernière en date : la division des familles, avec la décision de ne requérir qu’un seul des deux parents pour valider l’injection eugéniste des enfants...

                        Calcul très simple de ces pignoufs waxxinophiles :
                        Pour la grande majorité des cas, les enfants sont dispersés entre deux familles,
                        ( voir plus, dans certains cas de grande fratrie multi parentale, c’est la norme)
                        Si un des parents est pour, et l’autre contre....
                        Ce qui les importe, n’est pas que le gosse soit tiraillé entre le pouvoir décisionnel des deux parents, c’est que
                        celui qui lui tient la main
                        , et qui décide de l’amener se faire stériliser le fasse, son jour de garde, et peu importe les récriminations qui suivront entre les deux
                        « titulaires » du rejeton !
                        Ca, cela reste du domaine de la sphère privée !
                        Ils sont prêts à toutes les exactions possible et imaginables.
                        (Rien qu’à voir la dernière sortie en CONtamination du pitre Castrex, qui accusait sans vergogne sa fille, alors que ce pignouf, quelques jours avant, serait les mains, à en veux tu en voilà, comme des sacs de doigts en soldes.)


                      • Zolko Zolko 28 janvier 10:51

                        @Rakoto : je sais que vous ne connaissez rien au monde réel, mais quand vous avez des problèmes en montagne, la gendarmerie vous sauve gratuitement. Alors que c’est clairement un risque actif que vous prenez, et pourtant c’est la collectivité qui paye. Pareil pour le sauvetage en mer. Pareil pour le sauvetage des spéléologues.

                         

                        Je le sais parce-que ça m’est arrivé : nous nous sommes perdus en hors-piste, et d’autres personnes nous ont vus et ont prévenus la gendarmerie, qui est venu nous récupérer en hélicoptère. Avant de monter, j’ai demandé combien couterait l’opération, et le gendarme nous dit que rien, car si on choisissait de ne pas payer et qu’il nous arrivait quelque-chose ils seraient responsables.

                         

                        Et ça devrait être différent pour un virus ? Et ne tentez même pas de parler de transmission, nous savons désormais que les « vaccinés » sont tout autant contagieux que tout le monde


                        • Lynwec 28 janvier 12:48

                          @Zolko
                          Un cabinet de propagande ne répond pas et n’argumente pas, vous n’avez rien à attendre sur ce plan. Il se borne à rédiger selon les directives officielles, sans états d’âme...


                        • Aristide Aristide 28 janvier 10:56

                          Voilà donc que l’un veut emmerder les non-vaccinés, un autre veut les faire payer, ... Et pourquoi les soigner ? A quand la mise à l’écart de toute la vie sociale ?

                          Je suis vacciné, complet de plus, mais j’ai un gros défaut, je suis légaliste :« Tout ce qui n’est pas interdit est autorisé ». C’est encore plus mieux écrit dans la Déclaration de l’homme et du citoyen. :

                          Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

                          C’est assez évident et pourtant. Certains de ceux qui se réclament de la liberté et ne cessent de désigner ses ennemis, Fergus par exemple, étaient favorables à cette mesure du passe sanitaire qui met au pied ce principe de base des droits de l’homme.


                          • Lynwec 28 janvier 12:11

                            @Aristide
                            Attention, le légalisme peut aussi être un piège, tout dépend de qui écrit les lois et dans quel but. Avec ce type de raisonnement, on serait amené à excuser les fonctionnaires nazis qui ne faisaient « que les appliquer, les lois »...


                          • tashrin 28 janvier 15:08

                            @Aristide
                            Ca fait plaisir de lire cela


                          • phan 28 janvier 13:55

                            « Comment ne pas détester Hirsch ? Il vient publiquement de refuser les soins gratuits à une partie des citoyens français même s’ils ont cotisé pendant 50 ans . Directeur de l’APHP, il porte la responsabilité de la destruction de l’hôpital public, il a trahi l’héritage de l’Abbé Pierre et transformé les compagnons d’EMMAUS en esclaves rémunérés 2 euros de l’heure…Le socialiste #Hirsch est curieusement chargé de démanteler l’hôpital public, tâche dont il s’acquitte avec entrain, pour lui substituer un système de soins privé. Socialiste mais avant tout mercenaire au service d’un #Macron destructeur et calculateur. »

                            • charlyposte charlyposte 28 janvier 14:51

                              @phan
                              Exactement, bien vu smiley


                            • Lynwec 28 janvier 14:52

                              @phan
                              Fauxcialiste est plus approprié, il n’y a plus eu de socialisme en France depuis De Gaulle, et encore, c’était du tiède...


                            • phan 28 janvier 19:06

                              @Lynwec

                              Interrogé à son procès pour fraude fiscale sur des versements du laboratoire Pfizer sur un compte ouvert en Suisse en 1992, Jérôme Cahuzac a affirmé que le premier compte qu’il a ouvert en Suisse a servi, dans un premier temps, à financer l’activité politique de l’ancien Premier ministre Michel Rocard, après sa démission.
                              .
                              Mercredi 13 octobre 2021, le Sénat n’a pas adopté la proposition de loi instaurant la vaccination obligatoire contre le SARS-CoV-2, présentée par Patrick KANNER, Bernard JOMIER, Marie-Pierre de LA GONTRIE, Monique LUBIN et plusieurs de leurs collègues, dans le cadre de l’ordre du jour réservé au groupe Socialiste, Écologiste et Républicain.
                              .
                              Comment peut on obliger les citoyens de se faire inoculer des pseudo-vaccins toujours sous autorisation conditionnelle ?

                            • alibaba 28 janvier 14:15

                              Est-ce que le Pr Raoult doit soigner les hauts-fonctionnaires aux ordres de big-pharma mais qui se précipitent chez lui dès les premiers symptômes ?


                              • charlyposte charlyposte 28 janvier 14:59

                                @alibaba
                                Le plus simple serait de les pendre sur le vieux port ! hum, à suivre.


                              • tashrin 28 janvier 15:07

                                Hirsch est en service commandé

                                Le but est d’introduire l’idée afin qu’on s’y habitue, et qu’au moment où va arriver la pastille, la population y soit préparée

                                Quelle patille ? Celle de l’individualisation du risque, évidemment

                                Le principe de la sécurité sociale : chacun paie selon ses moyens, et bénéficie selon ses besoins. Peu importe que l’un ne soit pas raccord avec l’autre. 

                                Demain : la sécurité sociale morte, les assureurs prendront le relais : 

                                Tu fumes ? Tu payes pluss..

                                Tu manges pas bio ? Tu payes pluss..

                                Tu fais pas de sport ? Tu payes pluss...

                                Tu fais trop de sport ? Tu payes pluss...

                                T’avais pas déclaré que tu fais pas de sport ? Tu payes pluss...

                                T’as un accident responsable ? Tu payes pluss..

                                T’as pas fait tes dépistages annuels ? Tu payes pluss..

                                etc etc...

                                Ces gens sont des fous. Et ceux qui soutiennent le discours de Hisrch et ses copains sont pas fufut’, parce que leur tour viendra inévitablement


                                • charlyposte charlyposte 28 janvier 15:13

                                  @tashrin
                                  HIRSH est un étron qui a réussit à échappé à la chasse d’eau ! hum, rien n’est perdu, on va le suivre à l’odeur et le remettre dans son élément... les égouts de Paris smiley


                                • nono le simplet 28 janvier 15:17

                                  @tashrin
                                  Tu fumes ? Tu payes pluss..
                                  même si je ne fume plus je m’élève en faux contre cet exemple ...
                                  un gros fumeur paye 60% de taxes sur son tabac ... taxes dévolues à la sécu ... et au cours de sa vie subventionne la santé dans des proportions énormes face au risque qu’il encourt


                                • charlyposte charlyposte 28 janvier 15:23

                                  @nono le simplet
                                  J’imagine les drogués êtres taxés à 1000% vu qu’ils sont également fumeurs et shootés des pieds à la tête ! smiley


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 28 janvier 15:24

                                  @nono le simplet
                                  Tu fumes après l’amour ? Elle m’a répondue sais pas , j’ai jamais regardé ...


                                • charlyposte charlyposte 28 janvier 15:26

                                  @Aita Pea Pea
                                  Tu dormais ??? smiley


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 28 janvier 15:29

                                  @charlyposte
                                  Essaye pas de faire copain avec moi , je te trouve aussi con que Trollebuse ...


                                • charlyposte charlyposte 28 janvier 15:33

                                  @Aita Pea Pea
                                  Mon but et plutôt de faire de toi un homme vrai avec des couilles et un esprit... ni plus ni moins cher petit et fragile internaute smiley


                                • tashrin 28 janvier 15:39

                                  @nono le simplet
                                  même si je ne fume plus je m’élève en faux contre cet exemple ...
                                  je travaille, je paye donc des cotisations qui sponsorisent déjà le systeme de santé
                                  Selon hirsch, non vacciné je dois quand même payer en plus...
                                  L’exemple est donc parfaitement adapté


                                • nono le simplet 28 janvier 15:56

                                  @tashrin
                                  mais non ...ton exemple est à chier ... et malhonnête ...
                                  « je paye donc j’y ai droit » est l’argument des enfoirés ...
                                  cela dit, je ne suis pas d’accord avec Hirsh ...


                                • nono le simplet 28 janvier 15:59

                                  @Aita Pea Pea
                                   smiley
                                  et ce pauvre charly qui veut t’apprendre la vie qu’il n’a pas connue ...


                                • charlyposte charlyposte 28 janvier 16:06

                                  @nono le simplet
                                  Si tu veux des leçons de vie je te prendrais pas trop cher, je te ferais des courts version speed ! à toi de voir nono ce qui est bon pour ton évolution... smiley


                                • tashrin 28 janvier 16:38

                                  @nono le simplet
                                  mais non ...ton exemple est à chier ... et malhonnête ...

                                  A nouveau, vous faites la demonstration : 
                                  > de votre incapacité à comprendre une problematique simple
                                  > de votre incapacité à maitriser les codes de la vie en société et les regles de politesse les plus élémentaires
                                  > de votre incapacité à argumenter et de votre propension à systematiquement denigrer au lieu d’expliciter votre désaccord par de veritables idées et un raisonnement clair
                                  > du vide intersidéral de votre vie, puisque visiblement vous vous faites un devoir de venir poser votre crotte dès que possible...
                                  Qu’on soit clairs : je ne vous en veux pas, on n’a pas tous la chance de disposer de ces capacités en raison de facteurs tant génétiques qu’environnementaux. C’est pas grave, j’ai bien conscience que vous faites du mieux possibleavec ce que vous avez. La preuve, je vous reponds.
                                  Néanmoins, dans le but de vous préserver du ridicule (même si je ne me fais pas bcp d’illusion), et parce qu’en vrai, ca m’amuse pas plus que ça, je vous propose d’éviter mes post, ca nous fera des vacances à tous les deux. Je ne vous répondrai d’ailleurs plus, c’est inutile et c’est donner de la confiture au cochon
                                  bisous


                                • nono le simplet 28 janvier 16:43

                                  @charlyposte
                                  je te ferais des courts version speed
                                  ha ... dèjà pas d’orthographe ...
                                  pour le reste et au vu de l’ensemble de ton œuvre sur AGV tu ne risques pas de gagner beaucoup d’argent ... même avec les plus cons smiley


                                • nono le simplet 28 janvier 16:47

                                  @tashrin
                                  de votre incapacité à comprendre une problematique simple
                                  voui voui ... chacun pour moi est la devise des complotistes anti vaccins ...
                                  et tes sarcasmes ne changent rien au problème ... complice d’assassinat ça te dit quelque chose ?


                                • charlyposte charlyposte 28 janvier 16:53

                                  @nono le simplet
                                  Je voulais dire des cours courts smiley je remarque que tu as beaucoup de mépris voir beaucoup plus que micromaniac... ton maître et ton livre de chevet ! hum.


                                • nono le simplet 28 janvier 17:05

                                  @charlyposte
                                  genre me mettre une trempe ? tu doutes de rien l’avorton smiley


                                • charlyposte charlyposte 28 janvier 17:07

                                  @nono le simplet
                                  Je tape pas sur les vieux et encore moins sur les vieux cons !!! smiley


                                • lacerta cyrus 28 janvier 17:09

                                  @charlyposte

                                  attention charlie , tu as un sumo en couche culotte 4em age qui te menace de sa raquette de ping pong ...


                                • charlyposte charlyposte 28 janvier 17:16

                                  @cyrus
                                  LOL smiley


                                • nono le simplet 28 janvier 17:18

                                  @charlyposte
                                  Je tape pas sur les vieux et encore moins sur les vieux cons
                                  et tu as bien raison ... il ne faut pas taper sur sa famille ...


                                • nono le simplet 28 janvier 17:20

                                  @cyrus
                                  té te vla ... alors, tu ne touches pas l’AAH ? tu ne vis pas en logement social ? hein ?
                                   smiley


                                • Lynwec 28 janvier 17:28

                                  @nono le simplet
                                  Quand vous dites :complice d’assassinat, vous parlez des gens qui poussent en dépit du bon sens et du foirage des deux premières à continuer les injections malgré les sérieux doutes émis un peu partout dans le monde ?
                                  En effet, ça dit quelque chose à beaucoup d’entre nous
                                  ...
                                  Sinon, vous avez aussi la possibilité d’employer des arguments sérieux, ça prend un peu plus de temps que d’écrire « complotistes » ou « anti vaccins », mais à la longue, c’est plus efficace et moralement plus confortable.


                                • pemile pemile 28 janvier 17:30

                                  @nono le simplet « tu ne vis pas en logement social ? »

                                  Mais non voyons, Mr a fait une offre « à 195K au lieu de 224K » pour une belle batisse dans les pyrénées.


                                • nono le simplet 28 janvier 17:55

                                  @pemile
                                  sacré cyrus ... il reconnaît avoir la CMU comme couverture médicale et achète
                                  une ferme dans les Pyrénées ... le paysan répudie sa femme, la vieille épouse le perroquet ... ouam devient paysan ... cyrus épouse ouam et le voilà reine ... looool


                                • ETTORE ETTORE 28 janvier 21:11

                                  @nono le simplet
                                  Et vous la plume dans le fion....Toujours !
                                  Parce que il vas bien falloir la rendre au perroquet si ce n’est à votre Micronibus.


                                • ETTORE ETTORE 28 janvier 21:14

                                  @nono le simplet
                                  Ah le punk à chien, à eu ses croquettes aujourd’hui ?
                                  Vous savez le nonos, vu que votre seule utilité est de faire la balayette sur le fofo, il n’y a pas de raison de se priver de vous mettre à l’index, et avec plaisir.
                                  Je vous rappelle simplement, que la demande de changement de niche, doit se faire auprès de la SPA de votre canton . Inutile de se la jouer comme d’hab, délateur,, pour avoir une caisse en bois !


                                • troletbuse troletbuse 28 janvier 21:15

                                  @ETTORE
                                  Pour mettre la plume, va falloir qu’il retire son doigt :  smiley


                                • ETTORE ETTORE 28 janvier 21:16

                                  @nono le simplet
                                  Vous viendrait il à l’idée, que c’est VOUS, qui êtes bien Tapé ?


                                • @nono le simplet
                                  ".... le paysan répudie sa femme, la vieille épouse le perroquet ... ouam devient paysan ... cyrus épouse ouam et le voilà reine ... looool..."
                                   
                                  T’1 ^^ smiley smiley
                                  Tu a tapé fort la dans le cubi ^^
                                  Tu arrives encore à poussser la birouette droite ou ca tourne de partout smiley smiley smiley


                                • troletbuse troletbuse 28 janvier 21:21

                                  @ETTORE
                                  A cette heure-ci Nono ne répondra pas vu qu’il cuve dans sa brouette.  smiley


                                • ETTORE ETTORE 28 janvier 21:24
                                  nono le simplet 28 janvier 17:05


                                  genre me mettre une trempe ? tu doutes de rien l’avorton 


                                  Ben alors, on se la joue Husky Inuit ?

                                  Vous ne courrez pas assez, mon bon nonos.

                                  Est ce le poids du traineau, chargé de vos immondices , qui vous éssoufle à ce point ?

                                  Vous avez le pelage gris, les articulations qui grincent, l’oeil morne ( le seul restant) les dents gâtées, mais moins que le reste..... Avez vous pensé, à un changement de régime alimentaire ?

                                  Je peux vous conseiller d’excellentes croquettes, 1èr prix !

                                  Un peu laxatives au début, mais d’excellents résultats, sur la pousse des poils du postérieur.

                                  Au moins comme ça ! Le cul nul, seras uniquement pour vos habitués qui y fourrent leur groin !

                                  A propos...de groin, comment va votre pote à sangle-lié, P2-1000, toujours à fourrager ?


                                • @pemile
                                  "Mais non voyons, Mr a fait une offre « à 195K au lieu de 224K » pour une belle batisse dans les pyrénées.

                                  "

                                  Visiblement ton filtre est comme toi ...... plein de trous smiley smiley
                                  Tu es un sacré charlot dans ton genre ^^
                                   
                                  Il y a quesques jours tu clamais ici que tu avais programmé un filtre qui te permettais de ne plus voir les posts de cyrus (lol)
                                   
                                  Une fois de plus la preuve que tu es un mytho total, une grosse beaudruche, une outre vide, contrairement à nonos qui lui est une outre quazi toujours pleine 
                                   smiley smiley smiley


                                • Joséphine Joséphine 28 janvier 21:30

                                  @troletbuse
                                  Tous les matins il se met un écouvillon dans cet endroit là pour être sûr qu’il n’est pas terrassé par le gros Rhume 19 ! 


                                • @troletbuse
                                  Oui il a basculé avec la brouette sur le coté, c’est pour cela que pipile est triste, il a perdu son compagnon d’infortune...
                                  c’est simple nonos c’est de 6h30 a 6h31 qu’il est un peu moins beurré ,
                                  à 6h32 il est déja la tete sous le robinet grand ouvert du cubi pour repasser dans son etat normal...^^
                                   
                                  PS au fait avec pemile ils expliquaient il y a peu qu’ils devaient me virer ,
                                  et je suis toujours la... sauf si c’est pas moi (lol comme dirai Coluche)
                                  comme quoi , il est démontré et prouvé que ca touche au déllirium trémince lorsque certains stades sonts dépassés dans le % d’alcool dans le sang ^^
                                   
                                  Enfin bref je rigole bien, quelle bande de branquignolles ces deux la ^^


                                • ETTORE ETTORE 28 janvier 21:33

                                  @nono le simplet
                                  pour le reste et au vu de l’ensemble de ton œuvre sur AGV tu ne risques pas de gagner beaucoup d’argent .

                                  Je ne crois pas que vous ayez CON-science, de la nullité de la votre  !
                                  Déjà pour titrer AGV ( VOTRE lieu de prédilection, que vous avez transformé en Aneries à Grande Vitesse )
                                  Faut dire que vous êtes expert en effaçage de tableau, quand les équations deviennent insoutenables pour vous.
                                  Ce qui vous laisse cette maigre CONsolation, d’avoir au moins 1 pouvoir,...
                                  Celui de remettre le couvert, autant de fois que vous estimez avoir quelque chose d’intelligent, à répondre.
                                  Ce qui est rapidement contredit par le passage de l’éponge.
                                  Comme quoi, je vais laisser tomber l’acronyme « Punk à chien » pour :
                                  BOB L’EPONGE !
                                  Mieux, hein ?
                                  j’aime bien être précis, et coller à la réalité, même si elle sent mauvais !


                                • troletbuse troletbuse 28 janvier 21:34

                                  @Joséphine.
                                  Il hume aussi son doigt pour mesurer sa température. Pas con le Npnps


                                • @Joséphine
                                  C’est mieux et naturel chez lui ^^


                                • @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
                                  La suite ....
                                  Nonos et pipile a l’hotel


                                • ETTORE ETTORE 28 janvier 21:42
                                  nono le simplet 28 janvier 15:56


                                  mais non ...ton exemple est à chier ... et malhonnête ..

                                  Vous savez bien, BOB L’EPONGE, que vous ne pouvez avoir plusieurs pseudos

                                  Et même si vous décidiez, par pure prolixe verbale, de venir nous assommer, de vos palabres qui engourdissent, sous ces deux nouveaux prête-noms...Nous vous reconnaitrions immédiatement ;

                                  Non pas en raison des « termes pseudo qualificatifs »qui vous qualifient si bien, mais simplement par votre égo, à vouloir vous accaparer toutes les vérités, pour votre nom d’en tête !


                                • ETTORE ETTORE 28 janvier 21:50

                                  @nono le simplet
                                  même si je ne fume plus je m’élève en faux contre cet exemple ...

                                  OUI, mais un lard fumé, reste toujours un lard fumé ! Même si il envie désormais le naturel gras !
                                  Et vous, c’était pas au bois de hêtre, que vous avez été fumé, mais bien au tourteau de maïs !
                                  Je vois ça vers chez moi, pour la nourriture des meuh meuh, comment ça fermente..
                                  Alors vous, vous semblez être prêt à être mis en bière !
                                  (Un peu blonde sur les bords, à vous lire, mais bon, on ne feras pas de vous, une liqueur d’abbatiale )


                                • Joséphine Joséphine 28 janvier 22:01

                                  @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

                                   smiley Michel Blanc c’est Nono ! 


                                • Joséphine Joséphine 28 janvier 22:57

                                  @troletbuse

                                  Non, c’est Pemile qui hume le doigt de Simplet pour certifier que le gros rhume n’a pas contaminé ses précieuses cellules . Ce sont des tests d’une nouvelle génération. Un grand pas pour l’humanité. Le monde entier envie la technologie française de Nono. 


                                • chat maigre chat maigre 29 janvier 01:11

                                  @Joséphine et compagnie
                                  merci à vous tous pour la bonne tranche de rigolade - :))
                                  c’est vrai que le nono se couche à heure fixe smiley


                                • @Joséphine
                                  A quoi l’a tu reconnu ?
                                   smiley smiley smiley


                                • Joséphine Joséphine 29 janvier 10:03

                                  @chat maigre et Ouam 

                                   smiley 


                                • pemile pemile 29 janvier 10:20

                                  @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « Il y a quesques jours tu clamais ici que tu avais programmé un filtre qui te permettais de ne plus voir les posts de cyrus »

                                  Filtre qui fonctionne très bien, je vais le proposer à tous ceux qui pleurnichent dès qu’ils sont contrariés ? Pour un euro par jour mon proxy supprime à la volée tous les posts de pemile, nono, zx, white rabbit, clouz0, bubu123, etc (liste à fournir), Francis et Doctorix ne seront plus jamais contrariés, AVox deviendra leur bulle pour vivre hors réalité.


                                • eau-mission eau-pression 29 janvier 10:31

                                  @pemile

                                  T’en as pas fini, mon ami. Faudra ajouter un détecteur de langue de bois, un détecteur d’attaque ad personam, un détecteur de pipotron, un traducteur de javanaise, etc


                                • Joséphine Joséphine 31 janvier 23:37

                                  @nono le simplet

                                  Bonjour Nono tu me surprends quand tu dis que tu n’es pas d’accord avec les propos de Hirsch. Tu penses vraiment qu’il faut soigner les ignobles assassins antivax que nous sommes ? Non vraiment tu me surprends. 


                                • @pemile
                                  "

                                  @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « Il y a quesques jours tu clamais ici que tu avais programmé un filtre qui te permettais de ne plus voir les posts de cyrus »

                                  Filtre qui fonctionne très bien, je vais le proposer à tous ceux qui pleurnichent dès qu’ils sont contrariés ? Pour un euro par jour mon proxy supprime à la volée tous les posts de pemile, nono, zx, white rabbit, clouz0, bubu123, etc (liste à fournir), Francis et Doctorix ne seront plus jamais contrariés, AVox deviendra leur bulle pour vivre hors réalité."

                                   

                                  Hihihi hahaha mais quel mythomane fini, qui en plus racontes que des conneries ici, qui jouais encore le prof dernierement encore avec les definitions de Kwh et qui arrive à ignorer en prenant la tete à un intervenant (@chanteclerc je crois ?) pendant une apres midi entiere, alors que c’est @chanteclerc qui avais inconstablement raison, preuve a l’appui via Whilpool et autres constructeurs que Kw / h est aussi une bonne définition et sans conteste possible saus que le célebre neuneu sur de tout etais dans son ignorance crasse pour ne rien changer ^^..

                                   

                                  Et aucune excuses envers ce posteur, ca va de soi

                                   

                                  Tu es une outre vide, une beaudruche, un baratineur doublé d’un incompétant notoire, bref un médiocre pour résumer, je t’assure que c’est vrai et prouvé  smiley smiley


                                • @eau-pression
                                  "T’en as pas fini, mon ami. Faudra ajouter un détecteur de langue de bois, un détecteur d’attaque ad personam, un détecteur de pipotron, un traducteur de javanaise, etc"

                                  Le truc (enfin sa mythomanie) va supprimer ses propres posts.

                                   smiley smiley


                                • Lynwec 28 janvier 15:47

                                  Après l’étude qui a conclu à la possibilité pour les jeunes sportifs d’avoir des problèmes cardio-vasculaires suite à une infection covid (bottage en touche numéro un pour les problèmes liés aux injections), voici une deuxième étude (bottage en touche numéro deux dans le même objectif) :

                                  https://www.aubedigitale.com/une-etude-revele-que-pres-de-300-000-personnes-au-royaume-uni-souffrent-dune-maladie-cardiaque-potentiellement-mortelle/

                                  Nan nan nan, puisqu’on vous dit que ce ne sont pas les injections qui causent les arrêts cardiaques, vous allez finir par y croire ou pas ? On fait pourtant tout ce qu’il faut pour faire passer la pilule, z’êtes bouchés ou quoi ?

                                  Prochaine étude « phynancée » : l’exposition aux rayons solaires source de problèmes cardiaques, déjà que ça vous file de la vitamine D, quel salaud, ce Soleil ....


                                  • Eric F Eric F 28 janvier 17:47

                                    @Lynwec
                                    Une inflammation est une réaction immunitaire. Le virus peut provoquer des inflammations cardiaques, la même réaction se produit parfois avec le vaccin, notamment chez des jeunes. Quel est le « taux » d’occurrence en cas d’infection par rapport à la vaccination, il y a certainement des études, il faudrait les recouper hors d’a-priori polémiques. Mais on peut relever que certains vaccins ont été proscrits pour les jeunes à cause de ce problème (Astra, Moderna...).


                                  • troletbuse troletbuse 28 janvier 21:38

                                    @Eric F
                                    Comme d’bab, tu réponds à côté et tu détournes le sujet. C’est bien la fonction d’un covidiste convaincu.


                                  • Reflexo78 Reflexo78 28 janvier 15:47

                                    « Est-il logique de bénéficier des soins gratuits quand on a refusé pour soi la vaccination gratuite et qu’on met doublement en danger les autres, en pouvant les contaminer et en pouvant prendre une place en soins intensifs nécessaire pour un autre patient ? » (Martin Hirsch, le 25 janvier 2022 dans « Le Monde »).

                                    Pour Martin Hirsch

                                    Rappel de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.


                                    Art. 1er. « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. »

                                    et

                                    Rappel du serment d’Hippocrate
                                    ../..« Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions.

                                    J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. »

                                    https://www.conseil-national.medecin.fr/medecin/devoirs-droits/serment-dhippocrate

                                    Mais il est vrai que Mr Hirsch n’a étudié la médecine que deux ans, de 1981 à 1983. Il n’a donc a priori pas prêté serment.

                                    Il ne fait visiblement pas grand égard non plus aux principes des droits de l’homme.

                                    C’est avant tout un haut fonctionnaire (Directeur général de l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris)..


                                    • Lynwec 28 janvier 17:21

                                      @Reflexo78
                                       
                                      La citation extraite du journal (rires...) Le Monde "« Est-il logique de bénéficier des soins gratuits quand on a refusé pour soi la vaccination gratuite et qu’on met doublement en danger les autres, en pouvant les contaminer et en pouvant prendre une place en soins intensifs nécessaire pour un autre patient ? » (Martin Hirsch, le 25 janvier 2022 dans « Le Monde »)« est truffée de mensonges ou de contre-vérités, normal pour un ex-quotidien de référence passé du côté obscur.

                                      Dans l’ordre : »vaccination gratuite«  ce n’est pas un vaccin mais un médicament dangereux et il n’est pas gratuit puisque financé par les cotisations des Français qu’on leur vole en les utilisant n’importe comment.

                                       »met doublement en danger les autres en pouvant les contaminer et en pouvant prendre une place en soins intensifs..."
                                      On ne peut contaminer personne si on n’est pas soi-même malade, par ailleurs, les injectés se contaminent très bien entre eux et n’ont besoin d’aucune aide pour ça.
                                      L’argument du vol de place est amusant quand on pense aux 20 000 lits fermés et aux autres en cours de fermeture en dépit de l’armageddon covidien... La méthode consistant à culpabiliser ne marche qu’un temps, ensuite on est immunisé à vie...


                                    • Reflexo78 Reflexo78 28 janvier 18:39

                                      @Lynwec
                                      Je serais tenté de dire à ce pauvre Martin Hirsch :
                                      « Il n’y a aucun mal à changer d’avis. Pourvu que ce soit dans le bon sens. »
                                      (Winston Churchill)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité