• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Accusé de clusterisme en 2020, Novak Djokovic répond de la plus belle des (...)

Accusé de clusterisme en 2020, Novak Djokovic répond de la plus belle des manières à Roland Garros

Le numéro 1 du tennis mondial, Novak Djokovic, qui au début de la pandémie de COVID-19, en février 2020, attribuait sa réussite sportive à une alimentation végétale saine, aujourd'hui également montrée être protectrice contre la COVID, a été accusé en juin 2020 d'avoir ni plus ni moins créé un cluster pandémique, après avoir organisé une tournée caricative sous la forme d'une exhibition sportive dans les Balkans, l'Adria Tour, qui, selon le quotidien L'Equipe, aurait viré au "cauchemar", du fait d'une "immense négligence générale".

"lls ont été totalement négligents, j’ai du mal à trouver les mots. C’était un spectacle d’épouvante." (Le Figaro)

En effet, quatre sportifs ayant participé à l'événement, dont Novak Djokovic ont été testés positifs au coronavirus...obligeant le champion à s'excuser publiquement :

"Nous avons organisé l'Adria Tour alors que le virus était affaibli, pensant que les conditions étaient réunies." (Novak Djokovic, FranceTVInfo)

Des sportifs testés positifs au coronavirus, vraisemblablement asymptomatiques et non malades, cela méritait-il une telle polémique de la part d'une véritable police covidiste médiatique ?

"Cet exemple du N.1 mondial (se retrouvant infecté) est peut-être le meilleur avertissement pour tout le monde : personne n’est intouchable face à un virus vicieux" selon un média serbe (L'Alsace)

Les médias avaient-ils toute leur santé mentale pour accuser des gens en bonne santé et résistants au virus de continuer à vivre, au lieu d'informer la population de la nécessité de suivre leur exemple, notamment sur le plan alimentaire ?

Novak Djokovic étant un sportif avec une alimentation prouvée diminuer les risques de COVID, nul doute que le fait d'avoir été testé positif n'avait aucune incidence sur sa santé, et qu'au contraire, son comportement alimentaire et sportif était plus un exemple à suivre pour la population et les autorités de santé afin de mitiger la pandémie.

Les personnes en bonne santé et suivant une hygiène de vie exemplaire doivent-elles dorénavant s'excuser publiquement de ne pas être à risque de développer de COVID grave et se terrer chez elles, dans la peur du virus ?

Les plus à blâmer lors de cette pandémie, ne sont-ils pas plutôt les omnivores mangeurs de produits alimentaires animaux et transformés, qui augmentent leurs risques de COVID en n'adoptant pas une alimentation végétale saine ?

Lors du tournoi de Roland Garros 2021, le numéro 1 mondial a répondu de la plus belle des manières à ses détracteurs, en surpassant mentalement et physiquement ses adversaires et en remportant le tournoi, montrant une fois de plus sa résilience en période de pandémie et les bienfaits de l'alimentation végétale sur la santé physique et mentale des individus.

Image : Novak Djokovic (YouTube)


Moyenne des avis sur cet article :  3.54/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

86 réactions à cet article    


  • Lampion Séraphin Lampion 17 juin 17:26

    Au moins, il ne risque pas de se viander en public !


    • leypanou 17 juin 18:29

      qui augmentent leurs risques de COVID en n’adoptant pas une alimentation végétale saine ?  : d’après ce que j’ai lu un peu partout, c’est la carence en vitamine D qui est la principale cause (la carence en vitamine est entre autre aggravée par le confinement).

      Mais les plus à blâmer sont le pouvoir public qui refuse d’utiliser des protocoles efficaces car cela met à l’eau leur agenda de vouloir « vacciner¹ » tout le monde.

      A ceux intéressés, renseignez-vous sur le FLCCC.

      ¹ : j’ai posté un lien avec des gens qui sont morts après avoir voulu se faire injecter, agvx a supprimé le post.


      • Abolab 17 juin 18:48

        @leypanou

        Il y a une association avec la vitamine D, mais pas une causation. La maladie est sûrement plus complexe qu’un simple manque d’une seule vitamine isolée, et la supplémentation en vitamine D n’a pas montré d’efficacité réelle.

        A l’inverse, il y a une causalité documentée entre alimentation végétale saine et diminution des facteurs de risque COVID (hypertension, maladies cardio-vasculaires, diabètes de type 2, hypercholestérolémie) déjà montrée avec des études interventionnelles par le passé, et ce de manière très claire depuis au moins 2014, mais des études à ce sujet existent depuis le siècle dernier. Si vous réduisez les facteurs de risque COVID, nécessairement vous réduisez les risques COVID et en plus vous réduisez le risque de toute cause de mortalité.

        Effectivement, c’est plus facile pour les gouvernements de promouvoir des vaccins plutôt que de promouvoir une alimentation végétale saine, qui porte atteinte à tout un secteur de l’économie... Pourtant, c’est la seule solution qui permet réellement de désencombrer les hôpitaux, car elle réduit tous les risques de mortalité et pas seulement les risques de COVID.


      • stef 18 juin 10:04

        @Abolab
        La vitamine D est le pivot du système immunitaire
        il est donc très important de s’aérer et eventuellement de prendre une supplémentation


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 juin 18:49

        « C’était un spectacle d’épouvante. » Le Figaro

         !!! 5 personnes en bonne santé testées positives !!!

         

        Comment on dit ? Pudeur de gazelle ?

         


        • Abolab 17 juin 18:58

          @Francis, agnotologue

          Des personnes en bonne santé et testées positives sont des dangers... selon la bien-pensance covidiste. Pourtant nul ne dit quel type de PCR ils ont utilisé pour les tester. Des tests PCR qui n’utilisent pas les séquences de l’enveloppe du virion (comme la spike) ne peuvent pas prouver qu’un test PCR indique une contagiosité. De l’ARN de virus peut être exprimé sans que cela indique nécessairement une réplication du virus, du fait de l’intégration génomique de séquences génétiques du virus codant pour des parties non structurelles du virus. Il est en fait possible que les personnes les plus contagieuses ne sont pas les personnes en bonne santé et asymptomatiques, mais plutôt les personnes qui développent une forme plus ou moins grave de la maladie.


        • pemile pemile 17 juin 19:15

          @Abolab "Il est en fait possible que les personnes les plus contagieuses ne sont pas les personnes en bonne santé et asymptomatiques, mais plutôt les personnes qui développent une forme plus ou moins grave de la maladie."

          Non, une étude sur 70.000 étudiants montre que 2% des contaminés asymptomatiques présentent une charge virale colossale, des superporteurs qui sont de superpropagateurs.


        • Abolab 17 juin 21:06

          @pemile
          Avez-vous une source à me montrer, un lien vers l’étude ? Qu’entend l’étude par charge virale ? Un test PCR positif ? Quel était le type de test PCR utilisé ?


        • pemile pemile 17 juin 21:41

          @Abolab « Quel était le type de test PCR utilisé ? »

          RT-PCR quantitative (qRT-PCR)

          « Avez-vous une source à me montrer, un lien vers l’étude ? »

          https://www.pnas.org/content/118/21/e2104547118.short



        • Abolab 17 juin 22:40

          @pemile
          Merci pour le lien vers l’étude. Ce que je note est que l’étude met dans le même panier les personnes asymptomatiques et les personnes présymptomatiques, ce qui est très fâcheux, car les personnes présymptomatiques sont des personnes qui seront malades, et donc on ne peut réellement tirer de conclusions spécifiques relatives à la contagiosité des personnes asymptomatiques à partir de cette étude.

          L’on peut également en déduire que les 2% de personnes qui ont le plus de « charge virale » et sont probablement les plus contagieuses sont également des personnes présymptomatiques et non des personnes réellement asymptomatiques.

          Ce qui est intéressant de noter est que 50% des personnes testées positives sont considérées non infectieuses. Il est à noter que la détection d’ARN ne correspond pas nécessairement à la présence de virions capables d’infections. Par exemple pour les SARS-CoV, l’on retrouve souvent de l’ARN de virus après que la phase de contagiosité soit terminée et les tests de culture de ces particules virales in vitro se révèlent être négatifs.

          En résumé, rien n’indique que les personnes réellement asymptomatiques testées positives (comme Djokovic) posent un problème de contagiosité.


        • Abolab 17 juin 22:50

          @pemile
          Concernant les test PCR de l’étude, ils testent bien la partie structurelle du virion : la nucléocapside et l’enveloppe (SARS-CoV-2 N et E), ce qui est important, car certains tests PCR testent d’autres séquences génétiques non structurelles qui ne permettent pas de différencier si l’on a un virion entier ou simplement de l’ARN de virus non contagieux. Cependant détecter un virion ne veut pas dire qu’il soit non plus réellement actif. Il peut avoir été désactiver par des anticorps et ne plus être contagieux. Donc toute conclusion concernant la contagiosité reste très hypothétique.


        • pemile pemile 17 juin 22:54

          @Abolab "En résumé, rien n’indique que les personnes réellement asymptomatiques testées positives (comme Djokovic) posent un problème de contagiosité."

          Des études démontrent que des asymptomatiques présentent des charges virales comparables à celles des symptomatiques.

          https://thorax.bmj.com/content/76/1/61

          https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/covid-19-risque-transmission-par-porteurs-sains-confirme


        • pemile pemile 17 juin 23:18

          @Abolab

          Une étude (cas particulier d’une asymptomatique restée contagieuse pendant 70 jours, personne atteinte d’un cancer des globules blancs) et contenant des liens vers d’autres études sur les cas longs de contagiosité, jusqu’à 136 jours (avec réplication virale)

          https://www.cell.com/cell/fulltext/S0092-8674(20)31456-2


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 juin 08:38

          @Abolab
           
           ’’Merci (pemile) pour le lien vers l’étude. Ce que je note est que l’étude met dans le même panier les personnes asymptomatiques et les personnes présymptomatiques’’
           
          Ce recours à l’amalgame est l’une des techniques préférées des fabricants d’ignorance. voir


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 juin 08:53

          @Francis, agnotologue
           
           l’amalgame le plus dévastateurs ce sont toutes ces études qui pullulent concernant les clusters et contaminations, et qui ne distinguent pas entre vaccinés et non vaccinés. A n’en pas douter les labos savent très bien faire la différence, mais ne publieront jamais les résultats qui leur seraient défavorables.
           
          Cet amalgame permet toutes les impostures.
           
          Question : aujourd’hui, le protocole hospitalier pour les patients présentant les symptômes est-il le même ou pas selon que le malade est ou non vacciné ?
           
           https://www.breizh-info.com/2021/03/23/161294/flavia-grosan-pneumologue-roumaine-cest-le-protocole-covid-applique-dans-les-hopitaux-qui-tue-les-malades/
           
           Ce protocole n’est sûrement pas appliqué aux personnes vaccinées. Si la vaccination protège, c’est déjà au moins contre ça !
           
          Ici je mettrais bien un smiley rigolard si ce n’était pas si dramatique.


        • pemile pemile 18 juin 09:04

          @Francis, agnotologue « Ce recours à l’amalgame est l’une des techniques préférées des fabricants d’ignorance »

          Mais cher Francis, exposez donc votre « savoir » sur la contagiosité des asymptomatiques plutôt que noyer le poisson (une spécialité des fabricants d’ignorance) ?


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 juin 09:22

          @pemile
           
          exposez donc votre « savoir » sur la non contagiosité des vaccinés. Ça m’intéresse.
           
           ps. Noyer le poisson n’est pas une spécialité des fabricants d’ignorance que vous persistez à amalgamer avec le vulgum pecus de mauvaise foi. Un tel amalgame c’est vraiment ce qui s’appelle noyer le poisson, une pratique de base de la pensée perverse.


        • pemile pemile 18 juin 09:33

          @Francis, agnotologue « Noyer le poisson n’est pas une spécialité des fabricants d’ignorance »

          Vos dénis s’enfoncent dans le ridicule, c’est au contraire leur expertise principale et sur des durées de dizaines d’années !


        • pemile pemile 18 juin 09:40

          @Francis, agnotologue « exposez donc votre « savoir » sur la non contagiosité des vaccinés. Ça m’intéresse. »

          Menteur, si c’était le cas vous sauriez déjà que les études s’accumulent, Royaume-Unis et Israël ayant massivement vacciné assez tôt ont publié des études montrant des baisses de contagiosité de 86% à 90%.

          Je vous laisse les chercher puisque « ça vous intéresse » ! smiley


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 juin 09:51

          @pemile
           
           ’’ les études s’accumulent, Royaume-Unis et Israël ’’
           
          Des études ? Non ! Des rapports de fabrication d’ignorance. Nuance.
           
          En revanche : https://qactus.fr/2021/06/16/q-scoop-les-entreprises-prevoient-deja-de-remplacer-les-employes-vaccines-qui-mourront-probablement-dici-a-quelques-annees/ bombe ? Fake ?
           
          En revache : https://qactus.fr/2021/05/10/q-infos-covid-lhecatombe-a-t-elle-deja-commence/ Bombe ? Fake ?
           
           etc. etc.


        • Abolab 18 juin 09:52

          @pemile

          Et vos études ont-elles fait des cultures de virus in vitro à partir des prélèvements pour voir si les personnes symptomatiques étaient bien réellement contagieuses ? Montrez-nous les données !

          La note de l’INSERM mentionne encore une fois un amalgame entre personnes présymptomatiques et personnes asymptomatiques... C’est à dire entre personnes malades et personnes non malades. Il n’y a aucun suivi des personnes concernées donc il est impossible de tirer de conclusions sur la contagiosité des personnes non malades.

          La première étude que vous m’avez montrée indique que seul 2% des personnes dans ce panier d’étudiants asymptomatiques et présymptomatiques ont la plus grosse charge virale et sont potentiellement les plus contagieux.

          Ces 2% de personnes sont sûrement des personnes à risque COVID et en surpoids dont le système immunitaire est déjà altéré. L’étude aurait pu au moins par exemple donner le poids des personnes.

          La plupart de ces études sont tellement réductionnistes et mal conçues que l’on peut faire dire n’importe quoi à des données limitées, qui ne sont pas suffisantes pour tirer des conclusions et encore moins des recommandations de santé publique.

          La COVID n’est pas une maladie contagieuse, puisqu’elle dépend principalement d’un terrain métabolique dégradé, certes commun à beaucoup de personnes, mais qu’il est possible de traiter, notamment avec une alimentation végétale saine, réduisant non seulement les risques de COVID grave, mais également tous les risques de mortalité.

          Recommander par les médecins une alimentation végétale saine à toutes les personnes à risque est selon moi le seul moyen de désencombrer les hôpitaux, et le seul outil véritable de santé publique que l’on connaisse.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 juin 09:53

          @pemile
           
           « Noyer le poisson n’est pas l’apanage des fabricants d’ignorance » Et vous en savez quelque chose.
           
           Noyer le poisson est une pratique ancestrale utilisée par tous ceux qui ont tort.


        • pemile pemile 18 juin 09:53

          @Francis, agnotologue « Des études ? Non ! Des rapports de fabrication d’ignorance. Nuance. »

          Désolé mais vous sombrez ! Et vous utilisez des sources QAnon pour vous rattraper aux branches ! smiley


        • Abolab 18 juin 09:53

          @Abolab
          Et vos études ont-elles fait des cultures de virus in vitro à partir des prélèvements pour voir si les personnes asymptomatiques étaient bien réellement contagieuses ? Montrez-nous les données ! 


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 juin 10:02

          @pemile
           
           Coué ?


        • Abolab 18 juin 10:05

          @pemile

          Ah oui, vacciner les personnes entraîne une baisse de contagiosité ? Comment se fait-il alors que même le Conseil Scientifique en France affirme qu’il n’y a aucune preuve que la vaccination empêche la transmissibilité du virus ? Cela indique bien que le virus continue de circuler chez les personnes vaccinées...

          En fait, comme il s’agit d’une immunité partielle et artificielle, la vaccination pourrait empêcher les formes graves de COVID mais en fait continuer à promouvoir l’épidémie... du fait que seule une immunité naturelle peut réellement diminuer la circulation du virus...

          La vaccination cache le virus sous le tapis, qui est toujours présent et qui attend son heure, une nouvelle mutation pour frapper les vaccinés qui ne sont pas réellement protégés !


        • pemile pemile 18 juin 10:08

          @Abolab « La COVID n’est pas une maladie contagieuse »

          Ouille ! smiley

          Oser nier, après plus de 18 mois de pandémie, la particularité bien spécifique de la covid : des porteurs sains asymptomatiques ET contagieux, c’est une technique ?


        • pemile pemile 18 juin 10:12

          @Abolab « Ah oui, vacciner les personnes entraîne une baisse de contagiosité ? »

          Oui, de 85% à 90% d’après deux études récentes.


        • Abolab 18 juin 10:32

          @pemile

          Vous confondez COVID et virus, vous faites un amalgame grossier entre les deux.

          De la même manière, vous confondez infectiosité et contagiosité.

          Contagiosité implique une maladie transmissible. Infectiosité implique un agent « infectieux » qui ne résulte pas nécessairement en une maladie.

          La COVID est due à un terrain métabolique et est induite par un agent infectieux, ce n’est pas une maladie contagieuse. Un terrain métabolique n’est pas contagieux.

          Quelqu’un qui a la COVID ne peut pas passer la COVID a une personne dont le terrain métabolique n’est pas propice à la maladie.

          Vous êtes dans la confusion et ne faites que répéter le confusionnisme ambient à l’échelle de la société et planétaire.


        • Abolab 18 juin 10:34

          @pemile

          La vaccination réduit les risque de COVID, notamment grave, mais elle promeut l’épidémie du fait que l’immunité n’est pas naturelle et complète. Les virus circulent chez les vaccinés et attendent leur heure pour les rendre malade, du fait que leur terrain métabolique de maladie est toujours là et non traité.


        • pemile pemile 18 juin 10:41

          @Abolab « Quelqu’un qui a la COVID ne peut pas passer la COVID a une personne dont le terrain métabolique n’est pas propice à la maladie. »

          Sur quelles études vous vous basez pour affirmer cela ??!!

          « Vous êtes dans la confusion et ne faites que répéter le confusionnisme ambient à l’échelle de la société et planétaire. »

          pffff smiley


        • pemile pemile 18 juin 10:43

          @Abolab "La vaccination réduit les risque de COVID, notamment grave, mais elle promeut l’épidémie du fait que l’immunité n’est pas naturelle et complète. Les virus circulent chez les vaccinés et attendent leur heure pour les rendre malade, du fait que leur terrain métabolique de maladie est toujours là et non traité."

          Oulalala ! smiley

          Bis repetita, sourcez ?


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 juin 10:50

          @pemile
           
           « Vous (abolab) êtes dans la confusion et ne faites que répéter le confusionnisme ambient à l’échelle de la société et planétaire. »
           

           C’est l’hôpital qui se fout de la charité, qui se prévaut de ses turpitudes : le foutoir ce sont les institutions médicales corrompues qui l’ont créé.


        • Abolab 18 juin 12:18

          @pemile

          La logique, monsieur.

          L’existence même de personnes asymptomatiques en est la preuve. Et le fait qu’une alimentation végétale saine réduise plus que significativement les risques (au moins 73%) indique que le terrain métabolique conditionne l’apparition ou non de formes graves de la maladie.


        • Abolab 18 juin 12:25

          @pemile

          Les vaccins, c’est comme les stents utilisés pour les maladies cardiaques. Cela n’a aucune efficacité réelle au long terme. Cela ne traite pas la cause de la maladie, cela ne traite pas les conditions métaboliques sous-jacentes qui favorisent l’apparition de la maladie...


        • Abolab 18 juin 12:51

          @pemile
          L’efficacité même du vaccin est sûrement dépendante de l’alimentation des personnes vaccinées. Il semble évident que si l’alimentation végétale saine diminue grandement les risques de COVID grave et que si l’alimentation riche en produits animaux augmente grandement également ces risques, alors les personnes vaccinées qui ne mangent pas végétal et sain réduisent l’efficacité même de ces vaccins et participent donc également à la continuité des épidémies.


        • pemile pemile 18 juin 13:22

          @Abolab « La logique, monsieur. »

          Votre logique, bien personnelle, qui se passe de preuves ! smiley


        • Abolab 18 juin 16:09

          @pemile

          Quelles preuves avez-vous donc pour affirmer vos propres propos ? Pour le moment, vos commentaires ont été réfutés en bonne et due forme.


        • pemile pemile 18 juin 17:49

          @Abolab « Quelles preuves avez-vous donc pour affirmer vos propres propos ? »

          Pour la contagiosité des asymptomatiques, je vous en ai donné plusieurs, par contre, vous même, pour étayer vos théories, j’attends toujours ! smiley


        • Abolab 18 juin 18:46

          @pemile
          Encore une fois, vous répétez la même chose. A croire que vous n’avez pas lu mes précédentes réponses.

          Si les asymptomatiques ne sont pas malades, comment peuvent-elles être contagieuses ? Qui dit contagion, dit maladie. Pensez-vous qu’elles sont malades mais sans symptômes ?

          Je crois que je saisis votre point de vue, vous croyez que « virus » = « COVID », n’est-ce pas votre position ? Et que donc si l’on est porteur du virus l’on est contagieux en ce qui concerne la COVID, exact ?

          Vous pensez donc que l’infection virale est la cause de la maladie appelée COVID. Mais vous n’avez aucune preuve que les personnes asymptomatiques sont effectivement vecteur d’infection virale.

          Les tests PCR réalisés chez des personnes asymptomatiques sans qu’il y ait vérification par culture virale des prélèvements in vitro ne prouvent aucunement la transmissibilité de virus capables d’infection.

          Quelle charge viral viable transmet une personne asymptomatique ? Vous avez des données à me montrer ? Une étude sur la question, ou toute vos assertions relèvent simplement de la croyance ?


        • Abolab 18 juin 18:56

          @pemile

          Montrez-moi une étude avec des personnes asymptomatiques testées positives par PCR et dont les prélèvements ont fait l’objet de cultures virales in vitro. Quel pourcentage de particules virales viables (capables d’infecter une cellule humaine) dans ces prélèvements ? Je serais curieux de voir une telle étude.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 juin 19:06

          @Abolab
           
           ’’Encore une fois (pemile), vous répétez la même chose. A croire que vous n’avez pas lu mes précédentes réponses.’’
           
           C’est sa tactique. Une tactique basée sur le même principe que celui qui consiste à répéter sans arrêt une contre-vérité : ignorer systématiquement les arguments de l’adversaire, et toujours le ramener en arrière, comme si ses arguments n’avaient mais été présenté. Faire en sorte que la discussion n’avance pas d’un pouce, ne converge jamais vers un consensus. C’est typiquement du terrorisme intellectuel en ce qu’aucun accord n’est possible. 


        • Xenozoid Xenozoid 18 juin 19:13

          @Francis, agnotologue

          a propos de tactique, c’est la quelle la tienne ,JL ?


        • pipiou2 18 juin 19:16

          @Abolab
          On dirait que vous ne connaissez pas la notion de « porteur sain »


        • Abolab 18 juin 20:18

          @pipiou2
          Je ne m’intéresse pas aux notions, je m’intéresse aux faits.


        • Abolab 18 juin 22:14

          @pipiou2

          Selon vous, les chauve-souris sont-elles des « porteurs sains » de coronavirus ?


        • pemile pemile 18 juin 22:19

          @Abolab « Si les asymptomatiques ne sont pas malades, comment peuvent-elles être contagieuses ? Qui dit contagion, dit maladie. »

          Non


        • pemile pemile 18 juin 22:23

          @Abolab « Selon vous, les chauve-souris sont-elles des « porteurs sains » de coronavirus ? »

          Oui, et c’est le fait de leur système immunitaire très développé qui favorise une multiplication rapide du virus.


        • Abolab 18 juin 22:30

          @pemile

          Leur système immunitaire très développé favorise une multiplication rapide du virus ?

          Hmmm, pouvez-vous expliquer cela ? Si le système immunitaire des chauve-souris est très développé, il me semble que cela empêcherait plutôt la réplication du virus, non ?


        • cyrus cyrus 18 juin 23:15

          @Abolab

          oui et non , P1000 essaye de t’ enrouler dans sa toile .
          les vaccin , les antiviraux (remvesedir ) ou meme le paracetamol 
          favorise l’ apparition des variant , le systeme immunitaire fort egalement puisque ceux ci devienne porteur sain de variant et SUPERCONTAMINATEUR .

          Je suis pas d’ accord sur les moyen de renforcer ton systeme immunitaire 
          tu le sait on en as longuement parlé et debatut franchement ...

          je crois bien plus a la cote de boeuf ... et toi au « vegetarisme sain »
          mais la notre p1000 lui met la pousiere sous le tapis et refuse au gens de choisir il impose le vaccin , comme toi tu impose les legume et moi la cote de boeuf .

          DIVISER POUR MIEUX REGNER voila la strategie ...
          et ils y resussisent admirablement .


        • cyrus cyrus 18 juin 23:16

          @Abolab

          c’ est marrant tu as le meme nid de troll que chez moderatus smiley
          faut croire que ca derangent .

          TCHUSSS


        • pemile pemile 18 juin 23:16

          @Abolab « Leur système immunitaire très développé favorise une multiplication rapide du virus ? »

          Oui

          "Si le système immunitaire des chauve-souris est très développé, il me semble que cela empêcherait plutôt la réplication du virus, non ?"

          Non

          En fait, vous n’avez aucune connaissance de base sur le sujet ?


        • cyrus cyrus 18 juin 23:23

          @pemile

          Quand tu te réfugie comme ca sur des propos laconique ...
          Au mepris de la charte ...

          Evitez autant que possible les commentaires lapidaires, du genre « salut », « coucou », « d’accord », « pas d’accord » etc. Les échanges ont besoin d’être alimentés par des remarques et réflexions construites.

          c’ est que tu n’ as aucun argument en stock , et que tu veut eviter de passer pour un cretin qui s’ est fait demonter smiley

          TChUSS


        • Ouam Ouam 18 juin 23:55

          @pemile
          « En fait, vous n’avez aucune connaissance de base sur le sujet ? »
           
          heureusement que tu es la smiley


        • cyrus cyrus 19 juin 00:07

          @Ouam

          un beau duo des frere xeno et pemile ...

          tait toi mécréant smiley


        • Ouam Ouam 19 juin 00:09

          @pemile
          Menteur, si c’était le cas vous sauriez déjà que les études s’accumulent, Royaume-Unis et Israël ayant massivement vacciné assez tôt ont publié des études montrant des baisses de contagiosité de 86% à 90%.

          A votre place j’eviterai de traiter Francis de menteur, alors que c’est bien vous qui baisez et gravement vos données
           
          Les frontieres d’Israel sont ouvertes ou fermées ?
          Si elle sonts fermées vous avouez donc que par exemple le rapport de vaccinnation n’a que peut d’influence si l’on compare les exellents chiffres de l’Australie par exemple qui est sauf si vous démontrtez l’inverse tres peu vaccinnée .
           
          Quand au Royaume uni que vous considerez comme grall,
          alors expliquez a vos lecteurs pourquoi ce jour il y a eu 10.000 NOUVEAUX CAS et que cette courbe grimpe sans cesse, alors que vous meme admettez qu’ils sonts massivement vaccinnés.
           
          Et surtout ...comment est il possible qu’une courbe augmente drastiquement avec des baisses de contagiosité...
           
          Il n’y a pas un bug dans votre logique tordue ?
           
          Enfin c’est vous l’expert en tout, pas moi qsui ne suis qu’un misérable smiley


        • Ouam Ouam 19 juin 00:13

          @cyrus
          « tait toi mécréant »
           
          Apres celle juste ci dessus promis j’le refrai plus
           
           
          M’enfin l’expert en tout va avoir certaines difficultés au vu des faits de nous vendre sa propapagande financé par big pharma (j’espere qu’il est au moins grassement rémunéré) smiley


        • cyrus cyrus 19 juin 00:15

          @Ouam
          https://www.agoravox.fr/commentaire6086357

          Enfin c’est vous l’expert en tout, pas moi qsui ne suis qu’un misérable

          ha voila tu prend enfin conscience de ton rand de sans dent GJ ...
          c’ est bien tu progresse , encore quelque seance NORMOPATHIQUE et tu va enfin decouvrir les joie de la promenade de brosse a dent ...

          ALORS HEUREUX ? (choeur des pleureuse : loue sa majesté pemile)


        • cyrus cyrus 19 juin 00:17

          @Ouam

          il l’ on payé en vaxxin et en brosse a dent ...
          il tente de faire un elevage en les faisant copuler smiley

          va y avoir de la demande dans cet asile de fous ...
          pemile le bill gates de la brosse a dent smiley
          ... soit pas jaloux tu est juste un isolat asocialle smiley


        • Abolab 19 juin 10:17

          @pemile

          « Non », « Oui », « Oui », « Non », savez-vous faire des phrases pour exprimer vos arguments ?

          Quelles preuves avez-vous qu’un système immunitaire efficace favorise la réplication des virus ? Avez-vous des études, des données pour étayer vos propos ?

          En fait, tout indique qu’une réponse immunitaire rapide et forte d’individus en bonne santé contrôle la réplication virale. Il y a des études montrant cela, notamment dans le cadre d’infections virales avec des singes (Baize et al, 2020).

          A l’inverse, un système immunitaire qui n’est pas efficace laisse passer un plus grand nombre de particules virales qui peuvent ainsi se répliquer plus facilement.

          Ainsi, un système immunitaire efficace limite la réplication virale et donc la charge virale, ce qui a pour effet de faciliter la persistance du virus chez l’hôte, car la faible charge virale fait que les virus finissent par passer sous le radar du système immunitaire... (Bocharov et al, 2004)

          C’est apparemment pourquoi le système immunitaire efficace des chauve-souris fait que ces animaux sont des réservoirs de coronavirus. Les réservoirs de virus se font manifestement chez des animaux qui contrôlent efficacement la réplication du virus et qui ainsi ne tombent pas malades du fait de ces virus.

          Le problème ne vient donc pas des « porteurs sains », mais du terrain métabolique des individus qui ont un système immunitaire inefficace. Les individus malades sont ceux qui contribuent à l’épidémie et à la réplication virale, pas les « porteurs sains ».

          Il est également possible que les virus chez des personnes asymptomatiques soient moins « infectieux », moins contaminants que les virus des personnes malades, car le système immunitaire de personnes en bonne santé pourrait altérer ces virus de sorte qu’ils soient également moins infectieux.

          Chez les personnes avec une faible réponse immunitaire, les virus mutent beaucoup, comme l’indique des études sur la COVID-19 sur les personnes immunodéprimées.


        • Abolab 19 juin 10:30

          @pemile

          Le fait que les chauve-souris soient un réservoir de virus indique qu’ils ont un système immunitaire efficace qui empêche la réplication virale et qui possiblement rend ces virus également moins infectieux. Ces animaux sont montrés avoir la plus grande biodiversité de bétacoronavirus et ne sont pas affectés par la maladie. Ces virus sont donc sous contrôle chez ces « porteurs sains » et ne représentent pas de danger pour la collectivité des chauve-souris.

          C’est pareil chez l’être humain via l’immunité naturelle des porteurs en bonne santé. Mais lorsque vous vaccinez la population, vous rendez plus efficace le système immunitaire de manière partielle et artificielle et donc vous facilitez la persistance du virus dans la population. Mais comme la réponse immunitaire est partielle et artificielle, il y a un risque également d’échappement immunitaire qui est beaucoup plus important qu’avec l’immunité naturelle. Et comme la vaccination ne fait rien pour corriger l’état de santé des personnes sensibles à l’infection, elle ne protège pas réellement la santé publique. 


        • pemile pemile 19 juin 10:58

          @Abolab « savez-vous faire des phrases pour exprimer vos arguments ? »

          Quand ça peut être utile, faire des phrases semble plutôt votre spécialité.


        • pemile pemile 19 juin 10:59

          @Abolab "Le fait que les chauve-souris soient un réservoir de virus indique qu’ils ont un système immunitaire efficace qui empêche la réplication virale et qui possiblement rend ces virus également moins infectieux. "

          Au contraire, cela booste la propagation de cellule en cellule et c’est à l’origine de l’évolution de virus se transmettant plus rapidement.

          Dynamique virale accélérée dans les lignées cellulaires de chauve-souris


        • Abolab 19 juin 11:36

          @pemile

          L’article que vous référencez est plus un article idéologique que scientifique !

          La première phrase « choc » de l’abstract donne le ton :

          « Les chauve-souris sont porteuses de virus zoonotiques virulents sans connaître de maladies »

          C’est une contre-vérité. Les virus chez les chauve-souris ne sont pas zoonotiques chez ces animaux et ne sont pas virulents. Ils sont totalement sous contrôle de leur système immunitaire et doux comme des agneaux. Ils circulent à bas bruit et sous le radar de leur système immunitaire.

          L’article parle de « modèle théorique » corroborant leurs expérience in vitro, c’est de la pure science fabriquée en laboratoire, de la science virtuelle qui n’a rien à voir avec la réalité du vivant et des écosystèmes. Des hypothèse erronées peuvent amener à concevoir des études qui corroborent l’idée de départ. Ce n’est pas de la science, c’est de l’auto-prophétie réalisatrice en laboratoire.

          En fait les lignées de cellules utilisées ne sont même pas celles de chauve-souris mais celles de singes. Donc leur hypothèse de départ est erronée. Les singes et les chauve-souris n’ont pas de contact écosystémique, à moins que vous ne pensez que des chauve-souris frugivore passent leur virus à des singes en laissant leur virus sur des fruits dans le même écosystème ?


        • Abolab 19 juin 11:41

          @pemile

          Des études in vitro ne peuvent représenter le fonctionnement du système immunitaire in vivo. On ne peut tirer de conclusions portant sur le système immunitaire ni sur les écosystèmes, en infectant des cellules de singe dans des boîtes de pétri avec des virus de chauve-souris qui, peut-être, n’appartiennent même pas au même écosystème. Cela n’a rien à voir avec ce qui se passe dans la vraie vie, ce sont des études purement virtuelles dont les phénomènes n’arrivent que dans le laboratoire faisant une telle étude.


        • Abolab 19 juin 11:52

          @pemile

          Je me suis arrêté à la première lignée de cellules sur des singes. L’étude utilise également des lignées cellulaires de chauve-souris... Mais le fait que ces expériences soient in vitro ne prouvent rien quant à l’immunité in vivo des animaux. Le système immunitaire n’est pas qu’au niveau cellulaire, c’est bien plus complexe que cela. Le microbiote, le cerveau, la moelle osseuse, etc. De nombreuses parties du corps sont impliquées dans la réponse du système immunitaire. Tirer des conclusions générales à partir de simples cellules in vitro ne tient pas la route. Les études in vivo montrent au contraire qu’une réponse immunitaire rapide et forte limite la réplication virale et favorise une guérison rapide.


        • Abolab 19 juin 12:03

          @pemile

          Ce que teste cette étude in vitro n’est qu’une partie de la réponse du système immunitaire natif au niveau cellulaire, c’est donc une immunité partielle et réduite, ce n’est pas la photographie globale du système immunitaire et de sa réponse à une infection. L’étude que vous citez parle notamment de réponse immunitaire via les interférons. Il ne s’agit pas de la réponse immunitaire acquise par anticorps, ni de la réponse des lymphocytes à l’origine de la création des anticorps. C’est donc comme si cette étude testait un organisme virtuel qui n’a aucune réponse immunitaire acquise. Dans ces conditions, il n’est pas étonnant qu’il y ait virulence in vitro, mais cela ne correspond pas à la réalité in vivo.


        • pemile pemile 19 juin 14:18

          @Abolab « L’article que vous référencez est plus un article idéologique que scientifique ! »

          C’est amusant vos dénis mais un peu lassant.

          "C’est une contre-vérité. Les virus chez les chauve-souris ne sont pas zoonotiques chez ces animaux et ne sont pas virulents. Ils sont totalement sous contrôle de leur système immunitaire et doux comme des agneaux. Ils circulent à bas bruit et sous le radar de leur système immunitaire."

          Et les contre-vérités semblent être votre spécialité !

          Survivre à un système immunitaire féroce cela ne donne pas des virus doux comme des agneaux mais l’inverse, des virus bien plus virulent, augmentant son taux de réplication, augmentant sa virulence à un niveau profondément destructeur dans d’autres organismes.


        • pemile pemile 19 juin 14:21

          @Abolab « mais cela ne correspond pas à la réalité in vivo. »

          Sourcez donc, très cher, les études qui démontrent que les chauve-souris n’hébergent que des virus doux comme des agneaux ?


        • Abolab 21 juin 09:30

          @pemile

          Un système immunitaire féroce, cela n’existe pas. C’est une vue de l’esprit teintée d’émotionalisme. Il y a des systèmes immunitaires efficaces ou pas, dépendant du microbiote et du métabolisme de l’animal. Le système immunitaire n’est pas plus efficace ou moins efficace que celui des êtres humains, il dépend juste des caractéristiques de l’animal en question.
          Nous arrêtons là notre discussion puisque vous n’argumentez pas et ne lisez pas les miens.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 juin 09:45

          @Abolab
           
           Quand pemile écrit : ’’Survivre à un système immunitaire féroce cela ne donne pas des virus doux comme des agneaux mais l’inverse, des virus bien plus virulent, augmentant son taux de réplication, augmentant sa virulence à un niveau profondément destructeur dans d’autres organismes. ’’
           Il fait sans doute allusion aux anticorps que génèrent les injections de vaccins.
           
           
          En cela il ne dit pas autre chose que Véran lui-même :
           

           Citation entière de Véran himself, au Figaro : « L’efficacité du vaccin est partielle, à cause des nouveaux variants. Les personnes vaccinées sont les plus exposées aux formes graves et aux décès, en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post vaccinale par la virulence d’un variant. Le vaccin ne protège pas contre la transmission du virus aux tiers. Son impact sur la propagation du virus n’est pas encore connu. » (à partir de 2’50")
           
           Deux choses  : Véran se couvre juridiquement en disant explicitement aux vaccinés qu’ils ne pourront pas venir pleurer auprès de lui — ministre de la santé — tout de même !
           
           Les personnes vaccinées qui croient s’ouvrir par le biais du vaccin toutes les portes de la vie sociale, pourraient bien déchanter le jour où les entreprises préfèreront se passer de leurs services pour préserver la santé de leurs collaborateurs non vaccinés.

           
           


        • pemile pemile 21 juin 10:30

          @Abolab "Le système immunitaire n’est pas plus efficace ou moins efficace que celui des êtres humains, il dépend juste des caractéristiques de l’animal en question."

          Ben si, les chauve-souris ont des millions d’années de coévolution avec pas mal de virus et leur système immunitaire et anti-inflammatoire présente des caractéristiques uniques chez les mammifères.


        • pemile pemile 21 juin 10:36

          @Abolab « Un système immunitaire féroce, cela n’existe pas. »

          Si, comme clin d’oeil à vos virus rendus « doux comme des agneaux » par le système immunitaire des chauve-souris.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 juin 19:04

          S’il a gagné c’est parce-que sa mère a une 205 Roland -Garros cabriolet. J’la vu a la télé , donc c’est vrai.


          • D’après une étude secrète – pour éviter que le secret ne soit dévoilé – un régime végan complété par un bain de siège assurerait une immunité totale.


            • J’oubliais de préciser que cela expliquerait l’absence de quelques minutes de Djokovic en cours de match.


            • Jelena Jelena 17 juin 22:26

              Srbija ! Srbija ! Srbija !


              • Albert123 18 juin 09:45

                « Les plus à blâmer lors de cette pandémie, ne sont-ils pas plutôt les omnivores mangeurs de produits alimentaires animaux et transformés, qui augmentent leurs risques de COVID en n’adoptant pas une alimentation végétale saine ? »


                Merci mais la vitamine D qui renforce mon système immunitaire je la trouve principalement dans les poissons dit gras, les oeufs et les laitages, donc non un régime omnivore n’augmente aucunement le « risque de covid ».


                J’adore les champignons également mais voyez vous je ne me vois pas en bouffer à chaque repas non plus juste pour contenter une lubie de zinzins


                et au fait :


                « Il existe deux vitamines D : la vitamine D3 d’origine animale, et la vitamine D2 d’origine végétale. La D3 est plus proche de notre vitamine D naturelle et a surtout une demi-vie (temps nécessaire pour que sa concentration dans le sang diminue de moitié) plus longue. »


                bref arrêtons là avec le charlatanisme végan, vous faites ce que vous voulez avec votre corps mais ne venez pas nous vanter les mérites d’un régime alimentaire favorisant les carences et surtout le rejet de la nature humaine.


                • Abolab 18 juin 16:02

                  @Albert123

                  Je n’ai pas le temps de répondre à toute la désinformation dans les commentaires de mes articles et à tous les messages hargneux et idéologiques contre le véganisme, qui n’est pas le sujet de mon article.

                  Mais sachez que si les suppléments sont votre truc, vous pouvez trouver de la vitamine D3 végétale à base de lichen.

                  La meilleure source de D3 est toutefois celle produite par une exposition modérée au soleil (15 minutes deux à trois fois par semaine au moins).

                  Les produits animaux ne sont pas un bon package de vitamine D... et la supplémentation en vitamine D n’est nullement une protection contre la COVID.


                • Abolab 18 juin 16:05

                  @Albert123 D’ailleurs Noval Djokovic lui-même n’aime pas être labellisé « vegan », même si techniquement son alimentation est 100% végétale.


                • Albert123 18 juin 17:40

                  @Abolab

                  « Mais sachez que si les suppléments sont votre truc, vous pouvez trouver de la vitamine D3 végétale à base de lichen. »

                  non mon truc c’est la nourriture pas les compléments alimentaires à la con pour supporter les carences d’un régime stupide


                • Abolab 18 juin 18:38

                  @Albert123

                  La carence en fibres végétales est en effet une sérieuse question de santé publique de nos jours.


                • Abolab 18 juin 19:03

                  @Albert123

                  Mon truc également c’est la nourriture, pas les médicaments à la c... nécessaires pour corriger les excès d’un régime stupide.


                • zygzornifle zygzornifle 18 juin 15:42

                  Les plus à blâmer lors de cette pandémie, ne sont-ils pas plutôt les omnivores mangeurs de produits alimentaires animaux et transformés

                  Non ce ne sont pas les consommateurs qui subissent ce sont les lobbys et les politiques a Bruxelles et au somment de l’état qui se rependent froc baissés et culs tendus devant eux ....


                  • TSS (...tologue) 18 juin 17:12

                    Astra zeneca vient d’avouer que son vaccin à part les thromboses

                    c’est un cautère sur une jambe de bois !!

                    Maintenant ils peuvent l’avouer après avoir gagné des milliards d’€ .

                    il ne reste plus qu’à attendre pour les autres vaccins ,mes condoléances aux

                    vaccinés !!.

                    Quant à Djockovic ,en 1/8 et en finale après avoir perdu les 2 premiers sets

                    il s’est isolé dans le secret des vestiaires et a pris des elements 

                    vegetaux (vraisemblablement avec une paille) est revenu completement

                    transformé.

                    Tsitsipas dans son interwiew :« je ne sais pas ce qu’il a fait dans le vestiaire

                    mais à son retour ce n’etait plus le même joueur !! »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité